It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

E&M ~ I think you're funny.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: E&M ~ I think you're funny. Sam 14 Juin - 15:14


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




La journée était chaude, douce et agréable, mais un peu trop chaude à mon gout. L’été montrait le bout de son nez, je n’allais pas m’en plaindre mais cette chaleur était un peu étouffante pour le coup. Allongée sur le transat dans le jardin, je fixais les quelques nuages dans le ciel. Ils étaient rare mais assez joli. D’un blanc qui me faisait penser à des œufs montés en neige, je souris en cherchant leur forme. Je m’ennuyais vraiment. Il n’y avait pas à dire. Tournant la tête j’attrapais mon paquet de clope avant de m’en allumer une et profiter de la journée. Je n’avais rien à faire, mon seul programme était pour ce soir lors de la soirée mondaine. Soupirant je fermais brièvement les yeux, sentant alors la sueur perler sur mon corps. J’avais l’impression de cuir sur place tellement le soleil brulait mon corps à petit feu. « Marley ? Papa a dit que je pouvais aller à la piscine avec toi. » Tournant le regard vers ma petite sœur je soupirais, fatiguée d’elle. Non pas que je ne l’aimais pas. Mais sa mère était une sale garce. Notre seul lien de sang était mon père. J’étais surement méchante… égoïste… elle n’avait rien demandée, rien fait pour que je la haïsse à ce point. Je l’aimais pourtant. Enfin, c’était un amour bizarre. Moins je la voyais mieux je me portais. Elle n’avait que quatre ans… Me relevant, je lui fis signe de s’approcher avant de lui mettre ses brassards histoire d’éviter toute catastrophe. Même si elle m’énervait, c’était ma sœur et pour rien au monde je ne voudrai qu’il lui arrive quelque chose. Pas comme pour Sergio. Raclant ma gorge à cette pensée, j’écrasais ma cigarette avant d’aller me tremper dans l’eau avec elle et passer la plus part de la journée à m’amuser avec elle. Une fois bien crevée, je lui fis prendre sa douche avec moi avant de la sécher et la mettre en pyjama. Le repas était prêt il lui suffisait de manger. Je laissais un des hommes de mon père s’occuper de ça. Moi je devais me préparer pour la soirée. Sortant une robe bustier courte de couleur rouge, je cherchais mes Louboutin noir à clou pointu pour donner un léger petit côté rebelle. Simplement vêtu d’un string histoire de ne voir aucune marque sous la robe, je m’attelais à mes cheveux les laissant alors boucler. Niveau sauvage c’était le summum. Les rendant épais et un peu décoiffé j’optais pour un maquillage assez simple. Fond de teint snow white pour blanchir ma peau, je pris un rouge à lèvre rouge Dior mat. Une fois mis je me regardais longuement dans le miroir tournant même sur moi-même à plusieurs reprises. J’étais bien. Une touche de parfum, Burberry mon préféré du moment, j’attrapais ma petite sacoche noir à clou pour simplement y mettre mon téléphone et ma carte bleue. Totalement prête je quittais la demeure familiale avant de filer en plein cœur de Manhattan ou comme à son habitude, était blindé de gens. Arrivant sur le lieu donné je me garais devant avant qu’un homme plutôt mignon ne m’ouvre la porte. Lui donnant les clés de la voiture pour qu’il aille la garer, de mon côté je fis un léger signe de la tête à la demoiselle qui s’occupait de vérifier les entrées avant de filer dans le bâtiment. Richesse à souhait. Du m’as-tu vu à l’état pur. Peu voir pratiquement personne ne savait que j’étais la fille du Parain Don Vito. Il fallait dire que j’évitais soigneusement de révéler mon vrai nom de famille. Après tout j’étais ici pour espionner, pour tendre les oreilles et voir ce qu’on pouvait faire pour avoir d’autre client. Mais c’était une mission de plus en plus dure avec toutes les mafias sur New-York… Saluant quelques personnes je volais une coupe de champagne à un serveur en passant avant de m’arrêter devant le buffet. Le meilleur dans ces soirées ? La bouffe. Piquant un petit canapé, je fixais alors les gens en me demandant qui accoster. Mais ça semblait d’un ennuie. Que des vieux. Soupirant franchement, je passais ma main dans mes cheveux avant de voir un type asiatique qui lui était jeune. Bon plus vieux que moi. Mais c’était un jeune. Détournant le regard, je cherchais mon téléphone pour regarder l’heure. La soirée promettait d’être chiante.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Sam 14 Juin - 16:57





Marley & Eunji

«I think you're funny»


La journée s'était passé normalement, des réunions de travail, un déjeuner d'affaire, une après-midi de paperasse. Eunji rentrait enfin chez lui, en plein Upper East Side. Conduit par son chauffeur, il entreprit de contacter quelques personnes pour le deal de ce soir. Parlant dans sa langue natale il fut bref, rangea son téléphone et observa un peu la ville. Tout était en place, cependant, il n'avait pas que ça à faire ce soir. La première partie de la soirée serai occupé par une soirée mondaine qui, comment dire, le faisait bien chier. Il était bien plus attiré par les soirées jet-set, fête, drogue et filles. Cependant c'était nécessaire qu'il se fasse bien voir mais aussi qu'il noue de nouveaux contacts. Il faut savoir que son night club avait un espace privilégié pour tout les hommes d'affaires importants qu'il gardait dans sa manche. Strip-teaseuses, prostitué, cigares, c'était un lieu de vices qui plaisait énormément car en plus de son contenu, la discrétion était irréprochable. Cela permettait à Eunji d'avoir des gens sur qui compter lorsqu'il avait besoin d'un service. Corruption ? Totalement, mais rien ne l'arrêtait. Prenant une douche, arrivant en serviette dans sa chambre il constata que son dernier costard, Yves Saint Laurent, tout de blanc cassé, à la chemise sombre avait été préparé. Il sourit en coin. Il appréciait les belles choses, le luxe dont il jouissait de nouveau. Enfilant également sa Rolex et ses chaussures sombres en daim. Carte bleu et téléphone personnel dans les poches intérieures du costard il prit aussi son téléphone prépayé. Il devait être prêt à toute éventualité. Alors qu'il se dirigeait vers la porte il prit quelques petits supplément. Cachée dans un tiroir de la cuisine, un peu de cocaïne, la plus pure qu'il est pu trouver, mais également un paquet de cigarettes et briquet. Il aurait besoin de décompresser. Sortant finalement de chez lui c'est Yan, son chauffeur et garde du corps s'adressa à lui "Je prépare la voiture ?" Eunji sourit "Je vais prendre la Ferrari ce soir" Yan acquiesça et alla chercher la voiture pour l'emmener jusqu'en bas de l'immeuble. A la vue de son petit bolide, Eunji sourit de plus belle, passant la main dans ses cheveux il se mit au volant puis posant le regard sur Yan il s'adressa à lui en coréen "Je compte sur toi pour ce soir, appelle moi lorsque c'est fait". Yan acquiesça et Eunji se mit en route. Il arriva à la soirée rapidement, confiant son petit bijoux au voiturier, c'est en reboutonnant son blazer qu'il entra dans la salle. Quelques visages familiers, d'autres qu'il avait déjà pu repérer. Un serveur lui tandis une coupe de champagne et il en bu une gorgée. Son regard se déplaçait sur les personnes présente jusqu'à ce qu'il se bloque sur une jeune femme, près du buffet, qui attira son attention. Mais tandis qu'il allait se diriger vers elle c'est un sénateur qui l'aborda, se mettant directement devant lui "Monsieur Yong ! Je suis heureux de vous voir ce soir, on m'a beaucoup parlé de vous" Dit-il en tendant sa main, Eunji la lui serra et s'efforça d'être polis "Sénateur Kreaton, enchanté. Belle soirée n'est-ce pas ?" Mais son regard allait se poser discrètement sur la jeune femme.



