It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

vitaly & jayden ❝ lunch time ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MessageSujet: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Jeu 23 Jan - 17:09



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Il fallait vraiment que je vois mon meilleur ami plus souvent. Je ne savais même plus à quand remontait la dernière fois que nous nous étions vu. C’était dire que cela faisait longtemps, trop longtemps. Et ayant décidé de me prendre une journée pour préparer l’anniversaire de Jamie qui arrivait dans un peu plus d’un mois, j’en avais profité pour prendre « rendez-vous » avec Vitaly. C’était souvent ainsi d’ailleurs. L’un de nous avait un moment de libre et si nous n’avions pas autre chose de prévu, on se voyait. Et autant dire que depuis qu’il était avec Lindsay, il passait plus ses moments de libres avec elle qu’avec moi. J’eus un rire à cette pensée. Qui le blâmerait pour ça, sérieusement ? Bon, en tant que catholique, je pourrais à la rigueur le blâmer d’avoir une maitresse, qui plus est la sœur de sa femme. Mais déjà que je ne le faisais pas, ce n’était pas vraiment pour lui lancer la pierre à propos du fait qu’il la voyait dans ses moments libres. Mais bon, même si j’avais des amis à l’hôpital, ce n’était pas vraiment la même chose que Vitaly. Oui j’avais liées quelques amitiés au fil du temps avec mes collègues, mais ce n’était pas comme si on se disait tout, surtout maintenant que j’étais leur supérieur – même si je détestais ce terme. Lexie par exemple … Personne à part Vitaly –même l’intéressée d’ailleurs, quoique cela se faisait plus flagrant maintenant – n’était au courant que j’étais attirée par elle. Et il ne savait même pas que j’étais allé la voir chez elle pour diner – idiot que je suis. Et puis il avait probablement envie de parler des deux femmes de sa vie, puisque l’inverse était le même, et que j’étais le seul au courant – à part l’une des intéressées, puisqu’évidemment, Lindsay savait qu’il était marié à sa sœur. Donc autant profiter de ma journée pour le voir non ? Et la pause déjeuner semblait être le moment idéal. C’est donc des plats que je venais de passer chercher – pour une fois que je ne cuisinais pas ! - que je me ramenais à son bureau – après l’avoir prévenu bien sûr. Je tapais à la porte de son bureau. « Hey Vit', c’est Jayden !  »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Ven 24 Jan - 20:55

Jayden & Vitaly ₰ lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Contrat annulé ? Comment ça, contrat annulé !? Depuis quand d'éventuels putains de clients, se permettaient-ils d'annuler un contrat ? Juste comme ça, sur un coup de tête ! Si au moins c'était parce qu'il avait trouvé quelqu'un, ailleurs, moins cher, j'aurais pu comprendre cette annulation. Mais là, non, même pas ! Simplement un contrat annulé. Aucune raison valable. Aucune raison donnée, même ! Nom de Dieu ! C'était à s'en arracher les cheveux ! J'étais ... Pas enragé non plus, mais vraiment énervé. C'était bien la première fois depuis des lustres, qu'un truc pareil m'arrivait. Et Dieu que ça pouvait m'énerver ! « Prévenez Serena que je serai en retard ce soir. » Crachai-je à l'interphone qui me reliait au bureau de ma secrétaire. Avant d'en relâcher le bouton, pour reposer la main sur ma souris d'ordinateur. Mais presque aussitôt, j'appuyai à nouveau dessus. « Non, oubliez ça en fait. Je partirai bien à l'heure convenue. » Soupirai-je doucement, de lassitude, avant de me laisser tomber dans le fond de mon profond fauteuil de cuir, à roulettes. J'étais bien décidé à sauver mon mariage. Et pour ça, je devais conserver des horaires de travail, normaux. Sauf rares exceptions, en cas de gros soucis. Ce qui n'était actuellement pas le cas. Cette petite histoire sans intérêt réel, pouvait attendre le lendemain matin. Pas l'après-midi même, puisque j'avais un tas de trucs à faire de toutes urgences. Tant d'ailleurs, que la pause déjeuner ne pourrait que me faire le plus grand bien. Il était rare que j'en fasse une, je devais bien le reconnaître. Mais ce coup ci, Jayden m'avait "alerté" qu'il comptait passer. Ce fut donc avec plaisir que je me levai et allai lui ouvrir la porte pour l'accueillir, quand il débarqua. « Jay, je suis ravi que tu ais trouvé le temps de passer ! Vraiment désolé, en ce moment je suis un peu débordé de tous les côtés. » Entre une entreprise à faire avancer, un bouquin à promouvoir, un emménagement et une femme enceinte, autant dire que je ne savais plus où donner de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Dim 26 Jan - 23:41



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Comme je ne pouvais pas vraiment me permettre de prendre plusieurs jours d’affilés pour organiser l’anniversaire de ma fille – ses dix-huit ans quand même ! – j’avais décidé de m’y prendre à l’avance cette année. J’avais fait quelques achats ce matin – que j’étais passé redéposer chez moi pour ne pas m’en encombrer – et je rencontrais une organisatrice de soirée cet après-midi. Elle serait celle qui s’occuperait de tout. J’avais pensé à l’idée de lui faire un anniversaire surprise, mais finalement je me disais que si elle avait adoré ça à huit, ce ne serait peut-être pas la même chose à ses dix-huit ans. Et ce n’était pas comme si je pouvais lui faire croire que j’avais oublié son anniversaire, elle n’y mordrait pas. Donc si c’était moi qui allais engager une organisatrice de soirée, ce serait ma fille qui verrait avec elle ce qu’elle souhaiterait pour son dix-huitième anniversaire. Je n’arrivais toujours pas à croire que dans un peu plus d’un mois, elle serait majeure. Je me souvenais encore de la première fois que je l’avais prise dans mes bras à la maternité, le regard et le sourire qu’elle m’avait alors donnés. On pouvait me traiter de sentimentaliste, peut-être même que je l’étais. Mais ces souvenirs resteraient à jamais gravés dans ma mémoire. Le temps passait réellement vite. Je me demandais si j’aurais pu être plus présent pour elle. Peut-être prendre plus de jours de congés ? Enfin, elle ne me l’avait jamais demandé non plus. Et vu comment elle semblait fière que mon métier soit de sauver des vies, je n’étais pas vraiment sûr qu’elle aurait préféré que j’opère moins. Mais soit, si je devais faire un bilan de ces dix-huit années avec elle, je dirais que ça a été un bonheur absolu. Et aujourd’hui, je profitais également de mon jour de congé pour déjeuner avec Vitaly. On ne s’était pas vu depuis bien trop longtemps et comme j’avais ma journée de libre, autant en profiter pour déjeuner. « S’il y a bien quelqu’un qui peut comprendre ce que c’est qu’un emploi du temps chargé, c’est bien moi. Et encore, dis-toi que je garde mon biper allumé juste pour le cas où !  » répondais-je dans un petit rire.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Jeu 30 Jan - 17:55

