It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 29 Juin - 22:25

Madison & Xander : Le rire est le meilleur des remèdes.

Je sais bien que Madison a envie de jouer le plus longtemps possible en ma compagnie. Qu'il n'a vraiment aucune hâte de devoir regagner sa petite chambre d'hôpital. Mais le fait est que sa santé est quand même sacrément en jeu. Et que moi je suis trop responsable de lui et culpabiliserais beaucoup s'il venait à lui arriver un truc, pour accepter de continuer de la sorte. Pour autant, je n'ai pas non plus le coeur de lui refuser sa demande. En effet, on peut toujours rester là à jouer encore un peu, si c'est vraiment ce dont il a le plus envie en cet instant. Mais quand même, je ne pense pas que ça soit la meilleure chose à faire. Je suis même certain du fait que c'est tout le contraire ! Je vais quand même garder un oeil très attentif sur lui. Il est certain que ça vaut beaucoup mieux. Ainsi, si je vois que son état actuel se dégrade, je ne vais pas tarder une seule seconde et vite le ramener du côté de l'hôpital. Je lui souris donc et continue de faire rouler le ballon avec lui. « C'est normal que tu n'y ais pas pensé. Tu es un enfant. Et un enfant devrait toujours ne penser qu'à s'amuser. » Je lui fais gentiment remarquer. Un enfant malade a beaucoup trop à penser et bien trop de responsabilités à mon goût. Mais c'est malheureusement ainsi que ça marche. Et dans le fond, c'est plutôt logique. Finalement, après quelques minutes de jeu supplémentaires, il se met à tousser de nouveau. Et cette fois ci, il a à peine le temps de me demander si on peut rentrer, que je me lève et m'approche de lui. Je me penche pour l'attraper par la taille et le prendre dans mes bras. « Ca va aller bonhomme ! » Et en rejoignant le fauteuil resté non loin de là, je récupère aussi le ballon. Je le repose dans son fauteuil et prend le temps de l'attacher avant de le ramener à l'intérieur.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 29 Juin - 23:04

Le petit voulait continuer de jouer alors il demandait pour continuer de jouer un peu, même s’il ne se sentait pas très bien après avoir couru un peu. « Oui mais j’dois faire attention… j’veux pas inquiéter plus ma maman et mon papa… faut pas que j’sois plus malade. » Le petit se mettait de la pression, il avait peur que son état soit encore plus grave la prochaine fois que ses parents ne viennent et il aimerait pas être obliger de rester toujours coucher dans son lit seulement il se remis à tousser et il demanda à rentrer cette fois, comme il se sentait pas trop bien, il se laissa prendre et passa ses bras autour du cou de celui-ci le temps qu’il était dans ses bras. Alors qu’il avait du mal à respirer et se retrouva à nouveau dans le fauteuil roulant puis il ramena ses jambes contre lui une fois qu’il fut attacher pour être un peu en boule et tenter de mieux respirer, de se rassurer alors qu’il se laissait ramener à l’intérieur et le voyant une infirmière se dépêcha d’aller à sa rencontre pour lui poser plusieurs questions et expliqua à Xander qu’il devait l’amener pour vérifier ses poumons et son cœur. L’infirmière pris la place de Xander derrière le canapé et après une heure le petit se retrouva allongé dans son lit à nouveau et branché à une machine pour l’aider à respirer. Il se demandait si Xander était parti ou parti voir d’autres enfants, sûrement, il n’aurait pas attendu 1h pour le revoir…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 6 Juil - 11:53

Madison & Xander : Le rire est le meilleur des remèdes.

Je n'ai pas eus trop le temps de suivre quoi que ce soit, que le gamin semble déjà ne plus aller bien du tout. Ce qui a tout de même vachement le don de m'inquiéter, je dois bien l'admettre. Il n'aurait pas du courir et pourtant il l'a fait. Mais le fait est que je me vois mal le réprimander pour cela. Déjà, pour commencer, ce n'est pas du tout mon rôle à moi. Je ne suis venu que pour passer un peu de temps avec des enfants malades qui n'ont pas la chance de pouvoir sortir de leur chambre bien souvent. Quand je l'ai vu se mettre à tousser, je me suis de suite inquiété. Il n'aurait pas du courir du tout, soit. Mais il n'est qu'un enfant et un enfant n'est pas non plus supposé penser à tout, tout le temps. On ne peut quand même pas gronder un enfant sous prétexte qu'il laisse tout simplement parler sa vraie nature et son innocence à toutes épreuves. Enfin ça a toujours été là mon avis et je ne vais pas en changer désormais ! C'est donc sans hésiter que j'ai ramené le jeune Madison du côté de l'hôpital, où il a été bien vite prit en charge par l'infirmière. Quand celle ci est revenue vers moi, je lui ai demandé de me prévenir quand il serait de retour dans sa chambre et prêt à recevoir de la visite. Elle a évidemment accepté et je l'ai remercié. Avant de filer voir un autre enfant, quelques chambres plus loin. Et peu de temps plus tard, l'infirmière est venue me voir pour me prévenir que Madison venait de regagner sa chambre. Je lai encore une fois remercié et ais donc abandonné le jeune enfant, de toute façon trop fatigué pour avoir de la compagnie trop longtemps, pour retourner voir Madison et m'assurer qu'il va vraiment mieux. « Alors bonhomme, ça va ? » Je lui ai demandé en entrant.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 6 Juil - 12:49

