It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? » Mer 30 Juil - 18:36



“Crazy metro”
Hortense & Ceylian


Voilà maintenant plusieurs semaines que j'avais convenu d'un partenariat avec le commissariat du South Bronx afin de rencontrer les détenus éprouvant le besoin de parler ou bien les "petits" récidivistes, des fois que j'aurais pu les remettre sur la voie. Malheureusement, je n'étais pas ubiquiste et j'avais donc dû refuser d'autres offres similaires. Jusqu'à maintenant, toutes les conversations s'étaient bien passées, hormis quelques dragueurs, je ne pouvais pas me plaindre des patients qui étaient passés entre mes mains. Malgré tout, je doutais que le fait de me parler pourrait les empêcher de recommencer leur délit, mais si ça pouvait soulage r leur âme, alors j'étais prête à passer du temps à les écouter et à leur prodiguer des conseils.
Ce jour-là, il n'y avait pas foule au commissariat, seulement quelques passants venus pour des réclamations. Je n'avais d'ailleurs que peu de consultations prévues mais la première m'avait été annoncée comme risquant de durer plus longtemps que les autres. J'ignorais la raison et gardait la question pour moi-même. Je m'installai dans la salle qui m'étais réservée et un agent vint en compagnie de mon patient. Grand, brun, je ne parvenais pas à deviner de quel crime on pouvait bien l'accuser, il n'avait nullement l'être d'être un mauvais gars, loin de là. A croire que les apparences étaient trompeuses et que je n'arrivais pas encore à cerner une personne par un simple regard.
Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? » Jeu 31 Juil - 13:12


ft Hortense

J’étais arrivé, il y a trois semaines exactement et voilà que je me faisais pincer. tout cela à cause d’un petit délinquant qui ne savait pas se tenir tranquille. Non il avait fallu qui nous fasse remarquer et que l’on appelle les flics pour une activité suspecte. C’était bien la première fois que cela m’arrivait, et franchement je m’en serais bien passé. Surtout le fait de me retrouver dans une cellule minable et dégueulasse. Bon, je n’étais pas en prison ou autre. J’étais simplement en garde à vue pour détention de produits stupéfiants. Je ne risquais pas forcément grand chose, même si je sais que je traîne une certaine réputation derrière moi. Mais bon, ils ne pouvaient rien prouver, donc je suis pour le moment tranquille de ce côté-là.
Mais bon, pendant mes 48H de garde à vue, les flics m’ont obligé de voir une psychologue, soi-disant pour régler ce problème de dépendance à la délinquance. J’avais tempêté, refusé de me faire suivre. Mais les flics m’obligèrent à consulter si je ne voulais justement pas être coffré, apparemment ils avaient bon espoir de me faire aller dans le droit chemin. Je soupire alors que l’agent vient me chercher. Me laissant passer les menottes au poignet et être mené à cette fameuse salle où se passerait l’entretien, je ne décrocha pas un mot, comme j’avais bien l’intention de le faire lors de cette entrevue. Arrivé dans cette salle je m’assois nonchalamment sur la chaise et me mit à regarder le mur d’en face fixement.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? » Jeu 31 Juil - 19:55



“Crazy metro”
Hortense & Ceylian


Depuis que j'exerçai cette activité auprès du commissariat du South Bronx, j'avais vu de très nombreux voleurs, quelques délinquants de moins de 20 ans, bref, des cas disons sans trop d'importance, pour le moment du moins, et c'était dans cet espoir d'éviter que les cas n'empirent que l'on avait fait appel à mes services. Il est vrai que j'avais toujours la faculté de trouver le point faible de chacun, ce qui me permettait de le destabiliser et de lui faire entendre raison, mais, malgré tout, je doutais que l'effet dure sur le long terme. Bref, cette fois-ci, ce serait face à un dealer de 38 ans que je serais présentée. Le cas était lui aussi traditionnel à cela près qu'à cet âge-là les patients étaient plutôt des alcooliques que des dealers, qui eux, étaient plus jeunes. J'allais donc tenter de mener ma mission à bien, destabiliser cet homme et lui faire la morale avant qu'il ne termine sa garde à vue et retrouve sa liberté.
Je regardai cet homme tout juste arrivé et vautré dans la chaise placée face à la mienne. Assurément, il paraissait plus jeune que l'âge qu'il avait en réalité. Pour le moment, le mur d'en face, placé derrière moi, semblait être d'un très grand intérêt à ses yeux, il n'était pas le premier à lui trouver une importance d'ailleurs. Je fis alors comme je faisais à chaque fois, je me retournai sur ma chaise pour regarder moi aussi cette surface morne et grise. "Une véritable oeuvre d'art, n'est-ce pas ?" Je revins alors vers lui pour voir sa réaction. Je ne doutai pas une seconde de le mettre à plat lui aussi tôt ou tard, je n'étais pas du genre à décrocher, il faut dire que mon enfance m'avait appris à toujours persévérer pour arriver à mon but. Jusqu'à maintenant, je n'avais jamais baissé les bras devant le moindre obstacle, et les têtes brûlées ne me faisaient pas peur. J'avais beau sembler frêle et délicate, je n'en demeurais pas moins redoutable quand je le voulais.
Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? » Dim 3 Aoû - 7:25


