It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Dim 6 Juil - 11:52

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Si Bridget croit vraiment que l'on risque de me croiser à nouveau au commissariat de police, elle se met le doigt dans l'oeil ! En général, je me tiens quand même pas mal à carreau. Je ne suis pas de ces stars qui passent la moitié de leur temps en garde à vue voir carrément en prison. Soit, je fais parfois un peu trop la fête, en consommant des trucs pas forcément légaux. Mais je ne suis pas un alcoolique ni un drogué, je ne cogne pas les paparazzis, je ne couche pas avec les mineures et je ne crache pas sur mes fans. Donc, non, je ne suis pas un habitué de la police. « Oui ... Mais la façon dont tourne mon cerveau ,n'a en réalité aucune incidence sur mon âge réel ! » Je lui fais remarquer avec un sourire faussement désolé. Plus moqueur et amusé qu'autre chose à la vérité. Tout à fait logique en soit. Quand elle commence à m'interroger sur mon emploi, je dois bien avouer que je suis assez perplexe. Depuis quand ma vie l'intéresse-t-elle de nouveau ? A croire qu'elle veut vraiment que l'on discute tous les deux, parce qu'elle n'a pas envie qu'on s'éloigne déjà l'un de l'autre. Or, vu notre relation passée et les seize années qui viennent de s'écouler, j'ai un peu de mal à y croire ! Je souris un peu à sa réponse. Je ne peux nier que ça me fait quand même quelque chose de penser que je peux combler de joie et de fierté, au moins une personne sur cette terre. Surtout que j'ai toujours sacrément apprécié ses parents ! « Qu'est-ce qu'elle a ... ? » Je finis par lui demander, plutôt que de poursuivre le sujet sur ma petite personne. Je suis beaucoup plus désireux de savoir ce qui ne va pas pour sa mère, que désireux de parler encore de mois.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Dim 6 Juil - 18:30

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
Bon je sais que je ne le reverrais pas de sitôt sur mon lieu de travail et franchement, je suis plutôt heureuse de ça. Parce que cela veut dire qu’il n’a pas d’ennuis, et c’est ce qui m’importe. J’entends assez parler de ces stars qui passent plus de temps en cellule que sur scène, au grand désespoir de mes collègues de différents commissariat. C’était d’un pitoyable, et je trouvais cela tellement désolant que ça me dégoutait encore plus du showbizz. Même si je sais que tout le monde n’est pas comme cela, et que Xander n’en fait pas parti, ça me rassure, mais ne me fais pas aimer le monde de la célébrité pour autant. « Heureusement, sinon je crois que certains se tireraient les cheveux » souriais-je doucement. Parce que je ne doute pas un seul instant qu’il exaspérerait mes collègues. Je supporte très bien ces enfantillages parce que je l’ai toujours connu ainsi et que c’est ce qui m’a séduit. Mais j’éprouve une certaine curiosité concernant son métier, et puis je dois bien avouer que j’ai envie de savoir ce qu’il se passe dans sa vie. Comprendre ce qui s’est passé pendant toutes ces années de séparation. Je ne suis certainement pas prête à lui pardonner, enfin c’est ce que je crois. Mais je ne peux pas dire qu’il me laisse totalement indifférente. Et encore moins ma mère, qui allait certainement me tanner pendant longtemps pour me pousser dans les bras de Xander, elle était convaincu, pas à tort, que ce serait le seul homme que je puisse aimer. Je souffle doucement « elle a un cancer... » murmurais-je tristement. Je commence à frotter mes mains sur mes cuisses anxieusement tout en évitant de le regarder. « Elle est en phase terminale. Elle vient d’entamer une énième chimiothérapie. Je..Je ne peux pas la perdre.. » stressais-je. Parce que je n’avais personne à part elle.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Lun 7 Juil - 17:31

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


C'est tellement facile de discuter aussi librement avec Bridget, que je m'en donne vraiment à coeur joie. Je sais pourtant que je risque de m'en mordre les doigts. Parce que je suis à peu près certain du fait que je vais finir par souffrir. Voir elle également, par le même coup. Ce que je ne peux décemment pas accepter ! Mais en même temps, je ne vais pas pouvoir faire grand chose d'autre. Je n'ai vraiment pas le moindre contrôle sur tout ça, tout ce qui nous unit. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je trouve ça vraiment très frustrant. « Qu'est-ce que tu veux dire par là !? » Je m'outre presque sérieusement, à ses paroles. Comment ça certains s'en tireraient les cheveux, si je venais à me retrouver au commissariat de police ? Est-ce une façon de me dire que je suis terriblement chiant et, du coup, difficilement supportable ? Eh bien voilà qui n'est pas sympa du tout ! Mais soit, je ne peux nier que j'accepte largement ça venant d'elle. Comme j'accepte tout ou presque d'ailleurs. M'enfin quand même, elle aurait pu éviter. Non mais ! Si le sujet suivant est totalement tourné sur ma petite personne, je finis par en faire changer la direction du tout au tout. Parce qu'elle a mentionné sa mère et la fatigue qui opère chez elle ces derniers temps. Et le fait est que j'ai besoin de savoir ce qu'elle a au juste. Et à la réponse très claire de Bridget, je me fige et pose de nouveau un regard attentif sur elle. D'un côté, je m'en serais douté, après le peu de temps que je l'ai vu. J'ai bien remarqué que ça devait être grave. « Il n'y a plus d'espoir ? » Je demande d'une voix à peine audible. Je regrette tellement d'avoir ainsi disparu dans la nature ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Mer 9 Juil - 16:08