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Comme à chaque fois que je le voyais, j'étais ravi et même heureux de retrouver mon meilleur ami. Et je ne doutais pas qu'il était parfaitement conscient de ça et que, par dessus tout, c'était réciproque. Du coup, ce fut avec le sourire que je l'accueillis dans mon bureau. Enfin, je ne pris même pas la peine de me lever il est vrai. Tout simplement parce que j'étais réellement très embarqué par tout ce que j'avais encore à faire de ci et de là. L'on pourrait penser que c'était grandement exagéré et que ça ne pouvait tout simplement pas être à ce point. Et pourtant si, ça l'était bel et bien. J'étais vraiment débordé à ce point là. Et je savais parfaitement que Jay, mieux que personne, pourrait le comprendre. Et ce, pour la simple et bonne raison que de son côté également c'était toujours la course de la sorte. Et ce n'était sans doute pas pour rien que nous nous comprenions aussi bien et nous pardonnions de ne pas donner des nouvelles de façon plus régulière. C'était donc une très bonne chose que l'on se soit trouvés tous les deux. Enfin, selon moi en tout cas. Mais je ne doutais pas qu'il pensait de même, ou au moins à peu près. Et quand il mentionna justement le fait qu'il gardait toujours son biper au cas, preuve de sa dépendance au boulot, je ne pu m'empêcher de rire quelque peu. Un rire presque gêné, puisqu'en ce moment ce n'était pas le boulot qui me demandait le plus de temps. Mais était-ce le bon moment pour lui en parler ? Pour lui dire que j'allais avoir un enfant ? A vrai dire, je ne savais tout simplement pas comment aborder la chose. C'était ... Particulier. Surtout pour moi qui lui jurais, quelques semaines plus tôt à peine, que je n'aurais jamais d'enfant parce que je n'étais tout simplement pas fais pour ça ! « A vrai dire, ce n'est pas à cause du boulot que je suis autant surbookée ces derniers temps ...» Avouai-je simplement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Mar 4 Fév - 17:55



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Cela faisait maintenant plusieurs semaines que je cherchais le cadeau parfait pour les dix-huit ans de Jamie. Parce que bien sûr, la fête n’était pas son seul cadeau. Et même si je comptais lui offrir une voiture, je ne trouvais pas cela assez personnel. Après tout, tout le monde avait une voiture pour ses dix-huit ans. Ce n’était donc pas très original. Non, il fallait que je lui trouve quelque chose de bien plus personnel. Mais quoi ? J’avais pris en note chacune de ses paroles depuis un mois, essayant de voir un signe de ce qu’elle voudrait réellement. Mais elle ne voulait que m’entendre parler de mes chirurgies en ce moment. Probablement parce que les inscriptions à l’université commençaient, et qu’elle devait faire son choix. Elle hésitait entre le journalisme et la médecine bien sûr. Toute ma famille était dans le domaine médical. Et la passion allait de parents à enfants. J’étais le seul à ne pas être marié avec une personne dans le domaine médical d’ailleurs. Enfin bon, Melissa ne travaillait dans aucun domaine en fait, vu qu’elle ne travaillait pas. Et je n’étais pas certain qu’elle ait transmise une quelconque passion à Jamie. Mais bon, cela ne m’aidait pas à lui trouver le cadeau parfait. Je pourrais peut-être l’autoriser à me suivre une journée à l’hôpital ? Et elle regardait l’opération depuis la galerie. Pourquoi pas ? Mais bon, même si j’avais l’impression de me rapprocher, ce n’était toujours pas le cadeau parfait. Je sortis de mes pensées en entendant la réponse de Vitaly. Qu’est-ce qui le surbookait alors ? « Il y a quelque chose que je ne sais pas ?  » lui demandais-je dans un petit sourire en coin. « Oh mon Dieu, s’il te plaît, ne me dis pas qu’il y a maintenant une troisième femme.  » rajoutais-je dans un petit rire, même si cela m’inquiétait tout de même un peu.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Mer 5 Fév - 22:01

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Si j'avais pour habitude de pouvoir tout confier à mon meilleur ami, sans l'ombre d'une hésitation et sans vraiment m'inquiéter de tout ce qu'il pourrait en penser, ça ne signifiait pas pour autant que je parvenais à le faire sans aucune hésitation et sans un peu de gêne parfois. Comme lorsque je lui avais mentionné ma liaison avec la propre soeur de mon épouse. Autant dire que l'info était assez ... Horrible, tout de même. Celle que je voulais lui apprendre ce jour là, n'était pas horrible. Carrément choquante, oui, mais pas horrible. Peut-être que je devrais lui demander de s'asseoir, avant de le lui annoncer. Parce que j'ignorais s'il n'allait pas nous faire une crise cardiaque en apprenant que j'allais être père. Il en était bien capable tiens. Surtout en sachant que j'avais juré ne pas être prêt pour un truc pareil, quelques semaines plus tôt à peine. Ses paroles me firent sourire. Un sourire nerveux et figé alors que les mots continuaient de tourner dans mon esprit, à vive allure. Comment lui annoncer la chose ? Comment !? « Non pas de troisième femme. Enfin non. Si ... Non ! Enfin ... » Ok. En fait, j'étais juste en train de m'enfoncer dans la merde, jusqu'au cou. C'était vraiment n'importe quoi. Raison pour laquelle je poussai un soupir et pris place dans mon siège pour réfléchir à tout ça et prendre le temps de me ressaisir tout de même un tant soit peu, avant d'ajouter quoi que ce soit. « Bon. Premièrement, la mère Livingston semble avoir des vues, assez inquiétantes, sur moi. Ensuite. Je ne suis plus avec Lindsay. Mon divorce a bien été prononcé, mais je suis de nouveau avec Serena. Et elle ... Elle ... Tu sais elle ... » Non, vraiment, je n'allais pas réussir à le dire. A lui de m'aider un peu aussi ! Il allait bien trouver tout seul, comprendre de quoi il était question, non ? Ce n'était pas si compliqué ! Quoi que venant de moi, si.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Dim 9 Fév - 22:45



