It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Une soirée entre filles {Alexis}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Une soirée entre filles {Alexis} Lun 21 Fév - 0:26

Phoenix, ou Nikkita pour d'autres avait passé une longue journée au travail, même si elle adorait son job. En effet, elle ne changerait de boulot pour rien au monde malgré son passé tragique. En effet, ceux qui étaient au courant de se secret la trouvait étonnante, elle qui avait perdu sa fille passait ses journées entourés d'enfants.

Enfin, un nouveau jour loin de sa fille venait de se finir mais, elle essayait de ne pas trop y penser. Elle se montrait forte devant tout le monde, d'ailleurs, c'est ce qu'elle était, une battante tout simplement. Elle ne pouvait pas se résigner au fait que sa fille soit morte. Elle persistait à dire & à penser quand tant qu'on ne lui apporterait pas la preuve de son décès, elle continuerait à y croire. Elle n'allait pas baisser les bras, ohh ça non jamais, ça ne ressemblait pas à la jeune Egyptienne d'adoption.

Elle rentra alors en voiture chez elle tout en ayant hâte que le soir pointe le bout de son nez. En effet, la demoiselle âgée de 24 ans devait retrouver sa petite sœur de cœur chez elle pour une petite soirée entre filles comme elle n'en avait pas fait depuis un petit moment.

Étant célibataire, même si son ex lui manquait, elle avait donc tout son temps libres pour le passer avec ses amies, que ce soit Alexis ou bien Millie. Elle serait toujours là pour l'une ou pour l'autre, c'était dans le tempérament de la jeune femme.

En arrivant chez elle, elle jeta sa veste sur le canapé le plus proche et se dirigea vers la salle de bain afin de se faire une petite toilette après cette journée harassante. Aujourd'hui, les enfants de la crèche ou elle travaillait était très excité. Au mois de décembre on pense que c'est l'effet Noël mais, en février, qu'est ce que cela peut être ? Sente ils la neige ? elle aurait bien le temps de le savoir le lendemain au réveil. Elle secoua alors la tête pour penser à autre chose et une fois déshabillée se glissa sous la douche. L'eau chaude qui coulait sur sa peau mate la revigora un peu, surtout quand on savait que vu la soirée qui se présentait, elle ne serait pas encore au lit. Enfin, ce n'était pas grave, son dodo était secondaire quand il s'agissait de passer du temps avec ses amis proches.

Finalement une bonne demi heure plus tard, elle jugea être enfin prête. Elle sortit alors de son appartement et traversa le pallier. En effet, la fameuse Alexis était en réalité sa voisine. Elle frappa alors à la porte mais, personne ne répondit. Elle fit comme chez elle alors et tourna la poignée comme elle en avait l'habitude.

Alex ... Ou est tu ? Tu n'as pas oublié notre petite soirée ? En plus j'ai amené des pops corn.

Elle s'assit alors sur le fauteuil attendant que la Philipienne débarque dans son salon.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Mar 22 Fév - 4:13

« Petit canard, petit canard, nous sommes Hansel et Grethel. Il n'y a ni barque, ni gué, ni pont, fais-nous passer avant qu'il ne soit tard. » « Maman! Comment il a fait le canard, dis? Ils sont trop lourds! » demanda la petite voix curieuse de son fils. Assis dans son lit, la tête appuyée sur l'épaule de sa mère, ses yeux fixaient un livre de contes. Il ne lisait pas encore, mais les images ainsi que la voix d'Alexis lui permettaient de comprendre ce qui se déroulait. Il avait posé cette question innocemment, ignorant bien sûr qu'il ne s'agissait que d'une histoire et non de la réalité. « C'était sans doute un très gros canard! » répliqua la jeune maman en riant. Cette réponse sembla satisfaire le gamin qui leva un regard admiratif vers sa mère. Elle tourna la dernière page et lu les quelques phrases qui terminèrent ainsi l'histoire d'Hansel et Gretel. Elle referma ensuite le bouquin et embrassa son fils sur le front, puis approcha son visage du sien pour frotter son nez sur celui de Yoonho. Les yeux bridés de l'enfant plongèrent dans ceux un peu plus ronds d'Alexis et il lui offrit un grand sourire. « Bonne nuit, Superman! » murmura la Philippine tandis que son fils s'allongeait dans ses couvertures en levant le poing en l'air. « Bonne nuit, Wonderwoman! » s'exclama-t-il d'une voix rauque, imitant ainsi son super-héros préféré. Alexis lui ébouriffa ses cheveux noirs en riant et se releva pour aller éteindre la lumière. Son regard s'attarda un moment sur la photo qui trônait sur la table de chevet de son garçon. Dong Hae, Alexis, Yoonho. Les trois souriaient à pleines dents et ils respiraient le bonheur, en plein milieu de la patinoire du Rockefeller Center. Soupirant discrètement, elle fit de son mieux pour ne pas replonger dans ces souvenirs aujourd'hui douloureux et alors qu'elle allait refermer la porter dernière, un chuchotement à peine audible la fit s'arrêter et tendre l'oreille. « Fais de beaux rêves papa. » Alexis acheva de fermer la porte et se laissa glisser le long de cette dernière, des larmes lui montant furieusement aux yeux. Jamais elle n'aurait cru que Yoonho souffrait autant de l'absence de son père, et qu'il lui parlait tous les soirs avant d'aller au lit. Il lui arrivait à elle aussi de s'adresser à lui, mais ça lui faisait trop mal. Le simple fait de revoir son visage dans son esprit lui fendait le cœur en deux. Alexis se ressaisit péniblement et se releva pour se rendre à sa chambre. Le regard perdu dans le vide, elle enleva ses vêtements avec l'intention d'enfiler un pyjama. Mais au lieu de s'habiller, la jeune femme s'étendit sur son propre lit et ferma les yeux.

