It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

S & S ♔ A little party never kill nobody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: S & S ♔ A little party never kill nobody Dim 20 Oct - 0:37

Sofia buvait calmement son café, les lunettes sur son nez et sa valise à ses côtés, elle lisait un journal avec une attention particulièrement poussée, de temps en temps, elle remontait d'un geste automatique les lunettes qui tombaient sur le bout de son nez avant d'entourer des informations qui l'intéressaient. Une fois la lecture terminée, elle sortit son livre pour apprendre l'arabe, elle se débrouillait, mais elle avait peur que son accent soit grossier, mais elle supposait qu'elle allait s'améliorer une fois en Egypte, elle n'avait pas vraiment le choix, si elle voulait avoir des informations poussées, il allait falloir qu'elle parle avec les gens de façon directe au lieu d'utiliser un traducteur.

Elle ferma un instant les yeux et redit en murmurant le mot qu'elle venait d'apprendre, elle retenait mieux les choses quand elle les disait à voix haute, une mémoire auditive en somme. Elle sentit alors que quelqu'un s'asseyait à sa table et elle sourit sans pouvoir s'en empêcher avant d'ouvrir les yeux et d'avoir un petit sourire pour Sirius. Elle lui avait envoyé un message la veille très tard pour lui dire qu'elle prenait un avion le lendemain et que s'il voulait la voir avant son départ, elle l'attendrait à 8h à l'aéroport de JFK. Pour l'endroit, avant chaque départ, ils allaient prendre un café ou à manger à chaque fois au même endroit alors. Pour dire la vérité, Sofia n'avait annoncé à personne son départ, enfin, elle avait posté sa lettre à ses parents avant de prendre un taxi jusqu'à l'aéroport... et well... pour les autres... elle leur enverrait un message une fois en Egypte. La seule personne au courant était Ana, et elle l'était depuis un temps. Pour le reste c'était compliqué, elle n'avait pas osé le dire aux autres, parce qu'elle voyait venir la crise de loin, ils allaient encore tout ramener à eux, mal le vivre, comme pour Fred, mais ce choix de partir faire du journalisme de terrain, c'était sa vie, pas la leur et elle ne voulait pas leur laisser le temps de tenter de lui faire changer d'avis.

Sofia observa quelques secondes son jumeau avant de passer sa main sur sa joue, il semblait encore si fatigué... « Merci d'être venu » souffla-t-elle simplement. Elle allait partir, et si l'idée de ne pas le dire à sa famille avait été difficile... l'idée que Sirius l'apprenne en même temps que les autres lui avait été insupportable, c'était pour ça qu'elle avait décidé de le voir et de lui expliquer en directe à lui. Ils n'étaient pas... comme avant, mais ils n'étaient plus en froid, ils étaient juste... des jumeaux normaux quelque part... mais soit, Sofia ne pouvait pas laisser Sirius dans le brouillard. « T'as l'air tellement crevé » finit-elle par pouffer de rire sans pouvoir s'en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S & S ♔ A little party never kill nobody Lun 28 Oct - 20:38

Sirius avait travaillé tard. Se tuer à la tâche n'était peut-être pas la meilleure des solutions pour régler ses affaires mais pour le moment c'était ce qu'il avait trouvé de plus efficace. Il avait un gros dossier sur les épaules et il ne voulait pas décevoir Diego en faisant n'importe quoi. Porté le nom de De La Vega ne suffisait pas pour réussir. Il fallait fournir les efforts pour maintenir leur réputation... Il faisait donc nuit depuis longtemps lorsqu'il sortit de son bureau et c'est à ce moment là qu'il reçut le message de Sofia. Il fronça les sourcils en lisant le message, n'ayant pas de suite intégré l'information. Il regarda l'heure sur sa montre et se dit qu'il ne lui restait pas longtemps à dormir. Il retourna à l'appartement, prit une douche et s'affala dans son lit comme une masse. Il avait pris soin de mettre le réveil assez fort pour l'entendre et ne pas rater le rendez-vous. Même s'il était fatigué, il se leva avec un certain stress et se dépêcha de quitter l'appartement une fois prêt. Il repéra facilement sa jumelle quand il arriva à l'aéroport. Un sourire s'afficha aussitôt sur son visage. Malgré les disputes qu'il y avait entre eux, Sirius était toujours content de retrouver sa So-fi-a. Même si en l'occurrence, il n'était pas très serein à l'idée de se trouver dans un aéroport. Il n'était pas stupide au point de ne se douter de rien et il espérait juste une chose, que son voyage ne serait pas trop long. Il s'assit en face d'elle, appuyant aussitôt ses bras sur la table. « Merci d'être venu » Comme s'il avait envisagé une seule seconde de ne pas venir. « Merci de m'avoir prévenu. Dit-il d'un ton qui se voulait le plus neutre possible. » Il était au moins rassuré qu'elle l'ait prévenu. Il ne savait pas s'il aurait très bien pris le fait qu'elle ne le fasse pas. « T'as l'air tellement crevé » En voyant sa jumelle pouffer il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. « Juste le boulot. Répondit-il en se grattant la tête. » Il regarda les lieux un instant, tout ces gens avec des valises, prêt à partir dans les quatre coins du monde. « Alors, j'imagine que tu n'es pas là pour m'inviter à un voyage surprise... » Quoique ça ne lui aurait pas déplu. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas pensé de temps seul avec la jeune femme et ça lui manquait. Elle lui manquait toujours quand elle n'était pas à ses côtés, et il ne pourrait jamais s'empêcher de s'inquiéter. « Où est ce que tu comptes aller ? » Il était curieux de savoir où elle voulait aller, et pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S & S ♔ A little party never kill nobody Dim 3 Nov - 19:42

