It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Dim 14 Déc - 14:59

renji & linoä

❝ silly silly christmas ❞


Je ne savais plus vraiment lequel de nous deux avait eu l’idée stupide de faire un tour au marché de Noël. Lui, probablement. Il était tellement proche de sa famille que cela ne m’étonnerait même pas qu’il soit heureux que les fêtes arrivent bientôt. Après tout, pour lui, ce serait l’occasion de les voir, de passer du temps avec eux, tout ça autour d’un bon diner et d’un échange de cadeaux. Me concernant … Et bien ce n’était pas vraiment la même chose. Je n’avais personne avec qui fêter Noël, et je n’en avais même pas envie, en fait. Mon dernier Noël remontait à plus de dix ans maintenant, alors que je vivais encore chez mes parents. Et si j’en gardais tout de même un assez bon souvenir, les fêtes me déprimaient. Réellement. Voir toutes ces familles, ces lumières, ces décorations … c’était d’un désespérant ! Les gens ne pouvaient pas avoir un peu de décence, non ? J’étais sûre que s’il y avait autant de suicide chaque année à cette période, c’était parce que les citoyens s’en fichaient royalement de montrer leur parfait petit bonheur aux yeux de tous, sans penser que certaines personnes n’avait personne avec qui célébrer. Cela semblait logique, d’ailleurs. Pourquoi une augmentation des suicides, sinon ? Enfin bref, dire que les fêtes me minaient le moral était un euphémisme, et ne parlons même pas de ce stupide marché de Noël. Alors que nous nous baladions à travers les chemins, je me fis bousculer par un gamin déboulant à toute vitesse. Je posais vivement mes mains sur ses épaules. « Tes parents ne t’ont pas appris à faire attention ? Regarde où tu vas. » le grondais-je en lui faisant un regard noir, avant de le laisser filer. C’était dingue quand même, non ? « Redis-moi ce qu’on fait ici ? » demandais-je à mon ami, tout en rentrant mes mains frigorifiées dans mes poches pour tenter, vainement, de les réchauffer.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Sam 10 Jan - 13:33


Linoä & Renji
Marché de noël, ce n’était pas le truc que je faisais en temps normal, je devais bien l’avouer, m’enfin, l’habit ne faisait pas le moine. J’aimais bien ce genre de truc, quand, ce n’était pas bondé de monde bien évidement, et qu’il ne faisait pas un froid polaire. Ce qui était le cas malheureusement aujourd’hui. Si Lin’ n’avait pas été là, il est clair que je ne serais pas venu aujourd’hui. Je n’étais pas non plus stupide et masochiste. En plus les gens étaient pressé, toujours pressés, bousculaient, et tout ce qui s’en suit. Comme s’il n’y allait pas avoir assez de cadeaux pour tout le monde. Ça me désespérait tout ça. Main dans les poches, je marchais à ses côtés, sans parler, observant juste, les choses que je voyais, me demandant ce que je pourrais bien acheter, et surtout à qui, histoire de ne pas acheter dans le vide. Mais bien vite, je la perdis de vue. Me retournant je vis un gamin dans ses pattes. « Tes parents ne t’ont pas appris à faire attention ? Regarde où tu vas. » Amusé, j’attendis qu’elle revienne vers moi sans pouvoir m’empêcher de rire. « Redis-moi ce qu’on fait ici ? » « Euh. Des achats pour noël ? » Dis-je en haussant un sourcil. Oui, ça paraissait très plausible et surtout le plus évident d’ailleurs. « Pourquoi ? Tu veux déjà rentrer ? » demandai-je en souriant en coin. L’un comme l’autre, on avait un caractère de merde, et je connaissais assez Linoä pour savoir qu’elle était parfois encore plus désagréable que moi. Mais c’est ce qui faisait son charme. Et surement peut-être pour ça qu’on s’entendait bien elle et moi. Me stoppant, je reniflais plusieurs fois avant de l’attraper par le poignet. « Tu sens cette odeur ? Ça sent trop bon, j’ai la dalle. Des patates douces ! Ou c’est qu’un commerçant cuit des patates douces ! » dis-je en reniflant une nouvelle fois. Mon dieu j’en voulais ! Un bon petit sac ! Lui faisant les yeux doux, comme un enfant, je souris de toutes mes dents avant de me diriger vers les odeurs, mon nez me guidant pour le coup.

