It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

❝ feeling good ω Kat & Cecilia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Sam 22 Fév - 17:19

Totalement essoufflée et vidée, je range mes affaires dans le vieux sac à dos Eastpak de Romario que j'ai trouvé à l'appartement. Il fait très froid aujourd'hui, il fait froid depuis que j'ai débarqué dans cette ville de toute façon. Un véritable cauchemar quand on vient d'un pays comme le mien. Bon j'exagère un peu, parce qu'en plus, vivre en France a été un bon entrainement mais c'est l'idée. Aujourd'hui avec tout le monde, on s'est retrouvés dans un parc du Queens comme on l'a fait plusieurs fois déjà. Enfin moi c'était que la quatrième fois vu que je suis encore la petite nouvelle mais je commence vraiment à apprécier ces petits moments où on se retrouve uniquement pour danser. On aime tous ça et c'est vraiment agréable de se retrouver avec des gens comme ça. C'est encore différent de l'ambiance du Crazy ou du cabaret dans lequel je travaille actuellement. Déjà ici ce n'est pas pour le boulot, c'est pour le plaisir. Pas de règles, on fait ce qu'on veut. Chacun vient avec son propre style, son identité et c'est ça qui est bien.

Cet après-midi dans le parc, on s'est amusés à faire des battle entre nous, jusqu'à ce qu'un autre crew débarque. C'était vraiment cool. Dans un sens, ça me rappelle Cuba, et les gens qui dansent en pleine rue, alors qu'ils ne se connaissent pas. C'est ça la danse, ça vous fait vivre des moments uniques et surtout ça vous fait rencontrer des gens. Ce que j'adore aussi, c'est ce sentiment d'être épuisée. Chaque muscle de mon corps me fait mal mais c'est quelque chose d'agréable quand on sait qu'on a tout donné en faisant ce qu'on aime. Bref. Tout le monde commence à partir, le soleil va bientôt se coucher et je n'ai pas vu le temps passer. Les autres me disent au revoir et je souris quand je constate que je me fais vraiment une place parmi ses gens et surtout, que je les apprécie. Dan me salue à son tour avant de s'éloigner. Je m'aperçois que Kat et moi sommes les dernières. Je m'étire longuement. « J'en peux plus. En rentrant je sens que je vais me faire couler un bain et que je vais y rester jusqu'à la fin de mes jours ! » ai-je lancé avec un sourire. Bouger les doigts me fait mal à cause du froid. C'était supportable aujourd'hui mais quand même ... Bon d'accord, vu à quel point j'ai chaud pour le moment je ne sens rien.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Lun 24 Fév - 23:11

Kat & Cecilia
feeling good


February 2014, after a dance session
some park (Queens)
rp #1

Kat avait vraiment besoin de se défouler, et danser avait toujours été un bon moyen pour elle d'évacuer. Pour ce qui était de se retrouver près de Dan... elle n'avait pas vraiment de souci avec ça. C'était... elle était juste tellement perdue par rapport à Chris, elle n'avait pas peur de retomber – encore – dans les bras de Danjel, elle craignait de le dire à son mari, évidemment, mais... Dan avait compris, il voyait le doute dans lequel la jeune femme était, et il la soutenait. Ce qui était arrivé était arrivé, ils s'étaient accordés très vite pour en rester là, Kat allait bien évidemment devoir le dire à Chris, mais... l'amitié des deux partenaires n'en avait pas pâti ; d'ailleurs, alors que chacun rangeait ses affaires après une série de battles épuisantes, il s'approcha d'elle. « Qu'est-ce que tu fais, après ? » demanda-t-il. Kat comprit tout de suite qu'il ne lui proposait pas de « traîner », mais qu'il lui demandait plutôt indirectement si elle avait quelque part où aller pour se réfugier, ou si elle comptait enfin rentrer chez elle plus de quelques minutes quand elle savait que son mari était au travail. Se voulant rassurante, la blonde hocha la tête. « Oui, t'en fais pas, je dîne avec Ben ce soir. » déclara-t-elle pour le rassurer ; elle avait besoin de parler à son jumeau, il n'était plus seulement question d'elle et d'une stupide soirée, il y avait... beaucoup plus, maintenant. Beaucoup plus qu'elle ne sentait pouvoir gérer toute seule. « Ok... Appelle-moi au besoin, d'accord ? » reprit-il en lui adressant un regard entendu. Reconnaissante, Kat hocha de nouveau la tête & lui adressa un léger sourire. « Thanks, Dan... » souffla-t-elle en posant brièvement sa main sur son bras pour le serrer, avant qu'il ne tourne les talons pour rentrer chez lui.

Perdue dans ses pensées, Kat sursauta presque lorsque Cecilia s'adressa à elle. « J'en peux plus. En rentrant je sens que je vais me faire couler un bain et que je vais y rester jusqu'à la fin de mes jours ! » Dès qu'elle aborda la perspective d'un bain, elle fit cependant sourire la blonde. « T'as bien raison ! Enfin, fais quand même gaffe à la peau fripée, quoi. » plaisanta-t-elle. En rangeant son sac, la jeune femme eut bien vite dans l'idée d'inviter Cecilia à aller boire quelque chose ; de toute façon, elle n'avait nulle part où aller avant l'heure du dîner, elle savait que le froid allait bientôt de nouveau leur mordre les muscles déjà douloureux, & sa partenaire – qu'elle ne connaissait pas assez – ne semblait avoir rendez-vous qu'avec sa salle de bain.  « Eh, tu penses que t'échangerais ton bain contre un café ou un chocolat chaud ? Temporairement, s'entend, je voudrais pas m'imposer entre vous non plus. » continua-t-elle, apercevant la devanture d'un café à la sortie du parc.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Mer 5 Mar - 18:09