Sofia allait devoir convaincre son frère, elle le savait, mais elle était prête, puis au pire... elle était une adulte, elle savait que ce qu'elle faisait était le bon choix pour elle... le problème était que sa famille n'arriverait pas à le comprendre, comme ils avaient presque tous refusé l'engagement de Fred dans l'armée... elle avait mieux pris la chose que les autres, elle était triste, mais il avait choisi, c'était sa vie et elle l'acceptait, ils ne pouvaient pas faire leur vie en fonction des autres, en fonction des décisions de leurs parents... et Elena avait toujours été l'exemple de Sofia, elle avait été si forte, plus que les autres et elle avait su imposer ses choix à tout le monde... elle... était plus discrète. Mais maintenant elle en avait assez de se fondre dans un moule beaucoup trop étriqué pour elle. Et elle allait devoir faire comprendre ça à Sirius. « Merci de m'avoir prévenu » finit par lui répondre son jumeaux alors qu'elle haussait les épaules, elle n'avait pas vraiment eu le choix à ses yeux. Mais il semblait tellement crevé, elle regrettait de l'avoir fait venir si tôt... enfin, pas vraiment, il lui en aurait tellement voulu si elle ne l'avait pas prévenu du tout... « Juste le boulot » finit-il par dire, elle hocha la tête, elle pouvait comprendre. « Alors, j'imagine que tu n'es pas là pour m'inviter à un voyage surprise... » Sofia secoua la tête avant d'observer le brun d'un regard brillant. « L'idée n'est pas fondamentalement déplaisante, mais j'ai peur que tu te fasses virer de ton cabinet... et si c'est le cas, je te connais, tu seras juste perpétuellement sous mon dos donc... merci, mais non merci. » elle grimaça à cette idée, oui, non... non, non, non, avoir Sirius trop avec elle, c'était comme avoir un serpent qui s'enroulait autour de son cou, trop... Sirius, protecteur, possessif, elle connaissait trop son jumeau, elle était... un peu pareille alors... elle savait. « Où est ce que tu comptes aller ? » c'était là que ça allait faire mal, elle le savait, elle se passa la main dans les cheveux avant de fermer les yeux quelques secondes pour se donner du courage. « Hum... Egypte ? » répondit-elle sur un ton interrogatif, alors qu'elle connaissait parfaitement la réponse mais... elle savait qu'il allait se mettre à paniquer, elle sortit alors son nouveau badge de journaliste qui indiquait qu'elle allait être reporter de terrain. « C'est important pour moi Sirius... ne me déteste pas trop hum ? » demanda-t-elle d'un air suppliant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S & S ♔ A little party never kill nobody Mer 11 Déc - 10:16