silly silly christmas


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Sam 10 Jan - 22:48

renji & linoä

❝ silly silly christmas ❞


Cela commençait mal, très mal. Pourquoi est-ce que des parents prenaient le temps de fabriquer des gamins si ce n’était pas pour les éduquer et leur inculquer la politesse ? Okay, c’était Noël, et ils étaient tout excité par le marché de Noël, et alors ? Est-ce que cela excusait leur comportement ? Non, absolument pas. Et Renji, qui se marrait en voyant ma réaction. Je roulais des yeux à son égard, avant de le rejoindre d’un pas las. Je lui demandais de me rappeler une nouvelle fois ce que nous foutions ici, essayant de comprendre ce qui m’avait poussée à accepter sa proposition. « Euh. Des achats pour noël ? » proposa-t-il. Je haussais des épaules. « En fait, je dois être masochiste, c’est pas possible autrement. Mais sérieusement, qu’est-ce que je fous dans un marché de Noël, alors que je déteste cette fête et que je vais me retrouver à la passer, seule, devant ma télévision, à manger un plat dégueulasse ? Je dois être masochiste. » grommelais-je en baissant la tête. Et je le pensais vraiment. Je détestais Noël, et devoir me retrouver dans cet endroit, avec des gens si … joyeux … cela me répugnait. « Pourquoi ? Tu veux déjà rentrer ? » me demanda-t-il. Je lâchais un soupire, avant de le regarder. « Non c’est bon, on peut rester. Mais sois mon garde du corps, au moins, et protèges-moi de tous ces … monstres.» lui demandais-je avant de prendre son bras pour éviter de le perdre de nouveau. Et j’avais bien fait de prendre cette précaution, alors que son estomac se réveillait. « Tu sens cette odeur ? Ça sent trop bon, j’ai la dalle. Des patates douces ! Ou c’est qu’un commerçant cuit des patates douces ! » Je lâchais un petit rire amusé, avant de lever les yeux au ciel en le voyant si … enfantin. J’acquiesçais de la tête, avant de le suivre vers le stand. « Tu veux quoi ? C’est moi qui régale aujourd’hui, donc profites-en ! » lâchais-je amusée. J’avais eu une promotion, après tout. Enfin, pas une vraie promotion, mais j’avais de l’argent pour ma couverture, et si je ne pouvais pas l’utiliser pour Renji … Pour qui je pourrais m’en servir ?

