It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

shanice & julian ~ things we lost in the fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: shanice & julian ~ things we lost in the fire Dim 28 Sep - 18:08

Shanice avait l'immense privilège d'avoir le droit à la présence de Julian là. Il fallait qu'elle en profite là parce que ça n'arrivait pas si souvent. Elle était donc presque flattée que monsieur est bien voulu sacrifier quelques heures de boulot pour elle. Elle allait bientôt finir par bien vouloir croire qu'elle était plus importante que cette dernière chose pour lui. Soit, elle était dans la cuisine là, elle cherchait de l'inspiration sur quoi faire à manger. C'était franchement plus dur à faire qu'on l'imaginait. Julian lui était... ailleurs. Elle ne savait pas trop exactement où. Il avait vaguement parlé d'aller prendre une douche si elle se souvenait bien. Elle ne savait plus exactement. Mais ce n'était pas très important parce que leur appartement n'était pas très grand et elle n'aurait aucun mal à le retrouver quand elle le voudrait. Elle aurait même pu aller le retrouver sous la douche si vraiment il y était mais bon, elle devait trouver quoi manger avant.

Elle fut coupé dans son élan et sa motivation par une sonnerie de téléphone. Ca venait de celui qui se trouvait sur la table et ce n'était pas le sien. Mais bon, elle l'attrapa quand même. Elle allait le lui donner. C'était en tout cas ce qu'elle avait l'intention de faire au départ. Et puis... une curiosité malsaine ne tarda pas à s'emparer d'elle. Elle ne savait même pas d'où ça lui venait ni ce qu'elle espérait trouver mais bon. En théorie, elle détestait ce genre de filles : celles qui se sentaient obligées de fliquer leurs copains. Mais il fallait croire qu'elle devenait une de ces filles parce qu'elle ne trouva rien de mieux de d'aller lire le message de Julian là. C'était mal. Vraiment. A tout point de vue. Mais elle avait tellement l'impression qu'il s'éloignait d'elle ces derniers temps et c'est tout ce qu'elle avait trouvé. Elle se retrouva donc à lire le message d'une dénommée Ashley. Elle ne savait même pas qui c'était. Mais elle n'aimait pas beaucoup cette fille. Elle venait de le décider. C'était certainement la jalousie qui parlait pour elle. C'était même sûr en fait. Des bruits un peu plus loin finirent par faire lever la tête à la jeune femme et elle aperçut alors Julian qui s'avançait vers elle. Elle se sentit vaguement comme une gamine prise en faute l'espace d'un instant. « Je... voulais te l'apporter. Il a sonné et je me disais que si c'était important ou quoi... » Elle se tut. Il valait sûrement mieux qu'elle n'ajoute rien de plus parce que ça ne servait rien. Elle était certaine qu'il avait très bien compris ce qu'elle venait de faire et elle ne ferait que s'enfoncer davantage. « Qui est Ashley ? » demanda-t-elle alors d'une voix plate. Parce que c'était bien tout ce qui l'importait maintenant en fait. Elle se moquait bien de tout le reste.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire Mar 7 Oct - 23:43

Pour une fois, Julian ne passait pas sa soirée au boulot. Après les nombreuses disputes qu’il avait eues avec Shanice ces derniers temps, il avait essayé de faire des efforts, plus encore que la première fois et il avait réussi à s’échapper du labo ce soir. En théorie, ça allait arriver encore plus souvent dans les jours à venir, mais pour le moment la jeune femme devrait se contenter de ça. C’était tout ce qu’elle lui avait demandé alors elle serait bien mal placée pour se plaindre – mais comme il s’agissait de Shanice, Julian s’attendait à tout. Soit, il n’allait pas s’énerver pour quelque chose qui n’avait pas eu lieu.

