It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

BanCan ~ I need you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: BanCan ~ I need you Ven 1 Aoû - 12:26


ESTEBAN & NASTAZIA
I need you




Une… Demi-sœur ? Sérieusement ? Je n’y croyais pas trop, du moins j’avais encore un peu de mal avec ça… Je ne réalisais pas surtout. J’avais besoin d’en parler. Je devais voir Esteban à tout prix. J’avais besoin de le voir lui. C’était à lui que je pensais… Soupirant longuement, je fermais les yeux avant de m’avancer dans la rue. Je n’avais pas la foi de conduire. Levant la main, un taxi s’arrêta aussi tôt devant moi. Vive New-York. Montant, je lui donnais l’adresse ou se rendre avant de soupirer. J’avais mal au ventre et à la tête. Je n’étais pas encore remise de cette nuit. Je ne savais pas quoi faire quoi dire. Et on avait encore rien dit à Solanà. Le pire restait à venir. Plissant les lèvres, je me penchais pour regarder le paysage défiler et soupirer encore plus. Je n’avais pas prévenue Esteban que je venais, en fait j’avais agis sur un coup de tête. J’espérais qu’il serait à la maison. Fermant les yeux, je frissonnais avant de sentir le taxi s’arrêter pour de bon. Lui donnant l’argent, je quittais le véhicule pour filer dans l’immeuble. M’arrêtant devant sa porte je frappais plusieurs coups. Rien à part les aboiements de son chien. Il n’était pas là ? Regardant l’heure, je me mordis les lèvres. Dix-neuf heures. Il n’avait peut-être pas encore fini sa journée. Ou un client qui venait de l’appeler. Tant pis j’allais l’attendre. M’adossant contre sa porte, je me laissais tomber au sol, enfouissant ma tête entre mes jambes. Les cheveux cachant mon visage, je fermais les yeux. Bizarrement, assise là, dans un couloir, je trouvais le sommeil. Ce fut un claquement de porte qui me réveilla. Ewww. Relevant le regard, je souris au voisin qui me regardait bizarrement. Quoi ? Je n’avais pas le droit d’attendre quelqu’un au pas de sa porte ? Marmonnant un faible bonjour histoire d’être polie, je repris ma position, fermant les yeux. Ah… C’était quelle heure ? Cherchant mon téléphone dans la poche, je le pris avant de regarder. Vingt-heures trente. J’avais dormi autant de temps dans un couloir assise ? Wow. Rangeant le téléphone, j’ignorais mon ventre appelant la faim, avant de me sentir sombrer à nouveau.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Ven 8 Aoû - 18:39

I need you
Nastazià & Esteban


Les horaires d’Esteban étaient tout sauf stables et pourtant, cela ne le dérangeait absolument pas. A chaque nouveau client qui l’appelait, chaque nouvelle mission qui l’attendait, le colombien savait qu’il engrangeait l’argent nécessaire pour payer sa location, pour acheter de quoi manger et ainsi ne pas se retrouver dans la rue comme il avait pu le vivre il y a quelques années à peine. Alors, pour éviter de sombrer de nouveau dans la pauvreté qu’il avait connue autrefois, le jeune homme ne refusait aucune intervention, aucun travail qui lui était proposé. Et ce soir, lorsqu’une jeune femme l’avait appelé totalement désespérée en voyant que sa voiture ne démarrait plus, il s’était empressé de se rendre chez elle pour voir s’il pouvait lui être utile. En parfait autodidacte touche-à-tout, la mécanique automobile ne lui faisait absolument pas peur et en quelques heures de travail seulement, Esteban était parvenu à réparer le véhicule en panne. Cependant, il n’avait pas vu l’heure passer et ce ne fut qu’en arrivant en bas de chez lui qu’il constata qu’il était grand temps de rentrer.

