It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Partner in crime ~ Samuel & Zackary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Partner in crime ~ Samuel & Zackary Mar 27 Jan - 19:56

Partner in crime
Samuel & Zackary

Zack s'était promis d'arrêter. Il s'était promis d'arrêter de se battre pour gagner de l'argent mais une fois de plus, il avait cédé à la tentation. Son job de videur dans une boîte de nuit n'était pas grassement payé et pour offrir tout ce dont elle avait envie à sa petite Lilly, le jeune homme n'avait d'autre choix que d'aller chercher de l'argent ailleurs. Depuis des années, il avait donc opté pour ces combats illégaux durant lesquels des gens pariaient sur lui comme s'il n'était qu'un vulgaire cheval de course. Ce choix pouvait paraître étonnant, déroutant, irresponsable, mais c'était bel et bien le meilleur moyen qu'il avait trouvé pour gagner des sommes rondelettes en peu de temps. Au fil des années de pratique, il s'était d'ailleurs fait un nom dans le milieu et même si certains combats s'avéraient plus difficiles que d'autres, Zackary s'assurait une victoire presque à chaque fois. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il continuait encore et toujours à prendre ce genre de risques assez régulièrement.

Aujourd'hui, le combat avait été particulièrement disputé mais après plusieurs dizaines de minutes de lutte, et un visage tuméfié par les coups innombrables qu'il avait reçu, Zackary était une nouvelle fois sorti vainqueur de sa confrontation. En sang, certes, mais vainqueur. Sans même prendre le temps de nettoyer son visage amoché, le jeune homme avait filé récupérer la somme d'argent qui lui était due auprès de l'organisateur. Mais au moment de partir, il eut la désagréable surprise de tomber sur un groupe de gros bras qu'il identifia comme étant les associés du type qu'il venait tout juste de mettre KO. Et même s'il aurait pu réserver le même traitement à chacun d'entre eux, leur nombre le fit pourtant douter à tel point qu'il préféra se dérober en fuyant par un chemin dérobé à travers les broussailles. Incapable de dire où ce dernier le mènerait, Zack se contenta de suivre cet itinéraire à toute vitesse, sans jamais se retourner. Quelques minutes plus tard, il déboucha le long d'une route quasi-déserte, à bout de souffle, cherchant du regard une autre issue pour éviter d'avoir à se confronter à la bande de gars quasi-enragés qui s'étaient probablement lancés à sa poursuite. Mais soudain, alors qu'il s'apprêtait à reprendre ses jambes à son cou, un camion fit son apparition au bout de la route, aiguisant du même coup tous les espoirs de Zackary qui se plaça au beau milieu de la voie en faisant de grands signes en direction du chauffeur qui roulait en direction de New-York pour qu'il s'arrête, et le tire de ce mauvais pas en le ramenant vers la Grosse Pomme.  

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partner in crime ~ Samuel & Zackary Jeu 29 Jan - 11:06



Zack & Sam

   ♣ Partner in crime

Lynch se trouve à mes côtés, tranquillement allongé en travers du passage menant à la cabine arrière du camion. Lynch c'est le chien que j’ai récupéré il y a quelques temps. Je l'ai trouvé pas mal amoché dans la rue après qu'il ait été malmené par une bande de brutes sans cervelles. Brutes qui ne m'ont pas loupé moi non plus au passage quand je suis intervenu.
C’est un bon gros Bouvier Bernois qui a depuis, décidé de me coller aux basques et que j'ai très rapidement adopté. N'ayant pu trouver quelqu'un pour le garder durant ma semaine de déplacement, j’ai décidé de l'embarquer avec moi. Il est vraiment pas emmerdant comme chien et il obéit à la perfection. Suffit qu'il pioune pour manifester son besoin de s'arrêter et je n'ai qu'à lui ouvrir la portière sur une aire de repos pour qu'il aille se soulager sans perdre de temps, remontant aussitôt dans le camion après coup. Et il est clair que si je devais le balader en laisse et attendre des plombes qu'il se décide, je n'aurais jamais pu envisager l'option de l'emmener avec moi durant mes livraisons. Le temps est bien assez compté et les pertes de temps inutiles ne sont pas au programme. J'ai du pot d'être tombé sur un chien aussi cool et puis ça me fait de la compagnie en route.

