It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Wanna have a drink ? N°12 {NOSE}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Sam 28 Déc - 1:26

All you have to do is close your eyes and just reach out your hands and touch me, hold me close don't ever let me go
Nolan & Rose



Mmmh... Je me suis rarement sentie aussi bien. Avec quelqu'un, s'entend. D'habitude, je me méfie toujours, j'envisage le pire, pour éviter de me faire blesser. Là, avec lui... Ça va. Bon, "Ça va", c'est un euphémisme. C'est beaucoup plus que cela. Il me rend heureuse. Une chose à laquelle les hommes ne m'ont pas habituée...

Nous marchons côte à côte dans Greenwich Village. La soirée a été merveilleuse ; il est si doux... Cela m'étonne à chaque fois. Comment autant de qualités peuvent être réunies en une seule et même personne... J'ai toujours l'impression de vivre un rêve éveillé, quand il est avec moi. Au bémol près que j'ai toujours un peu peur de me faire choper ; que l'un des collègues nous reconnaisse. Je crois qu'on n'est pas censés sortir avec nos patients. C'est en tout cas ce qu'on nous répète à l'école. Et je ne sais pas si de le faire, de façon si spontanée et absolument pas anticipée, aura des conséquences. Je peux me faire virer ; rayer de l'Ordre des Infirmiers peut-être...? J'aime mon travail, je ne peux pas le perdre... Mais les mêmes termes s'appliquent pour Nolan. Je me serre un peu contre lui, cherchant du réconfort sans même lui expliquer pourquoi. J'en ai juste envie; besoin.

Je lui prends alors rapidement la main, entrelaçant mes doigts aux siens. Ce contact, j'en ai besoin. Je lève alors la tête dans sa direction – n'oublions pas qu'il fait facilement une tête de plus que moi ! – et souris. « Cette soirée... ça a été fantastique. Merci... » Il le savait déjà, mais je tenais à l'exprimer en bonne et due forme. Le restaurant était tout mignon, nous y étions au calme, dans notre bulle... et puis la nourriture était bonne, ce qui reste très important. Je suis donc pleinement satisfaite, tant par la compagnie que par ce que j'ai eu sous la dent. Je lui caresse l'air de rien le dos de la main du bout du pouce, tout en regardant où je marche. J'ai mis des talons et... disons simplement que j'aimerais bien ne pas tomber ou me payer la honte je ne sais comment devant lui. Il aura tout le temps de remarquer à quel point je suis maladroite dans le futur.

Bientôt, je le sens commencer à ralentir devant l'un des bâtiments, et ne peux m'empêcher de lever la tête pour visualiser où nous sommes. Je ne suis encore jamais venue chez lui, même si cela fait un moment que nous nous voyons. Alors je dois avouer, je stresse un peu. Il va peut-être changer d'avis et me donner rendez-vous une autre fois. Ne pas savoir m'inquiète un peu. D'autant que lui a déjà eu l'occasion de venir à mon appart' une ou deux fois. Mais rien de trop dramatique non plus... C'est juste que... Hem. Je stresse souvent pour rien, pour être honnête.

Je sens un instant de silence gêné planer, et ne peux m'empêcher de me râcler la gorge mal à l'aise. Je ne veux pas qu'il tourne les talons et me lâche en pleine rue ! Je ne veux pas devoir rentrer seule... Je ne veux pas rester toute seule chez moi. C'est comme si j'avais absolument besoin de passer encore plus de temps avec lui. J'aimerais me raccrocher à lui comme à une bouée de sauvetage, mais cela ferait trop désespérée. Alors je me contente de lui sourire, cute.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Lun 6 Jan - 3:52

Wanna have a drink?
Nolan & Rose



J'avais encore un peu de mal à réaliser à quel point j'étais l'homme le plus chanceux au monde. Être là, aux côtés d'une femme magnifique, intelligente, et aussi parfaite que Rose. C'était l'extase, pour moi! Carrément! Mon coeur battait rapidement, mais pour une bonne cause, cette fois. Nous venions de passer une excellente soirée ensemble, dans un bon restau sympathique. Elle s'était même mise en beauté ce soir, même si elle était la plus belle à mes yeux et ce, n'importe quand et en toutes circonstances. Pour ma part, j'avais enfilé un truc un peu plus confortable mais passable. Je n'étais pas chic, mais pas délabré non plus. Seulement, je lui avais offert des fleurs avant d'aller au restau, ce qui augmenta un peu mes points de charismes disons ...Enfin, je l'espérais, du moins!

Lorsqu'elle entrelaça ses doigts aux miens, je ne pus m'empêcher de sourire doucement en la regardant et m'arrêtant pour l'admirer. Elle était si belle, bon sang! Ses paroles me touchèrent tellement que j'eus un faible sourire avant de lui donner un tendre et long baiser en lui disant par la suite «Merci à toi aussi, Rose ...J'ai passé une des plus belles soirée de ma vie avec toi, Ce soir ...» et eu un autre sourire en coin avant de lui caresser tout doucement les cheveux «...et je souhaite que ça continu ainsi encore longtemps, entre nous ...» puis rougit un peu avant de baisser mon regard, timide au sol.

Après avoir marché un bon dix minutes de plus, je me mis à ralentir doucement pour ensuite m'arrêter devant mon appartement. Nous étions rendus. Mon coeur battait à tout rompre. J'étais nerveux. D'un regard vif, je regarda mon appartement et dit «...et voila ...» avant de laisser planer un silence et  dire timidement «Tu viens?» en montant les quelques marches puis ouvrir la porte. En entrant, je mis mon manteau sur le crochet et lui proposa de l'aider à enlever le sien. J'étais heureux mais intimidé à la fois «...Donc um ...Bienvenu chez moi!» et eu un faible sourire en coin en rougissant avant d'ajouter «Tu veux à boire? Vin? Cocktail? Bière? Eau ...? Lait au chocolat?» et m'éclipsa rapidement dans la cuisine en cherchant des verres dans l'armoire. Bon sang! Rose D. Watson était chez moi! Elle était chez moi! ...Avec moi! Oh seigneur Jesus! J'en tremblais même un peu tant j'étais nerveux! Je voulais tellement que tout ...TOUT soit parfait pour elle! Sa soirée se devait d'être parfaite en tout points sinon, et je le savais, j'allais être très déçu de moi-même!