Elle s'endormit probablement puisque ce fut la voix enthousiaste de Nikki qui la réveilla brusquement. Sursautant, Alexis passa une main endormie dans ses cheveux en bataille et se frotta les yeux. Elle jeta un coup d'oeil à son réveil-matin qui indiquait déjà vingt heures. Pas étonnant donc que sa sœur de cœur soit déjà arrivée puisqu'elle lui avait dit qu'elle se pointerait vers cette heure-là. La Philippine remercia le ciel que Nikki se sente assez chez-elle dans son appartement pour entrer sans frapper, sinon son sommeil l'aurait empêcher d'aller lui répondre. Savoir qu'elle était là la rassura, et après avoir dormi une trentaine de minutes son esprit avait laissé de côté son fiancé pour se concentrer sur la soirée qui venait à peine de commencer. Les deux amies avaient pris l'habitude de se réserver au moins une soirée par semaine. Nikki passait bien plus souvent que ça, mais la plupart du temps elles s'amusaient avec Yoonho. Ce qui ne les aidait pas à se raconter leurs journées, prendre des nouvelles l'une de l'autre. Enfilant son pyjama rapidement, Alexis se précipita jusqu'au salon et y trouva bien évidemment Nikki qui faisait comme si elle était chez-elle. Un sourire étira les lèves de la jeune femme tandis qu'elle allait s'asseoir à côté d'elle et lui faisait la bise. « Non t'es folle, je n'oublie jamais nos soirées voyons! T'as le pop corn, parfait! Et ta journée, ça a bien été? » La cuisine donnant directement sur le salon, Alexis prit le paquet de pop corn des mains de Nikkita et le fit chauffer. Son amie n'avait qu'à se retourner pour qu'elles puissent parler pendant qu'Alexis sortait des verres et du Coca. Mais connaissant l'Égyptienne, elle viendrait probablement l'aider. Le film était déjà dans le DVD. Une comédie sentimentale tout à fait féminine, qui plairait sûrement à Nikki. Mais elles pouvaient bien papoter un peu avant de s'installer pour le regarder! « Yoonho vient juste de s'endormir. » confia-t-elle alors en tendant un verre plein à sa voisine. Le maïs commençait à gonfler en faisant des petits « pop » , il serait bientôt prêt. La jeune femme ouvrit une armoire pour en sortir un grand bol.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Ven 25 Fév - 21:15

Une soirée entre filles, non, CETTE soirée entre fille était un moment clé dans la semaine de la jeune puéricultrice. En effet, en 7 jours que constituaient une semaine complète, Alexis et Phoenix se voyaient au moins une fois pour se faire une petite soirée DVD. C'était l'occasion pour les deux filles de papoter de tout et de rien, de rire comme des gamines mais aussi de manger du pop corn à gogo. Aujourd'hui, c'était à l'Égyptienne d'amener le ravitaillement. Elle était donc passer devant une supérette dans la journée et avait aussi craqué devant une boite de bonbons. Elle allait s'en mettre pleins le bides. Nikki était déjà une personne gourmande alors bon. Heureusement qu'elle était très sportif sinon, elle ressemblerait à une montgolfière sur jambes.

Sa journée terminée, elle était donc rentré chez elle en quatrième vitesse afin de se préparer. Enfin, se préparer était un bien grand mot, elle ne sortait pas en ville après tout, ça ressemblait même plus à une soirée pyjama leur truc. Elle enfila alors le sien. Elle n'allait pas loin puisque son amie se trouvait sur le même pallier qu'elle alors. Elle se présenta devant la porte d'entrée mais vu que personne n'ouvrit, elle décida de faire comme d'habitude, c'est à dire d'entrer comme si cet appartement était le sien.

Elle cria alors le nom de son amie qui on aurait dit avait oublié leur petite soirée. D'ailleurs tout cela l'étonnait, ça ne ressemblait pas du tout à son amie qui comme elle attendait toujours l'arrivée de ce jour avec une grande impatience. Il ne fallu donc pas longtemps à la Philippine pour pointer le bout de son nez.

Oui, c'était bien à moi de l'emmener non ? Et regarde ce que j'ai amener en plus !

Elle sortit alors de son sac à la "Mary Poppins" un énorme paquet de bonbons qu'elle agita alors devant les yeux de la jeune maman. Elle soupira alors avant de répondre à la question de sa petite sœur de cœur, au sujet de son boulot.

