It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MessageSujet: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 5 Jan - 13:52

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


S'occuper de deux mômes en bas âge, quand on était un homme célibataire, c'était vraiment le parcours du combattant. Se lever plus tôt pour préparer le petit déjeuner, matin après matin. Les lever ensuite pour les faire petit-déjeuner, laver les dents, s'habiller et faire leur lit. Vérifier qu'ils n'oubliaient aucune affaire de classe derrière eux, leur donner leur déjeuner et filer -un peu en courant parce qu'on partait toujours trop tard-. Si seulement la tension se relâchait une fois que je les avais déposés à l'école. Mais non. Avec un emploi comme le mien, c'était tout simplement impossible. Un emploi qui demandait beaucoup d'énergie, beaucoup de concentration et beaucoup de patience également, la plupart du temps. Dieu merci, dame Nature m'avait gâté de ce côté là. J'étais la patience même. Autant dans mon métier, qu'avec les deux gosses  que j'avais adopté voilà un an. Bref, ce matin là comme tous les autres matins, je quittai notre immeuble un brin trop vite. Tant et si bien, que je n'eus pas le temps de voir la plaque de verglas juste devant, que je glissais déjà dessus et tombai fesses au sol. Je grommelai dans ma barbe, toutefois soulagé que ça ne soit pas l'un de mes deux gosses qui se soit cassé la gueule.  Nous quittâmes enfin l'immeuble, longeâmes la rue à pas rapides ... Et une effroyable sensation de froid à l'arrière du crâne, me fit pivoter. Tanya, l'air bien trop innocente, avançait en me regardant, mains derrière le dos. "Fais voir tes mains ..." Demandai-je l'air de rien. Et tout sourire, elle tendit ses mains vers moi. Ses gants roses, couverts de neige. Je lui lançai un regard faussement sévère, avant de l'attraper par la taille et la soulever de terre. Je lui mis la tête à l'envers, avant de la récupérer du bon côté -quoi que je n'étais pas sûr de ça. Dans quel sens c'était monté ces choses là ?-. Elle riait aux éclats quand ses pieds retrouvaient le sol. Et je surpris même un léger sourire sur les lèvres de son frère qui observait la scène. A chaque fois qu'il décrochait un sourire, je prenais ça comme une victoire. Ce coup ci, il le perdit évidemment bien vite. Et quand je les déposai devant l'école, il ne souriait plus du tout. Je gagnai le petit appartement que je louais pour mon métier de détective privé et en attendant d'éventuels appels ou passages de clients, je bu un verre en m'installant tranquillement devant mon pc. J'avais toujours des affaires en cours. Dont une importante, pour un gars collet monté duquel j'avais hâte d'être débarrassé !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mar 7 Jan - 15:55



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


Je n’arrivais pas à croire que Calypso ait pu perdre des yeux Madison ! Comment était-ce possible ?! Comment est-ce qu’on pouvait laisser une enfant de cinq ans sans surveillance ?! J’étais en panique, tout comme sa mère l’était. Madison avait été enlevé. C’était sûr maintenant. Cela faisait deux heures que l’incident avait eu lieu, dans un centre commercial. J’essayais de me calmer, ce n’était pas le moment de me faire des films. Mais vu l’état dans lequel était Calypso, je n’avais pas l’impression de me faire des films justement. Des personnes mal intentionnées avaient dû apprendre que Madison était mon fils. Peut-être même l’avaient-elles appris en même temps que je l’avais appris, qui sait ? Je n’avais fait la connaissance de Madison que cet été, et pourtant, je ne voyais plus ma vie sans lui à présent. La présence d’un enfant était étrange tout de même. Enfin du moins, je ne pensais pas que ce serait ainsi. Je ne pensais pas que je finirais par l’aimer autant. A l’instant où je lui ai parlé, je lui ai donné ma confiance. C’est étrange non ? Peut-être que c’est parce qu’il n’a que cinq ans, et qu’on est innocent à cet âge-là. Après tout, un enfant ne pense pas à faire du mal, à mentir ou à trahir. Je sortis de mes pensées en entendant la voix de Calypso. « Je vais appeler la police ! » dit-elle en prenant son téléphone. Comment ? Elle était sérieuse là ? La police ? C’était la pire des solutions pour un enlèvement, j’en étais bien la preuve. Je pris son téléphone des mains d’un geste vif. « Il est hors de question d’appeler la police ! » m’écriais-je, avant de reprendre. « Crois-moi, la police, c’est la pire des solutions. Les kidnappeurs ne veulent que de l’argent d’accord. Donc je vais trouver un détective ou je sais pas quoi qui trouvera les ravisseurs, et ensuite je payerais la rançon et on nous le rendra. » terminais-je d’un ton ferme. Si mes parents n’avaient pas appelé la police, mon enlèvement se serait très bien passé, sans encombre. Et Madison était probablement bien traité, comme je l’avais moi-même été. Hors de question de changer ça. Et c’est ainsi que je me retrouvais devant le bureau d’un détective privé. Je n’avais pas pris de rendez-vous, et espérais qu’il accepterait quand même de s’occuper de moi. Après tout, qu’y avait-il de plus important que de retrouver son enfant, non ? Et puis, j’étais prêt à payer autant qu’il me le demanderait. Je tapais doucement à la porte, attendant une réponse.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 12 Jan - 16:47

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Regard rivé sur l'écran de mon pc et tout mon esprit accaparé par ce que j'y faisais, je ne pu m'empêcher de sursauter quand mon téléphone sonna. Ce n'était pourtant pas la première fois de la matinée. Mais c'était ça aussi d'être trop concentré comme je l'étais depuis un petit moment maintenant. « Monsieur Mcgregor ?! C'est encore la maîtresse de Tanya ! » Encore cette vieille bique ? Bon sang ! Elle ne me laisserait donc jamais tranquille celle là ? Apparemment non. Je soupirai doucement et posai le regard sur la fausse planète en plastique sur pied, qui se trouvait dans un coin de mon bureau et en équilibre précaire sur une pile impressionnante de dossiers. Distraitement, je fis tourner l'orbe d'une petite pichnette du doigt. En ne prêtant qu'un intérêt très limité à ce que me racontait cette vieille folle au bout du fil. « Ouais ouais d'accord. Elle lui a tiré les cheveux. Et puis ? Elle était très certainement en tort cette petite ! » Remarquai-je sur un ton parfaitement désintéressé. Tellement désintéressé, que je portai une main à ma bouche pour bailler ostensiblement, ignorant parfaitement le hoquet de surprise que la femme laissa échapper. « Monsieur ... Monsieur ... Mcgregor ! Vous êtes tellement ... Tellement ... Obtus, que ... Que vous ... Devriez recevoir un prix pour cela ! Voilà ! » Et elle raccrocha. Tout simplement. Sans déconner, c'était quoi ça ? Une insulte ? Oh oui avec ça j'étais rhabillé pour l'hiver. Non mais vraiment. Un ricanement narquois m'échappa alors que je reposais le téléphone sans fil sur son socle. Et sans plus de cérémonie, je reportai toute mon attention sur mon pc et les documents qui s'y trouvaient ouverts. Après un bon moment, ce furent des coups frappés à la porte d'entrée, qui me sortirent de ma torpeur. J'étais agacé d'être encore une fois interrompu dans mon travail ! Mais soit, c'était peut-être un client. Alors prendre sur moi serait la moindre des choses. « C'est ouvert ! » Lâchai-je assez fortement pour être sûr d'être entendu par la personne qui venait de frapper. Non, je ne prenais même pas la peine de me lever pour l'accueillir. Pas le genre de la maison. Et les habitués le savaient parfaitement bien. La plupart n'attendaient même plus de réponse de ma part pour entrer maintenant. Et ça m'allait. Je n'étais pas très à cheval sur les convenances, la politesse et blabla.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 19 Jan - 22:47