Dernière édition par Nolan O'Dwyer le Ven 10 Jan - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Mer 8 Jan - 18:01

All you have to do is close your eyes and just reach out your hands and touch me, hold me close don't ever let me go
Nolan & Rose



Je suis la personne la plus heureuse au monde quand il dépose ses lèvres sur les miennes. Genre j'ai l'impression de flotter dans les airs, hors du temps. C'est un peu niais, mais j'assume. Je réponds à son baiser avec tendresse, fermant les yeux et passant mes mains derrière sa nuque, sur la pointe des pieds. Je souris ensuite quand je l'entends : «Merci à toi aussi, Rose ...J'ai passé une des plus belles soirée de ma vie avec toi, Ce soir ... et je souhaite que ça continue ainsi encore longtemps, entre nous ...». Aaaw. Je sens mes battements cardiaques s'affoler un peu. Il est vraiment adorable, Nolan. Ce qu'il me dit me fait vraiment plaisir ; me donne chaud au coeur. J'ai un sourire heureux et lui avoue : « Moi aussi... ». Et puis je suis un peu rassurée, quelque part. Même si j'ai toujours un peu peur qu'il décide de me dire au-revoir en arrivant chez lui. Je ne voudrais pas que notre soirée se termine aussi vite.

Je stresse comme jamais, sentant un léger malaise planer dans l'air. Je n'aime pas les silences, ils sont rarement de bon augure. Alors que je cherche quelque chose d'intelligent à dire, il parle. «...et voila ...» Je hoche la tête timidement. Et voilà... now what ? Je mords l'intérieur de ma joue dans l'attente. «Tu viens?» Ces deux mots me libèrent de mon stress et je fais un sourire sincère en hochant la tête, heureuse qu'il m'invite. Si je viens ? Bien sûr !!! Et puis si j'ai le droit de visiter son antre personnelle, c'est que nous avons franchi une nouvelle étape ... non ?

Je lui emboîte le pas – sans me tordre la cheville – puis accepte son aide quand il me propose d'enlever mon manteau. Des fleurs...le manteau... Un vrai gentleman. À croire qu'il veut définitivement me rendre accro'. Quoique...je crains que je ne le sois déjà... «...Donc um ...Bienvenu chez moi! » J'observe la salle dans les moindres détails, tentant d'imprimer cette image dans mon cerveau. Chez lui... Je suis chez lui. Moi, Rose Domino Watson, je suis chez Nolan O'Dwyer. Je retiens difficilement ma danse du bonheur. «Tu veux à boire? Vin? Cocktail? Bière? Eau ...? Lait au chocolat?» Je ris un peu devant la multitude de possibilités qui s'offre à moi et le suis, tout en regardant autour de moi. Boire un verre avec Nolan dans son appartement ? Ce sera bientôt chose faite. Je réfléchis un peu, mais n'arrive pas à me décider. « Je boirai ce que tu boiras ! » Je lui souris, ne voulant pas lui donner trop de travail. Tandis qu'il s'affaire dans la cuisine, je ne peux m'empêcher de fureter autour de moi, bien décidée à découvrir ce que cache le refuge de Nolan. Un vrai appartement de mec. Cette constatation, bien que sexiste, est la première qui me vient à l'esprit, et mon sourire s'élargit. J'observe d'un air amusé – mais admiratif – ses objets de collection Star Wars et pars à la découverte de ce que renferme sa bibliothèque et son salon. Farfouiller dans ce qui ne me regarde pas me permet aussi d'évacuer mon stress. J'admire avec une attention toute particulière sa collection de BDs, en comparant mentalement mes goûts aux siens. Après tout, c'est bien dans son magasin qu'il m'a invitée pour la première fois à un rendez-vous...

Une fois que j'ai vu ce qu'il y avait à voir, je retourne le voir à la cuisine. Je n'ai pas osé visiter le reste de l'appartement, me disant que c'est un endroit privé que je dois respecter... Même si je crève d'envie de tout voir. Je m'approche de lui et lui demande d'une voix timide, en posant doucement ma main dans le bas de son dos : « Est-ce que tu as besoin d'un coup de main ?» Je déteste me sentir inutile, ou ne pas savoir quoi faire. Et puis là... je me sens vraiment intimidée.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Ven 10 Jan - 5:12

Wanna have a drink?
Nolan & Rose



Ça y était! Rose Domino Watson était chez moi! J'y croyais pas! Mon coeur battait la chamade, mais pour une bonne cause, cette fois! La belle infirmière était dans mon appartement! C'était purement génial! Par contre, je devais tenter de cacher mon excitation du moment pour ne pas trop l'effrayer ...mais j'étais vraiment ...vraiment très heureux qu'elle ait accepté mon invitation! Vraiment ...vraiment heureux!

Je ne devais pas m'affoler. Garder mon calme ...et tout irait bien! Donc gentiment, je lui proposa un verre et sourit à son choix. Je sorti donc deux coupes de vins et versa du rouge lentement. Du coin de l'oeil, je pouvais la voir farfouiller un peu mon appartement et cela me fit rire intérieurement. Elle était tellement adorable, bon sang! Je décida donc entre temps de sortir des petites grignotines. Bien sur, nous avions déjà mangé mais ...je voulais qu'elle reste un peu plus longtemps (et ultimement, qu'elle passe la nuit!) alors je me devais de gagner du temps un peu, pour profiter de chaque secondes avec elle!

Je mis donc sur le comptoir des fruits que j'avais acheté le matin même, avec une trempette au chocolat, et sorti deux petites fourchettes à fondus. J'étais concentré à mettre le tout de façon à ce que cela paraisse bien quand je senti une main dans le bas de mon dos. Oh ...seigneur. Un frisson parcouru immédiatement mon corps entier et je sourie en baissant mes yeux au sol. Ce contact ...m'avait donné une décharge que j'avais malheureusement oublié, depuis le temps.

Lentement, mon regard se tourna vers elle. Mes yeux brillaient de mille feux. J'étais ...totalement amoureux et à cet instant, je n'avais qu'une seule envie. L'embrasser contre le comptoir. Entre le vin et les fruits. Mordillant ma lèvre, je descendit alors mon regard vers sa bouche. Un sourire en coin et dit d'une voix calme qui me surprit moi-même «...Ça va ...Tout est sorti ...» et piqua une fraise en la trempant dans le chocolat, puis lui tendit lentement en disant  «...Tu as encore faim pour des fruits et du chocolat ...?» d'une voix amusé.

