It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream
anipassion.com
Partagez|

E&H ~ Night club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: E&H ~ Night club Dim 5 Oct - 14:40


EUNJI & HAe-JIN
night club




Le soleil se couchait sur New-York, laissant alors un ciel assez orangé. C’était plutôt beau à voir, mais pas sur New-York. Trop d’immeuble, trop de gratte-ciel. C’était bien plus joli quand j’étais en Corée du sud. Ou il y avait juste de la pleine, de la campagne et des maisons normales, qui ne couvraient pas le ciel. Ça me rendait un peu nostalgique tout ça. Soupirant, j’attrapais la serviette avant de me sécher vivement. Sortant de la douche, prêt à m’habiller pour rejoindre Eunji, je ne cessais de contempler ce ciel. Parfois j’aimerai pouvoir voler. Voler loin et haut pour m’évader. Soupirant, je passais la serviette sur mes cheveux avant de la jeter dans le bac de linge sale. Enfilant boxer et jean, j’attrapais ma chemise l’enfilant avant de laisser quelques boutons du haut défait. Me coiffant assez rapidement je mis un peu de laque dans mes cheveux avant de les lisser. Une fois prêt, je quittais la salle de bains pour partir dans le salon. Attrapant une boite de nouille instantanée, je mis l’eau dedans avant de mettre dans le micro-onde et mettre le tout à chauffer. Baguette en main, je me mis à manger une fois assez chaud. Le ciel était à présent noir, adieux le soleil, bonjour les étoiles. Soupirant, Je finis mes nouilles avant de me brosser les dents et quitter l’appartement. Je devais rejoindre Eunji sur Manhattan dans un club, et mieux valait que je parte maintenant. Vivant dans le Queens, c’était loin d’être la porte à côté. Clope au bec, je fumais tranquillement tout en zigzaguant entre les gens. Après plusieurs minutes de marches et un tram pris, j’arrivais sur le lieu du rendez-vous. En espérant que dans ce club, je puisse juter sur une ou plusieurs femmes. Je m’ennuyais après tout. Entrant dans le club, la musique assez forte, je montais avant de regarder dans la salle. Je devrais pouvoir le trouver assez vite. C’est pas que, mes entre bridés, on se retrouvait assez vite. L’apercevant au fond de celle-ci, je souris faiblement avant de le rejoindre et me laisser tomber sur le canapé à côté de lui. « Je t’ai pas trop fait attendre ? » dis-je en attrapant le verre vide qui m’était surement destiné avant de prendre la bouteille et me servir. « Alors quoi de neuf mon ami ? »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Lun 13 Oct - 20:11





Hae & Eunji

« Night Club »


