It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

To build a home ∞ Irina & Anthony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: To build a home ∞ Irina & Anthony Mar 8 Avr - 17:15

Une nouvelle journée, une nouvelle journée similaire à toutes les autres. Les jours se suivaient et se ressemblaient et c’était un peu… fatiguant, pesant, lassant. Anthony ne s’en plaignait pas parce qu’il avait une très bonne raison de supporter tout ça mais quand même, il mentirait s’il disait qu’il ne voulait changer de vie pour rien au monde. Il y avait les petits, ses frères et sœurs qu’il devait aider. C’était tellement important qu’il pouvait tout supporter sans broncher. Il avait quand même du mal à croire qu’il avait vraiment voulu prendre un travail en plus de ses cours. C’était beaucoup pour ses petites épaules quand même, mais il avait promis à Shanice qu’il y arriverait et il s’en donnait la peine. De toute façon il n’avait pas le choix et il ne serait pas capable d se regarder en face s’il abandonnait. Donc après sa journée de cours, il se rendait au Scorpio où il travaillait jusqu’au milieu de la nuit. Après ça soit il rentrait chez lui soit il allait chez Irina. Elle habitait plus près et… depuis qu’ils avaient mis les choses au clair, leur relation avait beaucoup évoluée et s’était pas mal améliorée. Ils étaient presque un couple normal en fait, même s’il n’y aurait sans doute jamais rien de normal chez eux et qu’ils n’étaient sans doute pas vraiment un couple. Il n’en savait rien en fait ce n’était pas quelque chose dont ils avaient vraiment discuté. Soit. Ce soir, il se rendit également chez la jeune femme. Vu l’heure qu’il était, elle allait sans doute dormir, surtout vu son état. Mais ça lui allait comme il était épuisé aussi. Il se réveillerait le lendemain matin à ses côté et ça lui irait aussi. Quand il arriva chez elle, il constata qu’elle dormait effectivement. A trois heures du matin, il valait mieux quand même… Le jeune homme posa ses affaires sur le canapé et en essayant de ne pas faire de bruit, se rendit dans la cuisine pour manger un peu. Sauf qu’il n’avait pas pris la peine d’allumer la lumière pour ça et se prit la table de plein fouet, se cognant un orteil au passage. Inutile de dire qu’il souffrait et qu’il avait fait beaucoup, beaucoup de bruit. C’était bien sa chance ça, Irina allait le tuer et la douleur qu’il ressentait-là était sans doute préférable à ce qu’elle allait lui faire s’il l’avait réveillée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Mar 8 Avr - 18:42

Irina s'était couchée particulièrement tôt ce soir-là. En même temps, ce n'était pas comme si elle avait grand chose d'autres à faire en dehors de dormir. En plus, elle était tellement fatiguée qu'elle n'aurait rien voulu faire d'autres. Elle était continuellement fatiguée en fait ces derniers temps. Et de mauvaise humeur aussi. Elle n'était déjà pas un bonheur à vivre habituellement mais la grossesse n'arrangeait malheureusement pas ça. Parce que oui, tout ça, c'était bien de la faute de la chose qui grandissait de son ventre et qui lui pompait toute son énergie en plus de la faire ressembler à rien. Et la russe aurait bien dit qu'elle avait hâte que tout ça soit fini et que la chose ne soit plus dans son ventre mais quand ce ne serait plus le cas, elle serait en train de pleurer chez elle et ce serait certainement pire. La seule chose qui lui aurait fait plaisir en fait aurait été de revenir dans le passé mais comme ce n'était pas encore possible (elle ne perdait pas espoir sur le fait que ça allait peut-être arriver un jour), elle devait juste supporter ça en essayant d'y survivre et surtout, s'efforcer de penser le moins possible à ce qu'allait devenir sa vie après.

Soit, la jeune femme avait donc dormi tôt mais peu importe l'heure où elle se réveillerait, ce serait probablement bien trop tôt pour elle. Enfin, vu que du bruit l'avait réveillé à trois heures du matin, c'était certainement beaucoup trop tôt. La jeune femme se leva aussitôt, un peu sur la défensive et prit la direction de la cuisine d'où venait le bruit. En allumant la lumière, elle découvrit qu'il ne s'agissait que d'Anthony. Mais ça ne la mettait pas vraiment de meilleure pour autant. Elle avait beaucoup aimé le jeune homme et être contente de le voir habituellement (même si elle ne le montrait pas toujours), ça ne lui laissait pas pour autant le droit de la réveiller comme il venait de le faire. « Mais qu'est-ce qui ne va pas chez toi ? C'est tout le voisinage que tu cherchais à réveiller ou juste moi ? » demanda-t-elle alors alors en lui lançant un regard mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Mer 9 Avr - 22:12

Fatigué comme il l’était, Anthony n’avait pas eu le courage de rentrer chez lui. C’était loin et puis… il préférait largement passer son temps avec Irina. Leur relation était devenue tellement agréable depuis qu’ils avaient tout mis au clair il y a quelques semaines de ça. Bien sûr elle n’avait toujours pas accepté le bébé mais elle n’avait plus non plus envie de le tuer – elle ne pouvait pas mais le jeune homme ne voyait ce qui pouvait l’arrêter, elle avait fait bien pire que ça. Enfin… Ça allait bien et c’était tout ce qui comptait, il n’allait certainement pas s’en plaindre. Grâce à elle, il pouvait quand même souffler. Il avait tellement de responsabilités…. Il en aurait bientôt une de plus aussi, avec leur enfant qui allait naitre et tout ça mais il lui restait quand même quelques mois de répit. Et encore… Irina n’était pas une femme enceinte très agréable. Il s’était fait une toute autre idée de la grossesse et il s’était bien fait avoir en fait : il s’était attendu à ce qu’elle soit rayonnante, agréable et de bonne humeur mais la réalité était toute autre. En même temps, connaissant la jeune femme ça avait été un peu naïf de sa part il avait sans doute espéré quelque chose d’impossible pour de donner du courage. Heureusement ce soir, comme à peu près tous les soirs, il y avait des chances pour qu’elle soit déjà en train de dormir. Il était tellement tard en même temps… Le tout était de ne pas faire de bruit pour ne pas la réveiller parce que ce serait comme déclencher l’apocalypse. Gosh, elle lui faisait encore tellement peur par moments. Bien sûr, comme il devait être le plus discret possible, cela ne manqua pas : il rentra de plein fouet dans la table et se fit affreusement mal sur le côté droit du corps et pire que tout, à son orteil. Il souffrait tellement qu’il ne se souciait même plus d’avoir réveillé la brune, le traitement qu’elle lui infligerait serait sans doute moins douloureux. « Mais qu'est-ce qui ne va pas chez toi ? C'est tout le voisinage que tu cherchais à réveiller ou juste moi ? » Anthony grimaça et ne prêta pas la moindre attention à son air mauvais. « Mais personne ! » se défendit-il alors. « J’ai justement essayé de faire le moins de bruit possible et je me suis pris la tête, ce n’était pas du tout calculé ! » Il grimaça encore mais s’avança tout de même vers la jeune femme : « Je suis désolé de t’avoir réveillé, je ne voulais vraiment pas. Va te recoucher, ça va aller. » ajouta-t-il en faisant la moue avant de l’embrasser doucement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Mer 9 Avr - 23:33

