It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
MessageSujet: Re: terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu. Mar 10 Mar - 22:26


Pouvoir coucher avec lui dans cette cabine d'ascenseur.. Mon dieu, il faudrait qu'on le refasse un jour. Je notais cela sur la liste des choses à faire en 2015. A vrai dire, cette note devenait déjà très grande et.. En première place, il y avait un quelque chose d'important, mais ce serait réglé d'ici plusieurs mois. Il fallait juste que je reste patient quoi. Chose que je détestais faire, mais ça valait le coup. Bref, on s'en tape. Après lui avoir donner un orgasme dont il se souviendrait – tout comme moi – nous avions quitté la machine.. Main dans la main. Je lui tenais, rien de plus. Rien de plus. Entré ensemble dans la chambre, j'avais mis un petit halo de lumière. Ça faisait un peu.. Trop, peut-être ? Peu importe. Ma question avait eu la réponse que j'attendais et mon sourire s'agrandit de plus belle alors que je le poussais tout doucement pour le faire reculer. Encore. Encore un peu. Avant qu'il ne tombe en arrière sur le lit. Mon regard restait sceller au sien alors que je venais lui enlever une seconde fois son t-shirt et.. Tout le reste de ses affaires avec toujours un sourire parfait aux lèvres. Je ne m'arrêtais pas là vu que je lui offrais un magnifique strip-tease. J'espérais qu'il appréciait le spectacle à sa juste valeur. Retirant absolument tout alors que mes prunelles s'assombrissaient, je me retrouvais nu en face de lui, encore debout au pied du lit. Je ne lui avais toujours pas dit ce qu'il se passait pour la suite.. Mais j'aimais lui laisser du suspens. Au fond, il doit détester ça, mais avec le temps, il s'y était habitué. Heureusement pour lui d'ailleurs.

Très lentement, je venais sur lui, dévorant son corps du regard. Léger coup d'oeil à l'heure qui défilait bien trop vite. « Pour la nouvelle année.. » commençais-je alors que je me trouvais visage face-à-face. « Je voulais t'offrir.. Un petit quelque chose.. » lui glissais-je avant de me rapprocher grandement de lui, de tout mon corps. Je ne pouvais pas attendre plus longtemps avant de venir dans une douceur exceptionnelle en lui. Mes gestes et mes paroles seraient un peu.. Pas comme d'habitude et.. ça lui donnerait un peu trop d'espoirs. J'en sais rien mais.. Mais rien. « Parce que.. Même si je suis le pire des connards.. » souriais-je un peu, sachant de toute façon qu'il pourrait essayer de dire le contraire, en vain. Mes lèvres avancèrent vers son oreille alors que j'arrivais au plus profond de lui dans une délicatesse incroyable. « Et même si je ne peux pas te donner ce que tu veux.. Je peux quand même essayer de m'en rapprocher.. » Je m'immobilisais en lui avant de venir me noyer dans son merveilleux regard. « Parce que.. Parce que.. » Je caressais sa joue du bout des doigts. « J'en ai aussi envie que toi » avouais-je avant de prendre ses lèvres en otage pour ne pas qu'il puisse poser la moindre question.

Mes mouvements débutaient petit à petit alors que j'éternisais le baiser pour qu'il ne me demande rien et que mon esprit ne trouve pas le moyen de réfléchir à quoique ce soit. Je ne voulais pas que ce moment soit gâché par.. Par des conneries. On y penserait plus tard, hein. Voilà. Parfait. Allant jusqu'au bout de ma respiration, je dus relâcher ses lèvres à contre cœur en lui.. Euh, « faisant l'amour », d'une certaine manière. Disons que je couchais avec lui en douceur. Une émotion que je ne côtoyais pas et qui était un peu trop extrême ce soit pour moi mais.. ça me plaisait. Je ne l'avouerais pas à haute voix car déjà dans ma tête, c'était l’apocalypse de me dire cela. « Nat.. » lâchais-je en sentant un truc que je ne connaissais. Alors que je pensais que douceur était synonyme de chiant, il m'avait déjà une fois prouvé, lors de nos retrouvailles, que ce n'était pas le cas. Et là, c'était encore plus fort que la première fois. Pour le début de la nouvelle année, je voulais lui.. « faire l'amour » et ouais. Enfin.. C'était autant pour lui que pour moi.. Parce que je voulais que cette année débute de la plus belle façon que ce soit, même si j'avais l'air d'un con qui prend une âme innocente pour un idiot. Aucunement.. Bien au contraire, en fait. (♥)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu. Jeu 12 Mar - 9:05