Malgré toute sa bonne volonté, le jeune homme se vit obligé d’abandonner sa petite amie quelques instants : il devait prendre une douche et en principe c’était quelque chose qui se faisait seul. Enfin, il n’aurait pas été contre la partager avec elle mais elle n’avait pas semblé vouloir le faire comme elle ne l’avait pas rejoint. Tant pis, elle avait dit vouloir s’occuper du repas et c’était bien aussi. Et important comme ils devaient se nourrir et que Julian mourrait de faim. Pour le moment, il prenait son temps dans sa douche. L’eau était brûlante et il était bien dessous. Il recommençait à faire un temps affreux et il n’aimait pas ça alors il profitait de la chaleur à chaque fois qu’il en avait l’occasion. En même temps, il avait hâte de retrouver Shanice. C’était agréable de passer une soirée tranquille pour une fois. Ils ne s’étaient pas encore disputés et c’était mille fois mieux comme ça. Il n’aimait pas la détester même si l’y avait presque forcé. Après être sorti difficilement de la douche, Julian se rhabilla rapidement et alla retrouver Shanice à la cuisine. Quand il arriva, il vit qu’elle avait son téléphone à la main et un air coupable sur le visage, ce qui lui fit froncer les sourcils. « Je... voulais te l'apporter. Il a sonné et je me disais que si c'était important ou quoi... » Il secoua la tête tout en avançant. Il n’aimait pas qu’on fouille dans ses affaires, même Shanice. Il n’avait rien à lui cacher mais elle était censée avoir confiance en lui. « De mieux en mieux. » répliqua-t-il simplement d’un air un peu dégouté. D’abord elle l’accusait de ne pas l’aimer assez et maintenant elle fouillait dans son téléphone ? Depuis quand était-elle ce genre de fille ? Il ne supportait pas ça en plus. C’était trop étouffant. « Qui est Ashley ? » Voilà qui confirmait ce qu’il pensait. « Je peux savoir ce que tu cherchais exactement ? » Il était curieux de voir ce qu’elle allait trouver comme excuse. Et oui il avait délibérément évité de répondre à sa question. Il ne lui avait pas parlé d’Ashley pour une très bonne raison et c’était peut-être pour ça qu’il était autant sur la défensive aussi. « Sérieusement, je te pensais mieux que ça. » ajouta-t-il avant de récupérer son téléphone et de soupirer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire Mer 8 Oct - 20:22

Shanice avait donc décidé de faire le repas pendant que Julian se douchait. Ce serait fait comme ça et elle pourrait profiter du jeune homme comme il se doit. Bien sûr, elle aurait aussi pu profiter du jeune homme en le rejoignant à la douche mais voilà, elle avait faim et son estomac ne pouvait malheureusement pas attendre trop longtemps. Elle allait probablement finir énorme à force de manger mais bon, pour le moment, elle s'en moquait pas mal. La jamaïcaine était donc très affairée à cuisiner quand un téléphone sur la table sonna. C'était celui de Julian et non le sien mais ça n'empêcha pas la jeune femme de s'approcher. Elle voulait le lui amener. Enfin... elle ne savait pas ce qu'elle voulait en fait exactement. Une chose était sûre, c'était qu'une curiosité malsaine la poussa à ouvrir le téléphone et à lire le message que le jeune homme venait de recevoir. D'une certaine Ashley et même si elle ne disait rien de bien méchant, Shanice n'apprécia pas ça. Le truc qui la gênait surtout, c'était qu'elle ne savait pas qui était cette femme et elle aurait bien aimé connaître son existence vu qu'elle envoyait des messages à son petit mot.

Des bruits de pas forcèrent la jeune femme à relever la tête et elle fut un peu gênée en voyant Julian devant elle. Parce que, bien sûr, elle savait que ce qu'elle ne venait de faire n'était pas bien. Et elle n'avait aucune explication pour se justifier en fait. Elle tenta quand même s'expliquer qu'elle avait voulu lui apporter au cas où le message aurait été important. Mais elle ne se convainquit pas elle-même en fait. « De mieux en mieux. » Shanice pinça les lèvres. Elle n'avait rien à répondre à ça. Elle aurait pu dire qu'elle ne voulait pas. Mais bon... elle l'avait fait donc bon. Ca n'aurait pas été très convaincant. De toute manière, elle avait quelque chose en tête de plus important que de chercher à se justifier davantage. Elle voulait savoir qui était cette Ashley. « Je peux savoir ce que tu cherchais exactement ? » Elle notait bien qu'il ne lui répondait et elle était convaincu qu'il le faisait exprès. Cela ne lui faisait penser qu'une chose du coup, elle avait bien fait de regarder ce message finalement. « Sérieusement, je te pensais mieux que ça. » « Et bien, je ne le suis pas. » répondit-elle sur un ton un peu fataliste avant de croiser les bras. « Tu n'as pas répondu à ma question. » ajouta-t-elle ensuite. « Alors, je répète, qui c'est ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire Lun 13 Oct - 20:00

