It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Jayden & Jamie ~ Evening father daughter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Jayden & Jamie ~ Evening father daughter. Dim 16 Nov - 18:05


Evening father daughter.
Jayden & Jamie
Menton posé au creux de mes mains, regard rivé sur la fenêtre surplombant mon bureau, j'observe pensivement la pluie battre le verre avant de s'écouler en de fines rivières reflétant la lumière émanant de ma chambre. Devant moi repose mon ordinateur portable, ouvert sur une page word qui reste désespérément blanche. Ça fait plus d'une trentaine de minutes où je suis là, à fixer mon écran, sans que la moindre idée ne me vienne et le simple fait de penser que je suis censée rédiger cet exposé pour la fin de la semaine me stress. Je crois qu'il n'y a rien de pire que la page blanche. Soupirant je recule ma chaise et, après une légère hésitation, me lève pour quitter ma chambre. Rien ne sert de rester là à fixer mon écran, les idées finiront bien par venir. En attendant j'ai faim, je n'ai même pas pris le temps d'avaler un petit truc en rentrant du lycée et mon estomac commence à protester vigoureusement contre ce manque d'attention à son égard. Quittant ma chambre je me rends donc à la cuisine où je me sers un grand verre de lait avant de prendre trois cookies dans le placard. D'un bon je me juche sur le comptoir de la cuisine et grignote mon goûter en écoutant la pluie tomber dehors. C'est comme ça depuis ce matin, je ne crois pas qu'il y ait eu la moindre accalmie dans la journée et ce ciel gris me rend morose. Enfin, ce n'était pas le cas à mon réveil, mais on ne peut pas dire que j'ai eu une bonne journée. Avalant dans verre de lait d'un trait je le glisse dans le lave vaisselle avant de retourner dans ma chambre. Jetant un coup d’œil vert mon bureau où m'attend sagement mon ordinateur je grimace et préfère m'occuper de ranger un peu ma chambre. Elle est majoritairement bien entretenue, enfin assez pour qu'il ne me faille pas plus de quelques minutes pour la rendre impeccable. Je me retrouve alors de nouveau à fixer mon ordinateur. Me laissant tomber à plat dos sur mon lit je me contorsionne pour atteindre mon portable sur ma table de nuit et envois un SMS à ma meilleure amie. « Pas d'inspi ... » Fermant les yeux j’attends la petite sonnerie qui m'indique une réponse et souris en la lisant. « Idem pour moi. » Non je ne suis pas contente qu'elle soit aussi embêtée que moi, mais soulagée de constater que je ne suis pas la seule à manquer d'idée. Glissant mon portable dans la poche de mon jean je me relève et décide qu'à défaut de m'user désespérément les yeux sur mon écran d'ordinateur je peux occuper mon temps de façon intelligente. Je débranche mon PC et l’emmène avec moi alors que je retourne dans la cuisine. On ne sait jamais qu'une idée fuse alors que je ne m'y attends pas. Posant l'engin sur le comptoir j'ouvre le frigo et liste mentalement tout ce qui s'y trouve pour déterminer ce que je pourrais cuisiner. Des crêpes ? Non … C'est un coup à manger tout le pot de Nutela. Une soupe ? Le temps est déjà maussade ça ne va pas égayer mon moral … Et si je cuisinais quelque chose qui fasse penser aux vacances, au soleil. Ça y est j'ai trouvé. Je commence par m'improviser un chignon en remontant mes cheveux sur ma nuque avant de venir y coincer une cuillère en bois pour les maintenir en place. Je me lave ensuite les mains puis sort tout ce dont je vais avoir besoin. Au menu de ce soir, carpaccio de tomate au chèvre en entrée et macaroni à l'aubergine, mozzarella et basilic en plat. Pour le dessert on verra après. M'attelant à la tâche j'en oublie mon ordinateur sur lequel trône toujours une page sur laquelle se trouve juste inscrit « Exposé sur la mémoire humaine par Jamie Hamilton. » Mon carpaccio prêt je place mes deux coupelles au frais et vais m'occuper de dresser la table pendant que mon plat chauffe. Je réalise alors que j'ai prévu un repas pour deux, mais ignore si mon père sera rentré pour le dîner … Haussant les épaules je décide que dans le pire des cas je lui laisserais sa part de côté et vais m'occuper de faire une tarte aux abricots pour le dessert.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jayden & Jamie ~ Evening father daughter. Dim 23 Nov - 21:34