Je lui offrais mon cœur et mon corps sans aucune hésitation. Je lui faisais entièrement confiance sachant éperdument qu’il ne m’avait jamais fait mal depuis que l’on se connaissait. Je savais très bien m’y prendre pour me faire mal tout seul, comme me faire de faux espoirs, tomber trop vite amoureux, m’attacher trop aux gens et tout un tas de chose comme ça que j’avais bien mérité pour le coup. Néanmoins, tout me portait à croire dans ses gestes et sa façon de parler que j’étais plus qu’un plan cul pour lui. Il faut dire qu’avant tout cela j’avais été un peu comme son meilleur ami avant d’être pris dans un jeu sans retour. Tout ce qu’il me faisait été du genre inhabituel. Je connaissais Ethan depuis des années et jamais il n’avait été aussi délicat. Un coup furtif à l’horloge tant que j’en étais encore capable et mon cerveau commença immédiatement à comprendre le pourquoi du comment. Je commençais à comprendre ce qu’il comptait m’offrir pour la nouvelle année. De quoi tomber encore plus raide dingue amoureux de lui –si c’était possible de faire plus- Je savais que je ne pouvais pas m’attendre à plus ou encore que ce supposé amour soit réel, mais je prenais son cadeau avec grand plaisir, dans un gémissement d’infime plaisir.

Je laissais mon corps tout entier se détendre sous lui, alors que je me faisais doucement pénétrer, une douceur que je ne lui connaissais pas. C’était étrange, mais tellement plaisant. Mes lèvres collées aux siennes, je ne pouvais rétorquer quoi que ce soit et de toute façon, je n’avais rien d’autre à ajouter. Je ne tenais pas à gâcher ce moment si exceptionnel et magique à mes yeux avec des paroles plus futiles les unes que les autres. Nous aurions tout le temps de discuter après, même si je doute qu’il veuille vraiment reparler de ce qui était en train de se passer. Ce n’était tellement pas Ethan. Comme si la nouvelle année le changeait littéralement et que, comme dans cendrillon, après minuit, tout redeviendra comme avant et que le conte de fée cessera. Je n’avais pas envie que ça cesse, mais d’une autre part, si Ethan devenait comme cela à jamais, je finirais peut-être par moins l’aimer. Il avait beau se considérer comme un connard et beaucoup de personne prendrait sans doute partie pour lui, mais moi je n’étais pas de cet avis. Il avait juste un caractère bien à lui, une carapace si vous voulez et je m’y étais accroché, alors pour moi c’était juste l’homme que j’aimais et rien de plus. C’est donc mon regard pétillant d’amour pour lui que je prenais plaisir à faire l’amour –qui l’eut cru- avec Ethan.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu. Ven 20 Mar - 20:53