Romario a beau penser le contraire, mes journées sont souvent bien remplies, entre mon boulot de danseuse, le magasin et et nos réunions comme celle-là avec tout le monde, pour s'amuser. Romario est tellement occupé qu'il n'a jamais le temps de venir me voir danser de toute façon. C'est énervant mais bon, n'ayant plus quatre ans, je m'en fous un peu. Et puis je comprends que son boulot soit prenant. Quoiqu'il en soit, je commence vraiment à prendre le rythme de tout ça, le rythme de ma nouvelle vie à New-York qui est aussi élevé de ma vie à Paris, c'est pas une grande surprise de toute façon. Bref, tout ça pour dire que tout le monde a commencé à partir et qu'il n'est resté que Kat et moi. Malgré le fait que je commence vraiment à me sentir à l'aise avec eux, j'ai encore besoin de quelques secondes pour savoir ce qui va sortir de ma bouche, je connais encore mal Kat. J'opte pour la phrase bateau qui consiste à dire mon programme quand je vais rentrer à l'appartement. Ma camarade de danse me sourit. « T'as bien raison ! Enfin, fais quand même gaffe à la peau fripée, quoi. » Je ris en entendant sa réponse. Mon sac à dos rempli et fermé, je le mets sur mon dos. « T'as raison. Pas vraiment sexy la peau fripée. » ai-je fait en fronçant le nez. Aouch, aouch ... J'ai déjà l'impression d'avoir des courbatures, c'est possible ça ? Aussi rapidement je veux dire ? C'est vrai que je me suis donnée aujourd'hui, mais j'avais besoin de décompresser. « Eh, tu penses que t'échangerais ton bain contre un café ou un chocolat chaud ? Temporairement, s'entend, je voudrais pas m'imposer entre vous non plus. » continue Kat. Surprise au départ, j'éclate de rire quand elle parle de s'imposer entre mon bain et moi. Je ne m'y suis pas attendue parce que comme dit précédemment, je connais encore mal Kat et que je sais pas, j'ai dû être trop concentrée sur mon bain. Mais oui, l'idée de passer un peu de temps avec elle pour faire un peu mieux connaissance est cool. De toute façon personne ne m'attend à l'appart ce soir, Romario et Lola sont tous les deux ailleurs. « Bah, ça devrait être bon, on peut vivre l'un sans l'autre de toute façon. Même si leur chocolat chaud a intérêt à valoir le coup. » ai-je fait faussement sérieuse en suivant le regard de Kat jusqu'à la devanture du café le plus proche. Nous commençons à nous diriger toutes les deux vers l'établissement. « Mes deux colocataires sont pas là ce soir de toute façon, alors j'ai tout mon temps, si on oublie mon rendez-vous avec ma baignoire bien sûr. » ai-je plaisanté en haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Sam 29 Mar - 23:49



A son arrivée dans la crew pour laquelle elle dansait toujours presque quatre ans plus tard, Kat avait eu peur de ne pas trouver sa place. Elle n'avait pas pu cacher très longtemps qu'elle avait de l'argent ; à dix-huit ans, enfin libérée du joug des O'Maley, lâchée dans la ville de tous les vices & de tous les excès, l'anglo-russe avait vraiment fait des folies, et bien souvent en faveur de ses nouveaux amis danseurs de rue. Certains savaient précisément qui elle étaient, d'autres s'étaient contenté de savoir qu'elle était fortunée sans pour autant être avides de ce qu'elle possédait, et d'autres, comme Cecilia qui était arrivée depuis peu, n'avaient pas vraiment d'idée de qui était cette blonde qui, désormais, était comme le commun des mortels, à s'inquiéter des factures à payer, du linge à plier et des fuites d'eau dans la salle de bain, qui n'avait plus une ribambelle de personnel à son service. Cependant, même si l'avoir perdue avait considérablement entamé la jeune femme, sa fortune ne la définissait pas, et elle n'avait jamais regardé quelqu'un différemment parce qu'il était plus ou moins riche qu'elle ; sinon, jamais elle ne serait sortie avec Danjel, tiens, et que dire de Chris, qu'elle avait épousé ! « T'as raison. Pas vraiment sexy la peau fripée. » Kat rejoignit Cecilia dans son rire avant de l'inviter à boire un verre ; de toute façon, Kat se devait de connaître la jeune femme si elles voulaient vraiment pouvoir danser en coordination, et puis... Cecilia ne serait pas la première à juger la blonde sur l'image qu'elle pouvait parfois dégager – même si sa fortune ne la définissait pas, elle avait tout de même été élevée dans les règles de la noblesse anglaise. « Bah, ça devrait être bon, on peut vivre l'un sans l'autre de toute façon. Même si leur chocolat chaud a intérêt à valoir le coup. » « Great ! » répondit tout de suite Kat avant de se diriger vers le café de l'autre côté de la rue du parc où ils venaient de danser. « Mes deux colocataires sont pas là ce soir de toute façon, alors j'ai tout mon temps, si on oublie mon rendez-vous avec ma baignoire bien sûr. » reprit Cecilia, faisant sourire Kat. « Hey, ne sous-estime jamais un rendez-vous avec une baignoire. » plaisanta-t-elle encore avant de tenir la porte à la danseuse et de pénétrer à son tour dans le café, bien plus chaud que l'extérieur. « Enfin, du coup je comprends que tu aies prévu ça ce soir, ça doit pas être facile de programmer une soirée pour se détendre avec du bruit tout autour. » compatit-elle, bien qu'elle n'ai jamais vraiment eu l'occasion d'expérimenter ça – quand elle vivait avec Ben, il y avait tellement de pièces dans leur maison qu'il était impossible qu'ils ne trouvent pas une salle de bain de libre ou de la place pour manger ou regarder la télévision ou trouver un ordinateur... tout était facile, avec de l'argent, et depuis qu'elle en manquait, elle avait eu l'occasion de le remarquer. Elles s'installèrent à une table près de la baie vitrée, commandèrent deux chocolats chauds et Kat ne tarda pas à se débarrasser de son bonnet et de son manteau. « Alors... ça te plaît, de danser avec cette team, jusqu'ici ? Tu fais quoi d'autre, dans la vie ? » demanda la jeune femme, tout sourire.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Dim 27 Avr - 23:33