(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Sam 14 Juin - 17:37


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




Cette soirée m’énervait. J’aurai dû prévoir le coup et venir avec Léo, avec lui j’étais sûre de pouvoir m’amuser tout en bavardant. Venir seule n’avait pas été une bonne idée. Mais je ne pouvais pas ennuyer Léo, pas après ce qu’il s’était passé avec la mafia Milanaise. Il devait faire profil bas, et moi aussi ceci dit. Je m’étais foutrement exposé, et même si mon père ne m’avait rien dit, je pouvais lire en lui comme dans un livre ouvert. Roulant des yeux, j’attrapais un autre canapé, le mettant délicatement dans ma bouche avant de voir une coupe de champagne flotter devant moi. Baissant le regard sur celle-ci, je vis une main d’un homme la tenir. Surement dans les cinquante ans. Souriant, je tournais le visage pour voir un homme que je connaissais que très bien. « Mais qui vois-je. Ça faisait un bail. » soufflai-je d’un ton faiblement taquin avant de prendre la coupe de champagne et en boire une longue gorgée. Je me serais bien passée de sa venue en fait. PDG à la tête de plusieurs grands hôtels dans le monde entier, monsieur Grimes était foutrement sexiste et pervers. Ok j’étais à la base une Escort girl pour le compte de papa. Mais là… Lui avait été mon pire client. Il avait toujours su que je refusais les relations sexuelles mais à chaque fois c’était la même rengaine. « Vous êtes splendides ce soir, Nirvanà. » souriant amusée, je fis faiblement tourner le champagne dans sa coupe. « Comment vont vos enfants et votre femme ? » Demandai-je en plongeant mon regard dans le sien. Un regard qui disait clairement le fond de ma pensée. Finissant ma coupe d’un coup, je la posais sur la table avant de tapoter faiblement son épaule et partir pour aller un peu plus loin. Si j’étais connu pour être une escort girl, j’étais aussi connu pour avoir un caractère de merde. J’avais le sang chaud et je ne m’en cachais pas. Et ce qui me permettait d’entrer dans ce genre d’endroit était surtout grâce à mon père qui dépensait une petite fortune pour que je sois la patronne du club d’Escort girl. Cette vie était fabuleuse. Ironie du moment. Claquant ma langue contre mon palet, je filais carrément au coin bar avant de me commander un petit cocktail, histoire de changer du champagne. Chaque soirée c’était pareil. J’allais finir par m’écœurer. Sentant mon téléphone vibrer, je le pris avant de voir que c’était Jake, celui qui en fait était plus patron que moi dans ce club. Décrochant, je quittais le bar avant de m’éloigner un peu histoire d’avoir un peu d’intimité. « Qu’est-ce qui se passe ? » « McCarty fait encore des siennes pour que Lena fasse un extra chez lui. » Buvant un coup, je posais le verre sur la table. « Dis-lui que s’il continue on le raye du club. Il commence à me saouler celui-là. » « T’es sûre ? C’est un de nos meilleurs clients… » « Essaie de lui trouver une autre fille. Une qui puisse le combler bien mieux que Lena. Peut-être qu’en attendant ça le calmera. Il sait qu’on refuse que les filles aillent chez le client. » dis-je en reprenant mon verre avant de jeter un œil dans la salle et voir l’asiatique de tout à l’heure. J’avais comme l’impression de croiser son regard assez souvent. Enfin, je ne savais pas trop si c’était moi qu’il regardait mais j’avais cette impression-là. Regardant derrière moi, il n’y avait pourtant personne. Haussant les épaules, je tournais le dos avant de réfléchir rapidement. « Contact Sasha. C’est son jour de repos mais pour du fric elle serait prête à tout. Il s’amusera mieux avec elle. »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Sam 14 Juin - 23:41





Marley & Eunji

«I think you're funny»


Le sénateur ne s'était pas adressé à Eunji par hasard et ce dernier le savait pertinemment. Il savait qu'il souhaitai avoir accès au petit club privilégié tenu par Eunji. Après avoir échangé quelques banalités, avançant pour aller plus loin, Eunji s'arrêta l'épaule contre celle du sénateur et lui glissa discrètement "Appelez moi au Magenta, nous discuterons des conditions" Le sénateur acquiesça et buvant une gorgée de champagne, parti plus loin. Il avait vu la jeune femme s'éloigner du bar. Il l'avait discrètement suivi de regard. Se disant que lorsque il en aurait fini avec le sénateur il pourrait aller l'aborder. Cependant, la voyant se retourner il pu constater qu'elle était au téléphone. Se dirigeant vers le bar, Eunji y posa sa coupe de champagne vide. Tournant doucement la tête il vit la jeune femme puis reposa son regard sur le barman en lui commandant une vodka. Il avait besoin de quelque chose de fort avant de devoir reprendre les hostilités avec tout un tas d'hommes d'affaires qui étaient prêts à tout pour avoir accès à son club et à sa discrétion. Eunji était souvent amusé de voir tout les vices et les perversités présentes chez ce genre d'homme qui s'efforce toujours de faire bonne figure. IL avait nombre de sales histoires et de détails sordides sur des hommes très hauts placés. C'est bien ce qu'il avait souhaité avoir, il était intouchable et nombres de gens le savaient, c'est ce qui faisait que personne n'essayait de s'attaquer à lui, son côté mafieux étant totalement inconnu. On pensait de lui que c'était un jeune millionnaire brillant, très bon gestionnaire et amateur de la compagnie féminine, mais jamais personne ne réalisait vraiment sa dangerosité. La jeune femme terminant son appel, il bu sa vodka d'un trait et en commandant une autre il s'adressa à elle "Je vous offre un verre ?" Certes il aurait pu mieux parler, de façon plus courtoise, être plus courtois comme certains diraient. Mais clairement il s'en foutait. Il avait envie de se détendre un peu, en espérant que cette jeune femme puisse participer à cette détente. Il arborait un sourire charmeur sur son visage. La plupart du temps son charisme et l'attrait de la fortune en plus de sa réputation "peolple" et d'homme d'affaire suffisait à attirer nombres de femmes. Mais dans le cas présent, il n'était sur de rien. Il n'avait jamais prit de refus. Il n'avait jamais été quitté. A vrai dire il n'avait jamais vraiment eu de relation sérieuse. Mais cette jeune femme ne semblait pas être une femme facile comme celles qu'il avait l'habitude de ramener chez lui. Cependant il avait envie de tenter sa chance car qui ne tente rien n'a rien et Eunji était comme ça, il fonçait.


(c) Spinelsuns
 


Dernière édition par Eunji "Ethan" Yong le Mar 17 Juin - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Dim 15 Juin - 0:22


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




Ce business me rendait folle. J’en avais marre, et je ne voulais clairement pas me compliquer la vie. Mais même quand je n’étais pas là, je devais plus ou moins gérer ce qu’il se passait au club. Jake était un bon garçon, mais il voulait toujours mon avis. Prendre des initiatives il ne connaissait pas ? Je n’allais pas le tuer pour si peu. J’essayais de contrôler la situation à distance mais ce n’était jamais mieux que si j’étais sur place. Le verre dans la main je fis faiblement tourner le cocktail dans son verre avant d’attraper la paille et aspirer faiblement le liquide fruité et alcoolisé. Il était rafraichissant et avec cette chaleur c’était parfait. J’entendais Jake parler avec Sasha au téléphone, il aurait pu mettre le haut-parleur pour que je puisse l’entendre elle, mais soit. « C’est bon Sasha va venir. Par contre pour Lena… » « File lui sa paie de la soirée et dis-lui qu’elle rentre. J’irai la voir demain. Elle attire toujours les problèmes, ou alors elle n’a pas de chance, un des deux. » Je m’en foutais royalement qu’elle attire les problèmes ou qu’elle soit malchanceuse, en tout cas à chaque fois c’était elle qui était dans le coup. Peut-être qu’elle était trop bonne et les clients la voulaient pour eux ? Ah… C’était dégueulasse ce genre de penser. « Bon je te laisse je suis à la soirée pas du tout intéressante là. Ciao. » Raccrochant, je soupirais avant de finir mon verre d’une traite. J’en avais bien besoin tiens. Mais là tout de suite ce n’était pas d’alcool que j’avais envie, mais de drogue. Clignant des yeux en essayant de changer d’idée je rangeais mon téléphone dans la pochette. « Je vous offre un verre ? » Me tournant je vis alors l’asiatique de tout à l’heure au bar non loin de moi. Je ne l’avais même pas vu se rapprocher. J’aurai dû le sentir venir tiens. Le regardant de haut en bas, je pouvais voir que monsieur aimait le luxe. Costume Yves Saint Laurent, chaussures en Daim. Pas de petit profit. Je me demandais qui il était et ce qu’il faisait. En plus sa tête ne me disait rien. Et niveau asiatique j’étais loin de connaitre du monde. Souriant faiblement, je passais ma main dans mes cheveux les tirant alors en arrière. « Offrez-vous le vous-même votre verre. » Soufflai-je avec un sourire parfait aux lèvres. Attrapant une chaise haute je m’assis dessus croisant alors mes jambes posant ma pochette sur le pli de mes cuisses pour cacher mon string au cas où. « Un mojito s’il vous plait. » Dis-je au serveur avant de lui rendre le verre que j’avais dans l’autre main. C’était surement une tactique pour me draguer ou que sais-je mais ça ne marchait pas avec moi. Du moins quand j’étais sobre ou non drogué. Parce que j’en avais fait des frasques à l’époque et j’en avais dragué des mecs… Mais ça c’était du passé, j’avais vingt-cinq ans à présent.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Lun 16 Juin - 14:50





Marley & Eunji

«I think you're funny»


