It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

L&M ~ Situation comique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: L&M ~ Situation comique Mar 21 Oct - 12:45


LEANDRE & MARLEY
situation comique




Le Queens, ça faisait bien longtemps que je n’étais pas allée par là-bas. En fait, je devais l’avouer, j’avais passé un peu l’été à rien foutre. Juste faire la fête et m’amuser. Après tout l’été, c’est fait pour ça non ? J’étais une fêtarde dans l’âme, on ne me changerait pas. Maintenant que l’automne était là, que la fraicheur s’installait et tout ça, je restais à la maison et plus précisément, je bossais un peu plus dur pour la mafia. Enfin, aujourd’hui, c’était une journée particulière. Y’avait machin. Comment il s’appelait déjà ? Je ne me souvenais plus. L’écrivain, qui avait besoin de voir comment s’était pour ses livres. J’avais accepté, à condition bien évidemment qu’il ne puisse jamais nous citer et surtout… Rien dévoiler de ce qu’il verrait à la police. Dans tous les cas, s’il disait quoi que ce soit, il en paierait les conséquences. Ça serait bête pour lui de mourir si jeune. Grillant une cigarette, appuyée contre la voiture, j’attendais que monsieur le littéraire débarque enfin sur le lieu du rendez-vous donné. L’air était frais, pas glacial et insupportable, juste un peu refroidissant, mais rien de bien désagréable non plus. Penchant ma tête en arrière, je fixais le ciel bleu, qui pourrait faire penser à un ciel d’été, sans la chaleur. Un faible sourire au bout des lèvres, je tirais longuement sur ma clope avant de faire des ronds de fumée les regardant disparaitre doucement par la suite. Reniflant je me redressais avant de le voir arriver. Pas trop tôt. M’approchant de lui, je penchais la tête tout en l’observant. « J’ai cru que tu ne viendrais pas. » Dis-je en lui pinçant la joue. Je sais pas pourquoi, mais je sentais qu’on allait s’amuser ensemble. « T’es prêt pour une dure journée à mes côtés ? » Ajoutai-je en le regardant de façon amusé. Après tout… je ne faisais que dire la vérité. Passer une journée avec moi était loin d’être de tout repos. Et ça il allait bien vite le découvrir.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L&M ~ Situation comique Mar 21 Oct - 20:06


Marley & Leandre
Marleynne-Rose & Leandre



Allongé dans son fauteuil, comme à son habitude : l'ordinateur sur les cuisses, une jambe sur celle d'en dessous, une main derrière sa nuque et l'autre qui tape sur le clavier, Léandre tentait désespérément d'écrire un paragraphe qui lui convienne.

Il effaçait, réécrivait, modifiait puis retapait... A s'acharner sur les touches, l'écrivain finirai bien par en retirer quelques-unes. Comment arrivait-il à rester les yeux ouverts devant l'écran aussi longtemps, pratiquement sans même regarder ses doigts, ni l'heure. D'ailleurs, le célibataire ferai mieux d'y jeter un oeil, car il risquerait d'être en retard pour sa journée 'Questionnaire' avec la jeune blonde qu'il a contacté récemment.
A vrai dire, c'était la première fois que celui-ci prenait rendez-vous avec quelqu'un, afin d'en parler dans un de ses futures bouquins. Habituellement, il ne faisait qu'inventer, ou bien s'inspirer de faits réels, mais toujours venu de sa propre imagination.

Jamais personne de l'avait aidé à écrire quoi que soit, mais après tout il faut un début à tout et il avait décidé de faire participer cette demoiselle pour lui parler de la mafia. Quelque chose qu'il ne connaissait absolument pas, mais qui l'intéresser. L'une des raisons pour laquelle Evan lui a proposé de répondre à quelques questions, ça le branchait plutôt pas mal.

Il termina ses quelques phrases et partit se rafraîchir le visage dans la salle de bain et en profita pour se remettre un peu de déodorant. Il prit rapidement ses chaussures dans le couloir et s'assit pour les enfiler. Prenant les clefs sur la table et ses quelques fiches préparer à l'avance, Léandre sortit et ferma la porte derrière lui.

Il se rendait a présent à l'adresse du rendez-vous où l'attendais cette femme. Prenant quelques repères du quartier pour ne pas se perdre en revenant, il l'aperçut.