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Jeu 15 Jan - 12:19


Linoä & Renji
« En fait, je dois être masochiste, c’est pas possible autrement. Mais sérieusement, qu’est-ce que je fous dans un marché de Noël, alors que je déteste cette fête et que je vais me retrouver à la passer, seule, devant ma télévision, à manger un plat dégueulasse ? Je dois être masochiste.  » Riant sans pouvoir m’en empêcher, je raclais ma gorge avant d’hausser les épaules. « Tu parles du plat dégueulasse car c’est toi qui va cuisiner ? » Oui, bon je pouvais bien la taquiner un peu non ? « Commande un plat chez un traiteur, ta soirée se passera un peu mieux comme ça. » C’était une solution comme une autre après tout. L’attrapant par les épaules, je la rapprochais de moi baissant alors mon regard vers elle pour m’approcher de son oreille. « Le masochisme c’est bien à un certain degré. » Oui bon là, nous ne parlions pas du même masochisme. Me détachant d’elle, je réprimais un rire avant de me taire. Elle allait me tuer sinon à force de me moquer d’elle.« Non c’est bon, on peut rester. Mais sois mon garde du corps, au moins, et protèges-moi de tous ces … monstres. » La laissant s’agripper à moi, je ne pus m’empêcher de rire. Elle qualifiait les gens de monstres, alors qu’ils étaient tout simplement comme nous, mais je la comprenais. Dans ce genre de lieu, les gens n’étaient pas forcément le sens de la civilisation et j’en passe. Et puis la preuve, les gamins n’étaient même plus surveillés par leurs parents. « Personne ne t’approchera avec moi à tes côtés. Excepté peut-être plein de femmes. » Dis-je d’un ton pompeux l’air de rien. La lâchant sous l’odeur de la nourriture et plus précisément l’odeur des patates douces, mon estomac me guidait tout simplement vers la dite source d’où provenait l’odeur. J’en voulais, j’avais terriblement faim pour le coup. « Tu veux quoi ? C’est moi qui régale aujourd’hui, donc profites-en ! » Oh, si en plus c’était elle qui régalait, enfin, dans tous les cas, l’un comme l’autre, j’aurai acheté, je me frottais les mains avant de soupirer. « Je prendrais un sac de patate douce. » Parce que j’en crevais d’envie, et surtout je voulais en avoir pour les ramener chez moi et les partager avec mon jumeau, car je savais que lui aussi aimé ce genre de chose. « Et toi ? Tu ne prends rien ? T’as pas faim ? » Demandai-je en me tournant vers elle. Toutes ces odeurs, moi ça m’ouvrait l’appétit.

silly silly christmas


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Jeu 15 Jan - 19:14

renji & linoä

❝ silly silly christmas ❞





« Tu parles du plat dégueulasse car c’est toi qui va cuisiner ? » ne put-il s’empêcher de me taquiner. En même temps, vu la perche que je venais de lui tendre, je ne pouvais pas vraiment m’en étonner. Je roulais des yeux. « Commande un plat chez un traiteur, ta soirée se passera un peu mieux comme ça. »reprit-il, me faisant lâcher un rire. « Dis tout de suite que je ne sais pas cuisiner ! Et que je sache, tu n’as jamais été intoxiqué par ma cuisine, c’est que c’est pas si mal que ça. » Un peu plus, et je lui aurais tiré la langue. Il m’attrapa alors par les épaules, avant de me murmurer à l’oreille « Le masochisme c’est bien à un certain degré. ». Je lui donnais une petite tape sur le bras. « Tes perversions sexuelles ne sont en rien mes affaires ! » répliquais-je en prenant un air outré. Complètement faux, bien évidemment. Il me demanda alors si je voulais partir, mais j’abdiquais, à une seule condition : qu’il me protège des malotrus qui avaient décidé de poser valises dans ce marché. « Personne ne t’approchera avec moi à tes côtés. Excepté peut-être plein de femmes. »  « Ça les chevilles ? T’arrives à trouver des chaussettes à ta taille, dernièrement ? » Est-ce que, moi, je lui parlais de mes exploits sexuels ? Est-ce que je lui parlais de mes escapades avec Ezio ? Non, car cela ne le regardait pas ! S’il pouvait en faire de même pour moi et épargner ainsi mes pauvres oreilles par la même occasion, je ne lui en serais que reconnaissante. Tiens, j’allais mettre ça sur ma liste de cadeaux ! Je m’amusais ensuite de le voir, tel un gamin, accourir vers un stand de patates douces. Puis lui proposais de l’inviter. Après tout, je venais d’être promue, autant en profiter. Il passa commande, avant de se tourner vers moi. « Et toi ? Tu ne prends rien ? T’as pas faim ? »  « Mouais, bof, ça me tente pas vraiment. » répondais-je avant de fixer mes yeux dans celui du vendeur, qui venait tout juste de me lancer un regard noir. Et alors, c’était quoi son problème, au juste ? Je lui tendais un billet, avant de reprendre le bras de Renji. « Et maintenant, qu’est-ce que tu veux faire ? » lui demandais-je. Après tout, c’était pour lui que j’étais là, c’était donc normal de le laisser décider du déroulement de l’après-midi.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Mer 28 Jan - 11:37