Tourné vers la jeune femme, accoudé au bar il pu clairement la voir le détailler du regard, du moins son apparence. Il ne broncha pas, il appréciait sa tenue du jour et n'avais pas honte d'arborer autant de luxe. Il retrouvait un peu sa vie d'avant, sa vie d'ado sauf qu'aujourd'hui il était patron et gérais sa propre affaire. Il allait peut être dans les excès lors de certaines soirées, mais il savait aussi être plus sérieux. Qui plus est sa constitution et ses mauvaises habitudes faisait qu'il tenait très bien l'alcool et la drogue, telle quelle soit. Bien qu'il s'en interdisait certaines. Mais soit, il garderai surement cela pour la soirée, une fois chez lui au calme. Posant son regard un instant sur la soirée, surveillant les allés retours et les personnes présentes, discrètement, d'un seul coup d'oeil comme il avait apprit à la faire, compétence très utile dans son métier il reposa ensuite son regard sur la jeune femme. La réponse de cette dernière à sa proposition ne se fit pas attendre."Offrez-vous le vous-même votre verre." Répondit la jeune femme en lui affichant un large sourire, tout en s'asseyant. C'était clair précis, un "tiens prend toi ça" aurait pu être de rigueur. Mais Eunji ne se laissai pas abattre. Ce qu'il allait faire était peut être stupide mais ça avait le mérite de le faire marrer intérieurement. Alors il l'a prit au mot "Comme vous voudrez." Puis tournant la tête vers le serveur il s'adressa à lui "Donc deux vodka s'il vous plait". Il ne pouvait s'empêcher d'arborer un sourire amusé. Il avait au moins le mérite de s'amuser un peu à cette soirée, du moins à cet instant. Lorsqu'il devrait retourner parler affaire les choses seraient bien moins drôles. Tournant la tête vers la jeune femme qui s'était assise, levant ses deux verres il déclara souriant "À la vôtre !" Puis il s'enfila les deux shooter l'un après l'autre. Aucune réaction violente ne transparaissait sur son visage. C'était fort mais il avait l'habitude. Ca avait le mérite de le réveiller et de lui redonner un peu de tonus pour le reste de la soirée. Avec tout ça il devait bien admettre qu'il avait envie d'un peu de poudre qu'il gardait soigneusement cachée dans une poche de sa veste, mais vu le nombre d'hommes à cette soirée, les toilettes des hommes ne serai pas un bon plan et il n'avait absolument pas envie de se faire prendre en plein rail.


(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Lun 16 Juin - 15:17


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




Me faire draguer dans ce genre de soirée, j’avais clairement l’habitude. Parfois je laissais faire, car j’avais besoin d’information et d’avoir les oreilles baladeuses. Mais là, je n’avais clairement pas envie. Que des gens que je connaissais sauf cet asiatique, mais il ne m’intéressait pas. Non pas que ça soit le fait qu’il soit asiatique ou que son physique ne me plaisait pas, au contraire il était même plutôt beau gosse. Mais… Je ne l’avais jamais vu. C’était la première fois que je le croisais, et ça ne m’intéressait pas. Même si je ne savais pas quel business il gérait ou autre. Alors qu’il me proposa un verre je l’envoyais chier de façon nette et précise avec le sourire aux lèvres. C’était ça aussi de s’adresser à la sicilienne que j’étais. J’étais loin d’avoir la langue dans ma poche. « Comme vous voudrez. » Bien sûr qu’il allait m’obéir. Brave esclave. Attrapant le Mojito que j’avais commandé, je fis tourner la paille avant de la mettre entre mes lèvres. « Donc deux vodka s'il vous plait » Manquant de m’étouffer en buvant, je me mis à sourire avant de rire légèrement. Bordel c’est qu’il m’avait sérieusement prit au mot le petit.  Passant ma langue sur mes lèvres je les mordis avant de tourner un regard amusé vers lui. Changement de pensées. Ce petit me plaisait bien en fait. Son humour était mignon et adorable. Loin d’être lourd. Après tout il aurait pu insister pour me payer le verre. Le regardant boire les deux verres d’un coup, j’observais son visage. Habitué. Voilà ce que je pouvais y lire dessus. Monsieur n’était pas du genre petit buveur. Il enchainait, il tenait, et il ne ressentait plus l’acidité de l’alcool qui nous brulait la gorge. Surtout pour de la Vodka. Posant mon verre, je m’amusais à faire claquer mes glaçons contre la paroi du dit verre. Ce genre de bruit me plaisait bien. « Eh bien, en voilà un de petit rigolo. » Soufflai-je particulièrement amusée. Me tournant sur la chaise pour être donc face à ce petit comique je l’observais un moment avant de sourire légèrement. « Il va s’en dire, que depuis tout ce temps que je fréquente ce genre de soirée emmerdante à souhait, je ne vous ais jamais vu. Vous êtes ? » Demandai-je de but en blanc. Autant aller dans le vif du sujet. Je voulais savoir qui il était, ce qu’il faisait, et pourquoi il était ici.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Lun 16 Juin - 19:16





Marley & Eunji

«I think you're funny»


Visiblement, l'idée stupide qu'avait eu Eunji avait fait mouche. La jeune femme y avait été sensible. Comme quoi parfois, pourquoi se prendre la tête. Il sourit largement en la voyant rire. Il avait toujours eu le sens de l'humour mais son côté sérieux prenait souvent le dessus. Il avait rarement l'occasion d'être suffisamment à l'aise avec quelqu'un pour pouvoir être drôle, détendu, ne pas être méfiant. Il devait admettre que la perspective de trouver quelqu'un comme ça, avec qui partager autant le tentait bien par moment. Certes il avait eu Shin, mais ce dernier était resté en Corée et garder le contact était une chose compliquée. Posant les deux verres il l'écouta s'adressait à lui. Elle lui semblait drôle, pleine de vie, mais avec une part sombre tout comme lui. Puis la soirée, et la fréquentation de cette dernière, il n'était pas étonné de voir qu'elle avait été sur ses gardes dans un premier temps. "Eh bien, en voilà un de petit rigolo.". Il sourit à nouveau, amusé, bon petit rigolo, si elle connaissait les parties sombres de sa personne elle dirait moins cela, mais dans le cas présent, oui son humeur à deux balles avait fonctionné, et il en était plutôt fier. Se tournant vers lui elle posa son regard sur lui. Eunji se contentait de sourire, lorsque la jeune femme s'adressa de nouveau à lui. "Il va s’en dire, que depuis tout ce temps que je fréquente ce genre de soirée emmerdante à souhait, je ne vous ais jamais vu. Vous êtes ?" "Pour le emmerdante vous marquez un point, ce n'est pas l'éclate pour moi non plus. Sinon je suis Eunji Yong, et vous ?" Il était vrai qu'il n'avait jamais croisé cette jeune femme, il s'en souviendrais. Cependant, sa fréquentation de ce genre de soirée était assez récente. Depuis que le gouverneur de Floride, lorsqu'il était de passage venant tous les soirs dans le club privé d'Eunji, lui avait obtenu en quelque sorte un pass, une entrée et aussi une certaine visibilité, vantant les mérites de son club. Aussi, cela permettait aux intéressées de négocier directement avec lui et lui de poser ses conditions mais aussi de rencontrer ses futurs clients. Tandis que la jeune femme allait lui répondre il devait admettre qu'il s'interrogeait pas mal quant à sa présence à ce type de soirée. Elle était vraisemblablement seule, mais elle était également jeune. Eunji fit rapidement le rapport mais pourtant, elle n'avait pas la "technique" la façon habituelle d'approche des escorte girls. Aussi ce n'était peut être pas cela, peut être était-elle simplement la fille d'un des hommes présents ? Il était assez intrigué. Il était très rare qu'il s'intéresse vraiment à une fille, à ce qu'elle était, à sa personnalité. La plupart du temps, Eunji se contentait de les draguer et de les emmener chez lui très simplement. Etant souvent dans le cadre de soirée, les deux protagonistes étaient rarement sobres ce qui facilité grandement le rapprochement. Il s'étonna lui même de son attitude de ce soir, mais peut être son désir de changement se manifestait vraiment.


(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Lun 16 Juin - 20:21


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




Cette soirée avait un zéro pointait. Même la musique était nulle. Presque endormante. Si je m’écoutais, je me laisserai sombrer dans le sommeil. Pour dire. Mais au moins j’avais je pense, trouver ma distraction du soir. Le petit asiatique pas si petit que ça, qui m’avait dragué. Si on pouvait appeler ça une drague. Je ne savais pas trop. Mais au moins il avait eu la chance de me faire rire. Ce n’était pas forcément le cas de tout le monde. Surtout que j’étais de nature assez impulsive et agressive, loin d’être joyeuse. « Pour le emmerdante vous marquez un point, ce n'est pas l'éclate pour moi non plus. Sinon je suis Eunji Yong, et vous ? » Au moins dans les deux cas, on avait le même avis tous les deux. Eunji Yong ? Ça sonnait Coréen ça non ? J’étais loin d’être une experte mais au vu des prénoms on pouvait vite faire la différence de savoir si c’était Japonais, Thaï, Chinois ou Coréen ou autre. « Chaque année c’est la même chose. Je me demande pourquoi je continue de venir. » Soupirai-je en roulant des yeux. D’une pour mon business, ça ramenait toujours du monde au club. Et deux… Les oreilles baladeuses étaient une très, très bonne chose. « Nirvanà Pizza. Oui vous avez bien entendu. Pizza. Et non, je ne suis pas experte en pizza. Au contraire, si vous voulez vivre, ne mangez jamais une de mes pizzas. » Dis-je un demi sourire aux lèvres. J’étais bonne cuisinière pour certaines choses. Pas pour tout. Et les pizzas… à part faire une pâte qui pourrait assommer quelqu’un, c’était loin d’être comestible. Et puis personne ne mangeait ma nourriture sauf moi. Même mon père ne s’y risquait pas. Seules mes petites sœurs, qui étaient trop petites pour contestaient, manger sans se soucier de savoir si c’était bon ou pas bon. Des goinfres. Prenant mon Mojito j’en bu une longue gorgée avant de voir un sénateur dont j’avais oublié le nom prendre commande au bar avant qu’il ne me salue. Réfléchissant à son nom, rien ne vint. Un simple hochement de tête comme signe de salutation, je le regardais partir avant de me tourner vers le fameux Eunji. « Vous êtes là pour quoi Eunji ? Ne vous ayant jamais vu avant… Vous êtes nouveau dans ce monde ? Nouveau directeur ? Ou alors au vu de votre petit accent vous êtes sur New-York de passage ? » J’étais curieuse. Peut-être même que c’était impoli de ma part d’y aller de but en blanc, mais autant faire de cette façon. Voir à qui j’avais à faire. Il était assez mystérieux et ça m’intriguait.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Mar 17 Juin - 16:58