Je voulais vraiment qu'elle passe une belle soirée. J'avais tout fait pour que ce soit le cas, en fait. Le restau, les roses ...et maintenant ça. J'espérais tomber dans ses goûts car en fait, intérieurement, j'étais un véritable romantique. Malheureusement, certaines femmes n'aimaient pas ce genre de qualité ...alors je ne pouvais qu'espérer pour moi-même que Rose n'en fasse pas partie! Secrètement, j'espérais même qu'elle daigne m'embrasser la première ...car il faut dire que malgré le romantisme, j'étais un homme très timide. J'avais aussi extrêmement peur du rejet. Bien sur, on s'était déjà embrassé plusieurs fois mais c'était différent. Nous étions dans un terrain neutre! Là, nous étions chez moi. Dans mon appartement. Avec un lit. Tout était différent!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Ven 10 Jan - 12:26

All you have to do is close your eyes and just reach out your hands and touch me, hold me close don't ever let me go
Nolan & Rose



J'entends qu'il s'affaire dans la cuisine, et c'est pour cela que je suis revenue vers lui, après avoir fouiné dans son salon. Je ne veux pas qu'il s'embête pour moi, aussi je culpabilise un peu de lui donner autant de travail. Voyant qu'il s'affaire avec des fruits, je lui propose doucement mon aide, voulant avant toute chose être utile et arrêter de faire plante verte.

Je le sens qui se fige à ce doux contact puis le vois se retourner vers moi, lentement. Ses yeux brillent tellement que cela me donne des frissons qui me font trembler de la tête aux pieds. J'ai rarement été regardée de la sorte. Mais ... J'avoue que j'aime bien. Même beaucoup. Je me sens trembler sous son regard enflammé et dois discrètement m'adosser au comptoir pour ne pas risquer de tomber devant lui. Je sens son regard qui se fixe un instant sur mes lèvres et mon coeur manque un battement. Dear Lord... D'un calme déconcertant, il me fait comprendre que c'est tout bon. Et moi je me sens complètement flancher, alternant mon regard de ses yeux à ses lèvres si tentantes.  J'ai perdu toute notion de la réalité. « Tu as encore faim pour des fruits et du chocolat ...? » Je le regarde sans comprendre, complètement ailleurs. « ... Je ... j... » Il a l'air de s'amuser drôlement de la situation et je sens mes joues qui chauffent un peu, m'indiquant que je suis probablement en train de rosir à vue d'oeil. Il me tend une fraise enrobée de chocolat et je souris, ouvrant la bouche pour croquer dedans. Le temps de finir ma fraise et j'ai à peu près repris mes esprits. « J'ai toujours faim pour des fruits au chocolat... » Je lui fais un clin d'oeil, feignant une assurance que je n'ai pas. Je lui tends ensuite sa fraise au chocolat, le nourrissant exactement comme il vient de le faire avec moi. C'est ... sensuel.

La tête me tourne tant c'est parfait. Tant il est parfait. Sans le vouloir, je suis une grande romantique. Les moments à deux, les fleurs, les petites attentions... Tout ça pour moi est émouvant. C'est exactement de cette façon qu'il faut me séduire, et je suis heureuse de voir que Nolan fait partie d'une rare minorité de princes charmants qui existent dans la vie réelle. Je sens mon coeur qui se met à battre de façon désorganisée. Attention, c'est loin d'être désagréable ! C'est juste ... étrange. Étrange mais si bon... Je me mords un peu la lèvre, à nouveau timide, et mon regard se perd encore sur ses lèvres parfaites. J'ai du caractère. Je n'ai pas froid aux yeux. Mais je fais rarement le premier pas. Sauf que là, c'est impossible, et je vais bien devoir finir par prendre mon courage à deux mains...et me lancer.

N'y tenant plus, je l'agrippe par le col pour qu'il se baisse un peu et l'embrasse délicatement en me mettant sur la pointe des pieds. C'est très timide au début, mais je finis vite par approfondir notre baiser en me tenant à sa nuque, le bas du dos collé au comptoir de sa cuisine et en l'embrassant fièvreusement.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Ven 10 Jan - 20:12

Wanna have a drink?
Nolan & Rose



Il était vrai que ...Je m'amusais beaucoup de la situation, malgré ma vive nervosité du moment. J'aimais la voir rougir grâce à moi. Grâce à mes mots et mes gestes. C'était bête mais ...ainsi, je pouvais aisément lire en elle. Je savais et remarquais ce qui lui plaisait ou non et décidément, par son comportement, j'étais persuadé de réellement lui plaire. La voir ainsi intimidé me donnait l'envie de lui passer tout doucement une main dans les cheveux afin de la rassurer sur mes sentiments réelles. Je craignais encore qu'elle ne me prenne pas au sérieux lorsque je lui disais être bien en sa présence ...

J'eus un faible sourire et quelques petits frissons lorsqu'elle me fit un clin d'oeil avant de croquer dans la fraise. Au moment où elle me tendit à son tour une fraise, ma main vint discrètement se déposer contre son flan avant de croquer à mon tour dans le fruit chocolaté. C'était délicieux! mais d'avantage car elle était là. Son regard commençait de plus en plus à m’envoûter et je pouvais voir qu'elle aussi observait mes lèvres avec appétit. Je n'étais donc pas le seul! Elle aussi désirait m'embrasser!

J'allais dire quelque chose lorsqu'elle me surpris en m'agrippant par le col afin que je me baisse, et qu'elle s'agrippe à ma nuque pour m'embrasser amoureusement. Mon coeur se mit alors à accélérer dangereusement mais sans que ce ne soit trop désagréable. Mes sens étaient en folies. Je me sentais devenir fiévreux de bonheur et étourdit par les émotions. Mon corps se colla instinctivement contre le sien afin d'approfondir à mon tour ce baiser si passionnel quand mon souffle devint trop court pour poursuivre. Je dus alors m'arrêter, à mon plus grand regret pour ensuite baisser ma tête et coller mon front contre son épaule, question de récupérer un peu.

Mon corps tremblait de la tête aux pieds et mes mains vinrent rejoindre ses joues alors que mon regard se mit à l'observer droit dans les yeux. Je désirais plus, encore plus. Je la voulais ...mais j'avais peur en même temps. Je craignais fort de la décevoir par mon état de santé, alors j'avala difficilement avant de murmurer un simple «Mmmhh ...J'ai ...chaud ...Pas toi?» et rigoler faiblement en me reculant pour reprendre mon verre et en boire quelques gorgées. Lorsque je compris que je buvais de l'alcool comme du jus, je me mis immédiatement à toussoter, les larmes aux yeux et rigoler bêtement «Je suis tellement ...déboussolé que j'avais oublié que c'était de l'alcool ...» en pointant mon verre tout en rougissant. J'avais un air de gamin prit en faute, sur mon visage mais souriant, amusé par la situation. Elle me faisait complètement perdre la tête! Complètement!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Sam 11 Jan - 23:15

erreur


Dernière édition par Rose D. Watson le Sam 11 Jan - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Sam 11 Jan - 23:21

All you have to do is close your eyes and just reach out your hands and touch me, hold me close don't ever let me go
Nolan & Rose




Je suis à lui. Cela me traverse l'esprit tandis qu'il pose sa main sur ma taille en croquant sa fraise. Une vérité qui s'impose à moi. Sienne.

