It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

We are one ∞ Paul & Cora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: We are one ∞ Paul & Cora Mar 1 Juil - 19:38

Cela faisait maintenant un peu plus d’un mois que Charlie était née et, sans surprise, Cora était épuisée. Au début tout allait bien, Paul était avec elle et ils se levaient chacun leur tour quand la petite se réveillait la nuit en criant, ou se relayaient à chaque fois pour s’occuper d’elle quand il le fallait. Si bien que l’autre pouvait se reposer pendant ce temps-là. Mais il avait dû reprendre le travail, forcément, et maintenant elle était toute seule. Elle avait à peine le temps de se reposer et Charlie lui en demandait beaucoup. Et ça ne faisait qu’un mois… Elle n’osait pas imaginer ce que ça allait être au fur et à mesure que le temps avancerait parce que ça ne faisait que commencer. Elle ne pouvait pas en demander trop à son petit ami comme il travaillerait et qu’il avait des horaires de dingues si bien qu’elle commençait à sévèrement déprimer. Au bout d’un tout petit mois. Heureusement, elle pouvait compter sur l’aide de sa sœur ou des membres de la famille de Paul. Elle n’avait pas osé demander à Mako pour le moment, Charlie était bien trop petite pour lui pour le moment et elle ne voulait pas risquer qu’il la déteste pour l’avoir forcé à s’occuper d’un bébé. Soit. Ca leur laissait quand même pas mal d’options, à Paul et elle, pour s’occuper de la petite pendant qu’ils passaient un peu de temps à deux. Parce que c’était important aussi et qu’elle refusait de mettre leur couple de côté parce que Charlie était là.

Ce soir, Paul lui avait dit qu’il l’emmènerait quelque part et qu’ils passeraient du temps rien que tous les deux. Une surprise, apparemment, et la jeune femme avait déposé leur fille chez Dana. Elle était à présent assise dans leur salon à attendre que son petit ami n’arrive enfin. Comme ils n’avaient pas d’horaires précis dans ce qu’ils faisaient, il pouvait arriver d’un moment à l’autre et surement plus tard que tôt. Mais contrairement à la dernière fois où tout avait mal tourné parce qu’il était arrivé trop tard, la jeune femme était déterminée à ne pas lui en vouloir à ne rien faire pour que la situation ne s’envenime à nouveau. Pas alors qu’elle avait plus que jamais besoin de lui. Lorsqu’il arriva, Cora s’était effectivement endormie. Son sommeil étant plutôt léger, elle ne tarda pas à se réveiller en entendant la porte d’entrée se refermer. « Ah ! Enfin. J’ai presque failli attendre. » lui fit-elle remarquer tout en se redressant et en souriant. Elle ne l’attaquait pas du tout et le taquinait juste. Elle se releva ensuite complètement et alla le rejoindre. « Je te demanderais bien comment s’est passée ta journée mais j’ai hâte de savoir quelle est cette surprise que tu m’as préparée… » Elle accompagna bien sa phrase d’un air innocent pour ne pas qu’il lui en veuille d’être si pressée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Mer 2 Juil - 14:33

Charlie avait à présent un peu plus d'un mois et même s'il aurait bien voulu passer toutes ses journées avec elle (et avec Cora aussi bien sûr), Paul avait bien du reprendre le boulot. Quelque part, ça lui avait fait du bien, il aimait beaucoup son boulot et ça lui avait plus manqué qu'il ne l'aurait cru. Il avait besoin de se sentir vraiment utile. Et au moins, quand il travaillait, il avait l'impression de ne pas tout faire tout de travers. Pas comme quand il s'occupait de Charlie. Cora, en revanche, n'avait pas l'air de vivre très bien le fait qu'il travaille à nouveau. En même temps, elle se retrouvait avec moins d'aide de la part de Paul du coup. Il faisait de son mieux quand il était là mais il voyait bien que ce n'était pas assez.

C'est pour ça que ce soir, il avait décidé de sortir avec Cora. Ils allaient passé une soirée sans bébé, juste eux deux. Et puis, il voulait faire de son mieux pour remonter le moral de sa petite amie. Il voyait bien qu'elle n'allait pas très bien et il s'inquiétait pour elle. Soit, il avait donc tout préparé pour leur soirée. La seule chose qu'il n'avait pas pu donner de manière sûre c'était l'heure à laquelle il arriverait. C'était toujours pareil ça. Il réussit néanmoins à s'échapper du boulot relativement tôt. Enfin tôt... pour lui en tout cas, il savait que pour bien des gens c'était déjà tard. Lorsqu'il arriva chez eux, Paul se trouva face à une Cora endormie et il s'en voulut presque de devoir la réveiller. Elle avait vraiment besoin de sommeil. Mais il était aussi persuadé qu'elle avait encore plus besoin de cette soirée. « Ah ! Enfin. J’ai presque failli attendre. » Paul prit un air penaud. « Pardon, j'ai fait vite, je t'assure. » Même si ce n'était pas assez. Comme souvent en ce moment, faire de son mieux restait très insuffisant. Soit, comme elle souriait, Paul en déduisit qu'elle ne lui en voulait quand même pas trop sur ce coup. C'était une bonne nouvelle. Cora se leva pour le rejoindre et le jeune homme l'embrassa rapidement avant qu'elle ne reprenne la parole. « Je te demanderais bien comment s’est passée ta journée mais j’ai hâte de savoir quelle est cette surprise que tu m’as préparée… » Paul se mit à rire en l'entendant dire ça comme ça. « Allons-y dès maintenant alors. Tu vas vraiment adorer ça ! » Attrapant la jeune femme par le bras, il l'attira jusqu'à l'extérieur et ils se dirigèrent vers le taxi qui attendait en bas de chez eux. Paul la regarda un moment, hésitant à maintenant le mystère et décida quand même qu'elle avait le droit de savoir. « Je t'emmène au stand de tir. Comme t'es un peu rouillée, j'ai peut-être une chance d'être meilleur que toi pour une fois. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Jeu 3 Juil - 18:24

