It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

pippa & yoshi ~ i'm so sick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: pippa & yoshi ~ i'm so sick Mer 31 Déc - 11:11

Pippa était malade depuis quelques jours. Elle détestait ça. Au début, elle avait bien continué de faire comme si de rien n'était et fait de son mieux pour s'occuper de Sansa et faire correctement son boulot mais elle n'avait pas réussi bien longtemps. Son corps avait dit stop, elle était trop fatiguée et elle avait du aller voir un médecin qui lui avait diagnostiqué une grippe. Celui-ci lui avait aussi ordonné de se reposer à présent et Pippa avait été forcé de rester chez elle. Elle avait confié Sansa à son père et, puisque ça ne suffisait pas à la rendre sereine, elle avait aussi demandé à Gemma de garder un œil sur Win et sa fille. Elle n'était toujours pas sûre que ça soit suffisant mais bon, Sansa serait toujours mieux avec eux qu'avec elle. Parce qu'une Pippa malade était aussi une Pippa particulièrement désagréable.

Depuis, la jeune femme se mourrait seule au fond de son lit. Elle était certaine qu'elle n'en avait plus pour longtemps à vivre. Ou peut-être était-ce juste elle se montrant particulièrement dramatique. Comme souvent en fait. Là, elle venait de laisser un message sur le répondeur de Yoshi (oui parce que monsieur Yoshi était trop nul et ne répondait même pas au téléphone quand elle l'appelait) le sommant de venir au plus vite. Elle avait même précisé que sa porte était ouverte et que si un tueur fou à la hâche voulait passer aussi, il n'aurait aucun mal à la découper du coup. La fièvre la faisait peut-être un peu délirer oui. Elle n'eut pas à attendre longtemps avant d'entendre la porte de son appartement s'ouvrir. Elle chercha la force de se lever de son lit mais ne la trouve absolument pas. « Est-ce que c'est Yoshi ou un tueur fou alors ? » voulut-elle savoir. Elle avait dit ça sur une voix faible parce qu'elle était très faible. Elle fixa l'embrasure de sa porte avec appréhension et aperçut alors le japonais. « Oh c'est toi. » fit-elle quand même un peu soulagée. Elle avait quand même eut peur mine de rien. « Tu tombes bien, je voulais te faire mes adieux. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Jeu 1 Jan - 22:19

Yoshi avait reçu un message de Pippa juste après être sorti du métro. C’était un message sur son répondeur, elle était mourante apparemment et elle avait besoin que le jeune homme vienne la voir. Ça tombait bien comme il arrivait chez lui, elle était juste mal tombée à quelques minutes près. Mais bon au moins elle pourrait arrêter de lui en vouloir comme elle l’avait bien montré dans son message. Mais il avait encore le droit d’aller courir un peu, non ? Certes, avec le froid et tout ça en aurait repoussé plus d’un mais lui il avait besoin de sa dose quotidienne de jogging. Il passa rapidement chez lui prendre quelques légumes qu’il avait acheté le matin même – il avait l’intention de faire une bonne soupe à Pippa, si ce n’était pas être un homme parfait il ne s’y connaissait pas – et fila chez la jeune femme. L’avantage était qu’il n’avait pas beaucoup de chemin à faire comme ils habitaient sur le même palier. Il trouva la porte ouverte – enfin, déverrouillée – comme la jeune femme lui avait dit et il alla poser ses fruits sur la table de la cuisine avant de se diriger vers la chambre de la jeune femme. « Est-ce que c'est Yoshi ou un tueur fou alors ? » Elle semblait l’avoir entendu arriver apparemment, c’était bien, elle n’était pas si mourante que ça au final. Parce qu’il n’avait pas non plus fait tant de bruit que ça. « Oh c'est toi. » Elle semblait soulagée mais Yoshi eut un sourire en coin. « Oui mais qui dit que je ne suis pas venu là pour te tuer ? » Enfin même si c’était le cas ce ne serait pas parce qu’il était fou mais seulement pour abréger ses souffrances. En tout amitié bien sûr. « Tu tombes bien, je voulais te faire mes adieux. » Fidèle à elle-même, la jeune femme était dramatique. C’était un signe de plus qu’elle n’était pas si malade que ça. « Tes adieux ? Tu déménages ? » répondit-il d’un air moqueur avant de s’approcher un peu plus et de croiser les bras. « « Ca peut attendre encore un peu ou pas ? Parce que j’ai apporté de quoi te faire une soupe, ça ne devrait pas être très long. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Ven 2 Jan - 18:22

