It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

❝ drive me mad boy ω Cole & Imen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Mar 11 Mar - 23:22

Carmen me lance un drôle de regard et lève les yeux au ciel. Ses lèvres s'ouvrent et bougent mais je n'entends rien à ce qu'elle me dit à cause de la musique du club. Je lui fais signe que je n'entends rien et elle lève à nouveau les yeux au ciel. Elle doit vraiment arrêter de faire ça avant de devenir vieille avant l'heure. Ce soir, c'est soirée entre filles parce que demain, c'est notre jour de repos. Puis accessoirement, Layla vient de se faire larguer donc ... donc on la sort, en bonnes amies/collègues que nous sommes. Il y a encore quelques semaines, c'était moi qu'il fallait sortir pour cette même raison et maintenant, c'est au tour de Layla. Je n'ai aucune idée de la façon dont Carmen arrive à nous supporter l'une et l'autre. Enfin moi maintenant ça va mieux. Si, si, ça va mieux. Je me suis laissée quelques jours à m'apitoyer sur mon sors et je me suis plus ou moins reprise en main. Je suis une survivante, toute cette situation me fait toujours mal mais je peux supporter ça. Je n'ai pas le choix. Je mène Carmen et Layla jusqu'au bar. « Les filles ... je vous assure, je crois que je préfèrerai rentrer, je me sens pas à l'aise. » nous crie Layla pour tenter de s'échapper. Carmen et moi nous regardons et cette fois, je me joins à elle pour lever les yeux au ciel. Nous arrivons au bar et avons la chance de trouver trois tabourets libres. Le bar en question étant placé dans un coin, la musique est moins forte, enfin un peu moins. « Et tu vas rentrer pour faire quoi hein ? Regarder Love Actually ? » lui demande Carmen un sourcil haussé. Pauvre Layla, elle a l'air d'un chien battu. Ca fait trois jours qu'elle a cette tête, depuis que ce connard l'a larguée. Bon je peux rien dire, j'avais sûrement la même tête après ce qui est arrivé avec Enzo.

« Crois-moi, les ruptures passées en pyjama sur ton canapé en mangeant de la glace devant un comédie romantique c'est assez cliché et surfait. Je sais de quoi je parle. » ai-je continué. Je sais de quoi je parle, je sais de quoi je parle ... Tu parles ! Enzo et moi on était même pas ensemble ! La faute de qui d'ailleurs ? Ta gueule conscience. Oh c'est ce que j'ai failli faire au début pourtant mais disons que j'ai fini par gérer le truc à ma manière. Quel est le meilleur moyen pour oublier un mec que de coucher avec d'autres ? It works ! I think ... More or less. Mais je reste persuadée que si j'avais choisi la solution glace et comédie romantique, ça aurait été pire. Je soupire devant la tête de Layla. « Bon tu sais quoi, on va juste essayer de s'amuser ce soir et comme on est là pour toi ... Juste essaie de t'amuser un peu et si c'est vraiment un calvaire, on rentrera. » Aussitôt, j'ai le droit au regard ahuri de Carmen. « Mais je veux pas rentrer moi ! C'est presque notre seule occasion de sortir de la semaine ! Je veux m'amuser ! » s'écrie-t-elle comme une gamine de cinq ans. Cette fille me désespère. Je savais que la situation de Layla n'était qu'un prétexte pour venir ici et se saouler la gueule. Je n'ai rien contre personnellement mais on est ici pour une situation d'urgence et pas que pour s'amuser. Du coup, je tape Carmen dans l'épaule pour lui signifier que c'est vraiment une très mauvaise amie. Elle me tire la langue, ben voyons. « Allez, emmène Layla sur la piste. Il y a ce petit brun là-bas qui n'arrête pas de la regarder. » ai-je crié en désignant un type brun pas très loin de nous sur la piste. Aussitôt, Carmen le repère et prend Layla par le bras. « Passe les commandes ! » Je souris en voyant Layla protester énergiquement sans pourtant arriver à freiner Carmen. Je me retrouve donc seule au bar et réussis enfin à attirer l'attention du barman. « Une margarita, un sex on the beach et un ... kamikaze. Ne soyez pas timide sur la vodka pour le kamikaze. » ai-je fait avec un large sourire. Le barman hoche la tête. Layla risque de décoller de son siège, elle qui boit si peu d'alcool ... Oh, oh. Mes yeux captent soudain les contours d'une silhouette bien connue qui n'est pas très loin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Mar 18 Mar - 16:52


Ce soir-là, Cole avait tiré Tyler dans son appartement. Le brun n'avait pas été content parce que, visiblement, il avait prévu autre chose de sa soirée. Ca devait avoir un rapport avec sa copine de près ou de loin mais Cole s'en moquait et il n'avait pas laissé un prétexte qu'il trouvait aussi bidon que celui-ci empêché son ami de venir avec lui. Rien ne valait mieux qu'une soirée entre potes dans un club et surtout pas la première fille venue. Enfin même si techniquement on ne pouvait pas réellement qualifier Lena de première fille venue, elle et Tyler était ensembles depuis un moment maintenant. Tellement longtemps qu'il leur était déjà arrivé de sortir en couple quand le blond était encore avec son ex. Sophie... qui était partie depuis un moment maintenant. Et ce, même si le jeune homme avait l'impression que c'était hier le moment où elle refusait sa demande en mariage. Pour sûr, quand il y repensait, ça faisait aussi mal que si c'était hier. Mais ce n'était pas le cas et la blonde avait trouvé le temps d'aller de l'avant avec un autre mec. Un mec plus gentil, qui faisait plus attention à elle et ne perdait pas sa voiture au jeu. Elle avait largement gagné au change. C'est en tout cas ce qu'elle lui avait dit le matin même quand il l'avait croisé au garage. Parce que forcément, quand elle avait eu un problème avec sa nouvelle voiture, elle n'avait pas eu assez de respect pour lui pour choisir un autre lieu que celui où le jeune homme travaillait. Elle avait même dut prendre un malin plaisir à venir ici juste pour le torturer.

Soit, ce n'était pas le moment de penser à tout ça. Cole but d'ailleurs son verre pour chasser ses pensées. Il se moquait complètement de cette fille de toute manière, c'était fini et depuis longtemps. Et puis, ce soir, il était là pour s'amuser, boire et peut-être trouver une jolie fille avec qui finir la soirée. Oui, tout ça lui semblait être un bon programme. Bon, ça aurait put être encore mieux si Tyler avait un peu arrêté de râler et de se plaindre. Parce que monsieur n'était vraiment pas content d'être là et faisait tout pour bien le faire comprendre au Nauruan. Il allait lui gâcher sa soirée à force. Déjà qu'il n'était pas de très bonne humeur là, ça allait très certainement être pire après. « Oh c'est bon, qu'est-ce que t'es chiant. » fit-il en soupirant. « T'as qu'à aller te la retrouver ta Lena si tu y tiens tant, moi je vais aller voir... la rousse là-bas. » Il porta son attention sur une fille qui n'arrêtait pas de l'observer depuis un moment et qui lui adressait des sourires à chaque fois qu'il tournait la tête vers elle. Certes, elle n'était vraiment pas son genre mais au moins, elle ne faisait pas la gueule et n'aurait pas été contre passé un moment avec lui. Tyler ne se fit pas prier longtemps avant d'effectivement s'en aller. Resté seul, Cole ne bougea pas tout de suite. Il prit d'abord le temps de commander un autre verre avant de regarder un peu autour de lui. Il n'avait pas tellement envie d'aller retrouver la rousse en fin de compte. Il allait sûrement se contenter de boire comme un trou toute la soirée. C'était tellement mieux comme programme... ou pas franchement, mais bon, à défaut de mieux. Alors qu'il venait de récupérer son nouveau verre, le blond arriva quand même à trouver mieux justement. Et il n'avait même pas besoin d'aller très loin. Ce qu'il avait trouver de mieux se trouvait en effet près du bar et il s'agissait d'une silhouette qui ne lui était pas inconnue : celle d'Imen. Bizarrement, il n'arrêtait pas de tomber sur cette fille partout où il allait (enfin il exagérait peut-être un peu mais il la croisait quand même souvent). « Tiens, tiens, tiens, qui voilà. » fit-il en arrivant à la hauteur de la jeune femme. Parce qu'il était forcé de venir la voir. « Je commence sérieusement à croire que tu me suis. C'est tout ce que je vois pour expliquer que tu sois toujours là où je suis aussi. »


Dernière édition par Cole Sawyer Merlyn le Jeu 17 Avr - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Sam 12 Avr - 22:42

L'idée de passer ma soirée et puis même aussi le début de la nuit au bar me tente bien, mais je dois avouer qu'aller me défouler sur la piste encore plus. On va dire que j'attends juste d'avoir un peu bu pour ça, c'est toujours mieux quand on veut danser à en perdre la tête. Pour le moment je me contente donc de prendre les commandes de ces demoiselles et d'attendre quelles reviennent pour qu'on trinque toutes les trois. J'espère juste que Layla va bien vouloir qu'on reste, je suis sure que passer une bonne soirée ici lui ferait du bien. Ou alors ça me ferait du bien à moi aussi. Je soupire en attendant notre commande mais me reprends aussitôt. Ca suffit Imen. T'as merdé, c'est trop tard donc t'assumes. T'as déjà passé assez de temps à te morfondre, même si ce n'était pas vraiment se morfondre, j'ai juste mis une bonne semaine à me remettre de ce qui s'est passé avec Enzo, essayer de gérer le contre coup. Mais maintenant me voilà, bien décider à profiter de notre journée de repos. Je me suis assez punie, maintenant il est temps de se reprendre et de montrer que si une bombe ne m'a pas détruite, personne ne le pourra.