Une partie de mi souhaiterait revenir en arrière. Retirer ce que je venais de lui dire dans une niaiserie que je ne me connaissais pas. Pourtant, une autre partie ne regrettait pas une seconde. Me sentir partager de cette façon était tout nouveau pour moi et c'était assez.. Agaçant. Déstabilisant, même. Je ne savais pas ce qu'il se passait et je préférais ne pas le savoir, en réalité. Regarder la vérité en face – cette vérité en particulier – n'était pas dans mes options. Mes lèvres contre les siennes, je venais complètement en lui tout en douceur. Une délicatesse qui m'était inconnue et je me forçais à continuer le baiser les yeux fermés pour ne pas lui montrer ma surprise. Ok, on l'avait déjà fait de cette manière pour notre réconciliation, mais c'était.. Encore plus étrange. Relâchant ses lèvres, à bout de souffle, j'ouvrais mon regard azur pour me noyer dans ses pupilles émeraudes. Mon cœur faisait un truc bizarre. Ce n'était pas la première fois que ça arrivait mais.. C'était toujours et uniquement avec lui. Je savais que ce n'était pas un hasard, car même Aliénor n'arrivait pas à me le faire ressentir. Donc.. Oui.. Bref. Lui offrant un magnifique sourire – comme toujours – je commençais des légers mouvements en lui. L'amour qu'il m'envoyait par ses yeux était toujours un peu déconcertant, mais peut-être un peu moins qu'avant. Probablement que le mien n'est pas aussi noir, froid et comme d'habitude. Plus doux et.. Autre chose. Je ne voulais pas y penser pour le moment. Je replongeais sur ses lèvres en continuant de lui « faire l'amour ».

Continuant mes vas-et-viens doux tout en l'embrassant, ma conscience venait tout de même de me rattraper. J'avais toujours agi comme le pire des connards envers cet homme sous moi. Je ne comprendrais jamais comment il avait fait pour tomber amoureux de moi et rester accrocher à moi. Certes, je faisais en sorte de maintenir une force sur lui, mais en grandissant, il aurait peut-être pu essayer de s'en défaire. Non ? J'aurais beaucoup perdu dans ce cas. Je ne me plaindrais pas qu'il soit éperdument amoureux de moi, mais à sa place, j'aurais abandonné depuis un moment. Enfin, ce n'est qu'une supposition car.. Je ne suis jamais tombé amoureux. Je l'admets complètement et j'en suis quelque peu rassuré et fier à la fois. Aliénor était ma petite amie et ma fiancée, mais ce n'était pas pour autant que mon cœur battait plus vite avec elle ou que je lui faisais l'amour avec dévotion. Je sais ce que les autres me diraient : C'est ce qu'il se passe avec Nathanaël et non avec elle. Si j'avais eu des parents moins exigeants, lui aussi et que j'avais un égo moins grand, peut-être – je dis bien peut-être – que ça aurait été différent. Nous aurions pu être ensemble, qu'en sais-je ? De toute façon, ce n'était pas possible. Je devais me marier et.. Je n'avais pas le choix. Il resterait toujours mon amant et je ne tirais jamais un trait sur lui. Si je pouvais échanger le mariage contre un avenir avec lui, quel serait mon choix ? C'est tout vu.. Mais il ne devait pas savoir cela, sous aucun prétexte.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu. Dim 22 Mar - 3:31


Je continuais de le sentir en mois, ses lèvres contre mon corps bouillant et torride qui s’offrait à lui avec le plus grand plaisir. J’avais vraiment l’impression qu’il me faisait l’amour comme s’il était réellement amoureux de moi, comme si ce n’était pas la première fois qu’il faisait ça. Si j’avais douté un seul instant qu’il ne savait pas être délicat ? Aucunement. Je savais que derrière cet énorme caractère se cachait un autre Ethan. Un Ethan que je n’avais jamais eu l’occasion d’apprendre à connaître ou même de voir durant ma jeunesse, mais j’avais bien l’impression qu’il commençait peu à peu à se dévoiler comme s’il lui avait fallu plusieurs années pour enfin s’ouvrir. Peut-être que cette longue et douloureuse séparation avait été un mal pour un bien. Histoire de démarrer une nouvelle page de notre histoire. Un démarrage qui semblait plutôt bien démarré si on n’oubliait pas le chapitre mariage qui allait bientôt me tomber en plein la gueule, mais j’avais appris à encaisser en fermant ma gueule depuis le temps.