Je me sens totalement vidée comme à chaque fois qu'on s'entraine tous ensemble, mais c'est un sentiment que j'adore vraiment ressentir parce qu'il s'agit de se donner à fond pour la danse. Même quand je dansais tout simplement dans les rues de La Havane, j'ai toujours aimé me donner à fond pour ça. Donc, tout ça pour dire que j'adorerai rentrer directement pour aller prendre un bon bain mais l'idée d'aller prendre un café avec Kat me plaît encore plus. Je commence doucement à faire connaissance avec mes compagnons depuis mon arrivée mais je connais encore mal certains d'entre eux et elle en fait définitivement partie. Alors oui, allez prendre un café même si je suis trempée de sueur peut-être sympa. « Great ! » lance Kat. Nous nous dirigeons alors vers le café le plus proche, qui se trouve juste de l'autre côté de la rue en fait. J'enchaîne en disant que personne ne m'attend à l'appartement ce soir à part ma baignoire. « Hey, ne sous-estime jamais un rendez-vous avec une baignoire. » me lance ma camarade en souriant. Je ris légèrement alors que nous nous retrouvons devant le café. J'entre la première après que Kat ait ouvert la porte et elle entre à son tour.  « Enfin, du coup je comprends que tu aies prévu ça ce soir, ça doit pas être facile de programmer une soirée pour se détendre avec du bruit tout autour. » poursuit Kat. Comme première réponse, je me contente de hausser les épaules tandis que nous cherchons une table à nous installer. « Disons que ça dépend des soirs ... Je vis chez mon frère en fait et c'est du genre à avoir besoin de calme pour bosser. Comme il a un sacré caractère, comme tous les latinos, j'évite de le contrarier, parce que c'est plutôt moi qui suis du genre à faire du bruit en fait. » ai-je fait avec un sourire. C'est Lola et moi surtout, même si j'exagère un peu parce qu'on fait attention ... Ils nous arrivent juste de mettre l'ambiance dans la vie de célibataire de Romario. Kat et moi nous installons à une table près de la baie vitrée. Mon corps apprécie la chaleur ambiante du café qui contraste sérieusement avec le froid polaire qu'il fait dehors. Après nous êtres débarrassées de nos affaires, nous commandons chacune des chocolats chauds. « Alors... ça te plaît, de danser avec cette team, jusqu'ici ? Tu fais quoi d'autre, dans la vie ? » me demande la blonde. Je hoche la tête sans aucune hésitation. « Ça me plait beaucoup oui, quand je viens ça me change les idées. Et sinon dans la vie, bah je suis aussi danseuse en fait, je bosse dans un cabaret dans le Bronx le soir. Sinon je suis vendeuse chez Victoria's Secret. Rien de très important, comme dirait mon frère. » ai-je répondu. « Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Mer 14 Mai - 23:05


Depuis combien de temps Cecilia était-elle arrivée ? Dans d'autres circonstances, Kat & elle seraient sûrement déjà de grandes amies, mais... mais ces derniers mois, elle avait été une piètre danseuse pour la crew et une piètre amie pour ses membres. Depuis son mariage, en fait... et dire que ça devait être l'un des plus beaux accomplissements de sa vie ! Depuis quelques jours, et probablement parce qu'elle ne s'était toujours pas décidée à aller voir Chris pour lui parler de son baiser avec Danjel et des doutes qui l'habitaient depuis, elle était incapable de voir vraiment son mariage d'un bon œil, elle tenait ce moment où ils avaient décidé de s'unir à Las Vegas comme celui qui avait déclenché tous leurs maux – parce qu'en soi, elle ne pouvait pas dire qu'elle regrettait d'avoir choisi Chris, elle l'aimait, et elle se souvenait parfaitement de la façon dont il avait su la faire se sentir, à une époque où ils n'étaient pas trop occupés par des préoccupations pécuniaires.  « Disons que ça dépend des soirs ... Je vis chez mon frère en fait et c'est du genre à avoir besoin de calme pour bosser. Comme il a un sacré caractère, comme tous les latinos, j'évite de le contrarier, parce que c'est plutôt moi qui suis du genre à faire du bruit en fait.   » avait continué Cecilia – et justement, Kat était elle aussi retournée vivre avec son frère. Elle ne savait pas encore pour combien de temps, mais elle réussissait du coup encore plus facilement à comprendre de quoi son interlocutrice voulait parler. « Je vois très bien ! Du coup, je comprends que tu attendes avec impatience un peu de solitude. » répondit-elle, imaginant ce que ça aurait été de vivre avec Ben dans un espace réduit, loin de leur immense villa sur Staten Island – ça aurait été génial, évidemment, c'était son jumeau, quelle idée !