Je suis toujours installée au bar pour attendre nos verres quand soudain, du coin de l'oeil, j'aperçois une silhouette masculine aux cheveux blonds pas très loin. Cole. Je sens qu'il m'a vue et surtout, je le vois venir vers moi. Sachant cela, je fais semblant de ne pas le regarder en fixant n'importe quoi qui se trouve droit devant moi, mais j'ai du mal à retenir le sourire en coin qui pousse au coin de mes lèvres. Cole et moi nous croisons souvent ces derniers temps, depuis notre rencontre et la nuit que nous avons passé ensemble, ce qui devait être une simple nuit prend plus d'ampleur que prévue. Mais ça me plaît de le recroiser, c'est amusant. C'est devenu comme un jeu entre nous du coup, on se cherche mutuellement. Oui, autrement dit Cole est une très bonne distraction mais pas question que je le lui dise. Il arrive à ma hauteur. « Tiens, tiens, tiens, qui voilà. » Cette fois, le coin de me lèvres s'étire totalement tandis que je pose entièrement mon attention sur lui. « Je commence sérieusement à croire que tu me suis. C'est tout ce que je vois pour expliquer que tu sois toujours là où je suis aussi. » me dit-il. Ma jupe moulante noire remonte légèrement quand je croise les jambes sur mon tabouret d'un geste expert, dévoilant exprès quelques centimètres de ma peau en plus. Cette soirée promet d'être vraiment très intéressante. Avec ma jupe moulante blanche, j'ai choisi de mettre ce soir mon chemisier noir avec seulement mon soutien-gorge noir de chez Aubade en dessous. Quoi ? Le soutif est un cadeau d'anniversaire de mes collègues, enfin bien sûr elles m'ont offert ce qui va avec et ... hum. Donc forcément Carmen m'a poussée à mettre ma parure ce soir. Je regarde Cole d'un air malicieux. « Désolée de te décevoir mon cher mais tu n'es pas le centre de mon univers et j'ai autre chose à faire que de te suivre. » ai-je fait avec un sourire insolent collé au visage. « Mais je suis quand même heureuse de te voir. Prends ça comme le destin plutôt, j'y crois pas personnellement mais après y a des gens qui y croient. » ai-je fait en haussant les épaules. Et c'est vrai, je suis contente de le voir parce que ça promet une encore meilleur soirée avec notre espèce de jeu. Je jette un léger regard circulaire derrière nous parmi la foule de corps qui se déhanche et se perd dans la musique. « Alors, pas encore trouvé ta proie de la nuit ? Déjà fatigué ? » ai-je fait d'un ton taquin. J'essaie de repérer les filles mais elles ont disparu. Tant pis. C'est ce moment que le barman choisit pour venir poser la commande devant moi. Je regarde les trois verres et fais un signe de tête pour remercier le barman, tout en commençant à jouer avec la paille ultra-fine de ma margarita.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Jeu 17 Avr - 11:54


Voilà, c'était arrivé. Tyler avait fini par s'en aller. En même tant, c'était un peu Cole qui l'avait chassé, il en avait eu marre de l'entendre se plaindre et râler. Tout ça parce qu'il voulait aller retrouver sa copine quoi ! Il était décidément moins bien chiant avant. Ou peut-être que Cole ne le remarquait pas parce qu'il était encore avec Sophie. A voir... les deux hypothèses étaient quand même très probable. Le blond était donc resté seul avec son verre au bar. Well, ça ne le dérangeait pas plus que ça. Ce n'était pas comme si il comptait rester seul très longtemps. Il cherchait déjà à qui il pourrait aller tenir compagnie pour tout dire. Et puis, si vraiment il ne trouvait personne, il pourrait toujours bouger de là pour aller faire quelques parties de poker. Il était... hum, relativement en chance ces derniers temps. Enfin... il entendait par là qu'il n'avait perdu la voiture de personne et que personne n'avait essayé de lui casser le nez.

Le jeune homme prit donc le temps d'observer les autres personnes présentes dans le bar et son attention fut bientôt attirée par une jeune femme non loin. Il reconnut sa silhouette au premier coup d'oeil, il s'agissait d'Imen. Finalement, il n'aurait peut-être pas besoin d'aller jouer au poker ce soir, il venait de trouver quelque chose de bien mieux. Le sourire aux lèvres, Cole se dirigea donc vers la jolie brune. Elle lui avait déjà fait beaucoup d'effet la première fois qu'il avait eu l'occasion de la croiser, c'était toujours pareil ce soir. Arrivé à sa hauteur, le blond lui demanda alors si elle le suivait. Il savait pertinemment que ce n'était pas le cas mais il aimait à croire qu'elle était irrésistiblement attirée par lui. Parce que partout où il était, elle était aussi alors bon, ça pouvait porter à croire qu'elle ne pouvait pas se passer de présence. « Désolée de te décevoir mon cher mais tu n'es pas le centre de mon univers et j'ai autre chose à faire que de te suivre. » Le jeune homme fit la moue. Rien ne pouvait le décevoir plus en effet. En même temps, il ne s'était pas attendu à ce qu'elle aille dans son sens. C'était devenu un jeu entre eux après tout. Tout ça n'avait rien de sérieux, c'était juste... très divertissant. « Mais je suis quand même heureuse de te voir. Prends ça comme le destin plutôt, j'y crois pas personnellement mais après y a des gens qui y croient. » « Le destin. » répéta-t-il moqueur. « Je n'y crois pas non plus. » C'était totalement inventé par les gens stupides et niais qui voulaient mettre tout ce qui n'allait pas dans leur vie sur le dos d'autre chose plutôt que de voir leur part de responsabilité. Cole n'était pas comme ça. Il faisait des tas d'erreurs et savait que c'était de sa faute. Après, il ne se remettait pas en question pour autant mais c'était un autre problème. « Je préfère toujours mon explication. » Quant au fait qu'elle était heureuse de le voir, elle n'aurait pas eu besoin de le préciser parce qu'il l'avait vu au sourire qu'elle avait arboré en le voyant. Certaines choses comme ça ne trompait vraiment pas. « Alors, pas encore trouvé ta proie de la nuit ? Déjà fatigué ? » Le jeune homme haussa les épaules. « J'étais en train de chercher mais tu m'as distrait. » fit-il avec un petit sourire moqueur. « A un moment donné, j'envisageais sérieusement d'aller retrouver la rousse là-bas. » Il indiqua un coin de la salle. « De dos, elle était pas si mal. Mais elle s'est retournée... » Et ça avait vraiment tout gâcher. Elle aurait vraiment gagner à sa balader avec un masque sur le visage, c'était certain. Il devrait peut-être aller la voir pour lui conseiller ça, non ? Ce serait vraiment un beau geste de sa part. Mouais... Pas sûr qu'elle le voit comme ça elle et comme il n'avait pas tellement envie de se prendre une baffe ou quoi, il décida de rester sagement là. Le barman arriva ensuite à leur hauteur, apportant la commande d'Imen. « Hé bah... on dirait que t'avait une grosse soif toi. » lâcha-t-il en voyant les trois boissons qu'elle avait maintenant avec elle. En vrai, ça trahissait surtout le fait qu'elle ne devait pas être seule ici et c'était très triste si ça voulait dire qu'elle allait abandonner le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Lun 28 Avr - 22:31

Savoir Cole ici donne un nouvel intérêt à ma soirée. Bon d'accord, c'est supposé être une soirée entre filles mais n'empêche que ... Je refuse l'idée de ne pas en profiter un minimum. Soyons honnêtes, même si nous soutenons Layla dans ce qu'elle traverse, c'était un prétexte de plus pour sortir ce soir et profiter de la vie jusqu'au bout de la nuit tout en oubliant le monde extérieur. Ce programme me plaît. Je veux m'éloigner de tous les drames possibles cette nuit, rien que cette nuit est-ce trop demandé ? Je sais que non, je suis confiante et l'apparition soudaine de Cole confirme que ça va être amusant. Des fois, voire souvent, je me demande comment on fait pour ne pas arrêter de se croiser dans une ville comme New-York. A croire qu'il y a un truc et l'idée me plaît parce que comme ça, je sais que je vais pouvoir jouer. Je ne cherche pas une quelconque explication, c'est inutile de toute façon. Avec Cole on se cherche, et en gros le premier qui craque à nouveau à perdu. Parfois l'idée qu'il soit totalement l'opposé d'Enzo me fascine et me fait soupirer à la fois. Mais ce qu'on a avec ce blond m'occupe l'esprit et m'empêche de trop penser quand il est dans le coin. C'est tout ce que je demande.

Donc non, contrairement à ce que pense Cole, je ne l'ai pas suivi. Il fait la moue, visiblement déçu par ma réponse. Il aurait sûrement préféré que je lui réponde oui, bien sûr, je me languis de lui depuis notre première rencontre et que je passe tellement de temps à le suivre partout qu'il est devenu toute ma vie. Dommage que je ne me sente pas d'humeur à flatter son égo, même si je pourrais le faire sans que ce ne soit vrai. Du coup je parle de destin, ce qui semble l'amuser. « Le destin. » dit-il moqueur. « Je n'y crois pas non plus. » Ca me fait sourire d'autant plus. Parfois je me dis que chercher une explication ne sert à rien donc à quoi bon ? Croyez-moi, venant d'une personne qui a un passé comme le mien, ça prend tout son sens. « Je préfère toujours mon explication. » finit-il par dire. Amusée, je lève les yeux au ciel en faisant mine d'être exaspérée. « Bien sûr que tu préfères ton explication. Ce que les hommes peuvent être égocentriques. » ai-je lancé sur un ton léger pour continuer notre jeu. Je le taquine, mais ce que je viens de dire peut avoir un fond de vérité ... Hum.

J'enchaine en lui demandant s'il a repéré quelqu'un ou si au contraire il a perdu la main en jetant un coup d'oeil à la foule toute autour de nous. « J'étais en train de chercher mais tu m'as distrait. » dit-il en haussant les épaules avec ce perpétuel sourire moqueur aux lèvres. Mmm inutile de cacher mon plaisir sur ce coup là. « Navrée. » ai-je lancé avec un air qui signifie en fait que je ne le suis pas du tout. Cole m'indique le coin de la salle. « A un moment donné, j'envisageais sérieusement d'aller retrouver la rousse là-bas. » Je hoche la tête après avoir repéré la rousse en question qui semble s'éclater sur la piste. Je veux lui demander ce qu'il s'est passé mais il me devance. « De dos, elle était pas si mal. Mais elle s'est retournée... » termine Cole. Je ris doucement en l'entendant, ne m'étant pas attendue à une telle fin. Je vois très mal la fille en question de là où je suis, elle s'est retournée en plus. Je prends une mine désolée. « Mon pauvre ... t'auras peut-être plus de chance avec la prochaine ! » ai-je lancé en lui faisant un clin d'oeil. Je suis sure qu'il va réussir à se rattraper. A cet instant, le barman dépose nos trois verres aux filles et à moi et je le remercie d'un regard.  « Hé bah... on dirait que t'avait une grosse soif toi. » J'esquisse un sourire innocent et prends ma margarita. « Tu sais que je pourrais avoir commandé les trois verres pour moi, j'ai une bonne résistance après tout ... » ai-je fait pas très sérieuse en jetant un coup d'oeil dans la direction où les filles sont parties danser. « Ou peut-être que c'est juste une soirée entre filles. L'une d'entre nous a été larguée, solidarité féminine, tout ça tout ça. » ai-je fait en indiquant Carmen et Layla d'un mouvement de main. Elles semblent se plaire sur la piste de danse, même Layla et en plus, le brun de tout à l'heure est pas loin non plus. Les filles doivent se demander ce que je fous mais je n'ai soudain aucune envie de les rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Jeu 8 Mai - 20:20