Ce soir c’était club. Une petite sortie dans un club de Manhattan avec son meilleur ami. Eunji avait particulièrement besoin de ça. Les dernières nouvelles n’avaient pas été des meilleures et il restait encore en grande réflexion concernant la façon dont il devrait agir avec Marley. Alors le besoin de se vider la tête, de boire, et surtout de discuter avec celui qui était son confident depuis un bon moment maintenant. Devant la large glace de son immense salle de bain, Eunji terminait d’ajuster le nœud papillon rouge satiné qui était l’accessoire indispensable avec son costume noir et sa chemise blanche immaculée. Retournant dans sa chambre, plus précisément dans le dressing adjacent, il ouvrit un tiroir qui comportait une dizaine de montres différentes, toutes plus chères les unes que les autres. Eunji aimait le luxe. Il avait travaillé dur pour en arriver là, alors il ne crachait pas sur les avantages de sa situation ici, à New York. Enfilant une montre Rolex au bracelet de cuir sombre il rejoint rapidement le salon. Un de ses gardes du corps – assistant avait été chargé de récupérer son diner chez un traiteur coréen du quartier qu’il appréciait particulièrement. Il aimait manger de la nourriture qui lui rappelait d’où il venait. Certes il appréciait la nourriture américaine, française, même italienne, mais il préférait par dessus tout celle de son pays. Il n’oubliait jamais d’où il venait. Même ici, depuis son large appartement dont la vue sur NY était impressionnante. Mangeant tranquillement devant les informations, il aimait se tenir au courant des nouvelles, il surveillait tout de même l’heure. Il savait que de toute façon, il ne serait pas en retard. Il n’était jamais en retard, puis Hae venait de bien plus loin que lui. Cigarette en bouche, il se fit conduire au club par son chauffeur. Une fois sur les lieux il fut saluer par nombres de gens. C’est qu’il était connu à force et son métier « officiel » lui donnait une bonne reconnaissance, et des avantages particulièrement intéressants dans nombres d’endroits. Rejoignant son coin habituel du club, il prit place sur le canapé de velours rouge et commanda une bouteille de champagne dont il se servi un verre. S’adossant au canapé tout en sirotant son champagne, il se doutait bien que Hae ne tarderait plus. Large sourire un voyant se dernier arriver et prendre place. « Je t’ai pas trop fait attendre ? » « Tu me connais, un peu de champagne, des filles et de la musique, je pourrais t’attendre plusieurs heures ! » Dit-il en riant. « Alors quoi de neuf mon ami ? » S’asseyant plus droit, Eunji posa sa coupe de champagne avant de s’adresser à son ami. « Si tu savais ! Tu te souviens de la fille qui me plaisait dont je t’avais parlé ? Marley. Et bien… Comment dire… Elle est la fille de Don Vito » C’était suffisant. Hae était au courant de tout ça, de la part plus sombre d’Eunji, après tout les deux hommes avaient nombres de choses à cacher, mais aucune entre eux.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Lun 20 Oct - 20:32


EUNJI & HAe-JIN
night club




Ce soir j’avais rendez-vous avec Eunji, et je ne devais pas prendre tout mon temps non plus. J’avais surtout l’impression d’être en retard. Mais c’était surement qu’une impression. Arrivant assez rapidement sur le lieu de rendez-vous, à savoir une boite de nuit, je m’installais alors que je pus voir une bouteille de champagne sur la table. « Tu me connais, un peu de champagne, des filles et de la musique, je pourrais t’attendre plusieurs heures ! » Ne pouvant pas retenir mon rire, je le laissais aller tout en m’installant. Celui-là, on ne le changerait donc jamais. Mais il avait raison, c’était des choses tout à fait parfaite pour ce genre de soirée, et ça aidait pour l’attente en effet. Surtout les filles soit dit en passant. Me servant une coupe de champagne, je le vis du coin de l’œil, s’assoir droit. Ça m’intriguait. Le sujet était sérieux. « Si tu savais ! Tu te souviens de la fille qui me plaisait dont je t’avais parlé ? Marley. Et bien… Comment dire… Elle est la fille de Don Vito » Manquant de m’étrangler alors que je buvais une gorgée de champagne, je le regardais, comme s’il venait de sortir la connerie du siècle. Il était sérieux là ? Ce n’était pas de chance ça. Enfin, c’est ce qui me venait à l’esprit en premier. Posant mon verre, je me redressais à mon tour tout en le fixant comme si je tentais de démêler le vrai du faux. « T’es sérieux ? Comment t’as su ? » Demandai-je en fronçant les sourcils. La fille Don Vito en plus. Il ne pouvait pas tomber pire que ça. Si encore c’était juste une fille du clan. Non, carrément la fille du boss. « Du coup… Tu vas faire quoi ? Si le padré Don Vito apprend que tu flirtes avec sa princesse, il risque de vouloir te zigouiller non. » Dis-je en penchant la tête, mon regard devenant alors noir à cette idée. Personne ne savait sur New-York mon vrai métier. Sauf une personne. Eunji. Il savait parfaitement d’où je venais, et mon passé. Il savait de quoi j’étais capable et c’était bien pour cela que je l’aidais. Tuer des gens ne me dérangeait en aucun cas. C’était comme dire bonjour. Et depuis que j’étais en Amérique je n’avais eu aucune mission. Le fait que je puisse aider Eunji, m’aidait dans le fond à ne pas perdre la main. Tant qu’il me payait, moi ça m’allait. C’était un boulot comme un autre. Et puis si ça pouvait lui éviter des emmerdes. Voilà pourquoi lui et moi nous étions proches. On savait le coté noir et sombre de chacun.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Sam 25 Oct - 20:19





