It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Administrateur
Date d'inscription : 11/02/2009
profilplus
MessageSujet: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Mar 3 Juin - 10:45

Your destiny is in our hands
June '14





On the edge of the abyss.

Oh, les embouteillages, il n'y a rien de mieux pour égayer nos petites journées de citadins. Les klaxons commencent à se faire entendre. Les insultes aussi. On respire les pots d'échappements des voitures qui nous entourent. Bref, que du bon-heur ! Et pourtant, à côté de vous, quelqu'un ne semble pas penser pareil. Assis à côté de vous, dans le bus, une vieille dame commence à râle et se remémore « le temps d'avant, où les embouteillages ça n'existait pas, et même que les jeunes étaient polis ! » Elle ne sait pas profiter des petites joies de la vie quotidienne, incroyable ! Et apparemment, quelqu'un semble penser comme elle. Mais cette fois-ci, ce n'est pas dans le bus. De vos yeux ébahis, vous voyez un malade dans sa voiture qui accélère et rentre dans le tas. Les bus se met à bouger, et là, le choc : il rentre en plein dans la rambarde du pont. Le devant du véhicule se retrouve donc à l'extérieur, et la porte pour sortir aussi. La panique commence à se sentir. Que va-t-il se passer ?
Participants : Aaron D. Eliraz, Elisa Greenwald & M. "Xander" Trevelyan
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Mer 4 Juin - 12:42




INTRIGUE
Avec Celia P. Mansfield & M. "Xander" Trevelyan


La fumée des pots d'échappements est moins agréable que celle d'un joint. Qu'est-ce que je me faisais chier et cette vieille qui n'arrêtait pas de  parler ... Dans mon temps, blablabla, elle nous les casse celle-là, mettez-lui un scotch sur la bouche pour qu'elle se taise une bonne fois pour toute. Les bouchons, ça n'a jamais été drôle pour personne, mais faut bien prendre son mal en patience, non ? Une chance qu'on ne pouvait pas lire dans mon esprit, même si j'étais sûre que je n'étais pas la seule à penser dans ce sens. Ce n'est pas que je n'aime pas les personnes âgées, je ne peux pas dire que je les apprécie non plus, mais ils ont le don de se plaindre sans arrêt. On a tous une vie de merde, pas la peine d'en faire un résumé.

L'attend échauffait nos esprits, assise dans ce bus, le trajet pour aller de l'autre côté du pont me semblait interminable. Je pensais à tous ceux qui devaient aller travailler ou encore, qui avaient des rendez-vous importants, médicaux ou autres  ... L'excuse du trafique sur les routes et la plus basique du monde, alors comment rester calme face à une telle situation. Pour ma part, je n'avais rien de spécial à faire, si ce n'est aller chercher un peu de poudre blanche pour mon bien-être.

Les jambes croisées, mon pied ne cessait de s'agiter à mesure que la vieille parlait. Qu'on la bâillonne, par pitié ...

Tendis que les tensions commençaient à monter dans le bus, mon attention se tourna vers un bruit de monteur agité. Pourquoi ne pas couper tous les monteurs dans un moment pareil ? Je regardais ce chauffeur plus qu'énervé et ne put m'empêcher de parler à voix haute. « Mais quel fils de p*te. » Grand-mère était choquée, moi aussi. Il voulut se frayer un passage, n'hésitant pas à foncer dans tout ce qui bouge. L'impact contre le bus fut violent, assez violent pour le dégager de sa trajectoire initiale. Les rambardes furent éjectées et l'avant de bus s'avançait dangereusement vers le rebord. Tout le monde commençait à s'agiter, paniqués par la situation ... Pour ma part, c'est les nerfs qui prirent le dessus. « Mais bordel ! Arrêtez de bouger ! » Le véhicule était condamné à tomber avec cette panique à son bord. Je regardais la vieille, complètement affolée. Manquerait plus qu'elle nous fasse un arrêt cardiaque. Instinctivement, je tendis ma main en sa direction. « Attrapez-là. » Ce n'était pas le moment d'être égoïste. On devait se souder les coudes pour arriver à se sortir de cette situation merdique. Je n'avais pas envie de crever à bord d'un bus remplis d'inconnu. Sérieusement, je préfère encore me pendre ou faire une overdose dans mon lit.