On ne pouvait pas dire que Sirius était serein. Il savait que s'il rencontrait sa sœur dans un aéroport ce n'était pas pour le simple plaisir de voir des avions décoller. La question était plutôt, dans lequel allait-elle partir ? Et plus important encore, combien de temps ? Il avait parfaitement conscience de ne pas avoir été là pour elle, et il s'en voulait encore. Il ne voulait donc pas gâcher ce qu'elle avait prévu en faisant son rabat-joie. Il n'avait pas besoin de transmettre son humeur à tout le monde... Il s'imaginait bien que Sofia n'était pas là pour l'inviter à faire un voyage comme il lui fit remarquer. Il ne pouvait pas cacher sa curiosité, ni son inquiétude. « L'idée n'est pas fondamentalement déplaisante, mais j'ai peur que tu te fasses virer de ton cabinet... et si c'est le cas, je te connais, tu seras juste perpétuellement sous mon dos donc... merci, mais non merci. » Il échappa un rire, secouant la tête. « Je ne compte pas prendre de vacances, ne t'inquiètes pas. » Travailler l'aidait à s'occuper un peu l'esprit. Il n'avait pas besoin de vacances. « Mais avoue que tu adores quand je t'embête, plaisanta-t-il, regardant sa jumelle avec des yeux espiègles. » Non ils n'avaient pas besoin de ça. Le jeune homme finit par demander où est ce qu'elle comptait aller. Là résidait tout le mystère. « Hum... Egypte ? » Sirius fronça les sourcils. L'Égypte. « Ce n'est pas dangereux là bas ? » Il essayait toujours de rester au courant mais il avait parfois du mal. Mais il n'était pas sûr que l'Égypte soit un choix idéal. En même temps il aurait été étonné du contraire. « C'est important pour moi Sirius... ne me déteste pas trop hum ? » Il poussa un soupir. « Je ne te détesterais jamais. Ou juste un peu quand tu m'inquiètes. » Il avait tenté de dire ça sur un ton léger même s'il ne parvenait pas à masquer l'inquiétude qui montait en lui. « Tu ne pouvais pas choisir un petit pays tranquille ? Demanda-t-il comme s'il plaisantait alors que pas vraiment. » Il avait remarqué l'air suppliant de sa jumelle et poussa de nouveau un soupir. « Enfin s'ils t'ont choisi c'est que tu dois être à la hauteur de la tâche. » Il n'en doutait pas une seconde à vrai dire. Sofia était aussi entêtée que lui alors quand elle voulait quelque chose, elle l'obtenait. Il se passa les mains sur le visage. Vraiment il ne manquait plus que ça, que Sofia parte à son tour dans un pays dangereux.. A croire que personne dans la famille n'arrivait à choisir des lieux paisibles. Il retira ses mains pour regarder sa jumelle dans les yeux. « Tu devras me donner des nouvelles tous les jours, dit-il sur un ton catégorique. » C'était le minimum pour qu'il accepte la situation. Même si elle n'avait pas besoin de son accord pour partir bien entendu. Et même si ce ne serait sûrement pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S & S ♔ A little party never kill nobody Lun 16 Déc - 3:06

« Je ne compte pas prendre de vacances, ne t'inquiètes pas. Mais avoue que tu adores quand je t'embête » Sofia fit mine de réfléchir quelques secondes, elle déposa son index sur son menton, comme pour réfléchir un peu plus longuement. « J'ai longuement réfléchi. Et non, désolée, pas du tout. » finit par conclure la blonde avec un sourire ravi. Elle se rapprocha de son frère pour lui ébouriffer les cheveux avec douceur et affection. Il lui avait manqué, parfois, elle regrettait d'avoir grandi, pas qu'elle voulait tout revivre... juste... mieux profiter de leur moment où ils avaient pu vivre sans mensonges, sans contraintes et ennuies. Mais ils avaient dû devenir des adultes... et Sofia venait de faire le choix de partir en Egypte pour le boulot, et elle avait attendu le dernier moment pour l'annoncer à son jumeau. « Ce n'est pas dangereux là bas ? » elle haussa les épaules. « C'est dangereux partout, mais c'est mon choix alors... » tenta-t-elle de relativiser, mais elle voulait vraiment qu'il ne la déteste pas à cause de ses choix, c'était important pour elle. « Je ne te détesterais jamais. Ou juste un peu quand tu m'inquiètes. » Sofia roula des yeux avant de croiser les bras. « Ton "jamais" ne fais vraiment pas long feu » lui fit-elle remarquée sur le ton de la moquerie. « Tu ne pouvais pas choisir un petit pays tranquille ? Enfin s'ils t'ont choisi c'est que tu dois être à la hauteur de la tâche. » elle s'était proposée mais préféra ne rien dire du tout là dessus. Elle déposa sa main sur l'épaule de Sirius avant de lui offrir un sourire doux. « Sissi n'ait pas peur, le danger ne me fait rien à moi » répondit-elle d'une voix claire qui se voulait légère. Cependant, il était également clair qu'elle ne plaisantait pas quand elle disait que ça ne lui faisait pas peur, elle savait les risques encourus et ça en valait la peine, c'était pour ça qu'elle partait sans avoir le moindre doute. « Tu devras me donner des nouvelles tous les jours » elle hocha la tête sans se faire prier, si c'était là sa seule requête. « Tu devras prendre soin des plus jeunes pour moi ok ? Et sois gentil avec mini-Fee » réclama Sofia en éprouvant de la culpabilité par rapport à sa filleule, elle allait tellement lui manquer la petite. « Tentes de ne rien faire de stupide en mon absence, ce n'est pas parce que je vais te manquer que tu devras faire revivre à tout le monde une crise d'ado ou une connerie du genre » rajouta Sofia d'un air plus que moqueur. Elle se pencha vers son jumeau pour lui embrasser doucement la joue. « Sois prudent d'accord ? » réclama-t-elle d'une voix qui commençait à dérailler, le quitter n'était pas si facile, c'était sans doute parce que son coeur se déchirait déjà qu'elle n'avait pu se résoudre à prévenir les autres. Son coeur aurait été trop en miette, elle n'était pas bonne pour les au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S & S ♔ A little party never kill nobody Sam 26 Avr - 17:19

