It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

J&R ~ Little monster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: J&R ~ Little monster Lun 4 Aoû - 11:56


JOSEPHINE & RENJI
Little monster




« Renji ? Reeeeeeeenji !!!!!!!!!!! » Comment j’en étais arrivé là moi déjà ? Tournant le regard vers le monstre pas plus haut que dix pommes avant de lui sourire maladroitement. Pourquoi j’étais avec un gosse moi là ? Hein ? Qu’est-ce que j’avais fait de mal dans ma vie pour attirer la foudre sur moi. S’il y avait bien un truc que je haïssais c’était bien les gosses. Ew. Mais bon. C’était pour Jo’, alors… Je n’avais même pas eu le choix plutôt ouais. La garce. Je savais dès le moment où elle avait refusé de s’envoyer en l’air avec moi dans l’avion, qu’elle me causerait des soucis. Pourquoi j’avais gardé contact avec elle ? Ah, oui, c’est vrai. Parce que je l’aimais bien. Et puis… C’était ma meilleure amie depuis tout ce temps. Regardant le monstre je souris en clignant des yeux. « Quoi ? Euh… » C’était quoi déjà son prénom ? « Milou. » Dis-je en me penchant un peu plus. « Milo. » « C’est pareil. » Il n’allait pas me faire chier en plus non ? « Mais Milou, c’est le chien de tintin. » « Et alors ? Tu ressembles à son chien, voilà. Maman ne te l’avait juste pas encore dis. » Dis-je en haussant les épaules. Son regard triste ne me fit ni chaud ni froid. « T’avise pas de pleurer. Si tu pleures, je t’abandonne ici. » Lâchai-je sèchement. Je détestais encore plus les mioches qui chialaient. « J’ai faim. » Dit-il d’une voix penaude. Parce qu’en plus fallait les nourrir ces choses-là ? Déjà que j’avais dû l’entrainer avec moi partout en ville. Bon, il avait passé sa journée dans la voiture. Je n’allais pas l’amener dans des motels et lui montrer des nanas en train de se faire défoncer… Quoi que… L’éducation sexuelle c’était pour bientôt non ? Soupirant, je regardais un peu partout avant de me redresser. Nous étions en plein Manhattan, il devait bien y avoir un starbuck pas loin. Le regardant me tendre les bras je fronçais les sourcils. Quoi ? Il était déjà fatigué de marcher ? Grimaçant je l’attrapais avant de le pendre dans mes bras. Il puait… Le bébé. Soupirant, j’entrais dans le premier starbuck avant de commander des gaufres aux chocolats, des crêpes et des glaces. Prenant le plateau je nous installais sur une table avant d’aller chercher à boire. Revenant, je le regardais s’en mettre partout. Il ne savait pas manger en plus. Envoyant un message à Jo’ au vu de l’heure, je lui donnais l’endroit où nous nous trouvions. Peut-être qu’elle allait enfin venir chercher son marmot non ?


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J&R ~ Little monster Jeu 7 Aoû - 12:41

Quelque chose était arrivée dans la matinée. Elle n’avait pas tout compris, son père était tellement paniqué au téléphone qu’il avait été difficile de décoder ce qu’il disait. Elle savait juste que sa belle-mère avait chuté dans les escaliers sans toutefois savoir si elle était consciente ou non, elle en avait juste conclu qu’elle devait les rejoindre à l’hôpital. Kseniya n’était pas sa mère biologique mais c’était elle qui l’avait élevée. Josephine la considérait donc comme tel, liens du sang ou non. Elle ne pouvait pas ne pas savoir comment elle allait. Bien sûr, un hôpital n’était pas un endroit pour un enfant et elle ne voulait pas emmener Milo avec elle. Mais… Habituellement, quand elle avait une urgence elle le confiait tout de suite à son père. Tyler et Lena n’étaient pas là, ils avaient osé prendre des vacances, Coleen travaillait et elle ne pouvait décemment pas confier son fils à son snob de voisin. Il ne devait même pas aimer les enfants. Il ne lui restait donc que Renji. Elle savait que ce n’était pas son meilleur choix mais… il était son seul choix pour le moment. Elle n’allait quand même pas laisser son fils seul chez elle. A cinq ans, il était un peu petit pour se garder tout seul. Soit. Elle l’avait déposée à Renji dans la matinée, lui assurant qu’elle ferait vite. Elle aimait bien le jeune homme hein, et elle avait confiance en lui mais… lui confier son fils était quand même risqué. Elle saurait trouver un moyen de se rattraper.