Perdant l'équilibre à cause d'un abruti qui me bouscula sans gène, le poids de la vieille me fit pencher vers l'avant. A ce moment, je pensais vraiment qu'on allait m'attribuer la mort des passagers, mais une main me rattrapa in extrémiste.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Sam 7 Juin - 20:17

Elisa & Celia & Xander ₰ On the edge of the abyss.

INTRIGUE.


Je ne suis pas du tout pressé. Alors j'ai décidé de prendre le bus. Bon d'un côté, vu les bouchons pas croyables qu'on se tape, ça aurait été pareil avec mon chauffeur ou dans ma propre voiture. Alors on s'en fout. Surtout que je n'ai pas grand chose à foutre aujourd'hui. Enfin si. Faudrait que je trouve le courage d'aller voir Calli. On a des trucs pas cools à se dire tous les deux. Enfin c'est moi qui ais des trucs pas cools du tout à lui dire. C'est sans doute pour ça que je prends autant mon temps et traînasse dans un bus dans le fond. Et ce, alors même que je suis parfaitement conscient du fait que je prends de grands risques en faisant une connerie pareille. Je n'ai même pas fais mon attrition avec l'espoir d'être pardonné de toutes mes erreurs du passé, et ainsi ne pas trop être puni pour elles. Tant pis. J'ai enfoncé une casquette sur mon crâne et rabattu la capuche de mon sweat gris par dessus. Oui j'avait que j'ai un peu chaud. Mais c'est soit ça, soit on va me reconnaître. Or, il m'est parfois arrivé que des hordes de fans hystériques et en furies, me reconnaissent et me courent après dans la rue. Avec l'espoir de me toucher, voir carrément de m'arracher mes fringues. je n'ai jamais bien compris ce délire. Mais soit. Comme je suis con et borné, je continue à prendre des risques. Pour l'instant ça va. J'ai la tête posé contre la vitre et personne ne me regarde. J'entends le brouahah ambiant. Beaucoup se plaignent du fait qu'on soit dans les bouchons. C'est con. Personne n'y peut rien. Et puis soudainement, le bus tremble fort et semble dévier de sa trajectoire. Merde. Ca par contre, on peut pas dire que c'était prévu dans mon programme ! Merde. Double merde. Je me redresse, me prend dans la tronche un type qui tente de rejoindre l'arrière du bus. Connard. Je parviens néanmoins à rattraper la gonzesse qui, elle même, tente de faire remonter une vieille qui semble en avoir perdu la voix. « Tu vas réussir à la faire remonter ? Si elle tombe, j'crois qu'on tombe tous. » Je grommelle. Ouais, je pense à tout le monde plutôt qu'à cette mamie seule. Je tire un peu le bras de la fille pour la faire remonter. J'espère que d'autres vont nous aider. Parce que je suis pas un héro moi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Lun 9 Juin - 0:58