Hae & Eunji

« Night Club »


Eunji ne pu s’empêcher de rire en voyant la réaction de son meilleur ami. Il pouvait désormais en rire, un peu de temps s’était écoulé et il avait apprit assez de recul sur la situation qui s’annonçait complexe. L’observant poser son verre, Eunji tourna le regard sur son ami, dont la réaction ne se fit pas attendre. « T’es sérieux ? Comment t’as su ? » Alors ça, c’était la parti la plus drôle, si l’on pouvait dire ça. « Oh et bien j’étais au restaurant, avec tu sais, de proches collaborateurs, pour quelques échanges. » Un peu de paroles coder, sans être non plus trop compliqué. Hae comprendrait aisément. Même si la musique était forte, Eunji préférait ne pas prendre de risques. « Et là tandis que nous dînions tranquillement, j’ai vu débarquer Marley avec son frère. Enfin, je ne savais pas encore que c’était son frère, mais un de mes collaborateurs à faire une remarque et j’ai vite comprit. » Oui, il était vrai qu’Eunji ne s’en doutait absolument pas jusqu’à ce quelqu’un le lui fasse remarquer. Bien entendu il avait déjà entendu parler des enfants Don Vito, mais il ne s’était jamais posé plus de questions que ça. Surtout qu’il ne les avait jamais rencontrés. « Du coup… Tu vas faire quoi ? Si le padré Don Vito apprend que tu flirtes avec sa princesse, il risque de vouloir te zigouiller non. » Eunji ne pu s’empêcher de rire à nouveau. Il aimait la façon de parler de Hae. Ca le faisait toujours sourire. Lui avait dû apprendre à parler plus que correctement. Il devait toujours bien présenter auprès des clients. « Ce que je vais faire ? Et bien j’ai pu discuter avec Marley ce soir là. On va continuer à se voir mais en secret. Je sais ce que tu vas dire, ça risque d’être un joyeux bordel, mais je ne me vois pas faire autrement. » C’est sur que les histoires entre mafia, ce n’était jamais simple. Mais le souci, c’était surtout que cela pouvait avoir des conséquences dramatiques. Eunji savait qu’il risquait gros aussi bien par rapport à Don Vito que par rapport à son supérieur direct. Il n’était pas encore à la tête de la mafia Coréenne à NY même si cela ne saurait tarder. Du coup, il devrait redoubler de prudence. « C’est clair que si Don Vito l’apprend, je suis mort. Mais pas seulement par lui tu t’en doutes bien. J’avais concernant la tête de… l’entreprise. Mais ce n’est pas encore fait. » Il savait que d’ailleurs, pour cette dernière parti, Hae était un très bon atout. Il lui avait rendu plus d’un service en plus d’être son meilleur ami. Chacun connaissait les secrets de l’autres, même les plus compliqués. Ils ne se cachaient jamais rien et c’est ce qui faisait qu’ils avaient une totale confiance l’un en l’autre.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Lun 27 Oct - 13:05