Pippa avait l'impression que sa fin était proche. Elle était sur le point de mourir. Vraiment. Et elle ne se montrait même pas dramatique, la grippe avait déjà tué des tas de gens alors pourquoi pas elle ? Comme elle ne voulait pas mourir ici toute seule, la rousse ne tarda pas à appeler Yoshi. Son ami était le mieux placé pour lui tenir compagnie à ce moment-là. Sauf que… il était tellement ignoble qui ne lui répondit même pas ! Pippa laissa donc un message bien plaintif et outrée et lui ordonna de venir le voir au plus vite. Elle n'aurait même pas besoin de se sortir de son lit pour lui ouvrir parce qu'elle n'avait pas verrouillé sa porte.

Pas si longtemps après (même si Pippa allait sûrement lui reprocher d'avoir trop tardé malgré tout, quelqu'un entra dans son appartement. Sûrement Yoshi. Même si l'espace d'un instant, Pippa imagina qu'il s'agissait d'un psychopathe qui voulait mettre fin à sa vie. Quelle importance de toute manière, elle allait déjà mourir donc ce n'était pas si grave si ça arrivait plus tôt. Celui qui venait d'entrer arriva jusqu'à sa chambre et elle put constater alors qu'il s'agissait de Yoshi. Elle était soulagée pour le coup et complètement rassurée. « Oui mais qui dit que je ne suis pas venu là pour te tuer ? » Pippa plissa les yeux. « Si t'avais voulu me tuer, tu l'aurais sûrement fait depuis longtemps. » lui fit-elle remarquer. Elle lui avait fait perdre patience plus d'une fois et pourtant il ne lui avait jamais fais le moindre mal. Elle en déduisait donc qu'une telle chose n'allait pas arriver aujourd'hui. Pippa fit ensuite savoir au jeune homme qu'elle voulait lui faire ses adieux. « Tes adieux ? Tu déménages ? » Elle roula des yeux. « Non, je meurs. » C'était évident. Comment avait-il pu ne pas comprendre ça avant. Il devait être stupide. Le jeune homme prit ensuite un air moqueur et Pippa fit la moue. C'était beau de voir à quel point il ne compatissait absolument pas à son malheur. Elle regrettait presque de l'avoir fait venir. « Ca peut attendre encore un peu ou pas ? Parce que j’ai apporté de quoi te faire une soupe, ça ne devrait pas être très long. » « Ca peut attendre. Mais pas longtemps. » répondit-elle après y avoir un peu réfléchi. « Une soupe à quoi ? » C'était aussi une bonne question. « J'espère que t'as pas acheté de céléri pour en mettre dedans parce que j'aime pas ça. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Dim 4 Jan - 23:07

