It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Let's get it started - E&M

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Let's get it started - E&M Dim 29 Juin - 12:10





Marley & Eunji

« Let's get it started »


C'était un samedi soir. Grosse soirée en perspective. Il était tout juste minuit lorsque le Magenta ouvrit ses porte. Le thème de la soirée ? "Le Bleu". Tout avait été organisé pour l'occasion. Ballon bleu, lâché de paillette bleu prévu vers les trois heures du matin, l'heure où en principe le club battait des record. Serveuses, barman vêtu de bleu, peinture fluorescente bleu un peu partout. Eunji était assez fier de lui sur ce coup. Il avait travaillé dur une bonne partie de la journée. Les danseuses, la peau peinte de bleu rajoutaient une petite touche féminine dans tout cet atmosphère. Lui même s'était vêtu de bleu. Un costard d'un bleu turquoise aux col noir, une cravate rousse bordeaux, avec une chemise blanche et des chaussures noires. Il avait toujours beaucoup d'allure, même dans les couleurs les plus improbables. Il avait prévu de déambuler dans le club ce soir et de veiller à ce que tout se passe bien. Il finirait probablement par servir derrière le bar comme à son habitude. Cependant cela lui permettait souvent de rencontrer pas mal de jeunes femmes qui savaient pertinemment qu'il était le propriétaire de l'établissement. Ce qui lui avait valut nombre de soirées en bonne compagnie. Même si c'était un job de couverture il était attaché à son club, à ses soirées, à la gestion de tout ça. Certes il avait d'autres devoirs plus importants à l'extérieur mais il prenait son club très au sérieux. Il avait réussi à en faire un établissement incontournable de New York. Maintenant il fallait juste qu'il le reste. Mais il n'était pas très inquiet, il savait faire parler de lui et de son club.

Il était environ deux heures maintenant. Le club battait son plein et la queue à l'extérieur n'avait jamais été aussi longue. Pari tenu, il était fier de lui sur ce coup. Cependant il avait dû rapidement filer un coup de main au niveau du bar. Aussi, se faisant une place, il commença à servir divers cocktails et à récolter un bon nombre de numéros de téléphone servi avec un clin d'oeil aguicheur. Ce qui n'était pas pour lui déplaire. Mais malgré tout ça, malgré toutes ses femmes il lui arrivait encore de penser à Nirvana, la jeune femme de la soirée mondaine de l'autre soir. Elle était parti sans qu'il est le temps de dire ouf, de lui demander son numéro ou autre moyen de la contacter. Il en était resté un peu frustré il devait l'admettre, il n'avait pas l'habitude que les choses se passe ainsi. Avait-il vraiment une chance de la revoir ? Pas sur, mais il avait un mot d'ordre, ne jamais dire jamais.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Dim 29 Juin - 16:18


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




La chaleur allait m’abrutir, mais ce n’était pas pour autant que ça m’empêcher de faire quoi que ce soit. Ce soir j’avais déjà mon programme. La Magenta. Le fameux endroit que détenait le petit Eunji que j’avais vu à la soirée. Mais pour le moment, j’étais au club, j’avais à faire. Non pas qu’acte de présence mais j’avais des papiers à signer et autres paperasse de ce genre. Soupirant, je posais mon stylo avant de sentir une boule dans mon ventre. J’avais eu mon année à la fac. J’étais enfin diplômée. Il ne me restait plus qu’à faire l’école d’avocat et je pourrais devenir la parfaite petite avocate que mon père voulait que je sois. Et dire que j’avais redoublée exprès au début pour ralentir tout ça, au final m’y voilà. Je ne voulais pas de ce métier. A la rigueur je préférais gérer le club d’escort girl toute ma vie. Secouant la tête, je signais tous les papiers avant de les poser sur le bureau. James était devant le pc en train de regarder je ne sais quoi. Il était dans la « famille » depuis pas mal d’année. Si mes souvenirs étaient bon depuis que nous avions migrés aux Etats-Unis il avait toujours été là. Mon père avait confiance en lui pour m’aider à gérer le club et surtout les filles. Après tout avant il gérait les putes avec mon père. Et dire que j’avais toujours détestée voir les putes à la maison. Enfin bon. Me levant, je m’étirais longuement avant de remettre mes chaussures et m’approcher de lui pour voir ce qu’il regardait. La nouvelle saison de True Blood. « C’est bien ? » « Pas mal, ça se laisse regarder. » Hochant la tête, je quittais le bureau avant de filer au bar. Cherchant de quoi boire je me servi un verre de whisky avant de regarder les deux serveurs qui préparaient pour la soirée. Derrière eux se trouvait une fille assez timide presque invisible qui les observait. La stagiaire. Je l’avais accepté car elle n’avait pas trouvé de stage et puis car elle me faisait un peu de peine. Ça la décoincera peut-être un peu ? « Amélie ? Ça va ? Tu devrais participer avant de devenir une statue de ce club. » Dis-je en haussant un sourcil. La pauvre se mit à rougir. M’approchant d’elle je soupirais longuement avant de la prendre avec moi pour aller derrière. Lui montrant les caisses d’alcool et des boissons non alcoolisé, je lui demandais de les compter, de le noter et de m’en faire rapport, pour voir les futurs commandent à passer. L’abandonnant là, je passais vite fait dans le vestiaire des filles. Certaines se préparaient, d’autres étaient déjà prête et glandaient devant des pc portable ou autre pour attendre l’ouverture dans quelques instants. Je ne me faisais pas de souci pour ça. S’il y avait des problèmes internes, parce que les guerres entre ces filles pouvaient être violentes, j’avais Isabelle. Mon père l’avait aussi dégoté. Faisant partie de la mafia elle pouvait se montrer effrayante… Terriblement effrayante. Lui faisant un signe de la main, je quittais par la suite l’établissement. Il était tant de rentrer à la maison pour me préparer. Douche faite, je m’habillais d’un pantalon moulant noir en cuir avant d’enfiler un débardeur de couleur marron doré assez plongeant. On pouvait d’ailleurs voir la naissance de ma poitrine. Même plus. Sans soutien-gorge, j’arrangeais bien le haut avant d’enfiler mes Louboutin. De simple talons de huit centimètres. Cheveux lâchés dans le dos je me maquillais d’un simple trait noir sous les yeux avant de partir. Téléphone dans une poche, portefeuille dans l’autre, je parti donc au Magenta. Me garant, je regardais la file d’attente. Oh my god. Comme si j’allais attendre ici. Et puis quoi encore. Moi qui pensais que ce club serait sélectif. Au vu de la file d’attente j’en doutais. Soupirant je longeais la file avant de m’arrêter devant le vigile à l’entrer. « Bonsoir, je suis une amie intime du patron, on est même collègue si je puis dire. »[/color] Dis-je en lui tendant ma carte avant de sourire de façon délicieuse. Me regardant longuement, je me demandais s’il allait me laisser passer ou pas. Sans attendre de réponse, je parti d’un pas sûr à l’intérieur ignorant son appel. Va chier. Je n’attendrais pas. Pressant le pas j’entrais à l’intérieur avant de voir l’ambiance. Soirée bleu ? Holé ! Ma couleur préférée pile le jour où je décide de venir ? Eh bien. Voyant le vigile me suivre, je pressais le pas avant qu’il me fasse chier. Bordel il n’allait pas me faire chier longtemps lui. Me dirigeant vers le bar je vis de loin Eunji. Tiens monsieur servait donc. Poussant un peu ceux qui prenaient toute la place, je m’installais au bar pile devant lui. Interceptant une femme qui lui donnait son numéro je pris le bout de papier avant de lui faire signe de partir. « Eunji mon très cher. Dites à votre vigile de ne pas me faire sortir d’ici. Il était hors de question que j’attende comme tout le monde. En plus j’ai des talons et… Et puis c’est tout. » Dis-je alors que le vigile était à présent derrière moi. Tournant le regard vers lui je souris faiblement. « N’ose même pas me toucher. Tu risquerais de le regretter à vie. Et je t’avais dit que j’étais une amie du patron. » Dis-je en plissant le nez. Dieu que je ne supportais pas quand on me refusait quelque chose. Baissant un regard sur le bout de papier que je tenais je le déchirais l’air de rien alors que la fille n’avait pas bougé d’un pouce. Elle voulait quoi ? Ma photo ?