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
Nous retrouvions cette aisance qui nous avait caractérisé pendant des années alors que l’on était en couple. On était loin d’être à ce stade pourtant, mais chasser le naturel celui-ci revient au galop. C’était comme si on avait toujours un besoin irrémédiable d’être dans le parage de l’autre, même de nombreuses années après notre séparation. Comme si le temps n’avait aucune emprise sur nous. Comme si la vie nous forçait à nous retrouver indéfiniment. Je ne contrôlais rien, tout comme mon face-à-face. « Ce que je veux dire... C’est que si je ne te connaissais pas aussi bien, je pourrais te trouver exaspérant. » dis-je tout simplement en haussant les épaules. Parce que si on ne savait pas discerner quand il plaisantait de quand il était sérieux, ça pourrait compliquer les choses. Et pour le savoir il faut le connaître un minimum. Ses sarcasmes ne m’ont jamais, comme la plupart, dérangés, je m’en amusais même. Il avait toujours été là pour me faire sourire, rire et retrouver ma joie. Il était d’ailleurs la seule personne de qui j’acceptais les plaisanteries sur ma personne. Car il n’y à que lui qui a eu les mêmes faveurs que mes parents. C’est d’ailleurs la seule personne que j’ai osé présenté à mes parents. Et j’ai bien fait, au vu de la relation qu’ils avaient entretenu tous les trois. Mais aujourd’hui tout était tellement différend. Je lui dis clairement ce que ma mère a, ce n’a jamais été mon genre de tourner autour du pot pendant mille ans, ça ne servait à rien de toute manière. Je suis toujours en train de regarder le sol, je ne veux pas voir sa réaction. Je secoue négativement la tête « Très peu. Les médecins disent que c’est déjà un miracle qu’elle s’est battue dix ans contre ce fichu cancer... » Je ferme les yeux en entendant sa voix, me faisant couler une larme le long de ma joue. Je finis par poser ma tête sur son épaule, comme je le faisais quand j’avais besoin de réconfort. « Si elle part.. Je... Je n’ai plus personne... » murmurais-je tristement. Triste constat de la réalité.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Mer 9 Juil - 21:32

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Si Bridget veut se montrer vexante, eh bien ... Eh bien en fait ça ne fonctionnera pas ! Pas avec moi en tout cas. Jamais de la vie ! Je ne suis pas facile à vexer du tout. Mais encore moins de sa part. Sans doute parce que d'un côté je me dis que même si elle venait à avoir sérieusement des paroles méchantes à mon encontre, ce serait tout à fait mérité, vu tout le mal que j'ai pu lui faire en disparaissant complètement pendant seize longues années. Je ne tiens pas à lui faire davantage de mal aujourd'hui, c'est un fait. Mais je ne me pose pas vraiment la question en fait. Parce que je ne pense pas être en train de faire quoi que ce soit qui serait susceptible de la faire souffrir ! « La seule raison pour laquelle je peux être désespérant, c'est que j'ai un mal fou à rester sérieux ! Or, y'a quand même bien peu de gens qui se plaignent de cette partie là de ma personnalité ! » Je lui fais remarquer sur un ton amusé d'ailleurs. Le fait est que ce n'est pas sans raison que j'ai fais du rire mon métier ! C'est bien parce que je maîtrise cela à la perfection et que ça me fait un bien fou de faire rire, et de rire moi même ! Je n'en ai pas honte le moins du monde ! Et je suis certain de pouvoir continuer dans cette voie là, encore bien longtemps ! Par contre, quand il est question de sa mère et sa maladie, je n'ai franchement plus envie de rire du tout. Et quand j'apprends qu'on ne peut vraiment plus rien faire, je me fige et déglutis avec peine. Jusqu'à ce qu'elle vienne poser sa tête sur mon épaule. Et en un geste que j'avais l'habitude de faire par le passé, j'enroule mes bras autour d'elle pour l'inciter à se blottir contre moi .C'est fou comme les habitudes reviennent très vite entre nous ! Et ça fait un bien fou, je ne peux le nier ... « Je suis tellement désolé de n'avoir pas été là dès le début ... » Je lâche doucement, sans oser lui faire remarquer qu'elle n'est pas seule, puisque je suis là. Je ne veux pas prendre le risque qu'elle m'envoie sur les roses. Parce que c'est bien ce que je risque malheureusement ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Ven 11 Juil - 19:26

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
Je ne cherche pas à le vexer, le moins du monde à vrai dire. Et puis je le connaissais assez bien. pour savoir qu’il serait totalement capable de ne jamais se vexer. Au contraire il restait complètement impassible. Parfois à mon plus grand dam, et quand il souhaitait m’énerver, il y arrivait parfaitement comme cela. Mais bon, il a peut-être changé, mais j’en doute sincèrement de ce côté-là. À vrai dire, il fallait encore qu’on s’apprivoise, qu’on apprenne à se connaître de nouveau. Mais malgré tout, j’avais l’impression de toujours e connaître, c’était une sensation étrange mais que je ne cherchais pas à expliquer. « C’est ce qui est totalement énervant pour les flics, de tout prendre à la légère. Alors ta propension à tout tourner à l’humour, peut être vraiment énervante pour certains. Heureusement j’ai été formée à bonne école pour ma part. Donc évite de te faire prendre pour quoi que ce soit, au risque d’avoir des ennuis simplement pour avoir voulu rire, c’est tout » le conseillais-je tout autant amusée que lui, c’est d’ailleurs la première fois depuis bien longtemps que je souris ainsi. Depuis seize ans à dire vrai. Mais bon, là n’est pas la question, j’avais d’autres choses à penser que ressasser encore son absence totale. Je venais de lui avouer l’état de ma mère, ce qui remue pas mal de choses difficiles, surtout le peu d’espoir qu’avaient les médecins. Alors quand j’avais besoin de réconfort, cela avait toujours été vers lui que je me tournais. Et encore une fois, l’habitude reprit le dessus, et je ne pouvais que soupirer de bien-être sous son étreinte me calmant doucement. Je glisse également mes bras autour de son corps, tandis que mon visage j’enfouis plus profondément dans son cou... « Alors promets-moi de ne jamais repartir... Je ne le supporterais pas une nouvelle fois, pas maintenant. » dis-je sans même réfléchir à mes mots, c’était tout simplement une évidence pour moi.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Sam 12 Juil - 22:47