Cora n’avait pas pu s’empêcher de s’endormir. Elle avait pourtant lutté un maximum pour ne pas risquer de manquer la soirée que Paul lui avait promis. Il lui avait en effet prévu une surprise pour se faire pardonner de ne pas être assez présent et de ne pas l’aider assez avec Charlie. Elle avait grandement besoin de cette soirée. Il lui manquait beaucoup, peu importe qu’il ne l’aide pas autant qu’il l’aurait dû avec la petite. C’était lui qui lui manquait, son petit ami. Mais là, lutter contre la fatigue était difficile. Sa fille n’était pas là et toutes les conditions étaient pratiquement réunies pour qu’elle puisse dormir tranquillement. Aucun cri ne pourrait la réveiller trop brusquement. Oh et puis, après tout elle pouvait bien fermer les yeux quelques secondes. Vingt minutes, pas plus. Histoire de reprendre un peu de forces.

Lorsqu’elle se réveilla, Cora constata que Paul était rentré. C’était la porte d’entrée qui l’avait réveillée et elle n’eut aucun mal à reprendre ses esprits. Elle n’avait rien loupé… Pour le moment. Elle ne savait pas quelle heure il était alors il était peut-être trop tard pour aller faire ce que le jeune homme avait prévu. Si c’était le cas, bien sûr elle serait déçue mais elle avait décidé de ne pas lui en vouloir. Elle ne voulait plus lui faire de scènes pour rien. Ils n’auraient qu’à repousser ou passer un moment tous les deux ici et profiter du fait que leur fille ne soit pas là, c’était parfait aussi. Quand elle arriva vers lui, elle décida de le taquiner un peu, gentiment. « Pardon, j'ai fait vite, je t'assure. »  Elle se mit à rire en voyant son air penaud. C’était très drôle ça, même s’il devait vraiment avoir eu peur d’avoir fait quelque chose de mal comme elle ne le ménageait pas beaucoup. « Je te crois t’en fais pas. » Elle l’embrassa rapidement à son tour. « J’ai pu dormir un peu comme ça et je suis en pleine forme maintenant ! » Elle était prête à aller là où il était censé l’emmener. Le plus vite possible tellement elle avait hâte. « Allons-y dès maintenant alors. Tu vas vraiment adorer ça ! » Oui, bon, elle ne s’était pas attendue à ce qu’ils partent si vite mais pourquoi pas ! « Tu ne veux pas manger un truc avant ? Ou je ne sais pas ? Tu veux repartir tout de suite ? » Elle se laissa tout de même docilement conduire jusqu’en bas de chez eux puis dans le taxi qui les y attendait. « Je t'emmène au stand de tir. Comme t'es un peu rouillée, j'ai peut-être une chance d'être meilleur que toi pour une fois. » Oh ! Alors ça c’était une excellente surprise oui. Travailler lui manquait beaucoup et elle n’avait pas tenu d’arme depuis beaucoup trop longtemps. « Tu rêves hein. » répliqua-t-elle avec un sourire moqueur. « Comme si tu pouvais être meilleur que moi dans ce domaine. » C’était bien une des seules choses qu’elle faisait mieux que lui. « Enfin, je suis contente que tu le reconnaisses. » Elle se pencha ensuite pour l’embrasser histoire de commencer à le remercier un peu. « Merci beaucoup, tout ça s'annonce parfait. » murmura-t-elle en s'écartant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Dim 6 Juil - 19:27

Paul avait fait aussi vite qu’il l’avait pu. Il avait vraiment à cœur de faire plaisir à Cora ce soir. Parce qu’elle avait besoin de ça, il le voyait bien. Et il avait l’impression de manquer tellement à ses devoirs ces derniers temps qu’il devait bien se rattraper un peu. Il aurait du être plus là pour elle. Mais depuis qu’il avait repris le boulot, ce n’était juste pas facile. Concilier un travail aussi prenant que le sien avec une paternité toute nouvelle était bien plus compliqué qu’il l’aurait cru. Il lui fallait le temps de s’adapter, il savait qu’il finirait par y arriver parce qu’il ne voulait renoncer ni à sa famille ni à son boulot. Mais le temps qu’il y parvienne, c’était Cora qui en pâtissait le plus. Parce que la pauvre devait gérer tellement de choses à elle seule. Soit, c’est donc pour ça que Paul avait voulu lui consacrer sa soirée. Elle le méritait tellement. Mais il avait peur d’avoir tout gâché avant même d’arrive. Parce qu’il était quand même tard, mine de rien et que Cora avait fait un commentaire à propos de l’attente. Il se défendit donc aussitôt même si l’américaine n’avait pas l’air fâché malgré tout. « Je te crois t’en fais pas. » Il voulait bien la croire. Surtout qu’en plus, elle l’embrassa ensuite à son tour et c’était quelque chose qu’elle ne faisait vraiment pas quand elle était fâchée après lui. « J’ai pu dormir un peu comme ça et je suis en pleine forme maintenant ! » Le jeune homme eut un petit sourire. « Je t’ai rendu service alors ! » Il était merveilleux exactement. « C’est exactement ce que j’avais prévu en fait. » se vantât-il alors. Ce n’était pas du tout le cas en vrai mais il pouvait bien raconter ce qu’il voulait maintenant. Peu désireux d’attendre plus ici, Paul décida ensuite qu’ils pouvaient partir dès maintenant. Inutile de s’éterniser trop longtemps ici, le stand de tir les attendait. « Tu ne veux pas manger un truc avant ? Ou je ne sais pas ? Tu veux repartir tout de suite ? » Paul hocha la tête. Oui, il avait hâte en fait. Surtout pour voir sa réaction et parce qu’il était sûr qu’elle serait plus qu’heureuse là-bas. « On va manger quand même ne t’inquiètes pas. » Il savait que la jeune femme avait un estomac très exigeant qu’il se devait de rassurer. Il avait juste prévu le repas pour après le stand de tir. Il lui faudrait donc simplement patienter un tout petit peu. Ils arrivèrent en bas, au taxi, et comme Paul avait autant de patience qu’un gamin de six ans, il ne sut pas tenir sa langue plus longtemps à propos de sa surprise et lui racontant de quoi il s’agissait. Il ajouta également qu’il pensait pouvoir avoir une chance de la battre aujourd’hui vu qu’elle était un peu rouillée (car oui, même si c’était quelque chose qu’il avait beaucoup de mal à accepter, sa petite amie restait meilleure que lui au tir). « Tu rêves hein. » Paul fit la moue, pas du tout satisfait d’entendre ça. « Comme si tu pouvais être meilleur que moi dans ce domaine. » « On ne sait jamais ? Et puis tu pourrais me laisser gagner pour une fois. » En vérité, c’était plutôt lui qui allait la laisser gagner. Enfin, elle restait meilleure que lui, mais si vraiment elle était rouillée, il la laisserait le battre quand même. Elle avait besoin de ça et comme il était un petit ami parfait, il se souciait beaucoup de son bien. Même si ça empiétait parfois un peu sur son amour propre. « Enfin, je suis contente que tu le reconnaisses. Merci beaucoup, tout ça s'annonce parfait. » « C’est parce que je suis parfait. Du coup j’ai des idées parfaites. » Tout ça était complètement logique. Le trajet en taxi et ils arrivèrent bientôt au stand où ils purent s’équiper. « Après vous, madame. » déclara Paul une fois qu’ils se retrouvèrent face aux cibles.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Mar 8 Juil - 20:23

