It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

K&C ~ Oh god, it's you. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Ven 28 Nov - 23:02



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

Alors que mon corps hésite entre soupirer, gémir, fondre et se désintégrer, j'attends à peine la réponse à ma question pour venir contre elle, me frottant à elle. Comme si le simple fait d'être séparés allait nous faire exploser. Et le fait d'être proche augmentait encore plus les risques. Un sale cercle vicieux quand même. Je grogne de plaisir en sentant son sexe trempée contre le mien, tremblant encore et je m'accroche au mur comme si ma vie en dépendait. Je sens que sinon je vais m'éclater par terre, assez rapidement. Très rapidement. Et, toujours entreprenante, elle a vite fait de m'attirer à elle et de s'empaler d'un coup sur mon érection. Ça, c'est fait. Je souris en coin alors que tout mon être se concentre sur ce point de connexion, cet endroit où nos deux corps se rejoignent. Bon dieu. Mes doigts se crispent sur sa cuisse et je respire lentement. Mon cœur s'arrête de battre une seconde avant de reprendre à tout rompre, comme si il avait peur de ne pas réussir à suivre le rythme. Avec un soupire, je fais bouger mes hanches, commençant à faire des va-et-vient en elle, les lèvres près de son oreille. C'est tellement bon. Tout mon corps se désintègre sous la chaleur qui me possède là tout de suite. Je transpire alors qu'il doit faire moins vingt degrés, et toutes mes pensées vont à Chizuru. Ses soupirs, ses regards, son corps contre le mien, son sexe autour du mien. De quoi me rendre dingue, dépendant, et probablement fou. Mais c'est trop bon et je vais exploser avant même d'avoir le temps de dire ouf. J'accélère le rythme et mon autre main trouve sa taille, la faisant bouger avec moi pour favoriser encore plus la pénétration, haletant en savourant les sensations qui m'assaillent de toutes parts. Mon cerveau est revenu de voyage, juste pour prendre son pied et vite je pose mes mains sur les fesses de la jeune femme, la soulevant dans mes bras pour la plaquer contre le mur, la coinçant entre lui et moi et la prenant plus fort encore, gémissant son prénom. Peu m'importe le lieu, la température, le temps qu'il fait. Le monde pourrait s'écrouler à côté de moi que je ne le verrai même pas. Uniquement concentré sur elle, son plaisir, le mien juste après et ce putain de besoin de bouger encore, mes muscles réagissant tout seul, n'ayant aucunement besoin d'ordre de ma part.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Ven 28 Nov - 23:23


KEITH & CHIZURU
Oh god. I'ts you.




Imploser, exploser, mourir, crever, tous ces verbes me correspondaient tellement bien en ce moment. Car c’était ce qui allait se passer sous peu. Son membre en moi, unissant enfin nos deux corps, je mourrais sous chaque mouvement de sa part. J’avais juste l’impression qu’à chaque coup de rein, mon corps me lâchait, et mon cœur battait plus faiblement. M’agrippant pour me soulever, je le laissais faire posant mes mains sur ses épaules pour me tenir comme je pouvais avant de cambrer le dos, tout en bougeant mon bassin. Je ne pouvais pas rester sans rien faire, mon corps agissait instinctivement. Chaque fois qu’il entrait totalement en moi je sentais une vague de plaisir m’envahir, à chaque fois bien plus grande. Ça faisait tellement longtemps et je l’avais désiré depuis si longtemps que j’étais au bord de l’implosion, il était clair que je n’allais pas durer bien longtemps. Essayant de parler pour le prévenir, que je n’allais clairement pas tenir longtemps, je passais ma langue sur mes lèvres totalement impossible de prononcer la moindre parole. Soufflant, je posais une main dans ses cheveux les tirant faiblement avant de froncer les sourcils. Il montait de plus en plus. Jamais ce n’était venu si vite mais là, j’étais hors de contrôle, impossible de ralentir la chose. Me figeant, je sentis la vague de plaisir me submerger d’une puissance indescriptible. Me contractant, tout en ayant des spasmes, je lâchais un cri sans pouvoir me retenir. Tant pis. Ce fut court, rapide mais si bon. Totalement emporté au loin, je continuais de trembler, l’orgasme durant comme une éternité à mes yeux. Me tapant la tête contre le mur pour le coup, aucune douleur ne m’atteignit, non, j’étais bien trop loin dans le ciel pour sentir une quelconque douleur. Et maintenant, chacun de ses mouvements me paraissait être horrible sous la douleur puissante de l’orgasme et de la sensibilité de mon intimité. « Je suis au paradis. » Réussi-je à dire avant que ma tête en tombe sur son épaule.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Ven 28 Nov - 23:39



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

C'était tellement, tellement, tellement bon. Absolument … Divin. Un truc du genre. Le meilleur truc auquel on pouvait penser … Fois deux. Le truc parfait. Alors que je bouge, je ferme les yeux, savourant toutes les sensations qui me transpercent de part en part, ce plaisir indescriptible qui me fait trembler et me donne envie de continuer comme ça pendant toute ma vie si c'était possible. Bon sang. Je pourrais vraiment faire ça des heures. Les vagues de plaisir qui débarquent les unes après les autres, ne me laissant aucun répit pour reprendre mon souffle. Juste du plaisir, toujours du plaisir. Et quand je sens la jouissance de ma déesse contre moi, il n'en faut pas plus pour faire péter un feu d'artifice dans tout mon corps. Katy Perry fait pâle figure à côté de la folie qui me retourne le cerveau. Je ne sais même plus à quoi penser là, mon esprit se met à comater, les étoiles filantes volent de tout les côtés et mon corps tremble, s'accrochant au corps si fin de Chizuru contre moi, la seule chose qui m'empêche de partir totalement en couilles. Je grogne de plaisir et en l'entendant, un sourire perce la brume autour de mon cerveau, me faisant reprendre un peu pied dans la réalité. « Bienvenue au club. » J'effleure ses lèvres des miennes, la regardant avec envie. À peine calmé que je suis déjà prêt à repartir. Reculant un peu pour sortir de son intimité, je remonte mon boxer et mon pantalon, remettant mon t-shirt. Levant une main sur sa joue, l'autre restant autour de sa taille, je la sers plus fort, comme si elle allait soudain disparaître maintenant qu'on avait finit. Parano maintenant. Je deviens vraiment dingue. La regardant, je souris. « Ça te dit qu'on s'en aille d'ici ? Trouver un endroit plus confortable pour … Terminer la soirée ? » Et la nuit, avec de la chance. Voir la matinée. Et un paquet d'autres soirées … à voir. Je ne veux pas prévoir l'impossible alors qu'on avait couché une fois ensemble. Ce serait déplacé, vain et franchement bizarre. Continuant mes caresses, je glisse mes doigts dans son cou. « Je te proposerai bien d'aller chez moi, mais il faut prendre le bus ... » Je souris en coin « Personnellement, ça ne m'arrêtera pas, mais te faire jouir encore une fois dans un bus public, c'est peut-être pousser un peu le bouchon ... » Ce qui voulait simplement dire que ce serait remis à une autre fois. Hors de question d'abandonner mes fantasmes en si bon chemin, voyons !
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Ven 28 Nov - 23:51


KEITH & CHIZURU
Oh god. I'ts you.




