It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

irina & anthony ~ impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: irina & anthony ~ impossible Ven 8 Aoû - 11:01

Il n'y avait rien de pire dans le monde qu'un bébé qui pleurait. Vraiment. Ca n'aurait pas du exister. Mais si, c'était le cas. Et la russe était de l'avis de dire qu'en matière de pleurs, Ilya était un champion. Il devait tenir d'Anthony pour ça. Là où le jamaïcain se plaignait pour un rien, le petit, lui, faisait juste pleurer. Quand il s'était mis à pleurer là, Irina était tranquillement dans son bain et bien décidée à ne pas en sortir, Anthony était là de toute manière, il pouvait aller voir. Et puis, lui au moins saurait quoi faire. Il n'aurait pas à résister à la tentation de l'assommer comme c'était le cas pour la russe à chaque fois. Soit, elle était bien décidée à ne pas y aller mais comme les pleurs ne s'arrêtaient pas, elle finit par quand même bouger et se rhabilla rapidement avant d'aller voir. Et elle eut raison parce qu'elle découvrit que le bébé était encore seul. Super. Elle grimaça avant de prendre le petit dans ses bras, espérant que ça suffirait à le calmer. Bien évidemment, ça ne fut pas le cas. En même temps, ce n'était certainement pas le fol amour maternel qui émanait d'elle qui allait le calmer. Pas qu'elle n'aimait pas son fils. Elle l'aimait bien dans le fond. Elle n'était juste... absolument pas douée avec lui.

Soit, comme il ne se calmait pas, Irina envisagea qu'il puisse avoir autre chose. S'il avait faim, elle pouvait toujours lui préparer un biberon. C'était dans ses compétences. En revanche... elle espérait qu'il n'avait pas besoin d'être changé. Uh, elle grimaça à nouveau rien qu'à cette idée. Très peu pour elle, ça la dégoûtait. Vu l'odeur en tout cas, ça devait être ça. Anthony la rejoignit à ce moment-là et la jeune femme lui lança un regard soulagé. Pile au moment où elle avait besoin de lui. Il avait bien choisi. « Tiens, tu tombes bien. » lui fit-elle alors savoir. « Ton fils a besoin de toi. » Enfin leur fils mais soit. « Je pense qu'il faut le changer. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: irina & anthony ~ impossible Mer 13 Aoû - 11:12

Avec son emploi du temps super-surchargé – oui, oui, absolument – Anthony n’avait que peu de temps pour dormir et il profitait de n’importe quel moment de calme pour lui pour faire une sieste. Il dormait rarement plus d’une ou deux heures mais lui permettait de recharger les batteries pour quelques heures de plus jusqu’à ce qu’il ait besoin de dormir à nouveau. Ce n’était pas l’idéal et il n’allait pas tenir très longtemps comme ça mais il n’avait pas tellement le choix alors il s’y était fait. Avec un bébé, c’était encore plus difficile de trouver un créneau pour se reposer. Et c’était encore pire qu’Irina ne l’aidait pas beaucoup. Elle n’était faite pour ça, c’était clair, mais elle ne faisait aucun effort pour compenser ou le soulager. Elle ne faisait pas grand-chose à côté alors qu’il se tuait à côté subvenir aux besoins de leur fils. C’est pour ça qu’il ne bougea pas lorsqu’il entendit les pleurs du petit. Pour une fois, elle pouvait bien s’en charger. Si elle n’apprenait pas elle n’y arriverait jamais de toute façon… Mais non, elle ne semblait pas être capable de se bouger. Une fois de plus. Comme les pleurs du petit ne s’arrêtaient pas, Anthony finit par se lever, non sans avoir soupiré et juré intérieurement contre Irina. Allez, il avait dit qu’il assumerait, il aurait juste préféré ne pas être le seul.

