It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Mer 19 Fév - 15:17

Kiara était rentrée dans la boite avec un regard un peu confus, gosh, ça faisait... une éternité. Un sourire se dessina sur ses lèvres et elle ressentit les vibrations de la musique à travers son corps, son sourire augmenta aussi tôt et elle se tourna vers ses amis avant d'entourer un ami d'enfance de son bras pour l'entrainer aussi tôt sur la piste de danse. Elle venait de sortir de prison et c'était la première chose qu'elle avait demandé. Ca et... elle avait sonnée à une autre fille qui était sortie avant elle de prison... en théorie, toute communication était interdite, mais Kiara aimait vivre dans le risque, elle le faisait depuis qu'elle avait 13 ans et elle n'avait pas spécialement envie de changer. C'était ce qu'elle était. Au centre de la pièce, elle se mit aussi tôt à remuer en rythme avec la musique alors que son ami se mettait à danser avec elle, la faisant tourner de temps en temps. Ils se connaissaient depuis qu'ils étaient tout gamins et ils dansaient ensemble depuis tellement longtemps qu'ils étaient synchro. Ses autres amis du quartier arrivèrent alors et avec les filles, elles reprirent une chorégraphie qu'elles avaient montée à 14 ans. Sérieusement, tout ce qui transpirait de Kiara était la joie, elle respirait le bonheur, la liberté. Elle n'avait jamais réalisé à quel point c'était chouette et intéressant. Gosh, quand elle avait retrouvé ses frères et ses soeurs... elle les avait serrés si fort dans ses bras, surtout ses bébés frères, surtout eux... elle avait failli pleurer mais avait préféré rester digne, elle n'avait jamais eu la larme facile, elle préférait laisser penser qu'elle était plus forte que n'importe qui.

Assoiffée, elle alla un moment au bar pour commander un verre d'alcool et elle revint avec une tournée pour tout le monde, elle... avait gagné un peu d'argent en prison... elle avait appris à jouer avec... les bonnes personnes, des petits paris, des petits jeux de cartes, on lui avait même proposé un boulot auprès des russes et les italiens étaient prêt à mettre leur argent sur elle... sérieusement, si elle ne trouvait rien de sérieux, elle savait que sa technique de vol pouvait intéresser. Mais pour l'instant, elle préférait ne pas trop y penser, ce serait se mettre dans de nouveaux soucis et elle sortait à peine de prison. Pas maintenant.

Depuis sa table, elle observait les gens avec un intérêt désinvolte jusqu'à ce qu'elle croit reconnaitre une personne. Ce n'était que garçon de dos. Ce n'était qu'une personne parmi tant d'autres... sauf qu'elle connaissait cette personne et que son sourire se figea, son coeur se serra et ses yeux ne purent se détacher de ce dos. Sincèrement, elle ne s'était pas attendue à retomber sur lui maintenant, elle voulait se laisser du temps encore un peu... à lui aussi, leur dernière rencontre avait été avant sa condamnation, elle avait rompu avec Mick. Elle lui avait brisé le coeur, elle l'avait lu dans son regard. Et... elle avait récupéré son téléphone portable aujourd'hui, écouter les messages qu'il lui avait laissé quand il avait bu avait... été difficile. Elle avait tout écoutée et c'est parce qu'elle s'était sentie triste et coupable qu'elle avait estimée qu'une sortie ce soir ne serait pas mal venue.

Si elle n'avait pas appelé Mickey, c'était parce qu'elle avait refusé de l'importuner aussi tôt... mais là, il était là et... il était avec une fille et elle sentit une jalousie malvenue lui serrer les entrailles. Elle détourna le regard avant de se lever et d'aller au bar. Elle sortit son argent et pointa alors son ex-petit-ami du doigt, elle se devait au moins de lui offrir un verre, elle n'avait pas envie de le déranger dans sa nouvelle vie... mais ça, ce verre c'était la moindre chose à faire, non ? Elle revint avec ses amis et tira la main de Tina pour aller danser avec elle. Elle tentait de ne pas regarder en direction de Mickey, mais c'était vraiment très dur, elle avait envie d'aller lui parler, mais elle ne voulait pas le déranger... mais... elle ne voulait pas non plus faire comme si elle ne l'avait pas vu et... tout était si compliqué, si seulement elle n'avait pas été prise, elle savait qu'elle serait encore avec lui, heureuse... sauf qu'elle ne pouvait pas réécrire l'histoire, elle avait été prise et maintenant Mick n'était plus à elle, et il avait avancé dans sa vie sans elle... alors elle devait juste... apprendre à en faire de même, dommage que cette pensée soit si douloureuse.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Dim 27 Avr - 10:07

Les lèvres de la jeune femme bougeaient mais Mickey avait du mal à en percevoir tous les mots. Il souriait, hochait de la tête de temps en temps et arrivait même à rire de temps en temps. Même quand il répondait à côté la jeune femme semblait trouver ça amusant. Il but une gorgée de son verre, embrouillant encore plus son esprit. Il avait l'impression d'être une bouteille perdue en mer. Secouée par les vagues autour de lui, il ne trouvait rien pour se raccrocher, rien pour l'aider à avancer. Il se laissait juste porter, sans pouvoir y faire quoi que ce soit. Ou peut-être n'en avait-il juste pas envie. Il se rappelait juste qu'il était venu avec des amis et qu'il s'était mis à parler à cette fille. Ou peut-être était-ce elle qui avait commencé. Il ne savait plus vraiment. Elle était jolie. Une certaine douceur transparaissait quand elle souriait. Elle enroulait sans cesse une mèche de cheveux autour d'un de ses doigts, comme si elle était nerveuse, ou essayait d'attirer l'attention. Mickey n'avait pas l'esprit assez clair pour discerner la différence. Un nouveau verre arriva soudain devant lui, comme par magie. Il interrompit la conversation avec la jeune femme pour demander au barman de qui ça venait. On lui montra une personne dans la foule en train de danser et soudain ses yeux parurent ne plus percevoir ce qu'il y avait autour. Il n'était pas sûr au début. Il pensa que ses yeux le trahissaient, lui jouaient un mauvais tour. Peut-être que les ombres de ce lieu sombre lui faisaient une blague. Elles avaient bien joué avec lui ces derniers mois. S'emparant de son cœur, l'écrasant comme s'il n'était pas plus solide qu'un morceau de sucre. Il avait essayé de le reconstruire, rafistoler les dégâts à coup de scotch et de remontant. Mais même le plus fort des sourires n'avaient su le réparer. Il restait fêlé. Blessé. Vide. Il battait comme un vrai cœur, mais il ne fonctionnait plus de la même manière. Tout ça depuis la dernière fois qu'il avait croisé cette jeune femme dans la foule qui dansait. Parmi tout ce qui l'aurait pu penser ou encore lui reprocher, la première chose qui lui vint pourtant l'esprit c'était à quel point elle était encore belle quand elle dansait. Il ne prêta plus attention à la jeune fille à côté de lui et se tourna juste une seconde vers elle pour s'excuser. Sans réfléchir, il se laissa porter dans la foule, et s'arrêta à côté de Kiara. Il la regarda un instant sans rien dire. Cherchant les mots, le courage, et tentant surtout de ne pas montrer à quel point il avait souffert ces derniers mois. Elle devait être heureuse d'être dehors. Il ne voulait pas la blesser ou l'embêter plus que nécessaire. Il était juste... heureux. Heureux de la voir dehors. Et il n'avait pu s'empêcher d'aller vers elle. « Kiara. Parvint-il finalement à dire. Tu es sortie. » Mickey faisait parfois preuve d'une grande observation. Se rendant compte qu'il avait peut-être l'air un peu idiot, il ajouta, se passant une main dans les cheveux : « Euh Mer... Merci pour le verre. » Il se rendit aussi compte qu'il ne l'avait pas pris avec lui mais il avait été trop perturbé par la présence de la jeune femme pour remarquer quoique ce soit d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Lun 28 Avr - 21:23

Savoir que Mickey se trouvait dans cette pièce avait quelque peu perturbée Kiara. En fait non, ça l'avait complètement chamboulée et elle sentait son coeur battre si vite. Le voir lui rappelait avant la prison, et les choses étaient si bien, elle l'avait lui dans sa vie, dans son coeur, il était l'homme le plus doux qu'elle avait eu le privilège de rencontrer et être aimée de lui avait... rendu sa vie plus belle. Elle avait été réellement heureuse pendant un temps, mais comme à chaque fois, elle avait tout foutu en l'air parce qu'elle ne savait pas préserver les choses, elle n'était pas douée pour prendre soin des choses précieuse et elle avait gâché sa relation avec Mickey à cause de sa vie, de sa façon d'être, de ses vols répétés et ses magouilles. Il était parfait et l'avait toujours été, elle était... elle, vivante mais à toujours chercher les ennuis, libre mais à peine, présente mais toujours prise par d'autres obligations, elle n'avait pas su se dévouer à sa relation et elle avait tenté de l'éloigner d'elle avant d'aller en prison, son seul geste non égoïste, pour une fois, elle avait fait passer le bonheur de Mickey avant le sien, pour qu'il continue d'avancer, pour qu'il tourne la page, et au vu de la femme qui lui parlait, il l'avait peut-être bien tourné cette page... gosh, elle se sentait jalouse mais n'avait pas le droit de l'être, c'était... complexe mais elle ne connaissait pas une chose de sa vie qui ne l'était pas. Elle aurait pu dire sa relation avec Mickey avant.