EUNJI & HAe-JIN
night club




« Oh et bien j’étais au restaurant, avec tu sais, de proches collaborateurs, pour quelques échanges. » Un sourire complice se logea sur mon visage. Oui, je savais très bien de qui et de quoi il parlait. Pas besoin de prononcer les mots, ici ou malgré la musique, il pouvait y avoir des oreilles bien trop fouineuse. « Et là tandis que nous dînions tranquillement, j’ai vu débarquer Marley avec son frère. Enfin, je ne savais pas encore que c’était son frère, mais un de mes collaborateurs à faire une remarque et j’ai vite compris. » J’étais prêt à parier qu’il avait dû être jaloux à la vue de cet homme avec Marley. Ça ne m’étonnerait même pas d’Eunji en fait. « Je suis sûr qu’avant de savoir que c’était son frère, tu bouillonnais de rage. » Lançais-je l’air de rien plus pour le taquiner qu’autre chose. Oui, parce que forcément, ça avait dû se passer ainsi. Enfin, il avait eu de la chance que ces fameux collaborateurs sachent qui elle était et surtout qui était l’homme avec elle. Un homme jaloux pouvait faire pas mal de dégâts parfois. Et inutilement souvent. Mais je voulais surtout savoir ce qu’il allait faire maintenant que les dés étaient lancés. « Ce que je vais faire ? Et bien j’ai pu discuter avec Marley ce soir-là. On va continuer à se voir mais en secret. Je sais ce que tu vas dire, ça risque d’être un joyeux bordel, mais je ne me vois pas faire autrement. » Oui, ça risquait d’être un joyeux bordel, surtout le jour ou tout sortirait à la lumière. Papa Don Vito et monsieur chef Coréen risquaient clairement de ne pas être contents du tout. A part si alliance se faisait. Mais bizarrement, j’avais du mal à imaginer les siciliens s’allier avec les Coréens. Enfin, tout était possible dans la vie. Mais mieux valait être prudent tout de même. « C’est clair que si Don Vito l’apprend, je suis mort. Mais pas seulement par lui tu t’en doutes bien. J’avais concernant la tête de… l’entreprise. Mais ce n’est pas encore fait. » Haussant un sourcil, je le fixais longuement. Sa phrase, cette dernière phrase était ambiguë, mais… Je me doutais plus ou moins, de quoi il voulait parler. Souriant quelque peu, de façon assez amusé, je pris mon verre pour en boire une grande gorgée. C’est que cette conversation devenait intéressante. « Ça sera fait, quand tu l’auras décidé. » Dis-je l’air de rien en posant mon verre sur la table basse. « Mais soit. J’espère que papa Don Vito ne l’apprendra pas avant plusieurs mois, voire jamais. Enfin. Si ça arrive, j’espère pour tes fesses qu’elle prendra ta défense et apaisera sa colère. » Mais ça c’était autre chose. Je ne la connaissais pas moi cette Marley. Je ne savais pas comment elle était. « D’ailleurs… Vous comptez avoir quel genre de relation ? » Je connaissais Eunji, et les relations longues durées c’était loin d’être son fort. Du moins, je ne l’avais encore jamais vu en avoir une. Sauf avec cette fille, mais c’était du business tout ça. Alors on pouvait dire que c’était clairement différent.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Mar 28 Oct - 19:22





Hae & Eunji

« Night Club »

