It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Friend, beer, speak { Ulquiorra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Friend, beer, speak { Ulquiorra Lun 12 Jan - 15:55


Cela faisait pas mal de temps que je n’avais pas vu ce qui était pour moi mon meilleur ami. Du moins, j’en avais l’impression. C’est la raison pour laquelle j’étais tout heureux à l’idée de le rejoindre chez lui pour passer du bon temps, discuter de tout et de rien et peut-être même qu’il galérait encore à m’apprendre à jouer aux jeux vidéo, car dieu seul sait que je suis une vraie merde là-dedans et il a beau m’expliquer encore et encore, il me fou toujours la pâté. Heureusement qu’on ne pari pas des sommes, car si mon père est amené un jour à voir un gros trou dans mon compte en banque, je ne saurais lui expliquer et je passerais probablement le pire moment de ma vie.

Bref, passons. Posté devant le miroir de ma salle de bain, je finissais par remettre en ordre ma touffe de cheveux avant de m’apprêter à sortir. C’était très important pour moi de soigner mon apparence. Je trouvais ça essentiel pour pouvoir se sentir en parfait osmose avec soi-même. J’avais tout sur moi, pas la peine de passer dans le supermarché du coin, j’étais sûr qu’il avait déjà les bières chez lui et de quoi grignoter si l’envie me prenait de manger. Quoi que, avec lui je me sens toujours bien, alors je retrouve bizarrement l’appétit et le goût des aliments. Je souriais une fois arrivé devant sa porte et ne mis pas longtemps pour sonner. De même qu’il ne mis pas longtemps à m’ouvrir. « Salut ! » Disais-je enthousiasmé de le voir et d’être enfin au chaud chez lui. « Ça va ? » Je savais déjà que nous allions passer une bonne après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Friend, beer, speak { Ulquiorra Sam 17 Jan - 15:23


Nath & Ulqui
Aujourd’hui était un jour spécial, enfin, spécial… Façon de parler bien évidemment. J’allais jouer comme les autres jours sur mon ordinateur ou sur ma PlayStation. Mais cette fois, disons que je ne serais pas seul, non au contraire, mon meilleur ami sera là. Le seul et unique ami que je m’étais fait sur New-York depuis que j’étais arrivé ici il y a plus d’un an. Ça faisait plaisir d’avoir un ami à qui parler et surtout avec qui je pouvais m’amuser, même si ce dit ami, était loin d’être un As en jeu vidéo. M’enfin, ça c’était bien secondaire, je n’avais qu’à lui apprendre à bien jouer. J’étais dans le domaine du jeu depuis tout petit grâce à mon père qui tenait une entreprise de conception de jeu, donc ça aidait forcément. Bref, rangeant mon appartement, je m’activais un peu, parce qu’il était hors de question de le recevoir dans un appartement aussi crade. Je m’étais laissé aller dernièrement, et je devais avouer, qu’un peu de ménage ne ferait pas de mal. Une fois finit, laissant les pièces s’aérer, j’en profitais pour prendre une longue douche bien brulante. Une fois prise, je me séchais, enroulant la serviette à la taille avant de fermer les fenêtres et mettre le chauffage à fond pour réchauffer les pièces qui c’étaient foutrement bien refroidi. Avec ce temps glacial dehors ça ne m’étonnait même pas. M’habillant, je mis un simple jean slim avec un pull avant d’entendre la sonnette. Ouvrant rapidement, je souris en voyons Nath. « Salut ! ça va ? » Le laissant entrer, je fermais la porte derrière lui. « Salut ! Ça va et toi ? Pas trop gelé ? » demandai-je en me demandant si dehors il faisait encore plus froid que ce que je n’avais pu ressentir en aérant l’appartement. « Tu peux poster tes affaires sur une chaise de la table du salon. » dis-je en lui faisant signe de me suivre, même s’il pouvait tout voir, vu que la cuisine et le salon était une seule et même pièce. « Alors ? Quoi de neuf depuis la dernière fois ? »

Friend, beer, speak


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Friend, beer, speak { Ulquiorra Dim 18 Jan - 9:57

