It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

BanCan ~ Accident & découverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: BanCan ~ Accident & découverte Dim 26 Oct - 13:24


ESTEBAN & NASTAZIA
Accident & découverte




Journée plutôt parfaite, avec un temps assez agréable. Et à tout cela allait s’ajouter une petite sortie avec Esteban. Nous ne nous étions pas vu depuis déjà un petit moment, et autant dire qu’il me tardait d’aller me baladait avec lui, de boire un café ou autre, et de papoter. Sa présence était une des choses que j’appréciais le plus. Une fois ensemble, je lui pris la main, sans pouvoir la lâcher par la suite. Dévalant les rues, les boutiques, juste pour flâner sans rien acheter, passer un moment juste avec lui. Je ne saurais dire ce qu’il se passait en moi, mais je me sentais si bien avec lui. Parfois, j’avais envie de lui dire, de lui demander ce que nous étions, mais j’avais en quelques sortes, peur… Peur que cette question puisse tout changer. Et je ne voulais pas que quelque chose entre nous puisse changer. C’était à l’heure actuelle, l’une de mes plus grandes préoccupations, et peur. Soupirant, après une matinée bien chargée, je demandais à ce que l’on puisse se poser dans un snack quelconque afin de pouvoir manger un bout et se reposer un peu. « Qu’est-ce que tu veux faire après ? » Je demandais, assez curieuse, sachant que nous avion toute l’après-midi devant nous. Les gens parlaient, assez fort, il y avait surtout beaucoup de touristes en cette saison, et c’était loin d’être agréable. En fait, nous avions surement mal choisi le lieu pour manger. Un endroit plus calme aurait été de rigueur. Passant commande, je pris mon verre d’eau pour m’hydrater la gorge. Souriant franchement j’entrouvris la bouche, prête à parler avant qu’un bruit d’explosion ne se fasse entendre. N’ayant rien le temps de comprendre, je me sentis juste propulser hors de la chaise, dans un bruit totalement infernale. Perdant plus ou moins connaissance, je mis plusieurs secondes à comprendre ce qu’il venait de se passer. La poussière m’empêchait de voir, et respirer était assez difficile. Toussant à plusieurs reprises, je vis le plafond totalement défait au loin. Une explosion due au gaz, surement dans un étage supérieur. Lequel j’en savais rien. On avait de la chance que le plafond au-dessus de nous soit intact. Contrairement à l’autre bout de la pièce. Me redressant, je clignais des yeux à la recherche d’Esteban. « Esteban ? » J’avais du mal à entendre ma propre voix. Les gens hurlaient, criaient. A l’extérieur comme à l’intérieur. Essayant de bouger, je grimaçais en sentant des bouts de verres ou dieu sait quoi sous mes mains.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ Accident & découverte Dim 2 Nov - 19:58

Accident et découverte
Nastazià & Esteban


Passer le plus de temps possible avec Nastazià tait devenu une sorte de nouvelle passion pour Esteban, et ce malgré la foule de questions qui hantaient son esprit à chaque fois qu’il pensait à elle. Oui, il adorait passer du temps avec elle, diner avec elle, se balader avec elle. Mais qu’est-ce que cela signifiait au juste ? Formaient-ils réellement un couple ? En réalité, ils n’avaient jamais rien officialisé de leur relation et même s’ils savaient que chacun d’entre eux tenait énormément à l’autre, rien ne les définissait vraiment. Pour l’heure cependant, Esteban préférait continuer ainsi. Jusque-là, tout avait plutôt bien fonctionné alors pourquoi prendre le risque de changer quoi que ce soit ? C’était donc le cœur léger que le colombien avait retrouvé sa belle pour passer la journée avec elle, errant dans les rues et s’attardant ça et là dans les boutiques qu’elle affectionnait et dans lesquelles elle l’avait déjà trainé par le passé. Puis, quand vint l’heure de manger, la jeune femme opta pour un snack dans lequel Esteban a suivit sans ciller tant la faim commençait lui aussi à le tirailler. Ils s’installèrent donc dans un coin de l’établissement, et passèrent rapidement leurs commandes respectives. Engageant la conversation en attendant qu’on vienne les servir, la jeune femme questionna : « Qu’est-ce que tu veux faire après ? » Mais avant même qu’Esteban n’ait le temps de lui répondre quoi que ce soit, une déflagration assourdissante se fit entendre dans tout le bâtiment.