« J’ai cru que tu ne viendrais pas. »

Il se présenta devant elle en lui tendant la main et s'excusa.

« J'ai eu un peu de retard .. »

« T’es prêt pour une dure journée à mes côtés ? »

« Oh, ça devrais pas être si compliqué » pensait-il. On peut s'installer au chaud ? J'ai pas mal de questions... »




Dernière édition par Leandre E. Evan le Dim 16 Nov - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L&M ~ Situation comique Lun 27 Oct - 12:07


LEANDRE & MARLEY
situation comique




Le temps était agréable, ni chaud, ni froid. Entre les deux si je puis dire. Je n’étais pas dehors depuis bien longtemps, donc je n’avais pas totalement froid ou ressentait un besoin de me mettre au chaud. J’attendais patiemment qu’il vienne, ce petit écrivain. Je savais qu’il ne serait pas long à venir de toute façon. Enfin, rien n’était moins sûr de ce côté-là, mais je préférais penser de la sorte. C’était dans un infime espoir pour qu’il puisse venir plus tôt. Je n’étais pas de nature très patiente en même temps. Et après plusieurs minutes d’attente, je le vis arriver au loin. Bien. M’approchant, je lui fis une remarque. J’ai bien cru qu’il ne viendrait pas oui. « J'ai eu un peu de retard ... » Attrapant sa main pour la serrer, je souris un peu plus. « Pas de souci. » ça arrivait après tout. « On peut s'installer au chaud ? J'ai pas mal de questions... » Hochant la tête à l’affirmative, je regardais rapidement autour de nous, pour savoir où nous pourrions aller. Lui faisant signe de me suivre, je filais au premier starbuck du coin avant d’entrer. Il n’y avait pas grand monde, ce qui en soit, était parfait. Je n’aimais pas les oreilles qui trainaient. Encore moins avec ce que l’on s’apprêtait à avoir comme sujet de conversation. Filant vers une table assez loin de tout et dans un coin, je tirais la chaise, posais mes fesses dessus puis croisait mes jambes. Me mettant à mon aise. « Ici on sera tranquille. Tu veux quelque chose à boire ? Manger ? » demandai-je en regardant vers le comptoir. Ça faisait bien longtemps que je n’étais pas venue dans ce genre d’endroit. « Ou tu préfères poser d’abord quelques questions avant de commander ? » Enfin, si commande il voulait. M’enfin, toutes ces odeurs me donnaient bien faim personnellement. Après tout j’étais de nature gourmande, ce n’était pas nouveau tout ça.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L&M ~ Situation comique Ven 7 Nov - 14:23


Marley & Leandre
Marleynne-Rose & Leandre


Léandre suivait Marley, il observait chaque petites boutiques devant lesquelles ils passaient. Ils se dirigeaient vers un Starbuck, à première vue le café paraissait plutôt calme. Parfait pour un rendez-vous sans oreilles indiscrètes.
L'écrivain reconvertit journaliste entrait et parti s'installer à une petite table tout au fond afin d'être vraiment isolé des quelques clients du café. Il s'assit en face de la jeune femme, posa les petites fiches qu'il avait préparées soigneusement cette semaine et sorti un stylo de sa poche.

« Ici on sera tranquille. Tu veux quelque chose à boire ? Manger ? »

« Oh, je pense que oui, on sera tranquille. »

« Ou tu préfères poser d’abord quelques questions avant de commander? »

« Je n'osait pas demandé, mais puisque tu me le proposes, oui je vais prendre un chocolat chaud. Ça me réchauffera. Tu en veux un ? Je te l'offre. »

Il regardait autour de lui, puis contemplait la vitrine remplie de viennoiserie.

« Hm, je pense même prendre un petit quelque chose à grignoter, ça à l'air vraiment bon. »

Réfléchissant de loin assis sur sa chaise à ce qu'il allait commandé, il attendait que Marley se décide également.
Il adorait être posé tranquille dans un bistrot au calme, ça lui permettait de s'évadait un peu. Il trouvait ça agréable de déjeuner dans un café et voir toutes ces personnes habillées en costume noir et cravate se dépêchées de boire leur café, ces lycéens qui prenaient leurs petit-déjeuner entre amis avant de partir au lycée...

