It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

yasmine & lenny ❝ shaza ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: yasmine & lenny ❝ shaza ❞ Jeu 7 Aoû - 0:26

Yasmine & Lenny
shaza

August 2014
some fancy diplomatic reception
rp #6
#syrianwar #rebels #elassadpartisans #nyfancyparty #protectionrequired

L'endroit était pimpant et animé ; lorsque Yasmine pénétra dans la grande salle de réception du Mandarin Oriental, ce fut la décoration gracieuse qui la frappa encore plus que la vue de New York par les grandes baies vitrées. Si elle connaissait la réputation de l'hôtel (et surtout, le prix de sa nuitée), elle était subjuguée par l'effort qui avait été fourni pour sublimer l'endroit. En même temps, elle ne pouvait pas être étonnée : elle n'en attendait pas moins d'une soirée organisée en l'honneur d'un homme comme Walid Muallem. Comme il devait jubiler ! Et à quelques kilomètres de là, de l'autre côté de l'île de Manhattan, Ban Ki-Moon n'avait que son frein à ronger. Si ce n'était pour la mission première qui l'avait amenée à cette soirée dont elle détestait la grande majorité des participants, elle se serait donnée à cœur joie de détruire Muallen avec tout son talent journalistique. N'était-elle pas particulièrement bien placée pour parler de cet ancien ministre des affaires étrangères syrien, ancien ambassadeur de Syrie aux États-Unis, et actuel toutou fidèle d'El-Assad ? Quand il était en service en tant que ministre des affaires étrangères, Yasmine avait croisé son chemin – finalement, pour le plus grand malheur de Muallem. Quel était l'adage, déjà ? La revanche était un plat qui se mangeait froid pour l'anglo-syrienne.

Sa main se resserra sur le bras de Lenny lorsqu'elle aperçut Walid en pleine discussion avec des diplomates dont Yasmine ne connaissait pas tous les noms ni les origines. Le cœur de la jeune femme battait la chamade, et elle détourna rapidement le regard en avançant dans la direction opposée. Son plan reposait tellement sur la chance ! Il y avait de fortes probabilités que Walid la reconnaisse à l'instant où il poserait son regard sur elle (si ce n'était pour s'être brièvement occupé de son cas en Syrie, pour la réputation qu'elle y avait dans son gouvernement), mais oserait-il faire quelque chose ici,  en territoire américain & à quelques pas du siège des Nations Unies ? « There, we should get something soon. » dit la journaliste d'une petite voix en s'asseyant à une table près de la baie vitrée ; du moins, c'était ce que Shaza lui avait assuré.


28 hours before.


Nerveuse, Yasmine avait mis au moins une demi-heure à trouver le courage de frapper à la porte de chez Lenny ; à qui d'autre aurait-elle pu demander ce genre d'aide ? Elle brûlait d'envie de parler de tout ça à Imen, mais elle avait trop peur de mettre celle-ci en danger. Lenny, lui, savait se défendre, et elle, elle avait besoin de protection. Et puis, lorsqu'elle s'était retrouvée devant lui, elle s'était brutalement mise à douter. « You don't have to say yes, okay ? But it would mean a lot if you did. » concéda-t-elle avant de déglutir. Gênée, elle se gratta la nuque et s'appuya sur le dossier du fauteuil près d'elle avant de reprendre la parole. « First, you have to know that... since you gave me some informations, I've been working more... actively with the syrian rebels, any way that I can.  » Ce qu'elle faisait était illégal mais, lorsque l'occasion s'était proposée, elle n'y avait pas réfléchi à deux fois. Tout comme lorsqu'elle avait reçu un message de Shaza.  « Tomorrow night, there will be a diplomatic event in a hotel near Central Park, reuniting a few syrian ones. Among them, Walid Muallem ; I'll tell you more about him later, the point is, he's very close to El-Assad. I met him & his daughter, Shaza Muallem, back when I was in prison, but I've seen Shaza after that, she's one of the most unsuspected sources rebels have, and she knows a LOT. » expliqua-t-elle rapidement. «  She JUST convinced her dad to come with him, she'll be in New York for 48 hours and this is the only window we've got where she won't be with her dad or surrounded by his men. » Elle déglutit et adressa un léger sourire mal à l'aise à Lenny, consciente de ce qu'elle lui demandait. «  Now, I could go alone but Walid might recognize me at any moment, or... something could go wrong when I'm with Shaza, I... I need backup. »

Oui, le titre c'est pour pas oublier son prénom Arrow
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: yasmine & lenny ❝ shaza ❞ Sam 16 Aoû - 23:03


Lorsque Lenny avait franchi le seuil de la salle de réception dans un costume qu’il n’avait pas vêtu depuis de nombreuses années mais qui lui allait toujours aussi bien, le « radar » de Lenny s’était automatique mis en marche. Il se trouvait dans un lieu à l’antipode de son milieu naturel – ou plus généralement – de cette nouvelle vie qu’il s’était construite. Ces hypocrites, il les avait longtemps côtoyés. L’argentin en était même devenu un et à présent qu’il foulait de nouveau ces terres infertiles et pourries jusqu’à la racine, il s’apercevait du chemin qu’il avait parcouru. L’ombre de son père était loin derrière lui à présent. Son regard sonda les personnes présentes et un faux sourire se dessinait sur ses lèvres lorsqu’il croisait celui des autres. Le bras de Yasmine enroulé autour du sien était la seule chose qui lui permettait de garder un pied dans la réalité et de se concentrer sur l’objectif à atteindre. Encore une fois, ce n’était pas son combat mais il avait accepté de s’y enrôler sans trop savoir pourquoi. Peut-être que l’action lui manquait, qu’il lui était « redevable » ou tout simplement que Yasmine lui tapait dans l’œil, il n’en était pas vraiment sûr. En tout cas, il avait cédé.

