It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

pippa & yoshi ~ i need you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: pippa & yoshi ~ i need you Mer 16 Avr - 21:48

Pippa n'allait pas très bien ces derniers jours. Depuis qu'elle avait mit fin à son histoire avce Sokka en fait. Les choses avaient beau être ce qu'elles étaient entre eux et ils avaient beau se prendre la tête souvent, la rousse avait tout de même été très attachée au jeune homme. Il le fallait pour qu'elle lui laisse une place dans sa vie comme elle l'avait fait. Elle aurait pu rester avec lui longtemps encore s'il n'avait pas tout gâcher. Parce qu'il l'avait trompé. Lui aussi. Décidément, il fallait croire qu'elle avait vraiment un penchant pour les hommes qui aimaient aller voir ailleurs. Ou peut-être que c'était elle qui leur faisait cette effet là. Ils seraient peut-être temps qu'elle se pose la question. Soit, même si elle n'allait pas bien et qu'elle se sentait vraiment trahie et blessé, la rousse refusait de se laisser aller. Elle faisait comme toujours dans ces cas-là et faisait de son mieux pour rester occuper. Avec Sansa, ce n'était pas quelque chose de très difficile. La petite lui laissait en général peu de répit. Sauf que bon, ce soir, elle n'était pas là. Elle passait la soirée avec son père et Pippa avait donc tout de suite beaucoup moins d'occupation. Elle avait compté sur le fait de rester au boulot mais elle était en fait rentrer tôt parce qu'elle n'avait plus rien à faire là-bas. Elle avait donc fait à manger. Plusieurs gâteaux. Elle avait presque oublier qu'elle aimait bien faire de la pâtisserie tellement elle avait peu de temps pour s'en occuper en général. Enfin pour le coup, elle en avait fait trop pour elle seule. Même quand Sansa serait rentré, elles n'arriveraient pas à tout manger. Du coup, elle décida d'en apporter à Yoshi. Déjà, parce qu'elle savait que c'était un estomac sur patte. Et puis aussi, et surtout, parce qu'elle espérait qu'elle pourrait rester un peu avec lui si il n'était pas occupé avec sa petite amie. Elle espérait vraiment que ce ne serait pas le cas parce que sinon, en revenant là, elle en serait réduite à faire le ménage pour continuer de se tenir occupé (ce qui pouvait ne pas être si mal non plus). « Voilà mon voisin préféré ! » fit-elle lorsque le jeune homme lui ouvrit. « J'ai fais un peu trop à manger pour moi. Du coup, comme je suis parfaite, j'ai décidé de t'amener un cadeau en guise de dessert. Tu peux voir ça comme une offrande si ça te fait plaisir. » Ce serait sûrement le cas. Ca le conforterait peut-être dans l'idée qu'elle était fan de lui ça par contre... Elle aurait du penser à ça avant. Sauf qu'elle aurait agit de la même manière quand même parce qu'elle avait vraiment besoin de ne plus être seule. « T'es tout seul là ? Ou je te dérange ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Dim 27 Avr - 12:52

Yoshi était une fois de plus seul chez lui. Sa vie était un peu triste ces derniers temps, il n’avait pas beaucoup de travail à faire au studio, Thiago n’avait pas de temps à lui accorder et Robynn était très occupée. Heureusement, Bowser était là pour lui, fidèle comme toujours. Le jeune homme était bien d’accord avec celui qui avait dit que le chien était le meilleur ami de l’homme parce que cette phrase était très vraie dans son cas. Mah, au moins l’animal ne lui faisait aucune remarque désobligeante comme auraient pu le faire Thiago ou Pippa. Yoshi pouvait raconter n’importe quoi, Bowser ‘approuverait’ en silence et c’était merveilleux. Lorsqu’il vit l’heure du dîner arriver, le japonais commença à se demander ce qu’il allait bien pouvoir faire à manger. Ou commander, plutôt. Il était un excellent cuisinier mais il n’avait pas envie de faire cet effort ce soir. Puis, alors qu’il se levait pour aller chercher son téléphone, on sonna à la porte et il changea de direction pour aller ouvrir. « Voilà mon voisin préféré ! » Yoshi ne put cacher sa surprise de voir Pippa et surtout, de la voir si enthousiaste à l’idée de le voir. C’était un peu étrange de sa part mais pas désagréable. « J'ai fait un peu trop à manger pour moi. Du coup, comme je suis parfaite, j'ai décidé de t'amener un cadeau en guise de dessert. Tu peux voir ça comme une offrande si ça te fait plaisir. » Le jeune homme se mit à rire. « Une offrande pour le dieu que je suis, je ne vais pas laisser passer ça ! » Eh, elle lui avait tendu la perche. Et encore il était gentil, il ne ferait aucun commentaire sur le fait que c’était exactement comme ça qu’une groupie pouvait agir. « Plus sérieusement, c’est gentil d’avoir pensé à moi. Je meurs de faim en plus, je n’ai pas encore mangé. » Il pourrait se contenter d’un dessert, c’était un repas très équilibré ça. « T'es tout seul là ? Ou je te dérange ? » « Tu ne me déranges jamais voyons. » répondit-il avec un sourire qui se voulait rassurant. Il lui semblait lui avoir déjà dit ça en plus. « Et oui je suis seul, beaucoup trop seul d’ailleurs. » Il était plus que content d’avoir de la compagnie humaine, surtout celle de Pippa. Il s’écarta ensuite pour la laisser entrer et alla poser ce qu’elle lui avait donné à la cuisine. Il revint ensuite vers elle. « Tout va bien alors ? » Il avait souri et plaisanté avant mais il avait remarqué que quelque chose clochait, il n’était pas dupe non plus. Il s’inquiétait pour elle maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mar 29 Avr - 13:04

Pippa venait de passer un moment à faire à manger. C'était sa nouvelle occupation préférée depuis genre... qu'elle était rentrée du boulot. Il fallait dire aussi qu'elle n'avait rien d'autres à faire présentement. Sansa était avec son père, elle avait fini de bosser bien trop tôt et elle ressentait le besoin de se tenir occupée. Si elle ne le faisait pas, elle allait inévitablement se remettre à penser à Sokka et elle ne voulait surtout pas de ça. Parce que ça lui faisait quand même mal de penser à lui. Elle avait beaucoup tenu à lui, elle l'avait aimé même si tout n'était pas toujours parfait entre eux et lui, il n'avait rien trouvé de mieux à faire que de la trahir comme ça. Soit, la rousse avait donc fait à manger mais elle en avait préparé bien trop pour elle seule pour tout dire. Même quand Sansa reviendrait, elles n'arriveraient pas à écouler tout ce qu'elle avait fait de gâteaux à elles deux. La rousse décida donc de rendre une petite visite à Yoshi. Elle passait en toute logique à lui quand il était question de bouffe. Elle était en effet certaine qu'il ne dirait pas non à un gâteau. Et puis, elle serait contente de le voir en plus. Ca ne pouvait que lui faire du bien de passer un moment avec son ami. Elle espérait juste qu'il serait seul du coup maintenant. Lorsqu'elle frappa à la porte, le jeune homme ne tarda pas à venir lui ouvrir. Pippa lui tendit donc son gâteau en l'informant qu'elle en avait fait trop. « Une offrande pour le dieu que je suis, je ne vais pas laisser passer ça ! » Ouais, ça, elle s'y était attendue. Il était un peu prévisible. « Je m'y attendais un peu. » avoua-t-elle avec un petit sourire. Mais elle avait décidé que ça valait quand même la peine de se déplacer. Elle était généreuse. Ou vraiment mal et désespérée, au choix. La seconde option était certainement la plus réaliste en fait. « Plus sérieusement, c’est gentil d’avoir pensé à moi. Je meurs de faim en plus, je n’ai pas encore mangé. » Pippa lui fit une petite révérence. « Heureuse de pouvoir te rendre service comme ça. » Rien ne pouvait lui faire plus plaisir. La jeune femme fit ensuite la moue. « Mais hum, ce n'est que le dessert. » fit-elle alors remarquer. « Je peux te cuisiner un plat avec si tu veux. » Tel qu'elle était partie, ça ne lui posait vraiment aucun problème. Finalement, la jeune femme demanda à son voisin s'il était seul et si elle ne le dérangeais pas. Parce que bon, elle n'aurait vraiment pas voulu que ce soit le cas quand même. « Tu ne me déranges jamais voyons. » Pippa haussa les épaules. Mouais, si il le disait. Elle restait quand même persuadée que s'il y avait eu sa copine, elle l'aurait dérangé si. « Et oui je suis seul, beaucoup trop seul d’ailleurs. » Elle lui lança un regard compatissant. C'était quelque chose qu'elle pouvait aisément comprendre. Elle était dans le même cas ce soir. « Tout va bien alors ? » Hum... Pippa hésita vaguement à mentir mais bon, elle savait bien qu'elle ne pourrait pas tromper Yoshi donc bon. « Disons que... j'ai connu mieux. » fit-elle simplement en haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mer 28 Mai - 14:55

Yoshi avait eu la surprise de voir débarquer Pippa à l’improviste alors qu’il ne s’y attendait pas du tout – ce qui était la définition d’à l’improviste en fait. Soit. Il passait une soirée tranquille, un peu trop tranquille à son gout même et cette visite l’enchantait. Il aimait beaucoup passer du temps avec la jeune femme et d’autant plus quand elle le sauvait de cette manière. Et en plus ! En plus, elle avait apporté à manger. Peu importe ce qu’elle disait, il voyait ça comme une offrande pour le dieu qu’il était. Il ne verrait jamais ses attentions envers lui comme autre chose de toute façon. « Je m'y attendais un peu. » Yoshi se mit à rire avant d’hausser les épaules. « Je n’ai plus de secrets pour toi ma parole. » En même temps il n’y avait rien d’étonnant à ça il était tellement insupportable avec elle qu’elle avait eu le temps de noter tous ses défauts – qui n’en était pas pour lui, mais pour elle. Blague à part, il était très content de la voir avec de la nourriture. Il était en train de mourir de faim comme il n’avait pas encore mangé – elle l’avait justement interrompu alors qu’il était sur le point de le faire. « Heureuse de pouvoir te rendre service comme ça. Mais hum, ce n'est que le dessert. » Le jeune homme fronça les sourcils, il ne voyait pas où était le problème là-dedans. « Et alors, c’est quand même de la nourriture jusqu’à preuve du contraire. » Sauf si ce n’était pas comestible et dans ce cas… « Je peux te cuisiner un plat avec si tu veux. » « Tu ferais ça, vraiment ? » Décidément, que lui arrivait-il ce soir ? Il avait la sensation qu’il pouvait lui demander d’aller lui décrocher la lune et qu’elle le ferait quand même. « Enfin c’est gentil mais ne te donne pas cette peine va, je suis un excellent cuisiner moi-même. » C’était vrai, c’était un fait avéré, il n’était pas en train d’exagérer ou de se vanter inutilement. Le jeune homme remarqua ensuite qu’elle n’avait pas l’air dans son assiette et il ne savait pas expliquer pourquoi. Ce n’était pas la première fois qu’il la voyait agir comme ça et il s’alarmait plus facilement maintenant. « Disons que... j'ai connu mieux. » L’inquiétude le gagna alors davantage et il s’avança doucement vers elle. « Que se passe-t-il ? » Il plaça une main dans son dos et l’encouragea à avancer avec lui jusqu’au salon. « Viens t’asseoir. Tu veux en parler ? Tu n’es pas obligée si tu veux juste te changer les idées ou quoi. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Lun 2 Juin - 20:45