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Ca me fait toujours très bizarre de faire face à celle qui a été ma petite amie pendant deux ans et que je considère toujours comme la femme de ma vie. Mais ce qui est le plus étrange dans tout ça, c'est sans doute le fait de devoir se demander si l'autre a beaucoup changé ou non. Et là, le fait est que moi je n'ai pas du tout changé. La pauvre, je pense qu'on peut la plaindre pour le coup. Parce que je ne suis pas le type le plus supportable qui soit. Et c'est bien là ce qu'elle est en train de me faire comprendre ! Je roule quand même un peu des yeux devant ses paroles. « Ouais bon... Vous autres les flics, vous n'êtes vraiment pas marrant ... » Je grommelle en roulant des yeux. Bon en même temps leur boulot n'a rien de drôle. m'enfin quand même ! Et justement, ils devraient penser à se détendre un peu de temps en temps quand même ! Toujours tout prendre au sérieux, ça doit être super épuisant au bout du compte ... Enfin peu importe. Après tout, ils font bien ce qu'ils veulent. Mon envie de rire s'estompe quand même bien vite, quand il est question de la mère de Bridget et du fait qu'on ne peut sans doute plus rien faire pour la sauver. Voilà une annonce qui me fait plus de mal que je ne veux bien le montrer. Et je tente de la réconforter, surpris qu'elle vienne se blottir tout contre moi avec autant de naturel et sans hésitation apparente. Je m'excuse pour mon absence et soupir doucement quand elle me demande de lui faire cette promesse. Chose à laquelle je ne m'attendais vraiment pas. « J'en serais incapable de toute façon ... » Je soupire doucement. Je suis pourtant bien conscient de combien tout ça est mal ... Mais à quoi bon faire semblant de parvenir à me tenir tout à fait éloigné d'elle ... ? « De toute façon, je n'ai aucune raison de disparaître cette fois ... »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Dim 13 Juil - 16:20

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
Revoir un ex a toujours été bizarre, en fait je n’en ai revu aucun. À part Xander maintenant. Et c’est le seul que j’accepte de revoir, puisque c’est le seul qui a fait battre mon coeur. Un premier amour, ça ne s’oublie pas. Jamais. Même si celui-ci aurait changé, je pense que j’aurais ressenti toujours le même attachement pour Xander, car il a été et restera essentiel à ma vie. Mais j’ai l’impression de faire face à la copie conforme de l’adolescent que j’ai quitté il y a cela seize ans. Ca aurait pu me faire sourire si je n’avais pas autant souffert depuis. Je lève les yeux au ciel à sa remarque « Et qu’est-ce que tu en sais, tu as déjà vécu 24 h avec des flics ? » demandais-je, un léger sourire collé aux lèvres. Mais si on voulait être crédible aux yeux de la population, on devait véhiculer une image assez sérieuse, ce qui ne nous représentait pas tous, heureusement. Ils nous arrivaient régulièrement d’être assez joueurs entre collègues, souvent pour oublier une journée désastreuse. Ce qui arrivait malheureusement assez régulièrement. Et j’étais la première à lancer les hostilités. Mais, en ce moment je n’étais pas d’humeur à plaisanter, pas après l’annonce que je viens de faire à Xander et de le voir aussi touché, il n’a même pas besoin de mot pour que je le comprenne. Je me blottis contre lui, à la recherche d réconfort, car ma mère ne pouvait pas m’n donner et je n’avais personne à qui demander. Ca peut paraître être un geste désespéré, mais je sais que Xander y arrivera, comme avant. Je souffle, rassurée, par sa réponse, hochant simplement la tête. J’étais un peu ailleurs, en-dehors de la réalité, enfermée dans mon cocon. Ses dernières paroles finissent de me rassurer. Je ne réponds rien et me contente de profiter de cette étreinte, avant de me dégager doucement de ses bras de longues minutes plus tard. Je soupire doucement. « euh...je... Merci. » soupirais-je doucement. Je devais bien avouer que je ne me sentais pas très bien d’avoir fait ça, sans même réfléchir. Mais mon cerveau avait décidé de fonctionner à mille à l’heure maintenant... « Je...suis désolée... d’avoir fait ça... Ca a dû être... gênant... Et tu dois avoir... quelqu’un dans ta vie, enfin je suppose... donc...ouais désolée. » m’excusais-je alors qu’au fond je sais que j’en avais bien besoin.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Dim 13 Juil - 20:56

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Franchement, Bridget pourra dire ce qu'elle voudra, moi je suis certain que les flics n'ont absolument rien de marrant ! Ils ne le sont pas, c'est un fait. Et dans le fond, je m'en fous. Je ne peux rien faire pour eux. S'ils ne veulent pas rire ni rien, je ne vais quand même pas les y obliger ! « Bien sûr que non ! Mais je n'ai jamais rencontré le moindre flic qui m'a dit qu'il était fan de moi et venait à mes spectacles ! » Je réponds sur un ton légèrement amusé. J'imagine bien un flic qui m'arrête en voiture et profite de me filer un pv, pour me dire qu'il est fan de moi et me demander où en est mon actualité. Non mais franchement, faut pas trop rêver. Le sujet devient bien moins drôle et nettement plus sérieux, quand il est question de sa mère. Sujet fort sensible apparemment, puisqu'elle semble très malade. C'est assez naturellement qu'elle fini par se loger entre mes bras. Comme elle avait prit l'habitude de le faire par le passé. Je crains un peu qu'elle ne regrette vite ce geste. Et pourtant, je ne fais rien pour le lui faire remarquer ou la faire se reculer. Je dirais presque que j'en profite tiens ... C'est après de longues minutes, qu'elle se détache de moi en se reculant quelque peu. Je me contente de sourire quand elle me remercie. Je ne pense pas qu'elle ait à me remercier. Mais soit, si elle y tient vraiment ! Je grimace un peu par contre, quand elle se met à s'excuser et mentionne l'éventualité que j'ai quelqu'un dans ma vie. Soit, c'est bien le cas. Mais je ne me sens pas du tout de le lui avouer. « Tu as l'impression d'avoir fait quelque chose de mal, toi ? Moi pas du tout. » Je me contente de lui faire remarquer avec sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Lun 21 Juil - 21:52