« Je suis sûr qu’avant de savoir que c’était son frère, tu bouillonnais de rage. » Eunji ne pu faire autrement que de se mettre à rire. Oui, pour sur qu’Hae le connaissait plus que bien. Ce qui était sur avec lui, c’est que c’était un homme particulièrement jaloux. Lorsqu’il jetait son dévolu sur une fille, il ne valait mieux pas essayer de le concurrencer. « Tu me connais… Evidemment que je bouillonnais ! Je n’aime pas la concurrence » Il savait pertinemment que si il n’avait pas sur que ce type était le frère de Marley le reste de la soirée se serait déroulé beaucoup moins bien. Il y aurait eu des dégâts, ca c’était sur. Terminant sur une phrase ambiguë, Eunji ne savait pas si il devait en dire davantage. Il savait qu’Hae était au courant de ses plans, du moins de l’idée générale mais Eunji hésitait. Il savait qu’il n’avait pas le droit à l’erreur. Il n’aurait qu’une seule chance et si elle foirait, il plongeait avec elle. Et la descente serait un réel enfer. « Ça sera fait, quand tu l’auras décidé. » Eunji esquissa un sourire. Peut être Hae avait-il raison ? Après tout il savait qu’il pouvait compter sur lui pour ce coup. Mais il se devait de tout préparer au millimètre. A New York, un renversement tel que celui qu’il préparait n’avait jamais eu lieu, tout ceux qui avaient essayés avaient simplement foirés et Eunji avait d’ailleurs entendu l’histoire de certains. On ne rigolait pas chez les Coréens. Probablement dans aucune autre mafia, mais Eunji savait que les Coréens étaient particulièrement redoutables. « Tout n'est pas encore prêt. Mais ça viendra... »« Mais soit. J’espère que papa Don Vito ne l’apprendra pas avant plusieurs mois, voire jamais. Enfin. Si ça arrive, j’espère pour tes fesses qu’elle prendra ta défense et apaisera sa colère. » C’est sur que si un tel événement se produisait, il valait mieux qu’il puisse compter sur Marley. Est-ce qu’elle serait prête à se retourner contre sa famille si il fallait protéger, en quelque sorte, Eunji ? Ce n’était pas une décision facile à prendre. Voilà pourquoi Eunji n’avait officiellement plus de famille, officieusement plus aucun contact avec celle-ci. Il savait que la famille était une faiblesse, mais en soit sa relation avec Marley en serait une aussi. Mais il ne pouvait se résoudre à faire machine arrière. « Je l’espère aussi. Mais je ne suis sur de rien. Se retourner contre sa famille c’est une grosse décision. Tu permet, je vais me contenter de bien cacher tout ça pour le moment » Dit-il avec un sourire amusé, buvant une nouvelle gorgée de champagne avant de poser son verre. Mais Hae renchérit par une question qu’il ne s’était même pas posé lui même. « D’ailleurs… Vous comptez avoir quel genre de relation ? » Eunji n’avait jamais vraiment eu une relation sérieuse et suivi. Ca Hae le savait pertinemment et c’était pour ça qu’il posait la question. Sa fausse relation avec Amanda était, comme dit précédemment, totalement bidon. Il n’avait jamais eu à se confronter à une vraie relation. Aurait-il pu dire qu’il ne savait pas comment s’y prendre ? Il savait y faire avec les filles, mais dans une vraie relation, une relation où il devrait être fidèle ?! Voilà qui serait un autre problème. « Tu sais que tu me poses une colle là… Franchement j’en sais rien du tout. Je ne sais même pas si Marley le sait elle même. Vu la façon dont on en a parlé, je pars du principe que ça va être du sérieux. Mais comme tu le sais ce n’est pas mon fort. »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Jeu 13 Nov - 10:40


EUNJI & HAe-JIN
night club




« Tu me connais… Evidemment que je bouillonnais ! Je n’aime pas la concurrence. » « Le contraire m’aurait étonné ! » Dis-je dans un rire assez franc pour le coup. J’aurai voulu être une petite souris pour voir la tête qu’il avait dû tirer à ce moment-là. Epic, je n’en doutais pas un seul instant même. Parlant de la tête de l’entreprise, pas besoin d’en dire plus, je lui fis alors remarquer, que tout sera prêt quand il l’aura décidé. « Tout n'est pas encore prêt. Mais ça viendra... » J’hochais la tête, pas besoin d’en dire plus. On savait l’un et l’autre comment ça se passerait le moment venu. Il n’avait qu’une chose à dire et ça serait fait. Je n’étais pas bien compliqué, je lui faisais amplement confiance. Et il savait que lui aussi pouvait avoir confiance en moi. « Je l’espère aussi. Mais je ne suis sûr de rien. Se retourner contre sa famille c’est une grosse décision. Tu permets, je vais me contenter de bien cacher tout ça pour le moment. » Il avait raison. Se retourner contre sa famille était loin d’être une décision à prendre à la légère. Et quand on faisait partie de la mafia, c’était vraiment, vraiment, une décision que l’on n’osait pas penser à la légère. C’était encore plus flippant qu’une famille normale, je présume. Même moi je n’avais jamais osé le penser. Et pourtant, je me doutais que bon nombre d’enfants avaient dû le penser dans mon pays. C’était surement même compréhensible. « J’espère que ça tiendra longtemps alors votre cachoterie. » Oui, je l’espérais fortement. Après tout la mafia sicilienne était assez puissante, et… Surement plus répandue que la coréenne. Alors… On ne savait jamais. Soupirant, je m’enfonçais un peu plus dans le canapé, tout en lui demandant si leur relation allait être sérieuse ou pas. Du moins, s’il avait réfléchit à cela. « Tu sais que tu me poses une colle là… Franchement j’en sais rien du tout. Je ne sais même pas si Marley le sait elle même. Vu la façon dont on en a parlé, je pars du principe que ça va être du sérieux. Mais comme tu le sais ce n’est pas mon fort. » Je me doutais oui, que je venais de lui poser une colle. Mais de ce que je voyais, ou du moins de ce que j’en entendais, ça avait l’air d’être une relation sérieuse. Et puis… S’il ne voulait pas d’une relation sérieuse, est-ce qu’il aurait pris ce risque de s’engager là-dedans ? Il aurait renoncé directement en apprenant qui elle était. Ne pas renoncer prouvait simplement là, qu’il tenait à elle d’une quelconque façon. Souriant en coin, je pris mon verre pour en boire une longue gorgée. « Moi de ce que je vois, ça sera une longue relation, mais à voir ce que ça va réellement donner. » Dis-je sur un ton taquin. « Si tu ne la voulais pas tu l’aurais abandonné au moment même où tu aurais appris qui elle était. Je crois qu’elle est déjà un peu spéciale pour toi Eunji. » Soufflai-je en le regardant droit dans les yeux. Je n’en doutais pas un seul instant.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Mer 19 Nov - 22:33