on the edge of the abyss.
14 juin, 15h21. Prendre les transports en commun n'était vraiment, mais vraiment pas dans mes habitudes. Je n'aimais pas me retrouver au milieu d'autant de gens, dans un endroit si confiné. J'étais un trop bon psy. À cause d'un de mes patients, je me retrouvais dans ce bus. Pendant que certains new-yorkais ne trouvaient rien d'autre à faire que se plaindre parce qu'on était en plein dans les embouteillages, je réécoutai le dernier album de AKB48. Le premier qui dit que j'aimais trop les idols, eh bien... il n'aurait pas vraiment tort, tout compte fait. En tous cas, ça faisait passer le temps. Et soudain, une voiture fonça dans le bus en le faisant dévier de trajectoire. Vraiment, il était sérieux, le conducteur ? Je suis pas sortis. En plus, ça va crier partout à cause de la panique. Comme je l'avais prédit, quasiment aussitôt, des passagers commencèrent à manifester leur panique. J'eus envie de leur hurler qu'ils avaient beau crier, ça changerait rien, mais je gardai le silence. De toutes façons, j'étais sûr qu'ils m'ignoreraient. Je stoppai ma musique, ôtai mes écouteurs et les rangeai avec mon portable dans ma sacoche. À cause du dossier de mon patient que je trimbalais avec moi, il n'y avait plus beaucoup de place dedans mais, en forçant un peu, tout rentrait. Je me levai et, voyant une fille essayer de rattraper une vieille femme, je partis vers elle pour l'aider. En chemin, je me prend un débile se ruant vers l'arrière du bus dans la figure. Baka. Il ne pouvait pas regarder par où il allait ? Bon, visiblement je n'étais pas le seul qu'il avait bousculé. C'était encore pire ! Enfin bref, il y a des choses tellement plus importantes dans la vie... Un homme arriva près de la fille et essaya de la faire remonter en lui attrapant un bras. J'attrapai à mon tour le bras de la brune et le tirai. À trois, on allait bien finir par réussir. « Il faut faire quelque chose pour calmer la panique, sinon le mouvement de bus va nous entraîner rejoindre les poissons. » Peut-être étais-je optimiste, mais je n'avais pas l'impression que cet accident allait mal se finir. Mais il faudrait quand même calmer les énergumènes trop excités. Trop paniqués, plutôt.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Lun 9 Juin - 15:08




INTRIGUE
Avec Aaron D. Eliraz & M. "Xander" Trevelyan



Je n’allais pas crever comme ça, pas après tout ce que j’avais vécu. Non, ce n’était pas possible, je ne pouvais laisser faire une telle chose, même s’il me tardait de revoir ma famille, je devais continuer à vivre, pour eux. Et cette emmerdeuse de vieille qui faisait chier le monde était entrain de glisser vers l’avant de bus. Je n’allais pas la laisser dans cette situation, c’est ainsi que je décidais de l’attraper par la main pour l’aider à remonter, mais la panique à bord me fit percuter un abruti ce qui me positionna dans la même situation gênante que grand-mère. Mes pensées étaient dirigées vers le connard qui m’avait percuté : Félicitions abruti, maintenant on va tous se noyer par ta faute, si la chute ne nous tue pas avant. Moi pessimiste ? Dans un moment comme celui-là, plutôt oui.

Quand je pensais que ma photo allait faire la une des journaux et que tout était perdu, une main m’attrapa le bras avant que j’aille plus loin. Un homme me demanda si j’allais réussir à la remonter, m’affirmant que si elle tombait, on aller finir à l’eau. « Ah merci j’avais pas remarqué. » Ironie mal placée, mais c’était plus fort que moi. Arrogante, même dans les pires moments.
La peur m’avait envahi de nouveau quand ma main tenant celle de la vieille commençait doucement à glisser. « Putain. » Ça n’annonçait rien de bon. Une chance qu’un autre homme m’attrapa l’autre bras et d’un coup sec nous avions réussi à ramener la vieille parmi nous. Tout de suite, je lui demandais de rester dans l’angle pour ne plus qu’elle n’aille vers l’avant de ce maudit bus. Le jeune homme asiatique qui nous avait sauvé la mise, affirma qu’il fallait calmer cette panique sinon nous allions rejoindre les fonds marins. J’étais de son avis, mais la plus part des personnes semblaient si affolées qu’elles ne cessaient de s’agiter. Un bon joint, voilà ce qui leurs fallait à tous. Plus sérieusement, à part gueuler dans le bus, je n’étais pas en mesure de calmer l’ambiance. « Je veux bien, mais comment ? » Pour ma part, je ne bougeais plus, limitant le moindre de mes mouvements.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Mer 11 Juin - 19:02

Elisa & Celia & Xander ₰ On the edge of the abyss.

INTRIGUE.


