It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream
anipassion.com
Partagez|

cole & jo ~ poker time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: cole & jo ~ poker time Mar 8 Juil - 22:02

Cole jeta un coup d'oeil à l'heure. Josephine se faisait décidément attendre. Il l'avait appelé la veille pour lui dire de venir le voir ce soir, ils pourraient s'amuser un peu comme ça. Mais il n'avait pas pécisé ce qu'ils pouvaient faire, il voulait garder la surprise pour Jo. Enfin... la vérité, c'était surtout qu'il voulait vraiment qu'elle vienne et qu'il n'était pas sûre qu'elle aurait pris la peine de se déplacer si elle avait su ce qu'il avait en tête. Là, elle devait juste croire qu'il avait envie d'elle encore. C'était le cas aussi d'ailleurs mais il voulait d'abord aller à sa partie de poker avant de se retrouver dans son lit avec elle. Parce que c'était bien ce qu'il avait en tête : une partie de poker. Un de ses 'amis' l'avait appelé un peu plus tôt dans la semaine pour lui parler d'un tournoi qu'il organisait et Cole avait réussi à se débrouiller pour trouver l'argent. Il ne lui restait plus qu'à espérer que la chance serait de son coté. C'était pour ça qu'il avait voulu que Jo soit là. D'habitude, ça ne marchait pas trop mais il espérait que la brune lui porterait bonheur.

On frappa à sa porte et le jeune homme s'empressa d'aller ouvrir, attrapant au passage ses clés et les billets qui allaient servir de mise de départ. « Ah bah enfin ! » fit-il en voyant la jeune femme devant lui. « Je t'ai attendu ! » Il n'aimait pas tellement ça. Il était d'accord pour faire attendre les autres mais il ne voulait pas que les autres en fassent autant. Ca aurait du être interdit par la loi ou quelque chose d'autres de ce genre. Le blond sortit de chez lui et ferma la porte de son appartement. « Allez viens, on ne reste pas ici. » fit-il en la tirant par le bras. « Je nous ai prévu quelque chose pour ce soir, je suis sûre que tu vas ADORER. » Ou détester, au choix.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: cole & jo ~ poker time Ven 11 Juil - 14:46

Quand Cole l’avait appelé pour lui dire qu’il voulait la voir ce soir, Josephine n’avait évidemment pas pour refuser. Cole n’était pas la personne la plus fréquentable et ‘parfaite’ du monde mais disons qu’elle passait quand même du bon temps avec lui. Ce n’était pas compliqué en plus, ils voulaient tous les deux la même chose et la jeune femme n’avait pas besoin de plus. Elle n’avait pas son fils en ce moment en plus, son père l’avait pris pour la semaine comme elle était censée beaucoup travailler. En fait, ce soir était sa seule soirée de libre, elle était censée repartir tôt le lendemain matin pour un vol vers Londres. Le jeune homme n’avait pas précisé ce qu’il lui voulait mais elle avait quand même sa petite idée. Ils n’allaient certainement pas quitter son appartement, et encore moins sa chambre. Il n’était pas tellement le genre à l’emmener dîner, leur premier rendez-vous avait été une exception et la brune l’avait bien compris. Et ça lui allait parfaitement, elle n’attendait absolument rien de sa non-relation avec lui, c’était bien mieux comme ça.

