It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

A disturbing girl | PV.Juliet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: A disturbing girl | PV.Juliet Mer 18 Nov - 18:35



17:30 pm

Retour de l'entraînement, Chris était complétement exténué. En rentrant dans son appartement le premier réflexe du jeune homme a été de balancer son sac de hockey dans le couloir et s'étaler sur le canapé.Après quelques secondes il avait comme l'impression qu'il n'allait plus pouvoir bouger jusqu'au lendemain. Mais il fallait bien ranger ses affaires et surtout se faire à manger.
Son envie de cuisiner était tel qu'il décidait ce soir la de se contentait de plat à chauffer au four. C'est pas compliqué, c'est pas long, ou pas trop et surtout, ça demande pas trop de vaisselle par la suite. Il lançait alors le four à préchauffer et partit ranger ses affaires de hockey.
Il avait prit pour habitude de sortir et de mettre à laver ses affaires juste après les entrainements, car je ne vous raconte pas l'odeur sinon. Au passage, il profitait de la situation pour mettre au lavage toutes ses autres affaires et lancer une machine.
Ensuite, direction la cuisine, préchauffage de la cafetière cette fois. Il allait surement sortir ce soir du coup il allait avoir besoin de caféine. Son téléphone se mit à sonner ce qui fit sursauter Chris.

Chris: Allo ?
Henrik: Oui poulet c'est Henrik, je suis avec Aaron et on se demandait si tu voulais venir avec nous voir le match des Devils ce soir dans un bar ?
Chris: Pourquoi pas, je vous tiens au courant les gars. Je mange et je t'appel. Bisous mon chéri
Henrik: Pas de soucis, bisous à tout à l'heure

Vous voyez ? Toujours nécessaire d'allumer sa cafetière le soir quand on a des potes comme Henrik et Aaron. Mais en tout cas, si il devait sortir ce soir il était obligatoire qu'il se repose maintenant. Chris s'allongea alors sur le canapé, il prit quelques minutes de repos en attendant que le four chauffe.
Il était tellement crevé il s'endormait déjà, il se dit alors qu'il valait mieux qu'il se lève sinon il irait dire bonjour au pays des Bisounours.
Puis, soudain, un chat sauta sur son torse ce qui le fit sursauter.
Il se leva et tout en restant sur ses gardes tel un guerrier il regardait le chat avec un air fort étrange.

Mais tu es qui toi ? Qu'est ce que tu fais la et comment tu as réussi à rentrer ?
Pourquoi je parles au chat moi maintenant...viens la !!


Chris sauta sur le chat tel un rugbyman en train de marquer un essai, mais il se vautra littéralement sur le canapé. Il sentit alors que choper ce gros matou n'allait pas être une partie de plaisir. Au moins, cela allait le réveiller et le mettre en forme.
Il essaya une nouvelle tentative de saut mais tomba cette fois sur le sol, il avait la joue contre le carrelage et il se mit à penser à voix haute

Aïe!!! J'aime pas les chats !!!! -en se tournant vers lui-
Tu vas voir ce que tu vas voir toi !!!

Commença alors une longue et interminable course poursuite entre Garfield et lui dans l'appartement. Cependant le chat avait toujours une longueur d'avance, mais c'est plus facile pour ce dernier de passer sous un meuble que pour Chris^^
Le jeune homme s'arrêta deux minutes pour prendre son souffle et utilisa une ruse normalement infaillible pour les animaux...la nourriture. Bien sur il n'avait pas de nourriture pour chat, mais du poisson devrait marcher...enfin il espérait.

Alors il y a quoi comme poisson dans ce frigo ???....Super...mais trop super...du poisson pané...J'espère qu'il est idiot ce chat sinon c'est moi qui vais passer pour un abruti.

Chris tendit le poisson...pané au chat et l'attira avec quelques onomatopées. C'est alors que le chat regarda le hockeyeur avec un air genre "tu me prends sérieusement pour un con toi non ?".
Après quelques secondes il comprit que ça n'allait pas marcher.

Ça va j'ai essayé ne me regarde pas comme ça toi.

Des milliers de plans traversèrent alors l'esprit de Chris, comment faire pour l'attraper ce foutu chat. Puis il essaya de se cacher derrière un angle du couloir, comme ça il n'allait pas le voir, il allait s'approcher et c'est la que techniquement il allait falloir sauter dessus. Le jeune homme exécuta son plan et attendit...
Après quelques secondes, Garfield tomba dans le panneau et se fit attraper par son adversaire. Mais sur le coup, le chat ne s'avoua pas vaincu et balança quelques coups de griffures.

Aïe aïe aïe !!!! Ça fait mal petit....bon tu es à qui ?