Son esprit était tellement focalisé sur Chris que Kat chercha à tout prix à y échapper, et elle continua la conversation en se concentrant sur Cecilia, qu'elle voulait vraiment apprendre à connaître.  « Ça me plait beaucoup oui, quand je viens ça me change les idées. Et sinon dans la vie, bah je suis aussi danseuse en fait, je bosse dans un cabaret dans le Bronx le soir. Sinon je suis vendeuse chez Victoria's Secret. Rien de très important, comme dirait mon frère.   » « Tu déconnes ou quoi ? De la danse ET des sous-vêtements ?! » s'exclama Kat, qui n'avait pas porté de Victoria's Secret depuis tellement de temps que ça en devenait inavouable. « Et toi ?  » Kat aurait dû s'attendre à cette question & pourtant, elle resta silencieuse un instant, hésitante, avant de se décider à parler. « Well, là, dans l'instant... je passe surtout des auditions. J'ai dansé dans un spectacle sur off-off-Broadway récemment mais c'était juste pour quelques soirées, alors... C'est... une longue histoire, j'étais étudiante mais j'ai abandonné... plusieurs fois, en fait. Mais je vais continuer, de toute façon à part la danse, je sais pas faire grand chose alors... Je tape à toutes les portes ! » expliqua-t-elle – elle était normalement beaucoup plus bavarde que ça, mais Dan lui disait toujours qu'elle faisait peur aux nouveaux comme ça. Pratiquement tous les membres du groupe étaient au courant des aventures que vivait Kat depuis son entrée dans la crew, mais ils n'en avaient certainement pas parlé avec Cecilia – ses histoires d'argent ne concernaient qu'elle, même à Kat, ils n'en parlaient pas, ils s'étaient amusés quand elle en avait, n'en avaient jamais « demandé », ça avait toujours été Kat qui les avait invités & c'était comme ça que son statut avait été découvert, mais ils ne l'avaient jamais jugée, que ce soit à l'époque où elle était millionnaire et noble que maintenant, simple danseuse qui avait du mal à joindre les deux bouts. « J'ai même prévu d'auditionner pour du cheerleading, alors... c'est vraiment TOUTES les portes. » sourit-elle avant de hausser les épaules. « Et le cabaret, c'est comment ? Je t'avoue que... ça m'est jamais passé par la tête. » reprit-elle, intéressée par Cecilia plus que par la danse en cabaret pour elle-même.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Jeu 12 Juin - 11:38

« Je vois très bien ! Du coup, je comprends que tu attendes avec impatience un peu de solitude. » lance Kat quand je lui parle de la façon dont les choses se passent à l'appartement. Maintenant que j'y repense, j'ai cru comprendre qu'elle aussi avait un frère, j'ai dû entendre les autres en parler, mais autrement je ne sais pas grand chose d'elle. J'imagine que c'est pour ça qu'on est là en train de prendre un café après un entrainement bien mérité. Ensuite ma camarade de jeu me pose des questions un peu plus centrées sur la danse car après tout, c'est un peu la raison pour laquelle on se connaît. Et puis sinon sur ce que je fais dans la vie à côté, de toute façon c'est pas comme s'il y avait grand chose à raconter. Malgré tout Kat semble surprise de l'association de mes deux boulots. « Tu déconnes ou quoi ? De la danse ET des sous-vêtements ?! » fit-elle surprise. Je sais, on me l'a déjà dit c'est assez surprenant comme mais bon il faut bien que je gagne ma vie si je veux espérer pouvoir avoir mon propre chez moi. Et puis c'est plutôt cool de pouvoir vivre un minimum de la danse et travailler dans les sous-vêtements aussi, j'aime bien la mode et je trouve les sous-vêtements importants pour se sentir sexy. « Yep. C'est plutôt cool ... Surtout que j'ai le droit de prendre les restes des collections précédentes une fois qu'on installe les nouvelles. » ai-je répondu en haussant les épaules. Ca me fait faire des économies.

Après ça, je lui retourne la question. Pendant quelques secondes j'ai eu peur d'avoir fait une bêtise car elle ne répond pas tout de suite et semble hésiter. « Well, là, dans l'instant... je passe surtout des auditions. J'ai dansé dans un spectacle sur off-off-Broadway récemment mais c'était juste pour quelques soirées, alors... C'est... une longue histoire, j'étais étudiante mais j'ai abandonné... plusieurs fois, en fait. Mais je vais continuer, de toute façon à part la danse, je sais pas faire grand chose alors... Je tape à toutes les portes ! » répond tout de même Kat. Je ne vois que trop bien ce qu'elle veut dire, même si je n'ai jamais vraiment passé d'auditions. C'est là que je me rends compte que la passion pour la danse de Kat est sûrement plus forte que la mienne. Je doute faire carrière dans la danse autrement que dans des cabarets comme le Crazy Horse ou dans celui où je travaille actuellement, mais ça devrait être sympa quand même de faire carrière là-dedans ... Je suis une éternelle indécise, à vingt-six ans je suis incapable de savoir ce que je vais faire de ma vie. « Je comprends, j'espère que ça finira par marcher pour toi. Les études s'est surfaits de toute façon maintenant.  » Je suis bien placée pour le savoir, je n'en ai jamais vraiment fait. Trop perturbée par ce qui m'était arrivé, je n'ai pas vraiment cherché à m'occuper de ça quand je suis arrivée en France.

