It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Change your life ☇ Kaya & Bonnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Sam 12 Juil - 15:01

Les journées de Bonnie se suivaient et se ressemblaient toutes, en tous points. Elle avait décidé de ne pas prendre de vacances pour le moment, elle avait besoin de travailler, elle avait besoin d’occuper son esprit un maximum pour ne pas penser à sa fille. Cette histoire n’était pas prête d’être terminée et après y avoir consacré la majeure partie de son temps il était plus que temps qu’elle se focalise sur autre chose si elle ne voulait pas virer complètement folle. Quel meilleur moyen pour ça que de travailler ? Depuis toujours, c’était grâce à ça que la jeune femme s’était senti le mieux. Ça commençait même déjà çà fonctionner. Elle avait tellement à faire aussi, elle n’avait pas une minute à elle comme à son habitude et c’était parfait. Elle avait même proposé à certains de ses collègues de prendre un peu de leur travail pour qu’ils puissent partir en vacances. En plus de ça, elle faisait des bonnes actions.

Aujourd’hui, elle avait légèrement appuyé sur le frein puisqu’elle voyait une de ses amies pour déjeuner. Elle ne connaissait pas Kaya depuis très longtemps mais elles s’entendaient déjà plutôt bien. Elles se ressemblaient pas mal et la jeune femme aimait le fait que son amie soit capable de lui tenir tête et ne s’aplatisse pas comme le faisaient à peu près toutes les personnes qu’elle rencontrait. Ca la changeait, et elle avait besoin de quelqu’un capable de la remettre à sa place de temps en temps. Kaya était quelqu’un qui en avait et c’était plus qu’appréciable. Ce déjeuner n’était pas seulement un déjeuner de ‘courtoisie’. C’était une sorte de… déjeuner d’affaires. Plus ou moins quoi. Il n’y avait rien de formel là-dedans mais si elle avait voulu voir son amie c’était pour lui proposer un travail. Ils cherchaient à engager une nouvelle fille et après plusieurs auditions ratées – Bonnie était difficile – la jeune femme avait pensé à engager une inconnue. Et elle avait tout de suite pensé à Kaya, bien que celle-ci n’ait pas l’air taillée pour le job, à première vue. Elle allait bien galérer à la convaincre d’accepter d’ailleurs mais elle n’était pas du genre à abandonner facilement et elle ne perdait rien à essayer.

« Alors, comment ça va le garage ? Les affaires marchent bien ? » s’enquit Bonnie alors que le serveur venait de repartir avec leurs commandes. Elle ne savait pas encore exactement comment elle lui demanderait ce qu’elle avait à lui dire mais elle allait se débrouiller pour orienter la conversation dans ce sens. « Ça te plait toujours autant ? » Elle ne savait pas comment elle faisait, personnellement, mais elle imaginait qu’elle avait ses raisons, de bonnes raisons, et elle ne la jugeait pas.


Dernière édition par Bonnie Fitzgerald le Mar 22 Juil - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Dim 13 Juil - 23:02

Kaya était partie courir pendant une heure. Rien n'était comparable au sentiment de bien être qu'elle ressentait après avoir fait du sport. Elle avait d'autant plus d'énergie pour affronter la journée. Elle attendit de 'refroidir' un peu avant d'aller prendre une douche. N'ayant pas vraiment le temps de sécher ses cheveux, elle les accrocha dans sa queue de cheval habituelle attendant qu'ils soient secs. Elle attrapa un simple jean et un débardeur et sortit de son appartement à la hâte. Elle avait rendez-vous avec Bonnie pour le déjeuner et si elle ne connaissait pas la jeune femme depuis longtemps, elle l'appréciait malgré tout. Pourtant, elle travaillait chez Dior. Kaya avait beau être une inculte totale en ce qui concernait la mode, elle connaissait malgré tout la marque. Alors on aurait pu penser que les deux jeunes femmes n'avaient pas les mêmes centres d'intérêts, ce qui était sûrement le cas à vrai dire, mais Kaya aimait bien le caractère de la jeune femme. La chilienne sortit du métro, non sans avoir jeté un regard noir à l'homme qui se tenait près d'elle tout le long et qui avait tenté de s'approcher davantage. Il avait de la chance qu'elle déteste arriver en retard. Parce qu'elle ne mâchait jamais ses mots. Kaya fut finalement contente de s'asseoir quand elle retrouva Bonnie au restaurant. Elle avait passé la matinée à bouger partout, et ne s'était pas encore réellement posée. Elle mourrait de faim aussi. « Alors, comment ça va le garage ? Les affaires marchent bien ? » Kaya esquissa un sourire. « Les new-yorkais conduisent toujours aussi mal, alors ce n'est jamais le travail qui manque. » Ce n'était peut-être pas bien de se réjouir de la malchance – ou vraiment de la stupidité pour certains – des autres, mais c'était ce qui faisait son gagne pain. « Ça te plait toujours autant ? » « Yep, dit-elle simplement, haussant les épaules comme si c'était une évidence. » Elle ne s'ennuyait pas et n'allait pas encore à reculons au travail, donc c'est que ça devait être le cas. « Et toi, toujours pas ennuyée par les talons hauts et tutu à volants ? Demanda-t-elle à son tour, faisant une petite grimace. » Bon en fait elle ne savait pas réellement ce qu'elle faisait dans son travail, ça ne l'intéressait pas vraiment à vrai dire. Elle avait une idée très vague de ce que faisait les gens qui travaillaient dans la mode et ça ne lui donnait pas vraiment envie de s'y intéresser davantage.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Ven 18 Juil - 13:52

Même lorsqu’elle était censée être en congé, Bonnie trouvait toujours le moyen de travailler. Plus ou moins. Elle n’y passait pas sa journée non plus mais il lui était déjà arrivé de régler deux ou trois petites choses alors qu’elle se trouvait sur une plage à l’autre bout du monde. Elle était accro, ce n’était pas de sa faute. Puis au moins, de cette façon, elle était sûre que tout était bien fait. Concernant le travail, elle n’avait confiance qu’en elle-même parce qu’elle ne supportait pas le travail bâclé. A part ça, elle était tout à fait normale. Presque. Disons qu’elle ne se sentait bien que si elle travaillait un peu, même en vacances. Elle avait de la peine pour ceux qui avaient un job qui ne leur plaisait pas. C’était terrible, se lever tous les matins pour quelque chose qui ressemblait à peu de chose près à de la torture. Enfin, elle ne se torturait pas à cause de cette pensée tous les jours, sa faculté à compatir n’était pas encore ultradéveloppée.

