It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

nikola & luca ~ nightcall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: nikola & luca ~ nightcall Mer 16 Juil - 15:17


Nikola se demandait vraiment ce qu'il faisait là actuellement. Il avait laissé sa sœur l'attirer dans une animalerie parce que madame avait décrété qu'elle voulait un chien. Et comme il était un bon frère, il devait être là pour l'aider à choisir. Evidemment. Même s'il n'aimait pas les chiens et qu'il pensait qu'elle aurait mieux fait de prendre... un poisson rouge ? Au moins, ça ne faisait pas de bruit ça. Ca ne bavait pas non plus. Il suffisait juste de se souvenir de changer l'eau du bocal avant qu'elle ne soit totalement verte. Soit, le jeune homme était donc en train de fixer un... il ne savait même pas de quel chien de race il s'agissait mais en tout cas, il le trouvait très laid avec ses poils frisés. Ca faisait chien de grand-mère en plus. « Rappelle-moi... pourquoi tu veux un chien déjà ? » demanda le serbe en reportant son attention sur sa sœur qui était en extase devant une autre bête un peu plus loin (autre bête qu'il trouvait tout aussi laide soit dit en passant). « Est-ce que... » Il avait un trou à propos du nom. Il ne le faisait pas exprès, ça ne voulait juste pas s'ancrer dans sa tête. « … ton fiancé va voir ça d'un bon œil ? » Probablement, c'était un crétin. Donc c'était normal qu'il aime les chiens. On voyait bien là qu'il n'avait jamais du en avoir. En ayant grandi à la ferme, le serbe en avait eu lui mais il n'avait jamais réussi à s'attacher à eux. Surtout depuis que l'un d'eux l'avait légèrement mordu. C'était peut-être à cause de ça qu'il avait des apprioris sur eux justement...

Le jeune homme avança ensuite un peu dans le magasin. Il était frappé de voir qu'on pouvait trouver de tout et n'importe quoi dans les animaleries maintenant. Bientôt, il y aurait même des pandas et des éléphants parce que les gens avaient l'air prêts à prendre n'importe quoi. « Tu devrais prendre un perroquet. Ca a l'air plus fun comme animal. » fit-il en revenant vers elle. Il était passé devant des volatiles et ça lui avait donné cette idée. Et comme ça avait la faculté de parler, il pourrait lui apprendre à dire des choses gentilles à sa soeur (et moins sympathique à l'autre crétin).
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Ven 18 Juil - 15:35

Luca avait décidé d’adopter un chien. Ce n’était pas une décision qui lui était venue comme ça, elle y avait pas mal réfléchi parce qu’il y avait quand même des responsabilités à assumer, il fallait s’occuper de lui, le nourrir, le promener… C’était fatiguant rien qu’à y penser mais la jeune femme en avait besoin. Son fiancé était absent la plupart du temps, alors qu’elle ne travaillait pas tant que ça au final… Du coup elle se retrouvait presque toujours seule chez elle, dans son immense maison qui lui paraissait encore plus grande qu’elle ne l’était. Alors elle n’allait pas transformer sa maison en animalerie mais un chien était un bon compromis. Bien sûr, elle avait trainé son frère avec elle – un miracle – pour qu’il l’aide à choisir. Enfin… Elle serait capable de choisir toute seule, elle voulait juste le voir. Seulement monsieur n’avait pas l’air enchanté d’être là, pour changer. « Rappelle-moi... pourquoi tu veux un chien déjà ? » La jeune femme caressa une dernière fois le chiot avec qui elle était avant de se relever pour aller en voir un autre. « Tu sais si ça t’embêtait autant que ça il ne fallait pas venir. Je m’en serais sortie toute seule. » Il fallait croire que le fait qu’elle ait envie de passer un peu de temps avec lui n’était pas une raison valable. Il n’était que son frère jumeau après tout. « J’ai envie d’un chien pour être un peu moins seule. » Elle avait dit ça d’un ton légèrement accusateur. Il n’y avait pas que son fiancé qui l’abandonnait, son frère non plus ne semblait pas avoir beaucoup de temps pour elle. « Est-ce que... » La brune leva les yeux au ciel. Elle savait que son frère n’aimait pas l’homme qui partageait sa vie et il en avait le droit. Elle aurait juste aimé qu’il ne le lui rappelle pas à tout bout de champ. « … ton fiancé va voir ça d'un bon œil ? » « Ruben. » le corrigea-t-elle sur un ton exaspéré. « Et il ne le sait pas encore, je ne lui en ai pas parlé. » Ce n’était pas faute d’avoir essayé pourtant mais well, il aurait la surprise, c’était bien aussi. « Je me fiche bien qu’il voie ça d’un bon œil ou non, je suis une grande fille et je suis capable de prendre des décisions toute seule. » Qui n’aimait pas les chiens, de toute façon ? Puis il n’avait pas vraiment son mot à dire là-dedans, il n’était jamais là et ce ne serait pas lui qui s’en occuperait. « Tu devrais prendre un perroquet. Ça a l'air plus fun comme animal. » Lucija secoua la tête. Son frère y mettait vraiment de la mauvaise foi, il était désespérant. « Toi, tu devrais prendre un perroquet. Si c’est vraiment fun ça permettrait peut-être de te dérider un peu. » Il en avait grand besoin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Sam 19 Juil - 12:13