Avant de se rendre chez Cole néanmoins, la jeune femme était passée voir son fils, chez son père. Elle était restée jusqu’à ce qu’il s’endorme, c’était la seule fois de la semaine où elle pouvait le voir et elle ne pourrait pas le revoir avant plusieurs jours encore. C’était affreusement long alors elle devait profiter de chaque instant qu’elle avait avec lui. Ceci la fit arriver un pu en retard chez son ‘ami’ mais elle ne voyait pas quel problème cela pouvait poser. Il n’était pas un exemple de ponctualité et il ne pourrait pas lui en vouloir pour ça. « Ah bah enfin ! » Ce n’était pas à ce genre d’accueil qu’elle s’était attendue et elle le regarda déconcertée. « Je t'ai attendu ! » « Depuis quand c’est un problème ? » lui demanda-t-elle en fronçant les sourcils. Elle n’aurait pas pensé qu’il puisse être capable de la surprendre et pourtant c’était bien le cas. Après, ça cachait peut-être quelque chose d’un peu louche. « J’étais avec mon fils, je me suis dit que ce n’était pas grave si j’arrivais un peu en retard, on a toute la nuit devant nous après tout. » Cole confirma juste après ses craintes puisqu’il sortit de  son appartement et les ferma dehors. « Allez viens, on ne reste pas ici. » Josephine le regarda à nouveau déconcertée. Il fallait qu’il lui explique, là, parce qu’elle ne comprenait vraiment rien. « Je nous ai prévu quelque chose pour ce soir, je suis sûre que tu vas ADORER. » ajouta-t-il tandis qu’il la trainait par le bras à sa suite. Ça ne lui disait toujours rien qui vaille, le ton qu’il employait lui faisait peur et elle le força à s’arrêter pour lui demander ce qu’il en était réellement. « Tu vois j’ai de gros doutes quand même. Où est-ce que tu m’emmènes et pourquoi ne me dis-tu rien ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: cole & jo ~ poker time Lun 14 Juil - 14:44

Cole était un peu pressé ce soir. Il devait aller à ce tournoi de poker mais pour ça, il devait d'abord attendre que Jo arrive. Parce que oui, la brune venait avec lui, même si celle-ci ne le savait pas encore. Il avait très gentiment décidé de lui faire la surprise. Il était certain qu'elle en serait ravie. Ou pas... Mais il avait besoin d'elle. Il était certain qu'elle pourrait lui porter chance. Enfin... il en avait été certain. Il commençait à en douter en voyant qu'elle n'était même pas capable de se montrer à l'heure comme ça. Quand madame arriva enfin, Cole lui fit comprendre qu'il l'avait attendu ce qu'il n'appréciait qu'à moitié. Il ne concevait pas qu'on puisse le faire attendre (en revanche, ça ne le dérangeait jamais quand c'était lui qui faisait attendre les autres, ça arrivait même très souvent). « Depuis quand c’est un problème ? » « Depuis que tu me mets en retard. » répondit-il aussitôt. Mais comme il ne lui avait pas précisé qu'il ne restait pas chez lui (volontairement), il savait bien qu'il ne pouvait qu'à moitié la blâmer pour ça. Parce qu'elle allait très certainement rapidement répliquer. « J’étais avec mon fils, je me suis dit que ce n’était pas grave si j’arrivais un peu en retard, on a toute la nuit devant nous après tout. » « Pas pour ce que je veux faire. » Il sortit ensuite de son appartement et referma la porte derrière lui. « Mais on va revenir ici après ne t'inquiètes pas. » Il savait que c'était son plus grand souci en cet instant donc il voulait la rassurer. « Et on aura toute la nuit à ce moment-là. » Il lui fit un clin d'oeil et lui précisa alors qu'ils ne restaient pas ici. Au cas où elle ne l'aurait pas encore compris... il aimait mieux lui préciser là. Il ajouta également qu'elle allait adorer l'endroit où il allait l'emmener ce soir. Il avait de sérieux doutes quant à ça mais il voulait au moins avoir l'air de le croire devant elle, pour ne pas qu'elle y aille trop à reculons. Il la traîna ensuite par le bras jusqu'à ce que la brune le force à s'arrêter. « Tu vois j’ai de gros doutes quand même. Où est-ce que tu m’emmènes et pourquoi ne me dis-tu rien ? » Cole fit la moue. « Mais c'est une surprise Jo ! Je ne veux pas tout gâcher en te dévoilant tout maintenant. » Ca serait dommage.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: cole & jo ~ poker time Mer 16 Juil - 21:31