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


J’étais réellement terrifié. Mon fils avait été kidnappé. Je n’arrivais toujours pas à comprendre comment Calypso avait pu détourner son regard de lui, même quelques secondes. Comment avait-elle pu être si imprudente ? Ça ne se passait pas comme ça lorsqu’il était avec moi. Je gardais toujours un œil sur lui. Et lorsqu’une personne entrait au refuge, je lui prenais la main et ne la lâchais pas. Ou lorsque Rebekah était présente, elle s’occupait de lui. Mais il n’était jamais sans surveillance. Justement parce que moi-même, j’avais été kidnappé pendant mon adolescence – quand j’étais avec Rebekah d’ailleurs, même si tout était réellement flou – et que je ne m’en étais toujours pas remis. Pas forcément du kidnapping en lui-même, puisque j’avais été assez bien traité lorsque mes ravisseurs étaient avec moi. Mais une fois que la police les avait trouvé, cela n’avait plus été la même chose. Comme lorsqu’ils sortaient de la maison, ils m’enfermaient dans la cave et m’attachaient à une chaise. J’étais donc resté ainsi pendant trois jours. Je frissonnais. Il ne s’agissait pas de moi, mais de Madison. Et il était hors de question que je fasse les mêmes erreurs que celles que mes parents avaient faites lors de mon propre enlèvement. Et c’était pour cela que jamais je n’appellerais la police, et que je me retrouvais à toquer à la porte d’un détective privé. Je voulais qu’il les retrouve et qu’il fasse l’intermédiaire entre nous. Je ne porterais pas plainte contre eux, je leur donnerais tout l’argent qu’ils souhaitent, et ils me rendront mon fils. C’était ça le plan. Lorsqu’il m’invita à rentrer, je ne me fis pas prié, et entrais dans son bureau, tout tremblant. « Mon fils a été enlevé, je veux que vous le retrouviez. » annonçais-je de but en blanc, sans même le saluer, tout en m’installant sur le fauteuil en face du sien. Autant aller droit au but, sans perdre de temps. Je sortais une photo de mon portefeuille, pour la lui tendre. « Votre prix sera le mien, juste retrouvez-le, c’est tout ce que je vous demande. » continuais-je – sachant pertinemment que tout ce qu’intéressait les humains dans la vie c’était l’argent – avant de tapoter des doigts sur le bureau de stress.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mer 22 Jan - 20:41

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Le type qui entra dans mon bureau quand je l'invitai à le faire, semblait vraiment mal en point. Oh, physiquement parlant, il allait plutôt bien de toutes évidences. Après, je n'irais pas jusqu'à lui demander comment allait la santé et tout le tralala. C'était plus sur le plan émotionnel que quelque chose semblait clocher. Les quelques tremblements qu'il ne parvenait à contrôler, étaient apparemment plus le fruit d'une peur panique, que d'une quelconque maladie ou même du froid d'hiver. Il ne faisait pas froid dans mon bureau alors je pouvais, sans l'ombre d'un doute ni d'une hésitation, exclure cette hypothèse là. Donc, quelque chose de grave était sans doute arrivé à cet homme. Et il ne tarda d'ailleurs pas à m'en faire part. C'était pire que grave en réalité. Un enlèvement, c'était déjà une chose horrible. Mais quand c'était son propre enfant, je n'osais espérer. Sans doute que je pourrais tuer à mains nues si l'un de mes enfants se faisait enlever. Et pourtant, ils n'étaient dans ma vie que depuis deux ans. Et ne portaient mon nom que depuis douze mois tout juste. Autant dire qu'en une seule phrase, ce type venait de gagner toute ma sympathie -enfin le peu que j'étais capable d'avoir. Soit, pas grand chose- et de trouver le détective privé qu'il lui fallait absolument. Je ne bronchai pas quand il mentionna le prix. Difficile de savoir s'il était riche ou non. Même une personne ayant très peu de moyens financiers, serait prêt à se ruiner pour retrouver son enfant. Quitte à s'endetter sur quarante ans. De toutes façons, cette affaire était beaucoup trop grave pour que je puisse penser argent. Evidemment, je n'allais pas faire ça gratuitement. C'était bon boulot ! Si je commençais à offrir mes services gratuitement, autant mettre la clé sous la porte et aller crever au coin d'une rue en laissant mes enfants dans un orphelinat. Ce que j'avais pourtant voulu leur éviter en les adoptant tous les deux. « Pour le prix, on verra en temps et en heure. Dites moi tout ce que vous savez. Tout ce qui vous fais penser que votre fils a été enlevé, la façon dont il était vêtu, où il était supposé être, les lieux où il aime aller. Bref, parlez moi de lui. » Débitai-je sur un ton professionnel, en récupérant un stylo et un bloc notes pour commencer à noter.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 26 Jan - 23:36