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Lun 30 Juin - 22:31





Marley & Eunji

« Let's get it started »


Il n’avait pas vu Nirvana arrivé, il était occupé avec ses verres et surtout les diverses jeunes femmes qui lui faisait les yeux doux. Il avait récupéré pas mal de numéros ce soir, cela lui assurait une nuit en bonne compagnie. Encore faudra t-il choisir. Tandis qu’il terminait de préparer le cocktail de la jeune femme brune à qui il faisait face, cette dernière lui tandis son numéro ce dernier fut intercepter par une main féminine. Eunji tourna brusquement la tête vers cette dernière. Quelle ne fut pas sa surprise en découvrant qu’il s’agissait de Nirvana, jeune femme avec qui il avait pas mal flirté et qui était parti bien brusquement. Le regard d’Eunji se porta alors sur Yin, derrière elle, qui semblait agacé. C’est alors que Nirvana s’adressa à lui « Eunji mon très cher. Dites à votre vigile de ne pas me faire sortir d’ici. Il était hors de question que j’attende comme tout le monde. En plus j’ai des talons et… Et puis c’est tout. » Eunji éclata de rire. C’est qu’elle était gonflée la demoiselle. Non honnêtement il ne s’y attendait pas à celle là, mais c’était une telle bonne surprise. Elle renchéri alors « N’ose même pas me toucher. Tu risquerais de le regretter à vie. Et je t’avais dit que j’étais une amie du patron. » Il ne risquait pas de la mettre à la porte, elle lui plaisait après tout. S’adressant à Yin en Coréen il lui dit que c’était bon, qu’il pouvait retourner à son poste. Tout en terminant la préparation du cocktail il s’adressa à elle « Alors, comme ça vous êtes une amie du patron » Dit-il avec un large sourire amusé. Tandis qu’il versait le cocktail dans un large verre il allait demander le numéro de la jeune femme à Nirvana mais cette dernière avait une autre idée en tête. Elle le déchira, purement et simplement. Eunji écarquilla les yeux « Ne vous gênez pas surtout ! » Dit il en donnant le verre à la jeune femme brune, s’excusant du comportement de Nirvana. Le regard se porta alors sur la salle, le club battait son plein, la soirée bleue semblait être un franc succès. Tous le monde ou presque avait jouer le jeu du bleu. Retirant son blazer il le jeta un peu plu loin et retroussa les manches de sa chemise. Puis reposa son regard sombre sur la jeune femme il s’adressa à elle à nouveau. « Et bien, je ne m’attendais pas à vous voir ici. Vous étiez curieuse de voir mon modeste établissement ? » Dit-il taquin, une fois de plus. Il était relativement heureux de la croiser à nouveau, qui plus est dans son night club. Il en était plutôt fier, puis au moins ce soir, elle pouvait juger de sa réussite.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Jeu 3 Juil - 19:05


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




J’avais décidé de partir dans le night-club du fameux Eunji que j’avais rencontré lors de la soirée mondaine. M’enfin je voulais absolument venir et ça j’y comptais. Même s’il fallait passer outre ce petit asiatique qui ne voulait clairement pas me laisser passer au point de me suivre partout jusqu’à Eunji. Je n’aimais pas ça. On devait croire ma parole. Pas se dire que je mentais. D’ailleurs Eunji se mit à parler en… En Coréen. Dieu son accent. Ça me fit comme l’effet d’un électrochoc. C’était sexy ! C’était quoi ce coup à vous tuer d’un coup-là ? « Alors, comme ça vous êtes une amie du patron » « Bien sûr ! Nous avons partagé un moment intime l’autre nuit… » Dis-je en haussant un sourcil, mon regard se faisant assez taquin pour le coup. Bien sûr j’aimais bien le provoquer. Déchirant le papier, je souris faiblement en regardant la jeune femme de façon mauvaise. « Ne vous gênez pas surtout ! » Lui souriant franchement, je roulais les yeux en voyant qu’il s’excusait auprès de la femme. Dieu que ça ne servait à rire de s’excuser de la sorte. Se rabaisser à ce niveau c’était tellement nul sérieux. Je ne supportais pas les gens qui s’excusait trop vite et trop, tout court. La fierté elle était ou là-dedans ? J’étais surement un peu trop fière comme fille. « Et bien, je ne m’attendais pas à vous voir ici. Vous étiez curieuse de voir mon modeste établissement ? » tournant le regard vers lui, je souris doucement avant de me pencher et passer ma main sous son menton le lui grattant l’air de rien en relevant un peu son visage pour le coup. « Exactement. Je ne vous ais pas vu dans le mien. Pas besoin de compagnie d’après ce que j’ai vu ce soir. » Dis-je en laissant retomber ma main avant de regarder derrière lui. « Vous me servez un verre ? N’importe quoi. Un truc bon et frais. » Dis-je en haussant les épaules. Je voulais surtout voir s’il était bon barman. J’étais peut-être un peu provocatrice sur les bords mais soit, moi ça me plaisait bien. Me tournant je regardais les gens danser et faire la fête. C’était une bonne soirée tout de même. Ça donnait envie de se déhancher tout ça. Posant mon coude sur le comptoir du bar je soupirais avant de regarder à nouveau Eunji le sourire aux lèvres. « Ca va sinon ? »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Lun 7 Juil - 0:46





Marley & Eunji

« Let's get it started »