Pippa avait décidé d'aller retrouver Yoshi. Elle aurait pu continuer à faire des gâteaux sinon mais elle en avait déjà bien trop pour elle. Et même pour Sansa quand elle serait revenue. Donc bon, le moyen le plus sûr pour se changer les idées maintenant était encore d'aller voir son voisin. Et comme elle était merveilleuse, elle n'y avait même pas été les mains vides. Elle avait pris avec elle deux de ses nombreux desserts, comme ça, le japonais n'aurait même pas l'idée de la mettre à la porte. Bon, par contre, ça n'allait pas être bon pour l'ego du jeune homme. Comme pour le confirmer, il se mit alors à parler d'ofrande. Pour le dieu qu'il était... Well, c'était un peu prévisible, elle lui avait tendu la perche sur ce coup. « Je n’ai plus de secrets pour toi ma parole. » Pippa secoua la tête. « Vraiment pas non. » fit-elle alors. « Pourtant, ça continue de me blaser. » Elle ne savait pas pourquoi, elle s'attendait toujours à ce qu'il comporte autrement. Enfin, si ça arrivait ça lui ferait sûrement bizarre. Elle ne reconnaîtrait plus Yoshi et ce serait triste un peu. Yoshi déclara ensuite qu'elle tombait bien parce qu'il n'avait pas encore mangé et Pippa fronça les sourcils avant de lui faire remarquer qu'elle n'avait apporté que du dessert. Ce n'était pas tellement suffisant pour un repas complet ça. « Et alors, c’est quand même de la nourriture jusqu’à preuve du contraire. » « Ouais mais manger que des gâteaux en guise de repas ce n'est pas très sain. » Ce genre de choses, c'était typiquement ce que la rousse disait à Sansa quand celle-ci voulait manger simplement des choses sucrés. Elle ajoutait même quelque chose sur le fait qu'elle allait finir très grosse sinon mais le jeune homme n'était pas un gamin de six ans donc elle doutait qu'il l'écoute beaucoup. Par contre, Pippa ajouta qu'elle pouvait lui cuisiner un plat si il y tenait. « Tu ferais ça, vraiment ? » La rousse hocha la tête. « Bien sûr, le dieu que tu es mérite au moins ça. » répondit-elle moqueuse. Il pouvait être content de voir comme elle allait dans son sens. « Enfin c’est gentil mais ne te donne pas cette peine va, je suis un excellent cuisiner moi-même. » « Good, c'est toi qui va pouvoir me faire un plat alors. » Elle voulait faire un vrai repas elle. Yoshi lui demanda finalement si elle allait bien. Lui aussi la connaissait bien apparemment. Pippa ne chercha même pas à mentir, elle déclara simplement qu'elle avait connu mieux. « Que se passe-t-il ? Viens t’asseoir. Tu veux en parler ? Tu n’es pas obligée si tu veux juste te changer les idées ou quoi. » Pippa prit place sur le canapé au salon et haussa les épaules. « J'ai rompu avec Sokka. » répondit-elle simplement. Autant lui dire clairement, c'était son ami après tout, elle devait pouvoir parler de ça avec lui. « Et je suis certainement bien mieux sans lui, mais ça ne m'empêche pas de me sentir mal. Du coup, j'essaie de ne pas y penser et comme Sansa est avec son père, faire à manger est la seule chose que j'ai trouvé pour ce soir. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Jeu 26 Juin - 2:58

Pippa venait frapper à sa porte et lui apportait un gâteau. Que Yoshi devait-il en conclure à part que c’était une offrande qu’elle lui faisait là ? Et qu’elle le prenait bien pour un dieu ? Il ne voyait pas et il n’allait pas s’embêter à chercher comme cette réponse-là lui plaisait. Le pire était que la jeune femme semblait s’étonner de cette réaction. Elle le connaissait pourtant, ça n’aurait pas dû s’étonner et elle aurait plutôt dû s’attendre à une telle réaction. Elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même. « Vraiment pas non. Pourtant, ça continue de me blaser. » Yoshi hocha la tête d’un air compatissant et lui flatta doucement la tête. « Ca va aller, tu finiras par t’y faire. » Elle n’avait pas vraiment le choix après tout. Il ne comptait pas arrêter de la voir de sitôt. Elle était son amie et il tenait beaucoup à elle. Puis ils étaient quand même voisins, il était assez difficile pour l’un d’éviter l’autre même en le voulant bien. Et il ne s’imaginait pas déménager – ni elle d’ailleurs – pour cette simple raison. Soit. Blague à part, Pippa tombait très bien parce que le japonais avait très faim et n’avait pas encore mangé. Tant pis si elle n’apportait qu’un dessert, ça ferait l’affaire. « Ouais mais manger que des gâteaux en guise de repas ce n'est pas très sain. » Il haussa les épaules. Il faisait assez attention tous les jours pour se permettre ce genre de choses une fois de temps en temps. « Tu n’es pas ma mère, je suis assez grand pour décider tout seul de ce qui est bon ou pas pour moi. » Il n’était pas Sansa, tout de même. Mais bon, si elle insistait, elle pouvait lui cuisiner un repas complet, il n’allait pas s’en priver. Il fut cela dit étonné de la voir accepter, parce qu’il lui demandait beaucoup. « Bien sûr, le dieu que tu es mérite au moins ça. » Pour toute réponse, il lui tira la langue. Ca l’arrangeait tellement bien de le prendre pour un dieu si c’était pour se moquer de lui. Parfait comme il l’était, il lui assura qu’elle n’avait pas à se donner cette peine puisqu’il savait cuisiner, et très bien en plus de ça. « Good, c'est toi qui va pouvoir me faire un plat alors. » Le jeune homme soupira, secoua la tête, et finit par sourire, vaincu. « Très bien. Qu’est-ce qui ferait plaisir à madame dans ce cas ? » Il allait se plier en quatre pour elle, comme elle lui avait fait un dessert qui avait l’air excellent. Et comme ça elle pourrait reconnaitre qu’il était un dieu et arrêter de se moquer de lui un peu. Puis… Il avait remarqué qu’elle n’allait pas bien et il voulait faire quelque chose pour elle. Mais avant, il voulait s’assurer de ce qu’il en était vraiment. C’est pour ça qu’il la fit asseoir au salon. Néanmoins, il ne la forçait à rien si elle ne voulait pas lui parler. « J'ai rompu avec Sokka. » lâcha-t-elle alors, ce qui fit apparaitre une expression de surprise sur le visage du japonais. Il retint même un ‘Oh’ de justesse. Il ne savait pas tellement comment réagir ou quoi dire. Il savait que ce n’était pas rose entre eux mais il n’imaginait pas Pippa rompre avec Sokka pour autant. « Et je suis certainement bien mieux sans lui, mais ça ne m'empêche pas de me sentir mal. Du coup, j'essaie de ne pas y penser et comme Sansa est avec son père, faire à manger est la seule chose que j'ai trouvé pour ce soir. » Il s’approcha doucement d’elle et posa une main sur son épaule avant de la regarder dans les yeux. « Je suis vraiment désolé Pippa. Tu as bien fait de venir me voir, tu sais que tu ne dois pas hésiter quand ça ne va pas… Et aussi parce que ce gâteau a l’air délicieux et c’était certainement la meilleure chose qui me soit arrivée aujourd’hui. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mer 2 Juil - 15:27

Vu qu'elle venait d'arriver chez lui avec un gâteau, Yoshi en déduisit immédiatement qu'il était un dieu. Parce que bien sûr, c'était la seule explication logique. A sa place, n'importe qui aurait pensé ça... ou pas. Le japonais avait juste une conception étrange des choses en fait. Mais Pippa n'était pas tellement surprise dans le fond, elle commençait à le connaître un peu. En revanche, elle restait blasée quand même. C'était sa réaction à chaque fois. « Ca va aller, tu finiras par t’y faire. » La rousse fit la moue. Ca, elle était très loin d'en être certaine. Ca faisait un moment qu'elle le connaissais après tout, et elle ne s'y était toujours pas faite donc bon... « Si tu le dis. » répondit-elle donc sans même essayer de faire semblant d'être convaincue. Pippa se mit ensuite à faire la leçon à Yoshi parce qu'il voulait manger des gâteaux en guise de repas. Ce n'était absolument pas sain et s'il faisait toujours comme ça, elle s'étonnait qu'il ne soit pas plus gros.  « Tu n’es pas ma mère, je suis assez grand pour décider tout seul de ce qui est bon ou pas pour moi. » Pippa roula des yeux. Certes, il n'avait pas tort là-dessus. Mais quand même ! « Je dis juste ça pour toi. » Elle voulait prendre soin de lui c'est tout. Elle était terriblement incomprise. Elle voulait tellement faire bien ça qu'elle étai prête à lui faire un repas en entier en plus. Enfin, c'était vrai en tout cas jusqu'à Yoshi propose de faire lui à manger. C'était une encore meilleure idée ça tiens ! « Très bien. Qu’est-ce qui ferait plaisir à madame dans ce cas ? » « Hmmm. » Pippa se mit à réfléchir, hésitant entre lui demander quelque chose de super simple à faire ou au contraire, une recette très compliquée, juste histoire de le tester. « Tu sais faire des soufflés ? » se décida-t-elle finalement à demander.