Oui, mais, elle était épuisante. En ce moment, les enfants sont supers excités.

Alexis se dirigea alors vers la cuisine. Nikki la suivit afin de l'aider à tout préparer. Son amie se mit alors à parler de son fils le petit Yoonho qui n'était autre que le filleule de la jeune femme.

Hann, dis je peux aller lui faire un petit bisou ? Je me ferais aussi discrète qu'une souris.

Elle regarda alors son amie avec des yeux suppliants pour la faire capituler.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Sam 26 Fév - 21:51

Lorsque Nikki agita un sac de bonbons devant ses yeux, un sourire ravi apparut sur les lèvres de la jeune femme. C'était tout à fait le genre de sa sœur de cœur d'emmener toute une provision uniquement pour regarder un film. Mais puisqu'elles ne le faisaient qu'un fois de temps à autres les deux amies pouvaient s'en donner à cœur joie et manger jusqu'à ce que leur estomac demande grâce. Souvent, Alexis se réveillait le lendemain matin avec une crampe au ventre, pas juste pour avoir trop mangé mais également pour avoir beaucoup trop rigolé. Les voisines s'amusaient énormément toutes les deux et se retrouver ensemble leur faisait le plus grand bien. Alexis était là pour la soutenir dans sa recherche de sa fille et Nikki était là pour épauler la jeune maman depuis la mort de son fiancé. Elles se comprenaient parfaitement et savaient toutes les deux ce qu'on ressentait lorsqu'on perdait un être aimé. Parfois, elle priait et remerciait le ciel ainsi que la jumelle de Phoenix pour lui avoir offert un nouveau cœur. Sans ce dernier, jamais la Philippine aurait eu la chance de faire la rencontre de Nikki et sans doute serait-elle sombré dans un puits sans fond lors du décès de Dong Hae.

La jeune maman avait eu raison de penser que son amie viendrait l'aider à la cuisine puisque la jolie brune se présenta sur le comptoir en face d'elle quelques secondes plus tard. Le pop corn achevait presque d'éclater et lorsque la minuterie indiqua qu'il était prêt, la jeune femme le retira du micro-ondes pour ouvrir le sac et laisser tomber tout son contenu dans le grand bol. Elle écoutait en même temps Nikki lui raconter sa journée et lui jeta un coup d'oeil amusé lorsqu'elle lui relata que les enfants étaient excités depuis quelque temps. Les enfants turbulents, elle s'y connaissait car depuis que Yoonho avait eu quatre ans il était devenu un vrai petit casse-cou. Il fouillait partout, sortait dehors sans sa permission et se prenait pour un véritable petit cascadeur en herbe. Il parlait également à une vitesse hallucinante, si bien qu'Alexis avait parfois de la difficulté à le suivre. « Tu as l'habitude des enfants surexcités, ton filleul est expert! » lâcha-t-elle dans un petit rire. Puis, elle sortit un plus petit bol pour y verser les bonbons et se dirigea vers le salon avec toutes les choses. Pendant qu'elle faisait dos à son amie, celle-ci lui dit qu'elle aurait bien aimé aller faire un bisou au petit qui dormait déjà depuis un moment. Alexis ferma les yeux et souffla un bref instant, craignait qu'il ne se réveille et ne veuille plus se rendormir en sentant l'odeur alléchante du pop corn. Mais elle se tourna vers Nikki, ce qu'elle n'aurait pas dû faire puisqu'elle la fixa avec des yeux piteux. La coiffeuse attrapa un pop corn et lui lança en capitulant. « Vas-y, de toute façon avec cette tête je ne peux rien te refuser. S'il se réveille tu es chargée de le rendormir! » plaisanta Alexis en faisant mine de bouder. Elle alluma la télévision, puis elle s'écrasa sur le canapé et allongea ses jambes. Lorsque Nikki revint s'asseoir près d'elle, Alexis conserva les yeux sur le menu du film. « Un vrai petit ange quand il dort, hein? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Sam 26 Fév - 22:48

Nikki était du genre très gourmande, mais, elle ne pouvait pas s'arrêter. Ce n'était pas du tout gênant puisqu'elle ne prenait pas un gramme. C'était l'avantage d'être quelqu'un de sportive qui se dépense dès qu'elle le peux. Pour cette soirée, outre les pop corn, elle avait donc pensé à amener quelques sucreries tel que des bonbons. MIAM, rien que d'y penser, la jeune femme à la peau de couleur noir était enthousiasmer. Elle avait hâte de passer cette soirée avec celle qu'elle considérait comme une sœur. Même si elle adorait Alexis, celle ci ne pourrait pourtant en aucuns cas prendre la place de sa jumelle. Bien sur, la Philippine en avait conscience, et elle ne comprenait. D'ailleurs, toutes les 2 arrivaient à se comprendre d'un simple regard. Phoenix & Alexis s'éclataient ensemble dès qu'elles en avaient l'occasion, mais, leur relation ne s'arrêtait pas qu'à des fous rires puisqu'elles savaient être là pour l'autre en cas de besoin, et c'est ça qui faisait que l'Égyptienne ne pouvait maintenant plus se passer de cette amitié.