Hae & Eunji

« Night Club »


« Le contraire m’aurait étonné ! » Lâcha Hae en même temps qu’un bon rire franc. Ca pour sur, il connaissait très bien l’homme qu’était Eunji. Rapidement la conversation était devenue un peu plus sérieuse. C’était un point qu’il appréciait particulièrement dans la compagne d’Hae. Les deux hommes pouvaient toujours parler librement de tout. Et même dans ce lieu voué à l’amusement et au plaisir, le sérieux avait toujours une place. Chacun avait une vie suffisamment complexe pour savoir qu’on ne peut pas prendre la vie à la légère. « J’espère que ça tiendra longtemps alors votre cachoterie. » Eunji aussi les épaules. « J’espère aussi, je ne voudrais pas déclencher une guerre mais bon, on ne peut être sur de rien. J’imagine que si ça dégénère il faudra agir en conséquence avant qu’il y est trop de… d’accidents. » Dit-il pour ne pas attirer les soupçons. On ne savait jamais qui pouvait vous écouter, même dans un lieu où la musique était reine et d’un niveau sonore plutôt élevé. Tandis qu’Eunji réagi sur la remarque de son ami par rapport au sérieux de sa relation, Hae renchérit. « Moi de ce que je vois, ça sera une longue relation, mais à voir ce que ça va réellement donner. » Eunji posa le regard sur son ami et un sourire se dessina sur son visage à mesure qu’il comprenait le ton taquin d’Hae. « Si tu ne la voulais pas tu l’aurais abandonné au moment même où tu aurais appris qui elle était. Je crois qu’elle est déjà un peu spéciale pour toi Eunji. » Dit-il d’un ton plus sérieux. Il avait raison. Il avait totalement raison et Eunji était obligé de le reconnaître. Il était obligé de reconnaître qu’il avait vraiment craqué sur Marley à la minute où il l’avait rencontré. Impossible de dire le pourquoi du comment. Elle lui avait plus. Il avait déjà flashé sur certaines filles, mais jamais au point de vouloir les retrouver pour les revoir. Etait-ce parce que Marley lui avait résisté ? Surement, ça avait beaucoup joué. Titillé sa curiosité. Mais il avait apprécié ça dans un sens. Cela démontrait une certaine force de caractère, et au fond de lui, il avait toujours cherché quelqu’un comme ça, bien qu’il ne voulait pas vraiment l’admettre. « Oué tu n’as pas tord. Elle m’a tapé dans l’œil dès le premier jour. Je ne saurais pas trop te l’expliquer mais oué, spéciale c’est le mot » Répondit Eunji d’un ton évasif. Un petit sourire se dessinant sur ses lèvres. Leur servant un nouveau verre de champagne à tous les deux. « Et toi alors ? Personne de… spécial ? C'est vrai qu'avant ont parlaient surtout de nos conquêtes, mais la donne à changer mon vieux maintenant ! » Demanda t-il avec un ton taquin, avant de lâcher un petit rire. Il avait besoin de changer de sujet, de ne pas penser à Marley. En ce moment, il devait bien l’admettre, il avait une folle envie de la revoir. Les deux ne s’étaient pas revu depuis le restaurant, ce qui en soit remontait à une petite semaine. Mais maintenant que le nouveau couple jouait carte sur table, la donne avait changée et Eunji était très curieux de voir ce que donnerait sa prochaine rencontre avec la Don Vito. Mais en attendant, il préférait se concentrer sur sa soirée.