Par la suite Yoshi se montra perspicace en voyant bien que quelque chose n'allait pas. En même temps, c'était comme elle avec lui, il commençait à la connaître un peu. Peu désireuse de s'étendre à ce sujet, Pippa expliqua rapidement qu'elle avait rompu avec Sokka. Comme Yoshi était son ami, autant qu'il le sache hein. Elle ajouta ensuite que même si elle était mieux sans lui (parce que bon, vu comme il était aussi...), ça ne l'empêchait pas de se sentir mal. Il avait été important pour elle, il avait été le premier type à qui elle avait vraiment réussi à faire confiance après Winthrop. Et puis... il avait tout gâché. Yoshi s'approcha d'elle et posa une main sur son épaule. « Je suis vraiment désolé Pippa. Tu as bien fait de venir me voir, tu sais que tu ne dois pas hésiter quand ça ne va pas… Et aussi parce que ce gâteau a l’air délicieux et c’était certainement la meilleure chose qui me soit arrivée aujourd’hui. » Pippa eut un petit sourire triste. « J'en ai plein d'autres chez moi pour quand on aura fini celui-là. » l'informa-t-elle gentiment. « Et je n'ai pas hésité là. Mais je ne veux pas non plus trop t'embêter. Je serais tellement souvent là sinon, tu finirais par te lasser. » POur lui montrer qu'elle plaisantait, elle lui lança ensuite un petit sourire moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mer 9 Juil - 1:32

Que Pippa n’ait apporté qu’un gâteau n’était pas très grave. C’était toujours de la nourriture et il pouvait parfaitement s’en contenter, il ne voyait pas ce qu’il y avait de mal à faire un repas constitué seulement de sucré. Et que la jeune femme ne trouve pas ça correct n’était pas son problème, elle n’était pas sa mère et il pouvait se débrouiller tout seul. Il s’en était très bien sorti jusqu’à maintenant. « Je dis juste ça pour toi. » Yoshi se mit à rire doucement et secoua la tête. « Oui, tu tiens beaucoup à moi et ça me fait plaisir. » Elle voulait tellement prendre soin de lui, c’était trop mignon. Il se moquait intérieurement mais ça lui faisait vraiment plaisir. Il l’avait bien compris maintenant qu’elle l’aimait plus qu’elle ne voulait bien le reconnaitre. « C’est vraiment trop mignon, même. » ajouta-t-il d’un air rêveur. Enfin. Il allait quand même l’écouter parce qu’il était parfait comme ça et lui montrer que lui aussi pouvait être attentionné. Il était prêt à cuisiner pour elle, tout de suite, et ce qu’elle voulait ! « Hmmm. » En la voyant réfléchir comme ça, il commença déjà à regretter de lui avoir demandé. Elle allait trouver un truc difficile ou qu’il n’aimait pas exprès, juste pour l’embêter. Ça lui apprendrait à vouloir être gentil. « Tu sais faire des soufflés ? » Voilà. Exactement ce qu’il avait prédit. Yoshi regarda sa voisine d’un air blasé. « Vraiment ? Un soufflé ? T’as rien trouvé de mieux ? » Elle le décevait presque. « Je pense que je vais plutôt commander japonais. » Il n’y avait rien de mieux que la nourriture de chez lui, et oui, il n’avait plus si envie de lui faire plaisir maintenant. Il changea cela dit encore d’avis lorsqu’il vit que Pippa n’allait pas bien. La jeune femme lui apprit qu’elle avait rompu avec Sokka et qu’elle faisait de la pâtisserie pour se changer les idées. En sachant ça, Yoshi lui fit savoir qu’elle avait raison d’être venue le voir parce qu’il pouvait être là pour elle et aussi parce que ce gâteau avait l’air délicieux – il avait possible dit ça pour détendre un peu l’atmosphère. « J'en ai plein d'autres chez moi pour quand on aura fini celui-là. » Un large sourire éclaire le visage du japonais. « On a même pas besoin de commander à manger maintenant. » Il fallait bien essayer de trouver un bon côté à tout ça. « Et je n'ai pas hésité là. Mais je ne veux pas non plus trop t'embêter. Je serais tellement souvent là sinon, tu finirais par te lasser. » Le jeune homme prit un air choqué et s’empressa de secouer la tête. Il reprit ensuite un peu de sérieux parce que ce qu’il avait à dire l’était : « Jamais tu ne m’embêteras et jamais je ne me lasserai de toi. Jamais. » Il était sûr de lui à 100% et ne lui disait pas ça que pour la rassurer. « Bon alors japonais ? Ou tu as une autre préférence ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Ven 11 Juil - 12:02

Pippa avait essayé de faire la leçon à Yoshi. Parce qu'il voulait se nourrir seulement de gâteau et elle se sentait donc obligée de lui dire que ce n'était pas très sain de ne manger que du dessert. Il fallait prendre un plat principal avant. Le japonais lui fit alors savoir qu'il était assez grand pour décider de ça tout seul. Oui, vrai. Mais elle voulait juste lui donner des conseils pour qu'il ne finisse pas par ressembler à un sumo un jour. Ca partait d'une bonne intention à la base. « Oui, tu tiens beaucoup à moi et ça me fait plaisir. » Pippa pinça les lèvres, pas certaine de vouloir confirmer ça. Elle était à peu près sûre qu'il utiliserait ça contre elle après. C'était tout à fait son genre. « C’est vraiment trop mignon, même. » Ok, maintenant, elle avait clairement l'impression qu'il se moquait d'elle. Autant dire qu'elle n'avait plus aucune envie de confirmer quoique ce soit. « Je ne vois pas ce que tu veux dire, je ne tiens pas du tout à toi. » fit-elle en croisant les bras. Elle ne devait pas être très crédible en disant mais bon tant pis. « Tu peux faire ce que tu veux, ça m'est égal. » Ca ne l'empêcha néanmoins pas de proposer de faire à manger juste après. Mais Yoshi proposa la même chose donc la rousse décida de le laisser faire. C'était aussi bien si c'était lui qui s'en occupait. Il lui demanda ce qu'elle voulait et Pippa décida de lui demander quelque chose de compliquer à réaliser. En l’occurrence, un soufflé. « Vraiment ? Un soufflé ? T’as rien trouvé de mieux ? » « Parce que tu sais faire ça peut-être ? » Elle était certaine qu'elle avait bien trouver dans le compliqué et l'irréalisable. Elle n'aurait même pas pu faire mieux en vérité. « Je pense que je vais plutôt commander japonais. » « Tu pourrais au moins le faire toi-même. » lui reprocha-t-elle alors. Au lieu de commander ! Après tout, il était quand même censé venir de là-bas, il devait bien savoir faire ça. Ils évoquèrent ensuite rapidement Sokka, juste le temps qu'elle évoque sa rupture avec le jeune homme. Mais elle n'avait vraiment pas envie de trop s'étendre sur ce sujet et Yoshi le sentit bien. Ils parlèrent donc à nouveau de gâteau après et Pippa l'informa qu'elle en avait plein d'autres comme celui-là chez elle. Elle n'en avait prit qu'un seul avec elle là pour ne pas que ça fasse trop mais si jamais ils le finissaient, il n'allait vraiment pas en manquer. « On a même pas besoin de commander à manger maintenant. » La rousse lui lança un regard désapprobateur. « Je t'ai déjà dis qu'on ne pouvait pas faire un repas qu'avec du sucré pourtant. » C'était décidément un sale gosse s'il n'était pas capable de retenir ça. Pire que Sansa ! Finalement, Pippa avoua à Yoshi qu'elle n'avait pas hésité à venir là. Elle ne se sentait pas bien et c'est tout naturellement qu'elle avait atterrit chez lui. C'était quelque chose qui lui arrivait souvent de toute façon. Beaucoup trop souvent... Elle avait parfois l'impression d'abuser. Et elle était même surprise qu'il ne se soit pas encore lasser de ses visites. « Jamais tu ne m’embêteras et jamais je ne me lasserai de toi. Jamais. » Pippa eut un petit sourire, persuadée qu'il disait ça juste pour être gentil. « Bon alors japonais ? Ou tu as une autre préférence ? » La jeune femme pencha la tête, réfléchissant à la question. « Japonais ça me va. » décida-t-elle alors. Comme il se montrait très cool avec elle là, elle voulait bien se montrer moins exigeante pour une fois. « Mais j'espère qu'ils ne vont pas prendre trop de temps, j'ai faim moi ! » Son regard se posa alors sur le gâteau. « Au pire... on peut commencer par le dessert en attendant le reste. » C'était une solution oui.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Lun 14 Juil - 14:19

Si Pippa voulait tant materner Yoshi c’était bien parce qu’elle tenait beaucoup à lui. C’était en tout cas comme ça qu’il avait choisi de l’interpréter et il n’écouterait pas ses protestations - il la connaissait par cœur maintenant, elle allait protester. Il trouvait ça trop mignon d’ailleurs. « Je ne vois pas ce que tu veux dire, je ne tiens pas du tout à toi. » Voilà, elle était tellement prévisible. Le jeune homme secoua la tête avec un sourire moqueur. « Si tu veux essayer de t’en convaincre, je t’en prie, mais tu sais très bien au fond ce qu’il en est vraiment. » lui répondit-il en lui faisant un clin d’œil. Elle pouvait lutter autant qu’elle le voulait, elle n’aurait jamais le dessus sur lui.