En regardant sur la plaque du collier du chat il vit inscrit "n°5 - Le Majestic ".
Il appartenait donc à son voisin, ou voisine, Chris décida alors d'aller ramener le chat chez son propriétaire.
Il sortit de chez lui, tenant bien l'animal dans ses mains et sonna chez son voisin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Jeu 19 Nov - 17:58

Un jolie mardi soir, dans les environs de 17h30 même 18h disons, Juliet venait de se reveiller, d'une longue et bonne sieste. Vu que le lundi soir elle était sortie boire un verre, aujourdhui, elle était vraiment fatigué. Elle descendit les marches de son appartement, se demandant même pourquoi elle s'était levé. Habillait d'un jogging gris moulant, et d'un top noir, les cheveux en bataille, et des yeux fatiguer. Elle arriva à l'étage en dessous, cherchant la moindre trace de café sur le comptoir, mais elle dut s'en faire, elle avait déjà tout bu. Elle mit la machine en marche, et profita de cette occasion pour s'attacher les cheveux. Elle alla aussi allumer la télévision, d'un bond elle se jeta sur le canapé, et zappa quelques chaînes à la recherche de MTV par exemple.

Elle entendit la sonnerie du café resonnait et cela voulait dire qu'il était prêt, elle sautilla toute heureuse vers le café, et en versa une pleine tasse. Puis elle alla à nouveau sur la canapé, sa tasse de café à la main, buvant tranquillement, c'était des jours comme ça que Juliet adorait. Pas de stress, pas de travail, pas de personnes pour nous embetez, c'était si parfait. Mais d'un coup, elle entendit la sonnerie de chez elle. Elle bailla et cria " y'a personne " comme toujours, mais la personne ne voulant pas lâcher prise, continua d'appuyer sur la sonnette. Juliet d'un bond furax, se dirigea vers la porte, et ouvrit d'un coup sec. Puis elle vit Flop, son chat vieux de 3 ans, dans les bras d'un inconnu. Juliet gloussa, et regarda le jeune homme qui avait des marques de griffures un peu partout sur ces bras, et le chat qui était déjà rentrer dans l'appartement, direction la nourriture bien sûr. Juliet garda la porte ouverte, souria aprés avoir pris une respiration et parla à ce jeune inconnu qui semblait avoir à peu prés son âge.

-Bonjour, bonsoir, ou salut c'est plus simple, hum .. Merci pour mon chat, je sais jamais où il va traîner comme ça .. On .. Se connaît? Dit-elle avec précaution, où cas où elle le connaissait mais ne s'en rappelait plus, vu la fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Jeu 19 Nov - 18:46

Chris attendait devant la porte avec le chat entre les mains. Il entendit alors "y'a personne" venant de l'intérieur. Puis insista sur la sonnette, cette personne allait vraiment croire qu'il allait partir croyant vraiment qu'il n'y avait personne ? Ça marche que dans les comédies ce genre de feinte^^ Des bruits de pieds se firent alors entendre, quelqu'un venait vers lui. Le matou devenait de plus en en plus violent et la pression qu'il devait exécuter sur ce dernier était de plus en plus forte.
La porte s'ouvrit alors et le chat sauta de ses bras et rentra immédiatement dans l'appartement. Chris se frotta alors les bras pour enlever les poils et le sang qui coulait légèrement. Il leva les yeux et vit alors cette fille...

Elle était magnifique, tout simplement radieuse. Pourtant elle semblait complétement exténuée, et malgré cela elle dégagée quelque chose de particulier. Chris souria à la jeune fille et c'est alors qu'elle prit la parole.

-Bonjour, bonsoir, ou salut c'est plus simple, hum .. Merci pour mon chat, je sais jamais où il va traîner comme ça .. On .. Se connaît?

Le jeune homme était mal à l'aise, il ne savait pas quoi répondre sur le coup. Il était plongé dans ses yeux et n'arrivait pas à s'en défaire. Il se tourna vers sa porte, montra cette dernière du doigt et rétorqua:

Je...non ont ne se connaient pas. Je suis le voisin en faite, et votre chat était rentré chez moi. Une fois avoir réussi à l'attrapé et j'ai vu sur sa plaque qu'il vous appartenez.

Qui est donc cette fille ? Pourquoi le trouble t-elle tant ? Pleins de questions se bousculèrent alors dans sa tête. Il se contenta pour le moment de sourire et d'apprendre une quelconque réponse de la part de la jeune fille.
Puis, un flash lui est survenue, avec tout ça il avait oublié la politesse.

Excusez-moi j'ai oublié de me présenter. Je suis Chris, Chris Evans.
Enchanté...


Chris souria en attendant que la belle se présenta à son tour. Du moins il espérait qu'elle le fasse.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Sam 21 Nov - 10:01

Une super journée venait de s'annonçer pour Juliet, une nouvelle connaissance, elle adore ça. Son chat venait de rentrer et le jeune homme était planter devant la porte, un sourire un peu timide au lévre, il était grand, brun, avec de beaux yeux, ce que remarqua tout de suite Juliet. Elle essaya de paraître un peu moins bordélique en descendant son pull qu'elle avait vite enfiler et essayer de garder les yeux ouverts. Il expliqua la raison de son venu, c'est vraie, que le chat de Juliet, adore les voisins, et c'est pour ça qu'à la fin, il termine toujours chez eux. Le jeune homme s'appelait Chris, Chris Evans, c'est vraie, Juliet avait déjà lu cela sur une boîte aux lettres mais n'avait jamais prêter grande attention à son voisin. Maintenant celui-ci avait l'air mal en point, des griffures sur les mains, et il avait des poils de chat partout sur lui. Juliet tendit la main d'un signe de politesse et décida de se présenter à son tour, tout ceci avec un sourire gracieux sur ses lévres.

