It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Dim 13 Juil - 16:09

J'essaie de me déstresser en écoutant de la musique durant le trajet entre mon appartement et le sien. C'est mon jour de repos aujourd'hui et c'est aussi le jour où je dois prendre mes responsabilités. Je dois aller le voir, m'excuser même si je pense que ces quelques secondes m'ont fait du bien ... enfin plus ou moins. Je dois m'excuser et lui dire. Mais comment vais-je pouvoir faire ? "Hey Peter ! Je sais qu'on ne s'est pas vus depuis un mois mais je m'excuse et au fait, je suis enceinte ! Et toi comment tu vas ?". Comment j'ai fait pour piquer la seule crise de jalousie que j'ai jamais eu juste avant que je découvre que j'étais enceinte ? Bah justement c'est peut-être pour ça, à cause des hormones que je n'ai pas réussi à laisser passer ça. Je soupire. Peu importe la raison, le fait est que ça s'est passé et maintenant, il faut faire évoluer la situation parce que la suite nous concerne tous les deux. Je ne peux pas faire ça à Peter, je ne peux pas prendre de décision sur ce bébé sans lui en parler. Il ne me le pardonnerait pas et je serai incapable de lui mentir sur un tel sujet.

Je ne l'ai pas prévenu que je passais de peur qu'il n'ait pas envie de me voir. Je le connais suffisamment cependant pour savoir qu'en cette fin de journée il doit être chez lui. Si ce n'est pas le cas ? Eh bien si ce n'est pas le cas je repartirai et cette fois, je lui enverrai un message pour lui demander quand je pourrai passer. J'avais dit que je l'appellerai mais ... mais je ne l'ai pas fait parce que cette histoire de grossesse surprise m'a littéralement terrorisée. Je n'arrivais pas à savoir comment lui parler, comment lui dire. Je pense que j'ai eu besoin de remettre  mes pensées en place et ... disons qu'aujourd'hui je me sens prête. Je crois. Beaucoup trop tôt à mon goût, j'arrive devant son immeuble et déglutis en restant plantée devant la porte. Je suis à deux doigts de faire demi-tour mais réussis à avancer jusqu'à l'interphone. Si je réfléchis trop, je ne vais jamais réussir à le faire du coup j'appuie rapidement sur le bouton. Quand j'entends le son de sa voix ensuite, mon ventre se serre. « C'est moi. J'ai besoin de te parler, est-ce que je peux ... est-ce que je peux monter ? » ai-je demandé d'une toute petite voix angoissée. Et si il me rejetait ? Et s'il me demandait réellement de me faire avorté ? Je sais que j'ai dit que je ne savais pas ce que je voulais non plus mais c'est surtout parce que je ne sais pas où on en est avec Peter et ... Mais s'il me dit que oui il veut ce bébé ... est-ce qu'on est vraiment prêts ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Jeu 24 Juil - 14:41

You're my end and my beginning
Mia &
Peter


Idyllique. Voilà comment Peter aurait pu qualifier son dernier séjour en Irlande, celui Durant lequel il avait présenté Mia à sa famille. Tout s’était déroulé comme il l’avait rêvé, peut-être même mieux que ça… jusqu’à leur retour à New-York. Là, à peine les pieds posés sur le sol américain, tout avait basculé comme pour prouver à Peter que le rêve était terminé et qu’il fallait désormais revenir à la dure réalité.  Tout était parti d’une stupide affiche publicitaire sur laquelle il posait en charmante compagnie, et qui avait eu pour effet de mettre Mia hors d’elle. Les deux tourtereaux s’étaient quittés précipitamment suite à cette déconvenue, la jeune femme lui promettant qu’elle le rappellerait bientôt… chose qu’elle n’avait jamais faite. Cela faisait désormais des semaines qu’ils ne s’étaient pas croisés et pourtant, Pete n’avait jamais essayé de l’appeler ni même de passer la voir. Tant qu’elle n’était pas prête, il avait simplement peur de tout foutre en l’air, alors mieux valait ne pas presser les choses, même si l’absence de sa petite amie devenait carrément insupportable. Mais pour lui, la vie continuait, le boulot aussi, si bien qu’il n’avait plus une minute à lui. Fort heureusement d’ailleurs, puisqu’il passait ses seules minutes de répit à penser à elle et à se torturer l’esprit quant à la marche à suivre pour la retrouver.

Sa journée avait été particulièrement chargée, et ce fut avec un certain soulagement que l’irlandais rallia son appartement. Ce soir, il n’avait prévu aucune sortie, aucune soirée entre amis. Il avait juste ressenti le besoin d’être seul devant  sa télévision, à cogiter sur le sort de son couple de plus en plus incertain avec cette fille dont il était pourtant éperdument amoureux. Ce fut finalement le bruit de l’interphone qui le tira de ses pensées, et le fit bondir hors de son canapé le cœur battant. Et son rythme cardiaque ne fit d’ailleurs que s’accélérer lorsqu’il entendit la voix de Mia à travers l’appareil : « C'est moi. J'ai besoin de te parler, est-ce que je peux ... est-ce que je peux monter ? » Un mélange de peur, de soulagement et d’impatience se mt à l’envahir au moment où il actionna le bouton d’ouverture de la porte d’entrée en répondant d’une voix faussement posée : « Bien sûr, c’est ouvert… » Machinalement, Peter s’empressa de remettre ses cheveux à peu près en ordre et de lisser son t-shirt du plat de la main, comme s’il s’apprêtait à recevoir la visite d’une personne de grande importance. Et c’était d’ailleurs bel et bien le cas à ses yeux. Devançant l’arrivée de la jeune femme, il alla entrouvrir la porte de son appartement puis s’effaça devant Mia qui arrivait en haut de l’escalier pour la laisser entrer. En respirant son parfum, il ne put réprimer un petit soupir d’aise, traduisant le soulagement qu’il éprouvait en la retrouvant si proche de lui. Sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit, l’irlandais enchaina : « Salut… tu vas bien ? » La situation était plus qu’étrange mais qu’importe, tout ce qui comptait pour lui, c’était qu’elle soit enfin là à ses côtés. D’ailleurs, il ne put s’empêcher de l’observer quelques instants en songeant à la chance qu’il avait et au nombre d’hommes jaloux qu’il devait faire, mais aussi à la stupidité dont il avait fait preuve en restant cloitré chez lui au lieu d’essayer de la revoir. Tentant alors de se justifier, Pete balbutia rapidement : « Je.. j’aurai du t’appeler plus tôt… désolé. »


