It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

B&M ~ Gentille docteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: B&M ~ Gentille docteur Mar 2 Sep - 0:45


BLAKE & MOWGLY
Gentille docteur




J’ai pas d’chance que j’y pense. Et j’y peux rien. C’est ma vie, j’vais pas commencer à me plaindre maintenant, après vingt-huit ans d’existence quand même. Non. Enfin, je dois me soigner, et c’est pas avec deux trois pansements que ça va l’faire. Faut que j’trouve un hôpital. Le type a été gentil, mais j’ai besoin de me soigner. Moon doit crever d’faim à l’appart, s’pas la première fois, tant pis. Je soupire, je regarde les plans et tout. Tin pourquoi j’sais pas parler anglais moi ? J’pense que j’aurai dû bosser à l’école. Mais c’est trop tard pour râler. J’essaie de trouver un moyen. Bon déjà, comment on dit hôpital en anglais ? J’soupire et je m’arrache les cheveux. Je marche sans trop savoir ou j’vais mais j’y vais. Après plusieurs minutes je m’arrête devant une librairie. J’entre et j’fouille un peu partout. Doit bien y avoir un guide ou j’sais pas quoi. Un dictionnaire. Ouais voilà. Je cherche ça et j’trouve. Parfait. J’donne l’argent et je me tire. Bien. Je fouille et je lis. Maintenant j’sais comment on dit hôpital. J’prends un taxi et je lui montre le mot. Il doit m’amener au plus proche. Il me regarde comme si j’étais suspect. Je le fixe longuement. Il veut quoi ? Ma photo peut-être ? Le sang a l’air de lui faire peur. Je m’installe et soupire. Je souffre, s’il ne se dépêche pas j’vais le buter moi. Puis il démarre enfin. Je regarde le paysage. C’est quand même beau comme ville, mais j’suis un peu paumé. C’est grand, bien plus qu’Ulsan ou Busan ou j’ai vécu. Après plusieurs minutes de trajet, il s’arrête et me dit un truc. J’ai rien compris. Je regarde le compteur et j’lui donne l’argent. J’me tire et je regarde l’hôpital. J’entre et j’tombe sur une nana qui me parle. J’capte rien moi. Elle me touche je l’envoie chier. D’où elle me touche. Elle est laide en plus. Les blanches sont fades et laides. Berk. Elle me regarde bizarre et me dit un truc et me montre un couleur. Je la suis ça m’coute rien. Puis je comprends ou j’suis. Aux urgences. Okai good. J’lui dis merci, ça j’sais dire merci. Ce n’est pas trop plein, ni trop vide. Comme en Corée quoi. J’sais pas ce que je dois faire mais je me cale sur un lit. J’attends. J’me demande si j’vais attendre longtemps. J’regarde partout puis j’vois une blonde de dos. Elle est dos à moi elle s’occupe de la vieille là à côté du lit ou j’suis, j’me penche et j’regarde. Elle parle avec la vieille. Même pas elle s’en occupe. C’est qu’elle a rien la mamie. Elle fait du social ? « Oy. Euh… » J’attrape mon dictionnaire. Merde. « Exciouse… me ? » C’est quoi ces mots. « Knife… Euh… blood ? » J’sais pas, j’comprends rien, on dirait un con. J’sais pas faire de phrase.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Dim 14 Sep - 12:04