Marley & Eunji

«I think you're funny»


En fin de compte, cette soirée s'améliorait un peu. Bon certes il aurait préféré être ailleurs malgré tout, mais du coup surement être ailleurs avec cette jeune femme là. "Chaque année c’est la même chose. Je me demande pourquoi je continue de venir." Lui répondit la jeune femme. Aussi, il balade son regard dans la salle. En effet ce n'était pas ce qu'il y avait de plus amusant en matière de soirée. Et dans ce qui concernant les soirées amusantes et festives, il en connaissait un rayon. En même temps cela faisait parti de son métier. A la réponse de la jeune femme il sourit, regardant sa montre discrètement, surveillant du coin de l'oeil l'heure car une autre opération se déroulait en arrière plan disons. Elle entreprit ensuite de répondre à la question qu'il lui avait posé. Il était très curieux de sa réponse. "Nirvanà Pizza. Oui vous avez bien entendu. Pizza. Et non, je ne suis pas experte en pizza. Au contraire, si vous voulez vivre, ne mangez jamais une de mes pizzas." Il éclata de rire. La regardant ensuite avec le sourire il se dit qu'elle avait elle aussi beaucoup d'humour, et que sous leur airs sérieux, tout deux avaient une facette bien plus agréable, bien plus légère disons. Cependant, il voyait bien qu'elle n'était en rien sérieuse, peut être le prénom était-il vrai ? Mais il ne le sentait pas vraiment. Il avait apprit à reconnaitre un mensonge. C'est alors qu'un homme arriva pour commander au bar et salua la jeune femme. Il semblait bien à Eunji qu'il s'agissait d'un sénateur mais étant donné qu'il y en avait plusieurs à cette soirée, il était incapable de dire le nom de ce dernier. Un petit silence s'installa, une fois l'homme parti, Eunji allait répliquer mais la jeune femme le fit avant lui. "Vous êtes là pour quoi Eunji ? Ne vous ayant jamais vu avant… Vous êtes nouveau dans ce monde ? Nouveau directeur ? Ou alors au vu de votre petit accent vous êtes sur New-York de passage ?". Il sourit amusé. Tant de questions et bien ! Il ne s'attendait pas à ce qu'elle manifeste autant de curiosité envers lui, il s'en trouvait assez flatté finalement. Devait-il répondre à tout ? Devait-il être franc. Il n'était sur de rien, il ne la connaissait que depuis quelques minutes après tout. Mais bon il n'y voyait pas un grand risque. Puis, il avait encore une carte à jouer pour connaitre le nom de cette jeune femme, et peut être ce qu'elle faisait ici elle aussi. "Je vis à New York depuis huit mois à peu près. Je ne viens pas d'ici en effet, je viens de Séoul en Corée. Et oui je suis un nouveau directeur, je dirige le Magenta, une boite de nuit. Du coup nouveau dans ce monde on peut dire ça oui." Marquant une petite pause, il ne comptait pas s'arrêtait là. "Puis-je connaitre votre vrai nom maintenant ?" Dit-il en arborant un large sourire charmant. Ce qu'elle faisait dans la vie, ou encore à cette soirée viendrai par la suite. Il saurai rapidement si elle lui mentirai de nouveau ou non. Si c'était le cas peut être avait-elle quelque chose à cacher ? En attendant, lui laissant la parole il commanda un nouveau verre.


(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Mer 18 Juin - 0:57


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




Je ne regrettais pas d’avoir souris à sa petite blague, même si je ne savais pas trop si à la base c’était une blague. Mais il m’avait fait sourire et c’était un bon début. Et lorsque je lui annonçai tout simplement comment je m’appelais, je le vis rire. Il était d’ailleurs trognon quand il riait. Ses yeux pétillaient faiblement et son sourire dévoilait alors des dents blanches impeccable. Ne lui laissant pas le temps de parler, je vins à lui demander ce qu’il faisait. Après tout je ne le connaissais pas et je ne l’avais pas vu lors des soirées. Alors j’avais le droit d’être bien curieuse non ? « Je vis à New York depuis huit mois à peu près. Je ne viens pas d'ici en effet, je viens de Séoul en Corée. Et oui je suis un nouveau directeur, je dirige le Magenta, une boite de nuit. Du coup nouveau dans ce monde on peut dire ça oui. » J’avais donc touchée juste. Monsieur n’était pas ici depuis bien longtemps. Son accent était encore trop prononcé. Mais son anglais était bien. Cependant, pour ce qui était de sa boite de nuit… J’en avais vaguement entendu parler mais sans plus… Le Magenta… Je devais demander à mes hommes de faire des recherches. « Puis-je connaitre votre vrai nom maintenant ? » Relevant le regard vers lui, j’haussais un sourcil avant de sourire franchement. Ce mec était… Pas net du tout. Pour pouvoir déceler ce mensonge ça ne voulait dire qu’une chose. Lui aussi était un menteur. Entre menteur il était facile de se reconnaitre. Je présume. Mordillant ma lèvre inférieure je pris mon verre pour en boire une gorgée sans le quitter du regard. « Pourquoi mentirais-je sur mon nom de famille ? Et pire… Pourquoi prendrais-je le nom Pizza. Auriez-vous des doutes sur mes paroles ? Oseriez-vous ? » Demandai-je en le regardant longuement sans ciller un seul instant. Je mentais, certes mais c’était ainsi. Inspirant profondément, je regardais la salle m’attardant alors sur un directeur de banque. Je ne connaissais pas grand-chose de lui, sauf ses gouts en matière de femme. Client habituel du club. Détournant le regard je posais mon coude sur le comptoir avant de reporter mon attention sur le petit Eunji. « Votre club se situe ou ? J’irai peut-être un jour, j’aime bien faire la fête. » Ce qui était vrai. Alcool, drogue musique, tout pour une bonne soirée. Ça faisait d’ailleurs longtemps que je n’en avais pas fait. Il fallait dire que les circonstances n’avaient pas été bonnes. Ma rupture avec Wayne m’avait pas mal affectée. Il avait suffi que je lui apprenne que j’étais de la mafia pour qu’il s’en aille. Oust… Adieux... Je ne savais même pas où il était. M’enfin, ça faisait déjà plus de sept mois. C’était du passé.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Mer 18 Juin - 19:22





Marley & Eunji

«I think you're funny»


Eunji ne broncha pas lorsqu'elle lui répondit, lui disant que non elle n'avait pas menti. Il n'était pas idiot, il savait pertinemment maintenant qu'elle avait quelque chose à cacher. Son nom devait correspondre à quelqu'un d'important, quelqu'un au dessus d'elle, son père peut être ? Du moins c'est ce qui lui semblait le plus plausible. Mais tant pis, il allait lâcher l'affaire, inutile d'insister, même si il était curieux il devait bien l'admettre. Prenant le verre qu'il avait commander, en buvant une gorgée il pu voir que la jeune femme, Nirvana donc, observait la salle. Elle semblait reconnaître du monde. C'est alors qu'elle reposa son regard sur lui, et le questionna à nouveau, suite aux réponses sur sa situation. Elle lui parla du club, Eunji sourit. "Votre club se situe ou ? J’irai peut-être un jour, j’aime bien faire la fête." Même si ce n'était qu'un emploi de couverture il en était très fier de ce club. Il était fier de sa réussite mais aussi de tout ce que ce dernier apportait, que cela soit financièrement ou du points de vue des services que les habitués du club privé lui devait. D'ailleurs il pensait à s'agrandir, ouvrir un restaurant probablement, non loin. Les clients pourraient ainsi fréquenter le restaurant puis venir s'amuser au Magenta. En bonne homme d'affaire il avait tout un tas d'idée comme celle-ci, mais cela serait pour plus tard. "Midtown Manhattan, mais attendez je dois avoir une carte" Fouillant alors dans son blazer il attrapa une carte de visite, avec ses coordonnées également. Après tout cela pourrait toujours servir. Puis sa carte de visite était à l'image du club, blanche, écrite en Magenta, avec un peu de dorée, quelque chose de luxueux et class, avec une touche de modernité, design. Souriant, il lui tendit la carte, la prenant il renchérit. "Je serai heureux de vous accueillir, je suis aussi un grand fêtard, le club étant à mon image, vous serez obligé de vous y amuser." Présomptueux ? Non pas vraiment, il vantait simplement les mérites de son club. Puis pour peu qu'elle se renseigne un minimum, elle verrait vite la très bonne réputation du Magenta, mais également les diverses soirées organisées. Les gens l'appréciaient vraiment, aussi, il avait grande envie qu'elle vienne constater sa réussite par elle même. Reboutonnant son blazer, buvant une nouvelle gorgée de son verre, il entreprit de faire davantage sa connaissance. Même si il avait quelques suspicions quant à sa présence icilieu mais aussi à son activités autant poser une question ou elle lui mentirait probablement, mais il n'en avait rien à faire, cela faisait de la discussion avec elle, donc tant qu'il pouvait rester là à discuter avec elle, tout lui allait. Même si pourtant il devrait le faire, il préférait retarder le temps où il devrait aller parler affaire avec tout un tas de personnalités politique ou des affaires. Et vous, que faites vous dans la vie ? Pourquoi une telle soirée ? Dit-il donc, en toute innocence.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Mer 18 Juin - 20:20