« Tiens, tu tombes bien. » L’espace d’un instant, le jeune homme crut qu’il dormait toujours lorsqu’il vit Irina avec le bébé dans les bras. Une telle image ne pouvait être qu’une chimère, ce n’était pas possible autrement. Mais non, c’était bien réel. Il l’interrogea du regard, il comptait bien retourner se coucher comme elle semblait être bien partie pour s’occuper d’Ilya. « Ton fils a besoin de toi. » Evidemment, le contraire aurait été trop beau. « C’est ton fils aussi je te signale. » répliqua-t-il en fronçant les sourcils. Ce simple fait semblait pourtant lui avoir échappé. « Je pense qu'il faut le changer. » Il haussa les épaules. Pourquoi avait-il spécifiquement besoin de lui ? Sa mère conviendrait très bien pour faire ça. En tout cas, lui, il ne comptait rien faire pour une fois. « Très bien, fais-le. » Elle ne lui avait pas directement proposé de le faire parce qu’elle pensait qu’il allait gentiment se proposer, c’est ça ? Eh bien non, il n’allait rien en faire. « Tu sais le faire, tu l’as déjà fait. » Ce n’était pas sorcier en plus. « Je vais retourner me coucher, je travaille ce soir. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: irina & anthony ~ impossible Dim 17 Aoû - 16:06

Quand son fils s'était mis à pleurer, Irina était dans son bain, bien tranquille. Autant dire qu'elle n'était pas du tout décidée à bouger. Elle attendait donc qu'Anthony y aille pour elle comme il le faisait la plupart du temps. Mais comme Ilya pleurait toujours, la russe finit par se décider à bouger, non sans soupirer. Elle se rhabilla rapidement et arriva bien vite dans la chambre où il était toujours seul. Fine, le jamaïcain ne s'était même pas déplacé. Pff, c'était bien sa chance tout ça. Elle prit son fils dans ses bras, espérant vaguement que cela suffirait à le faire taire mais bien évidemment ce ne fut pas le cas. C'était bien un chieur lui et il tenait absolument pas ça d'elle. C'était du Anthony tout craché en revanche. Soit, la brune en déduisit donc qu'il devait avoir faim. Ou qu'il devait être changé. Et, au vu de l'odeur, elle penchait plutôt pour la deuxième option.

Heureusement, avant qu'elle ait eu le temps de se charger de ça, Anthony arriva à son tour dans la chambre. Pour le coup, Irina trouvait qu'il tombait vraiment bien. Parce que son fils avait besoin de lui. Il saurait mieux s'occuper de ça qu'elle. « C’est ton fils aussi je te signale. » « Oui, je sais ça. » répondit-elle en haussant les épaules. Il y avait juste certaines fois, comme là, où elle préférait que ce soit juste celui d'Anthony. Sans se laisser démonter, la jeune femme continua donc sur sa lancée et déclara qu'elle pensait qu'il fallait le changer. « Très bien, fais-le. » Bah oui forcément. Irina savait qu'Anthony avait très bien compris ce qu'elle avait voulu dire. Il faisait juste exprès et ça l'agaçait un peu. « Tu sais le faire, tu l’as déjà fait. » « Oui mais je préfère mieux éviter puisque t'es là. » fit-elle en grimaçant. Ca la dégoûtait trop. Vraiment. Donc bon, maintenant qu'il était là, il n'était plus à ça près. « Je vais retourner me coucher, je travaille ce soir. » « Ce n'est pas comme si ça allait te prendre bien longtemps. » fit-elle en lui lançant un regard de reproche. « Tu pourras retourner dormir juste après. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: irina & anthony ~ impossible Sam 23 Aoû - 22:24