Dernière édition par Peter R. Brown le Mer 15 Oct - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Dim 27 Juil - 15:31

Je sais que j'ai dit que je l'appellerai après qu'on se soit quittés devant chez lui ce jour là, mais tout s'est enchaîné tellement vite ensuite que j'ai perdu le fil de ma vie  ces derniers temps. J'étais tellement effrayée ... Je le suis toujours. Je ne sais pas si je peux le faire, mais bon déjà il faut que j'en parle à Peter. Il faut que je parle à Peter de toute façon. Peut-être que j'avais besoin de cette petite pause, peut-être que le voyage en Irlande m'a fait flipper quand je me suis aperçue que ça devenait vraiment très sérieux ? Peut-être que c'est à cause des hormones ? Peut-être que j'en ai eu juste marre ? Ou peut-être que c'était tout en même temps. Quoiqu'il en soit je peux ne peux pas rester cachée et éviter Peter, j'en serais de toute façon incapable. Ces quelques semaines sans lui ont été ... étranges, comme si quelque chose n'allait pas. Donc ce n'est pas seulement à cause de ma grossesse que je suis devant chez lui, mais parce qu'il est temps de toute façon...

Sauf que bien sûr, au moment où je me retrouve devant son immeuble, je n'ai qu'une envie c'est de rentrer chez moi. Je redoute le moment où je vais lui dire la vérité. Comment va-t-il réagir ? « Bien sûr, c’est ouvert… » répond une voix aux airs posés dans l'interphone. Mon coeur bondit en l'entendant parler. Je rentre donc dans l'immeuble en tentant de calmer ma respiration. Tout va bien se passer. Je lui fais confiance. C'est juste que dans ce genre de moment je déteste être une femme, parce que les hommes eux peuvent s'en sortir et tourner les talons sans regarder en arrière. Ils peuvent fuir. Nous, on ne peut pas et à la fin, on doit prendre la décision. Mais je sais que ça ne va pas se passer comme ça, je connais Peter. Je monte jusqu'à son étage et avant même que je sois arrivée sur le palier, j'entends la porte s'ouvrir. Et puis il est là, sous mes yeux, toujours le même. Mon coeur bat encore un peu plus fort quand je m'approche. « Salut… tu vas bien ? » Il est gêné, ça aussi je m'y suis attendue. On l'est tous les deux de toute façon. Je me gratte le haut du crâne. « Salut. Oui ça va ... et toi ? » Oh mon dieu. Je flippe tellement, je vais faire un arrêt cardiaque. Je suis enceinte bordel ! Pour le moment on se dévisage à moitié, comme pour voir si quelque chose a changé pendant ces quelques semaines de séparation, mais ce n'est pas le cas. Il me laisse entrer dans son appartement. « Je.. j’aurai du t’appeler plus tôt… désolé. » dit-il. Tandis que j'avance un peu plus dans son appartement, j'ai un petit sourire en coin en le regardant. « Ne t'excuse pas, c'est moi qui t'avais dit que j'appellerai et au final je ne l'ai pas fait ... » ai-je fait en marquant une pause brève. Je cherche mes mots. Il faut que je le prépare mais si cette situation dure trop longtemps, c'est moi qui ne vais pas tenir. « Disons que j'ai eu des semaines difficiles depuis, ce n'est pas une excuse je sais mais ... » Je m'arrête soudain. Ma gorge se noue. « Je suis désolée pour ce qui s'est passé Peter. » ai-je fait doucement. Mieux vaut commencer par ça déjà.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Lun 4 Aoû - 21:37

You're my end and my beginning
Mia &
Peter


Le temps sans elle lui avait paru tout bonnement interminable et encore aujourd’hui, Peter se demandait comment il avait pu tenir Durant ces longues semaines sans jamais chercher à la voir, ni même à l’appeler. A cheque fois qu’il en avait eu envie, il était parvenu à se raisonner et à se dire qu’après tout, la balle était dans le camp de Mia. Il avait fait tout ce qu’il avait pu pour qu’elle se sente bien, pour qu’elle soit à l’aise avec sa propre famille, et n’avait récolté qu’une grosse dispute à cause de cette maudite affiche publicitaire. Alors clairement, il n’avait pas pu faire plus que ça, et s’était contenté d’attendre plus ou moins patiemment son retour. Autant dire qu’au moment où il avait entendu la voix de sa petite amie dans l’interphone, son cœur n’avait fait qu’un bond dans sa poitrine. Et en la voyant, ce sentiment avait encore été décuplé, si bien qu’il avait du se faire violence pour ne pas la prendre dans ses bras tout de suite. Préférant donc rester soft, l’irlandais salua Mia de loin, se contentant de lui demander si tout allait bien, question que la jeune femme ne tarda d’ailleurs pas à lui retourner.  « Ca va oui… je suis content de te voir. » avoua-t-il tout de même sans pouvoir s’en empêcher, avant d s’excuser maladroitement alors qu’il n’avait clairement aucune raison de le faire. Et Mia s’empressa de le lui rappeler avec un petit sourire en coin, avant d’enchainer : « Disons que j'ai eu des semaines difficiles depuis, ce n'est pas une excuse je sais mais ... Je suis désolée pour ce qui s'est passé Peter. »