Anthony n'aurait vraiment pas pu s'y prendre mieux pour la réveiller. Franchemen ! Ne savait-il donc pas que son sommeil était crucial ? Il fallait croire que non apparemment. En tout cas, c'est dans des moments comme ça que la jeune femme regrettait de le laisser venir chez elle comme bon lui semblait. Certes, elle appréciait sa présence la plupart du temps et elle aimait beaucoup se réveiller auprès de lui. Mais il restait Anyhony quoi. Fidèle à son habitude, il ne faisait attention à rien et c'était vraiment plus que fatiguant. Il avait même fait tellement de bruits là que la russe se demanda s'il n'avait pas carrément cherché à réveiller tout le voisinage. Ca aurait eu tout son sens. Elle lui posa d'ailleurs la question après lui avoir lancé un de ses regards mauvais dont elle avait le secret. « Mais personne ! » Irina plissa les yeux, vraiment pas convaincu. « J’ai justement essayé de faire le moins de bruit possible et je me suis pris la table, ce n’était pas du tout calculé ! » « Encore heureux que ce n'était pas calculé. » rétorqua-t-elle sèchement. Elle était déjà furieuse contre lui là, ça aurait été encore pire s'il l'avait fait exprès. Il aura probablement perdu sa tête pour le coup. Mais bon, qui avait besoin de ça pour vivre hein ? « Tu sais, ce truc qui existe là. » Elle pointa l'ampoule au plafond là. « Ca s'appelle une lumière. Tu l'allumes et c'est magique, tu vois où tu vas. Tu ne t prends pas la table comme ça. » C'était très intelligent comme système. « Et pour l'allumer, t'as juste à appuyer sur le petit bouton là-bas. » Cette fois, elle pointa l'interrupteur. Elle avait dit tout ça comme si elle s'adressait à un gamin en bas âge qui ne comprenait rien bien sûr, ou à un débile mental au choix. Anthony entrait quand même plutôt dans la deuxième catégorie en fait. Le jeune homme s'adressa ensuite à elle à nouveau. « Je suis désolé de t’avoir réveillé, je ne voulais vraiment pas. Va te recoucher, ça va aller. » Il suivit sa phrase d'un baiser mais il en aurait fallu plus pour amadouer Irina à ce point là. « Oh non, ça ne va pas aller. Y'es drôle toi. » fit-elle en soupirant. Ce n'est pas comme si c'était si simple. « Je ne vais probablement plus réussir avant un moment maintenant et tout ça ce sera de ta faute. » Elle le détestait beaucoup pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Ven 11 Avr - 12:22

Anthony était maladroit et c’était un fait établi depuis un moment déjà. Que ce soit dans ses gestes ou dans ses paroles, il était maladroit et tout le monde le savait. C’était mignon pour certains, ça pouvait énerver pour quelques-uns mais en aucun cas il ne le faisait exprès. C’était sans doute pour ça que personne ne lui en voulait trop à chaque fois. Enfin… Personne à part Irina à cet instant précis. Il l’avait réveillée et dans son état, elle était encore plus susceptible de lui arracher la tête à chaque instant. Alors là, c’était vraiment le summum. « Encore heureux que ce n'était pas calculé. » Vu son ton, il allait avoir du mal à se sortir de la situation en vie. Well, elle n’avait qu’à l’achever vu comme il souffrait, ce serait toujours préférable. Il eut la sagesse de rien répondre et lui expliqua simplement comment il en était venu à faire un tel vacarme. « Tu sais, ce truc qui existe là. » Anthony ne prit même pas la peine de regarder là où elle pointait tellement c’était évident. « Ça s'appelle une lumière. Tu l'allumes et c'est magique, tu vois où tu vas. Tu ne te prends pas la table comme ça. » Il leva les yeux au ciel. Il avait mérité qu’elle le prenne pour un imbécile, encore. Ca avait toujours été comme ça entre eu alors il ne s’en formalisait plus. « Et pour l'allumer, t'as juste à appuyer sur le petit bouton là-bas. » « Merci pour la leçon, professeur. » répliqua-t-il en soupirant. Il allait encore se recevoir une pluie de reproches mais c’était bien le cadet de ses soucis pour le moment. Il décida quand même de faire un effort et s’approcha d’elle pour l’embrasser. Histoire de l’amadouer un peu, c’était vrai, mais surtout pour elle. Si elle s’énervait trop elle n’allait certainement pas réussir à se rendormir. « Oh non, ça ne va pas aller. T’es drôle toi. » Il s’en doutait oui mais il avait quand même espéré que ce serait aussi simple. « Je ne vais probablement plus réussir avant un moment maintenant et tout ça ce sera de ta faute. » Il soupira à nouveau et releva la tête vers elle en faisant la moue. « Je suis vraiment, vraiment désolé. Je sais que c’est dur pour toi en ce moment et je ne cherche pas du tout à te rendre la vie difficile. » Il l’attira à lui et la serra dans ses bras un peu pour l’apaiser. « Dis-moi ce que je peux faire pour que ça aille et je le ferai. Je suis désolé. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Dim 13 Avr - 21:51

