It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream
anipassion.com
Partagez|

billy&naoki ♦ la mode se démode, le style jamais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MessageSujet: Re: billy&naoki ♦ la mode se démode, le style jamais. Dim 5 Oct - 11:23



11h37, Manhattan, Sweet Lolishop

Un Paris-brest. C’était apparemment à ça que je ressemblais aux yeux de Billy. Dans un sens c’était plutôt rassurant puisque ça voulait dire qu’elle me trouvait ‘à son goût’. Ouais ça peut paraître bizarre mais je préfère être un Paris-brest plutôt qu’un épinard. Par la suite je lui avouait la possibilité que je reste passif si jamais elle venait à tomber, ce qui pourrait arriver à la sortie du magasin.  Et maintenant j’ai l’impression qu’elle utilise mes paroles comme prétexte pour avoir son Nutella. Personnellement j’appelle ça du ‘chantage’ mais elle m’affirmerait certainement que c’est de la compensation. J’ai dis quelque chose de pas gentil, je paye un Nutella. Enfin vous voyez le truc quoi. Je ne dirais pas que je l’ai bien cherché, je pense plutôt que c’est elle qui profite de la situation. J’ai attrapé lentement sa main qui venais de touchez mon nez avant de l’embrasser comme à l’époque des Roi et Reines. Le fameux ‘baisemain’. «Comme tu voudras. Mais si tu veux bien te dépêcher un tout petit peu. Ça va faire une heure que t’essaie de trucs alors maintenant ‘faut te décider’. Mêêêême si le choix est difficile. D’accord, ma reine du Nutella?» Disais-je en souriant. Elle et son Nutella, je vous jure. Le pot perdait souvent la bataille contre elle, et très rapidement qui plus est. Plus qu’une passion, c’était un mode de vie. Une sorte de ‘Nutellattitude’ en somme. Je suis sûr qu’elle fait des concours avec ça cousine bizarre. Et le juge serais bien évidemment Mister Marshmallow sans qui tous ces concours n’aurait probablement pas lieux. Bref, la séance d’essayage avait réussi à impliquer ma sœur qui, depuis le Japon, venait de s’acheter une robe ressemblant beaucoup à celle que portait Billy en ce moment. En constatent cela elles ont fraternisé. Enfin ‘sœurenisé’. Je ne sais pas si ça existe mais le mot colle bien. Puis si ça n’existe pas je demanderais à Robert de le mettre dans son prochain dictionnaire… Nous voilà maintenant en train de prendre un selfy. L’occasion pour moi de faire des yeux de merlan frit. J’espère juste qu’elle ne m’as pas encore effacé quelque chose comme elle en avait l’habitude. Elle me prend souvent mon téléphone pour jouer avec mais je me demande si en fait elle ne s’amuse pas plutôt à effacé les applications. Je suis certain que non, c’est juste que tout est écrit en Japonais. Mais ça ne l’empêche pas de jouer avec. Elle pourrait au moins mémoriser la petite image qui représente chaque application, ça nous éviterais les problèmes. J’ai finalement récupérer mon portable. «Bon… Qu’est-ce que tu m’as supprimé cette fois?» Disais-je en le regardant. Étrangement, rien n’était parti. Juste 7 applications d’ouverte et un clavier Anglais mais tout le contenu était là. Pour une fois… «Allez, file te changer et garde ce que tu veux vraiment. Et ne ressors pas avec tous les vêtements en disant que tu les veux tous hein.» Qu’elle achète tout ne me gêne pas, elle avait bien assez d’argent comme ça. Non je disais surtout parce-que c’était Bibi qu’allait porter les sacs. Alors autant essayer d’être les moins encombré possible… Mais parfois il faut se sacrifier pour la personne qu’on aime…
deden
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: billy&naoki ♦ la mode se démode, le style jamais. Lun 20 Oct - 17:52