C'est là que je craque et l'embrasse, comme si ma vie en dépendait. Je l'ai agrippé par le col puis me tiens à sa nuque, l'embrassant avec amour. C'est juste ... fantastique. Je rouvre les yeux en sentant qu'il imbrique son corps au mien et lâche un petit gémissement involontaire. C'est si bon... Je souris ensuite un peu quand il approfondit notre baiser avec passion, fermant de nouveau mes yeux. C'est le paradis. La tête me tourne et je sens que bientôt je devrai me tenir à quelque chose d'autre que sa nuque pour ne pas tomber au sol.

Sauf qu'il coupe court d'un coup, sans crier garde. Je sens ma tête tourner un peu plus et reste quelques secondes sans trop comprendre ce qu'il vient de se passer. C'était pourtant bien ... non ? Je caresse doucement l'arrière de sa tête, qu'il a posée contre moi, voulant me montrer rassurante. Voulant lui démontrer que je suis là, qu'il n'a pas à s'en faire... Car j'ai peut-être enfin compris, et je le sens qui tremble contre moi. Je souris d'un air serein quand il m'observe avec attention, et pourtant je me sens toujours aussi fiévreuse... Fiévreuse de lui. Mais je ne veux pas le brusquer, ni le braquer... Juste le rassurer. Lui montrer à quel point je l'aime.

Je peux voir à son regard qu'il lutte contre ses pensées, sans que je ne sache exactement desquelles il s'agit. «Mmmhh ...J'ai ...chaud ...Pas toi?» J'ai un petit rire. Chaud... oui. Oui, j'ai chaud. Je me mords la lèvre inférieure en le regardant, lui qui tout à l'heure se moquait gentiment de moi, faire preuve d'une gêne évidente. Ha-ha ; vengeance. Je hoche la tête de bas en haut et avoue en un murmure : « Oui...moi aussi. Très chaud. » Mon coeur me donne l'impression de vouloir s'échapper de ma cage thoracique, en cet instant, ce qui me donne l'impression de vivre un moment irréel.

Il recule un peu, et je fronce les sourcils en remarquant la vitesse à laquelle il vide son verre de rouge. Je ... Je l'intimide ? Impossible... «Je suis tellement ...déboussolé que j'avais oublié que c'était de l'alcool ...» Il fait une tête d'enfant coupable, et je ne peux m'empêcher d'avoir un sourire attendri. Il est vraiment trop mignon, mon Nolan. Pourtant il sourit aussi, comme s'il était fier de lui ... C'est ça que j'aime chez lui. Je ris doucement et lui prend le verre des mains, pour le reposer sur le comptoir. « Doucement ... Je ne te veux pas bourré et incapable de discernement ! » Je lui fais un clin d'oeil amusé. Je décide ensuite de calmer un peu le jeu en proposant, comme si j'étais chez moi : « On peut aussi ... » Je cherche mes mots. « Se poser un moment...tranquilles. Avec ton snack digne du Palace. ... Juste pour ... baisser un peu la température ambiante.» Là tout de suite, je n'en ai pas vraiment envie. De calmer le jeu, s'entend. Mais je comprends que s'il a coupé court à notre baiser, c'est sans doute pour une raison qui n'obéit pas à sa volonté... Et je ne veux pas qu'il se sente coupable. Rester contre lui à manger des fraises au chocolat, ça me suffit. Tant qu'il est avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Ven 21 Fév - 18:22

Wanna have a drink?
Nolan & Rose



Elle me rendait complètement dingue. Mon corps avait du mal à s'adapter à autant de désirs et plaisirs à la fois. Son souffle contre ma peau ...son parfum ...Tout en elle me faisait chavirer les esprits jusqu'à l'extrême. Je ne pouvais le nier maintenant. J'en étais éperdument amoureux. À la façon dont elle réagissait à mes baisers et mes caresses ...Je pouvais presque aisément dire que c'était réciproque et cela me rendait fou de joie!

Cependant, je du couper court plus rapidement que je l'aurais souhaité à nos baisers car mon souffle devenait de moins en moins présent et commençait à me créer une certaine gêne dans ma cage thoracique. Le front collé sur son épaule parfumé, je pris quelques instants afin de récupérer avant de lui dire à quel point elle me rendait dingue ...en disant que j'avais chaud. Subtile, disons le. Son rire me fit craquer lorsqu'elle me dit la même chose et sans vraiment songer je pris la coupe de vin en la calant d'un coup, croyant que c'était du jus. Nope. Frissonnant, je la fis rire à nouveau par ma bêtise avant qu'elle reprenne doucement ma coupe afin de la déposer sur le comptoir et me suggérer une idée ...pas si bête que ça.

Perdu entre mon envie fiévreuse de continuer à l'embrasser et celle de récupérer d'avantage mon souffle et calmer mon coeur, je fis une moue d'enfant déçu en haussant une épaule et en disant «...Okay ...mais on reprend tout de suite après, d'accord?» je pris ensuite les plats et les amenèrent au salon avant de prendre place sur mon divan en lui tendant une main pour la tirer vers moi, sur mes cuisses. Comme elle était belle! Je n'en revenais pas! Les lumières de mon salon étaient tamisés en plus, ce qui rendait l'ambiance d'autant plus sexy et sensuelle ...et la rendait encore plus jolie sous la douce lueur. Lui souriant, je me mis à lui caresser lentement les cheveux, amoureux.

Tout en la regardant avec des étoiles dans les yeux, je lui tendis une cerise en lui disant «...Je suis vraiment heureux avec toi, Rose ...C'est incroyable à quel point je me sens revivre à tes côtés ...Sans déconner...» et c'était le cas. Je m'étais jamais senti aussi vivant que présentement, avec elle contre moi. Mordillant ma lèvre, je continua en disant «...Tu es de loin la meilleure chose qui me soit arriver ...et tu dois me croire quand je le dis ...Car c'est vrai ...à 100%...» j'étais conscient que mes dires sonnaient comme un film de fille à l'eau de rose mais ...je n'y pouvais rien. C'était mon coeur qui parlait... Ce n'était pas de ma faute si intérieurement j'avais le coeur d'une fillette de quatorze ans accros au film notebook.





