It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

come as you are. (enzo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: come as you are. (enzo) Mar 22 Juil - 10:31

FEAT. ENZO
je passe une main dans mes cheveux, torturée. c'est con, mais j'ai peur qu'il refuse, qu'il me dise non. et c'est fort perturbant, vraiment. j'essaie de me dire que ça va aller, qu'il va pas tarder à arriver, que je vais pouvoir lui dire ce qui me tracasse tant. rien de grave, juste une petite demande de rien du tout. seulement, je ne sais pas, y'a tellement de raisons pour lesquelles il pourrait refuser, comme le boulot, d'autres trucs moins importants, ou simplement parce qu'il n'en a pas envie, ce que je peux également concevoir. et quand on frappe à la porte, je sursaute et cours vers la porte pour l'ouvrir. « coucou ! », je lance, tout en faisant un pas en arrière pour qu'il puisse entrer dans l'appartement, aujourd'hui désert parce que Shaun et Ashton sont partis depuis bien longtemps. je m'approche d'Enzo après avoir fermé la porte derrière lui pour lui donner un baiser, donc j'ai également besoin pour me rassurer. « tu vas bien ? », je demande en avançant dans le salon, à la recherche d'un verre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: come as you are. (enzo) Mar 22 Juil - 23:32

Enzo & Logan
come as you are



Summer 2014
Logan's place
rp #2

C'est des écouteurs enfoncés dans les oreilles qu'Enzo pénétra dans l'immeuble de Logan, après une journée passée au studio de son père – et désormais, un peu le sien – à travailler sur de nouveaux titres. Sa petite amie l'avait appelé un peu plus tôt dans la journée pour lui demander de la retrouver chez elle, et même si il n'était pas étrange qu'ils passent du temps ensemble chez l'un ou chez l'autre – il lui aurait sûrement demandé de passer si elle ne l'avait pas fait avant – il l'avait trouvée un peu... évasive. Alors, quand elle était venue lui ouvrir la porte et qu'il avait retiré ses écouteurs pour l'entendre le saluer d'un  « coucou ! » particulièrement enjoué, il avait déjà cherché à savoir ce qu'elle lui cachait. Il se laissa tout de même – très volontiers – embrasser. « tu vas bien ? » demanda-t-elle encore en se dirigeant vers le salon, Enzo sur ses talons.  « Ça va, et toi ? » répondit-il en lui retournant la question, s'arrêtant dans la cuisine où Logan leur servit deux verres.  « T'avais l'air... étrange au téléphone. » se lança-t-il, un petit sourire curieux sur les lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: come as you are. (enzo) Mer 23 Juil - 0:14

bon, maintenant, il est là, c'est plus qu'une question de temps, et à en juger par ses réactions, ses petits regards un peu trop insistants, je sais qu'il se doute de quelque chose. j'ai jamais été douée pour cacher des choses ou pour mentir de toutes façons, dès que quelque chose ne va pas ou que je suis sur le point d'annoncer une nouvelle - bonne comme mauvaise, on peut le voir instantanément ou le sentir, je sais pas. c'est comme ça, j'y suis pour rien, c'est ma nature. en tous cas, je l'embrasse, lui demande comment ça va, ce à quoi il répond immédiatement. « super, vraiment ! », comme d'habitude. de toutes façons, même si parfois, tout n'allait pas bien, cette réponse restait inlassablement sur mes lèvres. mais là, c'est vrai, je vais bien, je suis heureuse. je nous sers deux verres de coca - da classic, pendant qu'Enzo commence à m'interroger. je lui tends un verre, avant de répondre, avec un sourire sur les lèvres. « rien de grave, j'ai juste quelque chose à te demander, et... disons que j'redoute un peu ta réponse. », parce qu'il pourrait s'avérer que notre relation n'en soit pas à un stade assez avancé pour ça, mais ça me tient à cœur. on passe au salon, je m'assois sur le canapé, une jambe fléchie sur celui-ci afin de pouvoir être face à lui et je cale des coussins derrière mon dos. « en fait, j'ai bientôt une petite semaine de vacances, et j'aimerai retourner à Wichita pour voir ma famille, tout ça. et j'me demandais si tu voulais venir avec moi... », mais ça, c'est que le début. ça implique pas mal de choses, et c'est surtout ça, qui serait le plus problématique.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: come as you are. (enzo) Mer 23 Juil - 2:10