Josephine avait fait du mieux qu’elle avait pu mais elle n’avait pas réussi à arriver à l’heure chez Cole. Elle était allée voir son fils qu’elle n’avait pas vu depuis des jours parce qu’elle travaillait et honnêtement, elle avait beau ne rien avoir contre le jeune homme – quoi que… - son fils passait quand même avant et restait sa priorité. Ce serait d’ailleurs toujours le cas. De toute façon, le blond n’était pas vraiment ponctuel non plus et il n’avait pas le droit de lui en vouloir d’arriver en retard. Ça n’arrivait quasiment jamais en plus, et quand bien même c’était le cas elle ne savait pas depuis quand c’était un problème. « Depuis que tu me mets en retard. » La jeune femme fronça les sourcils, elle ne voyait toujours pas le problème vu qu’ils n’était pas quitter son appartement. Ils avaient toute la nuit devant eux. « Pas pour ce que je veux faire. » Une fois encore, la brune ne comprenait pas pourquoi il s’affolait comme ça. « Mais on va revenir ici après ne t'inquiètes pas. » « Si, je m’inquiète. » Il agissait bizarrement et ne lui donnait aucune explication, comment pouvait-elle ne pas s’inquiéter ? « Et on aura toute la nuit à ce moment-là. » « Vraiment ? Tu crois que c’est important ça, pour le moment ? » Elle s’en fichait pas mal. Au train où ça allait elle n’était pas sûre de rentrer chez lui après, où qu’ils aillent. Elle avait la sensation qu’elle n’allait pas aimer ce qui allait suivre et était certaine qu’elle lui en voudrait beaucoup. Il l’avait prévenue à leur premier rendez-vous mais elle était un peu naïve parfois… Il n’avait pas été si mal avec elle jusqu’ici. Lasse, elle l’arrêta alors qu’il l’entrainait à sa suite. Elle voulait savoir où il l’emmenait avant de faire un pas de plus. « Mais c'est une surprise Jo ! Je ne veux pas tout gâcher en te dévoilant tout maintenant. » La jeune femme lui jeta un regard assassin. « Mais je déteste les surprises ! » Surtout les siennes en fait. « Répond-moi ou je t’assure que je ne bougerai pas d’ici. » Elle aurait aimé avoir la faculté de lire dans les pensées, ça aurait tellement pratique… Parce qu’elle avait la sensation qu’il ne lâcherait pas le morceau facilement. Heureusement qu’elle était également têtue.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: cole & jo ~ poker time Dim 27 Juil - 21:56

Jo était arrivée. En retard, certes, mais le principal était bien qu'elle soit là. Cole ne tarda pas à lui faire savoir qu'ils ne restaient pas ici. Il avait d'autre plan pour le début de la soirée. Mais, si ça pouvait la rassurer, le jeune homme comptait bien revenir ici avec elle. Il avait envie de finir la nuit avec elle évidemment. Jo était telle que bon, il aurait fallu être fou pour ne pas le vouloir. Mais pour l'instant... le poker était plus important. « Si, je m’inquiète. » Cole roula des yeux. « Y'a pas de raison. » Il haussa les épaules. Ils n'allaient rien faire de si terrible ce soir après tout. Juste jouer un peu au poker et, il l'espérait, gagner pas mal de fric. Il avait bien envie de se racheter une voiture. Ou pourquoi pas, éventuellement, de régler certaines de ses dettes. Il répéta ensuite à la brune qu'une fois revenus, ils auraient bien tout le reste de la nuit pour en profiter. « Vraiment ? Tu crois que c’est important ça, pour le moment ? » Le jeune homme hocha les épaules. « Ca l'est oui. » répondit-il aussitôt. « N'importe quelle fille serait heureuse de savoir qu'elle pourra profiter de moi toute la nuit. » N'importe quelle fille normale en tout cas. Mais Jo n'avait définitivement pas l'air d'être très normale. L'australienne tenta ensuite de savoir où ils allaient et le blond décida de ne pas lui répondre. Il savait que, quelque soit la réponse qu'il lui ferait, elle n'aimerait pas ça. Et ce serait encore plus vrai s'il lui disait la vérité. Il prétendit donc ne pas vouloir tout gâcher en lui parlant de la surprise. « Mais je déteste les surprises ! » C'était cool pourtant les surprises. Surtout les siennes. « Répond-moi ou je t’assure que je ne bougerai pas d’ici. » Cole fit la moue, elle se comportait comme une gamine de cinq ans. « Je peux te porter, ce n'est pas un problème. Je suis très fort. » Ca se voyait bien d'ailleurs. Ou pas. « C'était pour toi mais si tu ne veux pas tant pis, reste là. » Il n'allait pas céder.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: cole & jo ~ poker time Mer 30 Juil - 21:37