Peter fronça brièvement les sourcils, tenté de demander pour quelles raisons ces dernières semaines avaient été difficiles pour elle. Mais pour l’heure, son esprit était plutôt accaparé par autre chose. En lisant l’émotion dans le regard de Mia, il ne put se retenir plus longtemps et fonça vers elle pour l’enlacer tendrement, posant sa tête contre celle de la jeune femme en murmurant : « Pourquoi t’as pris tout ce temps ? J’ai cru que tu ne reviendrais plus… » confia l’irlandais en caressant les cheveux de sa petite amie, avant de reprendre, soucieux de comprendre ce qui leur avait valu ces interminables semaines d’éloignement : « Est-ce que c’est notre séjour en Irlande qui t’as fait peur ? Est-ce que c’était trop tôt ? Dis-moi ce que j’ai fait de mal… »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Lun 11 Aoû - 16:39

« Ca va oui… je suis content de te voir. » dit-il quand je lui retourne la question. La nervosité me gagne et encore je ne lui ai pas dit la grand nouvelle. Je sais qu'il est aussi mal à l'aise que moi cependant, ça me rassure un peu. Un immense soulagement m'envahit quand il me dit qu'il est content de me voir. Il n'était pas obligé de le dire ou il aurait même pu dire le contraire. N'empêche s'il avait dit ça ... ça aurait été pire que tout mais bon, heureusement ce n'est pas le cas. Je lui lance un sourire timide. « Moi aussi je suis contente de te voir. » ai-je soufflé. Mon coeur bat tellement fort que je me demande s'il l'entend. Il doit forcément l'entendre, ce n'est pas possible. Je repense à ce qui s'est passé, une part de moi se dit toujours qu'après tout ce qui est arrivé, j'ai bien eu le droit d'avoir une crise de jalousie pour une fois, tout en réalisant que j'ai sans doute très mal gérer le truc. Et que j'ai dû prendre peur aussi. Sans blague, ça a dû se voir un peu ... Même si bon, je ne sais pas au final expliquer pourquoi j'ai réagi aussi durement.

Mais le voilà, devant moi et c'est à ce moment que je réalise à quel point il m'a manqué. Surtout que ces dernières semaines n'ont pas été évidentes et comme il n'était pas là ... quelque chose, quelqu'un manquait dans ma vie. Alors oui, peut-être que j'ai eu peur aussi, peut-être que j'ai eu besoin de faire une pause pour voir ... pour voir quoi ? Peut-être faire un test ? Pour voir si au final il allait me manquer ? Mais c'est ridicule, avec tous les problèmes qu'on a eu ... enfin bref. J'ai parfaitement conscience que tout s'est bien passé en Irlande et qu'ensuite ... ce qui s'est passé à tout gâcher. Alors je m'excuse, je m'excuse pour tout. S'il me demande des explications je ne suis même pas sûre de pouvoir lui répondre exactement. Du coup je lui ai dit que j'avais eu des semaines difficiles dernièrement pour lui donner la raison de mon retard à donner des nouvelles. S'il savait ...

A ma grande surprise, il fronce d'abord les sourcils, sûrement parce que ce que je dis n'a aucun sens puis, il s'approche et vient m'enlacer. Je reste interdite une seconde ou deux, avant de sentir toutes mes émotions remonter dans ma gorge. Tout mon stress, toutes mes peurs accumulés ces derniers temps ... tout s'évapore quand il me prend dans ses bras. Bon je ne doute pas qu'au moment où je vais devoir tout lui dire ça va revenir rapidement mais bon, quelques secondes de répit c'est plutôt bien. Il pose sa tête contre la mienne. « Pourquoi t’as pris tout ce temps ? J’ai cru que tu ne reviendrais plus… » demande-t-il avec une petite voix qui me fend le coeur. Sur le coup, ma gorge se serre encore plus violemment, surtout quand je songe à ce que je vais lui annoncer dans peu de temps, parce que je ne peux vraiment pas le lui cacher plus longtemps. « Est-ce que c’est notre séjour en Irlande qui t’as fait peur ? Est-ce que c’était trop tôt ? Dis-moi ce que j’ai fait de mal… » Au secours, comment je vais réussir à lui expliquer ? Rien que mettre mes pensées dans l'ordre est pratiquement impossible maintenant. Je prends une profonde respiration et m'écarte de lui, les yeux brillants. Oh mon dieu ... oh mon dieu je suis sur le point de lui dire ... « Je suis désolée de t'avoir fait peur comme ça, c'était vraiment pas mon but crois-moi, c'est juste que ... A vrai dire je ne sais pas exactement comment t'expliquer, te dire pourquoi ... Je crois que j'étais vraiment en colère et angoissée en voyant cette affiche. Je sais que c'est ton gagne pain mais j'ai paniqué et ... Oui t'as peut-être raison, ça c'est tellement bien passé en Irlande, c'était parfait et ... c'est ridicule mais j'ai peut-être pris peur ... et puis y a peut-être une autre raison aussi ... » Je fais une pause pour reprendre mon souffle. Mon coeur accélère le rythme. C'est le moment. Il faut que j'arrête de réfléchir. Je prends une profonde inspiration. « Ces dernières semaines n'ont pas été évidentes parce que ... Peter, faut que je te dise quelque chose. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Sam 16 Aoû - 17:46