« super, vraiment ! » Même s'il ne se départit pas de son sourire, Enzo ne pouvait pas s'empêcher d'être un peu anxieux de savoir ce que Logan pouvait bien lui cacher. Ils étaient ensemble depuis quelques mois et il fallait avouer que la situation n'était pas des plus évidentes pour Enzo à l'époque ; seulement, malgré ce que certains pouvaient bien dire, il était loin de considérer Logan comme un rebond ou un bouche-trou. « rien de grave, j'ai juste quelque chose à te demander, et... disons que j'redoute un peu ta réponse. » Nouveau froncement de sourcils ; l'espagnol ne put cependant pas s'empêcher de sourire devant l'attitude de Logan qui, une fois qu'ils eurent quitté la cuisine, prit le temps de bien s'installer dans le canapé avant de lui répondre, toujours sous le regard attentif du musicien. « en fait, j'ai bientôt une petite semaine de vacances, et j'aimerai retourner à Wichita pour voir ma famille, tout ça. et j'me demandais si tu voulais venir avec moi...  » « Oh... » ne put-il s'empêcher de souffler d'abord ; à vrai dire, il était rassuré.  « Je pensais que t'allais m'annoncer quelque chose de mauvais ou... je sais pas. » avoua-t-il en se redressant sur le fauteuil où il avait pris place, en profitant pour poser son verre sur la table basse, un sourire de nouveau large sur les lèvres.  « Je serais vraiment content de t'accompagner. Je ferais peut-être meilleure impression qu'avec ta sœur ?  » grimaça-t-il ; il ne savait pas pourquoi, sûrement juste parce qu'elle voulait protéger sa jumelle, mais même si elle essayait d'être courtoise avec lui quand ils se croisaient, Ashton semblait chercher la petite bête chez lui.  « Tu veux partir quand ? » À vrai dire, il ne s'inquiétait même pas de ses obligations, il passait sa vie à voyager, il pourrait, au pire, faire un aller retour dans la semaine si on avait besoin de lui sur scène ou en studio.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: come as you are. (enzo) Mer 23 Juil - 3:52

bon, voilà, c'est dit, c'est lancé. et j'lui ai pas encore demandé pour "le clou du spectacle", et ça, ça va certainement être le plus gros problème. autant pour moi que pour lui, en fait. mais bon, pour l'instant, il est soulagé, raconte qu'il s'attendait à une mauvaise nouvelle, ce à quoi je réponds par un sourire et une petite phrase. « tu sais, si ça avait été grave, j'aurai sûrement été entrain de pleurer toutes les larmes de mon corps... », je me connais et je sais comment je peux être, ça ne serait pas une surprise de ma part. il continue en disant qu'il fera sans doute meilleure impression qu'avec Ashton, ce qui est... fort possible, en fait. de vivre séparés de moi et de ma sœur leur a permis de souffler, et puis, les copains d'Ashton ont été beaucoup plus nombreux que les miens - c'est le cas de le dire, j'en ai eu un seul et uniquement, tandis que je ne compte plus ses ex -. « oh oui, t'en fais pas ! ils seront contents de voir que Logan Duke a enfin trouvé un copain, et qu'en plus, il est séduisant, intelligent, créatif et adorable. », une avalanche de compliments mérités. pendant les quelques mois qu'on a passé ensemble, tout s'est très bien passé et jusqu'ici, pas de faux pas majeur à déplorer, rien du tout. Enzo a été parfait, et j'imagine que j'ai fait de mon mieux pour qu'il pense la même chose de moi. quand est-ce que je compte partir... bonne question. « dans une semaine et demi, si ça te va ? », je pose la question, parce que je ne veux pas lui imposer quoi que ce soit, je sais qu'il a des obligations, qu'il est occupé, qu'il travaille et je n'ai aucun problème avec ça, bien au contraire. bon, maintenant, faut que je lui dise l'autre truc. « et, euh... j'ai un autre truc que j'voudrai te demander... et t'as le droit de refuser. mais j'aimerai assez te... présenter à ma mère, en fait. », c'est pas quelque chose de facile à lui demander, c'est peut-être trop tôt, trop bizarre pour lui, je sais pas. mais j'aimerai que maman sache que j'ai trouvé quelqu'un de bien, qui prend soin de moi. même si elle n'est pas pleinement consciente de tout, je suis sûre qu'elle serait contente de rencontrer mon tout premier petit ami.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: come as you are. (enzo) Jeu 24 Juil - 1:43


« tu sais, si ça avait été grave, j'aurai sûrement été entrain de pleurer toutes les larmes de mon corps... » Et ça, Enzo n'en avait vraiment pas envie ; il n'était pas sûr de ce que Logan ressentait vraiment pour lui, elle était... plutôt timide et, pour le coup, il ne voulait rien faire pour la brusquer, trop content de la situation actuelle. Il était bien, avec lui. « oh oui, t'en fais pas ! ils seront contents de voir que Logan Duke a enfin trouvé un copain, et qu'en plus, il est séduisant, intelligent, créatif et adorable. » Un large sourire prit place sur les lèvres du musicien et son visage prit instantanément un air mi-flatté, mi-malicieux. « Ah oui, je suis tout ça ? » demanda-t-il, l'air de rien, en profitant pour quitter son fauteuil et venir rejoindre Logan sur le canapé, lui volant un baiser au passage & lui demandant quand elle comptait partir pour le Texas. « dans une semaine et demi, si ça te va ? » « Parfait ! Ça peut totalement être arrangé avec le studio, et personne sain d'esprit ne me demanderait dans un temps aussi court. » se réjouit-il. Seulement, ça ne semblait pas être tout. « et, euh... j'ai un autre truc que j'voudrai te demander... et t'as le droit de refuser. mais j'aimerai assez te... présenter à ma mère, en fait. » Le regard d'Enzo se fit surpris, et il resta un instant silencieux, interdit ; il connaissait la situation de la mère de Logan, il savait qu'elle suivait des soins dans un hôpital de Wichita Falls, depuis qu'elle n'avait pas supporté la mort de son mari & père de ses dix enfants. « Bien sûr... » reprit-il en posant une main sur celle de Logan, cherchant à entremêler leurs doigts avant de reposer son regard sur elle, prenant conscience de l'importance que ça pouvait avoir pour elle. « Je serais honoré de rencontrer ta mère. » Avant de reprendre en faisant les gros yeux. « No pressure, I'm just about to meet half a dozen of your relatives AND your mom. » sourit-il, un peu tendu, espérant vraiment qu'il réussirait à faire bonne impression.