Cole ne voulait pas que Josephine s’inquiète mais… Il ne faisait vraiment rien pour la rassurer. Il devait faire exprès de rester vague comme ça, ça devait l’amuser de lui donner des raisons de s’inquiéter, parce que vraiment, il ne faisait aucun effort. C’était tellement agaçant qu’elle ne savait pas comment elle faisait pour rester calme. Relativement. Elle s’énervait en général très vite elle était plutôt patiente pour le moment. Il pouvait s’estimer chanceux. Et oui, elle était inquiète et non ça n’allait pas s’arrêter en un claquement de doigts. « Y'a pas de raison. » La jeune femme fronça les sourcils, il l’exaspérait un peu trop à son gout. Et dire que tout s’était bien passé jusqu’ici… Il l’avait pourtant prévenue, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même. Elle finit par pouffer et secouer la tête, levant les mains dans un signe d’impuissance. Cole tenta alors de la rassurer en lui disant qu’ils reviendraient ici après et qu’ils pourraient passer la nuit ensemble, comme prévu. Comme si c’était ça qui l’inquiétait vraiment… Il ne comprenait décidément rien. Ce n’était pas important. « Ça l'est oui. N'importe quelle fille serait heureuse de savoir qu'elle pourra profiter de moi toute la nuit. » Premièrement, elle n’était pas n’importe quelle fille. Certes, ils n’étaient rien l’un pour l’autre et elle n’espérait pas être plus importante qu’une autre fille, elle s’en fichait éperdument. Deuxièmement… « C’est plutôt toi qui devrait t’estimer chanceux qu'une fille comme moi veuille bien de toi. » Et oui, elle était tout à fait en train de dire qu’elle valait mieux que lui. Elle se fichait bien qu’il le prenne mal ou non, et elle se fichait bien de ce qu’il allait lui dire en retour. Finalement, elle s’arrêta en pleine rue, refusant de le suivre d’avantage tant qu’il ne lui dirait pas où il l’emmenait. Elle n’aimait pas les surprises et elle était déterminer à ne plus bouger. « Je peux te porter, ce n'est pas un problème. Je suis très fort. » Elle plissa les yeux, lui lançant en même temps un regard noir. « J’ai bien envie de te voir essayer, tiens. » Elle n’allait pas se laisser faire aussi facilement quand même. Et puis quoi encore ? « C'était pour toi mais si tu ne veux pas tant pis, reste là. » Josephine croisa les bras, faisant la moue. Elle avait bien conscience d’agir comme une enfant, là, mais elle estimait méritait mieux. « Non, je ne veux pas rester-là. Je veux juste que tu me parles. » Elle ne lui demandait pas grand-chose après tout.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: cole & jo ~ poker time Mar 5 Aoû - 21:27