S'il y avait bien un service où ne s'ennuyait jamais, c'était les urgences. Le flot de patient ne s'arrêtait que rarement et il fallait littéralement se battre pour avoir les meilleurs cas. Elle venait de se faire voler un patient qui avait eu un accident de voiture par un autre interne et elle se retrouvait avec une mamie un peu désorientée qui s'était échappée de sa maison de retraite. Blake avait un peu pitié de la mamie alors elle papota avec elle. Elle avait peut-être tendance à trop parler avec les gens. Mais comme elle n'avait vu personne en danger de mort il ne voyait pas ce qu'il y avait de mal à tenir compagnie à une vieille dame. Sauf quand la vieille dame commençait à vous confondre avec une de ses enfants. Hum. Comment dire. Elle ne savait pas vraiment comment réagir. Elle n'avait pas trop l'habitude des personnes avec Alzheimer. Elle ne savait pas s'ils fallaient jouer le jeu ou dire la vérité et risque de la rendre encore plus confuse. « Oy. Euh… Exciouse… me ? » Blake se retourna aussitôt, prête à attraper n'importe quelle perche à ce moment là. « Knife… Euh… blood ? » Elle baissa les yeux sur son abdomen où une tâche rouge s'était répandue. « Oh. En effet. Dit-elle d'un air un peu bête avant de se ressaisir et s'approcher. « Vous comprenez notre langue ? Demanda-t-elle, ayant remarquer son ton hésitant et le dictionnaire qu'il avait en main. » En même temps elle souleva doucement son t-shirt pour regarder la blessure. Elle se mit à tapoter tout doucement autour de la plaie pour voir si l'abdomen était dure. Il semblait encore souple. La plaie ne saignait plus trop ce qui était un bon signe. Elle attrapa son bras pour prendre son pouls tout en lui disant : « La plaie n'a pas l'air trop profonde mais je vais devoir vous recoudre... Vous comprenez ? » Elle essayait d'employer des mots simples mais s'il ne parlait pas un mot d'anglais forcément ça allait être compliqué. « Ça risque de faire mal. Aiguille. » Elle mima un 'aïe' avec une grimace. Peut-être qu'il comprenait tout et qu'elle était juste en train de passer pour une débile. Elle pourrait toujours appeler un traducteur plus tard dans le pire des cas. Mais elle devait d'abord s'occuper de cette plaie. Elle n'était peut-être pas aussi grave que ça en avait l'air mais elle devait la refermer. Elle ne savait pas depuis combien de temps il saignait. Elle demanderait à une infirmière de lui mettre une perf après pour le remplir juste par sécurité. « Comment est ce que vous vous êtes blessé ? Demanda-t-elle finalement, toujours d'un ton un peu hésitant elle aussi. » Au vue de la plaie et de l'emplacement, difficile de croire que c'était un accident.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Sam 20 Sep - 12:27


BLAKE & MOWGLY
Gentille docteur




« Oh. En effet. » Qu’est-ce qu’elle me dit ? Je comprends rien… « Vous comprenez notre langue ? » J’soupire comme un con, j’ai toujours rien compris. Pourquoi il avait choisi l’Amérique l’autre. La chine aurait été bien, ou le japon. Mais l’Amérique. J’suis totalement perdu vraiment. J’la laisse me toucher le bide alors que de mon côté je fouille le dictionnaire. J’suis pas un débile, j’ai retenu ce qu’elle m’a dit. Je crois. Et je regarde ce qu’elle me dit. Elle me fait pas trop mal en me touchant c’est déjà ça. « La plaie n'a pas l'air trop profonde mais je vais devoir vous recoudre... Vous comprenez ? » Oh. Je connais ce mot. Comprenez. Oui, j’ai tout compris. Non c’est une blague. Je comprends que ce mot. Puis j’sais pas ce qu’elle fait. « Ça risque de faire mal. Aiguille. » Je ris. Elle est drôle. Et mignonne. Mais ça ne m’empêche pas de regarder rapidement sur le dictionnaire les mots qu’elle me dit. Recoudre, aiguille. C’est bon j’ai compris, je suis habitué à me faire recoudre, c’est pas ça qui va me faire mal. Si elle voyait le reste de mon corps, elle verrait mes nombreuses cicatrices. Je l’observe longuement c’est la première de ma vie que je vois une vraie blonde. On dirait que je regarde un alien mais j’men fous. En Corée les blonds qu’on croise, ce sont tous des faux. On est tous bruns par là-bas. Puis elle est vraiment belle. Ça me donnerait presque envie d’aller aux fraises avec elle. « Comment est-ce que vous vous êtes blessé ? » J’ouvre le dictionnaire et je cherche ce qu’elle me dit. Je fronce les sourcils et je la regarde longuement. Elle est obligée de savoir ? Je ne pense pas. Ce n’est pas un flic cette nana. Malgré tout, je feuillette rapidement le dictionnaire à la recherche des mots dont j’ai besoin. « Hum… Agression ? Humm. » Je soupire et je regarde à la fin du dictionnaire une partie ou se trouve des phrases de tous les jours, pas con. « Bonjour. Je m’appelle Mowgly. » Je crois que j’ai bien prononcé. « Je suis coréen. » J’ajoute en lisant les autres phrases. J’suis pas si con que ça. Je peux le faire. « Corée hier. Amérique aujourd’hui. Moi… Pas parler Amérique encore. Bientôt. » J’ai l’impression de passer pour un con. J’ai honte.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Lun 22 Sep - 23:31