C’était un miracle mais Julian avait réussi à se libérer ce soir. Son travail était très prenant ces derniers temps mais il avait compris qu’il devait appuyer un peu plus sur la pédale de frein et faire plus attention à Shanice. Il avait beau avoir trouvé qu’elle agissait comme une gamine, le jeune homme avait fini par comprendre que sa petite amie n’avait pas totalement tort. Si elle avait ressenti le besoin d’agir comme elle l’avait fait ce n’était pas pour rien. Puis la colère avait eu le temps de retombé donc il avait pu avoir un avis plus objectif sur la question. Tout se passait bien pour le moment. C’était le but de la manœuvre en même temps, ils devaient se retrouver et redevenir proches comme ils l’étaient avant parce qu’il était évident qu’ils s’éloignaient de plus en plus. Julian ne l’avait pas vu venir, très honnêtement. Il l’avait simplement remarqué quand tout avait commencé à s’effondrer. Maintenant il était question de recoller les morceaux avant qu’il ne soit trop tard.

Après sa douche, il alla retrouver Shanice à la cuisine qui, il l’espérait, avait bientôt fini de cuisiner. Il regrettait qu’elle ne soit pas venue le rejoindre sous la douche, ça aurait été idéal pour renouer avec elle mais il savait qu’il aurait droit à un excellent repas donc ça compensait. Mais quand il arriva à la cuisine, il vit la jeune femme avec son téléphone à la main. Ça aurait pu en rester là si elle n’avait pas eu l’air d’avoir commis un énorme crime lorsqu’elle avait remarqué sa présence. Si elle se sentait coupable, ça ne pouvait être que pour une raison : elle avait fouillé dans son téléphone. Naturellement, Julian s’énerva. Il n’avait rien à lui cacher mais si elle ressentait le besoin de l’espionner comme ça c’était bien qu’elle ne lui faisait pas confiance et c’était insupportable pour lui. Ils ne pouvaient pas construire une relation saine si elle n’avait pas confiance en lui. Encore moins s’il se rendait compte qu’il ne la connaissait pas si bien que ça… Il était presque en train de tout remettre en doute là, dire qu’il pensait qu’elle valait mieux que ça… « Et bien, je ne le suis pas. » Julian soupira avant de secouer la tête un peu dépité. « C’est tellement facile de dire ça. » Ca ne justifiait rien et ce n’était pas quelque chose dont elle devait être fière. Elle n’allait pas s’en sortir si facilement, et lui non plus visiblement. Shanice avait bien remarqué qu’il avait soigneusement évité de lui dire qui était Ashley. Il aurait pu lui répondre mais il savait qu’elle allait encore plus s’énerver quand elle saurait. Il lui avait caché son existence juste pour éviter des crises de jalousie et non pas parce qu’elle avait à la craindre, mais clairement il avait opté pour la mauvaise stratégie. « Tu n'as pas répondu à ma question. » remarqua-t-elle alors. Evidemment, le contraire aurait été trop beau. « Alors, je répète, qui c'est ? » Julian soupira une nouvelle fois, très longuement. « C’est une collègue, c’est tout. Il n’y a franchement pas de quoi en faire tout un plat. » Mais encore une fois, il s’agissait de Shanice.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire Mar 14 Oct - 12:50

Shanice et Julian avait pourtant tout pour passer une bonne soirée ce soir. Vraiment. Le jeune homme était rentré tôt et c'était devenu assez exceptionnel pour être remarqué. Du coup, la jamaïcaine ne pouvait qu'en être heureuse. Ils allaient pouvoir passer un moment ensemble et essayer de se retrouver un peu. Ca ne pouvait pas leur faire de mal vu qu'ils s'étaient considérablement éloignés ces derniers temps. Shanice n'avait même pas vu ça venir. Elle avait juste constaté un jour que leur quotidien n'était plus fait que de disputes. Soit, tout ça pour dire que la soirée s'annonçait très bien. Julian était parti prendre sa douche et la brune en profita pour faire à manger en attendant. Comme ça, après, ils n'auraient plus à bouger ni l'un ni l'autre. Ce serait pour le mieux.