Anthony n'avait vraiment pas choisi son moment pour réveiller Irina. Enfin... en fait, il aurait pu coisir n'importe quel moment, ça n'aurait pas été le bon moment pareil. La jeune femme était d'humeur tellement exécrable ces derniers temps qu'elle était devenue encore moins tolérante avant. Oui... ça avait l'air un peu difficile à croire comme ça mais c'était tout à fait possible quand même. Soit, elle était donc furieuse contre le jeune homme et cherchait à savoir ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour qu'il se décide comme ça à réveiller tout le quartier (et non, elle n'exagérait absolument pas en pensant un telle chose). Le jeune homme lui expliqua alors qu'il s'était pris la table. Forcément... à avancer dans le noir c'est tout ce qu'il avait gagné. Elle ne demanda même pas pourquoi il n'avait pas cherché à allumer parce que ça avait du juste être trop compliqué pour lui de faire une chose pareille. C'est pour ça qu'elle lui montra ensuite le ampoule et lui expliqua comment cette chose marchait. Il saurait comme ça la prochaine fois. « Merci pour la leçon, professeur. » Evidemment, il avait dit ça en soupirant. Il en avait peut-être assez qu'elle le prenne pour un imbécile en fait mais tant qu'il continuerait à se comporter comme tel, Irina ne voyait pas vraiment comment elle pourrait agir autrement. « T'es mieux de la retenir hein. Parce que la prochaine fois, cette excuse ne marchera pas. » Elle ne marchait déjà pas vraiment là. Enfin... juste assez pour qu'elle lui laisse la vie sauve. Sa mauvaise humeur n'était néanmoins en rien apaisée. Le jamaïcain chercha ensuite à l'amadouer en l'embrassant. Comme si il suffisait de ça ! Enfin... même si c'était loin d'être suffisant, Irina ne le repoussa pas pour autant. Elle pouvait se montrer extrêmement faible quand il l'embrassait comme ça. Quand il lui assura ensuite que tout allait aller et qu'elle pouvait aller se rendormir, la russe protesta. Elle le trouvait vraiment comique sur ce coup. Comme si c'était si simple ! Parce que même si elle était très fatiguée, elle mettait souvent une éternité avant de s'endormir et il n'y avait pas de raisons pour que ça change là. « Je suis vraiment, vraiment désolé. Je sais que c’est dur pour toi en ce moment et je ne cherche pas du tout à te rendre la vie difficile. » La jeune femme fit la moue, pas vraiment convaincue par ce qu'il venait de dire. Avant qu'elle ne le contredise ce sujet néanmoins, le jeune homme l'attira contre lui et pour le coup, elle décida de ne rien ajouter. Juste pour cette fois. « Dis-moi ce que je peux faire pour que ça aille et je le ferai. Je suis désolé. » « Tu l'as déjà dis ça. » Et ça ne l'avait pas vraiment mis dans de meilleures dispositions. « Et à moins que tu ne puisses revenir en arrière jusqu'au moment où tu m'as réveillée, je ne vois pas vraiment ce que tu pourrais faire. » Et si il avait une telle capacité, elle aimait autant qu'il revienne en arrière jusqu'au moment où il l'avait mise enceinte. Ce serait une bien meilleure idée aussi. « Si tu peux faire que je me rendorme vite aussi tu pourrais à la limite être pardonné. » ajouta-t-elle quand même. « Je suis gentille je te laisse deux possibilités. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Lun 14 Avr - 19:22

Tout bien réfléchi, Anthony voulait bien admettre qu’il aurait mieux fait d’allumer la lumière. Ça aurait dû être simple : tout droit jusqu’au réfrigérateur, la lumière en l’ouvrant aurait suffi, chemin inverse jusqu’à la porte. Sauf qu’une table et des chaises s’étaient miraculeusement trouvées sur son chemin et il était entré en collision avec elles. Ce n’était pas de sa faute quand même ! Aucun être humain ne pouvait supporter une telle douleur, et lui il était un être humain particulièrement… fragile. Alors il ne fallait pas s’étonner qu’il ait réveillé Irina comme ça. Bien sûr, la jeune femme lui expliqua ce qu’étaient une lumière et un interrupteur et il fut un peu agacé qu’elle le prenne pour un imbécile encore même s’il l’avait mérité. « T'es mieux de la retenir hein. Parce que la prochaine fois, cette excuse ne marchera pas. » Le jeune homme soupira à nouveau, ce n’était pas comme si cette excuse marchait bien déjà ce soir… Il s’abstint néanmoins de faire le moindre commentaire là-dessus, il n’allait pas abuser de sa chance, parce qu’elle ne l’avait pas encore tué. Pour mettre toutes les chances de son côté même si ça ne servait pas à grand-chose, il s’excusa une nouvelle fois de l’avoir réveillée. Il n’aurait jamais fait ça, parce qu’il ne voulait pas lui faire subir une telle chose et aussi parce qu’il n’était pas fou à ce point. Il alla même jusqu’à la prendre dans ses bras. « Tu l'as déjà dit ça. » « Eh bien justement ça veut dire que je le pense. » Il était prêt à insister jusqu’à ce qu’elle le comprenne d’ailleurs. « Et à moins que tu ne puisses revenir en arrière jusqu'au moment où tu m'as réveillée, je ne vois pas vraiment ce que tu pourrais faire. » Evidemment, si elle lui demandait des choses impossibles comme ça il n’avait aucune chance de s’en sortir. « J’aimerais beaucoup mais j’ai peur que ça ne puisse pas être possible. » répondit-il d’un air résigné et presque abattu. « Si tu peux faire que je me rendorme vite aussi tu pourrais à la limite être pardonné. » Oh, tout de suite c’était déjà plus réalisable et il se redressa légèrement, réfléchissant à comment il pourrait bien faire ça. « Je suis gentille je te laisse deux possibilités. » Oui, ou une seule plutôt. Mais comme c’était la seule il n’allait pas laisser tomber tout de suite. « Tu es tellement généreuse oui, je ne te mérite pas. » dit-il doucement en lui embrassant la haut de la tête. Il s’écarta ensuite et la regarda d’un air très sérieux. « Que dirais-tu si je commençais par un massage ? Ça me semble bien pour te relaxer non ? » Il avait bien pensé à l’assommer mais il ne pouvait décemment pas lui faire ça…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Mar 15 Avr - 11:42

Irina ne parvenait pas à comprendre ce qui clochait chez Anthony pour qu'il n'ait pas eu la bonne idée d'allumer la lumière. La seule chose qu'elle voyait en fait, c'était qu'il était stupide. Et well, il était peut-être un peu temps qu'elle arrête de s'étonner de ça à chaque fois parce qu'il ne cessait de lui prouver. Soit, après avoir tenté de l'amadouer avec un baiser, le jeune homme s'excusa à nouveau et Irina lui rappela qu'il l'avait déjà fait. Ca n'avait d'ailleurs pas beaucoup arrangé son humeur et elle n'avait pas été plus prête à lui pardonner pour autant. « Eh bien justement ça veut dire que je le pense. » « Oh mais je ne doutais pas de ça. » fit-elle en haussant les épaules. Il était en général très doué pour les excuses. « C'est juste que ça m'est égal que tu sois désolé. » Ca ne lui ramenait pas son sommeil et vu comme elle allait peiné à se rendormir, il faudrait qu'il lui donne plus pour se faire pardonner. Il demanda d'ailleurs ce qu'il pouvait faire juste après et la brune ne trouva rien de mieux que de lui demander de remonter le temps. Elle avait mentionné jusqu'au moment où il l'avait réveillé mais si vraiment il savait faire une chose pareille, elle lui en demanderait peut-être plus. Sauf que bon, elle ne se leurrait pas, personne ne savait faire. C'était bien triste d'ailleurs. « J’aimerais beaucoup mais j’ai peur que ça ne puisse pas être possible. » La brune fit la moue. « Alors j'ai peur que ça ne puisse pas être possible que je te pardonne pour ton crime. » Well, qu'elle qualifie une chose pareille de crime pouvait peut-être paraître un peu exagérer mais c'était vraiment comme ça qu'elle ressentait les choses actuellement. Après y avoir un peu réfléchir, Irina décida de quand même laissé une autre chance à Anthony. S'il arrivait à faire qu'elle se rendorme, elle le pardonnerait aussi. Sur ce coup, elle se trouvait vraiment très aimable. « Tu es tellement généreuse oui, je ne te mérite pas. » « Oui je sais. » fit-elle en hochant la tête. Elle le savait depuis longtemps mais bon comme il restait quand même la seule personne avec qui elle voulait être, elle avait fini par se dire que ce n'était pas si grave qu'il ne la mérite pas. « Que dirais-tu si je commençais par un massage ? Ça me semble bien pour te relaxer non ? » La jeune femme pencha la tête. « Pourquoi pas. Tu peux toujours essayer. Il faudrait que je sois bête pour dire non à un message de toute manière. » Parce qu'elle en avait cruellement besoin. « J'espère pour toi que ça va marcher. » ajouta-t-elle alors. « Parce que tu ne dormiras tant que je ne me serais pas rendormie. » Peu importe qu'il soit fatigué à cause de sa soirée de boulot.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Lun 21 Avr - 22:47