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


J’espérais réellement que ses ravisseurs seraient comme avaient été les miens et qu’ils s’occuperaient bien de lui. Je me moquais éperdument de l’argent de la rançon – car je savais pertinemment qu’il y en aurait une – tant qu’on s’occupait bien de lui. J’espère qu’il avait sa ventoline toujours avec lui au cas où il aurait une crise, et que ce n’était pas sa mère qui la gardait sur elle. J’aurais peut-être dû lui demander, mais ce n’était pas comme si j’avais pu la regarder en face depuis qu’elle m’avait annoncé sa disparition. Tout ce que je souhaitais, c’était qu’il aille bien et qu’il nous revienne. C’était incroyable à quel point j’avais pu autant m’attacher à lui, en seulement quelques mois. Surtout venant de ma part, qui m’attachais si peu d’ordinaire. Mais maintenant qu’il était entré dans ma vie, je ne l’imaginais plus sans lui, c’était certain. Et c’était pour le protéger que je ne voulais pas que la police soit au courant. Après tout, c’était lorsque celle-ci avait retrouvés mes propres ravisseurs que la situation avait commencé à dérailler. Mes parents auraient juste payés la rançon, je n’aurais pas vécu les pires jours de ma vie. Et mon fils étant malade et sous traitement, il ne pouvait pas se permettre de rester sans surveillance. Ça plus le fait qu’il n’avait que cinq ans, alors que j’en avais eu quinze. Et c’était pour cela que j’étais prêt à payer tout ce que le détective me demanderait, tant qu’il le retrouverait. L’argent n’avait jamais été un problème dans notre famille, et tant que mon fils me revenait, je me moquais complètement du reste. « D’après mon ex, il est habillé d’un pull rouge et d’un jean noir, avec un manteau noir. Il était avec elle quand ça s’est passé. Elle l’a quitté du regard et quand elle s’est retournée, il n’était plus là. Et il a cinq ans, donc il n’a pas vraiment d’endroits favoris. Une amie a regardé au refuge où il vient quand je le garde et il n’y est pas, et on a regardé les squares où on l’emmène habituellement. On a vraiment regardé partout, et c’est pour ça que je viens ici. Ma famille a beaucoup d’argent et j’ai moi-même été enlevé pour de l’argent quand j’étais plus jeune, je sais que les humains ne s’intéressent qu’à ça de toute façon, donc je ne serais vraiment pas surpris qu’il ait été enlevé pour de l’argent. » débitais-je sans m’arrêter, d’une voix tremblante. Je sortais une cigarette de mon paquet. Je tentais de réduire à cause de la maladie de Madison, mais ce n’était pas comme s’il était près de moi en ce moment-même, malheureusement. « Ça vous gêne si j’allume une cigarette ? »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Sam 1 Fév - 19:04

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


J'avais rarement à faire à des histoires de disparition aussi grave. Quelqu'un qui m'annonçait que son époux ou sa femme avait disparue, finissait souvent par se rendre compte que la personne s'était simplement barrée avec un autre et n'avait osé le lui avouer. Ou avait juste prit cette décision sur un coup de tête. Mais les disparitions d'enfants ? J'avais horreur de ça et c'était déjà arrivé une fois, rien qu'une. Et fort heureusement, on s'était rendu compte que le gosse s'était juste perdu mais n'était pas bien loin. Je l'avais donc ramené à bon port et tout c'était parfaitement bien terminé. J'osais donc maintenant espérer qu'il en irait de même pour l'enfant de cet homme, qui semblait foutrement paniqué. En même temps, qui ne le serait pas dans une telle situation ? Moi même je savais que je serais aussi dans cet état si l'un des miens venait à disparaître. Et pourtant, je ne les avais pas adopté depuis si longtemps que ça et ne les connaissais même que depuis un an. Rien de bien glorieux non plus donc. Pour eux, je serais prêt à partir en croisade sur le champ. Mais pour n'importe quel gosse c'était le cas à vrai dire. Ainsi, quand cet homme m'apprit cette nouvelle, je fus aussitôt sur le pied de guerre, prêt à décoller pour Dieu sait où. A toute vitesse, je notais le moindre des détails qu'il était en mesure de me fournir. A commencer par sa tenue vestimentaire. Pull rouge, jean et manteau noir. Ok, c'était noté. Age et raison -supposée- de l'enlèvement. En effet, ce n'était pas impossible. C'était même très probable. « Non non, allez-y. » Lui répondis-je en poussant un cendrier de son côté du bureau. Je fumais moi même ici. Je ne pouvais donc décemment pas refuser que mes clients fument également. « Pour ce qui est de cette disparition, vous ne devriez pas tirer de conclusions trop hâtives. Je comprends votre point de vu. Mais n'écartons pas les autres hypothèses. Où se trouvaient-ils à ce moment là ? S'il n'a que cinq ans, il peut tout à fait avoir été attiré par quelque chose ou quelqu'un, un peu plus loin. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mar 4 Fév - 17:54



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


J’avais l’impression de vivre un cauchemar, tant la situation me paraissait irréaliste. Comment Calypso avait-elle pu détourner le regard de lui ? Alors que maintenant, cela se savait qu’il était mon fils. Je me demandais si mes parents avaient traversé la même phase que moi. Est-ce qu’eux aussi s’étaient blâmer l’un et l’autre pendant mon enlèvement ? Sauf qu’à la différence d’eux, mon fils n’avait que cinq ans, pas quinze. Bon, il fallait que je respire. Maintenant, j’espérais juste que c’était bien pour une question d’argent. Parce que s’il avait été enlevé par un pervers, autant dire que la donne changeait énormément. Et que les chances de le revoir … Je secouais la tête. Il ne fallait pas que je pense ainsi. Il avait été kidnappé pour de l’argent, on me demanderait une rançon, le détective privé en face de moi jouerait un rôle d’intermédiaire, et je retrouverais mon fils. Voilà, comme disait Rebekah, il fallait penser positif. Et j’allais m’efforcer de le faire, sinon je ne donnais pas cher de mon état mental. Comment est-ce que c’était possible de s’attacher à ce point et aussi rapidement à un être que l’on ne connaissait que depuis peu ? En même temps, l’attachement s’était également fait immédiatement avec mes animaux, donc même si Madison était un être humain – et que j’avais donc toujours eu comme habitude de prendre mes distances – il n’était qu’un enfant, pur et sans aucune arrière pensée. Ceci devait expliquer cela. Je décrivais la tenue que portait Madison lors de son enlèvement et les raisons qui me poussaient à croire qu’il avait bien été enlevé pour de l’argent, avant de lui demander si je pouvais m’allumer une cigarette. J’essayais de diminuer ma consommation de cigarettes, principalement parce que mon fils avait des problèmes pulmonaire et cardiaque, et qu’avouons-le, la cigarette ne pouvait que lui faire du mal. Mais là, j’en avais vraiment besoin et lorsqu’il m’en donna l’autorisation, je ne me fis pas prier pour en allumer une, les mains tramblantes.« Il se trouvait au centre commercial, avec sa mère. Mais comme je vous l’ai dit, on a cherché dans tous les endroits qu’il aime. »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mer 5 Fév - 20:46