Cole n'apprenait pas vraiment de ses erreurs. Il n'était pas stupide pour autant mais bon... on pouvait clairement se poser la question parfois. Il avait beaucoup perdu à cause de sa tendance à trop jouer. Pendant deux longues années, il avait eu la chance d'avoir une femme merveilleuse dans sa vie. Une femme avec qui il aurait probablement pu vouloir faire sa vie. C'était vrai, il s'était imaginé un futur avec Sophie puisqu'il avait quitté son pays natal et sa famille pour elle. Mais il avait foiré. Il avait joué, beaucoup, et il l'avait eu à l'usure. La jeune femme avait fini par le quitter et, si il aimait se dire que c'était juste à cause de la voiture qu'elle l'avait largué. Dans le fond, il savait que ce n'était pas le cas. Ca avait juste été la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase. Si ça n'avait pas été la voiture, ça aurait été autre chose. Sophie avait juste attendu qu'il fasse des efforts pour elle et il n'en avait rien fait. Il n'avait pas su lui prouver à quel point elle était importante pour lui... Soit, tout ça pour dire qu'il avait probablement perdu la femme de sa vie à cause du jeu mais que ça ne l'avait pas fait arrêter pour autant. Et ce soir, il avait cette partie qu'il ne voulait absolument pas manquer. C'était important pour lui. Mais il s'était aussi dit que s'il pouvait avoir un peu plus de chance que d'habitude, ce serait bien. Ce ne serait pas si mal par exemple si il amenait Josephine avec lui. Il ne savait pas si elle pourrait vraiment lui porter chance mais bon... elle était cool. Et il aimait bien passer du temps avec elle. C'était sympathique. Et puis, il n'avait pas à lui mentir. Il avait joué cash avec elle dès le début et elle savait à quoi s'attendre avec lui. Elle y trouvait bien son compte en plus quand ils se retrouvaient la nuit chez Cole.

Cole avait donc fait venir l'australienne. Elle croyait visiblement qu'ils allaient passer du temps dans son lit cette nuit encore mais il n'avait pas tardé à le détromper. Il l'avait alors informé qu'ils ne restaient pas ici pour le moment. Mais qu'elle ne s'inquiète pas, il ne faisait même pas entre chien et loup encore, ils avaient donc largement le temps de revenir là. Elle eut alors l'air de dire que c'était ce n'était pas ce qui l'inquiétait. Ca aurait du pourtant... Le blond était persuadé que n'importe quelle fille aurait rêvé d'être à la place de la brune. Ou pas tellement en fait. Elles avaient tendance à fuir dès qu'elles le connaissaient un peu trop. Jo allait probablement faire pareil. C'était dommage parce qu'il aurait bien aimé la garder comme amie mais bon... sa partie de poker passait avant pour le moment. « C’est plutôt toi qui devrait t’estimer chanceux qu'une fille comme moi veuille bien de toi. » Le jeune homme haussa les épaules. « Je le suis, je le suis. Tellement que je peux t'offrir mon billet de tombola en guise de reconnaissance si tu veux. » Ce n'était pas un très gros sacrifice, il voulait bien le reconnaître. Parce que bon... il avait cru avoir gagné une grosse somme au début. Il avait été heureux, il avait imaginé ce qu'il pourrait faire avec tout ça... Régler quelques dettes, acheter une voiture, jouer de super parties de poker encore et encore... Et puis, il avait découvert qu'il ne s'agissait que de dix dollars. C'était comme un mauvais cauchemar d'un coup. Du coup, il voulait bien les offrir à Jo vraiment. Si elle pouvait en être contente.

