It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

• I hope that tomorrow will be better

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: • I hope that tomorrow will be better Dim 18 Avr - 15:39

    David avait passé la journée à traîner dans Central Park à nourrir les pigeons, il n'avait vraiment rien d'autres à faire. Il avait vu Irvine là-bas et son ami s'était moqué de lui à cause de son oeil au beurre noir. David aurait bien roulé des yeux si son oeil droit ne lui faisait pas aussi mal. Il avait passé la journée à se toucher délicatement l'oeil tout en gémissant de douleur. Plus il allait se regarder dans la glace, plus il se trouvait affreux. Le truc avait genre viré noir... et son oeil était injecté de sang... il aurait bien pleuré en repensant à ce matin! Dire qu'il avait passé son entretien d'embauche avec cette tête... là c'était sûr au moins, c'était mort pour espérer trouver un job avec sa tête.

    La raison de son beau cocard? Un mot : Zahara. Il l'avait rencontré la veille dans un bar, et oui, elle était sympathique, assez jolie et sympa, mais elle avait aussi un fucking caractère bien trempée... et elle avait donc déclenché une bagarre, bagarre où lui, pauvre petit innocent s'était ramassé un poing alors qu'il avait voulu la défendre! Il haïssait le truc des preux chevalier servant. Premièrement, ça servait vraiment à rien. Et deuxièmement, c'était toujours les mecs qui en ressortait cassé alors que les filles s'en sortaient toujours indemnes, non mais franchement, le prince Charmant doit juste être un type masochiste qui ramasse toujours dans ses filets une miss catastrophe ambulante!

    Sauf que David n'avait pas besoin de ça, il avait déjà à gérer sa poisse, pas besoin de s'ajouter sur le dos de nouveaux problèmes en plus! Quand le soleil se coucha, les deux amis se quittèrent, et les pas de David le conduisirent doucement mais sûrement vers le centre de sans-abris. Il détestait l'endroit. Il n'avait pas quitté son orphelinat en Turquie pour se retrouver dans un refuge de sans-abris à New York à la base! Il poussa un soupir las en repensant amèrement à son appartement qui avait pris feu il y a peu. Dire qu'il venait tout juste de tout installer... il avait tout perdu, en 5 minutes. Et tout ça à cause de quoi? Une bougie parfumé! Il détestait les bougies depuis peu, c'était son ennemi numéro 1. Depuis qu'elles avaient ravagé son appartement, dès qu'il voyait une bougie, il la torturait en la faisant fondre avec son briquet. Et c'était bien fait pour elle. C'était une basse vengeance... mais une vengeance tellement agréable à ses yeux.

    Alors qu'il était à 5 mètres de la porte d'entrée du centre, il sentit un truc tomber lourdement sur son épaule. Il cligna des yeux et pencha sa tête vers l'endroit où il venait de recevoir... il ferma les yeux, inspira longuement tentant de retenir sa colère... une merde de pigeon sur sa veste. Il pesta et se jura de ne plus JAMAIS nourrir ses bêtes! C'est dans cet humeur noir qu'il rentra dans son "chez lui" qui était aussi le refuge de plus d'une cinquantaine de sans domicile fixe. Il enleva de manière colérique sa veste dans le hall mais il coinça sa chemise dans sa veste, il se débattit sauvagement mais la veste s'accrochait, il tira plus fort, fit un geste plus large... et il réussit enfin à s'en débarrasser, mais il cogna quelqu'un en même temps. David prit une tête surprise en voyant la fille qu'il venait de faire tomber sans le faire exprès.

      David : Je suis désolé. Je n'ai pas fait exprès, un pigeon vient de me chier dessus. Enfin, pas dessus, dessus, juste sur ma veste et... elle ne voulait pas s'enlever... je suis confus... et je... je... je m'appelle David, mais je préfère que mes amis m'appellent Dave... enfin... si j'avais des amis, j'aimerais qu'ils m'appellent comme ça... mais je n'ai qu'un ami alors c'est pas vraiment répandu... et croyez-moi, je ne frappe pas les filles lors de la première rencontre! Ni même les suivantes en fait!! Et... il n'y a pas beaucoup de rencontre suivante pour dire vrai... Mais croyez-moi, je ne suis pas un bagarreur! Enfin... moi pas, mais je me trouve toujours là où il ne faut pas... et je parle trop. Je vais me taire.

    Alors David s'exécuta et se tut. Il était mal à l'aise. Et comme à chaque fois que c'était le cas, sa langue se déliait, il parlait vite, gesticulait et mettait toujours les pieds dans le plat. Il ne le faisait pas exprès évidemment. Mais il n'avait pas tellement l'habitude de parler aux gens... surtout aux filles. Il se montrait encore plus... heu... pathétique? Pitoyable? hum... un peu des deux. Pour dire vrai, il se méfiait des filles, il avait appris de sa courte expérience en la matière, que parfois, derrière les apparences angélique, certaines pouvaient être des... catins. Il avait donc encore plus de mal à s'ouvrir à elles qu'à d'autres garçons... ce qui expliquait qu'il était toujours plus distant et brouillon avec elles qu'avec n'importe qui d'autres.
Revenir en haut Aller en bas

• I hope that tomorrow will be better

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-