Cette fois, Cora n’en voulait pas à Paul de l’avoir fait attendre un peu. Il ne lui avait pas donné d’horaire précis après tout et elle savait déjà qu’il faisait de son mieux alors ça ne servait à rien de l’accabler, et elle ne voulait pas qu’ils se disputent encore et risquer de le perdre pour de bon. Puis au moins elle avait pu se reposer et dormir un peu, tranquillement comme Charlie n’était pas là non plus. Grâce à ça, elle était plus détendue et zen et c’était assez rare pour être noté. « Je t’ai rendu service alors ! » Cora fit une petite moue et secoua légèrement la tête. Certes elle n’était pas fâchée après lui cette fois mais il ne fallait pas trop qu’il pousse sa chance non plus. « C’est exactement ce que j’avais prévu en fait. » « Bah oui bien sûr. » Elle en doutait un peu quand même. Ca arrangeait beaucoup trop ses affaires pour que ce soit sincère. « Je préfère quand même passer du temps avec toi, même si je suis fatiguée. » C’était vrai, elle était prête à en sacrifier son sommeil, qui en pâtissait déjà pas mal. Donc vraiment, elle ne prenait pas ça comme un cadeau. Mais il était là maintenant et en plus il était d’accord pour partir sur le champ. Il ne voulait pas perdre de temps visiblement et la jeune femme s’étonna d’une telle précipitation. Ils avaient le temps quand même alors rien ne les empêchait de manger un peu. « On va manger quand même ne t’inquiètes pas. » La jeune femme haussa les épaules. C’était pour lui qu’elle avait demandé ça, elle, elle voulait savoir qu’elle était sa surprise. Elle le suivit à l’extérieur et à peine arrivés dans le taxi, il lui apprit qu’il l’emmenait au stand de tir. Il était apparemment plus impatient qu’elle. Ce qui n’était pas dit puisqu’elle avait encore plus hâte d’y arriver maintenant, elle n’avait pas tiré et tenu d’arme depuis trop longtemps à son gout et ça lui avait manqué. Et elle n’était pas prête de recommencer à travailler. Paul lui annonça qu’il avait prévu une petite compétition et qu’il pensait avoir une chance de gagner pour une fois. La jeune femme était effectivement plus douée à cet exercice que son petit ami et elle était contente et étonnée qu’il accepte de le reconnaitre. Mais ce n’était pas parce qu’elle était rouillée qu’il avait plus de chances de la battre. « On ne sait jamais ? Et puis tu pourrais me laisser gagner pour une fois. » Cora le regarda d’un air faussement désolé. « Non, ce ne serait pas juste pour toi comme pour moi. Tu prendrais trop confiance après ça et… je n’aime pas perdre ! » Elle était une véritable plaie en temps normal et c’était encore pire quand elle perdait. « Mais je te préviens hein, ne va pas faire exprès de me laisser gagner non plus. » Elle était très sérieuse. S’il y avait bien une chose qu’elle détestait plus que perdre c’était de gagner en trichant. Après avoir reconnu qu’il était parfait et que la soirée s’annonçait parfait, la voiture s’arrêta et il ne leur fallut pas beaucoup de temps pour se préparer et se retrouver devant les cibles. « Après vous, madame. » Cora hocha la tête, lui fit un clin d’œil et se concentra sur sa cible. Sans plus attendre, elle tira ses dix coups très rapidement. « Eh bien, on dirait que je ne suis pas si rouillée que ça ! » s’exclama-t-elle très fière en regardant sa cible. Ce n’était pas non plus exceptionnel mais elle aurait pu faire pire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Jeu 10 Juil - 15:59