Nikki ne pouvait pas resté les bras croisé à attendre et donc, elle rejoignit rapidement son amie dans la cuisine afin de l'aider à tout préparer. Le popo corn était enfin prêt et rien qu'en sentant cette bonne odeur, miss Eastwood se mit alors à se passer la langues sur les lèvres. Elle donna un coup de main à la jeune Everhaart tout en parlant de sa journée, et quand elle entendit la réponse de la coiffeuse, elle sourit.

Oui, pas faux, c'est vrai qu'il est bougeons, mais à cet âge là, ils sont tous comme ça, jte rassure.

En parlant de son filleul, elle supplia la maman pour aller embrasser ce petit bout qui était pour elle. En fait, elle devait probablement reporter tout l'amour qu'elle gardait pour sa fille sur ce petit ange.

Je sais que tu ne peux rien me refuser d'abord.

Elle lui tira alors la langue, prit un bonbon qu'elle enfourna rapidement dans sa bouche, et se dirigea vers la chambre de l'enfant. Elle ouvrit doucement la porte et s'avança sur la pointe des pieds vers le lit de Yoonho. Elle s'accroupit puis posa un baiser sur le front de son filleul. Ce dernier se retourna dans son lit mais resta pourtant dans les bras de Morphée.
Elle revint ensuite rapidement dans le salon et s'installa aux côtés d'Alexis sur le canapé. Elle étendit à son tour ses jambes.

Oui, mais, de toute façon, c'est toujours un petit ange.

Elle ne l'avait jamais dit à Alexis, mais elle l'enviait, elle aurait tant aimé que sa fille soit à ses côtés. Même si elle se montrait forte, n'importe quel jour de l'année, elle ne pouvait s'empêcher de penser à son petit ange. Elle repensait également souvent à son ex qu'elle avait viré car elle le prenait pour responsable de la disparition de leur fille. Mais pour lui cela ne devait pas être simple puisqu'il devait vivre tous les jours avec ça sur la conscience. Finalement, Phoenix secoua la tête et, reporta son attention sur sa camarade.

Alors, quel est le programme de la soirée ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Lun 28 Fév - 18:58

Contrairement à Nikki, Alexis n'était pas gourmande. Elle avait un appétit d'oiseau, sauf quand il s'agissait de bonbons, de croustilles, de pop corn, de chocolat et autres sucreries. Son copain lui avait souvent dit qu'elle avait deux estomacs, le premier était normal et le deuxième n'existant que grâce aux petits gâteaux. Ça faisait bien rire la Philippine qui rejetait la faute sur son amie. C'était elle lui l'avait entraîné dans cette vie remplie de sucre, c'était donc elle la cause de ce désastre! Mais comme la coiffeuse faisait beaucoup d'exercice, ça n'avait aucune conséquence sur son état de santé. Les voisines en rigolaient et ne refusaient jamais de se goinfrer lors de leurs petites soirées. Une fois installée dans le salon, Alexis attendit que la marraine de son fils revienne. C'était devenu un rituel qu'elle aille lui dire bonne nuit et certains soirs elle venait uniquement pour le lui souhaiter avant de retourner dans son appartement. La jeune maman se trouvait chanceuse que Nikki soit dans sa vie, parce que son fils l'aimait beaucoup et elle prenait très bien soin de lui. Phoenix était là lorsqu'Alexis était au plus bas, lorsqu'elle avait besoin d'aide. Et si un jour le contraire se produisait, Alexis ferait absolument tout pour la soutenir. Bien sûr, l'Asiatique savait que jamais elle ne pourrait remplacer sa jumelle. Tout comme elle savait que la présence rassurant de Nikki ne pourrait jamais remplacer celle de Dong Hae.

Lorsque son amie revint, elles discutèrent un peu de Yoonho et la maman sourit quand Nikki avoua qu'il était toujours un petit ange. Elle nota aussi l'air nostalgique de sa voisine et lui tapota la main pour lui redonner courage. Alexis ne savait pas comment elle faisait pour garder le sourire après ce qui était arrivé à sa fille. Si elle perdait Yoonho, la jeune femme ne s'en remettrait jamais. Il était tout ce qu'il lui restait à présent, mais pourtant Phoenix était parvenue à garder courage et ne jamais sombrer dans la dépression. Pour ça, elle admirait son amie même si elle doutait que sa petite chérie réapparaisse un jour. Les enlèvements d'enfants était ces cas bien à part, et souvent au bout de quelques jours la possibilité qu'ils soient en vie était quasiment nulle. Et lorsque son bébé lui avait été ravi, elle n'était âgée que d'une semaine. Cela relèverait d'un miracle si un jour ils parvenaient à la retrouver. À quoi ressemblait-elle? « Un petit ange cornu, parfois. Mais ça fait tout son charme. » approuva Alexis en souriant. Yoonho était le petit garçon le plus adorable de la planète et la jeune mère était fière de lui. Il était triste parfois, mais vivait très bien la mort de son père. Peut-être ne réalisait-il pas encore que son absence était définitive, et peut-être s'attendait-il à le trouver un beau matin assis à la table de la cuisine. « Tout d'abord on regarde le film et si d'ici là on n'est pas encore endormies on verra! » dit la jeune femme en donnant un coup de coude amical à Nikki. Elle appuya ensuite sur le « Play movie » du menu et le film commença. La Philippine attrapa le bol de pop corn, et les yeux concentrés sur l'écran elle commença à piger des grains, puis tendit distraitement le contenue vers son amie. « Ne mange pas tout hein! », dit-elle alors. « Il paraît que y'a des moments tristes alors tâche de ne pas pleurer. » Alexis lui fit ensuite un clin d'oeil. Eh oui, Nikki était très émotive dans la vie en général et regarder des films lui mettait souvent les larmes aux yeux. Qu'il s'agisse d'un Disney ou du film le plus triste de tous les temps, il était rare qu'elle ne soit pas émue par l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Lun 28 Fév - 20:42