La jeune femme n’attendit pas longtemps avant d’aborder ce sujet de conversation avec Kaya. Elle n’en parlait pas tout le temps non plus, elle avait d’autres centres d’intérêt quand même, mais c’était un peu pour ça qu’elle avait invité son amie à déjeuner. Pour ça et pour la voir bien entendu, malgré leurs gouts complètement divergents, les deux jeunes femmes avaient plus ou moins le même caractère et Kaya était une des rares personnes à ne pas craindre Bonnie. Un peu de changement ne lui faisait pas de mal et la jeune femme valait la peine d’être connue. Bon, elle ne lui avait pas parlé de ça tout de suite, elle avait quand même attendu d’avoir commandé pour ça mais une fois le serveur partit, elle lui demanda comment son garage allait. « Les new-yorkais conduisent toujours aussi mal, alors ce n'est jamais le travail qui manque. » Bonnie hocha la tête, elle ne pouvait pas être plus d’accord avec elle – parce qu’elle avait une conduite irréprochable, elle. « Urh, ne m’en parle pas, encore ce matin un abruti m’a grillé une priorité. Tu as bien failli avoir une nouvelle cliente. » Elle lui aurait peut-être fait un prix en plus, allez savoir. Sa question suivante fut tout en subtilité – elle était plus douée que ça d’habitude mais elle connaissait son amie et elle savait qu’elle serait très difficile à convaincre – puisqu’elle lui demanda si son travail lui plaisait toujours autant. « Yep, » Oui, elle s’en était doutée. Sa tâche n’allait pas être facile mais elle était Bonnie Fitzgerald, elle était venue à bout de défis plus difficiles que ça et elle n’était pas du genre à abandonner au premier refus. La victoire n’en était que meilleure après. « Et toi, toujours pas ennuyée par les talons hauts et tutu à volants ? » La jeune femme se mit à rire avant de secouer la tête. « Dit comme ça, ce que je fais à l’air totalement ridicule. » Le fait était qu’elle était plutôt loin de tout ça en général. « C’est plus que ça, rassure-toi. Et oui, ça me plait toujours autant. » Encore heureux vu la masse de travail que cela impliquait. « D’ailleurs je travaille sur un nouveau projet en ce moment, qui me motive beaucoup. » Et ce serait encore plus le cas si Kaya acceptait sa proposition. Qu’elle ne savait toujours pas comment amener dans la conversation. « Tu trouves vraiment tout ça ennuyeux ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Ven 18 Juil - 14:50

Kaya n'avait jamais vraiment su se lier d'amitié avec d'autres filles. Déjà à l'école elle ne traînait qu'avec les garçons, du coup les autres filles étaient souvent jalouses de sa proximité avec la gente masculine. Elle avait eu des amies mais comme Kaya n'était pas du genre à donner des nouvelles si on ne la sollicitait pas, elle ne durait jamais bien longtemps. Elle supposait que c'était à cause de ses frères, elle ne se sentait pas assez à l'aise pour toutes les 'discussions de filles'. Mais elle savait qu'en allant déjeuner avec Bonnie les choses se passeraient bien. Kaya aimait bien le caractère de la jeune femme, alors elle pouvait largement supporter un repas avec elle. Comme souvent quand elle rencontrait des gens, c'était grâce à son garage. Bonnie avait eu un problème avec sa voiture et c'était là qu'elles s'étaient rencontrées. Bonnie l'interrogea d'ailleurs sur le garage et Kaya ne s'inquiétait pas vraiment à ce sujet. Les New-yorkais conduisaient terriblement mal. « Urh, ne m’en parle pas, encore ce matin un abruti m’a grillé une priorité. Tu as bien failli avoir une nouvelle cliente. » Elle esquissa un sourire. « Je peux te faire une carte d'abonnement tout de suite si tu veux. Je te ferais un prix d'amis. » Elle lui retourna ensuite la question, non sans montrer son peu de connaissance en la matière. « Dit comme ça, ce que je fais à l’air totalement ridicule. » Elle se mordilla la lèvre avec un air faussement désolé. « Je ne me permettrais pas de dire ça... » Enfin... « C’est plus que ça, rassure-toi. Et oui, ça me plait toujours autant. » Elle approuva d'un petit hochement de tête. Tant que leur travail leur plaisait, il n'y avait pas de problème. « D’ailleurs je travaille sur un nouveau projet en ce moment, qui me motive beaucoup. » « Oh cool, dit-elle, ne sachant pas trop quoi répondre. Il consiste en quoi ? » Elle regretta aussitôt d'avoir posé la question, parce qu'elle n'y comprendrait sûrement rien du tout, mais elle avait voulu être polie. « Tu trouves vraiment tout ça ennuyeux ? » Kaya poussa un soupir et haussa les épaules avant de répondre : « Je ne sais pas. Je ne m'y suis jamais vraiment intéressée... Tu sais j'ai grandi avec 5 mecs à la maison, donc tu imagines que ce n'est pas le genre de chose dont on parle à table... » Ou juste nulle part. Elle se disait que si sa mère n'était pas décédée quand elle était aussi jeune, les choses auraient peut-être été différentes. Mais elle avait depuis longtemps arrêté de faire ce genre d'hypothèses. Puis elle ne regrettait pas d'avoir été élevé par ses frères et son père. Elle était très fière de savoir se défendre, et c'était plus qu'utile dans une ville comme New York. « Mais je trouve que je me débrouille très bien malgré ça. Conclut-elle en haussant les épaules. » Elle ne pouvait pas s'y connaître dans tous les domaines. Elle était sûre et certaine que Bonnie n'y connaissait rien non plus en mécanique.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Mar 22 Juil - 21:15