« J'ai même prévu d'auditionner pour du cheerleading, alors... c'est vraiment TOUTES les portes. » Je luis souris en retour et ris même légèrement. C'est vrai que quand on a un but en tête, il faut être prêt à faire n'importe quoi pour y arriver. « Et le cabaret, c'est comment ? Je t'avoue que... ça m'est jamais passé par la tête. » me demande-t-elle. Avant que je ne puisse lui répondre, le serveur vient déposer nos commandes sur la table. Je lui adresse un sourire pour le remercier et colle mes mains autour de ma tasse brûlante  de chocolat. « C'est bien ... Enfin comme ça fait longtemps que je suis là-dedans c'est normal que je dise ça mais ... Bon d'accord il faut savoir se dévêtir un peu mais rien de vulgaire, je te rassure. Et puis ça a un côté agréable d'avoir toute cette attention au moment du show. » ai-je fait avec un léger sourire en coin. Après ça ne regarde que moi, en tout cas après tout ce temps ça ne me dérange plus, au contraire. J'avale une gorgée de chocolat qui me réchauffe doucement après avoir eu tellement froid pendant l'entrainement. « T'es dans le crew depuis combien de temps sinon ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Sam 5 Juil - 1:04


« Yep. C'est plutôt cool ... Surtout que j'ai le droit de prendre les restes des collections précédentes une fois qu'on installe les nouvelles. » Si Kat ne s'était pas contrôlée, elle aurait sûrement fini par baver sur la table à laquelle elle était assise avec Cecilia, à l'écoute des paroles de cette dernière. Pour le coup, elle détestait être aussi mauvaise à la vente – tout le monde lui disait que ce n'était « pas sorcier » mais sincèrement, tout ce qui s'apparentait à un vrai travail rendait tout de suite les choses absolument difficiles pour l'anglo-russe. Elle aurait vraiment aimé pouvoir profiter des mêmes avantages que Cecilia, sa garde-robe manquait terriblement de renouveau depuis qu'elle devait payer un loyer et de quoi remplir son estomac par elle-même.

Comme elle aurait dû s'y attendre, Cecilia lui retourna la question ; Kat n'était pas particulièrement à l'aise à l'idée d'aborder le fait qu'elle avait tant de mal à se débrouiller toute seule avec « la vie ». Tout le monde y arrivait, non ? Alors pourquoi pas elle ? Tout lui était juste si simplement tombé dans la bouche, l'argent n'avait jamais représenté une quelconque valeur pour elle, encore moins une préoccupation. Seulement, maintenant qu'elle avait abandonné ses études, qu'elle avait balancé à la figure de sa famille qu'elle ne voulait pas devenir médecin, il fallait qu'elle assume et qu'elle réussisse à percer dans cette voie qu'elle disait lui être prédestinée. « Je comprends, j'espère que ça finira par marcher pour toi. Les études s'est surfaits de toute façon maintenant.  » Un petit sourire traversa les lèvres de Kat, qui apprécia qu'elle ne fasse pas de commentaire sur le sujet. Elle-même essayait de s'en prévenir, mais elle aimait lorsque les gens ne la jugeaient pas pour ça, elle savait à quel point ça avait de l'importance dans ce monde de paillettes qu'elle avait quitté en devant abandonner ses titres et sa fortune. « Oui, surtout que je faisais médecine, alors j'allais pas vraiment dans la bonne direction en ce qui concerne un futur dans la danse ! » répondit la blonde avant de boire une gorgée du chocolat chaud qui lui avait été servi.

Enfin, la conversation se détendit de nouveau lorsqu'elles abordèrent encore le sujet de la danse, sur lesquelles on ne pouvait vraiment pas mettre Kat sur la défensive ou inquiète de ce qu'on pourrait penser – un comble pour cette princesse qui, cachée sous ses billets (sans vraiment s'en rendre compte), se vantait de vouloir vivre sa vie comme elle seule l'entendait. « C'est bien ... Enfin comme ça fait longtemps que je suis là-dedans c'est normal que je dise ça mais ... Bon d'accord il faut savoir se dévêtir un peu mais rien de vulgaire, je te rassure. Et puis ça a un côté agréable d'avoir toute cette attention au moment du show.  » Kat sourit & tenta de visualiser l'espace scénique d'un cabaret ; finalement, elle fronça le nez. « Mh... Je pense pas que ça me correspondrait. J'aimerais beaucoup te voir danser, par contre ! Je veux pas m'avancer sans avoir vraiment vu à quoi ça correspond, mais je pense que je dois absolument faire quelque chose de... super dynamique, comme ce qu'on fait ici. » reprit la blonde en terminant par désigner le parc dans lequel elles s'étaient trouvées quelques dizaines de minutes auparavant. « T'es dans le crew depuis combien de temps sinon ?  » « Ça fait... » Elle leva brièvement les mains pour compter sur ses doigts. « Oh, wow, bientôt cinq ans ! Le temps passe tellement vite... » Prise d'une soudaine nostalgie, la danseuse se laissa tomber sur le dossier de sa chaise, les yeux dans le vide. « Je venais d'emménager à New York avec Ben, mon frère. Été 2009... C'était la première fois que j'étais en liberté depuis plus d'un an, et j'ai enchaîné les soirées dès que je suis arrivée. Toute ma famille ne voulait qu'une chose : que je n'intègre pas de crew ici. La blague ! » Elle se souvint comme Ben avait été énervé de savoir qu'elle s'était de nouveau engagée après les évènements qui l'avaient conduite en désintox, et du facteur Danjel qui n'avait en premier lieu pas arrangé les choses. « C'est Danjel qui m'a remarqué alors que je dansais dans une boîte carrément douteuse, Dan aussi qui m'a fait rentrer dans la crew ; à l'époque, y'avait beaucoup plus d'anciens, et il avait pas la même... présence qu'aujourd'hui au sein du groupe, mais à nous deux, on a réussi à les convaincre. » sourit-elle, un sourire plein de nostalgie sur les lèvres. « Et toi ? J'ai pas été la plus assidue du groupe, ces derniers temps, désolée... » reprit-elle en reposant son regard sur la brune.