Yoshi avait fait du mieux qu’il avait pu pour arriver rapidement chez Pippa. Il sortait tout juste du métro quand elle l’avait appelé alors il n’était pas très loin de chez lui – et par extension, de chez elle. Il était juste passé rapidement chez lui et il était arrivé chez son amie. Il la trouva dans son lit, dans sa chambre. La mise en scène était dramatique, mais il n’y avait rien d’étonnant à ça. Pippa était la plus grande tragédienne qu’il ait jamais connue. Là, par exemple, elle s’attendait à recevoir la visite d’un tueur en série mais fut soulagée lorsqu’elle vit qu’il s’agissait du japonais. Celui-ci décida alors de la taquiner en la mettant en garde sur le fait qu’il pouvait lui aussi la tuer. Ce n’était pas comme s’il n’en avait jamais eu envie après tout… « Si t'avais voulu me tuer, tu l'aurais sûrement fait depuis longtemps. » Le jeune homme eut un sourire en coin. Elle n’avait pas tort pour le coup, il l’aurait surement tué depuis longtemps s’il l’avait vraiment voulu. Comme il le disait, il en avait déjà eu envie tant elle lui avait fait perdre patience depuis qu’ils se connaissaient. Elle en jouait d’ailleurs. Mais la différence c’était qu’il ne voulait pas la tuer parce qu’il ne la supportait plus. « Et si j’avais envie de mettre fin à tes souffrances ? Comme tu as l’air d’être en pleine agonie ce serait la meilleure solution pour tout le monde, non ? » En tant qu’excellent ami, il ne pouvait décemment pas supporter de la voir souffrir comme ça. Elle lui manquerait, c’était certain, mais au moins elle ne souffrirait plus. Pippa lui annonça alors qu’elle voulait lui faire ses adieux. Drama, encore plus de drama. Yoshi se moqua d’elle en lui demandant si elle comptait déménager. Elle ne sembla pas apprécier son petit trait d’humour. « Non, je meurs. » « Ah, j’ai eu peur. » répliqua-t-il avec un petit sourire fier. Si elle avait déménagé, cela aurait voulu dire qu’elle le quittait parce qu’elle l’avait choisi. Avec la mort, elle n’avait pas le choix. Mais avant qu’elle ne lui fasse ses adieux, il voulait lui préparer sa soupe. Ça ne prendrait pas trop de temps, mais il ne voulait pas en perdre justement. « Ca peut attendre. Mais pas longtemps. » Il hocha la tête, il ferait aussi vite que possible. « Une soupe à quoi ? » Oh, non elle n’allait pas se montrer exigeante encore ? Elle était ingrate. « J'espère que t'as pas acheté de céleri pour en mettre dedans parce que j'aime pas ça. » « Non je n’ai pas acheté de céleri. Pour tout te dire j’ai récupéré des légumes chez moi alors j’ai pris les premiers trucs que j’ai trouvé. » Comme elle lui avait demandé de faire vite… Si ça ne lui convenait pas, elle ne pourrait s’en prendre qu’à elle-même. « Pommes de terre et poireaux. Avec un peu de kiri dedans. Madame est satisfaite ? » Madame n’avait pas le choix. « Je peux y aller ou tu as d’autres questions ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Mer 7 Jan - 10:30

Il s'était avéré que ce n'était pas un tueur qui venait d'entrer chez Pippa mais Yoshi. Il semblait que le jeune homme avait enfin répondu à son appel de détresse, ce n'était pas trop tôt ! Il ne tarda néanmoins pas à dire qu'elle ne devait pas être si rassurée parce qu'il pouvait peut-être la tuer. Mouais… Ca elle n'y croyait pas franchement. Si vraiment il avait voulu la tuer, il l'aurait fait depuis très longtemps. Les occasions n'avaient vraiment pas manqué. « Et si j’avais envie de mettre fin à tes souffrances ? Comme tu as l’air d’être en pleine agonie ce serait la meilleure solution pour tout le monde, non ? » La rousse soupira. « Pour moi peut-être mais pas pour tout le monde. » répondit-elle alors. « Je sais que tu ne pourrais pas vivre sans moi. » Il serait tellement malheureux qu'il la suivrait de très près dans la tombe, c'était comme ça. Donc bon… en raison de tout ça, elle allait faire de son mieux pour rester en vie du coup, elle ne voulait pas gâcher la vie d'autant de gens. Elle continua quand même de prétendre qu'elle mourrait cependant. « Ah, j’ai eu peur. » « En quoi c'est logique de craindre plus que je meurs plutôt que je déménage ? » Il allait falloir qu'il lui explique là parce qu'elle ne trouvait pas ça normal. Finalement, le japonais déclara qu'il allait s'en aller pour lui faire une soupe. Hum… ça lui conviendrait. Peut-être. A condition qu'il ne mette pas de céleri dedans parce qu'elle n'aimait vraiment pas ça. Déjà qu'elle n'était pas une fan de soupe de base. Elle savait juste que c'était bon pour ce qu'elle avait. « Non je n’ai pas acheté de céleri. Pour tout te dire j’ai récupéré des légumes chez moi alors j’ai pris les premiers trucs que j’ai trouvé. » Il n'avait rien pris spécialement pour elle, c'était presque vexant. « Pommes de terre et poireaux. Avec un peu de kiri dedans. Madame est satisfaite ? Je peux y aller ou tu as d’autres questions ? » Pippa hocha la tête. « Ca me convient. » dit-elle d'abord. « Et je n'ai pas d'autres questions mais tu dois revenir vite. Je n'aime pas être toute seule comme ça. » Elle trouvait la compagnie de Yoshi bien mieux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Mar 20 Jan - 19:41