Madison était de nouveau dans son lit, il se sentait triste, il aimait pas ça se retrouvé relié à une machine qui l'aidait à respirer, il préférait quand il était capable de respirer par lui même, c'était dans ses narines que la machine se rendait, pas à sa bouche, il pouvait parler, il était à moité endormis et fatigué par le test qu'on venait de lui faire passer et la petite crise qu'il venait d'avoir alors qu'il avait couru, il n'aurait pas du courir, il le savait, pourtant il l'avait fait. Il s'en voulait d'avoir fait cette bêtise, depuis aussi loin qu'il se souvienne il n'a pas le droit de courir ou sinon vraiment pas longtemps... il fut surpris quand il entendis des pas et eu un petit sourire en voyant que c'était Xander, il pensait qu'il était parti, mais finalement il était toujours là et l'enfant en était bien content. « Ça va... » Le petit était triste de se retrouver bloquer dans son lit à nouveau. « Désolé d'avoir tout gâcher... d'avoir couru. » Le petit s'en voulait, il n'aimait pas l'idée de l'avoir inquiéter. « J'pensais que t'étais partis. » Il était peut-être aller voir d'autres enfants en attendant, il n'aurait pas attendu une heure dans la salle d'attente pour un enfant qu'il venait tout juste de rencontrer. Le petite regarda un instant le plafond alors qu'il tenta de bouger un peu juste pour arriver à se redresser un peu pour être en position assis ou presque qu'assise, avoir le torse un peu redresser...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 6 Juil - 14:18

Madison & Xander : Le rire est le meilleur des remèdes.

Après avoir vu le jeune Madison, aussi mal en point, j'avais eus besoin d'aller le retrouver pour m'assurer qu'il allait bien. Raison pour laquelle je venais de demander à l'infirmière de me prévenir quand il aurait regagné sa chambre, pour que j'aille le voir. Et heureusement, ça n'a pas trop tardé. Je me suis donc retrouvé dans sa chambre, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Je souris et hoche négativement la tête aux paroles du jeune garçon, pour lui faire comprendre qu'il n'a vraiment aucune raison de s'excuser. En tout cas c'est mon avis. Je veux dire qu'il n'a rien fait de grave quand même. Et que, du coup, s'excuser n'est pas utile du tout ! « T'excuse pas va. Tu as juste oublié sur le coup. Ca arrive à tout le monde ! » Je lui réponds avec un sourire et sur un ton qui se veut rassurant. Oui, même les adultes peuvent oublier certaines choses, même capitales, de temps en temps. C'est tout à fait humain et ça n'a même rien à voir avec le fait qu'il n'ait qu'un enfant. J'espère qu'il en est conscient. Mais à son âge, j'en doute quand même pas mal ! « Partir sans, d'abord, m'assurer que tu allais bien et sans même te dire au revoir !? Mais non voyons ! » Je lui réponds en lui souriant, avant d'entrer davantage quand je vois qu'il tente de se redresser, sans doute pour pouvoir être plus ou moins assit. « Attend, je vais t'aider. » Je lui dis en m'approchant pour l'aider à se redresser. Et je remonte l'oreiller dans son dos, pour qu'il puisse ainsi être un tout petit peu surélevé, sans que ça ne soit trop non plus. Et que ça reste quand même confortable pour lui. C'est un minimum.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 6 Juil - 16:20

Le petit lui adressa un sourire alors qu'il était soulager par les paroles de celui-ci, c'est vrai qu'il avait oublié, que ça pouvait arriver à tout le monde, sa maman lui avait dit que c'était normal qu'il oublie parfois ses médicaments et que justement elle était là pour s'assurer qu'il oublie pas que deux têtes valent mieux qu'une. « oh d'accord. » Le petit lui adressa un sourire, soulagé, puis il le regarda approcher. Alors qu'il lui disait qu'il ne serait pas partit sans l'avoir avant vu pour voir comment il allait et lui dire aurevoir ce qui lui fit un sourire. « J'suis content tu sois resté... » Le petit tenta ensuite de se redresser pour se mettre assis, mais il avait du mal à le faire avec le fil qu'il avait peur d'accrocher et tomber. Mais celui-ci lui dit qu'il allait l'aider, il l'aida en replaçant l'oreiller sous son dos afin de le redresser un peu. « Merci, Xander. » Le petit eu un sourire, puis il le regarda un instant. « Tu reste combien de temps ? » Le petit demanda ensuite : « Tu peux me donner le livre s'il te plaitttt ? » Il montra le tiroir, il avait un livre qui l'aidait et lui permettait de passer le temps, c'était un livre sur un jeune aventurier, il aimait se mettre dans la peau de celui-ci, s'imaginant ce qui pourrait arriver s'il était un aventurier.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 6 Juil - 23:03