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
Ca se voyait qu’il n’avait pas l’habitude de nous voir. Notre humour était plutôt noire. Même si ce n’était pas forcément celui que je chérissais, je préférais celui de Xander, en même temps j’ai été baignée pendant deux ans dans les blagues parfois plus que douteuses de mon ex. Mais j’aimais particulièrement cela puisqu’il parvenait à me faire rire, et il était bien le seul à me faire rire jusqu’aux larmes. « Parce que soit il n’a jamais osé te le dire, ou alors il avait peur de perdre sa fierté. Tu sais que t’es impressionnant parfois ? » rigolais-je doucement. Même si je plaisantais, je ne doutais pas que ce genre de situation pourrait réellement se passer. Ce qui, je suis presque sûre, amuserait grandement Xander. Mais, ce sujet laisse place à quelque chose d’un peu plus grave. Mais je finis par aller me blottir tout contre lui afin de me rassurer. Je ne réfléchis pas une seule seconde à la conséquence de mes actes. J’étais trop bien dans ses bras pour y penser, du moins pour le moment. Mon cerveau avait, pour le moment, décidé de se faire la malle. Non je profitais simplement de l’instant présent. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et je me retire de ces bras pour le remercier. J’y tiens réellement, parce que aussi étonnant que cela puisse paraître, c’est le seul à avoir pris du temps à m’écouter, et cela fait un bien fou. Mais, je me rends - enfin - compte que c’était quand même un peu déplacé d’aller ainsi dans ses bras. Surtout que je ne sais rien de ce qu’il se passe dans sa vie actuellement. « Ben euh.. J’en sais trop rien... Oui... Non... » m’emmêlais-je les pinceaux, avant de me mettre doucement à rire. J’étais pathétique, vraiment.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Jeu 24 Juil - 22:12

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


J'aime parler avec Bridget, je ne peux pas dire le contraire. Sauf que je n'avais vraiment pas prévu que je me prendrais autant au jeu, comme c'est actuellement le cas. On en vient à parler de l'humour des flics. Et sa remarque fini par me faire hausser les sourcils. Comment ça je suis impressionnant ? Je crois qu'on ne voit pas du tout les choses de la même façon. Je n'ai rien d'un type impressionnant. Je suis presque trop normal en fait. Ou en tout cas, quelque chose dans ce goût là. Mais pas impressionnant. Je suis ... Simple. Donc je ne comprends pas du tout pourquoi elle dit ça. Surtout que je ne vois pas comment je peux impressionner des flics quoi ! C'est juste complètement dingue ça ! « Impressionnant, moi ? Dans quel sens au juste ? » Je fini par lui demander, franchement curieux qu'elle apporte une réponse à cette question. parce que je ne vois vraiment pas. Peut-être que je l'impressionne elle ? Ouais ça me semble quand même trop bizarre ça aussi. Non, je ne suis toujours pas capable de comprendre. Mais je compte sur elle pour m'expliquer son point de vu, bien sûr. Sinon ça n'a rien de bien drôle ni d'intéressant, ni rien ! Je n'ai ensuite pas le temps de réfléchir le moins du monde, qu'elle vient se blottir tout contre moi; Et comme j'aime trop ce contact, je la laisse faire et réponds à son étreinte sans une once d'hésitation. C'est beaucoup trop plaisant pour que j'hésite ou autre ! Je la serre même contre moi avec le plus grand des plaisirs ! Et quand elle s'éloigne en bredouillant, je tente de contourner la question de la petite amie ou non. Je ne sais pas pourquoi. A croire que j'ai honte de Calli. Ce qui est con comme idée ... « On ne s'est pas embrassés. Et tu as su résister à la folle envie de me toucher que je lis dans tes pensées ! » Booon d'accord, je plaisante oui ! Je suis certain qu'à aucun moment elle n'a eut une telle pensée en tête ! Mais c'est tout moi de déconner même sur ce point là ! Tant pis si ça ne lui plait pas ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Dim 27 Juil - 11:26

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
Je ne pensais pas qu’on pourrait se reparler aussi facilement, et surtout que j’arrive à me confier à lui avec autant de facilités, il m’avait quand même fait beaucoup souffrir, et je ne devais surtout pas l’oublier. Mais c’était tellement naturel, et cela me faisait tellement de bien que de me laisser aller. Puis c’était juste une fois, j’étais certaine que la prochaine fois j’arriverais à me retenir. Mais bon, je devais absolument ne pas retomber dans le panneau, j’avais encore trop peur de souffrir, je n’étais pas prête à me relancer à corps perdu dans une relation, c’était beaucoup trop tôt. Je finis par légèrement sourire quand il me pose la question si il est impressionnant... Je hausse les épaules simplement « T’es une star, enfin on te reconnaît donc... ‘Fin je sais pas... J’avoue que je n’ai pas les mêmes questions que mes collègues moi. Puis bon, à la brigade des mineurs on a rarement à faire à des stars... » Et heureusement. Parce que à part xander, je ne suis pas sûre de savoir supporté leur ego parfois sur-dimensionné et mal placé. Pour cela je n’enviais aucunement mes collègues des autres sections. En tout cas, ce n’est pas moi qui va réussir à m’impressionner, parce que je ne connaissais pas le Xander, je connaissais Max’, celui qui avait toujours rêvé de devenir ce qu’il est aujourd’hui. Mais, je me retrouve dans ses bras, pour une étreinte sécurisante, que je n’avais plus eus pendant des années, depuis la perte de mon père et la chute de ma mère, c’est pour dire. Alors j’en profite allègrement même si je suis gagnée par les remords ensuite. Je ne regrette aucunement mon geste, juste d’avoir fait un pas de travers en ce qui concerne Xander. « oui c’est vrai mais... Laisse tomber, ce n’est pas grave ! Quoi !? Dis plutôt que c’est toi qui voulait me toucher ! Non mais ! » m’offusquais-je avec un sourire en coin. Bon, j’avais peut-être eu l’ébauche de cette idée, mais jamais je n’aurais concrétisé cette pensée. Qu’est-ce qu’il va imaginer d’abord ?! Ne mettons pas la charrue devant les boeufs !