Les choses ne tardèrent néanmoins pas à se gâter et oui, c'était entièrement la faute de Shanice à la base. Elle ne savait pas pourquoi mais elle n'avait pas pu résister à lire le message que venait de recevoir Julian quand le téléphone de celui-ci sonna sur la table. Et ça aurait pu en rester là mais le jeune homme revint comme par hasard à ce moment-là. La jamaïcaine éprouva donc aussitôt le besoin de se justifier évidemment. Sauf qu'il n'était pas dupe et c'était normal. Ce qu'elle avait fait était tellement évident. Il déclara alors qu'il la pensait mieux que ça. Il se trompait c'était tout. Elle ne l'était pas. Et elle aurait bien voulu regretter son geste mais ce n'était même pas le cas parce qu'elle venait découvrir l'existence d'une certaine Ashley. « C’est tellement facile de dire ça. » La jeune femme haussa les épaules. « C'est comme ça c'est tout. » Et honnêtement, ce n'était pas son principal souci. Ce qu'elle voulait maintenant, c'était savoir qui était cette Ashley et le fait qu'il avait délibérément éviter sa question la première fois qu'elle l'avait posé n'annonçait rien de bon à son avis. « C’est une collègue, c’est tout. Il n’y a franchement pas de quoi en faire tout un plat. » Shanice le regarda sombrement. « Une collègue c'est tout. » répéta-t-elle. Elle n'était pas plus convaincue que ça mais bon. « Le genre de collègue avec qui tu passes ton temps quand tu n'es pas là ? » Et qu'il la plantait pour leur dîner d'anniversaire par exemple. « J'aimerais comprendre pourquoi tu ne m'as jamais parlé d'elle. » fit-elle finalement. Parce que jusque là, le jeune homme n'avait jamais eu aucun problème à lui parler de ses collègues. Parfois, Shanice trouvait même ses histoires chiantes mais ce n'était pas si grave parce qu'au moins, à ce moment-là, il ne lui cachait pas de choses.
/blockquote>
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire Mer 15 Oct - 22:28

C’était visiblement devenu inévitable : Shanice et Julian ne pouvaient plus passer de bons moments, calmes et agréables. Il devait toujours y avoir quelque chose pour tout gâcher. Comme s’ils ne pouvaient pas se passer des drames. Ce soir, c’était de la faute de Shanice à la base. Elle avait fouillé dans le téléphone de Julian, ce qu’il n’avait pas apprécié du tout. Elle ne lui faisait pas confiance… Et en plus, il avait le droit de garder certaines choses pour lui. Quoi qu’il en soit, elle n’avait pas l’air de s’en vouloir. Il ne la comprenait pas. « C'est comme ça c'est tout. » Le jeune homme sourit d’un air dépité. « Ca n’excuse rien et en fait je ne te reconnais même pas. » Elle n’avait jamais agi comme ça avant. Il ne la connaissait peut-être pas si bien que ça en fin de compte, et il était un peu… déçu de le constater. Enfin si, il la connaissait quand même un peu. Il avait su que ce ne serait pas une bonne idée de lui parler d’Ashley. Elle se serait encore plus mise en colère dès qu’elle aurait su que c’était avec elle qu’il avait passé toutes les soirées qu’il n’avait pas pu passer avec Shanice. Elle s’énervait tellement facilement que là, elle allait sans doute lui arracher la tête, ou au moins le mettre à la porte de chez eux. Parce que bien sûr, elle avait vu le nom de sa nouvelle collègue et elle voulait savoir qui c’était. Il fut un instant tenté de ne pas lui répondre mais il n’avait pas besoin qu’elle se fasse encore plus de fausses idées. Ça allait déjà être le cas, là… « Une collègue c'est tout. » Julian hocha la tête, c’était bien ce qu’il avait dit. « Le genre de collègue avec qui tu passes ton temps quand tu n'es pas là ? » Il soupira. La façon dont elle disait ça laissait croire que c’était quelque chose de mal. Il n’aimait pas son ton accusateur. « Oui. Pour le travail. » Puisque c’était une collègue. C’était logique, non ? Pourquoi n’arrivait-elle pas à le comprendre ? « J'aimerais comprendre pourquoi tu ne m'as jamais parlé d'elle. » Vu comme ça, tout ça avait l’air très louche, mais il n’avait vraiment rien à se reprocher. « Pour éviter ce genre de réaction, justement. Je savais que tu n’apprécierais pas et on se prend suffisamment la tête comme ça ces derniers temps. » Il n’y avait rien d’autre à dire, c’était la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire Dim 19 Oct - 15:35