Anthony avait cru qu’Irina s’occuperait de leur fils toute seule pour une fois. Elle en faisait le moins possible quand il était là et ce n’était pas quelque chose qu’il appréciait. En plus, s’il faisait tout tout le temps il ne voyait pas comment elle pourrait s’en sortir quand il ne serait pas là et qu’elle serait toute seule. Elle se reposait un peu trop sur lui à son gout et ce n’était pas lui rendre service que de tout faire à sa place. En plus, elle insinuait qu’Ilya n’était que son fils à lui et il se fit un grand plaisir qu’ils étaient tous les deux ses parents. « Oui, je sais ça. » Oui eh bien elle donnait plutôt l’impression du contraire alors elle ne pouvait pas lui en vouloir. « Alors montre-le un peu mieux que ça. » Il ne pouvait pas être le seul à faire tous les efforts, elle devait en faire aussi sinon ça n’allait jamais fonctionner. Ce n’était déjà pas bien parti alors… Il resta quand même le temps de l’écouter : elle lui demandait de changer la couche du petit. Elle l’avait réveillé pour changer une couche. Simplement pour ça, pour quelque chose qu’elle savait faire puisqu’elle l’avait déjà fait. « Oui mais je préfère mieux éviter puisque t'es là. » Anthony dû fermer les yeux pour éviter de s’énerver. Ce n’était pas le moment et il n’était pas encore assez réveillé pour ça. « Tu m’excuseras mais je n’en ai rien à faire de ce que tu préfères, là. » Elle semblait l’avoir oublié mais il devait dormir pour pouvoir travailler et ramener de l’argent chez eux. Elle ne faisait pas grand-chose de ce côté-là pour le moment alors la moindre des choses était qu’elle s’occupe de leur fils. Il n’était pas Superman, il ne pouvait pas tout faire. « Ce n'est pas comme si ça allait te prendre bien longtemps. » Il lui rendit son regard de reproche. Ce qu’elle lui disait pouvait également être lui être retourné. « Tu pourras retourner dormir juste après. » Elle savait exactement comment lui faire perdre patience, c’était comme ça depuis qu’ils se connaissaient. « Je sais même pas pourquoi je suis en train de discuter avec toi, je vais aller me recoucher tout de suite et tu vas te débrouiller toute seule. » Avec le temps qu’ils avaient déjà perdu le petit aurait déjà dû être changé depuis longtemps. « Chacun de nous doit y mettre du sien et pour le moment je ne te vois pas faire grand-chose. » Tout ceci était tout bonnement ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: irina & anthony ~ impossible Lun 25 Aoû - 11:39

Irina avait bien attendu qu'Anthony aille s'occuper d'Ilya quand celui-ci s'était mis à pleurer. Mais comme le petit ne se calmait pas, elle avait fini par se bouger. Arrivée dans la chambre de son fils, elle l'avait pris dans ses bras mais, évidemment, ce n'était pas suffisant pour qu'il se calme. Elle ne tarda pas à comprendre qu'il devait avoir besoin d'être changé. Et ça tombait bien parce que c'est pile ce moment-là que choisit Anthony pour apparaître. Il avait décidément un don pour être là dès que son fils avait besoin de lui. Bien qu'Irina sache bien que c'était son fils à elle aussi. Elle choisissait juste volontiers d'ignorer ça quand ça ne l'arrangeait pas trop de s'en occuper. C'est à dire... à peu près la plupart du temps. « Alors montre-le un peu mieux que ça. » La jeune femme pinça les lèvres. « Tu ne le vois peut-être pas mais je fais déjà beaucoup d'efforts Navrée si ce n'est pas assez à ton goût. » répondit-elle alors un peu sèchement. Le simple fait qu'elle ait daigné quitter son bain pour aller voir ce qui se passait là en était un énorme. Donc bon, il ne fallait pas trop lui en demander d'un coup non plus.

Elle déclara ensuite qu'elle pensait que le bébé avait besoin d'être changé et elle comptait bien sûr sur le fait qu'Anthony allait s'en charger. Bien sûr, elle savait le faire mais ça la dégoûtait beaucoup. Du coup, si le jamaïcain était juste à côté d'elle, elle préférait de loin qu'il s'en charge. « Tu m’excuseras mais je n’en ai rien à faire de ce que tu préfères, là. » Evidemment. Il aurait du pourtant. Il était pénible de faire une histoire pour si peu franchement. Ce n'était pas comme si ça allait lui prendre longtemps en plus. Il pourrait retourner se coucher juste après et puis voilà. Pas la peine de réagir comme ça. « Je sais même pas pourquoi je suis en train de discuter avec toi, je vais aller me recoucher tout de suite et tu vas te débrouiller toute seule. Chacun de nous doit y mettre du sien et pour le moment je ne te vois pas faire grand-chose. » Irina lui lança un regard noir. « Et tu t'attendais à quoi hein ? » lui demanda-t-elle alors. Franchement, il la connaissait et savait comment elle était après tout. Il ne pouvait pas s'attendre à ce qu'elle se découvre d'un coup un talent de mère. C'était ridicule. « Et c'est ça, va te coucher. Au pire, il attendra un peu avant d'être changé. » Enfin, elle le ferait peut-être quand même mais... pas sûr.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: irina & anthony ~ impossible Mer 27 Aoû - 0:40