En attendant, je me permettais de pouvoir gémir son prénom autant que je le désirais puisqu’il n’y avait personne qui pouvait nous entendre, personne dont on devait se cacher et dieu seul sait que ça faisait du bien, car depuis nos retrouvailles c’était plutôt vivons cachés, vivons heureux. Bon, on avait toujours vécu notre relation ainsi pour éviter les crises cardiaques dans nos familles respectives, mais je ne cacherais pas que de mon côté ça commençait à me peser même si Ethan avait l’air de bien vivre sa double vie –comme toujours- je ne faisais que suivre Ethan. S’il jugeait cette relation bien pour nous, je m’y plierais. Je n’avais pas mon mot à dire si je voulais le garder un minimum pour moi, alors je savais me taire sur certaine chose même si je m’étais forgé un plus fort caractère avec le temps. Je ne tenais pas autant la tête à Ethan, je l’aimais trop pour le contrarié et je n’aimais pas le contrarié, car je savais le pouvoir qu’il avait sur moi et de quelle manière ça pouvait se terminer. Non pas que ça me déplaise entièrement, mais après avoir goûté à cette nuit –chose dont je pourrais m’habituer- je n’étais pas sûr de vouloir revivre les anciens châtiments que j’avais subit quelques années auparavant. Un énième baisé, j’étouffais un cri aigu entre ses lèvres, totalement accroché à son corps comme si ma vie en dépendait. Et c’est vrai qu’une part de moi avait peur qu’il m’échappe.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu. Dim 22 Mar - 21:22


Sincèrement, je pouvais largement devenir un con et simplement le prendre violemment. Ce serait mieux pour ma fierté et le laisser patauger dans son amour (qu'il croit) à sens unique. Je pouvais le faire, j'en étais capable mais.. Je n'en avais pas envie. Cette douceur qui ne me ressemblait pas me plaisait quand même un peu, quelque part, et je ne comptais pas changer cela. Ses gémissements remplissaient mon esprit et le fait qu'il s'accroche d'une manière si désespérée me prouvait qu'il n'avait pas envie que je m'échappe. Comme si je pouvais lui planter de cette façon.. Nullement ! Je n'avais pas souvenir de l'avoir planter quand on couchait ensemble.. Enfin, sauf en cas de gros problèmes. Du genre, plus jeune, lui et moi dans ma chambre et l'un de nos parents qui montent l'étage. Là, on n'avait même pas le choix. Même s'il pensait que l'on était ensemble, il savait très bien que si nos parents nous voyaient faire des trucs louches, on était morts et enterrés, l'un comme l'autre. Soit, ne pensons plus aux parasites que l'on avait eu et que l'on a bien trop souvent dans les pattes, dont ma fiancée fait partie. Vraiment, j'avais du mal à m'imaginer passer le reste de ma vie avec cette femme. Si Nathanaël resterait mon amant pour toujours, je pourrais faire un effort pour le mariage, mais s'il venait à mettre ne serais-ce qu'un peu de distance, je.. Divorcerais. Cette pensée me faisait mourir de rire. Si j'osais faire ça, je serais déshérité et bannis de ma famille, au minimum. Si je disais « oui » à cette cérémonie, j'aurais les mains et pieds liés et cela.. Pour toujours.

Le cri de mon bouclé me fit sourire entre nos lèvres. Apparemment, j'avais trouvé – comme toujours, mais là je ne le cherchais même pas en particulier – sa prostate. Coupant le baiser, je voulais l'entendre gémir sans en perdre une miette. Un léger sourire prenait place sur mes lèvres alors que je m'amusais à frôler son point sensible avec une lenteur alarmante. Évidemment, lui « faire l'amour » aussi doucement était une petite entorse à mes pratiques plus courantes. Je ne pourrais jamais faire cela à chaque fois. Pourquoi ? Déjà parce que.. Nous n'étions pas amoureux. Enfin, lui oui, alors que moi.. Bref. Et ensuite, je pense qu'à force, je me ferais bien chier. Trop doux, trop lent, trop chiant. « Mh Nat.. » soufflais-je chaudement en prenant un pied incroyable. Bon, d'accord, c'était très bon, mais.. Je ne pourrais pas renier mes pulsions plus sombres. Mes mouvements devenaient plus rapides, sans être plus violents pour autant, alors que je venais toucher sa sensibilité de plus en plus fortement. Effleurant ses lèvres des miennes, je me délectais des bruits qui sortaient de sa bouche. S'il pouvait se voir ainsi, entrain de prendre un tel plaisir, je crois que même lui ne pourrait pas résister à lui-même. Il est magnifique déjà en temps normal, alors là, plein de sueur et entrain de perdre la tête grâce à moi.. Oh oui, j'avais l'amant le mieux foutu du monde.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu. Lun 23 Mar - 8:56