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




« Midtown Manhattan, mais attendez je dois avoir une carte » Suivant simplement ses gestes du regard, je le vis alors défaire son blazer à la recherche d’une carte de visite. Posant mon verre pour avoir les deux mains libres j’attrapais une serviette en papier essuyant celles-ci faiblement mouillé par la condensation de l’eau sur le verre, dû à la présence des glaçons. Attrapant la carte une fois tendu, je la tournais pour la regarder longuement. « Je serai heureux de vous accueillir, je suis aussi un grand fêtard, le club étant à mon image, vous serez obligé de vous y amuser. » Souriant assez amusé de sa répartie, je tapais faiblement de mon ongle sur la carte avant de la glisser dans ma pochette. Je demanderais à un de mes hommes de faire des recherches sur ce fameux Magenta, mais aussi sur Eunji. Je n’étais pas stupide pour autant. S’il était ici, avec un club en poche, il y avait forcément quelque chose en plus qui pouvait alors servir à certains ici. Drogue ? Pute ? Il fallait que je sache. « Eh bien, je viendrai un de ces jours. J’espère que j’aurai l’honneur de me faire servir par le patron alors. » Dis-je dans un sourire malicieux sans le quitter du regard. En espérant que ça ne soit pas un calvaire pour lui que de venir me servir. Je me doutais bien que le patron ne devait pas servir lui-même ses clients, ou alors seulement les plus important. « Et vous, que faites-vous dans la vie ? Pourquoi une telle soirée ?  » Je l’attendais celle-là. Amusée de la question, je le regardais longuement avant d’attraper mon verre et le finir d’un seul coup. Faisant signe au serveur de m’en resservir un autre je posais mon coude sur le comptoir avant de fourrager un peu mes cheveux. « D’après vous ? Qu’est-ce qu’une jeune femme comme moi peux faire ? » Demandai-je en haussant un sourcil mon regard devenant alors explicite. Ouvrant ma pochette, j’attrapais une carte de visite du club, le Nirvana, qui portait bien son nom pour les services rendus avant de la lui tendre. « J’ai un club d’Escort girl, ce qui en soit, aide beaucoup de ces vieux célibataire ici présent, à bander et à pouvoir tenter de tirer son coup s’ils le veulent. » Il fallait être lucide. Beaucoup de ces vieux étaient célibataire, ou alors marié, et venaient quand même pour avoir nos services. Infidèles sans réellement se cacher, je trouvais ça pathétique. Mais soit, je gardais le secret comme convenu, c’était le deal après tout. « M’enfin, je présume qu’un homme, jeune comme vous, n’a pas besoin de ce genre de service, que ça soit pour le public, comme pour le privée. » Il devait avoir pas mal de nanas à ses pieds. Pas besoin de se taper des professionnels pour ce genre de petit extra. Enfin, dans les deux cas il faisait ce qu’il voulait, dans le fond, c’était sa vie pas la mienne.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Jeu 19 Juin - 23:40





Marley & Eunji

«I think you're funny»


"Eh bien, je viendrai un de ces jours. J’espère que j’aurai l’honneur de me faire servir par le patron alors." Large sourire d'Eunji. Elle devait bien imaginer que ce n'était pas vraiment son rôle habituel. Pourtant Eunji savait très bien tenir un bar et préparer la plupart des cocktails. Lorsqu'il était encore en Corée, son travail de couverture pour la mafia était barman. Même si ses activités principales étaient bien loin des cocktails et des shooter, il avait acquiert une certaine expérience, qui lui avait d'ailleurs permis de tenir le bar de sa discothèque au tout début de celle-ci. Malgré le fait qu'Eunji soit né avec une cuillère en or dans la bouche, il avait apprit à se débrouiller. Cela était venu tardivement, à partir de ses dix-huit ans. A partir du moment où il avait rompu tout contact avec sa famille et ses amis de l'époque, excepté Shin, pour entrer dans la mafia. "Avec grand plaisir." Lui répondit-il amusé. Tandis qu'il avait tenté de poser une question qui pouvait sembler innocente, bien qu'il avait sa propre petite idée, elle aurait pu mentir aisément. Mais ce ne fut pas le cas, ce qui étonna fortement Eunji. Au vu du fait qu'elle lui avait caché son nom, il ne s'attendait pas du tout à ce qu'elle révèle vraiment sa profession ici, à lui. La deuxième parti de la réponse le soulagea un peu. Elle dirigeait, ce qui faisait qu'apriori elle n'était pas dans le lit de tous les hommes présents ce soir. Un peu possessif ? Oui. Il ne savait pas vraiment pourquoi mais il n'avait aucunement envie de l'imaginer avec un autre que lui ce soir. Elle lui plaisait bien, définitivement. Posant son verre vide il renchérit. "Au moins c'est direct ! J'espère que tout ces hommes ne vous pose pas trop de problèmes ce soir." C'était sincère, il connaissait bien ce genre d'homme lui aussi et il savait que la plupart était de gros pervers adepte de jeune femme, très jeune femme. Aussi, même si elle semblait avoir dans les vingt-cinq ans, il se doutait bien qu'elle devait être souvent abordé. Faisait-elle des extras en tant que patronne ? Il n'était sur de rien, mais il préférait ne pas y penser. C'est alors qu'elle s'adressa à lui par une réplique qui l'étonna un peu, mais le flatta dans un sens. "M’enfin, je présume qu’un homme, jeune comme vous, n’a pas besoin de ce genre de service, que ça soit pour le public, comme pour le privée." Eunji sourit amusé. Effectivement, il n'en avait pas vraiment besoin. Néanmoins, cela lui était arrivé, pour pimenter un peu, pour un peu de fantaisie, mais ça restait très rare. Il avait en principe toujours trouvé chaussure à son pied. Après tout, il était plutôt bel homme, riche, encore jeune, il savait en profiter. "Vous avez raison, ce n'est pas vraiment mon genre. Je préfère me débrouiller par moi même, jusqu'à présent cela marche plutôt bien" Dit-il malicieux. En aucun cas vulgaire, il ne voulait pas qu'elle imagine qu'il la prenait pour une file facile, bien au contraire en fait, elle avait su attirer son intérêt sur autre chose que son apparence, et ça c'était très rare. Mais toujours un peu curieux, à la suite de cette réplique il se permis une petite question mélangé à une vérité générale. "Je ne suis pas inquiet pour vous non plus cela dit, vous devez avoir largement le choix." Petit compliment détourné, mais il le pensait sincèrement. Puis il était un peu curieux de savoir le mode de vie de la jeune femme. Disons qu'il pourrait en avoir une idée. Etait-elle du genre peu farouche ? Ou bien au contraire terriblement difficile ?



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Ven 20 Juin - 11:33


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




« Avec grand plaisir. » J’attendais ce moment avec plaisir. Voir ce qu’il ferait bien évidemment. Par la suite, je me lui présentais alors clairement de but en blanc mon activité. Il fut d’ailleurs surpris, je pouvais le voir dans ses yeux. Il s’attendait surement à ce que je mente, vu qu’il avait décelé mon mensonge pour mon nom de famille. Mais non. Je n’allais pas mentir sur ça, après tout je venais pour ça. Alors je n’avais pas à me cacher de ce genre de chose. « Au moins c'est direct ! J'espère que tous ces hommes ne vous posent pas trop de problèmes ce soir. » souriant assez surprise de sa demande, c’était rare qu’un homme de la partie s’inquiète pour moi. « Ça va. Disons que je suis avec vous alors ils me laissent tranquille. Monsieur McCarty a bien tenté une approche. Ce gros dégueulasse a une femme, la pauvre… » Et j’étais sincère. Je trouvais l’infidélité horrible, et impardonnable. « Je suis sûre que pleins ont pariés sur vous ce soir. Est-ce qu’il va se la taper ou est-ce qu’il n’y arrivera pas ? » Ajoutai-je en souriant assez amusé pour le coup. Pas besoin d’en dire plus. Cette simple phrase était annonciatrice de ce que je faisais et ne faisais pas avec mes clients. Je ne me considérais pas comme une pute. Et puis quand mon père m’avait forcé à faire cela une fois le bac en poche il avait été très clair. Aucune relation sexuelle. D’ailleurs si jamais un type me forçait je doutais réellement de sa survie. A moins de se planquer au pôle nord. Et encore. Mon père était bien trop protecteur envers moi. Et je savais en plus que le jour où j’aurai un homme dans ma vie, ça allait être compliqué à gérer. Mais soit. Ramenant le sujet de mon activité, je ne pus m’empêcher de préciser que lui n’avait pas besoin des services de mon club, il était encore jeune et frais. Son sourire confirmé mes dires. « Vous avez raison, ce n'est pas vraiment mon genre. Je préfère me débrouiller par moi-même, jusqu'à présent cela marche plutôt bien » amusée je souris doucement. Ça ne m’étonnait pas tant que ça. En général les Escort girls avaient à faire à des personnes âgées, ou alors si jamais un jeune venait, c’était juste le temps d’une soirée mondaine, pour être accompagné tout simplement. Mais la plus part des clients étaient bien des vieux. « Je ne suis pas inquiet pour vous non plus cela dit, vous devez avoir largement le choix. » Relevant mon regard vers lui, je ne pus m’empêcher de rire faiblement. J’avais largement le choix oui, c’est vrai, mais ça m’importait peu. Même si j’aimais atrocement m’amuser et rendre les hommes fous, je n’avais jamais franchi le cap. J’avais encore les paroles de mon père en tête. L’amour se doit d’être choisit minutieusement, et offrir cela est quelque chose d’intime. J’étais surement vieux jeu de par mon père… Mais… J’avais toujours vu en mes parents un modèle. Même si ma mère était aujourd’hui morte depuis maintenant vingt ans j’avais encore en tête les souvenirs de leur relation. « Eh bien, c’est vrai que si je devais réellement choisir, j’aurai amplement le choix. Même si parfois je trouve que j’attire plus de vieux que de jeune. » Dis-je en tournant les yeux vers la salle. Pas besoin d’en dire plus, mon simple regard en disait long. J’avais même entendu dire que certains avaient parié sur celui qui pourrait coucher avec moi… Si pathétique. M’enfin, si ça les amusait tant que ça, grand bien leur fasse. « Je dois avoir un effet spécial vieux. Parce que même à mes débuts j’attirais que les vieux. Pauvre de moi. » Soufflai-je dans un rire assez enfantin. Le jour où je verrais un prince charmant venir à ma rencontre n’était pas demain la veille. Enfin, je l’avais peut-être eu sous le nez et je l’avais laissé filer sans m’en rendre compte…


