It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Mer 16 Juil - 21:57

Elle l’avait vu venir. Elle l’avait vu venir à des kilomètres et pourtant elle s’était quand même fait avoir. Elle ne savait pas ce qui lui était passé par la tête quand elle avait décidé de suivre Cole à sa soirée poker mais elle l’avait fait et elle l’avait amèrement regretté. Dès qu’elle était entrée dans la salle de jeu en fait. Elle s’était sentie mal à l’aise, Cole l’avait tout de suite quasiment oubliée… Elle ne savait même pas pourquoi il l’avait emmenée si c’était pour jouer et à peine s’occuper d’elle. Bien sûr ils n’étaient pas ensemble et il ne lui devait rien, elle n’avait pas le droit de lui faire de scène ou de lui ordonner de faire un peu plus attention à elle mais il y avait des limites à tout. Elle ne lui en aurait pas du tout voulu en plus s’il l’avait appelée pour annuler et repousser. Elle aurait pu rester avec son fils plus longtemps, se reposer, prendre du temps pour elle, ou même voir Coleen par exemple… Mais non, elle perdait son temps ici et cette soirée était clairement la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Il allait devoir faire beaucoup pour se rattraper et pour qu’elle accepte revenir le voir. Elle n’était même pas sûre qu’il en ait vraiment quelque chose à faire de toute façon.

Josephine était sortie et faisait les cents pas dehors. Elle était cent fois mieux ici qu’à l’intérieur même s’il faisait un peu trop sombre à son gout. Au moins il ne pleuvait pas et ne faisait pas froid. S’il lui arrivait quelque chose ici, elle pourrait ajouter ça à la liste des choses qu’elle reprochait à Cole. Elle n’était pas très remplie pour le moment mais elle se doutait bien que plus le temps avancerait plus il y en aurait. La jeune femme avait décidé de ne pas rester ici. Elle voulait partir, elle l’avait dit à Cole mais ça n’avait pas eu l’air de bien l’alarmer. Une fois sortie, elle avait appelé Thiago. Son humeur serait parfaite pour lui en plus, elle pourrait se ‘défouler’ sans qu’elle ne s’en veuille. Il ne serait pas content mais il était habitué à son caractère et il la laisserait faire, il aimait ça au fond. Au bout d’un petit moment – elle n’avait pas pensé à vérifier, heureusement pour lui – elle vit la voiture de Thiago arriver vers elle. Elle s’approcha alors et attendit qu’il ait baissé la vitre avant de prendre la parole : « J’ai failli attendre ! » s’exclama-t-elle avant de se rappeler qu’il était très tard et qu’il lui rendait un grand service. « Enfin… merci de vous être déplacé pour moi, vous me sauvez littéralement la vie. »


Dernière édition par Josephine Belle Hadley le Sam 19 Juil - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Ven 18 Juil - 16:06

Thiago avait passé une soirée tranquille. Sa mère avait absolument tenu à ce qu'il vienne dîner et well... le black ne disait jamais non à ça. Parce que sa mère cuisinait divinement bien et qu'il aurait fallu être fou pour manquer une occasion de bien manger comme ça. Du coup, ça avait été plutôt cool. Il était arrivé plus tôt (c'était le seul endroit où il se permettait d'arriver en avance) et avait joué avec son frère à la console. Ce dernier se remettait plutôt bien de son accident et même s'il avait encore quelques séquelles, tout ça allait bientôt être définitivement derrière lui. C'était une bonne nouvelle. Il n'avait fait que perdre en jouant, il n'avait pas encore la faculté de battre le nain. Surtout que vu qu'il avait été coincé pas mal chez eux, il s'était amélioré. Sa dixième défaite avait été la goutte qui avait fait déborder le vase et Thiago avait éteint la console pour aller rejoindre sa mère à la cuisine. Il l'avait ensuite 'aidé' autant qu'il pouvait. C'est à dire qu'il s'était assis et avait goûté chacun des plats qu'elle faisait. Il aimait bien faire ça.

Une fois que tout avait été prêt et que son père était rentré du travail, il avait pu manger tranquillement. Le black avait raconté des histoires inintéressantes à propos de son boulot et du reste mais tout le monde avait eu l'air passionné. Il aimait définitivement beaucoup venir ici. Après manger, ils s'étaient installés au salon et avaient mis un mauvais film (c'était sa mère qui avait choisi). C'est seulement quand il reçut un appel un peu plus tard dans la soirée que le jeune homme se décida à bouger. C'était de Jo et elle avait apparemment besoin qu'il vienne la chercher. Mouais... il ne savait pas vraiment ce qui avait poussé la jeune femme à l'appeler lui ni pourquoi il accourait mais toujours est-il qu'il ne mit pas longtemps avant de prendre sa voiture en direction du Queens.

Il ne tarda pas à rejoindre la brune dans un coin un peu... bof de la ville disons. Ce n'est pas le genre d'endroit où il l'aurait imaginé en tout cas. Il arrêta la voiture dans la rue déserte et ouvrit la fenêtre de la vitre passager. « J’ai failli attendre ! » Le jeune homme fronça les sourcils. C'était... un remerciement comme un autre disons. Il estimait mériter un peu mieux mis bon. « Enfin… merci de vous être déplacé pour moi, vous me sauvez littéralement la vie. » Le black inclina la tête. « De rien. J'ai remarqué que ça arrivait quand même assez souvent. » Enfin, c'était la deuxième fois mais Thiago trouvait que c'était quand même beaucoup. « Mais qu'est-ce que vous faites ici ? Vous vous êtes perdue ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Sam 19 Juil - 18:30

Plus jamais. Plus jamais Josephine ne suivrait Cole n’importe où. Ou n’importe qui d’autre en fait, elle ne se ferait plus avoir. Aussi, plus jamais elle ne laisserait Lena lui présenter quelqu’un, ou la croirait quand elle lui disait que cette personne était faite pour elle. C’était forcément faux. Elle était bien seule, elle le savait déjà avant mais elle avait voulu essayer, après tout Cole n’avait pas eu l’air si affreux que ça au premier rendez-vous. Ni aux quelques autres qui avaient suivis. Il l’avait pourtant prévenu qu’il était loin d’être l’homme mais comme ce n’était pas ce qu’elle recherchait non plus, elle ne s’en était pas formalisé. Elle aurait peut-être dû. Un minimum. A présent, elle le regrettait amèrement. Il l’avait emmené avec lui à une soirée poker et ça aurait pu passer encore s’il s’était au moins un peu occupé d’elle, mais non, même ça c’était trop lui demander. Penser à tout ce qu’elle aurait pu faire plutôt que perdre son temps ici la mettait encore plus hors d’elle et elle voulait partir. Cole ne s’en offusqua pas le moins du monde, en fait elle se demandait même s’il s’en souciait ou s’il l’avait entendue. Peu importe. Elle sortit sans attendre et appela Thiago pour qu’il vienne la chercher. Même elle trouvait son choix étrange mais c’était tout bien réfléchi c’était le meilleur choix qu’elle aurait pu faire. Elle était de mauvaise humeur et il n’y avait que lui capable de subir tout ça sans trop broncher. Ou juste pour la forme quoi, sinon il arrivait plutôt bien à la supporter. Si elle voyait Lena et Tyler elle n’était pas sûre de ne pas commettre de meurtre et elle ne pouvait pas appeler Coleen parce que son amie était encore en Australie. Elle n’avait donc plus que Thiago. Celui-ci ne mit, à son grand soulagement, pas tellement de temps à arriver. Elle était étonnée qu’il accoure comme ça d’ailleurs, mais c’était une preuve de plus qu’il l’aimait plus qu’il ne voulait bien l’admettre. Quand elle arriva à sa hauteur, la jeune femme ne dramatisa pas du tout en disant qu’il lui avait sauvé la vie. « De rien. J'ai remarqué que ça arrivait quand même assez souvent. » La jeune femme leva les yeux au ciel, c’était lui qui exagérait pour le coup. « Pas si souvent que ça non plus. » Il ne l’avait sauvée qu’une seule fois auparavant après tout. Sans attendre qu’il ne l’y invite, la jeune femme ouvrit la portière et s’installa côté passager. Elle n’était plus du genre à se gêner avec lui, elle ne l’avait jamais été. « Mais qu'est-ce que vous faites ici ? Vous vous êtes perdue ? » Josephine soupira alors qu’elle attachait sa ceinture. Elle regarda ensuite le jeune homme d’un air qui voulait dire qu’en parler n’était pas une bonne idée tant elle était encore énervée. Mais il méritait des explications alors elle allait le faire sans trop entrer dans les détails. « J’aurais préféré. » Tout aurait été préférable, sans doute. « J’avais un rendez-vous mais on m’a planté pour une soirée poker. » Une sorte de rendez-vous… C’était quand même terriblement triste dit comme ça. « Et vous, j’espère que je n’ai pas dérangé quelque chose d’important ? » Elle s’en voudrait sans doute un peu même si elle était bien mieux ici. Mais le fait qu’il soit venu tout de suite lui faisait penser qu’elle n’avait pas de souci à se faire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Lun 21 Juil - 12:06