La soirée venait de prendre un tournant bien plus intéressant eux yeux du Nauruan. En effet, Cole venait d'apercevoir Imen et tout de suite, il se sentait de meilleure humeur. Au moins, il n'avait plus à se soucier de chercher quelqu'un de pas très ennuyant avec qui passer à sa soirée parce qu'il venait de trouver. Tout naturellement, le blond se dirigea vers la jeune femme. Elle aussi, était contente de le voir. Il le remarqua aussitôt (parfois, il savait être un fin observateur, c'était juste dommage que ça n'arrive pas trop souvent) même si elle avait fait de son mieux pour ne pas trop sourire. Il était persuadé qu'il venait d'illuminer sa soirée, elle n'attendait que ça qu'il vienne l'avoir. C'était d'ailleurs dans l'espoir de moment comme ça qu'elle le suivait partout. Well, ce n'était certainement pas la vérité ça mais c'était ce que Cole avait envie de croire. C'était quand même le plus flatteur pour son ego. Parce que franchement, mettre ça sur le compte du destin, c'était tout de même beaucoup moins bien. En plus, il n'y croyait même pas à tout ça. Alors il allait continuer de croire à son explication à lui, peu importe ce que la jeune femme en disait. « Bien sûr que tu préfères ton explication. Ce que les hommes peuvent être égocentriques. » Cole eut un petit sourire, loin de se montrer contrarier par ce qu'elle venait de dire. « Parce que les femmes le sont moins peut-être ? Je n'en suis pas vraiment certain. » Il aurait même dit le contraire. Mais c'était très certainement une chose à propos de laquelle ils auraient du mal à tomber d'accord.

Imen voulut ensuite savoir si Cole n'avait pas perdu le main. Parce qu'apparemment il aurait du être avec une fille là. Well, elle n'avait pas tort en fait. Après tout, c'était bien ce que le jeune homme cherchait jusqu'à ce que son attention soit attirée par elle. Elle l'avait distrait avec son sourire, sa jupe courte et son chemisier qui laissait entrevoir son soutien-gorge. Cole n'était qu'un homme après tout, il ne savait pas résisté à ce genre de choses. « Navrée. » « Tu ne l'es absolument pas en vrai. » fit-il en secouant, un air faussement désabusé sur le visage. Il savait qu'il avait raison en affirmant ça parce que rien n'était plus évident que le fait qu'elle était fière d'elle sur ce coup. « A cause de toi, je passe probablement à côté de la femme de ma vie. » Il avait prit un ton volontairement dramatique parce qu'il ne croyait pas plus en ça qu'au destin en fait. Il était plutôt du genre terre à terre quand même. Il informa ensuite la brune qu'il avait vaguement envisagé d'aller retrouver une rousse un peu plus loin mais qu'il avait changé d'avis parce que la rousse en question n'était jolie que de loin et de dos. C'était un peu triste quand même. Ca l'avait rendu très malheureux sur le coup. « Mon pauvre ... t'auras peut-être plus de chance avec la prochaine ! » Il hocha lentement la tête. Il avait vraiment envie de croire parce qu'il ne supporterait pas de revivre une aussi cruelle désillusion ce soir. Ca brisait son petit cœur en mille morceaux à chaque fois ! « Pour ça, encore faudrait-il que tu cesses de monopoliser toute mon attention. » Oui parce que c'était très loin d'être gagné sinon. La preuve, il avait complètement cessé ses recherches depuis qu'il était arrivé à la hauteur d'Imen.

 « Tu sais que je pourrais avoir commandé les trois verres pour moi, j'ai une bonne résistance après tout ... » Le jeune homme plissa les yeux, loin d'être vraiment convaincu par ça. Il demandait vraiment à voir quand même. « Ou peut-être que c'est juste une soirée entre filles. L'une d'entre nous a été larguée, solidarité féminine, tout ça tout ça. » Oui, il avait déjà entendu parler de ce genre d’ânerie. Mais une fois encore, l n'aimait pas la seconde explication. « Je préférais la première explication, j'aurais vraiment aimé te voir boire tout ça. Parce que je ne te crois pas si résistante tu sais. » Le jeune homme porta ensuite son attention sur les deux autres jeunes femmes sur la piste, celles que la brune venait de lui indiquer. Il devait avouer qu'elles n'étaient pas si mal non plus. Enfin, en toute honnêteté, elles n'étaient pas tellement son genre mais il pouvait bien prétendre que si. « Pas mal. » commenta-t-il alors. « Tu crois que je pourrais avoir mes chances avec l'une d'elles ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Mer 21 Mai - 17:04

« Parce que les femmes le sont moins peut-être ? Je n'en suis pas vraiment certain. » répond-il quand je lui dis que les hommes sont toujours égocentriques. Amusée, je lève les yeux au ciel. Je ne suis pas celle qui a dit qu'elle préférait penser que l'autre la suivait partout ... mais soit. Je hausse les épaules d'un air pas convaincu en sachant que je suis de mauvaise foi. « J'en ai aucune idée mais en tout cas les hommes ont la délicatesse de ne pas le leur faire remarquer ... généralement. » ai-je fait en haussant un sourcil, toujours d'un ton taquin. C'est en partie pour ça que la présence de Cole est toujours appréciable, nos échanges sont toujours amusants parce que lui non plus ne manque pas de répartie. Du coup on se tourne vraiment autour et c'est vraiment un jeu. Comme je l'ai dit, c'est au premier qui craquera .... Mmmm. Franchement après tout ce qui s'est passé avec Enzo et même tout le reste, j'ai bien besoin de ça et surtout, ça me permet de penser à autre chose.

La conversation dévie ensuite sur le fait que Cole ne soit toujours pas accompagné, ce qui me surprend et ma ravie en même temps. Je m'excuse de l'avoir distrait de ses recherches sans le penser le moins du monde parce qu'au contraire, je suis plutôt fière. « Tu ne l'es absolument pas en vrai. » fait-il désabusé en secouant la tête. Premièrement je fais mine d'être offusquée puis, un large sourire étire mes lèvres et je fais la moue. « C'est vrai, absolument pas. » Ensuite, Cole enchaîne d'un ton qui se veut exagérément dramatique. « A cause de toi, je passe probablement à côté de la femme de ma vie. » J'éclate de rire sans pouvoir m'en empêcher, même si je sais qu'il n'est pas du tout sérieux. « Arrête, tu vas vraiment me faire pleurer. » ai-je fait en secouant doucement la tête. Déjà qu'il ne croit pas au destin, je sais qu'il croit encore moins à l'idée d'avoir une femme de sa vie qui l'attend quelque part. Malgré tout, l'idée me parle vu que je me dis souvent que je suis peut-être passée à côté de l'homme de ma vie il y a peu de temps. Peu importe. « Pour ça, encore faudrait-il que tu cesses de monopoliser toute mon attention. » dit-il quand je lui dis qu'il aura plus de chance avec la prochaine. Je me mords la lèvre inférieure pour empêcher un sourire de satisfaction d'apparaitre. « Je suis flattée de savoir que ce que tu vois te plait. » ai-je rétorqué néanmoins avec un sourire en coin. Je ne regrette pas le moins du monde ma tenue ce soir, au contraire et le fait de me retrouver en mini-jupe et en chemisier noir transparent devant Cole ne me gène pas le moins du monde. Contrairement à beaucoup de filles qui habitent dans la partie du monde d'où je viens, je suis totalement à l'aise avec mon corps et le montrer, le suggérer ne me fait pas peur.

Finalement le barman se décide à me servir et je me retrouve avec trois verres sous le regard intrigué de Cole. En prenant ma margarita  dans la main, je lui explique que je suis là avec deux amies par solidarité féminine et accessoirement pour faire la fête, mais ça j'ai oublié de le rajouter mais c'est assez évident. « Je préférais la première explication, j'aurais vraiment aimé te voir boire tout ça. Parce que je ne te crois pas si résistante tu sais. » Je bois une gorgée de mon cocktail, toujours un sourire en coin sur mes lèvres. « Ne me tente pas, je pourrais te prouver le contraire. » ai-je lancé sans hésiter. Ce qui est vrai, même si je n'ai rien à lui prouver je serai capable de le faire. Soudain, je le vois se tourner vers la masse de gens qui danse derrière nous. Plus précisément je le vois regarder les filles qui dansent toujours pas très loin. « Pas mal. » finit par dire Cole. Je hausse un sourcil sans le vouloir et lèves yeux au ciel. Pourquoi ça me surprend pas ? Et pourquoi je lui ai parlé des filles d'ailleurs ? « Tu crois que je pourrais avoir mes chances avec l'une d'elles ?  » Je ris doucement et fais mine de réfléchir. Accessoirement, je cache une légère -très légère- pointe de jalousie à l'idée qu'il puisse finir la soirée avec Carmen et Layla. « Layla vient de se faire larguer et elle est trop fragile pour quelqu'un comme toi. Carmen ... well, she bites. Elle te boufferait tout cru. Mais tu peux toujours essayer. » ai-je fait en haussant les épaules. Sur ce, j'ai envie de faire bouger les choses, me sentant d'humeur joueuse. Je finis ma margarita d'une seule traite et repose le verre sur le bar puis, je prends les deux autres et commencer à me lever de mon tabouret. « Maintenant si tu veux bien m'excuser, je vais aller danser. » Je le regarde dans les yeux en disant ça, ce qui sous-entend qu'il est libre de me suivre et surtout, que j'espère qu'il va le faire. Mmmmm. Pour le moment je me contente de rejoindre Carmen et Layla pour leur donner leurs verres. Jusque là, Carmen restait danser avec elle mais un blond la colle de plus en plus et je la vois avoir de plus en plus de mal à résister. Mais quand elles me voient toutes les deux, leur visage s'illumine, ou alors c'est plutôt parce qu'elles me voient arriver avec leurs cocktails. J'espère que Cole ne me quitte pas des yeux. Je leur donne, elles commencent à boire un peu en continuant de danser. Layla manque de s'étouffer avec la dose de vodka qu'il y a dans son kamikaze, ce qui nous fait rire. Carmen me demande pourquoi elle ne connaît pas le petit blond avec qui je parlais au bar, j'aurais dû me douter qu'elle me poserait la question. Pour toute réponse je lui lance un regard énigmatique auquel elle répond en levant les yeux au ciel. Alors je commence à danser, à me laisser à aller pour oublier tout le reste du monde. Enzo. Enzo. Enzo. Ca marche. Les filles suivent le mouvement et comme je l'espérais, un homme qui n'a rien à voir physiquement avec celui que j'attendais vient danser près de moi, ce qui est encore mieux. Je ne m'arrête pas de danser pour autant tout en cherchant Cole du regard.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Mar 3 Juin - 13:39


D'après Imen, tous les hommes étaient égocentriques. Well, elle n'avait peut-être pas tort dans le fond mais Cole n'allait certainement pas lui reconnaître ça. Il préféra plutôt lui renvoyer la balle en disant que les femmes l'étaient aussi. « J'en ai aucune idée mais en tout cas les hommes ont la délicatesse de ne pas le leur faire remarquer ... généralement. » Cole eut un petit sourire. Généralement, bien sûr. Mais il n'entrait définitivement pas dans cette case. « La délicatesse et moi, ça a toujours fait deux. » Voire même beaucoup plus. Mais bon, il le vivait très bien avec ça quand même. « Et je n'aime pas vraiment faire comme tous le monde. » Même s'il avait plutôt tendance que, contrairement à ce que venait dire Imen, qu'il n'y avait pas qu'avec lui que la délicatesse faisait deux.