Irina était inflexible et elle ne semblait pas prête à s’adoucir. Il n’avait pourtant pas fait exprès de la réveiller, il n’aurait jamais voulu ça parce qu’il ne voulait pas faire quoi que ce soit qui lui fasse du mal/la déranger et surtout, il n’était pas stupide à ce point et il tenait à sa vie. Il était réellement désolé et il ne voyait pas pourquoi il serait allé mentir sur ça. « Oh mais je ne doutais pas de ça. C'est juste que ça m'est égal que tu sois désolé. » Anthony soupira et secoua légèrement la tête. Si elle le prenait comme ça aussi, il n’allait vraiment pas s’en sortir. « Ok. » répondit-il en haussant les épaules un peu exaspéré. S’il avait su il ne se serait pas excusé vu que ça ne servait absolument à rien. Il demanda tout de même ce qu’il pouvait faire pour se faire pardonner. C’était toujours utile puis il ne voulait pas qu’elle tente de le tuer pendant son sommeil (il n’arriverait vraiment pas à lutter longtemps d’ailleurs). Seulement elle lui laissait une seule option : remonter le temps. Or, c’était impossible. « Alors j'ai peur que ça ne puisse pas être possible que je te pardonne pour ton crime. » Evidemment. Elle avait déjà décidé de ne pas lui pardonner de toute façon, il ne savait pas pourquoi il s’entêtait à chaque fois. « Un crime, carrément. » Il aurait mieux fait de rentrer chez lui tiens, il serait déjà couché à l’heure qu’il était et il ne serait pas du tout en train de risquer sa vie. Elle lui proposa cela dit bien vite une autre solution : il devait trouver comment faire pour qu’elle se rendorme. C’était sans doute plus facile à dire qu’à faire mais il allait essayer en commençant par la masser même s’il n’était pas sûr d’avoir assez de force pour ça. « Pourquoi pas. Tu peux toujours essayer. Il faudrait que je sois bête pour dire non à un message de toute manière. » Oui, il trouvait aussi. Ça pourrait au moins la détendre un peu. Peut-être. « J'espère pour toi que ça va marcher parce que tu ne dormiras tant que je ne me serais pas rendormie. » Le jeune homme fit la moue, il avait bien peur de ça oui et en fait il n’avait même pas besoin qu’elle le précise. Il avait l’air vraiment, vraiment malheureux et accablé. « Je risque de m’endormir debout quand même hein. » Au bout d’un moment il ne pourrait juste plus lutter. « Mais ok. » Il l’attrapa par la main et l’emmena jusqu’à la chambre. Ils s’installèrent sur le lit et il se plaça derrière elle et commença à lui masser les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Ven 25 Avr - 22:32


Malgré l'envie de meurtre qu'elle ressentait à l'égard d'Anthony et le fait qu'elle se moque des excuses qu'il venait de lui faire, Irina voulut bien lui laisser une chance de se rattraper. Une seule. Encore fallait-il qu'il la saisisse. Mais il ne le fit pas. Il n'était soit disant pas capable de remonter le temps. Well, ça n'avait rien de bien étonnant par ce que personne ne pouvait faire une chose pareille et qu'elle se montrait un peu exigeante mais c'était la seule chose qui aurait put faire oublier à la russe le crime que le jeune homme venait de faire. « Un crime, carrément. » La jeune femme hocha la tête. « Oui, un crime. » répéta-t-elle alors. C'était bien ce qu'elle venait de dire. « Ca te paraît peut-être un peu exagéré. » C'était même sûre en fait qu'il voyait les choses comme ça. « Mais c'est la vérité. » Trop généreuse, elle lui laissa quand même une autre chance de se rattraper. Il pouvait bien se sentir chanceux sur ce coup parce qu'il était déjà rare qu'elle laisse aux gens une chance de se rattraper, mais alors eux, ça n'arrivait vraiment jamais. Il fallait juste qu'il s'agisse d'Anthony pour qu'elle se montre si conciliante. Elle avait tellement un penchant toujours aussi inexpliqué pour lui. Soit, tout ça pour dire qu'elle voulait bien lui pardonner si le jeune homme arrivait à faire qu'elle se rendorme au plus vite. C'était une mission tout aussi difficile que remonter le temps selon elle mais Anthony avait l'air de croire que ce serait plus facile. Il proposa alors de lui faire un massage et Irina ne s'y opposa pas. Il aurait fallu qu'elle soit folle pour faire une chose pareille. Elle tint quand même à préciser au jeune homme qu'il valait mieux que ça marche pour lui aussi parce qu'il ne dormirait pas tant qu'elle ne se serait pas rendormie. « Je risque de m’endormir debout quand même hein. Mais ok. » La jeune femme haussa les épaules. « Si tu t'endors, je te réveillerais. » Il pouvait compter sur elle pour ça. Elle le secouerait même, sans aucun scrupule. Enfin... elle en aurait peut-être un tout petit peu parce qu'il avait l'air vraiment fatigué mais elle était tellement égoïste que ça ne durerait pas assez pour qu'elle le laisse dormir. Le jeune homme l'attrapa ensuite par la main et l'attira dans la chambre. La jeune femme se laissa faire, docile. Elle prit ensuite place sur le lit et le jeune homme commença à la masser. Elle se sentit tout de suite un peu mieux, plus détendue. « Tu as au moins une chose pour toi. » souffla-t-elle alors. « Tu masses vraiment bien. » Ce n'était pas la seule chose qu'il avait pour lui mais c'était une raison de plus qui laissait croire à Irina qu'elle avait bien fait de lui laisser sa chance. « Je pourrais presque te pardonner juste avec ça. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Mar 27 Mai - 2:10