C'était souvent dans ce genre d'endroit qu'il trouvait l'inspiration, tout ces clients aussi différents les uns des autres, il observait chaque mimique qu'il pouvait avoir.
Certains taper leurs index sur la table ou caresser leurs tasses et puis d'autre, les jambes croisées, lisaient le journal d'une main et buvaient leurs cafés de l'autre pour paraître un peu plus intellectuel. Eden était toujours fasciné. Se retournant, il remontait son regard vers Nirvanna.

« Je sais pas trop par où commencer, je t'avoue que c'est la première fois que j’interview quelqu'un pour un de mes bouquins. Je suis un peu stressé en faite. Et puis, je m'y connais pas vraiment. Enfin tu  me diras, c'est justement pour ça que tu es là... aha. »


Dernière édition par Leandre E. Evan le Dim 16 Nov - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L&M ~ Situation comique Sam 15 Nov - 12:15


LEANDRE & MARLEY
situation comique




« Oh, je pense que oui, on sera tranquille. » Oui, puis ce n’était pas super remplit alors. « Je n'osais pas demander, mais puisque tu me le proposes, oui je vais prendre un chocolat chaud. Ça me réchauffera. Tu en veux un ? Je te l'offre. » Oh, je comptais offrir. Me pinçant les lèvres je souris faiblement. « Je veux bien un cappuccino s’il te plait. » Dis-je en posant mes coudes sur la table, tournant le regard vers le comptoir. « Hm, je pense même prendre un petit quelque chose à grignoter, ça à l'air vraiment bon. » Fixant alors les viennoiseries, je me mordis la lèvre. C’est qu’il me donnait cruellement envie tout à coup. « Tu peux me prendre la même chose que toi alors ? » Demandai-je en souriant en coin. Dès qu’on me parlait de nourriture, il était clair que j’étais présente. Ce n’était pas nouveau, ça avait été toujours comme ça même. « Je sais pas trop par où commencer, je t'avoue que c'est la première fois que j’interview quelqu'un pour un de mes bouquins. Je suis un peu stressé en faite. Et puis, je m'y connais pas vraiment. Enfin tu me diras, c'est justement pour ça que tu es là... aha. » Riant à mon tour, j’hochais la tête, je pouvais comprendre son sentiment et son stress. C’était normal après tout. C’était un instinct humain, et puis ça ne devait pas être rassurant d’être avec quelqu’un de la mafia sur la même table tout de même. Je ne pouvais pas comprendre ce sentiment puisque j’avais toujours fait partie de la mafia. Et même si parfois je rencontrais des gens bien plus puissant de différente mafia, je n’avais pas peur pour autant. Je ne savais pas ce qu’était la peur. « Je peux comprendre, mais ne stress pas sérieux. Tu crains rien je ne vais pas vendre tes organes. » Dis-je sur le ton de l’humour. Mais… Il m’était arrivé en fait, de le faire et pas qu’une fois. Tout comme le trafic de sang. Certains sangs se faisaient rares. Et ça marchait plutôt pas mal. « Tu veux savoir quoi exactement ? comment ça marche ? La hiérarchie ? Le trafic ? » Demandai-je en plongeant mon regard dans le sien. Il pourrait tout savoir, il avait juste à se taire et ne rien dire. De toute façon, je doutais que l’envie de parler lui vienne en tête. Il savait pertinemment que s’il parlait il risquait d’avoir de gros souci. Beaucoup d’écrivain se mêlaient à des histoires pas net, tout ça pour le bien de leur bouquin. Je les admirais. Ce n’était pas tout le monde qui ferait ça.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L&M ~ Situation comique Dim 16 Nov - 20:04


Marley & Leandre
Marleynne-Rose & Leandre


« Je veux bien un cappuccino s’il te plaît. »

« Je vais te chercher ça. »  répondit-il en lui accordant un petit rictus sur le coin des lèvres.

« Tu peux me prendre la même chose que toi alors ? »

Pain au chocolat, croissant sortant tout juste du four, petites chouquettes trop gavées de billes en sucre, cannelés brillant, triangles aux amandes... bref, Léandre ne savait quoi choisir, il louchait sur l'étagère remplie. Souriant à Marley, il se levait pour aller près du comptoir. Se dirigeant vers le présentoir, il prit quelques secondes avant de déterminer son choix final.