- Enchanté Chris, moi c'est Juliet, Juliet Billingtey, on peux se tutoyer? J'aime pas vraiment dire vous à un jeune homme. Hésitant un peu à lui offrir un coup à boire, elle se retourna vite fait, et se lança.
-Tu .. tu veux entré boire un truc? En plus, je crois que quelques penssements seraient pas de refus, excuse moi encore pour mon chat, il adore les voisins ..

D'un sourire, elle se poussa de la porte, poussant les quelques cartons qui bloquaient un peu l'entré, son appartement était pas vraiment grand, mais pour une jeune femme débutant à NY, il était parfait. Elle attendit que Chris entre, et referma la porte.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Sam 21 Nov - 13:37

Chris aimait beaucoup cette jeune fille, il espérait apprendre plus sur elle. Il se sentait bizarre, comme si elle le troublée. Il ne savait pas ce que c'était, mais il se passait quelque chose en lui avec elle. Tout ce qu'il savait c'est que physiquement, elle était surement la plus belle fille qui lui a été donner de voir. Elle était superbe, d'une taille moyenne, de beaux cheveux bruns et long, et des yeux...des yeux resplendissants, on y tomberait dedans, elle avait un regard si profond qu'on se perdait rien qu'à sa vue.
C'est peut-être exagéré vous me direz...mais tellement vrai. Lorsqu'il se présenta, celle fit un grand et doux sourire, ce qui était déjà un bon point. Puis elle se présenta à son tour.

- Enchanté Chris, moi c'est Juliet, Juliet Billingtey, on peux se tutoyer? J'aime pas vraiment dire vous à un jeune homme. -hésitante-
-Tu .. tu veux entré boire un truc? En plus, je crois que quelques penssements seraient pas de refus, excuse moi encore pour mon chat, il adore les voisins ..


Chris ne put s'empêcher à son tour de sourire. Cette charmante demoiselle s'appelle alors Juliet. Sur le coup, le jeune homme ne savait pas quoi répondre et il restait cloué. Puis une petite voix à la Jiminy Cricket résonna dans sa tête, "tu vas te bouger les fesses oui ?".

Bien sur Juliet, enchanté de te rencontrer. -doux sourire-
Je veux bien oui, merci beaucoup. Effectivement, un nettoyage et des pansements n'aient pas de refus.
Ne t'inquiète pas, on a bien rigolé tout les deux.

Lorsque Chris sortit cette phrase il repensa aux scènes qu'il venait de vivre avec le matou et rigola légèrement. Il est vrai que l'attraper ne fut pas de tout repos, et ces souvenirs de guerre vont certainement rester dans la tête du jeune homme durant un petit moment, peut-être même dans celle de Flop.
Chris jeta alors un petit coup d'œil dans l'appartement. Il y avait quelques cartons vers l'entrée mais il était fort jolie. Il ne regarda que quelques instants par politesse et dit à Juliet.

Tu as un très beau appartement Juliet. J'aime beaucoup la façon dont tu l'as décorés. Tu es nouvelles dans le coin non ?

Chris se retourna vers la miss et lui fit un doux sourire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Sam 28 Nov - 11:29

CHRIS -Bien sur Juliet, enchanté de te rencontrer. Il lui souria.
Je veux bien oui, merci beaucoup. Effectivement, un nettoyage et des pansements n'aient pas de refus. Ne t'inquiète pas, on a bien rigolé tout les deux.

Juliet souria aussi et rigola à l'idée que son chat est pu faire tout cela à ce pauvre jeune homme, alors que normalement son chat ne fait jamais ce genre de chose, quelques griffures mais c'est tout, alors que Chris était presque en sang, Juliet avait un peu hônte. Avancant dans son appartement, aprés avoir fermer la porte, Chris était à peine entrer, il recommença à parler, Juliet se retourna toujours avec un beau sourire sur ses lévres, elle adorait les nouvelles connaissances.

CHRIS -Tu as un très beau appartement Juliet. J'aime beaucoup la façon dont tu l'as décorés. Tu es nouvelles dans le coin non ?

Dit-il en souriant, Juliet rougit un peu, les compliments sur son appartement étaient touchant, surtout de la part de quelqu'un qu'on ne connait pas. Elle marcha encore un peu vers le canapé et coupa le son de la télévision, tout en désignant le canapé, pour que Chris s'assoie.

- Oui je suis nouvelle ici, j'étais à Paris avant .. Je recherche une personne c'est pour ça que je suis ici. Et toi tu es ici depuis longtemps? Elle souria tout simplement, allant vers la cuisine puis revenant.

- Tu veux boire quelque chose Chris?