« Bienvenue au club. » Soufflant fortement, essayant de calmer mon Cœur, je le laissais se retirer, mes jambes totalement inertes manquant alors de tomber. Ma tête tournant comme si je sortais d’un manège extrême, je déglutis en sentant la sueur sur mon corps. Je ne sais pas ce qu’il se passait mais ça se passait, j’étais ailleurs, totalement déconnecté, comme si j’avais pris de la coke ou dieu sait quoi. « Ça te dit qu'on s'en aille d'ici ? Trouver un endroit plus confortable pour … Terminer la soirée ? » Relevant le regard vers lui je clignais des yeux en émergeant enfin plus ou moins. Remontant lentement mon pantalon, je le remis machinalement, la tête toujours remplit de brume. « Je te proposerai bien d'aller chez moi, mais il faut prendre le bus ... » Bus ? Je l’avais raté le bus oui. Il était passé, surement plus d’une fois même depuis le temps. « Personnellement, ça ne m'arrêtera pas, mais te faire jouir encore une fois dans un bus public, c'est peut-être pousser un peu le bouchon ... » Boutonnant le dernier bouton, j’arrangeais mon haut avant de relever le regard vers lui. Bus public, jouir, tous ces mots s’entrechoquaient dans ma tête j’étais totalement déconnecté et bien loin. « Motel. Y’a… Des motels pas loin … » Dis-je en pointant du doigt la ville, dieu sait où. On trouverait bien de toute façon non ? Me collant plus contre lui, j’inspirais longuement tout en me calmant avant de reprendre réellement mes esprits. « Y’a personne qui t’attends ce soir chez toi hum ? » Demandai-je en faisant un pas puis un second avant de me pencher pour ramasser mes affaires sur l’escalier à côté de nous. Enfilant ma veste, je mis mon sac à mon épaule avant de prendre la direction de la sortie tout en me tournant vers lui. « J’ai l’impression de plus être sur terre. » Dis-je en me sentant tout à coup rougir comme une tomate.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Sam 29 Nov - 0:00



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

Je parle, mais j'ai l'impression qu'elle ne m'entend pas. Elle est complètement déconnectée. Ce qui me flatte, j'avoue. Je suis un bon coup, apparemment, et ça a quelque chose de réconfortant et de vraiment flatteur. Le plus beau des compliment. Je souris en coin en attendant une réponse, la laissant se rhabiller. Je la suis du regard et hausse un sourcil « Un Motel ? C'est déprimant, non ? » Je secoue la tête. « Un vrai hôtel à la limite ! » Parce que ça fait vraiment vieux films le motel. Et si je dois réaliser ce cliché là, j'aimerai au moins avoir ma voiture garée dans le parking. Avec un sourire, je la regarde récupérer ses affaires. À sa question, je sens un poids me tomber sur le cœur. Personne qui m'attend … Et merde. Joanna. Je ne dois en effet pas la voir ce soir mais … Je viens de la tromper. Pour la première fois … Oh mon d... Je grogne et me passe la main dans les cheveux. Ne pas y penser, surtout pas. Définitivement pas. Je souffle et regarde Chizuru. « Non, personne. » Mieux vaut résumer et passer à autre chose. Si je me mets à réfléchir, ça va pourrir la soirée pour de bon, et c'est bien la dernière chose dont j'ai envie. Ce qu'on est entrain de vivre là, c'est un truc de malade. Et je n'ai pas envie de le gâcher. Je me redresse et referme ma veste, la suivant en allant pour sortir de cette ruelle. Sa remarque me fait rire, légèrement. « Je vais le prendre comme un compliment ! » Je souris et lui lance un regard joueur avant de passer mon bras autour de ses épaules, l'attirant contre moi. Ça peut paraître un peu con, mais j'ai besoin de la garder un peu contre moi, de l'avoir juste tout près, pour chasser toute pensée désagréable et continue de profiter. De sentir la chaleur qui me recouvre le corps dés qu'elle est contre moi. Bref, de profiter encore un peu du paradis. Levant les yeux à la fin de la ruelle, je regarde vite le nom, pour le retenir. Histoire d'y revenir, si jamais … Bon d'accord, surtout pour le souvenir ! Je souris et repars sur le trottoir. Je reprends mon souffle, une seconde, juste bien. En me rendant compte qu'un petit temps à passé, je souris. « Ça va mieux ? T'es revenue parmi nous ? »
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Sam 29 Nov - 0:13


KEITH & CHIZURU
Oh god. I'ts you.




« Un Motel ? C'est déprimant, non ? Un vrai hôtel à la limite ! » Un hôtel ? Alors un hôtel, il y en avait bien quelque part aussi. Un hôtel c’était plus grand en effet plus spacieux, et surtout surement mieux insonorisé. Putain pourquoi je pensais à ça moi tout de suite ? Hein ? Débile. Clignant des yeux, j’hochais la tête en levant le pouce vers le ciel. Bonne idée, j’approuvais totalement. Mais je voulais tout de même savoir si personne ne l’attendait chez lui ce soir. Enfin, pas que ça soit ma priorité à moi, j’étais totalement déconnecté, cherchant à rassembler mes idées et à mettre mon cerveau en place. « Non, personne. » Tant mieux, pensais-je franchement. Parce qu’à aller à l’hôtel, autant y rester jusqu’au petit matin non ? Oui, c’était mieux. Autant en profiter à fond. Le laissant me prendre par les épaules, me collant contre lui je souris alors en passant mon bras autour de sa taille. Je me sentais bien là, dans ses bras. Posant ma tête sur son épaule, je remarquais que j’étais légèrement plus grande que lui. Heureusement que je n’avais pas de talon. Un faible sourire sur mes lèvres, je lui fis remarquer que je n’étais plus sur terre. « Je vais le prendre comme un compliment ! » Souriant encore plus, je le serrais contre moi avant de soupirer longuement. « Tu peux, ça m’étais jamais arrivé d’être de la sorte. » Marmonnai-je en toussant faiblement, tout à coup un peu mal à l’aise. Pas dans le mauvais sens bien évidemment, mais c’était… Fiou. Voilà quoi. « Ça va mieux ? T'es revenue parmi nous ? » clignant des yeux en m’apercevant qu’on était sortie de la ruelle, quoi déjà ? Je ris faiblement. « Oh. Je crois. »[/color] Dis-je avant de passer une main dans mes cheveux. Regardant à droite puis à gauche je fronçais les sourcils. « Hum… Devrait y avoir un hôtel pas loin non ? » fouillant dans mon sac je pris mon téléphone, avant de chercher sur le google map. Il y en avait un en effet, à quelques rues d’ici. Lui montrant le téléphone je souris doucement. « Je veux une chambre avec une baignoire. » Dis-je l’air de rien rappelant alors la conversation de tout à l’heure.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Sam 29 Nov - 22:47



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

C'est dingue l'espèce d’ascenseur émotionnel dans lequel on s'est perdu, là. On s'est rencontré pour la première fois (en vrai, s'entend) y a même pas une heure, on a couché ensemble dans une ruelle, et maintenant on va tranquillement vers un hôtel. Je crois bien que ça fait de nous des gens dérangés, pervers et probablement barrés. Mais alors que je marche, Chizuru au creux de mes bras, je ne me sens pas mal, pas bizarre. Je ne culpabilise pas, je ne me prends pas la tête. J'ai juste envie de l'embrasser encore, de la serrer contre moi et lui faire l'amour toute la nuit, jusqu'à ce qu'on tombe d'épuisement tout les deux. Et elle semble plutôt pour. En même temps, vu le temps qu'elle mît à revenir sur terre après son orgasme, c'était logique qu'elle veuille remettre ça. J'aime être un bon coup, je le nie pas. Avec un sourire en coin, je la laisse chercher sur son téléphone, attendant tranquillement. Quand elle me montre, j'enregistre d'un regard et prend la route jusque là, pas stressé, bien qu'un peu pressé. En l'entendant parler de bain, je ne peux m'empêcher de rire un peu. « On le demandera à l'accueil. » Je lui souris, et sans réfléchir, je me penche et l'embrasse plus chastement, simplement parce que ses lèvres m'appelaient. Si si, elles le faisaient. Et elles le font encore, mais j'essaie de ne pas faire que l'embrasser. Sinon ses lèvres vont se craquer, ce serait dommage. Une perte que l'humanité n'est pas prête à gérer. Un hôtel arrive vite en vue – merci New-York et je souris, avançant dans le tourniquet. Parfait. Simple mais classe. J'avance jusqu'au guichet et je demande une chambre, précisant pour la baignoire. Ils me donnent une feuille et je le remplis vite, mettant la chambre à mon nom avant de leurs rendre. Ils me donnent une clé ensuite et je souris, lançant un regard joueur à ma compagne du soir. « Et voilà ma belle. Allons-y vite. » Mettant la clé dans ma main droite, je l'attire du bras gauche, mordillant sa lèvre « J'ai hâte de voir ce bain. » Je lui lance un regard brûlant avant de reculer vers les ascenseurs. Bon sang. Vouloir quelqu'un à ce point, c'est vraiment … Possible ? Apparemment. Parce que là, tout mon corps la réclame encore. Chastement d'une part, mais aussi avec des pensées lubriques qui donneraient des frissons à Don Juan. De quoi me choquer moi-même, si on me le racontait.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Dim 30 Nov - 22:00


KEITH & CHIZURU
Oh god. I'ts you.