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Perdre un enfant, devait être la pire chose qui soit. Je le pensais moi même, de façon très sérieuse, alors même que mes enfants n'étaient pas mes enfants biologiques, mais bel et bien adoptifs. Mais ça ne changeait rien au fait que je les aimais comme s'ils étaient les miens et que je ne supporterais pas de les perdre. Aucun des deux. Et encore moins les deux en même temps. Je pourrais tuer pour eux. Ce n'était pas pour rien que j'étais aussi agressif dès que l'on me disait un truc négatif à leur sujet. Quoi que je n'avais pas besoin d'une telle raison, pour être agressif et négatif à tout bout de champ. Ca faisait partie intégrante de ma personnalité, je ne pouvais pas le nier. Mais à vrai dire, je l'assumais totalement. J'assumais la personne que j'étais, sans l'ombre d'une hésitation. On pouvait me dire froid et agressif, je m'en foutais royalement. Sans doute parce que c'était tout simplement le cas et que j'en étais conscient. En tout cas, quand il était question d'affaires comme celle ci, je savais me montrer presque ouvert. En tout cas, tout à fait apte à prendre les choses en mains pour tenter d'élucider les mystères. Ce coup ci, je voulais et devais à tout prix retrouver cet enfant. L'idée qu'il soit en train de connaître ses dernières heures, peut être, m'était tout simplement intolérable. J'allais donc faire le nécessaire pour qu'un truc aussi glauque ne puisse pas arriver ! Je notai rapidement les quelques info dont il me fit part, avant de prendre une moue songeuse en reposant les yeux sur lui. « Avez-vous des ennemis susceptibles de savoir que le meilleur moyen de vous attaquer, est d'enlever votre fils ? » Le questionnai-je sans détour. « Et je suppose que vous avez déjà fait le tour de tous vos proches pour savoir si personne ne l'avait tout simplement vu ou récupéré quelque part ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 9 Fév - 22:43



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


Il est peut-être étrange que je préfère penser que mon fils a été enlevé pour de l’argent. Mais c’est ma façon de « penser positif », comme le dit si bien Rebekah. Et si d’habitude je trouve ses conseils un peu … bref pas vraiment à mon goût, cette fois-ci, je préfère l’écouter. Parce que si mon fils n’a pas été enlevé par de l’argent, alors il a été enlevé par un pervers, et là, je ne veux tout simplement pas y penser. De ce que j’ai lu dans quelques journaux, les premières heures sont cruciales lors d’un enlèvement. Si au bout de 24 heures l’enfant n’est pas retrouvé, alors c’est qu’un pervers a probablement abusé de lui avant de le tuer. J’ai un frisson en pensant à cette possibilité. Non, il a été enlevé pour de l’argent, comme moi-même je l’ai été pendant mon adolescence. Et mes kidnappeurs se sont très bien occupés de moi. Enfin, jusqu’à ce que la police les trouvent, et qu’ils refusent de leur donner ma localisation sans remise de peine. Et obtenir cette remise de peine avait apparemment duré trois jours, puisque c’est le nombre de jours où je me suis retrouvé seul, dans la cave, ligoté dans le noir. Bref, ne pensons plus à ça non plus. Tout ce qui importe, c’est que le détective retrouve mon fils et donne à ses ravisseurs la somme qu’ils souhaitent avoir. « Je ne pense pas avoir d’ennemis. » je commence, avant de reprendre. « Sauf diplomatiques peut-être, mais même, l’Australie n’a pas d’ennemis, que je sache tout du moins. » je continue après réflexion. Non, je ne croyais pas vraiment à un conflit diplomatique.  « Et oui, bien sûr nous avons vérifier tout ça. Ma colocataire a fait un tour à la maison et il n’y est pas, et elle est retournée au refuge ensuite. Mes parents ne l’ont pas vu non plus, et Calypso n’est plus en contact avec ses parents, qui sont dans un autre état. »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mar 18 Fév - 20:18

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Une histoire de disparition, c'était toujours très inquiétant. Pour tout le monde. Et surtout tant qu'on ignorait le pourquoi dune disparition. Mais quand la personne disparue, était un enfant, c'était évidemment pire que tout. Pour la simple et bonne raison qu'il pouvait avoir été enlevé pour un tas de raisons. Et puis le fait est que perdre un enfant était sans aucun doute, la pire chose qui puisse être. Ainsi, j'étais à moitié peiné pour cet homme qui était bel et bien en train de paniquer après avoir perdu son fils justement. Je voulais vraiment croire que nous allions le retrouver le plus rapidement possible. Heureusement, j'étais tout de même plutôt (très) bon dans mon domaine. Après tout, j'avais été agent du fbi pendant des années. Ce n'était pas juste pour faire beau dans un cv. Ca avait un sens. C'était réel. J'avais eus à faire à d'importantes affaires et en tous genres. Dont des disparitions très inquiétantes de prime abord. J'étais donc plutôt doué. Et maintenant, restait à espérer que cette histoire allait se résoudre le plus rapidement possible. Je ne voulais même pas imaginer ce qui arriverait si jamais on ne retrouvait pas cet enfant. Ou, pire que tout, si on ne le retrouvait pas vivant. Une bien sombre pensée, que je devais vite chasser de là ! « Tout le monde a des ennemis. Même s'ils ne se déclarent pas toujours et pas forcément de la meilleure des façons. » Remarquai-je calmement, en tapotant la table de mon stylo, d'un air totalement distrait. Je ne voyais vraiment pas ce qui avait bien pu arriver, si vraiment ce type n'avait pas d'ennemis ni rien. Alors sans aucun doute une demande de rançon. « Si c'est une rançon qu'ils souhaitent, ils n'apprécieront peut-être pas qu'un détective soit sur le coup. Même si, certes, c'est mieux que la police. » Ajoutai-je plus pour moi même qu'autre chose. Je tentais de me mettre dans la tête de la personne. Si vraiment personne il y avait. Peut-être que le gosse s'était juste égaré.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 23 Fév - 23:46



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


Je tirais frénétiquement sur ma cigarette, comme pour tenter de calmer mes nerfs, en vain. Et lorsque ma cigarette fût terminée, je m’en allumais une autre. Cela faisait longtemps que je n’avais pas enchainée de cigarettes. Depuis que j’avais appris que j’avais un fils avec un problème cardiaque et pulmonaire en fait. Mais ne pas savoir où il se trouvait, ou avec qui, ou ce que ses détendeurs lui voulaient me mettait dans un véritable stress. J’essayais réellement de me calmer, parce que je savais pertinemment que ce n’était pas le moment de faire une crise de paranoïa. Je ne devais pas à ce que j’avais vu dans des séries policières et seulement me concentrer sur les faits. Mais quels étaient les faits au juste ? Il avait disparu. Point. Et maintenant, il fallait s’assurer que ce n’était pas un point final, mais la fin d’un chapitre. Et que l’épilogue se terminerait par « et ils vécurent heureux et blablabla ». Oui, ce serait un livre de conte de fée, et non pas un thriller policier. Je soufflais la fumée doucement, tentant de chasser ces pensées. Si je ne devais pas penser aux séries, je ne devais pas penser aux livres non plus. Mais pourquoi je m’intéressais aux séries, films et livres policiers au juste ?! C’était très bien ceux à l’eau de rose où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ! Je sortais enfin de mes pensées en entendant la voix du détective privé. « J’espère ne pas en avoir alors. Ou au moins, ne pas en avoir un qui serait prêt à kidnapper mon fils. » répondais-je dans un soupir. J’avais tellement envie de le retrouver. Et je ne sais pas ce que je ferais si – lorsque, il fallait penser positif ! – je le retrouvais. « C’est bien mieux que la police. Au moins, ils ne risqueront rien. Je ne porterais pas plainte, tant que j’ai mon fils à la fin. »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mar 25 Fév - 20:10