Là nous sommes sur le chemin de retour en direction de New York. Ma dernière halte pour une livraison a eu lieue il y a quelques heures et ça va faire du bien de pouvoir se poser à la maison. Pour le moment, je suis au téléphone avec ma gosse. En ce moment, ça va plutôt bien entre nous. Elle semble avoir arrêté de multiplier les conneries. Ça a du finir par la fatiguer car je doute cependant que ce soit la raison qui l'y ai poussé. Je me demande juste pour combien de temps ... .

Un instant plus tard, alors que je raccroche, j'aperçois la silhouette d'un type qui fait de grands signes en se plaçant en plein milieu de la route. Je le distingue mal dans la lueur des phares et commence à ralentir pour me garer sur le bas côté. Qu'est-ce que ce mec fout en plein milieu de nul part ?! Sans compter qu'il a une gueule vraiment pas triste vu comme il est amoché. Pas de quoi donner vraiment confiance. Mais soit, il se hisse côté fenêtre passager en montant sur la marche, laquelle j'abaisse pour lui demander :

- Qu'est-ce qui vous est arrivé ?

Je laisse le type s'expliquer plus ou moins vaguement puis décide de le laisser grimper à bord.

- Vas-y, monte.

Je reprends la route sans trop poser de questions dans un premier temps. Je reste méfiant même si l'attitude de Lynch reste en soit réconfortante puisqu'il a le don de sentir les sales types et de se mettre à grogner ou leur japper après si tel est le cas. Hors là, il demeure calme et serein et se laisse même caresser la tête. Bon signe. Mais un bon signe qui ne va peut-être pas le demeurer ... ?



made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partner in crime ~ Samuel & Zackary Lun 2 Fév - 11:36

Partner in crime
Samuel & Zackary

Zack était littéralement à bout de souffle, mais ravi de tomber sur une route apparemment fréquentée, puisqu'à peine arrivé, il fut ébloui par deux énormes phares se dirigeant vers lui. Certes, il n'était pas encore sorti d'affaire, loin de là, et le type qui conduisait ce camion pouvait être n'importe qui. Mais qui qu'il soit, il allait tout de même pouvoir l'éloigner d'au moins quelques kilomètres des hommes qui lui couraient après depuis plusieurs dizaines de minutes. Pour cela, Zackary devait juste se montrer assez persuasif… même si son visage ensanglanté n'allait pas vraiment dans son sens. Quoi qu'il en soit, le jeune homme se posta au beau milieu de la route, sans laisser d'autre choix au conducteur du camion que de se garer… ou de l'écraser. Et fort heureusement, ce fut la première option qui prima et qui arracha d'ailleurs un premier sourire de victoire à l'américain qui fonça vers la cabine et grimpa sur la marche pour atteindre la fenêtre du côté passager. Cette dernière ne tarda pas à s'abaisser, laissant découvrir en Zackary un routier poilu, chevelu, accompagné de son chien qui avait l'air à peu près aussi méchant qu'un membre de la famille des Barbapapa. « Qu'est-ce qui vous est arrivé ? » questionna l'homme avant même que Zack n'ait pu dire quoi que ce soit. Mais, trop pressé par la menace qui le suivait, ce dernier fut incapable d'apporter des explications claires au chauffeur, se contentant d'articuler : « C'est une longue histoire ! J'ai des types pas très cool aux trousses là, laisse-moi monter ! J'te demande juste de m'avancer de quelques miles, pas plus ! » scanda Zackary en tentant d'ores et déjà d'ouvrir la portière, sans même attendre l'autorisation du propriétaire de l'engin.

Autorisation qui ne tarda néanmoins pas à venir puisque le routier lança un : « Vas-y, monte. »  sans demander son reste. Soulagé, Zack se hissa avec un large sourire aux lèvres jusqu'à la cabine, gratifiant au passage l'imposant chien "de garde" d'une caresse sur la tête. Une fois installé, et son taxi un peu particulier relancé sur la route, le jeune homme s'autorisa à lâcher un long soupir tout en laissant tomber sa tête sur le dossier du siège qu'il occupait. Certes, ses pochées étaient pleines mais cette fois, il s'en était fallu de peu pour que la situation tourne au vinaigre. Cela faisait aussi partie des risques de ce "loisir" un peu particulier qui n'en était clairement pas un pour Zack, et il devait l'assumer. Jusqu'ici, il s'en était toujours à peu près bien sorti et il n'avait d'ailleurs d'autre choix que de continuer ainsi pour sa petite Lilly. Sentant quelque chose qu'il identifia comme de la sueur couler sur son visage, le jeune homme s'essuya d'un revers de main avant de découvrir qu'il s'agissait en fait du sang dont il devait être couvert. Une petite grimace prit alors place sur son visage, alors qu'il tirait de sa poche un mouchoir blanc qu'il apposa sur son visage pour enlever le plus gros des traces de son combat. Ce ne fut finalement qu'après quelques minutes de silence et de répit qu'il s'accordait, que Zack se retourna vers celui qu'il aurait put appeler son sauveur. « Merci !  Vraiment. Tu me tires d'un sacré bordel là…  » avoua-t-il avant de se présenter dans un sourire : « J'm'appelle Zackary. Tu peux m'appeler Zack… »