« On le demandera à l'accueil. » Oui, il y avait intérêt à ce que l’on demande. Une chambre d’hôtel, ne valait pas le coup à mes yeux, s’il n’y avait pas de baignoire. Mais bien vite, mes pensées sont chassées par ce baiser. Un baiser chaste, nouveau, bien différent de ce qu’il m’avait fait tout à l’heure. Le laissant faire je mordillais rapidement ma lèvre, gloussant comme une pauvre abrutie sous ses baisers qui me font tant d’effet. Si on m’avait dit qu’en le rencontrant il se passerait tout ça. Je n’y aurai jamais cru. Pourquoi ? Tout simplement parce que je ne croyais jamais ce genre de dire. Mais là. Là autant dire que j’étais sur un petit nuage. Comme Sangoku quand il utilise son nuage. Oui, le même tout petit, à part. J’y étais dessus et je m’envolais vers d’autres cieux. Tellement loin que je ne réalisais pas que l’on était déjà dans un hôtel. Wow, on avait été rapide tout de même. Ou alors j’ai eu un méga blanc. Le laissant gérer la situation, je souris en le contemplant longuement. Qu’est-ce qu’il était beau, il n’y avait pas à die, Keith, était juste parfait. Je ne l’aurai jamais imaginé si beau en fait. Un sourire sur mes lèvres, ma main dans mes cheveux, je mordis ma langue assez fortement avant de me rapprocher un peu plus lorsque j’eu croisé son regard. « Et voilà ma belle. Allons-y vite. » Hochant la tête, je le laissais m’attraper avant de me coller bien à lui. « J'ai hâte de voir ce bain. » Riant doucement, je lui pinçais plus ou moins la peau. « Et moi donc. » c’est que j’en rêvais encore de ce foutu bain. Entrant dans l’ascenseur, je me retins de lui saute dessus dans ce petit habitacle, car bien souvent des caméras y sont. Une fois à l’étage voulu, on fila en tout hâte dans notre chambre. Posant mes affaires sur une chaise, je lui souris avant de chercher la salle de bains et d’allumer celle-ci pour voir la grande baignoire. « Elle est immense. C’est parfait. » Dis-je en m’approchant tout en mettant l’eau en route et la boucher histoire qu’elle se remplisse. Moi impatiente ? Pas du tout voyons. Me tournant vers lui, je lui fis un clin d’œil avant de déposer mes lèvres sur les siennes, aussi chastement que son baiser tout à l’heure dans la rue. Filant dans la chambre je me laissais tomber sur le lit avant de le regarder longuement. J’étais tout de même curieuse à son propos. « Tu as quel âge ? »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Dim 30 Nov - 22:42



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

Tout son corps appelle le mien, au point que ça devienne presque dur de respirer. J'ai le souffle qui galère, les yeux qui n'arrivent pas à la lâcher une seconde, un sourire à la con au coin des lèvres et dans mon pantalon, le soldat est au garde-à-vous et prêt à remettre ça. Quel lâcheur celui-là. Il pourrait au moins faire semblant d'être sage un quart de seconde, au lieu de rester tendu comme le string d'un sumo. Connard. Je souffle de plaisir cependant en la sentant contre moi, mes bras autour d'elle, son souffle sur mon visage. L'effet qu'elle a sur moi me laisse encore pantois, étourdi et désespérément perdu. Elle en joue, me sourit, me répond et je fonds. Je suis une motte de beurre sous le soleil de midi. Quand il devient clair qu'on doit trouver une chambre et une baignoire si on ne veut pas prendre le risque de déchirer nos fringues directement dans le couloir, je l'emmène jusqu'à l’ascenseur et elle me suit avec au moins autant d'impatience. Le trajet est une torture. Comment on est sens résisté ? Ces machines c'est un appel au sexe. Comme si elles nous disaient « tu es en sécurité, vas-y saute là, mes parois sont confortables ! ». Tout est contre moi pour l'instant. On arrive à l'étage, je la laisse faire, passant juste la clé pour ouvrir la porte. Que je referme tout de suite après, pour être sûr de ne pas être dérangé. Laissant la clé sur le côté, j'observe la chambre. Assez luxueux, quand même. Je souris en coin, enlevant ma veste et mon écharpe, les laissant tomber sur une chaise. Il fait bien chaud et je me sens tout de suite mieux. Je cherche Chizuru du regard ; elle est déjà dans la salle de bain. Au moins ça me rassure sur le fait que je ne suis pas le seul à avoir envie de remettre ça. Elle a l'air aussi pressée que moi. Avec un sourire, je la rejoins, m'appuyant à la chambranle de la porte. Je croise les bras avec un sourire amusé, la regardant s'activer pour mettre les robinets en marche. Tellement belle. Elle m'en coupe le souffle. Et lorsqu'elle vient, passant près de moi et m'embrassant comme si c'était tout à fait naturel et logique, ça me fout des frissons. Ce que j'aimerais que ça le soit vraiment. Chassant les pensées désagréables et revenant au présent, je la regarde se mettre sur le lit, m'étirant. Je prends une chaise libre et je la tire près du lit, enlevant mes chaussures avant de remettre ma mèche de cheveux en place d'un mouvement de main léger. Bien installé ainsi, je la regarde et sourit en voyant qu'elle est aussi entrain de me regarder. Surpris à la question, je souris. « J'ai eu vingt sept ans en juin. » Je hausse les épaules, me sentant vieux. A la voir, elle devait avoir la vingtaine. J'approchais de la trentaine. Y avait de quoi se poser des question. « C'est important ? » Pour toi ? Ai-je envie d'ajouter mais je me retiens. On le saura vite, de toute façon. Même si elle n'a pas l'air du genre à me rejeter pour une différence d'âge, on ne peut jamais savoir. Je réfléchis et souris en la regardant. « Tu sais que tu es vraiment magnifique ? » Bon, pas ce à quoi j'avais pensé, mais ça marche aussi. Très bien même. Car, bon dieu, ce que je pouvais le penser !
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Jeu 4 Déc - 15:55


KEITH & CHIZURU
Oh god. I'ts you.




L’endroit était sublime, parfait, simple et juste ce qu’il fallait pour une simple nuit. Une nuit de ce genre bien évidemment. Pas une nuit pour simplement dormir, car pour dormir, il est clair que je n’avais pas besoin de tout ce qu’il y avait dans cette chambre. Et plus je la regardais et plus je me demandais s’il l’avait payé cher. Mais ce n’était pas réellement le sujet pour le moment. Allongée sur ce lit, moelleux à souhait, j’étais tout à coup curieuse. Surement un peu trop, et surtout dans le mauvais moment. Mais je voulais en apprendre un peu plus sur lui, cet homme avec qui j’avais tant parlé, mais à qui je ne connaissais pas grand-chose. Je voulais juste… Comme rendre réellement réelle cette situation. Comme si j’avais peur que ça ne soit pas vrai. Comme si les appels téléphoniques et tout ça ne soit qu’imaginaire. Je voulais juste… Remplir mes souvenirs d’un peu plus de choses. C’est bien pour ça, que je lui demandais son âge. Question totalement inutile, surement prise au dépourvue de sa part, mais je voulais juste lancer un peu la discussion. Le regardant s’installer sur une chaise près du lit, je souris doucement, me tournant pour m’allonger sur le ventre. « J'ai eu vingt-sept ans en juin. » Il n’était pas si vieux que ça. En fait, je lui aurais même donné bien moins que ça. « C'est important ? » Pas vraiment, en fait, je m’en fichais, il aurait pu avoir quarante ans, que ça n’aurait rien changé. L’attirance, avant d’être physique était mentale. Parce que sa voix et tout ça m’attirait. Ça prouvait bien que le physique n’était pas obligé d’être le centre d’attention d’une relation. Pouvais-je dire que nous avions une relation ? Quelques soit le mot de cette dites relation ? Je ne savais pas trop… « Tu sais que tu es vraiment magnifique ? » Me pinçant les lèvres, je souris doucement avant de rougir un tout petit peu. Je n’avais pas trop l’habitude que l’on me dise ce genre de chose. « Merci… Maintenant je le saurais. » Dis-je en lui tirant la langue. « Mais tu l’es tout autant. J’adore tes yeux. » On s’y perd dedans, avais-je envie de dire, mais… Je ne me voyais pas le dire en fait. « Ton âge n’est pas important, c’était juste pour savoir, monsieur papy. » Dis-je pour le taquiner en plongeant mon regard dans le sien. « J’ai vingt-trois ans. Pas bien loin de toi en clair. » Non vraiment pas loin.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Dim 7 Déc - 13:39