Après un moment de vide absolu, le colombien cligna quelque peu des yeux pour s’apercevoir qu’il se trouvait dans un épais nuage de poussière. Tout autour de lui, des gens criaient et s’affolaient sans qu’il ne comprenne réellement pourquoi, jusqu’à ce qu’une vive douleur à la jambe le fasse se redresser. Là, une grimace traversa son visage alors qu’il tentait en vain de se relever. Esteban jeta alors un œil en direction de sa jambe, et en tombant sur son jean déjà imbibé de sang, il comprit instantanément qu’il ne pourrait pas le relever. Tant bien que mal, il se hissa contre le mur le plus proche, et ce fut à ce moment-là qu’il entendit enfin la voix de Nastazià qui l’appelait. « Nastazià ! Je suis là, ça va ? » cria-t-il en tendant la main hésitante vers une silhouette qu’il distinguait à côté lui, et qu’il devinait être la jeune femme qui le cherchait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ Accident & découverte Dim 9 Nov - 21:12


ESTEBAN & NASTAZIA
Accident & découverte




Je ne savais pas trop ce qu’il c’était passé, mais ça c’était passé. Le bâtiment avait subi une sorte d’explosion, assez conséquente et je remerciais le seigneur pour que l’on soit de l’autre côté du bâtiment. Le côté ou l’étage ne s’était pas effondré au sol. Mais ça ne m’inspirait rien qui vaille et valait mieux partir d’ici assez rapidement. Rester dans les décombres et tout ça, vraiment me faisait peur. Toussant fortement sous cette fumée épaisse, qui en plus m’empêchait de bien voir me rendait folle. L’appelant, je le cherchais des yeux avant de grimacer sous des débris de verres qui me piquaient les mains. « Nastazià ! Je suis là, ça va ? » Enfin j’entendis sa voix. Mon cœur se calma aussitôt. Esteban était vivant et conscient. Surtout ça. Rampant, je butais je ne sais quoi me faisant lâcher un faible cri. Surement un bout de bêton ou que-sais-je. Tendant la main, je la bougeais avant de buter la sienne. L’attrapant, je m’approchais mieux de lui avant de le prendre dans mes bras. Rassurée, je fermais brièvement les yeux essayant de reprendre mes esprits. « Ça va ? Tu n’as rien ? » Mais avant même que je ne demande autre chose, je reculais sentant quelque chose de bizarre sur ma jambe. Baissant ma tête vers sa jambe je vis alors le sang. Poussant un cri d’effroi, je posais ma main sur ma bouche en cherchant quoi faire. « Oh bordel. Il faut appeler les secours, faut… Faut aller à l’hôpital il faut… »[/color] Me mettant à pleurer, ma gorge se noua. Impossible de dire quoi que ce soit d’autre. Je pleurais, comme une madeleine. Ça me rappelait l’accident de voiture et même si c’était que la jambe, j’avais peur. Peur de le perdre. Je ne pouvais pas le perdre, ah ça non. Et le voir blessé me fendait littéralement le cœur. Reniflant, j’essuyais mes joues. Il fallait que je sois plus forte que ça ! Posant délicatement mes mains sur sa jambe je cherchais ou était la blessure, s’il avait besoin que je mette sa jambe en hauteur ou quoi pour stopper l’hémorragie. « Y’a beaucoup de sang. » Dis-je d’une voix aigüe à souhait, coupé par ma gorge encore serré. Je me sentais stupide mais je n’y pouvais rien. Pourquoi il était blessé ? Pourquoi lui et pas moi ? J’aurai préféré que ça soit moi pour le coup.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ Accident & découverte Dim 16 Nov - 11:49