Yoshi voulait tuer Pippa simplement pour mettre fin à ses souffrances. Parce qu’il tenait à elle et qu’il ne supportait pas de la voir souffrir comme ça, parce qu’elle était clairement à l’agonie. Et puis c’était moins important mais il n’aurait plus à l’entendre se plaindre et ça ferait énormément de bien à ses oreilles. « Pour moi peut-être mais pas pour tout le monde. » Le jeune homme fronça les sourcils. Certes, Sansa serait sans doute très malheureuse. Et lui aussi, un peu, peut-être… Mais sa fille surtout. Or il voyait bien où elle voulait en venir. « Je sais que tu ne pourrais pas vivre sans moi. » L’intéressé secoua la tête. «Mais je saurais que tu serais mieux là où tu es. Ca suffirait à me permettre d’avancer et de ne pas avoir trop de chagrin. » lui expliqua-t-il très sérieux. Il n’en revenait pas d’avoir une telle conversation, c’était un peu ridicule. Elle avait quoi, un gros rhume ? Elle allait s’en sortir, il le savait, elle le savait et il ne faisait que se moquer d’elle. C’est pourquoi il pensa qu’elle allait déménager lorsqu’elle lui annonça qu’elle devait lui faire ses adieux. Il préférait encore qu’elle meure – oui c’était horrible. « En quoi c'est logique de craindre plus que je meurs plutôt que je déménage ? » Yoshi leva les yeux au ciel. Il fallait tout lui expliquer… Et elle était chiante avec ses questions, bien trop curieuse. Elle était censée être à l’agonie et donc ne même pas avoir la force de simplement parler.  « T’en as des questions ma parole. Ça l’est, c’est tout ! » Il n’avait pas envie de lui expliquer, ce n’était même pas important en plus. Par contre, elle, elle avait visiblement quelque chose d’important à lui raconter. Il avait hâte de l’entendre mais avant, il devait aller faire de la soupe. Comme elle était exigeante, il lui demanda si ce qu’il avait prévu de faire lui convenait. Si ce n’était pas le cas, elle n’aurait pas de soupe. « Ca me convient. » Tant mieux. Elle n’avait pas le choix de toute façon. « Et je n'ai pas d'autres questions mais tu dois revenir vite. Je n'aime pas être toute seule comme ça. » Le jeune homme eut un grand sourire. « Je sais que chaque seconde loin de moi est difficile à supporter pour toi. Je vais faire vite, promis. » Le jeune homme disparut ensuite et se mit à l’ouvrage. Il en aurait sans doute pour un petit moment en fait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Dim 25 Jan - 13:00

Yoshi était en train d'essayer de faire croire à Pippa qu'il voulait la tuer pour lui rendre service. Il était vrai que ça serait mieux pour elle. Vraiment. Mais la rousse ne l'en croyait pas capable pour autant. Elle était certaine qu'il n'était pas capable de faire une chose pareille. Elle lui manquerait trop et il n'était pas capable de vivre sans elle. Il pleurerait tout le temps en passant à sa si merveilleuse et parfaite amie qu'il avait perdu. « Mais je saurais que tu serais mieux là où tu es. Ca suffirait à me permettre d’avancer et de ne pas avoir trop de chagrin. » La jeune femme leva les yeux au ciel. « Ne mens pas, je sais que tu serais une loque en vrai. » Surtout qu'il s'en voudrait parce que ce serait lui qui aurait mis fin à sa vie. Ils continuèrent ensuite sur cette lancée très dramatique parce que Pippa fit ses adieux au japonais. Normal. Celui-ci eut alors l'air inquiet à l'idée qu'elle déménage. Il suivait bien la conversation décidément, elle se sentait écoutée. En plus, elle ne comprenait pas comment le fait qu'elle déménage pouvait plus l'inquiéter que le fait qu'elle meurt. Ca n'avait aucun sens. « T’en as des questions ma parole. Ça l’est, c’est tout ! » « Mais non, explique moi ! » exigea-t-elle alors. Elle avait besoin de comprendre. Et puis, c'était tout. En vrai, elle était sûrement juste pénible parce qu'elle devait faire subir sa mauvaise humeur à quelqu'un. Yoshi décida ensuite de lui faire une soupe et il l'abandonna donc. Pippa l'autorisa mais elle voulait juste qu'il fasse vite.  « Je sais que chaque seconde loin de moi est difficile à supporter pour toi. Je vais faire vite, promis. » Pippa attendit un peu. Beaucoup. Très longtemps. Et Yoshi n'était toujours pas revenu. « Yoshi ! » fit-elle sur un ton plus que plaintif. N'obtenant néanmoins aucune réponse, elle finit par se redresser difficilement et, enroulée dans sa couverture, elle rejoignit le brun dans la cuisine. « Il t'en faut du temps pour faire une simple soupe. » lui fit-elle savoir en arrivant à sa hauteur. Elle se laissa tomber sur une chaise, ayant dépensé le peu d'énergie qu'elle avait à sa disposition. « Je pense que je vais rester sur cette chaise pour toute la vie. » Il n'était plus question de bouger. Jamais. Même si elle n'était pas très confortable.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Jeu 29 Jan - 14:58