La jeune femme voulut ensuite savoir où ils allaient aller. Et well... Cole n'était pas certain de devoir le lui dire. S'il y avait une chose dont il était à peu près certain, c'était que la brune n'aimerait pas du tout cette idée. Du coup, il hésita à lui mentir. Il cherchait ce qu'il pourrait bien lui dire... Un resto ? Un cinéma ? Un bowling ? Mouais... L'autre avait eu assez d'aperçu de lui pour savoir qu'il lui mentirait. Mais si il lui disait la vérité, elle ne voudrait plus le voir jusqu'à la saint glinglin au moins. Enfin ça, ça allait forcément arriver parce qu'elle allait inévitablement savoir où ils allaient à un moment donné, le jeune homme voulait juste repousser du coup. Il retardait son entrée dans la fosse aux lions en somme. Du coup, il décida de continuer à jouer la carte de la surprise. Il prétendit ainsi ne pas vouloir tout gâcher en lui dévoilant tout le mystère dès maintenant. Contre toute attente, Josephine continua d'exiger qu'il lui dise ce dont il était question. Evidemment, c'était une chieuse. Une chieuse particulièrement exigeante en plus de ça. Un peu désespéré, le jeune homme finit donc par dire qu'il pouvait la porter. Vraiment, ça ne lui posait aucun problème. Elle ne devait pas être bien lourde vu comme elle était fine. Il pouvait la prendre comme un sac à patate sur son épaule. « J’ai bien envie de te voir essayer, tiens. » Hum, hum. Quelque chose lui disait que la manière dont elle avait dit ça n'annonçait rien de bon. Ce ne serait pas si simple qu'il l'avait cru. « Tu ne vas pas te laisser faire pas vrai ? » demanda-t-il dans un élan de perspicacité soudain. « Est-ce que je vais aussi devoir te ballonner et te ligoter ? » Le problème s'il devait faire ça, c'était que se balader dans la rue et prendre ainsi n'était pas très discret. Mouais... il faudrait sûrement qu'il réfléchisse à un meilleur plan. Ou plus simplement, qu'il renonce à l'emmener. Ca pouvait être une idée ça oui. C'est ce qu'il allait faire. Si elle ne voulait pas l'accompagner et découvrir sa surprise, tant pis, elle pouvait rester ici. « Non, je ne veux pas rester-là. Je veux juste que tu me parles. » Ahah, il savait que la part de mystère qui restait allait suffire. Jo restait curieuse et c'était son point faible. « Mais je vais te parler très chère. » lui assura-t-il alors. Il s'approcha ensuite d'elle pour lui voler un baiser et eut un petit sourire satisfait. « Juste... en temps voulu. »

Par il ne savait pas trop quel miracle, Cole avait donc réussi à faire que Jo le suive et ce, sans même avoir eu à l'attacher. Ils étaient maintenant devant chez son 'pote' et avant d'entrer et de frapper, le blond se décida à s'arrêter pour brieffer la brune. Il fallait bien qu'il le fasse à un moment donné. « Bon écoute... » Le fait était, qu'il n'en menait vraiment pas large maintenant tout compte fait. « On est chez un... pote disons. Et lui et les autres ne sont pas toujours très aimable disons. » Il haussa les épaules. « Donc évite tes remarques tout le temps... et tes regards aussi. » Les regards de la brune était toujours tellement parlant. Elle n'avait même pas besoin de parler pour de vrai. « Ils pourraient ne pas très bien le prendre. » Il leva ensuite la main pour frapper et sortit l'enveloppe qu'il avait mis dans sa poche, remplie de billets. « Sinon... » Il se permit de sourire à nouveau. « J'espère que tu es douée au poker très chère. Je vais avoir besoin de toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: cole & jo ~ poker time Jeu 7 Aoû - 15:08

