It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez|

Auberge volume 2 - SWAG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Auberge volume 2 - SWAG Lun 30 Juil - 17:36

Lloyd avait préparé la soirée tranquillement, il ne savait plus exactement combien de personnes il allait y avoir ce soir, mais comme peu dans l'auberge était responsable, l'écossais avait décidé de préparer les choses... avec l'aide de Minnie. Qui ne fut d'aucune aide, tout ce qu'elle fit c'est tourner en rond au milieu du salon et mettre du bordel à l'endroit exacte qu'il venait de ranger. Heureusement qu'il l'aimait. Très fort. Il finit par l'amadouer en disant que Milo avait sans doute besoin d'elle pour trouver sa tenue du soir. Autant qu'elle aille dans les pattes de quelqu'un d'autres !

Fin prêt, Lloyd mit des chips dans un bol, il prépara aussi des pop-corn sucré et salé (y avait toujours des gens bizarre par ici, lui ne jurait pourtant que par le sucre), il avait également mis des cacahuètes et découpé du jambon et ouvert un paquet d'olives. Il espéra que les externes à l'auberge allait arriver rapidement s'ils voulaient manger la moindre chose. Il se secoua les mains satisfait de sa table et alla mettre de la musique. Pas celle de Minnie, les chansons Disney ne faisaient pas un carton pour des jeunes adultes de 20 ans. Il hésita avant de se tourner vers Tamsin pour lui demander conseil, pour la peine il séchait complètement.

De ce qu'il avait compris de la soirée, c'était pour "resserrer" les liens avec les gens de l'auberge. Comme s'ils en avaient vraiment besoin, ils se voyaient tout le temps ! Soit, à la base (il ne savait même plus qui) on avait parlé d'un karaoké mais à force de transformation, cette soirée s'était finalement muée en une soirée défis. Il ne connaissait pas du tout le principe. Mais c'était une idée de Denver et il avait vraiment peu confiance dans les idées du McDaniels. Plutôt réservé à cette idée, il s'était finalement laissé convaincre par les filles qui avaient évidemment été "super emballée" et c'était elles qui avaient exigées que ce soit un truc garçon vs filles. « Où est Denver ? » finit par demander Lloyd à Tamsin qui était la seule présente pour l'instant. Ce garçon était un vrai boulet, c'était lui qui avait eu l'idée et le blond sentait qu'il allait encore s'amener en dernier comme un prince, c'était tellement son genre ! Heureusement qu'il l'aimait bien. En fait, il aimait tous ceux de l'Auberge à force.


Dernière édition par Lloyd Douglas-Hamilton le Mar 31 Juil - 4:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Auberge volume 2 - SWAG Lun 30 Juil - 19:36

Denver avait eu une bonne idée : organiser une soirée défis à l’auberge, il n’y aurait rien de mieux pour qu’ils se retrouvent tous le temps d’une bonne soirée. Parce qu’ils avaient beau vivre tous les six ensemble, ils arrivaient quand même à ne pas se voir tout le temps, chacun avait toujours quelque chose à faire et du coup l’appartement était souvent presque vide. Bon après, c’était peut-être seulement son impression à elle parce qu’elle n’y était pas beaucoup entre l’hôpital, sa sœur, son père, les soirées en dehors de l’appartement… Du coup, elle se sentait moins proche de ses colocataires qu’elle ne l’aurait voulu. Cette soirée défis serait donc idéale pour arranger ce problème et elle accueillait l’idée avec un enthousiasme certain.
La jeune femme était pour le moment seule à avec Lloyd. Elle l’avait aidé à préparer à manger et à boire, elle l’avait aidé à mettre le salon en ordre une seconde, fois, elle avait elle avait choisi la musique parce que même s’il n’avait rien dit, elle avait vu qu’il avait assez de mal avec ça. Tout était presque prêt à présent, ne manquaient plus que les autres… Milo était dans sa chambre apparemment, et Tamsin aurait juré avoir vu Minnie tourner sans cesse dans le salon ; avant que Lloyd ne s’en débarrasse gentiment. La blonde aimait beaucoup Minnie, même si elle avait parfois du mal à la comprendre. Mais elle était mignonne et elle avait toujours envie de la prendre dans ses bras.
Tout était fin prêt à présent. La jeune femme était assise sur un des canapés du salon, le menton appuyé sur ses mains. Elle attendait que tout le monde arrive et qu’ils puissent enfin commencer à jouer. Pour l’instant ils n’étaient que quatre à l’appartement, il manquait Lys et Denver, les deux derniers colocataires, ainsi que Carmen, l’ex de Milo qui s’était installée ici aussi en attendant de pouvoir emménager dans son propre appartement. Comme il y avait une fille de plus, ils avaient dû inviter du monde en plus : un ami de Milo ainsi qu’une amie de Lys qui emmènerait un ami elle. Un peu compliqué tout cela mais ils seraient cinq filles contre cinq garçons et le jeu n’en serait que plus amusant.
Seule avec Lloyd, celui-ci se tourna vers elle et lui demanda : « Où est Denver ? ». La jeune femme leva les yeux au ciel, comment pouvait-elle le savoir ? Bon certes, elle aurait pu parce qu’ils étaient assez proches, mais quand même. Elle était peut-être simplement agacée par le fait d’attendre, les gens auraient dû arriver il y a dix minutes…« J’en sais rien, il doit être en train de fumer dans un coin. Il va surement arriver en dernier, te tracasse pas pour ça. » Elle haussa les épaules puis Milo fit son entrée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Auberge volume 2 - SWAG Lun 30 Juil - 23:15