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Lun 24 Nov - 14:09


EUNJI & HAe-JIN
night club




« J’espère aussi, je ne voudrais pas déclencher une guerre mais bon, on ne peut être sûr de rien. J’imagine que si ça dégénère il faudra agir en conséquence avant qu’il y est trop de… d’accidents. » hm, oui c’est sûr, mis je doutais réellement qu’il y ait des soucis enfin… La mafia sicilienne sortir avec la mafia coréenne, c’était tout sauf pensable. Mais bon, de nos jours, il fallait de tout pour faire un monde. Une alliance de plus pouvait être la bienvenue. Je ne savais pas trop comment ça marchait, mais... C’était faisable je pense. « Qui vivra verra comme j’aime à le dire. J’espère juste que toi, tu n’auras pas de souci, tu sais ou me joindre en cas d’urgence extrême. » Oui parce que bon, il n’était pas à l’abri de rien non plus… Et si un accident est si vite arrivé dans le camp adverse, il est aussi bien arrivé dans son propre camp. Tout était faisable, il ne fallait pas négliger la moindre option. Parlant de la dite Marley encore une fois, je lui donnais mon point de vue. A savoir qu’à mes yeux, la relation qu’il entretenait avec elle, allait être sérieuse. « Oué tu n’as pas tort. Elle m’a tapé dans l’œil dès le premier jour. Je ne saurais pas trop te l’expliquer mais oué, spéciale c’est le mot » Je n’étais pas dupe. De la façon dont il en parlait et des évènements qui s’étaient produit. Il ne pouvait qu’avoir craqué pour elle. Lorsque l’on vit dans notre monde, on ne pouvait pas aisément faire tout et n’importe quoi. Tout était calculé, forcément. « Et toi alors ? Personne de… spécial ? C'est vrai qu'avant ont parlaient surtout de nos conquêtes, mais la donne à changer mon vieux maintenant ! » ah, le changement de sujet. J’aurai dû m’y attendre venant de sa part. Pourquoi je n’y avais pas pensé ? Souriant en coin, je m’enfonçais bien dans le dossier du canapé, en restant dans mes pensées. Je n’avais pas quelqu’un en particulier, mais il y avait bien une fille qui attirait mon attention et avec qui j’aimais m’amuser. Mary-Jane. Certes c’était une enfant encore, mineur de surcroit et dangereux pour moi. Mais… Bizarrement, tout m’attirait chez elle. Dès que j’étais en sa compagnie, je pouvais être un autre homme. Cette fille était amusante, et intrigantes. « Hum. Je ne saurai dire. Y’a une fille Mary-Jane. Mais… Le seul bémol. C’est une mineure. Une mineure dans le genre… Dix-huit ans. Très, très mineur quoi. » Dis-je en relevant mes sourcils avant de boire un coup. C’était un sacré problème, et je pouvais avoir des soucis. Bon. J’étais loin d’être stupide et je savais pertinemment comment éviter les soucis de ce genre mais… On n’était jamais sûr de rien non plus. « Y’a rien de sérieux, y’a même rien de commencé. Mais. Cette petite elle m’attire. Intriguent. Tu vois le genre ? C’est le genre petit démon sur patte. En quelque sorte. » dis-je en souriant en coin.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Ven 19 Déc - 19:02





Hae & Eunji

« Night Club »