Pippa essayait de faire dire à Yoshi qu’elle lui manquerait et qu’il serait très malheureux si elle venait à mourir. C’était vrai, mais le jeune homme n’avait pas envie de lui donner la satisfaction d’avoir raison. Elle n’allait pas mourir, elle avait la grippe et elle s’en remettrait. Elle était juste fidèle à elle-même là, elle aurait fait une bonne tragédienne à l’époque. Donc non, il ne serait pas malheureux et se remettrait de la perte de la jeune femme en sachant qu’elle ne souffrait plus là où elle était. « Ne mens pas, je sais que tu serais une loque en vrai. » Yoshi pinça les lèvres, secouant légèrement la tête. Il voulait se donner un air très sérieux, mais il avait aussi envie de sourire. Parce que c’était ridicule, lui en loque ! – ridicule mais très probablement vrai – Et aussi parce qu’il avait du mal à rester sérieux. « Tu dis encore plus de bêtises quand tu es malade ma parole. Tu as au moins assez de forces pour ça. » Elle n’était peut-être pas si malade que ça en fin de compte. Surtout qu’elle lui posa plein de questions juste après, ce qui avait le don d’agacer le jeune homme. Il n’était pas venu ici pour subir un interrogatoire. Il n’avait pas envie de lui expliquer ce qu’il avait voulu dire, ça ne servait à rien en plus. Vu son état, elle ne comprendrait rien et ça le fatiguerait encore plus. « Mais non, explique moi ! » « Non. » C’était son dernier mot. Il avait plus important à faire de toute façon, il avait prévu de lui faire de la soupe et plus elle le retardait plus il mettrait de temps à la faire. Il avait envie de la terminer avant demain quand même. Il disparut donc à la cuisine et laissa Pippa à son triste sort. Comme une soupe ne se faisait pas en un claquement de doigts non plus, cela commençait à faire un petit moment qu’il l’avait abandonnée. Et évidemment, elle ne supportait pas ça. « Yoshi ! » L’intéressé leva les yeux au ciel en entendant son amie protester comme ça. Elle n’aurait même pas dû être debout ! « Il t'en faut du temps pour faire une simple soupe. » Elle n’avait pas dû en faire très souvent des soupes alors. « Il faut du temps pour que les choses soient bien faites. » Ce qu’elle était exigeante quand même. S’il avait pris son temps, elle se serait plainte parce que la soupe n’était pas assez bonne. La jeune femme se laissa ensuite tomber sur une chaise. « Je pense que je vais rester sur cette chaise pour toute la vie. » Yoshi soupira et la regarda d’un air désapprobateur. « Qu’est-ce que tu fais debout, déjà ? Tu étais supposée rester au lit. » Elle était impossible, une sale gosse. « Allez viens, je t’y ramène. Je n’en ai plus pour très longtemps. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Mar 3 Fév - 16:30

Yoshi semblait ne pas vouloir l'avouer mais Pippa savait qu'il ne pouvait pas vivre sans elle. Et que, pour cette raison, il ne pourrait pas la tuer. Parce que contrairement à ce qu'il venait de prétendre, il n'arriverait pas à se dire que c'était mieux pour elle. Non, il serait juste telle une loque à se lamenter sur la perte de la meilleure voisine et amie au monde. « Tu dis encore plus de bêtises quand tu es malade ma parole. Tu as au moins assez de forces pour ça. » La jeune femme secoua la tête. « Je ne dis jamais de bêtises. » Et il était grand temps qu'il le sache quand même depuis le temps qu'ils se connaissaient quand même, elle ne comprenait pas comment le jeune homme ne pouvait pas encore être au courant de ça.