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Mar 18 Mar - 19:26

All you have to do is close your eyes and just reach out your hands and touch me, hold me close don't ever let me go
Nolan & Rose



Je me sens bien avec lui ... trop bien. Comme s'il me mettait en état d'ivresse. Visiblement, lui aussi me semble un peu déboussolé, à voir la vitesse à laquelle il ingurgite son verre de vin. Je ris devant sa bêtise et son air de gamin pris en faute, trop attendrie par la scène. « On peut aussi ... Se poser un moment...tranquilles. Avec ton snack digne du Palace. ... Juste pour ... baisser un peu la température ambiante.» Soyons clairs : je ne le veux pas. Si je m'écoutais, je lui sauterais immédiatement dessus et advienne que pourra. M'enfin, je suis civilisée, il paraît. Même si c'est difficile, face à lui. Je me contente donc de sourire de façon rassurante, ne voulant en aucun cas le brusquer. «...Okay ...mais on reprend tout de suite après, d'accord?» Aaaaaw... Je fonds devant sa mine de chien battu. Je hoche la tête positivement, faisant un petit sourire mignon et en le suivant jusqu'au salon. J'allais m'asseoir à ses côtés mais il me devance et me tire vers lui. Je finis donc rapidement sur ses genoux, toute frissonnante. Il est encore plus beau comme ça ... Tout chou. Je lui offre un sourire sincère, complètement sous le charme. Je n'en reviens pas d'avoir la chance d'être là ... sur ses cuisses.

Je frissonne un peu quand il se met à me caresser les cheveux avec lenteur, me sentant fondre littéralement sur place. Je n'ose même plus bouger, de peur que tout s'arrête... Mais ça continue. Le rêve est réalité. «...Je suis vraiment heureux avec toi, Rose ...C'est incroyable à quel point je me sens revivre à tes côtés ...Sans déconner...» je lui souris, après avoir croqué la cerise à pleines dents. Moi aussi. C'est ce que crient mes yeux et tout mon corps. J'aimerais lui faire plus ... continuer de l'embrasser, me serrer un peu plus à lui. «...Tu es de loin la meilleure chose qui me soit arriver ...et tu dois me croire quand je le dis ...Car c'est vrai ...à 100%...» il s'est mordillé la lèvre, comme s'il hésitait à me faire cet aveu. Mes yeux brillent quand je le regarde, sourire épanoui aux lèvres. « Wow...» Je me sens trembler. De désir ; de bonheur ? Je ne sais pas... Au fond je m'en fous. Je suis bien là, avec lui. Seuls au monde...

Je le serre un instant contre moi, puis colle mon front au sien, le regardant avec amour. « Moi aussi Nolan... » Je fais un petit sourire heureux. « D'ailleurs je n'arrive toujours pas à croire que tu m'aies invité, ce jour-là ...» J'ai un air un poil surpris, et lui donne un baiser sur les lèvres avec délicatesse. « Je crois que ...» Je perds ma grande gueule légendaire. « Je t'aime énormément. » Ce n'est pas exactement ce que j'imaginais dire ... Mais visiblement je peux aussi être lâche, de temps à autre... Assez lâche pour ne pas éliminer un adverbe inutile, en tous les cas.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Mar 27 Mai - 21:38

Wanna have a drink?
Nolan & Rose



La sentir coller son corps contre le mien ainsi et me regarder de cette façon me fit comprendre quelque chose d'important. À ses yeux, j'étais devenu quelqu'un. Sourire aux lèvres, je me pris à réaliser ce grand détail dans un silence profond, tout en l'observant amoureusement à mon tour. Je pouvais parfaitement voir à quoi elle voulait s'attendre de moi. Elle était très loin de désirer simplement une pure amitié platonique ...elle voulait d'avantage. Elle souhaitait que je sois à la fois son meilleur ami et son petit copain ...et ça ...je ne pouvais qu'accepter.

Mordillant ma lèvre, je lui murmura doucement contre son oreille «Je m'en serais voulu pour toujours, si je ne l'avais pas fait ...» puis mon regard s'illumina de mille feux lorsqu'elle me dit ces mots tant attendus et rêvés. Elle m'aimait. Comment était-ce réellement possible? Peu importe, je lui pris tendrement la main et la porta à ma bouche afin de lui donner un doux baiser sur sa peau de bébé. Sur le même timbre de voix qu'elle, je lui dis alors «...Je t'aime énormément aussi, Rose ...» puis déposa un délicat et tendre baiser sur ses lèvres.

Ce baiser amoureux dura plusieurs longues et délicieuses secondes avant que je me recule et porte attention aux détails de son magnifique visage. Rose Domino Watson n'était pas seulement belle. Elle dégageait une magie particulière. Un truc hors du commun que l'on pouvait voir seulement si on gardait longuement contact avec la prunelle de ses yeux. Yeux qui, ma foi, me faisaient fondre à tout coup!

J'allais lui caresser les cheveux pour une énième fois quand mon portable sonna. Mordillant ma lèvre, je jetai un regard discret à l'afficheur et vit que c'était mon médecin qui tentait de me rejoindre. Serrant les dents, je déclina rapidement l'appel et mit mon portable de côté pour me concentrer à 100% sur la merveille qui se tenait devant moi.

Souriant faiblement, je dis alors «...On peut reprendre, maintenant ...» puis m'avança vers elle en enroulant mes bras autour de sa taille et en lui donnant un mignon petit baiser sur le bout du nez avant de l'embrasser à nouveau, amoureusement et avec passion. Cette femme, j'allais réellement la marier un jour. J'en étais persuadé.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Dim 13 Juil - 18:43

All you have to do is close your eyes and just reach out your hands and touch me, hold me close don't ever let me go
Nolan & Rose



«Je m'en serais voulu pour toujours, si je ne l'avais pas fait ...» Je frissonne contre lui avec bonheur en l'entendant prononcer ces mots. Et je lui avoue presque ce que je ressens. Ce que je pense de lui ... Alors que je le sais. Je l'aime. C'est l'une des premières fois où ça me semble réciproque comme ça ... et ça fait du bien. Habituellement, je tombe sur des manipulateurs ; des dragueurs... des cons. C'est alors qu'il prend ma main pour y porter un baiser et, bêtement, je rougis.

«...Je t'aime énormément aussi, Rose ...»Je flotte, c'est irréel. Je réponds à son baiser, tendre au possible. Comme pour lui prouver que ce que je viens de dire est vrai. Comme pour m'assurer qu'il n'est pas en train de me mentir. Je caresse du bout des doigts son visage, sentant qu'il scrute le mien. Je voudrais figer l'instant présent ; le ralentir afin de pouvoir en profiter au maximum. Tous les deux, seuls. Je n'ai besoin de rien d'autre... Je rougis encore, sentant son regard qui reste sur le mien, comme s'il était émerveillé de me voir là. Je ne suis vraiment pas habituée à ce genre d'attention et, pour un peu, j'aimerais me cacher pour reprendre contenance. Mais il risquerait de ne pas comprendre ma réaction... Alors je lui souris timidement, amoureuse.