« J'ai longuement réfléchi. Et non, désolée, pas du tout. » Sirius esquissa un sourire en coin, laissant Sofia lui ébouriffer les cheveux. Il secoua la tête pour les replacer un peu avant de dire. « Ça te manquera j'en suis sûr. » Mais Sirius savait que si Sofia l'avait fait venir ici, ce n'était pas pour regarder les avions décoller et imaginer où ils allaient. La jeune femme finit par lui avouer son projet et le stress de Sirius ne fit que se confirmer. Il aurait été étonné en même temps si elle avait choisi un petit pays tranquille et sans problème. « C'est dangereux partout, mais c'est mon choix alors... » Il poussa un long soupir. Il ne voulait pas se disputer avec elle. Pas juste avant qu'elle parte. Alors il ne dirait rien à propos de son choix. Même s'il ne l'approuvait pas complètement. Il ne pouvait pas la détester de toute manière, ou juste un peu quand elle l'inquiétait de la sorte. « Ton "jamais" ne fais vraiment pas long feu » Il haussa les épaules d'un air désinvolte. « C'est de ta faute, c'est toi qui t'en va. Répliqua-t-il. » C'était elle qui décidait de partir et de le prévenir au dernier moment. Il n'allait pas sauter de joie à cette idée. Même si Sofia devait sûrement être contente de partir, alors Sirius ne pouvait pas s'empêcher d'être content pour elle, ne serait-ce qu'un petit peu.  « Sissi n'ait pas peur, le danger ne me fait rien à moi » « Il n'a pas intérêt, ou je vais m'occuper de lui. Dit-il tentant la plaisanterie mais ne pouvant masquer son inquiétude. » Il est clair qu'il ne passerait pas une journée sans penser à sa jumelle. Même si ces derniers mois n'avaient pas été des plus calmes entre eux deux, il ne pouvait pas s'empêcher de continuer à s'inquiéter pour elle. Il aurait aimé pouvoir faire quelque chose pour l'aider mais il savait que tout ce qu'il avait à faire c'était de la laisser partir sans faire d'histoire. Et c'était dur. « Tu devras prendre soin des plus jeunes pour moi ok ? Et sois gentil avec mini-Fee » Il fronça les sourcils, un peu indignés pour le coup. « Bien sûr ! Et qu'est ce que tu sous-entends, je suis toujours gentil avec elle. » Il la gâtait peut-être même un peu trop. Mais jamais assez à son goût... « Tentes de ne rien faire de stupide en mon absence, ce n'est pas parce que je vais te manquer que tu devras faire revivre à tout le monde une crise d'ado ou une connerie du genre » Il se recula un peu sur sa chaise, et croisa les bras d'un air têtu. « Je ne promets rien. » Mais Sofia s'approcha pour lui déposer un bisou sur la joue alors il se détendit et sourit avec tristesse. « Sois prudent d'accord ? » Sirius secoua la tête. « Ce n'est pas moi qui doit l'être mais toi. » Lui savait se défendre. « Si tu ne reviens pas en un seul morceau je te le pardonnerai pas. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S & S ♔ A little party never kill nobody Jeu 22 Mai - 18:54