Le jeune homme eut envie de manger. C’était de la faute de Pippa et de son délicieux gâteau – il pouvait le sentir rien qu’en le voyant – sauf qu’elle ne voulait pas qu’ils en mangent tout de suite. Selon elle, cela ne constituait pas un repas équilibré. Le japonais n’était pas d’accord mais si elle y tenait tant, il allait cuisiner pour elle. Il la laissait même choisir ce qu’elle voulait, il était décidément… parfait. La jeune femme commanda un soufflé. Elle avait fait exprès de demander quelque chose de difficile à faire pour le échouer, sans doute. « Parce que tu sais faire ça peut-être ? » Yoshi plissa les yeux, elle était presque vexante. « Quelle partie de ‘Je suis un excellent cuisinier’ n’as-tu pas compris ? » Il avait pourtant été très clair et elle était censée être éduquée, donc elle devait avoir compris. Ou alors elle le faisait exprès, encore une fois. Pour la peine, il n’avait plus envie de cuisiner et il préférait commander. « Tu pourrais au moins le faire toi-même. » « Je n’ai plus envie de cuisiner pour toi, tu devras te contenter de ça si tu as faim. » Elle avait laissé passer sa chance, c’était tant pis pour elle. Il décida tout de même d’être un peu plus clément avec elle lorsqu’elle lui expliqua ce qui n’allait pas : elle avait rompu avec son petit ami et il ne pouvait pas trop la blâmer pour ce qu’elle faisait ce soir. Il était prêt à la laisser le maltraiter sans broncher, si ce n’était pas une preuve d’amitié, ça ! « Japonais ça me va. » décréta-t-elle lorsque Yoshi lui demanda ce qu’elle voulait manger finalement. Elle n’avait visiblement plus envie de parler de sa rupture alors il allait suivre ce qu’ils vont faire. « Mais j'espère qu'ils ne vont pas prendre trop de temps, j'ai faim moi ! » Oui, et lui encore plus tiens. « Au pire... on peut commencer par le dessert en attendant le reste. » Le jeune homme se mit à rire. Il n’était pas contre, loin de là, mais il voyait une faille dans ce plan. « Sauf qu’on risque de ne plus avoir faim après. Et on n’aura fait un repas sucré, ce que tu n’approuves pas je te le rappelle. » Il se leva tout de même pour aller chercher son téléphone et commander à manger. Ils n’auraient qu’à le garder pour le lendemain si vraiment ils n’avaient plus faim. « Tu sauras tenir trente petites minutes ? » demanda-t-il à la jeune femme en revenant s’asseoir près d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mer 16 Juil - 16:16

Yoshi semblait croire que Pippa tenait beaucoup à lui. Et il avait possiblement raison. Mais si elle pensait qu'il voyait peut-être juste, la rousse refusait néanmoins de le reconnaître devant lui. Elle prétendit donc ne pas voir du tout de quoi il parlait. Ce n'était pas vrai. « Si tu veux essayer de t’en convaincre, je t’en prie, mais tu sais très bien au fond ce qu’il en est vraiment. » La jeune femme roula des yeux. Il pouvait se montrer tellement agaçant par moment, elle regrettait presque d'être venue ici. Elle eut néanmoins la sagesse de ne faire aucun commentaire. Il allait en déduire qu'il avait raison mais bon tant pis.

La jeune femme réclama ensuite un soufflé un Yoshi. A la base, c'était elle qui avait proposé de faire un plat mais comme le jeune homme en avait fait de même juste après, elle n'avait pas pu refuser. Il lui avait aussi demandé ce qu'elle voulait exactement et le choix de la rousse s'était porté sur le soufflé. Evidemment, elle avait choisi ça simplement parce qui s'agissait d'une recette compliquée et qu'elle était à peu près certaine qu'il n'était pas capable de faire ça (surtout si elle était à côté de lui, prête à tout faire rater). « Quelle partie de ‘Je suis un excellent cuisinier’ n’as-tu pas compris ? » La jeune femme fit la moue. « Aucune, j'ai tout compris. » fit-elle en haussant les épaules. « Je veux juste une preuve. » Mais il n'avait pas l'air d'avoir très envie de lui fournir ça. La preuve, il décida juste après de ne plus lui faire à manger. Non, à la place de ça, il voulait commander japonais. Pour du japonais en plus, il pouvait d'autant plus s'en occuper lui-même. C'était de chez lui après tout. « Je n’ai plus envie de cuisiner pour toi, tu devras te contenter de ça si tu as faim. » Pippa prit un air malheureux. « Ce n'est pas cool de proposer de faire à manger pour changer d'avis juste après. » Surtout pas quand on faisait à la personne qui avait amener le dessert. Elle était méritante quand même.

Ils évoquèrent ensuite rapidement (très rapidement même) Sokka. Assez longtemps pour que Pippa évoque sa rupture. Mais ils changèrent vite de sujet parce que l'hollandaise refusait de parler de ça trop longtemps. Elle n'avait pas besoin de se sentir plus mal qu'elle ne l'était déjà. Ils reparlèrent donc... de bouffe. Forcément. Et comme Yoshi s'était montré un peu plus gentil avec elle, la jeune femme accepta qu'ils commandent japonais. Elle espérait seulement qu'ils ne devraient pas attendre trop longtemps. Elle avait vraiment trop faim là. Enfin au pire... ils pouvaient toujours commencer par le dessert. « Sauf qu’on risque de ne plus avoir faim après. Et on n’aura fait un repas sucré, ce que tu n’approuves pas je te le rappelle. » La jeune femme eut un petit sourire. « C'est vrai. » Elle allait donc s'efforcer de patienter. Déjà, il fallait que Yoshi appelle et c'est ce qu'il fit ensuite. Ca ne lui prit pas longtemps. « Tu sauras tenir trente petites minutes ? » La jeune femme pencha la tête, faisant mine de réfléchir à la question. « Ca devrait aller. T'as des chips pour me faire patienter ? » voulut-elle savoir. Après tout, s'ils ne pouvaient pas manger de gâteau, ils pouvaient au moins faire l'apéro. Sans attendre la réponse du jeune homme, la rousse se redressa pour aller fouiller ses placards, en quête de ça. « Comment tu vas en fait ? » demanda-t-elle alors tandis qu'elle venait de mettre la main sur ce qu'elle voulait. « Je ne te l'ai même pas demandé, je suis horrible comme amie en vrai. » Elle lui faisait des offrandes mais elle n'était même pas capable de prendre de ses nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Ven 18 Juil - 15:13

Pippa était agaçante quand elle ne voulait pas comprendre ce que Yoshi disait. Ça arrivait souvent et c’était très vexant, surtout quand elle remettait en doute ses qualités par la même occasion. Elle devait aimer être horrible avec lui parce qu’elle le faisait tout le temps. Il répliquait en plus ! Il se montrait tout aussi horrible qu’elle parfois – ou un peu moins quand même, il valait mieux qu’elle – et ça ne l’arrêtait pas ! Là, par exemple, elle venait de remettre en doute ses qualités culinaires. Il était excellent et pour une fois ce n’était pas juste lui qui le disait. Robynn ne cessait de le complimenter et raffolait de ses plats, tout comme ses parents. « Aucune, j'ai tout compris. » Le jeune homme plissa les yeux. Ce n’était pas l’impression qu’il avait eue pourtant mais il n’allait rien dire pour ne pas la vexer, parce qu’il était prêt à remettre sérieusement en doute sa faculté de compréhension, comme si elle n’était qu’une enfant de cinq ans. « Je veux juste une preuve. » Oui et cette preuve était un soufflé. Il était capable de le faire mais il connaissait aussi son amie et il savait qu’elle ferait tout pour qu’il rate et avoir raison. Nope, il ne se ferait pas avoir. Il préférait commander à manger maintenant, du japonais, et ce n’était pas parce que c’étaient des plats de chez lui qu’il pouvait les cuisiner. Enfin, si, il pouvait, il n’avait juste plus envie de cuisiner pour elle. « Ce n'est pas cool de proposer de faire à manger pour changer d'avis juste après. » Il haussa les épaules, il n’allait pas s’en vouloir pour si peu quand même. « Tu n’as qu’à être plus cool avec moi. On n’a rien sans rien Pippa. » C’était la dure loi de la jungle. Elle devait s’y faire. Elle décréta finalement que ça lui allait même si elle n’avait pas envie d’attendre trop longtemps comme elle avait faim. C’est ainsi qu’elle proposa de commencer par le dessert sauf que… Vu la taille du gâteau et vu leur nombre – deux – ils n’allaient plus avoir fin après. Or, elle ne voulait pas faire un repas seulement sucré. « C'est vrai. » Yoshi secoua à nouveau la tête, vaguement désespéré. C’était bien la preuve qu’elle disait les choses juste pour le contrarier, comme elle se contredisait juste après. Enfin il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir cette fois, elle n’allait pas bien et si ça lui permettait d’oublier ses problèmes… Problèmes dont elle n’avait plus envie de parler. Le jeune homme allait donc devoir trouver comment l’occuper en attendant que les plats arrivent. Une petite demi-heure, ce n’était pas très long non plus. « Ça devrait aller. T'as des chips pour me faire patienter ? » Pippa se leva et se mit à fouiller dans ses placards, avant que le jeune homme n’ait pu répondre. « … Je t’en prie, fais comme chez toi. » C’était un peu trop tard maintenant mais bon. « Ne prends pas trop de choses hein, il faut garder de la place pour ton gâteau après, ce serait dommage de ne pas le gouter après le temps que tu y as passé. » Il avait très envie lui en tout cas. Heureusement qu’il avait très faim. « Comment tu vas en fait ? Je ne te l'ai même pas demandé, je suis horrible comme amie en vrai. » « Ah, c’est simplement maintenant que tu t’en rends compte ? » Il n’avait cessé de lui répéter depuis qu’ils se connaissaient, ce n’était pas trop tôt. Mais quelque chose lui disait que ce n’était pas pour ça qu’elle allait changer, oh non, il y prenait trop plaisir. « Enfin, ça va, il ne se passe pas grand-chose dans ma vie en ce moment. Ça pourrait être pire. » Comparé à ce qu’elle vivait, il n’était absolument pas à plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mer 23 Juil - 18:47

Pippa avait trouvé Yoshi très gentil l'espace d'un instant. Il avait proposé de lui faire à manger et cette idée lui plaisait beaucoup. Sauf que, bien sûr, le jeune homme changea bien vite d'avis. C'était vraiment cruel ça ! Elle ne lui avait vraiment rien demandé mais maintenant, elle voulait vraiment qu'il cuisine pour elle. « Tu n’as qu’à être plus cool avec moi. On n’a rien sans rien Pippa. » La jeune femme fit la moue. « Mais je suis très cool ! » Elle lui avait juste réclamé un soufflé. Qu'est-ce qu'il y avait de mal à ça hein ? Il avait bien dit qu'il ferait ce qu'elle voudrait après tout.