« Bonjour ! Qu'est-ce-que je vous sers jeune homme ? » lui demandait la caissière.

« Je vais prendre un cappuccino, un chocolat chaud et euh... des chouquettes, ouais mettez moi des chouquettes, puis deux cannelé aussi. »  commandait-il.

Il regardait la jeune femme d'une trentaine d'années qui faisait couler la machine à cappuccino et rajouter de la chantilly dans la tasse de chocolat chaud.

« Ils ont l'air tellement bon. » chuchotait-il. « Rajouter moi deux gros croissant, ce sera tout. »

La vendeuse lui tendis son paquet de viennoiserie et ses boissons chaudes. Il lui tendit l'argent en échange, puis parti se rasseoir à la table du fond.  

« Tiens, voilà pour toi. Alors, j'ai pris des chouquettes, des croissants et j'ai pris un cannelé si tu veux goûter ? J'adore ça moi. »

Il posait le tout sur la table afin de débarrasser ses mains.

« Je peux comprendre, mais ne stress pas sérieux. Tu crains rien je ne vais pas vendre tes organes. »

« Aha, ouais je vais essayer de me détendre un peu avec tout ça. Tiens prend une chouquette !  Oh, bah t'aura pas à les vendre puisque tu n'y toucheras pas. »  rétorquait-il en lui lançant un clin d’œil.

« Tu veux savoir quoi exactement ? comment ça marche ? La hiérarchie ? Le trafic ? »

« Bhin, ouais mais avant... dis moi comment ça t'es venu, de faire ce métier ? Enfin j'veux dire, tout le monde n'a pas cette idée de faire sa vie dans la mafia, j'imagine que tu dois prendre beaucoup de risques non ? Depuis quand tu es dedans, puis vous êtes combien à travailler dans la mafia ? Et genre y'a différentes mafia, ou c'est la seule ici ? »

Bizarrement, en arrivant ici avec Marley, il était totalement perdu et ne savait pas vraiment pas quoi commencer. Bien qu'il avait préparer quelques fiches avant de venir, histoire de ne pas se ramener en touriste. Mais là, d'un coup ça lui avait fait comme un déclic et tout un tas de questions lui venait en tête et il était sur le point de l’assassiner de questions.

« Vous travaillez en solo ou en équipe ? C'est un peu comme une secte la mafia non ? Genre, vous y entrez et après vous pouvez plus en sortir ? Aha. »

Léandre était vraiment intrigué par ce sujet, très intéressé. Il n'aurait jamais pensé rencontrer quelqu'un de la mafia dans sa vie, mais il était tout fou à l'idée de comprendre le fonctionnement de ce truc là. Il n'avait absolument aucune idée de ce que c'était véritablement mais il comptait bien sûr la demoiselle pour lui en dire davantage et l'éclairer à ce sujet. Son but n'était pas forcément d'en dévoiler autant dans un de ses livres, mais au moins d'évoquer la mafia. Qui c'est vraiment ce que c'est ? Après tout, peu de gens sont dans ce milieu. Et ceux qui en font partie mènent sûrement une double vie, à se cacher des autres pour ne pas être repéré, comme des célébrités qui se couvrent des journalistes ou comme un suspect qui fait tout pour échapper aux flics. Ils doivent sans arrêt trouver des planques, se dissimuler dans la foule lorsqu'ils ont des missions. Oui parce qu'ils ont des missions, comme les agents secrets, qui doivent sauver le monde, aider les agents dans leurs affaires les plus « secrètes ». Sans parler du travail que ça doit demander, trouver des renseignements de tel et intel, par ci et puis par là. Aller là bas, et puis là-bas, retourner ici, confier ce qu'on a trouver à son supérieur... En fait, ça ne doit pas être de tout repos d'être dans la mafia. Léandre était incontestablement fasciné et il commençait réellement à admirer les personnes de ce milieux, surtout Marley.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L&M ~ Situation comique Mar 25 Nov - 13:49