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Dim 27 Juil - 23:34

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Quand Bridget me dit que je suis impressionnant, sur le coup je ne sais pas trop dans quel sens du mot elle veut me dire ça. Finalement, je comprends quand il est question du fait que je suis une star. Ouais, c'est un fait, je suis célèbre et tout ça. Et je peux plus ou moins comprendre en quoi je peux être impressionnant, du coup. Même si ce n'est aucunement dans mes intentions. Je suis quand même, encore et toujours, la même personne. Enfin je crois, en tout cas, que je suis la même personne qu'il y a seize ans. Et que, du coup, Bridget n'est pas trop perdue par tout ce que je peux maintenant être. Mais je n'ai pas cette impression là donc tout va bien il me semble ! « Il y a pourtant beaucoup de stars mineures. ce sont même souvent elles qui ont le plus souvent à faire aux flics ! » Je lui fais remarquer sur un ton pour le moins amusé. Mon ton habituel dans l'ensemble quoi. Je suis toujours en train de plaisanter en fait. Et je le vis bien, le fait que j'ai un mal fou à me prendre au sérieux ! Je tente de la dérider et lui faire retrouver le sourire, quand je la vois paniquer un peu. Tout ça parce qu'elle a "osé" se blottir dans mes bras. Franchement, je ne pense pas que nous avons commit un meurtre ! Et je pense bien qu'elle s'inquiète vraiment pour rien. Je tâche donc de l'amuser de nouveau et ça fonctionne vu son rire et sa réponse. Je retrouve aussitôt le sourire, ravi ! « Si je dis ça, je vais passer pour un gros pervers ! » Je lui fais remarquer, toujours aussi amusé. Bon, je ne vais pas avouer que j'ai trouvé ça super agréable, quand même ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Mar 29 Juil - 15:25

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
Bon il était loin de m’impressionner moi, vu que je le connais depuis l’adolescence. Et donc bien avant sa ‘célébrité’. Tandis que mes collègues, eux, ne connaissaient que la star et pas la personne derrière cette facette. Alors oui, ils étaient facilement impressionnés par Xander, ce qui avait le don de me faire sourire, à chaque fois que l’on me posait la question sur le fait que j’avais interrogé Xander et qu’elle effet ça faisait. À chaque fois j’étais étonnée de cette question et je leur retournais que c’était déplacé et que je n’y répondrais pas. Ils avaient dû mal vraiment à ne voir autre chose que la célébrité, et je n’arrivais vraiment pas à comprendre. Je hausse les épaules « Ca ce n’est pas faux, mais je dois dire, qu’on leur fait simplement la morale, on n’a franchement pas le temps de s’occuper de leurs conneries, puis mon équipe est plutôt sur les agressions et violences sur les mineurs, et là on ne chôme vraiment pas » indiquais-je. en gros, nous n’étions que 4 à bosser sur ce genre d’affaires, il faut dire qu’affronter quotidiennement l’horreur ce n’est pas facile. Mais bon heureusement que je vois toujours la vie presque du bon côté. Mais pas tout le temps. J’avais parfois le besoin d’être réconfortée, comme en ce moment. Mais, ce n’était pas évident de se laisser complètement aller avec Xander, vu que l’on vient juste de se retrouver. Je ne sais d’ailleurs rien de sa vie actuelle à part son statut de ’star’ « Peut-être, mais ce n’est pas comme si je n’en avais pas l’habitude » me moquais-je, hilare tout en secouant la tête. Je souffle doucement avant de me redresser. « Je devrais retourner la voir, si tu veux venir, tu es le bienvenue. » ajoutais-je doucement.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Ven 1 Aoû - 23:22

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Même si j'adore foutrement ma carrière et que la célébrité ne me dérange pas le moins du monde, je dois avouer que j'ai un peu de mal à m'habituer à certaines choses. A commencer par le fait que je puisse impressionner quelques personnes. Les impressionner parce que j'en impose ? Ca c'est trop bizarre ! Je ne suis qu'un homme parmi les hommes après tout. Je n'ai rien de plus que les autres, à part de l'humour à revendre et tout ça quoi ! Bon et puis je suis beau, faut pas l'oublier non plus ... Mais faut le reconnaître, ça c'est le cas de beaucoup de gens ! « Je veux bien te croire. » Je me contente de lui répondre, avec un très vague haussement d'épaules. Ce n'est pas que je m'en foute hein. Juste que voilà, ça me rappelle un peu trop mon enfance à mon goût. Quand j'ai du subir la violence de mon père munit de sa ceinture, la plupart du temps. C'est difficile de penser à ces épisodes qui ont marqué mon enfance puis mon adolescence. Même si ça fait partie intégrante de ma vie désormais. Enfin de mon passé pour le coup. Personne ne lavera jamais plus la main sur moi, je le jure. L'habitude de quoi au juste !? Des pervers, ou de moi dans le rôle du pervers !? Je lui lance un regard suspicieux, pas trop certain de savoir comment je dois prendre sa phrase pour le coup. Bon je ne vais pas me vexer non plus. Puisque je ne me vexe pour ainsi dire jamais -ou presque- ! « Des pervers ou de mes phrases qui le sont ? » Je fini par lui demander avec un léger froncement de sourcils. D'un côté on ne peut pas dire qu'elle ait encore l'habitude de mon côté pervers, après tout ce temps qui est passé ! « Non pas cette fois ... je ne suis pas certain que ce soit une bonne chose trop d'agitation autour d'elle. Mais une autre fois ?» Et pour sûr, je vais m'y tenir !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Dim 3 Aoû - 21:55