La paix avait été de courte durée. Il ne s'était pas écoulé très longtemps depuis l'arrivée de Julian quand lui et la jeune femme commencèrent à se prendre la tête à nouveau. Certes, Shanice y était pour beaucoup responsable, elle n'aurait pas du fouiller dans le téléphone de Julian (même si elle n'aimait pas ce terme, fouiller, parce que dans le fond elle avait simplement lu un message du jeune homme ce n'était pas énorme), mais elle avait découvert comme ça qu'il lui cachait des choses. Donc bon... lui non plus n'était pas irréprochable après tout. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle n'arrivait pas à regretter son geste. Elle n'aurait rien pu apprendre de tout ça si elle n'avait pas pris le téléphone du jeune homme et elle était en droit de savoir. Et tant pis, s'il la croyait mieux que ça. Elle n'avait aucune explication pour son geste et n'en avait pas besoin. « Ca n’excuse rien et en fait je ne te reconnais même pas. » Une nouvelle fois, Shanice haussa les épaules. Elle aurait pu dire la même chose. Franchement. Parce que Julian tel qui se conduisait avec elle maintenant n'avait rien avoir avec Julian telle qu'elle le connaissait. Soit, la jamaïcaine ne lui fit donc aucune réponse à ce sujet. Elle n'en avait pas envie. Et surtout, elle avait des soucis plus importants en tête. Elle voulait savoir qui était une fille. Et elle notait bien qu'il avait fait exprès de ne pas répondre à sa question la première fois. Quand elle lui redemanda, l'australien daigna quand même lui répondre pour cette fois. Il lui répondit que cette Ashley n'était une collègue. Bien sûr. Juste ça. Le type de collègue avec qui il devait passer la soirée quand il la plantait à répétition. Normal quoi. « Oui. Pour le travail. » Ouais. C'était ce qu'il disait ça. Mais elle n'était pas convaincue. « Dans ce cas, je comprends mieux pourquoi tu aimes autant travailler ces derniers temps. » répondit-elle à mi-voix sur un ton ironique. Elle s'était longtemps demandée pourquoi il faisait si peu d'efforts, il semblait aujourd'hui qu'elle avait trouvé un début de réponse à sa question. Enfin, elle avait quand même une autre question, si cette fille était juste une collègue comme il disait (et encore une fois, la jeune femme avait de gros doutes), elle ne comprenait pas pourquoi il n'avait pas pris la peine de lui parler d'elle avant. « Pour éviter ce genre de réaction, justement. Je savais que tu n’apprécierais pas et on se prend suffisamment la tête comme ça ces derniers temps. » Shanice plissa les yeux. « Je ne t'aurais pas pris la tête pour ça. » répondit-elle sur un ton furieux. « Je n'en ai rien que tu ais des collègues au féminin. Ce que je n'aime pas c'est que tu me le caches comme ça. Alors ne me rends pas responsable du fait que tu ne m'ais rien dit. » S'il ne voulait pas être honnête avec elle, ce n'était en rien la faute de la jeune femme, c'était trop facile là. C'est pour ça qu'elle était persuadée qu'il y avait autre chose. « Elle travaille avec toi depuis combien de temps ? » demanda-t-elle alors. Elle était presque sûre que ça faisait un moment et qu'elle n'allait pas aimer sa réponse. « Elle est jolie ? » Elle prit un air songeur. « Oui, elle dot l'être. » Sinon il aurait sûrement pu lui parler d'elle plus facilement. « Ca doit être plaisant d'avoir quelqu'un de joli et intelligent avec qui parler, sûr que ça te change un peu de la maison. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire Ven 31 Oct - 17:00