J"Le célèbre Xander Trevelyan, acteur, humoriste et présentateur tv, a périt dans un terrible accident." TADAAAAM. Et avec ça, une jolie photo de moi, tout sourire. Oui parce que moi tirant la tronche sur une photo, c'est tout bonnement impossible. Je suis une personne beaucoup trop souriante pour cela ! Bon là j'avoue que je n'ai pas du tout envie de sourire. Et que même si j'en avais l'envie, j'en serais bien incapable ! L'avantage aussi, pour la nana qui se pense encore en position de se montrer désagréable avec tout le monde, c'est que je ne suis pas du genre à répondre au manque de respect. En fait, je m'en tape complètement. Je ne me demande même pas si elle est toujours ainsi ou pas. Parce que ça m'importe peu. Et puis de toute façon, bien vite, je suis aidé par un autre type, pour les faire remonter elle et la dame âgée qui a manqué tomber du mauvais côté du bus. Ce qui aurait précipité celui ci, droit dans l'eau. "Léger" incident, qui aurait eut raison de nous tous ! Enfin, on rejoint l'arrière du bus, tous les quatre. Dommage que certains soient encore bien trop paniqués, pour se rendre compte que plus ils vont gigoter dans tous les sens et pire ce sera ! Quoi que s'ils veulent notre mort à tous, ils sont bel et bien parti pour y arriver ! « Quelqu'un a des bases de yoga pour demander à tout le monde d'être zen ? Ou un gaz qui va tous les endormir ? » Je soupire en m'installant sur un siège, bien que je me prenne maintenant des coups dans la gueule, de la part des personnes qui continuent de paniquer dans tous les sens. Bof, si on doit crever, on va crever hein. C'est que notre heure à tous aura sonnée, voilà tout !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Ven 13 Juin - 13:49


on the edge of the abyss.
« Je veux bien, mais comment ? » Pour le coup, je n'en savais pas grand chose. À trois, j'imaginais qu'on allait bien trouver un moyen de calmer ces gens surexcités. D'ailleurs, s'ils continuaient à courir, je sentais que j'allais finir par avoir mal à la tête. Mais n'empêche, mettre tant de personnes dans un seul et même bus, quelle idée ! C'était comme en mettre dans des lieux publics. Où était l'intérêt ? À part prendre le risque de causer des ennuis, je n'en voyais pas. En tous cas, si c'était bel et bien le but de la manœuvre, eh bien les ennuis causées étaient assez importants pour le coup. Il ne s'était encore rien passé qui méritait de s'inquiéter à ce point, selon moi, mais visiblement tout le monde ne pensait pas ainsi. « Quelqu'un a des bases de yoga pour demander à tout le monde d'être zen ? Ou un gaz qui va tous les endormir ? », questionna l'homme. Je lançai un regard à la fille, si quelqu'un s'y connaissait en yoga, j'avais l'impression que ça serait elle. Enfin, c'était surtout car ni lui ni moi ne semblait avoir des bases de yoga. Ni de gaz de ce genre. Peut-être qu'elle, elle en avait ? Le problème était que ce gaz risquait d'endormir tout le monde, et je n'étais pas vraiment sûr que c'était une bonne idée... [color=#006b6b]« Pour ma part, non. » Comme si que j'avais une tête à faire du yoga, en plus. « Je pense que sinon, ce qu'on pourrait faire, c'est leur hurler ou leur dire bien calmement que s'ils continuent de s'exciter... eh bah ils sont foutus. Enfin, on est foutus. » Il y avait quand même plus glorieux comme mort que de mourir dans un accident de ce type. Et moi, c'était la seule chose dont je me préoccupais dans un tel moment. Tout à fait normal... « Ou alors, j'ai bien des bases en hypnose, mais vu la panique générale je doute que ça serve à quelque chose. Ça risquerait d'être compliqué. » Des bases. C'était mon métier, mais bon... j'avais l'habitude que ce genre de choses soient vues d'un mauvais œil ou bien de façon sceptique, alors je n'allais pas dire que j 'étais pro dans l'hypnose et ce genre de choses.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Lun 16 Juin - 18:06




INTRIGUE
Avec Aaron D. Eliraz & M. "Xander" Trevelyan



A peine sortie d’une affaire, qu’une autre se présentait à moi. Les miracles d’un accident. Crever ? Hors de question. Trop jeune, trop belle, encore tellement de défonces m’attendaient ? Hum, hum. Quoiqu’en cet instant précis, ça aurait pu nous être bénéfique. En tout cas, ça aurait été plus rapide qu’une séance de yoga et plus amusant qu’un gaz destiné à nous endormir.  Pour avoir suggéré de telles solutions, cette homme devait surement être une Diva, ironique bien-sûr, quoiqu’en y regardant de plus près, j’avais l’impression d’avoir déjà vu sa tête quelque part. L’autre homme n’avait pas l’air yoga non plus, me regardant comme-ci parce que j’étais une femme, je devais pratique ce sport, si on peut appeler ça un sport. Sérieusement pour me relaxer j’ai bien mieux sous mon oreiller.

