It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Just one night - Eunji & Elisa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Just one night - Eunji & Elisa Mar 17 Juin - 23:23





Elisa & Eunji

«Just one night»


Le soleil commençait à se lever. Un peu de douce lueur rosé passait par les rares fenêtres du Magenta. Il était un peu plus de six heure du matin. La fermeture était passé, c'était maintenant le temps du rangement, d'un peu de nettoyage et surtout, le temps de se détendre, de se poser un peu avant de rentrer chez soi pour une bonne nuit de sommeil. Eunji travaillait rarement à la discothèque toute la nuit, mais cette nuit là avait été différente. Il avait dû discrètement rencontré une ou deux personnes pour sa prochaine livraison d'héroïne. Il avait entendu parlé d'un nouveau produit très intéressant et il lui fallait absolument l'ajouté à son commerce. Ce n'était pas tous les jours qu'il recevait dans son bureau, mais le jeu en fallait la chandelle. Qui plus est, son bureau était au second étage, relativement isolé, accessible seulement par un ascenseur privé. Aussi, aucun risque. Se levant de sa chaise il rangea quelques documents dans son coffre, reprit sa veste de blazer qu'il enfila et descendit pour rejoindre le bar. C'était l'endroit où tous les employés se retrouvaient une fois la fermeture terminée. Lorsque Eunji était là un petit debriefing avait lieu autour d'un verre, d'un café, suivant le goût de chacun. Arrivant finalement dans la salle principale, rejoignant le bar, il pu voir Pete, le barman, fidèle au poste, terminant de ranger des verres. Peu à peu les employés arrivaient, y comprit celles du club privé du premier étage. Prostitués, serveuses, barman, strip-teaseuses tout les employés du club étaient des femmes. S'asseyant à un des tabouret du bar, Eunji demanda à boire "Sert moi un petit café Pete, j'ai besoin d'un peu de force avant de rentrer chez moi". Pete s'exécuta. Certaines des filles, prirent place à côté de lui et commandèrent à leur tour leur verres. Eunji balaya les gens présents du regard. Il connaissait tout ses employés, leur visage, le lieu où ils vivaient et encore d'autres renseignements. Il avait apprit à avoir une grande mémoire et surtout visuelle. Mais alors qu'il pensait que tous le monde était enfin arrivé il pu constater qu'il manquait Elisa, la dernière arrivé. Il l'avait recruté car elle présentait nombres de qualités pour travailler au club, mais en plus de cela elle était polyvalente. En fonction de qui travaillaient à tel ou tel poste tel soir, elle assurait dans un autre. C'était sa petite perle du club comme il aimait la nommer dans sa tête. Ce soir, elle avait travaillé en tant que serveuse, tout en restant aguicheuse pour les clients davantage tactiles. Buvant doucement son café, il entreprenait de juger chacun des employés présents ce soir. Il savait que la plupart étaient accrocs à telle ou telle drogue, où encore à d'autres vice. Alors il les fournissait, en bon trafiquant. Cependant chacun savait qu'il n'y avait aucun faux pas de tolérer. Eunji savait tout, était au courant de tout, si un de ses employés avait l'envie de le dénoncer, de le trahir ou encore de révéler certaines de ses combines ce dernier était exécuté sur le champs. Aucune pitié, aucune compassion, il pouvait avoir une famille, des enfants, Eunji n'en avait juste rien à foutre. Il avait déjà eu à abattre un ancien serveur. Depuis, tous le monde se tenait à carreaux. Ils avaient vite comprit que les menaces planants au dessus de leur tête n'étaient en aucun cas des menaces en l'air. Terminant sa tasse, Eunji balaya à nouveau la pièce du regard puis fronça les sourcils. "Que fou Elisa ?" demanda t-il aux autres. "Elle arrive, elle finissait de ranger le bar" lui répondit une des filles. "Qu'elle se dépêche, je n'ai pas que ça à faire" répondit Eunji un peu agacé. Mais très vite la concernée arriva, descendant les escaliers à toutes vitesse. "Te voilà enfin" déclara t-il.


(c) Spinelsuns
 


Dernière édition par Eunji "Ethan" Yong le Ven 27 Juin - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just one night - Eunji & Elisa Lun 23 Juin - 21:02





Just one night
Avec Eunji "Ethan" Yong



Derrière le bar, Elisa faisait des merveilles, sûre d’elle, elle était une jeune femme très débrouillarde, active et en faisant toujours plus pour avoir sa dose à la fin de son service. Elle savait se montrer professionnelle, surtout envers la gente masculine. Petit à petit, la belle réussissait à acquérir de l’expérience. On pouvait qualifier ses gestes envers un homme, de manipulation. Elle savait faire plaisir et pousser à la consommation pour le plus grand bonheur de son patron. Dans une tenue très sexy, elle avait servi des verres toute la nuit, un sourire radieux en permanence sur son visage.