Thiago passait une très bonne soirée. Il ne savait pas quand il comptait partir mais il avait décidé de rester au moins jusqu'à la fin du film, même s'il était un peu nul. Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas passé de soirée comme ça alors bon... autant en profiter. Sauf que bon, le jeune homme fut forcé de revoir ses plans lorsqu'il reçu un appel de Jo. Celle-ci avait visiblement besoin de lui et le black décida d'aller la chercher. Il ne savait pas pourquoi il faisait ça. Elle l'appelait et lui il accourait alors qu'on en pouvait pas dire qu'elle était très agréable avec lui la plupart du temps. C'était une chieuse même ! Mais une chieuse qu'il ne fit pas attendre bien longtemps. Il arriva aussi vite que possible dans la ruelle qu'elle lui avait indiqué. Il arrêta alors la voiture à sa hauteur et fit remarquer qu'il la sauvait souvent comme il venait de le faire là. « Pas si souvent que ça non plus. » Thiago fit la moue. Il n'était pas d'accord. « Bien sûr que si ! C'était la troisième fois au moins là ! » Ca faisait beaucoup. Il l'avait sauvé rien qu'en faisant sa rencontre parce que Jo avait besoin d'un monde où il vivait. C'était mieux pour elle comme ça. Jo s'installa ensuite dans la voiture, sans y avoir été invitée mais bon c'était tout elle ça. Le jeune homme lui demanda alors si elle s'était perdue. Parce que là elle était dans un coin un peu craignos quand même. Il ne savait pas comment elle avait atterri là mais ce n'était clairement pas le genre d'endroit où il l'aurait imaginé. « J’aurais préféré. J’avais un rendez-vous mais on m’a planté pour une soirée poker. » Un sourire se dessina sur les lèvres de Thiago en entendant la jeune femme dire ça. « On vous a planté... Et le type est encore en vie ? » C'était étonnant ça. Enfin, il trouvait connaissant Jo. « En tout cas, je le comprends, moi aussi j'aurais préféré une soirée poker. » Il n'était pas sérieux, évidemment. Il n'aimait pas trop le poker. Enfin avec des potes ça passait mais il n'irait pas faire une partie dans un coin du Queens comme ça. Et il préférait aussi passer du temps avec la brune. « Et vous, j’espère que je n’ai pas dérangé quelque chose d’important ? » Le black haussa les épaules. « Juste une soirée en famille. Je serais bien restée plus longtemps là-bas mais vous aviez vraiment l'air désespérée comme ça... » Il était un sain et il l'avait sauvé. « Je vous ramène chez vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Mar 22 Juil - 22:21

Evidemment, lorsque Josephine remercia Thiago de lui avoir sauvé la vie celui-ci en profita pour se vanter un peu plus qu’il ne l’aurait dû. C’était de sa faute, elle avait commis une erreur en gonflant son égo comme ça, elle devait en assumer les conséquences sans broncher. Sauf que… Non. Surtout pas s’il s’agissait de Thiago, elle n’allait pas se réfréner. Mais… Elle avait été tellement soulagée lorsqu’il avait accepté de venir la chercher qu’elle avait estimé qu’il le méritait sur le coup. Elle le regrettait juste un peu maintenant. Parce que bon, elle voulait bien reconnaitre qu’il l’avait sauvé là, et qu’il l’avait fait à cette soirée en boite où un type s’était montré trop entreprenant avec elle mais c’était tout. « Bien sûr que si ! C'était la troisième fois au moins là ! » La jeune femme fronça les sourcils. Elle n’allait pas le laisser dire ça. « Troisième ? Je n’en compte que deux pourtant. » Alors il ferait mieux de l’éclairer et vite. Josephine entra ensuite dans la voiture sans y avoir été invitée. Elle n’avait pas envie de rester dehors ici plus que nécessaire… Puis, sérieusement, Thiago n’aurait pas fait le chemin jusqu’ici pour lui dire qu’il ne voulait pas la ramener finalement. Elle leur avait évité une grande perte de temps comme ça. Elle expliqua ensuite ce qu’elle faisait ici, dans les grandes lignes. « On vous a planté... Et le type est encore en vie ? » La brune serra les dents. Elle s’en étonnait elle aussi, mais pour une fois elle avait réussi à garder son sang-froid. C’était assez rare pour être remarqué. « Mon fils n’a plus que moi, je ne pouvais pas risquer la prison pour un pauvre type qui n’en vaut pas la peine. » C’était bien la seule chose qu’il l’avait retenue hein, sinon Cole l’aurait amèrement regretté. Mais il ne valait pas non plus la peine qu’elle perde de l’énergie à trop s’emporter. « En tout cas, je le comprends, moi aussi j'aurais préféré une soirée poker. » Josephine le fusilla du regard. Elle ne savait même pas s’il plaisantait ou non, il en aurait été capable « Vous n’avez qu’à aller le rejoindre, au point où j’en suis. » S’il était comme ça elle préférait encore rentrer toute seule, ou en tout cas sans lui. Elle trouverait bien quelqu’un d’autre à déranger. Elle voulut d’ailleurs savoir si elle ne l’avait pas dérangé alors qu’il faisait quelque chose d’important. Elle s’en serait quand même voulu un peu même si elle était contente qu’il soit venu la sauver. « Juste une soirée en famille. Je serais bien resté plus longtemps là-bas mais vous aviez vraiment l'air désespérée comme ça... » « Oh, je suis désolée alors. Vous n’étiez pas obligé vous savez, j’aurais trouvé une autre solution. » Elle le pensait. Elle lui en aurait surement voulu un peu mais si elle était rentrée en vie chez elle, elle aurait vite oublié. Je vous ramène chez vous ? » La jeune femme grimaça et s’empressa de secouer la tête. « Non, j’ai besoin d’aller boire un verre. Quelque chose de fort. Vous pouvez venir avec moi ou me laisser seule, mais j’ai besoin d’un verre. » Il faisait ce qu'il voulait lui, après.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Mer 23 Juil - 21:39


Thiago avait accouru pour venir en aide à Jo. Il était vraiment très généreux comme ça. Il trouvait aussi qu'il sauvait souvent la jeune femme. C'était au moins la troisième fois avec aujourd'hui. Mais elle n'avait pas l'air tellement d'accord bizarrement. « Troisième ? Je n’en compte que deux pourtant. » Thiago secoua la tête. Forcément... « Il y a ce soir. » Ca faisait déjà une fois. « La fois où je vous ai sauvé dans le bar. » C'était la deuxième. Et là-dessus, la jeune femme ne pouvait pas nié. L'autre type lui aurait sûrement fait du mal s'il avait pu. Et Thiago avait empêché ça. « Et enfin ! Je vous ai sauvé le jour où on s'est rencontré parce que votre vie est devenue beaucoup plus belle d'un coup. » Tout à fait ! Il ne faisait aucun doute que Josephine s'empresserait de le contredire mais le black savait ce qu'il en était vraiment.

Le jeune homme voulut ensuite savoir ce que la jeune femme faisait là et il apprit alors qu'elle avait été planté. Elle avait rendez-vous avec un type et celui-ci avait préféré une soirée poker à elle. Uhuh, le black se demandait du coup si celui-ci était toujours en vie. Connaissant l'australienne, cette question était plus que justifiée. « Mon fils n’a plus que moi, je ne pouvais pas risquer la prison pour un pauvre type qui n’en vaut pas la peine. » Il hocha la tête, c'était une sage décision oui. Il décida néanmoins de se moquer un peu d'elle en affirmant qu'il aurait fait la même chose à la place de l'autre type. Il allait s'attirer les foudres de la jolie brune mais il avait l'habitude. « Vous n’avez qu’à aller le rejoindre, au point où j’en suis. » Thiago secoua la tête. « Non, je ne vais pas vous planter une deuxième fois. » C'était cruel pour la pauvre fille après tout. Finalement, Jo lui parla de son programme de la soirée et il lui expliqua qu'il avait simplement passé la soirée en famille et qu'en gros, elle avait interrompu ça. C'était la vérité après tout et il voulait bien qu'elle culpabilise un peu. « Oh, je suis désolée alors. Vous n’étiez pas obligé vous savez, j’aurais trouvé une autre solution. » Thiago haussa les épaules. « C'est bon. » répondit-il aussitôt. « Si ça me dérangeait vraiment, je ne serais pas venu. » Il n'était pas du genre à se déplacer quand il n'en avait aucune envie. Même s'il ne savait toujours pas comment il pouvait avoir envie de passer du temps avec elle. Il devait être un peu maso. Finalement, le black voulut savoir si il devait la ramener chez elle. « Non, j’ai besoin d’aller boire un verre. Quelque chose de fort. Vous pouvez venir avec moi ou me laisser seule, mais j’ai besoin d’un verre. » « Je vais venir avec vous. » décida le jeune homme. « Vous voulez aller le prendre où ce verre ? On va peut-être s'éloigner un peu de ce coin, ne m'en voulez pas. » Il préférait la savoir plus loin de là. C'était mieux. Il resta songeur plusieurs minutes. « On peut aller chez moi au pire ? J'ai un bar plein et ça ne vous coûtera rien. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Ven 25 Juil - 16:28