« Ça te manquera j'en suis sûr. » Sofia pouffa de rire avant de pencher la tête sur le côté. « Tu n'es pas mon frère le plus amusant tu sais, si je devais en choisir un, je dirais que c'est James le plus amusant dans sa façon de m'ennuyer. Tu ne peux pas être le meilleur partout... » fit doucement Sofia avec son air le plus fier au monde, elle se mit sur la pointe des pieds pour être un peu plus grande et elle fit un clin d'oeil complice à son jumeau. Bam dans ses dents.

Cependant, même si c'était amusant d'ennuyer son frère, il n'en restait pas moins que la raison de sa présence était sérieuse, elle allait partir et préférait le prévenir lui plutôt que quelqu'un d'autre de sa famille. Il était son choix, il était son jumeau, il était comme un pan de sa propre personne, ils avaient été si peu séparé étant enfant qu'elle ne disait jamais "mon enfance" mais le "notre" parce qu'elle l'avait complètement partagée avec Sirius. Elle partait en Egypte sans lui, et il ne fallait pas être divin pour voir l'inquiétude se peindre sur son visage, il était le garçon, de ce fait, il avait toujours trouvé normal de la protéger. Elle était la fille, elle préférait le câliner et le serrer dans ses bras pour enlever ses doutes quand elle le pouvait, il jura de ne pas la détester, et ça signifiait le monde pour elle, surtout après l'année chaotique qu'ils avaient eu... la première fois où elle avait réellement pensée que leur lien était rompu. Il avait été bien abimé dans tous les cas, et c'était leur faute à tous les deux. « C'est de ta faute, c'est toi qui t'en va. » Sofia tendit aussi tôt la main pour lui caresser la joue. « Pas longtemps, pas trop, je t'emmène avec moi en plus... » murmura-t-elle tout en haussant les épaules. Elle lui sonnerait, quand elle aurait des coups de blues, quand elle verrait trop de douleur, elle lui sonnerait, parce qu'il était juste une partie de son coeur. Cela dit, elle ne voulait pas qu'il s'inquiète, elle n'avait pas peur, elle le faisait par passion, pas pour prouver quoique se soit à qui que se soit. Elle n'avait pas peur du danger, ça... l'excitait même pour être tout à fait franche. « Il n'a pas intérêt, ou je vais m'occuper de lui. » elle sourit rassurée des propos de son jumeau. Elle secoua légèrement la tête, sa façon de toujours vouloir se dresser pour elle. Mais elle partait et elle s'inquiétait pour sa famille, pour Rosalie, pour Elena, pour Fred et pour Mini-Fee. Diego n'engendrait jamais de tracas, il était si parfait que rien ne pouvait lui arriver à celui-là. « Bien sûr ! Et qu'est ce que tu sous-entends, je suis toujours gentil avec elle. » Sofia secoua la tête avant de rouler des yeux. « Elle va être grande soeur pour la première fois de sa vie, rappelle-toi comment nous avons été quand James et Rosalie sont arrivés dans nos vies... nous n'étions pas les plus gentils ou cléments... je suis sa marraine, alors je te fais confiance pour veiller sur elle du mieux que tu peux... ne la laisse pas devenir aussi insupportable que moi ! » exigea simplement la blonde en le regardant dans les yeux. Aujourd'hui elle avait le recul et la maturité pour voir que son comportement avait été odieux mais à l'époque elle n'avait pas compris, elle était trop jeune et ses parents avaient trop d'enfants pour réellement régler ses problèmes de jalousie et possession à l'époque, elle ne voulait pas que mini-Fee passe par là à son tour, et elle confiait cette mission à son jumeau, elle était le seul en qui elle avait parfaitement confiance. Elle demanda à son frère d'agir en adulte et de ne pas devenir insupportable en son absence. « Je ne promets rien. » elle rigola avant de lui pincer la joue un instant, mais l'idée de séparation la prit et elle s'approcha de lui pour l'embrasser sur la joue. Elle l'aimait et elle allait le quitter et ça l'effrayait un peu. Ils n'avaient jamais été dans des pays différents avant aujourd'hui. Il devait être prudent parce qu'elle n'allait pas pouvoir passer derrière lui pour couvrir ses bêtises. « Ce n'est pas moi qui doit l'être mais toi. Si tu ne reviens pas en un seul morceau je te le pardonnerai pas. » « Si tu dois me parler pour quoique se soit, tu as mon numéro, peu importe la distance ou l'heure, je suis ta jumelle et je serais toujours là pour toi Sirius De la Vega, alors n'utilise pas la distance dans le monde pour me tenir loin d'accord ? » fit Sofia le plus sérieusement du monde. Elle prit Sirius dans ses bras et huma son odeur pour se rassurer, c'était lui et ça la rassurait, sa simple présence. « Je t'aime... autant que j'aime les nectarines... » murmura-t-elle la voix légèrement enrouillée. Gosh, elle allait pleurer et c'était totalement sa faute. Elle détestait les séparations.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S & S ♔ A little party never kill nobody Mer 9 Juil - 21:09

