It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Happy birthday ? ☇ Chandler & Joey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Happy birthday ? ☇ Chandler & Joey Mer 6 Aoû - 20:57

Quinze ans. Chandler fêtait ses quinze ans aujourd’hui et comme à chacun de ses anniversaires, elle en était toute excitouillée. Elle s’était levée aux aurores, histoire de profiter un maximum de SA journée. Elle était gentille et douce en temps normal mais aujourd’hui elle n’allait pas hésiter à se transformer en véritable dictatrice. Pourquoi se priverait-elle alors que c’était la seule fois dans l’année où elle pouvait le faire sans se sentir coupable ? Les autres pouvaient bien lui accorder ça pour une fois. Après elle savait qu’elle n’aurait aucun mal à convaincre son frère de lui laisser faire ce qu’elle voulait. Il ne lui résistait pas longtemps, c’était trop difficile pour lui, et elle comptait bien utiliser son pouvoir sans modération. Quant à son père… Eh bien, comme tous les jours, anniversaires de ses enfants ou pas, elle ne savait pas s’ils allaient avoir la chance de le voir. Ils étaient bien censés dîner ensemble le soir mais il avait toujours un empêchement de dernière minute. Mais même en sachant ça, elle avait espoir de l’avoir avec elle aujourd’hui. Pas qu’elle n’aimait pas être seule avec son frère, c’était juste que si son père ne pouvait même pas être avec elle en un jour aussi spécial, plus aucun espoir n’était permis. Et non elle n’était absolument pas dramatique.

Elle avait décidé de sécher les cours cet après-midi, préférant passer son temps à faire les boutiques avec ses amies au centre commercial. Elle avait simplement dit à son père et à son frère qu’un de ses cours avaient été annulé, ce n’était pas si important en cette fin d’année scolaire. Après, elle n’était pas sûre qu’ils la croient vraiment comme elle l’avait dit, elle était tout permis aujourd’hui. Joey l’avait rejoint une fois ses cours terminés et elle lui avait demandé de l’emmener manger une glace. A présent, ils étaient chez eux, à table. Rien que tous les deux. Leur père était censé être arrivé depuis une heure déjà. Ce n’était pas si alarmant, il aurait pu se retrouver dans les transports en commun, ce n’était pas si extraordinaire à New York. Mais il était bien possible qu’il ait oublié aussi. « Tu penses qu’il a oublié ? » demanda Chandler en relevant la tête vers son frère brisant ainsi le silence. « Tu penses qu’il va venir ? » Elle se fichait bien que le repas soit froid et qu’ils finissent par ne pas manger. Elle voulait juste voir son père aujourd’hui, elle ne l’avait même pas vu le matin, il était déjà parti quand elle s’était levée. Quoi qu’il en soit, elle essayait de cacher sa déception au maximum mais ce n’était pas évident.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Happy birthday ? ☇ Chandler & Joey Sam 9 Aoû - 14:54

Du haut de ses 17 ans, Joey voyait le monde comme un terrain de jeu dont il n'avait pas encore toutes les règles, oh, il savait s'amuser, mais... il avait encore tant de choses à apprendre, son dernier été l'avait aidé... à cartographier le corps de la femme et il aimait découvrir à chaque fois de nouveaux endroits, il n'était pas très romantique ou attentif, il se fichait un peu des femmes au-delà du plaisir qu'elles pouvaient lui apporter, mais il était le premier à le dire. Il ne cherchait aucune attache, aucun sentiments, c'était tellement... ridicule, l'amour était un concept utopique mais pas dans l'actualité des choses. Joey n'aimait aucune femmes et il s'interdisait de s'attacher à autre chose que leur corps, elles étaient vénales, vaniteuses et... les premières à fuir. Il aurait aimé les détester à proprement parlé, mais il avait malheureusement remarqué que ça le faisait kiffer de se décharger en elles donc voilà...