Elle tentait de danser, de sourire, de continuer de paraitre dans la fête mais une partie de son être était uniquement braquée sur le brun, elle aurait voulu voir sa réaction lorsqu'il la remarqua, mais elle avait peur de voir de la déception ou de la colère. Alors elle avait simplement fermé les yeux pour se concentrer uniquement sur la musique. Cependant, elle sentit sa présence près d'elle, c'était... instinctif, depuis qu'il était dans sa vie, elle avait toujours eu facile de le repérer et de le voir, et là, elle ressentait juste sa présence autour d'elle, ça avait quelque chose de famillier et d'apaisant... elle finit par ouvrir les yeux et lui offrit aussi tôt n sourire triste et nostalgique, qu'allait-il lui dire, elle avait un peu peur, elle savait que s'il était là c'était pour lui parler... allait-elle être assaillie de reproches ? Elle l'aurait méritée ? Est-ce qu'il allait lui crier dessus, lui dire combien elle avait gâchée sa vie ? A quel point il regrettait le fait de lui avoir confié son coeur ? Qu'elle n'était pas l'amie qu'elle aurait dû être avec lui. Oh elle aurait tout mérité... mais elle ne savait pas si elle avait le coeur assez grand pour supporter les critiques de Mickey. « Kiara. Tu es sortie. » un peu prise au dépourvu elle fronça les sourcils avant de sourire gauchement, elle fit un tour sur elle-même avant de faire une courbette. « Visiblement... » répondit-elle prudemment. « Euh Mer... Merci pour le verre. » elle se frotta la joue un peu mal à l'aise. « C'était vraiment... la plus petite chose à faire pour toi... » elle inspira longuement sans savoir quoi rajouter, elle le dévorait du regard, tentait de voir si elle connaissait encore chaque trait de ce visage, et effectivement, elle connaissait tout de lui, elle ne le méritait juste pas. Elle détourna le regard. « Comment vas-tu ? » finit-elle par demander avant de tourner le visage vers lui sans pouvoir s'en empêcher, parce qu'elle devait voir s'il lui mentait, elle avait besoin de se rassurer en se disant qu'elle n'avait pas... foutu en l'air Mickey, parce qu'une fille comme elle n'aurait jamais dû avoir ce genre de pouvoir sur lui.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Lun 5 Mai - 11:57

C'était tellement étrange de la revoir après tout ce temps. Elle n'avait pas vraiment changé et pourtant elle lui paraissait différente. Ou peut-être était-ce ses yeux qui n'arrivaient plus à la voir de la même manière. Une douleur vive l'assaillait encore quand il repensait à leur dernière rencontre. Les images, brouillées, apparaissaient dans son esprit, comme dans un cauchemar. Sauf que ce n'était pas un tour de son imagination, c'était bien réel. Et pourtant, il avait suffit qu'il la revoit, là, en train de danser, pour qu'une lueur d'espoir apparaisse. Il ne savait pas d'où lui vint le courage de se lever pour aller la voir. Peut-être était-ce une force invisible, un reste de magie dans le monde. Après ce qu'elle lui avait dit, il aurait peut-être du ignorer, essayer d'oublier, comme il avait tenté de le faire ces derniers mois. Mais à chaque fois, quelque chose lui rappelait Kiara et lui renvoyait tout en pleine figure. Mais cette fois-ci c'était vraiment elle. Ce n'était pas un simple objet ou une chanson qui lui rappelait sa meilleure amie, c'était bel et bien elle. Elle était là et il ne pouvait rien voir d'autre. La tristesse de ces derniers mois l'envahit à nouveau. Le submergeant d'idées noires qu'il essayait de chasser en vain. C'était l'inverse du pays des merveilles, une version à la Tim Burton bien plus sordide. Sur le chemin, il dut calmer sa respiration, prenant de grandes inspirations pour tenter de ralentir la course de son cœur. Il finit par essayer de se convaincre qu'il devait être heureux pour elle. Il s'était assez apitoyé sur son sort. Kiara allait visiblement très bien, ce ne serait que pur égoïsme s'il continuait à broyer du noir en sa présence. Il devait trouver la force de sourire pour elle. Il devait trouver la force de continuer et de se montrer fort. Il ne voulait pas imaginer ce qu'elle avait vécu. Pour elle, il serait courageux. Pour elle, il serait le plus fort des chevaliers, combattant tristesse et idées noires pour faire régner le bonheur à nouveau. Il avait réussi à se construire un bouclier assez solide, il ne manquait plus que le courage. Et il savait que grâce à elle il le trouverait. « Visiblement... » Il sourit gauchement, tentant de dissimuler sa gêne. Il la remercia finalement pour le verre – qu'il avait tout naturellement oublié sur le bar – et combler le silence. « C'était vraiment... la plus petite chose à faire pour toi... » Il fronça un peu les sourcils. « Tu ne me dois rien tu sais, dit-il en tentant de prendre un ton léger même s'il détourna soigneusement le regard. » Peut-être qu'il aurait mieux fait de lui offrir un verre lui aussi. Mais il savait que les choses étaient différentes maintenant. Il ne savait plus comment se comporter. Il ne l'avait pas revu depuis leur rupture et il ne savait donc plus très bien ce qu'ils étaient et donc comment ils devaient se comporter. « Comment vas-tu ? » Il la regarda un instant sans répondre avant de hausser les épaules d'un air qui se voulait nonchalant. « Toi comment vas-tu ? » On se fichait de lui, elle était la seule qui avait de l'importance à ses yeux en cet instant. « Tu danses toujours aussi bien. Ajouta-t-il, faisant à l'illusion à comment elle dansait, et remerciant intérieurement le peu de lumière du lieu qui dissimulait ses joues soudain rougissantes. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Sam 24 Mai - 15:00

Retomber sur Mickey aussi tôt avait... chamboulé Kiara, oh clairement, son coeur semblait bondir dans sa poitrine depuis qu'elle l'avait remarqué. Une fois qu'il était rentré dans son périphérique elle n'avait rien vu d'autres que lui, et ce n'était pas bien ce qu'elle avait fait, elle avait fait en sorte qu'il la remarque, ce n'était pas saint, mais ça avait été plus fort qu'elle, instinctif... elle voulait... le voir, elle voulait lui parler alors oui, c'était douloureux qu'il se tienne devant elle sans qu'elle ne puisse le prendre dans ses bras... mais gosh, ça la rassurait de le voir, son monde était plus clair quand Mickey était dans son champ de vision. « Tu ne me dois rien tu sais. » Jamais Kiara n'avait entendu un tel mensonge de sa vie, et pourtant, elle en avait entendu, même venant d'elle, surtout venant d'elle en fait. Quand elle lui avait dit ne pas l'aimer, quand elle avait décidé de le repousser de sa vie sans lui laisser le moindre choix, parce qu'elle était ainsi, trop... égoïste ? « Je te dois tellement Mick', enfin, tu as été important dans ma vie... tu es une des figures marquantes de mon histoire, c'est juste... un fait... » murmura-t-elle en tentant de ne pas rougir, ça ne se voyait pas de toute façon quand elle le faisait, mais elle n'aimait vraiment pas se sentir comme une petite fille... elle détestait se sentir fléchir, surtout depuis la prison où elle avait dû devenir une fille encore plus dure qu'avant, la moindre faille ou faiblesse pouvait conduire... à être l'esclave, et personne ne voulait de cette position dans une prison, personne... une lueur craintive s'alluma aussi tôt dans son regard et elle détourna les yeux pour le cacher.

Elle lui demanda comment il allait, voulant sincèrement en savoir plus sur le sujet. « Toi comment vas-tu ? » elle hésita, se racla la gorge avant de hausser les épaules. « Je suis libre alors... je n'ai pas trop à me plaindre désormais » répondit-elle avec un petit sourire quelque peu nostalgique, le prix de la liberté, gosh, elle n'avait jamais réalisé son importance avant. « Et ce n'est pas gentil de répondre à une question par une autre question Mickey » ajouta-t-elle gravement, parce qu'elle avait clairement vu son jeu. « Tu danses toujours aussi bien. » fit le jeune homme en devenant rouge, prise d'une soudaine affection, elle tendit la main pour la déposer sur le visage du brun mais s'arrêta en plein geste en réalisant l'intimité du mouvement, elle ne pouvait pas vraiment se le permettre alors elle laissa retomber sa main de façon... coupable. « Désolée... » siffla-t-elle entre ses dents, elle s'en voulait beaucoup. « La danse est la seule chose où je suis bonne, c'est la seule chose que je ne peux pas abandonner... » parce que c'était tout ce qu'il lui restait, elle l'avait abandonnée lui... elle baissa les yeux sur ses pieds avant d'émettre un grognement. « Mick, je dois te dire un truc, et tu n'es pas obligé de me croire, mais j'ai besoin de le dire alors... je suis vraiment navrée de la façon dont... j'ai mis fin à... » elle hésita une fraction de secondes, nous ? Non, trop intime, trop... elle sentit l'émotion la prendre à la gorge. « Toi et moi... » lâcha-t-elle dans un souffle.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Mar 8 Juil - 13:55