Yoshi quitta ensuite la chambre pour aller faire une soupe à la jeune femme. Sauf que son absence dura longtemps. Beaucoup, beaucoup, trop longtemps. Tellement longtemps que la jeune femme finit par se lever péniblement de son lit et rejoignit la cuisine. Elle se plaignit alors du temps que mettait le japonais pour faire une malheureuse soupe. Comment cela pouvait prendre autant de temps ? « Il faut du temps pour que les choses soient bien faites. » « Vite c'est mieux que bien fait. » corrigea-t-elle alors. Enfin ça n'avait pas d'importance, il pouvait prendre tout le temps qu'il voulait maintenant parce qu'elle était là et qu'elle n'avait plus l'intention de bouger de la chaise sur laquelle elle venait de se poser. Plus jamais. Son corps ne supporterait pas un tel effort. « Qu’est-ce que tu fais debout, déjà ? Tu étais supposée rester au lit. » Pippa baissa la tête, telle une gamine prise en faute. « Allez viens, je t’y ramène. Je n’en ai plus pour très longtemps. » « Non, ramène moi après, je ne veux pas rester toute seule. » fit-elle sur un ton plaintif. Elle fit ensuite une tête de chat potté. « Et puis ça ne change rien que je sois là ou au lit, regarde, j'ai ma couverture pareil. » Heureusement, elle serait morte de froid sinon. « Et comme ça, tu n'auras pas à m'entendre râler. » C'était quand même un plus. Quoique… il n'était pas exclu qu'elle trouve une autre raison de râler.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Mer 4 Fév - 18:39

Yoshi avait fini par abandonner Pippa. Il fallait qu’il prenne soin d’elle et pour ça, il avait décidé de lui faire une soupe. Ça ne pourrait lui faire que du bien. Seulement, la soupe ne pouvait pas se faire toute seule, et encore moins dans la chambre de la jeune femme. Il fallait une cuisine pour ça et comme Pippa n’avait pas encore installé de lit dans sa cuisine, il avait dû la laisser seule. Comme faire une soupe prenait du temps, il l’avait abandonné assez longtemps et elle ne tarda pas à faire son apparition. Alors qu’elle était censée rester couchée ! Quelle sale gosse. Il aimait que les choses soient bien faites, alors il lui expliqua que ça prenait du temps et que c’était nécessaire. « Vite c'est mieux que bien fait. » Le jeune homme fronça les sourcils. Ce qu’elle venait de dire était contraire à tout ce en quoi il croyait. Il ne le supportait pas. « Je vais faire comme si tu ne venais pas de parler. » fit-il d’un air plus que dramatique. Il soupira ensuite, secouant la tête d’un air réprobateur, et jeta un rapide coup d’œil à sa soupe. Il entreprit ensuite de raccompagner la jeune femme dans sa chambre. Elle n’était pas mourante mais elle ne pouvait pas non plus rester là. Elle devait rester au lit et se reposer pour récupérer. « Non, ramène moi après, je ne veux pas rester toute seule. » Yoshi fronça les sourcils, il n’était pas content. Elle était tellement difficile ! « Tu es impossible, c’est fatiguant. » Heureusement qu’il ne vivait pas avec elle. Il en avait déjà fait l’expérience en fait et il avait eu du mal à s’y faire. Ca n’avait pas duré, fort heureusement. « Et puis ça ne change rien que je sois là ou au lit, regarde, j'ai ma couverture pareil. » Mouais, il n’était vraiment pas convaincu. « Et comme ça, tu n'auras pas à m'entendre râler. » Alors ça, c’était la blague du siècle. Il se mit même à rire. « Tu trouves toujours une raison pour râler, même quand il n’y en a aucune. » Alors il la préférait loin d’elle. « Puis je ne veux pas que tu contamines la soupe en plus. » C’était un vrai risque, oui oui. « Alors tu vas me faire la plaisir de retourner te coucher, je n’en ai plus pour longtemps. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Dim 8 Fév - 12:28

Pippa avait du finir par quitter son lit. C'était dur mais bon… elle n'avait pas le choix. Elle était toute seule dans sa chambre parce que Yoshi l'avait lâchement abandonné. Bon d'accord, il avait une bonne raison, il avait fait ça pour lui préparer une soupe. Mais quand même ! La rousse n'en pouvait plus d'être toute seule. Elle avait trop besoin de compagnie. Du coup, Pippa était à présent avachie sur une chaise de la cuisine ce qui était quand même nettement moins confortable. Et elle se plaignait aussi du fait que le japonais était trop laid. Elle n'en avait rien à faire que la soupe ne soit pas bonne tant qu'elle était prête rapidement. Enfin… c'est en tout cas ce qu'elle prétendait. « Je vais faire comme si tu ne venais pas de parler. » Pippa lui lança un regard mauvais. « C'est déjà ce que tu fais tout le temps de toute manière. » fit-il valoir. Elle avait l'impression qu'il l'ignorait les trois quart du temps, c'était quand même terrible. Elle était tellement mal vu en fait.