Anthony trouvait qu’Irina ne faisait pas assez d’efforts. Il savait qu’elle ne serait jamais une mère modèle mais il avait eu espoir en la voyant si douce après son accouchement… Espoir qu’elle ferait des efforts, plus d’efforts que ça, et qu’elle aimerait son fils en fin de compte. Bon, elle n’avait pas l’air de totalement le détester non plus mais il y avait mieux hein… Surtout quand elle agissait comme si ce n’était pas son fils, seulement celui d’Anthony. Elle le pensait un peu trop à son gout, elle se reposait beaucoup trop sur lui alors qu’il avait d’autres choses à faire, il n’était pas Superman, il ne pouvait pas tout faire non plus et elle devait l’aider. Il avait dit qu’il serait là pour elle mais le contraire devait également être vrai sinon ça n’allait jamais marcher. « Tu ne le vois peut-être pas mais je fais déjà beaucoup d'efforts. Navrée si ce n'est pas assez à ton goût. » Anthony dut se retenir de rire. Ils n’avaient visiblement pas la même définition de ‘beaucoup’. « Oh oui, tu fais quelques efforts mais beaucoup… N’exagère pas non plus. » Il avait bien insisté sur le ‘quelques’. C’était déjà plus proche de la vérité. Après il ne disait pas qu’elle en faisait aucun. Elle en faisait… un peu. C’était déjà ça, il supposait, mais il aurait préféré avoir plus. Surtout en ce moment, alors qu’il devait absolument dormir. Elle l’avait réveillé pour une couche quoi ! Alors qu’elle savait le faire ! Elle voulait juste qu’il le fasse parce que ça la dégoutait. Or, ce n’était pas son problème. Il n’avait pas envie d’être clément avec elle alors qu’elle ne l’avait jamais été avec lui. Non, il allait la laisser faire et il allait aller se recoucher, il n’avait pas envie de débattre avec elle pour le moment. « Et tu t'attendais à quoi hein ? » C’était une très bonne question. Il haussa d’abord les épaules, il ne savait même pas. Elle avait raison, il la connaissait, c’était de sa faute à lui, comme toujours. « Je sais, je sais, je suis trop naïf et trop stupide. J’essaye de m’arranger mais c’est pas évident. » répondit-il bien évidemment sarcastique. Il aurait voulu mieux, voilà tout. Il aurait voulu qu’elle s’implique plus et qu’elle soit capable de lui prouver qu’elle pouvait relever le challenge. « Et c'est ça, va te coucher. Au pire, il attendra un peu avant d'être changé. » Le jeune homme allait s’exécuter jusqu’à ce qu’il entende la fin de sa phrase. Elle était horrible. Tout simplement. Gosh, pourquoi fallait-il qu’elle soit comme ça ? Qu’avait-il fait pour mériter ça ? « Non, je sais que tu ne vas pas le changer. En fait je me demande même s’il est sage de le laisser avec toi. » Il ne s’était pas tellement inquiété jusqu’ici mais plus ça allait plus il avait peur de revenir et de voir qu’Irina avait fini par l’abandonner ou le tuer parce qu’elle avait perdu patience.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: irina & anthony ~ impossible Jeu 28 Aoû - 21:36