Il avait cru son bouclier si fort. Il pensait que s'il la recroisait, il n'aurait qu'à le tenir bien haut devant lui et tout se passerait bien. Tout ce dont il avait besoin, c'était d'y croire suffisamment fort. Mais ce n'était pas assez. Il s'en était rendu compte dès qu'il avait posé les yeux sur Kiara. Elle avait bien trop de pouvoir sur lui et rien au monde ne pouvait le protéger de ça. Ses belles illusions s'envolèrent et au final il ne savait même plus comment se tenir devant elle. Avait-il le droit de l'approcher ? De lui parler ? Pouvaient-ils plaisanter encore ? Ou étaient-ils devenus deux étrangers ? Pourtant ça lui paraissait naturel d'aller la voir. Il avait eu une terrible envie de la prendre dans ses bras mais ça, il se doutait que ce n'était plus possible. Ou du moins que ce serait trop douloureux. Tout ravivait en lui des souvenirs, de son sourire à sa manière de danser et il ne pouvait juste pas s'arrêter de l'aimer. Il avait essayé, mais ce n'était pas le genre de choses qu'on pouvait effacer d'un coup de gomme. C'était bien trop ancré en lui. « Je te dois tellement Mick', enfin, tu as été important dans ma vie... tu es une des figures marquantes de mon histoire, c'est juste... un fait... » Il esquissa un sourire triste et répondit à voix basse. « Tu es toujours importante dans ma vie. » Il ne pouvait pas parler de leur relation au passé. Ils avaient beau ne pas s'être vu depuis plusieurs mois, pour lui tout était encore bien présent dans son esprit. Il n'était pas même pas gêné de lui répondre ça, c'était juste vrai.
Kiara lui demanda comment il allait mais il lui retourna aussitôt la question. C'était surtout sa réponse qu'il voulait connaître. Il ne voulait pas imaginer ce qu'elle avait vécu, ni même y penser mais il avait besoin de savoir si ça allait mieux maintenant qu'elle était dehors. Rien n'avait jamais plus compté que le bonheur de Kiara à ses yeux. « Je suis libre alors... je n'ai pas trop à me plaindre désormais » Il fit un petit hochement de tête en guise de réponse, souriant en tentant de masquer sa gêne. « Et ce n'est pas gentil de répondre à une question par une autre question Mickey » « Pardon, dit-il en se passant une main sur la joue d'un air désolé. Je vais bien. » Il tenta de le dire avec tout l'aplomb possible pour tenter de la convaincre que c'était le cas. Même si ce n'était pas totalement vrai et que la présence de Kiara ne faisait que lui rappeler. Elle lui avait tellement manqué. Et il tellement content de la revoir, il n'était pas sûr d'être dans un de ses rêves ou si c'était la réalité. Mais il comptait bien en profiter autant que possible. Il la complimenta sur sa danse. Mickey avait toujours été émerveillé quand Kiara dansait. Elle était tellement passionnée et douée dans ce qu'elle faisait, il trouvait ça magique. Il se mit à rougir, gêné par sa propre spontanéité. Il vit la main de Kiara se lever soudain, puis s'arrêter en cours de route. Le cœur du jeune homme s'emballa aussitôt. « Désolée... » Il leva son regard d'un air gêné et fit semblant de regarder la foule comme si c'était très intéressant. « La danse est la seule chose où je suis bonne, c'est la seule chose que je ne peux pas abandonner... » Il plongea son regard dans le sien, sourcils froncés. « Tu es bonne dans plein d'autres choses. » Il était d'accord pour dire qu'elle était très talentueuse en danse, mais elle ne pouvait pas penser que c'était son seul talent. Mickey savait qu'elle pouvait faire bien plus. Elle prenait soin de sa famille mieux que quiconque et elle était la personne la plus courageuse qu'il connaisse. « Mick, je dois te dire un truc, et tu n'es pas obligé de me croire, mais j'ai besoin de le dire alors... je suis vraiment navrée de la façon dont... j'ai mis fin à... Toi et moi... » Mickey évita son regard une nouvelle fois, aillant l'impression de se décomposer sur place. Il y a des moments où il aurait aimé pouvoir disparaître aux yeux du monde. « T... Tu n'as pas à t'excuser... Tu as fait ce qui te semblait juste. Parvint-il finalement à bégayer. Et je n'aurais pas aimé que tu te forces pour moi. » Il échappa un rire affreusement gêné suite à cette réponse, se passant une main derrière la tête. « Je ne t'en veux pas tu sais, ajouta-t-il plus sérieux, j'espère juste... que... qu'on pourra redevenir ami. » Parce qu'il n'était pas sûr de pouvoir continuer ainsi sans la voir. Il avait besoin d'elle dans sa vie. Même si ça signifiait qu'ils soient juste amis et rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Sam 12 Juil - 18:07

« Tu es toujours importante dans ma vie. » la culpabilité se refléta dans le regard de Kiara en très peu de temps, elle baissa le coeur, évidemment, elle lui avait dit qu'il "était" important... mais il l'était toujours à l'heure actuelle, elle avait juste... eu peur de le dire ? Elle ne voulait pas le blesser, pas plus qu'elle ne l'avait déjà fait du moins. Elle se mordit la lèvre inférieure avant d'offrir un sourire désolé à Mickey. « Tu comptes aussi Mickey » finit par lâcher Kiara dans un esprit d'honnêteté. Se remettre à parler ensemble après tout ce temps était tout de même étrange pour la jeune femme, elle se sentait... malaisée, elle était nerveuse aussi et ne savait pas réellement quel propos tenir, elle avait peur de trop marcher sur la carte sensible avec Mickey, ce n'était pas comme si... tout c'était super bien passé la dernière fois entre eux, elle lui avait fait du mal et elle avait du mal à se le pardonner, et le voir là, dressé devant elle le lui rappelait. Ils parlaient... avec retenue, ça se sentait, et la jeune femme lui avoua qu'elle était contente d'être libre, ce qui était vrai, elle était... vraiment bien dehors, elle n'avait jamais réalisé à quel point la liberté était importante avant. Cela dit, parlé d'elle était une chose... mais ce qu'elle voulait vraiment savoir c'était comment lui il allait. « Pardon. Je vais bien. » elle pencha la tête sur le côté, elle ne savait pas trop si elle devait le croire ou non, elle était... hésitante et c'était un sentiment nouveau pour elle... elle avait toujours compris Mickey par le passé, se retrouver à ne pas le comprendre... ça faisait mal. Et ça la perturbait, sans doute un peu trop car elle manqua de le caresser, par réflexe, par... habitude, mais elle ne pouvait plus se permettre ce genre de geste intime, elle ne méritait clairement pas quelqu'un d'aussi bon que Mickey. Elle préféra effacer sa bourde en parlant, en avouant qu'il ne lui restait que la danse, Kiara le pensait sincèrement, c'était en tout cas la sensation qu'elle avait depuis un moment. « Tu es bonne dans plein d'autres choses. » évidemment, ce n'était pas l'avis de Mickey, elle l'observa avec douceur avant de secouer la tête. « Tu as toujours été trop clément avec moi... mais merci » répondit-elle alors appréciant tout de même le geste. Cependant, même si tout n'allait pas si mal, elle... avait besoin de dire ce qu'elle avait sur le coeur et s'excuser pour la fin de leur histoire. « T... Tu n'as pas à t'excuser... Tu as fait ce qui te semblait juste. Et je n'aurais pas aimé que tu te forces pour moi. » Kiara se passa la main dans les cheveux avant de grimacer légèrement, elle inspira avant de lui offrir un sourire assez timide. « Je ne me suis jamais forcée, j'aimais bien, c'était bon, c'était naturelle ce qu'on a vécu... » fit alors la jeune femme avec une conviction réelle dans la voix. « Je ne t'en veux pas tu sais, j'espère juste... que... qu'on pourra redevenir ami. » Kiara sentit son coeur se serrer et l'émotion lui prendre la gorge, elle baissa la tête, honteuse. « Je ne mérite vraiment pas d'être ton amie tu sais... j'ai été... tu es quelqu'un de tellement bien et je suis juste... » elle se pointa en entier, ne sachant pas comment se décrire, elle était elle, pleine de défauts, souvent dans des mauvais plans, souvent dangereuse et intrépide et lui il était quelqu'un de beaucoup trop bon pour elle. « Mais si tu veux vraiment de moi dans ta vie, je... ne peux pas te dire non, mais j'ai l'impression de ne pas... être à la hauteur par rapport à toi... » ajouta-t-elle alors qu'elle qu'elle se frottait nerveusement l'arrière du crâne. « Ne te force pas pour me faire plaisir cela dit... » finit-elle par dire avec hésitation dans la voix.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Lun 14 Juil - 11:59