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Lorsque j’ai demandé à Vitaly s’il a une troisième femme de sa vie, je ne m’attendais pas à sa réponse. Bien sûr, j’ai dit cela que sur le ton de l’humour, n’y croyant pas une seule seconde – il aime les ennuis, mais pas à ce point-là quand même. Mais sa réponse me laisse pantois. Je ne peux pas dire que voir mon meilleur ami, d’habitude si sûr de lui, hésitant à me dire quelque chose ne m’inquiète pas. Cela me fait réellement me demander ce qu’il se passe exactement de nouveau dans sa vie. Qu’est-ce que cela pourrait être exactement ? « Oui, non ?  » je réponds un peu confus, avant de décider de m’asseoir en face de lui. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que sa réponse va me faire un choc, et il vaut mieux que je sois assis lorsque cela arrivera. Et j’ai eu raison. Parce que j’écarquille rapidement mes yeux lorsqu’il reprend la parole. Donc il a rompu avec Lindsay, et même si le divorce est prononcé, il s’est remis avec Serena. Je me pince rapidement l’arrête du nez, tentant de trouver ce qui peut bien se passer dans sa vie pour qu’il fasse tous ces changements. « Donc, que je récapitule. Il y a un truc dans les gènes des femmes Livingston qui fait qu’elles tombent sous ton charme. Tu as rompu avec Lindsay. Et même si le divorce a été prononcé avec Serena, tu t’es remis avec elle. Et elle est … » je tente de récapituler pour mettre les choses au clair. Je croyais que le faire me permettrait de finir cette phrase, mais ce n’est apparemment pas le cas. Je regarde Vitaly attentivement, tentant en vain de trouver quelque chose de cohérent. Puis je repense au fait qu’il hésite à propos d’une troisième personne. « Serena a un amant ?  » est tout ce que je trouve à demander.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Lun 10 Fév - 18:57

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


J'étais en train de tenter d'expliquer à Jayden les incroyables changements qu'il y avait eut dans ma vie ces dernières semaines, quand il m'interrogea au sujet d'une éventuelle troisième femme. S'il disait cela sur le ton de la plaisanterie, il du bien vite se rendre compte qu'on frôlait quand même la vérité là. Et il fit bien de s'asseoir avant que je ne lui apporte une véritable réponse. Je ne tenais pas à le réanimer en cas de malaise. C'était lui le médecin. Moi, je n'avais aucune connaissance en médecine et je pourrais bien lui broyer une côte en lui faisant un massage cardiaque. Un léger sourire amusé parvint à faire son apparition sur mes lèvres, tandis qu'il récapitulait ma situation. Et il avait tout à fait compris le merdier dans lequel je me trouvais, n'omettant aucun détail. A part le plus importance ... Celui qu'il ignorait encore. « Il n'y a pas que les femmes Livingston qui tombent sous mon charme, mais tu résumes plutôt bien. » Répondis-je sur un ton faussement suffisant. Tentative d'humour alors que je m'apprêtais à faire l'annonce la plus dingue de mon existence. Connaissant l'homme que j'étais, c'était bien plus dingue et surprenant que le fait que j'avais entretenu une liaison avec ma belle soeur, pendant des mois. Oui, vraiment, j'étais sérieux là ! Quand Jayden me fit part de l'idée qui venait de lui traverser l'esprit, j'écarquillai franchement les yeux. Quoi !!? Etait-il dingue !? Quelle idée tout de même ! Serena était folle de moi voyons -sans la moindre vantardise de ma part-. « Bien sûr que non Jay. Quelle idée ... » Remarquai-je avec un amusement toutefois légèrement entaché. L'idée de Serena ayant un amant, était terrifiante. Et dire que c'était moi qui la faisait cocue ... « Serena est enceinte, Jay. De quelques mois déjà ... » Finis-je par lâcher d'un seul souffle. Voilà. C'était dit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Dim 16 Fév - 22:45



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


« Mais oui, toutes les femmes tombent sous ton charme, c’est bien connu.  » lui répondais-je dans un petit rire. J’espérais juste qu’il n’en profitait pas, étant donné qu’il était marié et qu’il sortait déjà d’une aventure avec la sœur de sa femme. Bon, je ne pouvais pas vraiment me mettre à sa place, Melissa n’ayant même pas de sœur – ni de frère, puisqu’elle était fille unique. Mais étant moi-même attiré par une femme et ayant même passé une soirée avec elle, je ne pouvais pas vraiment le juger. D’ailleurs, je ne l’avais jamais jugé, que ce soit avant ou après ma rencontre avec Lexie. J’étais son meilleur ami, ce n’était donc pas mon rôle de le juger. Mon rôle était de l’écouter et de le conseiller. Si j’étais un maître dans l’art d’écouter, ce n’était pas vraiment le cas pour les conseils. Au contraire même, puisque j’avais toujours l’impression de lui donner des conseils plus stupides les uns que les autres. Mais c’était l’intention qui comptait, non ? De mon côté, je ne voyais jamais les signes lorsqu’une femme était attirée par moi. C’était toujours quelqu’un d’autre qui me le faisait remarquer. Même Lexie d’ailleurs. Si j’avais été comme aimanté par elle, ne contrôlant pas vraiment mes gestes – un peu mieux mes paroles, heureusement – je n’avais jamais cru que c’était réciproque, jusqu’à ce qu’un collègue me fasse une réflexion. Et malheureusement, cette révélation, au lieu de me refroidir complètement, m’encouragea à continuer d’aller vers elle, encore et encore. Concernant les autres femmes, il y avait beau y avoir des sourires, je ne me posais jamais vraiment la question. J’émis ensuite l’idée que Serena ait un amant, vu qu’il y avait apparemment une autre personne dans l’équation. Mais ce qu’il m’avoua me laissa sans voix. Je ne savais pas comment réagir, et ne restais que bouche-bée. Serena, enceinte ? Vitaly, attendant un enfant ? Si cette nouvelle me mettait réellement en joie, je me demandais si c’était le cas de Vitaly, qui m’avait toujours dit ne pas vouloir d’enfant. « Et ça va ? Tu prends la nouvelle comment ? » m’inquiétais-je directement, ne sachant pas si les félicitations était de guise dans sa situation.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Lun 17 Fév - 20:36

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Parler de cette grossesse à mon meilleur ami, c'était une façon de rendre la chose encore plus réelle et d'en accepter l'idée pour de bon. Parce que même si j'étais en train de reconstruire quelque chose de solide avec mon épouse et la future mère de mon enfant, je n'arrivais tout simplement pas encore à me faire à cette folle idée que j'allais être père. Etait-ce si grave que cela ? Ou vraiment pas du tout ? Dans le fond, ça me semblait somme toute assez logique. Puisque je ne faisais rien de plus qu'être ... Désespérément moi en fait. Et ce constat était pour le moins affligeant. Je ne savais vraiment pas comment gérer les choses. Et dans le fond, je me laissais tout simplement porter par la vague, elle même menée par Serena. Elle savait beaucoup mieux que moi, comment gérer les choses et la situation actuelle. Alors je la laissais tout simplement faire. Parce que je ne savais pas faire moi même. Elle ... Euh ... Elle plus que moi. « A ton avis Jay, comment je le prends ? Je suis incroyablement terrifié ! » Avouai-je dans un léger rire des plus nerveux, avant de soupirer en me passant une main sur le visage. Ce n'était pas pour autant que je baissais les bras. Je n'avais pas franchement le droit de faire marche arrière maintenant. Je m'étais engagé. Et puis ce n'était pas comme si je m'étais senti obligé de le faire. Serena m'avait bien fait comprendre qu'elle saurait élever seule notre enfant, si finalement je n'étais pas prêt à assumer cette paternité. Or, j'étais décidé à apprendre à gérer les choses .Et bien décidé à faire en sorte que nous puissions former une famille à trois. Une vraie famille ! Aimante, soudée et tout le tintouin. « Mais en même temps, je suis en train de me faire à l'idée. Et c'est pas si désagréable. » Soupirai-je finalement, avant d'afficher un faible sourire presque timide.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Dim 23 Fév - 23:47