Le jeune homme voulut ensuite la ramener dans son lit mais Pippa protesta. Elle voulait rester là avec lui. Elle était mieux comme si même si cette chaise était légèrement moins confortable que son lit. « Tu es impossible, c’est fatiguant. » Pippa prit un faux air désolé parce qu'évidemment, elle ne l'était absolument pas. « Mais c'est comme ça que tu m'adores. » Ca aussi, c'était évident. La jeune femme continua ensuite de plaider sa cause expliquant que ça ne changeait rien qu'elle soit au lit ou ici et qu'en plus, il n'aurait pas à l'entendre râler si elle était là. C'était un plus. Sans qu'elle comprenne pourquoi, le brun se mit juste à rire. Elle avait pourtant de supers arguments ! « Tu trouves toujours une raison pour râler, même quand il n’y en a aucune. » Elle croisa les bras, vaguement vexée. « C'est faux ça. » Elle râlait juste quand il le fallait. Ce n'était pas de sa faute si le reste du monde et surtout Yoshi faisait tout de travers. Ils avaient qu'à être un peu mieux. « Puis je ne veux pas que tu contamines la soupe en plus. Alors tu vas me faire la plaisir de retourner te coucher, je n’en ai plus pour longtemps. » Elle fronça les sourcils. « Il faudrait que tu m'expliques comment je pourrais contaminer la soupe ? » Et en quoi c'était grave aussi parce que cette soupe était pour elle et elle était déjà au bout de sa vie. Rien de plus grave ne pouvait donc lui arriver. La jeune femme se releva quand même très difficilement. « Je te déteste Yoshi sache-le. » Elle avança lentement vers sa chambre. « Et t'es bien d'avoir fini dans moins dans cinq minutes sinon… c'est moi qui tuerai. » Il pouvait en être assuré.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Jeu 12 Fév - 19:49

Pippa était tellement embêtante – pour rester poli – que Yoshi faisait souvent comme si elle ne parlait pas. Elle était plus facile à supporter de cette façon. Et c’était ce qu’il avait décidé de faire là, parce que lui prenait la tête pour rien et qu’elle le ralentissait plus qu’autre chose. Elle était encore pire quand elle était malade, alors qu’elle aurait censée être assommée et comateuse dans son lit. Elle était beaucoup trop coriace, et ce n’était pas son cas à lui vu qu’elle mettait quand même sa patience à rude épreuve. « Mais c'est comme ça que tu m'adores. » répliqua la jeune femme lorsqu’il lui fit savoir qu’il la trouvait impossible. Il aurait dû se montrer indulgent mais non, c’était clairement au-dessus de ses moyens. Yoshi secoua la tête, en souriant tout de même légèrement. « C’est malheureusement vrai. » Elle avait ce quelque chose qui la rendait impossible à détester. C’était terrible pour le jeune homme qui n’y arrivait pas malgré tous ses efforts. Il lui rappela ensuite qu’elle trouvait toujours une raison pour râler même quand il n’y en avait pas. Parce qu’elle ne faisait que ça depuis qu’elle était venue le rejoindre et il ne supportait pas ça non plus. Alors pour se débarrasser d’elle et éviter d’assouvir ses envies de meurtre, il lui demanda de retourner au lit pour ne pas contaminer la soupe. C’était tout à fait possible, oui oui. « Il faudrait que tu m'expliques comment je pourrais contaminer la soupe ? » Yoshi haussa les épaules, il n’en savait rien à vrai dire. Il n’avait pas l’esprit scientifique. Mais il imaginait quand même que c’était possible. « Les microbes sont de grands voyageurs. » répondit-il d’un air qui se voulait convaincu. Puis Pippa sembla abandonner et se leva, très difficilement. « Je te déteste Yoshi sache-le. » L’intéressé pina les lèvres et la regarda d’un air désolé. Elle réussissait à le faire culpabiliser avec un rien. Il arrêta sa soupe et s’approcha d’elle. Il la regarda un instant, hésitant, puis la pris dans ses bras, comme ça, sans raison, bravant tous les risques pour lui apporter un peu de réconfort. De toute façon, il n’allait pas y échapper, il était trop près d’elle depuis tout à l’heure. « Non tu me détestes pas. Et je suis désolé. » Il s’écarta ensuite et l’aida à aller jusqu’à sa chambre. « Et t'es bien d'avoir fini dans moins dans cinq minutes sinon… c'est moi qui te tuerai. » Le jeune homme sourit et ne prit la peine de répondre qu’après l’avoir mise au lit. « Promis. Au pire, imagine la meilleure façon de me tuer pour faire passer le temps, ça te paraitra moins long. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick Lun 23 Fév - 17:07