Finalement, ils décidèrent de commander japonais. Pippa avait fini par se ranger à l'avis du jeune homme parce qu'il avait été gentil en ne s'éternisant pas sur le sujet de Sokka. Elle voulait le tenir au courant mais elle ne se sentait pas prête à entrer dans les détails pour le moment. Le problème dans la commande du repas, c'est qu'ils se trouvaient forcés de devoir patienter trente minutes (ça aurait été sûrement pareil si Yoshi avait du cuisiner mais soit). Pippa voulait donc des chips pour patienter et, sans attendre l'avis de son voisin, elle se mit à fouiller dans ses placards. « … Je t’en prie, fais comme chez toi. » « Merci, c'est déjà ce que je fais. » Mais il était gentil de l'y autoriser quand même. De toute façon, il n'avait pas grand-choix, elle ne l'aurait pas écouté même s'il s'était plaint. « J'espère pour toi que tu ne caches rien de compromettant. » Ou en tout cas pas dans son salon ni dans sa cuisine. Ca aurait été un peu stupide en ayant une voisine comme elle. Mais bon, elle ne savait pas trop avec Yoshi. « Ne prends pas trop de choses hein, il faut garder de la place pour ton gâteau après, ce serait dommage de ne pas le gouter après le temps que tu y as passé. » « Oh ne t'inquiètes pas pour ça. » répondit-elle en haussant les épaules. Elle aurait toujours faim pour son gâteau, ce n'était pas un problème. Elle était très gourmande et pouvait avoir un très grand appétit parfois. On n'aurait pas dit comme ça en la voyant mais c'était la vérité. Pippa prit ensuite des nouvelles de son ami, ce qu'elle n'avait pas trouvé le temps de faire avant, et déclara être une très mauvaise amie. « Ah, c’est simplement maintenant que tu t’en rends compte ? » La rousse le frappa sur l'épaule. « Tu étais censé me contredire là. » Il fallait vraiment tout lui dire à celui-là. C'était désespérant. Il était trop nul comme ami aussi pour le coup. Enfin non... il était très bien en vrai. Mais quand même ! « Enfin, ça va, il ne se passe pas grand-chose dans ma vie en ce moment. Ça pourrait être pire. » Pippa hocha la tête. « Pauvre Yoshi. Tu mènes déjà la vie d'un papy. Ca ne t'inquiètes pas ça ? » Non parce que c'était triste pour lui quand même. Elle au moins, elle avait Sansa pour mettre un peu (beaucoup) d'animation dans son quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Jeu 24 Juil - 19:31

Comme elle ne pouvait visiblement pas passer les trente prochaines minutes sans manger, Pippa se mit à fouiller dans les placards du brun pour voir si elle trouvait quelque chose qui lui convenait. Si on lui avait demandé son avis, Yoshi aurait dit qu’il préférait garder de la place pour les plats qu’il avait commandés et pour le gâteau que la jeune femme avait fait. Mais non, elle était sans gêne et elle n’avait pas attendu son avis ou son autorisation pour se mettre à fouiller. Comme il était parfait et n’avait pas envie de se battre une fois de plus avec elle, il la laissa faire, lui précisant au passage de faire comme chez elle. « Merci, c'est déjà ce que je fais. » Ouais, ouais, elle n’aurait pas eu besoin de préciser, il n’était pas aveugle. Ni sourd d’ailleurs, il y mettait… beaucoup d’entrain et d’énergie. Il se contenta de lever les yeux au ciel d’un air exaspéré et continua de la regarder faire tout en priant pour qu’elle ne mette pas trop de bazar. « J'espère pour toi que tu ne caches rien de compromettant. » Le jeune homme fronça légèrement les sourcils, elle avait des idées pour le moins étranges. « Dans mon salon et ma cuisine ? Bien sûr, ce serait tellement logique. » Quoi que justement, ce n’était pas si bête. Ce n’était pas là qu’on chercherait en premier. Mais non, si vraiment il avait quelque chose à cacher, personne ne pourrait trouver. Il n’allait pas l’aider, en tout cas. Il allait la laisser fouiller toute seule, lui il préférait se réserver pour la suite. Il avait beau avoir faim il n’allait pas non plus se forcer quand il n’en pourrait plus. Oh ne t'inquiètes pas pour ça. » Mouais. Il s’en fichait au fond, c’était son problème à elle et non le sien. « Je ne m’inquiète pas, au contraire, ça en fera plus pour moi. » C’était tout bénéfique pour lui. Pippa finit par trouver ce qu’elle cherchait visiblement, puisqu’elle s’intéressa rapidement à lui. Elle s’excusa de ne pas l’avoir fait plus tôt et il ne la contredit pas lorsqu’elle dit être une mauvaise amie. « Tu étais censé me contredire là. » Un large sourire étira ses lèvres et il haussa les épaules d’un air malin, il ne perdait pas ses bonnes habitudes de la taquiner. Surtout si elle n’allait pas bien, au moins ça l’aidait à se changer les idées. Il lui apprit finalement qu’il allait bien mais qu’il ne se passait pas assez de choses dans sa vie en ce moment. « Pauvre Yoshi. Tu mènes déjà la vie d'un papy. Ça ne t'inquiètes pas ça ? » Il haussa les épaules à nouveau d’un air neutre cette fois-ci. « C’est rassurant au moins, la tranquillité, tout ça. » Il n’allait pas s’en plaindre et il n’allait surtout pas s’offusquer pour si peu, ça lui ferait trop plaisir. « Puis j’ai Bowser, je ne suis pas encore totalement perdu. » ajouta-t-il d’un air réprobateur. Parce qu’elle et Sansa ne venaient plus assez le voir à son gout, et Robynn était occupée de son côté. C’était vraiment triste en fait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Dim 27 Juil - 16:17

Pippa s'était mise à fouiller les placards de Yoshi, sans aucune gêne. Elle était à la recherche de chips et seul sa faim comptait à l'heure actuelle. Elle se renseigna quand même, histoire de savoir si son voisin ne cachait rien de compromettant là. Ca aurait été un peu bête mais bon.... vu qu'on parlait de Yoshi, ça ne l'aurait même pas surprise. « Dans mon salon et ma cuisine ? Bien sûr, ce serait tellement logique. » Pippa pencha la tête et prit un air songeur. Elle cherchait comment dire ce qu'elle pensait en étant la plus diplomate possible. « Hmm... comment dire ? Tu n'es pas la personne la plus logique au monde. » Well, elle n'avait peut-être pas été très diplomate en fin de compte mais ce n'était pas vraiment son truc. Elle était plutôt très directe en général comme fille. Yoshi lui conseilla ensuite de ne pas manger trop de chips, histoire de garder de la place pour le japonais et le gâteau et Pippa lui assura que ce n'était pas un problème. Il n'avait pas à s'inquiéter à ce propos. « Je ne m’inquiète pas, au contraire, ça en fera plus pour moi. » Evidemment. Pippa roula les yeux. « Ne te fais pas trop d'espoir alors. J'aurai encore assez faim pour manger le moitié du gâteau. » Elle lui tira ensuite la langue. En vérité, ils n'étaient encore une fois pas prêt de manquer de gâteau avec tout ce qu'il lui restait à l'appartement.

Finalement, la jeune femme prit des nouvelles de son ami et constata bien vite qu'il menait une vie de papy. Pauvre chou. Elle avait pitié pour lui parce qu'il avait l'air d'avoir une vie encore plus tranquille qu'elle. Elle n'avait pas pensé que c'était possible mais bon apparemment si. « C’est rassurant au moins, la tranquillité, tout ça. » La jeune femme pinça les lèvres. « Mouais. C'est un peu triste aussi. T'as pas encore cinquante ans après tout ! » Ou si c'était le cas, il était vraiment très très bien conservé pour son âge. Elle lui tirait son chapeau. « Puis j’ai Bowser, je ne suis pas encore totalement perdu. » La jeune femme se mit à rire. « Sure. » Pour les mamies c'était les chats et pour papy Yoshi, il y avait son chien. « Tu as une voisine merveilleuse aussi. » Qui lui rendait visite pour un rien. La rousse hocha très sérieusement la tête pour donner plus de poids à ses paroles. « Et t'as ta copine ? Tu la vois toujours hein ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mer 30 Juil - 0:00

Tout en fouillant ses placards, Pippa se demanda si elle ne risquait pas de tomber sur quelque chose que Yoshi aurait à cacher. Bien sûr, dans les placards de son salon et de sa cuisine. Comme s’il était assez stupide pour faire une chose pareille. Ce n’était tellement pas logique et il fallait bien être étrange comme l’était la jeune femme pour penser à une telle chose. « Hmm... comment dire ? Tu n'es pas la personne la plus logique au monde. » Le jeune homme plissa les yeux, blessé d’être la victime d’une telle accusation. Surtout, qu’il ne voyait pas sur quoi elle se basait pour dire ça alors il ne pouvait pas la laisser faire. « Et tu as des preuves ? Des exemples ? » demanda-t-il en haussant les sourcils, montrant sa surprise. Si elle voulait l’accuser de quoi que ce soit, il préférait savoir au nom de quoi. Enfin pour le moment elle semblait trop occupée dans ses recherches alors elle ne lui répondit pas tout de suite. Et quand elle revint avec ses chips il avait déjà oublié ce qu’elle lui avait dit. Son estomac parlait et il voyait surtout le fait qu’il y aurait bien plus de gâteau pour elle si elle mangeait trop maintenant. Ca l’arrangeait pas mal et il n’était plus autant contre fait le qu’elle ait comme violé son intimité en fouillant ses placards. « Ne te fais pas trop d'espoir alors. J'aurai encore assez faim pour manger la moitié du gâteau. » Il la regarda d’un air perplexe. « La moitié, carrément ? Tu n’as pas peur d’abîmer ta ligne parfaite ? » Il n’avait pas pu s’empêcher de la complimenter et il imaginait que ça décrédibilisait toute tentative de moquerie de sa part. Il était trop gentil, c’était plus fort que lui. En revanche, Pippa ne semblait pas connaitre cette qualité. Ou en tout cas, pas avec lui. Elle n’avait jamais su comment être gentille avec lui, comme si… elle lui réservait un traitement spécial. Il aurait pu être flatté mais il préférait lui en vouloir, c’était meilleur pour son égo. La jeune femme se moquait du fait qu’il se soit installé dans une routine rassurante. Au moins tout allait bien pour lui et il n’allait pas s’en plaindre. « Mouais. C'est un peu triste aussi. T'as pas encore cinquante ans après tout ! » Le jeune homme lui tira la langue, il aurait beau se défendre elle ne lâcherait pas l’affaire, elle aimait bien trop ça. Il lui répliqua alors qu’il n’était pas malheureux parce qu’il avait eu moins son chien. Son fidèle meilleur ami à quatre pattes. Il serait tellement perdu sans lui. « Sure. Tu as une voisine merveilleuse aussi. » Une voisine merveilleuse… Il fit celui qui ne voyait pas de quoi elle parlait, parce qu’elle parlait bien sûr d’elle-même. « Ma voisine du dessus ? Je la trouve un peu bruyante personnellement, mais tu as le droit de la trouver merveilleuse si tu veux. » Qui était-il pour lui dire quoi penser après tout ? « Et t'as ta copine ? Tu la vois toujours hein ? » Yoshi fut pris de court, il n’aurait pas pensé que Pippa évoque Robynn comme ça. Depuis leur baiser, il ne parlait pas vraiment de son couple avec elle, c’était un peu… étrange. « Oui, je suis toujours avec Robynn. Mais elle n’est pas à New York en ce moment, elle est très occupée, elle. » répondit-il alors un peu plus tendu. Elle lui manquait quand même beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Ven 1 Aoû - 21:34