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partner in crime ~ Samuel & Zackary Sam 7 Fév - 11:36



Zack & Sam

   ♣ Partner in crime

Alors que je cherche à savoir ce qui t'es arrivé, tu sembles quelque peu à cran et pressé comme si une quelconque menace planait sur toi. En même temps, vu ton état, je ne suis guère étonné. C'est d'ailleurs un fait que tu confirmes quelques secondes plus tard. J'espère juste que tu ne vas pas m'attirer des emmerdes, mais il en faudrait plus pour que je refuse pour quelconque prétexte de ce genre, de te laisser grimper. Je n'ai rien d'un lâche. On verra donc à éclaircir tes explications plus tard. Pour l'heure, je t'invites donc à grimper à bord. Pour le moment, je ne vois aucun poursuivant ni aucun autre véhicule dans les parages.

Un certain soulagement passe sur tes traits alors que tu t'installes et qu'on reprend la route. Lynch semble ne voir la moindre menace en ta présence et se comporte comme un bon toutou. C'est rassurant. S'il t'avait bouffé, j'aurais eu quelques emmerdes. Au pire j'aurais balancé ton corps à tes poursuivants. Quoi qu'il en soit, en te voyant t'essuyer le front, je t’indique de chopper une serviette propre dans le tas à l'arrière. Tiroir de gauche en haut, et te désignes la bouteille de flotte à ta portée si tu veux te débarbouiller un peu en t'aidant du miroir du pare soleil.

« Merci !  Vraiment. Tu me tires d'un sacré bordel là…  » concèdes-tu avant de te présenter en esquissant un sourire à demi amusé auquel je réponds à mon tour.

- J'ai pas l'habitude de laisser quiconque dans la panade sauf les sales types. Enchanté Zack, moi c'est Sam ! dis-je en te donnant une poignée de main.

Je choppe mon paquet de cigarettes sur le tableau de bord puis te le tends après m'être servi.

- On t'as pas loupé dis-moi. Tu m'expliques un peu maintenant qu'on est tranquille ?



made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partner in crime ~ Samuel & Zackary Mar 10 Fév - 14:42

Partner in crime
Samuel & Zackary

Suivant les indications du chauffeur, Zack s'arma donc d'une serviette propre et tenta tant bien que mal de nettoyer son visage salement amoché par ce combat qu'il avait néanmoins remporté. Et c'était bien là tout ce qui comptait à ses yeux. Etre blessé n'avait aucune espèce d'importance tant qu'il pouvait rentrer à la maison avec quelques billets en poche, billets qui lui serviraient à combler sa petite princesse en lui offrant tout ce dont elle avait envie ou presque. Passée cette séance de nettoyage improvisée, Zackary entreprit tout de même de se présenter. Ce gars-là venait de le tirer d'un sacré faux-pas et il lui devait bien quelques explications. Mais le préalable à tout ça, c'était au moins de savoir à qui il s'adressait. Ce Sam avait l'air plutôt sympa… en témoignait cette franche poignée de main qu'il offrit au jeune homme avant de lui tendre son paquet de cigarette, dans lequel Zack n'hésita pas à se servir en souriant. En plus d'être sympathique, il savait ce qui était bon… Décidément, l'américain aurait difficilement pu mieux tomber ! Laissant le soin à Sam d'allumer sa cigarette en premier, Zackary fit de même en profitant de la toute première bouffée de fumée comme s'il s'agissait d'une récompense ultime. Mais alors qu'il s'apprêtait à fermer les yeux pour se laisser envahir par cette douce torpeur qui lui faisant tant de bien après sa course folle, son voisin reprit : « On t'as pas loupé dis-moi. Tu m'expliques un peu maintenant qu'on est tranquille ? » Peu pressé d'en venir aux faits, Zack s'accorda le temps de prendre une ou deux bouffée de plus avant de lâcher un petit soupir, expulsant les restes de fumée de ses poumons en répondant : « Pour faire simple, y'a eu du rififi avec un de leurs amis, et ces gars-là n'ont pas vraiment apprécié que je lui règle son compte… Ils sont quatre ou cinq, pas plus ! Mais j'crois qu'ils se sont mis en tête de le venger… » Expliquer sa situation sans entrer dans les détails, et surtout sans jamais rien dévoiler du caractère illicite de ses pratiques relavait un peu du défi, mais Zack jugeait avoir été assez clair pour le coup. Certes, il devait des explications à ce chauffeur qui lui avait sauvé la mise, mais il n'avait pas non plus besoin d'en savoir plus. Pour lui, l'essentiel était dit, si bien qu'il conclut en affirmant avec un sourire vainqueur : « En tous cas, ça ne sera pas pour aujourd'hui ! »    