Pippa n'était déjà pas patiente d'ordinaire. Mais il semblait bien que quand elle était malade, c'était pire que tout. Là, la jeune femme n'avait donc pas pu attendre bien longtemps avant de rejoindre Yoshi à la cuisine. Il mettait tellement de temps à la faire aussi. Le japonais voulut alors qu'elle retourne au lit mais la rousse ne l'entendait pas de cette oreille. Elle ne voulait pas aller dormir maintenant et elle avait tout un tas d'excellents arguments en sa faveur. Arguments que Yoshi n'écouta pas vraiment. Non, il finit juste par dire qu'elle était impossible. Certes. Il avait possiblement raison sur ce point et Pippa ne le nia pas. Néanmoins, elle tenait à faire remarquer que c'était comme ça qu'il l'adorait (principalement parce qu'il n'avait pas souvent eu l'occasion de voir d'autres facettes d'elle). « C’est malheureusement vrai. » Ah, il le reconnaissait ! C'était bien au moins. Et elle devait avouer qu'elle était surprise parce qu'elle avait vraiment pensé qu'il allait nier. « Ahah, je le savais ! » répondit-elle plus que satisfaite avec un large sourire. Oui, elle avait gagné sur ce coup et elle n'avait pas la victoire modeste. Mais ça n'était pas vraiment important d'avoir gagné à ce propos en fait, pas quand Yoshi persistait à vouloir la remettre au lit. Il avait inventé une raison débile pour appuyer ça en plus, comme quoi elle allait soit-disant contaminer la soupe. C'était complètement bidon. « Les microbes sont de grands voyageurs. » Pippa secoua la tête, pas le moins convaincue par cet argument. « Si vraiment c'est le cas, je pense qu'il est trop tard alors. » Elle tentait d'aller dans son sens mais il fallait qu'il voit qu'il y avait de sérieuses failles dans son raisonnement. « Pour la soupe comme pour toi d'ailleurs. » Sauf qu'il y avait plus de chance que Yoshi soit contaminé plutôt que la soupe en fait. Elle finit quand même par se redresser puisque Yoshi était aussi peu cool. Elle allait retrouver son lit mais elle tenait à lui faire savoir qu'elle le détestait avant toute chose quand même. Le jeune homme n'eut pas l'air d'en avoir rien à faire pour une fois. Il s'approcha même d'elle avant de la serrer dans ses bras. « Non tu me détestes pas. Et je suis désolé. » « Si je te déteste et non, je ne pense pas que tu le sois vraiment. » Mais tant pis, elle serait vengée quand le brun allait être à son tour malade et qu'elle lui ferait subir la même chose. Alors que Yoshi la raccompagnait à sa chambre (parce qu'elle ne pouvait pas faire ça seule apparemment), la rousse le menaça de le tuer s'il n'était pas revenu dans les cinq minutes. « Promis. Au pire, imagine la meilleure façon de me tuer pour faire passer le temps, ça te paraitra moins long. » Pippa fit la moue. « J'ai de sérieux doutes sur la question. Surtout que je n'ai pas vraiment envie de te tuer. » Elle avait ajouté la dernière phrase à voix plus basse tandis que son ami quittait la pièce mais il n'était pas sourd alors, elle était presque certaine qu'il l'avait entendu. Pendant les cinq minutes qui suivit, Pippa garda son regard rivé sur son réveil, attendant que monsieur ne la rejoigne. Quand elle s'aperçut que les cinq minutes étaient effectivement passées, la jeune femme appela à nouveau le bras. « Ca fait cinq minutes ! Tu devrais être là normalement ! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i'm so sick

Revenir en haut Aller en bas

pippa & yoshi ~ i'm so sick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-