Anthony voulait bien admettre que c’était désagréable d’être dérangé pendant son sommeil mais de là à dire qu’il s’agissait d’un crime punissable par la loi, il ne fallait pas abuser. Enfin, rien n’aurait dû l’étonner là, c’était d’Irina dont il était question et Irina ne faisait jamais dans la demi-mesure. « Oui, un crime. Ça te paraît peut-être un peu exagéré. » Anthony la regarda en plissant les yeux mais se retint de lui dire ce qui lui passait par la tête : à savoir, ‘un peu’ était clairement un euphémisme. Mais il était inutile d’engager un débat maintenant comme il était sure de ne jamais obtenir gain de cause avec elle. « Mais c'est la vérité. » « Si ça te fait plaisir de le croire » répliqua-t-il tout de même en haussant les épaules sur un ton qui voulait quand même dire qu’il ne désirait pas continuer cette conversation. Il devait s’employer à se faire pardonner parce que personne ne voulait qu’Irina ait quelque chose contre lui. Du coup il devait se racheter et ce n’était pas en continuant de la contredire qu’il allait y arriver. Il accepta donc de la masser pour qu’elle se détende et ait une chance de se rendormir. Ce qui allait lui arriver à lui vu son état… Il y avait même beaucoup de risques qu’il s’endorme avant d’avoir pu poser ses mains sur ses épaules. « Si tu t'endors, je te réveillerais. » « Oh oui je ne me fais pas de souci pour ça. » Elle allait s’en donner à cœur joie même, il la connaissait tellement bien. Il l’emmena tout de même jusque dans sa chambre et après s’être tous deux installés sur le lit, il commença à la masser. « Tu as au moins une chose pour toi. » finit-elle par dire après un moment. Anthony ne savait pas comment il devait le prendre… « Juste une ? Comme si. » Il savait très bien qu’elle le savait en plus, elle voulait juste se venger. Dommage pour elle que cela ne fonctionne pas. « Tu masses vraiment bien. » Oui il le savait, ça. Il ne lui aurait pas proposé sinon, si ça n’avait fait qu’aggraver la situation. « Je pourrais presque te pardonner juste avec ça. » « Presque ? Tu as conscience que c’était le but hein ? Parce que si ça n’a aucune chance de fonctionner autant me le dire tout de suite que j’arrête et que je puisse dormir. » Il n’avait pas de temps à perdre et quitte à se faire haïr de toute façon…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Jeu 29 Mai - 16:12

Irina considérait le fait qu'Anthony l'ait réveillée comme un crime. Ca pouvait peut-être paraître un peu exagéré comme ça mais c'était vraiment la manière dont elle voyait les choses. Elle mettait ça complètement sur le compte des hormones (parce que, bien sûr, avant d'être enceinte, elle était tellement plus compréhensive et facile à vivre). Anthony se moqua un peu d'elle vu ce qu'elle venait de dire mais Irina persista sur sa lignée et insista sur le fait que c'était bien la vérité. « Si ça te fait plaisir de le croire » « Ce qui me ferait encore plus plaisir c'est que tu y crois aussi. » maugréa-t-elle en guise de réponse. Mais bon, c'était certainement trop demander au jamaïcain. Il aimait tellement la contredire aussi. A croire qu'il ne vivait que pour ça.

Le jeune homme voulut ensuite se faire pardonner. Enfin, il ne voulait pas forcément mais il n'avait pas tellement le choix. Irina allait se montrer insupportable avec lui jusqu'à ce qu'elle soit calmée (autant dire qu'à moins d'y mettre du sien, il n'était pas prêt de dormir, elle le réveillerait sans le moindre scrupule). « Oh oui je ne me fais pas de souci pour ça. » La russe eut un petit sourire. « Tu ne te fais pas d'illusion c'est bien. » fit-elle en hochant gravement la tête. Elle aurait été désolée de devoir le ramener à la dure réalité sinon. Enfin... non pas tellement. Elle était rarement désolée pour ce qu'elle faisait. Ca lui arrivait parfois avec Anthony mais seulement très très rarement. Anthony commença ensuite à la masser. C'est ce qu'il avait décidé de faire pour avoir la paix un peu. Et well, Irina devait bien lui accorder au moins une chose, il massait très bien. « Juste une ? Comme si. » La jeune femme pinça les lèvres. « C'est déjà pas mal une, non ? » Surtout sachant qu'elle était censée lui en vouloir beaucoup. Enfin, même si, là, tout de suite, elle avait un peu de mal à être toujours très sûre de ça. En la massant, il avait réussi à apaiser un peu sa colère. Elle aurait presque pu décider de le pardonner juste comme ça maintenant. « Presque ? Tu as conscience que c’était le but hein ? Parce que si ça n’a aucune chance de fonctionner autant me le dire tout de suite que j’arrête et que je puisse dormir. » « Je pensais qu'on avait déjà établi que je ne te laisserais pas dormir ? » lui demanda-t-elle alors. Enfin en tout cas pas tant qu'il ne serait pas définitivement pardonné. « Et oui j'en ai conscience. Et tu te débrouilles plutôt bien pour une fois. Le changement est agréable. Continues encore un peu et après je te laisserais peut-être dormir. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Ven 6 Juin - 23:53

Même si Anthony avait très envie d’aller dormir et restait éveillé par l’opération du Saint-Esprit ou il ne savait quel miracle, il savait qu’Irina ne le laisserait pas s’en tirer aussi facilement. Surtout pas après l’avoir justement empêché de dormir. C’était tragiquement ironique et absolument pas drôle, pourtant l’univers avait l’air de bien vouloir se foutre de sa gueule. Il se désespérait quand même pas mal parce que tout cela était de sa faute et il ne pouvait décemment pas blâmer la jeune femme. Même s’il l’avait voulu, il savait que s’il tenait à sa vie il ne devait rien dire. Aussi, il proposa de lui faire un massage même s’il n’était pas sûr de ne pas s’endormir. Il savait bien qu’elle ne le laisserait pas s’endormir de toute façon. « Tu ne te fais pas d'illusion c'est bien. » « Ca fait bien longtemps que je ne fais plus d’illusions avec toi tu sais. » Cela faisait quand même un moment qu’ils se connaissaient et se voyaient régulièrement donc il commençait quand même à la connaitre. Et heureusement parce qu’il serait bien déçu. Il valait mieux accepter la vérité à son propos plutôt que de se leurrer. Anthony commença donc à masser Irina et celle-ci commença à vanter ses mérites. Il savait déjà qu’il massait bien et c’était très agréable à entendre, elle le complimentait tellement rarement… Mais il aurait préféré qu’elle n’ajoute pas que c’était sa seule qualité. Parce qu’il en avait quand même plus d’une, selon lui – et si elle était objective, elle serait d’accord avec ça. « C'est déjà pas mal une, non ? » Le jeune homme fit la moue et secoua la tête comme un enfant. Comme il était fatigué et qu’il faisait déjà pas mal d‘efforts pour elle. il avait d’autant moins envie d’être conciliant. « Non pas du tout. J’ai plus qu’une qualité et tu le sais très bien. » Mais là encore il n’aurait peut-être pas dû être surpris. Il se permettait d’espérer parfois mais dans la grande majorité des cas il se rendait compte qu’il avait tort. La brune continua à être désagréable en affirmant que son massage suffisait presque à le pardonner. Presque ! Ce n’était clairement pas ce que le jamaïcain voulait entendre. Si elle n’était pas contente il allait arrêter tout de suite et dormir vu que de toute façon ce qu’il faisait ne servait à rien. Autant y gagner quelque chose. « Je pensais qu'on avait déjà établi que je ne te laisserais pas dormir ? » Il haussa les épaules et la regarda d’un air de défi avec le peu d’énergie qu’il lui restait. « Tu ne devrais pas me sous-estimer hein, je suis sûr que ce que tu tenteras n’aura aucun effet sur moi. » Vu son niveau de fatigue hein… « Et oui j'en ai conscience. Et tu te débrouilles plutôt bien pour une fois. Le changement est agréable. Continues encore un peu et après je te laisserais peut-être dormir. » Anthony soupira longuement et recommença à la masser. « Dis-moi juste combien de temps ça va prendre. Genre là… C’est bon ? Je suis très fatigué. Et je pourrais continuer à me faire pardonner demain quand je serai plus en forme. Je pourrais faire encore plus que te masser. » C’était une bonne affaire ça, elle était mieux d’accepter.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Dim 8 Juin - 23:14