Esteban ouvrit la porte d’entrée et grimpa les escaliers deux par deux jusqu’à parvenir sur le palier de sa porte… et s’immobiliser. Même sous le coup de la surprise, un large sourire étira ses lèvres et un petit éclat de rire s’en échappa même après quelques instants. «Nasta ? » murmura-t-il en s’avançant   vers  la jeune femme endormie contre la porte le sourire aux lèvres. « Hey, Nastazià… Réveille-toi ! » reprit-il en passant sa main le long du bras de la jeune russe, le plus délicatement possible. Et lorsqu’elle eut enfin ouvert les yeux, le colombien laissa échapper un nouvel éclat de rire. « Qu’est-ce que tu fais là ? Ca fait longtemps que tu attends ? » questionna-t-il en aidant Nastazià à se relever avant de déposer ses lèvres sur celles de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Ven 8 Aoû - 20:29


ESTEBAN & NASTAZIA
I need you




« Nasta ? » Est-ce que je rêvais ? C’était dans mon rêve ? Ou pas ? Je ne savais pas trop pour le coup… Je doutais. « Hey, Nastazià… Réveille-toi !  » Oui… Il était bien là en fait. Entrouvrant les yeux, j’essayais d’émerger en me concentrant sur sa voix, inspirant profondément, alors que ma tête me tournait un peu. J’avais dormi combien de temps comme ça moi ? J’étais partie pour faire ma nuit à ce rythme-là. L’entendant rire, je souris faiblement. J’aimais son rire. Esteban avait un rire qui donnait la joie de vivre. Un rire qui vous enveloppe de chaleur et qui vous fait du bien. « Qu’est-ce que tu fais là ? Ça fait longtemps que tu attends ? » M’aidant à me relever, je le laissais faire avant de me mettre bien sur mes pieds, tanguant un peu avant de cligner les yeux. Je me réveillais enfin. Fixant alors Esteban je souris sous son baiser avant de passer mes bras autour de sa nuque et l’embrasser à nouveau à mon tour. Ses lèvres étaient chaudes, c’était très agréable. Me redressant un peu je souris faiblement avant d’hausser les épaules. « J’attends depuis… Deux heures ? Trois heures ? Je ne sais pas l’heure qu’il est, mais la dernière fois que j’ai vérifiée ça faisait pour sûr plus d’une heure. » Dis-je en passant une main sur mon visage comme pour chasser le sommeil et le faire partir une bonne fois pour toute. « J’avais envie de te parler. Enfin, non, j’ai une chose à t’annoncer en fait… » Dis-je alors que mon regard s’assombrissait. Pas que le sujet soit grave ou quoi, mais en fait… J’étais juste déçue de mon père, et rien que d’y penser, je sentis mon cœur se serrer ainsi que ma poitrine. Les larmes montant je reniflais faiblement avant de baisser la tête. Je préférais attendre qu’on soit à l’intérieur pour en parler. Je n’allais pas exposer ma vie dans un couloir quand même, et surtout ou tout le monde pouvait entendre ma vie.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Sam 16 Aoû - 16:43

I need you
Nastazià & Esteban


Aussi heureux soit-il de la voir après son interminable journée de travail, Esteban ne s’était pas vraiment attend à trouver Nastazià endormie sur la palier de sa porte. Que pouvait-elle bien faire là ? Et surtout, depuis combien de temps squattait-elle son paillasson de la sorte ? Amusé par cette situation inédite, le colombien ne put s’empêcher de rire en aidant Nasta à se relever. La jeune femme ne répondit à son baiser qu’après s’être réveillée pour de bon, et en enroulant ses bras autour du cou d’Esteban qui en profita pour l’enlacer à son tour. « J’attends depuis… Deux heures ? Trois heures ? Je ne sais pas l’heure qu’il est, mais la dernière fois que j’ai vérifiée ça faisait pour sûr plus d’une heure. » répondit finalement la jeune russe, faisant froncer les sourcils d’Esteban qui se demanda soudain ce qu’elle pouvait bien avoir de si important à lui dire ou lui montrer pour s’être infligé ces longues heures d’attente. Mais il n’ut pas vraiment le temps de lui poser la question puisque, le devançant, Nastazià reprit : « J’avais envie de te parler. Enfin, non, j’ai une chose à t’annoncer en fait… » Cette fois, une part d’inquiétude s’empara du colombien, et celle-ci ne fit que grandir lorsqu’il comprit que Nasta était a bord des larmes.