Accident et découverte
Nastazià & Esteban


Le choc avait été tel qu’il fallut quelques instants à Esteban pour reprendre ses esprits, et pour tenter de se redresser. Ce ne fut d’ailleurs qu’en bougeant ainsi qu’il ressentit une douleur aigue au niveau de la jambe. Mais avant de s’en préoccuper, le colombien préféra retrouver Nastazià, qu’il entendait déjà appeler tout près de lui. Soudain, une main qu’il devina être la sienne attrapa celle qu’il lui tendait et en voyant la jeune femme apparaitre dans son champ de vision considérablement réduit par la poussière qui flottait dans l’air, Esteban fut instantanément soulagé. Visiblement, elle allait bien. Du moins, elle semblait se déplacer sans trop d’encombres et cette observation était pour le moins rassurante pour le jeune homme qui, de son côté, se trouvait particulièrement handicapé par cette foutue jambe dont la douleur n’en finissait plus de le tirailler. « Ça va ? Tu n’as rien ? »  s’inquiéta alors Nastazià, avant de poser les yeux sur le jean ensanglanté du jeune homme et de pousser un petit cri. « Oh bordel. Il faut appeler les secours, faut… Faut aller à l’hôpital il faut… » balbutia-t-elle avant de se mettre à pleurer, sans qu’Esteban ne parvienne à comprendre pourquoi. Mais brusquement, en oubliant presque sa douleur, le colombien répliqua : « Non ! Non… ça va aller. Je n’ai pas besoin d’aller à l’hôpital, je… je ne peux pas y aller. » Une vague de panique s’empara soudain du jeune homme qui, en songeant à un éventuel séjour à l’hôpital, ne pouvait s’empêcher de voir arriver les problèmes qu’il redoutait depuis qu’il était arrivé à New-York. En effet, étant arrivé aux Etats-Unis en tant que clandestin, Esteban ne disposait toujours pas de papiers officiels lui permettant de demeurer sur le territoire américain en toute légalité. Ca aussi, ça faisait partie de son secret et le jeune homme tenait à ce que cela RESTE un secret, histoire d’éviter les ennuis.

Alors qu’elle s’affairait autour de sa blessure, qui ressemblait fort à une fracture ouverte, Nastazià constata qu’il perdait beaucoup de sang. Elle avait l’air bouleversée, bien plus par la jambe d’Esteban que par tout ce que venait d’arriver d’ailleurs. Alors, attrapant sa main en se voulant rassurant, le colombien reprit : « C’est rien, je te dis que ça va aller… Aide-moi à me relever plutôt, il faut qu’on sorte d’ici… » Tout en parlant, il tenta de se redresser encore un peu mais fut rapidement contraint d’arrêter tout mouvement, tant il lui était impossible de bouger sa jambe endolorie. Mais quoi qu’il lui en coûte, Esteban refusait de se laisser conduire à l’hôpital. Alors malgré la douleur quasi-insoutenable, il persista en tendant la main vers Nastazià pour qu’elle l’aide et qu’ils puissent enfin sortir d’ici avant que les secours n’arrivent sur place.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ Accident & découverte Dim 23 Nov - 12:34