Josephine avait passé la matinée et le début d’après-midi avec son père à l’hôpital. Elle avait eu beaucoup de mal à le faire sortir de la chambre de sa femme mais il ne pouvait pas rester là-bas sans quoi il allait virer fou. La jeune femme ne pouvait pas laisser son père s’infliger ça. Kseniya ne s’était pas encore réveillée mais elle était tirée d’affaire. C’était déjà ça. Alors qu’ils allaient remonter à la chambre, la brune reçut un message de Renji qui lui demandait quand elle aurait terminé. Ah oui, elle avait légèrement oublié que sa patience était limitée avec les gosses. C’était pourtant un détail important et elle se demandait dans quel état elle allait les retrouver, lui et son fils. Quoi qu’il en soit elle abandonna son père après une bise sur la joue et fila droit à l’adresse que son ami lui avait indiquée. « Eh bien vous ne risquez pas de mourir de faim ! » constata la jeune femme en arrivant à la table où ils étaient tous les deux installés. Ça faisait d’ailleurs un peu trop de sucre tout ça… Elle prit place à côté de son fils et piqua une gaufre au passage. Qui était d’ailleurs excellente. Elle constata ensuite que son fils s’en était mis partout et soupira légèrement, Renji n’était décidément pas fait pour ça. « Alors, comment ça s’’est passé ? » demanda-t-elle à son ami, abandonnant tout volonté de lui faire la leçon. « Je n’ai pas encore trouvé comment te rentre la pareille tu sais mais j’ai gagné un mini-golf pour toilettes à une tombola… Comme je n’en aurais pas l’utilité ça pourrait être un bon début pour te… dédommager ? » Ouais, c’était un moyen comme un autre de se débarrasser de son ‘magnifique’ cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J&R ~ Little monster Sam 9 Aoû - 12:12


JOSEPHINE & RENJI
Little monster




Garder un enfant c’était loin d’être mon plus grand fort. Mais fallait tout de même que j’avoue un truc… Le fait de me trimballer partout avec Milou, les femmes me regardaient et ne cessaient pas de nous jeter des regards en coin. Etait-ce l’effet du père célibataire qui les faisait fantasmer là ? Ce n’était pas mon mioche, dieu merci, alors elles pouvaient cesser leurs regards. Si encore il y avait de belle femme je pourrais éventuellement jouer le jeu, mais non, que des thons et des baleines dans ce starbuck. Attrapant mon gobelet j’en bu une gorgée avant de soupirer. « C’est bon ? » « Oui. Maman, elle me laisse jamais manger autant de chose. » « Je suis plus cool que maman hein ? » Dis-je en lui faisant un clin d’œil. On aurait dit qu’il avait oublié le fait que je l’avais presque laissé crever de faim et épuiser à marcher partout. Sentant mon téléphone vibrer, j’osais espérer que ce soit Josephine, mais… Non. Numéro inconnu. Décrochant, je marmonnai un faible allo. « Bonjour, monsieur Wellington, vous avez gagnez une voiture, suite à votre tirage au sort d’une tombola. » Hein ? Je n’avais même pas joué… « Ah bon ? Super. » Dis-je en me disant que c’était surement le jumeau qui avait joué pour deux histoire de pouvoir gagner. Notant l’adresse où je devais me rendre je posais le téléphone sur la table avant de prendre une gaufre à mon tour et mater Milou. Il ne savait pas du tout manger. A cet âge-là, on est pas censé être propre sérieux ? « Eh bien vous ne risquez pas de mourir de faim ! » Levant le regard, je ne l’avais même pas vu arriver. La regardant s’assoir pour prendre une gaufre, je souris doucement. Et dire qu’elle avait refusé mes avances… Elle devait regretter. « Alors, comment ça s’’est passé ? » Croquant dans ma gaufre, je la posais dans l’assiette, prêt à lui répondre, mais elle enchaina. « Je n’ai pas encore trouvé comment te rentre la pareille tu sais mais j’ai gagné un mini-golf pour toilettes à une tombola… Comme je n’en aurais pas l’utilité ça pourrait être un bon début pour te… dédommager ? » What ? Elle avait elle aussi gagné à une tombola ? Mon lot était tout de même meilleur que le sien… Un mini-golf pour toilettes ? Sérieux ? C’était quoi ça ? Tu chiais et tu jouais en lâchant les sous-marins ? Génial. Ça ne m’intéressait pas. Elle croyait quoi ? Je préférais d’ailleurs jouer au vrai golf. C’était mieux et plus sportif. « Un mini-golf pour toilettes ? Garde le pour Milou, j’suis sûr il aimera y jouer en allant aux toilettes. » Dis-je en buvant un coup. « Et ton petit avait faim… Je ne savais pas trop ce qu’il fallait lui donner à manger… Je me suis dit que le goûter bah… Fallait que ça soit sucré quoi… » Dis-je en regardant les gaufres. Je ne me souvenais pas trop de ce que ma mère me donnait à manger quand j’étais gosse personnellement. Ça remontait à trop loin, et puis c’était loin d’être super important, alors je l’avais rayé de ma mémoire. J’avais d’autres choses plus essentielles à retenir que ça. « Comment a été ta journée ? Pas trop dur ? Et pour ce qui est de me dédommager… Viens manger à la maison avec le petit, et ça me suffit. » Dis-je en plongeant mon regard dans le sien. Elle faisait partie d’une de mes rares amies… A force de la vouloir dans mon lit et à lui courir après, malgré les refus, j’avais appris à la connaitre. Jo’ était une fille adorable, ni plus ni moins.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J&R ~ Little monster Mar 12 Aoû - 21:41

