It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Je ne m'attendais pas à te voir ! [pv Katarina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Je ne m'attendais pas à te voir ! [pv Katarina] Sam 26 Déc - 11:12

    Depuis quelques mois. Alexander avait enménager à New York. L'Amérique. C'était le rêve de son père. Ce dernier avait toujours voulu venir s'installer. Faire sa vie. Y fonder sa famille ici. The American Dream. Il le voulait plus que tout et depuis toujours. Mais il n'avait pas eu le temps de le faire. Trop pris par ses voyages, ses tournées. Il n'avait pas eu le temps de faire déménager sa famille. Ils étaient restés à Sydney. Dans la maison familliale. Alex y passait beaucoup de temps avec sa mère. Ne voyant que très rarement son père. Ce dernier toujours sur les routes. C'était à peine s'il avait pu une fois, coucher son fils et lui raconter une histoire avant d'aller dormir. A l'âge de quatre ans. Le jeune Smith avait perdu son père. Le musicien et son groupe se trouvaient dans le crash d'avion ce trois février quatre-vingt neuf. Il partit en laissant derrière lui sa femme et son fils. Ce fut douleureux pour les Alex et sa mère. Cette dernière eut du mal à s'en remettre d'ailleurs. Ne trouvant personne d'autre pour remplacer ce vide qu'il avait laisser. Elle était devenue malheureuse. Et s'enfermait dans son travail. Alex commençait à la voir moins souvent, il passait le plus claire de son temps avec sa marraine. Elle l'emmenait la plus part du temps à l'école. Et allait le chercher. Sa mère. Il ne la voyait que dans la soirée ou encore parfois à midi. M'enfin. Les choses s'étaient amélioré ensuite après qu'ils aient déménager à Melbourne. Ou elle était à nouveau heureuse entourée de ses parents, et du reste de la famille. Pour Alex ce fut au début difficile de se retrouver dans une nouvelle ville, une nouvelle école et tout le reste. Mais il y rencontra l'un de ses plus proche amis. Nolan. Avec le jeune homme ce fut une belle amitié, ce dernier du partir à Las Vegas tandis qu'Alex continuait ses études à l'université de Sydney ou il était retourné. Il avait réussit. Il était professeur de langue. L'un des plus jeunes. M'enfin.

    Alexander arriva à l'université ou il devait donner des au moins six heures de cours pour la journée. Il commençait à neuf heure pour terminer à seize heure. Ayan deux heures de pause à midi. Ce qui ne lui servait pas à grand chose. Etant donné qu'il restait à la salle des professeurs. Il gagna sa classe ou plutôt son amphi. Quand il était jeune, il avait toujours eu le tract pendant des présentations devant toute la classe. Mais en grandissant, il avait pris une certaine assurance. Et aisance. Il pouvait parler devant toute une assemblée de personne qu'ils soient âgés de dix ans, ou de quatre-vingt dix ans. Cela lui était égal à présent. Toute fois. Si la salle devait être rempli que de filles. C'était encore autre chose. D'accord. Il avait plus confiance en lui. Et était moins timide avec les femmes. Mais il était resté tout de même un peu de cette timidité maladive. Ces derniers temps. Il n'y avait qu'une femme. Et pas n'importe laquelle. Celle pour qui il avait toujours eu se sentiment. Dès leur première rencontre. Ils avaient toujours flirter. A chaque fois. Mais ils n'avaient jamais été plus loin. Elle vivait en Suède et lui en Australie. Ils n'étaient pas fait pour une relation de si longue distance. Alors, ils ne s'étaient pas approché d'avantage. Ils en avaient jamais parlé. Ca c'était fait comme ça. Mais il avait passé de merveilleux moments avec elle. Et ça continuait maintenant qu'elle était à New York. Malheureusement. Elle n'y resterait pas. Et il n'avait pas l'intention de lui demander de rester. Ce n'était pas son genre.

    Son cours débuta à l'heure. Il y passa un peu près une heure trente à parler. A expliquer ce qu'il savait. A répondre aux questions. Les étudiants avaient l'air plutôt interessé par son cours. Ce qu'il appréciait. Son cours suivant ne se passa pas mieux. Il ne savait trop pour quelle raison. Les étudiants étaient si agités. Quoiqu'il en fut. Il donna son cours du début à la fin. D'habitude. Il arrivait pas mal. Il était un jeune professeur. Et les étudiants avaient l'air d'apprécier ça. Bien que c'était plus les étudiantes. Il avait quelque peu de succès avec elles. Ce que pour lui n'était ni un avantage ni un inconvénient. Enfin cela dépendait. Il quitta l'amphi pour se rendre à la salle des professeurs. Là, c'était autre chose. Il avait l'impression qu'avec les professeurs. C'était comme à l'époque au lycée. Il y avait des clans. Des groupes qui se formaient. Et c'était rare d'y “entrer”. Il s'assit à une table qui était vide. Mais très vite, deux de ses collègues arrivèrent et se postèrent devant lui. Pour lui dire que c'était leur table. Alex les regarda en levant un sourcil. Ils se foutaient complètement de lui. Mais non. Ils étaient des plus sérieux. Le jeune homme se leva. Leur laissant “leur table”. Il n'avait plus très envie de resté dans la salle. Il la quitta. Il irait à la cafétériat c'était mieux. En s'y rendant. Il vit devant lui, traversé les couleurs de l'université. Une jeune femme. Et pas n'importe laquelle. Katarina. Il eut automatiquement un grand sourire aux lèvres. Il se demandait ce qu'elle faisait à l'université de columbia. Bien qu'il soit ravi.

    - Katarina ?

