It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream
anipassion.com
Partagez|

Louis & April ~ I'M YOUR FUCKING NIGHTMARE !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Louis & April ~ I'M YOUR FUCKING NIGHTMARE !! Ven 12 Sep - 22:55

I'M YOUR FUCKING NIGHTMARE !!
12 septembre, 22h15. « Je suis un petit pois-chiche ! Je suis un petit pois-chiche... qui meeeuurt de faim !! » me plains-je en roulant sur le canapé. Le dos affalé contre le dossier et la tête penchée en arrière, j'observai d'un regard ennuyé l'évier de la cuisine derrière moi. Le silence me répondit. Malheureusement, il n'y avait personne pour m'entendre me plaindre dans l'appartement, ce soir. Où étaient encore passés Wattouat et Billy ? Sûrement partis faire des folies de leur corps dans une quelconque rue sombre... C'est vrai, quoi ! Les Hollande sont riches, mais personne ne sait comment ça a bien pu arriver. Enfin, moi, j'ai bien ma petite idée... Une idée qui implique des ruelles mal éclairées et des gens en manque de contacts humains plus ou moins appuyés. Mais je suis certaine que Billy dirait que c'est rien que des bêtises si je lui fait part de ma théorie. En attendant, je me retrouve encore toute seule, ce soir. Comment je fais pour manger ? Il y aurait bien la solution d'apprendre à cuisiner en cinq minutes, mais savoir faire quelque chose par moi-même ne fait pas parti des objectifs que je me suis fixé. Et puis, bon, à la rigueur, le soucis de la nourriture n'est pas si important que ça : il y a des pâtisseries disséminées un peu partout dans l'appartement, alors je ne devrais pas mourir. Non, le vrai problème, c'est qu'il n'y a personne à embêter, là. Mister Marshmallow est bien installé devant la télé et il a l'air absorbé par la contemplation des pub. Comment une peluche peut-elle avoir de tels goûts ? Il a toujours aimé regarder les pub. Je n'ai jamais compris ce qu'il trouvait de passionnant là-dedans parce que, honnêtement, moi je m'endors dès qu'elles commencent. Je crois bien que les pires que j'ai vu sont les pub françaises. Quand j'étais petite, chez Billy, la pub coupait toujours les films le soir. On était obligés d'attendre quelles terminent et, donc, on les regardait de force pour ne pas rater la reprise du film. Sincèrement, j'en ai fait des cauchemars, quelquefois ! Elles sont terribles, les pub françaises ! Aucun sens, pas drôles, ennuyeuses et, parfois, dégoûtantes – surtout celles pour les mycoses ! J'observai Mister Marshmallow d'un œil suspicieux. « Comment tu fais pour être à ce point fasciné par les publicités, mmh ? Tu y trouves quoi d'intéressant ? Ça ne fait pas sens, pour moi. » Il tourna la tête vers moi, me regardant de son air blasé habituel. C'est cet air « je suis intelligent, tu es stupide, je m'ennuie avec toi » qu'il m'arrive également de prendre face à un interlocuteur. Stupide lapin en peluche. Je suis l'être humain, dans cette pièce, c'est moi la plus évoluée ! Je soupirai et m'affaissai dans le canapé. Je m'eeeennuuuiiii. Encore, si j'avais quelque chose à casser ou à massacrer sous la main, ça ferait passer le temps. Mais là, j'ai rien. Il y a bien Mister Marshmallow, mais qu'est-ce que je peux faire pour l'embêter ? J'éteins la télé et j'explose d'un rire machiavélique en lui faisant un pied de nez ? Oh bah oui, c'est certain que ça va gâcher sa vie. Nah, je vais aller embêter un sombre crétin dehors, plutôt. À cette heure, il y a le risque de faire se violer dans la rue, mais c'est pas grave, j'aime vivre dangereusement ! Je saisis mon ami tandis que le film reprenait, enfilai ma cape noire et attrapai ma trottinette. On a vu plus traditionnel comme moyen de locomotion, j'en conviens, mais c'est l'un des seuls que je peux emprunter sans risquer de tuer quelqu'un, de me faire arrêter par la police ou écrabouiller par une foule de misérables cloportes pleins de sueur. Après avoir vérifié trois fois de suite que la porte était fermée à clé, je sortis tranquillement, me demandant où je pourrais aller. L'idéal serait un restaurant. J'aurais à la fois un repas et des gens à insupporter. Dans ce genre de situation, j'ai mon petit resto spécial « je suis une plaie vivante pour les serveurs ». S'en est arrivé à un point où ils n'osent même plus venir me servir et se chamaillent pour ne pas avoir à le faire. Je ne vais pas le cacher, je suis quand même plutôt fière de moi sur ce coup là. Je roulai à bonne vitesse, traversant les rues que je connaissais bien et arrivai en une grosse demi-heure devant la devanture du bistrot. Sourire suffisant aux lèvres, j'entrai en claquant la porte contre le mur du plus fort que je le pu et entonnai bien fort : « Booonnnsooooiiir !! Je suis de retour et j'ai faaaiiim !! Un gentil petit valet pour venir me servir ? » Alors, qui ça va être cette fois ? Le petit blond qui bégaie ? Le roux antipathique ? Ou l'espèce de bonne femme avec les fesses tellement grosses que sa jupe a le mal de mer ? Allez, quoi, une victime, siouplaît !
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas

Louis & April ~ I'M YOUR FUCKING NIGHTMARE !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-