Cora n'en voulait pas à Paul pour l'heure tardive de son arrivée. Le jeune homme en était d'ailleurs extrêmement soulagé. Il se permit même de faire un peu le malin parce que sa petite amie avait dit qu'elle avait pu dormir un peu comme ça. Il prétendit que c'était exactement ce qu'il avait cherché en arrivant à cette heure-là. Il voulait qu'elle soit en forme pour leur sortie de ce soir. « Bah oui bien sûr. » Bizarrement, elle n'avait pas l'air tout à fait convaincue. « Je préfère quand même passer du temps avec toi, même si je suis fatiguée. » « Mais crois-moi, tu vas avoir besoin de toutes tes forces ce soir. » Il le fallait, si elle voulait être meilleure que lui. D'ailleurs, comme il avait aussi peu de patience qu'un gamin, Paul ne tarda pas à lui parler de sa surprise. Dans l'idéal, il aurait voulu voir sa réaction en arrivant là-bas mais il ne pouvait pas attendre jusque là donc bon. En parlant du stand de tir, le blond ajouta aussi que ce soir, il avait bien l'espoir de pouvoir battre Cora. Elle était meilleure que lui d'habitude et il espérait que ça pourrait changer aujourd'hui comme elle était un peu rouillée. « Non, ce ne serait pas juste pour toi comme pour moi. Tu prendrais trop confiance après ça et… je n’aime pas perdre ! » Paul fit la moue. « Tu n'es pas très gentille je trouve. » fit-il en prenant l'air le plus malheureux du monde. « Et je ne vois pas ce que tu insinues en disant que ça ne serait pas bon pour moi. » Il n'était pas du tout du genre à prendre trop confiance comme elle le disait. Il était presque choqué qu'elle ose dire une telle chose. Presque... « Mais je te préviens hein, ne va pas faire exprès de me laisser gagner non plus. » « Oh, ne t'inquiètes pas ! J'aime trop gagner pour faire une chose pareille ! » Il savait qu'il était crédible en disant ça et de toute manière, il fallait que Cora le croit. Mais en vérité, il aimait encore plus Cora que gagner, c'est pour ça que s'il voyait qu'elle avait trop de mal à être meilleure que lui, il n'aurait pas d'autres choix que de rater certains de ses tirs.

Ils arrivèrent enfin au stand de tir et, en grand gentleman qu'il était, le jeune homme laissa Cora passer la première. Il allait pouvoir évaluer à quel niveau il se heurtait comme ça. C'est ainsi qu'il vit la jeune femme tirer ses dix coups de manière remarquable. Enfin... au moins pour quelqu'un qui n'avait pas tenu une arme depuis aussi longtemps. « Eh bien, on dirait que je ne suis pas si rouillée que ça ! » Paul eut un petit sourire moqueur. « Ca peut aller. » fit-il un peu moqueur. « Pour un coup de chauffe, ça passe disons. » Il faisait le malin là du coup il était mieux d'être meilleur qu'elle après. Il prit à son tour l'arme et tira. C'était plutôt pas mal aussi. En fait, il était quand même difficile de le différencier de Cora là mais ce n'est pas ce qu'il alla dire après. « Hey ! T'as vu comme j'ai été bien meilleur que toi ! » fanfaronna-t-il aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Sam 12 Juil - 16:48

Visiblement soulagé que Cora ne lui en veuille pas de l’avoir fait attendre, Paul crut bon de prendre un peu confiance et de lui dire qu’il avait fait ça pour elle, pour qu’elle puisse se reposer un peu en attendant. La jeune femme restait sceptique, ça l’arrangeait bien voilà tout. Elle lui fit alors savoir qu’elle préférait passer du temps avec lui plutôt que se reposer. Elle le voyait tellement peu qu’elle voulait bien sacrifier un peu de son sommeil pour être avec lui. « Mais crois-moi, tu vas avoir besoin de toutes tes forces ce soir. » La jeune femme le regarda intriguée, elle ne voyait pas où il voulait en venir… Ou plutôt, elle craignait un peu ce qu’il lui avait préparé… Elle n’eut qu’à attendre qu’ils arrivent dans le taxi et que celui-ci se mette en route pour qu’il lui apprenne où il l’emmenait – il en aurait presque gâché la surprise tiens - : au stand de tir. Ils allaient apparemment faire une petite compétition et Paul espérait pouvoir être meilleur que Cora. Comme si c’était possible, ça. Elle avait beau ne pas avoir eu d’entrainement depuis des mois, cela ne voulait pas dire qu’il allait être miraculeusement meilleur qu’elle. Elle était bien trop douée au tir et même lui le reconnaissait. Il était hors de question qu’elle le laisse gagner en plus, ce ne serait juste ni pour lui ni. « Tu n'es pas très gentille je trouve. » La jeune femme haussa simplement les épaules. « Ce n’est pas méchant, je dis juste ça pour ton bien, parce que je t’aime. » S’il prenait trop vite confiance il allait être très déçue quand elle le battrait. Elle ne voulait pas lui faire plus de peine que nécessaire. « Et je ne vois pas ce que tu insinues en disant que ça ne serait pas bon pour moi. » Il ne pouvait pas être sérieux. « Au contraire, tu vois très bien et l’admettre est le début de la guérison. » Haha, comme si on pouvait guérir du fait d’être un peu trop orgueilleux. Cora avait juste à espérer pour que ce soit le cas et en attendant, elle allait tout faire pour gagner, ce serait déjà un bon moment. Mais encore fallait-il qu’elle gagne à la loyale et qu’il ne fasse pas exprès de perdre, c’était une chose qu’elle détestait encore plus que perdre. « Oh, ne t'inquiètes pas ! J'aime trop gagner pour faire une chose pareille ! » Cora fit la moue, pensive. Une partie d’elle voulait le croire, parce que c’était très crédible… Mais d’un autre côté il pouvait lui avoir dit ça en pensant qu’elle n’allait pas remettre en doute ce qu’il disait. « C’est vrai mais… Je te garde quand même à l’œil. » Elle saurait le punir s’il trichait. Elle ne savait pas encore comment, mais elle saurait. Après ça, elle tira ses premiers coups et elle trouva qu’elle s’en était très bien sortie pour quelqu’un de rouillé. « Ca peut aller. » Commenta-t-il d’un air moqueur. « Pour un coup de chauffe, ça passe disons. » La jeune femme lui lança un regard assassin, il n’était pas très cool pour le coup. Et il essayait dans doute en train d’essayer de la déstabiliser en fait elle n’allait pas se laisser faire. « Ce n’était qu’un tour de chauffe comme tu dis, je ne peux pas tout donner tout de suite, il faut que je te laisse un peu d’espoir pour mieux t’achever après. » C’était exactement comment cela allait se passer, elle en était sûr et elle avait hâte de voir sa tête à la fin. Paul tira ensuite à son tour et Cora n’eut d’autre choix que de constater qu’il s’était tout aussi bien débrouillé qu’elle. « Hey ! T'as vu comme j'ai été bien meilleur que toi ! » Ce fut à son tour de le regarder d’un air moqueur. « Oui on peut effectivement dire que tu as été meilleur que moi. Sauf que tu étais à ton maximum alors que moi je peux faire bien mieux que ça. » C'était dit avec tout l'amour du monde. « Mais je t'aime quand même hein ça arrive. Toi tu es meilleur dans d'autres domaines, c'est tout. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Lun 14 Juil - 12:08