Blake pensa pendant une minute qu'elle était peut-être tombée sur un cas intéressant. Du sang voulait peut-être dire chirurgie. Sauf qu'en s'approchant et quelques secondes après avoir examiné la plaie, l'évidence la frappa assez vite. Ce n'était pas aussi grave que ça en avait l'air. Non pas qu'elle aurait préféré que le patient soit en danger de mort, elle avait juste espéré un peu plus. Mais il semblait qu'elle ait un challenge complètement différent car le jeune homme face à elle ne semblait pas parler sa langue. Elle tenta de parler simplement pour lui dire qu'elle allait devoir le recoudre mais elle ne savait pas vraiment ce qu'il avait saisi de ce qu'elle avait dit. Parce qu'il se mit à rire. Bon. Peut-être qu'il avait déjà connu ça. Elle se retourna pour attraper le matériel puis demanda comment il s'était blessé. Elle le regarda feuilleter son dictionnaire pendant qu'elle étalait le matériel. « Hum… Agression ? Humm. » Ses yeux s'arrondirent et elle demanda aussitôt : « Vous avez porté plainte à la Police ? » Puis elle se rappela qu'il ne comprenait pas tout et rajouta : « Euh. Police. Pimpom ? » Elle grimaça. C'était quoi le bruit de la police au juste ? Heureusement que le ridicule ne tuait pas – où elle serait probablement morte il y a de ça bien longtemps. « Bonjour. Je m’appelle Mowgly. Je suis coréen. » Ce qui expliquait pourquoi il ne parlait pas anglais. Mais il se débrouillait déjà pas mal. « Enchantée Mowgly. Je suis le docteur Blake Walker. Dit-elle avec un sourire. » Elle badigeonna une compresse de bétadine puis commença à nettoyer doucement la plaie pour ne pas lui faire mal. « Corée hier. Amérique aujourd’hui. Moi… Pas parler Amérique encore. Bientôt. » Ah oui. Et il se faisait poignarder après une journée passée ici ? C'était plutôt fort. Mais elle évita de le féliciter pour ça – il n'en était probablement pas très fier. « Bienvenue aux États-Unis. Répondit-elle avant de demander. Vous êtes ici en vacances ? Touriste ? » Elle reposa la compresse puis mima un appareil photo. Puis elle attrapa les instruments pour commencer à le recoudre. Elle indiqua sa plaie d'un geste de la main, mimant cette fois-ci le geste qu'elle ferait pour le recoudre. « Je vais commencer. » D'un geste assuré elle approcha l'instrument puis l'enfonça dans la peau du jeune homme et commença à faire les points.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Lun 29 Sep - 17:01


BLAKE & MOWGLY
Gentille docteur




« Vous avez porté plainte à la Police ? » Police ? Elle me demande surement si je l’ai prévenu. Non, vaut mieux pas. Surtout qu’ils regarderont mon casier judiciaire, et là, j’étais dans la merde. « Euh. Police. Pimpom ? » Je l’observe et je ris sans pouvoir m’en empêcher. Elle est trop mignonne. Je ris franchement, puis je me stoppe. Mon ventre me fait mal, mais je ris malgré tout. « Non pas police. Je connais police. Pas besoin. » Non vraiment pas même. Puis je me présente. Je sais pas pourquoi mais je le fais. « Enchantée Mowgly. Je suis le docteur Blake Walker. » Elle a un joli prénom. Blake, c’est anglais non ? Je ne sais pas trop. Je ne m’y connais pas. Puis de nos jours on donne n’importe quel prénom aux enfants. Moi le premier. Mes gosses ont des prénoms anglais. Ils sont pourtant coréens. « Joli, prénom. » Je ne dis pas plus. Faut pas m’en demander trop. « Bienvenue aux États-Unis. » J’hoche la tête pour la remercier. Ça je connais. C’est écrit partout sur les panneaux à l’entrée de la ville et tout ça. Comme quoi, j’suis pas si con que ça. « Vous êtes ici en vacances ? Touriste ? » Je cherche rapidement les mots dans le dictionnaire, en me demandant, pourquoi le coréen, ne descend pas de la langue indo-européenne germanique. Ça serait plus simple pour comprendre. Et puis… Elle est drôle cette fille. Parce qu’en fait… Elle mime un truc. Un appareil photo. J’suis pas photographe moi. J’ai une tête de photographe ? Peut-être. « Je vais commencer. » Je l’observe à nouveau. Cette fois, pas besoin de parler la même langue pour comprendre ce qu’elle s’apprête à faire. Je la laisse faire. J’ai l’habitude. Moi, je continue de trouver mes mots pour lui répondre. « Je viens vivre ici. Déménagement. » Je dis en fronçant les sourcils. Putain que ça m’énerve, j’ai envie d’envoyer le dictionnaire dans la salle. « Anglais très compliqué. Vous êtres anglais ? »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Jeu 23 Oct - 20:56