Elle avait beau être un peu plus clémente avec Thiago, Josephine ne le laissait pas non plus dire n’importe quoi. Elle faisait ça pour lui rendre service en plus, pour ne pas qu’il ait une fausse image de lui et qu’il ne soit pas déçu par la suite. Parce que, il se faisait passer pour un vrai superhéros alors qu’il ne l’avait sauvée que deux fois. Et encore, cette fois elle aurait pu s’en sortir toute seule. Bien évidemment, il n’était pas d’accord et il devait encore avoir le dernier mot. « Il y a ce soir. » Elle hocha la tête. Elle voulait bien lui accorder cette fois-là. « La fois où je vous ai sauvé dans le bar. » Celle-là aussi et elle aurait été vraiment mal s’il n’avait pas été là, elle l’admettait volontiers. « Et enfin ! Je vous ai sauvé le jour où on s'est rencontré parce que votre vie est devenue beaucoup plus belle d'un coup. » Alors là par contre… Elle le regarda d’un air perplexe, les sourcils haussés. « Non, c’est tout à fait le contraire qui est arrivé. » Il n’espérait quand même pas qu’elle le laisse dire ça, hein ? Parce qu’elle avait beau être reconnaissante, elle n’était pas stupide. Enfin, qu’il se rassure, elle ne pensait plus tellement ça aujourd’hui mais au début, gosh elle avait eu envie de le tuer. Alors après il pouvait bien l’abandonner pour ça, ou parce qu’il préférait aller jouer au poker que d’être avec elle comme il venait de le prétendre, elle s’en fichait. Au point où elle en était, hein. « Non, je ne vais pas vous planter une deuxième fois. » Elle était contente et soulagée mais vraiment, s’il faisait ça juste parce qu’il avait pitié elle préférait qu’il s’abstienne. « Et alors ? Si vous en avez vraiment envie hein. Je ne voudrais pas que vous m’en voudriez de vous avoir privé d’une soirée qui vous faisait envie. » Enfin elle s’en voulut quand même lorsqu’il lui apprit qu’elle avait dérangé une soirée en famille. Si elle avait su elle se serait débrouillée autrement, elle avait un cœur, même avec lui. « C'est bon. Si ça me dérangeait vraiment, je ne serais pas venu. » Elle hocha la tête, ne préférant rien ajouter. Elle n’allait pas trop pousser sa chance. « Votre frère va mieux, d’ailleurs ? » Elle se souvenait de son accident et de leur rencontre à l’hôpital. Ça avait eu l’air plutôt grave et elle n’avait jamais pensé à prendre de nouvelles avant. Elle était horrible. Thiago lui demanda par la suite si elle voulait rentrer chez elle. Et clairement, elle ne voulait pas. Elle y serait seule comme son fils était chez son père et surtout, elle avait besoin de boire pour oublier cette soirée désastreuse. Alors il pouvait l’emmener où il voulait, la laisser seule ou venir avec elle mais elle avait voulait un verre. « Je vais venir avec vous. » Elle hocha la tête, il était tellement dévoué. C’était à croire qu’il ne pouvait plus se passer d’elle maintenant. « Vous voulez aller le prendre où ce verre ? On va peut-être s'éloigner un peu de ce coin, ne m'en voulez pas. » Josephine haussa les épaules, elle s’en fichait pas mal au fond. Elle tourna néanmoins la tête vers lui, un sourire moqueur étirant ses lèvres. « Vous avez peur qu’il arrive quelque chose à votre belle voiture ? » Non parce qu’elle faisait un peu tâche dans un tel quartier. « On peut aller chez moi au pire ? J'ai un bar plein et ça ne vous coûtera rien. » Son sourire s’élargit encore, toujours moqueur. « Ouais, je sais pas hein, qui me dit que vous n’allez pas me faire boire pour profiter de moi après ? » Parce que c’était connu, il était fou d’elle et ce serait sa seule chance d’en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Dim 27 Juil - 15:54


Jo avait l'air de douter du fait que Thiago l'ait sauvé au moins trois fois. Madame n'en comptait que deux apparemment. Le jeune homme se fit donc un devoir de lui rappeler toutes les fois où il l'avait sauvé. Il garda bien sûr la meilleure pour la fin et lui apprit qu'il l'avait sauvé le jour où ils s'étaient rencontrés parce qu'il avait illuminé sa vie. « Non, c’est tout à fait le contraire qui est arrivé. » Evidemment, elle prétendait le contraire. Le jeune homme secoua la tête. Il n'était pas d'accord avec ça bien sûr. Il savait qu'elle mentait. Elle mentait tout le temps comme ça. « Vous n'avez pas à en avoir honte, c'est arrivé à beaucoup de gens vous savez. » répondit-il alors en haussant les épaules. C'était juste normal de se sentir mieux quand il était là. Le jeune homme déclara ensuite comprendre pourquoi l'autre avait planté Jo pour une soirée poker. Enfin... c'est ce qu'il prétendait en tout cas. En vérité, il ne comprenait absolument pas et c'est pour ça qu'il refusa d'aller rejoindre l'autre, prétendant qu'il ne voulait pas que la jeune femme se retrouve plantée une deuxième fois. « Et alors ? Si vous en avez vraiment envie hein. Je ne voudrais pas que vous m’en voudriez de vous avoir privé d’une soirée qui vous faisait envie. » Le black secoua à nouveau la tête. « J'essaierai de ne pas trop vous en tenir rigueur. » L'australienne voulut ensuite savoir ce qu'il faisait ce soir et Thiago évoqua rapidement de sa soirée en famille. Elle eut l'air de s'en vouloir un peu de l'avoir interrompu ce qui n'était pas mal. Mais bon, si ça l'avait dérangé de venir ici, il ne serait pas venu. Elle devait bien savoir ça au moins. « Votre frère va mieux, d’ailleurs ? » « Beaucoup mieux oui. » confirma aussitôt le jeune homme. Finalement, la jeune femme parla d'aller prendre un verre et le jeune homme décida de venir avec elle. Elle avait bien besoin de lui pour la protéger. Il voulait par contre changer un peu de coin parce qu'il trouvait que celui-ci craignait un peu quand même. « Vous avez peur qu’il arrive quelque chose à votre belle voiture ? » Il roula des yeux. « Non, c'est plutôt pour vous que je m'en faisais. » Il haussa les épaules. « Mais oui, maintenant que vous le dites, c'est mieux pour ma voiture aussi. Elle est neuve après tout. » Enfin plus tout à fait neuve mais elle n'était pas vieille. Il en avait changé après que madame ait abîmé celle d'avant (parce qu'elle était une conductrice terrible). Le jeune homme proposa ensuite qu'ils aillent prendre un verre chez lui au pire. « Ouais, je sais pas hein, qui me dit que vous n’allez pas me faire boire pour profiter de moi après ? » « Bien sûr, je n'attends que ça. » répondit-il en roulant les yeux. « Comme si c'était mon genre... »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Mer 30 Juil - 19:51

Josephine refusait d’admettre que Thiago avait rendu sa vie plus belle. Au contraire, au départ, il l’avait rendue vraiment infernale et ce n’était que depuis récemment qu’elle appréciait sa compagnie. Alors non, il ne lui avait pas sauvé la vie en la rencontrant. Certainement pas. « Vous n'avez pas à en avoir honte, c'est arrivé à beaucoup de gens vous savez. » La jeune femme leva les yeux au ciel, son arrogance était vraiment lassante et exaspérante. « Eh bien allez trouver quelqu’un qui acceptera de la reconnaitre. Votre vie et la mienne seront beaucoup plus faciles après ça. » Personne ne le contredirait lui et personne ne l’embêterait elle. Tout le monde était gagnant. Après… Elle n’allait pas dire, elle était contente qu’il soit venu ce soir. Elle ne l’aurait pas appelé si elle avait eu un autre choix et elle s’en voulait un peu d’avoir gâché sa soirée en famille. Mais elle se rattrapa un peu en demandant des nouvelles de son frère, il était dans un sale état il n’y a pas si longtemps encore et elle s’en souciait vraiment. « Beaucoup mieux oui. » Elle hocha la tête d’un air tout à fait sérieux, elle était contente de l’entendre, vraiment. Après ça, Thiago fut pressé de partir d’ici. Il n’aimait pas le quartier visiblement et la jeune femme en profita pour se moquer une nouvelle fois de lui. Toutes les occasions étaient bonnes pour ça... Selon elle, il était trop peureux et se souciait un peu trop de sa voiture. « Non, c'est plutôt pour vous que je m'en faisais. » Josephine sourit et tendit le bras pour lui tapoter la joue. « Un signe de plus qui montre à quel point vous tenez à moi. J’en suis flattée. » Elle serait même allée jusqu’à mettre une main sur le cœur mais elle n’était pas du genre dramatique. Ou pas autant que lui en tout cas. Quoi qu’il en soit, elle était contente constater à quel point il se souciait d’elle. Il faisait le malin comme ça mais il était encore pire qu’elle. « Mais oui, maintenant que vous le dites, c'est mieux pour ma voiture aussi. Elle est neuve après tout. » Elle ne prit même pas la peine de répondre à ça, elle savait très bien qu’il lui en voulait encore pour avoir abimé sa voiture précédente. Soit. Ils passèrent tous les deux à autre chose et Josephine lui fit savoir qu’elle voulait boire et qu’elle ne voulait pas rentrer tout de suite. Il proposa alors de l’inviter à boire un verre chez lui et elle vit tout de suite dans sa proposition une volonté de profiter d’elle en la faisant trop boire, parce que ce serait sa seule chance, il fallait bien le dire. « Bien sûr, je n'attends que ça. » Oui, elle le savait, il n’aurait pas eu besoin de confirmer. « Comme si c'était mon genre... » Elle le regarda d’un air moqueur. « En attendant vous ne m’avez pas contredit. Vous en auriez envie… Et soyez honnêtes, vous savez très bien que ce serait la seule façon pour moi de vous supporter. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Sam 2 Aoû - 23:09

Thiago était content de sa soirée en famille et il y serait bien resté plus longtemps. Malheureusement, il n'était pas ubiquiste et il voulait aussi venir en aide à Jo. Du coup, il avait du choisir et c'est Jo qui avait gagné. Il ne voulait pas l'abandonner seule comme ça dehors. Certes, il ne faisait pas un froid de canard (normal en même temps en cet été caniculaire) mais le coin qu'elle lui avait indiqué était loin d'être très recommandable. Enfin maintenant, il regrettait un peu d'être là, la brune ne voulait même pas reconnaître qu'il avait embelli sa vie depuis le jour où ils s'étaient rencontrés. Pourtant, elle n'avait pas à en avoir honte. C'était arrivé à beaucoup de gens avant elle. Il était tellement merveilleux aussi. « Eh bien allez trouver quelqu’un qui acceptera de la reconnaitre. Votre vie et la mienne seront beaucoup plus faciles après ça. » Le jeune homme roula des yeux. « Vous pouvez le reconnaître vous, ça ne vous ferait pas de mal pour changer. » Mais elle était toujours si méchante avec lui. Alors qu'il faisait beaucoup d'effort pour elle. C'était trop injuste. Le but ultime du jeune homme était, qu'un jour, il reçoive un compliment de Josephine.