Paul n'avait pas tardé à annoncer à Cora où ils allaient ce soir. Il ne pouvait pas attendre d'être arrivé à destination pour qu'elle voit ça. Pour le coup, il se montrait encore moins patient que la jeune femme. Il lui expliqua aussi qu'il espérait bien pouvoir gagner et que, même si elle n'était pas si rouillée que ça, elle pouvait juste le laisser gagner pour une fois. Sauf qu'elle le refusait et le blond ne trouvait pas ça très gentil. « Ce n’est pas méchant, je dis juste ça pour ton bien, parce que je t’aime. » Paul fit la moue. Il n'était pas du tout convaincu par cette explication ! Il était sûr qu'elle aimait juste être meilleure que lui et qu'elle ne voulait absolument pas que ça change. A aucun moment. En plus, elle insinuait que le jeune homme prenait trop vite confiance. Encore une fois, elle dépassait les bornes en disant ça. Ce n'était pas du tout son genre. « Au contraire, tu vois très bien et l’admettre est le début de la guérison. » Paul roula des yeux. « Non je ne vois pas du tout. » répéta-t-il à nouveau. Il aimait bien se mentir comme ça. Et surtout, il était très têtu et refusait vraiment de donner raison la jeune femme. Le jeune homme rassura ensuite la brune sur le fait qu'il n'allait lui certainement pas la laisser gagner. Il aimait trop gagner pour ça. Enfin... il était crédible en disant ça, il le savait. Mais en vérité, il sentait que Cora devait le battre ce soir, elle n'allait pas très bien et ce serait bon pour elle. Alors, s'il le fallait, le blond ferait exprès de perdre. « C’est vrai mais… Je te garde quand même à l’œil. » Le jeune homme roula des yeux. Elle exagérait de ne pas le croire comme ça. « Fais ce que tu veux, je n'ai pas peur, je n'aurai rien à me reprocher. » Cora tira ensuite ses premières balles et le jeune homme ne se montra pas impressionné le moins de monde par le résultat. Il trouvait juste que ça passait... pour un coup de chauffe. « Ce n’était qu’un tour de chauffe comme tu dis, je ne peux pas tout donner tout de suite, il faut que je te laisse un peu d’espoir pour mieux t’achever après. » « Genre ! » Ce fut ensuite au tour du jeune homme de tirer ses coups. Et même si en vérité, il avait fait des tirs similaires à ceux de Cora, il déclara juste après qu'il avait été bien meilleur qu'elle. Il espérait que Cora serait d'accord avec ça mais comme il la connaissait bien, il savait à l'avance que ce ne serait pas le cas. « Oui on peut effectivement dire que tu as été meilleur que moi. Sauf que tu étais à ton maximum alors que moi je peux faire bien mieux que ça. Mais je t'aime quand même hein ça arrive. Toi tu es meilleur dans d'autres domaines, c'est tout. » Oh non, il n'allait pas accepter ça ! C'était beaucoup trop facile ! « Moi je ne sais pas si je t'aime ! » fit-il avec un air triste. Il était très blessé par le comportement de la jeune femme. « Et qu'est ce qui te fait dire que j'étais à mon maximum ? » Parce qu'il pouvait faire mieux sans aucun problème !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Mar 15 Juil - 19:21