Nikola se demandait vaguement pourquoi Luca voulait un chien. Sa sœur avait des lubies bizarres comme ça parfois. Mais, comme c'était sa jumelle et qu'elle comptait beaucoup pour lui, il la suivait dans chacune de ses nouvelles idées stupides. C'est pour ça que là, il était dans une animalerie avec elle, prêt à choisir une bête affreuse. « Tu sais si ça t’embêtait autant que ça il ne fallait pas venir. Je m’en serais sortie toute seule. » Nikola lui lança un regard pas du tout convaincu. « Ne dis pas de bêtises, tu es perdue sans moi. » répondit-il aussitôt en secouant la tête. Parce qu'il était persuadé qu'elle savait dès le début qu'il ne mettrait pas beaucoup d'entrain dans cette tâche, mais ça ne l'avait pas empêché de l'appeler quand même. Elle ne pouvait donc pas se plaindre maintenant. « J’ai envie d’un chien pour être un peu moins seule. » Le serbe roula des yeux. Elle n'avait pas le droit d'employer ce ton accusateur avec lui. Il n'y était pour rien si elle se sentait elle. Celui à blâmer était plutôt le crétin qui lui servait de fiancé. « Ne me dis pas ça comme ça, ce n'est pas de ma faute si tu es seule. » Il passait du temps avec elle aussi souvent qu'il le pouvait mais son boulot l'occupait quand même pas mal la plupart du temps. Et Dana aussi, bien sûr. Le jeune homme reparla ensuite du fiancé. Il ne se souvenait même plus du nom du type en question mais il voulait savoir ce que monsieur pensait de cette idée d'avoir un chien. « Ruben. » Peu importe, il aurait sûrement à nouveau oublier ce nom d'ici une heure. Ca ne voulait juste pas rentrer. « Et il ne le sait pas encore, je ne lui en ai pas parlé. Je me fiche bien qu’il voie ça d’un bon œil ou non, je suis une grande fille et je suis capable de prendre des décisions toute seule. » C'était du Luca tout craché ça. « J'en connais un qui va être content. » fit-il d'un ton moqueur. Parce que, tout bien réfléchi, même si Ruben était un crétin qui aurait pu aimer les chiens, il était aussi tellement snob que le brun n'était pas certain qu'il voit cette idée d'un bon œil. Soit, il continua d'arpenter les rayons de l'animalerie et revint vers sa sœur avec une nouvelle idée. Elle devait prendre un perroquet. C'était tellement mieux qu'un chien tout ça ! Plus fun. Et il pourrait lui apprendre à parler ! Il viendrait d'ailleurs voir sa sœur plus souvent rien que pour ça. « Toi, tu devrais prendre un perroquet. Si c’est vraiment fun ça permettrait peut-être de te dérider un peu. » Nikola roula des yeux. Encore. « Je n'ai pas besoin de me dérider. » Venant de Luca, ça lui faisait bien mal d'entendre ça. « Et je doute que Briar-Rose apprécie si je lui ramène un perroquet. » Elle aurait sûrement vite fait de le tuer oui. Pour son propre bien, Nikola préférait ne pas lui faire de coup comme ça. « Et je n'ai pas besoin de me sentir moins seul moi madame. Je suis bien assez entouré comme ça. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Mer 23 Juil - 19:38