Le jeune homme demanda finalement à la jeune femme si elle voulait qu'il la ramène chez elle mais celle-ci préférait qu'il l'emmène boire un verre quelque part. Il voulait bien mais il voulait changer de coin. Il n'aimait pas celui-ci et, contrairement à ce que l'australienne avait l'air de penser, ce n'était pas pour sa voiture que le black s'en faisait mais plutôt pour elle. « Un signe de plus qui montre à quel point vous tenez à moi. J’en suis flattée. » Il secoua la tête. « Je ne tiens pas à vous. » répondit-il en haussant les épaules. « Je ne voudrais juste pas qu'on me rende responsable s'il vous arrivait un truc. » Finalement, las de chercher où il pourrait l'emmener, le black voulut avoir si elle ne voulait pas venir chez lui au pire. Il y avait de très bon alcool là-bas et en plus, il ne lui ferait pas payer ses consommations. C'était un bon plan en somme. La jeune femme l'accusa alors de vouloir profiter d'elle et Thiago trouva ça ridicule. Ce n'était tellement pas son genre en plus. « En attendant vous ne m’avez pas contredit. Vous en auriez envie… Et soyez honnêtes, vous savez très bien que ce serait la seule façon pour moi de vous supporter. » Le jeune homme la regarda très sérieusement. « Non, je ne veux pas profiter de vous. » répéta-t-il alors. « Vous êtres très belle et je pourrais avoir envie de passer du temps avec vous oui mais juste pas dans ces conditions-là. » Il l'avait déjà dit, ce n'était pas son genre. « Et le seul moyen pour moi de vous supporter serait que vous deveniez muette mais malheureusement, ça n'a pas l'air prêt d'arriver. » C'était bien triste d'ailleurs. « On va où alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Lun 4 Aoû - 0:12

« Vous pouvez le reconnaître vous, ça ne vous ferait pas de mal pour changer. » Bien sûr que si, ça lui ferait du mal. Beaucoup de mal, même. Elle avait sa fierté et reconnaitre une telle chose, mais si c’était vrai au fond, était tout bonnement impensable. Josephine ne prit donc pas la peine de répondre, sinon ils seraient encore là des heures plus tard et on faisait plus intéressant comme conversation. La jeune femme préférait se moquer de lui qui avait peur de rester ici. Ce quartier n’était peut-être pas accueillant mais ce n’était pas un coupe gorge non plus. Il allait survivre et sa voiture également. « Je ne voudrais juste pas qu'on me rende responsable s'il vous arrivait un truc. » C’était son excuse pour vouloir repartir. Josephine n’était pas dupe cela dit et elle n’allait pas le laisser s’en tirer si facilement. Elle le toisa d’un air moqueur avant d’avancer le bras pour lui poker le nez. « Vous êtes une chochotte, ne vous cachez pas derrière une fausse bonne excuse. » Son secret était dévoilé à présent, pauvre de lui ! Il ne fallait pas qu’il s’en fasse cela dit, elle n’allait le dire à personne. Et il n’avait pas franchement contredit le fait qu’il tenait beaucoup à elle. Cette fois-là, et quand elle insinua qu’il voulait profiter d’elle en la ramenant chez lui. Il avait de plus en plus de mal à lui résister, c’était hautement compréhensible. « Non, je ne veux pas profiter de vous. » La jeune femme hocha la tête, toujours pas convaincue. Une fois qu’elle avait quelque chose en tête de toute façon… Il allait lui falloir du courage pour se battre contre ça. « Vous êtres très belle et je pourrais avoir envie de passer du temps avec vous oui mais juste pas dans ces conditions-là. » Aw ! Josephine ne put empêcher son sourire de s’élargir, il venait de la complimenter et c’était tout ce qu’elle avait entendu. « Vous me trouvez belle ? Et si vous voulez passer du temps avec moi il suffit de le dire hein, je me ferais un plaisir de vous faire plaisir. » A partir de dorénavant, elle ne le lâcherait plus d’une semelle. Elle était généreuse, hein ? « Et le seul moyen pour moi de vous supporter serait que vous deveniez muette mais malheureusement, ça n'a pas l'air prêt d'arriver. » En revanche, elle ne répondit pas à ça. Sélectionner les parties de la conversation qui ne lui donnaient pas envie de lui arracher la tête étaient un bon moyen pour elle de rester calme justement. Et pour lui de rester en vie. « On va où alors ? » « Chez vous. Je vais prendre le risque. » répondit-elle en haussant les épaules. Elle allait peut-être entrer dans la fosse aux lions mais au fond cette idée ne la dérangeait pas tant que ça. « Peut-être que je me laisserai faire après… Si vous avez de la chance. » ajouta-t-elle en hochant la tête d’un air taquin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Lun 4 Aoû - 22:28

Josephine n'avait pas l'air d'en avoir conscience mais elle était un peu entrée dans la fosse aux lions en décidant de traîner dans ce coin là. C'était dangereux un peu. C'est pour ça que Thiago voulait en changer. Mais il ne se souciait pas vraiment d'elle à part ça. Il ne voulait juste pas qu'on lui reproche quoique ce soit si il lui arrivait quelque chose. Rien de plus. « Vous êtes une chochotte, ne vous cachez pas derrière une fausse bonne excuse. » Le jeune homme roula des yeux. « C'est une vraie bonne excuse. » La meilleure du monde même, il avait autre chose à faire que de supporter les reproches des gens. Enfin... là, du coup, il avait le droit à ceux de Jo donc ce n'était pas sûr qu'il soit totalement gagnant pour le coup. « Et je ne suis pas une chochotte. » Ca aussi c'était important de le préciser.

Thiago proposa ensuite qu'ils n'aillent chez lui et tout de suite, l'australienne alla raconter qu'il voulait profiter d'elle, ce n'était pas du tout le cas ! Elle avait beau être belle, s'il devait... passer du temps avec elle disons, ça ne serait certainement pas comme ça. Il était mieux que de ramener une fille juste pour la saoûler. « Vous me trouvez belle ? Et si vous voulez passer du temps avec moi il suffit de le dire hein, je me ferais un plaisir de vous faire plaisir. » Le jeune homme plissa les yeux. « Evidemment que je vous trouve belle. Tout le monde doit vous trouver belle. » Parce que c'était un fait, Josephine était une très jolie femme. Quand au fait qu'il veuille passer du temps avec elle, il voulait mieux si elle devenait muette mais ce n'était malheureusement pas possible. Quand il lui fit savoir ça, Jo l'ignora volontairement. Elle ne reprit la parole que lorsqu'il lui demanda ce qu'elle voulait faire du coup. « Chez vous. Je vais prendre le risque. » « Ce n'est pas un risque. » répondit-il en roulant des yeux une fois de plus. Il allait certainement finir par loucher à cause d'elle. C'était même étonnant que ce ne soit pas déjà arrivé. Soit. « Peut-être que je me laisserai faire après… Si vous avez de la chance. »  Le jeune homme se mit à rire. « Ce serait une chance pour vous aussi. » Et il joignit un petit clin d'oeil à ses paroles.

Ils firent donc la route jusque chez le black et ne tardèrent pas à arriver. Le jeune homme poussa la porte de son appartement et laissa la brune entrer. « Faites comme chez vous. » Enfin, il savait bien qu'il n'avait même pas besoin de préciser ça. Ils allèrent au salon et le jeune homme ouvrit son bar. Il sortit alors quelques bouteilles, en reversant au passage une qui était mal bouché sur une enveloppe et un billet de tombola. « Qu'est-ce que vous prendrez ? » lui demanda-t-il alors. « J'ai... à peu près tout. » Il haussa les épaules. « Et j'ai de la bière aussi au frigo si vous préfèree ça à un alcool fort. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Mer 6 Aoû - 18:54