    Il la prit dans ses bras pour lui faire la bise bien qu'il n'avait qu'une seul envie. Comme à chaque fois qu'il la voyait. C'était de l'embrasser tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à te voir ! [pv Katarina] Dim 27 Déc - 17:10

    Depuis qu'elle était revenue de la tournée, elle passait son temps à se reposer, tout ça l'avait énormément fatiguée, alors le canapé des Ackerman était devenus l'endroit que Katarina affectionnait le plus au monde, après les bras d'Alex évidemment. Ce matin, elle avait décidée de ne pas faire la grasse matinée, elle se leva, seule dans l'appartement. Sven était sûrement avec sa Aurlanne, Nolan lui devait être sortis faire des courses, il lui avait laissé un mot, quant à Peter, aucune idée. Elle se promena dans l'appartement vêtue d'un des caleçons de Nolan et un débardeur blanc. Pour commencer, elle se dirigea à la salle de bain pour regarder sa tête, elle grimaça, ses cheveux était ébouriffés, pas maquillée, bref une vraie horreur mais elle s'en moquait ! Direction la cuisine, elle trainait les pieds, encore dans un semi-sommeil, elle se prépara une bonne tasse de café et attrapa un beignet pour déjeuner tranquillement devant les dessins-animés, ce qui mettait généralement de bonne humeur la Suédoise le matin. Elle n'avait rien de prévue aujourd'hui, alors elle commença la journée devant son ordinateur, se connectant sur facebook pour se divertir un petit moment, mais personne d'intéressant n'était connecté; alors elle décida d'appeler sa maman pour prendre un peu de ses nouvelles. La Suède lui manquait énormément, ses amis, sa famille, elle prenait des nouvelles auprès de sa mère, elle allait bien elle aussi, elle se préparait à partir pour un festival de musique reggae. Tanya Jansson était une sorte de hippie, elle était comme sa fille, elle vivait au jour le jour, elle tenait une boutique de vêtement vintage dans la capital, mais elle préférait fumer de l'herbe avec ses amis, écouter du reggae et jardiner. Kate était très proche de sa mère, l'une des meilleures amies de la famille Ackerman, Tanya était très proche de la mère de Sven, à son décès elle fut très chamboulée, tout autant que Kate qui considérait la maman Ackerman comme une tante. La communication dura un bon moment, debout au milieu du salon, elle observait son bordel, il était peut-être venu le moment de ranger un peu non ? On peut dire que quand Kate s'installait, elle ne faisait pas semblant ! Une des habitudes de Kate pour ranger, c'était de mettre de la musique, et pas du rock, ni du ABBA, mais Edith Piaf ! Elle aimait beaucoup cette artiste Française ! Alors emporter par la foule, elle commencer à mettre de l'odre dans le salon, enfin faut avouer que vivre avec Sven, Peter et Nolan, c'était pas non plus comme-ci elle était au Plaza, ils étaient tous aussi bordélique qu'elle ! Mais un genre de bordel organisé, pas crade. Après avoir rangé, elle fila sous la douche et s'habiller, optant pour un jeans large, des converses et un pull noir au décolleté plutôt plongeant, après tout elle pouvait se le permettre, c'est pas comme-ci elle avait beaucoup à montrer hein ... La planche à repasser comme surnom, merci Sven ! D'un coup elle fut prise d'une forte envie de voir Alex, il devait travailler mais tant-pis ! C'était bientôt l'heure de manger.

    Elle quitta l'appartement de Greenwish Village, elle enfourcha son vélo et se mit à pédaler. Oui elle se déplaçait en vélo, mais elle allait pas se rendre à Manhattan en pédalant, un petit tour de métro s'imposait également. Elle n'aimait pas du tout Manhattan, c'était tellement surfait ! Une fois sortit du métro, elle se mit de nouveau en scelle, enfonçant son bonnet gris sur sa tête, ses écouteurs dans les oreilles, elle avait comme toujours le sourire sur les lèvres ! Elle faillit se faire renverser trois fois par un de ses taxis jaunes légendaire, c'est dingue comme à New York, une voiture peut vous prendre la vie juste en traversant ! Kate n'avait jamais autant montrer son majeur aux automobilistes, elle emmerdait la circulation sur son vélo et ça l'amusait énormément, elle ne comptait plus le nombre d'insulte dont elle était victime, ralala les New Yorkais ! Elle arriva devant l'université de Columbia, garant son vélo à côté des autres. Elle s'alluma une cigarette, signant même deux autographes ! Après sa pause cigarette, elle se glissa dans l'immense bâtiment. Elle n'était jamais venue dans une université, c'était immense, tous ses étudiants ! Elle était complètement paumée au bout de cinq minutes seulement, elle s'incrusta même dans un cour, mais l'enseignant la renvoyer rapidement dans les couloirs. Après un petit fou rire, elle entendit une voix familière prononcé son prénom, elle se retourna, un immense sourire se dessina sur ses lèvres, c'était la première fois qu'elle voyait dans son boulot, il était toujours aussi beau. Elle le serra fort dans ses bras, limite elle allait lui sauter dessus, mais elle était trop contente de le voir, comme à chaque fois, il lui fit la bise. Bon elle aurait voulu l'embrasser mais il fallait un peu de tenue, donc dur pour Katarina ! Néanmoins, elle l'embrassa discrètement sur le coin des lèvres.

    " Salut !! Suis contente de t'avoir enfin trouvé, c'est un labyrinthe ici, je traine depuis trente minutes dans les couloirs à ta recherche, j'ai même assister à un cour de je sais pas quoi, mais je me suis fait jetée." Dit elle en riant, elle avait l'air super contente d'être ici, mais encore plus d'avoir Alex devant elle.
Revenir en haut Aller en bas

Je ne m'attendais pas à te voir ! [pv Katarina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-