Cora avait beau aimer Paul et le trouver parfait la plupart du temps, cela n’empêchait pas qu’il ait des défauts, comme tout le monde. Il n’était par exemple pas le plus modeste des hommes et la jeune femme s’y était habituée, tout cela la faisait plus rire qu’autre chose à présent – au départ, ça l’avait beaucoup agacée et c’était bien pour ça qu’elle ne l’avait pas beaucoup aimé à leur première rencontre. « Non je ne vois pas du tout. » Voilà, elle avait réussi à le vexer. Ce n’était pas ce qu’elle avait voulu pourtant, elle voulait juste lui faire comprendre en douceur que de toute façon, il ne gagnerait pas et que ce ne serait pas plus mal pour lui et ses chevilles. La jeune femme leva tout de même les yeux au ciel, avant de soupirer et de secouer la tête. « Ce que tu peux être têtu ! » S’il voulait lui faire plaisir ce soir il ferait mieux de ne pas la contrarier quand elle avait raison. En revanche, elle ne voulait pas qu’il fasse exprès de perdre juste pour ça. Elle préférait encore perdre elle-même ! Et il avait beau la rassurer et avoir de bons arguments, elle le connaissait un peu et elle allait le garder à l’œil. « Fais ce que tu veux, je n'ai pas peur, je n'aurai rien à me reprocher. » La jeune femme plissa les yeux mais ne répondit rien, préférant le regarder en silence pendant quelques secondes. Elle préférait se concentrer sur sa cible, si elle faisait tout comme il le fallait son petit ami n’aurait pas à tricher et ce serait encore mieux. Elle tira ses premières balles plutôt bien. Elle avait préféré ne pas tout donner tout de suite pour lui laisser croire qu’il pouvait gagner et mieux l’achever après. La victoire n’en serait que meilleure après. « Genre ! » Elle hocha la tête avec un large sourire, il était jaloux de son talent voilà tout. Mais lui aussi s’était bien débrouillé en plus, c’était juste qu’il était à son maximum alors qu’elle pouvait faire mieux. Et c’était dit avec tout l’amour du monde. « Moi je ne sais pas si je t'aime ! » Son air triste n’allait pas l’attendrir et la jeune femme allait lui faire regretter d’avoir dit ça. En tout cas, elle allait se débrouiller pour le faire culpabiliser un maximum même si ce n’était pas grand-chose au fond. Elle afficha l’air le plus triste possible. « Bien sûr que si tu m’aimes. Ce que tu dis est ridicule et tu ferais mieux de rectifier le tier avant que je ne me mette à pleurer. » Cette soirée était pourtant prévue pour lui redonner le sourire et lui changer les idées, non ? « Et qu'est ce qui te fait dire que j'étais à mon maximum ? » « Je suis ta coéquipière à la base, je te signale. Je t’ai déjà vu à l’œuvre. » Et elle n’était pas en train de dire qu’il était nul, non, il était doué. Juste, moins qu’elle. Pour prouver ce qu’elle disait, elle tira ses balles pour le deuxième tour et éleva considérablement le niveau. « See ? » dit-elle l’air fier une fois qu’elle qu’elle eut fini.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Jeu 17 Juil - 23:40


Paul faisait mine de ne pas voir de quoi Cora parlait quand elle disait qu'il avait tendance à prendre trop confiance. Ce n'était pas du tout son genre, il n'avait aucun problème d'ego et il allait continuer de faire celui qui ne comprenait pas ce que Cora voulait dire pendant encore un moment. « Ce que tu peux être têtu ! » Le jeune homme fronça les sourcils. « C'est bien à toi de dire ça. » Elle était pire que lui dans le genre têtue. Enfin... peut-être pas pire. Mais elle l'était au moins tout autant que lui et n'avait rien à lui envier en la matière.

Soit, ils arrivèrent ensuite au stand de tir et ils tirèrent tous les deux leur premières balles. Paul trouvait qu'il avait été meilleur que Cora (même si en vérité leur résultats se valaient) et la jeune femme déclara alors que la différence entre eux deux était qu'elle n'était pas à son maximum alors que lui si. Mouais... Elle n'était pas tellement cool là, il regrettait presque d'avoir organisé tout ça pour elle. Il doutait même du fait qu'il l'aimait à cet instant. En l'entendant dire ça, la jeune femme prit un air très triste et Paul dut se rappeler de ne surtout pas se laisser amadouer par la jeune femme.  « Bien sûr que si tu m’aimes. Ce que tu dis est ridicule et tu ferais mieux de rectifier le tier avant que je ne me mette à pleurer. » Le jeune homme secoua la tête. « N'essaie pas de m'avoir comme ça. C'est toi qui a tout fait pour que je vienne à dire ça. » Elle avait choisi de ne pas être plus gentille que ça après tout et il en était très malheureux. Paul voulut ensuite savoir ce qu'il lui faisait dire qu'il n'était pas à son maximum. Il n'en savait rien du tout en vrai. « Je suis ta coéquipière à la base, je te signale. Je t’ai déjà vu à l’œuvre. » Paul secoua la tête. « J'ai eu le temps de m'améliorer depuis. » Après tout, ça faisait plusieurs mois maintenant qu'elle n'était plus sa coéquipière. « Et puis... » Il s'interrompit et l'embrassa lentement. « Tu sais, mon plus gros problème, c'est que je n'ai pas vraiment la faculté de me concentrer quand tu es avec moi. Tu me déconcentres trop Cora. » Mais il était sûr qu'il était bien meilleur qu'elle... quand elle n'était pas juste à côté de lui en tout cas. La jeune femme tira ensuite à nouveau et Paul s'efforça de ne pas avoir l'air trop impressionné. « See ? » « Mouais. » Il haussa les épaules. « Ce n'est rien d'exceptionnel encore. » reprit-il blasé. En vérité, il n'aurait certainement pas besoin de se forcer pour laisser la jeune femme gagné, elle le battait déjà à plate couture. « Recule toi maintenant pour que je puisse me concentrer. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Ven 18 Juil - 17:35