ft Hortense

Franchement c’était bien la première fois que j’entendais que j’allais devoir faire face à une psychologue pour soi-disant essayer de me remettre dans le droit chemin. Moi personnellement, je n’y croyais même pas une seconde. Mais bon, j’étais vraiment prêt à tout pour sortir de ce commissariat miteux, vraiment il était pourri, littéralement. Mais bon, je sais que ce ne serait pas demain la veille que je me referais prendre aussi facilement, j’allais veiller maintenant à mes contacts, j’avais d’ailleurs déjà appeler certains de mes anciens contacts qui pourraient très certainement me donner des tuyaux sur des contacts plus discrets. Mais bon, souvent on me cassait les oreilles comme quoi il fallait que je prenne ma retraite, que je me range en gros. Mais je n’avais que cela pour assurer un avenir confortable à mes soeurs, je ne le faisais même pas pour moi.
Et j’avais bien décidé à faire comprendre à cette jeune femme tout l’intérêt que je portais à cet entretien. C’est-à-dire aucun intérêt, enfin autant que le mur derrière elle. Je tapote des doigts sur la table, après que l’on m’est libéré de mes entrailles. Mais j’avais bien décidé de ne pas aborder le sujet et de ne pas rentrer dans son jeu. Je hausse simplement un sourcil. « Assez suffisant pour mes yeux en tout cas » répondis-je sans même déplacer mes yeux à sa silhouette. Aucun intérêt, et si elle souhaitait faire la discussion sur un mur blanc, pourquoi pas, moi je m’en fichais vraiment royalement. Après tout elle pourrait bien me dire ce qu’elle veut, je m’en contre fiche et ça ne m’atteindra pas. Parce qu’elle ne sait pas ce que j’ai vécu, et surtout je ne parlerais jamais de mon histoire à qui que ce soit. Et ce n’est pas une jeune psychologue qui pense tout connaître des gens qui va me prouver le contraire.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? » Dim 3 Aoû - 17:49



“Crazy metro”
Hortense & Ceylian


Ce que j'aimais dans la psychologie, c'était apprendre à connaître les personnes à qui je faisais face contre leur gré, ou du moins, plus qu'eux-mêmes ne croyaient se connaître. Il s'agissait bien d'un peu de curiosité, il est vrai, mais aussi d'une volonté de parvenir à venir en aide à ceux qui en avaient besoin. Ceux qui n'avaient pas connu d'événements difficiles dans leur vie n'étaient pas en mesure de comprendre ce que pouvait être la souffrance morale. Je ne peux pas dire que j'avais vraiment vécu des événements tragiques dans ma vie mais j'avais été profondément marquée par mon changement de vie, lorsque j'avais quitté mon peuple pour m'établir en ville. Et c'était d'ailleurs en étant moi-même suivie par un psychologue que j'avais eu envie de faire la même chose, parler et être entendue par une personne qui me comprenait était d'une si grande délivrance pour moi... Je voulais faire le bien autour de moi, et c'était cette solution que je choisissais.
Certains cas étaient plus difficiles que les autres, en général parce qu'ils cachaient des choses encore plus importantes que ceux qui acceptaient de s'ouvrir. Malgré leur renfermement, je ne cédais jamais, justement parce que je savais qu'il y avait beaucoup de choses à découvrir. Et à première vue, cet homme faisaient partie de cela, il semblait être extraordinairement borné, et autant dire que ça me plaisait ! Je continuais donc de regarder le mur moi aussi, revenant à lui lorsqu'il me répondait, la première étape était de me montrer tout à fait sereine, ne pas vouloir m'imposer à lui immédiatement, histoire de repérer une faille et à partir de là le destabiliser. Si j'en avais le temps bien entendu. "Auriez-vous une âme d'artiste ?" Poser des questions, même banales, permettait de déconcentrer la personne et en étant moi-même bien à l'écoute, je pourrais repérer la fameuse faille.
Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? » Jeu 7 Aoû - 14:40