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

Alors que le bruit de l'eau coulant dans la baignoire résonne comme une berceuse, je me détends en l'observant. Le froid n'est qu'un mauvais souvenir et seul reste le plaisir d'être avec elle, de sentir son regard sur moi, de voir son corps souple sur ce lit – que je compte bien utilisé plus tard. Ses sourires m'ensorcellent, et je réponds à ses questions sans réfléchir, comme si c'était naturel et normal. Et quelque part, ça l'est. On est bien là, et j'aime la savoir là. J'aime la facilité avec laquelle elle me fait tout oublier. Je souris en répondant, et alors que je la regarde, le compliment passe mes lèvres sans que j'y réfléchisse. Je le pense, je le dis. Pas beaucoup plus compliqué que ça. La rougeur qui recouvre ses joues vaut bien plus que tout les merci du monde, et me tire un autre sourire. Elle est adorable, en plus d'être magnifique, sexy, intelligente … Et je vais retenir le parfaite dans un coin de ma tête. Il ne manquerait plus que je la vénère, et je n'en suis plus très loin. Son commentaire sur mes yeux me fait les baisser une seconde, puis je relève le regard dans le sien, reconnaissant. Mes yeux, tout un débats. Les yeux de mon père, n'est-ce pas ? Les yeux de Mady, les yeux des Sherman. Riant un peu au surnom qu'elle me donne à cause de mon âge, je hoche la tête. « Demande moi tout ce que tu veux, si c'est pour savoir. » Je réfléchis et ajoute « Je n'ai aucun secret pour toi. » Et c'est plutôt juste. Quoiqu'il se soit passé, j'ai été sincère avec elle depuis la première fois. Elle est la seule à qui je peux parler. Avec un sourire, je note son âge mentalement. Vingt trois. Quatre ans d'écart. Je suis d'accord pour dire que ce n'est pas trop éloigné. « En effet. » Je lui souris, étrangement réconforté de savoir qu'elle n'a pas genre … Une dizaine d'années de moins que moi. Car bien que je ne sois pas du genre à juger, je ne me vois pas coucher avec quelqu'un de beaucoup plus jeune. Avec un sourire, je fais un peu rouler mes épaules, me redressant un peu. « Et si on allait voir ce bain ? Ce serait dommage qu'il déborde. » Avec un sourire joueur, je me relève et me dirige vers la salle de bain. Pas encore rempli, mais l'eau a déjà bien monté. Je me retourne vers elle et glisse mes mains sur le bas de mon t-shirt, le faisant passer par dessus ma tête et le jetant plus loin. Avec un regard charmeur et joueur, je fais un signe de tête vers la salle de bain. « Tu viens avec moi ? » Non, je ne meurs pas d'envie. Non, je ne fonds pas rien qu'à l'idée de l'avoir contre moi dans l'eau chaude. Pas du tout, loin de là, absolument pas. Et si, je suis très convaincant, oh, on se calme !
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Lun 8 Déc - 23:41


KEITH & CHIZURU
Oh god. I'ts you.




« Demande moi tout ce que tu veux, si c'est pour savoir. » Intéressant tout ça. « Je n'ai aucun secret pour toi. » Encore plus intéressant. Mon sourire s’élargissant, je ne le quittais pas du regard, n’y arrivant pas de toute façon. « Je prends note. » Dis-je dans une voix assez taquine. Même si franchement, je n’allais pas non plus abusé des questions pour autant. « En effet. » Et oui, je n’étais pas bien loin de lui, nous n’avions que quelques années d’écart. Rien de bien méchant en clair. Le voyant se redresser, je le suivis du regard, plongeant mon regard dans le sien si beau. « Et si on allait voir ce bain ? Ce serait dommage qu'il déborde. » Mordillant mes lèvres, je l’observais aller dans la salle de bains avant de revenir et enlever son t-shirt devant moi. Lâchant un bref gémissement caché dans ma gorge, je me redressais, prête à le rejoindre. La vue était terriblement tentante de toute façon. « Tu viens avec moi ? » Et comment ! Me relevant totalement, je manquais de me casser la tronche par terre, avant d’enlever mes vêtements à mon tour, les abandonnant dans la chambre avant de le rejoindre dans la salle de bains. « Comme si j’allais te laisser prendre le bain tout seul. » Dis-je dans un petit rire enfantin. Après tout le bain c’était mon idée. Manquerait plus que je l’abandonne en cours de route. Non c’était impossible. Vraiment. Surtout après avoir eu ce que nous avions fait dans la ruelle. Cet avant-gout m’avait carrément donné l’eau à la bouche. Je salivais comme pas permis de la suite… M’approchant de lui, je tirais sur ma culotte avant de la faire glisser le long de mes cuisses et l’abandonner sur le carrelage assez froid de la pièce. Dans un sourire assez provocateur, je montais dans la baignoire sans jamais le quitter un seul instant du regard. « L’eau est à la bonne température. » Dis-je en sautillant faiblement comme un enfant le ferait avant de manquer de tomber. Me rattrapant l’air de rien je souris avant de rire encore plus. Manquerait plus que je pourrisse la soirée.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Mar 9 Déc - 15:14



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

D'accord, être sexy et vouloir rire en même ne m'aide pas beaucoup. Mais ça vaut le détour ! Un léger rire passe alors que je la vois bondir du lit comme si elle avait le feu aux fesses. Impatiente, elle ? Un énorme compliment pour moi vu comment elle est pressé de venir se frotter contre moi dans la baignoire. Amusé, je la regarde passer et la suit, fermant la porte de la salle de bain derrière moi. Autant garder la chaleur – et toute la chaleur – à l'intérieur. Avec un sourire en coin, je la regarde virer la dernier bout de tissu qui la cache encore. Je me lèche la lèvre sans réfléchir, admirant la vue sans m'en cacher. Magnifique. Et je maintiens le fait que les vêtements n'ont plus aucune utilité quand on arrive à ce genre de moment. La voir complètement nue devant moi, c'est sûrement la plus belle vision que j'ai jamais eu. Et même si m'en arracher me coûte, je m'avance un peu. Elle est déjà dans l'eau, et mon pantalon me démange. Lui aussi, il est de trop. Sa voix vient et je souris en coin. Oh, ça j'en doute même pas. Mais on va en augmenter la température encore un peu. Descendant mes mains, je vire mes vêtements, finissant aussi nu qu'elle. Je bouge la tête pour bouger mes cheveux de devant mes yeux, puis je la rejoins. Son mouvement pour se rattraper ne m'échappe pas, et en me mettant contre la baignoire, je souris. « C'est moi où tu es impatiente ? » Je me penche et lève une main sur sa nuque, attirant son visage contre le mien pour capturer ses lèvres et l'embrasser encore, en profitant pour monter à mon tour dans le bain. En effet, bonne température. Comme si j'en doutais. Je pense que je pourrais me trouver à poil au pôle nord et toujours trouver qu'il fait trop chaud, avec elle contre moi. En passant ma main libre autour d'elle, je l'attire contre moi, collant nos corps avec un frisson de pur extase. Bon sang, sa peau. En avoir un bref aperçu dans la ruelle m'avait fait tourner la tête, mais ça n'allait qu'en s'amplifiant. Elle me rend définitivement barge, cette fille.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Sam 13 Déc - 16:31


KEITH & CHIZURU
Oh god. I'ts you.