Alors qu'elle fouillait les placards, à la recherche de chips, Pippa voulut s'assurer que Yoshi ne cachait rien de compromettant là. Certes, ça n'aurait pas été très logique mais bon... c'était Yoshi quoi... elle savait bien depuis longtemps que son voisin n'était pas la personne la plus logique au monde. « Et tu as des preuves ? Des exemples ? » La jeune femme haussa les épaules. « Là, tout de suite, non. » répondit-elle d'abord. « Mais je suis certaine que je n'en manquerais pas si je me donnais la peine de chercher. » Elle en trouverait une liste tellement longue même que toute une vie ne suffirait pas à tout dire. Mais là, elle n'avait pas envie d'y réfléchir, elle avait juste faim mais ce n'était pas grave parce qu'elle avait enfin trouvé un paquet de chips. A ce propos, le japonais la mit d'ailleurs en garde, il ne voulait pas qu'elle en mange trop au risque qu'elle n'ait plus faim après. Mouais... en vrai, il espérait plutôt qu'elle n'aurait plus faim pour pouvoir manger tout. Mais, qu'il n'espère pas trop, elle aurait encore assez faim pour manger la moitié du gâteau. Au moins. « La moitié, carrément ? Tu n’as pas peur d’abîmer ta ligne parfaite ? » Pippa haussa les épaules. « Je ne me suis jamais privée mais ça ne m'empêche pas d'avoir une ligne parfaite comme tu dis. » Elle eut ensuite un petit rire moqueur. « N'empêche, je vais retenir ce que tu viens de dire. » Parce qu'elle ne savait pas s'il l'avait fait consciemment ou non, mais il venait ni plus ni moins de la complimenter. Et c'était suffisamment rare pour être signalé. Jusque là, elle pensait devoir attendre jusqu'à la saint glinglin pour que cela n'arrive. La jeune femme décida ensuite de complimenter à son tour son cher voisin en le traitant de papy. En même temps, il menait une vie de vieillard aussi. Mais il n'était pas certain que Pippa soit bien mieux. Tant pis, elle allait faire comme si. Elle vanta ensuite ses mérites en disant que le japonais avec beaucoup de chance d'avoir une voisine merveilleuse. Elle parlait d'elle évidemment mais le brun fit exprès de l'ignorer. « Ma voisine du dessus ? Je la trouve un peu bruyante personnellement, mais tu as le droit de la trouver merveilleuse si tu veux. » Crétin. La jeune femme fit la moue. « Je devrais monter en haut la rejoindre en fait. Parce que tout bien réfléchi, elle est bien mieux que toi. » Elle devait bien avouer qu'elle était un peu vexée pour le coup. Soit. Continuant de faire comme chez elle, Pippa alla ouvrir la fenêtre. Elle avait l'impression que c'était un four chez le jeune homme. En même temps, ils vivaient un véritable été caniculaire donc c'était sûrement normal... Quand elle reprit la parole, ce fut pour parler de la copine du jeune homme. Parce qu'elle était étonnée qu'il soit si seul tout le temps en fait. Elle avait un peu hésité avant de dire ça parce qu'elle ne savait pas si elle avait le droit tout ça... Mais bon, au pire, il n'était pas forcé de lui répondre s'il n'en avait pas envie. « Oui, je suis toujours avec Robynn. Mais elle n’est pas à New York en ce moment, elle est très occupée, elle. » La jeune femme hocha la tête lentement, ne savait pas trop quoi répondre pour le coup. « Tu sais ? Tu devrais te trouver un nouveau hobby. Je pourrais t'accompagner si tu veux. » C'était une très bonne idée. « Je te vois très bien prendre des cours de poterie ou de couture par exemple. » Bon elle se moquait légèrement, mais personnellement, elle aurait eu cruellement besoin des deux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Dim 3 Aoû - 16:22

Yoshi voulait bien laisser Pippa se moquer de lui mais il préférait qu’il le fasse avec de vraies accusations, si possible. Il ne pouvait pas lui laisser dire n’importe quoi quand même – et il était déjà gentil de la laisser faire. C’est pourquoi il lui demanda des preuves pour étayer ce qu’elle disait. « Là, tout de suite, non. » Il fallait s’y attendre. Il fallait toujours s’attendre à ce genre de choses avec la jeune femme, elle était contrariante et absolument pas cool. Un vrai démon. « Mais je suis certaine que je n'en manquerais pas si je me donnais la peine de chercher. » Yoshi fronça les sourcils et croisa les bras, la regardant très sérieusement. « Eh bien vas-y, donne toi la peine, j’attends. » La connaissant, il attendrait certainement jusqu’à la Saint Glinglin. Mais il ferait durer son supplice longtemps et la priverait de nourriture tant qu’il n’aurait pas de réponse. Il n’avait pas le choix d’en arriver à des mesures aussi extrêmes mais il fallait qu’elle assume un peu sa méchanceté. A part ça, il n’agissait pas du tout comme un gamin vexé parce que ça n’allait pas comme il le voulait. D’ailleurs, il lui rendrait un grand service. Elle avait une belle silhouette et il voulait l’empêcher d’abimer sa ligne parfaite. Il lui avait fait la remarque pour la contrarier mais n’avait pu s’empêcher de la complimenter. C’était plus fort que lui… « Je ne me suis jamais privée mais ça ne m'empêche pas d'avoir une ligne parfaite comme tu dis. » Le jeune homme haussa les épaules. Elle lui disait ça mais elle pouvait être en train de lui mentir pour se donner une meilleure image. « N'empêche, je vais retenir ce que tu viens de dire. » Yoshi se mit à rire et secoua la tête. « Fais, fais, c’est certainement la dernière fois que ça arrive, alors. » Elle devait bien en profiter sinon elle allait être très triste. Et le jeune homme continua sur sa lancée en refusant d’admettre qu’elle était une voisine merveilleuse. « Je devrais monter en haut la rejoindre en fait. Parce que tout bien réfléchi, elle est bien mieux que toi. » Elle parlait de la voisine du dessus, Yoshi l’avait ‘utilisée’ pour se moquer de son amie. Sa menace ne lui faisait absolument rien en tout cas et il haussa les épaules pour le lui faire comprendre. « Elle est juste bruyante, comme je viens de te le dire. » Mais peut-être qu’elle ne tenait pas tant que ça à son ouïe. Il lui restait quatre autre sens après tout. Pippa continua de faire comme chez elle et alla maintenant ouvrir la fenêtre. Ce n’était pas plus mal vu l’été caniculaire qu’ils vivaient, mais il trouvait qu’elle prenait un peu trop ses aises. Yoshi ne bougea pas d’un poil, toujours confortablement installé sur le canapé. Il la laisserait aller ouvrir au livreur tout à l’heure, payer aussi pourquoi pas. « Tu sais si tu continues comme ça je vais devoir te demander de participer au loyer. » Il n’était qu’à moitié sérieux mais bon. Elle se permit ensuite de lui parler de Robynn alors que c’était un sujet encore sensible, pour lui en tout cas. Il n’aimait pas en parler avec elle en tout cas, il avait un peu l’impression d’entrer dans la fosse aux lions quand c’était le cas tellement ce n’était pas agréable… « Tu sais ? Tu devrais te trouver un nouveau hobby. Je pourrais t'accompagner si tu veux. » Le jeune homme fronça les sourcils. Un nouveau hobby ? L’accompagner ? C’était qu’elle devait faire aussi pitié que lui si elle avait besoin d’un nouveau hobby alors. Elle était mal placée pour se moquer de lui. « Je te vois très bien prendre des cours de poterie ou de couture par exemple. » Il hésita entre rire et pleurer. Il décida de se moquer à la place : « Tu dis ça parce que tu veux faire un remake de Ghost avec moi ? » Il la faisait tellement rêver, il était touché. « Parce que sinon c’est même pas la peine d’y penser. Je préfère encore m’ennuyer ici. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mar 5 Aoû - 18:39


Pippa avait annoncé qu'elle ne trouvait pas Yoshi logique. Elle voulait dire qu'il était stupide aussi mais pour elle, les deux revenaient au même quand même. Bien sûr, le japonais ne voulait pas se laisser faire si facilement. Il attendait que la rousse donne des exemples. Gosh, mais faire une liste complète prendrait trop de temps... Et comme ça, elle n'en voyait aucun, il aurait fallu qu'elle prenne le temps de chercher et pff... « Eh bien vas-y, donne toi la peine, j’attends. » La jeune femme secoua la tête. « Non, je n'ai pas envie là, j'ai des préoccupations plus importantes. » Elle devait par exemple trouver à manger. C'était mieux ça. Quand elle mit enfin la main sur un paquet de chips, elle assura à Yoshi qu'elle aurait encore assez faim pour manger au moins la moitié du gâteau, même avec ça. Il fit alors un commentaire sur sa ligne parfaite et la rousse décida de retenir ce compliment. C'était plaisant d'en entendre une fois de temps en temps comme ça. A son humble avis, ça n'arrivait pas assez souvent. « Fais, fais, c’est certainement la dernière fois que ça arrive, alors. » La jeune femme roula des yeux. « Bien sûr que non. Je suis tellement merveilleuse que ça ne peut pas être la dernière fois. » Il était peut-être contrariant à ne pas vouloir satisfaire l'ego de l'hollandaise comme ça, il y avait quand même toujours certaines fois où il laissait échapper un petit compliment sans le vouloir. C'était la vie. Enfin s'il arrivait au jeune homme de la complimenter, il pouvait aussi se montrer vexant et ce fut le cas lorsqu'il fit mine ne pas comprendre de qui elle voulait parler en parlant de voisine merveilleuse. Il avait cité la voisine du dessus, et pour le coup, Pippa avait bien envie d'aller la retrouver plutôt que de rester avec lui. « Elle est juste bruyante, comme je viens de te le dire. » La jeune femme haussa les épaules et décida de juste l'ignorer. Loin de partir, la jeune femme continua de faire comme chez elle et alla ouvrir la fenêtre parce qu'elle avait vraiment trop chaud ici. Elle ne comprenait même pas pourquoi il avait ouvert ça plus tôt. « Tu sais si tu continues comme ça je vais devoir te demander de participer au loyer. » La jeune femme plissa les yeux. « Hmm, si tu fais ça. Tu risques de nous voir moi et Sansa débarquer ici à plein temps parce que je ne sais pas si j'aurais les moyens de payer deux loyers. » Donc bon... il valait mieux qu'il évite en gros. Finalement, Pippa parla brièvement de la copine du brun et, comme c'était un sujet très gênant, elle ne tarda pas à parler d'autres choses en disant qu'il devait se trouver un nouveau hobby. Elle était même prête à l'accompagner. Ils pouvaient faire de la poterie... ou de la couture pourquoi pas. « Tu dis ça parce que tu veux faire un remake de Ghost avec moi ? Parce que sinon c’est même pas la peine d’y penser. Je préfère encore m’ennuyer ici. » Et puis elle fit la moue. « Tu n'es pas fun Yoshi. » fit-elle en prenant un air malheureux. « Je voulais te faire bouger un peu. » Il fallait bien un peu. « Et moi aussi par la même occasion. J'ai besoin d'un nouveau hobby parce que je viens de découvrir que je faisais fuir tous les mecs à qui je pouvais tenir. » Bon d'accord, elle jouait cette carte-là juste parce qu'elle voulait obtenir ce qu'elle voulait là. Mais... ça restait la vérité en fait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mer 13 Aoû - 19:48