28 hours before.


Bien qu’il n’en donnait nullement l’impression, Lenny était pour le moins décontenancé. Trouver Yasmine à la porte de son appartement l’avait déjà surpris, mais ce n’était rien comparé à sa requête. L’anglo-syrienne avait besoin de lui pour s’infiltrer à une soirée où elle n’était pas conviée pour approcher un certain Walid Muallem. Elle n’avait pas eu besoin de trop entrer dans les détails. Simplement de lui dire qu'elle lui en serait reconnaissante. D'une certaine manière, il lui était toujours redevable de l'avoir aidé à sortir de prison et à se construire une nouvelle vie. A peine eut-elle terminée que Lenny lui répondit d’un : « Je suppose qu’il faut y aller en costume… », manière détournée pour lui faire comprendre qu’il acceptait de lui servir de couverture pour cette mission d’infiltration totalement improvisée et assurément très dangereuse.

Now.


L’argentin la sentait nerveuse. Tellement que, lorsqu’elle serra un peu plus son bras, il posa affectueusement sa main sur celui-ci comme pour l’inciter à se détendre. Lenny ne savait pas vraiment si ce geste serait interpréter comme tel alors il risqua un regard dans sa direction et lui adressa un sourire qui se voulait encourageant et rassurant : il était là pour la couvrir. « There, we should get something soon. » dit-elle. Lenny ôta alors sa main et s’installa à son tour face à elle, tout en gardant un œil et une oreille attentive à ce qu’il se passait autour d’eux. « Tu veux peut-être que l’on commande quelque chose ? Autant joindre l’utile à l’agréable. Enfin, je veux dire que ça nous permettra de nous fondre dans la masse. » dit-il. Malgré la maladresse dont il venait de faire preuve, Lenny donnait l’impression d’être totalement maître de lui-même. Il avait hérité du sang-froid de son paternel qui le rendait parfois très intimidant. L'argentin doutait que son idée soit la bienvenue, ce n'était pas vraiment le moment de transformer cette mission en un rencard ; il y avait de forte chance pour qu'elle l’envoie paitre.

Désolée pour ma lenteur de réponse, j'ai eu un planning de fou et une connexion de merde x).
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: yasmine & lenny ❝ shaza ❞ Ven 22 Aoû - 2:07


Yasmine avait été surprise que Lenny accepte aussi facilement de l'assister. Elle ne pouvait cependant pas chipoter ; elle en avait vraiment besoin. Même si elle n'était pas sans ressources, elle savait qu'elle ne pouvait rien si elle était toute seule. Et puis, son entraînement datait de tellement longtemps ! Elle se souvenait encore des après-midis qu'elle avait passé avec Hassan, à l'époque son fiancé, dans le désert bordant Hama, à apprendre à tirer avec différentes armes & se battre plus ou moins correctement. Ça ne lui avait pas suffi à fuir l'autorité syrienne, et jusqu'à présent, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de tester ses « talents », alors... non, elle n'était pas une combattante. Si elle était une rebelle, elle l'était surtout à travers ses mots.

Yasmine était tellement tendue que même si elle savait que ça ne servirait qu'à attirer un peu plus l'attention sur elle, elle était incapable d'arrêter de regarder Muallem, de chercher à savoir si tel ou tel invité n'était pas en fait un garde du corps ou un agent d'El-Assad capable de la reconnaître. Elle avait bien senti que Lenny tentait de la rassurer, mais rien n'y avait vraiment fait. D'ailleurs, lorsqu'il reprit la parole, même si Yasmine le regardait, il lui fallut un bon instant pour que ses paroles percutent enfin dans son esprit. « Tu veux peut-être que l’on commande quelque chose ? Autant joindre l’utile à l’agréable. Enfin, je veux dire que ça nous permettra de nous fondre dans la masse.  » « Oh, oui, bien sûr. » balbutia-t-elle en baissant brièvement les yeux, ayant l'impression d'être prise en faute et ne relevant d'ailleurs pas l'allusion de Lenny. « Qu'est-ce que tu veux ? » demanda-t-elle, alors que sans pouvoir s'en empêcher elle se remettait à regarder partout.

Le plus dur était l'attente ; c'était toujours l'attente. Celle-ci ne dura cependant pas si longtemps puisqu'un serveur ne tarda pas à s'approcher d'eux et à prendre leur commande. Avant de faire volte-face, il avait déposé un bol de cacahuètes sur une coupelle sur la table et s'en était allé, mais il n'avait fallu qu'une seconde à Yasmine pour voir le petite papier qui dépassait de sous le bol. En prenant quelques cacahuètes, elle s'empara du papier et le déplia discrètement pour en lire les indications. « Dans dix minutes, on bouge dans cinq... » fit-elle en s'empêchant d'en dire trop, au cas où quelqu'un à côté les écouteraient. Elle déchira tout aussi discrètement le papier en une multitude de morceaux et en glissa une partie sous la table, tandis que l'autre allait dans une déchirure de son sac – classique. Lorsqu'elle releva la tête, le serveur revenait déjà avec leurs boissons, n'adressant même pas un seul regard à Yasmine – il ne devait même pas savoir ce qu'il venait de faire, avait dû prendre un bon pourboire. « Merci d'avoir accepté de venir. Rien ne t'y obligeait. » sourit la jeune femme après avoir bu une gorgée du jus de fruits qu'elle avait commandé, cherchant à masquer sa tension.

shh, shh, shhhhhhh
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: yasmine & lenny ❝ shaza ❞

Revenir en haut Aller en bas

yasmine & lenny ❝ shaza ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-