Shanice avait fini par apprendre l’existence d’Ashley. Julian avait essayé d’éviter ça et ça aurait pu continuer comme ça si sa petite-amie n’avait pas fouiné dans ses affaires. Mais non, elle ne lui faisait plus confiance visiblement. Il aurait sans doute du mal à lui prouver lui contraire vu ce qu’il allait lui dire mais il était quand même très en colère contre elle. Soit. Il n’eut pas d’autre choix que de lui avouer qu’elle n’était qu’une collègue et que c’était la seule chose qu’ils faisaient ensemble. Travailler. « Dans ce cas, je comprends mieux pourquoi tu aimes autant travailler ces derniers temps. » Les sourcils froncés, Julian souffla. Elle se foutait de lui ? Elle osa faire de telles insinuations ? « Quelle connerie. Tu sais très bien que ce que tu dis est du grand n’importe quoi. » Elle n’avait absolument aucune raison de douter de lui. « Parfois les choses sont réellement ce qu’elles semblent être. » Mais ça elle semblait trop bornée pour vouloir le comprendre. Il tenta ensuite de lui expliquer pourquoi il ne lui avait pas parlé d’elle avant : pour éviter ce genre de réaction, justement. Ils se prenaient assez la tête ces derniers temps. « Je ne t'aurais pas pris la tête pour ça. » Julian pouffa. Elle voulait vraiment lui faire gober ça ?« Je n'en ai rien à faire que tu ais des collègues au féminin. Ce que je n'aime pas c'est que tu me le caches comme ça. Alors ne me rends pas responsable du fait que tu ne m'ait rien dit. » La colère de Julian ne faisait qu’augmenter. Shanice ne comprenait rien et ne voulait rien comprendre. Et il aurait beau se défendre, elle refuserait de l’écouter comme elle le faisait toujours. Alors à quoi bon ? « C’est bien facile de dire ça maintenant pour te donner le beau rôle mais tu sais très bien qu’on a tous les deux notre part de responsabilité là-dedans. » Il lui aurait peut-être parlé de sa collègue si elle n’avait pas cessé d’agir en furie depuis quelques temps. « Elle travaille avec toi depuis combien de temps ? » Le jeune homme garda les lèvres pincées, il ne voyait pas en quoi c’était important. « Elle est jolie ? » Et elle continuait avec ses questions. Surtout que celle-là était vraiment dangereuse. Elle allait lui faire une crise s’il disait oui et elle allait l’accuser de mentir s’il disait non. Il était piégé. « Je ne répondrai pas à ça. » Ce n’était visiblement pas la peine de toute façon vu qu’elle y avait répondu toute seule : « Oui, elle doit l'être. Ça doit être plaisant d'avoir quelqu'un de joli et intelligent avec qui parler, sûr que ça te change un peu de la maison. » Julian plissa les yeux, elle disait de plus en plus de conneries, c’était presque affligeant. Il ne lui avait même pas donné de raisons de penser de telles choses. C’était révoltant qu’elle puisse penser ça de lui et d’elle d’ailleurs, alors il s’énerva un peu plus : « Est-ce que tu t’entends parler Shanice ? Est-ce que tu réalises à quel point c’est n’importe quoi ? Tu es injuste et tu me fais dire des choses que je n’ai pas dites, même pas pensées. C’est ellement n’importe quoi que ça me dégoute. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire Dim 9 Nov - 18:40