« Tu comptes aussi Mickey » Ses simples mots n'auraient pas du avoir autant d'effets sur le jeune homme. Il ne pouvait pas être heureux juste parce qu'elle lui disait qu'il comptait encore. Et pourtant il l'était. Il n'avait jamais vraiment pu retenir ce qu'il ressentait pour la jeune femme. Tout lui échappait et il demeurait désormais dans un sorte de brouillard. Partagé entre sa joie de la revoir, et la tristesse qui se rappelait à lui, envoyant des images de leur dernière rencontre dans son esprit, flottant derrière ses paupières comme si elles étaient brûlées au fer rouge. Il n'avait pas pu oublier, mais il ne pouvait pas oublier non plus tout leur bon souvenir. Et même s'il ne savait plus comment se comporter avec elle, il savait qu'il tenait toujours à elle, et que ce serait toujours le cas. Elle avait beau lui avoir brisé le cœur, quelque part dans les débris, il y trouvait toujours cette force que provoquait Kiara chez lui. Et il devait se montrer fort, même s'il ne savait pas très bien mentir, et qu'il avait juste envie d'être faible en cet instant et de la prendre dans ses bras comme auparavant. Malgré tout, il ne pouvait pas s'empêcher d'être un peu maladroit et complimenta Kiara sur sa danse comme si c'était une chose normale à faire après tout ce temps sans s'être vu. Et comme toujours la jeune femme dénigrait le reste de ses talents. Il voyait tellement plus en elle. Elle ne se rendait juste pas compte à quel point elle était douée. « Tu as toujours été trop clément avec moi... mais merci » « Et tu as toujours été trop dur envers toi-même. Répliqua-t-il avec fermeté. » Elle ne pourrait pas le battre sur ce terrain là. Il la savait têtu mais Mickey pouvait l'être aussi quand il le voulait. Kiara se mit ensuite à s'excuser sur la manière dont s'était terminé les 'choses' entre eux, Mickey eut envie de se faire tout petit, et n'eut l'air que plus mal à l'aise, évitant son regard en répliquant qu'elle n'avait pas à le faire. Il ne lui en voulait pas. Même s'il avait eu du mal à sortir de l'auberge pendant plusieurs jours, même si sourire à nouveau lui avait semblé une épreuve insurmontable pendant longtemps. Il s'était reconstruit. À coup de bandages, de marteau et de colle pour faire tenir le tout. L'ensemble était fragile, il s'en rendait compte maintenant qu'il se trouvait face à Kiara. Mais il tenait encore. « Je ne me suis jamais forcée, j'aimais bien, c'était bon, c'était naturelle ce qu'on a vécu... » Mickey sourit, sentant un goût amer dans sa bouche. C'était plus que naturel, ça lui avait juste semblé parfait, le temps que ça avait duré. Et si elle ne voulait plus de ça, il pouvait l'accepter, il y était parvenu après tout, mais il ne voulait pas la perdre en tant qu'amie. Il ne le supporterait juste pas. « Je ne mérite vraiment pas d'être ton amie tu sais... j'ai été... tu es quelqu'un de tellement bien et je suis juste... Mais si tu veux vraiment de moi dans ta vie, je... ne peux pas te dire non, mais j'ai l'impression de ne pas... être à la hauteur par rapport à toi... » Mickey secoua la tête avec colère. « Ne te force pas pour me faire plaisir cela dit... » Le regard de Mickey se durcit et il avança d'un pas pour se tenir plus près de la jeune femme. Il l'agrippa par les épaules pour qu'elle se tienne face à lui, puis relâcha une de ses épaules pour maintenir son menton. Il voulait qu'elle le regarde et voit la sincérité dans ce qu'il allait dire. « Arrête de dire n'importe quoi. Kiara... Tu es ma meilleure amie. Je ne me force pas, je... Tu n'as pas à être à la hauteur. Tu y as toujours été et ne remets jamais ça en doute. » Il tentait de maintenir un regard dur mais il ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine tristesse. « Tu es quelqu'un de merveilleux et ce n'est pas quelques erreurs qui y changeront quoique ce soit. Tout le monde en fait, personne n'est parfait. Mais notre relation l'était à mes yeux. Et je ne veux pas que tu crois que tu ne me mérites pas. Ce n'est pas vrai et ça ne le sera jamais. Conclut-il, relâchant son menton en se rendant compte de leur proximité. » Il tenta de cacher son malaise, et espérait avoir réussi à faire comprendre à Kiara que ce qu'elle disait était un ramassis de bêtises. Il n'avait pas l'habitude d'être aussi directif dans ses paroles mais il avait toujours su que Kiara faisait apparaître en lui des sentiments que personne d'autre n'était capable d'éveiller en lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Dim 20 Juil - 11:27

« Et tu as toujours été trop dur envers toi-même. » Kiara eut un petit sourire amer... oh, elle ne se jugeait pas trop dur avec elle-même, elle était une déception et un poids pour sa famille... elle les avait longtemps aidé et avait tout sacrifié pour les siens... mais là, elle avait déconnée, elle avait juste trop déconnée et en avait payé le prix fort. « Pas dure mais réaliste, si j'avais été une bonne personne je n'aurais pas finie en prison, si j'avais été une bonne personne, mes choix auraient été différents » répondit la jeune femme en fuyant le regard de Mickey, elle se détestait pour tout ça, pour son absence, pour tout ce qu'elle avait ressenti là-bas, tant de colère refoulée, tant de temps à trop réfléchir, à s'imaginer un monde qui avançait sans elle car elle était coincée et incapable d'avancer dans sa vie. Oh, elle avait bossé comme mécanicienne dans la prison, mais elle n'était pas tellement douée pour la chose, elle s'était fait des amies terrifiantes et aussi des ennemies pour la vie. Mais en vrai, la chose qui l'avait la plus terrifiée, ce n'était pas tellement les dangers de l'intérieur, mais le reste du monde. Si sa famille s'en sortait sans ses rentrées d'argent, si ses frères et soeurs se portaient bien, si... Mickey s'était trouvé une autre femme, une femme bien qui ne finirait pas enfermée dans une cellule... puis il y avait toutes ses craintes lorsqu'elle était enfermée, elle avait fait des choix difficiles là-bas, des choix qu'elle n'aurait pas dû faire seule... mais elle avait gâchée sa vie, elle ne pouvait pas gâcher celles d'innocents à cause d'actes idiots, sa famille avait assez donnée et perdu à cause d'elle. Cela dit, même si aujourd'hui elle voyait les choses avec du recul, elle pouvait admettre que sa relation avec Mickey avant la prison était... parfaite, elle était naturelle, simple, ils étaient heureux, ils se rendaient heureux mutuellement, jamais Kiara n'avait été aussi amoureuse de toute sa vie, jamais elle ne le serait sans doute. Cependant, elle n'était pas vraiment... à la hauteur, elle ne méritait pas quelqu'un comme Mickey dans sa vie, il était juste trop bien, trop doux, elle avait du mal à voir les choses autrement en plus. Mais si Mickey la voulait comme amie... évidemment qu'elle le voulait aussi, il suffisait qu'elle le voit pour se rendre compte comme elle avait besoin de lui dans sa vie. Mickey se rapprocha soudain d'elle et l'attrapa par les épaules, la jeune femme frissonna au simple contact, elle se sentait incapable aussi de détourner les yeux du regard poignant du jeune homme « Arrête de dire n'importe quoi. Kiara... Tu es ma meilleure amie. Je ne me force pas, je... Tu n'as pas à être à la hauteur. Tu y as toujours été et ne remets jamais ça en doute. » fit Mickey avec une telle autorité dans la voix qu'elle en fut surprise. Il attrapa son menton avant de continuer ses explications. « Tu es quelqu'un de merveilleux et ce n'est pas quelques erreurs qui y changeront quoique ce soit. Tout le monde en fait, personne n'est parfait. Mais notre relation l'était à mes yeux. Et je ne veux pas que tu crois que tu ne me mérites pas. Ce n'est pas vrai et ça ne le sera jamais. » Kiara s'éloigna soudain de son emprise et sentit comme une colère grondante en elle... elle ne pouvait pas être d'accord avec lui, elle avait tant de mal... à accepter ce qu'elle avait fait. Lorsqu'il n'était pas là, c'était facile de prétendre que... tout allait plus ou moins bien, mais lorsqu'il était là, ça lui rappelait juste chacune de ses erreurs sans exception, elle avait tout gâché et ne se le pardonnerait jamais. « Je ne suis pas merveilleuse, tu te trompes tellement sur moi Mickey, notre relation n'était pas parfaite, elle n'était qu'un mensonge futile, on s'est juste enfermé dans une bulle qui n'était pas la réalité, ce n'est pas comme ça dans la vraie vie. Et évidemment que je ne te mérite pas, regarde nous vraiment, tu as un avenir, et moi non, j'ai vendu mon âme en prison et à tous les coups j'y retournerais... ça aurait été tellement plus facile si on ne s'était jamais rencontré, parce qu'au final, je finirais par te blesser... et tu vas me détester et on souffrira tous les deux, c'est ridicule tout ça, s'infliger tant de mal c'est juste sadique. » finit par dire Kiara et son regard se durcit, elle avait raison, elle le savait, elle était à peine sortie qu'elle pensait déjà se remettre dans d'autres ennuis, elle ne pouvait pas l'entrainer dans sa chute, elle l'aimait, elle avait été son amie, il ne méritait pas ce traitement de sa part. « Tu devrais partir sans te retourner Jones. » finit par dire la jeune femme d'une voix froide, elle ne flancha à aucun moment, la prison lui avait appris à être forte et sans faille, et elle en avait besoin en ce moment, elle pourrait être brisée une fois chez elle, pas en face de lui.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Lun 21 Juil - 20:59