jamie & jayden

❝ Evening father daughter ❞


Je ne voulais même plus penser à cette journée. Il y avait des jours comme ça, où tout allait de travers. Rien ne se passait comme prévu. Cette journée en faisait partie. Elle avait pourtant commencé comme tous les autres. Un beau temps, bien que froid. Un réveil un peu trop matinal. Un baiser sur le front de ma fille. Puis le départ pour l’hôpital. Je ne sais pas à partir de quel moment tout a commencé à déraper. Ce moment où on se dit que, tout simplement, on aurait mieux fait de rester au lit bien au chaud. Peut-être lorsque j’ai eu une panne d’essence sur le trajet ? Ou lorsque je suis enfin arrivé à destination et que j’ai appris qu’il y avait eu un carambolage ? Ou alors lorsque le premier patient arrivé est mort avant même d’avoir pu atteindre la salle d’opération ? Je n’en avais aucune idée. Mais cela avait été ainsi toute la journée. Les patients s’étaient enchaînés, les uns après les autres, et aucun d’eux n’avait survécu. Il n’y avait pas eu un instant de répit. Je n’avais même pas eu le temps de déjeuner, c’était dire. Il fallait simplement que je me concentre sur le lendemain à venir. Demain est une autre journée, non ? C’était ce que je me disais. C’était ma façon de tenir, lorsque tout allait mal. Il fallait que je me concentre sur les vivants, maintenant. Et après avoir envoyé un sms à Lexie, j’ouvrais la porte d’entrée dans un soupir. L’odeur de cuisine envahit rapidement mes sens, et un petit sourire fit enfin son apparition sur mon visage. « Jamie, je suis rentré. » prévenais-je ma fille en fermant la porte derrière moi. Je me faufilais vers la cuisine et un deuxième sourire vint, un peu plus franc cette fois, en la voyant cuisiner ce qui me semblait être une tarte. J’aimais ces moments. Ces instants où ma fille et moi nous retrouvions et, tout simplement, cuisinions ensemble. Ils étaient rares, de part mon travail, et c’était peut-être aussi ce qui faisait que je les aimais tant.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jayden & Jamie ~ Evening father daughter. Jeu 27 Nov - 16:21