Imen 's'excusa' ensuite de l'avoir distrait dans ses recherches. A cause d'elle, il avait perdu de vue son but de la soirée, à savoir trouver une jolie fille avec qui se changer les idées. Et c'était très triste pour lui. Il ne pensait néanmoins pas que la jeune femme soit vraiment désolée. Elle devait plutôt être très heureuse d'être au centre de son attention. Il fit d'ailleurs une remarque à ce sujet et il avait vu tellement juste que l'air offusqué qui se dessina sur le visage de la brune fut bien vite remplacé par un petit sourire. « C'est vrai, absolument pas. » Le jeune homme fit la moue. « Tu es diabolique. » Il en fallait peu pour qu'il qualifie comme étant ainsi. Mais il avait tendance à exagérer parfois. Comme là. Il continua d'ailleurs sur sa lancée et se montra ensuite très dramatique en ajoutant quelque chose à propos du fait qu'il passait probablement à cause de la femme de sa vie à cause d'elle. Comme s'il croyait vraiment à toutes ses conneries... C'était tellement stupide et ridicule. « Arrête, tu vas vraiment me faire pleurer. » « Mais c'est bien ce que je cherche. » Il voulait au moins qu'elle montre un peu de compassion pour son triste (très très triste) sort. Bon, jusque là, il n'avait pas trouvé de résultat très probant. Il était même très loin de son but mais il ne désespérait pas d'y arriver un jour. Peut-être. Soit, il essaya de faire un peu moins attention à elle pour trouver ce qu'il était venu chercher ici mais elle ne cessait de le déconcentrer et monopolisait un peu son attention. « Je suis flattée de savoir que ce que tu vois te plait. » Cole détailla à nouveau la jeune femme du regard. Well, il voyait difficilement comment ça aurait pu ne pas lui plaidre. Il n'était qu'un homme après tout, savoir résister aux charmes des jolies femmes telles qu'Imen ne faisait clairement pas parti de ses capacités. « A mon avis, il ne doit pas y avoir beaucoup de monde à qui ça ne plaît pas, il faudrait franchement être difficile. » Ou gay, au choix. Les deux explications étaient tout aussi valable l'une que l'autre.

Finalement, la commande d'Imen arriva et Cole fit une petite remarque en voyant qu'elle avait quand mêle trois verres. Bien sûr, il se doutait bien qu'elle ne devait pas être seule du coup. Surtout qu'il ne pensait pas qu'elle soit capable de boire ça tout en restant bien après. Elle se disait très résistante mais bon... il se permettait franchement de douter. « Ne me tente pas, je pourrais te prouver le contraire. » « J'aimerais bien voir ça. » fit-il avec un petit sourire. Ca pouvait être amusant. Le jeune homme se tourna ensuite vers la piste de danse et observa les jeunes femmes avec qui Imen était venue. Elles étaient plutôt pas mal elles aussi. Du coup, histoire de chercher un peu la brune, Cole lui demanda si elle pensait qu'il pouvait avoir ses chances avec une des ses amies. Il 'n'était pas vraiment intéressé mais bon. Quoique... elles étaient plutôt jolies en fait. Plus que la plupart des filles ici. « Layla vient de se faire larguer et elle est trop fragile pour quelqu'un comme toi. Carmen ... well, she bites. Elle te boufferait tout cru. Mais tu peux toujours essayer. » Le blond tourna vers la tête d'Imen cherchant à déceler... il ne savait pas, un air de jalousie peut-être. Avant qu'il n'ait trouvé la moindre chose à répondre à ça. La jeune femme femme se redressa et Cole fronça les sourcils. « Maintenant si tu veux bien m'excuser, je vais aller danser. » « Fais ce que tu veux. » répondit-il en haussant les épaules, feignant de s'en moquer. Il n'avait pas tellement envie qu'elle parte déjà en fait mais bon, il avait encore moins envie de le montrer. Il suivit donc la jeune femme du regard jusqu'à la piste de danse. Il la vit ainsi donner leur cocktail à ses amies et aussi à se mettre à danser. Quand elle bougeait ainsi, elle était encore plus jolie. Il l'observa encore un moment, pendant qu'il buvait son verre. Il détourna juste les yeux le temps d'en recommander un et quand il retourna la tête vers eux, elle dansait très près d'un autre homme. Cette fois, c'était lui qui ressentait une pointe de jalousie. Enfin, elle faisait bien ce qu'elle voulait mais il était blessé qu'elle préfère danser avec un autre que lui parce qu'il était bien plus charmant et beau. Son ego venait d'en prendre un coup. Il récupéra son autre verre et se releva pour la rejoindre. Enfin, c'était l'idée au début. Mais au dernier moment, il changea d'avis et lui passa simplement devant. Il s'arrêta juste pour quelques instants. « Finalement, on dirait qu'on a trouvé tous les deux. » dit-il avant de continuer d'avancer pour rejoindre une autre fille qui lui lança un sourire enjôleur. Il tourna ensuite la tête vers Imen et lui adressa un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Dim 29 Juin - 17:31

J'ai passé toute ma vie avec des grands-frères qui me surveillaient les trois quarts du temps, même à la fin Nassim me faisait aussi chier même si lui je le laissais pas faire ... Déjà que j'étais la plus chiante à contrôler de nous toutes, de puis que je suis "toute seule", je me lâche encore plus. Un psy dirait peut-être qu'en faisant ça, j'espère que mes frères apparaissent par miracle pour me réprimander, même si deux d'entre eux sont morts et les deux autres sont à des milliers de kilomètres. Ou simplement, les personnes comme moi y verront seulement l'idée de vouloir s'amuser et de profiter d'une liberté précieuse. « La délicatesse et moi, ça a toujours fait deux. Et je n'aime pas vraiment faire comme tous le monde. » me répond-il. Mes lèvres s'étirent en un sourire en coin, tandis que je hoche la tête. « J'ai cru comprendre oui. » A force de le croiser, je commence à le connaître et ça ne m'étonne pas de lui. Et puis je n'étais pas vraiment sérieuse, je sais très bien que tous les hommes ont du mal avec la délicatesse de nos jours. Mais faut dire que quand je me mets à insulter en arabe tout ce qui bouge je ne dois pas paraître très délicate non plus.

La conversation glisse rapidement sur le fait que je l'ai dérangé pendant ses recherches pour trouver une jolie distraction à sa soirée. Je m'excuse faussement, au contraire très heureuse d'accaparer toute son attention et Cole le sent bien. Ce petit jeu avec lui m'amuse beaucoup, ça me permet de penser un peu à autre chose. Cette soirée promet d'être bonne. Je lui confirme qu'effectivement, je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout désolée de le distraire dans sa partie de chasse. « Tu es diabolique. » me lance-t-il avec une moue. « A ton service. On me le dit souvent. » ai-je fait en haussant les épaules l'air de rien. C'est vrai en plus, je suis vraiment diabolique. Plus jeune c'était moi qui entrainais les plus jeunes à conspirer contre nos aînés à la maison. Lancé, Cole continue à se plaindre pour me faire culpabiliser. Pauvre petit. « Mais c'est bien ce que je cherche. » « Je me doute bien, mais en fait je pense que je te rends service, tu m'as pas l'air en forme ce soir. » ai-je dit pour l'embêter. Moi, manquer de compassion ?  Oui certainement mais je suis persuadée qu'il s'en remettra. « A mon avis, il ne doit pas y avoir beaucoup de monde à qui ça ne plaît pas, il faudrait franchement être difficile. » dit-il quand je lui dis que je suis flattée de savoir que ce qu'il voit lui plaît. Mes cellules s'agitent de plaisir sous son regard. Un vraie chance qu'on se croise ce soir. Je retiens un sourire de satisfaction pour ne pas paraître trop ... orgueilleuse ? Même si c'est sûrement un peu tard.

Nos commandes aux filles et à moi arrivent. Il me cherche en mettant un doute sur ma résistance à l'alcool. J'aurais pu le lui prouver là, maintenant, tout de suite mais je n'ai pas envie et les filles me tueraient si je prenais leurs cocktails. « J'aimerais bien voir ça. » Je ne prends pas la peine de lui répondre à nouveau car je serai capable de m'enfiler les trois verres juste pour le lui prouver, mais vraiment je préfère avoir toute ma tête pour jouer avec lui. Aussitôt, Cole émet un intérêt certains pour mes compagnes de soirées qui dansent toujours sur la piste. Mmmmm, mine de rien je tente de le dissuader de continuer à s'intéresser à elles même si je le soupçonne de faire exprès. Layla est réellement trop fragile en ce moment et Carmen fait peur aux mecs en général.