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
S’il y a bien une chose pour laquelle jamais mes yeux ne s’habitueront, et mon estomac par ailleurs, c’est bien le corps d’un enfant sérieusement mutilé, frappé ou quoi que ce soit d’autre. Il y aura toujours quelque chose à laquelle on ne s’habituera jamais. Mais, lorsque mes collègues m’avaient questionné, ou plutôt écrasé sous toutes les questions. J’avais été très étonnée de voir comment ils semblaient, pour certains, l’idolâtrer. C’était quand même drôle de voir comment ça pouvait rendre les personnes complètement dingues. Je n’arrive pas à comprendre ce genre de comportement. Je lui souris pour toute réponse, Après tout je n’avais rien à rajouter. Mais, même si je ne l’avouerais pas face à lui, du moins pour le moment, c’est que je suis heureuse de voir qu’il fait ce qu’il a toujours rêvé et qu’il arrive même à en vivre, je trouve cela tout bonnement incroyable, et cela force mon admiration. D’autant plus en sachant que sa vie était loin d’être facile. Je soupire en regardant le parc, profitant de l’air frais qui balayait mon visage, et faisait voler mon visage. Alors que la discussion dérape sur ses phrases plus ou moins bizarrement tournées, mais je n’étais même pas étonnée parce que ce n’était pas nouveau. Je lui souris doucement avant de hausser les épaules. « Les pervers au boulot, j’en croise tous les jours. Et tes phrases, je ne peux pas dire si elles m’ont manqué ou non mais ce n’est pas nouveau, pour moi en tout cas. » répondis-je le plus sérieusement du monde. Je soupire doucement en regardant ma montre, remarquant qu’il va être bientôt l’heure de la fin des visites. « Tu sais c’est bientôt l’heure de fin des visites, te je suis certaine qu’elle sera très heureuse de te saluer avant que tu ne partes. » ajoutais-je avant de reprendre la parole « Et oui, tu as intérêt de repasser la voir... » répliquais-je avant de me lever pour reprendre la direction de l’hôpital.

© .JENAA

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Lun 4 Aoû - 22:00

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Est-ce que ma relation avec Bridget est en train de prendre un nouveau tournent, pas franchement prévu et attendu ? C'est bien l'impression que j'en ai en tout cas. Et je ne peux pas m'en plaindre, parce que dans le fond j'en suis très heureux. J'ai de plus en plus la sensation de la retrouver et ça me fait un bien fou quand même. Elle m'a vraiment beaucoup trop manqué. Sauf que ça, j'ai bien intérêt de le garder pour moi ! En plus, ce n'est pas du tout le moment de tout chambouler dans sa tête, vu l'épreuve qu'elle est actuellement en train de traverser dans sa vie. On aura beau tout faire et tout dire, sa mère ne va sans doute pas s'en sortir encore bien longtemps. Elle n'est que trop malade et j'en suis bien conscient. Mieux vaut se faire à l'idée qu'elle va bientôt mourir, plutôt que d'imaginer que la vie va lui laisser un sursit un peu plus long. Ca ne fera que trop de mal, sinon, le jour où ça va bel et bien arriver. Moi j'en suis parfaitement conscient. Et j'espère que c'est également le cas de Bridget. Elle est forte, je le sais. Elle va donc faire face. Avec douleur ... Mais elle va y arriver ! « Des pervers ? A la brigade des mineurs ? » Je demande avec un froncement de sourcils. S'ils sont dans son service, c'est qu'il s'agit de pédophiles -Dieu tout puissant rien que de penser ce mot j'en ai un frisson de dégoût atroce-. Or, on ne peut pas dire qu'elle fasse gamine et soit donc susceptible de leur plaire ! Ou alors ses collègues sont des pervers ? Ca ne me plait pas non plus ... « Bon ok je te suis ! Et je promets quand même de repasser la voir ! » Je marmonne finalement en me levant, près à la suivre. En même temps, je n'ai pas été bien difficile à convaincre ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Sam 9 Aoû - 12:31

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
Tout change mais rien ne s’efface, c’est ce que je commence à comprendre. En tout cas, j’avais beau lui en vouloir, me dire que l’on ne pourrait rien reconstruire, je suis inexorablement attirée par lui, et par tout ce qu’il a représenté dans ma vie. Il a été une part importante de mon adolescence et je n’oublierais jamais cela. Mais pour le moment, je me retiens de lui faire croire qu’il pourrait rentrer de nouveau dans ma vie, je n’ai pas envie qu’il ne se fasse de fausses joies. Enfin même si je suis certaine que je ne laisserais pas ressortir de ma vie aussi facilement. Pas maintenant qu’il est la seule personne qui est importante dans ma vie. Parce que je ne me fais pas trop d’illusions quand au sort de ma mère, et même si j’ai envie qu’elle vive encore longtemps, je ne veux pas qu’elle souffre. Alors je suis tiraillée entre l’envie de l’avoir près de moi et de la laisser partir. Et le fait que je sais que maintenant j’ai un soutien sans faille en la personne de Xander. Je hausse simplement les épaules à sa question « Il n’y a pas d’âge pour les pervers, j’en croise qui ont 14 ans, ça fait peur parfois... Ou alors quand on doit interroger un violeur d’enfants... » répondis-je platement. J’avais parfois l’impression que mon quotidien était bien glauque, mais c’était une habitude que de côtoyer l’horreur quotidiennement. « chouette ! » m’exclamais-je dans un sourire tout en me levant afin de me diriger vers l’hôpital en sa compagnie. Je laisse le silence nous gagner pendant quelques secondes, avant de murmurer sous le ton de la confidence « Je ne pensais pas te le dire un jour, mais... J’ai l’impression que, depuis que tu es revenu, ma vie est moins un champ de bataille. » lui confiais-je.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Sam 9 Aoû - 20:38

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Des pervers de 14 ans ! Putain même moi qui suis devenu un véritable obsédé dans mon genre -sans pour autant virer à l'obsession et à la maladie et tout ça-, je n'ai pas été ainsi aussi jeune ! Je crois que je n'ai commencé à penser aux filles et au sexe par la même occasion, qu'à l'âge de seize ans. Soit, quelques mois à peine avant de commencer à sortir avec Bridget. Alors autant dire que, oui, je suis vraiment très surpris, voir même super choqué, par ce que je suis en train d'apprendre. J'en serais presque dégoûté. Mais ce n'est pas encore pire, pourtant, que ce qui suit. A savoir les violeurs d'enfants. Ca, c'est horrible. « Je sais pas comment tu fais pour supporter ça ... Quand tu vois ces types, t'as pas envie de ... J'sais pas ... Je dirais bien, les tuer !? Ou les torturer tiens ... » Je marmonne en levant un peu les yeux au ciel. Je pense que moi même je ne supporterais pas d'avoir un tel personnage sous les yeux. J'aurais envie de le castrer pour lui faire comprendre et m'assurer qu'il ne recommencera plus. Bien vite, alors que j'avais prévu de partir, je me retrouve à la suivre en direction de la chambre de sa mère. Ce n'est pas que je voulais fuir. Mais ça me fait mal de voir mon ancienne belle-mère dans cet état, je ne peux pas le nier ... En chemin, je suis super surpris par ses dires. A tel point, que je manque m'étaler quand je ne vois pas une marche. Je la heurte violemment et fais un bond en avant. Heureusement, je me rattrape sans trop de mal et ne tombe donc pas. « Franchement, celle là je m'y attendais pas du tout ! » Je parle de sa confidence, pas de la marche. On s'en fout d'elle !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Mer 13 Aoû - 0:02