Ah la provocation, il connaît bien ça. Lui même était quelqu’un qui savait utilisé ça correctement. Cependant le « Bien sûr ! Nous avons partagé un moment intime l’autre nuit… » Lui arracha un sourire en coin. Il n’aurait pas dit ça. Certes cela avait été très charmeur, très proche mais moment intime, il l’avait déjà bien imaginé, et ça semblait encore plus intéressant. Il sourit de plus bel en y pensant. Elle avait peut être déchiré le numéro de la jolie brune qu’il venait de servir mais Nirvana restait celle qui l’attirait le plus à l’heure actuelle. Etait-ce peut être parce qu’elle lui paraissait difficilement accessible ? Cela devait surement jouer. Eunji n’avait pas vraiment l’habitude qu’on lui résiste. Il était bien plus doué pour faire plier ses ennemis, qu’une jeune femme comme Nirvana. Cependant il n’abandonnerait pas. Cela prendrait du temps mais il détestait abandonner. Cela ne lui ressemblait, il se battait, pour tout ce qui lui importait. « Exactement. Je ne vous ais pas vu dans le mien. Pas besoin de compagnie d’après ce que j’ai vu ce soir. » Dit elle en passant la main sous le menton d’Eunji le grattant légèrement et relevant son visage qui était retourné se concentrer sur ses verres à servir. Visiblement elle désirait son attention et il n’allait pas s’en plaindre. Elle renchérit rapidement avant qu’il est le temps de répondre. « Vous me servez un verre ? N’importe quoi. Un truc bon et frais. » . Il esquissa un sourire, parfait, un bon mojito, un des cocktails qu’il réussissait le mieux. « Avec plaisir » dit-il avant de prendre les ingrédients pour commencer la préparation. Relevant de temps à autre son visage vers elle il entreprit de répondre à sa première affirmation. « Non il est vrai que je ne suis pas un grand amateur de ce genre de club. De temps à autre mais comme vous avez pu le constater oui, j’ai en principe assez de choix ici » Dit-il avec un sourire provoquant. Serait-elle possessive envers lui ? Quelque part même si il aimait sa liberté, il espérait que ce soit le cas. Terminant le cocktail il lui servi, un bâtonnet fluorescent bleu en guise de décoration. « Un mojito bien frais pour la belle Nirvana ». Un nouveau sourire charmeur. Il savait qu’il n’avait pas vraiment à cacher qu’elle lui plaisait. Vu ce qu’il s’était passé à la soirée mondaine elle devait bien le savoir. Il se permettait de penser que c’était réciproque, sinon pourquoi serait-elle là ce soir ? Bien qu’il envisageait toutes les possibilités. Il posa son regard sur la salle, tout fonctionnait bien. C’est alors qu’elle engagea la conversation par un simple « Ca va sinon ? » qui le fit sourire. Oui de suite, ce soir il allait bien mieux. Tout n’était pas rose du côté de la mafia ces derniers temps, il savait qu’il allait devoir prendre de lourdes décisions aussi, la perspective de se changer un peu les idées le ravissait, surtout si c’était en compagnie de Nirvana. « Plutôt bien je dirais, comme vous pouvez le voir, le club se porte bien. Permettez que je vienne vous tenir compagnie ? » Sans qu’elle eut le temps de répondre il fit signe à un agent de sécurité qui alla chercher du renfort pour le bar. Quant a lui, laissant son blazer derrière, il faisait chaud après tout, il passa par dessus le bar avec agilité, évitant les gens. Restant debout, il vint s’appuyer au bar sur le côté, afin d’être en face de Nirvana, lui affichant un large sourire. IL avait envie de s’amuser, de se vider la tête, probablement de trop boire et de prendre un peu de poudre blanche. Mais il avait envie de s’amuser en compagnie de Nirvana. Il commanda quelques shooter de vodka et en bu un cul sec pour bien démarrer la soirée. « J’espère que vous êtes en forme, car j’ai très envie de m’amuser ce soir » Dit-il avec un regard charmeur voir un peu coquin.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Lun 7 Juil - 21:43


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




« Avec plaisir. » Attend avec impatience de voir ce qu’il allait me servir, je le vis alors se mettre à l’œuvre. Mojito ? Il me semblait bien. « Non il est vrai que je ne suis pas un grand amateur de ce genre de club. De temps à autre mais comme vous avez pu le constater oui, j’ai en principe assez de choix ici. » Souriant amusé, oui je pouvais aisément le constater. Il avait du choix ici, et pas qu’un peu. A lui seul il avait plus de femme à ses pieds que le club n’en offrait. C’était un peu dérisoire sur le coup, mais c’était bien pour lui. Est-ce qu’il les rappelait toutes ? Je me demandais bien. Me tendant alors le verre je souris en l’attrapant, nos doigts s’effleurant légèrement. « Un mojito bien frais pour la belle Nirvana. » « Eh bien merci, merci. Vous avez deviné que j’aimais cette boisson à notre dernière rencontre ? » Susurrai-je faiblement amusé. En buvant une gorgée, je ne pus m’empêcher de regarder les gens s’amuser avant de lui demander comment il allait. Je voulais le savoir. « Plutôt bien je dirais, comme vous pouvez le voir, le club se porte bien. Permettez que je vienne vous tenir compagnie ? » Sans n’avoir le temps de dire ou faire quoi que ce soit, je le vis alors enlever son tablier et sauter par-dessus le bar. Oh my god. Le suivant du regard, je fronçais les sourcils avant de sourire en coin. Il était tout de même assez marrant. Nos corps se retrouvant alors assez proche, le comptoir ne nous séparant plus, je souris encore plus avant de regarder sa tenue. Il était bien habillé, classe, comme la dernière fois que je l’avais vu. Commandant des shooter de vodka, je constatais qu’il avait l’air d’aimer cette boisson Russe. Il en avait aussi pris la dernière fois à la soirée. « J’espère que vous êtes en forme, car j’ai très envie de m’amuser ce soir » Entrouvrant la bouche, je lâchais un faible rire avant e boire un peu de mon Mojito. Bien sûr que j’allais bien je pétais même la forme. Alors s’il parlait de danser, j’étais toujours partante bien évidemment. Posant mon verre que je gardais cependant en main, je tournais un rapide regarde sur l’ensemble de la salle avant de le regarder à nouveau. « Eh bien... Je suis en forme oui. Pourquoi ? Qu’est-ce que vous voulez faire ? Danser jusqu’au bout de la nuit ? Je vais vous épuiser. » Dis-je en osant le pousser faiblement du doigt pour le taquiner. Bien sûr c’était un simple petit mouvement, il n’avait même pas bougé d’un centimètre. Finissant finalement mon verre je le posais avant de le faire glisser vers le barman pour qu’il le récupère avant de me laisser tomber de la chaise et me retrouver alors contre Eunji. Nos corps se frôlant plus que nécessairement, je plongeais mon regard dans le sien avant de lui voler un shooter et le boire d’un coup. Frissonnant je léchais mes lèvres assez sensuellement, soyons charmeuse, avant de sourire en coin. « Qu’est-ce que vous voulez faire ? Cette fois peut-être que je ne partirais pas comme une voleuse. » Dis-je en lui offrant un clin d’œil assez complice.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Mer 9 Juil - 23:54





Marley & Eunji

« Let's get it started »


« Eh bien merci, merci. Vous avez deviné que j’aimais cette boisson à notre dernière rencontre ? » Il sourit en coin. Bien entendu qu’il avait retenu. Dès qu’une fille lui plaisait il était bien plus attentif aux choses qu’elle aimait pour pouvoir, derrière, lui faire plaisir et la surprendre. De plus au vu de son activité mafieuse, il était obligé d’être observateur. C’était une chose qu’il avait su développer et qui finalement, lui servait beaucoup dans sa vie personnelle. « En effet ». Mais très vite il l’avait rejoint. Il avait pu voir l’expression surprise sur son visage ainsi qu’un léger froncement de sourcils, ce qui avait bien fait sourire Eunji. Lorsqu’elle rit de son affirmation sur le fait de s’amuser, le sourire sur le visage d’Eunji s’élargi. Il aimait la faire rire, c’était un fait. Elle lui répondit alors « Eh bien... Je suis en forme oui. Pourquoi ? Qu’est-ce que vous voulez faire ? Danser jusqu’au bout de la nuit ? Je vais vous épuiser. » L’épuiser ? Ca il n’en était pas sur. Ses capacités physiques étaient très développées. Certes moins que lorsqu’il était constamment sur le terrain, mais il savait se maintenir à forme, et il n’avait rien à envié à un grand sportif. Il avait un corps plus que bien battis, muscles dessinés et pour ce qui était de son endurance, elle était très performante de manière générale, mais dans les moments plus intimes également. Il sourit en coin, posant son regard sur elle. Il la désirait, mais il préférait ne pas trop le montrer, restant sur un jeu séducteur et amusant. Cependant peut être que son regard finirait par le trahir. L’avait-il déjà trahi ? C’était possible aussi. Elle le poussa légèrement du doigt pour le taquiner. Tandis qu’il allait répliquer, elle descendit de sa chaise et se retrouva ainsi contre lui. Tandis que leurs regards commençaient à se mêler, Nirvana prit son deuxième shooter et le bu d’un trait. Il ria amusé. « Et bien avec ça c’est sur que vous allez être en forme ! Pour ce qui est de m’épuiser je demande à voir ! » C’est alors qu’elle lécha ses lèvres. Eunji se délecta de la regarder. Bordel qu’est ce qu’elle lui plaisait cette fille ! « Qu’est-ce que vous voulez faire ? Cette fois peut-être que je ne partirais pas comme une voleuse. » Il ne pu s’empêcher de rire. « Je ne vous laisserez pas faire ! » Dit-il amusé. Posant son regard sur la piste de danse qui battait son plein il lui prit la main et commença à l’attirer vers la piste. « Allons danser ! » Il était peut être plus à l’aise dans les danses de salon, mais il avait tout de même un bon feeling pour la danse en général. Puis il appréciait tellement ce genre de musiques électro. C’est ce qu’il avait tendance à mettre à fond dans son appartement. Du coup il avait su choisir ses DJ’s, ceux qui mettraient le mieux le feu à la piste de danse. Pour le coup c’était parti réussi, commençant à danser, il se rapprocha de Nirvana, il savait qu’en plus, le lâché de confettis brillants était pour moins d’une minute, le timing était parfait. Il allait l’embrasser. En plus il paraissait qu’il embrassait terriblement bien. Après tout, des années de pratique. Tentant le tout pour le tout il passa sa main dans dos de Nirvana et l’attira tout contre lui avant de l’embrasser. Pile à ce moment là, les confettis tombèrent sur la piste de danse et la musique éclata encore plus forte et plus « électro ». Pour lui, c’était parfait.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Jeu 10 Juil - 17:35