Tant dis que les autres filles étaient descendues pour prendre un dernier verre, la belle finissait de tout ranger, essuyant les verres avec précisions et énergie. Elisa tenait énormément à ce travail. Pourquoi ? Car en échange, elle pouvait obtenir de quoi la faire planer un moment et surtout éviter de se retrouver à la rue. Elle n’était pas non plus obligée de passer dans le lit des clients chaque soirs, une chose obligatoire quand on travaille dans la rue.
Se plongeant dans ses pensées obscures, elle éclata un verre entre ses mains, se coupant en travers de sa paume. Une blessure superficielle, qui n’avait pas d’importance pour la brunette. Elle ramassa les morceaux, rinça ses mains et posa un morceau d’essuie-tout dessus. En relavant la tête sur la pendule en face d’elle, Elisa se rendu compte qu’elle avait pris du retard et que par conséquence le boss n’allait pas être ravi. Elle se dépêcha donc de descendre les escaliers pour rejoindre la pièce principale, sans même prendre le temps de se changer.

« Te voilà enfin »
« Pardon. »

Elisa s’attendait à une remarque de sa part, la ponctualité était de rigueur ici, elle le savait très bien. Elle baissa les yeux, suite à son retard.

L’été était là et un premier rayon de soleil frappa la porte d’entrée. Elisa était complètement décalée et ne se rendait plus compte si c’était le jour ou la nuit. Sa vie n’avait pas de sens. L’avenir ? Elle avait fait une croix dessus, alors pourquoi se soucier de l’heure ? Néanmoins, ici c’était différent et elle se devait de regarder l’horloge au moins toutes les demies-heures.

Un de ses collègues lui demanda ce qu’elle voulait boire, sans hésitation la belle commanda un lait menthe, boisson qu’elle buvait depuis son enfance. C’était la dernière arrivée et pourtant, le personnel était gentil avec elle, Elisa se sentait bien ici.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just one night - Eunji & Elisa Dim 29 Juin - 11:53





Elisa & Eunji

«Just one night»


Eunji savait se montrer dur, se faire craindre. Mais au vu de l'entreprise qu'il avait et des petits secrets qu'elle cachait il fallait qu'il soit respecter par tout son personnel. Et être craint était un plus. Elisa s'excusa puis prit place, commandant un lait menthe. Il sourit en coin. Il savait que la plupart préféraient prendre une boisson chaude ou quelque chose de doux pour la fin de la nuit. Après tout, tous allaient rentrer chez eux, dormir. Ils en avaient tous besoin car le Magenta tournait à plein régime ces derniers temps. Pas le temps de trainer ou de s'ennuyer pendant le service. Quelques fois, Eunji était même descendu tenir un peu le bar, en chemise retroussée jusqu'aux coudes. "Très bien, maintenant que nous sommes tous là..." Prenant une gorgée du capuccino qu'il avait commandé il regarda tout son personnel, marquant une petite pause. Il appréciait grandement l'entraide et le soutiens que chacun s'apportait. Personne n'était laissé de côté, seul. L'entraide, voilà ce qui fonctionnait. "J'ai besoin de vos retours sur la nuit dernière, surtout concernant le club. Elisa, tes impressions ?" Même si le club comportait quelques agents de sécurité discrets, il préférait s'assurer que tout se passait bien, que le respect des filles était présent. Certes elles restaient des prostitués, payé pour ça, mais il ne voulait pas qu'elles subissent de mauvais traitement, insultes ou autres emmerdes diverses et ça, il y veillait personnellement. Pareil pour ce qui était de leur vie personnelle à côté du club. Aucunes infos ne devait être divulgué. Il ne voulait pas risquer qu'une de ses filles se fasse agresser pour rien par un sénateur pervers.
Discrètement il tâta son blazer, il avait prévu le petit plus en cocaïne pour ses employés désireux. Il y en avait pas mal, voir les trois quarts qui étaient friands de cette poudre blanche. Eunji lui même devait reconnaitre qu'il y était attaché. Il avait l'habitude d'en proposer à ses employés assez régulièrement. Après si ces derniers en souhaitait davantage que ce qu'il proposait il pouvait toujours lui en acheter davantage. Ou encore d'autres drogues différentes. Il avait de tout. De l'herbe douce aux seringues. Après tout cela faisait parti de son deuxième métier, son identité secrète dirons nous.