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
On voyait défiler la pire des graines des délinquances chez nous. Et parfois on se demandait comment ils pouvaient être aussi tordus si jeunes. C’était impensable, mais quand on voyait les parents, on comprenait rapidement. Ces jeunes ne s’en sortiront pas sans faire quelques longues années de prison. Et je dois bien avouer que lors de mes premières années en tant que flic, l’envie de sauver tout ces jeunes m’avaient effleuré l’esprit mais j’avais rapidement compris que malheureusement on ne pouvait pas sauver tout le monde. Et qu’il fallait faire du mieux que l’on peut, accepter que parfois les choses nous dépasse. Je hausse simplement les épaules. « J’ai appris à gérer ma propre violence, ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas envie de les étriper au contraire. Mais je me fais un malin plaisir de leur faire comprendre qu’ils finiront leurs vies entre quatre murs et bien bas dans l’échelle des prisonniers, les violeurs d’enfants sont généralement pas très bien reçu en prison... Ca m’aide à croire qu’il y a une forme de justice quelque part » expliquais-je. Je savais que généralement les ‘voleurs’, délinquant et autre ne menait pas la vie facile à ceux qui s’en prenaient aux enfants. Mais c’était mon boulot, et je ne le changerais pour rien au monde. On arrivait dans le couloir qui menait à la chambre de ma mère, pour la saluer alors que je lui fais une confidence, sans même réfléchir je dois bien l’avouer. Je me tourne vers lui en entendant un boucan, je le vois se rattraper au mur. Je hausse un sourcil, perplexe quand à ce qu’il venait de se passer... « Ca va ? » demandais-je avant de reprendre ma route, en haussant les épaules « Je ne t’ai jamais oublié, quand bien même je l’ai ardemment souhaité, tu fais partie de ma vie faut croire... » soupirais-je. Après tout pourquoi toujours vouloir aller envers le destin qui apparemment s’acharnait à nous mettre sur le chemin de l’autre.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Ven 15 Aoû - 18:51

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Quand je pense aux pervers fous et dangereux qui sont attrapés par le flic, je ne peux m'empêcher de m'imaginer à la place de ceux qui font l'ordre. Comment lutter contre la féroce envie de torturer et même tuer ces psychopathes ? Les pédophiles, les violeurs, les tueurs en série ... Tous ces types ... Comment se retenir de les écorcher vif ? C'est une question que je me pose beaucoup en cet instant, alors que Bridget vient d'en mentionner quelques uns. A sa place, je n'aurais certainement pas pu me retenir éternellement. J'aurais fini par faire une bonne grosse connerie. Au moins un bon coup de poing bien senti dans la gueule. Mais c'est interdit, je le sais bien. Mais tout de même ! « Mais les peines de prison sont rarement à la hauteur de nos attentes ... » Je fais remarquer avec un faible sourire sans joie réelle. Je le sais parce que quand je me faisais battre par mon père, je me suis renseigné. Et en réalisant qu'il risquait peu -surtout à cause de son argent-, j'ai abandonné l'idée de porter plainte et d'alerter les autorités. Tant pis. J'ai continué d'encaisser jusqu'à la fin. Et maintenant je suis libre de toute façon alors à quoi bon ruminer ? Alors qu'on rejoint la chambre de sa mère, Bridget me fait une confidence qui manque me faire me casser la gueule. Je vais pour répondre par la positive, quand elle reprend la parole. Cette fois ci, je me prends un brancard dans la hanche. Deiu merci, un brancard vide ! J'ai envie de croire que ses révélations ne sont pas des chimères ! Cette fois, la douleur m'arrache une plainte. Je marmonne et serre les dents. « Ah merde ! Faut que t'arrêtes de dire des trucs comme ça ! » Je geins en grimaçant de douleur. Heureusement qu'on est dans un hôpital tiens ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Sam 16 Aoû - 22:47

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
Dire que je voyais le pire de l’être humain dans mon boulot était loin d’être un euphémisme. Bon nombre de fois j’étais dégoutée par l’homme en général, je me demandais même ce que je faisais dans cette vie. Comment je pouvais être entourée d’être aussi cruels que ceux que je croisais au quotidien. J’en avais même été le témoin majeur de la cruauté humaine avec le meurtre de mon père qui n’avait rien demandé. Et après ce que j’ai appris dernièrement avec le passé de Xander, j’en suis que davantage écoeurée par l’injustice qui peut parfois régner dans ce bas monde. Je sais bien que parfois on ne peut malheureusement faire justice pour tous, pour cela il faudrait déjà que l’on double, voire même triple le nombre de policier dans chaque brigade. Malheureusement la tendance est plutôt à la baisse du personnel vu à la coupe budgétaire dont on fait preuve. Alors que notre charge de travail, elle, n’est pas à la baisse, au contraire elle augmente même. « C’est vrai, mais ce qui s’y passe à l’intérieur en vaut parfois le détour... » m’exclamais-je. bien sûr que je ne devrais pas me réjouir de savoir que les violeurs, et plus particulièrement tous les criminels qui s’en prennent aux enfants sont plutôt maltraités en prison, c’est un peu comme un lot de consolation. Mais je n’avais pas envie de continuer plus longtemps sur ce genre de conversation,après tout je n’étais pas au travail. Je soupire avant de lui confier qu’il est certainement maintenant celui qui sera cette épaule sur laquelle je pourrais me reposer. ce qui est somme toute étrange quand on sait que je devrais lui en vouloir d’être parti. Mais je n’étais pas rancunière, surtout pas avec lui. « Ben quoi ? » demandais-je aussi innocemment que je ne le pouvais. J’affichais d’ailleurs un sourire amusée à sa maladresse.