ESTEBAN & NASTAZIA
Accident & découverte




« Non ! Non… ça va aller. Je n’ai pas besoin d’aller à l’hôpital, je… je ne peux pas y aller. » comment ça ? Il ne pouvait pas y aller ? Boguant, je réfléchissais sans trop comprendre. Il avait peut-être mal tourné sa phrase ? Oui, c’était surement ça. Il devait se faire soigner. Il avait l’air d’avoir la jambe cassé, et assez salement pour que ça saigne autant, il devait surement avoir un os hors de la jambe ? Ou je ne sais pas moi. Je ne m’y connaissais pas. Ça me faisait un peu peur. Beaucoup même. « Mais t’es blessé… On ne peut pas faire autrement. » Dis-je en regardant autour de nous, alors que des gens appelaient à l’aide au loin, et d’autres qui cherchaient à aider les gens blessés. J’avais un peu de mal à tout comprendre, et à réaliser ce qu’il venait de se passer, mais je n’avais pas le temps pour ça. Je devais m’occuper d’Esteban qui était blessé. « C’est rien, je te dis que ça va aller… Aide-moi à me relever plutôt, il faut qu’on sorte d’ici… » Le fixant longuement, je soupirais avant de me lever et me pencher pour l’aider. Le relevant comme je pouvais avec mes pauvres petits muscles, je manquais de tomber, me rattrapant au semblant de mur qu’il y avait contre nous. Serrant sa main je le tins contre moi avant de passer un bras sous le sien et le soutenir. « Il faut qu’on se dépêche, doit bien y avoir un taxi dans le coin. » Dis-je en marchant, assez au ralentit pour qu’il suive. Sortant de là, je plissais les yeux sous la luminosité. La poussière me piquait les yeux et ça faisait du bien de voir le ciel. Des gens nous demandant si on allait bien, je marmonnais des oui à tout va les ignorant avant de chercher des yeux un taxi ou dieu sait quoi. Au bout d’un moment j’en vis un déposer quelqu’un avant de lui faire signe de venir vers nous. « Et on va ou ? Si tu ne peux pas aller à l’hôpital ? On va te soigner comment ? » Demandai-je en regardant Esteban avant que le taxi ne s’arrête devant nous. Je voulais bien l’écouter et ne pas aller à l’hôpital, même si pour le coup j’avais du mal à comprendre pourquoi. Fallait dire que je ne pensais qu’à sa jambe et sa blessure, et j’avais du mal à coordonner mes pensées…


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ Accident & découverte Dim 7 Déc - 22:21

Accident et découverte
Nastazià & Esteban


La douleur était insupportable et pourtant, Esteban ne pouvait pas se résoudre à accepter l’aide des secours. Il ne savait que trop bien comment tout cela allait se passer, et ne tenait pas spécialement à avoir des ennuis avec la justice. Il avait résisté jusqu’ici. Il était resté assez discret pour n’éveiller aucun soupçon, et n’admettait pas que tout s’écroule pour une stupide histoire de jambe brisée. Alors, même s’il lui paraissait tout bonnement impossible de bouger, il supplia Nastazià de l’aider à sortir de là sans prévenir personne. Bien sûr, il mentait en lui disant que tout allait bien et il savait pertinemment que la jeune femme n’était pas dupe. La simple vision de sa jambe en sang suffisait d’ailleurs à le trahir. Mais il devait se faire violence, et éviter par tous les moyens d’être prit en charge par les pompiers qui ne tarderaient certainement pas à arriver sur les lieux de l’accident.

Tant bien que mal, la jeune russe parvint à redresser Esteban et à l’accompagner vers l’extérieur. Les yeux embués tant la douleur aigue qui lui tiraillait la jambe était violente, le jeune homme arrivait à peine à avancer. Il s’accrocha d’ailleurs au premier poteau électrique qu’il trouva comme à une bouée de sauvetage, avant de prendre une profonde inspiration pour tenter d’étouffer la douleur… en vain. Et alors qu’il s’efforçait de rester debout malgré la douleur, Nastazià arrêta le premier taxi qui croisa leur chemin. « Et on va ou ? Si tu ne peux pas aller à l’hôpital ? On va te soigner comment ? » demanda-t-elle, visiblement inquiète. Blanc comme un linge, le colombien commençait à avoir des sueurs froides et il lui fallut plusieurs dizaines de seconde avant de trouver assez de souffle pour répondre : « J’en sais rien Nasta, je sais pas. Mais pas l’hôpital. Si je vais là-bas… ça va mal finir. Très mal finir. Je suis pas censé être là… » balbutia-t-il péniblement, tout en restant appuyer contre le pylône qui tenait toujours fermement. « J’peux pas me faire soigner, j’ai… j’ai pas de papiers. » lâcha-t-il enfin avant de fermer les yeux et de laisser basculer sa tête sur le côté en l’appuyant contre le pylône dans une grimace de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ Accident & découverte Lun 8 Déc - 12:53