Hae explique qu’Eunji pourra toujours compter sur lui, qu’il sait ou le joindre et Eunji lui fait un signe de tête en guise de remerciement. Pouvoir compter sur quelqu’un, avoir un allié, mais plus que ça, un ami, un vrai ami, est quelque chose d’inestimable. Prenant une nouvelle gorgée de champagne après les réflexions d’Hae, il écoute ce dernier lui parler de ses dernières aventures en matière de femme. Eunji lève le regard vers son ami. « Hum. Je ne saurai dire. Y’a une fille Mary-Jane. Mais… Le seul bémol. C’est une mineure. Une mineure dans le genre… Dix-huit ans. Très, très mineur quoi. » Là, Eunji saisissait très bien le problème. Il aurait pu sourire, se moquer d’Hae, cela aurait été sa réaction en temps normal. Aujourd’hui, il savait ce que c’était que de vivre une histoire compliquée, se confronter réellement à des problèmes, à des barrières qui t’empêchent d’être réellement épanoui. Mais il sait aussi qu’on ne contrôle pas ses coups de cœur, même si ces derniers vous mènent à des situations plus que compliquées. Les deux hommes marquent une pause, buvant le contenu de leur verre avant qu’Hae renchérisse. « Y’a rien de sérieux, y’a même rien de commencé. Mais. Cette petite elle m’attire. Intriguent. Tu vois le genre ? C’est le genre petit démon sur patte. En quelque sorte. » Eunji se mit à sourire. Il voyait parfaitement. Alors, il entreprit de répondre « Je vois tout à fait. J’ai un peu connu ça avec Marley tu sais. Dès le départ, elle m’a intrigué, m’a résisté, j’avais envie d’en savoir plus sur elle, de la revoir. » Cependant il marque une pause, réfléchissant. « Mais j’avoue que le problème du ‘très mineure’ pose un problème. Après j’ai envie de te dire, j’espère qu’elle ne foutra pas le bordel. Tu peux lui faire confiance ? Bien qu'on est je pense, tous les deux, un problème avec la confiance. Le métier qui veut ça surement. » Il se ressert un peu de champagne. « Mais quand on a un coup de cœur, difficile d’y résister » Dit-il avec un large sourire malicieux. Désormais il avait le mérite de dire qu’il connaissait cette situation.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club Mar 6 Jan - 19:28


Eunji & Haejin
« Je vois tout à fait. J’ai un peu connu ça avec Marley tu sais. Dès le départ, elle m’a intrigué, m’a résisté, j’avais envie d’en savoir plus sur elle, de la revoir. » Voilà, on se comprenait parfaitement. « Mais j’avoue que le problème du ‘très mineure’ pose un problème. Après j’ai envie de te dire, j’espère qu’elle ne foutra pas le bordel. Tu peux lui faire confiance ? Bien qu'on est je pense, tous les deux, un problème avec la confiance. Le métier qui veut ça surement. » Oh oui, je me doutais bien que d’annoncer cela, risquait un peu, beaucoup, de faire peur tout de même… C’est bien pour ça que de mon côté, je n’étais pas prêt d’en parler, à qui que ce soit. « Mais quand on a un coup de cœur, difficile d’y résister » Mordillant mes lèvres, je souris faiblement. Il avait tellement raison. Bien que je ne sois pas un expert en la matière, non, au contraire, je n’y connaissais strictement rien même. C’était la première fois que ça me faisait cela… Et je n’y pouvais déjà rien. Pourtant, j’étais déjà sorti avec des filles, l’histoire de quelques semaines et tout ça… Mais, jamais ça ne m’avait fait ça. Plissant le nez, j’attrapais la bouteille de champagne avant de me resservir et en boire une longue gorgée. « Ah. Les femmes, tout un problème. » Dis-je sur le ton de la rigolade. Même si dans le fond, il n’y avait rien de drôle. « Je pense que je peux lui faire confiance, même si ça semble être une gamine assez franche, anarchique et bornée. » Mais c’est bien ce qui me plaisait chez elle, ce caractère bien trempé qu’elle avait. Je ne pouvais pas le nier. Et son regard, d’un bleu azur, froid, parfois, était encore plus beau qu’un regard chaleureux. J’étais bizarre. « Sinon, hormis, les femmes, qu’est-ce que tu as à me raconter de beau Eunji ? » Demandai-je en faisant tourner le liquide pétillant dans la coupe. Parce que si on continuait à parler femme, on allait commencer à déprimer, ou un truc dans le genre, que sais-je.

NIGHT CLUB.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&H ~ Night club

Revenir en haut Aller en bas

E&H ~ Night club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-