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Lun 18 Aoû - 1:13

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Je suis bien conscient des choses horribles qui peuvent arriver aux violeurs d'enfants, une fois en prison. Je sais qu'ils sont horriblement mal traités par les autres prisonniers. Pour autant, ça ne m'aide pas à me sentir un peu mieux vis à vis de tout ça. Être flic ça n'avance pas à grand chose par rapport à ça de toute façon. On ne peut rien faire de plus. Et quand une horreur de la nature est libérée, on ne peut que la regarder s'en aller et reprendre sa petite vie bien tranquille. Parfois même récidiver. Et ça c'est vraiment trop atroce à mon goût ! Donc, je continue de penser que le jeu n'en vaut pas la chandelle finalement. Mais si Bridget aime son métier, ce n'est pas moi qui vais tenter de l'en dégoûter ni rien, non plus. Je ne suis pas à ce point là tout de même, cela va s'en dire. « Mouais ... S'ils pouvaient y rester, ce serait tout aussi bien. Pour ne pas dire largement mieux, même ... » Je marmonne doucement, sans pouvoir m'en empêcher. J'éprouve une telle haine à l'encontre de ces personnes là ! Et pourtant, je suis vraiment loin d'être du genre haineux et tout ça. Tout au contraire, je suis de ceux qui affirment aimer tout le monde et tout ça. Ce n'est pourtant pas l'exacte vérité de toute évidence. Mais je ne doute pas que je ne suis pas du tout le seul à détester les monstres de ce genre. Et encore heureux ! Finalement, la conversation change totalement de tournure quand Bridget commence à me faire des révélations qui me choquent véritablement. A tel point, que je manque me blesser à deux reprises. Et elle a l'air de trouver ça marrant en plus ! « Fais pas genre ! Je suis certain que tu l'as fais exprès la seconde fois ! » Je lâche en lui lançant un regard faussement sévère.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Mar 19 Aoû - 23:07

... ... ...
Xander & Bridget




∞ Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu
C’est une bien maigre consolation que de savoir qu’ils étaient maltraités dans les prisons. Bien sûr j’aimerais qu’ils restent enfermés pour le restant de leurs jours, malheureusement je n’ai aucun contrôle sur ça, je fais simplement enfermer les criminels et libérer ceux qui sont innocents, et encore quand cela est possible. Parce que malheureusement on ne peut pas faire de miracle. Même si j’ai un pistolet à la ceinture, cela ne nous donne pas tous les droits, même si parfois j’aimerais vraiment pouvoir ôter la vie à certain. Mais bon, il y a toujours des choses qui peuvent compenser cela, et j’étais déterminée à ne pas voir que les mauvais côtés de mon boulot de flic. Mais je peux tout à fait comprendre que certains soit assez méfiant envers nous, après tout je ne peux même pas compter le nombre d’injustice qu’il y a encore. « Ouais mais malheureusement je n’ai aucune emprise sur cela à mon niveau. » soupirais-je doucement. Je le pourrais peut-être légèrement si j’étais un peu plus haut dans la hiérarchie, mais ce n’est pas dans mes ambitions, je n’ai jamais souhaité diriger toute une équipe, je ne suis pas faite pour cela, je le sais parfaitement. Et c’est déjà bien d’en être totalement conscient. Mais je fais au moins mon boulot correctement, et je n’ai pas à me le reprocher. Mais bon on allait pas continuer à parler éternellement de mon boulot, ou sinon ma mère allait me le reprocher si elle en entend parler quand on entre. Mais peut-être que j’aurais mieux fait de continuer d’en parler avant de partir dans de telles élucubrations qui semblent légèrement le perturber. « Oh non... Enfin si, peut-être un tout petit peu... » rigolais-je avant d’ouvrir la porte « Et voilà on y est... » soupirais-je avant de m’avancer vers le lit et de m’asseoir pour prendre la main de ma mère. « Regarde maman, Xander est là » soupirais-je doucement, en ayant retrouvé tout mon sérieux.

© .JENAA

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander Ven 22 Aoû - 11:45

Bridget & Xander ₰  Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu.

Nous allions là où la mer se reflète au ciel. Là où les tours se rejoignent entre elles. Enfant du solstice, hors de l'eau tu tenais ma tête. Les lucioles fusaient comme des comètes. Mon terrain de jeu, tes larmes et tes lèvres. Finalement tout est écrit dans ma lettre. Et je la brûle car tout doit disparaître. ▲ Kyo.


Je ne doute absolument pas que, de son petit statut, Bridget ne peut absolument rien faire pour que les choses changent et que les criminels aient davantage de risques de finir leur vie entière derrière les barreaux. C'est dommage. Parce que je n'ai pas de doute sur le fait qu'elle serait totalement intransigeante et ferait en sorte que ça arrive plus souvent ce genre de peine à vie. Ils sont nombreux ceux qui méritent pareille punition mais qui, malheureusement, ne passent qu'une dizaine ou dans le meilleur des cas une vingtaine, d'années en prison. C'est là une chose que j'ai beaucoup de mal à comprendre pour ma part. La justice est vraiment trop mal faite à mon goût. Et je suis vraiment heureux de pouvoir aujourd'hui constater que Bridget est tout à fait du même avis que moi. « Qu'attends-tu pour grimper les échelons alors ? Toi au moins, tu changerais pas mal de choses, enfin ! » Je remarque sur un ton aussi amusé que sérieux. J'ignore si c'est dans ses objectifs que de grimper ainsi toujours plus haut. Mais moi je me dis qu'elle en est parfaitement capable, qu'elle a tout à fait les qualités requises pour cela. Si l'on excepte, bien sûr, sa tendance à vouloir se jouer de moi, comme je le constate quand elle joue la carte de la petite provocation pour me faire perdre pied. Le fait est que ça marche plutôt pas mal. Je n'ai que le temps de soupirer de façon faussement exaspérée à ses dernières paroles, que nous arrivons à la chambre de sa mère. Je la suis sans faire d'histoire et me place de l'autre côté du lit pour être près de sa mère, à qui je souris grandement. « Je passe juste vous faire un dernier petit coucou avant de filer. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander

Revenir en haut Aller en bas

Nous regrettons les gens qu'une fois qu'ils ont disparu + Xander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-