Kiara n'avait jamais su voir toutes les qualités qu'elle avait en elle. Mickey se rappelait de ce que lui disait sa grand-mère quand il était petit. Toutes les qualités des gens se cachaient au milieu de leur dos, là où ils ne pouvaient pas les voir et c'est pourquoi la plupart des gens n'arrivaient pas à les percevoir. Il suffisait pourtant juste d'enlever sa carapace pour voir que derrière tout ces défauts, se cachaient d'autant plus de qualités. On lui répétait souvent qu'il ne voyait que le bon en tout le monde mais était-ce si mal de vouloir croire en l'autre ? Et malgré ce qu'ils étaient passés entre eux, Mickey ne cesserait jamais de croire en Kiara. « Pas dure mais réaliste, si j'avais été une bonne personne je n'aurais pas finie en prison, si j'avais été une bonne personne, mes choix auraient été différents » Mickey secoua la tête d'un air triste. « Finir en prison ne veut pas dire que tu es quelqu'un de mauvais. Rien n'est tout noir ou tout blanc. Et tout le monde fait des erreurs. » Il aurait aimé pouvoir lui faire comprendre, lui montrer à quel point elle n'était pas comme elle s'imaginait. Trouver les mots justes. Mais les mots semblèrent glisser sur elle. Il ne voulait pas qu'elle pense qu'il ne la méritait pas. Jamais. Mais Kiara se retira de son étreinte, d'un air en colère, et Mickey tenta de masquer sa gêne. « Je ne suis pas merveilleuse, tu te trompes tellement sur moi Mickey, notre relation n'était pas parfaite, elle n'était qu'un mensonge futile, on s'est juste enfermé dans une bulle qui n'était pas la réalité, ce n'est pas comme ça dans la vraie vie. Et évidemment que je ne te mérite pas, regarde nous vraiment, tu as un avenir, et moi non, j'ai vendu mon âme en prison et à tous les coups j'y retournerais... ça aurait été tellement plus facile si on ne s'était jamais rencontré, parce qu'au final, je finirais par te blesser... et tu vas me détester et on souffrira tous les deux, c'est ridicule tout ça, s'infliger tant de mal c'est juste sadique. » Le jeune homme détourna la tête, il ne voulait pas entendre ça. Ce n'était pas vrai et elle le savait autant que lui. « Tu devrais partir sans te retourner Jones. » Mickey sentit ses épaules s'affaisser. Les yeux brillants il regarda de nouveau la jeune femme et lui demanda simplement et d'une voix calme : « Est ce que tu crois vraiment que je pourrais te détester ? » Il aurait pu après leur rupture, peut-être même qu'il aurait du, mais il ne s'en était jamais senti capable. Il n'avait pas pu lui en vouloir. Et il ne pouvait toujours pas. Elle pouvait lui parler avec un ton plus froid que la glace du pôle Sud que ça ne changerait rien. Il ne comptait pas partir maintenant. Pas maintenant qu'il l'avait retrouvé. Il était juste profondément triste de voir à quel point la jeune femme se trompait. « Notre relation n'était pas un mensonge et tu le sais... Kiara, pourquoi est ce que tu as aussi peur ? » Il s'approcha de nouveau de la jeune femme d'un air hésitant. « Si tu tiens temps à ce que je disparaisse de ta vie dis le moi tout de suite et je le ferais... Sache juste que je t'aimerais toujours Kiara et que je t'aime encore. Tu ne peux pas utiliser tes mauvaises actions pour dénigrer ce qu'on avait. Tu n'es pas cette personne. Et la seule chose qui me blesse c'est quand tu t'inventes de pareil mensonges. » Il ne pouvait pas la croire quand elle parlait comme ça. Il ne voulait pas la croire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Ven 25 Juil - 4:57

« Finir en prison ne veut pas dire que tu es quelqu'un de mauvais. Rien n'est tout noir ou tout blanc. Et tout le monde fait des erreurs. » pour la première fois de sa vie, Kiara était en colère contre la positivité de Mickey, elle avait juste envie de le prendre par les épaules pour le secouer vivement, mais elle ne se serait jamais permise ce genre de gestes envers Mickey, parce qu'après tout, elle l'aimait encore, c'était juste compliqué, elle voulait le serrer dans ses bras, l'embrasser, mais aussi le tenir à distance, parce qu'il n'avait pas tous les éléments en main, il ne savait pas tout, elle ne lui avait pas tout raconté et ne savait pas si elle devait le faire, elle avait peur de la réaction de Mickey. C'était tordu sans doute, parce qu'elle voulait le tenir à distance... mais elle ne voulait pas non plus le perdre de vue, elle voulait continuer d'être à une distance raisonnable sans pour autant agir sur la vie de Mickey, c'était juste... bizarre sans doute, mais c'était pour le mieux, elle ne pouvait pas plus le blesser qu'elle ne l'avait déjà fait. Mais elle sentait qu'elle devait faire quelque chose, tenter de le tenir éloigner, oh, ça allait être dur, mais c'était mieux pour lui... et c'était mieux pour elle aussi, le poids de la culpabilité était plus lourd sur ses épaules quand elle sentait le regard de Mickey si franc et doux posé sur elle. « Notre relation n'était pas un mensonge et tu le sais... Kiara, pourquoi est ce que tu as aussi peur ? Si tu tiens temps à ce que je disparaisse de ta vie dis le moi tout de suite et je le ferais... Sache juste que je t'aimerais toujours Kiara et que je t'aime encore. Tu ne peux pas utiliser tes mauvaises actions pour dénigrer ce qu'on avait. Tu n'es pas cette personne. Et la seule chose qui me blesse c'est quand tu t'inventes de pareil mensonges. » il se rapprochait, persistant, et elle... elle reculait, effrayée, son coeur avait manqué un battement, il l'aimait et jamais des mots n'avaient été aussi douloureux que ceux-là, elle détourna le regard, toucha son coeur avant que sa main ne glisse naturellement sur son ventre, elle releva brusquement le regard pour capter celui de Mickey, il devait comprendre... « J'étais enceinte Mickey... en prison, j'ai été enceinte... » murmura-t-elle finalement, la voix cassée et brisée. Parce que c'était ça, elle était horrible parce qu'elle avait tué cet enfant, son enfant, leur enfant. Mais tout était si compliqué, elle venait de rompre avec lui, et elle voulait... protéger son futur, qu'il se reconstruise, comment pouvait-elle espérer ça si au bout de 8 mois il voyait débarquer un bébé dans sa vie ? Il aurait été coincé, et l'enfant aurait été malheureux de l'avoir comme mère. Ils auraient été malheureux et elle n'avait rien pu faire d'autres. Elle avait pleurer durant une semaine après ça, puis elle avait eu le sentiment d'être incapable de ressentir quoique se soit... mais elle s'était redressée, parce qu'aucun autre choix s'offrait en prison, elle l'avait mis derrière elle, enterrée dans un coin de son coeur, sauf que la brèche venait de s'ouvrir, et que la peine qu'elle avait ressentie alors ressurgissait avec force. « J'ai tué notre enfant, alors ne dit pas que je ne suis pas horrible, s'il te plait, je me sens tellement... » elle secoua la tête et se mit à pleurer. Elle se sentait minable. Une partie d'elle était morte le jour de son avortement.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Mar 29 Juil - 21:30

Kiara pouvait dire ce qu'elle voulait, Mickey ne partirait pas pour autant. Il voulait croire en la jeune femme et il savait qu'il pouvait. Il avait toujours vu cette femme forte, attentionnée et généreuse en Kiara et elle savait qu'elle était toujours là. Si ses mots avaient pu volé jusqu'à elle, atterrir en douceur au creux de son oreille et aller jusqu'à son cœur pour lui faire comprendre, il l'aurait fait. Mais ses mots n'étaient pas suffisants. Il voyait la tristesse dans le regard de la jeune femme autant qu'il voyait la sienne se refléter dans ses yeux. Il se demandait pourquoi ils devaient être si malheureux quand la solution était si simple ? Il ne demandait pas grand chose. Si elle ne voulait pas que les choses redeviennent comme avant, il pouvait l'accepter. Il pouvait faire avec tant qu'elle restait sa meilleure amie. Il l'aimait, l'avait toujours aimé, et l'aimerait toujours, quoiqu'elle dise, quoiqu'elle fasse, ça il en était persuadé. S'il ne parvenait pas à la convaincre, il réessaierait encore et encore. Il lui construirait une armure à elle aussi, elle n'aurait plus à souffrir et elle verrait enfin la personne magnifique qu'elle était et serait toujours. Mickey n'était peut-être pas à l'aise mais il pouvait se montrer ferme sur certains sujets et sur celui là, il serait intraitable. Elle pouvait inventer tous les mensonges du monde, Mickey les briserait d'un coup d'épée. Elle pouvait reculer, mais il avancerait toujours vers elle, toujours. Le jeune homme perçut l'air effrayé de Kiara, sa main qui se portait sur son ventre, et enfin ses paroles inattendues. « J'étais enceinte Mickey... en prison, j'ai été enceinte... » Mickey la regarda sans réagir. Il n'avait pas eu cette sensation depuis sa rupture avec Kiara, et elle lui semblait toujours aussi étrange. Une sensation de vide, de ne pas réussir à s'accrocher à la réalité, de tomber, et de se perdre dans un mélange de pensées aussi insensées les unes que les autres. « J'ai tué notre enfant, alors ne dit pas que je ne suis pas horrible, s'il te plait, je me sens tellement... » Il remarqua les larmes sur les joues de la jeune femme et encore aucun mot ne parvint à franchir la barrière que formait sa bouche. Il sentit son propre menton trembler comme si celui-ci se lançait dans un solo de tambour. Il serra les dents pour arrêter la musique et en un instant il avait pris Kiara dans ses bras. Il l'entoura et serra fort, ne lui laissant pas la possibilité de s'échapper. « Kiara... » Il répéta son nom plusieurs fois avant de réussir à prononcer autre chose : « Pourquoi est ce que tu ne m'as rien dit ? Je... Je t'aurais accompagné... Tu n'es pas... » Il passa une main dans les cheveux de la jeune femme, la serrant encore de toutes ses forces. Il voulait lui transmettre toute sa chaleur, son soutien, et surtout son amour. « Tu n'as pas à te sentir coupable d'accord ? » Il sentit une larme rouler sur sa joue. Il ne voulait pas imaginer ce qu'avait vécu la jeune femme mais il ne pouvait pas s'empêcher de penser à quel point elle avait du être seule et triste. Il s'en voulait de n'être pas allé la voir. Il aurait du savoir qu'elle n'allait pas bien. Il aurait du le sentir. Mais il avait été trop occupé à se morfondre sur sa propre tristesse, lui-même envahi par ses propres ombres. « Pourquoi est ce que tu ne m'as rien dit ? Répéta-t-il avec une certaine colère dans la voix cette fois-ci. Tu sais que je t'aurais supporté quoique tu fasses. » Il était en colère contre lui-même. Il avait toujours voulu la protéger et il n'avait même pas été à ses côtés dans cette épreuve. Mais elle ne l'avait pas prévenu. Elle avait préféré souffrir de son côté. « Est ce que tu me détestes à ce point ? Demanda-t-il, sentant sa voix se briser. » Si elle ne l'avait pas contacté, c'était bien pour une raison. Mais il ne pouvait pas la laisser partir pour autant. Il n'y arrivait pas. Il ne voulait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Sam 2 Aoû - 17:49