Sans plus attendre, il ouvrit la porte de son appartement et laissa la jeune femme y pénétrer avant lui. Esteban referma ensuite derrière eux et posa son gros sac de sport dans un coin avant de se retourner vers elle, pas vraiment rassuré. « Qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi tu ne m’as pas appelé plus tôt ? Ca va ?! » s’inquiéta-t-il en passant sa main sur la joue de Nastazià, tentant de lire dans son regard une bribe de réponse ou au moins un indice qui pourrait répondre à sa question. Elle avait l’air… chamboulée, perturbée par quelque chose qu’Esteban ignorait encore mais quoi qu’il en soit, il comprenait qu’elle avait besoin de lui, et que c’était précisément pour cela qu’elle l’avait attendu si longtemps. Alors, quel que soit le temps que ça prendrait, Esteban était prêt à l’écouter et à l’épauler dans ce moment qui paraissait si pénible pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Mer 20 Aoû - 19:15


ESTEBAN & NASTAZIA
I need you




J’étais totalement perdue. Je ne savais pas trop ce qu’il se passait dans ma tête, et plus je réfléchissais plus j’étais perdue, et surtout triste et assez vexée. Comment un père infidèle avait pu faire ça à sa propre fille ? Surement pas le cran d’avouer à sa femme qu’il la trompait. Et j’en avais pâtis. Est-ce qu’il avait eu des remords ? Est-ce qu’il s’en était voulu ? Plein de question se posaient dans ma tête. Je n’avais pas le cran de l’appeler. Ni même de lui envoyer un mail pour lui demander. Le mal était fait, et même s’il ne savait surement pas qu’il avait une troisième fille… Je me sentais juste… encore plus trahi. Soupirant, j’entrais dans l’appartement d’Esteban pas trop rassuré par mes pensées, mais au contraire, rassurée de par sa présence qui me réconfortait au maximum. « Qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi tu ne m’as pas appelé plus tôt ? Ça va ?!  » Soupirant je passais une main dans mes cheveux en souriant un peu. J’aurai pu l’appeler oui, mais j’avais préféré attendre, il avait besoin de ce boulot et d’argent, je n’allais donc pas le déranger pour si peu quand même. J’avais tout mon temps. « Ne t’inquiète pas pour ça, vraiment, ça ne m’a pas dérangé d’attendre. » dis-je en fermant brièvement les yeux, le temps de chasser ce foutu mal de tête qui commençait clairement à venir. « Je ne savais pas trop… Vers qui me tournait et… Tu as été la première personne envers qui mes pensées se sont tournées… » Ajoutai-je en souriant faiblement. Oui c’était à lui que je voulais parler, à lui que je voulais raconter ce qu’il se passait dans ma vie, et les malheurs qui s’y produisaient… je ne me voyais pas le dire à une autre personne que lui en fait. « En fait … Je… J’ai… appris… que j’avais une demi-sœur. » Marmonnai-je en haussant un sourcil. « Une demi-sœur de vingt-trois ans quand même…Je veux dire… Mon père a… tu vois… » Je cherchais mes mots, mais j’avais du mal. On m’avait chassé de la maison, sans même savoir si le fait que je sois enceinte soit voulu ou pas, on ne m’a pas laissé le choix, pour au final apprendre ça… L’eau avait coulé sous le pont, onze ans exactement… Mais… ça ne m’empêchait pas d’avoir mal, là, dans mon cœur.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Mar 26 Aoû - 21:59

I need you
Nastazià & Esteban


Après être entré dans l’appartement en compagnie de Nastazià, Esteban s’inquiéta du fait qu’elle l’ait attendue depuis plusieurs heures. Pour avoir patienté aussi longtemps, elle devait forcément avoir quelque chose d’extrêmement important à lui dire ! Et d’ailleurs, la curiosité du colombien se faisait de plus en plus piquante, même si elle se teintait d’une pointe d’inquiétude à chaque minute supplémentaire qui s’écoulait. Dans les yeux de la jeune russe, il voyait bien que quelque chose n’allait pas mais n’osait pas pour autant la brusquer, préférant lui laisser le temps de parler comme elle l’entendait. Selon elle, Esteban avait été la première personne vers laquelle elle avait eu envie de se tourner et, plutôt fier de ce statut particulier et de cette confiance qu’elle lui accordait, le jeune homme espéra pouvoir l’aider ou au moins l’écouter comme il se devait.