« Tu n'es pas mon frère le plus amusant tu sais, si je devais en choisir un, je dirais que c'est James le plus amusant dans sa façon de m'ennuyer. Tu ne peux pas être le meilleur partout... » Il tira une moue, se retenant de tirer la langue. Il était persuadé d'être le meilleur mais ça ne servait à rien d'argumenter avec sa jumelle, elle était aussi têtue que lui et il n'avait pas envie de se battre avec elle de toute manière. Pas maintenant, alors qu'elle allait partir. Ils s'étaient à peine vus en quelques mois et pourtant maintenant qu'elle lui avouait son départ, il trouvait déjà ça trop long. Sirius avait toujours envie de protéger Sofia, il ne pouvait pas s'en empêcher. C'était sa jumelle, et il ne voulait pas qu'elle soit blessée, même s'il arrivait parfois que ce soit lui qui la blesse. Ils ne pouvaient pas continuer comme ils avaient fait toute cette année. Ce n'était pas naturel. Sirius aurait toujours besoin de sa So-fi-a. « Pas longtemps, pas trop, je t'emmène avec moi en plus... » « Mmh, je suis pas sûr de tenir dans ta valise. Dit-il d'un ton qui se voulait léger même s'il ne pouvait pas s'empêcher d'être tendu et inquiet pour elle. » Il aurait besoin d'avoir de ses nouvelles tous les jours pour se sentir rassuré. Et encore, ce serait sûrement pas suffisant. Il avait conscience d'être parfois un peu trop protecteur, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Il lui demanda ensuite de veiller sur Mini-Fee, comme s'il ne comptait pas déjà le faire de toute manière. « Elle va être grande soeur pour la première fois de sa vie, rappelle-toi comment nous avons été quand James et Rosalie sont arrivés dans nos vies... nous n'étions pas les plus gentils ou cléments... je suis sa marraine, alors je te fais confiance pour veiller sur elle du mieux que tu peux... ne la laisse pas devenir aussi insupportable que moi ! » Il se frotta le menton d'un air songeur. « Ça risque d'être difficile de faire pire que toi, la taquina-t-il, et puis tu ne pars pas si longtemps, t'auras le temps d'avoir une mauvaise influence sur elle. Mais je la garderais sur le droit chemin ne t'inquiètes pas. » Il avait l'habitude entre Sofia et Rosalie. Elena n'avait jamais été comme elles, plus dans son monde. Mais Sirius aussi avait son caractère et il ne pouvait pas lui promettre de ne pas être insupportable en son absence. Sofia lui tira la joue puis lui déposa finalement un bisou dessus. Il sourit avec tristesse, il n'avait pas envie qu'elle parte mais il ne pouvait pas la retenir non plus. Sofia avait toujours fait ce qu'elle voulait. C'était bien son genre aussi de lui dire d'être prudent quand vraiment c'était elle qui devait l'être. C'était elle qui partait toute seule dans un pays étranger. « Si tu dois me parler pour quoique se soit, tu as mon numéro, peu importe la distance ou l'heure, je suis ta jumelle et je serais toujours là pour toi Sirius De la Vega, alors n'utilise pas la distance dans le monde pour me tenir loin d'accord ? » Il sourit à sa jumelle et hocha une fois de la tête. « Promis, et c'est valable pour toi aussi. Tu as intérêt à avoir du réseau où que tu sois. » Sirius imaginait déjà que ses factures de téléphone allait exploser – pas que ça posait quoique ce soit comme problème. « Je t'aime... autant que j'aime les nectarines... » Il tendit la main et lui ébouriffa les cheveux avant de la tirer vers lui pour la prendre dans ses bras. « Je t'aime aussi. Ne fais pas de bêtises ou je viendrais te chercher illico-presto. Ne monte pas dans la voiture d'inconnus et ne fais pas confiance aux étrangers. » Il la serra fort contre lui, essayant de retarder le plus longtemps l'inévitable.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S & S ♔ A little party never kill nobody Sam 12 Juil - 3:14