BAM ! Flash x) j'ai tellement pensé à toi tout à l'heure ;-; je savais bien qu'on aurait dû avoir Giroud avant ! JE L'AVAIS DIT !

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Ven 18 Juil - 23:27

Alors que nous continuons à faire connaissance, la conversation glisse naturellement sur ce qu'on fait dans la vie en dehors du groupe, ce qui est un passage obligé j'imagine. J'ai de la chance de pouvoir dire que je danse même en dehors du crew et j'en suis consciente, même si bon ce n'est pas l'idéal, tant que je peux danser je ne me plains pas. Et aussi quand je vois la tête de Kat quand je lui dis que je peux récupérer les anciens modèles du magasin, ça me confirme que même si mes deux boulots ne paient pas de mine, ça pourrait être pire. « Oui, surtout que je faisais médecine, alors j'allais pas vraiment dans la bonne direction en ce qui concerne un futur dans la danse ! » me dit-elle quand je lui dis que les études sont surfaites de nos jours. Quand j'entends le mot médecine, je hausses les sourcils, assez impressionnée qu'elle ait eu le cran d'abandonner ça pour la danse. Faut dire que quand on annonce à ses parents qu'on veut être danseuse, il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils sautent de joie. Moi je leur ai jamais vraiment dit, étant partie à l'autre bout du monde vivre ma vie juste après le lycée et ce qui m'était arrivée. « C'est sûr ! Faut avoir du cran n'empêche pour lâcher ce genre d'études pour choisir la danse ensuite. Tu m'impressionnes. » ai-je fait en hochant la tête, très sérieuse. En même temps pas sûre que je sois la meilleure juge mais peu importe.

Quelques secondes plus tard, je me retrouve à parler de mon boulot au cabaret avec elle. « Mh... Je pense pas que ça me correspondrait. J'aimerais beaucoup te voir danser, par contre ! Je veux pas m'avancer sans avoir vraiment vu à quoi ça correspond, mais je pense que je dois absolument faire quelque chose de... super dynamique, comme ce qu'on fait ici. » lance-t-elle. Je souris. C'est vrai que ce que je fais ne conviendrait pas à tout le monde car même quand on est danseur, se dévêtir devant des étrangers restent quand même quelque chose de spécial. Enfin du coup vu que ça fait longtemps que je suis habituée et que je n'ai jamais été pudique. « Je serais ravie de te voir là-bas. C'est le Black Diamond, dans le Bronx. Je te donnerai l'adresse de toute façon. Mais je vois ce que tu veux dire oui. C'est juste ... tellement compliqué de trouver sa voie dans ce milieu n'empêche. » ai-je soupiré. Elle est loin l'époque où je me disais que je ne ferais que ça de ma vie, la danse. C'était le temps où à chaque fois qu'on allait en ville à la Havane, je me retrouvais à danser sur un trottoir dès que j'entendais de la musique. Le paradis.

Donc j'ai fini par lui demander depuis combien de temps elle était dans le crew. Elle a toujours été là depuis mon arrivée et elle semble être une habituée, voire une très grande habituée. « Ça fait... Oh, wow, bientôt cinq ans ! Le temps passe tellement vite...  » me répond-t-elle, sincèrement étonnée que ça fasse aussi longtemps. Faut dire que je suis assez impressionnée, cinq ans n'empêche ... Y a cinq ans j'étais ... Oh non si je me mets à être nostalgique aussi et de penser à Paris on n'aura jamais fini. Je termine mon chocolat chaud d'une traite. « Je venais d'emménager à New York avec Ben, mon frère. Été 2009... C'était la première fois que j'étais en liberté depuis plus d'un an, et j'ai enchaîné les soirées dès que je suis arrivée. Toute ma famille ne voulait qu'une chose : que je n'intègre pas de crew ici. La blague ! » Je ris légèrement en l'écoutant raconter son histoire. Il faut dire que ma famille ne m'ayant jamais interdit de faire quoique ce soit, on va dire que j'ai beaucoup de chance à ce niveau, malgré que l'un de mes frères soit un parfait crétin. « J'imagine que ça n'a pas dû être facile avec eux. Et puis la danse est pas quelque chose dont tu peux rester éloignée quand t'aimes vraiment ça, surtout dans cette ville ! » ai-je fait. Ce qui est vrai, y a beaucoup de gens qui aiment danser ici et qui forment leur propre crew. « C'est Danjel qui m'a remarqué alors que je dansais dans une boîte carrément douteuse, Dan aussi qui m'a fait rentrer dans la crew ; à l'époque, y'avait beaucoup plus d'anciens, et il avait pas la même... présence qu'aujourd'hui au sein du groupe, mais à nous deux, on a réussi à les convaincre. » dit-elle avec nostalgie. « C'est une bonne chose. Et c'est vrai que vous avez l'air proche tous les deux. » ai-je souri parce qu'en effet, j'avais finir le remarquer. « Et toi ? J'ai pas été la plus assidue du groupe, ces derniers temps, désolée.. » Je fais un vague signe de la main pour lui dire que ce n'est pas grave du tout. « Je dois être dans le crew depuis ... le mois de Janvier si je me souviens bien. Je suis arrivée à New-York en Décembre en provenance de Paris. J'ai passé quelques années en France mais à la base je suis de Cuba, j'ai juste voulu mener la grande vie dans la ville lumière mais j'ai fini par rejoindre mon frère ici pour diverses. J'avais besoin de changer d'air et surtout j'en avais marre d'être sans famille. » ai-je répondu. Bon je n'allais pas lui raconter toute l'histoire avec tous les détails sordides maintenant de toute façon, peut-être une autre fois qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Ven 25 Juil - 1:00