Bref, tout d'un coup, en prenant prudemment  les trois verres je lui dis que je vais aller danser, peut-être pour faire bouger la situation et qu'il me rejoigne, même si connaissant son orgueil, ça pourrait être compliqué. « Fais ce que tu veux. » me lance-t-il en haussant les épaules. Peu importe. Je file rejoindre les filles qui m'accueillent avec de grands sourires quand je leur donne leurs cocktails. Elles m'entrainent avec elles dans leur danse et tout en buvant des gorgées de nos cocktails, je regarde vers le bar pour essayer de capter le regard de Cole. Quand soudain, je sens un corps se glisser contre moi. Bien sûr ce n'est pas Cole, ça serait trop facile. Autant en profiter. J'ondule les hanches contre l'inconnu en buvant une nouvelle gorgée de mon verre. Sauf que quand je regarde à nouveau vers le bar, Cole n'y est plus et c'est là que je le vois venir vers moi. Je retiens mon souffle, pensant à la victoire tout en me disant que c'est trop facile. Les stroboscopes projettent des ombres colorées sur son visage, ce qui le rend encore plus attirant. Il s'arrête à mon niveau alors que j'ai arrêté de danser. « Finalement, on dirait qu'on a trouvé tous les deux. » Sur ce, il regarde par-dessus mon épaule et en suivant son regard, j'aperçois une autre fille qui le regarde avec un sourire séducteur. Avant que je n'aie le temps de dire quoique ce soit, Cole part la rejoindre alors que j'essaie de masquer ma surprise au maximum. Je serre la mâchoire et reprends le rythme de la musique. Je refuse d'en rester là. L'inconnu revient se coller à moi ... il devient lourd là ! Je lance un regard agacé à Carmen qui me répond par un air interrogateur parce qu'elle a vu la scène avec Cole. Aussitôt, elle me lance l'autre regard, celui qui veut dire qu'il va falloir tout raconter sur ce mystérieux blond dès que possible. Déjà faut que je le récupère. J'enroule mes bras autour du cou de l'inconnu, repère du coin de l'oeil où Cole et la fille sont et entreprends de me rapprocher d'eux progressivement. Je dois être discrète. Je me glisse derrière la nouvelle copine de Cole qui me tourne le dos et ... laisse trainer mon pied. Je sais, je sais, c'est digne d'une gamine de quatre ans mais rien à foutre, quand on veut quelque chose faut être prête à tout. La fille se prend dans mon pied et s'étale de tout son long par terre, tandis que je nous éloigne un peu pour ne pas me faire accuser, ce qui semble marcher puisque la pauvre cherche un coupable sans le trouver. Je me mords la joue pour éviter de trop sourire et puis surtout, je fixe Cole tout en continuant de danser avec mon inconnu. Mes lèvres s'étirent légèrement, mime un "Oops" avec mes lèvres et surtout, je lui rends son clin d'oeil. Égalité.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Lun 14 Juil - 13:32

Cole restait sceptique quand Imen disait que la plupart des mecs avaient la délicatesse de... il ne savait plus quoi. Son cerveau s'était arrêté au terme de délicatesse en fait. Il savait que ça n'allait juste pas du tout avec ce qu'elle avait dit juste avant parce que dans l'esprit du jeune homme, mec et délicatesse étaient deux termes qui n'allaient pas du tout ensemble. Enfin, ça venait peut-être juste de lui après. Il faisait de son cas une généralité. Parce que clairement, la délicatesse et lui, ça faisait un million. Sans rien exagérer. Et en plus, il n'aimait pas vraiment faire comme tout le monde. Donc il était content s'il agissait différemment encore une fois. « J'ai cru comprendre oui. » Elle commençait à le connaître un peu depuis le temps. Même s'ils ne parlaient pas beaucoup à chaque fois. Elle l'avait vu assez pour savoir comment il pouvait agir.

Le jeune homme blâma par la suite Imen pour l'avoir interrompu dans ses recherches. Il faisait quelque chose d'important là ! Mais elle l'avait distrait et elle continuait là encore de le distraire. Le pire, c'était qu'elle n'en était pas désolée. Well... ça ne surprenait pas trop le blond. A la place d'Imen, il n'aurait pas été désolé non plus. Mais ça ne l'empêcha pas de trouver la jeune femme diabolique. « A ton service. On me le dit souvent. » « Ca ne m'étonne pas du tout. » répondit-il aussitôt. Si elle se comportait avec tout le monde comme avec lui, il était obligé que tout le reste du monde le trouva comme ça. Cole reprit ensuite ses plaintes. Il aimait bien se plaindre, c'était comme ça. Et il espérait que là, en plus, elle finirait bien par s'en vouloir. C'était sûrement beaucoup en demander mais il ne perdait pas d'espoir. « Je me doute bien, mais en fait je pense que je te rends service, tu m'as pas l'air en forme ce soir. » Le jeune homme plissa les yeux, ne voyant pas comment elle pouvait se permettre de dire ça. « Pas en forme ? Comment ça ? » Il était curieux de savoir ce qu'elle pouvait bien vouloir dire par là. Parce que, personnellement, il se trouvait très en forme. Encore une fois, il était juste un peu trop distrait par elle.

La jeune femme abandonna ensuite Cole pour se rendre sur la piste de danse où elle retrouva ses deux amis. Le blond préféra resté à l'observer de loin. Il commanda même un autre verre. Tôt ou tard, il finirait bie par le rejoindre mais il voulait juste se faire désirer un peu. Sauf que bon, il fallait croire qu'il avait attendu trop longtemps parce que c'est un autre type qui ne tarda pas à se coller à la brune. Le jeune homme était loin d'apprécier ça, mais il n'était rien pour aller dire quelque chose. Imen faisait bien ce qu'elle voulait. Et puis, il savait qu'il était mieux, c'était tout ce qui comptait. Alors, qu'il cherchait comment réagir, Cole repéra un peu plus loin une autre jeune femme qu'il se décida à rejoindre. Elle était plutôt très jolie et parfaite pour ce qu'il comptait faire là. Il voulait juste montrer que lui aussi pouvait trouver quelqu'un avec qui passé du temps. En la rejoignant, il passa exprès à côté d'Imen et lui fit une remarque concernant le fait qu'ils avaient tout les deux trouvé chaussures à leur pied. C'était parfait en somme. Il détourna ensuite la tête pour porter son attention sur l'autre fille. C'était difficile pour lui parce qu'il aurait bien voulu voir la tête de la brune. Il était certain qu'elle avait cru avoir gagné l'espace d'une seconde. Alors que non, ce n'était pas du tout ça. Il n'était pas encore assez faible comme ça. Cole continua ensuite de danser avec l'autre jeune femme en essayent de porter le moins possible son attention sur Imen. Il réussit quand même à apercevoir qu'elle se rapprochait d'eux. Ca se voulait peut-être subtile comme démarche mais ça ne l'était pas du tout. Et le jeune homme ne pouvait que se montrer méfiant maintenant, se demandant ce qu'elle allait bien pouvoir faire maintenant. Elle allait chercher à se venger c'était obligé. Il ne tarda pas à le découvrir quand la fille avec qui il dansait s'étala comme par hasard par terre alors qu'Imen se trouvait juste derrière. Il n'était pas difficile d'imaginer ce qui avait pu se passer. Cole essaya ensuite de se montrer gentil avec l'autre qui était morte de honte et cherchait désespérément un responsable mais il en eut vite assez d'elle. « C'était très petit ça. » souffla le blond en se rapprochant de la jeune femme. « J'espère que tu vas au moins daigner me tenir compagnie maintenant que tu as fait fuir cette pauvre fille.  » ajouta-t-il alors. Elle lui devait au moins ça. Et puis, il était certain qu'elle devait être ravie d'entendre ça parce que ça devait être tout ce qu'elle attendait. Il poussa l'autre type et se plaça devant la brune. Lui, il la jouait plus direct quand même. « Et ça ne veut pas dire que tu as gagné. » précisa-t-il ensuite au cas où elle irait imaginer une chose pareille.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Mar 22 Juil - 15:02

« Pas en forme ? Comment ça ? » me demande-t-il visiblement étonné quand je lui ai lui avoir rendu service en interrompant ses recherches. Quoi ? D'accord ce n'est sûrement pas vraiment vrai mais bon, ce n'est pas comme si j'allais réellement m'excuser et me sentir coupable pour l'avoir interrompu, pour qui vous me prenez vous ? Du coup, tout ce que je fais dans un premier temps c'est hausser les épaules d'un air innocent. « Je ne sais pas, une intuition sans doute. Je pense pas que t'aurais réussi à trouver la femme de ta vie ce soir. » ai-je fait très sérieusement. Enfin très sérieusement, vous voyez ce que je veux dire, avec une pointe de mauvaise foi en plus, mais comme je l'ai dit, c'est un jeu entre nous donc tous les coups sont permis. Le voir ici ce soir a changé mes plans d'une simple soirée entre filles. Layla et Carmen ne m'en voudront pas et je crois que je n'ai pas très envie de laisser passer l'occasion ... Ce qui ne veut pas dire que je suis prête à craquer et donc abandonner le jeu. Il s'agit juste de jouer en attendant de voir où ça nous mène.

C'est sans doute pour ça que la suite allait se poursuivre sur la piste de danse, et aussi parce qu'au bout d'un moment, les filles allaient sûrement se demander ce que je faisais.  J'ai abandonné Cole pour les rejoindre sur la piste et leur donner leur cocktail. Comme prévu, Layla a manqué de s'étouffer avec son kamikaze, ce qui nous a fait beaucoup rire avec Carmen. Ensuite, je commence à me déhancher tranquillement en suivant le rythme de la musique. Je jette quelques coups d'oeil vers le bar, en particulier quand un autre homme vient danser avec moi. Quelques minutes passent et quand je vois Cole se rapproche, je pense par erreur que finalement il a craqué mais il me fait une remarque et va danser avec une autre fille. Autant pour moi, j'ai sûrement été un peu naïve sur ce coup là mais soit, je n'ai pas dit mon dernier mot. En ce qui concerne les hommes, je n'ai jamais vraiment eu peur de montrer ce que je veux, Enzo étant bien sûr l'exception mais on ne va pas en reparler. Du coup, même si je vais avoir l'air d'une adolescente à faire ce que je vais faire, ça ne m'atteint pas plus que ça. En continuant de danser avec l'inconnu, je m'approche de Cole et de sa nouvelle amie et tends un peu trop le pied et ... ce qui devait arriver arriva.