Un coup de couteau était difficilement accidentelle quand on se le prenait dans le ventre. Flanc gauche pour être plus précis. Quand il évoqua donc le mot agression elle s'inquiéta de savoir s'il avait prévenu la police. Mais elle ne savait pas trop comment lui faire comprendre et tenta une imitation – carrément désastreuse il fallait l'avouer – du bruit que pouvait faire la sirène de la police. Peut-être qu'il ne l'avait pas fait car il n'arrivait pas assez bien à parler anglais. « Non pas police. Je connais police. Pas besoin. » Elle fronça les sourcils et demanda malgré tout : « Vous êtes sûr ? Je peux appeler pour vous. » Elle mima le geste d'un téléphone à côté de son oreille. Elle n'avait pas l'habitude de jouer aux mimes mais elle se trouvait plutôt douée, quand il ne fallait pas imiter le bruit des sirènes... Le jeune homme se présenta donc la blonde s'empressa de le faire elle aussi – avec toujours la fierté de s'entendre dire qu'elle était docteur. « Joli, prénom. » « Merci. » Elle demanda ensuite s'il venait aux États-Unis pour des vacances – encore une fois avec ses plus grands talents d'imitatrice. Elle avait toujours une reconversion possible si elle ratait complètement son internat – ce qu'elle ne souhaitait pas du tout bien évidemment. Le temps qu'il cherche ses mots dans le dictionnaire, elle avait fini de nettoyer la plaie et le prévint qu'elle allait commencer à faire les points. « Je viens vivre ici. Déménagement. » Elle releva la tête pour répondre : « Ça doit changer de la Corée... Est ce qu'on se fait poignarder là bas aussi en guise de bienvenue ? » Ou bien la coutume était-elle seulement américaine ? Ce n'était peut-être pas une question à poser. Ce n'était pas vraiment drôle en plus. Mais elle avait la possibilité qu'il ne la comprenne pas. « Anglais très compliqué. Vous êtres anglais ? » Elle échappa un petit rire alors qu'elle faisait un autre point. « Oui. Mais je suis née en Afrique du Sud... Par erreur. Mais je suis américaine... » Elle allait continuer à raconter sa vie mais se rendit compte qu'elle allait le perdre si elle commençait à faire des phrases de trois kilomètres. Surtout qu'il se fichait probablement d'où elle venait. Blake avait juste tendance – toute petite tendance – à parler un peu trop. Était-ce parce qu'à cause de son internat elle n'avait pas le temps d'avoir une vie sociale ou bien aimait-elle juste se ridiculiser devant tous les gens qu'elle rencontrait en leur racontant des choses dont ils se fichaient complètement ? Elle n'était pas sûre de vouloir connaître la réponse. « Pourquoi les États-Unis ? Demanda-t-elle pour changer de conversation et se couper dans son élan. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Sam 25 Oct - 13:05