En voyant le peu d’enthousiasme de son frère, Luca lui fit savoir qu’il pouvait s’en aller si c’était trop horrible pour lui, parce que vraiment on aurait dit qu’il était en pleine séance de torture. Elle irait bien plus vite sans lui et son attitude négative. « Ne dis pas de bêtises, tu es perdue sans moi. » La jeune femme regarda son frère d’un air perplexe, elle ne savait pas d’où il tenait ça. Elle ne prit même pas la peine de répondre… Elle l’avait juste appelé parce qu’elle ne l’avait pas vu depuis longtemps, Monsieur semblait bien trop occupé pour lui accorder du temps. Enfin, elle le comprenait, avoir un harem ne devait pas être de tout repos. « Ne me dis pas ça comme ça, ce n'est pas de ma faute si tu es seule. » Parce qu’elle l’avait forcément rendu responsable de ça. C’était juste logique dans son esprit et elle ne voyait pas pourquoi elle ne pourrait pas lui en vouloir. « Si. Totalement. » C’était plutôt de la faute de Ruben, comme ils vivaient ensemble et tout ça mais c’était plus facile de s’en prendre à son frère. Au moins il serait toujours là, lui. D’ailleurs, la jeune femme n’avait pas mis son fiancé au courant du fait qu’elle allait adopter un chien. Elle n’était pas sûre qu’il le prenne très bien mais elle préférait subir sa colère que rester seule trop longtemps. « J'en connais un qui va être content. » Luca haussa les épaules tout en continuant à regarder les chiots. Elle s’en fichait vraiment, elle pouvait penser un peu à elle pour une fois. « Tu ne vas pas me faire croire que tu es désolé pour lui. » Nikola ne cachait pas le fait qu’il n’aimait pas son fiancé. C’était un peu lassant même mais elle avait arrêté de s’en formaliser, ça ne servait à rien. De toute façon, son frère n’aimait pas grand-chose. C’était un vrai ours en fait et pour la peine prendre un perroquet ne lui aurait pas fait de mal, vu qu’il disait que c’était un animal fun. « Je n'ai pas besoin de me dérider. » Luca le regarda d’un air désolé, c’était triste qu’il soit en train de se leurrer comme ça. « Et je doute que Briar-Rose apprécie si je lui ramène un perroquet. » « Se dérider ne lui ferait pas de mal à elle non plus. » Elle savait pourquoi il l’avait épousée mais… Elle ne l’aimait pas non plus. Comme ça ils étaient quittes au moins. « Et je n'ai pas besoin de me sentir moins seul moi madame. Je suis bien assez entouré comme ça. » Ouais, justement, c’était bien ce qu’elle lui reprochait. Luca leva d’ailleurs les yeux au ciel. « Ouais, ton harem. » En tout cas il lui montrait une fois de plus que ça l’embêtait d’être ici avec elle, elle appréciait. « Je ne te dérangerai plus à l’avenir, promis. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Ven 25 Juil - 16:36

Luca venait ni plus ni moins de rendre Nikola responsable du fait qu'elle se sentait seule. Pourtant, il était un bon frère. Il venait lui rendre visite aussi souvent qu'il le pouvait et il la supportait même dans ses lubies étranges comme celle d'aujourd'hui. Adopter un chien franchement, qui voudrait de ça ? Donc si elle avait quelqu'un à blâmer, ce n'était pas lui. Par contre, elle pouvait peut-être essayer du côté de son si adorable fiancé. « Si. Totalement. » Le serbe prit un air choqué. Il n'arrivait pas à croire qu'elle continuait de le blâmer comme ça. « Non, bien sûr que non. Ce n'est pas moi qui suis censé vivre avec toi. » Allez, c'était dit comme ça. Il avait voulu ne rien dire à ce propos mais elle faisait tout pour qu'il critique l'autre donc bon. Il voulut ensuite savoir si le charmant fiancé était content à l'idée d'avoir un chien mais apparemment, il n'était même pas au courant. Oh, ça allait beaucoup lui plaire tout ça. « Tu ne vas pas me faire croire que tu es désolé pour lui. » Nikola haussa les épaules. « Si bien sûr. Je l'aime tellement que je compatis énormément à son malheur. » C'était totalement faux bien sûr et Luca le savait. Nikola n'avait jamais caché ce qu'il pensait de l'autre et c'est ce qui avait mis un froid entre eux pendant un certain temps d'ailleurs.