Parce que Cora avait dit qu’elle était meilleure que lui et qu’elle pouvait encore faire mieux alors que lui non, Paul disait qu’il n’était plus sûr de lui. C’était très cruel, surtout quand on savait qu’il l’avait reconnu lui-même un peu plus tôt, et que cette soirée était faite pour lui remonter le moral. Il avait tout gâché et elle prit un air très triste pour le faire culpabiliser. « N'essaie pas de m'avoir comme ça. C'est toi qui a tout fait pour que je vienne à dire ça. » L’air triste de la jeune femme se changea en air choqué en l’espace de quelques secondes seulement. « Bien sûr, rejette la faute sur moi maintenant ! » Il était quand même gonflé et elle allait lui en vouloir longtemps. Pour la peine il ne méritait aucun encouragement, elle allait l’enfoncer un peu plus et être sans pitié. Elle allait continuer de dire qu’il ne savait pas tirer. Après tout elle avait été sa coéquipière pendant un moment avant qu’elle n’ait dû s’arrêter et elle avait pu voir par elle-même ce dont il était capable. « J'ai eu le temps de m'améliorer depuis. » La jeune femme fit la moue, remettant en doute ce qu’il disait. « Il faut croire que non… Tu ferais mieux de sortir de ton monde et de revenir à la réalité, tu te fais trop de mal Paul. » C’était dit avec tout l’amour du monde, comme d’habitude. La vérité était qu’il n’était pas si mal que ça. « Et puis... » Il s’approcha d’elle pour l’embrasser ce qui était un peu étrange vu la conversation qu’ils avaient, Cora se demandait ce qu’il allait lui sortir à présent. Il était capable de tout. « Tu sais, mon plus gros problème, c'est que je n'ai pas vraiment la faculté de me concentrer quand tu es avec moi. Tu me déconcentres trop Cora. » La jeune femme leva les yeux au ciel. Ce qu’il ne fallait pas entendre quand même. « Sérieusement ? Tu n’aurais pas pu trouver mieux ? » Elle aurait pu juste profiter du compliment qu’il lui faisait, même si elle ne savait pas s’il était sincère ou non. Mais non, elle préférait lui montrer à quel point il pouvait être ridicule parfois. « Ne rejette pas la responsabilité du fait que tu crains sur moi. Ce n’est pas de ma faute. » Elle décida d’ailleurs qu’elle n’avait plus de temps à perdre avec ça et alla tirer son deuxième tour. Elle se débrouilla encore mieux qu’au premier, exactement comme elle l’avait dit. « Mouais. Ce n'est rien d'exceptionnel encore. » Cora souffla et croisa les bras, le fusillant du regard. « Tu vas finir par vraiment me vexer, et par le regretter surtout. » Encore une fois, il gâchait tout. Pour une fois qu’elle avait été de bonne humeur en plus. « Recule toi maintenant pour que je puisse me concentrer. » Une partie d’elle voulait tout faire pour le déconcentrer mais elle se rappela à temps qu’elle voulait gagner à la loyale. Puis… Il ne méritait pas de baisers. Il allait devoir se rattraper pour ça. « Vu ton comportement ce soir je pense que ce ne sera plus un problème. » Il pouvait être content.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Dim 20 Juil - 23:35

Paul avait informé Cora du fait qu'il ne savait plus si il l'aimait. Elle était tellement méchante avec lui depuis tout à l'heure aussi ! Alors que lui ne faisait qu'être gentil, c'était trop injuste ! La jeune femme eut l'air choquée à l'entente de ses propos. Et elle essaya, bien sûr, de le faire culpabiliser. Le blonde refusait néanmoins que ça marche comme ça, c'était juste de la faute de la brune si il en était rendu à dire ça. « Bien sûr, rejette la faute sur moi maintenant ! » Paul haussa les épaules. « Oui, tout à fait, c'est ce que je fais. » Et il avait tout à fait raison de faire ça en plus. Cora continua ensuite de la critiquer et s'attaqua à la manière dont il tirait. Elle avait l'air de croire qu'il ne pouvait pas faire mieux que son premier coup et le jeune homme ne voyait juste pas ce qui lui faisait dire ça. D'après elle, le fait qu'elle avait été sa coéquipière pendant longtemps faisait d'elle un bon juge mais il ne voyait pas les choses de ce point de vue. Surtout qu'ils avaient cessé d'être coéquipière depuis quelques mois maintenant et qu'il avait tout à fait pu s'améliorer depuis. C'était possible aussi. « Il faut croire que non… Tu ferais mieux de sortir de ton monde et de revenir à la réalité, tu te fais trop de mal Paul. » Le jeune homme plissa les yeux. « Pourquoi tu es si méchante avec moi ? Qu'est-ce que j'ai fait de mal ? » Il ne voyait pas franchement. Il faisait tout pour elle ce soir et il ne recevait que des critiques. C'était trop triste. Paul décida quand même de passer au-dessus de ça et s'approcha de Cora pour l'embrasser. Il prétendit alors que s'il ne réussissait jamais à faire des tirs correctes en sa présence, c'était juste parce qu'elle la distrayait trop. « Sérieusement ? Tu n’aurais pas pu trouver mieux ? » Le jeune homme fit la moue. « C'est une très bonne raison je trouve. » dit-il en haussant les épaules. Elle aurait plus du se sentir flattée par cette explication qu'autre chose. Surtout parce que c'était la vérité. « Ne rejette pas la responsabilité du fait que tu crains sur moi. Ce n’est pas de ma faute. » « Je ne crains pas. » répondit-il simplement. La jeune femme s'éloigna ensuite de lui pour tirer une nouvelle fois. Très bien. Encore mieux qu'au premier coup et c'était vraiment difficile pour le jeune homme de ne pas paraître impressionné. Mais, il s'efforça de rester détaché. C'était mauvais pour elle après sinon. Quand elle eut fini, Paul déclara donc que ses tirs n'avaient rien d'exceptionnels. « Tu vas finir par vraiment me vexer, et par le regretter surtout. » « Pourquoi je le regretterai ? » voulut-il alors savoir. Soit, ce fut ensuite son tour de tirer et le jeune homme exigea que Cora s'éloigne. Il l'avait déjà dit un peu plus tôt, quand elle était trop près de lui, ça le déconcentrait et il n'y arrivait juste pas. Il était faible comme ça. « Vu ton comportement ce soir je pense que ce ne sera plus un problème. » Le blond plissa les yeux. « Hey ! Je n'ai rien fait de mal. » Encore une fois. Il porta ensuite son attention sur la cible et rata tout ses tirs. Il ne l'avait même pas fait exprès, il était juste agacé. « Voilà, tu peux être contente comme ça. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Lun 21 Juil - 16:15