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


On aurait pu se dire que 35 ans était un bon âge pour faire un enfant. Ou tout du moins, se dire que c’était bien plus raisonnable d’avoir un enfant à 35 ans qu’à 17 ans. Je dirais que tout cela dépend de la personnalité de la personne qui s’apprête à devenir parent. Lorsque j’avais appris la grossesse de Melissa, j’avais été partagé en la crainte de devenir père alors que j’étais bien trop jeune pour cela, n’ayant même pas terminé le lycée. Et la joie d’avoir un petit être qui illuminerait ma vie. Mais la question ne s’était jamais posée. Jamais l’idée de ne pas m’investir dans la vie de ce futur enfant ne m’avait traversé l’esprit. Peut-être était-ce lié à mon éducation catholique, mais je ne pensais pas. Ce qui était lié à mon éducation, c’était plutôt le fait que je l’avais épousée, même si je ne ressentais strictement rien pour elle. Quoique non en fait, même pas. Après tout, mes parents m’avaient alors déconseillé de le faire. Et si je l’avais fait, c’était surtout parce que je voulais vivre dans la même maison que mon enfant et donc pour pouvoir rester auprès d’elle. Pour Vitaly, je doutais que ce soit la même chose. Quelque chose me disait qu’il avait pensé à ne pas s’investir dans la future éducation de cet enfant. Je le connaissais bien, après toutes ces années. Et c’était d’ailleurs pour ça que je ne lui donnais aucune félicitation, m’inquiétant plus du comment il prenait la nouvelle. Je savais que s’il me l’avait dit, c’était qu’il comptait s’investir dans la vie de cet enfant, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu’il prenait bien la nouvelle. « Déjà, sache que c’est normal d’être terrifié. Vraiment, tout futur parent ressent ça. Et j’en vois des futurs parents.  » commençais-je, tentant de le rassurer sur la peur qu’il ressentait. D’ailleurs, c’était même très positif d’être terrifié à l’idée d’avoir un enfant et de ne pas savoir si on serait un bon parent. Parce que si on s’inquiétait d’être un bon parent, c’était qu’on s’inquiétait pour le bien-être de cet enfant, et donc que l’on été un bon parent. CQFD. « Pas si désagréable hein ? » répétais-je dans un petit sourire amusé. « Tu connais le sexe déjà ? Elle est enceinte de combien ? »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Lun 24 Fév - 20:22

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Ce n'était vraiment pas prévu que je devienne père un jour. Et pourtant, c'était sur le point d'arriver. Du haut de mes trente cinq années, j'allais bientôt accueillir mon premier enfant. Et le dernier, j'osais l'espérer. Parce que même si j'avais fini, tant bien que mal, par me faire à l'idée que j'allais être père, on ne pouvait pas dire que je me réjouissais à la pensée que nous allions ressembler à une famille incroyablement cliché. Parce que c'était bien le côté famille et toutes les responsabilités qui allaient avec, qui me terrifiait plus que je n'arrivais à me l'avouer à moi même déjà. Mais si je n'avais pas fuis, c'était parce qu'un homme qui fuyait comme un lâche, ne valait vraiment pas un clou. C'était en tout cas mon point de vu. Et je ne pouvais pas être lâche. Comme je ne voulais pas qu'un autre homme soit le père de mon enfant. Une pensée qui m'avait bien vite traversé l'esprit et vraiment pas plu du tout ! « Et avoir peur de changer d'avis quand il sera trop tard, c'est normal ça ? » Demandai-je avec incertitude. Avant de soupirer et me laisser aller dans le fond de mon siège. Non, je ne pensais pas que ça soit normal le moins du monde tout ça. Et pourtant, j'éprouvais bel et bien cette crainte grandissante. Et si jamais une fois le bébé parmi nous, je réalisais que je n'étais pas du tout fait pour ça et prenais la fuite ? Non, je ne pouvais et ne devais surtout pas ! Et puis c'était bien bête de penser aussi négatif. Il fallait penser positif pour une fois ! Je roulai des yeux quand Jay répéta les quelques mots que je venais d'employer. En effet, pas si désagréable. Vraiment pas ... Mais ça restait quelque chose d'assez étrange pour moi. « Non pas encore. L'échographie pour connaître le sexe, est dans quelques jours. Elle est ceinte de ... Quatre ou cinq mois. C'est ça non ? » Il me semblait qu'elle m'avait dit le nombre de semaines. Mais j'avais perdu cette information en cours de route. « On vient d'acheter une maison ... » Ajoutai-je doucement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Jeu 27 Fév - 10:37



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Avoir peur en apprenant que l’on allait être parent était une chose tout à faire normale. Je dirais même que c’était quelque chose de très sain. Parce que devenir parent, était quelque chose d’effrayant. Que faire une fois le bébé né ? Et s’il tombe malade et que je ne m’en rends pas compte ? Et si je ne comprends pas ce qu’il veut quand il pleure ? Et si je suis un mauvais parent ? Et s’il ne m’aimait pas ? C’était personnellement toutes les questions que je m’étais posées lorsque Melissa m’avait appris sa grossesse. Et cela n’avait rien à voir avec le fait que j’avais alors dix-sept ans. En effet, lors de mon internat, j’avais été obligée de faire des heures en chirurgie néonatale – tout interne était obligé de faire un certain nombre d’heures dans chacun des services, pour avoir tout testé à la fin et pouvoir ensuite choisir sa spécialité – et j’en avais rencontré des futurs parents effrayés à l’idée de devenir parents. Et j’avais appris au fil du temps que c’était même une très bonne chose, parce que le fait de s’inquiéter pour le futur bien-être de son enfant était le premier pas pour faire de nous un bon parent. « Je pense que tu as tout simplement peur de ce qui va se passer une fois le bébé né. D’habitude, l’inconnu est pourtant ce que tu préfères non ? » tentais-je de faire un peu d’humour. Et pourtant, c’était la vérité. Il avait toujours adoré prendre des risques. Il n’y avait qu’à voir son ancienne relation avec la sœur de sa femme, qui était alors mineure. Je lui demandais ensuite s’il connaissait le futur sexe de l’enfant. Je me rappellerais toujours de cette échographique et de l’émotion que j’avais ressentie en voyant Jamie sur le moniteur. « Ah, elle est à un stade assez avancé quand même. » répondais-je, surpris. « Tu aurais une préférence pour le sexe ? » lui demandais-je alors dans un petit sourire. Sourire qui s’élargit grandement alors que mon meilleur ami m’apprenait qu’ils venaient d’acheter une maison. « Non c’est pas vrai ? C’est où ? Tu vas faire une pendaison de crémaillère j’espère ! »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Dim 2 Mar - 16:54