Le serbe repéra ensuite un perroquet et décida que c'était ce qu'il fallait à sa sœur. Mais madame disait que c'était à lui de prendre ça. Sûr que s'il ramenait ça à Briar-Rose, elle serait contente. Elle aurait bien vite fait de le tuer même. « Se dérider ne lui ferait pas de mal à elle non plus. » Nikola plissa les yeux. « Elle est cool ok. » dit-il alors à sa sœur. Il savait qu'elle n'aimait pas sa 'femme' mais Briar-Rose avait fait tellement pour lui. Elle n'était peut-être pas la fille la plus fun et elle avait beau être terriblement chiante, il lui serait éternellement reconnaissant pour ça. Le serbe ajouta finalement qu'il n'avait pas besoin de ça pour se sentir moins seul lui parce qu'il était déjà très occupé. Entre sa femme et sa copine et sa sœur et son boulot, il n'avait déjà plus de temps pour lui alors bon, il n'avait vraiment pas besoin d'ajouter un perroquet dans tout ça. « Ouais, ton harem. » Nikola roula des yeux. « Je n'ai pas de harem. » Ou sinon, ça devait être le plus vide des harems du monde. C'était juste Luca et son sens de l'exagération habituel qui parlait. « Je ne te dérangerai plus à l’avenir, promis. » « Ne dis pas de bêtises, tu ne me déranges jamais. » Il ne serait pas ici sinon. Le jeune homme décida ensuite de s'intéresser un peu à ce qu'ils venaient faire ici. « Alors ? Tu as trouvé lequel tu voulais prendre ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Mer 30 Juil - 22:08

Qu’il soit d’accord ou non, Luca tiendrait Nikola responsable de sa solitude si elle en avait envie. Surtout qu’elle n’était pas en train d’inventer des choses ou d’exagérer, ils ne se voyaient plus aussi souvent qu’avant et elle n’aimait pas ça du tout. « Non, bien sûr que non. Ce n'est pas moi qui suis censé vivre avec toi. » La jeune femme plissa les yeux, quel argument en béton il avait… Vraiment, il pouvait faire mieux et ce n’était en aucun cas une excuse à son absence. Il était son frère jumeau après tout, il était censé être là pour la soutenir quoi qu’il arrive. Et bon… Il la délaissait quand même pas mal. « Non mais tu es quand même censé être là pour moi. Mais en ce moment… on est vraiment loin du compte. » Mais ça l’arrangeait bien trop de rejeter la faute sur son fiancé. Il n’avait jamais aimé Ruben et il profitait de chaque occasion pour le descendre un peu plus. C’était bien pour ça qu’il n’allait pas lui faire croire qu’il était désolé pour lui parce qu’il ne savait pas que la jeune femme allait ramener un chien chez eux. « Si bien sûr. Je l'aime tellement que je compatis énormément à son malheur. » Luca ne répondit rien et se contenta de lui lancer un regard noir. Elle se focalisa ensuite à nouveau sur les chiots, au moins c’était plus agréable que de supporter son frère cracher sur l’homme qu’elle aimait. En retour, elle ne se privait pas non plus pour lui dire ce qu’elle pensait de sa femme, qu’elle ne portait pas dans son cœur non plus. Elle savait qu’il n’avait pas eu le choix mais il aurait pu trouver bien mieux et bien moins insupportable. « Elle est cool ok. » « Ruben aussi est cool. » Il était même bien mieux qu’elle. Au moins lui, il l’aimait. Après, Nikola n’était pas à plaindre, il avait un harem alors son autre femme devait bien rattraper le coup. Ou elle l’espérait pour lui en tout cas. « Je n'ai pas de harem. » « Dit celui qui a une femme et une petite amie. » répliqua-t-elle sur un ton exaspéré. Il la contredisait juste pour la contrarier. Enfin, elle avait bien compris, elle ne le dérangerait plus à l’avenir, elle voyait ben à quel point elle l’embêtait. « Ne dis pas de bêtises, tu ne me déranges jamais. » La jeune femme ne répondit pas tout de suite, elle était tombée sur un Jack Russell absolument adorable qui semblait beaucoup l’aimer. « Bien sûr que si, tu n’arrêtes pas de me le faire comprendre depuis tout à l’heure. » Enfin, elle ne pouvait rien y faire, elle avait hérité de toute la sympathie et ne lui en avait pas laissé une seule goutte. C’était terrible pour elle à présent mais lui au moins semblait très bien s’en sortir sans. « Alors ? Tu as trouvé lequel tu voulais prendre ? » Elle avait toujours le Jack Russel dans les bras et elle hocha la tête avant de se rapprocher de son frère. « Oui je pense. » Elle l’approcha de Nikola pour qu’il fasse connaissance avec lui. Elle se fichait bien de son avis en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Jeu 31 Juil - 11:06