Josephine était convaincue que Thiago voulait la ramener chez lui et profiter de sa vulnérabilité pour enfin la faire craquer. Craquer pour lui, s’entend. Parce qu’il la trouvait merveilleuse et belle et qu’elle était tout simplement la femme parfaite à ses yeux. Il n’avait rien reconnu de tout ça bien sûr mais il n’avait pas besoin de lui dire les choses pour qu’elle comprenne. Elle comprenait tout, toute seule, elle était douée comme ça. Bien sûr, il nia tout ça, rejetant tout en bloc. Tout… Sauf le fait qu’il la trouvait belle. C’était une petite victoire quand même. Elle qui avait pensé devoir attendre la saint glinglin pour qu’il lui fasse un compliment ET qu’il reconnaisse qu’elle avait raison ! Evidemment que je vous trouve belle. Tout le monde doit vous trouver belle. » La jeune femme releva le menton, l’air fier et arrogant. Elle était consciente de ses atouts, comme tout le monde, et n’était pas du genre à donner dans la fausse modestie. « C’est vrai que les compliments ne sont pas rares. Mais ça fait toujours plaisir à entendre, surtout de votre bouche. » Bah oui surtout de la sienne. Pas qu’elle cherchait spécialement à lui plaire. Enfin… Elle ne pensait pas ? Si elle avait voulu ça, elle se serait montrée sous un bien meilleur jour, elle ne faisait que lui rendre la vie impossible depuis qu’ils se connaissaient et ce n’était pas une des meilleures tactiques de séduction qui soient. Mais… Elle devait bien reconnaitre qu’il n’était pas désagréable à regarder non plus. Bien au contraire. Plusieurs fois elle s’était surprise à le fixer, inconsciemment. Il n’avait jamais rien remarqué ou en tout cas, il ne lui avait jamais rien montré. Mais ouais, mis à part son caractère légèrement détestable, il n’était pas trop mal. Milo s’entendait bien avec lui en plus… Et ouais, non, pourquoi elle pensait à de telles choses en fait ? Il était insupportable, point. Puis comme il l’avait si bien dit, il pouvait avoir toutes les filles qu’il voulait. Elle était exactement comme lui, insupportable, et être belle ne faisait pas tout. Thiago la tira de ses pensées lorsqu’il lui demanda où elle voulait aller finalement. Elle avait toujours été d’accord pour aller chez lui, elle avait juste hésité pour le contrarier. Ça avait fonctionné et elle se sentait de bien meilleure humeur. Elle était donc prête à prendre le ‘risque’. Elle n’allait quand même pas dire non à de l’alcool gratuit… Elle ne travaillait pas autant pour tout dépenser là-dedans. « Ce n'est pas un risque. » Josephine laissa échapper un rire, et haussa les épaules avant de tendre une nouvelle fois le bras pour lui tapoter la tête, gentiment. « I know. I was just messing with you. » Il aurait pu le comprendre comme c’était tout ce qu’elle faisait toujours avec lui. Il était un peu lent s’il ne l’avait pas encore remarqué… Enfin, elle lui pardonnait volontiers. Ce n’était pas de sa faute s’il ne comprenait rien, ou sans doute pas. Elle était d’ailleurs doublement gentille parce qu’elle lui pardonnait et elle allait peut-être se laisser faire si ce qu’elle insinuait depuis tout à l’heure se révélait être vrai. « Ce serait une chance pour vous aussi. » « Indeed. » répliqua-t-elle en secouant la tête, d’un air légèrement désespéré. Elle ne pouvait pas lui tapoter la tête une nouvelle fois mais ce n’était pas l’envie qui lui manquait.

Sans attendre, Thiago se mit en route. Josephine garda le silence sur tout le chemin jusque chez lui. Elle était un peu en train de ruminer, en fait. Contre Cole, pas contre Thiago pour une fois. C’était tellement exceptionnel qu’elle en était la première surprise. Mais non, il lui avait sauvé la vie et avait même sacrifié une soirée en famille pour elle. Elle ne pouvait pas lui en vouloir, elle devait juste trouver comment le remercier. Mais Cole… Elle allait le tuer quand elle le reverrait. Si elle n’était pas trop furieuse pour le voir et s’il l’appelait pour l’excuser. Ce n’était pas gagné, le connaissant. Vu ce à quoi elle avait assisté ce soir elle ne misait pas trop là-dessus, il n’avait pas l’air de beaucoup tenir à elle. Enfin non, elle savait qu’il ne tenait pas spécialement à elle. Il avait été clair dès le début, il n’y aurait rien entre eux et ça lui allait parfaitement. Ce n’était jamais ce qu’elle avait recherché avec lui de toute façon. Elle s’était simplement dit qu’ils auraient pu être amis à côté. Elle aurait voulu, mais visiblement il ne recherchait pas ça non plus. Pour la peine, elle espérait qu’il était en train de perdre à son stupide poker. C’était tout ce qu’il méritait. « Faites comme chez vous. » lui dit Thiago en ouvrant la porte de chez lui. En passant à côté de lui, Josephine lui lançant un regard malicieux. Elle n’avait même pas besoin d’en dire plus et s’il la connaissait un peu il savait qu’elle ne se serait pas gênée pour ça. Elle était déjà venue chez lui et avait même déjà cuisiné. C’était un peu sa résidence secondaire maintenant. Faisant comme chez elle, la jeune femme alla s’installer sur son canapé et le regarda de loin ouvrir son bar. « Qu'est-ce que vous prendrez ? » Josephine entra en intense réflexion. Elle ne savait pas ce dont elle avait envie en fait, juste de quelque chose de fort qui lui permettrait de se détendre. C’était tout ce dont elle avait besoin pour le moment. « J'ai... à peu près tout. » « Peu importe… Ce que vous prendrez vous ? » répondit-elle en haussant les épaules à son tour. Elle n’était pas franchement difficile, elle aimait tout. « Et j'ai de la bière aussi au frigo si vous préférez ça à un alcool fort. » Par contre la bière, ce n’était pas pensable. Elle secoua la tête pour signifier un non catégorique. « Non avec la bière on en serait encore là demain. » Pas que ça la dérange vraiment. Elle n’était pas censée travailler avant le soir et elle aurait le temps de récupérer. Puis Milo était chez son père, alors… « Je veux ce que vous avez de plus fort. » lui demanda-t-elle sur un ton autoritaire. Elle se leva ensuite et alla ouvrir la fenêtre. Il lui avait dit de faire comme chez elle après tout… Mais elle avait chaud avec l’été caniculaire auquel ils avaient droit cette année. Elle revint ensuite vers lui et récupéra le verre qu’il venait de lui servir pour le boire d’une traire. « Un autre, s’il vous plait ? » demanda-t-elle en lui tendant à nouveau le verre d’un air angélique. « Sinon… Vous savez comment vous allez vous y prendre pour me convaincre de vouloir de vous ? » Oui, elle en était toujours-là. Mais c’était drôle et puis elle n’était vraiment pas contre cette idée au fond. Pourquoi pas…


Dernière édition par Josephine Belle Hadley le Jeu 7 Aoû - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Jeu 7 Aoû - 12:31

Thiago avait lâché qu'il trouvait Josephine jolie. Il n'aurait peut-être pas du parce qu'il allait en entendre parler jusqu'à la fin de sa vie du coup. Mais well... il devait lui dire parce que c'était juste la vérité. Et il était persuadé en plus qu'on avait du lui dire au moins un bon millions de fois. Parce qu'il aurait vraiment fallu être très difficile pour ne pas la trouver belle. « C’est vrai que les compliments ne sont pas rares. Mais ça fait toujours plaisir à entendre, surtout de votre bouche. » Le jeune homme roula des yeux. « Que ça ne devienne pas une habitude. » Parce que bon, il ne comptait pas que ça arrive très souvent. Il n'était même pas certain de vouloir que ça arrive une seule fois encore. C'était la première et la dernière fois là qu'elle recevait un compliment de sa part.

Soit, le jeune homme demanda ensuite à Jo où elle voulait aller et elle accepta de prendre le risque de venir chez lui. Duh ! Ce n'était pas un risque de tout ça. Et il s'empressa de lui rappeler. Parce qu'il lui avait déjà dit juste avant. « I know. I was just messing with you. » Il soupira. Mouais, elle était trop nulle comme ça. La jeune femme ajouta finalement qu'il aurait beaucoup de chance si elle se laissait faire et venait à avoir envie de 'passer du temps avec lui'. Il n'en doutait pas. Mais elle aussi aurait beaucoup de chance si ça arrivait. « Indeed. » « Vous devriez en avoir l'air plus convaincue quand même. » fit-il avec une moue boudeuse. Parce qu'il était quand même plus que mal lui aussi.

Ils ne tardèrent pas à arriver chez le jeune homme et celui-ci se renseigna à propos de ce qu'elle désirait boire. Parce qu'après tout, c'était pour ça qu'ils étaient venus là à la base. Il voulait faire la liste de tout ce qu'il avait mais bon... comme il avait à peu près tout, ce serait trop long à dire. « Peu importe… Ce que vous prendrez vous ? » Mouais... ça n l'avançait pas beaucoup ça dans la mesure où il ne savait pas ce qu'il voulait lui. Hmm... du coup, il ajouta aussi qu'il avait de la bière dans le frigo. Au cas où elle découvrirait soudain que c'était pile de ça dont elle avait envie. « Non avec la bière on en serait encore là demain. » Le jeune homme eut un petit sourire malin. « Et c'est grave parce que ? » Lui, il ne trouvait pas ça si mal en fait. Soit, c'était noté, pas de bières du coup. Il allait devoir se creuser la tête. « Je veux ce que vous avez de plus fort. » Le jeune homme lâcha un petit rire. Les désirs de madame étaient des ordres. Après avoir fouillé dans son bar, le black en sortit donc une bouteille de whisky et il ne tarda pas à remplir leurs deux verres. Josephine but le sien à une vitesse alarmante. Thiago n'avait même pas encore commencé le sien qu'elle avait déjà fini. « Un autre, s’il vous plait ? » Le jeune homme plissa les yeux. « Quelle descente. » fit-il mi-impressionné, mi-inquiet. Il se demandait combien de temps il faudrait avant qu'elle ne se mette à vomir sur son canapé. Soit, il s'exécuta quand même et lui servit un deuxième verre avant de commencer à boire le sien tranquillement. « Sinon… Vous savez comment vous allez vous y prendre pour me convaincre de vouloir de vous ? » « Hmm. » Le jeune homme prit un air songeur. « Avec toute femme normale, je l'embrasserais et en principe ça suffirait. » Parce qu'il embrassait vraiment très bien, sans se vanter. « Mais j'aurais trop peur de me faire frapper là. Donc, non, je ne sais pas encore. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Mar 12 Aoû - 20:25

Josephine avait fini par accepter de se rendre chez Thiago. Elle avait envie de le prendre ce risque, tant pis si ses doutes se révélaient être vrais. Ce ne serait pas si désagréable en plus… En tout cas, ça l’était de moins en moins à son esprit. C’était ce qui arrivait à force de côtoyer quelqu’un. On se faisait à sa présence et on finissait par l’apprécier. Plus que ça, même. Elle n’aurait pas cru ça possible avec lui mais bon, elle y avait pris gout et maintenant elle ne pouvait plus le nier. Elle aimait à penser que c’était réciproque, et en fait elle ne laisserait pas le jeune homme prétendre le contraire.