La gourmandise est un vilain, défaut. Voilà une des phrases qui était souvent prononcé quand on était face à la jeune Phoenix. Et oui, quand une sucrerie tombait dans les mains de cette fille, elle n'allait pas faire long feu, ça c'est moi qui vous le dit. Elle avait même réussit à entrainer la Philippine dans tout cela. Enfin, que ce soit l'une ou l'autre, elles se dépensaient beaucoup et donc ne prenaient jamais un gramme.
Donc pendant cette nouvelle soirée dvd, notre célibataire comptait bien se goinfrer jusqu'à ce que son ventre explose ou presque. C'était toujours ainsi, et jamais elle ne changerait ces petites habitudes surtout quand celle ci lui convenait, cela va de soit.
Comme toujours, la marraine du petit Yoonho insista pour aller embrasser son filleul même s'il dormait déjà à point fermé. Ce petit ange elle l'adorait, et il comptait énormément pour elle. Elle lui donnait tout son amour possible et inimaginable et adorait le couvrir de cadeau. Certes elle était une battante et ne se laissait pas décourager par les épreuves de la vie, mais, elle vivait tout de même dans la crainte de perdre ceux qu'elle chérissait, tout comme elle avait perdu sa sœur puis sa fille Isis.

Quand son train train du soir fut terminé, elle rejoint alors la jeune mère sur le canapé du salon et avant de mettre le film en lecture, elles discutèrent un peu du petit. En abordant ce sujet, elle fut prise d'une nostalgie soudaine qu'elle ne montrait que très rarement de peur qu'on la prenne en pitié et ça, c'était vraiment la dernière chose dont elle avait besoin. En sentant la main d'Alexis sur la sienne elle tourna alors la tête sur sa camarade et sourit. Elle jugea bon de rassurer son amie avant qu'elle ne pose la question fatidique "ça va ?", interrogation qu'elle entendait trop souvent à son gout.

ça va, ne t'inquiète pas.

Elle ne parlait que très rarement de sa fille si bien que peu de gens connaissaient le prénom qu'elle lui avait donné à sa naissance. La conversation reprit alors de plus belle sur le fils de son ami.

Mais on s'ennuierait s'il n'était pas aussi turbulent non?

Ensuite, le sujet dévia une nouvelle fois sur la soirée qu'elles allaient vivre ensemble.

Bon, si tu t'endors, tu ne ronfles pas alors, je ne pourrais pas suivre le film sinon.

Toutes les 2 s'entendaient si bien qu'elles passaient leur temps à se taquiner mais, après tout, ne dit on pas "qui aime bien châtie bien ?". A peine eut elle lancé ce pic que ce fut au tour de son amie d'embrayer.

Traite moi de gourmande pendant que tu es ... PFFF

Elle prit alors une poignée de pop corn tandis que son amie recommençait à la charrier. Elle se mit alors à rire.

C'est de ta faute, il faut arrêté de prendre des films tristes alors. Mais promis, j'essayerais, mais, je ne garantis rien. Tu as un paquet de mouchoirs en stock ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Mar 1 Mar - 2:59

Alexis était passée maître dans la découverte des faux sourires, des faux « ça va » et toutes les autres choses qu'on se forçait à faire lorsqu'on en avait assez que les gens nous le demandent, et s'inquiètent pour nous. Elle-même avait vécu ces moments et les vivaient encore, et c'est pourquoi elle s'était habituée à ne pas aborder trop souvent le sujet de sa fille. Nikki n'aimait pas en parler, ce qui était tout à fait compréhensible, si bien que la Philippine attendait que ce soit elle qui glisse le sujet plutôt que l'inverse. Son but n'était pas de faire raviver des souvenirs douloureux et de toute façon, Phoenix savait que sa petite sœur de cœur était là pour elle en cas de besoin. C'est pourquoi elle se contenta de lui sourire et de poser sa tête sur son épaule. « On va bien toutes les deux alors. » Alexis aussi en avait assez qu'on lui demande si elle allait bien, si son fils allait bien, si elle s'en sortait depuis le décès de son fiancé. Ce n'était pas le fait que ses amis s'inquiètent qui la rendait folle, c'était surtout de devoir tout le temps supporter les images de l'accident, de l'enterrement, et du visage ravagé de Yoonho. C'était agréable d'avoir une amie qui comprenait ses sentiments et qui ne la harcelait pas avec cela. Pour la remercier, Alexis faisait de même. Nul besoin de mots pour se comprendre, et c'est pourquoi la jeune femme avait posé sa main sur celle de Nikki.