Linoä & Renji
« Dis tout de suite que je ne sais pas cuisiner ! Et que je sache, tu n’as jamais été intoxiqué par ma cuisine, c’est que c’est pas si mal que ça. » Me retenant de rire, j’hochais la tête pour affirmer la chose. « Non, j’ai connu pire t’inquiète. Mais, étant toute seule, avoues que c’est mieux un traiteur, c’est déprimant de cuisiner un bon truc pour toi toute seul, surtout pour noël quoi. » Pour deux à la rigueur, okai, mais pour une seule personne, c’était un peu déprimant, une soirée comme ls autres dans le fond, en changeant juste le repas et le programme du soir. « Tes perversions sexuelles ne sont en rien mes affaires ! » Riant doucement, je lui lançais un regard on ne peut plus équivoques avant de soupirer. « Le sexe c’est bien ! Enfin, on devient vite accro. » Et autant dire que j’étais vite devenu accro pour ma part. Dès mon plus jeune âge. D’ailleurs ça faisait déjà dix ans. Peut-être que cette année, je devrais lever le pied, histoire de prendre une bonne résolution, un truc du genre…« Ça les chevilles ? T’arrives à trouver des chaussettes à ta taille, dernièrement ? » « Bien sûr ! J’ai les chevilles fines et belles. » Et c’était la vérité en plus. Je ne mentirais pas sur ce genre de chose voyons. Sourire taquin aux lèvres, on se retrouva vite devant un stand de patate douce, tout ça parce que j’avais senti l’odeur alléchante de la patate douce. Si sucré et délicieuse, il m’en fallait. « Mouais, bof, ça me tente pas vraiment. » « Tu devrais ! Tu vas finir maigre comme un clou sinon. » Dis-je en lui pinçant la peau du ventre l’air de rien. « Et maintenant, qu’est-ce que tu veux faire ? » Prenant les patates douce que le vendeur me donnait, je souris en ouvrant le paquet avant d’en prendre une et d’éplucher le haut pour croquer dedans. C’est bon mais c’est chaud. « On fait le tour du marcher pour voir ce qu’on peut dénicher pour offrir et tout ça ? » On trouverait bien quelque chose dans cet endroit tout de même ? Assez original, artisanal et tout ça. Un truc peu commun, qui pourrait bien faire plaisir. Prenant un second morceau de ma patate douce, je la tendis vers Linoä. « Tu veux même pas goûter ? Je te jure c’est vachement bon. Quand j’ai débarqué en Amérique j’hésitais aussi à goûter… Puis au final, je ne regrette pas. » Oh ça non, je ne regrettais pas. Puis de vivre sur ce continent, on s’y faisait, on se pliait aux coutumes et tout ça.