C’était tout naturellement que Bonnie avait engagé la conversation sur le travail de Kaya. Elle avait une idée derrière la tête et elle voulait y arriver un peu subtilement. Ce n’était pas franchement gagné, surtout connaissant son amie mais bon, elle pouvait toujours essayer. Après elle aurait tout aussi bien entrer dans le vif du sujet sans faire de manières mais elle s’inquiétait réellement de savoir comment la brune allait. Elle n’aurait pas invitée à déjeuner sinon et lui aurait demandé ce qu’elle avait à lui demander par téléphone. Ou en tout cas sans faire autant d’efforts. Elle lui demanda alors comment allait le garage et approuva lorsqu’elle lui apprit que les new yorkais conduisaient toujours aussi mal, elle en avait fait les frais le matin même. « Je peux te faire une carte d'abonnement tout de suite si tu veux. Je te ferais un prix d'amis. » Bonnie soupira. « A choisir je préfèrerais ne pas avoir besoin de ça hein. » Cela voudrait dire que sa voiture était en mauvais état, et elle aussi potentiellement. Et bon, elle n’y tenait pas particulièrement. Au pire, elle avait de quoi offrir des réparations à sa voiture. Avec ce qu’elle faisait, et ce que sa famille faisait, elle en avait largement les moyens. D’ailleurs, il fut rapidement question de son travail à elle. C’était la suite logique de la discussion et elle espérait avoir l’occasion de demander à Kaya ce qu’elle lui avait demandé. Mais celle-ci confirma à nouveau ses craintes lorsqu’elle se moqua gentiment. « Je ne me permettrais pas de dire ça... » Bonnie la regarda avec insistance, d’un air qui montrait qu’elle n’était pas dupe. C’était tout à faire son genre, oui. Soit, elle ne s’en formalisa pas comme ce que pensaient les autres n’avait pas d’importance pour elle et tenter de convaincre son amie que ce qu’elle faisait était beaucoup plus sérieux que ce qu’elle avait l’air de penser. Elle lui parla par exemple du nouveau projet sur lequel elle travaillait. « Oh cool. Il consiste en quoi ? » « Eh bien, je ne peux pas trop en dire pour le moment. » Ce qu’elle faisait n’était pas un secret d’état, loin de là, mais il y avait toujours des oreilles partout et elle ne voulait pas que ce qu’ils faisaient chez Dior se retrouve copié ailleurs. Elle en avait déjà fait l’expérience et elle perdrait son travail si elle en disait trop. « Mais disons que Dior se remet à l’humanitaire. » C’était quelque chose qui tenait à cœur à la jeune femme, ça avait même été son idée, une collection plus abordable pour les familles dans le besoin. Et elle voulait en reverser les fonds à une association pour femmes battues. « On est actuellement en train de chercher quelqu’un pour être le visage de ce projet… » C’était ce qu’elle voulait que Kaya fasse. Peut-être que le côté humanitaire la convaincrait. Peut-être. Avant de le lui demander cela dit, elle voulait vérifier ce qu’elle pensait de ce milieu. « Je ne sais pas. Je ne m'y suis jamais vraiment intéressée... Tu sais j'ai grandi avec 5 mecs à la maison, donc tu imagines que ce n'est pas le genre de chose dont on parle à table... » Bonnie haussa les épaules. Son père et son frère étaient tous les deux très actifs dans l’entreprise, sa sœur et sa mère aussi, certes, mais ils y étaient tous autant engagés. « Mais je trouve que je me débrouille très bien malgré ça. » « Oh oui, je n’ai pas dit ça ! » Elle ne se le permettrait jamais. Ou en tout cas, pas avec elle. « Donc disons que si… quelqu’un te proposait un travail dans le domaine, tu dirais non directement ? » Ce n’était qu’une hypothèse, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Jeu 24 Juil - 15:15