« Mamaaa, je te rappelle plus tard ok ? Embrasse Diego et Ana pour moi, je ... » Mais il ne raccrocha pas tout de suite, de nouveau interpellé par la voix de sa mère qui ne s'arrêtait pas de parler, de crier et de s'exclamer tout un tas de chose en portugais. Sa langue lui manquait, parfois, mais dès qu'il avait sa mère au téléphone, il était lassé en deux minutes. Le brésilien leva les yeux au ciel, écoutant à moitié le discours de sa mère qui ne s'arrêtait pas. Elle le disputait de ne pas appeller plus souvent, lui disait de faire attention à ce qu'il mangeait, enfin bref, elle lui balançait ses éternels conseils de mère poule. Et il avait beau avoir l'air blasé, il les aimait ces conseils. Sa mère lui manquait. Mais il était temps de mettre un terme à cette conversation, car il payait cher la communication avec le Brésil et puis il avait une soirée en perspective, une soirée qu'il avait hâte de partager avec ses colocs et leurs amis. Ce n'était pas tous les jours qu'il y avait une soirée défis à l'auberge. « Bon maman, tu sais que je t'aime mais ... Je dois aller enfiler un truc, je vois des amis ce soir, tu sais bien ...» Après lui avoir dit de ne pas sortir la nuit et de ne pas trop boire, sa mère raccrocha enfin. Milo soupira longuement, tournant les yeux vers son placard où tronaient quelques fringues, pas grand chose à vrai dire. Il fallait qu'il se change, il ne pouvait décemment pas porter ce vieux t-shirt ce soir. Minnie débarqua dans sa chambre et il lui adressa un large sourire. « Tu tombes bien Minnie ! Aide moi à choisir une chemise. Et par pitié pas celle à pois.» déclara-t-il sur un ton amusé, tout en regardant Minnie s'agiter. Il l'aimait trop, Minnie, elle était juste géniale.

Une fois prêt, Milo retrouva le salon, constatant que seuls Tamsin et Lloyd se trouvaient là. Apparemment il s'étaient occupés de tout. Milo aimait mettre la main à la pâte et il s'en voulait de ne pas avoir participé aux préparatifs, si bien qu'il lança « Oh vous n'avez pas fini j'espère ? J'étais au téléphone avec ma mère et ... Vous avez besoin d'aide ? Je peux faire des cocktails. » Mais il fut interrompu par le bruit de la sonnette d'entrée, et étant donné qu'il était le plus près, il s'y dirigea rapidement, ouvrant la porte en adressant un large sourire à ... Lys, accompagnée d'un blond qu'il ne connaissait pas. Lys avait un nouveau copain ? Il arqua un sourcil. Elle avait l'air bizarre ... Comme si ... Comme si ce n'était pas vraiment elle. Il tenta de faire abstraction de cette étrange impression, prenant la blonde dans ses bras en l'embrassant sur la joue. Puis il serra la main du blond qui l'accompagnait tout en leur faisant signe d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Auberge volume 2 - SWAG Mar 31 Juil - 0:34