L’homme d’origine asiatique, nous proposa de hurler ou de leur dire bien calmement de se la fermer et de rester assis, sinon adieu tout le monde. Puis il parla d’hypnose. Ce mec savait vraiment hypnotiser des gens ? Cool ! Enfin je crois. En tout cas, trop lent pour moi. « Laisses tomber l’hypnose. » Remplissant mes poumons d’air, je m’apprêtais à faire ce qui me semblait la meilleure des solutions qu’il avait proposé. « FERMEZ TOUS VOS GUE*LE DE DÉGÉNÉRÉS ET POSEZ VOTRE C*L A L'ARRIÈRE BUS. Dans le plus grand calme ! ... Merci. » J’avais hurlé assez fort pour que tout le monde puisse m’entendre. Choqués par ma vulgarité, la plupart des personnes firent ce que je leurs avais demandé " sagement ". La plupart étaient des personnes âgées, personnes qui n’avaient pas l’habitude d’entendre un tel langage sortir de la bouche d'une jeune femme et qui n’avait jamais parlé ainsi. « Bah quoi ? » Dis-je en regardant les deux hommes d’un air innocent.  OK, je l’ai avais insulté de dégénérés, mais c’était pour leurs bien après tout.

«  Et maintenant ? Vous avez prévu un jeu ou de quoi patienter ? A défaut de mourir noyer, on va mourir d’ennui jusqu’à ce que les secours arrivent. » L’ambiance était apaisée, maintenant il fallait s’occuper pour ne pas que la panique reprenne le dessus. Difficile avec ses personnes coincées du c**.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Jeu 19 Juin - 18:42

Elisa & Celia & Xander ₰ On the edge of the abyss.

INTRIGUE.


En me levant ce matin, on ne peut pas dire que j'avais envisagé passer une journée aussi merdique. Bon, la journée en elle même ça a quand même été jusque là. Longue et ennuyeuse, comme ça m'arrive bien rarement. Mais le coup du bus qui manque tomber dans la flotte, c'est quand même le summum. Ah ça pour avoir de l'action dans ma journée, on peut dire que j'en ai. Mais ça vaut une année d'action là, sans déconner ! J'ai beaucoup de mal à trouver matière à rire d'ailleurs, pour résumer la chose. Et je n'ai pas même envie de rire en cet instant. Ce qui ne m'arrive pour ainsi dire, jamais. Je suis un rigolos d'ordinaire. Pas la peine de se demander pourquoi j'ai décidé d'exercer un tel métier. la réponse est là. Je ricane quand même doucement à l'idée du type. Leur hurler dessus pour leur faire remarquer qu'on est presque tous foutus ? Bah oui en voilà une bonne idée ! Selon moi, ça ne va que plus les terrifier et exciter encore. Oui oui, je crois bien que c'est toujours possible de faire pire ! « De l'hypnose ? Sur un groupe entier de personnes ? » Je demande avec un réel intérêt. Après tout, je viens d'un cirque et j'ai été illusionniste pendant des années. Même si ce n'est pas du tout la même chose, y'a quand même un petit truc quoi. Je n'ai pas le temps de me montrer plus curieux, que c'est la nana elle même qui se met à hurler comme une folle, pour attirer l'attention de tout le monde et leur donner l'ordre de s'installer à l'arrière du bus. « Là au moins c'est clair. » Je fais remarquer sur un ton presque amusé. Je pose un regard dubitatif sur la jeune femme quand elle mentionne le fait qu'on s'emmerde. Pas faux du tout. « J'propose que tu l'hypnotise, elle. Que je vois ce que ça donne. » J'émet tranquillement à l'intention du jeune homme et en désignant la brunette.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Lun 23 Juin - 14:03