L'Égyptienne parla de son fils et réussi à faire éclater Alexis de rire. Effectivement, elle s'ennuierait si son garçon était toujours calme et toujours sans sa chambre en train de lire! Parfois il lui donnait des maux de tête, mais c'était un enfant respectueux qui aimait sa maman plus que tout au monde. Et ils s'amusaient tellement tous les deux que pour rien au monde Alexis n'aurait voulu que ça change. « Je ne ronfle jamais, tu le sais très bien! On ne peut pas en dire autant de toi, on t'entends d'ici la nuit! » se moqua la jeune femme après que Nikki ait fait sa remarque à propos de la fatigue de son amie. Elles continuèrent ensuite leur manège et se lancèrent des blagues jusqu'à ce que la jolie Eastwood fasse semblant de s'offusquer après qu'Alexis l'ait accusé d'être gourmande. La Philippine haussa les sourcils et plongea sa main dans le bol de pop corn afin d'en manger quelques-uns. « C'est exactement ce que je fais! Y'a déjà la moitié du bol de disparu! » nota-elle en se cachant derrière un coussin. Bien entendu, c'était exagéré puisque Nikki venait à peine de commencer à déguster le maïs soufflé. L'Asiatique était de nature timide, mais avec ses amis proches elle se sentait assez à l'aise pour faire ressortir son côté farceuse. Le film était maintenant commencé et déjà on voyait le père de l'actrice principale à l'article de la mort. Phoenix l'accusa de choisir des films trop tristes et Alexis lui tendit avec plaisir la boîte de mouchoir qui se trouvait sur une petite table à côté d'elle. « Ne les laisse pas traîner partout, j'ai fais le ménage après le dîner! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Mar 1 Mar - 20:34

Mentir à la question "ça va" voilà quelque chose que savait bien faire notre Egyptienne. A l'origine, elle déteste le mensonge mais, là, autant dire que c'est pour la bonne cause, c'est surtout pour éviter d'amener la pitié auprès d'elle, quelque chose qu'elle n'aimait pas du tout. Pour ça, elle comprenait Alexis qui ces derniers temps n'avait pas eu la vie facile et donc, ensemble, elles se serraient les coudes pour tenter d'aller mieux.
Phoenix était une battante, quelqu'un de forte psychologiquement, elle ne perdait pas espoir qu'un jour elle retrouverait sa fille, même si les chances que son souhait se réalise s'amenuisait au fil des jours qui défilaient sous ses yeux. En ce moment, c'était d'autant plus dure que l'anniversaire de l'enlèvement de son bébé venait de passé. Personne ne connaissait la date exacte puisqu'elle évitait tout le temps le sujet très soigneusement. Pas qu'elle ne voulait pas parler de sa fille, mais surtout parce que parler de cela était tout de même douloureux pour elle, malgré la force de la nature dont elle faisait preuve. Elle avait déjà sauté une grande étape en mettant des photos de sa puce sur facebook, c'était déjà un pas de géant non ?.
En pensant à cet "anniversaire", elle sentit une larme couler sur sa joue. Elle se rappela soudainement qu'elle n'était pas seule et donc par conséquent, elle ne pouvait pas se permettre de pleurer.

Arg, j'ai une poussière dans l'œil.

Franchement, qui croirait à un mensonge pareil ? C'était du n'importe quoi franchement. C'était la pire excuse que l'Égyptienne ait pu sortir jusque là. C'était vraiment pitoyable. Elle aurait du en parler avec quelqu'un mais, elle ne voulait ennuyer personne avec ses soucis qui ne devaient intéressés personne.

Finalement, la discussion changea de bord pour viré vers quelque chose de beaucoup plus joyeux puisqu'il s'agissait du filleul adoré de miss Eastwood. Elle l'adorait ce petit diablotin, même s'il faisait souvent tourner en bourrique tout le monde, mais bon, il restait adorable aux yeux de Nikki.
Les taquineries des deux amies redoublèrent alors d'intensité.

Quoi ? Tu ne ronfles pas ? Moi aussi je t'entends de mon appart. Je me demande même comment ton fils arrive à dormir avec tout le tintamarre que tu fais.

Elle adoraient se charrier, mais ni l'une ni l'autre ne prenait la mouche, et heureusement tout de même n'est ce pas ? La preuve, Alexis reprenait de nouveau en parlant de la gourmandise de la puéricultrice.

Pff, même pas vrai ... Tiens, prends ça.