Rosalie avait un peu peur de la soirée qui l’attendait. Lys l’avait souvent mis en garde contre ses colocataires étranges et elle avait même refusé de la trainer chez elle, pour plusieurs raisons. Ce qui ne l’avait pas du tout rassuré quand la blonde l’avait finalement appelé pour ‘une soirée avec des défis là et plein autre truc’ et qu’elle devait se ramener et trainer un mâle avec elle par la même occasion. La blonde avait même insisté pour qu’elles soient habillées complètement identique et peigner de la même façon, ce qui ne présageait rien de bon. Soit. Elle n’avait pas voulu contrarié Lys, déjà qu’elle avait possiblement castré son copain quelques jours plus tôt, elle ne voulait pas se mettre son double complètement à dos. Bref, elle avait donc cédé et avait trouvé un homme pour l’accompagner. La tâche s’était avérée un peu plus difficile qu’elle s’y attendait. Les hommes ne restaient généralement pas dans sa vie, elle voyait qu’une chose à faire avec eux et quand elle avait fini, elle les passait au broyeur. Elle savait que Lys habitait avec d’autres femmes qui lui était inconnues, donc elle avait refusé de demander à un de ses frères de l’accompagnant, épargnant à tout le monde un bain de sang si quelque chose tournait mal. Son choix était donc tombé sur son cousin, le trouver n’avait pas été difficile puisqu’il campait en avant de chez elle depuis presque une semaine déjà. Elle l’avait forcé à prendre une bonne douche et lui avait donné des vêtements propres et le trainait présentement dans l’Upper east side, elle se faisait pensé à quelqu’un qui rendait visite à une connaissance éloigner et apportait un vin ‘bonjour, je suis Rosalie, prenez mon cousin en offrande’, elle allait se faire retourner très sec.

Elle trouva l’adresse de la blonde, elle sonna et se tourna vers Joa. « Je te préviens, selon ses propres mot ‘elle vie dans un cirque’, donc bon, je sais pas du tout à quoi on vas avoir affaire à en fait.. Oh et je devrais te dire un truc à propos de Lys et moi.. » Mais avant qu’elle puisse expliquer quoi que se soit on vient lui ouvrir la porte. Un petit gars à l’air un peu niais se tenait devant elle et sans qu’elle puisse dire bonjour, l’inconnue la serra contre lui et l’embrassa sur la joue. Elle en déduit que Lys ne devait pas être encore là. Chouette. « Euh, bonjour toi.. » Elle lui tapota la tête un peu maladroitement, avant de le dépasser et se rendre, par hasard, au salon. Elle reconnut Lloyd, le copain ambulancier de Lys, mais la fille ne lui dit rien du tout. « Boyfriend ! Blondie ! » Elle leurs envoya la main, pas trop certaine de ce qu’elle faisait là en fait, elle avait tout simplement envie de tuer son double. « Je vous ai amené mon sacrifice.. Enfin, mon cousin. Joa. » Elle poussa le blond vers eux.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Auberge volume 2 - SWAG Mer 1 Aoû - 1:08

Cela faisait une semaine que Joaquin logeait sur le palier de l’appartement de sa cousine, ou bien devant l’immeuble, ou encore dans un restaurant situé à côté. Parce que Rosalie ne répondait pas à ses appels et refusait de lui ouvrir, il refusait de retourner chez lui. Camille avait tout fait pour ramener son frère à la maison. Mais un Alvarez est têtu, très têtu. Résultat, lui qui était habituellement propre sur lui, n’était pas présentable.

La blonde finit par ouvrir la porte de sa demeure. Ce n’était pas pour lui expliquer son attitude étrange – Joaquin était bien naïf pour espérer un discours de la part de la jeune femme – mais pour le traîner à une soirée, où il ne connaitrait personne. En grommelant, il accepta – comme s’il avait vraiment le choix – et une heure environ plus tard ils étaient devant la porte des amis de Rosalie. « Je te préviens, selon ses propres mot ‘elle vie dans un cirque’, donc bon, je sais pas du tout à quoi on vas avoir affaire à en fait.. Oh et je devrais te dire un truc à propos de Lys et moi.. » Il haussa les sourcils. Qu’est-ce que lui cachait la blonde encore ? Il se frotta les yeux et soupira. Chouette, un cirque. Ca pouvait être marrant, mais il n’était pas trop d’humeur ce soir.

Malgré tout, quand la porte s’ouvrit, il afficha un sourire parfait. Autant faire bonne impression, puis peut-être qu’une jolie fille serait dans les parages. Il perdit sa fausse bonne humeur lorsque le brun qui les accueillait serra Rosalie dans ses bras. Qui c’était celui-ci ? Il lui serra la main machinalement. Puis il suivit sa cousine.

Apparemment, ils allaient être assez nombreux dans ce cirque ce soir. En tout cas, dans le salon il y avait déjà un autre gars que Rosalie semblait connaître – Boyfriend ? -, et une jolie blonde. Il les salua en souriant aussi chaleureusement que possible. Ils semblaient assez sympas, et normaux. Joaquin avait connu pire. La soirée n’allait pas être si horrible que ça. « Je vous ai amené mon sacrifice.. Enfin, mon cousin. Joa. » Le jeune homme ne cacha pas son amusement. « Ma cousine a toujours eu un piètre sens de l’humour. J’espère que vous l’excuserez. » Pour accompagner son attaque, il ébouriffa les cheveux de la jeune femme, et s’écarta pour éviter un coup.