Josephine avait fait aussi rapidement qu’elle l’avait pu mais avec sa belle-mère à l’hôpital, elle n’avait pas eu la tête à se dépêcher. Elle n’avait pas voulu partir de là avant qu’elle soit sûre qu’elle irait bien et son père aussi. Il était d’ailleurs intenable, il avait tellement peur, elle n’avait pas réussi à le rassurer. Même les médecins n’avaient pas réussi. Il ne le serait que lorsque Kseniya pourrait lui dire elle-même. Or elle n’avait pas encore repris connaissance et ils ne savaient pas quand elle se réveillerait. Elle, elle croyait en ce que disaient les médecins et elle était partie de l’hôpital le cœur un peu moins lourd et l’esprit un peu plus tranquille. Elle repasserait sans tard pour vérifier que son père s’était nourri mais en attendant, elle devait allait récupérer son fils. Ça faisait un moment qu’elle l’avait laissé à son meilleur ami et elle avait su dès le départ que ça n’avait pas été une très bonne idée. Elle devait dépêcher de mettre fin à leur calvaire à tous les deux si elle ne voulait pas que Renji finisse par vendre Milo au marché noir.

Lorsqu’elle arriva vers eux, elle constata que Renji était en train de le gaver. Le manger, c’était un peu plus radical que le vendre mais bon, chacun son truc hein. Elle s’installa et essaya de passer sur le fait qu’il y avait beaucoup trop de sucre pour lui et piqua plutôt une gaufre. Autant que ça profite à quelqu’un. Bien sûr, elle remercia son ami et lui proposa même de lui offrir le lot qu’elle avait gagné à une tombola, comme elle n’en aurait aucune utilité… « Un mini-golf pour toilettes ? Garde le pour Milou, j’suis sûr il aimera y jouer en allant aux toilettes. » La jeune femme fronça les sourcils. Milou ? « Milo. » le corrigea-t-elle alors. Elle finit une petite moue, ça ne se faisait pas de refuser un cadeau ! « Tu pourrais l’accepter pour me faire plaisir. Après tu pourras en faire ce que tu veux, je m’en fiche complètement. » Il avait déjà fait beaucoup pour lui aujourd’hui mais justement, un peu plus ou un peu moins, il n’était plus à ça près. « Et ton petit avait faim… Je ne savais pas trop ce qu’il fallait lui donner à manger… Je me suis dit que le goûter bah… Fallait que ça soit sucré quoi… » La jeune femme hocha la tête. C’était une logique implacable ma foi… Enfin, oui, il mangeait du sucré au gouter mais pas autant quoi. « Je vais avoir beaucoup de mal à l’endormir maintenant. » répondit-elle sur un ton faussement réprobateur. Il avait de la chance qu’elle ait déjà vu bien pire. Parce qu’elle aurait pu le laisser avec lui jusqu’au lendemain, il s’en serait mordu les doigts. « Comment a été ta journée ? Pas trop dur ? Et pour ce qui est de me dédommager… Viens manger à la maison avec le petit, et ça me suffit. » Oh oui, ça c’était quelque chose qu’elle pouvait accepter. Quelques mois plus tôt elle aurait pu se méfier, mais maintenant il n’y avait plus aucun risque. « Parfait, dis-moi quand. » Il faudrait qu’ils fassent avec son emploi du temps chargé mais ils trouveraient bien un soir. Quant à ses autres questions… Elle soupira avant de se lancer : « Très dure mais bon ça va aller. J’ai juste besoin d’aller me reposer un peu. » Et prendre une bonne et longue douche aussi. « Et vous ? Milo a été sage ? » Elle insista bien sur le prénom de son fils.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J&R ~ Little monster Dim 17 Aoû - 15:59