Nikola ne cessait de se défendre parce qu'il était persuadé de ne rien à voir avec le fait que Luca se sentait abandonnée. Il faisait très bien son boulot de frère lui. « Non mais tu es quand même censé être là pour moi. Mais en ce moment… on est vraiment loin du compte. » Le jeune homme secoua la tête. « Je suis là pour toi. » répéta-t-il alors. « Mais tu sais, si tu quittais un peu Manhattan de temps en temps pour venir me voir au lieu d'attendre que je me déplace, on se verrait peut-être plus souvent. » Parce que c'était ça aussi, elle ne faisait qu'attendre qu'il vienne à elle. Alors, c'était sûr qu'au bout d'un moment, ça devait faire qu'ils ne se voyaient pas beaucoup.

Après que Nikola ait bien critiqué truc fiancé de Luca, ce fut au tour de celle-ci de critiquer Briar-Rose. Elle était cool pourtant. Enfin... en quelque sorte. Disons qu'avec lui, elle avait été très bien et c'est tout ce qui comptait. « Ruben aussi est cool. » Le jeune homme plissa les yeux. « Hmm, si tu le dis. » répondit-il simplement en haussant les épaules. Elle déclara ensuite qu'il avait un harem et le serbe se défendit aussitôt à ce propos. Ou si ce qu'il avait était vraiment un harem, c'était le plus vide de tout les temps. « Dit celui qui a une femme et une petite amie. » « Ma femme est juste une amie et tu le sais très bien. » répondit-il en roulant des yeux. La jeune femme raconta ensuite qu'elle dérangeait Nikola et celui protesta, à nouveau. Mais il semblait que quand il disait quelque chose, sa sœur ne l'écoutait en rien. Il aurait aussi bien fait de parler dans le vide. « Bien sûr que si, tu n’arrêtes pas de me le faire comprendre depuis tout à l’heure. » « N'importe quoi. C'est moi qui ait l'air de te déranger plus tôt. » Finalement, Nikola décida de se consacrer à ce qu'ils étaient venu faire là et il lui demanda si elle avait trouvé un chien qui lui plaisait. « Oui je pense. » Elle approcha alors un Jack Russell de Nikola et celui-ci regarda l'animal avec un air méfiant. « Ouais, il a l'air un peu moins laid que la moyenne. » déclara-t-il sans pour autant se décider à caresser la bête.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Sam 2 Aoû - 18:58