ft Hortense

Je n’avais pas franchement prévu dans ma vie de voir ne psychologue. J’estimais ne pas en avoir besoin, pas aujourd’hui en tout cas. J’ai toujours réussi à me débrouiller seul. Et je n’étais pas trop malheureux, je dois bien avouer que je n’étais pas entouré de plein d’amis, au contraire, mais je n’étais pas non plus insociable. en fait je ne m’en sortais pas trop mal, au contraire, je ne faisais peut-être pas les boulots les plus légaux qui existent, mais c’était toujours dans l’optique de venir en aide à mes petites soeurs qui étaient plus livrées à elles-mêmes qu’autre chose. Alors je faisais tout ce qui était en mon moyen pour subvenir à leurs besoins et d’avoir de quoi faire leurs études. C’était bien cela que je voulais pour elles, qu’elles fassent leurs études que moi je n’ai pas faite. Moi, j’avais déjà assez gâché ma vie pour la sauver désormais, j’en étais convaincu.
Par contre il était vraiment hors de question que je me livre à une inconnue. Je venais de faire un peu trop confiance à un gars que je ne connaissais pas assez alors, de là à parler de ma vie intime à une complète inconnue, il y a un fleuve, et même plus. Elle pouvait bien essayer ce qu’elle voulait, ce qu’elle allait gagner c’est que je me mure totalement dans le silence. J’étais très fort dans ce domaine là, ayant très rapidement appris grâce à mes parents que le silence était parfois un meilleur ami que le bruit. La discrétion était également de mise dans ce que je faisais. Je m’obstine de regarder le mur alors qu’elle prend de nouveau la parole. « Est-ce que j’ai l’air d’un artiste ? » grognais-je. Je n’aimais pas qu’on marche sur mes plates bandes, femmes ou pas. Je ne faisais pas de différence.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? » Jeu 7 Aoû - 18:05



“Crazy metro”
Hortense & Ceylian


Cela ne faisait pas bien longtemps que cet homme était rentré et je sentais déjà que j'allais bien "m'amuser" avec lui. Nombreux étaient ceux à réagir comme lui, se borner immédiatement, estimer que leur place n'était pas là, que de toute façon les psy ne servaient à rien. Mais j'étais bien décidée à lui montrer toute l'étendue de son erreur de jugement. J'avais beau paraître inoffensive, j'en avais mater des plus costauds que lui ! Faire pleurer des gros durs comme des madeleines ? Ce n'était pas bien difficile pour moi, il me suffisait simplement d'être concentrée dès le début, jusqu'à trouver la faille. Et pour ce cas encore, je sentais que j'étais bien partie, il risquait de ne rien voir venir et de se rendre compte du piège mais trop tard...
Pour le moment, ma stratégie consistait à ne pas le forcer, simplement essayer de l'apprivoiser, histoire de voir si il abaissait sa garde au bout d'un petit moment ou non. Même si il ne le faisait pas, ce ne serait pas un problème, il me faudrait simplement un peu plus de temps, mais quoi qu'il en soit, il ne ressortirait pas de cette consultation sans m'avoir livré ses secrets. Je continuai donc de regarder ce mur fort peu intéressant mais qui me permettrait d'arriver à mon but. "Oh mais, on peut avoir l'âme d'un artiste sans en être un. Si vous aimez l'art, cela ne veut pas dire que vous avez le talent pour vous y mettre." Avec un peu de chance son interprétation de ma phrase me permettrait de faire un premier pas.
Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? » Lun 11 Aoû - 0:15


ft Hortense

Je viens à peine de rentrer dans cette salle que j’ai déjà envie de prendre la poudre d’escampette. Je ne veux vraiment pas ouvrir la bouche, pas devant quelqu’un que je ne connais ni d’Adam, ni d’Eve. D’ailleurs même ceux qui me ‘connaissent’ ne savent rien de mon passé, alors encore moins elle. Et quand bien même elle me mettrait face à l’évidence, elle m’acculerait de manière à ce que je lâche tout, elle n’aura rien, j’étais bien décidé à protéger mes soeurs, et moi-même. J’avais déjà eu à faire avec un psy il y a quelques années, et franchement, j’en garde un souvenir plus qu’amer. Maintenant je ne dis pas qu’ils sont tous pareil, mais je n’en vois pas l’utilité puisque de toute manière je sais que ça ne m’arrêtera pas.
Je finis par trouver plus d’intérêt à un mur qui n’en avait pourtant aucun. Mais au moins, cela montrait le peu d’intérêt que je portais à ce genre d’entrevue. Surtout que je me sentais de plus en plus irrité au fil des minutes qui découlent. Mais je n’avais pas le choix que de subir ses questions qui me semblaient sans queue ni tête. Je souffle doucement avant de secouer la tête et de marmonner « N’importe quoi... » Je n’aimais ni l’art, et franchement les ‘oeuvres d’art’ me laissait pantois et sans aucune émotion. Je préférais lire, mais ça personne ne le savait. Je secoue mon pied, commençant sincèrement à m’ennuyer lamentablement dans cette pièce.

© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? »

Revenir en haut Aller en bas

HORTENSE & CEYLIAN ☼ « crazy mind ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-