Je détendais mes muscles petit à petit, retrouvant la chaleur d’une maison. « Plus maintenant » Je bénissais dieu pour être né dans une époque où on a un minimum de confort. Pour ne pas dire le total confort. Je me dévêtissais de mes vêtements d’extérieur pour les laisser sur une chaise qu’il venait de me montrer. Me réchauffant peu à peu, je le suivais, parcourant la cuisine puis le salon tout en répondant à sa question. « Bah pas grand-chose, là je viens de commencer mon stage et bon, les examens ne vont pas tarder à me tomber dessus. Ah oui et mon père veut aussi m’envoyer une fois de plus dans un pays étranger quelconque, j’sais pas trop quoi » Disais-je en haussant les épaules. Rien que d’y penser, ça me faisait chier. « Et toi ? » Je lui souriais amicalement attendant qu’il me déblatère tout sur sa vie. Il avait dû s’en passer des choses depuis la dernière fois. J’en étais persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Friend, beer, speak { Ulquiorra Dim 1 Fév - 13:46


Nath & Ulqui
« Plus maintenant » Souriant amusé, je pris la télécommande du chauffage pour l’augmenter un peu, histoire qu’il puisse se réchauffer plus vite avant de lui demander comment il allait et tout ça. « Bah pas grand-chose, là je viens de commencer mon stage et bon, les examens ne vont pas tarder à me tomber dessus. Ah oui et mon père veut aussi m’envoyer une fois de plus dans un pays étranger quelconque, j’sais pas trop quoi » Fronçant les sourcils à sa dernière information, je me demandais pourquoi son père voulait l’envoyer loin cette fois. Avait-il fait une connerie, un truc de ce genre ? Je ne saurais dire pour le coup. Mais c’était tout de même triste de voir qu’un parent puisse faire cela à son propre gosse. Ne l’aimait-il pas assez pour pouvoir faire ça ? « Et toi ? » Relevant le regard vers lui, j’haussais les épaules. Rien de bien neuf, contrairement à lui en fait. « Rien de rien. La routine. Par contre, toi, comment ça se fait que ton père veuille faire ça ? » Oui j’étais tout de même curieux, c’était normal non ? Me dirigeant vers la cuisine américaine, j’ouvris le frigo pour y prendre des bières et les poser sur un plateau. Fouillant dans un placard à côté, je dénichais des conneries à grignoter avant de prendre le plateau et le poser sur la table basse du salon devant la télévision. « Sérieux ça craint, si tu pars super loin. T’as pas moyen de rester ici ? Genre une négociation quoi. » Il était revenu depuis peu et maintenant il devait repartir ? C’était du grand n’importe quoi… A ne rien y comprendre même je dirais. « Tu veux jouer à quoi ? Jeu de combat ? Horreur ? Aventure ? Courses ? » Oui, je lui laissais l choix de choisir.

Friend, beer, speak


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Friend, beer, speak { Ulquiorra Lun 2 Fév - 5:47

Je le regardais s’emparer de tout un tas de nourriture malsaine et je me suis souvenu du nombre d’années que j’avais passé sans en manger. Il est vrai qu’en perdant crucialement d’appétit j’avais éloigné tout ça de ma nourriture, mais face à ses nombreux paquets de chips et autres nourriture bien grasse, j’entendais mon ventre me supplier de le nourrir ce qui me fit doucement rire malgré que le sujet de conversation ne me donnait pas vraiment l’envie de m’alimenter. M’asseyant sur le canapé je regardais les nombreux jeux avant de lui tendre un jeu qui mêlait à la fois le combat et l’horreur d’après la pochette et le synopsis. « Aucune idée. » Soupirais-je rien qu’à l’idée de m’éloigner une fois de plus de l’homme que je venais de retrouver. « Soit disant ça élargi mes horizons pour mon travail plus tard » Ou bien il ne voulait pas que je retrouve Ethan. D’ailleurs cette idée commençait à émerger de plus en plus dans ma petite tête. « Je n’ai pas très envie d’y aller, mais je n’ose pas savoir comment ça va se terminer si je lui tiens tête » J’avais beau être majeur, j’étais financièrement encore dépendant de lui puisque je ne travaillais pas encore et je savais qu’il serait tout à fait capable de couper les vivres juste pour que j’aille dans son sens. Je m’emparais d’une manette, bien décidé à passer tous les nerfs que j’avais contre mon père sur ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Friend, beer, speak { Ulquiorra Mer 11 Fév - 20:43