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Sam 21 Juin - 0:09





Marley & Eunji

«I think you're funny»


"Ça va. Disons que je suis avec vous alors ils me laissent tranquille. Monsieur McCarty a bien tenté une approche. Ce gros dégueulasse a une femme, la pauvre…" Eunji sourit. Oui en effet du moment qu'elle était avec lui elle ne risquait rien, mais ce qu'elle savait moins c'est que ce n'était pas juste parce que les autres hommes présents la croyait "prise" c'était simplement parce qu'Eunji était Eunji. La plupart le craignait. Malgré leur grande puissance qu'elle soit financière ou politique ils savaient tous de quoi il était potentiellement capable. Ils savaient qu'il était haut placé dans la mafia, et vu les affaires dans laquelle cette dernière trempait, personne n'avait envie de s'y frotter. Donc oui, de ce côté là elle ne risquait pas grande chose. Encore aucun ennemis à déclarer à New York. C'est alors qu'elle parla de McCarty. Oui, un gros dégueulasse ça on pouvait le dire. Il fréquentait le club, Eunji savait donc le type d'homme qu'il était. A vrai dire il connaissait la part d'ombre de beaucoup de grands hommes ici. Il avait pu voir de tout dans sa vie, que se soit en violence, en barbarie en sang, lui même était l'auteur de pas mal de truc qualifiés dé "dégueulasses". Mais ces hommes là, ils semblaient foncièrement mauvais, comme rongés par le vice. Malgré sa face d'ombre Eunji n'était pas au fond de lui quelqu'un de foncièrement mauvais. Il se faisait respecter et cela passait par le fait d'inspirer la crainte. Mais en vérité il avait des valeurs auxquelles il croyait vraiment. Il ne jugea pas nécessaire de répondre aux dires de Nirvana. Le regard qu'ils portaient tout deux sur McCarty parlait pour eux. "Je suis sûre que pleins ont pariés sur vous ce soir. Est-ce qu’il va se la taper ou est-ce qu’il n’y arrivera pas ?" Eunji reposa son regard sombre sur la jeune femme. Il ne pu s'empêcher d'émettre un petit rire. Aussi, il entreprit de répondre. "Je vous mentirais si je vous disais que je n'avais pas une certaine réputation. Cependant je ne m'abaisse pas à ce genre de paris, qui plus est je vous respecte, contrairement à mon avis à beaucoup de ces hommes." Il en avait des anecdotes à revendre. C'est que chacun de ses hommes avaient ses vices, ses secrets, ses fantasmes plus ou moins dégueulasses, oh oui il en avait des choses à dire, et il se doutait qu'elle aurait beaucoup rit. Mais cela faisait parti de ses secrets professionnels. Nirvana sembla poser un regard dépité sur l'assistance. Eunji réagit alors. "Je me doute que la plupart de ces hommes vous dégoutes. Votre regard ne peut pas mentir" Il ne savait pas pourquoi mais il avait l'impression qu'elle les voyaient encore plus dégoutant qu'une escort girl habituel. Quelque chose clochait, elle n'avait pas les réactions classiques, typique de ce genre de personne. Cependant il n'était pas en mesure d'expliquer le pourquoi du comment. "Je dois avoir un effet spécial vieux. Parce que même à mes débuts j’attirais que les vieux. Pauvre de moi.". Eunji se mit à rire. Il avait un rire agréable, celui qui vous semble sincère, franc, celui qui est communicatif. Posant un regard pétillant d'amusement il passait finalement une bonne soirée. Elle avait le mérite de lui changer les idées. "Allons bon, vous allez me dire que vous n'avez pas un petit jeune dans votre vie pour pallier à tout ces "vieux" ? Désolé mais je ne vous croirais pas si vous me dite que non !" Dit-il amusé. Certes la question était clairement curieuse et intéressée mais il dit cela sur le ton de l'humour, de la plaisanterie, restant dans le ton déjà donné.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Sam 21 Juin - 15:34


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




« Je vous mentirais si je vous disais que je n'avais pas une certaine réputation. Cependant je ne m'abaisse pas à ce genre de paris, qui plus est je vous respecte, contrairement à mon avis à beaucoup de ces hommes. » Oh ça je n’en doutais pas une seule seconde. Et ça se voyait sur lui d’ailleurs, qu’il avait une réputation. Dans sa tenue, dans sa façon d’être, il était connu ici, et pas qu’un peu. Même si je ne disais rien, je voyais parfaitement les regards portaient vers lui. « Je me doute que la plupart de ces hommes vous dégoutes. Votre regard ne peut pas mentir » Souriant faiblement, j’hochais à peine le visage. « Disons que je suis un peu vieux jeu. Le partage ne fait pas parti de mon domaine. La plus part sont marié et ont des gosses. Et la plupart ne pensent qu’avec leur entrejambe. C’est tellement pathétique. » Et d’ailleurs c’était facile de leur soutirer de l’argent quand ils avaient les pensées déviaient que sur le sexe. Mais soit, ça c’était un autre problème. Ce n’était pas le vif du sujet. « M’enfin, c’est surement mon côté sicilien possessif qui pend le dessus pour ça. Je pars du principe qu’en amour ça se partage à deux. Ni plus, ni moins. » C’était de toute évidence la base. La polygamie et toute autre sorte qui puissent exister n’était clairement pas pour moi. Mais soit. Parlant par la suite, du fait que j’attirais plus les vieux que les jeunes, son rire me fit faiblement sourire. Au moins je l’amusais. J’espérais d’ailleurs qu’il passait une agréable soirée grâce à moi. Oui, oui, juste grâce à moi. « Allons bon, vous allez me dire que vous n'avez pas un petit jeune dans votre vie pour pallier à tous ces "vieux" ? Désolé mais je ne vous croirais pas si vous me dite que non ! » Assez amusée pour le coup, je ne pus m’empêcher de rire un peu. Le pire c’était qu’à part Nino, et Leo, je n’avais personne de jeune dans mon entourage. C’était les seuls garçons dans ma vie. L’un était mon grand frère et l’autre une sorte de confident, meilleur ami car l’on se comprenait et qu’on avait un but en commun. Quitter la mafia. Lui avait réussi, moi j’étais surement trop amoureuse de ma famille pour le faire et puis maintenant je devais le protéger de la mafia Milanaise. Soupirant, j’haussais les épaules assez amusée en le regardant longuement. « A part la famille et un ami d’enfance… Aucun. Enfin hormis vous aujourd’hui aucun jeune ne m’accoste dans ce genre de soirée. » histoire malheureusement vraie. M’enfin je ne m’en plaignais pas non plus, moi ça m’allait dans le fond. Enfin, ça m’allait… C’était là aussi un très grand mot. « Après bien sûr en boite de nuit et autre des jeunes il y en a beaucoup, mais… » M’arrêtant là, je fis une faible grimace avant de rire. Pas mon genre. Surtout les jeunes en rut’ qui n’en voulait qu’à mon corps. Ce n’était vraiment pas mon domaine. La lumière de la salle s’affaiblissant, je tournais un vague regard vers la salle avant d’entendre la musique s’imposer. Quelqu’un avait dû demander à ce que la danse prenne place. Et moi qui croyais que ce genre de chose n’arrivait que dans les films, depuis que je bosse là-dedans je peux confirmer que non.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Lun 23 Juin - 18:28





Marley & Eunji

«I think you're funny»