« En fait … Je… J’ai… appris… que j’avais une demi-sœur. Une demi-sœur de vingt-trois ans quand même…Je veux dire… Mon père a… tu vois… » articula finalement Nastazià, visiblement très mal à l’aise. Fronçant légèrement les sourcils, Esteban tourna et retourna la nouvelle dans sa tête. Certes, cela ne devait pas être très agréable d’apprendre que son père avait trompé sa mère des années auparavant, allant jusqu’à cacher à sa famille l’existence d’un enfant. Mais quelque part, le colombien avait l’impression qu’il y avait autre chose. Quelque chose de plus qui tracassait Nastazià et faisait que la nouvelle était encore plus dure à avaler. « Oh… je vois… » murmura Esteban, pas vraiment sûr de la marche à adopter pour la rassurer.   « Il n’y a que toi qui sait ? Je veux dire… personne n’était au courant avant ? Comment est-ce que tu as su ? » Avant toute chose, le colombien cherchait à se renseigner, à accumuler un maximum d’informations pour pouvoir agir correctement et surtout ne commettre aucun impair vis-à-vis de Nasta.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Jeu 28 Aoû - 14:41


ESTEBAN & NASTAZIA
I need you




« Oh… je vois… » C’était pas un truc qui arrivait tous les jours… Fermant brièvement les yeux, je baissais la tête en soupirant. « Il n’y a que toi qui sait ? Je veux dire… personne n’était au courant avant ? Comment est-ce que tu as su ? » Mordillant mes lèvres, je triturais mes ongles avant de le regarder à nouveau et sourire faiblement. « Elle est venue chez moi pour me l’annoncer dans la nuit… Mon frère était là… Du coup tout le monde le sait. Enfin… Sauf mon père. » Je ne voulais pas le contacter, je ne me voyais pas le contacter en fait. J’aurai trop peur de ne pas réussir à parler. Et puis depuis le temps que je ne lui avais pas adressé la parole… Je me voyais vraiment pas, l’appeler comme si de rien était. Passant une main dans mes cheveux, je soupirais fortement, détournant le visage vers une fenêtre, regardant la nuit dehors restant quelques secondes silencieuse. « En fait… Le fait d’avoir une demi-sœur, n’est pas si… dérangeant, ou choquant… » On allait s’y faire. On ne pouvait pas la renier elle n’y était pour rien après tout. « Mais… Tu sais que…Tu sais comment j’ai eu Camilya… J’avais tout juste, quinze ans quand c’est arrivé. A l’époque… Mes parents ne l’ont pas accepté. Ils ne savaient même pas comment ça m’était arrivé. Ils m’ont mis dehors de par la honte. » Ouais, c’était ça, de par la honte, et surtout car ils étaient trop croyant. Croyant mais bien sûr… quelqu’un qui trompe sa femme, se dit croyant. Bah tiens. Calomnie. Passant mon index sur l’arrête de mon nez, la massant faiblement, je me remis à soupirer. « Tu ne trouves pas ça ironique quand même ? Me foutre dehors alors qu’il trompait sa femme. Ça fait onze ans et je m’en étais remis assez vite, mais ça me vexe en fait. » Dis-je en grimaçant légèrement. Oui, j’étais blessée… comme si tout ce temps on m’avait trompé. C’était surement bizarre et stupide de ma part de penser ainsi… Mais c’était comme ça. J’avais encore plus de mal à m’y faire à présent. J’aurai pu continuer de vivre avec eux… M’enfin, ma vie était ce qu’elle était… Et peut-être que sans cela, je n’aurais pas connu Esteban ? Je ne savais pas trop. M’approchant de lui, je laissais ma tête tomber sur son épaule avant de soupirer. J’avais besoin de réconfort et être contre lui, me plaisait atrocement.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Dim 14 Sep - 18:46