ESTEBAN & NASTAZIA
Accident & découverte




Totalement perdue, et paniquée, oui surtout paniquée, j’essayais de coordonner mes pensées, afin, de pouvoir trouver une solution à tout ce foutoir. Car c’était un réel foutoir. Et je me sentais d’autant plus coupable, car je l’avais entrainé ici pour manger. Le soutenant comme je pouvais, je le laissais se poser contre un poteau. Il était blanc, blanc comme de la neige, si pale, que c’en était effrayant, pour lui, qui est de nature plutôt bien bronzé. « J’en sais rien Nasta, je sais pas. Mais pas l’hôpital. Si je vais là-bas… ça va mal finir. Très mal finir. Je suis pas censé être là… » Fronçant les sourcils, je le regardais longuement sans trop comprendre, alors qu’au fond de moi… Je comprenais. Mais, je me voilais la face, dans un sens. « J’peux pas me faire soigner, j’ai… j’ai pas de papiers. » Fermant brièvement les yeux, je toquais à la vitre du taxi pour lui faire signe de venir m’aider. « T’inquiète pas, je vais trouver une solution. » Dis-je en le prenant sous un bras, alors que le chauffeur le pris de l’autre côté. L’installant à l’arrière du taxi, plus ou moins allongé histoire que sa jambe ne lui fasse pas trop mal, je montais devant en donnant mon adresse au chauffeur, alors que celui-ci me suggérait l’hôpital. Ouais, ben non. Pas d’hôpital. Cherchant un moyen de le soigner, j’attrapais mon téléphone, cherchant dans mes contacts avant de cliquer sur le numéro de mon grand-père. Seul lui pouvait réellement m’aider. Tapant un message, je lui demandais de me trouver un médecin spécialiste en os. Ou dieu sait quoi, qui pourrait soigner une jambe cassée hors d’un hôpital. J’espérais sincèrement qu’il pourrait faire quelque chose. Merde, il n’était pas dans la mafia pour rien. Il avait des contacts ici sur New-York. Arrivant à bon port, je payais le chauffeur avant de sortir du véhicule. Soutenant comme je pouvais Esteban, je filais en direction du hall, une fois n’est pas coutume, je pris la pente des handicapés pour qu’il n’ait pas à sautiller les marches. « On va t’allonger dans le lit, je vais trouver une solution, on va rapidement te soigner. » Dis-je en sentant la sueur couler dans mon dos. C’est que j’étais loin d’être super forte avec mes cinquante kilos toutes trempé là. Une fois à l’intérieur, j’appuyais sur le bouton de l’ascenseur et entra dedans. Plus que quelques minutes et il serait en sécurité, ou du moins, allongé sans trop souffrir. Sortant de l’habitacle, je le trainais comme je pouvais ouvrant ma porte avant de le faire venir dedans. Jetant tout par terre pour mieux le tenir, je le trainais dans ma chambre avant de l’aider à s’allonger. « Bouge pas. » quelle phrase totalement conne… sortant de la chambre je pris mon téléphone avant d’appeler mon grand-père qui lui avait tenté de m’appeler plusieurs fois depuis. Lui expliquant la situation, assez rapidement, je raccrochais avant de revenir vers Esteban. « J’ai trouvé une solution. Un médecin a accepté de venir t’opérer ici sans poser de question. Il sera là d’un moment à l’autre. »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ Accident & découverte

Revenir en haut Aller en bas

BanCan ~ Accident & découverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-