Cependant, s'il avait peu de gentillesse envers les femmes, Andy était son exception, oh c'était assez gênant à avouer mais il se serait coupé en quatre pour elle si sa petite soeur lui avait demandée. Elle était douce, aimant, un peu exigeante mais incroyablement attachante, c'était une ado normale et saine, et Joey était fier de pouvoir dire qu'il était son grand frère, après, comme tout grand frère qui se respectait, il la surprotégeait, mais à sa décharge, il l'avait presque élevé à lui tout seul, elle n'était pas qu'une soeur, elle était comme une fille aussi. Et aujourd'hui c'était sa fête alors il voulait vraiment que tout se passe comme prévu. Leur cuisinière devait préparer le repas préféré de Chandler ce soir, leur père était supposé rentrer plus tôt et Joey l'avait bombardé de message pour qu'il n'oublie pas ! Il avait été cherché un cadeau pour sa soeur, en fait, deux cadeaux, un parfum de sa part, et une montre de la part de leur père, parce qu'à tous les coups, Joey savait qu'il aurait oublié le cadeau et il voulait voir le visage de sa soeur s'illuminer en pensant que leur père... ne l'avait pas oublié pour une fois. Lorsqu'il rentra des cours, il eut à peine le temps de déposer son sac que sa soeur réclama une glace, il pouvait totalement le faire ça ! Et avec plaisir. Lorsqu'ils rentrèrent chez eux, l'odeur émanant de la cuisine lui donna aussi tôt faim, il était de bonne humeur et il ne manquait que leur père pour... commencer le repas... mais au bout d'une heure, un repas froid, Joey commençait à s'impatienter, il aurait au moins pu faire un effort pour Chandler ! « Tu penses qu’il a oublié ? Tu penses qu’il va venir ? » Joey en la voyant si dépité se retrouva aussi tôt à ses côtés pour la prendre dans ses bras tout en lui embrassant le front. « Hey, il va arriver d'accord ? Il a juste dû perdre toute notion du temps à cause de ses papiers » lança-t-il avec un sourire optimiste tout en passant sa main dans les cheveux de Chandler avec affection. « Parle-moi de ta journée, est-ce que t'as eu de nombreux cadeaux jusqu'à présent ? » tenta de la motiver Joey afin qu'elle récupère le sourire qu'il aimait tant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Happy birthday ? ☇ Chandler & Joey Jeu 14 Aoû - 16:18

Ça avait toujours été eux deux contre le reste du monde. Chandler et Joey, et leur père. Mais principalement eux deux. Avec leur mère qui les avait abandonné tous les trois et leur père qui ne vivait que pour son travail, la jeune fille avait été élevée par son frère. Elle n’avait pas honte de le dire et elle était fière d’avoir un frère comme ça. Beaucoup de ses amis n’avaient pas une telle relation avec leurs frères et sœurs et elle les plaignait, elle les plaignait vraiment de ne pas avoir la chance qu’elle avait eu. Parce que c’était une chance, elle préférait voir le bon côté des choses, se concentrer sur ce qui n’était pas bon et n’aidait en rien. Son frère était la personne la plus importante pour elle et au fond il n’y avait personne avec qui elle avait plus envie de passer cette journée. Oh bien sûr il y avait son père. Elle l’aimait aussi malgré tout, il se tuait tellement pour eux deux, pour leur donne tout ce dont ils avaient besoin. Il leur donnait tout sauf sa présence, et elle espérait qu’il pourrait se libérer ce soir. C’était tout ce qu’elle demandait, mais elle ne se faisait pas trop d’espoirs non plus, ils étaient déjà passés par là, ce ne serait pas le premier anniversaire qu’il louperait, que ce soit pour elle ou pour Joey.

Après avoir mangé une glace, ils étaient rentrés, prêts pour le dîner. Chandler en avait déjà l’eau à la bouche, ce dîner allait être, a priori parfait. Elle avait d’ouvrir ses cadeaux aussi, ce serait le clou de sa journée parfaite jusqu’ici, elle n’avait vraiment rien à demander de plus, elle avait tout ce qu’elle voulait. Les gens avaient bien compris que c’était elle la reine aujourd’hui alors elle n’était pas à plaindre. Mais… Visiblement, rien ne pouvait rester parfaitement parfait. Son père avait à présent une heure de retard… Une heure ! Ce n’était pas la première fois mais en général, ça voulait dire qu’ils étaient bons pour l’attendre une heure de plus. Au point où elle en était, elle pouvait aller se coucher tout de suite puisqu’elle ne verrait plus son père avant le lendemain. Elle eut du mal à cacher sa déception à son frère qui s’approcha tout de suite d’elle pour la prendre dans ses bras. Ce simple geste suffit à lui remonter un peu le moral. « Hey, il va arriver d'accord ? Il a juste dû perdre toute notion du temps à cause de ses papiers » Ouais, comme d’habitude quoi. La jeune fille fit une petite moue boudeuse avant d’hausser les épaules. Elle essayait de se dire que ce n’était pas grave mais elle n’était pas franchement convaincue. « Oui, je sais pas à quoi je me suis attendue. » répondit-elle en baissant le regard. Elle n’allait pas en perdre son optimisme pour autant hein. « Puis tu es là toi au moins. Comme toujours. » ajouta-t-elle en souriant légèrement, sans savoir résister à l’envie de lui planter un baiser rapide sur la joue. Elle ne le remercierait jamais assez et d’ailleurs il continuait à tenter de lui faire oublier sa déception. « Parle-moi de ta journée, est-ce que t'as eu de nombreux cadeaux jusqu'à présent ? » Andy se mordit la lèvre, est-ce qu’elle devait lui avouer qu’elle avait volontairement loupé les cours ? C’était son anniversaire, il ne pouvait pas la réprimander quand même ? « Well il se peut… que j’aie séché les cours pour aller au centre commercial… » avoua-t-elle finalement en faisant une petite moue désolée. « Et il y avait une peluche dans mon casier quand je suis arrivée ce matin, je ne sais pas de qui elle vient. » Il n’y avait pas de mot avec, c’était bien quelque chose que Joey aurait pu faire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Happy birthday ? ☇ Chandler & Joey Dim 24 Aoû - 1:13