Cole était en train de dire que Josephine n’était pas assez reconnaissante envers lui. Il lui permettait de passer du temps avec lui et beaucoup de filles aimeraient être à sa place, soit disant. Elle ne voyait pas au nom de quoi elle était censée le remercier, il était loin d’être le prince charmant et n’était pas si exceptionnel que ça. C’était plutôt lui qui devait s’estimer heureux de fréquenter une fille comme elle pour le coup. Il n’avait pas l’air de très mesurer sa chance. « Je le suis, je le suis. Tellement que je peux t'offrir mon billet de tombola en guise de reconnaissance si tu veux. » La jeune femme fronça les sourcils. C’était quoi comme idée foireuse encore ça ? C’était vraiment délicat en plus, il n’y avait pas à dire. Du Cole tout craché. « A moins que ce ticket ne me permette de gagner un million, tu peux le garder, merci. » Il n’avait pas besoin de la payer pour qu’elle accepte de passer du temps avec lui, pour qui la prenait-elle au juste ? Et même avec un million elle n’était pas sûre de réussir à bien supporter ce qui l’attendait. Elle ne savait même pas ce qui l’attendait en fait et c’était bien ça qui lui faisait peur. Elle était bien déterminée à ne pas bouger et qu’il la menace de l’y emmener de force ne lui faisait pas peur en revanche. Elle voulait bien le voir essayer d’ailleurs. « Tu ne vas pas te laisser faire pas vrai ? » Quelle déduction Sherlock ! « Est-ce que je vais aussi devoir te bâillonner et te ligoter ? » « A ta place je n’essayerais même pas. Le simple fait d’y avoir pensé te coutera déjà très cher. » Elle disait ça pour lui, elle ne voulait pas avoir à lui faire de mal. C’était juste ce qui allait arriver s’il lui faisait ça. A lui de voir s’il voulait prendre le risque après. Quoi qu’il en soit, elle était très déterminée à ne pas bouger tant qu’il ne lui aurait pas parlé. Elle ne voulait en aucun cas rester ici toute seule, elle préférait partir avec lui. Mais elle voulait juste savoir dans quoi elle s’engageait, histoire d’avoir le choix. « Mais je vais te parler très chère. » Josephine fut surprise par le baiser qu’il lui vola et ce n’était pas ce qui allait l’apaiser. Enfin, peut-être un peu, ce n’était jamais désagréable, mais il en faudrait beaucoup d’autres comme ça pour qu’elle oublie totalement pour quoi elle lui en voulait. « Juste... en temps voulu. » Elle le détestait. Elle ne prit même pas la peine de répondre et le suivit juste. Elle n’arriverait à rien savoir de toute façon alors elle allait se laisser faire, elle s’occuperait juste de le lui faire payer en temps voulu.

« Bon écoute... » commença Cole alors qu’ils étaient devant la porte d’un appartement. Ce ‘bon écoute’ ne lui disait rien de bon, encore moins ajouté à l’attitude et le ton du jeune homme. Il n’avait pas l’air d’être très à l’aise et Josephine se remit tout de suite à avoir peur. Elle savait qu’elle n’aurait pas dû lui faire confiance ! Elle allait le regretter et lui aussi. Lui sans doute plus douloureusement d’ailleurs. « On est chez un... pote disons. Et lui et les autres ne sont pas toujours très aimable disons. » Ok, elle avait l’impression que plus le temps avançait plus les choses empiraient. Elle détestait ça, elle ne savait pas ce qui la retenait de le frapper et juste partir. Elle savait qu’elle aurait dû insister, elle avait tellement bien fait de se méfier ! Est-ce qu’elle allait au moins sortir en vie d’ici ? Ou même indemne ? « Donc évite tes remarques tout le temps... et tes regards aussi. » « Mes regards ? » demanda-t-elle en plissant les yeux. De quoi il parlait au juste ? « Je ne fais pas de regards. » se défendit-elle vivement. Les remarques, elle voulait bien l’admettre, elle n’hésitait pas à le faire savoir quand quelque chose ne lui plaisait pas. On lui avait plusieurs fois fait remarquer que ce n’était pas très bien d’ailleurs, mais elle s’en fichait pas mal. « Ils pourraient ne pas très bien le prendre. » Juste ouais, si ça pouvait lui couter la vie elle allait se retenir et être mielleuse et hypocrite. Elle pouvait bien faire ça pour la soirée. « Sinon... » La jeune femme déglutit en regardant la porte. Elle n’avait pas envie que la porte s’ouvre et elle n’avait pas envie d’entrer. « J'espère que tu es douée au poker très chère. Je vais avoir besoin de toi ! » Du poker ? Le coup sur l’épaule de Cole partit tout seul. « Sérieusement ? » Gosh, elle le détestait. Elle comprenait mieux pourquoi il n’avait rien dit, elle aurait refusé de le suivre si elle avait su. « En quoi je vais être utile hein ? Je ne sais même pas jouer. » Alors déjà elle risquait de se faire tuer mais en plus elle allait devoir passer sa soirée à faire la potiche ? « Tu vas me le payer très cher. J'ai vais te tuer. » lui souffla-t-elle alors que la porte s’ouvrait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: cole & jo ~ poker time Mer 20 Aoû - 15:15