BLAKE & MOWGLY
Gentille docteur




« Vous êtes sûr ? Je peux appeler pour vous. » Je secoue la tête négativement. Je ne veux pas qu’elle appelle la police. Hors de question même. Surtout que les Américains étaient très pointus sur ça. Depuis le onze septembre ils étaient devenus fous et avaient peur des attentats. Je pouvais comprendre. « Non, c’est bon, merci. » Je lui fais mon plus beau sourire, charmeur. Si ça peut marcher pour qu’elle oublie et pense à autre chose. Ça serait bien. Elle m’annonça son prénom, très joli, et je lui fis remarquer d’ailleurs. Mais soit. Elle continuait de me soigner en même temps. Femme multifonction, qui pouvait parler tout en me soignant. Elle était fantastique. « Ça doit changer de la Corée... Est ce qu'on se fait poignarder là-bas aussi en guise de bienvenue ? » J’essaie de comprendre, j’ai compris quelques mots. Surtout l’essentiel de la phrase en fait. Mais… Oui on peut aussi se faire poignarder en Corée. Ça m’était arrivé plus d’une fois d’ailleurs. « Euh. Oui et non ? Ça dépend. » Oui ça dépendait. La Corée avait tout de même un fort taux de criminalité. Moins qu’aux Etats-Unis cependant. Qui pourrait battre les States ? Bonne question. Je lui demandais si elle était anglaise. L’anglais était difficile pour moi. « Oui. Mais je suis née en Afrique du Sud... Par erreur. Mais je suis américaine... » Afrique du sud, je connais. Ça doit être beau là-bas. Je me demande comment c’est. J’aurai du aller là-bas. Pourquoi il m’a envoyé ici. Enfin, ici ou là-bas, j’aurai eu des soucis pareils. On voulait me tuer. Et je doute fortement que l’Afrique du Sud soit une contrainte. « Pourquoi les États-Unis ? » Bonne question. Il faut la poser à mon boss. Il saura mieux que moi. Je souris, un peu. Et je cherche quoi répondre. Les bons mots. Pas facile. J’oublie le dictionnaire et je prends mon téléphone. En deux trois mouvement j’installe une application de traducteur. J’aurai dû y penser plutôt non ? Et puis je tape sur le clavier. C’est magique, ça me traduit les phrases instantanément. Cool. « Stage linguistique. De nos jours, il faut parler anglais. » Mensonge. Mais c’était la seule idée qui m’était venu. Je n’allais pas lui dire que j’avais buté quelqu’un et que par conséquent, la police me recherchait surement et que j’irai, encore, en prison. Je ne pouvais pas abandonner mes enfants. « Je suis venu avec mes enfants. Mon fils, parle mieux anglais que moi. » Oui, mais lui avait une excuse. Il allait à l’école et écoutait. Il était tout le contraire de moi en clair.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Mer 29 Oct - 17:43

« Non, c’est bon, merci. » Bon, elle ne pouvait pas le forcer. Peut-être qu'elle aurait du, peut-être qu'il faisait des trucs louches, et peut-être qu'elle était un peu trop naïve pour croire à son sourire qu'il avait l'air gentil. Elle n'était pas là pour faire la police de toute manière mais pour s'occuper de sa blessure. La jeune femme se renseigna sur les coutumes d'accueil en Corée. Est ce que c'était les mêmes qu'aux États-Unis ? Parce que c'était sûrement difficile de faire pire. « Euh. Oui et non ? Ça dépend. » Blake échappa un rire. « C'est rassurant. » Ça donnait envie de visiter le pays. « Ça dépend de quoi ? Demanda-t-elle curieuse. » Si on participait à des trucs louches ? Mais elle n'allait pas demander ça. Ce n'était sûrement pas très poli de demander à quelqu'un s'il était un criminel, d'autant plus que personne ne répondrait par l'affirmative. Ou bien il vivait juste dans un quartier dangereux. Ou travaillait dans la police. « Vous travaillez dans quoi ? » Peut-être que ça expliquait les risques de se faire poignarder. La jeune femme demanda aussi pourquoi il avait choisi les états-unis. « Stage linguistique. De nos jours, il faut parler anglais. » C'est vrai que parler anglais pouvait aider dans les pays étrangers, ou sur un CV.  « Je suis venu avec mes enfants. Mon fils, parle mieux anglais que moi. » Elle leva un regard surpris. Il avait l'air jeune pourtant. Elle arrêta son geste pour demander : « Oh combien vous en avez ? Ils ont quel âge ? La maman est venue aussi ? » Puis elle referma la bouche d'un air coupable. Elle était un petit peu en train de mitrailler le jeune homme de question, alors qu'un il comprenait à peine la langue et et de deux il n'avait peut-être pas envie de répondre à tout ça. Elle se faisait remballer parfois, elle avait l'habitude. Elle aimait juste papoter et dans une salle de chirurgie ce n'était pas possible. « Désolée, je dois vous embêter avec toutes mes questions. Articula-t-elle doucement. » Elle essayait de faire des efforts. Parfois. Mais c'était souvent peu concluant. Elle continuait ses points, refermant la peau du jeune homme avec des gestes experts. Elle avait gagné en assurance. Elle se rappelait encore au début la manière dont ses mains tremblaient dès que quelqu'un la regardait. Elle s'était pas mal entraînée sur des fruits. Et c'était payant au final. Une chirurgienne qui avait la tremblote, personne n'en voulait.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Dim 9 Nov - 13:22