silly silly christmas


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Sam 31 Jan - 21:10

renji & linoä

❝ silly silly christmas ❞


« Non, j’ai connu pire t’inquiète. Mais, étant toute seule, avoues que c’est mieux un traiteur, c’est déprimant de cuisiner un bon truc pour toi toute seul, surtout pour noël quoi. »  expliqua-t-il, me faisant hausser des épaules. « T’as probablement raison. Mais bon, commence à plaindre le pauvre livreur qui subira ma mauvaise humeur. » répondais-je d’une voix lasse. S’il osait simplement me lancer un regard de travers, il pouvait être sûr qu’il connaîtrait le pire esclandre de sa vie. « Le sexe c’est bien ! Enfin, on devient vite accro. »  « Tu crois que je suis vierge ou quoi ? » répliquais-je après lui avoir jeté un regard amusé. Bon bien sûr qu’il savait que je ne l’étais pas, puisqu’il était l’un des seuls à connaître l’existence de … enfin son existence. Mais quand même. « Ce n’est pas parce que je t’ai rembarré, et plus d’une fois même, que je suis frigide, tu sais ? » reprenais-je dans un sourire en coin. « Bien sûr ! J’ai les chevilles fines et belles. »  dit-il après que je lui ai demandé comment elles allaient, après son évidente vanité. Je lâchais un rire à sa réponse. Puis nous nous dirigions vers un stand de nourriture, guidé par l’estomac sur pattes qu’était Renji. Lorsqu’il me demanda si je souhaitais quelque chose, je réprimais une grimace de dégoût. Non merci, je vais passer.  « Tu devrais ! Tu vas finir maigre comme un clou sinon. »  « Et toi tu vas perdre tous tes muscles … et finir cinquantenaire avec un ventre bidonnant. » répliquais-je presqu’aussitôt. Après tout, à force de se gaver comme lui de nourriture, c’était ce qui risquait de lui arriver, non ? Je lui demandais ensuite ce qu’il voulait qu’on fasse. « On fait le tour du marcher pour voir ce qu’on peut dénicher pour offrir et tout ça ? »  Je haussais des épaules pour seule réponse. Ouais, si ça pouvait lui faire plaisir, pourquoi pas. Moi de mon côté, ce n’était pas vraiment comme si j’avais des cadeaux à prévoir. « Tu veux même pas goûter ? Je te jure c’est vachement bon. Quand j’ai débarqué en Amérique j’hésitais aussi à goûter… Puis au final, je ne regrette pas. »  dit-il en me tendant un morceau de patate douce. Cette fois-ci, je ne réprimais même pas ma grimace, et refusais de nouveau. « Sérieusement, je passe mon tour. » déclinais-je. Mais apparemment, j’étais la seule à penser ainsi, puisqu’à peine ma phrase terminée, je sentais quelque chose me sauter dessus. Encore un fichu gamin ? pensais-je immédiatement avant de nettoyer mon pantalon. Ce faisant, je baissais mon regard qui tombait sur un petit être blanc tacheté de noir. Je fronçais des sourcils à la vue du chiot, qui semblait perdu. Puis lâchais un soupir. « C’est malin, tu as vu ce que tu viens de faire ? » m’adressais-je à lui d’une voix irritée, tout en essayant de retirer les tâches de boue qu’il venait de faire.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Sam 31 Jan - 21:58


Linoä & Renji
« T’as probablement raison. Mais bon, commence à plaindre le pauvre livreur qui subira ma mauvaise humeur. » Secouant la tête d’un air désespéré, je préférais ne pas être à la place du livreur pour le coup, parce que son regard noir et sa mauvaise humeur, c’était clairement pas du gâteau… « Tu crois que je suis vierge ou quoi ? » Eclatant de rire sur le coup, je secouais la tête. « Je sais que c’est pas le cas. » et ça serait dommage si ça l’avait été. « Ce n’est pas parce que je t’ai rembarré, et plus d’une fois même, que je suis frigide, tu sais ? » Levant les yeux au ciel, je souris en passant un bras autour de ses épaules. « Bien sûr que je le sais. Toi frigide ? N’importe quoi, t’es la fille la plus chaleureuse que je connaisse. T’es parfaite nänä. » Dis-je en lui pinçant alors la joue avant de me remettre normalement tout en continuant de marcher pour faire le tour de ce foutu marcher de noël. J’essayais de lui faire d’ailleurs gouter mes patates douce, mais elle ne voulait pas. A ce rythme elle allait finir, maigre comme un clou. « Et toi tu vas perdre tous tes muscles … et finir cinquantenaire avec un ventre bidonnant. » Baissant mon regard, pour regarder mon bide, je clignais des yeux plusieurs fois avant de me tourner vers elle. Comme si j’allais réellement finir comme ça plus tard. Et puis quoi encore ? Non, non. Je ne voulais pas finir comme elle osait me le dire. Et puis j’étais bien trop sportif pour que cela, arrive. Plutôt mourir sérieusement. « Ce jour-là, n’arrivera pas, hum. » Dis-je plus pour me convaincre moi qu’elle, parce que dans la vie, on ne savait jamais de quoi était fait le lendemain. Lui proposant de gouter, une nouvelle fois la patate douce, je me tournais vers elle dans l’intention de lui en donner. « Sérieusement, je passe mon tour. » Secouant la tête, tout en levant les yeux vers le ciel, exaspéré de la voir refuser alors qu’elle pouvait parfaitement en manger, je n’eus pas le temps de répondre avant de la voir s’arrêter d’un coup. Quoi ? Qu’est-ce qui se passait ? « C’est malin, tu as vu ce que tu viens de faire ? » Baissant la tête, je vis alors un petit chiot, un Dalmatien pour être plus exacte, qui lui avait mis de la boue partout sur son pantalon. Oh dieu. Il était trop à croquer ce petit chiot. Rangeant ma patate douce dans le sac, je me baissais avant de prendre la bête dans mes bras et la caresser. « T’es trop mignon toi tu sais ? N’écoute pas la vilaine fille. Elle est toujours ronchonne. » Dis-je alors en souriant en le voyant me lécher, comme si sa vie en dépendait. « Il n’a pas de collier. Tu crois qu’il a été abandonné ? » demandai-je en regardant autour de moi, pour voir si quelqu’un cherchait un petit chiot. Ça n’avait pas l’air d’être le cas, mais fallait dire aussi qu’il y avait beaucoup de monde aujourd’hui… Le tendant vers Linoä, je souris en lui faisant signe de le prendre. En plus le petit chiot était docile, et se laissait faire.