Anthony était ni plus ni moins en train de reprocher à Irina de ne pas faire assez d'efforts. Elle en faisait beaucoup pourtant. Vraiment hein. Le simple fait pour elle de s'occuper un minimum de son fils et ne serait-ce que sortir de son bain pour voir ce qu'il avait était énorme. Anthony n'avait juste pas l'air de se rendre compte parce que tout ça était si facile pour lui. « Oh oui, tu fais quelques efforts mais beaucoup… N’exagère pas non plus. » « Si beaucoup. » répéta-t-elle alors. Parce que prendre la peine de s'occuper d'un enfant dont elle ne voulait même pas à la base, c'était beaucoup. Peu importe ce qu'il en disait. De toute façon, elle ne savait pas vraiment à quoi le jeune homme s'était attendu. Il savait comment elle était après tout. Il ne pouvait décemment pas penser qu'elle serait une mère exemplaire, attentive et tout ce qui allait avec. Ce n'était juste pas elle. Déjà, elle ne le détestait et ne se désintéressait pas totalement de son sort. C'était une victoire en soit. « Je sais, je sais, je suis trop naïf et trop stupide. J’essaye de m’arranger mais c’est pas évident. » « C'est bien dommage pour toi. » Oh bien sûr, elle avait bien entendu le ton sarcastique du jeune homme mais elle avait choisi de ne pas le relever. Anthony s'apprêta ensuite à aller se coucher. Parce qu'il ne voulait vraiment pas s'occuper de changer le petit à sa place. Très bien qu'il fasse. Elle se chargerait de changer Ilya ou pas. Il pouvait bien attendre un peu. Cela sembla décider le black à ne finalement pas repartir dès maintenant d'où il venait. « Non, je sais que tu ne vas pas le changer. En fait je me demande même s’il est sage de le laisser avec toi. » Tout de suite. Il était vraiment dramatique. « Bien sûr que c'est sage. C'est mon fils, je ne lui ferais pas de mal. » répondit-elle sèchement. Elle n'en serait pas encore capable parce qu'elle tenait un peu à lui quand même. C'était comme ça. Ca l'embêtait juste de devoir changer des couches. « Et je pense que j'aurais fini par le changer au moins pour ne plus avoir à l'entendre pleurer. » C'était ça ou l'assommer. Mais bizarrement, elle n'avait pas tellement envie d'en venir à la seconde option. « Mais vas-y je t'en prie, occupes en toi. » C'était tout ce qu'elle voulait qu'il fasse et c'était pour ça qu'elle avait dit ça à la base.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: irina & anthony ~ impossible Sam 30 Aoû - 13:00

« Si beaucoup. » Anthony secoua la tête. Ils n’avaient définitivement pas la même définition de ‘beaucoup’, il en avait la confirmation à présent. Il ne prit même pas la peine de répliquer, aucun des deux n’allait lâcher l’affaire facilement et ils se retrouveraient à débattre pour rien pendant des heures, et surtout pendant que leur fils pleurait et criait à pleine puissance. Que des choses difficiles à supporter alors qu’on l’avait brutalement réveillé à peine deux minutes plus tôt. Ou comment bien commencer une journée. En fait, il assumait sa mauvaise humeur. Il n’allait certainement pas se gêner et préserver Irina, elle ne méritait pas sa clémence aujourd’hui. Bien sûr, elle avait un argument imparable pour justifier son attitude : il savait comment elle était dès le départ alors il n’avait pas le droit de se plaindre. Bien sûr, comme si ça excusait tout. Sauf que c’était bien d’elle que venait le problème. Il lui donna tout de même raison, de manière sarcastique. Tout était de sa faute, il était trop naïf et trop stupide. « C'est bien dommage pour toi. » « Pour le moment. » Tout ça pourrait très vite se retourner contre elle si elle n’opérait pas un changement radical dans son attitude. Mais ça relevait du miracle malheureusement. En attendant, il avait une fois de plus cédé, il allait changer son fils. C’était terrible, il ne lui faisait pas confiance pour quelque chose d’aussi simple. En fait, plus ça allait et plus il doutait que ce soit sage de la laisser seule avec lui. Ça avait pourtant bien commencé ! « Bien sûr que c'est sage. C'est mon fils, je ne lui ferais pas de mal. » « Ah, maintenant c’est ton fils. » répliqua-t-il un peu dégouté. Il ne l’était que quand ça l’arrangeait. « C’est juste dommage que tu ne le reconnaisses que pour les mauvaises raisons. » Pour se sortir d’une conversation difficile par exemple. Ou pour tenter de se donner une meilleure image. Son fils n’était pas censé être un argument… « Et je pense que j'aurais fini par le changer au moins pour ne plus avoir à l'entendre pleurer. » Quelle excellente raison. Mère de l’année. Anthony leva les yeux au ciel pour lui montrer à quel point elle le désespérait, c’était devenu une habitude. « Mais vas-y je t'en prie, occupes en toi. » Le jeune homme s’avança alors et prit son fils dans ses bras, cherchant à le calmer avant de l’emmener à la table à langer. « Regarde bien comment on fait, la prochaine fois tu fais toute seule. » Il disait ça mais il savait très bien comment ça allait se finir. En cinq minutes, le petit était changé et tout propre et le jeune homme mit l’enfant dans les bras de sa mère. « Maintenant tu l’aides à se rendormir. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: irina & anthony ~ impossible Mar 2 Sep - 21:06