L'autre fille s'est étalée par terre tandis que je m'éloigne légèrement pour me disculper. La fille ne m'a pas vu mais je sais très bien que ce n'est pas le cas de Cole. « C'était très petit ça. » souffle-t-il en s'approchant très près. Apparemment, il a lâché l'autre fille. J'affiche le sourire le plus innocent possible sur mon visage tout en étant incapable de réprimer un sourire en coin. « Je ne vois pas de quoi tu parles. » ai-je répondu. J'ai arrêté de danser, accaparée par Cole et attendant avec impatience la suite de l'échange. Le mec qui danse avec moi continue lui, il commence à m'énerver à s'exciter pour retrouver mon attention.   « J'espère que tu vas au moins daigner me tenir compagnie maintenant que tu as fait fuir cette pauvre fille. » continue Cole. Puis, il pousse l'autre type qui, surpris, manque de tomber aussi. J'éclate de rire devant la scène et l'inconnu heureusement n'insiste pas puisqu'il semble avoir compris le message. Il s'éloigne, sans doute à la recherche d'une autre fille. Cela fait, je plonge mes yeux dans ceux de Cole. « On dirait que je n'ai pas le choix. » ai-je murmuré mon visage tout proche du sien. « Et ça ne veut pas dire que tu as gagné. » précise-t-il, ce qui me fait sourire. Mon corps commence à bouger langoureusement contre le sien. Mmmm. Ma bouche se rapproche de son oreille. « Peut-être qu'on peut dire qu'on a fait un match nul pour cette fois et donc faire une trêve. » ai-je proposé. Quoi ? Il pourrait refuser certes mais bon au moins j'aurais proposé. Parce que tout d'un coup, j'ai vraiment envie de ne pas passer la nuit avec un total inconnu et la tentation Cole est bien présente. En tout cas je pense que je n'ai pas besoin de lui faire un dessin pour lui expliquer ce que je veux dire. « Ce qui ne voudra pas dire que tu as gagné bien entendu. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Dim 27 Juil - 21:25


Imen ne trouvait apparemment pas Cole très en forme ce soir. Et franchement, le blond ne voyait vraiment pas ce qui lui faisait dire ça. Il lui posa la question du coup. Elle était la mieux placée pour l'éclairer à ce sujet après tout. « Je ne sais pas, une intuition sans doute. Je pense pas que t'aurais réussi à trouver la femme de ta vie ce soir. » Ouais, elle n'avait même pas de vraies raisons à lui donner en fin de compte. C'était bien ce que Cole pensait. Il était donc un peu rassuré. C'était juste la jeune femme qui avait raconté n'importe quoi. Son charme irrésistible était toujours là. Bonne nouvelle ! « On ne sait jamais. » fit-il en haussant les épaules. « Enfin maintenant... c'est sûr que ça ne va plus arriver. » Parce qu'elle était là et elle l'avait dérangé dans sa quête. Il était donc 'forcé' de passer la soirée avec elle. Enfin... ce n'était pas un très gros sacrifice mais bon...

La jeune femme remit ensuite en question les plans de Cole. Il voulait rester avec elle maintenant mais elle l'avait abandonné pour aller retrouver ses amies sur la piste de danse. Et il comptait bien la rejoindre. Sauf qu'encore une fois, quelqu'un s'interposa dans ses plans. Un type, sorti de nul part et moins bien que lui, qui commença à se coller à Imen. Le blond hésita l'espace d'une seconde à le faire dégager mais il était sûr que le jeune femme en serait bien trop satisfaite. Il préféra donc aller rejoindre une autre fille un peu plus loin. Il savait que la brune n'aimerait pas et il en eut bien vite la confirmation lorsque celle-ci fit tomber l'air de rien la fille sur laquelle elle avait jeté son dévolu. C'était très petit ça. Après avoir hésité, Cole laissa en plan la fille qui n'arrêtait pas de se plaindre après sa chute et décida d'aller rejoindre Imen. Il lui fit alors savoir ce qu'il pensait de ce qu'elle venait de faire. « Je ne vois pas de quoi tu parles. » Il n'était pas du tout dupe de l'air innocent qu'elle voulait se donner là. « Je t'ai vu. » l'informa-t-il alors. En même temps, elle n'avait pas du chercher à être discrète. Enfin, en tout cas pas à se cacher de lui. Elle avait juste fait en sorte de ne pas se retrouver accusée par la fille de ce qu'il s'était passé. Le jeune homme fit ensuite ce à quoi il avait pensé un peu plus tôt et poussa l'autre type. Maintenant qu'Imen avait fait 'fuir' l'autre fille, elle allait devoir lui tenir compagnie. C'était comme ça. L'autre type ne demanda pas son reste. Il ne semblait au moins pas être si stupide que ça. Cole se retrouva donc à nouveau bientôt seul avec Imen. « On dirait que je n'ai pas le choix. » « Pas du tout non. » souffla le jeune homme. « Ca va, tu ne vas pas le vivre trop mal ? » Il ne pensait pas personnellement, il voyait bien qu'elle aimait bien passer du temps avec lui. C'était le genre de choses qui se sentait. Le jeune homme tint ensuite à préciser une dernière chose à la jeune femme alors que celle-ci se trouvait maintenant très très près de lui. Elle devait savoir que tout ce qui se passait maintenant ne voulait pas dire qu'elle avait gagné. Ca avait son importance pour le blond. Enfin sur le moment en tout cas mais il y avait peu de chances que cela soit vrai encore longtemps. Il ne pourrait bientôt plus penser à rien d'autres qu'à elle. « Peut-être qu'on peut dire qu'on a fait un match nul pour cette fois et donc faire une trêve. » Hmm, cette option était plus que tentante oui. Il n'aurait ni gagné ni perdu comme ça et c'était le mieux qu'il pouvait obtenir, il le savait. Imen le confirma d'ailleurs aussitôt en reprenant la parole. « Ce qui ne voudra pas dire que tu as gagné bien entendu. » Il penchant la tête. « Ok, faisons match nul alors, ça me va. » Il avait à peine hésité avant de décider ça. Leur visage était déjà très près, il n'eut donc pas grand-chose à faire pour que ses lèvres rencontrent celle d'Imen. Il embrassa alors la brune langoureusement. « On devrait faire match nul plus souvent. » reprit-il alors, un petit sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Sam 2 Aoû - 18:11

Je le taquine sur le fait qu'il n'aurait sûrement pas trouvé la femme de sa vie ce soir, même si en réalité je n'en sais rien du tout. Je dois avouer que j'ai dit ça juste parce que je n'ai pas vraiment envie qu'il finisse la soirée avec une autre ... Hum. Bon bien sûr je ne peux pas lui dire ça parce que autrement il va croire qu'il a gagné et ça, ce n'est pas possible. C'est compliqué notre jeu en fait mais oui il faut faire en sorte de provoquer sans être celui qui s'avoue vaincu. Croyez-moi ce n'est pas simple, même si je suis douée, il y a certain soir où l'envie de jouer n'est plus autant là. « On ne sait jamais. » dit-il en haussant les épaules, avant d'enchainer : « Enfin maintenant... c'est sûr que ça ne va plus arriver. » Je fais brièvement la moue, comme pour dire que je compatis à son malheur alors que pas du tout.

C'est ensuite que les choses deviennent intéressantes, quand je vais rejoindre les filles qu'on commence à danser et que je pense que Cole vient nous rejoindre. C'est ce que je pense jusqu'à ce qu'il aille danser avec une autre tandis qu'un type me colle. C'est mal me connaître de penser que je vais m'arrêter là. Je dois avouer que le coup du croche-pied peut faire un peu primaire mais tant pis car au final ça m'apporte ce que je veux: la fille par terre et l'attention de Cole à nouveau sur moi. « Je t'ai vu. » lance-t-il après que j'ai bien sûr nié avoir quoique ce soit à voir avec la chute de l'autre fille. Mais bon je me suis presque assurée qu'il me voit faire, le principal étant que la fille ne me voit pas. Apparemment ça a marché, voire trop bien et je me dis que la soirée va vraiment être très bien. Il dégage le type avec qui j'ai dansé et ce dernier par chance ne fait pas de scandale. Me voilà donc seule avec Cole au milieu de la foule de danseurs. « Pas du tout non. » confirme-t-il après que j'ai dit que je n'aurais pas le choix de rester avec lui après ça. Le perpétuel sourire en coin que j'ai depuis toute à l'heure ne quitte plus mes lèvres. « Ca va, tu ne vas pas le vivre trop mal ? » Je ris légèrement et hausse les épaules en prenant un air de réflexion intense pendant une fraction de seconde. « Disons que j'ai vécu bien pire donc je devrais pouvoir m'en sortir. » ai-je répondu en me mordillant doucement la lèvre inférieure. Ce qui est vrai, totalement vrai quand on connaît mon passé.

En tous les cas je suis venue ici pour passer une soirée entre filles mais voir Cole ce soir à comme qui dirait tout changer. Nos deux corps se rapprochent encore un peu plus. Il prend le temps de me préciser que je n'ai en aucun cas gagné et c'est là que je suggère le match nul, en lui rappelant ensuite qu'il n'a pas gagné. « Ok, faisons match nul alors, ça me va. » dit-il en penchant la tête. Les lumières de la boîte projettent des ombres sur son visage et pendant un instant, juste une seconde Enzo se rappelle à mon bon souvenir avant de s'évaporer. Ca arrive toujours de temps en temps comme si mon subconscient avait du mal à accepter la situation. Mais peu importe. Après ce qui devait arriver depuis le début arrive. Nos visages sont déjà très proches et je vois le sien s'approcher doucement. Quand nos lèvres se rejoignent pour un baiser sensuel et langoureux qui me fait tout oublier pendant un instant. « On devrait faire match nul plus souvent. » dit-il avec un petit sourire auquel je réponds. « Tu vois pour une fois je suis d'accord avec toi. » ai-je lancé avant de passer ma main sur sa nuque et d'attirer à nouveau ses lèvres contre les miennes pour un nouveau baiser passionné. « Comment veux-tu finir la soirée ? » ai-je fait essoufflée en plantant mes yeux dans les siens, laissant planer les sous-entendus.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Mer 6 Aoû - 0:04


Imen continuer d'embêter Cole encore et encore. Elle aimait tellement ça en même temps. Et lui... well, ça ne le dérangeait pas tant que ça au final. Juste parce que c'était elle et parce que c'était comme ça qu'ils se comportaient l'un envers l'autre depuis le début. C'était juste devenu normal en fin de compte. Et rassurant. C'était bien de voir que leurs petites habitudes de changeaient pas. Cette fois néanmoins, le blond avait été un peu piqué au vif lorsque la brune avait dit qu'il ne trouverait pas la femme de sa vie ce soir parce qu'il était rouillé. Enfin pas en forme... elle avait dit pas en forme. Mais ça l'inquiétait pareil. En soit, il savait bien qu'il n'allait pas rencontrer ce soir. Il ne croyait pas en ces choses. Il y avait cru pourtant par le passé. Il avait abandonné toute sa famille et son pays natal pour suivre une femme ici. Mais entre temps, il avait foiré, un nombre incalculable de fois et il avait cessé de croire tout ça possible. En revanche, il se souciait pas mal de l'image qu'il pouvait dégager. C'était le plus important.