Kiara avait fini par lâcher sa bombe. Oh, évidemment elle avait craché le morceau sur tout ça, ça pesait si lourd sur son coeur, depuis des mois, elle avait passé des nuits à pleurer au début, puis elle avait passé le reste de son temps à enterrer au plus profond de son coeur cette histoire, l'oubliant par moment, sauf quand au milieu de la nuit, elle se réveillait avec des points au ventre inexplicable... c'était la culpabilité qui la rongeait de l'intérieur, elle en était presque sûr de ça. Elle avait été enceinte et elle avait avorté et... elle avait fini par le dire à Mickey parce qu'il méritait de savoir la vérité, parce qu'il avait passé son temps à le regarder avec ses grands yeux amoureux et au lieu de lui faire du bien, ça l'avait juste fait se sentir plus coupable, parce qu'il ne savait pas qu'il était supposé la détester pour son comportement. Elle pleurait, ça faisait des mois qu'elle ne l'avait plus fait, mais là, devant Mickey, ça avait été plus fort qu'elle. Et maintenant, elle attendait sa réaction, logiquement, c'était le moment où il tournait les talons et ne se retournait plus jamais sur sa petite personne. Sauf que Mickey était lui, il combla la distance de leurs deux corps pour la serrer contre lui, fort, les bras de Kiara trouvèrent naturellement leur place dans son dos. « Kiara... » répéta-t-il plusieurs fois, elle hocha la tête, oui, elle savait, c'était beaucoup à encaisser d'un coup. « Pourquoi est ce que tu ne m'as rien dit ? Je... Je t'aurais accompagné... Tu n'es pas... » elle sentit sa mâchoire se contracter et elle ferma les yeux, enfouissant sa tête dans le cou de Mickey. « Tu n'as pas à te sentir coupable d'accord ? » elle ne dit rien... mais hocha sa tête contre l'épaule de son ex... elle pouvait au moins faire semblant d'essayer. Lorsqu'elle le vit pleurer à son tour, sa main se leva pour lui caresser la joue et ensuite effacer sa tristesse d'un revers de main, elle n'aimait pas savoir qu'elle l'avait mise dans ce état. « Pourquoi est ce que tu ne m'as rien dit ? Tu sais que je t'aurais supporté quoique tu fasses. » elle serra les mâchoires, oh, la colère faisait plus écho à son état d'esprit, et si elle avait du mal à répondre à sa compassion, à la colère qu'elle entendait dans la voix de Mickey, là, elle pouvait faire fasse. « Parce que c'était fini, parce que je t'avais quitté. Parce que c'était ridicule comme idée Mickey, t'éloigner pour que tu puisses vivre ta vie tranquillement et puis quoi ? Accoucher d'un bébé 9 mois plus tard dont tu aurais eu la garde mais pas l'envie ? On n'était pas prêt à être parent. Et je n'étais pas prêt à t'entrainer là-dedans. » décréta Kiara. Oui, elle s'en était voulue, mais elle avait fait au mieux en pensant à Mickey en premier, Mickey ne voyait jamais les choses comme elle, il voyait le bon côté des choses, mais Kiara était plus réaliste et terre à terre, elle voyait l'ensemble. Et mettre un bébé au milieu de leur vie chaotique ? Non. Non pas elle. « Est ce que tu me détestes à ce point ? » Kiara cligna des yeux et elle sentit son coeur se compresser d'une façon si douloureuse qu'elle dut aussi tôt se rapprocher de son ex pour lui attraper le visage, elle l'obligea à ce qu'il la regarde. « Je n'ai jamais aimé quelqu'un plus que je ne t'ai aimé toi Mickey. Je t'aime tellement... je tente juste de te protéger parce que tu es quelqu'un de bon... et moi pas... toi et moi, on aura beau s'aimer de tout notre coeur... parfois, c'est juste pas suffisant l'amour, parfois, au lieu de nous porter vers le haut, ça nous entraine vers le bas, et c'est ce qu'on fait toi et moi. » expliqua Kiara avant de lui embrasser la joue avec force. Parce que c'était tout ce qu'elle voulait faire, être proche de lui sans pour autant y laisser un autre bout de son coeur.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Lun 4 Aoû - 12:15

La prendre dans ses bras, c'était presque retrouver ce qu'ils avaient avant. La sensation lui était si familière et pourtant il savait que les choses étaient différentes. Peut-être ne redeviendraient-elles plus jamais comme avant. Peut-être que c'était trop tard. Mais Mickey ne pouvait pas s'empêcher d'avoir de l'espoir. Il ne voulait pas la laisser partir. Ils avaient beau avoir été séparés, il n'avait pas vraiment eu l'impression qu'elle l'avait quitté. Parmi les débris de son cœur brisé Kiara occupait toujours une place importante. Il ne pouvait pas lui en vouloir pour ce qu'elle avait fait, il ne comprenait juste pas pourquoi elle ne lui avait rien dit. Il aurait aimé pouvoir être là pour elle. « Parce que c'était fini, parce que je t'avais quitté. Parce que c'était ridicule comme idée Mickey, t'éloigner pour que tu puisses vivre ta vie tranquillement et puis quoi ? Accoucher d'un bébé 9 mois plus tard dont tu aurais eu la garde mais pas l'envie ? On n'était pas prêt à être parent. Et je n'étais pas prêt à t’entraîner là-dedans. » Il baissa la tête dans les cheveux de Kiara sans rien dire. Elle avait toujours été la plus rationnelle des deux. Mickey savait qu'il était trop idéaliste, trop perdu dans ses rêves pour se rendre compte de la réalité. Mais sa réponse ne l'empêcha pas de garder Kiara dans ses bras. Il voulait encore s'attacher à ce qu'ils avaient eu un jour. Au bonheur qu'ils avaient pu avoir. Aussi noir l'avenir pouvait-il sembler. Il suffisait parfois d'une toute petite lumière, d'une lueur d'espoir... Mickey finit par demander à Kiara si elle le détestait à ce point. Elle ne pouvait pas avoir pensé que Mickey l'aurait abandonné dans une telle épreuve. Il pouvait être fort pour elle. Il voulait l'être. Il savait que pour elle, il pouvait tout faire, soulever une montagne, lui construire une armure, recoller les morceaux. Tout. Kiara agrippa son visage pour qu'il la regarde et il le faisait. Il voyait tellement plus que ce qu'elle voulait bien voir en elle. « Je n'ai jamais aimé quelqu'un plus que je ne t'ai aimé toi Mickey. Je t'aime tellement... je tente juste de te protéger parce que tu es quelqu'un de bon... et moi pas... toi et moi, on aura beau s'aimer de tout notre coeur... parfois, c'est juste pas suffisant l'amour, parfois, au lieu de nous porter vers le haut, ça nous entraine vers le bas, et c'est ce qu'on fait toi et moi. » Elle l'embrassa sur la joue avec force mais Mickey ne pouvait pas s'empêcher de se sentir encore plus triste après sa réponse. Et en colère. « Non. Dit-il en se reculant avec brusquerie. Je ne peux pas croire ça. Ce n'est pas vrai. » Il ne savait pas combien de fois il devait lui répéter, comment il devait lui expliquer mais il ne comptait pas lâcher le morceau. « Je suis d'accord, ça ne peut pas marcher. Déclara-t-il finalement. Tant que tu ne commenceras pas à te voir telle que tu es vraiment. Quelqu'un de bien. Ça ne pourra pas marcher. » Il la regarda avec une profonde tristesse. « J'aimerais tellement pouvoir t'ouvrir les yeux... » Il pouvait dire beaucoup de choses insensées mais il avait rarement été autant sérieux que lorsqu'il décrivait la jeune femme. Ça lui brisait le cœur qu'elle n'arrive pas à voir plus loin que les mauvaises actions qu'elle avait pu faire. Et il ne pouvait pas regarder ça plus longtemps. « Pourquoi est ce que tu ne veux pas croire qu'on pourrait être heureux ? Demanda-t-il plus avec colère cette fois-ci. » Elle ne pouvait pas prédire ce qu'ils leur arriveraient. Pourquoi devait-elle voir leur avenir d'un œil si sombre ? Pourquoi ne pouvait-elle pas juste croire en eux ? Parce que Mickey ne croirait jamais plus en quelque chose que ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Mer 6 Aoû - 16:17