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




« En effet. » « Pourquoi ? » Ne pus-je m’empêcher de demander. Ca me rendait un peu curieuse de savoir en fait pourquoi il avait retenu ce genre de détails. Me rejoignant de mon côté, je vins moi aussi le rejoindre en me collant bien contre lui, plus par provocation qu’autre chose. « Et bien avec ça c’est sûr que vous allez être en forme ! Pour ce qui est de m’épuiser je demande à voir ! » riant sans pouvoir m’en empêcher j’hochais la tête dans un contentement pur et dur. « Mais c’est que je peux l’être vraiment vous savez. Je cache juste bien mon jeu. » Oui c’était vrai, j’avais l’habitude de cacher mon jeu j’étais parfaite à ce rôle-là d’ailleurs. Sans pouvoir m’en empêcher je le provoquais en lui disant que peut-être ce soir je ne partirais pas comme une voleuse. « Je ne vous laisserez pas faire ! » ça bizarrement je m’en doutais bien. Le voyant regarder la piste de danse, j’en fis de même. Il voulait bien évidemment danser. « Allons danser ! » me prenant la main, je le laissais alors m’entrainer sur la piste de danse, au milieu des autres petits gens qui dansaient et ne faisaient pas attention aux autres. Dansant sur le rythme de la musique, je cherchais son regard avant de sentir sa main dans mon dos et m’approcher de lui. Sans que je ne puisse faire quoi que ce soit, il planqua alors ses lèvres contre les miennes me laissant de cours alors qu’un lâché de paillette fit son apparition. Assez surprise, je sentis ses lèvres contre les miennes bouger avant de fermer les yeux n’ayant pas réellement la force de le repousser en fait. Une chaleur enivrant mon corps, je me rapprochais de lui, ma main se posant sur sa joue alors qu’elle remontait pour agripper faiblement ses cheveux. Intensifiant le baiser je jouais de ma langue, alors que mon souffle lui se coupait. Son baiser était en train de me rendre folle. Oui c’était ça le mot folle. Je n’entendais plus rien autour, je ne voyais plus rien, seul Eunji existait pour le moment. Ma seconde main s’agrippant à son haut je le serrais fortement sans pour autant cesser de l’embrasser. Je ne saurais dire combien de temps durait ce baiser, mais au bout d’un moment j’y mis fin assez difficilement. Le souffle court, je posais mon front contre le sien avant de le regarder longuement. « Êtes-vous un loveur ? » Demandai-je en sachant qu’il savait que je parlais des paillettes ou je ne sais quoi qui était tombés au même moment.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Sam 12 Juil - 12:35





Marley & Eunji

« Let's get it started »


« Pourquoi ? » Il avait sourit en coin et s’était contenter de répondre « Parce que » d’un ton taquin.  Pas besoin de lui donner davantage d’explications. « Mais c’est que je peux l’être vraiment vous savez. Je cache juste bien mon jeu. » Ca il s’en doutait bien. Il avait sourit amusé. Il était curieux de la découvrir davantage. Il s’étonnait lui même. Il s’était toujours cantonné à des relations sans suite, sans lendemains, enchainant les conquêtes. Sa vie lui allait ainsi, mais peut être était-ce une fuite. Le seul couple réel qu’il avait toujours admiré, c’était ses parents. Il avait longtemps admiré leur amour. Mais le meurtre de son père avait tout chamboulé. Depuis ce jour il s’était fermé à tout sentiment. A tout attachement pour une femme ou pour qui que se soit. Son entrée dans la mafia avait été le moyen de se détacher de tout, même de sa famille. Du coup il n’avait jamais cherché à recréer des liens affectifs avec quelqu’un. Cependant, depuis qu’il avait accéder au rôle de numéro deux de la mafia, il était bien plus tranquille. Mieux protéger, meilleur train de vie. Peut être qu’il pouvait vraiment se permettre d’envisager quelque chose. Il n’était décidé en rien, il se contentait de vivre, au jour le jour. Mais très vite il l’avait entrainer danser. Mais pas seulement. Il avait profité de ce moment parfait pour l’embrasser, pour la première fois. Bizarrement il s’était senti différent, ce n’était pas juste un baiser anodin que l’on fait pour chauffer une personne. Qui plus est, elle lui avait rendu son baiser, le faisant durer en longueur, encore et encore. Posant son front contre le sien, elle l’avait regardé longuement, il avait fait de même. « Êtes-vous un loveur ? » Il n’était pas sur de sa réponse. Devait-il faire comme si de rien n’était ? Jouer la touche de l’humour ? Souriant amusé il préféra opter pour l’humour « J’ai juste eu un bon timing ». Révéler son côté attentionné et romantique, ca c’était impensable. Il était Eunji Yong, l’homme froid, sans pitié et séducteur, il n’était en rien cette personne capable d’amour et de sentiments. Non, il ne pouvait pas admettre ça. « Visiblement ça vous a plus » Dit-il en souriant en coin. Il ne savait pas si c’était véritablement le moment de lui proposer de s’isoler, si elle accepterait ou si simplement elle partirait.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Mer 16 Juil - 12:47


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




« Parce que. » Parce que quoi ? Il m’intriguait de plus en plus et je n’aimais pas que l’on me fasse tourner en bourrique. « Parce que je te plais ? » Demandais-je du tac au tac. Pour qu’un homme se souvienne de ce genre de détail, je ne voyais pas d’autre explication en fait. Mais c’était mignon en fait dans un sens. Par la suite, on partit danser tous les deux, sur la piste de danse. Et qui aurait cru qu’aussi rapidement, il allait m’embrasser ? En fait, j’aurai pu m’y attendre, mais je devais avouer que si tôt, non. Je pensais qu’il aurait attendu plus longtemps une ou deux minutes de plus mais non, il n’avait pas pu résister. Je n’allais pas non plus l’engueuler ou lui en vouloir, je devais avouer que ce baiser me plaisait plus que nécessaire. Ses lèvres étaient douces et chaudes. Il embrassait bien en plus. Et l’effet des paillettes au bon moment, je me serais presque cru dans un film en fait. Ou une série, enfin, voilà. Rompant doucement le baiser après plusieurs secondes, je ne pus m’empêcher de lui demander s’il n’était pas un loveur, ou un truc du genre. Il en avait l’air en fait. « J’ai juste eu un bon timing. » Riant faiblement, je détournais le regard. Un bon timing hein ? Pourquoi j’avais du mal à le croire bizarrement ? Tout avait été calculé, j’en étais même persuadée… « Visiblement ça vous a plus. » Le regardant longuement droit dans les yeux, je restais longuement sans sourire, avant d’esquiver un tout petit rictus et baisser le regard assez amusée de sa répartie. Il n’avait pas tort dans le fond. J’avais aimé, ça m’avait plu, et je ne dirais pas non pour que nous recommencions. Je n’étais pas non plus de nature gourmande, mais il fallait dire ce qui était. C’était agréable, doux, sucré et chaud. Alors pourquoi s’en priver ? M’approchant de lui, je posais un faible baiser sur sa joue avant de bien me coller contre lui. « Il faudrait être folle pour ne pas avoir aimé… » Soufflai-je doucement avant de me redresser pour le regarder droit dans les yeux. Caressant ses cheveux puis les tirants faiblement je penchais sa tête en arrière avant de capturer ses lèvres entre les miennes avec douceur l’embrassant juste le temps d’une seconde avant de me reculer un peu mon air se faisant alors provocateur. Il ne savait pas à quel point j’étais joueuse, il n’aurait pas dû commencer.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Dim 27 Juil - 17:50