Puis elle repartit vers une commode, et sortit du désinfectant, avec des pansements.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Jeu 3 Déc - 13:37

Spoiler:
 

Chris appréciait beaucoup les nouvelles rencontres, surtout lorsqu'elle son aussi charmante. Et honnêtement, rencontré quelqu'un dans de telles circonstances, grâce ou à cause suivant les points de vues, d'une guerre avec un chat, ça remonte du comique. Il jetait des coups d'œils à droite et à gauche, il aimait vraiment beaucoup la décoration. Puis il se concentrait sur le sourire de la jeune fille, un sourire vraiment radieux et hypnotisant. Elle partit couper le son de la télévision et montra au jeune homme le canapé pour qu'il s'assoit. Il lui fit un doux sourire et se posait dessus. Il était vraiment confortable, très confortable même, et après la petite bataille avec Flop, Chris aurait put s'endormir dans la minute qui suivait. Juliet écoutait donc une nouvelle, pour une fois le flair du jeune homme ne lui avait pas jouer de tour. Elle prit alors la parole avec son doux et si beau sourire.
"Oui je suis nouvelle ici, j'étais à Paris avant .. Je recherche une personne c'est pour ça que je suis ici. Et toi tu es ici depuis longtemps?"
Paris ? Intéressant, Chris aimait beaucoup cette ville.

Ha oui tu viens de Paris ? J'adore cette ville, j'ai était une fois pour une représentation et j'y suis littéralement tombé amoureux. D'ailleurs, je crois que je vais m'y organisé un petit voyage durant la trêve hivernale.
Ok, tu recherches quelqu'un donc, bonne chance dans cette ville ^^ J'espère que tu y arriveras, j'ai pas mal de contact ici si ça peut t'aider. Ça fait quatre ans que j'habite à NY, ça crée des liens !
[i]

Chris s'aperçue alors que l'une de ses plaies saignées. Il se levait et posait son autre main en dessous pour éviter de tout salir chez Juliet. Elle reprit la parole quelques secondes après pour lui proposait à boire.
A cause de son régime imposé par son coach, il ne pouvait prendre tout ce qui est soda et tout ça, mais il avait droit au café, et là, il était indispensable !

Je veux bien un café si tu as s'il te plait, ou un verre d'eau, ça ira aussi.

Il partait rejoindre la jolie jeune fille dans la cuisine et avec un doux sourire il lui demanda:

Dit moi tu aurais un mouchoir ou autre pour éviter que le sang coule partout, elle saigne un peut cette plaie la.

Quelques situations hors du commun ils étaient en train de vivre, vraiment c'était une rencontre peut banale. Mais cela amusé pas mal le hockeyeur, comme quoi, on ne sait jamais comment on va rencontrer de nouvelles personnes.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Sam 5 Déc - 10:04

CHRIS -Ha oui tu viens de Paris ? J'adore cette ville, j'ai était une fois pour une représentation et j'y suis littéralement tombé amoureux. D'ailleurs, je crois que je vais m'y organisé un petit voyage durant la trêve hivernale.Ok, tu recherches quelqu'un donc, bonne chance dans cette ville ^^ J'espère que tu y arriveras, j'ai pas mal de contact ici si ça peut t'aider. Ça fait quatre ans que j'habite à NY, ça crée des liens !

Chris s'aperçue alors que l'une de ses plaies saignées. Il se levait et posait son autre main en dessous pour éviter de tout salir chez Juliet. Elle reprit la parole quelques secondes après pour lui proposait à boire.
A cause de son régime imposé par son coach, il ne pouvait prendre tout ce qui est soda et tout ça, mais il avait droit au café, et là, il était indispensable !

CHRIS -Je veux bien un café si tu as s'il te plait, ou un verre d'eau, ça ira aussi.

Il partait rejoindre la jolie jeune fille dans la cuisine et avec un doux sourire il lui demanda:

CHRIS -Dit moi tu aurais un mouchoir ou autre pour éviter que le sang coule partout, elle saigne un peut cette plaie la.

Juliet souria, car oui elle cherchait bien quelqu'un, quelqu'un de sa famille, sa soeur jumelle. D'un côté cela faisait assez peur à Juliet, de vouloir connaître son double au féminin, un copie coller d'elle, car c'est quand même incroyable que depuis plus de 10 ans, elle ne savait pas que à l'autre bout du monde, elle avait une soeur, qui était identique à elle. Elle ne savait pas si Chris pouvait bien connaître cette fille, mais vu qu'il n'a pas encore remarqué que je ressemblais à quelqu'un qui connaît, il y à de fortes chances qu'il ne l'a connait pas.

- Oui j'ai quelqu'un de ma famille ici, que je n'ai encore jamais vu, et qui ne saît même pas que j'existe.Ma soeur .. jumelle. Les yeux un peu perdus, elle baissa vite ses yeux de peur que Chris lui annonce qu'il l'a connaissait ou alors pas. Je viens de l'apprendre, à la naissance on m'a échangé avec une autre petite fille, et je partis vivre à Paris avec ma famille, ma fausse famille.

Il lui répondit qu'un café lui irait trés bien, alors celle-ci alla appuyé sur la machine à café, tout en revenant et en voyant la plaie ouverte, qui saignait beaucoup. Elle s'empressa d'aller chercher des mouchoirs, puis en attendant elle alla prendre des compresses et du désinfectant. Le tout en main, elle redescendit et vit Chris avec du sang pleins le bras. Elle grimaça un peu en se disant qu'elle était en quelque sorte responsable de ce carnage.