Nikola était agaçant à faire celui qui n’avait rien à se reprocher alors que la vérité était tout autre. Luca ne le blâmait pas juste parce qu’elle aimait ça, elle avait raison. Ou en tout cas, elle avait la sensation d’avoir raison et c’était suffisant. Il était son jumeau après tout, il devait être là pour lui en toutes circonstances. « Je suis là pour toi. » Non, c’était faux et il le savait. Ils ne se voyaient pas assez, et quand c’était le cas il lui faisait à chaque fois comprendre que ça l’embêtait. Il n’était vraiment pas un cadeau… Il n’était pas difficile de le voir. Il faisait toujours la tête et se plaignait pour un oui ou pour un non. « Mais tu sais, si tu quittais un peu Manhattan de temps en temps pour venir me voir au lieu d'attendre que je me déplace, on se verrait peut-être plus souvent. » Voilà, c’était typique de son frère, ça. Il rejetait la faute sur elle, comme toujours. Elle releva le menton et fronça légèrement le nez, elle n’était pas snob loin de là. Elle était juste mieux à Manhattan. C’était plus rassurant la routine et tout. Puis elle n’aimait pas les transports en commun ET être coincée dans la circulation infernale new yorkaise. « Me déplacer pour rien ? Non merci. » Monsieur était tellement occupée avec son harem… Ce n’était pas étonnant qu’il n’ait pas de temps à lui accorder après ! Ses deux femmes lui bouffaient toute son énergie. Et non, elle décida de ne pas relever la nouvelle attaque sur son fiancé, préférant attaquer son frère. « Ma femme est juste une amie et tu le sais très bien. » La jeune femme haussa les épaules. Elle restait sa femme et il avait quand même des obligations envers elle. S’il ne voulait pas se faire expulser il devait bien jouer le jeu alors avoir une petite amie à côté ce n’était pas très malin. « Moi peut-être, mais les autres ? Ils ne sont pas censés le savoir. Tu ne devrais pas ne rien avoir à faire de l’image que tu donnes hein, ça pourrait te couter cher. » En passant pour un mari infidèle et sans scrupules par exemple. Comme elle n’aimait pas le tournant que la conversation, et leur moment passé ensemble prenaient, Luca finit par faire savoir à son frère qu’elle ne le dérangerait plus à l’avenir. « N'importe quoi. C'est moi qui ait l'air de te déranger plus tôt. » Ouais alors ça il exagérait un peu. Elle n’avait jamais rien dit de la sorte, au contraire. Il aimait juste trop reporter la faute sur elle. C’est pourquoi elle ne prit même pas la peine de répondre, préférant lui flanquer un adorable Jack Russell sous le nez. Elle avait fait son choix. « Ouais, il a l'air un peu moins laid que la moyenne. » Nikola et son enthousiasme légendaire. Ça aussi c’était lassant. Elle leva les yeux quand elle vit qu’il ne voulait pas caresser le chien et l’approcha encore plus. « Allez, ça ne va pas te tuer quand même. » Sérieusement, c’était quoi son problème ? Il pouvait bien faire un petit effort pour elle ? « Il t’aime bien en plus lui, ça se voit. Alors sois gentil pour changer. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Mar 5 Aoû - 16:13

Nikola et Luca n'arrêtaient pas de se chicaner. En même temps, c'était un peu l'essence même de leur relation, ils n'étaient pas frères et sœurs pour rien. Mais sa jumelle pouvait dire ce qu'elle voulait, il n'en restait pas moins qu'il serait prêt à n'importe quoi pour elle. Et si elle l'appelait parce qu'elle avait besoin de lui (du genre, vraiment besoin de lui, pas juste parce qu'elle voulait de l'aide pour choisir un chien), le jeune homme arriverait pour elle tout de suite. Elle était une des personnes les plus importantes au monde. Soit, il n'en restait pas moins qu'ils se chamaillaient et que Luca lui reprochait de ne pas venir lui rendre assez visite. Mais elle ne venait pas lus le voir en fait. Elle était juste tellement snob dès qu'il s'agissait de quitter Manhattan. « Me déplacer pour rien ? Non merci. » Le jeune homme soupira. « Qu'est-ce que je disais... tu es snob. Est-ce que tu as seulement vu une fois mon appartement ? » Ils continuèrent ensuite de se chicaner et Luca lui reprocha d'avoir un harem. Le jeune homme protesta aussitôt parce qu'il n'avait qu'une femme et une petite amie et que sa femme n'était même pas sa vraie femme. Elle le savait très bien en plus ça ! « Moi peut-être, mais les autres ? Ils ne sont pas censés le savoir. Tu ne devrais pas ne rien avoir à faire de l’image que tu donnes hein, ça pourrait te couter cher. » Le jeune homme haussa les épaules. « On ne s'affiche pas tellement la plupart du temps. » C'était vrai après tout. Il l'avait amené au restaurant une fois mais sinon... Ils passaient juste son temps chez elle.