BLAKE & MOWGLY
Gentille docteur




« C'est rassurant. Ça dépend de quoi ? » Hum, je réfléchis quelques instants. « De la ville ? Des quartiers ? Busan est un peu comme Chicago. » Un peu oui. Beaucoup même. Même si ça ne se voit pas, il y a beaucoup de gang, de mafia, et là ou on ne s’y attend pas. « Vous travaillez dans quoi ? » J’hausse un sourcil, c’est une question intéressante. Gangster. C’est un mot américain que tout le monde connait. Mais… Hors de question de le lui dire. Et puis nous autres, gangster coréen, étions loin d’être au même niveau que les gangsters en Amérique. Enfin… De moins moi. Corruption de politique et tout le tralala, ce n’est pas quelque chose qui m’intéresse. Je cherche vite fait sur le portable le mot que je veux dire. « Entrepreneur. » On peut dire ça comme ça. Oui. Je suis un entrepreneur d’affaires… Spéciales. Mais ce simple mot est suffisant. On continue de parler, j’ai l’impression de faire marcher ma cervelle plus qu’il ne faut et je parle de mes enfants. « Oh combien vous en avez ? Ils ont quel âge ? La maman est venue aussi ? » ça je comprends. J’ai l’impression de revoir mes cours au lycée. C’est les phrases de base il me semble. Quel âge tu as, maman, papa et tout ça. C’est en tête tout ça. « Hum. Pas de maman. » Comme si j’étais du genre à me caser. « Dix ans et un an. » Sun est toute jeune, c’est encore un bébé mais je ne me fais pas de souci. Moon est assez grand maintenant pour s’occuper d’elle. Parce que changer des couches et tout ça, c’est loin d’être mon fort c’est la première fois pour moi. Rien que d’y penser ça me donne la nausée. Eww. « Désolée, je dois vous embêter avec toutes mes questions. » Je la regarde et je souris un peu. Je ne comprends pas tout mais je la trouve mignonne à s’excuser. Je n’ai pas l’habitude des blondes mais, je dois bien dire, qu’elle, elle est mignonnette. « Non, c’est bon. » Je réponds simplement. Parce que je ne sais pas trop pourquoi elle s’excuse en fait. Je me mets à pianoter sur mon téléphone, je veux savoir s’il y en a encore pour longtemps. J’attends la traduction puis je lui demande. « Il y en a encore pour longtemps ? » Je tape autre chose. « Je devrais revenir à l’hôpital après ? » ça aussi, c’est important, je veux savoir. A peine arrivé que je dois déjà dépenser de l’argent là-dedans.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Sam 15 Nov - 10:20