« A choisir je préfèrerais ne pas avoir besoin de ça hein. » Comme tout le monde. Mais sans ça, Kaya n'aurait pas de travail. Et sans travail elle ne pourrait plus payer son appartement et serait obligée de retourner chez son père. Elle aimait son père et savait que l'idée lui plairait beaucoup mais non. Puis même en ayant déménagé ses frères ne se gênaient pas pour venir s'incruster n'importe quand... Les jeunes femmes continuaient à parler travail et Kaya demanda sur quel projet travaillait son amie. Pas que la réponse l'intéresse particulièrement, mais c'était la chose la plus polie à faire. Il lui arrivait parfois de ne pas remballer tout le monde. Quand elle apprenait à connaître quelqu'un, elle était moins sur la défensive. « Eh bien, je ne peux pas trop en dire pour le moment. Mais disons que Dior se remet à l’humanitaire. » « Oh vous faites dans l'humanitaire ? Demanda-t-elle d'un air surpris. » Elle qui pensait  que tout ce qui leur importait c'était de créer des vêtements et de toujours être au top de la mode. En même temps si on se fiait à l'image que Kaya avait de la mode, elle n'était pas vraiment glorieuse. Elle essayait de ne pas trop le montrer à son amie parce qu'elle ne voulait pas la vexer. Elle savait que c'était quelque chose qui lui tenait à cœur, autant que Kaya en avait pour son métier. Elle ne pouvait pas critiquer les goûts de chacun. « On est actuellement en train de chercher quelqu’un pour être le visage de ce projet… » « Les volontaires ne doivent pas manquer. » Vu le nombre de personne qui venait à NY dans le but de devenir célèbre, comme si vivre dans une grande ville allait changer quoique ce soit. Bonnie lui demanda ensuite si elle trouvait vraiment la mode ennuyante. Kaya ne pouvait pas vraiment dire que c'était ça, elle ne s'y connaissait juste pas du tout. Et elle ne pensait que pas que ses frères ou son père aimait ce sujet de conversation – et il n'était d'ailleurs jamais venu à l'esprit de qui que ce soit. Puis elle n'en avait pas particulièrement besoin de toute manière, elle s'en sortait bien sans tout ça. « Oh oui, je n’ai pas dit ça ! » Elle sourit à son amie pour lui dire que ce n'était rien. S'il y avait bien un sujet sur lequel Kaya n'était pas sensible, c'était bien ça. « Donc disons que si… quelqu’un te proposait un travail dans le domaine, tu dirais non directement ? » Kaya éclata de rire parce que l'idée même était ridicule et qu'elle ne voyait pas pourquoi qui que ce soit lui proposerait un travail dans la mode. « Personne ne m'en proposera jamais alors la question ne se pose même pas. Répondit-elle en retrouvant son calme. » Comme si quelqu'un s'intéresserait à une mécanicienne qui vit dans le Bronx et qui est, cerise sur le gâteau, tout sauf féminine. « Tu es bien insistante avec toutes tes questions, ajouta-t-elle en la regardant avec suspicion, est ce que tu n'essayerais pas de me convertir ? » Parce que c'était pas gagné ahah.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Mar 29 Juil - 16:17

Comme elle avait orienté la discussion dans ce sens-là, Bonnie se retrouva à parler de ce sur quoi elle travaillait à Kaya. Seulement dans les grandes lignes, elle n’allait pas entrer trop dans les détails parce qu’elle ne voulait pas risquer de trop l’ennuyer non plus. Elle savait bien que son amie ne s’intéressait à rien de tout ça et lui avait simplement demandé par politesse. « Oh vous faites dans l'humanitaire ? » La façon dont Kaya avait demandé ça montrait une fois de plus bien ce qu’elle pensait de tout ça. Mah, c’était comme avec tout, c’était difficile de savoir ce qu’étaient vraiment les choses en ne les jugeant que de loin, simplement sur leur apparence. Elle ne lui en voulait pas. « Ça peut arriver, oui. J’avais besoin de le faire. » Elle n’avait pas laissé beaucoup de choix à son frère mais elle lui avait prouvé plusieurs fois qu’il pouvait lui faire confiance. Et elle savait qu’elle y arriverait, il ne lui manquait qu’à trouver un visage en fait. C’était plus difficile que les autres fois, mais elle n’avait pas dit son dernier mot. « Les volontaires ne doivent pas manquer. » Bonnie soupira, longuement, montra bien que ce n’était pas aussi simple. Elle avait rencontré des tonnes de filles, mais aucune n’avait fait l’affaire. A peine un quart de ces filles étaient même réellement faites pour ce milieu. Et même elles n’avaient pas fait l’affaire. « Ouais, ça oui. Mais ça ne veut pas dire qu’elles conviennent, tu vois ? » Elle en avait mal à la tête rien que de penser au temps qu’elle avait perdu avec toutes ces filles. Kaya était son dernier espoir en somme. Toujours aussi subtilement, elle en vient à émettre l’hypothèse que quelqu’un propose un travail de ce genre à son amie. Histoire de savoir ce qu’elle dirait, s’il y avait ne serait-ce qu’une toute petite chance pour qu’elle lui dise oui. « Personne ne m'en proposera jamais alors la question ne se pose même pas. » Bonnie haussa les épaules. Elle ne savait pas hein, tout était possible. Il fallait croire qu’elle aimait les missions impossibles. « Tu es bien insistante avec toutes tes questions, » Bonnie pinça les lèvres, elle s’était attendue à ce qu’elle comprenne plus tôt quand même. « est ce que tu n'essayerais pas de me convertir ? » Elle la regarda longuement sans un mot avant de finir par abandonner et hocher la tête. Cela ne servait à rien de lui mentir alors qu’elle avait tout compris. « Tu as mis le temps, je n’ai pas vraiment été subtile. » Elle détestait ça d’ailleurs, c’était honteux. Elle but une gorgée d’eau, laissant le temps à Kaya de faire un commentaire si l’envie lui en prenait. « Donc tu dirais non, catégoriquement ? » Elle n'avait pas répondu à sa question la première fois, et maintenant qu'elle était honnête...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Sam 2 Aoû - 20:59