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Il suffisait de regarder cet homme rien que quelques secondes à peine, pour comprendre qu'il avait les nerfs en pelote. Et je ne pouvais que le comprendre. J'aurais été dans le même état, voir bien pire, si l'un de mes enfants avait disparu. Et je n'étais pourtant même pas leur père biologique, c'est dire l'attachement que l'on pouvait ressentir pour un enfant ! En tout cas, je le comprenais parfaitement et j'allais réellement tout faire pour lui venir en aide. Quitte à remuer ciel et terre pour retrouver ce gosse qui n'avait pas demandé à ce qu'un truc pareil lui tombe sur le coin du nez. La personne qui l'avait enlevé -si vraiment enlèvement il y avait-, ne méritait vraiment pas un clou. Je n'étais pas certain de pouvoir demeurer sagement à ma place, en retrouvant qui était cette personne qui osait faire un truc pareil. Parce que je n'étais pas du genre tendre à prendre des pincettes. Il était donc vraiment préférable pour cette personne, que je ne la croise pas. Et que le paiement de rançon se fasse si proprement, que je n'aurais aucun réel contact avec. Parce qu'il était certain qu'il ne repartirait pas en un seul morceau. Je ne craignais pas les conséquences que je risquais avec la justice. Pas le moins du monde ... « Très bien ... Maintenant que vous avez connaissance de tout, je propose qu'on aille à l'endroit où il a disparu. Peut-être qu'on trouvera quelque chose. » Proposai-je calmement. Avant de me lever, arracher la page sur laquelle j'avais pris des notes, et la glissai dans la poche de mon pantalon. « Auriez-vous des photos récentes de lui, sur vous ? Que nous puissions la montrer aux personnes alentours, pour savoir s'ils ne l'auraient pas aperçu. » Le questionnai-je en lui lançant un regard interrogateur. Avec un peu de chance ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mer 26 Fév - 12:22



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


Je ne me rappelais plus de la dernière fois où j’avais autant fumé de cigarettes. Cela devait dater de bien longtemps en tout cas. Si mes souvenirs étaient bons, cela remontait à lorsque j’avais cru qu’un cannibale nous suivait et voulait nous manger Rebekah et moi. Et Rebekah, cette folle qui était allé le voir et lui demander pourquoi il nous suivait « pour en avoir le cœur net » qu’elle disait. Bon, elle avait eu raison, au final. Nous savions ensuite enfin que ce n’était qu’un malentendu et qu’il avait simplement rendez-vous au même café que celui où nous nous étions installés. Nous en avions d’ailleurs eu la preuve lorsque, à peine quelques minutes plus tard, une femme l’avait rejoint. Et Rebekah qui se servait encore de cet après-midi pour me taquiner … Enfin bon, c’était la dernière fois que j’avais enchaînée les cigarettes les unes après les autres en tout cas. Jusqu’à aujourd’hui. Et le stress et la peur que je ressentais en ce jour étaient au moins multipliés par dix, si ce n’est plus. Je ne connaissais mon fils seulement depuis la fin de cet été et je n’aurais jamais cru autant m’attacher à lui. Et je savais que je ne devais pas en vouloir à mon ex de m’avoir caché la vérité, mais aujourd’hui, plus que jamais, je ne pouvais pas m’en empêcher. Et s’il était mort ? Je ne l’aurais connu que quelques mois. Alors que si sa mère ne m’avait pas cachée son arrivée, j’aurais partagé cinq années de ma vie avec lui. Je secouais doucement la tête, avant de tirer de nouveau sur ma cigarette. Il ne fallait pas que je pense à ça. La seule chose sur laquelle mon esprit devait rester focalisé est sur comment faire pour retrouver mon fils. « Oui, on va retourner au centre commercial, c’est une bonne idée. » acquiesçais-doucement, avant de me lever. J’écrasais ma cigarette dans le cendrier, avant de sortir une photo récente de mon fils de mon portefeuille. « Tenez, elle date d’une semaine environ. »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 2 Mar - 21:47

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Même si je n'avais jamais perdu l'un de mes enfants, je ne pouvais que comprendre la situation dans laquelle se trouvait cet homme. Du moins, je pouvais plus ou moins saisir combien il devait souffrir de cette brutale disparition. Je ne serais moi même pas tranquille du tout, si l'un de mes gamins venait à disparaître. Autant dire que je n'étais pas sûr d'avoir la force de me battre pour le retrouver. Quoi que ... J'avais eus tellement de force et d'énergie pour chercher ma soeur de coeur, que j'avais fini par la retrouver. Celle, de nombreuses années plus tard et pour mieux la reperdre ensuite, puisqu'elle s'était finalement donnée la mort. Mais ça ne changeait rien au fait que je m'étais battu pendant de très nombreuses années. Mais bref, ce n'était pas le moment d'envisager les pires chose qu'il soit ! Il était plutôt temps de me mettre en action pour retrouver l'enfant de mon client ! Je me contentai d'un bref hochement de tête pour remercier l'homme, quand il me tendit une photo récente de son fils. « C'est parfait ! » Répondis-je avant de récupérer mes notes, ma veste, mon paquet de clopes, mon téléphone et mes clés. « Allons-y ! » M'exclamai-je enfin, avant de quitter les lieux en sa compagnie, et prendre le soin de fermer la porte à clés derrière nous. Je l'invitai ensuite à me suivre jusqu'à ma voiture. Je pourrais tout à fait le redéposer ici plus tard. Enfin, les redéposer. Puisque nous allions forcément retrouver son fils. Il ne pouvait tout simplement pas en aller autrement ! J'étais, sans vantardise de ma part, l'un des meilleurs dans mon domaine ! Alors aucun doute sur le fait que tout allait se finir comme dans les plus belles histoires. Avec un "ils vécurent heureux". Ou un truc dans ce goût là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mer 5 Mar - 12:48