on the edge of the abyss.
Si la femme me sembla sceptique lorsque je proposai l'hypnose, l'homme paru plus intéressé. « Sur un groupe entier de personnes justement, c'est le problème. Ça risque d'être assez compliqué... » Je n'avais jamais tenté, je ne pouvais donc pas assurer que j'en serais capable. Peut-être que oui, peut-être que non, mais de toutes façons, la fille avait hurlé avant que je ne puisse y réfléchir davantage. Et bien, apparemment, j'avais eu une bonne idée de proposer ça car rapidement après, le calme revint. « Crier, ça marche toujours. » Ça surprend les gens qui, étonnés, obéissent bien gentillement. Et nous donnent le silence. Bon, ce n'était pas non plus silence religieux ou même le calme d'avant qu'on se retrouve prêt à plonger, mais c'était déjà ça. Et le silence trop complet, c'est stressant de toutes façons. La majorité des passagers avaient rejoint l'arrière du bus, il y avait moins de risques qu'il bascule. Bonne nouvelle, hormis s'il y avait des suicidaires parmi nous... ça doit être rageant, tu crois avoir enfin réussit à en finir et en fait non. Enfin bref. Voilà ce que c'était, l'ennui : ça faisait partir ses pensées dans tous les sens. Apparemment je n'étais pas le seul à m'ennuyer. Je n'avais pas de jeu de carte ou autre chose sur moi, mais j'avais ma musique. Sauf que ce n'était pas la meilleure chose à faire. Je n'allais pas repartir en plantant ces deux-là là. Lorsque l'homme proposa que j'hypnotise la brune avec nous, je la dévisageai quelques instants. « Et qu'est-ce que tu voudrais que je lui fasse faire pendant cette hypnose ? », demandai-je à l'homme en me tournant vers lui. Je me retournai ensuite vers la femme. « À moins que mademoiselle n'ait besoin d'aide pour se débarrasser d'une addiction ou quelque chose de ce genre, ça fait partie de mes compétences. » La majorité des hypnoses que je faisais, c'était des fumeurs qui voulaient arrêter de fumer. C'était tellement répétitif...
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Mer 25 Juin - 21:13




INTRIGUE
Avec Aaron D. Eliraz & M. "Xander" Trevelyan



Parfois vaut mieux l’ouvrir, même si la vulgarité n’est jamais appréciée, elle avait eu le mérite de nous sauver la vie.

Après l’angoisse, l’ennui.

Comment garder son calme, si les minutes deviennent aussi longues que des heures ? Je n’avais pas l’intention de me tourner les pouces, jusqu’à ce que les secours arrivent, surtout qu’ils allaient certainement mettre une plombe à débarquer. Le brun proposa à l’asiatique de m’hypnotiser ? Sur le coup, ma réaction fut s’en appelle. «  Pourquoi, moi ? »  Bon et puis pourquoi pas, je hochais la tête en guise d’accord, si ça pouvait nous faire passer le temps. Il lui demanda ce qu’il désirait me faire exécuter ? Pouvait-il contrôler mes faits et gestes simplement par la pensée ? Je ne savais pas trop comment ces choses-là fonctionnaient … J’étais très perplexe face à l’intervention qu’il allait mener sur ma personne.  
Puis il me proposa de me débarrasser d’une addiction. Dieu seul sait combien j’en avais, au moins une bonne dizaine. Fumeuse compulsive ... D’ailleurs en cet instant précis, ça me manquait fortement. L’alcool n’était pas exclu non plus, à calculer le nombre de verres que je m’enfilais le week-end, on pouvait me qualifier de dépendante. Mais surtout, c’était la drogue qui péchait, toutes sortes de substances voyaient dans mon organisme et je ne comptais surtout pas m’en passer. «  Je compte bien garder tous mes défauts, aussi nombreux soient-ils. » Un sourire aux lèvres, ça pouvait passer pour de l'ironie.
Ma nouvelle vie n’était pas celle dont je rêvais à la base, mais elle me convenait comme elle était, permettant de m’évader à chaque instant où mon esprit décidait de refaire un tour dans le passé.