« Vous avez besoin d’aide pour préparer quelque chose ? » Demanda-t-il, en espérant briser le silence qui s’était installé. Autant se rendre utile, et s’occuper, ça ferait passer le temps.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Auberge volume 2 - SWAG Ven 10 Aoû - 2:15

Lys ne savait plus vraiment de qui était l’idée. En tout cas, elle venait d’un de ses cinq merveilleux (ou pas trop en fait) colocataire. Enfin six, il y avait Carmen aussi, la blonde avait toujours tendance à la zapper et c’était mieux pour elle comme ça en fait. Quoiqu’il en soit, quelqu’un avait émis l’idée de faire une soirée à l’auberge ce soir, une soirée défi et les autres avaient approuvés l’idée. Ce serait cool, elle en était persuadée. Ce serait d’autant plus cool qu’elle avait eu une autre idée, encore plus merveilleuse que la soirée défi. En effet, pour un souci d’équité, il avait fallut inviter d’autres gens à la soirée et Lys avait choisi d’inviter Rosalie. Elle avait pourtant juré à son double qu’elle ne mettrait jamais les pieds chez elle mais pour l’occasion, elle avait changé d’avis. Elle avait également commandé à la blonde de venir habiller et coiffer comme elle. Ce serait vraiment très amusant de voir les autres essayer de les reconnaître l’un de l’autre.

La blonde aurait sûrement du rester à l’appartement pour aider à préparer cette fameuse soirée mais elle préféra flâner en ville avec une amie. Elle savait que de toute manière, il y avait bien des gens là-bas pour s’occuper de voir s’il y avait bien assez à manger et tout. Et puis, s’il y avait trop de monde pour préparer, il y avait de grandes chances que ça finisse en engueulade, elle préférait donc de pas être mêler à tout ça. Quand elle reprit le chemin de l’appartement, l’après-midi était bien avancée (pour ne pas dire déjà fini) et quand elle poussa la porte d’entrée, elle put voir que les premiers invités étaient déjà arrivés. En l’occurrence, il s’agissait de Rosalie et du garçon que Lys lui avait demandé d’emmener et dont elle ignorait l’identité. « Bonjour vous ! » déclara-t-elle en arrivant au salon. Elle regarda ensuite autour d’elle et afficha un air surpris. « Gosh, c’est propre, vous avez fais du bon travail vraiment. » Elle posa ensuite son attention sur Rosalie et s’approcha d’elle avant de la frapper gentiment à l’épaule. « T’es vraiment parfaite toi tu sais. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Auberge volume 2 - SWAG Ven 17 Aoû - 0:27

Réveillé à treize heures trente après une longue soirée, le début d'après-midi a donc commencé de façon très tranquille, le temps que je me réveille. Toujours tout seul dans la maison. Rien de prévu aujourd'hui. Remarque j'appellerai peut-être quelques personnes ... ou non, la perspective de rester sur la terrasse sans rien faire est aussi pas mal. Enfin c'est ce que je me suis dit avant que Lloyd et Milo me proposent de venir ce soir à une soirée que ses colocataires et lui organisent chez eux. J'ai réfléchi un peu. Pourquoi pas. Apparemment ils leur manquent un mec pour les équipes. Je connais Lloyd depuis longtemps, depuis l'époque où on fréquentait les mêmes cours de maintien, tout ça tout ça. Mais c'est par hasard qu'on s'est retrouvés à New-York. En fait, c'est en quelque sorte grâce à Milo. Bref, une soirée défis avec leurs coloc' et d'autres amis. Le seul truc c'est que je ne vais pas connaître les trois quarts des personnes présentent là-bas ... Mais bon ce n'est pas comme si ce genre de chose m'arrête quand il s'agit d'aller en soirée. Et puis comme de toute façon, je n'ai pas grand chose à faire en ce moment. Du coup j'ai abandonné mon projet de glandage pour répondre que c'est bon pour moi.