I need you
Nastazià & Esteban


Pas certain d’avoir tous les élements en main pour comprendre l’histoire qu’elle était venue lui confier, Esteban tenta d’obtenir plus de details. Visiblement, la nouvelle était fraiche puisque la demi-sœur en question était venue annoncer son existence dans la nuit. Nastazià expliqua ensuite que tout le monde était désormais au courant sauf son père et, sans que le colombien n’ait besoin de demander quoi que ce soit de plus, elle en vint au sujet qui semblait la blesser le plus. « En fait… Le fait d’avoir une demi-sœur, n’est pas si… dérangeant, ou choquant… Mais… Tu sais que…Tu sais comment j’ai eu Camilya…  J’avais tout juste, quinze ans quand c’est arrivé. A l’époque… Mes parents ne l’ont pas accepté. Ils ne savaient même pas comment ça m’était arrivé. Ils m’ont mis dehors de par la honte. » Esteban fronça légèrement les sourcils. A vrai dire, elle n’était jamais vraiment entrée dans les détails lorsqu’elle lui avait parlé de sa fille, et le jeune homme n’apprenait qu’aujourd’hui que ses parents l’avaient mise à la porte sans chercher à comprendre quoi que ce soit. Soudain, une lueur de pitié, ou plutôt de peine, traversa le regard du colombien qui laissa Nastazià aller jusqu’au bout de son récit sans l’interrompre.

« Tu ne trouves pas ça ironique quand même ? Me foutre dehors alors qu’il trompait sa femme. Ça fait onze ans et je m’en étais remis assez vite, mais ça me vexe en fait. » Effectivement, la situation était plutôt cocasse et Esteban n’en était que plus triste pour la jeune femme. Il savait qu’elle méritait bien mieux que ça, qu’elle avait souffert bien plus que quiconque n’aurait pu le supporter et il se prit par conséquent à ressentir un certain dégout pour ce père qu’il ne connaissait même pas. Alors qu’elle venait poser sa tête contre son épaule, Esteban entoura Nastazià de ses bras en la serrant le plus possible contre lui. Doucement, il déposa un baiser sur sa frêle épaule avant de soupirer. « Je suis désolé Nasta… je savais pas que ça c’était passé comme ça… » souffla-t-il en caressant son dos du bout des doigts. « Mais… cette fille, elle est bien ? Je veux dire, comment tu te sens par rapport à elle ? T’es plutôt contente d’avoir une demi-sœur ? » enchaina alors Esteban, soucieux de ne pas s’appesantir sur ce qui blessait la jeune femme mais plutôt d’en savoir plus sur cette inconnue qui venait de faire irruption dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Sam 20 Sep - 19:05


ESTEBAN & NASTAZIA
I need you




« Je suis désolé Nasta… je savais pas que ça c’était passé comme ça… » Il n’avait pas à être désolé et il le savait. Il n’y était pour rien, et pourtant ses mots, me firent un bien fou, au point de réchauffer mon cœur. « Mais… cette fille, elle est bien ? Je veux dire, comment tu te sens par rapport à elle ? T’es plutôt contente d’avoir une demi-sœur ? » Fronçant les sourcils, je me mis alors à réfléchir à sa question. Pourquoi il me posait des questions aussi compliquées lui d’ailleurs ? Enfin, non, ça ne l’était pas tant que ça… Mais… Maintenant qu’il l’a posé je réfléchissais profondément à celle-ci. « Hm. Elle a l’air bien vraiment. En fait… elle est rigolote. Pour son âge je la trouve assez enfantine et ça fait son charme. » Oh ça oui, à mes yeux, je la trouvais très enfantine et c’était en fait une grosse bouffée d’air frais. « Et je me sens bien, fin, je ne la connais pas entièrement. Mais elle a l’air bien, je crois que je l’ai déjà un peu accepté. Enfin, faut voir… Je te la présenterai un de ces quatre. Mais… Quand je la regarde, je trouve qu’on a des airs de familles. » Dis-je en fronçant les sourcils encore plus. « Blonde, les yeux bleus… Et elle a ce petit air de chat comme moi. » ajoutai-je en clignant des yeux. Il fallait que je lui montre. Comme si j’avais oublié mes soucis vis-à-vis de mon père, j’attrapais mon téléphone pour regarder dans mes dossiers. Oui, j’avais déjà des photos d’elle que j’avais demandées à mon manager bien évidemment. Je n’avais pas que ça à faire de fouiner partout. J’avais passé une sale journée pour penser à ça. « Regarde. » Dis-je en lui montrant une photo de bonne qualité ou on voyait le visage de ma sœur. Enfin. Demi-sœur. Plus je la regardais et plus je la trouvais belle. Peut-être c’était le syndrome familiale ou un truc comme ça ? Je ne savais pas trop, mais il m’était impossible de lui trouver des défauts… C’était surement le début d’un amour ça. Enfin… Je me comprenais.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Dim 5 Oct - 23:13