« Mmh, je suis pas sûr de tenir dans ta valise. » Sofia éclata de rire puis elle sentit son coeur se serrer légèrement, sa gorge se noua et elle dut combattre son envie de pleurer, gosh, elle se sentait... nulle, elle observa le plafond quelques secondes et tenta de se calmer, c'était son choix, elle était heureuse de partir, mais elle n'aimait pas dire au revoir à son jumeau, ça lui brisait le coeur mais elle ne pouvait pas... calquer son existence sur Sirius, ils étaient grands, ils étaient des adultes, ils allaient faire des choix différents dans la vie, c'était juste ainsi. Elle le serra dans ses bras quelques secondes avant de le repousser et lui offrir un sourire quelque peu forcé. « C'est parce que t'es devenu trop gros Sissi... » finit-elle par répondre tentant une approche légère pour évacuer tout son stress et toute sa tristesse.

Mais avant de partir, elle devait s'assurer que son frère prendrait soin de Felicity Junior, c'était primordial pour Sofia, sa relation avec l'enfant était sans doute un peu trop proche, mais la petite manquait d'un père et Sofia avait toujours voulu que sa filleule ne se sente pas différente, du coup, elle l'avait aimé comme... la sienne, elle savait qu'Elena n'avait jamais été dérangé de tout ça et au final, c'était ce qui comptait, non ? Mais là, elle s'inquiétait pour l'enfant et... Sirius serait là alors c'était sa mission de la surveiller, c'était comme ça. « Ça risque d'être difficile de faire pire que toi, et puis tu ne pars pas si longtemps, t'auras le temps d'avoir une mauvaise influence sur elle. Mais je la garderais sur le droit chemin ne t'inquiètes pas. » Sofia roula des yeux avant de frapper le bras de son frère. « Ne sous-estime jamais la jalousie d'un De la Vega... » répondit-elle tout en lui faisant un petit clin d'oeil, parce que là il faisait le fier... mais il n'était mieux que personne dans cette famille.

Le départ approchait et Sofia le sentait... elle devait cependant s'assurer que son frère savait qu'il pouvait la contacter à tout moment, comme d'habitude, parce qu'elle lui avait juré d'être toujours là pour lui et une plus grande distance géographique n'allait certainement pas changé cette évidence. « Promis, et c'est valable pour toi aussi. Tu as intérêt à avoir du réseau où que tu sois. » elle hocha la tête, un peu trop émue pour répondre dans l'immédiat. Elle avait besoin des bras de son frère là tout de suite... « Je t'aime aussi. Ne fais pas de bêtises ou je viendrais te chercher illico-presto. Ne monte pas dans la voiture d'inconnus et ne fais pas confiance aux étrangers. » et Sirius la serra très fort contre lui, elle plongea sa tête dans son cou avant de le serrer à son tour. « On a l'air de deux bébés... » murmura-t-elle la voix plus grave que d'ordinaire, sa voix était clairement prise par l'émotion... puis finalement, on fit l'appel de son vol et elle ferma les yeux avant d'inspirer. « Je t'appelle quand j'arrive... sois heureux d'accord, avec ton boulot, Coleen, la famille, dans l'ordre que tu veux. C'est tout ce que je veux d'accord ? Je t'enverrais mes articles en exclusivité si tu veux... » murmura-t-elle avant de lui embrasser la joue une dernière fois, elle lui caressa le visage, lui fit une grimace pour être sûre que ce soit la dernière image qu'il ait d'elle, Sofia attrapa sa valise et se mit à courir le plus loin possible, elle ne se retourna pas parce qu'elle savait que si elle le faisait, elle pourrait changer d'avis. Elle laissa couler une larme quand elle fut sûre que Sirius ne pourrait pas la voir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S & S ♔ A little party never kill nobody

Revenir en haut Aller en bas

S & S ♔ A little party never kill nobody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-