Finalement, Nikola se concentra à nouveau sur ce pourquoi ils étaient venus là et demanda à la jeune femme si elle avait trouvé un chien qui lui convenait. C'était le cas apparemment parce qu'elle lui tendit un jack russel que le serbe se refusa néanmoins à caresser. Il accepta juste de reconnaître qu'il était un peu moins laid que la moyenne. C'était déjà énorme. Pas assez pour Luca apparemment qui approcha le chien encore plus près d'elle. « Allez, ça ne va pas te tuer quand même. » Si exactement. Nikola avait l'impression que ça revenait un peu à entrer dans la fosse aux lions. Il allait peut-être se faire bouffer après tout. « Il t’aime bien en plus lui, ça se voit. Alors sois gentil pour changer. » Le jeune homme roula des yeux. « Mais je suis gentil. » Il lui caressa ensuite le bout du nez rapidement. C'était tout ce qu'il voulait bien faire. « Je veux bien lui faire don de saucisson si tu veux. En gage de paix. » ajouta-t-il alors. « Une voisine m'en a donné un panier garni plein qu'elle a... gagné je crois. Je crois qu'elle est un peu tombé sous mon charme elle aussi. » Il se tut, songeur. Il allait peut-être se le faire ce harem finalement. « Sauf que c'est une vieille... Et bref, je n'aime pas ça. Le saucisson je veux dire. Et qu'elle soit une vieille aussi d'ailleurs. » Il aurait évidemment préféré qu'une jeune et jolie voisine s'intéresse à lui. Ca aurait été flatteur même si lui n'était clairement pas intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Dim 10 Aoû - 21:51

Nikola disait que Luca était snob. Ce n’était pas vrai. Pas totalement, en tout cas. Il lui arrivait de l’être de temps en temps mais jamais avec lui en tout cas. Elle ferait tout pour lui-même si ça avait l’air de lui échapper. Elle ne voulait simplement pas à faire tout ce chemin pour se retrouver face à une porte close. Elle détestait les transports en commun – pour ça elle voulait bien être qualifiée de snob – et elle détestait les embouteillages new yorkais. C’était quand même une excellente raison, non ? Parce que comme il avait l’air de l’oublier, Monsieur était un homme très occupé et elle risquait de se déplacer pour rien. « Qu'est-ce que je disais... tu es snob. Est-ce que tu as seulement vu une fois mon appartement ? » Urh, il était agaçant à vouloir toujours avoir raison ! C’était son truc à elle ça ! Pour la peine, elle plissa les yeux et finit par lui tirer la langue. Elle n’admettrait jamais quelque chose de faux. « Bien sûr ! Au moins une fois quand même, ne sois pas ridicule. » Il avait une grande tendance à l’être, c’était triste pour lui. « Et pour te prouver que je ne suis pas snob je viendrai te voir, c’est promis. Il faut juste que tu m’invites avant pour que je sois sûre que tu viennes. » Et encore, elle l’imaginait bien oublier et lui poser un lapin. Puis ensuite ce fut au tour de la jeune femme d’accabler son frère. Elle ne cautionnait pas tellement son harem… Enfin, il faisait ce qu’il voulait mais il risquait gros si on découvrait qu’il s’était marié juste pour ne pas être renvoyé en Albanie. Elle ne voulait pas que ça arrive, contrairement à ce que les apparences pouvaient laisser penser. « On ne s'affiche pas tellement la plupart du temps. » Luca haussa les épaules, elle avait juste voulu le mettre en garde, après il était censé savoir ce qu’il faisait. « Tu me la présenteras quand même un jour ? » Sa petite amie, pas sa femme. Elle connaissait déjà Briar- Rose et ne l’appréciait pas beaucoup. C’était important pour elle de connaitre la femme qui partageait sa vie pour de vrai. Elles pourraient peut-être mieux s’entendre. Luca trouva finalement le chien qu’elle allait adopter : un Jack Russell. Ils avaient un coup de foudre mutuel, tout simplement. Nikola semblait ne pas être d’accord cela dit. Ça n’avait rien d’étonnant, dès qu’il pouvait faire le rabat-joie il n’hésitait pas. Il aurait pu faire un effort pour une fois… « Mais je suis gentil. » Ils ne devaient pas avoir la même définition du terme alors. Elle ne répondit rien, lui lançant juste un regard blasé. Il caressa quand même le chiot, arrachant un sourire à la jeune femme. « Tu vois, ce n’était pas si compliqué ! » Elle se retint de lui tapoter la tête au dernier moment mais ce n’était pas l’envie qui lui manquait. « Je veux bien lui faire don de saucisson si tu veux. En gage de paix. » Du saucisson ? Quel gâchis ! « Une voisine m'en a donné un panier garni plein qu'elle a... gagné je crois. Je crois qu'elle est un peu tombée sous mon charme elle aussi. » Alors là on tombait encore plus dans l’absurde. Nikola aimable et aimé était une chimère, ni plus ni moins. « Sauf que c'est une vieille... Et bref, je n'aime pas ça. Le saucisson je veux dire. Et qu'elle soit une vieille aussi d'ailleurs. » Luca le regardait comme s’il était stupide. Elle ne savait même pas quoi lui répondre. « Sans commentaires. » répondit-elle finalement en secouant la tête. « Il est fou, hein ? » Elle s’adressa au chien, il allait forcément approuver. « Mais tout va bien, je suis beaucoup plus saine d'esprit que lui. » ajouta-t-elle sur le ton de la confidence tout en sachant que son frère l'entendait parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall Ven 22 Aoû - 17:36