« Ça peut arriver, oui. J’avais besoin de le faire. » Ils faisaient des trucs cool alors parfois. C'était bon à savoir. Ou peut-être pas tellement. Ça ne changerait rien à sa vie mais tant que ça faisait plaisir à Bonnie... Kaya ne doutait pas du nombre de personne qui devait s'y intéresser en revanche et postuler pour les castings. Elle ne dirait pas qu'elle trouvait ça pathétique mais elle le pensait très fort. Quel plaisir pouvait-il y avoir à porter des chaussures qui vous tuaient les pieds, des vêtements souvent ridicules, et se faire maquiller comme un clown pour au final se faire retoucher avec photoshop parce que personne ne ressemblait à Barbie dans la vraie vie ? « Ouais, ça oui. Mais ça ne veut pas dire qu’elles conviennent, tu vois ? » Kaya fit une petite grimace, haussant les épaules. « J'imagine qu'à un moment elles doivent toutes finir par se ressembler. » Elles n'étaient pas très différentes aux yeux de la chilienne en tout cas... Bonnie lui demanda ensuite si elle dirait non si on lui proposait un travail dans ce domaine là. Elle trouva la question absolument ridicule parce que ça ne risquait pas d'arriver un jour puis finit par lui demander si elle tentait de la convertir. Elle insistait quand même pas mal sur leur travail depuis qu'elle était arrivée et Kaya commençait à se demander si elle n'avait pas une idée derrière la tête. « Tu as mis le temps, je n’ai pas vraiment été subtile. » Kaya la regarda avec suspicion. « Est ce que c'est pour ça que tu m'as invité à manger ? » Tout ce blabla sur le travail juste pour lui en proposer un. Dans la mode. La mode ! Si la terre était plate il y aurait Kaya à un bout et la mode de l'autre. Elle devait sûrement blaguer. Se moquer d'elle ou quelque chose comme ça. Peut-être même que c'était une caméra cachée. Elle était prête à croire à n'importe quoi plutôt que d'imaginer qu'on lui proposerait un travail dans la mode. « Donc tu dirais non, catégoriquement ? » « Tu n'es pas sérieuse ? Demanda-t-elle, un mélange de surprise et d'amusement dans la voix. » Puis elle regarda Bonnie avec un air un peu plus concernée et lui demanda : « Est ce que tu t'es cognée la tête ? » Elle secoua ensuite la sienne, rigolant parce qu'elle ne pouvait pas prendre ça au sérieux. Si ça avait été quelqu'un d'autre elle l'aurait probablement envoyé chier mais c'était Bonnie et elle ne voulait pas être méchante avec elle. « Tu me vois en... Elle faillit dire tutu mais s'abstint. Déguisée en je ne sais quoi en faisant semblant de sourire face à un appareil ? Je ne sais pas faire ça. Et je ne suis pas assez jolie pour le travail de toute manière. Tu peux trouver mieux que moi. » Elle était loin d'être féminine, elle en avait parfaitement conscience mais ça ne la dérangeait pas pour autant. Elle s'habillait toujours simplement, et était persuadée d'une chose, elle n'arriverait pas à se tenir devant un appareil photo pendant des heures en faisant semblant de sourire. Elle tendit son bras pour tapoter l'épaule de Bonnie et ajouter pour la dissuader d'insister davantage : « I'm a lost cause, believe me. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Sam 2 Aoû - 23:23

« J'imagine qu'à un moment elles doivent toutes finir par se ressembler. » Kaya ne croyait pas si bien dire. Bonnie avait beau en avoir l’habitude, elle détestait faire passer des castings. Parce que la grande majorité des filles ne faisaient pas l’affaire et étaient inintéressantes, et qu’elle perdait son temps au final. Ces filles avaient beau être motivées, ça ne suffisait pas. C’était bien pour ça qu’elle en était venue à accepter de se confronter à une mission impossible. Son amie serait difficile à convaincre et elle sans doute perdre beaucoup de temps à le faire, mais elle aimait les défis et elle en avait vraiment besoin. D’ailleurs, le temps pressait tellement qu’elle n’avait pas été très subtile pour amener la question sur le tapis. Elle n’avait pas été subtile et Kaya très longue à la détente. Elles faisaient une belle paire pour le coup. « Est ce que c'est pour ça que tu m'as invité à manger ? » Bonnie hocha la tête. Elle était toujours franche et ne se souciait pas de l’effet que pouvaient avoir ses paroles sur les autres. C’était également une perte de temps et elle n’obtiendrait jamais rien si elle s’en préoccupait trop. Kaya pouvait donc le prendre mal, mais au moins elle était honnête, elle ne pouvait pas lui reprocher ça. « Oui et non. » tempéra-t-elle tout de même. « Il fallait que je t’en parle mais tu es mon amie et j’aime passer du temps avec toi. J’ai simplement allié l’utile à l’agréable. » Autant faire d’une pierre deux coups. Loin de se laisser démonter, Bonnie relança son amie, lui demandant si elle dirait non et si sa réponse serait sans appel. Elle n’avait pas encore refusé, après tout, et Bonnie devait être sûre. « Tu n'es pas sérieuse ? » La jeune femme fronça les sourcils. Elle ne comprenait pas sa question. Est-ce qu’elle* était sérieuse ? « Est-ce que j’ai l’air de plaisanter ? » demanda-t-elle alors, vraiment soucieuse. Elle avait peut-être donné une fausse impression sans le vouloir. Parce que oui, elle était sérieuse. Elle avait besoin d’elle. « Est ce que tu t'es cognée la tête ? » Bonnie porta une main à sa tête, sans vraiment le vouloir. « Non, je vais très bien ? » Sérieusement, elle était vraiment rouillée ou ? Pourquoi ne la prenait-elle pas au sérieux ? Elle ne lui avait pourtant jamais donné de raison de ne pas l faire. Elle n’était pas exactement du genre blagueur. « Tu me vois en... Déguisée en je ne sais quoi en faisant semblant de sourire face à un appareil ? Je ne sais pas faire ça. Et je ne suis pas assez jolie pour le travail de toute manière. Tu peux trouver mieux que moi. » De tout ce que son amie venait de lui dire, Bonnie décida de ne retenir que la fin parce qu’elle lui paraissait ridicule. « Tu ne te trouves pas assez jolie ? C’est peut-être toi qui t’es cogné la tête en fin de compte. » Elle était magnifique et elle serait parfaite. Bonnie avait raison de toute façon, c’était elle la pro et elle devait la croire. « Si je te dis que tu es celle qu’il me faut c’est que tu es celle qu’il me faut. Si je n’en étais pas convaincue je n’aurais pas perdu mon temps avec toi, je sais très bien que c’est une mission impossible. » Impossible ne faisait même pas partie de son vocabulaire. « I'm a lost cause, believe me. » lui fit-elle ensuite en lui tapotant l’épaule. Elle était presque mignonne et si naïve de croire qu’elle allait la dissuader si facilement. « Et j’ai connu plus difficile, crois-moi. Je ne perds jamais. » L’air confiant, elle sourit et se recula dans son siège, s’installant un peu plus confortablement. Elle bluffait peut-être un peu parce qu’elle ne savait toujours pas ce qui pourrait bien convaincre Kaya d’accepter mais elle n’avait pas dit son dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Mar 5 Aoû - 0:09