C'était bien de voir qu'Anthony ne se faisait plus d'illusion à propos d'Irina. En fait, la brune n'était même pas certaine qu'il s'en était fait un jour. Après tout, le jour où ils s'étaient rencontrés, elle lui avait cassé le poignet, ça voulait bien tout dire ça non ? Certes, elle avait bien quelques bons côtés parfois mais elle les montrait quand même très très très rarement. « Ca fait bien longtemps que je ne fais plus d’illusions avec toi tu sais. » Irina eut un petit sourire. « Good. » C'était un brave petit. La jeune femme voulut ensuite bien lui accorder une chose : le fait qu'il massait bien. Ca lui faisait au moins une qualité comme ça. Enfin... elle savait bien qu'il n'en avait pas qu'une en fait. Il en avait plusieurs mais elle n'était pas du genre à reconnaître ça. « Non pas du tout. J’ai plus qu’une qualité et tu le sais très bien. » La russe se redressa et le fixa un petit peu avant de l'embrasser lentement. « Oui, je sais. » souffla-t-elle alors. « Tu embrasses très bien. Ca fait déjà deux. Ca te va deux ? Ou est-ce qu'il faut que je dresse une liste complète ? » Il en voudrait très certainement une oui, mais elle ne savait pas si elle voudrait faire ça. Well, tout dépendait s'il se faisait pardonner assez bien d'ici là. Pour l'instant, il en prenait bien le chemin. Elle n'était toujours pas pour le laisser dormir mais qui sait ? Elle pouvait peut-être changer d'avis. « Tu ne devrais pas me sous-estimer hein, je suis sûr que ce que tu tenteras n’aura aucun effet sur moi. » Irina plissa les yeux. « Oh... je n'en suis pas si sûre. » Elle pouvait faire une liste complète des moyens qui, elle n'en doutait pas, l'empêcheraient de dormir. Et ils n'étaient pas tous très agréables. « Et tu devrais me croire. Je n'ai pas envie de te blesser ce soir. » Ni jamais en fait. C'était quelque chose qu'elle ne voulait plus. En tout cas, elle avait fait beaucoup de progrès en peu de temps parce qu'il y avait quelques minutes à peine, elle envisageait de le tuer. C'était bien la preuve qu'elle l'avait déjà pardonné pour son crime du coup. Elle l'en informerait peut-être, à l'occasion. « Dis-moi juste combien de temps ça va prendre. Genre là… C’est bon ? Je suis très fatigué. Et je pourrais continuer à me faire pardonner demain quand je serai plus en forme. Je pourrais faire encore plus que te masser. » Irina fit la moue. Au début en tout cas, mais bon... s'il promettait de faire mieux demain alors... « D'accord. » concéda-t-elle alors. Elle cédait quand même très facilement là. Il avait beaucoup de chance. La grossesse la rendait tellement plus faible et vivable. Ou pas. « Tu peux dormir. » Elle l'embrassa encore une fois. « Mais t'as le droit de me dire que je suis merveilleuse avant parce que c'est vraiment le cas là. » Pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Mer 18 Juin - 0:30

Irina avait réussi à vexer Anthony en insinuant qu’il n’avait qu’une seule qualité. C’était faux et il savait qu’elle le savait, mais comme elle voulait se venger elle n’allait certainement pas le reconnaitre ce soir. C’était très triste d’ailleurs mais c’était sans doute un juste retour des choses… Pour ce qu’il en avait à faire ce soir de toute façon, il voulait bien tout lui laisser passer en fait, il avait juste envie de dormir. A sa grande surprise, la jeune femme l’embrassa et il se laissa faire, quelque peu interdit. « Oui, je sais. Tu embrasses très bien. Ca fait déjà deux. Ça te va deux ? Ou est-ce qu'il faut que je dresse une liste complète ? » Le jamaïcain ne put naturellement pas retenir son sourire. Il était impressionné qu’elle admette ça après ce qu’il avait fait, elle le surprenait décidément tous les jours. « Eh bien… » souffla-t-il à son tour sur un ton qui montrait l’ampleur de sa surprise. « J’aurais préféré que tu en trouves un peu plus mais on va dire que ça me suffit pour ce soir. » Il s’en contenterait, c’était déjà un miracle qu’elle ne le contredise pas une fois de plus. Ca le motivait d’autant plus à s’appliquer à se faire pardonner. Il trouvait qu’il se débrouillait plutôt bien et il lui semblait qu’Irina pensait la même chose même s’il ne pouvait jamais être entièrement sûr avec elle. Mais il était également de plus en plus fatigué et arriverait un moment où il ne pourrait plus lutter. Et peu importe ce qu’Irina ferait, elle ne pourrait plus le forcer à rester éveillé au bout d’un moment. « Oh... je n'en suis pas si sûre. » Evidemment. « Et tu devrais me croire. Je n'ai pas envie de te blesser ce soir. » Le jeune homme se sentit un peu plus réveillé tout d’un coup. Il en avait déjà fait l’expérience et il ne voulait plus jamais revivre ça. « Ce soir ? Jamais tu veux dire ? » lui demanda-t-il soudainement très inquiet. Soit. Qu’elle blesse si elle voulait, il ne tenait plus. Il tenta alors le tout pour le tout et fit valoir à la jeune femme qu’il serait d’autant plus apte à se faire pardonner lorsqu’il serait en pleine forme après sa nuit de sommeil. La brune ne semblait pas convaincue au départ mais finit par changer d’attitude. « D'accord. Tu peux dormir. » Anthony fut surpris qu’elle cède à nouveau si facilement mais hocha la tête avec un sourire. Il n’allait pas laisser passer sa chance et risquer de lui faire changer d’avis en faisant le moindre commentaire. « Mais t'as le droit de me dire que je suis merveilleuse avant parce que c'est vraiment le cas, là. » Le jeune homme l’embrassa un peu plus longuement et lui caressa la joue après s’être écarté, toujours le sourire aux lèvres. « Tu es merveilleuse et je t’aime. Bonne nuit. » lui accorda-t-il après l’avoir embrassé sur le front et avant de s’allonger enfin, ne lui laissant pas le temps de répondre quoi que ce soit. Et bien sûr il était tellement fatigué qu’il n’avait pas réalisé ce qu’il venait de lui dire. Et pour la première fois en plus ! Il le pensait, évidemment, mais il n’aurait pas pensé le lui avouer si tôt.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Lun 23 Juin - 1:40