- Attention ça risque de brûler un peu .. Juliet prés de lui, tenait le bras de celui-ci, appliqua un peu de lotion désinfectante, et posa une compresse, Chris ne bougea pas d'un poil, regardant Juliet avec un doux sourire, ce qui l'a fit sourire à son tour. - Ca va? Dit-elle avec un regard doux qui se déposa dans les yeux de Chris. Elle mit alors deux compresses, et fit un bandage, pour que les compresses tiennent, car pour le bras, des pansements n'auraient pas tenu. Puis elle regarda les doigts de celui-ci, et fit pareil, désinfectant, puis mettant cette fois-ci des pansements. Elle entendit le bruit du café qui venait de se finir, et se leva d'un bond.
- Je reviens. Elle revenut alors vite, avec deux tasses de café, du lait, et du sucre, et des petits gateaux, car elle ne savait pas vraiment ce qu'il voulait comme complément avec le café. - Je ne sais pas si tu veux du lait, du sucre, mais en tout cas sert toi pour les petits gateaux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Sam 5 Déc - 14:26

Juliet semblait vraiment être quelqu'un d'adorable et Chris eu le sentiment de vouloir l'aider dans ses recherches. Il connaissait plusieurs personnes qui pourraient lui fournir des informations, des informations précieuses sur sa sœur. Du moins il l'espérait, mais il en était sur. Il ne pouvait s'empêcher de sourire à la jeune fille, elle avait l'air touchée par cette histoire. Lorsqu'elle était en train de le soigner, il la regarder avec un doux regard. Elle était vraiment douce avec lui, cependant il ne voulait pas la mettre à l'aise et il stoppa son regard. Il se contentait de la regardait avec un léger sourire. Une fois terminer, elle se levait pour aller chercher le café. Chris se levait aussi en sursaut.

Attend Juliet, je vais t'aider. Je vais pas non plus te laisser tout faire, c'est la moindre des choses.

Dit-il avec un jolie sourire. Il l'accompagnait dans la cuisine et prenait dans ses mains ce qu'elle ne pouvait porter. Les deux repartirent ensuite dans le salon pour s'installer dans le canapé.
"Je ne sais pas si tu veux du lait, du sucre, mais en tout cas sert toi pour les petits gâteaux."

Merci je vais prendre du sucre juste et c'est très gentil pour les gâteaux. Je vais en prendre un mais je ne pourrais pas plus. Je suis au régime forcé, si mon coach me voit il me tue déjà. On est très surveillé sur notre poids malheureusement.

Chris regardait alors Juliet dans ses yeux, son regard était si profond qu'il s'y perdit dedans.
Il se concentrait quelques secondes après et reprit la parole.

Tu sais Juliet, j'ai un ami dans la police. C'est un de mes plus grands fans et il m'a déjà aidé. Il m'a dit que si j'avais besoin c'était avec plaisir qu'il m'aiderait. Donc si tu veux, ont pourraient y aller ensemble et tu lui raconteras ce que tu sais. Je veux pas t'obliger mais ça pourrait surement t'aider.

Chris prenait alors sa tasse de café et en but une gorgée. Il était très bon et un sourire se dessinait sur le visage du hockeyeur. Il espérait vraiment que la jeune fille accepte son aide et il attendait sa réponse.

En tout cas, ton café est délicieux. - grand sourire -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Sam 5 Déc - 18:38

CHRIS -Attend Juliet, je vais t'aider. Je vais pas non plus te laisser tout faire, c'est la moindre des choses.

Dit-il avec un jolie sourire. Il l'accompagnait dans la cuisine et prenait dans ses mains ce qu'elle ne pouvait porter. Les deux repartirent ensuite dans le salon pour s'installer dans le canapé.


CHRIS -Merci je vais prendre du sucre juste et c'est très gentil pour les gâteaux. Je vais en prendre un mais je ne pourrais pas plus. Je suis au régime forcé, si mon coach me voit il me tue déjà. On est très surveillé sur notre poids malheureusement.

Chris regardait alors Juliet dans ses yeux, son regard était si profond qu'il s'y perdit dedans.
Il se concentrait quelques secondes après et reprit la parole.

CHRIS -Tu sais Juliet, j'ai un ami dans la police. C'est un de mes plus grands fans et il m'a déjà aidé. Il m'a dit que si j'avais besoin c'était avec plaisir qu'il m'aiderait. Donc si tu veux, ont pourraient y aller ensemble et tu lui raconteras ce que tu sais. Je veux pas t'obliger mais ça pourrait surement t'aider.

Chris prenait alors sa tasse de café et en but une gorgée. Il était très bon et un sourire se dessinait sur le visage du hockeyeur. Il espérait vraiment que la jeune fille accepte son aide et il attendait sa réponse.

CHRIS -En tout cas, ton café est délicieux.

Juliet souria, car ce jeune homme était vraiment gentil, il lui proposait même son aide. Aprés l'avoir soigner, il lui parle d'un homme, un policier qu'il connaissait bien, mais cela n'interesser pas vraiment Juliet.