Je sentais mes mains glisser de son dos petit à petit à cause de toute cette sueur dû à la chaleur qui montait de plus en plus. Son sexe qui vint touché malencontreusement toucher ma prostate n’arrangeait en rien la situation dans laquelle je me trouvais. Je pouvais crier son nom autant que je le désirais et je ne me faisais pas prier. J’aurais aimé que ça dur encore des heures, mais l’être humain était conçu pour faire en sorte que toutes les bonnes choses aient une fin. J’aurais tant donné pour que mon plaisir dur encore longtemps, pour ne pas jouir maintenant, mais j’avais beau me cambrer pour faire en sorte de retenir le moment fatidique le plus tard possible, je restais foutrement mal conçu et dans un dernier gémissement où son nom m’échappait une nouvelle fois, je me sentais me vider.

J’aimais qu’Ethan me fasse l’amour de cette manière. C’était tellement bon, mais je savais qu’il n’y aurait probablement pas de seconde fois. Quoi que, peut-être pour mon anniversaire qui sait et peut-être l’année prochaine. Bon, je préférais redescendre sur terre et ne pas me faire trop de faux espoirs. J’ouvrais les yeux afin de plonger mes pupilles émeraude pétillantes d’envie et d’amour pour un seul et même être. Lui. Il n’y avait que lui dans ma vie, dans mon esprit, dans mon cœur. Lui, lui et encore lui. Je laissais mes doigts parcourir son dos, retraçant chacun de ses muscles avant de les placer sur ton torse musclé. « Merci » J’esquivais un petit sourire. Je n’avais jamais été aussi heureux depuis des années. « C’est le meilleur cadeau de tous les temps » Cela pouvait paraître banal de faire l’amour, mais je savais que ce n’était pas son genre, alors je voulais qu’il sache que je lui étais reconnaissant de ce qu’il m’avait donné, car j’avais dû rêver ça toute ma vie. A quelque chose prêt. J’avais bien envie de lâcher un « je t’aime » car ça se marierait parfaitement à la situation actuelle, mais je ne voulais pas le faire fuir et je craignais sa réaction. Il savait que j’étais amoureux de lui, mais entre le savoir et l’entendre, il y avait un énormément fossé. Je me mordillais la lèvre en l’observant dans les moindres détails avant de poser une nouvelle fois mes lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu. Lun 23 Mar - 10:12


Deuxième fois que je lui faisais « l'amour » et oui, j'aimais bien ça. C'était tellement plus puissant qu'avec Aliénor que ça me désespérait de devoir l'avoir comme femme. En même temps, si j'étais tombé sur une fille qui me donnait sur plaisir aussi souvent que mon bouclé, je l'aurais sûrement viré de ma vie. Autant être sincère, même si c'est déguelasse comme vérité. Après tout, si j'avais eu une petite amie aussi belle qu'eux deux réunis – parce que bon, dire que ma fiancée est moche, ce serait quand même mentir à l'humanité – et aussi bon au lit que mon amant en plein orgasme sous moi, j'aurais eu la personne parfaite. Nathanaël l'est. Il est parfait, mais c'est un garçon et là, c'est le pire des problèmes au monde. Pas que je ne veuille pas être avec un homme – par « un homme », il ne peut s'agir que de lui, uniquement lui et aucun autre – mais juste que c'était impossible dans ma situation, autant que dans la sienne. Avoir ma famille à dos me plaisait déjà moyennement, alors si en plus je lui infligeais la même chose, non. Ce serait trop compliqué et carrément ingérable. Je devais juste continuer ma vie comme je le devrais et.. Il devait rester à la place qu'il occupait depuis que nous étions jeunes. Il n'y avait pas d'alternatives possible. Ses yeux me hurlaient de plus en plus forts ce qu'il ressentait et moi.. Je ne pouvais rien lui donner, à part un sourire plus léger, un regard plus doux et le fait de lui « faire l'amour ». À sa place, j'aurais déjà laissé tomber depuis bien longtemps mais.. Peut-être étais-ce la faute de ce sentiment que je ne connaissais pas. L'amour. S'il rendait stupide au point d'accepter ce que je lui imposais, alors j'espérais ne jamais le ressentir, dans un sens.