You're my end and my beginning
Mia &
Peter


Peter avait beau être soulagé de la retrouver, quelque chose dans le comportement de Mia le gênait encore. Comme si quelque chose clochait, comme si elle n’était pas si heureuse que ça de le revoir… Et bien évidemment, l’irlandais ne put s’empêcher d’imaginer le pire. Il avait trouvé leur voyage chez ses parents tout simplement parfait, mais ce n’était que son opinion personnel ! Et si Mia l’avait trouvé détestable ? S’il avait initié cette rencontre beaucoup trop tôt, et l’avait effrayée, lui faisant prendre conscience qu’il n’était peut-être pas l’homme qu’il lui fallait ? Pourtant, la jeune femme ne recula pas au moment où il vint l’enlacer. Elle ne le fit que quelques instants plus tard, les yeux brillants, lorsqu’il lui confia ses craintes. « Je suis désolée de t'avoir fait peur comme ça, c'était vraiment pas mon but crois-moi, c'est juste que ... A vrai dire je ne sais pas exactement comment t'expliquer, te dire pourquoi ... Je crois que j'étais vraiment en colère et angoissée en voyant cette affiche. Je sais que c'est ton gagne pain mais j'ai paniqué et ... Oui t'as peut-être raison, ça c'est tellement bien passé en Irlande, c'était parfait et ... c'est ridicule mais j'ai peut-être pris peur ... et puis y a peut-être une autre raison aussi ... » expliqua-t-elle, ne rassurant qu’à moitié son petit ami qui fronça de nouveau les sourcils. Où voulait-elle en venir exactement ? Visiblement, il y avait quelque chose qu’elle ne lui disait pas, et ce détail inquiétait de plus en plus l’irlandais.

S’écartant un peu plus d’elle pour pouvoir capter son regard, Peter incita Mia à aller plus loin sans un mot, juste en lui assurant d’un seul coup d’œil qu’il était prêt à l’écouter quoi qu’il arrive, comme il l’avait toujours été. Et ce signe, aussi discret soit-il fut apparemment très bien compris par Mia puisqu’après un moment de silence, elle se décida à reprendre : « Ces dernières semaines n'ont pas été évidentes parce que ... Peter, faut que je te dise quelque chose. » Décidément, la jeune femme jouait avec ses nerfs ! Et en devinant l’importance de ce qu’elle voulait lui annoncer, Pete se sentait de plus en plus fébrile. Il languissait sa révélation autant qu’il la craignait, sans pour autant se risquer à tirer de plans sur la comète. Il préférait ne rien s’imaginer par avance, et laisser Mia lâcher le morceau quand elle s’en sentirait capable ce qui, visiblement, était imminent. Alors, pour la pousser un peu et la rassurer en même temps, l’irlandais reprit la parole d’une voix qui, elle-même, n’était pas spécialement assurée. Mais il avait beau essayer de masquer cette faiblesse, ce serait peine perdue jusqu’à qu’il sache enfin ce qu’elle lui voulait. « Je t’écoute Mia. Tu sais que tu peux tout me dire, hm ? Qu’est-ce que tu as ? » demanda-t-il fébrilement sans la quitter des yeux mais sans oser le moindre geste à son égard, quasi-tétanisé par l’impatience et l’inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Dim 24 Aoû - 21:15

Un poids énorme s'échappe de mes épaules quand il me prend dans ses bras. J'avais peur qu'il me rejette après ce qui s'est passé mais non ... enfin je dis ça mais je lui ai pas encore avoué cette petite raison pour laquelle ces dernière semaines ont été très perturbantes pour moi. Je lui explique les raisons principales, évoque la petite et ensuite je commence à installer le truc ... Mais je le vois dans les yeux de Peter qu'il commence à se poser des questions. Je ne sais pas comment annoncer ça en fait. Je devrais pourtant le lui dire, là, maintenant, parce que je sais que mon comportement l'inquiète. « Je t’écoute Mia. Tu sais que tu peux tout me dire, hm ? Qu’est-ce que tu as ? » dit-il d'une voix que je sens mal assurée. Oh mon dieu ... le dire à Sutton et Kovu est une chose, mais le dire à Peter ... Ca rend vraiment le truc trop réel en fait. Ce que je pense de ce bébé ? Je ne sais pas ! C'est comme si tous les circuits de ma tête avaient été coupés. Je suis incapable d'avoir une pensée claire sur le sujet, en tout cas, tant que je n'ai pas demandé l'avis de Peter. Et c'est le moment de lui dire je pense ... Hein ? Alors vas-y Mia, dis-lui ... Mais pendant encore quelques secondes, les mots restent toujours bloqués dans ma gorge. Je prends vraiment conscience que je suis à trois mots de changer totalement sa vie ... et de changer la mienne aussi, parce que dès que les mots auront franchi mes lèvres, il va falloir prendre une décision. « Je ... » Il est là, il me regarde avec cet air que les gens qui attendent une nouvelle importante ont. Ma gorge se noue malgré ma bouche ouverte. Je peux pas faire demi-tour maintenant, il ne me laissera pas faire de toute façon. T'as pas le choix de toute façon ma grande, alors arrête de réfléchir, t'es en train de le torturer, le pauvre. « Je suis enceinte. » ... Je l'ai dit. Je l'ai dit ! Ce n'est qu'à cet instant que je réussis à relever les yeux pour essayer de voir sa réaction. Si seulement j'avais su que les choses se passeraient comme ça, j'aurais peut-être réfléchi quand on s'est disputés ... parce que si on s'était pas disputés justement ... enfin maintenant ça sert à rien d'y revenir. J'ai le souffle coupé et le coeur qui bat la chamade à l'idée que tout est sûr le point de changer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Ven 29 Aoû - 11:45

You're my end and my beginning
Mia &
Peter


Que pouvait-elle bien avoir à dire de si important ? Pourquoi mettait-elle autant de suspense, et autant de temps à cracher le morceau ? Mia lui avait dit que ces dernières semaines n’avaient pas été faciles pour elle, et elle avait ainsi réussi à faire monter l’inquiétude chez l’irlandais qui n’attendait qu’une seule chose : qu’elle parle. D’ailleurs, il ne se priva pas de la rassurer une fois de plus dans le seul et unique but de la faire parler plus vite. Car l’attente devenait clairement insupportable et les nerfs e Peter étaient mis à rude épreuve. Ce qu’il pouvait lire dans le regard de Mia ne lui inspirait pas vraiment confiance, et lorsqu’elle se décida enfin à reprendre la parole, toute l’attention de l’irlandais était tournée vers elle. Malheureusement, elle s’arrêta après avoir prononcé un seul mot, faisant s’accélérer le rythme cardiaque de Pete sous le coup de ce faux espoir. Mais alors qu’il ne la lâchait pas des yeux, Mia daigna enfin faire cette révélation… à laquelle le jeune homme ne s’était pas vraiment attendue.