- C'est trés gentil Chris, mais ma soeur je peux l'a retrouver quand je veux, je sais où elle habite, et chaque jour je me dis que demain j'irais la voir. Mais j'ai peur, je n'y arrive pas, peur qu'elle me rejete, c'est la seule famille que j'ai, nos parents sont mort .. Mais bon si au pire des cas, je veux quelqu'un pour m'aider à lui parler où quoi que ce soit, ton aide sera la bienvenue, c'est vraiment adorable de ta part, merci beaucoup.

Ajouta-elle avec un grand sourire, autant doux que charmeur. Ce jeune homme était trés galant, et surtout trés beau aussi,mais Juliet tourna vite cette idée qu'elle avait en tête et prit à son tour un biscuit et but de son café.

- Tu fais un sport non? Football?

Dit-elle en posant son dos contre le canapé, et regarda Chris avec un doux sourire, les deux jeunes gens étaient prés l'un de l'autre, comme s'ils se connaissaient depuis longtemps, alors qu'il y à 5 min, Juliet ne savait pas qu'elle avait un voisin aussi charmant que lui.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Dim 6 Déc - 3:52

Juliet était vraiment quelqu'un d'adorable et il faut l'avouer, elle était très charmante, même très belle. Mais le jeune homme n'était pas là pour ça. Il voyait plus ou moins dans ses yeux qu'il lui plaisait aussi, mais pour le moment le sujet était sa sœur et rien d'autre. Il lui faisait néanmoins des sourires et des regards un peut spéciaux de temps en temps comme pour lui faire comprendre plus ou moins son attirance. Il voulait voir si il y avait une quelconque réponse de la part de la jeune fille.
"C'est trés gentil Chris, mais ma soeur je peux l'a retrouver quand je veux, je sais où elle habite, et chaque jour je me dis que demain j'irais la voir. Mais j'ai peur, je n'y arrive pas, peur qu'elle me rejete, c'est la seule famille que j'ai, nos parents sont mort .. Mais bon si au pire des cas, je veux quelqu'un pour m'aider à lui parler où quoi que ce soit, ton aide sera la bienvenue, c'est vraiment adorable de ta part, merci beaucoup."
Elle lui avouait alors qu'elle savait très bien ou était sa sœur, mais qu'elle avait peur, peur d'affronter cette rencontre, peur d'être rejeter par elle. L'hockeyeur lui lançait alors un doux et profond sourire pour la rassurer, lui montrer qu'elle ne devait pas ressentir cela. Et par la même occasion il voulait lui répondre par des gestes dans un premier temps, la laissait parler et s'exprimer d'abord.
Il attendait qu'elle finisse de parler et prit la parole à son tour.

Ok j'avais pas compris ça en faite. Ben écoute honnêtement je pense que tu ne devrais pas avoir peur. Je ne vois pas de raisons qui justifierais un quelconque rejet de sa part, tu restes sa sœur et la famille c'est très important dans la vie. Après je comprends parfaitement que tu es peur, c'est normal même je dirais. Maintenant comme tu viens de le dire, si tu as besoin de quelqu'un pour t'accompagner, Bibi est la -dit-il un avec un clin d'oeil- et en plus tu sais où me trouver maintenant.

Il lui lâchait alors un petit sourire, on pourrait presque comparer ce sourire à de la "drague". Mais c'était pas son but, si Chris avait un principe dans la vie, c'est de ne jamais profiter d'un malheur ou d'un doute de quelqu'un pour se rapprocher d'elle. Il voulait dans un premier temps lui montrer qu'il était là pour elle, et dans un second temps...oui elle lui plaisait et le jeune homme n'était pas du genre à se cacher, loin de la même.
Elle lui demandait ensuite si il faisait un sport...elle rajoutait même "Football"... Chris se couchait alors en arrière sur le canapé et eu un profond sentiment de désarroi. Il espérait vraiment qu'elle parlait de "Football américain" et pas de "Football genre Soccer". C'est une véritable honte ça pour un hockeyeur, le comparait à un millionnaire en short...non merci ^^

Dit moi ma belle, j'espère que tu parles de Foot US, sinon ça va pas le faire, honnêtement ^^
Non je suis hockeyeur, je joue chez les Rangers de New-York. Et merci, franchement merci car tu es l'une des premières personnes que je rencontre à New-York et qui me reconnait pas. Ça me fait bizarre mais plaisir, je suis arrivé à un point ou je peux plus me balader sans me faire accoster par des fans, soit mes fans soit des fans du club. C'est toujours agréable, mais parfois j'ai l'impression de ne plus avoir de vie. Enfin bon...c'est la vie on va dire.


Il reprit alors une gorgée de café et eu un blocage sur les gâteaux. Il voulait en manger un mais... puis il rigolait et dit:

Un de plus me fera pas de mal, je travaillerais plus à la muscu juste ^^
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Dim 6 Déc - 18:08

CHRIS -Ok j'avais pas compris ça en faite. Ben écoute honnêtement je pense que tu ne devrais pas avoir peur. Je ne vois pas de raisons qui justifierais un quelconque rejet de sa part, tu restes sa sœur et la famille c'est très important dans la vie. Après je comprends parfaitement que tu es peur, c'est normal même je dirais. Maintenant comme tu viens de le dire, si tu as besoin de quelqu'un pour t'accompagner, Bibi est la -dit-il un avec un clin d'oeil- et en plus tu sais où me trouver maintenant.