Cole était très reconnaissant à Josephine de bien vouloir passer du temps avec lui. Tellement qu'il voulait bien lui offrir son ticket de loterie. Bon, il fallait dire aussi que ce n'était pas un trop gros sacrifice. Il avait cru avoir gagné une grosse somme au début et puis, finalement, il avait réalisé qu'il ne s'agissait que de dix dollars. Donc bon.... « A moins que ce ticket ne me permette de gagner un million, tu peux le garder, merci. » Le jeune homme haussa les épaules. « Tu peux gagner dix dollars. C'est pas mal déjà, dix dollars. » Vu qu'il était un peu (beaucoup) fauché, c'était déjà un beau cadeau de sa part. Le meilleur du monde même. Josephine tenta par la suite de le pousser le plus possible à lui dire où ils allaient mais Cole resta camper sur ses positions. Il refusait de lui dire et il était prêt à la porter pour la forcer à le suivre. Enfin... vu qu'elle ne se laisserait certainement pas faire. Il faudrait sûrement qu'il la ligote et la baillone aussi. « A ta place je n’essayerais même pas. Le simple fait d’y avoir pensé te coutera déjà très cher. » Le jeune homme fit la moue. « Pas trop cher j'espère parce que je n'ai pas beaucoup d'argent. » fit-il en feignant d'ignorer ce qu'elle avait vraiment voulu dire.

Après avoir discuté encore et encore, ils arrivèrent finalement devant chez le 'pote' de Cole et le blond prit le temps de mettre Josephine en garde avant de frapper à la porte. Il voulait surtout qu'elle évite ses remarques incessantes et ses regards parce qu'ils n'étaient pas toujours très aimable là-dedans. « Mes regards ? Je ne fais pas de regards. » Cole secoua la tête. « Bien sûr que si, tu fais toujours des regards. » Elle devait bien le savoir non ? « La plupart du temps tu n'as même pas besoin de parler pour qu'un sache ce que tu penses, ton regard suffit. » Du coup, il valait mieux qu'elle évite là, au risque que ce soit mal pris. Le jeune homme s'apprêta alors à frapper et il décida de lui préciser, juste au passage, qu'ils allaient jouer au poker. Elle avait le droit de le savoir maintenant qu'ils étaient arrivés à destination. Il n'y avait pas de raison de garder le mystère plus longtemps. Ce n'était pas vraiment comme si il avait peur de la voir partir en courant. « Sérieusement ? » Oh... bizarrement, la jeune femme n'avait pas l'air de trop aimé cette idée. Il avait cru pourtant. « En quoi je vais être utile hein ? Je ne sais même pas jouer. Tu vas me le payer très cher. J'ai vais te tuer. » Le jeune homme secoua la tête tandis qu'ils entraient. « Souris un peu. » lui intima-t-il alors. « Tu es très jolie quand tu le fais. » Il échangea quelques mots avec les autres, rapidement, puis il donna l'argent de la mise de départ avant de prendre place autour de la table. « Tu es là pour me porter chance. » murmura-t-il à l'adresse de Josephine pour répondre à sa question de tout à l'heure. « Et tu n'as pas besoin de savoir jouer, tu dois juste deviner quand les autres bluffent ou non. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: cole & jo ~ poker time

Revenir en haut Aller en bas

cole & jo ~ poker time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-