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


A la remarque de mon meilleur ami, je fis la moue que j'affichais quand j'étais exaspéré par une situation ou une personne. Ce coup ci, c'était plus par amusement qu'autre chose. Et avant de lui répondre, je levai les yeux au ciel. Il avait le chic pour lâcher de belles conneries. Mais au moins, il parvenait à m'amuser. Et pour le coup, je pensais en avoir bien besoin. Le fait est que j'étais dans une situation encore bien compliquée, même si j'étais en train de m'y faire et d'également apprécier la chose. Ce n'était pas si terrible que ça non plus, de savoir que j'allais bientôt être père. « Oh il est certain que j'adore me lancer dans l'inconnu, les aventures et tout ce qui suit. Simplement, d'habitude je suis le seul concerné par tout ça. Là il est question de plusieurs vies tout de même. Dont celle d'un enfant parfaitement innocent. » Lui fis-je remarquer en roulant ouvertement des yeux. Oui et je ne pouvais pas jouer au con avec cette histoire là. Je ne tenais pas à foutre en l'air la vie de Serena, pour commencer. Et ensuite, celle d'un enfant. L'idée de prendre la fuite et la laisser se débrouiller seule avec, ne me plaisait vraiment pas. Je ne tenais pas à devenir ce genre d'homme. De nos jours, il était trop habituel et même presque normal, de voir des enfants sans père parce que celui ci n'avait pas été capable d'assumer sa paternité. Je trouvais ça complètement dingue ! Et je ne voulais pas être de ces mecs là. Pour rien au monde je ne le serais ! Quand il me demanda si j'avais une préférence sur le sexe de l'enfant, la réponse arriva sur le champ. Je n'avais pas encore réfléchis à la question depuis que je savais qu'elle était enceinte. Mais ma réponse me semblait parfaitement évidente ! « Un garçon ! Je ne comprends vraiment rien aux femmes ! » M'exclamai-je vivement en affichant un regard presque terrorisé à l'idée d'avoir une fille. Etrange que je ne comprenne rien aux femmes alors que j'étais un séducteur né, soit. Mais malgré tout, les femmes demeuraient un mystère que je n'étais toujours pas en mesure de bien saisir. Bien vite, je me retrouvai à rire encore une fois grâce à mon meilleur ami. Décidément ! « Pour l'instant, on essaie de refaire l'intégralité de la maison, dont une chambre pour notre enfant à venir. Et puis avec la grossesse de Serena, si vraiment on en fait une, ce sera un truc super soft. Le genre que font les petits vieux tu vois. » Finies les fiesta jusqu'à pas d'heure et tous les trucs de ce genre. Non pas que j'étais un grand fêtard. Mais quand même un minimum !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Mer 5 Mar - 12:48



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Je savais que mon rôle en tant que meilleur ami était de promulguer de merveilleux conseils bien utiles qui l’aideraient dans sa situation. Mais avouons-le, en plus de trente ans d’amitié – ouah, en effet, cela fait très longtemps que nous nous connaissons – je n’avais jamais vraiment réussi cette partie-là. Il n’y arrivait pas beaucoup mieux en même temps, ce qui avait tendance à me rassurer. Donc en échange de cela, j’avais décidé depuis plusieurs années maintenant, que mon rôle était d’alléger la situation, de lui changer un peu l’esprit. Tout en continuant de lui donner des conseils et mon avis sur ses différentes situations, bien sûr. Et donc aujourd’hui encore, alors qu’il m’apprenait qu’il allait être père, je n’ai pas pu m’empêcher de plaisanter sur le fait qu’à l’accoutumé, il adorait l’inconnu. Il n’aurait pas trompée sa femme avec la sœur de celle-ci sinon, en même temps. J’acquiesçais à sa réponse, sachant de toute façon parfaitement que les situations n’étaient pas comparables et qu’en effet, comme il le disait si bien lui-même, il y avait un enfant innocent en jeu, cette fois. Je lui demandais ensuite s’il avait une préférence dans le sexe de son futur enfant, me doutant déjà de sa réponse. « C’est surtout que les femmes … Enfin tu te rappelles quand Jamie a eu son premier petit ami ? Etrangement, je ne pense pas que j’aurais réagi de la même façon si Jamie avait été un garçon. » plaisantais-je en me rappelant de l’annonce qu’elle m’avait faite. Bon, bien sûr j’imagine qu’en tant que parent, on est autant protecteur envers notre enfant, qu’il soit une fille ou un garçon. Mais je doutais que j’aurais passé un interrogatoire complet à une gamine de 13 ans, si les sexes avaient été inversés. Je m’intéressais ensuite à sa nouvelle maison. Acheter une maison était un acte assez important. Et puis, je voulais aller à la crémaillère aussi. « En même temps, nous sommes des petits vieux, tu ne le savais pas ? » rirais-je à son intention. Ce n’était pas comme si nous faisions des fêtes jusqu’à pas d’heure avant sa grossesse non plus.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Jeu 6 Mar - 21:04