JOSEPHINE & RENJI
Little monster




« Milo. » Oui bon Milo. Mais je trouvais tout de même que Milou ça faisait bien plus classe. Non ? « Tu pourrais l’accepter pour me faire plaisir. Après tu pourras en faire ce que tu veux, je m’en fiche complètement. » Roh ce qu’elle était grincheuse. Je n’allais pas accepter son cadeau alors qu’elle venait de le gagner, j’avais plus l’impression de servir de poubelle qu’autre chose pour le coup. « Yah… J’ai l’impression de te servir de poubelle. Tu gagnes ce machin à la Tombola et tu me le refourgues. Ça manque un peu de tact. » Dis-je en la regardant droit dans les yeux. Et c’était vrai, j’avais raison. Renji avait toujours raison de toute façon. Puis je précisais pour le petit d’ailleurs. Il avait eu faim, alors bon, j’avais acheté ce que je pouvais. Elle aurait dû me faire une liste ou je ne sais quoi des choses qu’il pouvait manger et ne pouvait pas manger. « Je vais avoir beaucoup de mal à l’endormir maintenant. » Ah bon ? Pourquoi elle aurait du mal à l’endormir ? C’était quoi le rapport ? Je ne comprenais pas trop pour le coup. Puis avec tout ce qu’il avait marché, moi je mettais ma main à couper, qu’il allait s’endormir comme une masse et passerait une excellente nuit. C’était un gosse après tout. « Mais non, mais non. On a beaucoup marché, tu verras, il va dormir comme un vrai bébé. » Tournant un vague regard vers le petit je souris faiblement, il n’avait pas réellement l’air de nous écouter, trop concentré sur sa gaufre. Ou alors prêt à dormir déjà. C’était une option envisageable. Puis je lui demandais comment avait été sa journée, j’étais tout de même inquiet de sa santé et tout ça. « Parfait, dis-moi quand. » « Je peux tous les jours, je me plierai à ton emploi du temps. » Dis-je en attrapant ma paille de mes lèvres pour boire une gorgée du pétillant que j’avais pris. « Très dure mais bon ça va aller. J’ai juste besoin d’aller me reposer un peu. » Relevant le regard vers elle, j’hochais la tête, le repos c’est ce qu’il y avait de meilleur. « Et vous ? Milo a été sage ? » Tournant un vague regard vers le petit, je l’observais un moment avant d’hocher la tête. « Oui, il a été sage. Il a pas rechigné, sauf là, pour manger, il avait faim, je t’avoue ne pas y avoir pensé, les gosses et moi… » Dis-je ne posant un coude sur la table pour me tenir la tête. « Je ne sais pas comment tu fais… ça ne doit pas être facile sérieux. J’espère n’avoir jamais de gosses. » Oh ça non, je n’en voulais pas. Ou alors fallait que je tombe sur l’amour de ma vie, ou un truc du genre. Mais comme je ne croyais pas à ce genre de connerie, ce n’était vraiment pas prêt d’arriver. Eurk.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J&R ~ Little monster

Revenir en haut Aller en bas

J&R ~ Little monster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-