Alors que Sam poursuivait sa route, les coups d'œil de Zack dans les rétroviseurs se firent de moins en moins fréquents, signe qu'il était désormais totalement certain d'avoir échappé à ses poursuivants. Et ce ne fut finalement qu'en réalisant cela que le jeune homme s'enquit : « Au fait, j't'ai même pas demandé mais… tu rentres bien vers New-York ? » Jusqu'ici, son principal soucis avait été d'échapper à ces types. Et même si la direction était la bonne à en croire les panneaux qu'ils avaient croisés, l'américain n'était pas encore certain que son sauveur puisse l'amener à bon port. D'ailleurs, ce dernier ne tarda pas à bifurquer à hauteur d'un petit restau routier  qui ne payait pas de mine mais qui, contre toute attente, redonna le sourire à Zack. Sa mésaventure lui avait clairement ouvert l'appétit et maintenant qu'il se savait en sécurité, un petit repas sur le pouce lui apparaissait comme une idée tout simplement géniale. S'extirpant de la cabine en souriant, après avoir vérifié que son visage bien que tuméfié soit à peu près présentable, le jeune homme rejoignit Sam tout en scrutant les alentours sans pouvoir cacher une pointe de méfiance. « Tu connais ce coin-là ? T'as déjà mangé ici ?»  

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partner in crime ~ Samuel & Zackary Sam 7 Mar - 12:12



Zack & Sam

  ♣ Partner in crime


« On t'as pas loupé dis-moi. Tu m'expliques un peu maintenant qu'on est tranquille ? »

T'as l'air peu pressé d'en venir à esquisser quelques explications et je ne t'y forces pas. Je restes néanmoins curieux par rapport à d'éventuelles emmerdes qui pourraient nous coller à tous deux au train si qui plus est, je me fis à tes regards répétés dans le rétroviseur. Tu sembles pour le moins en stress mais soit, je ne compte pas te jeter hors du véhicule, rassures-toi. Tu finis ainsi par m'expliquer les emmerdes qui t'ont foutu dans la panade et la question de vengeance me parait en effet inévitable s'il s'agit du genre de sales types que tu décris.
L'essentiel est ainsi dit.

« Au fait, j't'ai même pas demandé mais… tu rentres bien vers New-York ? »

- Yep mais vu le temps de route, on va s'arrêter manger un morceau avant.

On bifurque ainsi bientôt en direction d'un resto routier que je connais bien et où ils servent de l'excellente bouffe. Cette pause semble te ravir tout autant que moi. Et je dois dire que j'ai tellement la dalle que je pourrais me montrer de très mauvaise humeur si on venait m'ôter le pain de la bouche. Il n'y a toutefois pas de raisons qu'on vienne interrompre notre repas. Enfin c'est vite dit car après avoir discuté un peu avec toi en pénétrant dans le restaurant, je ne tarde pas à être pris d'un drôle de sentiment lorsque je remarque une voiture débouler brusquement sur le parking du resto un temps plus tard. Le service ayant été rapide puisque nous sommes déjà en train de dévorer le contenu de nos assiettes, je surveille l'entrée des types qui ont des tronches à vous faire rendre votre dîner illico. D'ailleurs, je t'indique de ne pas te retourner et te fais une brève description des mecs en question qui parcourent la salle du regard tandis qu'une serveuse leur indique une table tout-à-fait à l'autre bout.