« Bien sûr que non. Je suis tellement merveilleuse que ça ne peut pas être la dernière fois. » Yoshi secoua la tête d’un air ferme et sans appel, ce qu’il ne fallait pas entendre quand même. Surtout de la part de Pippa, et surtout après ce qu’elle venait de lui dire. C’était son dernier compliment à son égard, elle devrait faire avec. Il n’allait pas aller jusqu’à faire mine de s’étouffer tant la plaisanterie était drôle mais ce n’était pas l’envie qui lui manquait. Maintenant il avait quand même envie de la contrarier. C’était tellement… agréable, oui, qu’il ne pouvait pas s’en empêcher. Puis elle lui tendait toujours de nombreuses perches. Là par exemple, elle venait d’ouvrir la fenêtre sans rien lui demander, juste après avoir fouillé tous les placards de sa cuisine et de son salon. Elle se sentait un peu trop chez elle à son gout et si elle voulait continuer, il allait commencer à lui réclamer une part de loyer. C’était normal, non ? Pas sûr qu’elle voie les choses comme ça mais bon, il pouvait toujours essayer. « Hmm, si tu fais ça. Tu risques de nous voir moi et Sansa débarquer ici à plein temps parce que je ne sais pas si j'aurais les moyens de payer deux loyers. » Ah oui, c’était une chose à laquelle il n’avait pas pensé. Il fit une petite grimace du coup, il avait du mal à supporter Pippa une soirée, alors vingt-quatre heures sur vingt-quatre ? Oh non ! « Sansa, je veux bien. » déclara-t-il après plusieurs secondes de réflexion. Elle était l’un des rares personnes à l’apprécier à sa juste valeur. « Toi, en revanche… Il va falloir que j’y réfléchisse un peu plus, je ne peux pas te donner de réponse pour le moment. » C’était lui qui avait commencé, c’était un juste retour de bâton… Mais non, il ne se sentait pas prêt à en arriver à une telle étape dans leur relation. C’était beaucoup trop tôt et malgré tout, il n’était pas sûr que Robynn apprécie. Elle avait beau ne pas être jalouse, il y avait des limites. En revanche, il voulait bien faire une activité avec elle. Elle avait raison, ça l’occuperait. Mais le tricot et la poterie ? Hors de question. Il ne voulait pas risquer de mourir d’ennui, il était trop jeune et trop beau pour partir si tôt, le monde avait encore besoin de lui. « Tu n'es pas fun Yoshi. » Pas fun ? Ca aurait pu être sympa un remake de Ghost avec elle. C’était elle qui n’était pas drôle pour le coup. « Je voulais te faire bouger un peu. Et moi aussi par la même occasion. J'ai besoin d'un nouveau hobby parce que je viens de découvrir que je faisais fuir tous les mecs à qui je pouvais tenir. » Oh non, oh non, c’était cruel et très bas de lui jouer cette carte-là, elle n’avait pas le droit ! Il prit immédiatement un air offusqué, d’ailleurs. « Je suis encore là moi. » commença-t-il, vexé. Parce que oui, elle tenait énormément à lui. « Puis je veux bien qu’on se trouve un nouveau hobby, j’aurais préféré quelque chose d’un peu plus… d’un peu moins… » Il ne savait pas trop comment lui expliquer comment il voyait les choses mais bon. « Genre du saut haut en parachute tu vois ? Ou… S’entrainer pour le prochain marathon ? On devrait totalement faire ça ! » Il y avait vaguement pensé mais avec elle ce serait encore mieux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Dim 17 Aoû - 17:30

Depuis qu'elle était arrivée chez Yoshi ce soir, Pippa faisait exactement comme si elle était chez elle. Elle avait fouillé les placards à la recherche de nourriture tout à l'heure. Et maintenant, elle venait d'ouvrir la fenêtre parce qu'elle avait trop chaud. Du coup, le japonais ne tarda pas à déclarer qu'il allait devoir lui faire payer un loyer si elle continuait comme ça. Well... il se risquerait sûrement à les voir débarquer à plein temps chez lui s'il faisait une chose pareille. Parce que Pippa n'était pas certaine d'avoir les moyens de payer deux loyers. « Sansa, je veux bien. » Pippa fit la moue, sachant par avance ce qui allait venir ensuite. « Toi, en revanche… Il va falloir que j’y réfléchisse un peu plus, je ne peux pas te donner de réponse pour le moment. » La jeune femme prit un air triste. « Pourquoi ? » demanda-t-elle alors. « Je suis cent fois plus mignonne que Sansa en vrai. En plus, moi je fais la cuisine, le ménage, et je repasse le linge. » Sansa elle, faisait juste le bazar. Et des dessins. Mais à moins que Yoshi veuille retapisser son appartement, ce n'était pas une offre intéressante.

La rousse décida ensuite que le japonais devait se trouver un nouveau hobby. C'était nécessaire pour mettre fin à sa vie de papy. Vraiment. Et elle voulait bien le faire avec lui. Malheureusement, le jeune homme n'avait pas l'air d'apprécier son idée. C'était triste parce que c'était la meilleure idée du monde pourtant. Et elle en avait très envie. Du coup, elle déclara qu'elle avait besoin de ça parce qu'elle avait découvert qu'elle faisait fuir tous les mecs à qui elle pouvait bien tenir. C'était petit, elle le savait, mais c'était comme ça. « Je suis encore là moi. » Elle haussa les épaules. « Mais ce n'est pas pareil toi. » lui fit-elle alors savoir. Il était juste son amie. Pas du tout ce à quoi elle faisait référence en somme. Et puis, il l'avait fuit comme la peste à un moment donné aussi. Soit, ce n'était pas le sujet qui intéressait la jeune femme de toute manière. « Puis je veux bien qu’on se trouve un nouveau hobby, j’aurais préféré quelque chose d’un peu plus… d’un peu moins… Genre du saut haut en parachute tu vois ? Ou… S’entrainer pour le prochain marathon ? On devrait totalement faire ça ! » La jeune femme plissa les yeux. « S'entraîner pour le marathon, ça ne me dit pas trop. » Elle n'aimait pas trop courir tout ça. « Mais pour le saut en parachute, c'est quand tu veux. » ajouta-t-elle avec un petit sourire malin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Dim 24 Aoû - 15:55

Si Pippa voulait continuer à faire comme chez elle, elle allait devoir payer un loyer. Enfin, une petite partie au moins. Elle prenait un peu trop ses aises au gout du japonais et il espérait que ça lui couperait toute envie de continuer. Seulement… Son plan n’opéra pas comme il l’avait souhaité et elle réussit à trouver comment tourner la situation à son avantage : elle voulait venir s’installer ici avec Sansa et lui. Oh… Il n’avait pas du tout pensé à ça et elle le prenait un peu au dépourvu. C’était une chose à laquelle il devait réfléchir sérieusement et… En fait il n’eut besoin que de dix secondes pour se décider : il voulait bien de Sansa mais Pippa, c’était hors de question. Il ne la supporterait pas et il ne voulait pas faire subir ça à Robynn. Bien sûr, pour ne pas la vexer, il lui affirma avoir besoin d’y réfléchir un peu plus longtemps. « Pourquoi ? » Elle posait vraiment la question ? Yoshi regarda son amie sans répondre, attendant qu’elle lui dise qu’elle n’était pas sérieuse. Mais elle l’était bel et bien. « Je suis cent fois plus mignonne que Sansa en vrai. En plus, moi je fais la cuisine, le ménage, et je repasse le linge. » Et maintenant elle essayait de plaider sa cause. Elle était tellement naïve et Yoshi la regarda d’un air attendri. « Oui mais tu es également cent fois plus insupportable qu’elle. » Son air était à présent désolé. Mais elle savait qu’il avait raison, elle aurait dû s’y attendre. « Tout ce que tu viens de dire je sais le faire en plus. » Il ne disait pas qu’il était l’homme parfait pour rien, il avait de réels arguments qui jouaient en sa faveur. En plus de tout ça, il était un excellent ami. Au cas où elle l’aurait oublié – et elle l’avait oublié, c’était un fait – il était toujours là pour elle, il ne l’avait pas laissé tomber comme l’avaient faits tous les hommes dans sa vie. A part lui, il tenait à le préciser à nouveau. « Mais ce n'est pas pareil toi. » Et elle avait haussé les épaules en plus ! Il ne s’était pas attendu à une telle réaction, elle était tellement… « Ingrate ! Tu es ingrate. » Ça ne le dérangeait pas d’être là pour elle mais si elle n’appréciait pas ça plus que ça… Devait-il perdre son temps hein ? Il supposait que oui même si elle n’était pas reconnaissante. Mais bon, elle avait réussi à le vexer un peu. « A moins que tu voulais dire pas pareil en mieux… Dans ce cas c’est bon. Sinon, tu pourras me compter dans la liste de ceux qui t’ont abandonnés. » Sa petite crise ne dura pas bien longtemps puisqu’il se mit à réfléchir à ce qu’ils pourraient bien faire tous les deux pour s’occuper. Yoshi voulait autre chose que de la couture ou de la poterie… Il voulait… bouger ! Et quoi de mieux que le marathon de New York pour ça ? Ça leur prendrait du temps et ça leur ferait du bien. Il n’y avait rien de tel pour se vider l’esprit qu’un bon objectif ! « S'entraîner pour le marathon, ça ne me dit pas trop. » Oh. Voilà qui était décevant. Une fois de plus. « S’il te plait Pippa ? » demanda-t-il avec ses yeux de chiot. Elle pouvait bien faire quelque chose pour lui pour une fois… Ou c’était trop lui demander visiblement. « Mais pour le saut en parachute, c'est quand tu veux. » Ok là par contre il avait un peu plus de mal à y croire. Pippa sauter en parachute… Il ne l’imaginait pas capable d’une telle chose, se dérider devait être impossible pour elle… Alors Yoshi fronça les sourcils d’un air perplexe. « Vraiment ? Fais attention hein, je pourrais te prendre au mot… Et une fois que ce serait fait aucun retour en arrière ne sera possible. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Mer 27 Aoû - 11:50