Kiara s'était plusieurs fait refait le film de sa vie lorsqu'elle était en prison, elle s'était toujours dit "ah, si j'avais pu changer ça, et ça, et ça" oh gosh, ses erreurs auraient été sans conséquences, ces petits larcins ne seraient tout simplement pas devenu des crimes. Elle aurait aimé être différente aussi... moins... fonceuse quelque part. Elle aurait changé tant de petits détails à l'exception de sa rencontre avec Mickey. Il était si innofensif dans son esprit, l'ami toujours là, présent, adorable, touchant, l'ami qui arrivait à la faire sourire, à la rassurer, qui la prenait dans ses bras sans qu'elle ait besoin d'expliquer quoique se soit, elle avait aimé le grand coeur de Mickey avant tout le reste. Et elle c'était juste réveillé un jour en comprenant que ce n'était pas juste de l'amour amical, elle l'avait dans la peau tout simplement, elle en était raide dingue et elle avait pensé de tout son coeur que ça pourrait marcher, ils étaient si heureux, si content, la vie semblait leur ouvrir les bras. Sauf qu'elle avait finalement dû payer ses dettes et que la bulle de bonheur dans laquelle elle évoluait lui avait explosé au visage. Puis elle avait été en prison, s'était découverte enceinte, avait avorté, avait continué sa peine, elle s'était battue, raliée à des mauvaises personnes, elle était sortie et je savais pas quoi faire de sa vie. Elle était juste en constante perdition et ne savait pas à quoi se raccrocher pour retrouver sa route... une compliqué mais surmontable avec un peu de courage et d'énergie... mais elle avait besoin... de se retrouver pour ça ? Avant de faire un pas dans la bonne direction elle avait besoin de retomber sur ses pieds, sauf que tout semblait si... compliqué. Puis Mickey dressé là devant elle n'aidait pas. Elle allait l'entrainer à sa suite, elle était persuadée que leur amour n'était pas quelque chose qui les grandissait, c'était même le contraire... « Non. Je ne peux pas croire ça. Ce n'est pas vrai. » décréta Mickey en se reculant, en refusant d'entendre toute trace de vérité.  « Je suis d'accord, ça ne peut pas marcher. » le coup au coeur de Kiara fut brusque, la douleur était poignante... elle l'avait cherchée mais ne s'était pas attendue à ce que ces mots dans la bouche de Mickey fassent si mal. « Tant que tu ne commenceras pas à te voir telle que tu es vraiment. Quelqu'un de bien. Ça ne pourra pas marcher. J'aimerais tellement pouvoir t'ouvrir les yeux... » elle baissa la tête, légèrement honteuse, elle n'aimait pas savoir qu'elle l'avait énervé à ce point-là, elle se mordit nerveusement la lèvre inférieure, incapable de lui répondre, de trouver les mots pour qu'il arrive à voir comme elle, de son point de vue. « Pourquoi est ce que tu ne veux pas croire qu'on pourrait être heureux ? » il était si fâché, dans un geste nerveux, elle se gratta légèrement l'avant-bras avant de secouer la tête afin de reprendre ses esprits, elle devait vraiment répondre quelque chose. « Parce que la vie n'a jamais été clémente avec moi, et ça, toi et moi, c'est trop facile, et j'ai tellement peur de devoir en payer le prix plein plus tard... » finit-elle par avouer en baisant les armes. Elle secoua soudain la tête avant finir par baisser le regard. « Pourquoi tu te bats autant Mickey ? Tu pourrais rencontrer une autre fille, quelqu'un de mieux » ajouta-t-elle soudain avant de croiser ses bras devant sa poitrine.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Ven 8 Aoû - 15:15

Mickey pouvait croire en beaucoup de choses – même un peu trop. Il voulait croire que les choses pouvaient s'arranger. Il voulait croire que Kiara finirait par se voir tel qu'elle est vraiment. Il voulait croire aux souvenirs qu'ils avaient partagé. Il voulait croire qu'il y en aurait plein d'autres. Il voulait juste y croire. Y avait-il tant de mal à avoir de l'espoir ? Il ne pouvait pas s'imaginer qu'entre Kiara et lui ce n'était plus possible. Ce qu'ils avaient vécu ensemble lui avait semblé tellement magique qu'il ne pouvait pas la croire quand elle prétendait que ça les tirait vers le bas. Elle n'avait pas le droit de dire ça. Il ne pouvait pas la laisser dire une chose pareille. Mickey voyait tellement plus dans tout ce qu'ils avaient partagé et ce même après leur séparation, même après avoir été envahi de doutes et d'ombres qui s'étaient immiscés dans les profondeurs de son cœur. Avec Kiara à ses côtés, il savait que l'horizon ne pourrait que s'éclairer, que les choses ne pourraient que s'arranger. Donc oui il était en colère. En colère de la voir aussi pessimiste, en colère qu'elle ne puisse pas croire qu'ils pourraient être heureux. Parce que s'il y avait une chose à laquelle Mickey ne s'arrêterait jamais de croire ce serait ça. Peut-être qu'elle l'enverrait balader, que son cœur se retrouverait en miettes à nouveau, mais il était prêt à prendre tous les risques. Parce que Kiara valait largement le coup. « Parce que la vie n'a jamais été clémente avec moi, et ça, toi et moi, c'est trop facile, et j'ai tellement peur de devoir en payer le prix plein plus tard... » Il ne comprenait pas pourquoi elle devrait payer le prix pour quoique ce soit. Et si elle avait peur, Mickey serait prêt à être à ses côtés. Elle n'aurait jamais à demander. Elle baissait les bras mais Mickey, lui, ne pouvait pas abandonner. Même quand il prétendait ne pas pouvoir continuer si elle continuait à avoir une vision aussi noire de leur futur, il voulait y croire. « Pourquoi tu te bats autant Mickey ? Tu pourrais rencontrer une autre fille, quelqu'un de mieux » Il s'approcha de la jeune femme, et prit une nouvelle fois son visage dans ses mains pour qu'elle le regarde, pour qu'elle le voit. « Parce que je ne veux personne d'autre. » Il hésita un instant puis posa ses lèvres sur les siennes. D'abord avec hésitation, comme s'il demandait la permission, puis ensuite avec plus d'ardeur parce que si elle le repoussait, si c'était la dernière fois, il voulait au moins que ça en vaille la peine. Il l'embrassait comme jamais il ne l'avait embrassé, lui transmettant tout son amour, toute la peine qu'il avait ressenti, tout l'espoir qui l'avait en elle. Il se recula quand son souffle se rappela à lui, relâchant doucement le visage de la jeune femme, caressant ses joues. Il sentait son corps trembler, son cœur s'emballer mais c'est d'une voix assurée qu'il dit : « Moi je suis persuadé qu'ensemble on peut tout affronter. Tu n'as pas à te battre toute seule. » Ce serait peut-être dur, peut-être qu'il y aurait encore des moments difficiles, mais il était sûr en revanche qu'à deux, ils arriveraient à les surmonter. Pour Kiara il était prêt à être fort et il était prêt à tout. Même à se faire rejeter, mais il disait qu'au moins, il aurait tout essayé. Si elle ne voulait toujours pas, il trouverait un moyen de l'aider dans tous les cas, même de loin. Tant qu'elle pouvait retrouver ce sourire si beau qui ensoleillait son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Dim 10 Aoû - 2:53