Je sursaute quand son natel se met à sonner et alterne entre l'écran et son visage, tentant de comprendre qui peut bien l'appeler à un moment pareil. Il n'a pas l'air très satisfait et raccroche au nez de l'autre. Ça a le don d'attiser ma curiosité, et je ne peux m'empêcher de froncer les sourcils. Serait-ce l'une de ses ex ? Mmmh ... Je n'aime pas ça. Qui cela peut-il bien être ?? On me l'a toujours dit : je suis beaucoup trop curieuse.

Avant que je ne puisse l'interroger, il se tourne de nouveau vers moi, me donnant l'impression d'être l'une des sept nouvelles merveilles du monde. Il a le don de me rendre toute chose, et j'aime ça. «...On peut reprendre, maintenant ...» Je souris et frissonne, tandis qu'il m'encercle de ses bras. Je veux l'interroger, mais il me coupe de court et m'embrasse avec passion. J'en tremble, heureuse. Et je réponds à son baiser, voulant lui montrer par les gestes ce que je n'ai pas bien dit avec mes mots. Je t'aime Nolan... Ça reste en moi et ne veut pas sortir. C'est trop tôt, peut-être. Alors je me serre un peu plus contre lui et l'embrasse avec fièvre, baladant mes mains dans son dos. J'en oublie l'appel et mes inquiétudes, me concentrant sur lui et ce qu'il me renvoie. Et j'ai chaud, tout à coup ... Je mordille doucement sa lèvre, taquine, et colle mon front au sien. « ... Tu es sûr ... ? » Ma question est vague, mais je veux m'assurer que c'est ce qu'il veut ... qu'il se sent assez bien. Je dépose un baiser sur sa joue, dans l'attente de sa réponse. Car je sais que ses problèmes de coeur sont là. Même s'il est rare qu'il veuille m'en parler, je ne suis pas folle...je suis infirmière. Et ça me rendrait dingue de lui faire mal sans faire exprès.

Je le serre avec tendresse contre moi et laisse courir mes doigts sur lui, en exploration. « Tout est parf...» Je suis interrompue par la même sonnerie, insistante. Je soupire, frustrée. Je me mords la lèvre en le regardant, me félicitant de ne pas m'être mise à insulter l'appareil électronique. « Tu devrais répondre ... c'est peut-être important.»


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Mar 5 Aoû - 16:24

Wanna have a drink?
Nolan & Rose



Le temps me semble être au ralenti. Son regard me brûle la peau comme l'eau sur la braise mais j'aime ça. Je me sens bien. Ses gestes, ses caresses ...tout ...Elle est si douce contre moi que je ne peux m'empêcher de sourire d'aise. Malgré le fait qu'elle n'ait rien dit en retour lorsque je lui annonça que je l'aimais ...je m'en fous. Cela paraît dans ses mouvements et ses yeux. Peut-être est-elle effrayé par ce mot? Possible. Seulement, pour ma part, je n'ai plu le temps d'être bloqué par la peur. Mes jours sont comptés. Selon les médecins, je pourrais avoir un arrêt maintenant ou dans 2 ans ...Peut-être même 10 avec un peu de chance! mais la chance ...J'en ai jamais vraiment eu, malheureusement. Du coup, je me contente du bonheur présent et cela me satisfait amplement ...Surtout depuis que je la connais!

Après avoir raccroché la ligne au nez de mon médecin, je la vois me regarder avec cette crainte dans les yeux et je refuse instantanément de répondre à toute question alors je l'embrasse avidement pour couper court à la situation. Heureusement, je la sens s'adoucir contre moi et, tout satisfait de mon exploit, je continu à l'embrasser avec amour et passion. Lorsqu'elle me demande si je suis certain de vouloir continuer, un fou rire me prend et je hoche la tête en disant «Eeeh ...Cesse de questionner et embrasse moi!» sur un ton amusé avant de la faire basculer contre le divan et embarquer sur elle sans trop mettre de poids.

L'atmosphère était chaude. Je sentais mon sang bouillir en moi. J'avais soif d'elle ...plus que jamais! et elle aussi. Ses jambes noués autour de ma taille me le prouvaient bien! Rose vint alors pour dire quelque chose quand elle fut interrompu  à nouveau par la sonnerie de mon portable. Merde! Serrant les dents, je la regarde un bref instant, hésitant à faire ce qu'elle me demande ...pour ensuite répondre.

C'était mon médecin ...encore. Cependant, ce qu'il me dit me fit glacer le sang et je n'eus d'autre choix que de m'asseoir convenablement pour apprendre la nouvelle. Tout au long de l'appel, je pris soin de ne rien dire qui aurait pu trahir la confiance en moi ou quoique ce soit. Elle ne devait pas savoir. Pas maintenant. Tout était si parfait!

Enfin, je raccroche et sans attendre qu'elle ne dise quoique ce soit, je la regarde et lui caresse doucement les cheveux. Tout doucement. Sans dire un mot. Mon geste parlait de lui-même. Je la voulais rassuré. Calme. Un doux et long baiser plus tard, je dis «...Je vais fermer mon portable, okay? Comme ça, plu personne ne pourra nous déranger!» puis je m'exécute en silence, tout en pensant aux sombres paroles de mon médecin.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Ven 22 Aoû - 10:00

All you have to do is close your eyes and just reach out your hands and touch me, hold me close don't ever let me go
Nolan & Rose



Je suis toute gênée quand il éclate de rire face à ma question. Bah quoi ? J'ai pas envie de le tuer ... C'est bête mais je connais aussi son dossier médical. Et je n'ai vraiment pas envie de me ramener aux urgences et d'avoir sous l'onglet "motif d'hospitalisation" une fatigue cardiaque due à des préliminaires ou je ne sais quoi. Je mord ma lèvre en me rendant compte que je suis rouge pivoine et m'efforce de penser à autre chose sans l'alarmer... Ouais, je ne me vois pas trop lui dire « Chéri j'ai peur de te tuer tellement je te veux ... » Je ne suis pas encore prête à ça ...
C'est Nolan qui coupe court à mon monologue intérieur en me ramenant à la réalité. «Eeeh ...Cesse de questionner et embrasse moi!» Mmmmh ... C'est lui qui sait, non ? C'est un adulte, et il est en pleine possession de sa capacité de discernement. Je me laisse donc faire alors qu'il me fait basculer sur le divan. Seigneur ... Ça fait combien de temps que j'ai pas fait ça ? Je frissonne, de plaisir mais aussi d'appréhension. J'ai toujours été très douée pour me faire des films... Et s'il changeait d'avis ? Et si finalement j'étais pas à la hauteur ? Et si... Je me mords la joue : mon cerveau est mon pire ennemi en ce moment. Alors j'évacue tout doute et me lance à la poursuite de ses lèvres. J'me sens bien...j'ai chaud. Je ne sais même plus ce que j'allais dire, quand le téléphone sonne de nouveau. Je dois me retenir de soupirer d’impatience et convainc Nolan de répondre ... Je tiendrais décidément pas si cette machine sonne une troisième fois.