« C'est sûr ! Faut avoir du cran n'empêche pour lâcher ce genre d'études pour choisir la danse ensuite. Tu m'impressionnes. » Du cran... C'était surtout que Kat n'avait jamais été passionnée par la médecine. Ce n'était pas le seul argument, certes, mais... c'était surtout ça. Elle voulait être danseuse, et ce qui était arrivé en Afrique deux ans auparavant lui avait vraiment fait prendre conscience de ce qu'elle voulait vraiment faire, de la personne qu'elle voulait être. Si elle impressionnait Cecilia, elle s'était surtout fait assez peur en Afrique pour ne plus jamais vouloir faire quelque chose en rapport avec la médecine. « Je serais ravie de te voir là-bas. C'est le Black Diamond, dans le Bronx. Je te donnerai l'adresse de toute façon. Mais je vois ce que tu veux dire oui. C'est juste ... tellement compliqué de trouver sa voie dans ce milieu n'empêche. » enchaîna la brune quand Kat se permit de donner sona vis sur le cabaret, même si elle ne savait pas vraiment de quoi elle parlait ; et justement, elle voulait y remédier. De toute façon, elle ne pouvait pas se permettre de fermer d'office certaines portes, pas alors qu'elle avait tant de mal à trouver quelque chose de stable dans la danse. « Ça l'est... Mais bon, je suis sûre que je finirais par trouver. » sourit la danseuse en haussant les épaules ; de toute façon, elle ne pouvait rien faire d'autre !

« J'imagine que ça n'a pas dû être facile avec eux. Et puis la danse est pas quelque chose dont tu peux rester éloignée quand t'aimes vraiment ça, surtout dans cette ville ! C'est une bonne chose. Et c'est vrai que vous avez l'air proche tous les deux.  » Parler de la crew, de son arrivée à New York et de Danjel la firent sourire – malgré la situation avec ce dernier – et elle hocha la tête. « C'est mon meilleur ami. » déclara-t-elle avec sincérité ; elle savait à quel point il avait été difficile pour elle de le faire accepter par Ben, mais lui aussi avait compris qu'entre Dan & elle, il y avait quelque chose. Ils avaient compris – et l'avaient encore plus réalisé après le baiser qu'ils avaient échangé quelques jours plus tôt – ce n'était pas de l'amour charnel, plutôt... une énorme affection. Ils ne venaient pas du tout du même milieu, n'avaient pas du tout le même caractère & pourtant, ils se comprenaient à la perfection. Et quand ils dansaient... elle savait que ça se ressentait. Cependant, elle ne tenait pas particulièrement à lui dire que Dan & elle avaient été ensemble pendant un temps, c'était... pas forcément personnel, mais clairement pas indispensable à savoir. A la place, elle préféra retourner sa question à Cecilia concernant son entrée dans le crew. « Je dois être dans le crew depuis ... le mois de Janvier si je me souviens bien. Je suis arrivée à New-York en Décembre en provenance de Paris. J'ai passé quelques années en France mais à la base je suis de Cuba, j'ai juste voulu mener la grande vie dans la ville lumière mais j'ai fini par rejoindre mon frère ici pour diverses. J'avais besoin de changer d'air et surtout j'en avais marre d'être sans famille.  » Janvier... Quand elle avait épousé Chris. Chassant cette pensée de son esprit, elle préféra se concentrer sur ce que lui disait Cecilia d'elle. « Cuba, Paris, ça fait rêver... mais je comprends parfaitement le besoin d'être proche de sa famille. En tout cas, t'as profité ? » déclara la jeune femme en souriant. Elle but quelques gorgées de son chocolat chaud en regardant les gens dans le café avant de reporter de nouveau son attention sur Cecilia, passant du coq à l'âne. « Et t'as un copain ? » demanda-t-elle brusquement, juste un peu curieuse.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Dim 27 Juil - 18:33

« Ça l'est... Mais bon, je suis sûre que je finirais par trouver. » dit-elle après que je lui ai dit que ce n'était vraiment pas facile de trouver sa voie dans un tel milieu. Il est vrai que c'est toujours compliqué quand on entreprend de se lancer dans un milieu artistique, que ce soit la danse, la musique, la chanson, le cinéma ... Pourtant  ce sont des métiers tellement intéressants, en tout cas pour moi, beaucoup plus en tout cas que ceux qui condamnent les gens à passer leur vie derrière un bureau. Mais je ne suis pas vraiment un bon exemple étant donné que je vagabonde totalement niveau boulot, n'ayant aucune idée de ce qui me plairait de faire sur le long terme. Bosser dans un cabaret, que ce soit ici ou en France, est une bonne chose parce que je suis danseuse, après  je doute pouvoir faire ça toute ma vie. uant à mon boulot de vendeuse, il me satisfait plutôt pas mal. Romario aimerait tellement que je trouve un métier sérieux ... mais à part la danse, je ne suis vraiment bonne à rien. « Oui je suis sûre aussi. Reste aussi déterminée que tu l'es et il n'y a aucune raison pour que ça ne marche pas.  »