Soit, passé cette conversation, la jeune femme avait abandonné le blond pour aller sur la piste de danse. C'était une faute impardonnable. Vraiment ! Pour la peine, Cole décida de ne pas aller la retrouver tout de suite. Il voulait la faire patienter un peu. C'était bien de savoir se faire désirer un peu. Sauf que là... il se fit un peu trop désirer. Du coup, au moment où il songea à rejoindre Imen, il s'aperçut qu'un autre homme l'avait devancer. Il serra les dents, un peu mécontent. Il hésita vaguement à aller faire une crise pour 'récupérer son du' mais finalement, il choisit une autre option et se dirigea vers une autre fille un peu plus loin, très jolie d'ailleurs. Mais pas si intéressante que ça parce que l'attention du jeune homme restait protée sur la brune. Il n'eut pas l'occasion de danser très longtemps avec l'autre femme néanmoins parce qu'Imen fit bientôt des siennes en s'approchant très discrètement d'eux et en faisant un croche-pied à l'autre se rétama par terre. Quand il en parla à Imen, juste après (il avait finit par la rejoindre quand même), la jeune femme fit l'innocente mais le blond lui fit très clairement comprendre que ça ne servait à rien. Il l'avait vu. Et il avait trouvé ça vraiment très petit d'ailleurs. Du coup, Imen n'avait plus d'autres choix que de devoir le supporter maintenant. Elle lui devait bien ça vu qu'à cause d'elle, Cole avait perdu tout intérêt pour la seule femme qui eut un tant soit peu éveillé sa curiosité. Il espérait néanmoins que ce n'était pas un sacrifice trop gros pour elle que de devoir passer plus de temps avec lui. « Disons que j'ai vécu bien pire donc je devrais pouvoir m'en sortir. » Le jeune homme se mit à rire. « C'est une bonne nouvelle alors. » fit-elle avec un petit sourire. Il en aurait été un peu désolé sinon. Mais bon, il savait qu'il ne courrait pas grand risque. Il avait bien remarqué qu'elle aimait autant passer du temps avec lui de temps en temps que lui aimait en passer avec elle.

Finalement, ils commencèrent à danser, Imen coller contre lui. C'était tellement mieux comme ça. Et pour une fois, ça n'avait pas prit tellement longtemps. Alors qu'il dansait, Cole tint quand même à préciser que ça ne voulait pas dire que la jeune femme avait gagné. Loin de là même. Et évidemment, elle lui répondit qu'il n'avait pas gagné non plus. Il n'en attendait pas moins de sa part évidemment. Mais ça lui convenait bien, il voulait bien dire qu'il avait fait match nul avec elle pour une fois. Ca changeait un peu. Et ce n'était vraiment pas désagréable. Approchant, sa bouche de celle de la jeune femme et l'embrassa. Elle prolongea d'ailleurs ça en un long et langoureux baiser. Gosh, aucun doute là-dessus, ils auraient vraiment gagner à faire match nul plus souvent. Très certainement même. « Tu vois pour une fois je suis d'accord avec toi. » Le jeune homme se mit à rire. « Pour une fois qu'on est d'accord, ça se fête. » eut-il le temps de dire avant que la jeune femme ne l'embrasse à nouveau. Non seulement ça se fêtait, mais en plus, c'était plus qu'agréable. Hmm... il pourrait très vite y prendre goût. « Comment veux-tu finir la soirée ? » Le jeune homme haussa les épaules. « Hmm, on peut rester ici, c'est sympa. » commença-t-il pas sérieux le moins du monde. « Ou, on pourrait... » Il passa ensuite une main sous son chemisier, il avait une bien meilleure idée en tête. « Trouver un coin plus tranquille ? » Son regard balaya la salle autour de lui. « Ici ou ailleurs... je n'habite pas si loin. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Lun 18 Aoû - 22:50

J'aime bien embêter Cole, ça fait vraiment parti du jeu et du coup, les choses en deviennent encore plus excitantes. Ca me permet vraiment de me changer les idées quand je suis avec lui, parce que notre relation est vraiment sans prise de tête, elle est vraiment très loin des drames qu'il peut y avoir dans d'autres relations que je peux ou j'ai pu avoir. Pourquoi ce sont à chaque fois quand les relations comptent qu'il y a des prises de tête ? Je ne dis pas que Cole ne compte pas hein, je l'apprécie beaucoup, j'aime passer du temps avec lui mais quand on compare avec Enzo ou même avec ce qu'Idriss a été pour moi ... Ce n'est pas la même chose. Mais me voilà, prête à tourner la page sans réellement le vouloir pourtant. On pourrait penser que j'ai assez souffert de ma vie et que je saurai m'épargner la douleur classique du coeur brisé. Mais ce n'est pas le cas et je fais comme je peux pour gérer tout ça. Du coup quand j'ai vu Cole partir danser avec cette fille, je me suis dit que non, malgré mon orgueil et le sien, j'ai vraiment envie de passer une bonne soirée ... et s'il finit avec cette fille et moi avec le mec insignifiant qui danse avec moi, ça ne sera pas le cas.

La suite, vous la connaissez. Mon pied a un peu trop trainé -par erreur bien évidemment- et la copine de Cole s'est ramassée pour mon plus grand délice. Quoi ? Est-ce ma faute si elle ne sait pas tenir debout ? Une fois nos deux comparses partis, j'essaie de maintenir l'illusion quand il sous-entend que je n'y suis pas pour rien. Faire l'innocente m'amuse mais j'arrête rapidement, sachant très bien que je ne vais pas pouvoir le berner, de toute façon je sais très bien qu'il m'a vue. Nous voilà condamnés à passer le reste de la soirée ensemble, c'est vraiment dommage ... Il me demande d'ailleurs si ça ne va pas être trop dur et je lui réponds que ça devrait le faire. « C'est une bonne nouvelle alors. » dit-il après avoir éclaté de rire. Je me sens bien, parfaitement détendue. Je sais qu'au départ, s'était supposée être une soirée entre filles mais je sais que Carmen et Layla ne m'en tiendront pas rigueur. La seule chose qu'elles exigeront de moi c'est que je leur raconte tout.

Donc Cole et moi commençons à danser, délicieusement proche l'un de l'autre. La chaleur de son corps se fond dans la mienne. Mon esprit est noyé dans le bruit et je me laisse aller dans le fond de ses yeux bleus. On danse encore un moment avant que le très faible écart entre nos visages ne soit comblé. Mmmm, nous profitons au maximum sur le moment avant que nous lèvres ne se détachent. C'est vrai que le jeu entre nous est agréable mais c'est vrai que la solution du match nul est sûrement la meilleure, on devrait la faire plus souvent. Bon peut-être pas trop souvent non plus parce qu'après ça deviendrait moins marrant mais ... enfin bref. « Pour une fois qu'on est d'accord, ça se fête. » dit-il justement à propos du match nul. Du coup sa réponse me fait rire aussi, parce qu'il n'a pas tort non plus, ça n'arrive pas souvent qu'on soit d'accord. « Là encore je suis d'accord avec toi ... du coup oui, on doit vraiment fêter ça et je pense qu'on tombera encore d'accord. » ai-je lancé d'un ton charmeur. Puis je l'embrasse à mon tour tout aussi longuement. Je lui demande comment il veut finir le reste de la soirée. « Hmm, on peut rester ici, c'est sympa. » dit-il. Je sais bien qu'il n'est pas sérieux mais sur le coup, je ne peux pas m'empêcher de faire une grimace à l'idée d'être coincée avec tout ce monde alors que je n'ai qu'une envie, c'est de partir. « Ou, on pourrait... » Alors qu'il poursuit, je sens soudain sa main chaude se glisser sous mon chemisier, laissant un sillon de flammes derrière son passage. Je frissonne de la tête aux pieds et un gémissement d'approbation sort de ma bouche. « Trouver un coin plus tranquille ? Ici ou ailleurs... je n'habite pas si loin. » Un fin sourire vient étirer mes lèvres. « Ce sont des suggestions très intéressantes ... Je vote pour l'endroit tranquille ailleurs. » ai-je murmuré à son oreille. Je lui prends la main pour l'amener vers la sortie. En faisant ça, je fais un clin d'oeil à Carmen et Layla qui me regardent partir avec un sourire aux lèvres. Puis je vois soudain la fille avec qui Cole a dansé il y a quelques minutes à peine, nous suivre du regard. « Ta copine a l'air de vouloir participer. » ai-je fait pour plaisanter parce que je ne suis pas du genre à partager.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Mer 20 Aoû - 17:39


Depuis qu'il avait vu Imen ce soir, Cole savait qu'il voulait passer la soirée avec la jeune femme. Il aimait bien parce qu'il passait toujours des bons moments avec elle. Sans prises de têtes. Ca lui faisait du bien un peu. Néanmoins, comme à chaque fois avec eux, ça n'avait pas pu être si simple. Il s'était d'abord cherché et puis ils avaient été chacun avec un autre sur la piste. Et puis après, il y avait eu l'épisode du croche-pied. Après ça, Cole s'était décidé à mettre fin à cette plaisanterie et à envoyer balader le nouveau copain d'Imen parce que c'était à lui de passer du temps avec la brune. Il espérait qu'elle n'y verrait pas d'inconvénients. Enfin même si elle en voyait en fait... elle était maintenant condamné à passer du temps avec lui parce qu'elle avait rendu l'autre fille inintéressante.