Ne voyant plus aucun siège de libre vers le fond à cause de l’accident, je m’installais à terre, non loin de grand-mère qui l’avait fermé depuis qu’on lui avait sauvé la mise. Mon regard vers les deux hommes je me présentais.  « Au fait, moi c’est Elisa. »  C’était surtout histoire de paraître moins cobaye. « Je suis prête, vas-y. » Il avait toute ma confiance, car après tout, que pouvait-il m'arriver de pire ?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Ven 27 Juin - 23:42

Elisa & Celia & Xander ₰ On the edge of the abyss.

INTRIGUE.


Je suis facilement intéressé par tout ce qui m'entoure, mais surtout tout ce qui change un peu. C'est sans doute pour ça que j'écoute le jeune homme d'une oreille très attentive, désireux d'en savoir plus au sujet de l'hypnose. Bon ce n'est sans doute pas le moment pour parler de ça. Mais peu m'importe. J'aime bien et j'ai envie d'en savoir plus. Finalement, on n'a pas vraiment le temps d'en parler plus sérieusement, que la nana se met à gueuler contre tout ce beau monde. Ce qui parvient à tous les calmer de façon instantanée. Ce dont je me réjouis. Ca fait quand même un peu mal aux oreilles et au crâne ! Mais la voix de la nana l'est presque autant. C'est un peu pour ça que je demande au type s'il ne veut pas l'hypnotiser. Je pense surtout à la calmer. Pas à ses éventuelles addictions. Ca c'est son problème, pas le mien. «  Parce que je veux voir ce que ça donne. Et que si c'est sur moi, j'risque pas de voir grand chose. » Je remarque l'air de rien. Élémentaire mon cher ! Perso, je m'en fous un peu qu'il la guérisse de ses innombrables addictions.  C'est pas drôle à voir ça. Pas intéressant pour un sou ! Moi je veux un truc complètement fou qui surprend et fait rire un peu, au moins. « Alexander ! » Je me présente à mon tour avec naturel. Je ne vais évidemment pas donner mon nom de scène. On sait jamais. Personne ne semble avoir fait gaffe ou personne ne me connait, allez savoir. Enfin je ne vais pas m'en plaindre pour le coup ! Je m'installe plus confortablement, attendant de savoir si le type va tenter un petit quelque chose ou pas sur la jeune femme. Enfin, question hypnose. Pas autre chose !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Dim 29 Juin - 11:17


on the edge of the abyss.
Selon la jeune femme, semblant d'abord peu réjouie d'avoir été désignée lorsque l'homme me proposa de l'hypnotiser, une hypnose visant à abandonner une addiction ne servirait à rien. Un sourire aux lèvres, mademoiselle m'annonça qu'elle voulait continuer de vivre avec ses nombreux défauts. C'était sa vie, elle faisait ce qu'elle voulait. Mais bon, si elle avait tant d'addictions que ça, elle risquait de mourir jeune, ça serait quand même dommage. Elle s'installa puis donna son prénom : Elisa. L'homme en fit de même. Alexander. Je remarquai à ce moment que j'avais déjà vu sa tête quelque part. Je ne cherchai pas à savoir où, de toutes façons, ça ne changerait rien à la situation actuelle. À moins que ce soit un magicien comme dans certains films, ce qui permettrait de remettre le bus entier sur la route. Ça pourrait être utile, mais ce genre de choses n'arrivait que dans les films fantastiques ou ce type de films. Je me présentai à mon tour. « Aaron. » Elisa annonça ensuite qu'elle était prête. Peut-être que la calmer un peu pourrait être une bonne idée ? Vu la façon dont elle avait hurler, elle devait avoir un fort tempérament, ce qui n'est pas le plus agréable dans ce genre de situation. Mais bon, je n'allais pas directement commencer par l'hypnotiser : c'était comme ça que procédaient les magiciens, mais les professionnels ne faisaient pas exactement tout à l'identique. « Avant, j'ai quelques questions à poser. Par exemple : des traitements suivis ? Des angoisses ? Autre chose à déclarer ? » C'était les questions-routines de la première séance, qui avaient leur importance. Le moindre détail était important... Par exemple, utiliser l'image d'une mer bleu et tranquille avec un hydrophobe, c'était pas vraiment l'idéal pour être détendu... Et ça, je ne pouvais pas le savoir sans en avoir été informé. Enfin, pas le savoir. Je n'avais pas envie de devoir deviner moi-même.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Mar 8 Juil - 20:58