la mode se démode, le style jamais.
«Comme tu voudras. Mais si tu veux bien te dépêcher un tout petit peu. Ça va faire une heure que t’essaie de trucs alors maintenant ‘faut te décider’. Mêêêême si le choix est difficile. D’accord, ma reine du Nutella?» J'ouvris grand les yeux. Une heure ? Déjà ? Mais non, ce n'était pas possible ! Nous étions arrivés il y avait à peine cinq minutes... ou peut-être dix... ou une demie-heure... ou peut-être bien une heure, effectivement. Pour ma défense, je n'avais pas regardé à quelle heure on était arrivés ! Je croisai les bras et, faisant semblant de bouder, je marmonnai : « D'accord, d'accord, je me dépêche. » De toutes façons, maintenant, je savais qu'il y avait une boutique vendant du sweet lolita à New York, donc j'allais pouvoir y emmener Naoki régulièrement. Et à la fin, je n'aurais plus que du sweet lolita dans mon armoire ! Quelle joyeuse perspective ! Ah mais non, ça ne serait pas pratique... comment ferais-je pour mettre des marinières ? Et puis, ça ne serait pas très pratique des robes à volants pour aller travailler. Ça serait prendre le risque d'abîmer ma tenue. Après tout, ce n'était pas pour rien que lorsque je travaillais, je devais porter des gants et une blouse ! Ben oui, ça peut être salissant d'être médecin légiste. Je n'étais qu'assistante, mais je faisais un peu le même travail qu'un médecin légiste. Un peu. Le seul problème était que je n'avais pas de diplôme... j'avais terminé ma première année d'études de médecine, j'avais eu d'excellents résultats, mais... à cause d'une certaine personne, à une certaine époque, j'allais bien trop mal pour commencer la seconde année. Et si je reprennais mes études, à la rentrée ? Pourquoi pas. Je verrais. Je commençai à réfléchir à quelles tenues allais-je emporter avec moi et, entre-temps, j'envoyai une photo de Naoki et moi à sa sœur, et en profitai pour lui dire à quel point j'aimerais avoir une sœur comme elle. Non mais c'est vrai, elle avait tellement la classe avec sa robe, qui ressemblait à la mienne en plus ! Nyaaaah. Je voulais faire une après-midi shopping avec elle. Je piquerais le numéro de Haruka pour en parler, la prochaine fois que je jouerais avec le portable de Naoki. Et puis, une cosplayeuse. Si ce n'était pas la classe, ça. Je n'avais jamais lu un seul manga de ma vie, ni vu le moindre anime, mais je trouvais que les cosplays de Haruka étaient très beaux. Je voulais les mêmes... mais je ne savais pas à quelle occasion je pourrais les porter, là était le problème... «Bon… Qu’est-ce que tu m’as supprimé cette fois?» Je le regardai et clignai des yeux plusieurs fois. « Mais... mais pourquoi me fais-tu si peu confiance ? La dernière fois que je t'ai supprimé quelque chose, par inadvertance, c'était il y a très longtemps. Et ce n'était presque rien ! » J'avais supprimé une grande partie des numéros de son répertoire, il y avait deux jours... Par chance, comme Naoki est hyper trop nyathiquement fort, il avait réussit à annuler la suppression et avait récupéré tous ses numéros. Il faudrait peut-être que j'apprenne le japonais, comme ça j'arrêterais de faire ce genre de bêtises... «Allez, file te changer et garde ce que tu veux vraiment. Et ne ressors pas avec tous les vêtements en disant que tu les veux tous hein.» Je hochai la tête en souriant et repartis dans la cabine. Je me changeai puis, pendant de longues minutes, je restais à observer toutes mes tenues. Le choix était tellement difficile. Bon. Je n'avais pas le droit de tout prendre, il fallait que je me décide... Eh mais une minute... « Nyahahah ! Je viens d'avoir l'idée du siècle ! », m'écriai-je alors que j'attrapai la paire des chaussures avec les talons rendant ma marche impossible, pour aller la ranger. Je revins ensuite à la cabine, attrapai mon sac à main puis mis dans les bras de Naoki tout ce que j'avais essayé – hormis les chaussures à talons ! - et que je gardais. Donc quasiment tout. Je pris moi-même le panier des accessoires ainsi que le sac du jean de la première boutique. « Tu as vu, je n'ai pas tout pris ! J'ai reposé une paire de chaussures. Allez, à la caisse maintenant ! Ma carte bleue est contente de me faire tout ces cadeaux, n'entends-tu donc point ses petits cris de joie ? » J'avais de la chance de pouvoir dépenser sans compter... mais j'avais encore plus de chance d'être avec Naoki.
©flawless

Spoiler:
 


note de Naoki : Ce Rp est terminé! (Billy n'a pas prévenu, c'est de sa faute :sisi:)
Revenir en haut Aller en bas

billy&naoki ♦ la mode se démode, le style jamais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-