Ils se mirent donc à danser l'un contre l'autre. Hmm, Cole regrettait un peu que ce ne soit pas arrivé plus tôt. Ils étaient bien comme ça. Gosh, ils devraient vraiment faire match nul plus souvent. Bizarrement, ils tombèrent d'accord là-dessus. Ca, ça n'arrivait pas souvent non plus. Pour le coup, ils devraient sûrement prendre le temps de fêter ça. « Là encore je suis d'accord avec toi ... du coup oui, on doit vraiment fêter ça et je pense qu'on tombera encore d'accord. » Le jeune homme se mit à rire. « Pas trop souvent non plus. Ca deviendra vite trop bizarre. » Et il aurait sûrement l'impression de vivre dans un monde parallèle. Soit, la jeune femme l'embrassa à nouveau à son tour et le jeune homme fit son possible pour la garder près de lui le plus longtemps possible. Finalement, Imen demanda ce qu'ils pouvaient faire après. Oh, il fallait donc croire qu'elle n'avait pas très envie de rester ici. Lui non plus du reste, il préférait profiter de la jeune femme dans un endroit plus un intime. Du coup, après avoir suggéré qu'ils restent ici, le jeune homme proposa aussi qu'ils aillent ailleurs. Il avait même un endroit en particulier où il pensait aller. Il s'agissait bien sûr de son appartement parce qu'il n'habitait pas si loin aussi. Et aussi parce que c'était bien mieux comme endroit que là. Il vit tout de suite que la jeune femme aimait bien suggestion parce qu'elle se mit à sourire. Il se doutait bien que cette idée lui plairait comme ça. « Ce sont des suggestions très intéressantes ... Je vote pour l'endroit tranquille ailleurs. » Elle lui prit ensuite par la main pour le guider jusqu'à la sortie. Docile, Cole la suivit sans trop de problèmes. C'était son idée à la base donc il était très content qu'elle oit d'accord avec lui (encore une fois, décidément). « Ta copine a l'air de vouloir participer. » Le blond plissa les yeux, ne comprenant pas tout de suite de quoi elle voulait parler. Et puis, il remarqua ensuite la fille de tout à l'heure. Evidemment... sa copine... il aurait du comprendre tout de suite mais il était un peu con comme ça parfois. Soit. « Et j'imagine que tu ne serais pas d'accord pour l'inviter ? » demanda-il avec un petit sourire malin. Non parce que lui pourrait ne pas être contre.... En revanche, il doutait qu'il en soit autant pour Imen. « Tu ferais une heureuse pourtant. » ajouta-t-il en faisant un sourire charmeur à l'adresse de l'autre. Soit, ce n'était pas important. Ils étaient censés avoir cessé de jouer même si Cole avait, semble-t-il, du mal à se le rappeler là. « Enfin, juste toi, ça me va très bien. C'est même mieux. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Sam 13 Sep - 21:55

« Pas trop souvent non plus. Ca deviendra vite trop bizarre. » dit-il quand nous évoquons le fait de faire match nul plus souvent et qu'on tombera encore et encore d'accord. Je souris à sa remarque, c'est tellement vrai. Bon c'est pas qu'on est jamais d'accord mais ... presque, si. C'est compliqué. Disons que ça fait parti du jeu et que c'est plus intéressant comme ça. Comme si on mettait un point d'honneur à ne jamais être d'accord avec l'autre, histoire de faire durer le suspense. Donc si on se met brusquement à tomber d'accord surtout ... non ça serait vraiment trop étrange. Je fais la moue en hochant la tête. « Oui, vraiment trop bizarre ... je sais pas si ça nous irait. » C'est vrai, après tout, où serait l'amusement si on était d'accord sur tout ? Je l'embrasse à mon tour, désirant me perdre entre nos baisers, notre danse très rapprochée, la musique et la cacophonie ambiante. C'est agréable, vraiment agréable. Je me laisse complètement allée et ça fait vraiment du bien. Oh j'aurais passé une très bonne soirée avec les filles si Cole n'avait pas été là. Après tout j'apprécie beaucoup Layla et Carmen en plus de l'idée de passer une soirée entre filles, mais bon la soirée qui s'annonce avec Cole risque de ne pas être mal non plus, donc ... Et puis les filles s'en sortiront très bien sans moi.

Vient le moment où on essaie de voir ce qu'on va faire ensuite, parce que quand j'y pense, l'idée de rester ici toute la nuit ne me plaît pas spécialement. Non maintenant qu'on a déclaré notre match nul officiel, je veux pouvoir en profiter et ici, ce n'est pas le meilleur des moyens pour passer un moment tranquille. Cole propose de rester ici, ou d'aller dans son appartement qui se trouve pas très loin. Bien évidemment je suggère plutôt l'endroit ailleurs plutôt que de rester au milieu de la foule, coincés entre tous ces gens. En fait, je vois bien qu'il préfère aussi qu'on aille ailleurs donc après lui avoir répondu, je lui prends la main et nous nous dirigeons tous les deux vers la sortie. Faut croire qu'on est vraiment d'accord sur tout ce soir, enfin presque. Alors que nous nous éloignons, j'aperçois soudain la fille avec qui Cole était il y a quelques minutes, en train de nous observer. Avec un sourire, je le lui dis en disant qu'elle veut sûrement participer. Il met un moment avant de comprendre de quoi je parle avant de répondre: « Et j'imagine que tu ne serais pas d'accord pour l'inviter ?  » me demande-il soudain. Pour toute réponse, je hausse un sourcil. Pourquoi ça ne m'étonne pas en fait ? Pourquoi cela doit être le fantasme de tous les hommes ? De toute façon je ne peux rien dire, c'est moi qui en est parlé la première ... mais pour plaisanter. Je me contente de le regarder d'un air sévère avec mon sourcil haussé pour toute réponse. « Tu ferais une heureuse pourtant.  » Je souris et finis par hausser les épaules. « Désolée, je suis pas du genre à partager. Et puis dis plutôt que je ferais un heureux surtout. » ai-je lancé, amusée. Oui désolée, mais ce n'est pas trop mon truc. Et puis il se met à faire un sourire charmeur à l'autre fille. En voyant ça, je lève les yeux au ciel et le pousse légèrement au niveau de l'épaule, tout en gardant mon sourire en coin. « Enfin, juste toi, ça me va très bien. C'est même mieux. » La façon dont il essaie de se rattraper me fait sourire encore plus. Comme je l'ai dit, entre nous, c'est sans prises de tête. « Bien rattrapé et puis oui, j'espère bien que je te suffis, je suis contente de l'apprendre en tout cas. » ai-je fait d'un ton faussement boudeur. Puis, j'approche mes lèvres de son oreille. « Mais qui sait, d'ici ton anniversaire je changerai peut-être d'avis sur la question. » ai-je fait d'un ton malicieux avant de reprendre sa main pour l'emmener vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen Dim 21 Sep - 22:39

Décidément, Cole et Imen devenaient d'accord sur beaucoup de choses. Pour le moment, ce n'était pas si désagréable. Après tout, s'ils n'avaient pas été du même avis sur leur match nul, ils n'auraient jamais pu profiter aussi bien de leur soirée qu'ils allaient le faire maintenant. Et franchement, ça aurait été bien triste. Un vrai gâchis. Enfin du coup, là, ils étaient sauvés au moins à ce propos. Ils allaient passer un moment ensemble à présent et sans presque se chicaner. C'est en tout cas ce que laissait présager les choses là. Il ne faudrait néanmoins pas qu'ils se mettent à devenir d'accord trop souvent. Ca deviendrait trop étrange. Et puis, en fait, ça n'aurait peut-être plus trop d'intérêt. Tout deviendrait trop facile s'il n'y avait plus ce jeu entre eux. « Oui, vraiment trop bizarre ... je sais pas si ça nous irait. » Le jeune homme hocha la tête. « Je suis sûre que ça ne nous irait pas moi. » Ils s'ennuieraient vite. Enfin, le blond savait que c'était au moins vrai pour lui. Il ne savait pas ce qu'il en serait pour la jeune femme après. Il imaginait mais bon... il ne pouvait pas trop s'avancer et assurer ça de manière certaine.

Soit, en attendant que les 'hostilités' ne reprennent un jour prochain, les deux jeunes gens profitaient de leur trêve bien méritée. Ils avaient d'abord commencé à danser très près l'un de l'autre. C'était plus qu'agréable. Mais hmm, Cole n'aurait pas été contre se retrouver seul avec Imen dans un endroit plus intime. La jeune femme sembla lire dans ses pensées et demanda ce qu'il voulait faire par la suite de la soirée. Il fut ainsi bien vite décidé qu'ils allaient aller chez Cole. Celui-ci n'habitait en effet pas très loin et même si son appartement était loin d'être le plus agréable au monde, ils y seraient bien mieux et plus tranquilles. Ils allaient quitter les lieux quand la brune évoqua le fait que quelqu'un voulait venir avec eux. Sur le coup, Cole ne vit pas de qui elle parlait et puis, il aperçut la fille de tout à l'heure. Oh... Si elle voulait venir aussi, le jeune homme n'était pas contre l'inviter. Plus on était de fous, plus on riait, non ? Il n'était juste pas certain qu'Imen voit les choses de cette manière-là (ce qui était bien dommage, il fallait bien le dire). La jeune femme ne lui répondit rien mais Cole vit bien qu'elle n'était pas d'accord à ce propos. Pourtant, elle ferait vraiment une heureuse si elle acceptait que l'autre les accompagne. Cole était certain que celle-ci serait ravie. « Désolée, je suis pas du genre à partager. Et puis dis plutôt que je ferais un heureux surtout. » Oui, il avait bien cru deviner que ce n'était pas son genre en effet. Il trouvait bien ça dommage pour lui d'ailleurs. Parce qu'elle avait bien raison sur un point, elle aurait fait un heureux si elle avait accepté. « Pas du tout. » mentit-il alors. « Je me fous pas mal de cette fille. » Et c'était vrai. C'était juste l'idée d'avoir deux filles rien que pour lui qu'il trouvait plus que sympa. Mais comme il ne voulait pas gâcher leur match nul de ce soir, le jeune homme tenta ensuite de se rattraper en déclarant qu'être juste avec elle lui convenait très bien. C'était même mieux. Il espérait que ces quelques mots suffiraient. Ca eu l'air de faire sourire la jeune femme en tout cas. « Bien rattrapé et puis oui, j'espère bien que je te suffis, je suis contente de l'apprendre en tout cas. Mais qui sait, d'ici ton anniversaire je changerai peut-être d'avis sur la question. » Cette idée fit tout de suite beaucoup sourire le jeune homme. L'espace d'un instant en tout cas. Mais ça ne dura vraiment pas longtemps. « Mais c'est loin mon anniversaire. » répondit-il sur un ton boudeur. Il allait falloir qu'elle change d'avis sur la question avant.

Les deux jeunes gens quittèrent donc la boîte de nuit et prirent la direction de chez le blond. Ca ne leur prit pas longtemps et ils ne tardèrent pas à arriver à destination. En arrivant, Cole poussa la porte de chez lui, content d'être enfin là. Ils allaient pouvoir être tranquille un peu, ça allait être plus que bien. « Bienvenue dans mon humble demeure. » souffla-t-il avant d'attirer la jeune femme contre lui pour l'embrasser longuement. C'était plus qu'humble d'ailleurs comme demeure et très miteux mais quelque chose lui disait que la brune n'allait pas y faire plus attention que ça.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ drive me mad boy ω Cole & Imen

Revenir en haut Aller en bas

❝ drive me mad boy ω Cole & Imen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-