La patience était loin d’être mon fort suivant le contexte, mais s’il y a bien un moment où j’étais loin de l’être c’était bien à ce moment-là. Dans la baignoire, pour prendre un bain avec lui, cet homme, mon correspondant, que je ne connaissais pas des masses. J’étais plus qu’impatiente. Manquant même de tomber, pour dire à quel point ce moment me rendait folle, et que tout mon corps entier n’avait envie que d’une seule et unique chose. Lui, le sentir coller contre moi, prendre ce foutu bain, et adviendra, ce qu’il en adviendra. Je n’étais pas une sainte, oh ça non, alors je savais parfaitement comment aller se finir ce foutue bain. Lui moi, uni, simplement, et… Et… voilà… « C'est moi où tu es impatiente ? » Riant doucement, je me pinçais les lèvres. « Je ne vois pas du tout de quoi tu parles. » Dis-je l’air de rien en prenant un air faussement innocent, bien sûr, autant bien rentrer dans le personnage. Sa main attrapant ma nuque, alors qu’il venait de se mettre dans le bain avec moi, nos lèvres se scellèrent rapidement, me faisant frissonner de la tête aux pieds. Ou des pieds à la tête que sais-je, mais je frissonnais un max. Nos corps se collant l’un contre l’autre, je frissonnais encore plus, m’agrippant alors à lui, une de mes mains se fourrageant dans ses cheveux alors que je grognais lentement. J’allais devenir complètement folle… Réellement. Déglutissant longuement, je rompis le baiser avant de sourire en coin. Me laissant tomber en douceur, je m’asseyais dans le bain avant de couper l’eau. Une fois qu’il serait assis, l’eau serait à la bonne hauteur. Lui tirant la main pour qu’il puisse s’assoir à son tour, je me passais de l’eau sur le visage en frissonnant. « Si on m’avait dit que je prendrais ce fameux bain avec un homme qui plus est, toi, il y a une heure, je n’y aurais pas cru du tout. » Il aurait fallu être folle pour y croire non ? Même lui n’y aurait pas cru je pense.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Lun 15 Déc - 14:23



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

La patience est une chose dure à conserver. Je ne nierais pas qu'en général, je suis du genre impatient, à tout vouloir vite et bien. Mais avec le regard occupé à glisser sur cette femme, son corps paradisiaque … Et bien, je me découvre un don pour la patience. Plus elle perd pied, plus je prends du plaisir à l'emmener plus loin. La rendre folle, lui faire comprendre le niveau d'excitation qu'un simple geste de sa part peut me procurer … J'en suis presque retourné. C'est un beau moment, un moment léger et lourd de sens. Un moment important. Je souris et l'embrasse, parce que c'est ce que je veux faire. Je sais que ça ne sert à rien d'attendre plus longtemps. Je la veux, encore et encore, sans jamais m'en lasser. Je la sens glisser et s'asseoir et je baisse les yeux. Quelle vision. Si je n'étais pas déjà à deux doigts de disjoncter, ça m'aurait achever. Je l'observe puis me laisse glisser à mon tour, m'installant en mêlant mes jambes aux siennes, l'attirant assez prêt quand même. Même si la baignoire avait été d'une taille olympique, j'aurais tout fait pour l'avoir plus près. Toujours plus près. Je souris en coin en l'entendant, appuyant ma tête contre le rebord dans mon dos. « Pareil. Quoique là on serait au téléphone. Chacun dans notre baignoire. » Je me mordille la lèvre, la regardant par dessous mes cils, amusé. « A se murmurer des paroles indécentes pour combler le vide, se donner du plaisir même à distance. » Ma main s'égare sous l'eau, mes doigts traînant le long de sa jambe. « La différence c'est que maintenant on peut virer les « si j'étais là » et passer tout de suite aux choses sérieuses. » Jamais rassasié, en voulant toujours plus. Amusé, j'arrête mes caresses, laissant ma main simplement reposer sur son genou et ne dis plus rien, l'observant à travers la condensation de l'eau chaude. Loin d'être comme je l'imaginais, elle est pourtant tellement plus belle. La réalité donne un goût d'interdit à tout ça, l'impression … Qu'on ne devrait pas faire ça, et que pourtant ne pas le faire serait une hérésie pure et simple. Je ne m'imagine pas ailleurs qu'entre les jambes de cette sublime créature alanguie dans le bain. Mes pensées impures nous tiennent compagnie et je ne me sens pas gêné de les avoir. Et si c'était l'endroit où je suis sensé être en cet instant, hein ? Alors fuck le destin, merci le hasard d'une rencontre.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Mer 24 Déc - 12:19


KEITH & CHIZURU
Oh god. I'ts you.




L’eau était chaude, très chaude, mais parfaite aussi, ça rendait la pièce encore plus chaude et ce moment surement encore plus chaud. Assise l’eau me couvrant pratiquement en entière, je le regardais s’assoir à son tour, os jambes s’emmêlant bien rapidement. C’était plaisant de sentir ses jambes contre les miennes. Il n’avait pas idée. « Pareil. Quoique là on serait au téléphone. Chacun dans notre baignoire. » C’est vrai, et quand on y pense maintenant, c’est bien loin d’être aussi excitant que là. « A se murmurer des paroles indécentes pour combler le vide, se donner du plaisir même à distance. » Mordillant mes lèvres, je frissonnais en sentant alors sa main sur ma jambe, il me provoquait là non ? Je n’étais pas folle il le faisait bien ? « La différence c'est que maintenant on peut virer les « si j'étais là » et passer tout de suite aux choses sérieuses. » Haussant un sourcil, je le fixais longuement de façon assez provocante tout de même. C’est qu’il avait réellement bien cerné la situation ce petit coquin. J’étais terriblement ravie de l’avoir rencontré. Je ne savais pas trop si nous devions nous voir au vu de nos vies, mais je prenais ça comme une sorte de coup de pouce du destin, ou tout autre chose de ce genre-là. Sa main reposant sur mon genou, je soupirais avant de me rapprocher de lui. Mes mains se tenant à ses jambes elles aussi. « Tu as totalement raison. » Dis-je d’une voix légèrement enrouée. « On peut virer les, si j’étais là, et passer aux choses les plus sérieuses tout de suite. » Soufflai-je en baladant mes doigts le long de ses cuisses. Passant ma langue sur mes lèvres, je pris mon temps, plus pour le rendre fou qu’autre chose. Me rapprochant un peu plus de lui, je me glissais bien entre ses jambes avant de me pencher pour capturer ses lèvres. Mes mains se posant sur ses joues je l’embrassais quelques secondes avant de me reculer, un sourire franchement amusé sur les lèvres. Un petit clin d’œil fait, je me reculais alors avant de me baisser et glisser sous l’eau m’allongeant avant de prendre ce qui m’intéressait en bouche pour une provocation encore plus franche. Oui, allons directement aux choses les plus essentielles… J’allais le rendre fou moi. A bout de souffle, je sortie de l’eau pour reprendre une respiration décente et reprendre mon activité sous l’eau. Jusqu’à le rendre fou… Encore et encore.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Ven 26 Déc - 20:10



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

Je la cherche, mais elle rentre dans mon jeu avec un plaisir évident qui me donne des frissons. À peine ai-je fini de parler, qu'elle est déjà à me rendre la pareille. Se rapprochant encore, me laissant inspirer son parfum, mélangé au savon et à l'odeur propre à la luxure qui vient de nous deux, elle ne me laisse aucun doute quant à son avis sur notre programme. Ses lèvres retrouvent les miennes et je lève une main dans ses cheveux, les caressant avec un sourire. Je les mouilles au passage, mais franchement, je m'en fous. Et vu son action suivante, je suis quasi sur qu'elle s'en fout aussi. Je pousse un profond soupire alors que je la vois faire, m'appuyant contre la baignoire en m'arquant un pour lui faciliter la tâche. Bon sang. Elle va me faire perdre la tête combien de fois aujourd'hui ? Je gémis pour moi-même, mordant ma lèvre pour étouffer les supplications qui risques de sortir. Elle reprend son souffle, et replonge aussitôt. Partante ? C'est un bien petit mot. Je profite à fond de ce qu'elle me donne, sentant mon corps prêt à repartir à l'attaque, plutôt deux fois qu'une. L'une de mes mains s'égare sur son corps, trouvant sa poitrine sous l'eau et s'occupant de la caresser, attrapant ses tétons entre mes doigts et les titillant. Alternant caresses et pincettes, je vais au même rythme qu'elle. Si elle accélère, je fais de même. Joueur, mais surtout désireux de lui donner autant de plaisir qu'elle ne m'en donne. Car, cette fois en tout cas, c'est à deux que tout se joue. Et j'ai envie qu'elle profite aussi. Quand elle ressort la tête la fois suivante, je plonge ma main libre dans ses cheveux et sert un peu, la ramenant à moi pour l'embrasser avec fougue, plus fort encore, longuement. Je la fais se redresser pour l'allonger sur moi, frottant ma peau contre la sienne. L'eau la rend encore plus légère – elle qui n'était déjà pas lourde de base. Les vagues nous encerclent et nous font glisser, amplifiant chaque sensation. C'est étrange et magique à la fois. Je frissonne malgré moi et plonge mon regard dans le sien, faisant passer l'une de mes jambes entre les siennes pour les écarter et que nos sexes se rejoignent de nouveau. Bougeant des hanches dans une imitation grossières de l'acte en soi, je savoure toutes les piqûres de désirs dans mon corps, qui e font tourner la tête et la vouloir encore plus. Comment est-ce donc possible de vouloir quelqu'un à ce point, au juste ?
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Sam 27 Déc - 21:49