Particulièrement généreuse ce soir, Irina avait bien voulu accorder une deuxième qualité à Anthony : le fait qu'il embrassait bien. En y réfléchissant bien, elle pouvait peut-être même lui en trouver quelques unes de plus et lui en faire la liste, si il y tenait vraiment. C'était dire à quel point elle était d'humeur généreuse ce soir (ce qui était un peu étonnant vu les circonstances mais soit). « Eh bien… J’aurais préféré que tu en trouves un peu plus mais on va dire que ça me suffit pour ce soir. » Oh ? Elle devait avouer qu'elle était plutôt surprise qu'il ne saute pas sur l'occasion. Il devait être vraiment fatigué pour ça parce que sinon, il ne manquait pas une occasion de se faire complimenter. « D'accord, si tu veux. Ca m'arrange comme ça aussi. » Elle haussa les épaules. Elle n'était pas tellement douée pour les compliments, ni pour trouver des qualités aux gens. Elle ne voyait en général que ce qui la dérangeait donc bon... Anthony avait de la chance néanmoins, elle lui en voyait assez pour l'avoir laissé en vie jusque là et pour ne pas avoir envie de le blesser ce soir. Parce qu'il avait l'air de croire que rien ne pourrait l'empêcher de s'endormir tellement il était fatigué mais si vraiment une telle chose arrivait, elle serait obligée de lui prouver le contraire. Et elle en serait désolée. Vraiment. « Ce soir ? Jamais tu veux dire ? » Irina pinça les lèvres et le regarda un moment, pensive. Ce n'était pas comme si elle avait besoin de réfléchir réellement à cette question, elle savait ce qu'il en était et avait décidé de ne plus se mentir à ce sujet. Mais elle n'avait pas non plus besoin de montrer que c'était si évident que ça à ses yeux. « Possiblement pas non. » lui accorda-t-elle alors. « Disons que pour le moment, ça ne me viendrait pas à l'idée. » Et ce même si elle l'avait menacé à peine quelques minutes plus tôt. Finalement, la russe consentit à laisser Anthony dormir. S'il promettait de vraiment se faire pardonner le lendemain, elle voulait bien faire quelques efforts. Enfin, c'était surtout parce qu'elle l'avait déjà totalement pardonné en fait. Sinon, jamais elle ne se serait montrée aussi conciliante. Ce n'était pas tellement son genre. Par contre, avant de dormir, elle voulait bien qu'il lui dise qu'elle était merveilleuse. Parce que c'était vraiment le cas là. « Tu es merveilleuse et je t’aime. Bonne nuit. » Irina fronça les sourcils en entendant ce qu'il venait de dire. Elle avait eu ce qu'elle voulait bien sûr. Et même plus.... Elle n'était même pas certaine que le jamaïcain avait réalisé tant il voulait dormir. La preuve il venait de s'allonger et n'allait sûrement pas tarder à s'endormir. « Est-ce que tu viens vraiment de me dire que tu m'aimes ? » souffla-t-elle alors. Elle secoua la tête. « Enfin... pardon, bonne nuit. » Elle savait qu'elle devait le laisser tranquille maintenant mais elle avait besoin d'une confirmation. Elle voulait être sûre qu'elle avait bien compris que c'était encore les hormones ou quelque chose d'autre de ce genre qui la rendait folle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Sam 28 Juin - 23:27

Irina avait accepté de n’accorder que deux qualités à Anthony : le fait qu’il massait bien et qu’il embrassait – et encore au départ elle avait simplement reconnu qu’il était bon masseur et il avait dû réclamer plus. Il en aurait bien rajouté une couche mais il était fatigué - plus que fatigué – et il n’était absolument pas d’humeur à se battre avec elle ce soir. C’était déjà éreintant en temps normal alors ce soir… Elle avait beaucoup de chance pour le coup. « D'accord, si tu veux. Ça m'arrange comme ça aussi. » Evidemment que ça l’arrangeait, elle n’avait clairement pas de quoi se plaindre avec lui ce soir. Ou plus en tout cas, parce qu’il faisait tout pour se rattraper et il estimait plutôt bien se débrouiller. Soit. Il soupira de soulagement… qui ne fut que de courte durée puisqu’elle vint rapidement à dire qu’elle n’avait pas envie de le blesser ce soir. Ce soir. C’était ce qui avait buter le jamaïcain. Il avait plutôt espéré qu’elle n’ait plus jamais envie de le blesser vu la relation qu’ils avaient à présent. Mais apparemment il s’était fait trop d’espoirs ou ils ne considéraient pas leur relation de la même façon. « Possiblement pas non. Disons que pour le moment, ça ne me viendrait pas à l'idée. » Anthony cligna plusieurs fois des yeux, les sourcils froncés, choqué par ce qu’il venait d’entendre. « Pardon d’insister mais tu voulais dire jamais, hein ? » Il n’allait pas la laisser s’en sortir si facilement. Il voulait avoir la confirmation qu’il n’aurait plus jamais quoi que ce soit à craindre avec elle. Et rapidement si possible parce qu’il allait s’endormir sans tarder vu qu’elle venait de l’autoriser à se coucher. Il avait eu un argument infaillible il fallait dire : il serait plus apte à faire des efforts le lendemain alors qu’il serait en pleine forme. Elle ne pouvait qu’y gagner. Avant de s’exécuter, le jeune homme lui accorda tout de même qu’elle était merveilleuse et… lui avoua qu’il l’aimait. Sans s’en rendre compte bien sûr, et il s’allongea et ferma les yeux comme si de rien n’était. « Est-ce que tu viens vraiment de me dire que tu m'aimes ? » Le corps d’Anthony se raidit en attendant ce qu’Irina venait de dire. Seigneur. Il se sentait tellement mal et comme paralysé. Il n’arrivait pas à croire qu’il lui ai dit ça sans s’en rendre compte. Il le pensait, ce n’était pas le problème. C’était juste qu’il venait de lui donner encore plus de pouvoir comme ça, il s’était montré faible, une fois de plus. « Enfin... pardon, bonne nuit. » Il resta un instant sans bouger et tenta de faire celui qui n’avait rien entendu mais n’y arriva pas. Il finit donc par se tourner vers Irina en rouvrant les yeux. « Je crois bien, oui. C’est… grave ? » Il n’avait pas su interpréter sa réaction et malheureusement il ne pouvait pas retirer ce qu’il venait de dire ou remonter le temps.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Dim 29 Juin - 19:52