Nath & Ulqui
« Aucune idée. » Tournant vaguement le regard vers lui, je me mordis les lèvres en hochant la tête. « Soit disant ça élargi mes horizons pour mon travail plus tard. » Mouais, c’était tout de même une excuse un peu bidon à mes yeux … Je ne voyais pas en quoi ça élargissait les horizons pour le travail plus tard. « Je n’ai pas très envie d’y aller, mais je n’ose pas savoir comment ça va se terminer si je lui tiens tête. » Pas faux. Ce n’était jamais facile de tenir tête à un parent. Même si pour ma part mon père n’était pas bien méchant, je n’aimais pas trop lui tenir tête pour autant. Qui aimait tenir tête à ses parents ? Ce n’était jamais facile dans tous les cas. « Ouais… je vois. Pas facile tout ça… M’enfin, il n’est vraiment pas sympa. Il décide pour toi… C’est ta vie, pas la sienne. Je ne comprendrai jamais les parents qui décident pour leur gosse. T’as plus trois ans quoi. » En clair, il n’était plus un bébé et ce, depuis bien longtemps… Il pouvait très bien faire ses propres choix. Plus tard, ce n’est pas son père qui les ferait pour lui… Attrapant un jeu de guerre, je le mis en route avant de me laisser tomber sur le canapé. « Un jeu de guerre tiens, ça va te défouler, tu pourras tuer pleins de gens. » Dis-je en attrapant une bière pour la lui donner avant d’ouvrir une pour moi. Choisissant l’option deux joueurs, je pris une map facile histoire qu’il puisse gérer le jeu avant de lancer le truc. « Bon t’appuie sur la croix pour le faire courir si besoin, le carré pour tirer, le rond pour sauter et le triangle pour les changements d’armes. Pour t’accroupir c’est L1, pour te mettre à plat vente c’est R1. » Ajoutai-je rapidement, histoire qu’il sache sur quel bouton appuyer en cas de besoin.

Friend, beer, speak


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Friend, beer, speak { Ulquiorra Ven 13 Fév - 18:51


J’étais on ne peut plus d’accord avec mon meilleur ami. Autrefois je ne pouvais vraiment rien dire puisque j’étais encore mineur, mais pour le coup, je me laissais encore faire par mon père sous prétexte que j’avais peur de me retrouver sur la paille et aussi sans avenir. Je connaissais les contacts que mon père pouvait avoir et il n’aurait aucun scrupule à me foutre dans la merde juste pour que je finisse par me ranger de son côté. Toute cette situation me saoulait et un bon jeu de guerre me permettrait de passer mes nerfs. Je m’emparais sans plus attendre de sa manette en écoutant attentivement ses instructions. Ouais, ça faisait beaucoup pour mon petit cerveau et mon cerveau et les jeux vidéo ça faisaient trente, alors autant dire que je savais déjà d’avance que j’allais perdre, mais je ne partais pas défaitiste et étais déjà d’attaque pour jouer. « Allons-y ! » Disais-je avec plein  d’entrain. « Comment t’arrive à retenir tout ça, je ne sais déjà plus comment on fait pour sauter » J’étais plutôt doué avec l’usage de mes mains, mais une fois qu’on me mettait une manette dedans, c’était foutu, je devenais gauche. Au final, comme toujours, je finissais par appuyer sur tous les boutons en espérant que mon personnage finisse par faire quelque chose et lorsque je tuais quelqu’un c’était par chance, incapable de reproduire deux fois la même manœuvre. Les jeux n’étaient pas faits pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Friend, beer, speak { Ulquiorra

Revenir en haut Aller en bas

Friend, beer, speak { Ulquiorra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-