« Je suis enceinte. » Pendant un moment qui lui parut durer une éternité, Peter fut incapable de dire ou de faire quoi que ce soit. Figé, son regard planté dans celui de Mia et la bouche entrouverte, il ne savait même pas s’il devait se réjouir ou non de cette annonce qu’elle venait de lui faire. Il lui fallut plusieurs dizaines de secondes pour se répéter ces mots intérieurement, comme pour mieux s’imprégner de leur sens et de tout ce qu’ils impliquaient. A vrai dire, Peter n’avait pas trop su à quoi s’attendre lorsque Mia lui avait annoncé qu’elle devait lui dire quelque chose d’important. Mais jamais il n’aurait pu imaginer qu’elle vienne lui faire une telle révélation, une révélation qui venait très certainement de changer le cours de leurs vies à tous les deux et à laquelle l’irlandais avait pourtant bien du mal à réagir. Machinalement, il laissa glisser son regard vers le ventre de Mia, rapidement, avant de revenir vers ses yeux en essayant de deviner comment elle prenait la nouvelle. Mais la jeune femme semblait en attendre autant de lui, et il se décida donc enfin à afficher un sourire timide. « Je… vraiment ? Wow… Mia… » Peter était tout simplement mort de trouille mais malgré tout, il trouva le moyen de faire la seule chose dont il avait réellement envie à cet instant précis. S’avançant vers sa petite amie, il s’empressa de lier leurs lèvres dans un baiser à la fois doux et rassurant, autant pour elle que pour lui. Puis, tout en gardant ses bras enroulés autour de la taille de la jeune femme, il se recula un peu pour capter de nouveau son regard et demander timidement : « Tu le sais depuis quand ? »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Sam 20 Sep - 17:15

J'ai l'impression que je vais m'écrouler par terre d'une seconde à l'autre. C'est comme si mon corps, ma peau, mes os avaient été remplacés par du verre ou du sucre. J'aime à penser que je suis une fille forte, que même si je suis du genre sensible je peux faire en sorte de prendre une grande inspiration et de faire ce que je dois faire sans baisser la tête.  Mais là, je me sens particulièrement vulnérable. Je me dis que si j'étais vraiment aussi forte que j'aimerais, je n'aurais pas paniqué pendant un mois à l'idée d'être enceinte et que j'aurais réussi à le dire dès le jour où je l'ai appris. C'est si difficile d'expliquer ce qui m'est passé par la tête pendant tout ce moi. On s'est disputés, je me suis sentie mal et j'ai pris peur à l'idée de changer nos vies à tout jamais, peur qu'il me rejette même si Peter est le mec le plus ... enfin je doute qu'il aurait fait ça. Je me suis sûrement montée la tête mais en même temps, c'est pas comme si ce n'était pas important donc bon ...

Et puis voilà. Les mots sont enfin sortis de ma bouche, très en retard mais j'ai finalement réussi. Mon ventre me fait un mal de chien à cause du stresse. Un ange passe, et il est vraiment très long. Je le regarde, pour voir comment il réagit. Je suis tellement angoissée, j'aimerais qu'il dise quelque chose, qu'il me donne un signe, n'importe quoi, mais bon ... je dois lui laisser le temps de réagir, le pauvre. Et puis surtout je suis totalement perdue à ce niveau, alors j'imagine que je ne peux pas lui demander de me dire ce qu'il en pense dès la première seconde. Mais vraiment ça m'arrangerait qu'il le fasse en fait, plutôt que de me regarder comme ça. Par pitié ! Puis, je vois ses yeux glisser sur mon ventre et vraiment, il n'y a pas de mots pour décrire ce que ça me fait. « Je… vraiment ? Wow… Mia… » dit-il avec ce petit sourire dont il a le secret. Je crois que mon coeur recommence à battre normalement, ou il recommence à battre tout court, ça dépend du point de vue. Je suis toujours incapable de prononcer le moindre mot. Je hoche juste la tête. Je veux lui dire que ce n'est pas le genre de truc que je lui viendrais lui annoncer si je n'étais pas sure mais ça reste coincé dans ma gorge. Soudain, il s'avance vers moi et avant que je ne comprenne réellement ce qu'il se passe, m'embrasse. Un baiser tranquille, rassurant, bref, tout ce dont j'ai besoin à cet instant. Et du coup quand la pression de ses lèvres se fait sentir contre les miennes, j'ai l'impression que le poids qui se trouvait sur mes épaules depuis un mois disparaît. L'effet me couple presque le souffle tellement je suis soulagée, tellement je me sens mieux à l'idée qu'il ne m'est pas rejetée. J'étais tellement effrayée à l'idée de me retrouver toute seule face à cette situation. Il garde ses bras autour de ma taille et écarte son visage du mien pour me demander: « Tu le sais depuis quand ? » Ah, voilà la question que j'attendais. Je peux pas lui mentir. De toute façon même si je le voulais je ne pourrais pas, c'est le genre de truc difficile à cacher.