eh oh on va arrêter de clasher sur la sista là u_u' SHE CAN HEAR YOU SHE'S RIGHT HERE Rolling Eyes
en plus ce que t'as dit à la fin sur Mama Duke, meuf tu remues plus le couteau dans la plaie là, tu fais des grands dessins sataniques ~

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: come as you are. (enzo) Ven 25 Juil - 3:10

est-ce qu'il est tout ça ? oui, évidemment, sinon j'aurai jamais avancé de tels arguments. le fait est qu'il est vraiment tout ça, et que s'en est presque gênant pour moi, qui ne suis finalement qu'assez banale. j'veux dire, j'suis gentille, intelligente, mais pour le côté créative et canon, on repassera. il se lève de son fauteuil pendant que je vole un ptit « hinhin. », qui est bien entendu positif. il me vole un baiser et vient s'asseoir sur le canapé. finalement, dans une semaine et demi, ça a l'air de lui aller, ce qui me rassure un peu, je souris, contente de voir qu'il est aussi... presque serein et content de venir avec moi dans le Texas, état souvent qualifié d'hostile par les gens. et puis bon, finalement, j'lui annonce le plus gros de la chose. et sa réaction me fait un peu peur. il reste silencieux et ça s'voit qu'il est surpris par ce que je viens de lui demander. je sais que c'est quelque chose d'assez... gros. surtout après seulement quatre mois de relation, mais je sais pas. je me sens prête à montrer mon parfait petit ami à ma mère. et puis il parle enfin, tout en attrapant ma main, je bouge et nos doigts se mêlent les uns aux autres. il continue, « Je serais honoré de rencontrer ta mère. », à ce point. et puis il évoque la pression qu'il ressent, de manière comique, je souris, amusée et puis je bouge pour venir me loger contre lui. « j'suis contente que tu dises oui, tu sais... ça me tenait vraiment à cœur de te les présenter tous, ils vont t'adorer ! », à commencer par la plus jeune, Stella. « merci d'avoir accepté, vraiment ! », je lance, tout en tournant la tête et faisant un magnifique duck face pour avoir le baiser que je veux mais que je ne peux pas obtenir sans risquer un torticolis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: come as you are. (enzo) Dim 27 Juil - 1:10


« hinhin. » s'était contentée d'approuver Logan après l'avoir assailli de compliments. Ceux-ci touchèrent Enzo encore plus qu'il ne le laissa paraître ; quand l'éventualité que les deux se mettent en couple s'était présentée, Enzo n'était pas dans la meilleure des positions. Il avait essuyé un premier échec avec Imen, un second avec Tess, tout ça en moins de deux ans. Lui qui se disait capable de comprendre tout & tout le monde ne semblait plus très doué pour se débrouiller avec les femmes, et dans un sens, il se disait aussi que c'était un peu leur faute à elle, et sa confiance n'était pas au top lorsqu'il s'était mis avec Logan, il avait encore quelques problèmes à gérer – et à voir ce que ça lui faisait de croiser Imen dans un bar, il en avait encore – et pourtant la jeune femme avait toujours fait preuve d'une patience & d'une douceur extrême avec lui, et... il savait qu'elle méritait le meilleur, il voulait juste... essayer de faire de son mieux, et ces compliments semblaient être un bon pas dans cette direction.

Et puis, elle lui demanda de venir avec elle au Texas, de rencontrer sa famille, & même sa mère. Bien sûr, Enzo voulait y aller ; en plus du pas symbolique que ça représentait, il était curieux de savoir où & dans quel foyer sa petite-amie avait grandi. « j'suis contente que tu dises oui, tu sais... ça me tenait vraiment à cœur de te les présenter tous, ils vont t'adorer ! merci d'avoir accepté, vraiment ! » Un large sourire prit place sur les lèvres d'Enzo & il chercha celles de Logan. « Et je suis content que tu me l'ai proposé. » répondit-il, sa main venant se placer dans son dos. Il la fit basculer en un instant sur le canapé pour lier leurs lèvres dans un doux baiser.

THE END
TO BE CONTINUED




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: come as you are. (enzo)

Revenir en haut Aller en bas

come as you are. (enzo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-