D'accord, Shanice avait merdé. Elle le reconnaissait en son for intérieur. Elle n'aurait pas du fouiller dans le téléphone de Julian comme elle l'avait fait. Elle avait probablement gâché une soirée qui aurait pu être vraiment bien. Elle n'arrivait néanmoins pas à regretter ça. Elle était en droit de savoir qui était cette Ashley. Et le fait que son petit ami la présente comme une  collègue ne la rassurait vraiment pas en fait. Surtout pas quand l'australien passait tellement de temps au travail. Elle comprenait juste mieux pourquoi ça ne le dérangeait pas tellement du coup. Sûr que s'il avait une excellente compagnie là-bas, c'était aussi bien pour lui d'y rester. « Quelle connerie. Tu sais très bien que ce que tu dis est du grand n’importe quoi. » La jeune femme pinça les lèvres. Non, elle ne le savait pas justement. « Parfois les choses sont réellement ce qu’elles semblent être. » Oui mais pas là. Elle avait vraiment envie de croire le jeune homme pourtant, ça aurait été tellement plus simple pour elle. Mais elle ne pouvait pas ignorer l'angoisse qu'elle sentait grandir en elle à chaque fois qu'elle ne le voyait pas rentrer le soir avant une heure bien trop tardive, ni le sentiment qu'elle avait eu en lisant le message. Surtout qu'elle n'avait pas la sensation qu'il fasse grand-chose pour la rassurer en général. Le jeune homme expliqua ensuite pourquoi il ne lui avait pas parlé de sa collègue avant. Et il était trop fort parce qu'il réussi à rendre Shanice responsable de ça. Parce que monsieur ne lui avait apparemment rien dit pour ne pas qu'elle lui fasse de crise. Encore. Crétin. Elle n'aurait rien dit. Et il pouvait pouffer comme un gamin c'était la vérité. S'il ne lui avait rien caché, le seul problème de Shanice serait vraiment resté le fait qu'il travaillait trop. « C’est bien facile de dire ça maintenant pour te donner le beau rôle mais tu sais très bien qu’on a tous les deux notre part de responsabilité là-dedans. » « Tous les deux notre part de responsabilité. » répéta-t-elle alors. Cette phrase la laissait quand même songeuse. « Médite bien ce que tu viens de me dire Julian parce que crois-moi, à t'entendre la plupart du temps, la seule responsable de tout ça c'est moi. » Et elle ne le supportait pas. Vraiment, elle détestait qu'il la blâme pour tout et qu'il ne prenne pas les reproches qu'elle lui faisait au sérieux. La jamaïcaine ne tarda pas à question le blond à nouveau à propos de la fille. Fille qui devait être jolie évidemment. Et bien plus intelligente qu'elle. Ca devait être agréable pour le jeune homme de parler avec quelqu'un d'aussi intelligent que lui pour changer. C'est sûr qu'il n'avait pas ça à la maison. Et quelque part, c'était sûrement ce qui faisait paniquer la jeune femme autant. Parce qu'elle ne s'était jamais sentie vraiment à la hauteur du jeune homme. Elle comprenait certes comment il avait pu être attiré par elle en premier lieu. Elle avait séduit plu d'un homme. Elle ne comprenait juste pas comment il avait pu rester auprès d'elle tout ce temps alors qu'elle avait mis sa patience à dure épreuve. Elle lui avait imposé beaucoup de choses après tout, son boulot en premier lieu, sa famille aussi. Donc bon. Clairement, ça plus le peu de confiance qu'elle avait pour le genre humain en général ne faisait pas bon ménage. Surtout pas quand elle avait l'impression de ne rien contrôler comme maintenant. « Est-ce que tu t’entends parler Shanice ? Est-ce que tu réalises à quel point c’est n’importe quoi ? Tu es injuste et tu me fais dire des choses que je n’ai pas dites, même pas pensées. C’est ellement n’importe quoi que ça me dégoute. » La jeune femme secoua la tête. Il pouvait s'énerver comme ça autant qu'il le voulait, elle restait persuadée qu'elle avait raison. « Mais c'est la vérité Julian. » souffla-t-elle sans s'énerver comme il le faisait lui. « Ose me dire que ça ne te plaît pas de discuter avec quelqu'un qui te comprends ? Et qui ne te prend pas la tête tout le temps comme tu le dis. » Elle laissa échapper un petit rire sans joie. « Je suis sûre que si tu ne m'as rien dis c'est bien pour une raison. Ca n'avait rien d'innocent. Et je pense que tu sais ça aussi au fond de toi. » Il ne lui avouerait pas à elle pour des raisons évidentes mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire Mer 12 Nov - 22:45