Il se décolle et je dois vraiment retenir un grognement de frustration ; je ne me reconnais plus. Du coup, je rajuste correctement mon t-shirt qui commencer à remonter un peu trop et je m'assois à côté de lui, dans l'attente. Je sens aussi les questions et l'inquiétude me frapper de plein fouet...alors je le regarde. Dans l'attente, cherchant confirmation ou réassurance... Un peu des deux, je crois. Le malheur d'être infirmière, c'est de comprendre un pronostic. Je frotte mes doigts entre eux, en me retenant difficilement de me mettre à ronger les ongles. Et Nolan qui ne laisse rien transparaître...

Je me sens devenir folle, alors qu'il raccroche et qu'il se tait toujours. Parce que ce ne peut pas être bon signe, pas vrai ? Je veux dire ... si c'était une bonne nouvelle il l'aurait dit ? Il aurait souri ... il aurait fait quelque chose ! J'ai presque envie de le secouer pour qu'il me dise ce qu'il se passe, mais ce serait inutile et stupide. Alors je me mords la lèvre, le regardant...attendant. Il ne dit rien. Rien ; pas un mot. Je sens ma respiration qui s'arrête un moment, et il se met à caresser doucement mes cheveux, en silence. Rassurant. Je ne peux m'empêcher de fermer un moment les yeux. Qu'est-ce que ça veut dire ? Est-ce qu'il va ... Non. J'ose même pas y penser, je me blottis instantanément contre lui. C'est égoïste, mais il n'a pas le droit. Je refuse.

Voilà qu'il m'embrasse doucement, de façon à me rassurer. Moi, j'ai la boule à la gorge et je reste collée à lui. «...Je vais fermer mon portable, okay? Comme ça, plu personne ne pourra nous déranger!» Je hoche la tête doucement, sans rien dire. J'en ai pas la force. Je sais que cet appel n'était pas une bonne nouvelle. Sinon il me l'aurait dit. Il aurait sauté de joie ... il m'aurait pas gardée comme ça près de lui. Je fais une moue, incertaine de mon attitude à venir. Si c'était un patient, je respecterais son choix, sortirais de la chambre en le laissant avaler la nouvelle – quelle qu'elle soit – puis reviendrais plus tard. Seulement ce n'est pas mon patient. C'est mon petit-ami. La personne avec qui je voudrais passer tout mon temps et qui, peut-être, n'a pas autant de temps que ça à disposition. Je déglutis rapidement, il est hors de question qu'il me voie pleurer. Il est hors de question que je pleure ! C'est bien pour ça qu'il n'a rien dit ... pour ne pas m'inquiéter.

Je le regarde et lui prend doucement la main, jouant avec ses doigts. « ... C'était ton médecin, uh ? » J'aimerais qu'il puisse se reposer un peu sur moi... Qu'il ose le faire. C'est quelque chose qu'on peut porter à deux. Une lueur de détermination passe dans mon regard et je me redresse un petit peu pour le regarder à sa hauteur. « Qu'est-ce qui se passe ? » Je parle d'une voix calme, voulant lui montrer que je suis là et que je peux l'écouter ... J'en ai la force. Et puis il devrait commencer à me connaître, Nolan. Savoir que je ne me contente pas d'éviter la question ... que j'aime bien connaître la vérité.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Mar 26 Aoû - 15:16

Wanna have a drink?
Nolan & Rose



J'ai la tête qui tourne. La gorge sèche. Ces paroles ...bordel, il aurait pu attendre de me voir en personne pour me les dires, non? Mon coeur s'affole, mais je ne dois rien laisser paraître. Rose ne doit pas savoir ...ou du moins, pas maintenant. Tout est si parfait! Cette soirée est magnifique! Je n'ai pas du tout envie de la gâcher avec cette nouvelle. Du coup, je fais semblant que tout va bien en lui caressant les cheveux ...sans dire un mot, par contre.

Après réflexion, j'aurais du parler car Rose se mit elle-même à s'inquiéter de mon attitude ...et du coup de fil. J'aurais du m'en douter. Je ne peux rien lui cacher, malheureusement! Elle est infirmière! Elle sait tout ...et remarque tout. Même les infimes minuscules petits détails qui échappent aux reste des gens ...elle les voit! Rien ne lui échappe!

Je la regarde donc lorsqu'elle se met à me questionner et ne baisse pas le regard. Non. J'en ai plu la force, disons. Un faible sourire plus tard, je dis alors «...C'était lui.» avant de me taire pour quelques secondes et ajouter «...C'est pas de ...très joyeuses nouvelles alors ...t'en dirais quoi si on passait une superbe soirée comme on l'a entamé ensemble ...et demain je te disais tout?» l'espoir fait vivre, non? Mordillant ma lèvre inférieur, j'attends alors sa réponse en me frottant les mains ensemble ...mais même pas 10 secondes est passé que je dis «...et si on sortait, uh? J'ai entendu dire qu'il y aurait des feux d'artifices ce soir! On pourrait ...on pourrait aller au parc et les regarder comme deux jeunes amoureux! Non?» Là, je suis nerveux et très conscient que ma nervosité va encore plus titiller l'envie de Rose de me questionner jusqu'à mon lit de mort. Je veux juste pas lui répondre maintenant. Si j'ai seulement quelques mois/années devant moi à vivre ...je veux au moins que chaque jours passés soient de bons souvenirs! Il me semble que c'est un souhait normal ...