(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just one night - Eunji & Elisa Mar 8 Juil - 20:42

[quote="Elisa Greenwald"]





Just one night
Avec Eunji "Ethan" Yong



Arrivée en retard, mais tout de même présente, Elisa avait fait une entrée remarquée. Elle s’excusa … D’habitude elle n’aurait pas pris cette peine, mais elle tenait beaucoup à cet emploi. Prenant une gorgée de son lait menthe, elle écouta le chef qui n’attendait que sa présence pour faire son débriefing … Il lui demanda ses impressions … à elle. Elisa fut prise au dépourvu, ne sachant pas quoi répondre. Elle appréciait globalement son travail. Elle se sentait plus professionnelle ici que dans la rue et puis elle était gagnante sur tous les tableaux. Elle était protégée un minimum. Elle était devenue polyvalente, ne servant plus simplement de simple objet sexuel … Bien sûr elle continuait dans ce domaine, c’était celui qui rapportait le plus, mais elle était surveillée, pas dans la chambre bien évidement, mais à son retour. Puis à la fin, elle était bien récompensée … Elisa avait atteint le sommet de sa féminité en intégrant ce club. S’améliorant de plus en plus derrière le comptoir, tournant les bouteilles de plus en plus haut. Dansant de mieux en mieux, sans forcément être dans la provocation. Même en ce qui concernait son langage, la belle avait fait des progrès énormes, laissant sa vulgarité de côté une fois entrée dans l’établissement. « Je n’ai rien à redire, les clients ont été agréables et tout s’est bien déroulé. » Elisa n’avait encore jamais eu aucun problème ici et elle touchait du bois pour que cela n’arrive jamais.

Le voyant toucher sa veste, la belle savait bien ce que ça annonçait. D’ailleurs c’était ce qu’elle attendait avec impatience à la fin de la semaine. Néanmoins, elle se montrait neutre ce soir, pensant à quelque chose en particulier. L’anniversaire d’un enfant qu’elle avait rencontré et dont elle était devenue la nourrisse, approchait à grands pas et Elisa avait vu un cadeau, une console hors de prix, mais qui néanmoins, qui lui tenait particulièrement à cœur. « Pourrais-je te parler en privé, un petit instant. » Il était très tard, tout le monde était fatiguée, mais l’obsession de pouvoir lui acheter son cadeau à temps, hantait la brunette. Il faut dire que ses frères & sœurs avaient disparu tragiquement et que les fêtes d’anniversaires, cadeaux et gâteaux n’étaient plus à l’ordre du jour. Eli’ retrouvait sa joie quand elle était avec cet enfant, elle retrouvait un peu d’humanité qu’elle avait perdu en même temps que la vérité sur le meurtre de sa famille.



Désolée pour le retard, en plus c'est nul  :bzzz 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just one night - Eunji & Elisa Ven 18 Juil - 16:07





Elisa & Eunji

«Just one night»


Le bilan semblait positif à tous les entendre. Elisa expliqua que tout c’était bien déroulé et que les clients avaient été agréables. Très bien, il n’en fallait pas davantage à Eunji. L’essentiel à chaque bilan c’est que tout se soit bien déroulé. Si un incident avait eu lieu il tenait à être au courant le soir même afin de pouvoir régler rapidement les choses. Bien que, lorsqu’il se produisait un incident un peu plus important il était réglé dans l’instant qui suivait. Dans les débuts du club privé quelques débordements avaient eu lieu. Les règles n’étaient pas encore clairement définies et les hommes politiques ou d’affaire important se croyaient tout permis avec les filles. Il avait dû rapidement faire face et poser ses conditions. Finalement, tous avaient accepté les règles. Il n’y avait pas eu besoin d’avoir de la violence, Eunji avait menacé, Eunji avait expliqué calmement ce qui se passerait si on faisait du mal à son personnel et tous avaient acquiescé. Une sorte de contrat avait été mis en règle. C’était plutôt pratique et ça garantissait à Eunji une certaine sécurité. Portant la main à l’intérieur de son blazer il en sorti une série de petit sachet de plastique où était clairement visible la douce poudre blanche tant appréciée ici. Chacun venait chercher sa part, calmement. Tous n’étaient pourtant pas accros avant d’arriver ici mais il avait rapidement su en convertir plus d’un. Certes il ne les forçait pas pour autant, mais disons qu’il les incitait fortement. Une fois tout distribué il boutonna son blazer à nouveau. Commençant à se diriger vers son bureau il réfléchissait aux derniers détails qu’il avait à régler avant de rentrer chez lui. Il serait seul ce soir, il n’avait pas envie de compagnie. Il prendrait simplement une douche et irait se coucher. Ce n’était pas dans ses habitudes de vie de « débauche » mais il était un peu las ce soir. La soirée avait été intense et il se sentait simplement fatigué. Il était humain après tout. Il était en train de se perdre dans ses pensées quand Elisa vint s’adresser à lui. Il arqua un sourcil se demandant bien de quoi il s’agissait. « Oui, suit moi dans mon bureau ». Il occupait un bureau au troisième étage, au dessus du club. Cet étage comprenait seulement son bureau et un petit salon privé pour recevoir des gens importants où simplement pour avoir de l’intimité. Prenant le petit ascenseur privé la monté se passa dans le silence. Eunji savait avoir de la conversation mais bon là c’était différent. Elisa était une employée et il préférait ne pas se lier avec ses employés. C’était son mot d’ordre. Il devait être capable de prendre objectivement les bonnes décisions. Passant le petit couloirs ils arrivèrent enfin dans le bureau. La pièce était composée de larges baies vitrées donnant sur la ville. Tout était très sobre, très design mais en même temps décoré avec beaucoup de goûts. S’asseyant derrière son bureau il fit signe à Elisa de prendre place. « Maintenant que nous sommes installés, je t’écoute ».