« Pourquoi tu es si méchante avec moi ? Qu'est-ce que j'ai fait de mal ? » Cora croisa les bras et plissa les yeux, exactement comme il venait de le faire. Il lui demandait vraiment ou il était sarcastique ? Parce qu’elle avait du mal à voir s’il était sérieux ou non. Il aurait dû trouver la réponse à cette question tout seul. « Tu vois c’est drôle, je me demandais exactement la même chose. » Elle ne savait pas pourquoi toutes leurs discussions finissaient comme ça. Tout était bien parti pourtant, mais il* avait tout gâché. Elle ne se souvenait plus pourquoi ils débattaient et c’était triste, mais elle savait qu’elle devait lui en vouloir et ça lui suffisait. Finalement, le jeune homme entendit raison et l’embrassa. Elle préférait nettement ça, après tout c’était à lui de se rattraper, c’était lui qui faisait les efforts ce soir et en théorie elle n’avait rien à faire. A part gagner bien sûr et ça lui allait très bien. En plus, Paul était apparemment trop faible pour gagner alors ça allait être encore plus facile. Mais ça ne lui plaisait pas, elle voulait gagner à la loyale alors que lui était en train de trouver tout un tas d’excuses pour expliquer le fait qu’il ne soit pas au top ce soir. Bien sûr, c’était de sa faute à elle. Elle aurait pu être flattée mais elle n’arrivait pas à voir les choses comme ça. « C'est une très bonne raison je trouve. » La jeune fit la moue, elle n’était pas convaincue. « Ça pourrait si tu ne faisais pas ça juste pour t’en sortir. » C’était juste une excuse pour ne pas reconnaitre qu’il craignait en vrai. Bon, il n’était pas si mauvais, mais il ne méritait pas qu’elle soit gentille avec lui. « Je ne crains pas. » « Tu crains plus que moi déjà. » Mais c’était le cas de la plupart des gens en fait, il ne devait pas le prendre mal non plus. Elle était juste très douée voilà tout. Elle le lui prouva d’ailleurs en tirant à nouveau. Comme elle l’avait dit, elle avait beaucoup élevé le niveau. Mais monsieur, vexé, ne voulait pas le reconnaitre et il semblait vouloir la vexer à son tour. S’il y arrivait il allait franchement le regretter. Elle pouvait être une vraie plaie quand elle le voulait il en avait déjà fait l’expérience. « Pourquoi je le regretterai ? »  « Parfois j’ai l’impression que tu ne me connais pas Paul. » soupira-t-elle un peu désespérée. Ils vivaient ensemble depuis un moment maintenant, il était temps… Il lui demanda ensuite de s’écarter pour qu’il puisse tirer à son tour. Vu comme il se comportait Cora n’allait pas avoir de mal à ne pas l’approcher. Elle le regarda donc de loin tirer et rater absolument tous ses tirs. La jeune femme ne s’était clairement pas attendue à ça. « Voilà, tu peux être contente comme ça. » La jeune femme fronça les sourcils, elle n’était pas toujours pas convaincue, pour elle il faisait toujours son numéro. « Faire exprès de tout rater pour me faire culpabiliser c’est très bas tu sais. » Il était tombé bien bas.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora Mer 23 Juil - 17:56

Paul trouvait que Cora était très méchante avec lui. Il ne savait plus dire exactement ce qu'elle avait fait mais ce qui comptait, c'était bien ce qu'il pensait maintenant. Il était définitivement l'homme le plus malheureux du monde. Enfin du coup, il demanda quand même à sa petite amie ce qu'il avait fait de mal. Parce qu'il estimait avoir le droit de savoir pourquoi elle lui infligeait ça. « Tu vois c’est drôle, je me demandais exactement la même chose. » Paul fronça les sourcils. « Mais je ne suis pas méchant avec toi moi ! » C'était clairement ce que la jeune femme venait d'insinuer là et il n'aimait pas tellement ça. Il lui avait organisé tout ça, c'était bien la preuve qu'il n'était pas méchant.

Le jeune homme expliqua ensuite le fait qu'il ne tirait pas bien quand Cora était là parce que la jeune femme le déconcentrait trop. C'était terrible quand même, cette fille avait beaucoup trop de pouvoir sur lui. Bizarrement, la brune n'eut néanmoins pas l'air flatté parce que le jeune homme avait dit. Elle aurait du pourtant, c'était très gentil. Elle mettait même en doute le fait que c'était une bonne raison. « Ça pourrait si tu ne faisais pas ça juste pour t’en sortir. » « Je ne fais pas ça pour m'en sortir. » répondit-il en roulant des yeux. Elle était tellement agaçante. Enfin, ce qui était agaçant là c'était surtout qu'elle n'avait pas tort. Il disait bien juste ça pour s'en sortir et il fallait croire que ça ne fonctionnait pas tellement parce que Cora déclara ensuite qu'il craignait. Bien sûr, le blond protesta aussitôt. « Tu crains plus que moi déjà. » Hmm... le jeune homme avait envie de dire que non mais il n'était pas certain qu'elle le prenne très bien. « Aucun de nous ne craint. » décida-t-il alors de répondre. Il ne se mouillait pas comme ça et ne prenait pas grand risque.

Finalement, Cora tira à nouveau mais Paul refusa de reconnaître que c'était très bien. Elle le menaça bien de lui faire regretter mais il n'avait pas peur. Il n'allait certainement pas céder. « Parfois j’ai l’impression que tu ne me connais pas Paul. » Le jeune homme secoua la tête. « Oh si Cora, je te connais. » répondit-il aussitôt. « Je sais que t'es parfaitement insupportable. » Il lui fit ensuite un petit sourire enjôleur. Mais il était quand même agacé par le comportement de la jeune femme et quand il tira à son tour, il râta tout. Il n'avait même pas fait exprès, c'était juste... sa faute à elle. Elle était pénible aussi. « Faire exprès de tout rater pour me faire culpabiliser c’est très bas tu sais. » Et elle continuait... « Je n'ai pas fait exprès de tout rater. » fit-il en croisant les bras. « Tu m'as fait tout rater. » Donc oui, elle pouvait bien culpabiliser, ça lui était égal.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are one ∞ Paul & Cora

Revenir en haut Aller en bas

We are one ∞ Paul & Cora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-