Marley & Eunji

« Let's get it started »


« Parce que je te plais ? »Il n’avait juste pas répondu. Inutile. Un petit sourire en coin avait suffit, puis un dernier shooter avant d’entrainer Nirvana sur la piste. La suite était connue. Il avait eu raison de foncer, son intuition avait été la bonne. Il était assez fier de lui sur ce coup. Ayant répliqué à l’accusation d’être un loveur il était directement passé à la technique plus taquine. « Visiblement ça vous a plus. » La réaction de Nirvana s’était un peu fait attendre mais il ne fut pas déçu. Non, pas le moins du monde. S’approchant de lui elle déposa d’abord un baiser sur sa joue. Hum, il ne montra aucune réaction bien qu’il s’en trouva un peu déçu, il espérait davantage. Il en avait presque marre d’attendre à force. Il n’était pas spécialement de nature impatiente mais il avait hâte de passer à la vitesse supérieure. Il se sentait bouillonnant et il savait qu’il saurait lui faire passer un moment comme elle n’en avait jamais passé. Il était bon amant, mais particulièrement excellent quand il était dans un tel état d’excitation. L’attente ravivait ses envies. « Il faudrait être folle pour ne pas avoir aimé… » Lui dit-elle avant de le regarder dans les yeux. C’est alors qu’elle se fit tout aussi joueuse que lui. Tirant un peu ses cheveux elle s’approcha et l’embrassa, d’une grande douceur. Lui qui s’attendait à quelque chose de particulièrement passionné ce n’était pas tout à fait ça. Pourtant cette douceur le rendit encore plus passionné. Certes il savait qu’elle jouait avec lui, quelle le laisserait peut être planté là et qu’il accosterai n’importe quelle fille qu’il prendrait sauvagement sur son bureau. Observant son air provocateur il hésita un instant quant à la marche à suivre. Ce qui était sur c’est qu’il ne voulait pas la voir partir comme une voleuse. Mais comment la retenir sans pour autant lui faire peur. Lui laisser le choix. Encore proche d’elle il la regarda, un petit sourire sur le visage. « Un autre verre ? Ou alors préférez vous que je vous fasse visiter les lieux plus en détails ? » Ca paraissait assez clair, bien qu’il ne savait pas vraiment comment elle réagirait si ils n’étaient que tous les deux. Après tout ils s’étaient jusqu’à présent toujours retrouvés entourés de monde.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Mer 30 Juil - 18:02


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




« Visiblement ça vous a plus. » C’est qu’en plus il me taquinait ? Il avait du culot et ça me plaisait. J’aimais les hommes à fort caractère, qui savaient s’imposer, mais pas trop non plus. Il devait y avoir un juste milieu, et avec lui, je ne savais pas trop où était son juste milieu. En avait-il un au moins ? « Vous aussi. Et puis… Visiblement je vous plais. Puisque vous m’avez embrassé… » Logique imparable. Il m’avait en quelque sorte répondu à ma question de tout à l’heure en agissant tout simplement. Je ne me fis pas prier d’ailleurs pour lui répondre, tout autant que lui, en l’embrassant à mon tour. J’avais envie, tout simplement. Pourquoi m’en priver ? Je ne voyais pas pourquoi je me priverai alors… Et puis nous étions jeune, autant en profiter. Et il avait clairement l’air d’apprécier. « Un autre verre ? Ou alors préférez-vous que je vous fasse visiter les lieux plus en détails ? » Sans pouvoir m’en empêcher, je souris. La demande était explicite, claire comme de l’eau de roche. Il n’y allait pas par quatre chemins. Le fait de demander à visiter, il avait tout autre chose derrière la tête. Pourquoi pas. Je pouvais comprendre c’était un homme après tout. Et un homme restait un homme. « Et si on se tutoyait. Je pense que nous sommes assez proches pour cela. » Moi sarcastique ? Pourquoi pas. Souriant un peu plus, je me détachais totalement de lui l’air de rien avant de pencher la tête sur le côté pour le regarder longuement. Qu’est-ce que j’allais faire ? Dire oui ? Ou dire non et m’en aller ? Mah, je lui avais fait le coup la dernière fois. Restons. « Okai. Allons visiter les entrailles cachées de cet endroit. » Dis-je d’un regard plus que perçant. Je me doutais bien qu’il n’y avait pas que cette pièce. Accueillir des pontes ici ? Non. Ça ne le faisait pas. Il devait au moins y avoir une autre salle. Ou alors… C’était à un autre endroit ? Je ne saurais dire.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Ven 1 Aoû - 19:43





Marley & Eunji

« Let's get it started »


« Vous aussi. Et puis… Visiblement je vous plais. Puisque vous m’avez embrassé… » Un large sourire s’affiche sur son visage. Perspicace. « On ne peut rien vous cacher… » Dit-il d’un ton charmeur. Il tentait souvent sa chance, il fonçait. Certes jamais il n’avait eu à se plaindre, à faire face à une fille qui lui résisterait mais les choses étaient différentes avec Nirvana. Il sentait qu’il n’était pas en position de force, qu’à tout instant elle pouvait lui filer entre les doigts et c’était parfaitement ce qu’il ne voulait pas. Très vite il lui proposa donc un verre mais aussi de passer à la vitesse supérieure. Enfin, c’était implicite, mais il avait envie de tenter le coup. Il sentait que cela serait un moment différent de ce qu’il avait l’habitude de connaître avec ses coups d’un soir habituels. « Et si on se tutoyait. Je pense que nous sommes assez proches pour cela. » Il sourit de nouveau. Quelle très bonne idée ! Sa nature respectueuse et gentleman faisaient qu’il ne s’accordait pas toutes les libertés dont la plupart des hommes étaient capables. Il savait être respectueux. Cela venait de son éducation, il venait d’une famille très riche après tout et avec ce statut, il était attaché à certaines valeurs. « Très bonne idée » Il était particulièrement souriant ce soir. Il sentait que les choses étaient sur une bonne voie. Il avait envie de conclure avec Nirvana, ça bien, qu’il ne l’affichait pas ouvertement, il savait pertinemment qu’elle s’en doutait. « Okai. Allons visiter les entrailles cachées de cet endroit. » « Très bien ! Allons-y ! ». Le Magenta grouillait de monde. Cela ne risquait pas de désemplir avant un bon moment. Aussi, enfin de ne pas la perdre dans la foule il lui prit la main et commença à la mener à travers la piste de dance en direction de l’ascenseur, au fond d’un couloir en retrait. Montant dans l’ascenseur il lâcha sa main. Déverrouillant l’ascenseur par un code il appuya sur le bouton correspondant au quatrième étage, le dernier du bâtiment. Arrivant à destination, les portes s’ouvrirent sur le large couloir. Au bout de se dernier une large baie vitrée donnant sur la ville et ses lumières colorées. Activant l’interrupteur, les lumières s’allumèrent et une douce lueur orangée éclaira le couloir. Ce dernier était clair, sobre, décoré de plusieurs tableaux d’art contemporain. S’avançant, il se retourna un instant vers Nirvana et avec un sourire « Si tu veux bien me suivre… » Tout en se dirigeant alors vers la dernière porte à droite, une large porte à double battant qui donnait sur son bureau. Sortant ses clés de sa poche il ouvrit et tous deux pénétrèrent dans l’antre d’Eunji, celui dont il dirigeait nombres d’opérations, plus ou moins légales. La pièce était très grande, un parquet clair au sol, des murs blancs et gris, mais les deux murs extérieurs étaient couverts de baies vitrées, donnant sur la ville. Eunji appréciant grandement voir l’extérieur lorsqu’il travaille. Son large bureau était blanc, vernis, un grand fauteuil noir pour être à l’aise et un macintosh dernier cri. Un peu plus loin comme un petit salon, une table basse, deux canapés, le tout en blanc et de très bonne facture. Eunji avait du goût, bien qu’il n’avait pas été seul à choisir pour cette pièce. Se retournant vers elle, une fois les lumières allumées dans le bureau, réglées sur une intensité douce, donnant une ambiance plus intime. « Ca te plait ? » dit-il en affichant un large sourire. Se dirigeant vers le petit salon il s’approcha du bar qui était dans un coin et sorti une bouteille de champagne du frigo, ainsi que deux coupes. « Un peu de champagne ? ».