Kaya aurait peut-être du se douter de quelque chose avant. Mais c'était tellement une idée ridicule que ça ne lui serait jamais venue à l'esprit que quelqu'un veuille l'engager dans la mode. Elle n'avait aucune raison de penser qu'elle pourrait être faite pour ce genre de travail alors n'avait pas vraiment voulu croire que Bonnie l'avait juste inviter pour lui proposer un travail dans la mode. « Oui et non. Il fallait que je t’en parle mais tu es mon amie et j’aime passer du temps avec toi. J’ai simplement allié l’utile à l’agréable. » Elle secoua la tête, une expression sur le visage qui montrait clairement qu'elle ne comprenait pas. « Tu dois vraiment être désespérée si la seule personne à laquelle tu peux penser c'est moi. » Genre vraiment. Elle critiquait peut-être celles qui voulaient faire ce métier, elle ne doutait pas en revanche qu'elles seraient toutes plus douées qu'elle pour le job. Kaya ne pouvait pas sérieusement croire qu'on lui proposerait un travail dans ce domaine là. Ça n'avait aucun sens. Elle n'arrivait même pas à envisager cette possibilité. C'était tellement à l'opposer de ce qu'elle faisait. « Est-ce que j’ai l’air de plaisanter ? » Elle haussa les épaules, elle n'avait plus confiance en grand chose pour le coup. Elle s'inquiéta même de savoir si elle ne s'était pas pris un coup sur la tête. « Non, je vais très bien ? » « Permets moi d'en douter, dit-elle malgré tout. » Elle devait avoir un problème, elle ne voyait pas d'autres explications à sa demande. Kaya savait qu'elle n'était pas assez jolie pour ce genre de travail, ni qu'elle serait capable de faire semblant d'être contente devant une caméra. « Tu ne te trouves pas assez jolie ? C’est peut-être toi qui t’es cogné la tête en fin de compte. » Elle secoua de nouveau la tête. « Tu sais bien ce que je veux dire. Je ne suis pas assez fi-fille pour faire ça. » Elle agita sa main en l'air comme si ça pouvait l'aider à comprendre. « Si je te dis que tu es celle qu’il me faut c’est que tu es celle qu’il me faut. Si je n’en étais pas convaincue je n’aurais pas perdu mon temps avec toi, je sais très bien que c’est une mission impossible. » Finalement Kaya mit ses mains sur ses joues, secouant toujours la tête. « Je comprends pas. » Son cerveau commençait à buguer. Elle fit une grimace avant de demander, marmonnant un peu : « Pourquoi moi ? » C'était bien trop insensé pour la jeune femme. Elle lui assura d'ailleurs qu'elle était une cause perdue. Elle n'arriverait certainement pas à la transformer et elle se rendrait compte très vite que Kaya n'était pas faite pour ce travail. « Et j’ai connu plus difficile, crois-moi. Je ne perds jamais. » Là pour le coup elle croisa les bras avec un air borné. « Bullshit. » La serveuse arriva à ce moment pour les servir et elle dut forcer un sourire désolé. Elle attendit qu'elle s'en aille pour répliquer : « Je n'aurais pas le temps de toute manière. » Elle avait déjà un travail très prenant après tout, et peut-être que ça la dissuaderait d'insister.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Mar 12 Aoû - 19:40