Joey était rarement fâché sur son père, il comprenait, du moins, il avait tout mis en oeuvre pour comprendre son père. Leur père les avait élevé seul, du coup, Joey avait toujours compris que ça prenait du temps et de l'énergie... et il comprenait que son père voulait réussir dans la vie, Joey lui trouvait toutes les excuses à chaque fois, s'il bossait autant, c'était pour... leur offrir toutes les choses matériels possibles. C'était aussi parce que son métier était sa passion. Puis il avait toujours fait en sorte que ses enfants rencontres des jeunes de leur âge... c'était pour ça qu'ils avaient torturés ses enfants avec les DLV en croyant bien faire. Son père avait fait des "efforts" à sa manière... et c'était clairement mieux que rien pour Joey. Parce que c'était pas comme s'il pouvait réellement le comparer à un autre parent, leur père était le seul qui était resté, leur mère les ayant abandonnés lorsqu'ils n'étaient que des enfants... alors d'office, entre leur père et leur mère, leur père était toujours perçu comme le parent courageux... mais là, Joey se sentait fâché, il pardonnait les absences de son père par rapport à lui, mais pour Andy... c'était différent ! Elle voulait son père au moins le jour de son anniversaire, c'était son seul souhait et Joey avait tout fait pour que son père pour une fois ne les fasse pas passer à la seconde place... c'était pour ça qu'il ne voulait pas devenir avocat, Joey ne voulait pas... il voulait avoir un peu plus de coeur, le droit aurait été une belle option, mais Joey avait envie de se tourner vers la médecine pour ne pas faire les mêmes erreurs que son paternel. Et des jours comme aujourd'hui ne faisait que confirmer son choix, il ne voulait plus voir sa soeur aussi triste. « Oui, je sais pas à quoi je me suis attendue. Puis tu es là toi au moins. Comme toujours. » Joey releva aussi tôt le visage d'Andy pour la regarder dans les yeux, il s'humecta les lèvres, cherchant les mots pour apaiser la douleur de sa cadette. « Tu as le droit d'attendre la présence de notre père le jour de ton anniversaire. » finit-il par dire avant de l'embrasser sur le front avec affection. « Il va finir par arriver, cela dit, on ne va pas laisser l'ambiance retomber, c'est un jour de fête, tu es une Reine absolue alors... fais-moi un sourire d'accord ? On va tenter de s'occuper avant que papa n'arrive. On peut manger un bout même si tu as faim » proposa maladroitement Joey en y mettant la meilleure volonté du monde. Il tenta de la distraire encore plus en parlent de la journée de sa soeur. « Well il se peut… que j’aie séché les cours pour aller au centre commercial… Et il y avait une peluche dans mon casier quand je suis arrivée ce matin, je ne sais pas de qui elle vient. » Joey en écoutant sa soeur se mit à légèrement sourire. « T'es allée avec tes amis là ? La bizarre et le noir ? » les deux ados crétins au nom de Disney... gosh, les parents devaient les détester ou un truc du genre. « Une peluche ? » clignant des yeux, il fronça soudain les sourcils, est-ce que sa soeur avait un admirateur secret ? Il plissa le regard et se mit à réfléchir à qui oserait s'approcher de sa soeur, parce que Joey n'aurait aucun soucis à se battre avec le premier type qui oserait poser son doigts sur sa soeur, les garçons de son âge était tous des crétins, et il le savait, il était un garçon ! « Tu sais de qui ça pourrait être ? » demanda Joey en reniflant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Happy birthday ? ☇ Chandler & Joey

Revenir en haut Aller en bas

Happy birthday ? ☇ Chandler & Joey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-