Ses caresses sur mon torse me faisait sourire alors que son remerciement arrivait à mes oreilles. Je n'aimais pas entendre ça, c'était comme si je m'étais forcé à faire quelque chose pour lui que je ne voulais pas. Si je lui avais « fait l'amour » c'était que j'en avais aussi envie et donc, il n'avait pas besoin de me dire merci. C'était.. normal, en quelque sorte. Ses paroles m'allaient droit au cœur alors que je continuais de sourire pour lui. « Tu n'as pas à me remercier » dis-je doucement. Son regard ne me quittait plus, comme le mien. J'accueillais son baiser avec un grand plaisir en le prolongeant avec de le terminer en douceur. « Au fait.. » Je regardais rapidement l'heure, avant de revenir à lui. « Bonne année, Nathanaël » murmurais-je contre ses lèvres. « Puisse tous tes rêves, même les plus fous, se réalisés » Un sous-entendu ? Peut-être bien. Mais c'était à lui de comprendre. Tout comme pour mes tatouages qui se collaient à la perfection aux siens en ce moment-même. Je ne pouvais rien dire. A part lui donner des pistes, les mots ne seraient pas plus clairs en venant de moi. J'avais passé la plus belle nouvelle année de ma vie, c'était indéniable et même si la soirée touchait à sa fin, alors que les feux d'artifices éclataient dans la belle ville lumière, je ne pourrais plus jamais me la sortir de la tête et.. Elle changerait la suite de la nouvelle année qui s'offrait à moi.. Et à nous.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu. Lun 23 Mar - 10:43

Je ne sais pas pourquoi, mais je me sentais obligé de le remercier. C’était le cadeau le plus beau qu’il aurait pu m’offrir et il l’a fait. Après l’avoir admiré durant de longues minutes, mon cœur s’affola en entendant sa voix si douce et qui m’était si rassurante. « Toi aussi » Lui dis-je sincèrement. Mes rêves les plus fous ne pourront jamais se réaliser, j’en étais entièrement conscient, mais en attendant, je m’endormais des rêves plein la tête après une excellente nuit passée avec l’homme dont je suis dingue. S’ils ne pouvaient pas se réaliser, rien ne m’empêcher d’en rêver ce soir-là avant de retourner à la triste réalité et commencer cette toute nouvelle année avec un mariage en prévision, un départ dans des pays inconnus, un amour grandissant encore plus chaque jour et un mal être qui commençait très sérieusement à se faire ressentir, car j’avais juste envie d’une chose, qu’Ethan m’appartienne. Malheureusement, je devais le partager avec Aliénor tout en sachant qu’elle pouvait aussi coucher avec lui et que je devrais passer derrière elle. D’ailleurs, cette idée me répugnait. Néanmoins, je ne voulais pas penser à cette nana ce soir-là. J’avais eu le droit à une escapade magique dans la ville des amoureux, une dîner délicieux, une nuit magique et c’est donc paisiblement que je m’endormais avec le bruit des feux d’artifices en guise de berceuse. Je fermais doucement les yeux totalement dans les vapes, car j’étais juste chaos. « J’t’aime… » Avais-je tout doucement chuchoté avant de sombrer dans les bras d Morphée tout en espérant qu’il ne m’est pas entendu.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu.

Revenir en haut Aller en bas

terminé (hot) Nathanaël # Cadeau de Noël en retard, mais tu ne seras pas déçu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-