Anthony devait prendre Irina au sérieux quand celle-ci disait qu'il ne dormirait pas tant qu'elle ne le voudrait pas. Parce qu'il avait beau être fatigué, elle était à peu près sûre de savoir le tenir éveillé. Elle ne voulait juste pas lui montrer qu'elle avait raison parce qu'il aurait fallu qu'elle lui fasse du mal pour ça et elle n'avait pas tellement envie de faire ça aujourd'hui. Anthony demanda alors si elle avait voulu dire jamais et elle répondit d'abord un peu évasivement. « Pardon d’insister mais tu voulais dire jamais, hein ? » Irina secoua la tête, un peu blasée. « Oui. Je voulais dire jamais. » confirma-t-elle alors. Le jeune homme était devenu bien trop important pour qu'elle imagine faire une telle chose. Par contre, elle sentait qu'elle aurait bien pu faire du mal à quelqu'un si cette personne venait à s'en prendre à lui. C'était comme ça et même si ça l'effrayait un peu de prendre conscience de tout ça, elle réussissait de mieux en mieux à vivre avec. Comme le jamaïcain était vraiment fatigué (et surtout, comme il avait promit de bien se rattraper le lendemain), Irina consentit ensuite à le laisser dormir. Mais alors qu'Anthony s'allongeait, il avoua qu'il l'aimait et la russe ne sut pas tout de suite quoi faire de ce qu'il venait de dire là. Lui ne s'était rendu compte de rien bien sûr, il avait fermé les yeux et semblait prêt à dormir. Elle dut néanmoins le déranger. Parce qu'avant de savoir comment réagir, elle avait besoin de vérifier si elle avait bien compris ce qu'il venait de dire ou si c'était les hormones qui lui faisait perdre la tête. Mais comme elle n'obtint aucune réaction et aussi parce qu'elle avait promit de le laisser tranquille en vrai, la jeune femme s'excusa pour sa question et lui souhaita une bonne nuit. Il dormait sûrement déjà du reste et elle l'enviait beaucoup pour ça. Elle n'était en effet plus tellement sûre d'arriver à trouver le sommeil maintenant. « Je crois bien, oui. C’est… grave ? » Anthony venait de se tourner vers elle. Il fallait croire qu'il ne dormait pas finalement. « Non, bien sûr que non. » répondit-elle aussitôt. « C'est juste... » Elle fixa le mur en face d'elle, cherchant ses mots. « Inattendu. » Oui, c'était le mieux qu'elle pouvait dire. « Très inattendu même. » Elle réfléchit ensuite et tourna la tête vers Anthony, un air toujours songeur sur le visage. « Je ne suis pas très douée avec ces choses-là... Mais il se pourrait que... Tu es très important pour moi. » Oui, ça ne faisait aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony Mer 2 Juil - 2:09

« Oui. Je voulais dire jamais. » Anthony aurait pu se sentir plus soulagé que ça mais il l’était quand même un peu. Il avait quand même dû un peu trop insister à son gout et ce qu’il avait voulu entendre n’était sorti de la bouche de la jeune femme qu’au bout de la deuxième tentative. Il aurait préféré que ça sorte naturellement qu’il n’ait pas à lui faire chercher la bonne réponse alors il ne savait pas s’il pouvait entièrement la croire. Il avait confiance en elle, ou en tout cas plus qu’avant, mais il ne pourrait sans doute jamais s’empêcher de douter. Ou en tout cas, il n’était pas prêt à le faire pour le moment, il fallait du temps pour tout de toute façon. Comme il était fatigué cela dit, il n’insista pas plus et accepta ce qu’elle venait de dire. Il allait enfin pouvoir se coucher l’esprit plus ou moins tranquille ! Gosh, il attendait ça depuis tellement longtemps. Il avait foiré, il en était en grande partie responsable mais Irina l’avait quand même bien retenu. Heureusement, elle venait d’accepter qu’il ne s’endorme maintenant à condition qu’il lui dise qu’elle était merveilleuse. Ce qu’il fit en bon petit soldat… Sauf qu’il lui avoua également qu’il l’aimait et ce n’était absolument pas quelque chose qu’il avait prévu. Pour couronner le tout, il ne s’en rendit même pas compte et alla pour s’endormir comme si de rien n’était. Mais bien sûr la jeune femme l’avait bien remarqué, elle, et elle se sentie obligée de le réveiller pour en parler. Il se sentait tellement mal maintenant, il aurait préféré qu’elle fasse comme si elle n’avait rien entendu… Puis il était tellement fatigué, il n’avait pas la tête à avoir une telle conversation ce soir. Il se releva néanmoins et lui demanda si l fait qu’il l’aimait était une chose grave parce que vu sa tête c’était ce qu’on aurait dit. « Non, bien sûr que non. » Tant mieux parce qu’il la connaissait et il savait qu’elle pouvait avoir des réactions étranges parfois alors il s’attendait à tout avec elle. « C'est juste... Inattendu. Très inattendu même. » Anthony pinça les lèvres et dévia légèrement le regard. « C’était inattendu pour moi aussi tu sais. Enfin, je le pense bien sûr mais je ne me suis même pas rendu compte de ce que je disais. Mais je le pense. » Il tenait à la rassurer quand même, il ne voulait pas qu’elle pense qu’il regrettait même s’il aurait préféré le dire dans d’autres circonstances. « Je ne suis pas très douée avec ces choses-là... Mais il se pourrait que... Tu es très important pour moi. » Le jamaïcain la regarda un instant sans bouger puis finit par hocher la tête. « D’accord. » répondit-il finalement avec un petit sourire. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle lui dise qu’elle l’aimait aussi de toute façon. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle lui dise un jour. C’était Irina et elle ne pouvait pas faire preuve d’une telle faiblesse. « On en parle demain d’accord ? Bonne nuit ». Ou pas. Mais il devait dormir. Il se pencha pour l’embrasser rapidement sur la joue et s’allongea pour enfin s’endormir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: To build a home ∞ Irina & Anthony

Revenir en haut Aller en bas

To build a home ∞ Irina & Anthony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-