Comme elle l’avait dit avant qu’ils ne se mettent en route, la jeune femme voulait boire quelque chose de fort, mais il avait visiblement la mémoire courte. Ou alors elle le troublait trop, allez savoir… Quoi qu’il en soit, elle dût lui répéter qu’une bière ne serait pas suffisante. Ils en auraient pour la nuit et elle serait encore là le lendemain. « Et c'est grave parce que ? » Josephine haussa un sourcil de surprise, elle ne s’était pas vraiment attendue à une telle réponse, elle l’aurait plutôt vu répondre le contraire, fidèle à lui-même. Mais elle prenait volontiers cette réponse, bien plus intéressante. « Ca ne l’est pas. » lui accorda-t-elle un petit sourire. « Enfin pas pour moi. Je me suis juste dit que ça pouvait l’être pour vous. » ajouta-t-elle en haussant les épaules comme elle ne voulait pas trop s’annoncer non plus. Il ne s’agissait plus de simples hypothèses, de chimères qu’elle aimait s’imaginer. C’était bien réel et il confirmait peu à peu ce qu’elle se plaisait à croire. Le verre qu’il lui servit ensuite n’eut pas une très longue durée de vie : il fut englouti en moins de deux. « Quelle descente. » Josephine haussa les épaules alors qu’elle récupérait son deuxième verre, dont elle se contenta d’une seule petite gorgée. Il n’avait pas tort, elle devait y aller doucement. Entre deux gorgées, elle lui demanda comment il comptait s’y prendre pour la convaincre de vouloir de lui. Ce n’était pas une option qu’il avait écartée après tout alors elle était curieuse, et elle plaisantait à moitié surtout. « Hmm. Avec toute femme normale, je l'embrasserais et en principe ça suffirait. » Devait-elle comprendre qu’elle n’était pas une femme normale ? Devait-elle être flattée ou offusquée ? Elle était un peu perdue. Puis femme normale ou pas, pas sûr qu’elles apprécient toutes de se faire embrasser sans prévenir. Même si pour elle cette idée était très loin d’être repoussante. « Mais j'aurais trop peur de me faire frapper là. Donc, non, je ne sais pas encore. » « Vraiment ? Vous pensez que j’oserais ? » demanda-t-elle d’un air innocent. Oui, c’était bien son genre. Sous réserve qu’elle était contre mais comme elle l’avait dit, ce n’était pas le cas. Tout en buvant une nouvelle gorgée, la jeune femme s’approcha près, très près de lui. Si près qu’elle pouvait à présent sentir son souffle contre sa peau, mais pas trop non plus pour lui permettre de continuer à le regarder dans les yeux. « J’ai pris un risque en venant ici. Je pense que vous êtes capable d’en prendre un également. » Il y avait une lueur de défi dans son regard, un brin d’insolence dans sa voix. Elle voulait que ce soit lui qui fasse ce premier pas. Ou dernier, tout dépendait de la façon de voir les choses. Surtout qu’il n’avait vraiment rien à craindre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Dim 17 Aoû - 14:21


Après de nombreux bavardages, Josephine avait quand même fini par accepter de se rendre chez Thiago et le jeune homme et elle étaient à présent dans l'appartement du black. Comme ils étaient là pour une raison bien précise, Thiago ne tarda pas à demander à la brune ce qu'elle voulait boire. Elle était là pour ça après tout. Comme elle n'avait pas l'air très inspirée avec les alcools forts, il alla même jusqu'à lui proposer de la bière mais elle avait l'air de dire que ce n'était pas bien parce qu'ils en seraient encore là demain avec ça. Sauf que le jeune homme ne voyait pas tellement où était le problème là-dedans ni en quoi c'était grave. « Ca ne l’est pas. » Ah, tout de suite, il était un peu rassuré. « Enfin pas pour moi. Je me suis juste dit que ça pouvait l’être pour vous. » Le jeune homme haussa les épaules. « Non, pas trop, ça va. » déclara-t-il alors. Il ne voulait pas se montrer trop enjoué non plus à ce sujet parce qu'elle en serait trop ravie. C'était mauvais.

Finalement, la jeune femme voulut savoir ce qu'il comptait faire pour qu'elle se mette à bien vouloir de lui. C'était une très bonne question ça et il devait avouer qu'il n'avait pas souvent eu à se la poser. En général, il lui suffisait de sourire ou de sortir un ou deux compliments à une fille pour qu'elle soit contente. Et puis, après il l'embrassait et c'était bon, l'affaire était dans le sac. Ouais... Ca, c'est ce qu'il aurait fait avec une femme normale. Mais avec Jo... Non, il n'allait pas s'y risquer. Il avait trop peur de se faire frapper en retour. « Vraiment ? Vous pensez que j’oserais ? » Le jeune homme plissa les yeux. « Je n'ai aucun doute là-dessus oui. » Et il n'était absolument pas dupe de son petit air innocent. Il savait comme elle était ! Elle était diabolique et ne lui avait jamais fait de cadeau. Il n'y avait aucune raison que cela change aujourd'hui. « J’ai pris un risque en venant ici. Je pense que vous êtes capable d’en prendre un également. » Le jeune homme se retint de corriger une énième fois qu'elle n'avait couru aucun risque. Parce que oui, c'était le cas mais elle n'arrêtait pas de remettre ça sur le tapis. Soit, ce n'était pas l'important là. « Ok. » répondit-il alors avant de se pencher vers elle et de, effectivement, l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Jeu 21 Aoû - 22:48

« Non, pas trop, ça va. » Voilà qui était plutôt étonnant de la part de Thiago. Il n’était jamais d’accord avec Josephine, même quand il savait qu’elle avait raison. Il mettait un point d’honneur à toujours la contredire, ça devait être sa règle d’or. C’était très agréable en tout cas pour une fois, surtout qu’elle était allée dans son sens également. Ils étaient capable de faire des efforts tous les deux visiblement. C’était simplement dommage que ça n’arrive pas plus souvent, et ça ne risquait sans doute pas de se reproduire de sitôt. Elle allait donc profiter de ce moment. Peut-être que s’il continuait comme ça elle allait être plus clémente à l’avenir avec lui ? Par exemple, là, s’il essayait de l’embrasser, elle n’allait pas le frapper. C’était tout à fait quelque chose qu’elle pouvait faire, elle en avait rêvé des centaines de fois depuis qu’elle le connaissait, et pour des raisons bien plus futiles qu’un baiser forcé. Surtout que ce soir, l’idée ne lui déplaisait vraiment pas. Bien sûr, elle fit l’innocente, elle ne voyait pas comment il pouvait penser qu’elle puisse être capable d’une chose pareille. Elle, la si douce et gentille Josephine. « Je n'ai aucun doute là-dessus oui. » Son air innocent ne l’avait pas trompé. Quel dommage ! Elle n’avait pas pensé une seule seconde que ce serait le cas mais elle avait quand même voulu essayer. « Très bien, il se peut que vous ayez raison. » Encore ! Décidément, elle espérait qu’il en profitait bien et qu’il mesurait sa chance ce soir. Et elle était même prête à aller plus loin : « Mais pas ce soir. » ajouta-t-elle sans le quitter des yeux, d’un air très sérieux. Ce soir, elle l’aurait laissé faire. D’ailleurs, elle alla jusqu’à le pousser à prendre le risque de le faire. Elle en avait bien pris un, elle… Puis elle ne voulait pas être celle qui faisait le premier pas. Ça devait être lui, elle l’avait déjà bien aidé jusqu’ici en plus. « Ok. » Ok ? Comment devait-elle prendre son ok au juste ? Thiago répondit à sa question sans qu’elle n’ait eu le temps de la poser : il prit ce fameux risque, il l’embrassa, comme ça, et elle se laissa faire, comme elle l’avait promis. Et elle avait bien fait, parce que c’était très agréable. « Vous voyez. » souffla-t-elle en s’écartant, un léger sourire aux lèvres. « Vous êtes toujours en un seul morceau. » Elle fit une petite révérence, il n’avait pas besoin de la remercier pour ça. Enfin, il pouvait s’il le voulait mais elle était d’humeur généreuse ce soir. Tellement qu’elle se retint de l’embrasser à son tour au cas où ça ne lui aurait pas plu à lui et qu’il n’ait pas envie de recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Ven 22 Aoû - 16:26


Josephine avait voulu savoir comment Thiago comptait s'y prendre pour qu'elle veuille bien de lui. Ca c'était une très très bonne question... Parce qu'à vrai dire, il n'avait aucune idée de comment il allait pouvoir s'y prendre. Avec toute femme normale, il aurait simplement décidé de l'embrasser. Il avait un charme naturel qui faisait qu'on ne pouvait pas lui résister. Mais comme ce charme ne semblait néanmoins pas fonctionner sur la brune, il avait juste peur qu'elle le frappe si il tentait de l'embrasser. Et il n'était pas dupe de l'air innocent qu'elle prit alors. Il n'avait vraiment aucun doute sur le fait qu'elle n'hésiterait pas à faire une chose pareille. Elle était toujours partante quand il s'agissait d'être méchante avec lui. « Très bien, il se peut que vous ayez raison. » « C'est certain même. » Il avait toujours raison quand même. Soit du coup, c'est pour ça qu'il n'avait pas d'autres choix que de trouver une autre tactique. Mais il ne voyait vraiment pas comment il pourrait réussir à trouver grâce aux yeux de Jo. « Mais pas ce soir. » Le jeune homme fronça les sourcils. Voilà qui était... surprenant. « Ah oui ? » demanda-t-il plus qu'étonné. « Et pourquoi pas ce soir ? Vous êtes malades ? » C'était l'hypothèse la plus probable qu'il voyait là. Mais comme elle avait l'air d'avoir très envie de le frapper (sinon, il ne voyait pas pourquoi elle voudrait absolument qu'il l'embrasse), le black accepta de courir le risque. Il était certain qu'il allait le regretter. Il l'embrassa donc et lorsqu'il s'écarta, il s'attendit à se faire gifler presque aussitôt. Cela n'arriva néanmoins pas. « Vous voyez. Vous êtes toujours en un seul morceau. » Oui... il voyait ça... « C'est très perturbant vous savez. » lui fit-il alors savoir. Il posa ensuite une main sur son front et prit un air sérieux. « Je pense que vous avez de la température. Vous devriez voir un médecin. » Il devrait peut-être même l'amener aux urgences ? Il eut ensuite un petite sourire. « Alors verdict, ça vous a plu ? Moi j'ai trouvé ça plutôt agréable. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Lun 25 Aoû - 16:45