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Même si j'avais toujours du mal à me faire à l'idée que j'allais bientôt être père, je faisais maintenant avec et acceptais peu à peu. Ce n'était pas comme si je pouvais encore faire marche arrière de toute façon. A moins de quitter carrément Serena. Or, c'était juste impensable, je le refusais catégoriquement. « Ce qui veut dire que je vais être un père collant et surprotecteur, si jamais j'avais une fille ? » Demandai-je sur un ton qui démontrait toute ma folle envie d'y être enfin et d'avoir bel et bien une fille. C'était évidemment ironique. Je craignais d'apprendre que j'allais bel et bien être l'heureux papa d'une petite fille. Parce que je ne savais vraiment pas de quelle façon j'allais réagir. Serais-je aussi surprotecteur que lui même l'était à certains moments ? Ou est-ce que, tout au contraire, j'allais être bien trop laxiste et tout accepter ? Je ne savais pas. Et finalement, seul l'avenir me le dirait. C'était une évidence imparable. « Il faudra peut-être que je prenne exemple sur toi. Il me semble que tu es plutôt un bon père. » Il me semblait seulement. Parce qu'à vrai dire, je n'avais pas beaucoup d'autres exemples pour faire la comparaison. Alors je ne savais pas du tout comment on était supposé éduquer un enfant. Plus précisément, une fille. Je savais seulement que j'allais avoir bien du mal à me faire moi même à l'idée. Je grimaçai ouvertement quand Jay nous traita de petits vieux. Non mais vraiment, ce qu'il ne fallait pas entendre ! Certes, depuis ma liaison avec Lindsay, j'avais tendance à complexer à cause de mon âge. Mais il y avait tout de même quelques limites ! « Tu te sens vieux toi ? Parce que moi pas du tout ! » Lui fis-je remarquer avec une teinte de moquerie dans la voix. « Bon sang ... J'ai une trop grande passion pour les soirées en tous genre et les sports extrêmes, pour pouvoir fonder une famille ... » Marmonnai-je doucement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Dim 9 Mar - 22:54



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Lorsqu’il me demanda si le fait d’avoir une fille voulait dire qu’il allait devenir un père collant et surprotecteur, je ne pus m’empêcher de lâcher un rire franc. « Sincèrement, je n’en sais rien. Juste, je ne pense pas que j’aurais réagi de la même façon si Jamie avait été un garçon. » avouais-je dans un sourire. Et c’était la vérité. Peut-être parce que je voyais toujours ma fille comme une petite fille fragile que je devais protéger contre toute souffrance extérieure, malgré le fait qu’elle s’approchait à grands pas de ses dix-huit ans ? De toute façon, je ne saurais probablement jamais comment j’aurais été si j’avais eu un garçon. Melissa avait brisé mon rêve d’avoir une grande famille. Et même si je pensais sincèrement que j’allais demander le divorce après la majorité de ma fille, je ne savais pas si je pourrais fonder une famille à mon âge. Quoique … Après tout, mon meilleur ami avait le même âge que moi et attendait son premier enfant. Et puis, généralement, on commençait justement à créer un foyer pour un enfant lorsque l’on atteignait la trentaine. Ce n’était pas parce que j’avais eu ma fille très jeune que je ne pourrais plus avoir d’autres enfants maintenant. « Je ne pense pas qu’il y ait une définition ou un modèle de bon père. Je pense qu’être un bon père, c’est simplement être soi. Bien sûr, tu feras forcément quelques sacrifices, mais ton enfant sera plus épanoui en te voyant heureux et aimant ce que tu fais, plutôt qu’en te voyant différent de toi-même. Et puis, comment faire comprendre à ton enfant qu’il doit être lui-même, si toi-même tu changes pour lui ? » répondais-je en haussant des épaules. Peut-être que j’avais tort, je n’en savais rien. Mais en tout cas, j’avais toujours dit à Jamie d’être elle-même et ce n’était pas en lui montrant le mauvais exemple qu’elle le ferait. « Des fois oui, je me sens vieux je l’avoue. » admettais-je dans un petit sourire en coin. En même temps, j’étais intéressé par une femme ayant dix ans de moins que moi, cela ne pouvait pas aider. « Mais non, ne t’inquiète pas. Tout se passera bien.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Mar 11 Mar - 18:15

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Si Jayden n'était pas vraiment doué pour les conseils, il savait parfaitement inquiéter encore plus par contre. C'est en tout cas ce qu'il était en train de faire, sans sembler véritablement s'en rendre compte. En même temps, il me rappelait quel genre de père il était vis à vis de sa fille. Je craignais donc sérieusement d'avoir une fille. Déjà qu'avoir un enfant me faisait peur ... Mais alors une fille !? Je n'allais pas être tenable, sans doute. Peut-être ... « Ok ... Je ne suis pas du tout rassuré Jay ... » Lui fis-je remarquer sur un ton des plus fatalistes. J'étais tellement plus inquiet maintenant ! Décidément, je n'étais pas comme les autres. Je n'étais pas fier comme un pou en sachant que j'allais être père. J'étais seulement très inquiet. Et de plus en plus ! Les paroles suivantes de Jay, furent bourrées de bon sang. Alors ça ... ! Bordel ! Je lui lançai d'abord un regard surpris, qui devint bien vite carrément impressionné puis même émerveillé aussitôt après. Jayden, mon meilleur ami, était devenu tellement grand -oui voyez un peu là la moquerie. C'était aimable évidemment-. « Qui êtes-vous et qu'avez-vous fais de mon meilleur ami ? » Fis-je mine de sérieusement m'étonner, sans le quitter du regard. Mais bien vite, je ris aux éclats pour me montrer que je me moquais un peu de lui quand même. Mais encore une fois ,c'était plus pour le taquiner que de façon tout à fait sérieuse. Et je ne doutais pas du fait qu'il en était bien conscient. Enfin, j'osais l'espérer. Ne manquerait plus qu'il se vexe ou quoi. Ce serait quand même con ! Mais il me connaissait et savait donc que je ne faisais là que plaisanter ... « Moi aussi parfois ... Je te sens vieux Jay. Tellement vieux ... » Remarquai-je avec naturel, en lui lançant un regard franchement moqueur. Encore une taquinerie, bien sûr. Je ne le pensais pas. Pas vraiment du moins. Mais parfois, il est vrai que je le trouvais bien trop sérieux, par rapport à moi qui l'étais nettement moins. Mais c'était peut-être moi qui avais un souci et qui refusais de vieillir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Dim 16 Mar - 22:38



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Depuis que Jamie était de ce monde, j’avais fait de mon devoir de la protéger, envers et contre tout. Réellement, je ne supportais pas de la voir souffrir. Quand son ex petit ami lui avait brisé le cœur en mille morceaux, j’avais réellement eu envie d’aller le voir et de lui régler son compte. Oui, moi, le non violent, j’avais sérieusement pensé à lui remettre les idées en place. Comment avait-il pu rompre avec Jamie, alors qu’elle était la perfection incarnée ? Et je ne disais pas ça parce que j’étais son père, mais parce qu’elle l’était réellement ! Elle était magnifique, intelligente, gentille, à l’écoute, … Comment une personne pouvait sérieusement penser à la rejeter ? Ça me semblait tout bonnement impensable. Alors après, peut-être que j’aurais réagi autrement si Jamie avait été un garçon – probablement aussi parce qu’il aurait été le briseur de cœurs … Les adolescents, on les connaît – ou si elle n’avait pas été si parfaite. Je ne le saurais probablement jamais. Quoique, si mon meilleur ami, qui avait mon âge, allait avoir son premier enfant, je pouvais totalement refonder une famille. Et donc voir de moi-même comment si je réagirais différemment avec un autre enfant que Jamie. « Je suis sérieux Vitaly ! Tu te dois de montrer à ce futur enfant le bon exemple, et ce n’est pas en changeant radicalement pour lui que tu le montreras. » réaffirmais-je en hochant la tête. Et je le pensais. C’était un peu comme ces parents qui fumaient et qui interdisaient ensuite à leurs enfants de le faire. Donc bien sûr, ils savaient qu’arrêter était une plaie, et déconseillaient donc à leurs enfants de commencer, mais tout de même, c’était un peu hypocrite. « Tu crois que je pourrais avoir d’autres enfants ? Je sais que j’ai le même âge que toi et que donc c’est parfaitement possible mais … Enfin Jamie va atteindre sa majorité, et je pense de plus en plus sérieusement à demander le divorce … »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Jeu 20 Mar - 17:49