(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just one night - Eunji & Elisa Mer 20 Aoû - 14:51


∞ « Just one night »


Elisa & Eunji




Victime malheureuse de la cocaïne. Elisa n'a pas d'autre choix que de vendre son corps pour obtenir ce qu'elle veut. Elle est du genre foustite et se dit que sa dignité ne se trouve pas dans sa culotte. Des préjugées ? Des regards accusateurs ? Elle les emmerde tous ! Elisa n'en est pas à sa première galère. Sa vie est un cauchemar ambulant. Un rayon de soleil vient égailler ses journées. Un petit garçon, victime d'une maladie pulmonaire. La vie est mal faite ! On nait, on pourrit, on crève. Elisa veut rendre la vie de ce petit garçon, plus agréable, joyeuse, supportable. Pour ça, elle a besoin de billets verts, de plus d'argent. Elle ne compte pas arriver avec un cadeau minable, non, elle veut le meilleur pour cet enfant. Elle n'aime pas faire les choses à moitié. Elle se lance. Ethan semble être un patron attentif aux réclamations de ses employés, alors, pourquoi ne pas tenter le coup ? Il accepte, elle le suit. Le bureau à l'étage, au fond du couloir, ça fait très mafieux, mais c'est ce qu'il est. Elle le sait. Son business n'est pas clair. Qui dit salon privé, dit clientèle spéciale. De plus, qui offre de la came aux employés du mois ? Elisa est tombée sur le meilleur job qu'on peut lui offrir. Elle prend place. L'endroit est classe, chic. Elle jette un vif coup d’œil à la décoration et braque son regard dans celui du patron. « J'aimerais travailler plus. » Elle annonce la couleur. Travailler plus, pour gagner plus. « J'ai quelque chose à offrir et la date approche à grands pas. » Elle n'a pas quitté son regard, Elisa est le genre de fille qui n'a pas froid aux yeux et qui négocie comme une vraie professionnelle. « Je suis prête à m'investir, à faire ce qu'il faudra pour obtenir un supplément d'argent à temps. » S'investir, veut dire se faire passer dessus par n'importe qui. Elle croise les jambes et attend le verdict. S'il refuse, la belle sera obligée d'enchaîner le tapin sur le trottoir. Elle préfère de loin l'ambiance du Club, au moins ici elle est surveillée, protégée, traitée comme il se doit. Elisa est une poupée de chair, elle le sait, mais elle ne veut pas être cassée.

Une autre question lui trotte dans la tête. La belle rêve de vengeance. Sa rage, elle ne peut plus la contenir. Elle meurt d'envie d'exploser. Son père a causé la perte de sa famille, au grand complet. Elisa est orpheline par sa faute. Elle veut lui faire mal, très mal. « J'ai une autre question ... une question plus personnelle. » Elle se mord la lèvre, hésitant une seconde et se jette à l'eau. Un renseignement, elle veut un simple renseignement. Il n'y a pas de mal à ça ? Si ? « J'aimerais faire mal à quelqu'un, vraiment mal. Lui envoyer un message.  » La question qu'elle se pose, c'est « Combien ça me coûterait de l'envoyer à l'hôpital ? » Elisa est sûre qu'Ethan a des gros bras prêts à exécuter le moindre de ses ordres. Elle n'a pas envie de lui causer des torts, elle se moque de son business, elle ne pense qu'à elle dans cette histoire, à sa petite vengeance et à rien d'autres.



code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Just one night - Eunji & Elisa

Revenir en haut Aller en bas

Just one night - Eunji & Elisa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-