Comme à chaque fois qu’ils se disputaient – et ça arrivait un peu trop souvent ces derniers temps – Shanice refusait d’écouter Julian. Il essayait de s’expliquer et se défendre mais elle rejetait tout en bloc sans prendre la peine de considérer ce qu’il disait. C’était tout bonnement impossible de parler avec elle et il détestait ça. En plus, plus il essayait de parler plus elle s’énervait après lui. Il n’allait jamais s’en sortir s’ils continuaient comme ça et il refusait de prendre tous les torts. Ils avaient tous les deux leur part de responsabilité dans cette histoire, qu’elle le veuille ou non. « Tous les deux notre part de responsabilité. » Oui, c’était bien ce qu’il avait dit. Elle l’écoutait et comprenait ce qu’il disait visiblement, elle choisissait délibérément de l’ignorer et c’était encore pire. « Médite bien ce que tu viens de me dire Julian parce que crois-moi, à t'entendre la plupart du temps, la seule responsable de tout ça c'est moi. » Le jeune homme ne put s’empêcher de pouffer une nouvelle fois. Il n’y avait rien de drôle pourtant, c’était juste son agacement qui parlait. Et valait mieux rire de tout ça qu’en pleurer il imaginait. C’était tellement ridicule. « C’est drôle, c’est exactement l’impression que tu donnes aussi. » Elle le rendait responsable de tout tout le temps. Vraiment, ils étaient dans une impasse. Et Shanice en rajoutait des couches en lui faisant dire des choses qu’il n’avait pas dites et encore moins pensées. Elle se rabaissait là et il ne comprenait même pas pourquoi elle faisait ça. Pour l’accabler encore plus sans doute, ou se donner des raisons de se mettre en colère comme ça. Mais elle avait tout faux et bien sûr elle ne voulait pas l’entendre non plus. Il ne voyait pas pourquoi elle changerait d’attitude en cours de route. « Mais c'est la vérité Julian. » L’intéressé secoua la tête. Il était dépité. Il ne comprenait pas comment elle pouvait dire de telles choses. « Ose me dire que ça ne te plaît pas de discuter avec quelqu'un qui te comprends ? Et qui ne te prend pas la tête tout le temps comme tu le dis. » Bien sûr que c’était plaisant de discuter avec quelqu’un qui comprenait sa passion, qui faisait la même chose que lui. Il était sûr de ne pas l’ennuyer. Il aimait en parler à Shanice bien sûr mais il ne voulait pas l’embêter avec ça. Pas parce qu’il pensait qu’elle était trop stupide pour comprendre, oh ça non. Il ne penserait jamais ça d’elle mais elle n’allait jamais le croire s’il la contredisait là. Il aurait beau dire n’importe quoi, tant qu’il ne dirait pas ce qu’elle avait envie d’entendre, elle ne l’écouterait pas. « Je suis sûre que si tu ne m'as rien dis c'est bien pour une raison. Ca n'avait rien d'innocent. Et je pense que tu sais ça aussi au fond de toi. » Julian soupira longuement et passa lentement sa main sur son visage. Il n’en pouvait plus de cette situation. « Tu sais quoi, t’as raison, c’est vraiment bien de parler avec quelqu’un qui ne me prend pas la tête pour un oui ou pour un non et qui me comprend. Je l’avoue, en ce moment je préfère être au travail qu’être ici avec toi parce qu’au moins, je me sens bien là-bas. Tout tourne rond. Alors qu’entre nous ça ne va plus. » Il ne savait pas pourquoi il avait dit ça mais c’était nécessaire. « C’est ce que tu voulais entendre, hein ? Et tu te fiches bien de savoir si je le pense ou non j’imagine. Mais tu peux être contente, t’as eu le dernier mot finalement. » Ah ça oui, elle l’avait cherché. « Maintenant je pense que je vais partir, parce que j’en peux plus. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: shanice & julian ~ things we lost in the fire

Revenir en haut Aller en bas

shanice & julian ~ things we lost in the fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-