Quelques minutes avant l'heure qu'on m'a dit pour la soirée, je me suis préparé pour aller à l'appartement. Une soirée défis, filles contre garçons, ça promet d'être intéressant. Du coup j'ai fermé la maison à clef en sortant et je suis monté dans ma voiture pour aller sur Park Avenue. Parmi toute la colocation, Milo, Lloyd et Tamsin sont les seules personnes que je connaisse. Je m'entends bien avec les trois, logique vous me direz. Bon, c'est sûr que Kat soit venue avec moi m'aurait arrangé mais bon, j'imagine que vu le nombre de kilomètres qui nous sépare actuellement, j'ai pas trop le choix. Peu importe. Je suis donc arrivé sur Park Avenue et même devant la porte d'entrée qui est à moitié ouverte et que j'ai poussé. Pas mal de monde semble être déjà là, comme prévu, beaucoup de têtes que je ne connais pas. « Salut. » ai-je lancé avec un signe de tête à tout le monde. Mmm ouais pas terrible comme entrée je vous l'accorde. J'ai fait un large sourire à Tamsin, à Milo puis je me suis glissé près de Lloyd. « Nos chers profs de Londres m'auraient tué s'ils avaient vu mon entrée ... » ai-je chuchoté avec un sourire pour que personne d'autre que lui ne m'entende. C'est vrai, je ne me suis pas présenté, j'ai pas présenté tous mes titres de noblesses, j'ai pas fait quarante courbettes ... C'est sûr ils auraient fait une crise cardiaque. La belle époque, si je peux dire. Mes yeux ont fait le tour du propriétaire histoire de voir ce qu'ils ont préparé.Avec tout ça, j'ai failli oublié que je ne suis pas arrivé les mains vides. « Tiens. » ai-je fait à Tamsin en lui tendant une bouteille de vodka Smirnoff qui est en édition limitée. « J'ai pensé que ça pourrait être utile. » Autant faire profiter à tout le monde de l'héritage de ma famille, non ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Auberge volume 2 - SWAG Ven 24 Aoû - 22:04

Si on emmagasinait assez d'air dans ses poumons, pouvait-on tel un poisson porc-épic se mettre à gonfler et sortir des épines, ou bien même flotter dans les airs ? Minnie avait bien essayé mais tout ce qu'elle arrivait à faire c'était gonfler ses joues et devenir aussi rouge qu'une tomate. Rassurez-vous, cette idée ne lui venait pas de nulle part – quoiqu'avec Minnie ça aurait pu. Elle avait simplement revu Nemo et s'était interrogée sur cet étrange poisson. Jusqu'au moment où il fallut aider pour la fête de ce soir, là son esprit fut détourné de ses très intéressantes interrogations. Lloyd, pas la peluche licorne le vrai, était déjà en train de préparer quand elle était arrivée dans le salon. Elle avait fait son possible pour l'aider, vraiment, mais il lui donna alors une mission de la plus haute importance : aider Milo à se trouver une tenue. Elle ne pouvait refuser une tâche aussi périlleuse. Des gens mouraient tous les jours en aidant des gens à s'habiller, on en revenait jamais en entier, blessé aussi bien physiquement que psychologiquement. Ou peut-être pas. Elle avait tendance à un petit peu exagérer les choses. Elle avait donc débarqué dans sa chambre, toute sourire. S'il ne lui avait pas dit, elle aurait sûrement choisi la chemise à pois. Elle était rigolote. Il avait des vêtements assez bizarres – même si elle n'était pas vraiment la mieux placée pour juger. La mission fut accomplie avec brio et sans aucune perte à déplorer à part peut-être l'armoire à Milo, qu'elle avait laissé complètement sans dessus-dessous. C'était le prix à payer, la vie c'était dur parfois...
Minnie était donc retournée dans sa chambre pour s'habiller elle aussi. Enfilant une robe aux couleurs bariolés et une petite pince dans ses cheveux rebelles, elle tendit ensuite l'oreille. Tel un superman en pleine puissance elle tenta de discerner les voix qu'elle entendait du salon mais ce ne fut guère concluant. Elle glissa alors sa tête tout doucement dans le couloir, le reste de son corps toujours dans la chambre. Avec ses yeux lasers elle regarda les gens de loin. Elle pourrait faire une approche toute timide et se glisser dans la foule sans se faire remarquer, mais ça n'aurait pas été Minnie. A la place elle déboula dans le salon en sautillant avant de s'exclamer : « Ça a commencé, j'suis pas en retard ? Elle regarda ensuite les gens qui étaient arrivés et qu'elle ne connaissait pas. Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour. Moi c'est Minnie enchantée. » Elle était légèrement excitée. « C'est quand qu'on commence ? » Elle n'avait pas encore eu sa dose de sucre de la journée, ça irait mieux après. Ou bien elle serait encore plus excitée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Auberge volume 2 - SWAG

Revenir en haut Aller en bas

Auberge volume 2 - SWAG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a motherfucking dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-