Evening father daughter.
Jayden & Jamie
Ayant complètement oublié mon exposé je suis absorbée par la préparation de ma tarte. Pourtant ce n'est pas comme si mon ordinateur ne trônait pas juste sous mon nez pour me rappeller que j'ai un travail à faire. Mais non, seul le dessert compte. Les abricots sont dénoyautés, coupés et disposer sur la pâte que j'ai au préalablement préparé. Il ne reste plus qu'à décider si j'ajoute de la poudre d'amande ou de la crème pâtissière. En mon sens les deux sont aussi bon ce qui rend mon choix d'autant plus difficile. Si encore je pouvais faire un mélange ou faire moitié, moitié. Mais non, mélanger rendrais la tarte écœurante et la crème pâtissière risque de couleur dans la poudre d'amande, ou vice versa, si je tente de faire moitié, moitié ce qui reviendrais donc au même que de tout mélanger des le début. Il ne me reste donc qu'à réussir à me décider. J’entends alors la porte d'entrée s'ouvrir et un sourire éclaire mon visage. Je ne mangerais pas seule. Tant mieux et en plus je vais avoir de l'aide pour faire mon choix. La voie de mon père s'élève soudain pour me signaler qu'il s'agit de lui et je lève les yeux au ciel. Qui d'autre pourrait entrer ici ? Un voleur ? Un voleur idiot alors parce qu'on ne vole pas dans un appartement quand on sait qu'il y a quelqu'un dedans. Ou un voleur aveugle à la rigueur ce qui expliquerait qu'il n'ai pas vue la lumière en provenance de l'appartement. Enfin … Ce n'en est pas un donc pas de raison de tergiverser sur le sujet. « Salut ! Comment c'est passée ta journée ? » Mon père me rejoignant je le questionne, comme à mon habitude, tout en le rejoignant pour lui faire la bise. Je sais que ses journées, qu'elles soient bonnes ou mauvaises sont au moins toutes épuisantes. C'est ça de travailler dans un hôpital. Mais il la choisit, comme toutes les personnes qui si trouve et c'est ce qui rend le personnel hospitalier si admirable à mes yeux. Je regarde alors ma tarte qui attend toujours d'être terminée. « Poudre d'amande ou crème pâtissière ? » Levant dans une main le sachet de poudre et dans l'autre le pot de crème je souris à mon père et attend son verdicts. Quoi qu'il décide la tarte sera bonne à n'en pas douter, mais si c'est lui qui choisit, plutôt que moi, je ne la mangerais pas en me demandant si elle n'aurais pas été meilleure si j'avais fait tel choix au lieu de tel choix. « J'ai fait du carpaccio de tomate et des macaronis aux aubergines et à la mozzarella pour le dîner. Ça te va ? » Il ne me dira pas non, il n'a pas le droit de me dire non en fait et de toute façon si ça ne lui va pas il n'y aura rien d'autre. Enfin … Je sais que ça lui conviendra, l'inverse m'étonnerais vraiment.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jayden & Jamie ~ Evening father daughter. Sam 6 Déc - 18:44

jamie & jayden

❝ Evening father daughter ❞


J’avais pour habitude de ne plus penser à l’hôpital une fois rentré à la maison. C’était quelque chose qui me tenait à cœur. Je voulais être capable de me concentrer sur chaque moment passé en la compagnie de ma fille, et de ne pas entacher ces instants à cause de mon travail. Après tout, celui-ci me prenait déjà la majeure partie de mon temps, donc si en plus il m’accaparait l’esprit une fois la porte d’entrée passée, je n’y arriverais pas. Pourtant, il y avait des jours comme celui-là, où ça m’était tout bonnement impossible. Je sentais bien que je n’arriverais pas à ne plus y penser, et que cette journée tournerait en rond dans ma tête. Forçant un sourire, j’atteignais la cuisine. Mon sourire se fit un peu plus franc en voyant ma fille dubitative devant ce qui semblait être une tarte. « Salut ! Comment c'est passée ta journée ? » m’interrogea-t-elle en me faisant une bise. Je lâchais un soupire qui en disait long. « J’aurais mieux fait de rester à la maison aujourd’hui. » fut tout ce que je lui répondais. Je n’avais pas envie de gâcher ces rares moments que nous avions ensemble, et décidais donc de ne pas lui raconter plus en détail ma journée. « Et la tienne ? » lui demandais-je tout en retirant mon manteau avant de le poser correctement sur une chaise. Je le rangerais plus tard, pour le moment il était bien où il se trouvait. « Poudre d'amande ou crème pâtissière ? » me demanda-t-elle en levant la poudre d’amande d’une main et la dite crème pâtissière de l’autre. Je lâchais un petit rire. « Crème pâtissière, soyons fous ! » tranchais-je tout en m’installant près de la table haute. Ce n’était pas comme si j’étais une personne qui comptait les calories, bien au contraire. Et même si ce serait bon avec de la poudre d’amandes, je ne disais jamais non à de la crème. « J'ai fait du carpaccio de tomate et des macaronis aux aubergines et à la mozzarella pour le dîner. Ça te va ? » J’acquiesçais de la tête. « C’est parfait ! Merci ma puce. » Je m’attelais à mettre la table et à nous servir, avant de laisser mes pensées négative m’éloigner un moment.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jayden & Jamie ~ Evening father daughter.

Revenir en haut Aller en bas

Jayden & Jamie ~ Evening father daughter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-