« Tu dois vraiment être désespérée si la seule personne à laquelle tu peux penser c'est moi. » Bonnie n’était pas désespérée. Enfin, peut-être un peu. Mais elle préférait cent fois l’option Kaya à toutes les autres qui s’étaient présentées à elle. Elle haussa les épaules pour lui répondre, ce n’était pas quelque chose dont elle avait à se soucier, ce n’était pas comme si elle allait céder si elle lui avouait être désespérée. Elle croyait qu’elle plaisantait – alors que ce n’était pas du tout genre – voire même qu’elle s’était blessée à la tête, c’était dire à quel point elle n’avait pas envie d’y croire. « Permets moi d'en douter. » « D’accord, mais je t’assure que je vais très bien. » insista-t-elle en fronçant les sourcils. Elle était quand mieux placée pour savoir comment elle allait, non ? C’était plutôt pour elle-même qu’elle devait s’inquiéter parce qu’elle était très belle, magnifique même, et elle pouvait largement passer pour un mannequin. Ou alors c’était de la fausse modestie et elle ne savait pas quelle option elle préférait. Mais toujours est-il qu’elle était parfaite, au niveau de l’apparence au moins, pour ce travail. Pour le reste, c’était une autre histoire mais avec un peu de persévérance elle y arriverait. Elle était très douée pour venir à bout des gens à l’usure. « Tu sais bien ce que je veux dire. Je ne suis pas assez fi-fille pour faire ça. » Bonnie haussa les épaules et envoya valser ses inquiétudes d’un geste de la main. « Et alors ? Ce n’est pas impossible à travailler. Jouer la comédie n’est pas si difficile. » Elle se cherchait juste des excuses. Ce serait sans doute un peu difficile de donner l’illusion si elle n’était pas motivée, mais si elle finissait par accepter, ce serait bien pour cette raison non ? Ou parce qu’elle finirait par en avoir marre de l’avoir sur le dos ? Les deux lui allaient. « Je comprends pas. Pourquoi moi ? » La jeune femme soupira. Pourquoi elle, oui ? Elle n’y avait pas trop réfléchi, elle avait tout de suite pensé à elle, sans qu’elle n’essaye de comprendre pourquoi. Si elle lui disait qu’elle était parfaite, c’était une excellente raison, non ? En tout cas pour elle. Personne ne dirait non à ça. « Tu es cent fois mieux que toutes ces filles insipides qui étaient intéressées. Et je te l’ai dit ce projet me tient à cœur et je veux le faire avec quelqu’un qui me tient à cœur aussi. » Elle aimait beaucoup Kaya. Ce n’était pas pour rien si le courant était si vite passé entre elles. C’était d’ailleurs assez rare pour être remarqué. Elle aurait beau essayer de la dissuader, elle ne réussirait à rien. Elle aimait les défis et les relevait toujours haut la main. « Bullshit. » Bonnie n’eut pas le temps de répondre puisque leurs commandes arrivèrent enfin. « Je n'aurais pas le temps de toute manière. » « Ca peut se trouver. » répondit d’abord l’américaine en plantant sa fourchette dans sa salade avant de la porter à sa bouche. Elle ne reprit la parole qu’une fois sa première bouchée avalée, évidemment. « Tu serais bien payée en plus. Ca compenserait largement ce que tu aurais perdu en ne travaillant pas au garage. » Elle ne savait pas si c’était un très bon argument mais c’en était un alors elle pouvait toujours essayer de jouer cette carte. « Et je te serai redevable en plus. Tu pourrais me demander littéralement n’importe quoi. » Ce n’était pas quelque chose de très commun, ça. Et elle ne savait pas ce qu’elle pourrait bien lui demander mais elle était prête à prendre le risque. Au grands maux les grands remèdes après tout.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Jeu 21 Aoû - 18:22

« D’accord, mais je t’assure que je vais très bien. » C'était vraiment difficile à croire quand Bonnie lui faisait une proposition de la sorte. C'était comme si on demandait à une danseuse étoile d'aller couper des bûches dans le bois. Ça collait pas. De toute manière Kaya n'avait pas du tout le profil pour ce genre de choses, Bonnie n'avait sûrement pas d'aussi bons yeux qu'elle pouvait le penser. Ce n'était pas vraiment de sa faute si Kaya ne s'y connaissait pas. Elle avait toujours été toujours entourée de mec alors elle n'avait jamais montrer d'intérêt particulier en la mode. Elle aurait pu. Mais jouer au foot ou au basket avec ses amis avaient toujours semblé plus intéressant, et surtout plus divertissant. « Et alors ? Ce n’est pas impossible à travailler. Jouer la comédie n’est pas si difficile. » « C'est ce que tu dis. » C'était facile pour elle de dire ça quand elle était experte dans son domaine. « Mais tu ne peux pas savoir si je serais douée ou non. Et je suis à peu près sûre que je serais très nulle. Tu vas perdre ton temps. » Elle ne savait pas comment lui faire comprendre. Elle pouvait demander à Kaya de reconstituer une voiture les yeux fermés, mais sourire devant un appareil photo ça semblait... impossible ? Elle ne comprenait même pas pourquoi Bonnie s'intéressait à elle en fait. Kaya ne pensait pas être particulièrement intéressante, surtout qu'elle avait un style assez basique et ne ressemblait en rien aux filles sur les magazines. « Tu es cent fois mieux que toutes ces filles insipides qui étaient intéressées. Et je te l’ai dit ce projet me tient à cœur et je veux le faire avec quelqu’un qui me tient à cœur aussi. » Kaya poussa un soupir, évitant le regard de son amie. En soi ce n'était pas l'idée de travailler avec Bonnie qui la dérangeait. Elle appréciait vraiment la jeune femme et l'expérience pourrait être amusante mais c'était le fait que ce soit dans la mode. Elle ne pensait pas appartenir à ce monde. Du tout. En plus elle n'aurait pas le temps parce qu'elle avait déjà un travail, très prenant. « Ca peut se trouver. » La chilienne regarda son assiette avec obstination et découpa son entrecôte. « Tu serais bien payée en plus. Ca compenserait largement ce que tu aurais perdu en ne travaillant pas au garage. » Kaya aurait aimé faire comme si ça n'avait pas éveillé son intérêt mais un peu d'argent en plus ne ferait vraiment pas de mal. Elle releva les yeux pour regarder Bonnie. « Et je te serai redevable en plus. Tu pourrais me demander littéralement n’importe quoi. » Kaya continua à la regarder sans réagir puis rigola finalement, secouant la tête. « Tu vas pas lâcher le morceau hein ? » Les deux jeunes femmes semblaient aussi têtues l'une que l'autre. Elle baissa ensuite les yeux sur sa viande, touchant le morceau avec sa fourchette sans le planter avant de demander : « Je ne dis pas oui mais... ça durerait combien de temps au juste ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Dim 21 Sep - 18:08