I need you
Nastazià & Esteban


Apprendre que l’on avait une demi-soeur inconnue était une chose, l’apprécier et apprendre à la connaître en était une autre. C’est pourquoi Esteban s’empressa de demander à Nastazià son positionnement et son ressenti par rapport à tout cela, par rapport à cette nouvelle qui venait de bousculer sa petite vie plus ou moins tranquille. « Hm. Elle a l’air bien vraiment. En fait… elle est rigolote. Pour son âge je la trouve assez enfantine et ça fait son charme.  Et je me sens bien, fin, je ne la connais pas entièrement. Mais elle a l’air bien, je crois que je l’ai déjà un peu accepté. Enfin, faut voir… Je te la présenterai un de ces quatre. Mais… Quand je la regarde, je trouve qu’on a des airs de familles. » expliqua alors la jeune femme en fronçant les sourcils, avant d’ajouter quelques détails qui ne manquèrent pas de faire sourire le colombien. Ce petit air de chat dont elle parlait, c’était précisément ce qui le faisait craquer chez Nastazià et il ne se priva d’ailleurs pas de le lui faire remarquer en lui décochant un regard sans équivoque. Mais bien vite, la jeune russe dégaina son téléphone portable pour lui montrer une photo de sa demi-sœur. « C’est vrai qu’elle te ressemble… » observa Esteban tout en se rapprochant de la jeune femme pour mieux voir la photo qu’elle lui montrait. « Tu pourrais l’inviter à manger un soir ? Ou lui proposer d’aller boire un verre ? Tu sais si elle a un petit ami ? » reprit le colombien, ne pouvant cacher plus longtemps sa curiosité et l’envie de rencontrer cette fille et de la connaître au-delà de ce simple cliché. Non pas qu’il ne veuille la bombarder de questions, après tout ils n’avaient rien à voir tous les deux et ce rôle revenait plutôt à Nastazià. Mais Esteban se trouvait étonnamment enthousiasmé par toute cette histoire, et avait à cœur de faire en sorte que tout se passe pour le mieux entre Nastazià et sa nouvelle sœur. « C’est Marilys qui va être contente d’avoir une nouvelle tata ! Il faudra juste que tu préviennes ta sœur qu’elle est très… accueillante ? » ajouta-t-il en souriant, et en faisant référence à la manière dont la fillette l’avait accueilli la première fois qu’il l’avait croisée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Mar 14 Oct - 12:37