« Ah oui ? » Oui. Il avait bien compris ce qu’elle avait dit, et il n’allait pas lui faire répéter. Ça lui ferait bien trop plaisir et elle avait déjà fourni un bien trop grand effort en reconnaissant qu’elle voulait être plus clémente avec lui ce soir. Il ne fallait pas qu’il lui en demande trop. « Et pourquoi pas ce soir ? Vous êtes malade ? » Josephine fronça les sourcils avant de secouer la tête. Pourquoi devait-il chercher une explication logique à son comportement ? Il n’y en avait pas, c’était juste ainsi et il ferait mieux d’en profiter avant qu’elle ne change d’avis. Parce qu’à ce rythme-là ça allait arriver très vite. « Mais non ! Si ça ne vous plait pas je peux arrêter de redevenir chiante, c’est dans mes cordes ça. » C’était tellement naturel chez elle qu’elle n’aurait aucun mal à y revenir. Ce serait juste dommage pour lui parce que ça n’allait sans doute pas se reproduire de sitôt. Mais là… Sérieusement, pourquoi faisait-il le difficile ? Elle l’avait laissé l’embrasser, ce dont il mourrait d’envie depuis qu’ils se connaissaient et elle ne l’avait même pas frappé comme elle l’aurait sans doute fait à  un tout autre moment que celui-là. Il devait plutôt se réjouir d’être encore en un seul morceau. D’ailleurs, il n’avait pas besoin de la remercier pour ça. « C'est très perturbant vous savez. » Il n’en fallut pas plus pour que la jeune femme fronce les sourcils à nouveau. Quel était son problème au juste ? « Quoi encore ? Vous devriez être en train de me remercier plutôt que vous plaindre. » Voilà, elle voulait qu’elle lui dise merci en fait. Il posa la main sur son front et elle se recula aussi sec. « Je pense que vous avez de la température. Vous devriez voir un médecin. » « Puisque je vous dis que je vais très bien. » répliqua-t-elle agacée. Il était en train de tout gâcher là. Parce qu’elle avait trouvé tout ça très bien, tout simplement. C’était pour ça qu’elle était si gentille et calme. Relativement. Il aurait pu trouver ça tout seul. « Alors verdict, ça vous a plu ? Moi j'ai trouvé ça plutôt agréable. » La jeune femme eut un sourire à son tour, satisfaite de voir que ça lui avait plus à lui aussi. « Evidemment. » Puis elle haussa les épaules. « C’était… pas trop mal. » décida-t-elle après quelques secondes de réflexion. « Pas mon meilleur baiser mais je suis sûre que vous pourrez vous rattraper. Ça doit être dû au trac ou un truc du genre. » C’était tout à fait normal avec elle, elle faisait toujours cet effet-là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Mer 27 Aoû - 11:17

Josephine venait de dire un truc très étrange. Vraiment. Apparemment ce soir, elle n'avait pas envie de le frapper. Ou d'être chiante. Ou d'être comme elle était d'habitude. Et oui, c'était très bizarre venait de sa part. Thiago lui demanda donc si elle était malade. Parce qu'honnêtement, c'était la seule explication valable qu'il voyait là pour expliquer tout ça. « Mais non ! Si ça ne vous plait pas je peux arrêter de redevenir chiante, c’est dans mes cordes ça. » Le jeune homme eut un petit sourire, tout de suite plus rassurer. « Non ça ira, je peux m'en passer. » Il aimait mieux quand elle était comme ça alors il aurait fallu qu'il soit stupide pour attendre le contraire. Josephine fit ensuite remarquer qu'il avait fini en un seul morceau. Oui, il voyait ça. Et en fait, il avait encore du mal à se faire à l'idée. C'était... extrêmement perturbant en fait. Au plus faut point. « Quoi encore ? Vous devriez être en train de me remercier plutôt que vous plaindre. » Mais il ne se plaignait pas vraiment comme ça. « Merci alors. » déclara-t-il alors. Elle était décidément très généreuse. Mais il s'inquiétait quand même toujours de devoir l'amener chez un médecin. Ca avait l'air très grave ce qu'elle avait là. « Puisque je vous dis que je vais très bien. » « Sûre ? » Ca devait être l'alcool alors. Oui, il n'avait pas pensé à ça mais ça se tenait tout à fait comme explication en fait. Soit, comme il voyait que Jo commençait à être un peu agacé par tout ça, le jeune homme décida de se mettre à parler de quelque chose de plus important. Il voulait savoir si elle avait aimé ce baiser parce que lui, personnellement, il avait plutôt apprécié tout ça. « Evidemment. » Elle était tellement modeste décidément. « C’était… pas trop mal. » Le jeune homme fit la moue... pas trop mal, c'est tout. Il était hmm, déçu. « Pas mon meilleur baiser mais je suis sûre que vous pourrez vous rattraper. Ça doit être dû au trac ou un truc du genre. » Thiago secoua la tête. « Ca doit être votre meilleur baiser ! J'embrasse très bien. » Divinement bien même mais bon, ça c'était normal, il était un peu comme un dieu aussi. Parce qu'il ne pouvait pas lui laisser dire une chose pareille, le jeune homme s'approcha à nouveau de la jeune femme et l'embrassa longuement. En même temps, comme il l'avait dit, c'était plutôt agréable de l'embrasser alors ce n'était pas un trop gros sacrifice qu'il venait de faire là. « Et là, c'était mieux ? » souffla-t-il après s'être détaché d'elle avec peine.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Jeu 28 Aoû - 13:40

Thiago commençait à l’agacer un peu. Il gâchait l’un de leurs rares moments de paix alors que des ‘trêves’ de ce genre n’arrivaient quasiment jamais. A croire qu’il préférait quand elle était chiante et désagréable avec lui. Ce qui était bizarre, mais il était bizarre et rien ne surprendrait la jeune femme à son propos. Elle, elle aimait bien être gentille avec lui aussi. De temps en temps seulement, histoire de changer un peu. « Non ça ira, je peux m'en passer. » Elle eut un petit sourire. Le contraire l’aurait étonné aussi et elle lui tapota gentiment l’épaule, comme si elle le félicitait d’avoir été un enfant sage. Quoi qu’il en soit, elle allait se faire un plaisir d’être gentille maintenant. A la toute petite condition qu’il la remercie pour être aussi clémente ce soir. C’était un énorme effort en fin de compte et elle estimait mériter un peu de reconnaissance, s’il ne voyait pas ce qu’elle faisait elle n’en voyait pas l’intérêt. « Merci alors. » Et ça n’avait même pas été difficile ! Elle n’était pas la seule à mettre de l’eau dans son vin visiblement, elle ne savait pas pourquoi ni comment mais un grand changement s’était opéré dans leur attitude et leur relation et ce n’était pas plus mal. « Vous êtes bien docile ce soir. » remarqua-t-elle alors, impressionnée et moqueuse à la fois. Il allait devoir faire attention parce qu’elle risquait bien de s’y habituer… Mais il gâcha tout à nouveau en lui demandant une nouvelle fois si elle se sentait bien. S’il continuait c’était lui qui n’allait plus se sentir bien… Elle confirma donc que oui, elle était en pleine forme. Elle n’avait pas bu assez pour que ça l’atteigne, juste pour qu’elle décolère un peu. La preuve, elle était de bien meilleure humeur. « Sûre ? » « Si je vous dis que oui dans une autre langue, vous allez comprendre mieux ? » Peut-être hein. Ou il était peut-être simplement fatigué… Ce qui pouvait expliquer pourquoi son baiser n’était pas exceptionnel. Ce n’était pas qu’elle y avait pensé très souvent, elle n’y avait même jamais pensé mais elle s’était attendue à mieux de sa part, comme à l’entendre dire il valait mieux que tout le monde… Ou peut-être aussi qu’elle voulait juste le taquiner. Cela fonctionna puisqu’il prit la mouche immédiatement : « Ça doit être votre meilleur baiser ! J'embrasse très bien. » Josephine se mit à rire, il était cute. Bien sûr, comme l’égo de monsieur était touché, il devait réparer ça, alors il l’embrassa à nouveau, beaucoup plus longtemps cette fois. C’était également beaucoup plus réussi. « Et là, c'était mieux ? » La jeune femme ne répondit pas tout de suite. D’abord parce qu’elle devait reprendre son souffle, ce qui était difficile étant donné l’effet que tout ça lui faisait – elle l’avait sous-estimé, c’était terrible – et ensuite parce qu’elle ne voulait toujours pas lui donner la confirmation de confirmer. « Je ne sais pas, à votre avis ? » Il allait sans doute lui dire que oui, elle le connaissait tellement bien. Elle pinça ensuite les lèvres tout en souriant avant de murmurer comme si elle lui disait un secret, alors que c’était inutile : « Vous devriez faire attention vous risquez d’en vouloir plus très vite. » Et ce n’était pas du tout son cas à elle. Pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Jeu 28 Aoû - 23:49