Je n'ai pas remarqué sur le coup mais quelques larmes ont roulé sur mes joues et je sais qu'elles sont dues au soulagement, même si je dois maintenant expliquer à Peter pourquoi j'ai autant de retard dans mon annonce. « Depuis un mois environ, je l'ai découvert quelques jours après notre retour ... Je suis désolée de ne rien t'avoir dit avant Peter. On venait de se disputer et j'ai totalement paniqué, j'arrivais pas à trouver le courage de venir te le dire ou de trouver comment te le dire ... J'ai juste vraiment eu ... peur. » Sur le coup c'est tout ce que j'ai trouvé à dire pour expliquer la situation. « Et du coup j'étais incapable de savoir ce que j'en pensais, pas tant que je te l'avais pas dit parce que ... » J'ai reniflé comme un bébé à ce moment. « Sans toi ça aurait pas voulu le coup alors comme je savais pas ... C'était juste un peu le bordel dans ma tête pour être honnête. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Mer 15 Oct - 18:59

You're my end and my beginning
Mia &
Peter


L’espace d’un instant, Peter avait eu la sensation que le sol se dérobait sous ses pieds. La voix de Mia avait résonné plusieurs fois dans son esprit, cette simple petite phrase qui était bien partie pour changer le cours de leurs vies à tous les deux. La nouvelle était un véritable choc et pourtant, l’irlandais tenta de garder la tête froide pour lui comme pour Mia. Dans ses yeux, il pouvait clairement voir qu’elle cherchait du soutien et du réconfort, qu’il lui apporta d’ailleurs en l’embrassant le plus tendrement possible. Au passage, il réalisa à quel point ce geste lui avait manqué, et qu’il ne pouvait définitivement plus vivre sans Mia. Ce qui, en soi, était plutôt une bonne chose au vu des circonstances… ! Alors qu’il s’écartait un peu d’elle pour pouvoir la voir, Pete remarqua quelques larmes sur ses joues, qu’il s’empressa d’essuyer délicatement sans rien demander. Il avait envie de l’embrasser, de la serrer contre lui pour lui prouver qu’il tait bel et bien là, et qu’il se sentait soudain extrêmement coupable de l’avoir laissée seule face à cet évènement plus qu’important pour elle. En l’attendant durant des semaines entières, Peter avait finalement abandonnée Mia  son propre sort sans même se douter de ce qui se tramait chez elle. Et à présent, le jeune homme s’en voulait énormément. Mais il n’eut pas le temps d’en dire plus que déjà, elle répondait à sa question d’un air un peu hésitant.

Mia avait découvert qu’elle était enceinte à la suite de leur séjour en Irlande, et avoua à son petit ami que la peur l’avait empêchée de venir le trouver. Brusquement, les raisons de cette longue absence qu’elle lui avait infligée devinrent beaucoup plus claires pour Peter qui caressa doucement la joue de Mia pour tenter une nouvelle fois de la rassurer tout en la laissant continuer : « Et du coup j'étais incapable de savoir ce que j'en pensais, pas tant que je te l'avais pas dit parce que ...  Sans toi ça aurait pas valu le coup alors comme je savais pas ... C'était juste un peu le bordel dans ma tête pour être honnête. » avoua-t-elle en reniflant. Un peu mal à l’aise, Peter grimaça en déclarant une nouvelle fois : « Je suis désolé, j’aurai tellement du venir te trouver plus tôt… Si j’avais su… » Ses doigts caressaient tour à tour la joue et les cheveux de Mia, alors que ses yeux ne la quittaient plus, comme pour cacher la peur et la foule de questions qui l’assaillaient. « Tu n’as plus à avoir peur d’accord ? Ca va aller, je suis là. Et je serai toujours là. Je t’aime Mia. » conclut-il en s’approchant de nouveau pour l’embrasser langoureusement, n profitant pour se rassurer lui aussi. « On va avoir un bébé… » chuchota Peter en se détachant lentement de sa petite amie, tout en esquissant un sourire en coin… avant de reprendre un air des plus sérieux teinté d’une pointe d’inquiétude. « Tu… veux le garder, n’est-ce pas ? »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Ven 7 Nov - 22:30

Je suis enceinte. Vous y croyez-vous ? J'ai encore un peu de mal à me faire à l'idée personnellement, même si en en parlant à Peter, je commence à le réaliser. Il serait temps vous me direz. C'est juste que ce n'était pas du tout prévu au programme et ... j'ai assez peur, mais bon je me répète. Ce dont j'avais surtout peur aussi c'était la réaction de Peter. Je n'aurais pas dû, après tout c'est de Peter dont on parle mais ... je ne sais pas, c'est compliqué. C'est tellement important que j'ai juste paniqué. Je lui ai tout expliqué donc, juste après qu'il m'ait rassurée et vraiment ... j'en avais besoin. Je me suis vraiment laissée aller ces dernières semaines. Au lieu de tenir le coup, je me suis écroulée. Donc oui, je lui résume un peu ce que ça a été, même si le connaissant, je sais qu'il va culpabiliser. Mais je dois vraiment lui parler de ça parce que ça me traine sur le coeur depuis beaucoup trop longtemps, et autant repartir sur une bonne base.