KEITH & CHIZURU
Oh god. I'ts you.




L’envie me prend, elle me dévore de l’intérieur, et même si nous nous étions adonné à un plaisir certain dans cette foutue ruelle, le désir était revenu et bien plus puissant que tout à l’heure. Je le voulais, je le voulais entièrement en moi, je voulais sentir ce désir bruler en moi, monter et m’enflammer, je voulais juste me sentir partir au loin, hurler le plaisir qui pouvait me rendre folle. Je voulais juste… Passer une nuit des plus torrides avec lui entre mes cuisses. Mais pour le moment, avant la case position entre mes jambes, je voulais… aller entre les siennes pour le taquiner un peu, beaucoup, même. Et je ne perdis pas de temps à me mettre à l’action, et je compris bien vite que ça lui plaisait, et pas qu’un peu même. Il adorait ça. Au point que monsieur ne tarda pas à trouver ma poitrine pour la tâter, la malaxer me faire plaisir, au point de durcir mes tétons avec férocité. Je n’en pouvais déjà plus. Et nous n’étions qu’en phase, préliminaire. Gémissant sous l’eau, je sortis de l’eau pour reprendre mon souffle alors que sa main, finissait dans mes cheveux pour m’attirer contre lui, nos lèvres se scellant alors. Dans une fougue des lus immense, je lâchais un gémissement totalement démesuré alors qu’il m’allongeait sur son corps, le contact de sa peau me rendant encore plus folle. M’écartant les jambes, je lâchais un petit cri en sentant son membre contre mon intimité, cela me rendant encore plus folle. Ma tête tournant, comme si le désir devenait de plus en plus insupportable. Son coup de rein assez grossier aussi. Manquant de m’étouffer je cambrais le dos, tout en penchant ma tête en arrière. Je tremblais comme une idiote, sentant mes jambes cogner plus ou moins contre la baignoire. Fallait pas me rendre si impuissante à ce point. Baissant le regard vers lui, cherchant ses yeux d’un azur si parfait, je me redressais un peu, me frottant à lui, son membre prêt à unir nos corps avant de bouger et le faire entrer en moi. Me contractant, je bougeais alors assez, et bien trop rapidement, trop prise dans le plaisir qui m’envahissait. Relevant mes mains sur les rebords de la baignoire, je me redressais un peu plus, me mettant sur mes genoux pour m’assoir sur lui, son membre entrant alors entièrement en moi. Bougeant un peu plus, je me fichais de mettre de l’eau partout, mon dos se cambrant encore plus. Mes bras se levant, je me tenais au mur et au rideau de la douche –tant pis s’il se déchirait- bougeant encore plus vite, alors que des cris de plaisir, s’échappait de ma bouche.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Dim 28 Déc - 13:04



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

Je ne sais plus où donner de la tête avec tout ça. Entre ses mains, sa bouche, son corps contre le mien, je perds le sens des réalités. Si je garde toute ma tête d'ici à ce qu'on se sépare, je pense bien que je peux réclamer une médaille. Avec un sourire, je l'embrasse encore. Elle a l'air aussi perdue que moi, cela dit. Sommes-nous des cas désespérés ? Elle tremble contre moi et je me redresse un peu, passant un bras autour d'elle pour la garder sur moi. Elle semble cependant en avoir décidé autrement, et bientôt, elle se redresse, s'empale sur moi et me fait grogner de plaisir. Je m'assied pour faciliter ses mouvements, murmurant son prénom sans réfléchir. Récemment appris, certes, mais je pense bien que je ne l'oublierais plus jamais. Chizuru. Je la regarde et je me dis que non, définitivement. Je serais incapable de l'oublier. Me penchant en avant, je l'embrasse dans le cou, descendant. Mes mains attrapent ses fesses et je la tiens contre moi, bougeant avec elle pour intensifier et mettre plus de forces dans nos ébats. Je mords son épaule sans réfléchir, m'arrêtant avant de lui faire mal, mais assez pour laisser une trace. Et la regarder me donne un sentiment de fierté toute masculine. Je souris, me tournant pour mordiller son oreille. Je me force à ne pas jouir toute suite, préférant la titiller, glisser mes mains sur elle, trouvant son clitoris et le caressant, voulant lui faire plaisir à elle et la rendre aussi folle que je peux l'être. Car si rien que sa présence peut me faire cette effet, je doute que ce soit la même chose dans l'autre sens. Avec un grognement de plaisir, j'attends qu'elle jouisse, avant de l'attirer dans mes bras, embrassant sa tempe. Je suis dur au point d'en avoir mal, mais on aura encore toute la soirée pour ça. Je souris, caressant ses cheveux et son dos, la laissant revenir sur terre avant de la regarder. « Ça va ? » Bougeant pour nous séparer, je la prends sur mes genoux, son dos contre mon torse, mon érection coincée, mais ainsi elle reste sage. Non, car je la connais celle-là, dés qu'elle est prête, elle en fait qu'à sa tête. Je souris en embrassant la peau si douce de Chizuru, tranquille. La pression retombe un peu, même si mon corps brûle toujours autant. Plus tard, plus tard. On a le temps. Glissant une main sur sa jambe, je savoure juste le moment. « Dis moi quelque chose. J'ai envie d'entendre ta voix. » Je souris, me rendant compte à quel point c'était stupide comme demande, mais ne la reprenant pas pour autant. J'aime l'écouter, et j'ai envie d'en savoir … Plus. De tout savoir. De me concentrer sur elle et d'oublier le reste du monde. De ne laisser que nous deux, en cet instant, pour un long moment encore. Je souris malgré moi, l'écoutant en continuant mes caresses, concentré sur elle. Juste sur elle.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Sam 10 Jan - 17:32


Keith & Chizuru
« Ça va ? » Je ne savais pas trop quoi dire à cette question, pourtant si banale. Mais j’étais juste, toute chamboulée si je puis dire. Oui, c’était de sa faute si j’étais chamboulée de la sorte. Pourquoi ? Car il m’avait totalement rendue folle, et que ce moment me rendait encore plus folle. Il me tournait la tête, il m’amener aux cieux, très loin, là, ou je ne comprenais rien à ma vie. Le laissant faire, me retrouvant dos à lui, nos corps désunis, je soupirais en sentant plus ou moins mon cœur se calmer, même si je pouvais encore sentir celui-ci tambouriner ma cage thoracique bien plus fort que d’habitude. « Dis moi quelque chose. J'ai envie d'entendre ta voix. » souriant amusé sans rien dire dans un premier temps, je me lovais un peu plus contre lui. Fermant les yeux, me sentant terriblement bien là, je glissais une de mes main le long de son bras pour aller jusqu’à sa main et entrelacer nos doigts les serrant avec délicatesse. Soupirant, je me sentais terriblement apaisé, comme… En paix. « Qu’est-ce que tu veux que je dise ? » Marmonnai-je d’une voix un peu basse, comme pour rendre ce moment encore plus intime. Alors que dans le fond, il n’y avait pas besoin de le rendre encore plus intime que cela. Mais ça me plaisait à moi de parler de la sorte. « Je suis bien là, j’aurai jamais cru pouvoir être si bien dans les bras d’un homme dans un bain. » et c’était là, la stricte vérité. Je n’avais jamais pris de bain en plus avec un homme, c’était ma première fois, et je trouvais ça, terriblement agréable. Le contact de la peau et tout ça, l’eau chaude, bref, non, vraiment c’était un vrai plaisir. Je me sentais comme au paradis. Caressant son autre bras de ma main libre, je fermais les yeux avant de m’étirer longuement tout en lâchant un râle de plaisir. « T’as pas idée, comme je suis bien, je m’endormirais presque, je suis contente qu’on se soit croisé. » et c’était peu dire, vraiment. Qui aurait pu le croire ? Hein ? En tout cas moi je le croyais, et ce qui était en train de nous arriver était purement et simplement le destin. Keith, était surement là, pour croiser ma route et inversement. C’était surement des paroles à la con de pauvre fille qui appréciait ce moment, ou que sais-je encore mais non vraiment. J’adorais et je ne voulais plus quitter ce bain moi maintenant.

