It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

yasmine & imen ❝ rebels ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: yasmine & imen ❝ rebels ❞ Jeu 21 Aoû - 1:37

Yasmine & Imen
rebels

End of August 2014
Pelham Bay Park (East Bronx)
rp #4
#friendship #childhoodfriends #summertime #secrets #syria  

Même si le mois d'août touchait à sa fin, l'été était encore bien présent à New York, et il n'y avait vraiment pas besoin de s'éloigner très loin pour se sentir totalement dépaysée de la ville et de sa fébrilité. A vrai dire, pour une fille qui n'était pas tant que ça branchée nature, et qui si, préférait de loin son désert natal, Yasmine avait été complètement subjuguée la première fois qu'elle était entrée sur le territoire de Pelham Bay Park, tellement plus sauvage que Central Park où elle avait toujours eu ses habitudes de citadine.

L'occasion était parfaite ; Yasmine avait été particulièrement occupée ces derniers temps, mais elle avait toujours trouvé des moments à passer avec sa meilleure amie. Aucun, cependant, ne lui avait permis d'aborder certains sujets qui lui brulaient pourtant le bout de la langue depuis, pour certains, des mois. Cette fois, l'anglo-syrienne s'était donnée assez de courage et, ravie de pouvoir lier tout ça à une agréable promenade, avait proposé à son amie une sortie sur toute la journée, lui promettant un dépaysement complet à quelques pas à peine de son ancien appartement [elle habitait bien à Co-op City avant right ~].

Et ça n'avait pas manqué ! Elles étaient arrivées sur les lieux sur les coups de dix heures du matin et, maintenant que le soleil déclinait dans le ciel, les deux jeunes femmes s'étaient retrouvées à devenir de véritables enfants, se rappelant de leurs jeux de gamines et des souvenirs qu'elles partageaient de cette époque où l'innocence primait encore, riant à gorge déployée, seules au monde.

Cependant, ce n'était pas exactement – ou du moins, pas seulement – pour ça que Yasmine avait demandé à Imen de se joindre à elle, et la brune avait profité d'un moment de calme après qu'elles aient ri à s'en donner des crampes pour aborder enfin le sujet qui lui brûlait les lèvres. Même si elles avaient le même âge & les mêmes motivations, Yasmine ne pouvait pas s'empêcher d'être... inquiète pour sa meilleure amie d'enfance, et savoir qu'elle avait été menacée par un terroriste n'était pas vraiment pour la rassurer. Pourtant, elle-même n'était pas des plus prudentes, surtout ces derniers mois. Depuis que Lenny lui avait ouvert les portes de tout un nouveau réseau d'informations, en lui délivrant le nom de l'un de ses anciens contacts, elle s'était mise dans plus de situations périlleuses qu'elle ne l'avait fait depuis ses voyages « diplomatiques » qui l'avaient menée en prison. Elle n'avait parlé à personne de ses nouvelles affaires, jusqu'à quelques semaines auparavant, où elle avait dû demander l'assistance de Lenny. Aujourd'hui, cependant, c'était différent ; pas qu'elle ne considère pas la vie de Lenny importante, mais... elle aimait tellement Imen ! Elle n'avait cessé d'avoir eu peur pour elle, que ce soit quand elle-même était en Angleterre ou plus tard, lorsqu'elles avaient totalement perdu contact, avant qu'elles ne se retrouvent à New York. Et encore une fois, elle détestait la savoir en danger.  « Je sais que je ressors un dossier, mais... on peut reparler de ce que tu m'as dit à ton anniversaire ? » demanda la jeune femme un peu abruptement avant de reprendre, les mains dans les poches & le regard pointé devant elle, l'air de rien. « Sur Idriss Beya...  »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: yasmine & imen ❝ rebels ❞ Sam 20 Sep - 13:42

Yasmine m'a invitée à passer cette journée avec elle. Une simple journée, comme ça, à passer à New-York, rien que toutes les deux. En fait, comme si c'était une sortie totalement normale, par là je veux dire qu'elle aurait pu avoir lieu chez nous, de l'autre côté du monde, même si le paysage n'aurait pas du tout été le même. Ca aurait pu correspondre à un virée à Damas. En fait, c'est dans ce genre de moment où on passe tout notre temps ensemble que je me demande comment on a pu faire pour rester séparées aussi longtemps avant qu'on ne se retrouve dans le Nouveau Monde. C'est vrai ça, comment j'ai réussi à me passer de ma meilleure amie pendant tout ce temps ? Oh, peut-être que j'étais occupée à me battre pour ma survie et celle de mes proches ... ça vous occupe pas mal l'esprit ces choses là. Au début de nos retrouvailles, voir Yasmine était comme voir un fantôme du passé, sa présence me donnait une immense joie mais à chaque fois, il y avait cette douleur dans le creux de mon estomac. La revoir me faisait me rappeler mon ancienne vie et tout ce que j'ai pu perdre. Mais aujourd'hui, je ne peux pas supporter l'idée d'être à nouveau séparée d'elle. La savoir dans le coin me rassure, comme si un morceau de mon pays m'avait suivie jusqu'à New-York. Aujourd'hui la petite douleur a disparu, à la place juste la joie parce que je prends ce qu'on me donne parce que j'ai déjà trop perdu.

On a passé la journée à ne rien faire, comme avant. On a ri, on a parlé de tout et de rien. La journée est passée tellement vite, je me revois nous retrouver à dix heures ce matin et là, le soleil est en train de se coucher sur la ville. Nous nous sommes beaucoup revus depuis nos retrouvailles, on a tellement parlé qu'on pourrait penser qu'on n'a plus rien à se dire depuis le temps mais c'est tout le contraire. Et puis on a été séparées pendant tellement de temps que j'ai toujours l'impression qu'on a toujours des choses à rattraper à ce niveau. Nous éclatons de rire une énième fois, installées à Pelham Bay, dans les environs de mon ancien appartement dans le Bronx. « Je sais que je ressors un dossier, mais... on peut reparler de ce que tu m'as dit à ton anniversaire ? » demande soudain Yasmine. Je fronce les sourcils, ne sachant pas exactement de quoi elle parle parce qu'on a beaucoup discuté le soir de mon anniversaire. « Sur Idriss Beya...  » poursuit-elle. Oh ... Le choc me laisse muette et perplexe pendant quelques secondes. Il faut dire que l'enchaînement a été assez brutal. Je ne me suis pas attendue à ce qu'on aborde ce sujet là aujourd'hui, ou qu'on l'aborde tout court d'ailleurs. C'était il y a tellement longtemps pour moi et comme ce n'est pas le sujet le plus agréable du monde à évoquer ... c'est pour cette raison que sur le coup, je ne comprends pas trop. « Je vois pas de quoi on pourrait parler sur lui. Je t'ai déjà tout dit. » ai-je répondu simplement avant de reprendre. « Il est en prison maintenant et c'était il y a longtemps tout ça. » Même si l'idée d'évoquer tout ça ne me fait pas plaisir, je pose quand même la question parce que je suis intriguée: « Pourquoi ? »
Revenir en haut Aller en bas

yasmine & imen ❝ rebels ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-