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Même si mon meilleur ami n'était pas le meilleur donneur de conseils de la terre, j'avais quand même le besoin de me confier régulièrement à lui et de lui raconter ma vie dans les moindres détails. Nous savions absolument tout l'un de l'autre ou presque. Et c'était donc juste normal de se confier comme nous le faisions avec toujours autant de facilité. Mais pour une fois, je devais bien admettre que l'un de ses conseils était plutôt judicieux. Rester moi même pour montrer le bon exemple à mon enfant et lui faire comprendre qu'il fallait juste être soit, toujours. Je fis quand même la moue. « Oh donc ce sera lui donner le bon exemple que de lui montrer combien son père est manipulateur, calculateur, mais également un séducteur incapable de se refréner ? » Demandai-je avec un brin d'ironie tout de même. Non vraiment, je n'étais pas trop sûr sur ce coup là. A moins, ça me semblait être une mauvaise idée quand même. Parce que je n'étais pas l'homme le plus chouette qui soit, on ne pouvait pas dire le contraire. Ca se saurait si j'étais parfait ... Enfin, les rôles s'inversèrent entre Jay et moi et j'en fus presque soulagé. Surtout en entendant ses questionnements. Enfin, il envisageait de reprendre sa vie amoureuse en mains ! Parce qu'on ne pouvait pas dire que c'était trop ça depuis ... Eh bien depuis toujours en fait. « Jayden ! Tu es encore jeune et donc, largement le temps pour refaire ta vie ! Ne te mets surtout pas des freins à cause de ton âge. Sérieusement ! Plein de gens refont ou font tout simplement leur vie, passé trente ans. Parfois même jusqu'à quarante ans. Si tu penses avoir trouvé une femme qui te conviens davantage, tu ne dois surtout pas hésiter. » C'était assez facile à dire pour moi qui n'hésitais jamais bien longtemps, je devais bien le reconnaître. Mais malgré ça, il fallait noter que je ne souhaitais que le bonheur de mon meilleur ami depuis toujours.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Lun 31 Mar - 0:02



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Je me demandais tout de même assez souvent pourquoi Vitaly n’avait pas encore changé de meilleur ami, au vu des médiocres conseils que je lui donnais à chaque fois qu’il avait un problème. Le fait était que nous étions très différents, et pensions donc différemment. Donc quelque chose qui me semblait parfaitement logique ne lui convenait pas forcément, et inversement. Et si j’essayais réellement de lui trouver des conseils pertinents et bien … j’essayais, un peu en vain. Mais cette fois-ci, je trouvais mon conseil d’assez bonne qualité. Peut-être parce que, pour une fois, j’avais déjà vécu ce qu’il était en train de vivre ? Après tout, avouons-le, lorsqu’il me parlait de Lindsay, j’étais totalement à l’ouest dans mes conseils, ne sachant pas du tout ce qui pouvait bien se passer dans sa petite tête. Mais cette fois-ci, je m’étais posé exactement les mêmes questions que lui, quelques années auparavant. Et je pensais réellement que changer du tout au tout était une très mauvaise idée. Après, tout dépendait bien sûr de ce que Vitaly souhaitait enseigner comme valeurs à son futur enfant, mais dans mon cas, j’avais toujours dit à Jamie qu’elle devait rester elle-même, et qu’elle ne devait pas changer, pour personne. Donc comment lui faire comprendre cela, si j’avais moi-même changé pour elle ? « J’ai dit « pas changer radicalement », pas ne pas faire d’efforts sur ta personnalité et trouver un peu de maturité. » répondais-je dans un rire franc. Puis, comme souvent lorsque nous étions ensemble, la conversation dériva. C’était étrange, mais c’était toujours comme ça. On parlait de l’un, puis de l’autre, et tout cela naturellement. En même temps, nous nous connaissions depuis quoi ? 33 ans ? Donc forcément. « Elle a 24 ans … Elle est plus proche de l’âge de ma fille que du mien, tu te rends compte ? » rétorquais-je en secouant la tête – même si je savais que Vitaly avait été avec Lindsay alors qu’elle n’était pas encore majeure …
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Lun 31 Mar - 20:42

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Comment ça "trouver un peu de maturité" ? Qu'entendait-il par là au juste ?! Si je fis mine d'être vraiment outré par ses paroles, c'était en parti parce que je l'étais bel et bien dans le fond. Non mais ce qu'il ne fallait pas entendre tout de même ! Ce n'était pas parce que j'étais un profond manipulateur, calculateur et tout ce qui s'ensuit, que je n'étais pas mature. « Hey mais dis donc ! Je suis mature moi ! C'est juste que ... Non, oui, non je pense que lui apprendre qu'il faut être dur dans la vie pour survivre et ne pas se faire piétiner par les gens plus forts que soit, est une excellente idée. La meilleure chose que je pourrai faire pour cet enfant ! » Indiquai-je le plus sérieusement du monde. En tout cas ça me semblait être une très bonne chose. Après tout, n'étais-je pas devenu une personne importante grâce à ma façon d'être ? Certes, mon caractère pour le moins particulier, pouvait tout à faire ne pas plaire à tout le monde. Pour autant, ça m'avait permit de monter vraiment très haut. Et c'était là un point non négligeable. En tout cas, j'assumais complètement d'être la personne que j'étais. Et je n'avais franchement pas besoin d'être accepté par telle ou telle personne. J'eus un rire franc quand Jay mentionna l'âge de la jeune femme pour laquelle il semblait éprouver de profonds sentiments -il était temps !-. A croire que son jeune âge pouvait être un frein à une relation entre eux. Ca me semblait complètement absurde ! Après tout, n'avais-je pas entretenu une liaison avec une femme qui n'était alors même pas majeure ? Bon, je n'étais vraiment pas fier de cette histoire, mais moins encore du fait qu'à l'époque elle n'avait même pas dix huit ans. Mais voilà, elle était mature pour son âge. Alors à vingt quatre ans ... !? « Je ne vois pas en quoi c'est un problème ! Bon ... J'admets que vis à vis de ta fille, c'est assez glauque ... Une belle mère à peine plus vieille qu'elle ... » Songeai-je à voix haute.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Dim 6 Avr - 22:43