Madison & Xander : Le rire est le meilleur des remèdes.

Je n'ai vraiment pas envie que ce môme se mette à culpabiliser plus que de raison, tout ça parce qu'il a oublié qu'il ne devait surtout pas courir. Selon moi, ce n'est pas si grave que ça. Après tout, y'a pire dans la vie. Et puis il n'est qu'un enfant. C'est donc parfaitement logique que, de temps en temps, il oublie des 'détails' aussi importants que celui là. Alors même si c'est dangereux pour sa santé et tout ça, c'est bien normal. Et puis bon, il se trouvait alors juste à côté de l'hôpital. Autant dire que ça aurait pu être pire. Là, il est quand même déjà installé dans son lit et tout va plutôt bien je pense. « C'est normal ! Je voulais m'assurer que tu allais mieux, quand même ! » Je lui fais remarquer avec un immense sourire des plus sincères. Parce que c'est évidemment la pure vérité ! Pour moi, il était hors de question que je m'en aille sans avoir d'abord fait un saut du côté de sa chambre, pour voir comment ça allait. Maintenant, je suis rassuré sur le fait qu'il va bien, justement. Et puis en plus je peux lui rendre service en venant lui glisser un oreiller dans le dos, pour qu'il soit un peu surélevé. pas trop non plus, quand même. Juste comme il faut pour que ça reste confortable pour lui. Je lui souris quand il me remercie, avant de reculer d'un pas. « Pas très longtemps encore, je pense. Il va falloir que tu te reposes. » Je lui réponds en souriant. Avant d'aller récupérer le livre dans le tiroir qu'il m'indique. Je reviens vers lui pour le lui donner. « Tu sais déjà lire ? » Je demande en fronçant les sourcils. Je ne sais plus quel âge il a. Peut-être bien l'âge où l'on apprend à lire, soit.

realised by morphine.


HJ : t'inquiète pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 6 Juil - 23:18

Madison lui adressa un sourire et il hocha la tête quand celui-ci lui répondit qu'il allait resté encore un peu, mais pas longtemps. « D'accord. » Le petit lui demanda le livre qui était dans son petit bureau, la table de chevet à côté de son lit. Comme il voulait s'occuper en lisant, il fit un petit sourire à la question de celui-ci et répondit en ouvrant le livre. « Oui un peu... mais pas les mots qui sont longs et compliqué! » Il tourna la page pour aller où il était rendu et il se mis à lire, enfin il trébuchait sur certains mots, parfois il avait du mal avec certains mots. Il fit un petit sourire à celui-ci et il ajouta : « C'est quoi ce mots ? » Il montra un mot "adéquat" il ne connaissait pas ce mot, puis quand celui-ci lui dit c'était quoi le mot il ajouta : « C'est quoi ça veut dire ? » Il voulait apprendre, il aimait apprendre de nouveaux mots, souvent c'était les infirmières qui l'aidaient ou encore ses parents quand ils étaient présents! Il acceptait l'aide de tout le monde!

Hj : je crois qu'on va pouvoir conclure le rp bientôt pour pas tourné en rond!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Lun 7 Juil - 21:25

Madison & Xander : Le rire est le meilleur des remèdes.

Je ne peux pas cacher le fait que je suis atrocement soulagé de voir que le gamin va mieux. Bien sur, il ne pète pas non plus à fond la forme. Il ne faut pas trop en demander non plus ! Après tout, il est malade. Et c'est le genre de truc qui ne va pas se soigner du jour au lendemain, comme un simple petit rhume par exemple. Mais il va quand même un peu mieux que quand j'ai du le ramener à l'hôpital le plus vite possible. C'est donc un grand soulagement pour moi et ça m'empêcher de culpabiliser. Parce que j'étais quand même responsable de lui quand il a commencé à faire cette petite crise. Soit, ce n'est quand même pas moi qui l'ais incité à courir ni rien. Mais tout de même. Enfin bref, de toute façon il va mieux de toute évidence alors la question ne se pose plus, de savoir si c'est si grave que ça ou non ! Ca ne l'est pas, tout simplement ! Le plus important de toute façon, c'est que ça aille mieux. Et je vais lui tenir compagnie encore un peu. Juste le temps qu'il aille vraiment mieux et pour lui tenir encore un peu compagnie. Parce que je pense bien qu'il doit s'ennuyer tout seul. Je regarde le livre quand il me le tend pour me demander la signification d'un mot. Je fais un peu la moue parce que pour le coup, je ne sais pas trop comment lui expliquer. Oh je sais bien ce que ça veut dire, ça oui. Mais je ne sais pas comment lui expliquer pour qu'il comprenne, surtout ! « Hm ... C'est un synonyme de "approprié" ou encore euh ... "adapté". Je sais pas si tu comprends ? » Je demande avec hésitation. Je ne sais même pas s'il sait ce que ça veut dire "synonyme". Ni même ces deux mots que j'ai donné en exemple.