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Sam 2 Aoû - 17:10


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




« On ne peut rien vous cacher… » Un sourire simplement amusé sur le coin de lèvres, je lui lançais un regard assez joueur sans rien répondre. Me proposant d’aller boire un verre ailleurs, je compris plus ou moins son intention, mais soit, j’acceptais. Car je voulais voir ce qu’il allait tenter. J’en profitais pour proposer le tutoiement, qui était à mon sens meilleur. « Très bonne idée. » « J’ai toujours de bonnes idées. » Dis-je l’air de rien. Ce qui était vrai en plus. « Très bien ! Allons-y ! » Let’s go so. Nous n’allions pas attendre la saint glinglin. Le laissant me prendre la main, je le suivais sans rien dire. Je me demandais ou nous allions aller tout simplement. Les gens continuaient de danser et de faire la fête, alors que nous, nous étions en train de nous en éloigner. Montant dans un ascenseur, sur lequel il avait tapé un code au préalable, je regardais le numéro qu’il poussa. Il y avait quatre étages, donc nous allions monter en haut. Enfin… Le bureau aurait pu être en bas ceci dit. En tout cas, je n’avais pas trop regardé quand je suis arrivée, je devais l’avouer du coup, je ne savais pas si l’immeuble était grand ou pas. Nos mains se lâchant, je les mis alors dans mes poches, plus par habitude qu’autre chose. Regardant défiler les numéros sans rien dire, le silence qui s’était installé, n’était pas pour autant pesant. Du moins de mon côté il ne l’était pas. Les potes s’ouvrant, je quittais l’habitacle en même temps que lui, une douce lumière s’activant. « Si tu veux bien me suivre… » hochant la tête pour confirmer, je le suivis sans un mot, seul mes talons claquaient le sol, démontrant qu’il y avait de l’activité dans le couloir désert à vue d’œil. Arrivant devant une porte, je le laissais l’ouvrir avant d’entrer dans un bureau plutôt pas mal du tout. Entrant bien dedans, je m’aventurais de quelques pas de plus que lui avant de regarder tout autour de moi d’un rapide coup d’œil. Il avait du gout. Et apparemment il aimait bien regarder la ville au vu de la bais vitrée. Levant le regard sur la lumière très faible, donnant alors un côté intime à l’ambiance, je baissais la tête en souriant à peine. J’aurai surement dû deviner ce qu’il avait derrière la tête. Si monsieur pensait conclure ce soir, il allait être sacrément surpris. Sa main droite sera sa seule amie ce soir. Soupirant, je tirais un peu sur mon haut en soupirant. Dieu qu’il faisait chaud. On était en train d’avoir un été caniculaire du feu de dieu. Il me tardait de rentrer chez moi pour sauter dans ma piscine. « Ça te plait ? » M tournant vers lui, je plongeais mon regard dans le sien, le sourire aux lèvres. « Tu as bon gout. » Dis-je simplement. Le regardant aller vers ce qui semblait le bar, je me tournais complètement vers lui avant de le voir sortir une bouteille. Un éclair fendant le ciel dehors, je tournais le regard vers la bais vitrée avant d’en voir un second. Il allait pleuvoir. « Un peu de champagne ? » Tellement cliché… « Pourquoi pas. » Dis-je de me diriger vers l’un des canapés et m’assoir dessus. Il était confortable. Je m’y sentais même plus que bien dedans. « Il a l’air de bien marcher ton club. Tu l’as ouvert par envie ou c’était sur un coup de tête comme ça ? » Demandai-je en croisant les jambes. Parfois on faisait n’importe quoi sur un coup de tête et ça nous étaient bénéfique.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Sam 9 Aoû - 22:54





Marley & Eunji

« Let's get it started »


« Tu as bon gout. » Eunji avait simplement sourit. Ce petit compliment était pourtant tout simple mais il lui faisait grandement plaisir. Il ne pouvait pas réellement expliquer pourquoi mais il voulait que Nirvana l'apprécie, apprécie ce qu'il lui montrait. Cela lui paraissait complètement idiot et pourtant c'était souvent inconscient. Certes il avait toujours apprécié plaire, bien que ce soit très rarement volontaire, mais avec Nirvana, c'était différent. Peut être était-ce le fait qu'elle lui semble inaccessible qu'il faisait qu'il redoublait d'ardeur ? Il n'était pas vraiment en mesure de le dire. Il devait bien admettre que le champagne était un peu cliché mais il n'avait rien trouvé de mieux. Il était las de la vodka, il avait envie de changer un peu et quoi de mieux qu'un peu de luxe en aussi belle compagnie. Il sourit doucement à cette pensée. Tandis qu'il remplissait les coupes il observa la jeune femme qui posait son regard un peu partout. Rebouchant la bouteille il prit les coupes à la main et allant s'asseoir auprès de Nirvana, lui tendant son verre. Mais tandis qu'il allait prononcer une quelconque formule afin de trinquer elle lui posa une question. Il ne s'y attendait pas vraiment. « Il a l’air de bien marcher ton club. Tu l’as ouvert par envie ou c’était sur un coup de tête comme ça ? » Il lâcha un rire. Un rire qui voulait dire pas mal de choses. Si seulement elle savait ! Si seulement elle pouvait imaginer ne serait-ce qu'une seconde dans quelles sortes d'affaires sordides trempait Eunji. Pourtant, même malgré le métier qu'elle exerçait elle lui semblait bien loin de la réalité, en tout cas, de sa réalité à lui. Sa personnalité était complexe. Il avait la sensation d'être deux personne à la fois. Avec elle, ou encore dans les soirées diverses il était le type décontracté, l'homme d'affaire jeune et ambitieux. Mais son "vrai" côté, son côté mafieux était tellement loin de tout ça. Simplement froid, distant, capable du pire, du plus horrible pour arriver à ses fins. Prenant une gorgée de champagne pour se remettre les idées en place il senti sa nuque se détendre. Il lui fallait reprendre ses moyens, mettre de côté ses sales activités. Arborant un ton neutre et amusé il lui répondit simplement "Par envie. Lorsque je suis arrivé à New York c'était dans le but de démarrer une nouvelle vie, alors j'ai acheté ce bâtiment il était en ruine, je l'ai transformé en club. Les bons contacts ont fait le reste." Les bons contacts, c'était le cas de le dire. Grâce à la mafia, à sa position mais surtout à sa réputation il avait su faire travailler pour lui les bonnes personnes. Amanda avait également participé. En tant que top model reconnu, il s'était purement et simplement servi d'elle pour obtenir ce qu'il souhaitait. Lorsqu'on le connaissait vraiment, on savait que c'était un fin manipulateur et qu'il n'avait aucun scrupule à se servir des gens. Pourtant il était si différent avec Nirvana. Il n'avait pas pour autant l'impression d'être lui même, car pour lui, être lui même était être le mafieux qu'il connaissait si bien. C'était étrange, mais il préféra chasser cette pensée. Il senti ses épaules se détendre et reprit une gorgée de champagne. Il avait envie d'en apprendre davantage sur elle. "Et toi ? J'avais cru comprendre que ce n'était pas par envie. Je suppose que tu souhaiterai faire autre chose, mais quoi ?" Déclara t-il avec un sourire amusé.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Mar 12 Aoû - 16:24