Il lui lâchait alors un petit sourire, on pourrait presque comparer ce sourire à de la "drague". Mais c'était pas son but, si Chris avait un principe dans la vie, c'est de ne jamais profiter d'un malheur ou d'un doute de quelqu'un pour se rapprocher d'elle. Il voulait dans un premier temps lui montrer qu'il était là pour elle, et dans un second temps...oui elle lui plaisait et le jeune homme n'était pas du genre à se cacher, loin de la même.Elle lui demandait ensuite si il faisait un sport...elle rajoutait même "Football"... Chris se couchait alors en arrière sur le canapé et eu un profond sentiment de désarroi. Il espérait vraiment qu'elle parlait de "Football américain" et pas de "Football genre Soccer". C'est une véritable honte ça pour un hockeyeur, le comparait à un millionnaire en short...non merci ^^

CHRIS -Dit moi ma belle, j'espère que tu parles de Foot US, sinon ça va pas le faire, honnêtement ^^ Non je suis hockeyeur, je joue chez les Rangers de New-York. Et merci, franchement merci car tu es l'une des premières personnes que je rencontre à New-York et qui me reconnait pas. Ça me fait bizarre mais plaisir, je suis arrivé à un point ou je peux plus me balader sans me faire accoster par des fans, soit mes fans soit des fans du club. C'est toujours agréable, mais parfois j'ai l'impression de ne plus avoir de vie. Enfin bon...c'est la vie on va dire.

Il reprit alors une gorgée de café et eu un blocage sur les gâteaux. Il voulait en manger un mais... puis il rigolait et dit:

CHRIS -Un de plus me fera pas de mal, je travaillerais plus à la muscu juste ^^

Juliet souria, ce Chris, était quelqu'un de bien et de trés interessant, pour une fois qu'elle rencontre quelqu'un qui parle, au lieu de la draguer, c'était vraiment plaisant. Elle vit Chris regardait les gâteaux avec des yeux de gourmand, et Juliet tandit l'assiette en rigolant à son tour, Chris prit un gâteau avec un large sourire.

- Hockeyeur, les Rangers ? J'ai l'air d'une cruche, mais je ne connais pas .. Mais bon je suis ravie d'avoir un si grand joueur de hockey chez moi alors, je suis chanceuse! Et puis pour le gâteau, tu peux c'est pas si gras que cela, enfin un peu mais bon. Elle rigola et en mangea un à son tour. - Je ne connais rien de ma soeur, alors je ne sais pas la réaction qu'elle aura, j'espère qu'elle sera bonne.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Dim 6 Déc - 18:46

"Hockeyeur, les Rangers ? J'ai l'air d'une cruche, mais je ne connais pas .. Mais bon je suis ravie d'avoir un si grand joueur de hockey chez moi alors, je suis chanceuse! Et puis pour le gâteau, tu peux c'est pas si gras que cela, enfin un peu mais bon. Elle rigola et en mangea un à son tour. - Je ne connais rien de ma soeur, alors je ne sais pas la réaction qu'elle aura, j'espère qu'elle sera bonne."

Chris se sentait bien avec elle, elle était vraiment gentille. Il avait beaucoup de chance d'avoir une voisine comme elle, lui qui connaissait personne dans son voisinage, maintenant il avait la meilleur des voisines, et surement la plus belle... Il reprit alors un gâteau tout en rigolant.
C'est alors qu'il se mit à la regarder dans les yeux mais il ne parlait absolument pas. Il se contentait de la regarder, de lui faire un doux sourire accompagné d'un profond regard. Il était vraiment heureux de l'avoir rencontré, et il faut le dire...elle lui plaisait vraiment beaucoup cette petite Juliet.

Tu sais si un jour tu es intéressés pour voir un match tu me le dis. Je te ferais une réservation spécial pour toi en loge VIP. Tentées ?


Il espérait vraiment qu'elle dise oui. C'était vraiment une rencontre que Chris ne voulait pas perdre de vue. D'ailleurs pourquoi pas l'invite pour un repas un de ces jours ? Elle pourrait le prendre comme une invitation aussi...dure dure dure l'histoire. Le jeune homme voulu alors d'abord attendre voir comment les choses évoluaient entre eux. Ne jamais précipiter les choses, c'est une règle d'or.

Pourquoi ta sœur réagirait mal ? Il n'y à aucune raison, comme je t'ai dit tu es sa sœur, c'est la famille et c'est très important. Tu veux que je t'accompagne le jour ou tu y vas ?

Chris fit alors un grand sourire à la belle brune, il posait sa tasse sur la table et se positionnait bien face à elle sur le canapé. Il attendait la réponse avec une certaine impatience.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Dim 6 Déc - 18:55

CHRIS -Tu sais si un jour tu es intéressés pour voir un match tu me le dis. Je te ferais une réservation spécial pour toi en loge VIP. Tentées ?