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


Je me levais de la chaise et le suivais jusqu’à sa voiture. J’espérais réellement qu’une personne avait vu quelque chose au centre commercial. Mais avouons-le, c’était fort peu probable. De plus, la majorité des personnes qui étaient présentes, en même temps que mon ex petite amie, étaient probablement rentrées chez eux depuis. Quant aux caméras de surveillance, je ne savais même pas s’il pouvait y avoir accès en tant que détective privé. En ça, la police était meilleure. Mais je ne voulais vraiment pas prendre le risque de faire appel à eux. Le trajet se fit en silence. Ce n’était pas vraiment comme si j’étais en état de parler, de toute façon. Déjà que j’avais pour habitude de parler peu, autant dire que dans l’état où j’étais, c’était bien pire. Sentant mon téléphone vibrer, j’eus une lueur d’espoir qui me traversa. Peut-être que c’était Calypso qui avait retrouvé notre fils ? Ou qu’il était allé au refuge et était tombé sur Rebekah, qui me prévenait. Je fus déçu en apercevant le nom de ma petite amie. Même si j’étais en train de tomber franchement amoureux de la rouquine, en cet instant, Gaya n’était pas ma priorité. Je répondais à son sms en la prévenant de la situation. Etrangement, le fait que sa famille appartenait à la mafia ne me traversa que quelques secondes l’esprit. Je n’avais jamais rencontré un seul membre de sa famille, je ne voyais donc pas pourquoi ses membres en voudraient à mon fils. Mais peut-être que c’était une information que je devrais donner au détective ? Non, ce n’était pas intéressant finalement. Au contraire même, Gaya m’avait juré qu’avec sa famille en protection, il ne m’arriverait jamais rien. Donc j’avais plus tendance à croire que la jeune femme maintenant informée de la situation, il n’y aurait pas que le détective qui se mettrait à la recherche de mon fils. Je l’espérais tout du moins. Une fois arrivé à destination, je sautais presque d’un bond de la voiture, avant de m’allumer une énième cigarette. « Voilà, c’est ce centre commercial. »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Sam 8 Mar - 19:47

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Bien décidé à retrouver son gosse le plus rapidement possible, je ne perdis pas une minute avant de rejoindre ma voiture en sa compagnie et filer en direction du centre commercial où son enfant avait disparu. Avec une photo en main, j'espérais que ça suffirait pour le retrouver. Ou au moins tenter de voir si quelqu'un ne l'avait pas vu et ne saurait pas s'il était parti avec quelqu'un ou non. A peine étions-nous arrivés à destination, que l'homme sautait littéralement de ma voiture. Ce que je pouvais parfaitement comprendre. Il n'avait qu'une hâte : retrouver son fils. Et la nervosité le faisait fumer clope sur clope. Ce que je comprenais également. Je ne tardai pas à entrer dans le centre commercial et aller aborder la femme qui se tenait à l'accueil. Sans l'ombre d'une hésitation, je lui tendis la photo du gosse en lui demandant si elle ne l'avait pas vu. Elle annonça que si et me fit une brève description de la jeune femme qui l'accompagnait. Je lançai un regard interrogateur à Ashley. « C'est la personne qu'il accompagnait ici, ça, non? » Demandai-je sans afficher une expression particulière. J'étais juste un professionnel qui faisait son boulot en échange d'argent, ni plus ni moins. Bref, rien que de très normal. Je demandai ensuite à la jeune femme d'appeler l'un des vigiles. En comprenant bien que la situation était plutôt critique, elle ne se fit pas prier pour obéir. Et quelques minutes plus tard à peine, elle revenait en compagnie d'un vigile à la carrure impressionnante. Je m'entretins quelques longues minutes avec lui, pour tenter de lui faire entendre raison. Et un instant plus tard, je faisais signe à Ashley de nous suivre. J'étais parvenu à le convaincre de nous donner un bref accès aux caméras du magasin. Inutile de préciser les magouilles qui se planquaient derrière ça.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 9 Mar - 22:42



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


Je ne savais pas si j’allais tenir la journée. L’angoisse ne semblait pas vouloir me quitter, et j’avais beau enchaîner les cigarettes, j’avais plutôt l’impression que cela augmentait mes palpitations qu’autres choses. Et cela ne me déstressait pas, malheureusement. Et pourtant, je ne pouvais pas m’en empêcher. Je me renfermais dedans, calmant ma respiration au fil des bouffées que je prenais. Même le sms de Gaya, ma petite amie, ne fit strictement rien. D’habitude, dès que je recevais quelque chose d’elle, je ne pouvais pas m’empêcher d’avoir un sourire … niais – avouons-le, c’était le cas – et là, rien. Je ne fis que lui transmettre l’information, et rien d’autre. Sortant de la voiture, je gardais mon téléphone précieusement dans une de mes mains pour ne pas manquer d’appel de je ne sais pas qui, qui pourrait m’indiquer où se trouve mon fils. Mais rien ne venait, personne n’appelait, personne n’envoyait de nouvelles à propos de Madison. J’écrasais ma cigarette et suivais le détective à l’intérieur. Alors que la femme qui tenait l’accueil fit la description d’une femme, je ne pus m’empêcher de lâcher un soupir de frustration. Elle venait tout simplement de décrire mon ex, donc cela ne nous avançait absolument pas. « Oui, c’est sa mère. » répondais-je d’une voix où la lassitude pouvait se sentir. Je laissais alors le détective faire, tandis qu’il parlait avec l’un des vigiles. En même temps, c’était lui le professionnel. Je n’aiderais pas en intervenant, bien au contraire. Lorsque l’homme me fit un signe de la main, j’eux un espoir. Peut-être que le vigile avait vu quelque chose ? Peut-être que Madison s’était simplement perdu et le vigile l’avait près de lui. Il avait prévenu la police, mais comme nous n’avions pas fait appel à eux, ils n’avaient pas pu nous dire que le vigile l’avait trouvé. Et lorsque nous nous retrouvâmes dans une salle où les vidéos du centre commercial se trouvaient, je ne pus retenir un deuxième soupir. Bon, c’était déjà mieux que rien d’avoir accès aux caméras de surveillance. Peut-être que je reconnaitrais la personne qui l’avait enlevé ainsi.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mer 12 Mar - 16:57

