It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

( shut u p and k i s s me. ) andy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: ( shut u p and k i s s me. ) andy Lun 6 Avr - 2:09


when you touch me
FT ANDY & TOM
Il est un peu paumé. Les bâtiments sont bien hauts après tout. Mais c'est New-York et il y est habitué. Une ville bien rangée, bien ordonnée, qui parfois donne le tournis, même quand on y a toujours vécu. Il remet son bonnet en place, tout sourire. Vraiment, aujourd'hui est un jour des plus parfaits, même si son esprit se balade entre les buildings. Un signe au concierge qui s'est habitué à ses aller retours dans le coin, bien qu'il n'y travaille pas, contrairement a la plupart des gens qu'il doit croiser jour après jour. Trente deuxième étage, et en route vers la gloire. Pas la sienne. Plus celle de celui qu'il vient visiter ici. Son homme. Amant et fiancé. Adoré plus que tout, c'est bien certain. Et dans l'ascenseur, il ne peut s'empêcher de faire tourner autour de son doigt sa bague de fiançailles. Joyau parfait dont il n'imagine même pas la valeur monétaire. Après tout ce n'est pas vraiment ce qui compte, si?
Non, ce qui compte c'est son Andy. Celui qu'il va retrouver. Ses horaires ne sont pas toujours fixes, et il lui serait impossible de connaitre exactement ses horaires de pause, mais c'est l'heure de déjeuner. Et il a tendance à prendre ses pauses plus en retard qu'en avance d'habitude. Il espère avoir de la chance. Après tout, il a au moins une chose à lui montrer. Et tout est plus simple maintenant qu'il a un bureau a lui, une part du cabinet. Un vrai avocat qui monte, pas juste un stagiaire. Et il en est fier de son homme. Et il l'adore. Fait une vague signe a la secrétaire du cabinet. Juste histoire de. Il est seul au moins - sinon elle l'aurait arrêté. Et il en profite pour ouvrir sa veste, se glissant dans le bureau d'Andy. Son Andy. Et il serait impossible à qui que ce soit d'effacer ce sourire de ses lèvres. « Hello love! » Il chanterait presque. Aujourd'hui est parfait après tout, et il ne lui faut pas longtemps, juste quelques pas pour être assis au bord du bureau, porte fermée derrière lui. « Dis-moi que tu n'as pas encore pris ta pause, je t'invites à déjeuner. » C'est qu'après tout, il y a quelque chose à célébrer. Et il se penche, tout sourire, pour déposer un baiser sur son front. Passer une main dans ses cheveux aussi, l'air de rien. C'est qu'il est beau cet homme. Son homme. « Je t'aime. Au passage. Que tu l'oublies pas. »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ( shut u p and k i s s me. ) andy Mar 7 Avr - 18:48

Depuis tôt ce matin, Andy est occupé avec ce dossier. Ce n'est pas le plus important de son début de carrière - et puis, il y a toujours mieux comme occupation que de régler quelques différents d'un couple désireux de divorcer à cause de multiples adultères et tromperies de la part des deux parties - mais ça lui permet de toucher des honoraires généreux et pour cet aspect-là, il ne refuse pas, au contraire même. Pour se changer les idées, après deux heures d'études sur le dossier, il décida d'en passer à un autre. Incivilités commises envers un agent des forces de l'ordre. Un long soupir s'extirpa de ses lèvres, il désirait tant un dossier intéressant, comme un cambriolage ou un crime. Or, apparemment, il semblait encore trop jeune pour ce genre de dossiers, pas assez en confiance ou sûr pour s'en occuper et c'est pourquoi il se retrouvait avec ces dossiers dont il ne s'en occupait uniquement pour la paie du mois. Il s'accorda une pause minime, contemplant ses deux autres collègues qui étaient aussi dans leurs propres dossiers. Aucun chômage avait sa place ici et les mots d'ordre étaient le travail et la rigueur. [...]
Bientôt le midi et Andy se réjouissait d'avance de finir sa journée afin de rentrer dans son petit appartement de Brooklyn et retrouver Tom. Soupirant une nouvelle fois, il reprit sa lecture du dossier, réajustant ses lunettes pour lire avec attention tous les détails qui constituaient l'affaire. Certains décrets du code civil lui revinrent en mémoire, ils seraient sûrement utiles pour la résolution et la victoire du parti qu'il défendait. Concentré, il ne fit même pas attention à la présence qui venait de rentrer dans sa pièce, trop occupé à réfléchir, noyé dans cette paperasse qui débordait de son bureau. Arrêtant de lire, il leva la tête, offrant un doux sourire en voyant Tom, lui rendant visite au travail. Partager un déjeuner avec lui ne serait pas une mauvaise idée. Se laissant embrasser le front et caresser les cheveux, il sourit avec gêne. Cette affection marquée était de trop pour lui, n'aimant pas ce contact de proximité, en général. « Dans dix minutes, j'ai ma pause. Mais, je peux être distrait et effacer ces dix minutes restantes, si tu le souhaites. » déclara-t-il d'un sourire assez suggestif, tenté de commettre cette sage infraction de son travail. Il était assez libre de ses horaires, pouvant gérer son temps comme il le souhaitait mais de rigueur, il aimait s'imposer des limites et des règles. « Alors, tu es là parce que ? Tu manigances quelque chose ? » Il n'avait pas répondu à son je t'aime à cause cette gêne ; après tout, à ses yeux, il se doutait ô combien Tom savait comment il l'aimait. Allant plus loin dans son imaginaire, il se mit à légèrement rire « Parce que si tu comptes m'enlever, ce serait bien que quelqu'un soit au courant... » Suggestif, il se leva légèrement de sa chaise, souriant, collant pendant un instant ses lèvres contre celles de Tom.
Revenir en haut Aller en bas

( shut u p and k i s s me. ) andy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-