Il semble qu'il s'agisse bien des types en question et de fait, je surveille discrètement tandis qu'eux semblent avoir repéré la capuche relevée sur ta tête. Tu te tiens dos à eux mais tu les intrigues visiblement. Ils nous ont sans doute suivi jusqu'ici ou nous sont tombés dessus par hasard lorsque nous avons bifurqué dans cette petite ville.
Il y a tout de même assez de monde pour nous permettre de gagner un peu de temps tandis qu'ils scrutent les visages de la foule de clients installés ci et là. Ce qui nous permet tout de même de pouvoir vider de plus d'une bonne moitié nos assiettes avant que nous ne devions déguerpir d'ici discretos.

C'est comme ça qu'après avoir établi un plan bref, je te laisse prendre la direction des toilettes pour trouver l'occasion de filer par derrière en te laissant assez de temps pour ça tandis que je me postes prêt à interférer dans les pattes de celui d'entre eux qui se lèvera pour te suivre. Mais c'est sans compter sur les autres qui risquent fort pour au moins deux d'entre eux de chercher à sortir du restaurant pour te piéger en filant à l'arrière du bâtiment. Toutefois, pour ça j'ai un plan qui bien que temporaire, suffira à au moins les retarder un instant avec la complicité de la serveuse à laquelle j'ai glissé un mot un instant auparavant.



made by MISS AMAZING.



[HRP : Je te laisse pleine liberté pour l'action, n'hésites pas à mettre ce que tu veux. Peu importe comment ça évoluera.]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partner in crime ~ Samuel & Zackary Sam 14 Mar - 22:13

Partner in crime
Samuel & Zackary

Zackary ne pouvait s'empêcher de se montrer méfiant, et lorsque l'on savait à quoi il venait tout juste d'échapper, cela était bien compréhensible. Alors, même s'il appréciait grandement l'initiative de son chauffeur qui stoppait son véhicule aux abords d'un restaurant, le jeune homme n'en restait pas moins sur ses gardes. Fort heureusement, un rapide coup d'œil aux quatre coins du parking lui permit de vérifier qu'il n'y avait a priori aucun danger, et ce fut donc relativement serein que Zack pénétra dans l'établissement avec son acolyte. Un faim de loup le tenaillait depuis plusieurs dizaines de minutes déjà, et l'américain se jeta littéralement sur l'assiette qui lui était servie pour en vider une bonne partie en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. Mais soudain, le comportement de Samuel l'interpella et le poussa à reposer ses couverts en le fixant d'un air interrogateur. Il le sommait de ne pas se retourner et immédiatement, Zackary comprit de quoi il s'agissait. D'un geste vif, il renversa sa capuche sur sa tête et replongea son visage vers son assiette pour tenter de passer inaperçu.

L'atmosphère se faisait étouffante et en un clin d'œil, Zack perdit son si bel appétit. Impossible pour lui d'avaler une bouchée de plus en sachant que les types qui lui courraient après se tenaient juste derrière lui, dans le même restaurant. En se concertant rapidement avec Sam, l'américain entreprit de regagner les toilettes pour pouvoir filer discrètement par une issue qu'il se débrouillerait de trouver à l'arrière de l'établissement. Sans jamais se retourner vers le petit groupe attablé à quelques pas seulement de lui, Zack déguerpit donc en vitesse et à peine arrivé aux toilettes, il scruta les moindres recoins de la pièce. Une toute petite fenêtre en longueur habillait le haut d'un des murs et sans réfléchir, le jeune homme traina la poubelle sur quelques mètres pour pouvoir prendre appui sur celle-ci et se glisser plus ou moins habilement par la fenêtre. Il retomba tel un chat à l'arrière du restaurant, sur un espèce de terrain vague où il eut la mauvaise surprise de se retrouver nez-à-nez avec l'un des gros bras qui l'avaient poursuivis, probablement resté à l'extérieur pour surveiller la voiture. Ou, qui sait, un Zack qui tenterait de s'enfuir du restaurant comme il le faisait maintenant, si seulement ils avaient pu être sûrs qu'il s'y trouvait. Le gorille mit quelques instants à comprendre de quoi il en retournait, et Zackary en profita pour lui asséner un coup de poing en pleine figure et l'envoyer valser un peu plus loin, au ras de la poussière qui vola en un nuage lorsque cette masse énorme s'effondra. Visiblement sonné, l'homme resta immobile assez longtemps pour que Zack ait l'occasion de prendre la fuite en courant, pour contourner l'établissement et réapparaître à hauteur des baies vitrées devant lesquelles il venait de manger. Sa capuche toujours vissée sur la tête, il tenta d'observer ce qui se tramait à l'intérieur du restaurant et ainsi d'attirer l'attention de Sam pour lui indiquer qu'il fallait déguerpir au plus vite. Mais soudain, probablement alerté par leur camarade qui ne tarderait pas à revenir, tous les hommes de la table se levèrent d'un bond pour se diriger vers Samuel. Deux d'entre eux prirent la direction des toilettes et alors que Zack s'apprêtait à rentrer de nouveau dans le restaurant pour ne pas laisser son "sauveur" se faire tabasser à sa place, il en fut dissuadé par un grand coup qu'on lui donna derrière la tête et qui lui fit mettre un genou à terre en portant une de ses mains jusqu'à sa nuque. Mais il en fallait heureusement bien plus à l'américain pour abandonner et d'un bond, il se redressa pour s'engager dans un duel à mains nues, espérant de toute cœur que Sam se débrouille pour filer en vitesse du restaurant et l'embarquer avec lui avant que la situation ne tourne réellement au vinaigre.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partner in crime ~ Samuel & Zackary Dim 22 Mar - 12:32