Comme Josephine avait fini par réclamer des remerciements pour avoir accepté son baiser sans le frapper (ou en tout cas, il imaginait que c'était pour ça qu'elle voulait qu'il la remercie), le black s'était gentiment exécuté. Il était décidément très cool ce soir. Parfait. Merveilleux. Il ne manquait pas de qualificatifs positifs à son sujet. « Vous êtes bien docile ce soir. » Le jeune homme fit la moue. Mouais. Docile... Ce n'était pas vraiment le qualificatif qu'il aurait choisi personnellement. C'était juste trop... ça faisait chien. Or, il n'était pas un chien. « C'est vraiment tout ce que vous avez trouvé ? » Non parce que franchement, il se demandait s'il ne ferait pas mieux de la mettre à la porte dès maintenant. Ou pas. Il lui redemanda à nouveau ensuite si elle était certaine de ne pas être malade et elle confirma. Mais le black n'était toujours pas convaincu à vrai dire. « Si je vous dis que oui dans une autre langue, vous allez comprendre mieux ? » « Vous pouvez toujours essayer. » répondit-il en haussant les épaules. Soit, il se concentra ensuite sur ce qui était vraiment important et demanda à la jeune femme si elle avait aimé le baiser. Elle répondit alors que ce n'était pas son meilleur baiser. Thiago était vraiment scandalisé pour le coup. Il embrassait très bien et ça aurait du être son meilleur baiser ! D'ailleurs, piqué au vif et désireux de lui prouver qu'il avait raison, il l'embrassa à nouveau. Plus longuement cette fois et il eut même beaucoup de peine à se détacher d'elle. C'est qu'il y prenait goût à ça. « Je ne sais pas, à votre avis ? » Le jeune homme pinça les lèvres. « Ce serait trop vous demander, pour une fois, de ne pas répondre à ma question par un autre question. » Non parce qu'il avait déjà remarqué qu'elle aimait beaucoup faire ça. C'était un peu agaçant quand même. Il approcha alors son visage tout près de celui de la brune. « Je pense que vous avez beaucoup, beaucoup aimé ça. Et c'est pour ça que vous ne voulez pas le dire. Vous n'aimez pas vous mouiller comme ça. » souffla-t-il alors. Enfin, elle n'aimait surtout pas lui faire des compliments. C'était ça son plus gros problème. Pourtant, Thiago méritait tous les compliments du monde. « Vous devriez faire attention vous risquez d’en vouloir plus très vite. » Le jeune homme eut un petit sourire. « Peut-être. Mais... Je pense que je ne serais pas le seul dans ce cas-là. » répondit-il d'un ton assuré.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Lun 1 Sep - 19:36

Thiago était décidément bien docile ce soir… Il accourait quand elle l’appelait et il la remerciait quand elle le réclamait. C’était bien la première fois que ça arrivait et c’était très agréable, elle allait très vite y prendre gout… Il ne serait sans doute pas d’accord mais comme elle savait que c’était facile à obtenir, elle n’allait pas se priver. Il allait sans doute protester cinq minutes et après… il lui cèderait totalement. Parce qu’il aimait lui faire plaisir et qu’il était très docile. « C'est vraiment tout ce que vous avez trouvé ? » La jeune femme fronça les sourcils, de quoi se plaignait-il maintenant alors que tout avait si bien commencé ? « De quoi ? » Elle n’avait même pas été méchante en plus, pour une fois. Il faisait des efforts alors elle en faisait aussi. Il avait de la chance en plus, elle était de mauvaise humeur à la base et elle aurait pu passer ses nerfs sur lui. Mais non, comme il l’avait sauvée, elle avait décidé de l’épargner. Enfin, elle allait peut-être revenir sur sa décision s’il insistait encore sur le fait qu’elle n’était pas dans son état de normal. Il lui arrivait d’être gentille. D’ailleurs, elle l’était avec tout le monde tout le temps, c’était juste lui qui recevait un traitement spécial. « Vous pouvez toujours essayer. » Elle ne prit donc pas la peine de répondre, ce débat commençait un peu à la lasser. Surtout qu’il y avait quelque chose de bien plus intéressant qui l’attendait : il l’avait embrassée. Elle ne savait même plus comment ils en étaient arrivés là et depuis quand c’était quelque chose dont elle avait envie mais une chose était sûr : elle avait beaucoup apprécié. C’était encore plus agréable qu’elle l’avait imaginé. Mais elle n’allait pas lui dire ça comme ça, il devait le mériter et elle devait vérifier qu’il n’allait pas trop prendre la grosse tête après ça. Ou… encore plus en tout cas, parce qu’il serait encore plus insupportable après et allait tout gâcher alors que le moment était très bien. Alors elle répondit à sa question par une question, c’était une bonne technique et il commençait à perdre patience visiblement. « Ce serait trop vous demander, pour une fois, de ne pas répondre à ma question par un autre question. » Josephine haussa les épaules d’un air faussement innocent. Elle ne voyait PAS du tout de quoi il parlait. « Je pense que vous avez beaucoup, beaucoup aimé ça. Et c'est pour ça que vous ne voulez pas le dire. Vous n'aimez pas vous mouiller comme ça. » Alors qu’il s’approchait d’elle à nouveau, laissant tout de même un espace entre eux cette fois – frustrant – la jeune femme regardait ses lèvres avec envie. Il avait entièrement raison. Mais elle ne voulait pas le reconnaitre, elle ne voulait pas lui offrir cette victoire. « Possible. » répondit-elle simplement, très évasive. Elle décida tout de même de lui conseiller de faire attention : il allait très vite devenir accro à tout ça. Il en allait en vouloir plus. C’était obligé. « Peut-être. Mais... Je pense que je ne serais pas le seul dans ce cas-là. » Josephine eut le même petit sourire. Il était très fort. « Possible aussi. » Il allait aller loin comme ça. Enfin… Elle décida quand même d’être un peu plus aimable et elle approcha sa bouche de son oreille pour murmurer : « Vous avez raison mais je n’avais pas envie de vous le dire pour ne pas que vous vous amusiez à me le répéter à tout bout de champs. » C’était déjà assez difficile à accepter comme ça pour elle… Elle s’écarta finalement. « Alors oui, je vais en vouloir bien plus. » Pourquoi nier l’évidence. Ça ne servait plus à rien maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago Mar 2 Sep - 20:03

Thiago se montrait très gentil et conciliant avec Thiago ce soir. Vraiment. Il n'y avait pas à dire, il était vraiment parfait. Là, il venait de la remercier jusqu'à parce que madame l'avait exigé. Peu importe qu'il le veuille ou non. Et au lieu d'être vraiment reconnaissante et de lui faire tout un tas de compliments, la jeune femme reconnu juste qu'il était docile. Gosh... docile quoi. On aurait presque cru qu'elle parlait d'un animal. Thiago s'offusqua donc et lui demanda si elle n'avait rien trouvé de mieux. « De quoi ? » Le jeune homme fit la moue. « Vous auriez pu trouvé mieux que docile. » répondit-il. Enfin c'était déjà ce qu'il avait sous-entendu donc si elle n'avait pas compris ça, c'est qu'elle était stupide. Ils cessèrent néanmoins de débattre par la suite, ça faisait du bien un peu. Le jeune homme embrassa alors la brune à nouveau. Il devait lui prouver qu'il embrassait bien mieux que tous les mecs qu'elle avait pu croisé jusque là réuni. C'était normal après tout, il était bien une sorte de dieu. Après s'être difficilement détaché d'elle, il lui demanda comment elle avait trouvé son baiser. Et, une fois, de plus, elle ne trouva rien de mieux à faire que de lui poser une autre question en guise de réponse. Il avait remarqué qu'elle avait cette habitude là et il devait avouer qu'il trouvait ça un peu fatiguant quand même. Il décida de ne pas lu répondre. Après tout, il ne voyait pas pourquoi il devrait lui dire que ce baiser lui avait plus que plu si elle ne voulait pas le faire non plus. Mais il savait pourquoi elle ne disait rien en vrai. Elle avait très certainement adoré ce baiser et elle ne voulait surtout rien dire parce que cette fille était beaucoup trop fière comme ça. « Possible. » Le jeune homme leva les yeux au ciel. « C'est plus que possible même. » commença-t-il alors. « Allez, admettez-le, ça ne va pas vous tuer quand même. » Elle était terrible n'empêche. Jo déclara ensuite qu'il en redemanderait sûrement plus après ce baiser et le black était peut-être d'accord à ce sujet. Mais au moins, il savait qu'il ne serait pas le seul à en vouloir plus. Ce serait le cas de la brune aussi. « Possible aussi. » Elle était chiante avec ses possibles franchement. La jeune femme approcha ensuite sa bouche de l'oreille du jeune homme. « Vous avez raison mais je n’avais pas envie de vous le dire pour ne pas que vous vous amusiez à me le répéter à tout bout de champs. » Un grand sourire se dessina sur les lèvres du jeune homme. C'était mieux ça. Bien mieux même. « Ce n'est pas du tout mon genre voyons. » souffla-t-il à son tour. A peine. Enfin là, même si il lui répétait ça tout le temps, elle pouvait faire exactement la même chose. Donc comme ça, ils étaient à égalité. « Alors oui, je vais en vouloir bien plus. » C'était bien d'entendre ça. Le jeune homme s'approcha d'elle et l'embrassa une fois de plus. Il prenait goût à ça. « Vous pouvez avoir plus si vous voulez. » souffla-t-il alors.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago

Revenir en haut Aller en bas

Your biggest mistake ☇ Josephine & Thiago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-