LEANDRE & MARLEY
situation comique




Le laissant aller chercher les commandes, je regardais mon téléphone portable, le posant sur la table au cas où, le mettant simplement en silencieux. Le regardant revenir je souris en voyant tout ce qu’il posait sur la table. « Tiens, voilà pour toi. Alors, j'ai pris des chouquettes, des croissants et j'ai pris un cannelé si tu veux goûter ? J'adore ça moi. » « Merci beaucoup. T’as affaire à une vraie gourmande, alors t’inquiète je connais le cannelé. » Dis-je en souriant en coin. Oui, j’étais une grosse mangeuse même si ça ne se voyait pas. Enfin bon, pour le moment je lui demandais surtout de ne pas stresser. Il avait l’air d’être mal à l’aise ou dieu sait quoi. Je n’allais rien lui faire, il pouvait être tranquille. « Aha, ouais je vais essayer de me détendre un peu avec tout ça. Tiens prend une chouquette ! Oh, bah t'aura pas à les vendre puisque tu n'y toucheras pas. » Amusé de sa réplique, je lui rendis son clin d’œil sans rien répondre. C’était à lui de me poser les questions qu’il voulait connaitre. Je ne pouvais pas parler sans savoir ce qu’il voulait connaitre réellement. « Bhin, ouais mais avant... dis moi comment ça t'es venu, de faire ce métier ? Enfin j'veux dire, tout le monde n'a pas cette idée de faire sa vie dans la mafia, j'imagine que tu dois prendre beaucoup de risques non ? Depuis quand tu es dedans, puis vous êtes combien à travailler dans la mafia ? Et genre y'a différentes mafia, ou c'est la seule ici ? » Oula, oula, il venait de me perdre là. Il avait posé combien de question au juste ? Je pensais qu’il allait m’en poser qu’une seule, mais faut croire qu’il avait la cervelle qui travaillait à fond pour le coup. « Vous travaillez en solo ou en équipe ? C'est un peu comme une secte la mafia non ? Genre, vous y entrez et après vous pouvez plus en sortir ? Aha. » Oh god. C’est qu’il en avait d’autre à poser en plus. Amusé, je souris doucement avant de prendre mon capuccino et en boire une petite gorgée. C’était encore trop brulant. Le posant, je réfléchissais à toutes ses questions. Je devais commencer par le début. Oui, le début. « Alors… On va procéder par élimination. Sinon on va se perdre dans toutes ces questions ! » Dis-je en riant faiblement. « Alors… comment ça m’est venu ? Je n’ai pas eu le choix. Je suis née dans une famille de mafieux. Mon père est le parrain de la mafia sicilienne basée sur New-York. Du coup, autant dire, que je n’ai pas trop le choix. Je suis en quelque sorte la relève pour plus tard, tu vois le genre ? » Dis-je en haussant les épaules. Il m’arrive parfois, de penser à ma vie autrement, mais je n’avais pas le choix. Je n’avais pas eu le choix. Dès mes dix-huit ans, il m’avait embarqué là-dedans se servant simplement de moi pour que je lui sois utile. « Pour ce qui est des risques, il y en a toujours. Plein. Il m’arrive d’en avoir ou d’être suivi. D’être accusé de meurtre bla, bla. Mais je suis habituée. Si on est nombreux ? Assez ouais. Le compte exact, je ne saurais pas le dire. Mais surement plus de deux cent ? Par là. » Mon père avait des hommes dans sa poche que je ne connaissais surement pas. Tout comme j’en avais qu’il ne connaissait pas. « Mon petit Léandre. New-York, c’est la ville de la mafia. Sicilienne, Russe, Coréenne, Japonaise, Chinoise, Corse, Albanaise, Italienne, Ukrainienne, Milanaise. Y’a même des Philippins ! » Et j’en avais surement oublié. Une vraie mine d’or en clair. Et pour ce qui était des trafics c’était loin d’être agréable, fallait se faire des alliés en somme. Y’avait même les nord-coréens. Eux, fallait mieux pas les faire chier. Ils ne passaient pas par quatre chemins pour les négociations. « Pour ce qui est de la secte… Mouais on peut dire ça. Quand t’entre dans la mafia t’en sort pas vivant. Ou alors, t’as de la chance. Mais…. T’as plutôt intérêt à fuir le pays et changer d’identité. » Ce qui avait été le cas pour Trevor. Que je couvrais d’ailleurs puisque les Milanais étaient à sa poursuite.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L&M ~ Situation comique

Revenir en haut Aller en bas

L&M ~ Situation comique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-