Zack & Sam

   ♣ Partner in crime


Nos assiettes partiellement terminées, nous voilà obligés de quitter les lieux en douce. Du moins pour Zack car moi je m'efforce de jouer de ruse avec la complicité de la serveuse. Mais finalement, ces types me tombent malgré tout dessus un instant plus tard. Ils ne semblent avoir aucun doute face à l'identité du type qu'ils suivent et ils l'ont donc bien repéré.
J’ai le temps d’apercevoir Zack, capuche toujours vissée sur la tête, par la baie vitrée, qui me fait signe de le rejoindre pour déguerpir au plus vite mais il est trop tard, les types se dirigent vers moi. Zack se fait chopper et reçoit un coup à la tête mais se relève visiblement très vite tandis que moi, suis aux prises de plusieurs types qui se jettent lâchement sur moi à trois contre un. Tout va très vite, je m'en prends plus que je n’en donne et sans l'intervention du gérant et d'un serveur plutôt baraqué, je me demande bien quel sort nous aurait été réservé. C’est ainsi grâce à eux qu'on trouve l'occasion de se carapater une nouvelle fois, direction le camion que je démarre en trombe pour filer rapidement d'ici. C’est en quittant le parking qu'on remarque les types qui s'empressent de reprendre leur bagnole. J'ai cependant pris soin de leur crever un pneu en passant, ce qui devrait considérablement les retarder.

- Putain on a eu chaud ! soupirais-je alors que je me lance sur la route.

Je dois avoir une gueule à prendre des mandales parce qu'à y réfléchir, je suis bien souvent marqué ces derniers temps.
Il fait nuit noire. Pas une étoile dans le ciel. je lance de rapides coups d’œil dans le rétroviseur de temps à autre pour voir si on est suivi.

- Et merde !

Il va nous falloir faire le plein de carburant signalais-je à Zack alors que l'aiguille est dans le rouge. On s'arrête ainsi un instant plus tard dans une station service ouverte 24h/24. Je n'ai jusque là fais aucun commentaire sur l'altercation au resto. A quoi bon ça m'avancerait de savoir qui sont ces types ? Néanmoins, je m'assure auprès de Zack de ne pas me récolter quelques ennuis indépendamment de lui lorsque je l'aurais posé chez lui. De fait, on discute un peu à ce sujet et j'en apprends un peu plus sur le contexte de sa soirée. Y'a vraiment des mecs en mal d'adrénaline ou de défouloir pour prendre part à ce genre de combats mais je ne le juge pas et m'abstiens de tout commentaire.