Comme Pippa prenait ses aises chez le jeune homme, Yoshi déclara qu'il allait finir par lui faire payer une partie du loyer. Mouais. Mais non, la jeune femme n'était pas certaine d'en avoir très envie. Heureusement, elle savait exactement comment l'en dégoûter. Il lui avait suffit de dire que si elle devait payer un loyer, elle devrait sûrement venir s'installer ici. Le brun aurait alors à la supporter à plein temps. Il n'eut alors pas l'air de vouloir d'elle. Il voulait bien de Sansa mais pas d'elle ! C'était incroyable quand même. Surtout qu'elle était cent fois plus mignonne que sa fille et qu'en plus, elle faisait le ménage et le repassage elle. « Oui mais tu es également cent fois plus insupportable qu’elle. » La jeune femme fit la moue. « Non, je suis un ange moi. » Elle avait même une auréole et des ailes. Son voisin n'avait juste pas l'air de le voir. Et elle trouvait ça bien triste d'ailleurs. « Tout ce que tu viens de dire je sais le faire en plus. » Elle n'avait jamais prétendu le contraire en même. Et puis, vu qu'il vivait seul, mieux valait pour lui qu'il sache faire ça n'empêche. « Oui mais tu n'aurais plus besoin de le faire si je m'en occupe à ta place. » C'était là tout l'avantage de la chose. Et c'est ce qu'il aurait du comprendre dès le début.

Soit, Pippa décida par la suite qu'il fallait tous les deux qu'ils se trouvent un nouveau hobby. Et comme Yoshi n'avait pas l'air très partant pour ça, elle évoqua le fait qu'il devait faire ça avec elle parce qu'elle n'allait pas bien vu que tout le monde l'abandonnait. Il rappela que ce n'était pas son cas à lui mais Pippa n'accepta pas cet argument. Ce n'était juste pas pareil. « Ingrate ! Tu es ingrate. » Pippa fronça les sourcils, surprise par une telle réaction. Oui parce que vraiment, pour le coup, elle ne voyait pas ce qu'elle avait dit de mal. Son voisin était juste trop bizarre. « A moins que tu voulais dire pas pareil en mieux… Dans ce cas c’est bon. Sinon, tu pourras me compter dans la liste de ceux qui t’ont abandonnés. » « Pas pareil en mieux évidemment. » répondit-elle en se retenant de lever les yeux au ciel. Gosh, il était grave n'empêche. Le jeune homme proposa ensuite qu'ils s'entraînent pour le marathon ou qu'ils fassent du saut en parachute. Il n'était partant ni pour la couture, ni pour la poterie mais apparemment pour ces deux idées là, c'était bon. Mais Pippa n'était quand même pas trop pour le marathon. « S’il te plait Pippa ? » « Mais pourquoi tu veux faire ça ? T'es bizarre aussi. » La rousse ne voyait personnellement aucun intérêt dans le fait de courir. C'était juste trop nul et ennuyeux. En revanche, Pippa était plus partante pour le saut en parachute. C'était quand le jeune homme voulait pour ça ! « Vraiment ? Fais attention hein, je pourrais te prendre au mot… Et une fois que ce serait fait aucun retour en arrière ne sera possible. » « Et alors ? Tu ne me crois pas capable de ça ? » demanda-t-il en lui lançant un regard de défi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Jeu 28 Aoû - 23:32

Yoshi ne se voyait pas du tout cohabiter avec Pippa. Elle était tellement insupportable, il avait déjà du mal alors qu’ils étaient seulement voisins alors il avait du mal à voir comment ils pourraient s’en sortir en partageant le même appartement. Cela provoquerait l’apocalypse, ni plus ni moins. « Non, je suis un ange moi. » Un ange ? Il plissa les yeux pour essayer de voir les ailes et l’auréoles. Mais peu importe à quel point il essayait, il n’y arrivait pas, il ne voyait rien. Alors il secoua la tête d’un air réellement désolé. « Si tu es un ange alors je suis la reine d’Angleterre. » Classique mais efficace. En plus, il avait plus de chance d’être un jour reine d’Angleterre qu’elle d’être un ange. C’était prouvé scientifiquement et c’était très sérieux. Cet argument ne fonctionnait donc pas, et celui qu’elle avança par la suite connaitrait le même destin funeste. Il était presque vexé en plus, c’était comme si elle lui avait dit qu’il ne savait pas tenir une maison alors qu’il se débrouillait très bien tout seul. « Oui mais tu n'aurais plus besoin de le faire si je m'en occupe à ta place. » Et ? En quoi était-ce bien ? Il plissa à nouveau les yeux, parce qu’il ne comprenait pas cette fois. Elle était si naïve. « Mais je préfère quand les choses sont bien faites tu vois. Le dicton qui dit qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même est un peu… ma ligne directrice. » Elle ne devait pas le prendre mal hein, pas du tout. Pour se faire pardonner – même s’il n’avait rien à se faire pardonner – il voulait bien essayer de se creuser la tête pour trouver ce qu’ils pourraient faire ensemble pour occuper leur temps. Ses propositions ne tenaient pas la route, de la poterie, et puis quoi encore… C’est ainsi qu’il en vint à lui proposer de faire le marathon ou du saut en parachute. Ça lui ressemblait déjà plus, ça. Seulement, l’idée du marathon ne semblait pas lui plaire alors que c’était celle qui lui était le plus séduisante, à lui. « Mais pourquoi tu veux faire ça ? T'es bizarre aussi. » « Mais pas du tout ! » répliqua-t-il un peu vexé. Courir avait été sa raison de vivre pendant la majeure partie de sa vie et elle le serait encore s’il ne s’était pas blessé. « C’est excellent pour le corps et pour l’esprit. » C’était ce qui l’empêchait de virer fou d’ailleurs. Il ne comprenait même pas pourquoi elle détestait tant ça. Ce n’était pas si horrible. « Tu as peur de ne pas pouvoir me concurrencer, c’est ça ? » demanda-t-il alors avec un sourire moqueur. Tout de suite, c’était plus logique. « C’est normal et tu ne serais pas la première, hein. » Là, il se vantait volontairement comme il savait si bien le faire. « Mais pas de pression, je ne t’en demanderai pas trop et je ne te laisserai pas toute seule non plus. » Il tentait de la rassurer, lui parlant comme à une enfant. Ce qui, tout bien réfléchi, n’était sans doute pas la meilleure idée qu’il ait pu avoir. « Et alors ? Tu ne me crois pas capable de ça ? » lui demanda ensuite Pippa lorsqu’il parla du saut en parachute. Ou plutôt, du fait qu’il l’imaginait mal en train de faire ça… C’était… Non, ça ne lui ressemblait pas. Elle ne se lâchait pas assez pour pouvoir faire de telles choses. Mais il ne demandait qu’à voir, justement ! « Pas vraiment… » répondit-il d’un air un désolé. Il ne voulait pas la vexer, ou pas d’avantage en tout cas. « Mais c’est quand tu veux du coup ! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you Ven 29 Aoû - 10:51

Bizarrement, Yoshi n'avait pas l'air d'aimé l'idée de cohabiter avec Pippa. La rousse ne voyait vraiment pas pourquoi. Surtout qu'en plus, elle était vraiment un ange. C'était la vérité et elle était tellement triste que le jeune homme le voit pas. « Si tu es un ange alors je suis la reine d’Angleterre. » « Vraiment ? J'ai vécu là-bas et dans mon souvenir, la reine d'Angleterre n'avait pas cette tête-là. » Mais après, elle pouvait tout à fait avoir changé depuis. C'était le genre de choses qui arrivaient tout à fait. Ou pas. Elle n'était juste pas décidé à relever qu'il se moquait d'elle et qu'il entendait juste par là qu'elle n'était pas un ange. « Mais dans ce cas-là, on devrait se marier. J'ai toujours rêvé de de devenir un membre de la famille royale. » C'était chouette, il réaliserait son rêve comme ça. La jeune femme lui adressa ensuite un sourire angélique. Elle lui avait ensuite fait savoir qu'elle savait faire le ménage et le repassage et que si elle était là pour le faire à sa place, il n'aurait plus à s'en occuper. Ce serait tellement bien. « Mais je préfère quand les choses sont bien faites tu vois. Le dicton qui dit qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même est un peu… ma ligne directrice. » La jeune femme plissa les yeux et frappa son voisin sur l'épaule. Quel con franchement. « Je fais les choses très bien ! Tu n'es pas juste. » Elle le détestait. Enfin... un peu. Elle voulait quand même bien trouver un hobby à faire avec lui. Pour s'occuper un peu et faire autre chose pour changer. Sauf qu'elle n'aimait pas l'idée de marathon du brun. Elle n'aimait juste pas courir. Ce n'était pas trop son truc. Et elle trouvait Yoshi très bizarre de vouloir faire ça. « Mais pas du tout ! » Si très. Franchement. « C’est excellent pour le corps et pour l’esprit. Tu as peur de ne pas pouvoir me concurrencer, c’est ça ? C’est normal et tu ne serais pas la première, hein. Mais pas de pression, je ne t’en demanderai pas trop et je ne te laisserai pas toute seule non plus. » Il était juste un insupportable petit vantard en vrai. La jeune femme pencha la tête et prit un air songeur. « Qu'est-ce que j'aurais en échange si j'accepte de m'entraîner avec toi. » Parce que c'était ce qui comptait vraiment en fait. Elle ne pouvait pas accepter une telle chose comme ça. Soit, ce qu'elle voulait bien faire sans contrepartie par contre, c'était du saut en parachute. C'était bizarre venant d'elle, elle le savait. Mais ça avait l'air fun un peu quand même. Mais Yoshi n'avait pas l'air de la croire capable de faire ça. « Pas vraiment… » Quel nul. La jeune femme lui lança un regard noir. « Mais c’est quand tu veux du coup ! » « La semaine prochaine ? » fit-elle sur un ton moqueur pour montrer qu'elle était vraiment prête à faire ça au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: pippa & yoshi ~ i need you

Revenir en haut Aller en bas

pippa & yoshi ~ i need you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-