« Disons que je suis un peu vieux jeu. Le partage ne fait pas parti de mon domaine. La plus part sont marié et ont des gosses. Et la plupart ne pensent qu’avec leur entrejambe. C’est tellement pathétique. » Eunji sourit en coin. Il comprenait tout à fait son point de vue. Lui aussi était quelqu’un de relativement possessif. Il ne pouvait imaginer que la personne qui partagera un jour son quotidien, en admettant qu’il se case un jour, ne soit pas fidèle. Après la notion de fidélité était compliquée pour lui. Il n’avait jamais vraiment eu de relation sérieuse et suivi, il avait toujours été volage ou alors il avait trompé la seule personne avec qui il avait entre guillemet vécu quelque chose. Sa vie avait toujours été beaucoup trop instable pour quoi que ce soit. Cependant, la trentaine approchant, il y songeait parfois. Mais encore faudrait-il trouver une femme qui n’est pas complètement effrayé par lui, par sa vie, par ce qu’il fait et par ce dont il est capable. Ca c’était surement la chose la plus compliquée. Il n’avait pas envie de renier la mafia et ses diverses activités pour une personne, ca c’était certain. Alors qu’il allait répondre, Nirvana renchérit. « M’enfin, c’est surement mon côté sicilien possessif qui pend le dessus pour ça. Je pars du principe qu’en amour ça se partage à deux. Ni plus, ni moins. » Un « oh my god » était clairement apparu dans sa tête. Sicilienne. Il aurait beaucoup de chance si elle n’était pas de la mafia. Remarque tout était possible, mais il était méfiant. Mafia sicilienne, mafia coréenne, elles n’avaient rien à voir mais étaient-elle compatibles ? Ca c’était une autre histoire. « Je suis assez d’accord avec vous. Cette notion de possessivité me paraît cohérente, bien que je ne puisse pas vraiment vous parler en connaissance de cause. » C’était pour le moins clair. Il admettait ne jamais avoir vécu quelque chose de réellement sérieux. C’est alors qu’après sa question concernant son éventuel célibat il écouta attentivement la réponse de la jeune femme. Il était très curieux. Commandant un nouveau verre il reposa son regard sur elle. « A part la famille et un ami d’enfance… Aucun. Enfin hormis vous aujourd’hui aucun jeune ne m’accoste dans ce genre de soirée. » Il pouvait ressentir une once de tristesse dans sa voix. Bien qu’elle n’affichait pas une mine complètement dévasté, Eunji avait apprit, d’abord dans un but plus « violent » a déceler les émotions, les blessures, les points faibles en somme. Sauf qu’à cause de ce talent, il avait une certaine déformation professionnelle et même quand il ne le souhaitait pas vraiment, il arrivait quand même à décrypter les gens. « Après bien sûr en boite de nuit et autre des jeunes il y en a beaucoup, mais… » Mais il se doutait bien qu’en boite de nuit les jeunes n’étaient pas vraiment là pour s’intéresser à elle, mais plutôt pour s’intéresser à son corps très bien proportionné. Il comprenait tout à fait qu’en plus, avec son métier, ce n’était pas simple de trouver quelqu’un qui vous accepte tel que vous êtes, il vivait cela également. Après tout, quelle femme voudrait avoir une relation sérieuse et posée avec un homme qui est capable de torturer quelqu’un jusqu’à la mort ? Soyons sérieux. Alors qu’il s’apprêtait à la rassurer, la lumière faiblie et la musique commença à s’imposer dans la salle. Un regard vers la piste de danse, des couples se formaient peu à peu et commençaient à se laisser porter par la musique. Eunji sourit, il avait probablement trouvé le moyen de lui changer les idées. Se tournant vers elle, finissant son verre et se redressant un peu, il s’approcha. « Une petite danse pour vous changer les idées ? » Ok, il avait préféré éviter le romantique et vieux jeu « m’accorderiez vous cette danse » mais il devait admettre qu’il avait un peu hésité, juste pour la faire sourire. Mais il s’était aussi dit, qu’une approche plus détendu la pousserait à accepter.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Lun 23 Juin - 21:15


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




« Je suis assez d’accord avec vous. Cette notion de possessivité me paraît cohérente, bien que je ne puisse pas vraiment vous parler en connaissance de cause. » Oh il n’était pas du genre à se casser ou avoir une relation assez sérieuse ? Enfin, je voyais sa réponse comme cela. Peut-être que je me trompais maintenant, je ne savais pas trop. Je n’étais pas non plus très experte dans ce domaine-là. Je n’avais pas eu le temps d’expérimenter mes limites dans ce genre de relation. J’étais très possessive et très jalouse, alors forcément c’était assez trash. « Pareil pour moi. Enfin, je suis de nature possessive et très jalouse. En fait, je suis un peu capricieuse, le genre de fille qui peut vite faire chier pour un rien. Alors je deviens limite incontrôlable quand on me cache un truc ou autre. Enfin, bref, je suis une garce. » C’était comme ça malheureusement, et la personne qui m’aimerait un jour –j’espère en avoir une- devra vraiment s’accrocher. Peut-être même que je devrais lui donner une médaille parce que sérieusement avec mon caractère… C’est vraiment hard. Les lumières s’affaiblissant dans la pièce, la musique changea elle aussi, laissant alors place à la fameuse partie danse pour tous ceux qui voulaient faire un petit tour sur la piste bien évidemment. « Une petite danse pour vous changer les idées ? » Surprise de sa demande, je souris faiblement avant de détourner le regard. La musique qui commençait à flotter dans l’air était douce, délicate, elle laissait place à un slow, ni plus ni moins. Mordillant mes lèvres, je me levais avant de le regarder longuement. « Soyons fous. » Susurrai-je plus qu’amusé, avant de poser ma main sur son avant-bras et l’embarquer alors avec moi sur la piste de danse. Raclant faiblement ma gorge je me collais alors contre lui, posant une main sur son épaule, tandis que mon autre bras lui passait autour de sa nuque se posant alors en haut de celle-ci, caressant faiblement ses cheveux. Nos corps assez proches je m’approchais un peu plus, la danse le voulant, avant que nos bustes ne soient en contact. « J’espère que vous êtes bon danseur ? » Demandai-je juste au creux de son oreille dans un souffle à peine audible, restant alors au rythme de la musique. Je voulais voir s’il était bon danseur, et puis bon tant qu’à faire m’amuser un peu avec lui. Nos corps étaient proches, et je voulais comme à mon habitude, voir la réaction des hommes. C’était toujours aussi plaisant après tout…


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Mar 24 Juin - 23:28





Marley & Eunji

«I think you're funny»


« Pareil pour moi. Enfin, je suis de nature possessive et très jalouse. En fait, je suis un peu capricieuse, le genre de fille qui peut vite faire chier pour un rien. Alors je deviens limite incontrôlable quand on me cache un truc ou autre. Enfin, bref, je suis une garce. » « Pareil pour moi. Enfin, je suis de nature possessive et très jalouse. En fait, je suis un peu capricieuse, le genre de fille qui peut vite faire chier pour un rien. Alors je deviens limite incontrôlable quand on me cache un truc ou autre. Enfin, bref, je suis une garce. » Ca avait le mérite de mettre en conditions. Bon certes il ne pensait pas du jour au lendemain épouser Nirvana, ni même avoir une relation sérieuse. Ca lui paraissait bien trop compliqué, de façon générale. Il se disait qu’il vivrait au jour le jour et le moment où il se sentirait prêt arriverait de lui même, sans qu’il ne le décide réellement. Il ne pu donc s’empêcher de rire un peu amusé à la réplique de la jeune femme. « Une garce, vraiment ? » Mais très vite ils passèrent à la suite, nul besoin de tergiverser davantage sur le sujet. Leurs vies étaient ce qu’elles étaient et leur caractère c’était à peu près la même chose. Shin, le meilleur ami d’Eunji avait longtemps pensé qu’un jour une femme réussira à adoucir ce cœur de glace, mais ce jour n’était pas encore arrivé. « Soyons fous. » Il n’en fallait pas plus au jeune homme. Elle posa sa main sur son avant bras et ils se dirigèrent ensemble vers la piste. Eunji n’était pas le danseur du siècle mais il savait très bien se débrouiller. Il avait du apprendre quelques danses de salon pour bien évoluer dans la société mondaine. Il avait de la chance, un slow n’était pas la chose la plus difficile à danser, enfin, il ne fallait tout de même pas écraser les pieds de sa partenaire ! Nirvana se mit en place. Eunji du haut de son mètre quatre vingt la surplombait. Il était grand pour un asiatique, surement parce que sa mère avait de lointaines origines européennes. La jeune femme passa un de ses bras autour de sa nuque et il pu sentir la petite caresse sur ses cheveux. Leurs corps étaient désormais collés. Eunji ne pouvait pas dire qu’il n’était pas sensible au charme de la jeune femme, bien au contraire, il la trouvait très à son goùt. « J’espère que vous êtes bon danseur ? » Murmura t-elle dans son oreille tandis qu’Eunji ferma un instant les yeux en sentant le souffle chaud sur son oreille. C’était une zone sensible chez lui, cela avait tendance à lui donner des frissons. Comme quoi il n’était pas juste un homme sans cœur, certaines choses le faisait tressaillir. Il répondit, en murmurant lui aussi à son oreille. « Il parait que oui ». Dit-il avec un large sourire. Même si elle lui plaisait il avait une part de méfiance en lui. Il savait la profession qu’elle exerçait et souvent, cela allait de pair avec une très grande pratique de l’art de la manipulation envers les hommes. Ces êtres faibles très vite corrompu par une belle jeune femme. Mais il n’était pas comme ça, il ne pouvait pas se le permettre. Pas avec le poste qu’il avait au sein de la mafia. Si une simple jolie fille pouvait venir à bout de l’homme qu’il était, jamais il n’aurait été respecté. Aussi il sourit en coin. Il guidait parfaitement la danse, appréciant toute fois la sensation de leur corps proche. Un instant il plongea son regard brun dans celui, azur, de la jeune femme. Un peu déstabilisant ? Surement, c’était le but. Lui aussi avait des atouts.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Mer 25 Juin - 13:23


