It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

ESPERANZA & LOGAN ☼ « they're coming back »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: ESPERANZA & LOGAN ☼ « they're coming back » Mer 13 Aoû - 16:09



“They're coming back”
Esperanza & Logan


Cela faisait maintenant 3 semaines que j'hébergeais Logan chez moi. Mon fiancé n'avait pas fait la moindre histoire lorsque je lui avais dit que j'avais employé une nouvelle personne afin de seconder ceux qui étaient déjà à notre service. Dans ce laps de temps, j'avais tenté de faire davantage connaissance avec Logan, en vain. J'avais cependant obtenu plus de réussite en ce qui concernait ses papiers. J'avais brièvement expliqué l'histoire à un ami travaillant pour l'Etat, celui-ci m'avait donné des pistes et assurée qu'il allait faire le nécessaire pour donner une identité à cet inconnu. Je venais d'ailleurs de recevoir une bonne nouvelle par la poste : dans quelques semaines Logan serait un Américain à part entière.
La nouvelle était trop importante pour que j'attende de croiser Logan, je devais aller lui annoncer. Contrairement à ce qui était dans mes habitudes, je me rendis dans le quartier réservé aux employés qui demeuraient sur place, lequel était désert à cette heure-ci. Avec un peu de chance, Logan serait dans sa chambre et je pourrais lui faire part de la nouvelle tout de suite. Ravie pour lui, je me présentai devant la porte et frappai vivement à celle-ci. Si jamais il n'était pas là, je n'allais pas me risquer à laisser la lettre sur la table, si jamais quelqu'un en prenait connaissance, tous nos projets risquaient de tomber à l'eau. Je préférai encore râtisser le domaine en me lançant à sa recherche que de faire quelque chose de si risqué.
Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ESPERANZA & LOGAN ☼ « they're coming back » Ven 15 Aoû - 15:29

Esperanza & Logan : they're coming back.

Le temps passait incroyablement vite quand on se sentait bien et presque en sécurité. Presque seulement. Parce que je n'aurais jamais la sensation de l'être tout à fait et sans avoir à m'en faire un minimum. En tout cas, pour l'instant, ça n'allait pas trop mal pour moi. J'avais la sensation de n'être chez Esperanza et son compagnon, que depuis quelques jours à peine. Et pourtant, ça faisait maintenant trois semaines. Trois semaines que ma vie connaissait un tournant assez incroyable pour avoir l'air faux. Ce n'était pas que j'étais du genre à me montrer pessimiste. Mais j'aurais plutôt imaginé que les choses tourneraient davantage au vinaigre tout de même. Or, ce n'était aucunement le cas. Tout semblait s'arranger lentement mais sûrement. Petit à petit, les pièces du puzzle se retrouvaient et s'emboîtaient les unes avec les autres, dans une perfection sans faille. Ce n'était pas du tout désagréable. Tout au contraire en fait ...

Je me laissais maintenant totalement porter par les choses et tentais de faire le plus confiance possible, à Esperanza. J'étais de plus en plus persuadé du fait qu'elle était une femme de confiance et qu'elle n'aurait jamais dans l'idée de me trahir. Déjà, elle ne tenterait pas de me revendre à mes anciens maîtres, puisqu'elle n'avait vraiment pas l'air d'avoir besoin d'argent. Il suffisait de voir la taille de sa demeure et le nombre d'employés qui travaillaient pour elle, pour le comprendre. Et le tout était tellement sécurisé ,que je me sentais presque bien ici, presque certain qu'il ne m'arriverait rien de mal. Et pourtant ... Pourtant je fis un sacré bond dans mon lit sur lequel j'étais assis pour lire, quand on tambourina à ma porte. Le coeur battant la chamade, je m'approchai à pas lent. Et ce fut tout aussi lentement, que je retirai la chaise que j'avais placé là pour empêcher quiconque d'entrer dans ma chambre. C'était au cas où seulement. Puisque le verrou était également tiré. Une fois le tout déverrouillé, je ne fis qu’entrebâiller la porte. "Esperanza ? Est-ce que tout va bien ?" Demandai-je en la trouvant là, sans pour autant encore ouvrir la porte plus grand.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas

ESPERANZA & LOGAN ☼ « they're coming back »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-