Comme souvent, Nikola et Luca était en train de se chamailler. C'était normal. Tous les frères et sœurs faisaient comme ça. Là, le serbe était en train de traiter sa jumelle de snob parce qu'elle ne quittait jamais Manhattan, même pour venir le voir lui (et après elle avait le toupet de se plaindre qu'ils ne se voyaient jamais). « Bien sûr ! Au moins une fois quand même, ne sois pas ridicule. » Mouais, ça, il n'était pas sûr. Mais bon, il n'allait pas la contredire pour une fois. Ca arrivait. « Et pour te prouver que je ne suis pas snob je viendrai te voir, c’est promis. Il faut juste que tu m’invites avant pour que je sois sûre que tu viennes. » « D'accord, je t'inviterais. Tu pourrais même venir avec... Ruben... si tu veux. » Parce qu'il était généreux comme ça. Mais comme son fiancé était encore plus snob que Luca elle-même, Nikola savait qu'il ne courrait pas grand-risque en l'invitant comme ça. Luca l'accusa par la suite d'avoir un harem et le brun protesta. Ce n'était pas le cas. Il avait juste une fake femme et une petite amie. Petite amie avec qui, d'ailleurs, il ne s'affichait pas tant que ça. Mais ils ne pouvaient juste pas. Il ne voulait pas que son mariage blanc tombe à l'eau et se retrouver avec l'immigration sur le dos. « Tu me la présenteras quand même un jour ? » « Bien sûr. » répondit-il aussitôt. « Je suis sûre que tu l'adoreras. » Parce que c'était juste impensable pour lui de ne pas pouvoir aimer Dana. Elle était parfaite. Très chiante mais bon. Ca c'était habituer. Toutes les femmes de sa vie étaient des chieuses.

Finalement, la jeune femme lui présenta le jack russell qu'elle comptait prendre et Nikola consentit à lui faire une rapide caresse. C'était juste parce que Luca l'avait exigé et il ne ferait vraiment pas plus que ça. Les caresses c'était très peu pour lui. « Tu vois, ce n’était pas si compliqué ! » Le jeune homme leva les yeux au ciel. « Si vraiment. » Il ajouta ensuite qu'il voulait bien faire don d'un saucisson au chien en gage de paix. S'il le fallait. Il n'aimait pas ça de toute manière mais une voisine lui avait offert ça. Elle devait être tombée sous son charme elle aussi. C'est vrai qu'il était tellement irrésistible comme ça. « Sans commentaires. » Quoi ? Qu'est-ce qu'il avait bien pu faire de mal là ? « Il est fou, hein ? » Non pas du tout. « Mais tout va bien, je suis beaucoup plus saine d'esprit que lui. » « Dit celle qui parle à un chien. » fit-il en roulant des yeux. Qu'est-ce qu'il y avait de sain d'esprit là-dedans hein ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: nikola & luca ~ nightcall

Revenir en haut Aller en bas

nikola & luca ~ nightcall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-