INTRIGUE
Avec Aaron D. Eliraz & M. "Xander" Trevelyan



Aaron & Alexander, les présentations étaient faites.
Bien calée contre l’extrémité du bus, j’annonçais au magicien que j’étais prête, prête à ce qu’il rentre dans ma tête. J’espérais qu’il n’allait pas me faire imiter un animal ou quelque chose dans ce style. Regardant Alexander qui était impatient de voir le résultat, je lui lançais … « Ca sera ton tour après, moi aussi je veux voir ce que ça donne. » Un clin d’œil, je me montrais taquine, histoire de détendre l’atmosphère. Un traitement de suivi ? La cocaïne et le cannabis, ça compte ? Mieux valait rester silencieuse à ce sujet. Des angoisses ? Pas quand j'étais dans mon monde, mais sinon, oui, en permanence … Quelque chose à déclarer ? Finalement faudrait mieux se la fermer ! « Non, rien de tout ça. Tu peux y aller !» J’espérais que ça n’allait pas me faire défaut, mais je n’avais pas l’intention de faire dans le personnel, ni maintenant, ni jamais. Nous n’étions pas dans un cabinet, chez un psy ou on pourrait entamer une discussion de ce genre.

« Pas de trucs débiles, hein ? » Ça m’inquiétais, je ne voulais pas passez pour la cinglée de service tout de même. J’aurais bien voulu voir son intervention sur grand-mère, ça aurait pu être amusant. En tout cas, s’il pouvait faire en sorte qu’elle arrête de se plaindre à tout jamais, ça serait le top ! Bref ! Pour l’instant, c’était moi le cobaye. Je me concentrais, essayant de rester le plus calme possible, c’est bien ce qu’on fait dans ces cas-là ? Un truc me chiffonnait. « Je ferme les yeux ? » Devais-je m’allonger aussi ? Je n’avais jamais fait ça moi, comment ça allait se passer ? Je commençais un peu à m’interrogeait et à stresser.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER Dim 13 Juil - 20:55

Elisa & Celia & Xander ₰ On the edge of the abyss.

INTRIGUE.


« Avant, j'ai quelques questions à poser. Par exemple : des traitements suivis ? Des angoisses ? Autre chose à déclarer ? » J'écarquille quand même un peu les yeux devant les questions du jeune homme. Ca fait quand même un peu flipper là, non ? C'est si important que ça de savoir des trucs pareils. Par contre, je fais un peu la moue quand la jeune femme annonce que ce sera ensuite mon tour. A vrai dire, je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée. Ce n'est pas que je n'ai aucune confiance ou autre, en qui que ce soit. Mais vu que je suis une personnalité connue et tout ça, je dois bien admettre que j'ai un peu tendance à me méfier. Vaut mieux dans le fond. Je ne réponds donc rien et hausse les épaules. Déjà, j'attends de voir ce que cette petite expérience va donner sur elle. Ce qu'Aaron peut faire et tout ça. Et comme elle, je n'ai pas franchement envie qu'on me fasse faire n'importe quoi ! Quoi que je suis bien du genre à faire tout le temps n'importe quoi, de moi même. Alors dans le fond, ça ne changerait pas grand chose, pour ne pas dire rien du tout. A quoi bon me montrer méfiant au juste ? Ca ne serait là qu'une stupide et ennuyeuse perte de temps, voilà tout ! « Promis, je veille au grain ! » Je lâche le plus sérieusement du monde. D'un côté, j'espère qu'aucun des deux ne m'a reconnu. Sans quoi, ils auraient beaucoup de mal à me prendre au sérieux, même quand je dis un truc simple et bel et bien sérieux, comme ce que je viens d'assurer. C'est que je passe tellement mon temps à faire le con et tout ça, que voilà ... Enfin bref, je ne vais pas leur dire qui je suis et on verra bien après tout !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE - AARON - ELISA & XANDER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-