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Si on m’avait dit un jour que Vitaly attendrait un enfant. Le pire étant que nous avions abordé cette conversation il y a peu de temps, et qu’il était hors de question pour lui que cela arrive. Après avoir tenté, en vain bien sûr, de le convaincre qu’un enfant était la chose la plus merveilleuse qui pouvait arriver dans une vie, j’avais fini par abandonner cette question. Donc quelle ne fut pas ma surprise en apprenant que Serena était enceinte. Et qu’en plus, les choses étaient réellement terminées avec la petite sœur de cette dernière. Après, je ne l’avais jamais jugé pour son aventure. Déjà, il était assez grand pour prendre ses propres décisions, et je n’avais pas à faire de commentaires à ce sujet. Après tout, j’étais son meilleur ami et mon rôle était de le soutenir, peu importe ses choix – malheureusement pour moi, il était fort probable que s’il commettait un meurtre et m’appelait pour cacher le corps, je ne le dénoncerais pas à la police. « Mature, mature … C’est vite dit. » répondais-je en riant, avant de reprendre. « Enfin, apprends-lui quand même que la violence ne résout rien et que se servir de son cerveau, c’est mieux. » continuais-je dans un sourire. En effet, j’étais loin d’être violent. Et puis je considérais que pour battre les brutes, il valait mieux se montrer plus intelligent qu’eux. Puis la conversation dériva vers mes propres histoires, de cœur plus précisément. Et si je ne m’étais jamais posé la question avant, maintenant que la majorité de ma fille arrivait et que j’avais réellement pris la décision de divorcer, je ne pouvais m’empêcher de penser à Lexie. Elle était plus proche de l’âge de ma fille que du mien. Donc je savais bien que j’avais eu Jamie très jeune, et que cela ne voulait donc pas dire que notre différence d’âge n’était pas si énorme que ça. Nous n’avions qu’onze ans de différence après tout, il y avait pire. « C’est incroyable comme tu arrives à me rassurer en toute situation ! »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Lun 7 Avr - 19:00

Jayden & Vitaly ₰  lunch time.

T'arrive-t-il de vibrer pour un autre que toi. Et retenir ton souffle pour qu'il respire à ta place ? ▲ Kyo


Même s'il ne savait vraiment pas donner de bons conseils, Jay savait au moins m'aider à me détendre et me faire penser à autre chose qu'à tous les trucs négatifs de ma vie. Et ça, c'était plutôt une très bonne chose. Enfin je n'étais pas en train de dire que la grossesse de Serena était une chose négative. Puisque je m'étais fais à l'idée et que maintenant, ça ne me dérangeait plus du tout autant que lorsque j'avais appris la nouvelle. Le côté négatif de tout ça, c'était plutôt ma façon de prendre les choses et la panique qui me gagnait de façon sérieuse quand j'évoquais cet enfant à venir. Mais ça finirait par s'arranger. J'allais me raisonner à un moment ou à un autre, je voulais vraiment le croire. « Je suis mature ! Arrête d'être méchant comme ça alors que l'heure est grave pour moi ! » Lâchai-je sur un ton faussement vexé. Je ne l'étais évidemment pas. Après tout, il y avait quand même du vrai dans ses paroles. Je n'étais pas la personne la plus mature de la terre. Ni la plus réfléchie non plus, quand on y pensait bien. Il fallait bien que je le reconnaisse, même si ça m'embêtait assez de faire ça ... « Ouais fin le coup de la violence, blabla, je lui demanderai de voir ça avec toi. Personnellement, j'ai toujours pensé qu'un bon coup de poing pouvait calmer les esprits. » Répondis-je le plus sérieusement du monde. Je n'étais pas non plus le type le plus violent de la terre. Quoi qu'à côté de Jay, j'avais quand même un peu cette impression là. Il était tellement calme et pacifiste dans son genre. J'avais même parfois eus l'étrange et soudaine envie de le secouer alors qu'il semblait se laisser faire ! Quand il fut question de sa situation actuelle à lui, je tentai de le rassurer sur ce qu'il faisait et vivait. Mais bien vite, je ne pu m'empêcher de mentionner l'âge de sa fille et celui de sa ... Maîtresse ? Future maîtresse ? Future petite amie ? « Est-ce de l'ironie que je perçois dans ta voix ? » Demandai-je sur un ton suspicieux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞ Dim 13 Avr - 22:32



Vitaly & Jayden

❝ lunch time ❞


Vitaly, mature ? Mouais, pas vraiment. Pas qu’il ressemble à un gamin non plus, mais il ne fallait pas lui parler de son âge et encore moins du fait qu’il se rapprochait dangereusement de la quarantaine. Et puis, quel homme mature aurait entretenu une liaison avec une fille mineure, prenant le risque de passer une bonne partie de sa vie en prison si cela s’était su à l’époque ? Mais accepter cet enfant prouvait qu’il était en train d’évoluer. Il aurait pu partir et prendre ses jambes à son cou. Je n’étais même pas sûr que Serena lui en aurait tenu rigueur – après tout, elle devait savoir qu’il n’avait jamais spécialement eu envie d’enfant, voire qu’il en avait été fortement opposé. Mais il ne l’avait pas fait, et assumait pleinement ses responsabilités. Okay, je devais bien l’avouer, j’étais plutôt fier de mon meilleur ami. Bien sûr, il ferait probablement des erreurs, mais qui n’en avait pas fait ? « L’heure est grave ? » répétais-je, sans pouvoir cacher mon rire franc. Il avait tout de même l’art de dramatiser les choses. Puis lorsqu’il annonça que ce serait moi qui expliquerait à son futur enfant que la violence ne résoudrait rien, je ne pus retenir un sourire malicieux. « Je vais être le parrain hein ? Allez, avoue que je vais être le parrain ! » lui répondais-je, excité comme un enfant la veille de Noël. Puis la conversation dériva, et je tentais de lui expliquer ce que je ressentais pour Lexie. J’allais bientôt demander le divorce, mais je ne savais pas si je devais tenter quelque chose avec Lexie ou non, surtout que son âge était plus près de celui de ma fille que du mien. « Oui, un peu en effet … Je sais pas, tu aurais pu dire que l’âge de ma fille ne représentait rien, puisque je l’avais eu très jeune. Ou quelque chose comme ça … » lui répondais-je d’une moue boudeuse.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: vitaly & jayden ❝ lunch time ❞

Revenir en haut Aller en bas

vitaly & jayden ❝ lunch time ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-