silly silly christmas


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Dim 1 Fév - 15:36

renji & linoä

❝ silly silly christmas ❞


« Je sais que c’est pas le cas. » me répondit-il après que je lui ai demandé ironiquement s’il croyait que j’étais vierge. Bien sûr, je connaissais sa réponse, puisqu’il connaissait pour ainsi dire toute ma vie. Et donc étant donné que je n’étais pas la Vierge Marie, il semblait logique que je sois sexuellement active. Bon, après, je ne lui racontais pas non plus ma vie sexuelle en détail, il ne fallait pas exagérer. Si lui ne s’en gênait pas, parfois, ce n’était clairement pas mon cas. « Bien sûr que je le sais. Toi frigide ? N’importe quoi, t’es la fille la plus chaleureuse que je connaisse. T’es parfaite nänä. »  dit-il en me pinçant la joue, me faisant rouler des yeux. Mais le sourire que j’affichais prouvait que cela me faisait plaisir. Je déposais un baiser sur sa joue, avant de récupérer son bras. « Je préfère cette réponse. » répondais-je en souriant. Puis en le voyant s’empiffrer de ses frites de patates douces, je le mis en garde. S’il m’arrivait d’aimer me goinfrer moi aussi, de temps en temps, cela restait toujours quelque chose d’occasionnel. Contrairement à lui. Et s’il continuait comme ça … Il risquait de se retrouver à la cinquantaine, bedonnant. « Ce jour-là, n’arrivera pas, hum. » dit-il d’un air montrant clairement qu’il souhaitait se rassurer lui, et non affirmer quelque chose. Je haussais un sourcil, amusée, sans répondre. Après tout, je l’avais mis en garde, maintenant il faisait ce qu’il voulait avec mes conseils. Puis alors que nous avancions et qu’il me proposait, à nouveau, de gouter, quelque chose me rentra dedans. Non, pire, pris possession de ma jambe pour tenter d’avoir mon attention. Mon Dieu, mon pantalon ! Plein de boue ! Je jetais un regard désapprobateur au chiot tacheté, tout en tentant de nettoyant mon bas. Renji n’en eut que faire, et se baissa pour prendre le monstre dans ses bras. « T’es trop mignon toi tu sais ? N’écoute pas la vilaine fille. Elle est toujours ronchonne. » dit-il en s’adressant au chien. « Je suis pas ronchonne ! C’est cette période de l’année … Et lui n’aide vraiment pas ! » répliquais-je en désignant le chien d’un de mes doigts. Mais il semblait être un estomac sur pattes, ou du moins c’était l’impression qu’il me donnait en léchant les doigts pleins de sel et de graisse de Renji. Alors forcément, ils allaient bien s’entendre ! « Il n’a pas de collier. Tu crois qu’il a été abandonné ? »  me demanda-t-il. Je haussais des épaules. « J’en sais rien … et qu’est-ce que ça peut nous faire ? » Je fis un mouvement d’écart en le voyant me tendre le chien pour que je le prenne, avant de lâcher un soupir et d’abdiquer. « On en fait quoi ? » finissais-je par demander, ignorant le chien qui était en train de me lécher le cou.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Ven 6 Fév - 16:46