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Je n'étais pas forcément d'une patience à toutes épreuves d'ordinaire. Mais comme là il était question d'une affaire vraiment sérieuse, il était préférable que je parvienne à faire montre d'un minimum de patience tout de même. Raison pour laquelle je tentais tant bien que mal de garder mon calme, tandis que j'entraînais l'homme qui cherchait ardemment son fils, avec moi. Nous nous retrouvâmes bientôt dans un bureau pour avoir un accès direct à toutes les caméras du magasin. Je voyais bien que le jeune homme n'était pas dans un bien bel état. Il était sur les nerfs, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Mais ça, je ne pouvais vraiment rien pour lui. Juste le guider vers une vérité qui, j'osais l'espérer, serait positive. Je refusais d'envisager le pire. Il fallait que son fils soit en vie et en parfaite santé ! C'était la promesse que je m'étais faite et je voulais la tenir. Et bon sang, je refusais tout simplement d'envisager l'idée que son gosse ait pu être enlevé par un dangereux psychopathe ou un pédophile. Ne manquerait plus que ça tiens. Autant dire que mes jours sombreraient de nouveau dans l'horreur la plus absolue, si un truc pareil venait à arriver. Je le refusais catégoriquement ! Sous peine de péter vraiment un plomb. Une fois devant les vidéos donc, je demandai à l'homme chargé de la sécurité, de faire avancer plus rapidement. Le temps nous était quand même compté. Enfin, je lui demandai de remettre une vitesse normal, quand l'enfant apparut à l'écran, en compagnie de celle qui devait être sa mère. Ils parlaient ensemble, avant que la jeune femme ne lui tourne le dos rien que le temps de regarder quelque chose dans le rayon. Et dans son dos, l'enfant qui s'éloignait. L'on apercevait ensuite une personne passer par là, se mettre à sa hauteur, lui parler et partir, bientôt suivit par l'enfant. Difficile de voir son visage. Difficile de savoir si l'enfant connaissait ou non cette personne. Je lançai un regard interrogateur à l'adresse du père.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 16 Mar - 22:44



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


Enormément de sentiments me traversaient à cet instant même. L’angoisse, forcément. Déjà que, de base, j’étais une personne très angoissée, forcément avec la peur que quelque chose ne soit arrivé à mon fils, cela s’aggravait énormément. L’espoir. L’espoir que la personne de la sécurité ait vu ce qui s’était passé, et encore plus l’espoir que peut-être, mon fils serait dans son bureau à patienter sagement. Le désespoir ensuite. Le désespoir de voir que mon fils ne se trouvait pas dans son bureau, seules des caméras s’y trouvant. Et l’impatience, enfin. Impatience de voir ce qui avait bien pu se passer tout à l’heure. Impatience de voir qui l’avait kidnappé. Impatience de voir comment sa mère avait pu perdre son attention. Impatience de le retrouver, surtout. Alors que je regardais enfin ce qui s’était passé, je lâchais un soupir d’angoisse, celle-ci revenant à la surface. Je ne voyais pas du tout qui était l’homme qui lui avait pris la main après s’être accroupi à sa hauteur. Je ne voyais rien. Je ne savais même pas si Madison le connaissait ou non. « Ce serait possible d’envoyer l’image ? Je ne le reconnais pas, mais peut-être que ce sera le cas de mon ex … » lâchais-je dans un autre soupir. Mon téléphone vibra de nouveau, m’annonçant l’arrivée d’un sms. Gaya. J’aurais tellement aimé être content de voir son nom s’afficher. Bon, apparemment, elle était également dessus. Son texto disait qu’elle avait fait appel à quelqu’un de sa famille. Il faudrait aussi que je lui envoie l’image, des fois que … « Au moins, Madison a toujours son petit sac à dos avec lui. Il y a ses médicaments dedans, au cas où il fasse une crise. Avec un peu de chance, cet homme le connaissait, et sait donc qu’il est malade. »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 23 Mar - 12:59

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Bon, même si nous n'étions pas beaucoup plus avancés même avec les caméras de surveillance qui avaient filmé toute la scène, au moins on savait maintenant que quelqu'un avait bien embarqué le petit. Constatation des plus horribles, c'est certain. Surtout que mon client ne semblait pas du tout connaître le type qui apparaissait dans le champ de vision de la caméra. Ca ne nous avançait vraiment pas du tout. J'étais terrifié à l'idée que cette enquête ne finisse par piétiner. Je le refusais catégoriquement ! Je ne pouvais pas accepter que l'on perde pour de bon la trace de cet enfant, c'était une certitude. Mais je ne devais pas non plus me montrer aussi pessimiste. Je savais que ça n'allait vraiment pas nous aider à avancer. Or, il fallait vraiment qu'on avance et même, qu'on trouve où se trouvait le souci. Pour retrouver cet enfant. Ca allait finir par devenir une question de vie ou de mort à un moment donné. Et ce n'était tout simplement pas acceptable ! Je fis signe au vigile d'imprimer deux exemplaires, du meilleur angle que l'on avait de l'homme qui semblait avoir bel et bien embarqué le jeune garçon. J'en tendis une à mon client et gardai l'autre. En parallèle, je comptais bien utiliser les fichiers de la police pour voir s'ils n'avaient pas un homme qui ressemblait à celui ci, dans leurs doc. J'espérais vraiment. Parce que ça signifierait que le type avait un casier judiciaire. Et que ça avait peut être un rapport avec des enlèvements d'enfants, voir pire encore. « Espérons que ce soit quelqu'un qui le connaissait, oui. » Confirmai-je sagement. Mais je n'étais pas du genre à mentir ou à donner de faux espoirs alors je n'allais pas tenter de rassurer tout à fait l'homme. « Bien. Je vous laisse donc voir avec votre entourage si quelqu'un reconnaît cet homme ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Lun 31 Mar - 0:01



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


En même temps, comment ne pas espérer que l’homme qui avait kidnappé mon fils le connaissait ? Bien sûr, j’aurais préféré moi-même le connaître. Ainsi, j’aurais été certain qu’il s’agissait d’une demande de rançon. Mais peut-être que mon ex le connaissait, ou mes parents, et qu’il s’agissait donc bien d’une demande de rançon. Et surtout, j’espérais que son agresseur le connaissait, tout simplement. Ainsi, il saurait qu’il est gravement malade et qu’il a ses médicaments dans son sac à dos au cas où il fasse une crise. Et puis, s’il s’agissait d’un enlèvement contre une rançon, au moins, rien de mal ne pourrait lui arriver. Cela voudrait dire que ce n’était pas un pervers qui s’amusait à abuser, torturer puis tuer un enfant innocent. J’étais donc plutôt certain que tout le monde espérait comme moi, que son agresseur le connaissait. Je pris la photo imprimée, avant d’en faire moi-même un photo avec mon téléphone, pour pouvoir l’envoyer à Gaya. Faire parti de la mafia voulait forcément dire qu’elle avait des relations qui pourraient retrouver cet homme, et donc mon fils, non ? Oui, elle connaissait forcément des personnes qui pourraient le retrouver. Du moins, je l’espérais. « Oui, je vais aller voir mon ex pour lui montrer la photo, des fois qu’elle le reconnaisse. Et pareil avec mes parents, on sait jamais. » lui répondais-je dans un grand soupir, sans mentionner Gaya. En même temps, vu que je n’étais pas sûr qu’elle puisse aider, je ne voyais pas l’intérêt de parler d’elle. Je ne voyais pas en quoi l’enlèvement pourrait la concerner, puisque je n’étais même pas sûr que sa famille soit au courant pour nous deux. Et puis, je ne voyais pas l’intérêt qu’ils auraient à toucher à mon fils, de toute façon. « On peut peut-être se donner rendez-vous d’ici une heure, pour faire le point ? »
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Mar 1 Avr - 18:56