Elle venait d'attraper un coussin et de le lancer sur la Philippine, en plein visage. Ensuite, elle éclata de rire. Vu ce début de soirée, elle ne verrait pas grand chose du film, et si elle ne réveillait pas le petit qui dormait à poing fermé, cela serait presque un miracle.
Elle reporta ensuite son attention sur la télévision pour tenter de suivre le film qui commençait à peine. La première scène n'envisageait d'ailleurs rien de bon puisque le père de l'héroïne allait surement bientôt "casser sa pipe". Elle attrapa le paquet de mouchoirs sans relever le commentaire de son amie.

Je crois que je vais en avoir besoin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Ven 4 Mar - 16:49

Une poussière dans l'oeil, bien sûr! S'il y avait une chose qu'Alexis n'était pas, c'était bien aveugle et la jeune femme savait très bien différencier des vraies larmes et des poussières dans l'oeil. Comme elle savait que son amie n'aimait pas qu'on aborde trop souvent le sujet, la Philippine resta silencieuse, mais son regard suffisait à lui montrer qu'elle ne la croyait pas. Alexis avait vu les photos sur Facebook, et elle était fière que Nikki ait eu le courage de faire cela. Mais elle savait aussi que ça la rendrait triste d'apercevoir chaque jour le magnifique visage de sa fille sans savoir où elle était maintenant, ni à quoi elle ressemblait. Ça fendait le coeur d'Alexis qu'il soit arrivé un tel drame à son amie, mais cinq ans plus tard elle ne pouvait pas y changer grand chose. Si seulement elle aurait pu claquer des doigts et rendre à Phoenix la personne la plus chère à son coeur, elle l'aurait fait sans la moindre hésitation. Alexis elle, se remettait lentement mais sûrement de la mort de son fiancé. Non, jamais elle n'arriverait à oublier son Don Hae, l'homme de sa vie et le père de son fils. Mais la vie continuait, et la Philippine ne pouvait se résoudre à vivre dans le passé alors que son garçon lui vivait dans le présent. Il grandissait à vue d'oeil et méritait une mère qui serait là pour lui dans tous les moments importants. Si elle sombrait dans la dépression, elle louperait tous ces évènements et ne se le pardonnerait jamais. Ce n'était pas facile, il y avait des jours où encore elle croyait que les bras rassurants de son fiancé l'enlaceraient à son réveil, et où elle le verrait assis à son bureau en train d'étudier en rentrant à la maison. Et Yoon Ho n'aidait pas non plus lorsqu'il appelait son père à l'aide du téléphone, ou qu'il priait Dieu de le ramener à la maison.

L'ambiance se détendit lorsque les deux amies se mirent à se taquiner, activité qu'elles pratiquaient avec grand plaisir depuis qu'elles se connaissaient. C'était un peu grâce à Phoenix si Alexis était si ouverte et si blagueuse en sa présence, car elle faisait voir ce côté d'elle-même à seulement très peu de gens. Elles papotèrent un peu à propos de son fils, un sujet qui passionnait miss Eastwood depuis la naissance de ce dernier. La Philippine se rappelait encore en souriant du moment où la marraine du petit était entré en tempête dans la chambre pour leur ordonner de lui montrer leur bout de chou! Les infirmières n'avaient pas apprécié cette intrusion, mais Nikki s'en était balancé! Lorsque leurs plaisanteries reprirent de plus belles, Phoenix lui lança qu'elle ronflait tout autant qu'elle, ce à quoi Alexis répondit par un air faussement offusqué. « Ne mêle pas mon fils à tout ça, sorcière! Il dort très bien tu sauras! » s'exclama-t-elle en gardant un ton tout de même un peu bas pour ne pas alerter Yoonho. Il était devenu très nerveux la nuit depuis que la police l'avait déjà réveillé tard pour annoncer le décès de son père. Maintenant, s'il se réveillait la nuit il courrait dans la chambre de sa maman pour vérifier si elle était encore là. Et bien souvent, ils finissaient par dormir tous les deux dans le même lit. Sa présence était bénéfique pour Alexis, et le petit se sentait mieux protégé.

Lorsqu'elle reçut un coussin en pleine tronche, la coiffeuse se secoua la tête pour remettre ses cheveux en place puis le relança à Nikki avec un peu moins de force. « T'es pas gênée! » lui dit-elle en feignant d'être vexée. Elle blaguait, bien sûr, et savait très bien que Phoenix n'était pas gênée, justement! Le film était alors déjà commencé, mais les deux concernées portaient peu attention à l'écran. Alexis décida d'y remédier et jeta un coup d'oeil à la scène. Le père mourrant, la fille en pleurs... ce n'était pas supposé être une COMÉDIE romantique? Avalant quelques pop corn, Alexis tendit la boîte de mouchoirs à Nikki qui répondit qu'elle en aurait sans doute besoin. Elle lui décocha un regard amusé tandis que la scène changeait à présent, montrant la famille du défunt au cimetière. « J'te jure que c'est pas ma faute, c'est cet ado qui m'a conseillé ça! Il m'a dit que c'était drôle et romantique. Bref un film comme on les aime! » Voyant qu'il ne lui restait plus de boisson gazeuse dans son verre, Alexis regarda celui de sa voisine et constata qu'il était aussi presque vide. Elle prit les deux et se leva pour aller les remplir à la cuisine. Alors qu'elle s'apprêtait à retourner dans le salon, une petite tornade de cheveux noirs apparu dans le couloir et se rua sur sa mère qui failli perdre l'équilibre. « Maman! Maman! » fit la voix effrayée du garçon. Alexis déposa les verres sur le comptoir et se pencha pour être à son niveau. « Qu'est-ce qui se passe mon ange? » Il ne répondit pas et se contenta de l'étreindre avec force. Sûrement avait-il eu peur encore que sa mère soit disparue... elle le souleva et le ramena avec elle dans le salon. Lorsqu'il vit sa marraine, il parut se détendre un peu et se lova bien confortablement entre les deux femmes de sa vie. « Nikki, pourquoi tu pleures? » demanda-t-il naïvement.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis} Dim 6 Mar - 1:15