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Mar 26 Aoû - 17:06

All you have to do is close your eyes and just reach out your hands and touch me, hold me close don't ever let me go
Nolan & Rose



Je le garde contre moi, redoutant ce qu'il a à me dire. Mais j'ai promis de tenir bon. Je tiens ses mains, dans l'appréhension la plus totale. J'suis censée faire quoi ? J'aimerais tellement pouvoir lire dans ses pensées là ! Je joue nerveusement avec son pouce, dans l'attente. « Quest-ce qui se passe ?» Il semble se réveiller et céder ... il me regarde enfin. Je tente un air rassurant, mais clairement c'est raté. Alors je me concentre juste sur lui, tentant d'oublier mes spéculations. Faisant un léger sourire doux. «...C'était lui.» Je hoche la tête, dans l'attente. Signe qu'il peut me le dire ... qu'il peut tout me dire. Je suis là pour lui, au fond. C'est un peu ça les couples : pour le meilleur et pour le pire. Je ne vais pas m'enfuir en courant. «...C'est pas de ...très joyeuses nouvelles alors ...t'en dirais quoi si on passait une superbe soirée comme on l'a entamé ensemble ...et demain je te disais tout?» Je me fige. Blême ; déçue. Oui ... déçue. « Tu ... ... Tu te moques de moi ?!?!?!?? Je suis complètement sous le choc. Et il surenchérit : «...et si on sortait, uh? J'ai entendu dire qu'il y aurait des feux d'artifices ce soir! On pourrait ...on pourrait aller au parc et les regarder comme deux jeunes amoureux! Non?» Je me dégage lentement de lui. « Non.» Gelée de l'intérieur. Il se rend compte de ce qu'il vient de me demander ? Ma lèvre tremble et je le regarde, blessée. Ce qu'il vient de me demander, c'est de faire comme si. Je fais pas comme si. Jamais... « J'irai nulle part tant que tu m'expliques pas ce qui est en train de se passer. Là. Maintenant. Tu ... Tu me fais pas confiance, c'est ça ? » Je me maudis d'avoir les larmes aux yeux en cet instant mais ne peux malheureusement pas me contrôler.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Dim 31 Aoû - 16:49

Wanna have a drink?
Nolan & Rose



Merde. J'aurais dû m'en douter. Elle me pète le câble du siècle, en ce moment! J'essaie de calmer la donne en parlant des feux d'artifices mais rien à faire. Elle est possédée. Merde! De plus, sa lèvre tremble ...signe qu'elle va se mettre à pleurer sous peu... et elle explose. J'ai envie de la serrer dans mes bras et hurler que ce n'est pas une question de confiance ...mais de résistance! J'essaie de résister moi-même à l'envie de perdre le contrôle une fois dans ma vie et me permettre d'avoir peur. Je ne veux pas perdre le contrôle devant elle. Ce serait inutile! Je dois rester calme. Sécurisant à son égard et ne pas lui démontrer mes craintes! mais bordel ...intérieurement je crève de peur! Ça me gruge. Me hante!

Je prend alors un grand respire, ferme mes yeux et baisse ma tête tout en restant silencieux un moment. Pinçant mes lèvres, je dis ensuite lentement «Ce n'est pas une question de confiance, Rose.» et prend une pause. Mes mains trembles et je ne vois d'autre choix que de serrer mes doigts en poing jusqu'à ce que mes ongles entrent dans ma peau, pour m'empêcher de trembler à nouveau. Ça fonctionne ...même si je sens que ma peau déchire. Cela m'importe peu.

J'ouvre enfin mes yeux et la regarde «...Je veux juste ...passer une bonne soirée avec toi.» mon coeur s'emballe. Je sens l'émotion monter à ma gorge et serrer mes parois vocales comme un étau. Je refuse néanmoins de pleurer et continu «Tu comprends, Rose?» à son prénom, ma voix se cassa. Merde. Je pince alors mes lèvres en baissant ma tête, tentant de me raisonner et reprendre un peu de consistance. Je sens alors mon genoux se mettre à trembler, signe que je deviens de plus en plus nerveux et stressé. Mon regard se fixe sur une pochette de DVD que je n'arrive pas à identifier à cause des larmes qui commencent à monter dans mes yeux. Ma respiration se fait un peu plus rapide et saccadé.

Je reste silencieux pendant un moment et dis d'une faible voix «...Je veux ...profiter de cette soirée, Rose ...car ...demain je vais devoir aller à l'hôpital et ...et y rester ...» et prend un grand respire pour tâcher de ne pas perdre le contrôle sur mes propres émotions. Je dois rester fort. Rester fort pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE} Dim 31 Aoû - 21:55

All you have to do is close your eyes and just reach out your hands and touch me, hold me close don't ever let me go
Nolan & Rose



Je me sens mal. Vraiment. Limite j'ai envie d'enfouir ma tête sous une couverture et ne jamais en ressortir. Ou vomir... En clair tout se retourne en moi. Je déglutis. Luttant difficilement contre les larmes ; je sais qu'il les a vues. Son silence me tue ...

«Ce n'est pas une question de confiance, Rose.» Alors c'est quoi ? J'ai envie de me mettre à crier. C'est QUOI, bordel ?? Je mords ma lèvre en le regardant, en remarquant qu'il évite soigneusement mon regard. Il serre les poings, qui deviennent blancs. Je blêmis : ça ne doit pas être agréable... Je sais pas ce qui me retient de l'en empêcher, mais je ne fais rien. Pourtant je voudrais poser mes mains sur les siennes...j'en suis incapable. Je sens que toute mon énergie est prête à s'envoler, à sortir de mon corps. Je me sens déjà fatiguée. Quand il me regarde enfin, je n'aime pas du tout la tête qu'il fait. «...Je veux juste ...passer une bonne soirée avec toi.»

J'acquiesce. Je comprends... et en même temps je voudrais savoir. Parce que je ne suis pas capable de passer une bonne soirée avec si j'ai la tête remplie de doutes. Je remarque comme il est mal et je m'en veux tout de suite. Égoïste. Je me sens égoïste. «Tu comprends, Rose?» Sa voix se brise et c'est mes propres larmes que je sens couler sur mes joues. Je pose doucement ma main sur sa joue alors qu'il baisse les yeux. « Nolan...» Ma voix tremble aussi et je ferme les yeux pour accélérer la chute de mes larmes. Puis je le regarde, l'air désolée. Oui, je comprends. Je crois... J'aurais pas dû lui demander de me répondre. Je le sais d'avance, avant même qu'il continue. Sa voix est faible : «...Je veux ...profiter de cette soirée, Rose ...car ...demain je vais devoir aller à l'hôpital et ...et y rester ...»

Je sens une enclume prendre place dans mon estomac. Dans ma gorge, aussi. Mon cerveau a imprimé quelques unes de ses paroles. hôpital ... y rester... Je ravale ma salive, en silence. Okaaaay... je fais quoi ? Mille mots se bousculent dans mon cerveau. Je secoue la tête, comme si j'allais me réveiller, mais ce n'est pas le cas. Alors je hoche la tête et le prend fort dans mes bras. « Je comprends...» et ferme les yeux contre lui pour oublier mes larmes. Je ne trouve rien d'intelligent à dire ; et je m'en veux pour ça. Alors je me mets à lui caresser doucement l'arrière du crâne, ainsi que son dos. Façon muette de lui dire qu'il peut craquer, s'il le veut.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wanna have a drink ? N°12 {NOSE}

Revenir en haut Aller en bas

Wanna have a drink ? N°12 {NOSE}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-