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Il fallait faire vite. Mais si possible, encore plus vite que nous ne le faisions depuis que l'homme était venu me trouver à mon bureau. Parce que l'histoire était très sérieuse et que là, ça urgeait de plus en plus. On ne pouvait pas se permettre de perdre ne serait-ce qu'une seule putain de minute. Je le savais parfaitement et c'était bien pour ça que j'étais sur le qui-vive et que je tentais vraiment tout pour résoudre cette affaire qui ne me plaisait pas du tout. Quand il était question d'une disparition ou d'un enlèvement, j'étais déjà très tendu. Mais quand il s'agissait d'un enfant, c'était multiplié par cent au moins, sans aucune exagération de ma part. Et dans le fond, ça me semblait parfaitement logique. Un enfant sans défense ... Que pourrait-il faire face à quelqu'un qui pourrait éventuellement lui vouloir du mal? Il ne pourrait rien faire. A peine pourrait-il se défendre et menacer la personne. Chaque minute que nous passions à le chercher, était une minute de trop. Une minute qui menait peut être ce gosse tout droit vers la mort. Ou peut-être que ce n'était pas du tout le cas. Et honnêtement, c'était là ce que je souhaitais à tout ce beau monde. Autant à cet enfant lui même, qu'à son père. Parce que je n'osais même pas imaginer dans quel état je serais moi même si l'un de mes enfants venait à disparaître. Sans doute que je remuerais ciel et terre et pourrais bien en arriver à tuer quelques personnes pas assez coopératives à mon goût. Poussé par l'horreur et la panique, tout pouvait arriver à n'importe qui. Même à un Mr Tout le monde. Ce que, de toute façon, je n'étais même pas. « Oui. Dans une heure, dans mon appartement. Si vous avez un contre temps ou besoin de "renfort" appelez moi sans tarder. » Lui indiquai-je avant de m'éloigner, sans perdre une minute de plus.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Dim 13 Avr - 22:31



Gabriel & Ashley

❝ heart is a vessel that
can carry you far away ❞


En une heure, les choses avaient bien évoluées. Alors que j’étais rentré et que tout le monde m’avait rejoint chez moi, j’avais montré la photo. Si ni Gaya, ni Rebekah – forcément, elle ne connaissait personne de son passé – ni mon ex n’avaient reconnu la personne sur la photo, cela n’avait pas été le cas de mes parents. Ce qui me confortait dans un enlèvement pour une simple rançon, et donc me rassurait. Personne ne tenta de me convaincre d’appeler la police – mes parents avaient été vaccinés la dernière fois, j’imagine – et mon père appela bien rapidement l’homme qui avait enlevé mon fils. Sa mère et moi pûmes lui dire quelques mots, ce qui amplifia mes pulsations cardiaques. Il avait observé Madison pendant quelques semaines avant de passer à l’acte, et il était donc au courant pour sa maladie. Autant dire que rien ne pouvait plus me rassurer – sauf l’avoir près de moi, bien sûr. C’était donc le cœur plus léger que je retournais au bureau du détective privé. Après l’avoir salué, je lui expliquais la situation, soulagé. « Donc c’est une personne qui travaille à l’ambassade, avec mon père. C’est bien un enlèvement contre une rançon. Il a longuement observé Madison avant de passer à l’acte, donc il sait qu’il est malade et il sait où se trouvent ses médicaments. Il va m’appeler pour me donner le montant de la rançon ainsi que le lieu et l’heure du rendez-vous. » J’étais presque souriant, alors que je lui reportais ce qui s’était passé l’heure précédente. En même temps, qui ne le serait pas ? J’allais retrouver mon fils, c’était certain maintenant. Ce n’était pas un pervers qui voulait le violer, le torturer puis le tuer. Bref, mon fils était en vie, il était bien traité, et j’avais pu lui parler.
(c) destiny. & sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel Sam 19 Avr - 18:09

Ashley & Gabriel ₰ Heart is a vessel that can carry you far away.

Heart is a vessel that can carry you far away. Further than you ever gone before. It could swallow an ocean in the palm of your hand. But only if you open up that door. ▲ Good Charlotte


Nous étions convenu de nous retrouver une heure plus tard, dans mon bureau. J'osais sérieusement espérer qu'il avançait mieux que moi. parce que pour ma part, c'était chou blanc sur chou blanc. Je n'interrogeais peut-être pas les meilleures personnes. En même temps, c'était compliqué de trouver qui interroger. J'avais posé quelques questions aux employés de la grande surface mais ça ne m'aidait pas plus que ça. Ils voyaient passer tellement de gens dans la journée, qu'ils ne pouvaient décemment pas enregistrer tous les visages, toutes les expressions, tous les passages. Bref, la conclusion de tout ça, c'est qu'ils ne savaient rien et ne pouvaient pas m'aider du tout. J'ignorais complètement où était parti l'homme avec l'enfant. Je savais juste qu'il était parti. Et je ne pouvais même pas connaître son identité, puisqu'il n'était sur aucun fichier de la police. Bref coup de folie alors ? Certainement, oui. Finalement, quand je regagnai mon appartement, ce fut en priant pour qu'il ait trouvé plus de choses que moi de son côté. Et quand enfin il me rejoignit, il parvint à me rassurer en quelques mots seulement. A me rassurer, oui. Mais pas complètement non plus. Lui semblait incroyablement heureux de toute la conclusion de cette histoire. Pas totalement. Je ne serais tout à fait rassuré qu'une fois son enfant de retour à nos côtés. On ne pouvait pas savoir par avance, si ça n'allait finalement pas changer en cours de route ni si l'histoire allait complètement bien se finir ... « Vous semblez complètement rassuré ... Vous réalisez quand même qu'on ne peut être sûr que tout ira bien ? Je veux dire ... Cet homme a été assez dingue pour enlever un enfant. Qui sait de quoi il est capable ? Et puis il vous demande quand même de l'argent ... Tout n'est pas rose. » Tentai-je quand même de le prévenir. Oh je ne voulais pas non plus lui faire peur. Juste le mettre un peu en garde.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel

Revenir en haut Aller en bas

Heart is a vessel that can carry you far away. || Ashley & Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-