Il espérait vraiment qu'elle dise oui. C'était vraiment une rencontre que Chris ne voulait pas perdre de vue. D'ailleurs pourquoi pas l'invite pour un repas un de ces jours ? Elle pourrait le prendre comme une invitation aussi...dure dure dure l'histoire. Le jeune homme voulu alors d'abord attendre voir comment les choses évoluaient entre eux. Ne jamais précipiter les choses, c'est une règle d'or.


CHRIS -Pourquoi ta sœur réagirait mal ? Il n'y à aucune raison, comme je t'ai dit tu es sa sœur, c'est la famille et c'est très important. Tu veux que je t'accompagne le jour ou tu y vas ?

Elle posa à son tour la tasse

- Moi tentée? Bien sûr, faudra juste que tu m'expliques deux trois régles avant le match, car je veux pas applaudir quand il ne faut pas. Oui la famille c'est important, j'espère qu'elle m'acceptera, avoir un double c'est pas facile vraiment .. Ce serait trés gentil de ta part, j'aimerais beaucoup, tes vraiment un type bien,Chris.

Dit-elle en souriant, puis en regardant encore une fois sa tenue, elle en avait presque honte, esperant que Chris ne croive pas qu'elle est toujours comme ça, ce qui n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Dim 6 Déc - 19:22

Moi tentée? Bien sûr, faudra juste que tu m'expliques deux trois régles avant le match, car je veux pas applaudir quand il ne faut pas. Oui la famille c'est important, j'espère qu'elle m'acceptera, avoir un double c'est pas facile vraiment .. Ce serait trés gentil de ta part, j'aimerais beaucoup, tes vraiment un type bien,Chris.

Chris baissait sa tête, il était un peut gêné il faut le dire. On le complimenté souvent avec le hockey, mais bon...c'est toujours agréable lorsqu'une aussi jolie fille vous complimente. Il relevait doucement la tête et souriait à la belle.

Il n'y a aucun problème, je t'expliquerais tout ce que tu souhaites que je t'explique. Si tu veux même, un de ces jours on ira à la patinoire ensemble et je te montrerais directement sur la glace les différentes règles. Et au passage ont pourras bien rigoler.

Il repensait alors à la dernière phrase de Juliet, son compliment. Il regardait la brune d'un doux regard, puis reprit une gorgée de café. C'est marrant comme elle le gênée, il semblait perdre tout ses moyens avec elle.

*Reconcentre toi abruti, réponds lui ...*

Après quelques secondes d'hésitations, cachées grâce à une autre gorgée de café, Chris reprit la parole.

C'est gentil Juliet, je sais pas si je suis réellement un gars bien, mais en tout cas ça me touche beaucoup. Tu ne m'as pas l'air mal non plus, je dirais même....je dirais même que tu es quelqu'un de très bien à première vue.

Il eu un autre sourire et il vit alors que la jeune fille se regardait. Avait-elle honte de son look du moment ? Chris lâchait un petit rire et il regardait la belle Juliet dans ses yeux.

Tu es très bien comme ça, j'étais pas mieux avant de croiser Flop tu sais
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet Lun 7 Déc - 17:34

CHRIS -Il n'y a aucun problème, je t'expliquerais tout ce que tu souhaites que je t'explique. Si tu veux même, un de ces jours on ira à la patinoire ensemble et je te montrerais directement sur la glace les différentes règles. Et au passage ont pourras bien rigoler.

Il repensait alors à la dernière phrase de Juliet, son compliment. Il regardait la brune d'un doux regard, puis reprit une gorgée de café. C'est marrant comme elle le gênée, il semblait perdre tout ses moyens avec elle.

Après quelques secondes d'hésitations, cachées grâce à une autre gorgée de café, Chris reprit la parole.

CHRIS -C'est gentil Juliet, je sais pas si je suis réellement un gars bien, mais en tout cas ça me touche beaucoup. Tu ne m'as pas l'air mal non plus, je dirais même....je dirais même que tu es quelqu'un de très bien à première vue.

Il eu un autre sourire et il vit alors que la jeune fille se regardait. Avait-elle honte de son look du moment ? Chris lâchait un petit rire et il regardait la belle Juliet dans ses yeux.

CHRIS -Tu es très bien comme ça, j'étais pas mieux avant de croiser Flop tu sais.

Je souriais vaguement, un drôle d'air se dessiner sur le visage de Chris, comme de l'attention incroyable pour Juliet, ce qui l'a fit de plus sourire. Elle repensa à tout ce qu'elle avait subi depuis qu'elle est née, et elle eut un coup de blues en pensant à ses parents, qui étaient mort, il y à peu, tout cela à cause d'un pont, qui était bien trop vieux, et qui craqua quand ils arrivérent en voiture dessus. Juliet était mal, l'histoire de ne même pas les avoir connus, même pas avoir eu la chance de leur dire papa et maman, pour de vraie. Elle remonta son regard sur Chris, souria et continua à parler, elle sait bien cacher sa tristesse,trop bien même.

- Je n'ai jamais patiner de ma vie, incroyable mais vraie! Sacré Flop, c'est la premiére fois qu'il me fait ce coup là, comme quoi, on était surement fait pour se rencontrer. Et toi ta famille elle vit où?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A disturbing girl | PV.Juliet

Revenir en haut Aller en bas

A disturbing girl | PV.Juliet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-