Oh god, it's you.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Ven 16 Jan - 19:26



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

Elle met un moment à me répondre et j'en profite pour calmer les battements frénétiques de mon cœur, faisant retomber un peu la pression. Profiter, c'est ça le mot d'ordre. On a le temps, n'est-ce pas ? Je souris en sentant sa main – plus petite que la mienne – se presser contre moi, puis nos doigts se mêler. Je serre doucement et la laisse faire, caressant le dos de sa main du pouce. C'est bizarre cette impression d'être fait pour s'emboîter, comme si tout son corps avait été fait sur mesure pour se fondre dans le mien. Passant mon autre bras autour de sa taille, je souris. À la bonne taille, naturellement. Quelque part, je trouve ça magique. Rien ne m'a jamais autant satisfait que le corps de cette femme blotti contre moi. Je m'empêche de trop réfléchir à la signification de cette révélation. Je ne veux pas gâcher le moment en laissant mes pensées divaguer. Et, heureusement, elle parle et me ramène sur terre, juste au bon moment. On ne peut plus dire coïncidence, à ce stade. Elle murmure mais je garde mon visage dans son cou, ce qui me permet de bien l'entendre malgré tout. Et puis ça me fait frissonner. C'est terriblement sexy, le murmure post-coït. Sérieusement. En plus, c'est pour dire à quel point elle est bien, comblée en cet instant, ce qui ravi autant mon âme de romantique que mon ego de mâle. Comme quoi, parfois les deux peuvent être d'accord. Je souris contre sa peau en l'entendant parler de dormir. Même pas en rêve. Je mordille la peau de son cou doucement. « Mmm tu peux reprendre des forces, mais évite de t'endormir. » Je souris, amusé, lui lançant un regard brûlant par dessous mes cils. « J'en ai pas encore fini avec toi. » Joueur et taquin, un peu séducteur il faut l'avouer, je suis surtout curieux, insatiable et profondément accro déjà. Autant je l'étais de nos conversations téléphoniques, autant je le suis encore plus maintenant que je l'ai en chair et en os contre moi. Je me demande vaguement si je saurais un jour m'arrêter de la désirer. Probablement pas. Cette pensée m'amusa malgré moi. A ce rythme, on allait plus jamais quitter cette chambre d'hôtel – et je donnerais tout pour pouvoir y rester encore des siècles. « Mais moi aussi je suis bien là. » Et ça, ce n'est que pure vérité. Caressant toujours sa main, la massant doucement, je replonge un peu dans mes pensées. « J'aimerais bien pouvoir … Reproduire ce genre de moment. » Hésitant soudain, j'effleure ses cheveux du nez, fermant les yeux. « Je ne veux pas repartir d'ici en refermant la porte sur tout ça. » Je deviens poète en plus. Cette fille me fait vraiment perdre la tête, tiens.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Mar 27 Jan - 21:18


Keith & Chizuru
« Mmm tu peux reprendre des forces, mais évite de t'endormir. » Un rire s’échappa doucement de mes lèvres à cette phrase. « J'en ai pas encore fini avec toi. » Mon sourire se transformant en rictus assez amusé, je tournais le regard vers le sien pour intercepter son regard totalement brulant. C’est que seul son regard pourrait presque me faire de l’effet. Je n’aurais jamais cru ça possible d’ailleurs et c’était dévastateur, dans tout mon corps. Au plus profond de mes entrailles, encore plus intense que les messages qu’il pouvait m’envoyer. « Ah bon ? T’as pas encore fini ? Qu’est-ce qui m’attends encore ? » demandai-je réellement taquine, car bien évidemment, je savais ce qui m’attendait, je n’étais pas stupide non plus. Mais j’aimais bien le provoquer. Ça me venait en fait, de façon naturelle. Et dans un sens ça me faisait un petit peu peur. « Mais moi aussi je suis bien là. » Ronronnant presque, tel un chat, je me blottis encore plus dans ses bras avant de soupirer longuement. Oui, nous étions bien là, dans les bras de l’un et de l’autre. C’était apaisant, si je puis dire. Oui, c’était bien le terme exacte. « J'aimerais bien pouvoir … Reproduire ce genre de moment. » Mordillant mes lèvres, je baissais la tête laissant mes cheveux me cacher plus ou moins le visage, alors que mon cœur s’emballait déjà rien qu’à l’idée de pouvoir reproduire ce genre de moment. Mais en avons-nous le droit ? Il avait une copine… Et je me sentais un peu mal quand j’y pensais… Parce que je n’aimerai pas que ce genre de chose arrive si c’était mon petit ami… « Je ne veux pas repartir d'ici en refermant la porte sur tout ça. » Le regardant à travers mes cils, je souris lentement, alors que mes mains se mirent à caresser ses avants bras. Moi non plus je ne voulais pas partir d’ici en faisant comme si tout cela n’était pas arrivé. En fait, je me voyais mal reprendre nos habitudes du téléphone, sans plus se voir, ça serait légèrement, beaucoup, trop bizarre à mon gout. « ça serait bizarre n’est-ce pas ? » Dis-je en me tournant totalement vers lui avant de déposer un baiser sur ses lèvres. « Je suis d’accord… Enfin…Je ne sais pas si c’est réellement bien mais… » Mais quoi ? Je me voyais mal parler de sa petite amie, car je n’en avais surement pas le droit, et puis je ne voulais pas briser ce moment… Mordillant l’intérieur de mes joues, je souris avant de poser ma tête sur son épaule. « Laissons le temps faire. » sage décision, Chizuru …

Oh god, it's you.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Mer 28 Jan - 13:25



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

« Ah si tu savais. » Je souris en coin et mordille son oreille « Un tas de choses qui impliquent de rester nus pour encore un moment. » Je ris malgré moi, un son léger. J'ai l'impression que ça faisait des semaines que je n'avais plus ris comme ça. Que je n'avais plus été aussi … Léger. « Ce qui me plaît beaucoup, car j'adore la vue. » Je balaie son corps d'un regard joueur, bien que ce soit sincère. J'aime réellement la vue, au point de me demander comment j'ai pu vivre aussi longtemps sans. Et comment je pourrai reprendre ma vie après ça. Allez savoir. Je caresse ses bras et je la sens se blottir contre moi quand je lui dis que je suis bien avec elle. Comme si on pouvait en douter. C'est tellement évident pour moi, ça doit se voir. Je souris et la sert contre moi. De nouveau, son corps se fond dans le mien et je me demande vaguement comment c'est possible d'avoir l'impression d'être aussi proches. Comme deux pièces d'un même puzzle qui s'emboîtent. Magique et étrange. Je m'enfonce dans mes réflexions en finissant par lui dire, avec une certaine hésitation, que je ne veux pas repartir pour reprendre la routine, sans pouvoir la serrer dans mes bras ou l'embrasser. Je me vois mal continuer de lui parler comme avant, avec le souvenir de sa chaleur contre mon torse. Comme si on revenait en arrière. « Surtout impossible. Je ne peux plus me passer de ça moi, maintenant. » Je souris en coin pour alléger le poids de mes paroles. Je vais m'enfoncer, je le sens, comme toujours. Je l'embrasse dans le cou et la regarde, écoutant sa réponse avec un sourire. En l'entendant cependant, je fronce un peu le nez, réfléchissant. Pas bien, hein ? Ah oui, Joanna. Tout ça me paraît tellement loin de nous, sur un autre planète. On est bien, dans notre bulle. Et j'ai pas envie qu'elle éclate. Ce ne sera pas simple, mais je ne veux pas y penser. Je chasse ma copine – et merde – de ma tête et regarde Chizuru, spectacle bien plus intéressant. Elle me dit de laisser faire le temps. C'est probablement le plus adapté. Le plus sage. Mais je sais que je ne pourrai plus vivre sans. Que j'aurai envie de l'appeler, de la voir, de l'embrasser encore. Tiens, l'embrasser. Je lève une main, glisse un doigt sous son menton et lui fait tourner le visage vers moi, capturant ses lèvres des miennes avec un sourire. Je prends mon temps, je savoure. Je l'embrasse jusqu'à avoir la tête qui tourne. Et encore, je force un peu. Puis je la relâche et je la regarde dans les yeux. « Je crois que j'ai jamais été aussi heureux de m'être trompé de numéro de téléphone. » Avec un sourire, je lui pique un bisou sur le nez et bouge un peu. « L'eau est froide. On sort ? » Même si je ne sens absolument pas le froid, avec elle contre moi. Je vous l'ai dis ; je pourrais me retrouver sur un iceberg que j'aurai toujours chaud. Magie, magie.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Mer 4 Fév - 12:19