En tout cas, on est tranquilles pour un bon moment vu l'avance prise sur eux et on peut reprendre la route un peu plus tranquillement maintenant que je sais que ces types ne savent fort heureusement pas où vit Zack. En le reposant chez lui et au fil de la conversation, j'apprends qu'il a une môme. S'il lui arrive de collectionner les emmerdes de la sorte, j'imagine qu'il y a un potentiel risque pour la gamine, surtout avec ce genre de types qui n'hésitent sans doute pas à jouer sur n'importe quel moyen de pression. Mais ce ne devraient pas être mes affaires et je préfère la fermer à ce sujet.
Quoi qu'il en soit, lorsqu'on arrive devant chez lui, j'aperçois la dite môme qui attendait visiblement son père avec impatience et je ne peux m'empêcher de songer que j'aurais aimé connaitre ma gosse à moi depuis toute petite. Tout ce que j’ai manqué bon sang ... .



made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partner in crime ~ Samuel & Zackary Mar 7 Avr - 19:06

Partner in crime
Samuel & Zackary

Malgré toute la ruse et le sens de l'observation dont avait su faire preuve Samuel, le piège semblait se refermer sur les deux hommes. Tout d'abord sur Zack, qui était malencontreusement tombé nez-à-nez avec un membre du groupe qui le poursuivait, mais aussi sur Sam qui devait en découdre à l'intérieur du restaurant. L'américain serait volontiers allé prêter main forte à son acolyte, mais c'était sans compter sur le retour de son premier assaillant. Fort heureusement, en grand habitué de ce genre de duels, Zackary ne tarda pas à se débarrasser de l'homme en question et tout en fonçant vers le camion, rejoignit Sam qui semblait s'en être tiré lui aussi. Ce fut même avec un petit sourire qu'il l'observa crever les pneus de la voiture garée près du camion, avant de grimper dans ce dernier et de mettre les gaz pour prendre assez d'avance sur les types qui sortaient déjà de l'établissement comme une bande de chiens enragés.

La nuit étant tombée depuis quelques temps déjà, il était difficile de dire si leurs poursuivants étaient toujours dans la course ou non, mais Zack avait tout de même bon espoir de les avoir tenus à distance en endommageant leur voiture. D'ailleurs, il ne s'inquiéta pas outre mesure lorsque Sam s'arrêta pour faire le plein d'essence, se contentant simplement de jeter quelques coups d'œil dans son rétroviseur pour surveiller chaque nouveau véhicule qui entrait dans la station. Mais cette fois, aucun des types qui leur courraient après ne fit son apparition, rassurant du même coup Zackary sur le fait qu'ils ne retrouveraient pas sa trace de si tôt. La suite du trajet se déroula donc d'une manière bien plus calme, laissant l'occasion au jeune homme d'expliquer à son chauffeur la situation un peu plus en détails. Certes, ce goût prononcé pour les combats pouvait paraître totalement fou et irresponsable, d'autant plus lorsqu'on connaissait l'existence de Lilly. Mais Zack n'en avait que faire, et ne craignait absolument pas d'être jugé. S'il se livrait à cet exercice si périlleux, c'était avant tout pour ramener assez d'argent à la maison, et ainsi faire le bonheur de sa fille en lui offrant tout ce dont elle avait envie ou presque. D'ailleurs, Samuel ne fit pas la moindre réflexion, ni même la moindre réprimande en en apprenant un peu plus sur son voisin, ce qui en un sens soulagea Zackary. Il n'avait de comptes à rendre à personne, et ce même s'il avait involontairement attiré Sam dans ses histoires aujourd'hui. Cependant, l'américain se fendit tout de même de quelques excuses envers ce sauveur qui avait bien malgré lui subit les foudres de leurs poursuivants. Et alors que le camion arrivait à hauteur du quartier dans lequel vivait Zackary, ce dernier désigna Lilly avec un large sourire aux lèvres. Visiblement émerveillée de voir son père arriver à bord d'un tel engin, la fillette n'avait de cesse de secouer sa petite main pour le saluer, alors que sa nourrice la sommait de rester bien tranquille sur le trottoir en l'attendant. Une fois de plus, Zack remercia son chauffeur, lui notant même son numéro de téléphone sur un bout de papier en lui promettant de lui rendre la pareille dès que l'occasion se présenterait. Puis, d'un bond, le jeune homme rejoignit le trottoir en attrapant au vol sa petite Lilly qui n'avait pas perdu une seule seconde pour se précipiter vers lui et se pendre à son cou., lui laissant à peine le temps d'adresser un dernier signe de la main en direction de Sam qui reprenait déjà sa route.

To be continued…


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partner in crime ~ Samuel & Zackary

Revenir en haut Aller en bas

Partner in crime ~ Samuel & Zackary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-