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




« Par envie. Lorsque je suis arrivé à New York c'était dans le but de démarrer une nouvelle vie, alors j'ai acheté ce bâtiment il était en ruine, je l'ai transformé en club. Les bons contacts ont fait le reste. » Les bons contacts ? A peine arrivé sur New-York, il avait déjà de bons contacts ? Je savais que c’était plus que suspect… de toute façon, je savais que ce club en lui-même était étrange. Je devais enquêter plus profondément sur lui. Je voulais en apprendre plus sur sa vie, et ce qu’il faisait avant de venir sur le sol Américain. Pas que je ne lui fasse pas confiance, mais… C’était un peu ça en fait. Il ne me paraissait pas clair en fait. Plutôt louche, je trouvais. M’enfin, je me faisais peut-être des films, mais le fait de l’avoir rencontré dans la soirée mondaine, n’était pas anodins… Il devait forcément y avoir quelque chose qui était bénéfique à ces foutus riches profiteur de la société. « Et toi ? J'avais cru comprendre que ce n'était pas par envie. Je suppose que tu souhaiterais faire autre chose, mais quoi ? » Souriant faiblement, je bu une gorgée de ma coupe de champagne, avant de la poser délicatement sans un bruit sur la table basse devant moi. « Tu ne regrettes pas d’avoir quitté la Corée ? Tu dois bien avoir de la famille là-bas, ça ne doit pas être facile. » Dis-je en haussant un sourcil, me laissant m’enfoncer dans le fin fond du canapé avant de poser mon coude sur le dossier de celui-ci pour mieux me tourner vers Eunji et le regarder. Il était assis à mes côtés, je n’avais pas besoin de trop me tourner non plus. C’était parfait. Le regardant longuement, je penchais ma tête sur le côté baissant mon regard sur son corps avant de remonter à son visage. J’avais toujours imaginé les asiatiques petits. Surement un cliché de base, mais Eunji ne l’était pas. Même assis il paraissait grand, très grand même. « Moi ? Hum, ce n’est pas si dérangeant en soi. Si je ne faisais pas ça, je ne sais pas ce que je ferai en fait. Je n’ai jamais eu de grande ambition en fait. » Ce qui en soit était vrai. Il suffisait de me voir à l’époque lycéenne. Fumant, buvant, me droguant, au point d’en finir pratiquement morte sur un trottoir, cumulant les overdoses et les comas éthylique… J’avais échappé je ne sais combien de fois à la mort. J’avais déconné, j’avais gravement merdé même… Et pourtant… J’avais de la chance. De la chance que mes reins soient toujours fonctionnels. Mais pour combien de temps ? Je ne préférais pas y penser. Voilà pourquoi je vivais pleinement. Ma greffe ne durerait pas éternellement, je le savais, on me l’avait dit, je l’avais lu. Des reins greffaient, tenaient une dizaine d’année. Un peu plus. J’allais sur mes dix ans. Je m’étais d’ailleurs inscrite pour recevoir une nouvelle greffe. A contre cœur. Etais-je une chimère ? Un truc du genre, avec des organes implantés ? « Well. Tu as un grand bureau, beaucoup de monde passe te voir ? Je doute fortement que nos amis de l’autre soirée, traine dans le club que j’ai vu tout à l’heure. Je me trompe ? » Dis-je pour changer de sujet. Je n’aimais pas parler de moi.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Mer 27 Aoû - 11:49




Marley & Eunji

« Let's get it started »


Eunji était curieux, curieux d’en apprendre plus sur elle. Il la connaissait peu au final, mais elle semblait avoir autre chose sous sa carapace. Un lourd secret ? Une vie compliquée ? Surement les deux. Mais il finirait bien par le découvrir. « Tu ne regrettes pas d’avoir quitté la Corée ? Tu dois bien avoir de la famille là-bas, ça ne doit pas être facile. » Elle abordait un sujet particulièrement sensible, il serra les dents. Eunji avait quitté sa famille lorsqu’il était entré dans la mafia. Il n’avait jamais revu ni sa mère, ni sa sœur, il n’avait jamais cherché à avoir des nouvelles. Il avait simplement coupé tous les ponts. Pourtant il n’avait jamais changé de nom, il n’avait pas trouvé ça utile. Certes elles auraient pu le retrouver, mais il avait toujours su effacer ses traces. Puis la mafia ne laissait pas vraiment de choix quant à la famille. Cela devenait dangereux d’avoir de telles attaches. Il tâcha de se détendre et de répondre naturellement. « Non je ne regrette pas. J’ai démarré une nouvelle vie ici et je m’y plait beaucoup » Dit-il avec un sourire qui pouvait sembler faux. Il évita soigneusement le sujet de sa famille. Certes il y repensait parfois, il aurait aimé reprendre contact mais c’était impossible, il devait simplement s’y résoudre. Par ailleurs, il ne pourrait jamais sortir de la mafia, une fois qu’on y est, c’est pour la vie et le seul moyen d’en sortir et de mourir. C’est alors que Nirvana répondit à sa question. Il écouta attentivement. Il était surprit. C’était tout le contraire de lui. Il avait toujours été quelqu’un d’ambitieux. Bien qu’il est était un jeune con durant son adolescence, il avait des rêves de grandeur. Il aurait dû reprendre l’entreprise de son père, que gérait aujourd’hui quelqu’un d’extérieur, bien qu’elle appartienne toujours à sa famille. Même au sein de la mafia, même si il savait qu’il commencerait au bas de l’échelle c’était son ambition qui lui avait permis d’occuper aujourd’hui la place de bras droit du leader. Par ailleurs, il finirait par devenir leader un jour, il le savait au fond de lui. Les choses changeraient ce jour là, et surement en pire. Il ne la quittait pas des yeux. C’est alors qu’elle renchérit. « Well. Tu as un grand bureau, beaucoup de monde passe te voir ? Je doute fortement que nos amis de l’autre soirée, traine dans le club que j’ai vu tout à l’heure. Je me trompe ? » Il sourit amusé, un sourire franc cette fois-ci. Elle était maline, en même temps, au vu de son métier, il n’attendait pas autre chose de sa part. Elle savait analyser, elle connaissait suffisamment bien le type d’homme de la soirée mondaine pour connaître leurs habitudes. « Beaucoup de monde, hum, pas tant que ça, mais il y a quand même du passage. » Il recevait pas mal d'hommes d'affaires avides de rejoindre le club, ou encore quelques partenaires d'affaire pour la mafia. Une réunion concernant une vente d'arme avait même eu lieu ici, loin des regards indiscrets. Mais ça bien sur, personne n'était au courant, pas même les employés. Il prit une nouvelle gorgée de champagne avant de reposer sa coupe sur la table basse. Puis il termina sa réponse « Tu as raison, on ne peut pas mêler ces deux mondes. Ils ont leur endroit à eux, à l’écart de toute cette agitation ». Inutile d’en expliquer davantage. C’était amplement suffisant. Il n’allait pas tout dévoiler. Il ne savait pas vraiment comment agir. Devait-il l’inviter chez lui ? L’embrasser à nouveau et tenter de la chauffer sur ce canapé ? Il en mourrait d’envie mais il ne voulait pas la brusquer. Alors il se contenta de se lever et de déclarer « Un peu plus de champagne ? » en souriant.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Jeu 28 Aoû - 16:32