« Je suis désolé, j’aurai tellement du venir te trouver plus tôt… Si j’avais su… » dit-il après mon explication. Qu'est-ce que je disais ! Je souris doucement tout en terminant de me calmer, enfin d'essayer en tout cas.
« C'est ça le truc, tu savais pas donc t'y es pour rien, c'est pas ta faute. » Je me rends compte maintenant à quel point j'aurais dû venir le trouver tout de suite après avoir appris, ça aurait été tellement plus simple mais non, j'ai préféré jouer les autruches. Mais ce qui est fait est fait. Dans les deux cas je chamboule sa vie. Sa main caresse ma joue et mes cheveux. Ses petits gestes m'ont tellement manquée, s'en était presque devenu douloureux. « Tu n’as plus à avoir peur d’accord ? Ca va aller, je suis là. Et je serai toujours là. Je t’aime Mia. » Vous ne pouvez pas imaginer à quel point j'avais besoin d'entendre ça. Oui j'aurais aimé pouvoir dire que ce n'était pas nécessaire, que j'aurais pu m'en sortir sans parce que je suis une fille forte. Mais ce n'est pas ce qui s'est passé et même les plus forts ont besoin d'aide parfois ... et autant dire qu'après une telle période, je ne me considère pas du tout comme tel. Mon coeur bat un peu plus fort en l'écoutant. « Merci. Je t'aime. Et je suis désolée quand même de venir tout ... chambouler. » ai-je soufflé. J'ai tenu à le lui dire quand même, même si ça peut paraître idiot parce que ma vie à moi aussi a été chamboulée et personne n'est venu s'excuser. Puis, on s'embrasse, plus longuement et passionnément, comme pour rattraper le temps perdu des dernières semaines. « On va avoir un bébé… » murmure-t-il en 'éloignant légèrement. L'entendre dire cette phrase a un effet assez ... indescriptible. Ca me fait sourire alors qu'il prend un air inquiet. « Tu… veux le garder, n’est-ce pas ? » Il paraît tout d'un coup vraiment très inquiet. C'est vrai que j'ai juste dit que pour le moment, j'ai juste dit que je n'arrivais pas à me décider sans lui. Je pense tout d'un coup à ce que ça serait d'avoir ce petit être dans les bras. Une part de Peter et une part de moi. « Oui ? Oui ! » ai-je dit avec un grand sourire en ayant du mal à y croire. « Donc oui on va avoir un bébé ...  » C'est la première fois que je me dis ça tout en me sentant légère. Je prends son visage entre mes mains et on s'embrasse à nouveau. Je me sens mieux, plus forte même si toute l'angoisse n'a évidemment pas disparu comme par magie. « Tu voudras savoir si c'est une fille ou un garçon ? Je sais pas si je veux savoir ... Tu me diras on a encore le temps de se décider hein ...  »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Mar 11 Nov - 14:13

You're my end and my beginning
Mia &
Peter


Une fois la surprise et le choc de l’annonce que venait de lui faire Mia passés, Peter s’empressa d’endosser son rôle de petit ami rassurant et aux petits soins avec sa belle. Au fond, il sentait bien que c’était précisément ce qu’elle attendait de lui à cet instant… et comme ce statut lui avait toujours beaucoup plu, le jeune homme ne se fit pas prier pour reprendre ses petites habitudes. Des baisers, des caresses, c’était tout ce qui lui avait manqué au cours de ces dernières semaines. Et en retrouvant ainsi Mia, l’irlandais avait comme l’impression de respirer à nouveau après une interminable période passée en apnée loin d’elle. « Merci. Je t'aime. Et je suis désolée quand même de venir tout ... chambouler. » souffla la jeune femme alors que Peter la rassurait une fois de plus sur ses propres sentiments. En portant son index jusqu’aux lèvres de Mia, l’irlandais la somma de se taire avant d’initier un nouveau baiser, comme pour couper court à toute tentative de résistance. Pour lui, il n’était désormais plus temps de se lamenter sur les semaines qui venaient de s’écouler, mais plutôt de regarder vers le futur, et vers ce bébé dont ils seraient les heureux parents dans quelques mois. Mais en y songeant, le jeune homme fut brusquement prit d’un doute affreux. La question ne lui était pas venue à l’esprit jusqu’à présent mais… Et si Mia décidait d’avorter ? Si elle décidait qu’il était trop tôt pour avoir un enfant ? Inquiet, Pete décida pour une fois de ne pas passer par quatre chemins et exposa sa question à Mia sans attendre. Et alors que son premier « oui » était teinté d’une véritable interrogation, le cœur de l’irlandais sembla s’arrêter quelques instants. Mais heureusement, un sourire aux lèvres, la jeune femme ne tarda pas à répéter ce simple mot, de manière bien plus affirmative cette fois.

Comme si les rôles venaient de s’inverser, c’était désormais à Mia de prendre le visage de son petit ami entre ses mains pour l’embrasser doucement, et le rassurer. « Tu voudras savoir si c'est une fille ou un garçon ? Je sais pas si je veux savoir ... Tu me diras on a encore le temps de se décider hein ...  » reprit-elle alors, soudain pleine d’un enthousiasme qu’elle semblait avoir masqué jusqu’à maintenant. Le simple fait de réfléchir à cette question suffit à rendre le sourire à Peter, qui répondit non sans laisser échapper un petit éclat de rire : « Tu crois qu’on sera capable d’attendre tout ce temps sans savoir ? » La réponse était un peu dans sa question mais pour l’heure, peu lui importait. Fille ou garçon, l’important était que ce petit être serait certainement le bébé le plus aimé et choyé au monde. Attrapant la main de Mia, il l’entraina avec lui vers le salon histoire de ne pas rester planter éternellement dans l’entrée de son appartement, et s’installa avec elle dans le canapé. Là, il passa son bras autour des épaules de la jeune femme pour la ramener tout contre lui, et déposa sans pouvoir s’en empêcher un baiser sur sa tempe. « Oh, et… est-ce que Sutton est au courant ? Est-ce qu’elle va venir me tuer d’ici peu ? questionna l’irlandais de manière ironique, tout en glissant machinalement sa main sur le ventre de Mia même s’il était encore bien trop tôt pour y sentir quoi que ce soit.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Ven 19 Déc - 18:56