Keith & Chizuru
« Ah si tu savais. » Frissonnant à ses mordillements sur mon oreille, je fermais brièvement les yeux. « Un tas de choses qui impliquent de rester nus pour encore un moment. » Souriant amusé, je lui lançais un regard totalement rempli de sous-entendus, avant de mieux me blottir contre lui. « Ce qui me plaît beaucoup, car j'adore la vue. » L’observant me regardant, je mordillais mes lèvres en repensant à tout à l’heure, le fait qu’on ait cassé la boite à kinder, et pas qu’une fois, me plaisait bien, et j’avais envie de pouvoir le refaire encore et encore, dans le futur, parce que c’était terriblement tentant… « Pourtant, je me trouve plutôt… Planche à pain. » Dis-je en toute honnêteté. Ce qui était vrai, on ne pouvait pas dire que j’étais… Volumineuse. J’étais une perche quoi. Plate. Une perche sans bosse. Mais si ça suffisait à Keith, si cette simple vue, le rendait fou, alors ça m’allait… Restant un moment contre lui, je me mis à me questionner sur le fait de savoir si c’était réellement bien ce que l’on faisait ou pas, vis-à-vis de sa copine, mais, le temps nous donnerait la réponse, je présume. « Surtout impossible. Je ne peux plus me passer de ça moi, maintenant. » amusé de sa réponse, je glissais ma main dans ses cheveux sans le quitter un seul instant du regard. Il ne pouvait plus se passer de moi ? Vraiment ? C’était réciproque… J’avais du mal à m’imaginer simplement le contacter par téléphone à présent. « Tu vas me séquestrer ? » Demandai-je d’un ton légèrement joueur. Bon, je savais pertinemment, qu’il n’allait pas le faire. Mais… On ne savait jamais, puis je ne le connaissais pas non plus super bien, juste à travers des nombreux messages que l’on s’était échangés… « Je crois que j'ai jamais été aussi heureux de m'être trompé de numéro de téléphone. » Souriant faiblement, je plongeais mon regard dans le sien, avant qu’il n’embrasse mon nez, me faisait quelques chatouillis sur celui-ci. « L'eau est froide. On sort ? » Hochant la tête, je me redressais avant de déposer un rapide baiser sur ses lèvres avant de me lever et essorer mes cheveux histoire de ne pas les avoir trop longtemps mouillé par la suite. Une fois les pieds hors de la baignoire, j’attrapais une grande serviette m’enroulant dedans tout en lui faisant signe de venir se coller à moi pour que je puisse l’enrouler avec moi. « Tu as surtout de la chance que je t’ai rappelé. Imagine je ne t’aurai jamais rappelé ? On n’en serait pas là aujourd’hui. » Ce qui était bien vrai. On aurait pu en terminer avec la première conversation, quand il m’avait appelé en se trompant de numéro. Mais si plus tard je n’avais pas rappelé à moitié ivre… Est-ce que nous aurions pu nous voir aujourd’hui ? Oui, bien sûr que oui, à cet arrêt de bus. Mais nous n’aurions pas vécu ce que nous venions de vivre. « Et tu aurais raté le meilleur coup de ta vie. » ajoutai-je l’air de rien, mon regard devenant malicieux pour le coup.

Oh god, it's you.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot) Sam 14 Fév - 15:37



   
   Keith & Chizuru
   will you recognize me in a people sea

Elle me fait rire, sourire, tout oublier. Ça fait du bien. Je me sens bien. Je ne me souviens plus à quand remonte la dernière fois que j'ai été aussi détendu, joueur, charmant en me laissant séduire. Longtemps. Quand je suis au téléphone avec elle, bien sur, mais ce n'est pas pareil. C'est plus … Fort. Plus vrai. Quand on se rend compte que le mirage est réel et qu'on a une chance incroyable. Je souris et lui répond le plus sincèrement possible. Heureux de voir qu'elle pense comme moi, qu'elle aussi n'est pas prête à faire une croix sur ces moments qu'on vient de vivre. Ça me réchauffe le cœur, et je me sens encore mieux. Je ne pensais pas ça possible. Au commentaire sur son corps, je hausse un sourcil et glisse mes mains jusqu'à sa poitrine, effleurant les tétons des pouces. « Moi je te trouve parfaite. » Parfaite pour moi. Je n'ai pas besoin de plus, pas besoin d'une fille qui se la pète avec un 95D. C'est elle que je veux. Celle qui ne lâche plus mon regard, me caressant les cheveux en me tirant un autre frisson. Elle est si douce … ça me retourne le cerveau. Mon corps ne sait de nouveau plus où donner de la tête. « Mmm non, je n'utiliserai pas ce mot là. » Je souris en coin. « Plutôt te kidnapper et te garder avec moi pour la vie. » Je la regarde, joueur. Bien sur, je ne la forcerai jamais. Mais c'est amusant d'y penser. L'avoir à mes côtés pour toujours … Voilà une vision avec laquelle je pourrais vivre sans aucun soucis. Elle sort de l'eau avant moi – logique en même temps, et je me lève, secouant la tête comme un chien qui s'ébroue pour enlever l'eau de mes cheveux. Je me passe la main dedans, et hop. On dirait qu'un pétard m'a explosé sur la tête, mais au moins ils ne gouttent plus vraiment. En la voyant prendre la serviette, je souris et la rejoins sans hésiter une seconde, l'attirant contre moi avant de l'essuyer un peu avec les bords, tranquille, savourant un autre moment d'intimité. Je la tourne vers moi, continuant mon travail d'essuyage avec un sourire en l'entendant. « En effet. » Je ris légèrement et capture ses lèvres en réponse, savourant la chaleur qui m'envahit aussitôt. Pourrais-je un jour m'en lasser ? Je suis pas convaincu. « Et je l'aurai regretté toute ma vie ! » Je souris en coin et la regarde, terminant de l'essuyer. Pour moi, deux frottements et c'est fini. J'ai trop chaud de toute façon, je crois que je vais faire s'évaporer l'eau en deux secondes. Amusé, je la ramène cependant contre moi, mordillant sa lèvre. Levant une main dans ses cheveux, j'y mêle les doigts et continue mon chemin. J'ai encore envie d'elle. Je vais devenir dingue, à force. « Allez viens. On devrait au moins aller jusqu'à la porte, avant que je ne cède encore ici. » Oui, quoi. Il faut bien qu'on le fasse dans un lit à un moment … Entre autres choses. Et cette pensée achève de me convaincre que j'ai vraiment un esprit mal tourné. Je ne pense qu'à ça, c'est définitif. Avec elle, en tout cas.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: K&C ~ Oh god, it's you. (hot)

Revenir en haut Aller en bas

K&C ~ Oh god, it's you. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-