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




« Une garce, vraiment ? » Le sourire aux lèvres, je ne pus m’empêcher de rougir faiblement. C’est vrai que l’assumer c’était assez hard parfois. Je n’avais pas honte de mon caractère, non, je n’avais pas non plus honte de ce que je pouvais faire comme caprices et j’en passe. Car j’étais ainsi. Et on ne me changerait pas de sitôt. C’était comme ça. « Hum, oui. Sauf avec mon père. Je suis du genre petite fille parfaite avec lui. Mais avec les autres… C’est tout autre chose. Mais j’ai un cœur. Je ne suis pas non plus faite de glace. » Ne déconnons pas non plus. J’étais aussi fragile que méchante. Même si ça, je ne le montrais pas à tout le monde. Seule ma famille le savait. Seul eux savaient que derrière mes cris se cachaient simplement une fille fragile qui a envie de pleurer. Une fille blessée et traumatisée d’avoir assisté à la mort de sa mère et de son frère. Cette pensée me fit perdre mon sourire. Mais soit, pas bien grave puisqu’il me proposa une danse. Chose que j’acceptais avec aisance, j’avais envie de voir si monsieur était un bon danseur. Et pour le moment, le petit jeu de séduction s’installait. Enfin, pour ma part. La main dans les cheveux, les petites caresses, le corps près du sien, le murmure dans son oreille… D’ailleurs je pus aisément voir que lui susurrer à l’oreille, ne le laissait pas indifférent. Et ça, ça me plaisait. « Il parait que oui. » Souriant faiblement, au son de sa voix assez douce et aussi provocante que la mienne, je ne répondis rien. Me laissant simplement transporter par ses mouvements. Il dansait bien, ce n’était pas non plus le danseur du siècle, mais il maitrisait la danse et ça me plaisait. J’avais une sainte horreur de danser avec quelqu’un qui écrasait mes pieds à longueur de temps et qui n’était pas dans le rythme. Autant dire que là, je préférais m’éclipser sur le champ. Un minimum de savoir-faire était tout de même requis en danse. Si tu ne sais pas danser, bah tu ne danses pas. Point barre. Quand t’es droitier, bah t’écris pas de la main gauche, bah en danse c’est pareil. Caressant faiblement sa nuque en m’agrippant à ses cheveux, nos regards se croisèrent. Ses yeux d’un chocolat intense, me fixait avec un je ne sais quoi dans le regard. Clignant des yeux, je le regardais longuement à mon tour, alors que mon corps lui, fut parcouru de frisson tout entier. Son regard était pénétrant, il me transperçait entièrement, oui c’était ça… entrouvrant faiblement, la bouche, je me mis alors moi aussi à jouer avec lui. Un regard qui se voulait taquin, provocateur et coquin. Un faible sourire en coin logé sur mes lèvres, je m’approchais de lui à tel point que nos nez s’effleuraient lentement au rythme de la danse. « Vous êtes plutôt bon danseur Eunji. » susurrai-je doucement sans le quitter du regard, alors que mon visage lui se penchait faiblement laissant alors nos lèvres s’effleuraient légèrement. Glissant le long de sa joue, je laissais mes lèvres le toucher avant de coller ma joue contre la sienne, rapprochant nos corps, au point d’être totalement collé contre lui. Il m’avait donné envie de m’amuser…


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Ven 27 Juin - 1:13





Marley & Eunji

«I think you're funny»



« Hum, oui. Sauf avec mon père. Je suis du genre petite fille parfaite avec lui. Mais avec les autres… C’est tout autre chose. Mais j’ai un cœur. Je ne suis pas non plus faite de glace. » Eunji sourit en coin. « Je m’en doute bien, mais nous nous cachons sous une carapace voilà tout » C’était relativement vrai pour lui. Il ne croyait pas tellement en tout ce qui était âme sœur et autre connerie. La seule vérité qu’il connaissait c’est que l’amour, l’affection pouvaient le rendre vulnérable. Vulnérable pour ses ennemis car ils auraient un moyen de pression contre lui et ça, il ne le permettrait pas. Mais il ne préférait pas penser à ce genre d’éventualité en cette soirée qui s’avérait très sympathique finalement. Eunji pouvait sentir que la provocation et le charme c’était installé entre les deux protagonistes et que chacun savait mettre ses atouts en avant. Il préférait se laisser porter par la danse, par le rythme doux su slow qui les berçait tous les deux. Nirvana plongea son regard azur dans le sien, les deux regards se voulaient tout aussi déstabilisants l’un que l’autre. Eunji trouvait que cette jeune femme dégageait une fragilité mais un certain caractère. Quelqu’un dont on a envie de prendre soin mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Cela lui plaisait. Il n’aimait pas les gens effacés, les gens discrets. Il pu la sentir caresser doucement sa nuque. Ses mains se firent peu à peu câlines sur les hanches de la jeune femme, resserrant son étreinte. C’était doux mais explicite à la fois. C’est alors que les choses devinrent plus coquines, des lèvres se frôlant, des visages extrêmement proches. Mais Eunji ne faiblissait pas, il conservait son regard charmeur. Il n’était pas du genre à se laisser manipuler. Il sentait bien qu’elle se voulait plus coquine, mais il doutait de sa capacité à franchir le cap. Mais il laissait tout de même une lueur d’espoir. Il sourit alors doucement.  « Vous êtes plutôt bon danseur Eunji. » Devait-il répondre ? Il hésita un instant mais fini par dire « Et vous une bien douce cavalière… » D’une voix douce et mielleuse. Ce n’était pas gras, ce n’était pas osé, c’était juste gentleman. Les lèvres s’effleurent, un baiser et déposer sur sa joue. Leurs corps se collaient davantage, petit à petit. Eunji sentait la tension monter. Il devait bien admettre qu’il avait envie d’elle. Cela ne se voyait pas car il savait très bien se contrôler, mais il n’était pas indifférent à son charme. Il remonta doucement une de ses mains dans le dos de la jeune femme, constatant qu’elle ne portait pas de soutien-gorge. Intéressant. Il posa son front contre le sien un instant. Il pouvait sentir son cœur battre tellement leur corps étaient collés. Il n’avait pas besoin d’en dire plus, pas besoin de gâcher ce moment en paroles, seul quelques gestes suffisaient.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny. Ven 27 Juin - 13:26


EUNJI & MARLEY
I think you're funny




« Je m’en doute bien, mais nous nous cachons sous une carapace voilà tout. » Il marquait un point-là. On avait tous une carapace, qu’on le veuille ou non. Moi en tout cas j’en avais une, et pas qu’une petite. Mais ça c’était mon problème et ça ne concernait que moi. Je n’allais pas lui dévoiler mes points faibles, même s’il parlait de point faible. Je n’étais pas non plus si stupide que ça. Allant danser avec le fameux Eunji, une sorte de jeu de séduction s’installa entre nous automatiquement après s’être positionné sur la piste. Je ne saurais dire qui avait commencé le premier mais maintenant c’était chose faite et ça m’amusait un peu beaucoup même. Il fallait dire que dès que je pouvais m’amuser avec un garçon, je ne me gênais pas pour le faire. Mais lui c’était d’autant plus plaisant au vu de notre conversation avant. Il était intéressant comme personne, je ne pouvais pas le nier. D’ailleurs je ne tardais pas à lui susurrer qu’il était un très bon danseur. « Et vous une bien douce cavalière… » Souriant assez amusée, je soupirais lentement en sentant son baiser sur ma joue. Un frisson parcouru mon visage, jusqu’à la base de ma nuque. Amusée, je me collais bien contre lui ayant plus qu’envie de jouer alors que lui aussi de toute évidence avait envie de s’amuser. Ses mains sur mon corps ne me laissait pas indifférente non plus. Amusé et souriant encore plus en sentant sa main monter le long de mon buste, je soupirais longuement, avant d’approcher mes lèvres des siennes. L’embrassant faiblement, je mordis sa lèvre inférieure l’air de rien avant de me reculer faiblement. « Passez une bonne soirée Eunji. » Dis-je en passant ma main sur sa joue. Un dernier sourire et je fis demi-tour. Volant une coupe de champagne au passage, je la bus entièrement en marchant avant de la mettre dans la main d’un serveur et quitter la fête le sourire aux lèvres. S’il pensait pouvoir aller plus loin ce soir, c’était foutu d’avance.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: E&M ~ I think you're funny.

Revenir en haut Aller en bas

E&M ~ I think you're funny.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-