J'arrive pas à croire que j'ai réussi à lui dire. Bien sûr c'est mieux comme ça parce qu'en continuant à me taire et à gérer ça toute seule, j'aurais fini par exploser. Et puis vraiment, Peter ne méritait pas d'ignorer toute l'histoire, ça aurait pu vraiment tout détruire entre nous s'il avait fini par l'apprendre. Dans les films c'est ce qui se passe toujours. Mais la question est réglée et je retrouve un semblant de sérénité dans ses bras, un sentiment qui m'a fui depuis notre retour d'Irlande. Le soulagement est si immense de savoir que j'ai son soutien que j'ai encore envie de pleurer. Les hormones sans doute. Je m'excuse de venir chambouler son existence mais il finit par me faire taire en plaçant son index sur mes lèvres et, il m'embrasse ensuite. Ca, c'est sûr que ça reste le meilleur moyen de me garder silencieuse. On partage un nouveau baiser où je profite de nos retrouvailles, de son odeur et de la saveur de ses lèvres contre les miennes. Ca fait vraiment beaucoup de bien. Soudain inquiet, il me demande si je compte le garder. Mon premier "oui" ressemble plus à une question qu'autre chose mais le deuxième, quand je réalise que oui, Peter reste avec moi et on élèvera ce petit être ensemble, mon deuxième "oui" est affirmatif cette fois et trahit mon excitation malgré la peur.

Je vais être maman. On va être parents. Ca arrive si soudainement que ... vous y croyez vous ? Après avoir embrassé Pete une nouvelle fois, les premières questions me viennent automatiquement à l'esprit, comme par exemple savoir si on veut connaître le sexe du bébé, même si on a encore le temps de se décider. Il me sourit. « Tu crois qu’on sera capable d’attendre tout ce temps sans savoir ? » Je fronce le nez. « C'est une très bonne question ... et je crois que la réponse va être non mais on verra bien. » ai-je dit en haussant les épaules avec un large sourire. peut-être qu'on pourra attendre, peut-être pas ... Pour l'instant j'aimerais beaucoup savoir en tout cas. Une petite fille ça serait tellement bien, oh mais un petit garçon vous imaginez ? Okay ma grande, il faut se calmer. Je vais donner tout le café qu'il y a dans mon appartement à Sutton, ça sera plus prudent.

Ensuite, il me prend la main et me mène jusqu'à son canapé où nous nous installons. Je pense que je ne me suis jamais sentie aussi bien de toute ma vie. Il passe son bras autour de mes épaules et dépose un baiser sur ma tempe. « Oh, et… est-ce que Sutton est au courant ? Est-ce qu’elle va venir me tuer d’ici peu ?  » Je ris doucement en l'entendant parler de ma soeur. « Oui Sutton est au courant, c'est même la première personne à qui je l'ai dit dès que j'ai appris. Et oui, c'est possible qu'elle ait menacé de te tuer deux ou trois fois, surtout si tu te comportais mal avec moi quand je te l'aurais dit. » ai-je répondu en souriant en posant ma tête contre son épaule. C'est plutôt un bon résumé je trouve. Soudain en parlant de ma soeur, une idée me vient en tête. Je me redresse pour regarder Peter. « Bon il nous reste du temps aussi pour voir ça mais ... tu penses pas que Sutton ferait une bonne marraine ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia Mar 30 Déc - 22:23

You're my end and my beginning
Mia &
Peter


Même si l'annonce que venait de lui faire Mia avait tout d'abord eu l'effet d'une bombe, Peter était désormais ravi de s'imaginer en tant que père auprès de la femme dont il était amoureux. Bien sûr, ce  rôle lui faisait aussi extrêmement peur et à l'heure qu'il n'était, il était incapable de dire s'il pourrait l'endosser correctement. A vrai dire, Peter n'était pas certain d'être assez mature et responsable pour devenir père. Aujourd'hui, il était encore étudiant et avait parfois un peu de mal à boucler ses fins de mois… Mais contre toute attente, l'irlandais chassa toutes ces idées de son esprit pour se concentrer uniquement ce bonheur qui les accompagnait, et sur le sourire de Mia. Mia qui se questionna sur le sexe du bébé et sur leur capacité à patienter jusqu'à sa naissance pour le connaître. Oui, elle se projetait très loin. Et Peter aurait très bien pu le lui reprocher, s'il n'avait pas fait de même de son côté. Un peu malgré lui, il s'imaginait aussi l'effet que lui ferait le fait de tenir une petite fille, ou un petit garçon entre ses bras. Bien évidemment, quel que soit le sexe de leur enfant, Pete l'aimerait tout autant, mais il ne pouvait s'empêcher de se projeter quelques mois plus tard et d'essayer de s'imaginer dans son nouveau rôle de père.

« Oui Sutton est au courant, c'est même la première personne à qui je l'ai dit dès que j'ai appris. Et oui, c'est possible qu'elle ait menacé de te tuer deux ou trois fois, surtout si tu te comportais mal avec moi quand je te l'aurais dit. » expliqua Mia tout en posant sa tête contre l'épaule de Pete, qui en profita pour l'entourer de son bras et l'attirer un peu plus contre lui. Ironique, l'irlandais afficha une petite grimace qui se transforma rapidement en sourire. Il connaissait tellement bien sa meilleure amie… au point de savoir quelle réaction elle avait eue sans même avoir assisté à la scène. « Bon il nous reste du temps aussi pour voir ça mais ... tu penses pas que Sutton ferait une bonne marraine ? » ajouta Mia avant même que Pete n'ait répondu quoi que ce soit. Un nouveau sourire aux lèvres, il s'empressa de hocher la tête en répondant : « Bien sûr ! Elle sera parfaite comme marraine ! En plus je suis sûr qu'elle sera ravie… En fait, j'imagine personne d'autre à cette place-là… » observa-t-il d'un air pensif, alors que sa main caressait doucement le bras de Mia. Puis, reprenant un peu ses esprits, Peter embrassa de nouveau la jeune femme avant de venir se recaler tout contre elle et de murmurer doucement : « On va avoir un bébé…»

To be continued…

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia

Revenir en haut Aller en bas

❝ you're my end and my beginning ω Peter & Mia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-