Linoä & Renji
« Je préfère cette réponse. » « Bien sûr que tu ne peux qu’aimer cette réponse. Je te mets en valeur. » Dis-je en riant faiblement. Ça serait bizarre si elle n’aimait pas cette réponse d’ailleurs. M’enfin, avec elle, on pouvait s’attendre à tout… Ce n’était pas nouveau. Je la connaissais pratiquement par cœur. Comme si je l’avais faite. «  Je suis pas ronchonne ! C’est cette période de l’année … Et lui n’aide vraiment pas ! » La regardant du coin de l’œil, je souris silencieusement tout en mangeant un morceau de ma patate douce. « Bien sûr. Je te connais. T’es ronchonne tout le temps. » Mais c’est bien ce qui faisait son charme dans un sens. Je ne sais pas si je la supporterai si elle était l’inverse. M’enfin, on était amis depuis tellement de temps que je ne me posais plus la question maintenant. Nous heurtant à un chien, ou plutôt le chien heurtant Linoä, on s’arrêta en chemin, alors qu’elle se mit à râler. Pour ma part, je préférais prendre le petit dalmatien dans mes bras et le câliner avant de chercher à savoir s’il était cherché ou pas, et ça n’avait pas l’air d’être le cas. Il était vraiment trop mignon, à croquer en fait. Tellement que je le tendis vers elle pour qu’elle le prenne dans ses bras. Ça ne lui ferait pas de mal un peu. « J’en sais rien … et qu’est-ce que ça peut nous faire ? » roulant des yeux je soupirais d’un air désespéré. Elle était encore plus sans cœur que moi, on ne pouvait pas le nier là tout de même. « On en fait quoi ? » Faisant ressortir ma lèvre inférieure, je clignais à plusieurs reprises des yeux avant de regarder une nouvelle fois autour de moi. Mais personne n’avait l’air de hurler le prénom d’un chien ou de demander si nous n’avions pas vu de chien. « On le garde ? Enfin, tu le garde ? J’ai déjà deux chiens. Toi t’en a pas encore. »  Ce qui était bien vrai. « Tiens c’est mon cadeau de noël pour toi. Je t’offre aussi un panier pour chien et un paquet de croquette. » Dis-je en la prenant par les épaules comme pour ne pas lui laisser le choix. Au moins comme ça, elle ne serait plus seule… Et ça pouvait même lui faire de la compagnie et l’attendrir un peu. Elle en avait besoin…