Bonnie avait enfin fini par aborder le sujet qui l’avait poussée à inviter Kaya à déjeuner. Enfin, ce n’était qu’une des raisons, la principale avait été qu’elle voulait prendre de ses nouvelles, elle n’était pas que froide et sans cœur. Comme elle s’y était attendue, son amie n’avait pas cru à ce qu’elle lui avait raconté et avait pris ça pour une blague. Au moins elle ne s’était pas énervée et ne l’avait pas tout de suite envoyé balader. C’était inattendu pour le coup. Mais elle avait décidé de profiter de sa chance et tentait à présent d’argumenter en sa faveur. Il en fallait encore beaucoup pour convaincre son amie qui ne se voyait pas du tout là-dedans. Sauf que l’argument qu’elle utilisait en disant qu’elle n’avait aucune expérience là-dedans n’était pas valable pour l’américaine. Tout ça pouvait s’apprendre et Kaya n’était pas plus bête qu’une autre. « C'est ce que tu dis. » Oui, et il lui arrivait très souvent d’avoir raison. « Mais tu ne peux pas savoir si je serais douée ou non. Et je suis à peu près sûre que je serais très nulle. Tu vas perdre ton temps. » Bonnie soupira. Certes, elle ne pouvait pas la contredire là-dessus, elle n’avait pas de don de voyance. Mais elle avait quand même un bon instinct qui ne lui avait que très rarement fait défaut. « On peut toujours essayer, non ? » Ca en valait la peine pour elle. Puis elle avait déjà perdu pas mal de temps en auditionnant des filles qui ne convenaient pas, elle n’était plus à ça près. La jeune femme continua comme ça en accumulant les arguments, dont le plus important : l’argent. Si Kaya acceptait, elle serait dédommagée. Fortement. Et même si ça ne fonctionnait pas, Bonnie lui rembourserait l’argent qu’elle avait perdu en travaillant pas au garage. Kaya ne dit rien mais la jeune femme sentit que ça ne l’avait pas laissée indifférente. Et en plus de tout ça, Bonnie lui serait redevable. Elle pourrait lui demander n’importe quoi, vraiment. Ce n’était pas quelque chose de commun. « Tu vas pas lâcher le morceau hein ? » La jeune femme se permit de sourire et secoua la tête d’un air désolé. « Je te l’ai dit, abandonner n’est pas dans mes habitudes. » C’était même un mot qu’elle avait banni de son vocabulaire. « Je ne dis pas oui mais... ça durerait combien de temps au juste ? » Le sourire de la brune se transforma immédiatement en sourire victorieux. Elle n’avait pas encore dit oui mais elle y approchait de plus en plus… « Quelques mois tout au plus. Tout dépend du succès que ça a. » Beaucoup, elle espérait, mais elle ne pouvait pas savoir. « Tu pourras même voir un peu du pays, voire plus… » Elle ne savait pas si c’était quelque chose qui pouvait la convaincre mais elle pouvait toujours essayer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie Mar 21 Oct - 18:10

Mode et Kaya n'avaient jamais marché ensemble. Si on lui avait dit qu'on lui proposerait un job là dedans un jour, elle n'y aurait sûrement pas cru. Et à vrai dire elle avait encore du mal à le croire. Elle ne comprenait tout simplement pas comme on pouvait penser à elle. Elle ne voyait pas où Bonnie pouvait voir du potentiel quand Kaya était sûre, sans même avoir essayé, qu'elle serait nulle. « On peut toujours essayer, non ? » Kaya tira une grimace, voulut se passer une main dans les cheveux avant de se rappeler qu'elle les avait attaché. A la place elle attrapa ses couverts et s'occupa de son assiette. « Tu n'as pas peur de faire un gros flop ? » La chilienne ne voyait pas comment elle pouvait envisager une fin heureuse avec Kaya en tête d'affiche. Elle avait beau apprécié la jeune femme, elles savaient aussi qu'elles avaient leur différence. Kaya n'en démordrait pas, elle était sûr qu'arrêter son choix sur elle serait une terrible erreur. Elle avait trop de mal à s'imaginer... Surtout qu'elle n'avait aucune idée de comment on posait ou quoique ce soit. Elle avait beau ne pas penser beaucoup des gens qui travaillaient dans la mode, elle se doutait qu'ils ne suffisaient pas de sourire devant un appareil photo. Mais son amie était aussi têtue qu'elle et elle avait compris qu'elle ne comptait pas la lâcher aussi facilement. « Je te l’ai dit, abandonner n’est pas dans mes habitudes. » Ni dans celles de Kaya. Mais elle n'était pas parvenue à cacher son intérêt quand Bonnie parla de la somme d'argent à gagner. Un peu plus d'argent serait toujours bienvenue. Pour payer les factures, mais aussi pour aider son père... La promesse d'un peu d'argent ne suffit cependant pas à la décider et elle demanda combien de temps ça durerait, dans l'éventualité où elle accepterait. « Quelques mois tout au plus. Tout dépend du succès que ça a. » Elle se redressa, pas sûr d'avoir bien entendu. « Quelques mois ? Demanda-t-elle interloquée. C'est si long de prendre quelques photos ? » Elle pensait que ça durerait une semaine, tout au plus. Elle se demandait sincèrement ce qui pouvait prendre autant de temps. « Tu pourras même voir un peu du pays, voire plus… » Kaya avait beau avoir emménagé à New York quand elle avait 11 ans, elle n'avait pour ainsi quasiment pas quitté la grosse pomme. Certes elle était retournée au Chili mais ce n'était pas pareil. Elle croisa les bras, l'air songeuse. Elle allait dire quelque chose puis secoua la tête, décroisant ses bras. « Je ne peux pas me décider comme ça de toute manière. Avant de dire oui il faudrait que je m'arrange au boulot... Puis je ne suis pas encore sûre que ce soit une bonne idée... Pour toi je veux dire. Je ne suis pas sûre que ton jugement soit très bon pour le coup et je n'ai pas envie que tu sois décrédibiliser à cause de moi ou je ne sais quoi. » Kaya serait la première surprise si elle s'avérait douée pour ça. Mais il est vrai que l'idée de bouger un peu et de gagner un peu plus d'argent n'était pas pour lui déplaire. Au point de se laisser habiller et maquiller comme une poupée ? Elle n'en était pas encore sûre...

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Change your life ☇ Kaya & Bonnie

Revenir en haut Aller en bas

Change your life ☇ Kaya & Bonnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-