Puis nous parlons de sa famille à nouveau, des difficultés qu'ils lui ont posé et du crew. Plus précisément, nous parlons de Danjel, que je connais encore très mal mais j'avais remarqué que Kat et lui semblaient assez proches. « C'est mon meilleur ami. » m'informe-t-elle. Je hoche la tête et souris, je comprends mieux maintenant. L'échange sur Danjel ne se poursuit pas, après tout nous ne sommes par là pour nous déballer toute notre vie, juste pour faire connaissance. Kat en profite pour me retourner la question et je lui raconte en gros mon parcours. « Cuba, Paris, ça fait rêver... mais je comprends parfaitement le besoin d'être proche de sa famille. En tout cas, t'as profité ? » me demande-t-elle. Tapotant  légèrement mes doigts contre mon mug vide, je hoche la tête à nouveau. « Oui j'ai bien profité. J'ai vécu la grande vie à Paris pendant des années. Ca m'a fait du bien et je sais que tout le monde n'a pas la chance de vivre dans une grande ville comme ça. Je bossais au Crazy Horse, c'est toute une institution. » ai-je fait soudain nostalgique en repensant à cette belle époque et à mes anciennes collègues. « Et t'as un copain ? » me demande-t-elle soudain. Légèrement surprise sur le coup, je souris et fais la moue. « Non pas en ce moment. Ca fait longtemps que je n'ai rien vécu de sérieux. » C'est à cet instant que je vois l'alliance à sa main. [elle en a bien une hein ? *-*]« Ce qui n'est pas ton cas apparemment. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia Mar 12 Aoû - 0:50


« Oui je suis sûre aussi. Reste aussi déterminée que tu l'es et il n'y a aucune raison pour que ça ne marche pas.  » Le sourire aux lèvres, Kat adressa un sourire à son interlocutrice, s'abstenant cependant de relancer le sujet. Elle y pensait déjà tellement ! Elle n'était vraiment pas du genre à douter de ses capacités, et pourtant, le parcours dans lequel elle s'était engagée depuis qu'elle avait été reniée par sa famille l'avait faite passer par tous les stades de l'incertitude. Oui, elle savait faire la différence lorsqu'elle dansait avec son groupe de danseurs de rue, mais face à des professionnels qui avaient enchaîné des années d'études et qui se vantaient d'avoir participé aux meilleurs projets internationaux, elle ne faisait pas vraiment le poids. Cependant, et comme Cecilia l'avait dit... elle ne devait pas se décourager ; de toute façon, c'était très simple, elle ne pouvati rien faire d'autre.

Au lieu de ça, la jeune femme préféra parler de Cecilia – après tout, elle l'avait invitée pour qu'elle apprenne à la connaître, à la base, non ? Enfin, ça allait dans les deux sens, mais même. Kat se devait d'être plus présente pour le crew & pour ses membres, parce que quand elle en avait besoin, ceux-ci ne se défilaient jamais, et Danjel le lui avait bien rappelé ces derniers jours. « Oui j'ai bien profité. J'ai vécu la grande vie à Paris pendant des années. Ca m'a fait du bien et je sais que tout le monde n'a pas la chance de vivre dans une grande ville comme ça. Je bossais au Crazy Horse, c'est toute une institution.   » Le nom évoquait brièvement quelque chose à Kat, mais elle n'y avait jamais été ; elle se contenta donc de hocher la tête, intéressée, se rappelant très bien du mode de vie « à l'européenne » qu'elle avait elle-même vécu pendant toute son adolescence – même si, finalement, français & anglais s'opposaient sur beaucoup de points. « Le Crazy Horse, c'est un peu la même chose que ce que tu fais maintenant, du coup ? » demanda quand même la blonde par curiosité avant de passer du coq à l'âne et de lui demander si elle avait un petit-ami. « Non pas en ce moment. Ca fait longtemps que je n'ai rien vécu de sérieux.  » lui avoua alors Cecilia en faisant la moue, ce qui fit brièvement rire Kat, jusqu'à ce que sa nouvelle amie ne reprenne la parole. « Ce qui n'est pas ton cas apparemment. » Son regard tomba sur la bague qu'elle avait au doigt et que Cecilia désignait, et le bijou lui parut soudainement terriblement lourd & irritant. Elle glissa les doigts de son autre main autour et la fit brièvement tournée, mal à l'aise. « Mh, yeah, it's... complicated. I guess every marriage is. » déclara-t-elle d'une voix faussement détachée, souriant même à la fin de sa phrase – tendu, cependant. La blonde se mordit la lèvre inférieure et son regard glissa sur le mug vide de Cecilia. « I don't want to bother you with boring relationship considerations... plus, you've finished your drink. I wouldn't blame you if you'd want to meet up with your bath. » tenta la jeune femme, qui ne voulait sincèrement pas embêter Cecilia qu'elle connaissait si peu.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ❝ feeling good ω Kat & Cecilia

Revenir en haut Aller en bas

❝ feeling good ω Kat & Cecilia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-