Irina ne voyait vraiment pas à quoi Anthony s'était attendu franchement. Ce n'est pas comme s'il ne savait pas comment elle était après tout. Elle ne lui avait jamais menti à ce sujet et c'était montré sous son vrai jour dès le début. Donc bon, elle ne voyait décemment pas comment il avait pu pensé qu'elle serait très bien pour s'occuper de son bébé. En plus, il avait de la chance parce que ça aurait vraiment pu être pire. Soit, le jeune homme lui répondit sur un ton sarcastique que la russe choisit volontairement de ne pas relever. Elle répondit juste que c'était dommage pour lui s'il se faisait encore des illusions à son sujet. « Pour le moment. » La jeune femme fronça les sourcils. Elle ne savait pas ce qu'il sous-entendait par là exactement et n'était pas sûre de le vouloir. Elle choisit donc de ne pas relever et préféra se concentrer sur ce que le jeune homme déclara ensuite. Il sous-entendait ni plus ni moins que ça pourrait ne pas être sage de laisser le petit avec elle et Irina se défendit aussitôt à ce propos. Parce que c'était son fils quand même, elle ne pourrait pas lui faire de mal. Elle tenait au moins un tout petit peu à lui. Ce n'était peut-être pas beaucoup mais c'était déjà pas mal pour elle. « Ah, maintenant c’est ton fils. C’est juste dommage que tu ne le reconnaisses que pour les mauvaises raisons. » La jeune femme croisa les bras. « Je ne le reconnais pas pour de mauvaises raisons. » Franchement, il racontait n'importe quoi. Elle ajouta ensuite qu'elle aurait quand même fini par changer Ilya dans tous les cas, ne serait-ce que pour ne plus avoir à l'entendre pleurer. Parce qu'elle ne supportait vraiment pas les pleurs de bébé. Mais bon, puisqu'Anthony avait enfin l'air décidé à le faire (elle avait tout fait pour ça en même temps), il n'avait qu'à s'occuper de lui. Le jamaïcain prit dont le petit dans ses bras et alla jusqu'à la table à langer. « Regarde bien comment on fait, la prochaine fois tu fais toute seule. » « Je sais déjà faire hein. » Comme il lui avait si bien fait remarquer tout à l'heure. « Mais d'accord. » Elle verrait bien en temps voulu si elle était d'humeur ou non. Le jeune homme ne mit pas bien longtemps à changer leur fils et ne tarda pas à le redonner à Irina. « Maintenant tu l’aides à se rendormir. » « Bien sûr chef. » répondit-elle sur un ton sarcastique. « Et tu vois, tu serais déjà recouché depuis longtemps si tu n'avais pas fait tant de d'histoires. » Elle n'avait pas pu s'empêcher d'ajouter ça. Elle baissa alors les yeux vers Ilya qui braillait encore à plein poumon (il ne s'arrêtait donc jamais) et entreprit de le bercer un peu pour qu'il se calme.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: irina & anthony ~ impossible

Revenir en haut Aller en bas

irina & anthony ~ impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-