realised by morphine.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Mar 8 Juil - 12:07

Madison était un petit garçon intelligent et mature pour son âge et c’est pourquoi il comprenait très bien que de courir n’étais pas une bonne idée et c’est pour ça qu’il s’en voulait de l’avoir fait. Normalement il n’aurait peut-être pas réagit comme ça enfin un autre enfant n’aurait pas réagit comme ça, mais lui il sait la gravité de sa maladie. Il sait qu’il peut mourir, malheureusement. Et il se disait que c’était plate pour Xander qui avait du le ramener à l’intérieur, il n’avait pas pu continuer de jouer plus longtemps avec le ballon ou encore la voiture téléguidé.
Le petit avait demandé à celui-ci ce que voulais dire le mot adéquat, il n’avait jamais connu ce mot, il se demandait ce que ça voulait dire alors il écouta l’explication de celui-ci, il était pas sûr au début, mais avec approprié il comprenait mieux qu’avec adapté. Il hocha la tête « Je crois… ça veut dire que c’est la bonne chose ? » J’eus un sourire regardant celui-ci un instant. Puis il continua la lecture de son livre, les autres mots étaient plus simples et il se mit à bailler alors qu’il commençait à s’endormir et il referma le livre… « J’m’endors…! » Le petit avait beaucoup de mal à dormir alors quand il commençait à s’endormir il était mieux de se laisser aller. Puis Xander disait qu’il allait partir bientôt, donc il pouvait y aller là, comme Madison s’endormait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 13 Juil - 20:55

Madison & Xander : Le rire est le meilleur des remèdes.

C'est vraiment avec grand plaisir que je tiens compagnie à ce gentil gosse. Je ne compte pas prendre la fuite pour une raison ou pour une autre. Il est sympa comme tout et puis je vois bien qu'il s'ennuie pas mal là dans sa petite chambre d'hôpital, complètement seul. C'est assez triste et je ne sais pas comment il fait pour supporter ça. Moi même je serais devenu totalement dingue si j'avais du rester enfermé comme ça, aussi longtemps. Mais lui ça doit être pire encore vu que c'est un gosse et que les gosses ont bien besoin de courir et s'épuiser un max. Lui ... Eh bien lui il n'a même pas le droit, puisqu'il est fatigué continuellement, à cause de sa maladie. Et c'est bien pour le dérider et l'aider à penser à autre chose, que je suis venu le voir aujourd'hui. Mais bien vite il s'épuise vraiment beaucoup et je le tiens quand même encore compagnie. Même quand il se plonge dans la lecture d'un bouquin. Et je le vois bien qui commence à piquer sacrément du nez. Pour autant, je ne vais pas me faire la malle comme ça, si ? Ca serait un peu profiter de son sommeil ça, non ? « C'est pas grave ! C'est que t'en as besoin ! Dors et je filerai quand tu dormiras ! » Je lui souffle avec un léger sourire. Au moins je le préviens. Je n'ai pas franchement envie de partir comme un voleur. Je ne suis pas comme ça de toute façon !

realised by morphine.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison Dim 13 Juil - 22:43

Madison avait son livre devant lui et lisait seulement il commençait à être fatigué, il avait vécu une journée plutôt mouvementée enfin pour lui, comme il avait une santé fragile contrairement à d’autres enfants qui aurais trouvé cette journée ennuyante. Voilà pourquoi il commençait à s’endormir c’est pourquoi il lui dit qu’il était fatigué, qu’il commençait à s’endormir. « D’accord… merci d’être venu et pour le cadeau. » Il parlait de la petite voiture téléguidé que celui-ci lui avait donné après le tour de magie enfin c’était le tour de magie. Il fit un petit sourire alors qu’il déposa son livre fermé à côté de lui et s’endormit doucement, fermant les yeux et plongeant dans son sommeil profond alors que Xander quitta la chambre.

Rp terminé
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison

Revenir en haut Aller en bas

Le rire le meilleur des remèdes # Xander & Madison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-