Des poussières dans l'œil, la jeune Égyptienne en avait bien souvent, mais c'était une des rares fois ou ça lui arrivait en présence d'une autre personne. Que ce soit sa petite sœur de cœur n'y changeait rien, elle était en train de montrer ses faiblesses et ça elle le détestait. Elle ne voulait pas en parler, elle ne voulait pas déranger ses amis avec ses histoires, surtout que la Philippine avait autre chose en tête entre la mort de son fiancé et l'éducation de son fils. Elle n'allait pas non plus s'occuper des problèmes de la puéricultrice, soucis qui durait et persistait depuis 5 ans maintenant, ça commençait franchement à être long, et, elle aimerait enfin gouter au bonheur. Parfois, il lui arrivait de se demander ce qu'elle avait fait de mal pour mériter toute cette souffrance. Bien évidemment, elle n'obtiendrait jamais de réponses à cette question.
Quelques fois, elle imaginait ce qu'aurait pu être sa vie si sa princesse n'avait pas été enlevé. Elle vivrait avec le père de la petite et à eux 3, ils formerait une famille épanouie. Et, peut être qu'ils aurait agrandi la famille en donnant un petit frère à Isis. Mais, tout cela n'était qu'un rêve et puis comme on dit, avec des si, on mettrait Paris New York en bouteille.
Mais, la jeune femme qu'elle était ne se laissait pourtant pas abattre et continuait à mordre la vie à pleine dents, elle le devait bien à sa sœur qui avait sacrifiée sa vie pour elle. C'est d'ailleurs ce souvenir qui lui permettait d'être si forte. Dès qu'elle baissait ne serait qu'un peu les bras, elle repensait à son double.

Phoenix était une grande taquine. Elle aimait bien plaisanter et embêter un peu, non beaucoup ses plus proches amies. Mais, maintenant, depuis le temps qu'elles se connaissaient, Alexis avait prit l'habitude et suivait exemple sur son amie. Ensemble elles se charriaient donc constamment, sans méchanceté bien entendu. Yoonho revint vite dans la conversation pour le plus grand plaisir de sa marraine qui adorait plus que tout cette petit tornade. Sorcière toit même. Elle lui tira alors la langue. A cet instant même on aurait dit que la jeune femme était retombée en enfance. Et bien, ça ne lui réussissait pas de passer ses journées entouré de bambins.

Une bataille d'oreiller allait pas tarder à éclater puisque l'Africaine venait tout juste de commencer les hostilités. Non pourquoi, je devrais ? Ensemble, elles reportèrent leur attention sur l'écran de télévision, sur ce qui était censé être une comédie romantique. Enfin, pour l'instant, ça ressemblait plus à un drame qu'autre chose. Des larmes coulaient alors sur les joues de la demoiselle tout en se doutant que cette réaction devait amuser sa complice juste assise à ses côtés. Mais, elle n'y pouvait rien, elle n'arrivait pas à se contrôler. Elle suivit des yeux son amie qui alla remplir leur verre. Tu n'as qu'à ramener la bouteille pour éviter d'avoir à te relever ensuite non ? Cette dernière ne répondit pas puisque ce fut une voix différente qu'entendit la miss. En effet il s'agissait de celle de son filleul unique et préféré. Elle se retourna alors vers la mère et son fils alors que tous les deux s'étreignaient. Cela lui provoqua un pincement au cœur, elle aurait tellement aimé sentir les bras de sa fille autour d'elle et l'entendre l'appeler "maman". Ce mot ne voulait peut être pas dire beaucoup mais, pour elle si, au contraire.
Quand tous deux la rejoignirent elle fit une petit place à son trésor. Ahh comment va le plus beau des petits garçons ? Il ne répondit pas puisque autre chose l'interpella. Il venait en effet de voir que Phoenix pleurait. Ce n'est rien mon ange. Regarde, je ne pleure déjà plus dit elle en se passa la main sur les joues. Mais ça ira encore mieux si tu me fait un ENORMMMMMMEEEEEEEEEEE calin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée entre filles {Alexis}

Revenir en haut Aller en bas

Une soirée entre filles {Alexis}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-