« De la ville ? Des quartiers ? Busan est un peu comme Chicago. » Alors il n'avait pas du traîner dans les quartiers les plus recommandables de New York ? Enfin elle n'était pas là pour juger. Son seul travail était de le soigner. Ce qui ne l'empêchait pas de papoter. Même avec un étranger qui venait de débarquer dans le pays, elle ne pouvait pas s'empêcher de poser mille et une question. « Entrepreneur. » Elle avait jamais trop compris en quoi ça consistait. Entrepreneur de quoi ? Enfin ça ne l'empêcha pas de sourire et de faire comme si elle s'y connaissait. « Oh c'est cool. » Elle ne savait pas ce qu'il y avait à entreprendre à NY mais pour déménager de son pays, ça devait être pas mal. Le jeune homme évoqua son fils ce qui déclencha une nouvelle avalanche de questions. « Hum. Pas de maman. » Oh. Elle fit une petite grimace en redressant la tête, puis esquissa un sourire pour montrer qu'elle plaisantait en disant : « Immaculée conception... Chez un homme en plus. » Yep. Elle avait osé cette blague pas vraiment drôle. A sa mort, on écrira sur sa tombe 'elle a osé, elle a raté'. Mais elle avait l'habitude de faire des fails. « Dix ans et un an. » Blake le regarda d'un air un peu plus surpris. Il n'avait pas l'air très vieux ce qui voulait sûrement dire qu'il l'avait eu jeune. Elle s'abstint de faire une remarque mais s'excusa de le mitrailler de questions. Le pauvre, il devait déjà être suffisamment perdu. « Non, c’est bon. » Blake fit un petit hochement de tête puis se concentra sur son travail. Elle releva les yeux pour voir qu'il pianotait sur son portable. « Il y en a encore pour longtemps ? » Elle secoua la tête, alors qu'elle terminait son dernier point. « Non, je viens de finir justement. Est ce que vous avez mal ? » Elle imaginait qu'un coup de couteau ne devait pas être très agréable. Elle n'avait jamais tenté l'expérience, ne le souhaitait pas du tout même. « Je devrais revenir à l’hôpital après ? » Elle se redressa tout en retirant ses gants. « Juste pour retirer les points dans dix jours. » Il était jeune, la cicatrisation serait rapide.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur Dim 16 Nov - 12:23


BLAKE & MOWGLY
Gentille docteur




« Oh c'est cool. » Elle trouve ça cool ? Peut-être qu’elle ne sait pas ce qui se cache derrière, tant mieux. Ça m’évite de répondre à un surplus de question dont je ne saurais pas quoi dire. Puis je lui dis que j’ai des enfants, mais pas de mamans. Enfin, ils en avaient chacun une mais… Pas présente. « Immaculée conception... Chez un homme en plus. » Hein ? Je fronce les sourcils. Elle a l’air d’avoir sortie une connerie, sa tête ne me dit rien qui vaille. J’essaie de comprendre, j’écris sur mon téléphone ce que j’ai entendu et j’attends la traduction. Oh. Oh… Je ris, franchement. Cette vision est affreuse pour le coup, mais ça me fait rire. Aie. Ma plaie. Je déglutis en me stoppant de rire. La méchante. Je cherche mes mots et je regarde sur le truc de traduction. Wow. C’est trop long ça. Je fronce les sourcils, et je lui tends le téléphone pour qu’elle lise. Plus rapide je suppose. « Non. Les deux mères ont abandonnés leurs enfants me les laissant. Trop jeune pour s’en occuper et pas assez d’argent. » Mouais enfin… De là, à abandonner un enfant… Mais je peux comprendre. Le quartier ou on vit, ou on vivait, n’était pas très accueillant. L’une voulait faire passer sa carrière avant tout l’autre n’était qu’une pute du coin qui n’aurait surement pas pu s’occuper d’un gosse. Et moi alors ? Comme si je le pouvais. Je n’y connaissais rien en gosse. « Non, je viens de finir justement. Est-ce que vous avez mal ? » Non, je n’ai pas mal. J’ai connu bien pire, et puis il nous était déjà arrivé, de nous recoudre nous même histoire que la police ne s’en mêle pas. Je secoue la tête négativement pour lui répondre. Et puis ça ne serait pas très viril si je lui dis que je souffre beaucoup. J’ai une fierté à conserver quand même. Un peu de dignité. Je demande si je dois repasser plus tard, pour un éventuel suivis ou je ne sais trop quoi. « Juste pour retirer les points dans dix jours. » Okai. Dix jours seulement ? Les progrès m’étonneront toujours. Je pianote sur mon téléphone ma futur réponse. J’ai quand même l’air d’un con à faire ça. « C’est vous que je verrais dans dix jours ? » En fait, ça me plairait bien que ça soit elle. Elle a l’air gentille. Et puis, j’arrivais un peu à comprendre ce qu’elle disait. C’est déjà pas mal.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: B&M ~ Gentille docteur

Revenir en haut Aller en bas

B&M ~ Gentille docteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-