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




« Non je ne regrette pas. J’ai démarré une nouvelle vie ici et je m’y plais beaucoup. » « Tant que tu ne regrettes pas, c’est ce qui compte. Parce que quand on commence à avoir des regrets, c’est affreux. » et malheureusement, parfois, les regrets c’était loin de partir si vite… Enfin, bref, pour le coup, je ne pus m’empêcher de parler de son club, je n’étais pas stupide, même si j’étais blonde, je savais parfaitement qu’il y avait une autre salle, une autre salle pour un autre monde. Peut-être qu’un jour je pourrais la voir cette salle ? « Beaucoup de monde, hum, pas tant que ça, mais il y a quand même du passage. » ça bizarrement, je n’en doutais pas un seul instant. Il devait même y avoir plus de passage qu’il ne le sous entendait. Je ne saurais dire pourquoi mais plus je passais du temps avec plus, et plus je le suspectais. De quoi ? Bonne question, mais j’avais l’impression qu’il était loin d’être aussi net qu’il n’y paraissait. Maintenant peut être que mon intuition était mauvaise… mais ça, c’était tout de même rare… alors je ne savais pas trop quoi en penser. « Tu as raison, on ne peut pas mêler ces deux mondes. Ils ont leur endroit à eux, à l’écart de toute cette agitation. » bien sûr que j’avais raison, j’avais toujours raison, et ça me paraissait même plutôt logique. Qui voudrait se mêler à ces gens en bas ? Pour ma part ça ne me dérangeait pas, car j’étais habituée, mais… Pour ce qui était des autres, c‘était loin d’être le cas… et partager la sale avec des petits paysans, c’était loin d’être plaisant. Pourtant, ils sont plutôt sympa, bon danseur, et ça tenait bien compagnie. « Je vois. Ça me paraissait logique en fait. Ce genre de personnes ne se mélangerait jamais au bas monde. » Comme si on restait riche éternellement. Un jour l’argent disparait et on ne sait pas pourquoi. Les riches pensaient toujours pouvoir rester riche, c’était tellement stupide. Enfin… Je pensais ça, mais j’étais plus ou moins comme eux. Le regardant se lever, je l’observais longuement faire avant de sourire. Je savais parfaitement, ce qu’il avait en tête. Il serait déçu le petit. « Un peu plus de champagne ? » Passant ma langue sur mes lèvres, je me penchais pour attraper ma coupe et la finir avant de la lui tendre. « Pourquoi pas, c’est un très bon millésime. » dis-je en observant rapidement l’étiquette. En même temps, ça m’étonnerait que monsieur garde un champagne à dix dollars dans son bar. Ça serait un comble. Une fois servie, je posais mon verre, lui prenant la bouteille pour remplir son verre à nouveau. Une fois la bouteille sur la table, je me repositionnais dans le canapé, ma coupe en main pour en boire une gorgée. « J’espère que tu ne vas pas manquer en salle. Je te monopolise. » Dis-je en posant le bout de mes doigts sur son genou, les faisant se balader le long de celui-ci l’air de rien. J’aimais provoquer. Et ça il allait vite s’en rendre compte. Provoquer et ne rien faire. C’était là, ma spécialité. Un regard soutenu, faiblement coquin, je souris en coin, attendant de voir ce qu’il allait faire.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Ven 29 Aoû - 23:27




Marley & Eunji

« Let's get it started »


« Tant que tu ne regrettes pas, c’est ce qui compte. Parce que quand on commence à avoir des regrets, c’est affreux. » Elle avait tout à fait raison. Il s'était interdit d'avoir des regrets. Il savait pertinemment que si il avait commencer à se laisser aller aux regrets il serait aller revoir sa famille, mais si il avait fait une telle chose il aurait risqué trop de vies. Sa vie était ce qu'elle était. Sombre, violente, emplie de liberté. « Je vois. Ça me paraissait logique en fait. Ce genre de personnes ne se mélangerait jamais au bas monde. » Il ne pu s'empêcher de sourire amusé, chassant de ce fait, des pensées un peu trop sombres. "Tu n'as pas tord, c'est un monde apart" Lui même était considéré comme l'un d'eux, un homme d'affaire puissant et qui devenait de plus en plus influent. Pourtant il se s'était jamais senti de ce monde là. Certes son enfance l'y avait pourtant porté, mais il était bien plus à l'aise en bas. Il s'y sentait davantage à sa place. Il s'était levé pour resservir un peu de champagne et Nirvana ne tarda pas à la tendre sa coupe. Il la regarda passer sa langue sur ses lèvres tout en remplissant à nouveau sa coupe. Il se sentait vraiment de plus en plus attiré. Il savait qu'elle jouait complètement avec lui, mais il ne pouvait pas s'empêcher de se faire avoir. Les coupes remplies il reprit place à côté d'elle sur le canapé. Buvant lui aussi une gorgée. « J’espère que tu ne vas pas manquer en salle. Je te monopolise. » Il sourit en coin tandis qu'elle venait caresser du bout des doigts son genoux. Il déglutit puis posa son regard sur elle avant de s'approcher. Posant doucement sa coupe de chambre il s'approcha encore. "Ne t'inquiète pas, ils savent se débrouiller" Dit-il doucement, d'une voix charmeuse et suave, avant de s'approcher encore et de l'embrasser, posant ses mains sur les hanches de la jeune femme, l'attirant davantage à lui. Il avait envie d'elle, il ne pouvait pas s'en empêcher. Aucune fille ne lui résistait autant qu'elle avait pu résister et il avait désormais du mal à tenir. Elle avait su jouer avec lui et il avait céder.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M Sam 30 Aoû - 12:34


EUNJI & MARLEY
Let's get it started




« Tu n'as pas tort, c'est un monde apart. » « Je n’ai jamais tort. » dis-je dans un clin d’œil complice et amusé. Il fallait l’avouer non ? J’avais toujours raison, c’était un fait imparable et puis c’est tout. Assez amusée de la situation, alors qu’il me servit du champagne, j’en fis de même avec lui avant de lui caresser le genou du bout des doigts. Moi la reine de la provocation ? Jamais voyons… J’étais pure et innocente, comme toujours. « Ne t'inquiète pas, ils savent se débrouiller » Souriant en coin, je baissais mon regard sur ses lèvres, le laissant alors m’embrasser. Mon corps s’embrasant sur le coup, je sentis ses mains sur mes hanches me provoquer une décharge électrique. Je savais ce qu’il voulait, mais malheureusement pour lui, ce n’était pas ce soir qu’il aurait ce qu’il voulait. Et je restais même persuadé qu’au fond de lui il le savait aussi. Soupirant, je l’embrassais, lui rendant son baiser, tendre, et assez fougueux. Il embrassait bien, je devais tout de même l’avouer. Me collant bien contre lui, je posais une main sur sa joue, penchant ma tête pour rendre ce baiser encore plus fougueux. L’autre main caressant son torse, profitant, quelque peu pour palper ses muscles, qui, je devais l’avouer étaient bien présent. Mais à présent j’allais opérer mon plan. La fuite. Rompant peu à peu le baiser, je déposais un doux baiser sur ses lèvres avant de sourire en coin. « Tout vient à point à qui sait attendre. » susurrai-je dans un dernier baiser avant de l’abandonner là. Amusé, partant à reculons pour voir sa tête je lui fis un signe d’au revoir avant de quitter la salle puis l’établissement.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Let's get it started - E&M

Revenir en haut Aller en bas

Let's get it started - E&M

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-