silly silly christmas


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Ven 6 Fév - 17:44

renji & linoä

❝ silly silly christmas ❞


Après m’avoir presque traitée de frigide, Renji eut le réflexe de se rattraper. Et de bien se rattraper. Parce que oui, je préférais largement cette réponse-là.« Bien sûr que tu ne peux qu’aimer cette réponse. Je te mets en valeur. » Je roulais des yeux, avant de lui donner une petite tape sur l’épaule. Mais c’était ça, Renji et moi. Nous nous taquinions, je pouvais être de mauvais poil tout le temps, et je savais qu’il ne m’en voudrait jamais pour cela. « Bien sûr. Je te connais. T’es ronchonne tout le temps. » Je lâchais un soupir. Pour dire vrai, c’était surtout cette période de l’année qui me tapait réellement sur le système. Je détestais vraiment Noël. Et si j’étais toujours d’humeur ronchonne, comme il le disait si bien, c’était pire en ce moment. Voir tous ces gens heureux, tandis que je ne l’étais pas … Cela aggravait ma mauvaise humeur continuellement. Même Renji était comme un gamin. Quoique … Il ne l’était pas plus que d’habitude. Alors que nous allions chercher des cadeaux qu’il pourrait offrir, un chien décida de me prendre pour un paillasson et de s’essuyer sur mon magnifique pantalon. De mieux en mieux ! Et Renji qui lui faisait déjà plein de papouilles et qui me le refilait dans les bras. Rah, me lêche pas, le chien ! Qui sait où ta langue a trainé avant ! Je lui demandais ce qu’on allait en faire. « On le garde ? Enfin, tu le garde ? J’ai déjà deux chiens. Toi t’en a pas encore. » Je fis les gros yeux. Han han. Hors de question. « Mais je veux pas de chien, moi ! » répliquais-je en tapotant du pied sur le sol. « Tiens c’est mon cadeau de noël pour toi. Je t’offre aussi un panier pour chien et un paquet de croquette. »  « Bon. Soyons sérieux cinq minutes. Ce monstre tacheté appartient sûrement à quelqu’un. Probablement à un de ces gamins qui bousculent les passants. Je ne peux pas le garder. Même si j’en avais envie. Ce qui n’est absolument pas le cas. » reprenais-je dans un soupir. Connaissant ma chance, si je le gardais, il était fort probable que je ne m’attache pour ensuite le voir disparaître sous les roues d’une voiture. Donc merci, mais non merci.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞ Dim 8 Mar - 13:32


Linoä & Renji
« Mais je veux pas de chien, moi ! » « Je suis sûr que si ! Tu te vois déjà le prendre avec toi la nuit pour dormir. Lui acheter ses croquettes favorites, et le regarder manger… » Dis-je pour la convaincre plus qu’autre chose. Et puis parce que ça lui ferait du bien une présence. Elle vivait seule depuis bien trop longtemps. Elle allait finir totalement associable à ce rythme-là. « Bon. Soyons sérieux cinq minutes. Ce monstre tacheté appartient sûrement à quelqu’un. Probablement à un de ces gamins qui bousculent les passants. Je ne peux pas le garder. Même si j’en avais envie. Ce qui n’est absolument pas le cas. » Mouais, et moi j’étais persuadé que c’était le cas. Un petit chiot, qui pouvait y résister, sérieusement ? Même si elle était aussi froide qu’un glaçon, je la connaissais, et je savais pertinemment qu’elle avait un cœur, et pouvait se montrer toute mielleuse quand elle le voulait. « Je suis sûr qu’il appartient à personne. Ou alors quelqu’un s’en est débarrassé ici, sachant qu’il serait vite pris ? » C’était tout à fait plausible aussi. Cherchant encore une fois du regard, mon ventre me fit soudainement un peu mal. Plissant les sourcils, j’haussais les épaules avant de me laisser aller et lâcher mon pet. Pet qui fit d’ailleurs du bruit. Petit mais bruyant. Génial. Me tournant vers le chien je le regardais choqué. « Saperlipopette ! Ce petit moussaillon est sans gêne ! Sacré bleu. T’as hérité d’un chien qui pète ! » Dis-je en lui tapotant le dos. Oui, autant rejeter la faute sur le chien. Un chien ça pétait bien sans gêne aussi. Ce n’était pas nouveau. « Bon allez, adjugé vendu ! Garde le. » Ajoutai-je en reprenant ma route. Comme pour clore le sujet.

silly silly christmas


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞

Revenir en haut Aller en bas

renji & linoä ❝ silly silly christmas ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-