L'optimiste de Mickey était si dangereux. Parce qu'il donnait envie à Kiara de croire, d'espérer, et c'était dangereux, parce que quand on retombait sur terre, ça faisait juste mal... et elle ne pouvait plus se le permettre, elle avait assez donné l'année passée, son incarcération avait été compliquée, elle venait à peine de sortir, elle était encore trop habituée à voir le négatif, à ne rien espérer parce que quand on était en prison, on se faisait juste à l'idée de ne rien recevoir, de gagner si peu, les femmes étaient... dangereuses, surtout quand elles étaient toutes enfermées ensemble. Et son avortement n'était que le haut de l'iceberg, elle avait fait... des choses là-bas, et elle ne voulait pas entrainer Mickey dans sa chute... mais quand il la regardait comme ça, elle avait juste envie de dire aux filles... d'aller se faire foutre ? Qu'elle n'avait besoin de rien d'autres dans sa vie que les bras de Mickey... mais sa famille avait besoin d'argent et... tout était si compliqué. Chaque décision ne la concernait pas qu'elle, et c'était terrifiant... et elle ne comprenait pas pourquoi Mickey ne cherchait pas quelqu'un... de moins compliqué ? Avec moins de problèmes... une autre fille qui pourrait le rendre heureux, qui pourrait le faire sourire ? Oh, la boule de jalousie dans son ventre à cette simple pensée était logique, elle l'aimait encore, elle l'aimait tellement qu'elle préférait le voir heureux avec une autre plutôt que... avec elle, dans des situations toujours précaires. Il lui attrapa le visage pour la regarder dans les yeux avec une certaine détermination. « Parce que je ne veux personne d'autre. » fit-il alors qu'elle se retrouvait à écarquiller les yeux de surprise, elle ne s'était pas attendue à une déclaration si soudaine... tout comme elle ne s'était pas attendue à ce qu'il l'embrasse... au début, tout fut hésitant et... Kiara ferma les yeux, acceptant ce baiser parce que dans le fond, c'était tout ce qu'elle voulait... puis la passion s'empara du brun et Kiara répondit avec autant d'ardeur à son baiser, l’approfondissant, déposant sa main sur son torse pour sentir les battements de son coeur à travers son t-shirt. Ce baiser sonnait comme... une sorte de dernier baiser... et si c'était le cas, elle voulait en avoir le meilleur souvenir possible. Mickey s'éloigna soudain pour se remettre à respirer doucement, elle se mordit les lèvres, elle n'aurait sans doute pas dû mais elle n'arrivait pas à s'en vouloir. « Moi je suis persuadé qu'ensemble on peut tout affronter. Tu n'as pas à te battre toute seule. » elle secoua la tête, il était si sur et certain de lui, il était juste... impossible, si borné, où était son Mickey rêveur et toujours conciliant ? Elle secoua légèrement la tête. « Tu es un crétin » se contenta-t-elle de répondre avant de l'attirer à elle pour un nouveau baiser, elle passa sa main dans la nuque de Mickey pour le caresser légèrement, puis ce fut plus fort qu'elle, elle l'embrassait et se mit à sourire, faiblement, ce type arrivait toujours à la rendre... heureuse. Lorsqu'elle se détacha, elle déposa sa tête sur l'épaule de Mickey pour ne pas le regarder en face, elle avait un peu peur... de ce que tout cela signifiait... elle avait vraiment peur des conséquences... « Ce n'est pas un oui... » finit-elle par répondre tout de même tout en se mordant les lèvres dans un geste légèrement nerveux. Elle passa sa main sur le visage de Mickey pour le caresser avec tendresse... mais ce n'était clairement pas un non.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Sam 23 Aoû - 21:03

Mickey n'avait jamais été à l'aise avec les filles. Il n'y avait à vrai dire jamais fait attention, ou du moins pas de la même manière que les garçons de son âge quand il avait rencontré Kiara. Il était toujours le garçon perdu dans ses pensées, avec ses réponses à côté. Un peu bizarre. Puis il avait rencontré Kiara et un bout de réalité s'était ouvert à lui. C'était sa meilleure amie. Personne d'autre n'occupait une telle place dans son cœur. Parfois il se disait que si son cœur était un pays, Kiara en aurait conquis sûrement une très grande partie. Ça semblait peut-être un peu niais mais c'était le cas. Il ne voulait personne d'autre, n'avait jamais envisagé d'aller voir ailleurs parce qu'il n'y avait jamais eu quelqu'un d'autre que Kiara. Il ne voyait qu'elle. Il ne voulait qu'elle. Et si elle ne voulait pas y croire et bien il lui ouvrirait les yeux à son tour. Et si elle ne voulait vraiment pas de lui et bien il continuerait à lui prouver. Que ce soit par les mots, ou par les gestes. Il embrassa la jeune femme comme si c'était la dernière fois mais aussi la première. Il redécouvrait tout ce que cela provoquait en lui. Le contact de ses lèvres sur les siennes était toujours aussi familier, comme s'ils ne s'étaient jamais quittés mais il ne s'était pas rendu compte à quel point ça lui avait manqué avant de le faire. Et que Kiara ne le repousse pas l'encouragea davantage. Il ne se recula que lorsque son souffle lui manqua, et dès qu'il parvint à calmer sa respiration il lui assura qu'ensemble ils pourraient tout affronter. Si elle ne voulait pas y croire, il avait bien assez d'espoir pour deux. « Tu es un crétin » Mickey esquissa un sourire alors que Kiara s'approchait de lui pour l'embrasser de nouveau. Les mains de Mickey se placèrent naturellement dans le creux de son dos. Il avait l'impression qu'une bulle s'était formée autour d'eux et que toutes les personnes dans la pièce n'étaient plus là. Il était soudain heureux. Elle ne l'avait pas repoussé et elle l'avait même embrassé. Elle posa ensuite sa tête sur son épaule et Mickey leva une de ses mains pour la passer dans ses cheveux. « Ce n'est pas un oui... » Il pencha légèrement la tête sur le côté, un sourire toujours fiché sur son visage. Elle était tellement têtue. Il frissonna au contact de sa main sur sa joue. « Je t'attendrais Kiara. Dit-il simplement. Toujours. » Il n'était pas pressé. Si elle avait encore besoin de temps, il pouvait lui en donner. Il voulait juste pouvoir être près d'elle. L'aider si elle en avait besoin, ou juste être là. « Laisse moi simplement être là pour toi. Ajouta-t-il d'une voix douce, caressant toujours ses cheveux. » Maintenant qu'ils s'étaient revus, maintenant qu'il savait ce qu'il lui était arrivé, il ne pouvait plus la laisser partir. Il serait fort pour elle, il serait tout pour elle. Elle ne comprenait pas comment elle avait pu changer sa vie, comment elle l'avait aidé à voir le monde différemment quand il n'avait pas été capable de le voir avec clarté. Il avait besoin de son sourire, de son rire, de son entêtement et plus que tout de sa présence. Il pouvait imaginer bien des choses, un monde où les dragons seraient des animaux de compagnie, où les nuages seraient de la chantilly, où le pays imaginaire serait une destination courante pour les vacances, mais un monde sans Kiara, il ne pouvait pas. Parce que ça ne valait pas le coup de parcourir le monde et sa magie sans sa meilleure amie à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Date d'inscription : 28/12/2011
profilplus
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy Mer 8 Oct - 22:03

Se retrouver dans les bras de Mickey avait quelque chose... de rassurant... sans doute un peu trop même, elle était trop apaisée, après avoir plongé dans une spirale émotionnelle le temps de leur retrouvailles, voilà qu'elle était... comme calmée, oh, ils s'étaient embrassés, oui, il avait fait le premier pas, mais elle avait répondu à son baiser par envie, elle ne pouvait même pas le nier... cela ne voulait pas pour autant dire que c'était suffisant pour tout arranger entre eux, il y avait comme... une fracture encore palpable entre eux. Mickey avait changé, elle le sentait... un peu différent mais ne savait pas dire à quel point exactement... et elle... elle avait évolué, et elle ne pouvait pas dire qu'elle s'aimait totalement, elle avait fait des choix controversés mais ça restait ses choix à elle. Elle avait tissé des liens d'amitié avec des gens qu'il fallait plutôt éviter... et quand les autres allaient s'en rendre compte, sa famille surtout, ils n'allaient pas apprécier... mais pour l'instant, tout ça était mis de côté, parce que pour la première fois, elle avait le sentiment de pouvoir respirer... convenablement depuis son arrestation. Elle observa Mickey, son visage, il semblait être moins emporté que tout à l'heure, mais... ça ne voulait pas dire oui. ça ne voulait pas dire qu'elle pourrait tout reprendre comme tout avait fini, elle avait grandi en prison, elle n'avait plus les mêmes rêves utopique, elle n'avait aucun talent autre que la danse, et elle allait avoir du mal à rester sur le droit chemin. Mais c'était son combat, et elle ne voulait pas que Mickey assiste à tout ça... sauf que Mickey n'accepterait pas qu'elle lui ferme une porte de sa vie, il n'avait jamais été comme ça, et c'est pour ça que ce serait difficile pour l'un comme pour l'autre, Kiara qui lui avait toujours ouvert son coeur et ses pensées avaient appris à les garder pour elle afin de mieux analyser les choses. « Je t'attendrais Kiara. Toujours. » elle eut un petit sourire triste tout en continuant de lui caresser la joue. « Si tu fais un pas vers moi, je dois aussi en faire un vers toi... tout ne peut pas venir de toi... laisse-moi juste du temps... » elle en avait vraiment besoin, elle ne pouvait juste pas tout reprendre là où ils s'étaient arrêtés. Ce ne serait pas logique. « Laisse moi simplement être là pour toi. » il était si tendre... comment ne pas fondre ? Elle secoua la tête avant de s'approcher de lui pour le serrer contre elle, c'était moins passionnel qu'un baiser, mais ça semblait aussi un peu plus juste. « I miss you so much... » avoua-t-elle à demi-mot dans sa nuque, elle ne savait pas s'il avait entendu, elle ne savait pas s'il avait compris ses paroles, mais ça n'avait pas d'importance, elle le lui répéterait s'il le fallait. « Je vais faire un effort, pour être une meilleure amie plus convenable... » finit-elle par dire avec un petit sourire qui se voulait sincère. Mais elle restait triste et émue par la situation... retrouver son meilleur ami c'était la chose qui lui avait fait le plus peur... elle était stressée à l'idée qu'il ait su avancer dans la vie... et elle était stressée à l'idée qu'il soit restée en arrière à cause d'elle... mais au final, ça n'avait pas tellement d'importance, elle allait... le pousser à aller de l'avant, comme elle l'avait toujours fait et pour le reste... elle ne voulait rien précipiter, si les choses se faisaient, elle ferait avec, mais elle ne se prendrait pas la tête non plus, ils devaient avant tout se réapprendre.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy

Revenir en haut Aller en bas

Mickey & Kiara ₪ You're trying to save me, stop holdin' your breath and you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-