ESTEBAN & NASTAZIA
I need you




Alors que je parlais de ma sœur, demi-sœur pour être plus exact, avec Esteban, je captais son regard assez équivoque avant de sourire faiblement. Le coquin. Ce petit air de chat que j’avais et qu’avait aussi Ebba était en effet mignon. Mais le mien était mieux. Sans m’en empêcher, je lui fis un petit bisou sur ses lèvres avant de sourire de façon taquine. « C’est vrai qu’elle te ressemble…  » Oui. On ne pouvait vraiment pas passer à côté de la chose. « Tu pourrais l’inviter à manger un soir ? Ou lui proposer d’aller boire un verre ? Tu sais si elle a un petit ami ? » Fronçant les sourcils, je relevais le regard vers lui, tout en penchant la tête. « Pourquoi ? T’es intéressé par elle ? Hého, je vais devenir jalouse si tu pauses ce genre de question. » Dis-je dans un air faussement boudeur, plissant le nez en l’observant longuement. C’était suspect ça dernière question quand même. Pourquoi savoir si elle avait un petit ami ? Sérieusement ? Même moi je ne m’étais pas posée la question… « C’est Marilys qui va être contente d’avoir une nouvelle tata ! Il faudra juste que tu préviennes ta sœur qu’elle est très… accueillante ? » Me souvenant de la fois ou elle avait accueilli Esteban je me mis faiblement à rire. C’était mignon cette fois-là. « Elle l’a déjà vu, mais c’est vrai qu’elle n’a pas encore réalisé qui elle était. Je lui dirais une fois qu’on sera sur après les tests et tout ça. Mais à mon avis Ebba n’a pas fini de l’avoir dans les jambes en effet. D’ailleurs Marilys me demande toujours quand tu reviendras à l’appart. » Elle n’était pas bien compliquée comme petite et j’adorais ça d’ailleurs. Elle avait tendance à aimer tout le monde très rapidement, et c’était tant mieux. C’était mieux qu’une enfant qui criait et n’aimait personne. Rangeant mon téléphone, je pris Esteban dans mes bras, le serrant fortement avant de fermer longuement les yeux. « Merci d’être là quand j’en ai besoin. Je suis contente de t’avoir dans ma vie. » Marmonnai-je en me sentant un peu rougir. C’était tout de même rare ce genre de déclaration entre nous. Sans tarder, je lui fis un bisou dans le cou avant de mordiller sa peau pour le taquiner.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you Sam 25 Oct - 21:54

I need you
Nastazià & Esteban


De toute evidence, Nastazià avait mal interprété la question du colombien, qui s’empressa d’afficher un sourire amusé en observant sa réaction. Elle menaçait de devenir jalouse et à vrai dire, cette optique ne déplaisait pas spécialement à Esteban. Mais, bien loin de vouloir s’attirer des ennuis, il préféra secouer la tête tout en rassurant la jeune femme avec un sourire aux lèvres : « Mais non, bien sûr que non ! C’est juste que… je sais pas, ça serait plus sympa qu’elle vienne avec quelqu’un le jour où tu me la présenteras. Ca m’éviterait d’être seul au milieu des filles… » expliqua-t-il, avant de poser un regard taquin sur Nastazià et d’ajouter pour la forme : «  Quoi que… »

« Elle l’a déjà vu, mais c’est vrai qu’elle n’a pas encore réalisé qui elle était. Je lui dirais une fois qu’on sera sur après les tests et tout ça. Mais à mon avis Ebba n’a pas fini de l’avoir dans les jambes en effet. D’ailleurs Marilys me demande toujours quand tu reviendras à l’appart. » expliqua Nastazià lors que le jeune homme évoqua avec humour sa toute première rencontre avec Marilys. « C’est vrai ? » lança-t-il alors qu’un sourire prenait place sur son visage. « Elle est vraiment mignonne… Tu lui diras que je reviendrai bientôt. Enfin… en même temps, ça ne dépend pas que de moi… » ajouta Esteban en lançant un regard plein de sous-entendus en direction de la jeune russe. Bien sûr, il pouvait s’inviter et passer à l’improviste chez elle comme il l’avait déjà fait par le passé, mais le colombin n’était pas non plus contre une petite invitation. Comme une réponse silencieuse, Nastazià vint d’ailleurs l’enlacer sans qu’il ne se fasse prier pour en faire de même et refermer ses bras autour de sa taille. « Merci d’être là quand j’en ai besoin. Je suis contente de t’avoir dans ma vie. » murmura-t-elle au creux de son cou avant de l’embrasser, puis de le mordiller comme elle le faisait souvent. Et après avoir esquissé un énième sourire, le jeune homme répondit le plus sérieusement du monde : « Tu pourras toujours compter sur moi, quoi qu’il arrive… » Le caractère inédit de ce genre de déclaration fit qu’Esteban stoppa un instant son discours, avant d’embrasser à son tour la peau de Nastazià en ajoutant : « Je serai là. »

The End  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: BanCan ~ I need you

Revenir en haut Aller en bas

BanCan ~ I need you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-